Thursday, October 22, 2015
Public Access


Category:
Category: All

22
October 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

  ASIA NOW - Paris Asian Art Fair
Location:
Espace Pierre Cardin
1, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 44 56 02 02
Mail : gdesabran@pierrecardin.fr
Internet Site : www.pierrecardin.com/Dculture/espace_cardin_gb.html
Description:
Journée de vernissage (sur invitation) : 19 octobre de 14h à 18h30
Soirée de vernissage (sur invitation) : 19 octobre de 18h30 à 21h00
Journées d'ouverture :
20 octobre, de 11h à 21h
21 octobre, de 11h à 22h
22 octobre, de 11h à 19h30

www.asianowparis.com

ASIA NOW – PARIS ASIAN ART FAIR
UN NOUVEL ECLAIRAGE SUR LA SCENE CONTEMPORAINE ASIATIQUE

Ouvrir, décloisonner, découvrir et partager : ASIA NOW Paris Asian Art Fair est une foire hors norme qui invite à repenser l'art contemporain asiatique. Face aux stéréotypes et aux raccourcis, il s'agit aujourd'hui de redonner la parole aux artistes, aux critiques et aux galeries qui défendent la richesse et la diversité artistiques de cette partie du monde. Avec un programme d'expositions cohérentes et fortes, avec des conversations engagées et pertinentes, cet évènement permet de sortir des sentiers battus, de relancer le débat et d'explorer les interstices et les zones d'ombre, méconnues, de cette création en mouvement. Les images résiduelles que nous avons tous sur l'art contemporain asiatique, dont on connait au fond souvent mieux la valeur du marché que celle de sa scène, foisonnante, sont peut-être à revoir. Non qu'il y ait un art asiatique. Il est évidemment pluriel, ouvert, inclassable. Mais c'est précisément de ce flux vibrant et presque insaisissable que l'on veut rendre compte avec ASIA NOW qui se donne ici une mission « d'éclaireur ».
Caroline Ha Thuc, critique d'art, écrivaine et commissaire d'expositions.

ASIA NOW– Paris Asian Art Fair est la première foire à taille humaine en France et en Europe qui pose un regard nouveau sur l'art contemporain asiatique et met en lumière sa contribution à la scène artistique internationale.

Du 20 au 22 octobre –juste après FRIEZE, en amont de la FIAC, avec deux jours en commun – ASIA NOW invite les collectionneurs et amateurs d'art à participer à un programme d'expositions et d'évènements qui vise à examiner les territoires encore méconnus de l'art asiatique. Il convoque la parole des artistes, critiques d'art et galeristes qui défendent la richesse et la diversité artistique des scènes d'Asie.

A travers trois temps forts, le programme d'ASIA NOW se donne pour mission de transmettre et faire partager les contours et les enjeux de la scène asiatique. En exposant et explorant les pratiques artistiques de 40 artistes ASIA NOW invite ainsi à repenser l'art contemporain asiatique, sans préjugés, ni clichés.

Le temps de l'« Exposition » présente une série de propositions monographiques ou collectives d'artistes parmi les plus talentueux de leur génération, défendus par des galeries établies déjà reconnues sur leur scène d'origine mais méconnues en Europe et qui pour certaines, n'ont jamais été vues à Paris. Sur une idée de Claude Fain, menée par Alexandra Fain, directrice et co-fondatrice d'ASIA NOW et Ami Barak, conseiller artistique de la foire, en collaboration avec le comité artistique: Martina Köppel-Yang, Laure Raibaut, Jérôme Sans, Caroline Ha Thuc et Jean-Marc Decrop.

Pour sa première édition, ASIA NOW réunit 17 galeries d'Asie et d'Europe qui ont pour mission commune la représentation et le soutien d'artistes asiatiques. ARNDT Gallery (Berlin/Shanghai) présente des œuvres de l'artiste indonésien Eko Nugroho et du philippin Rodel Tapaya ; CHOI&LAGER (Cologne) présente une exposition collective d'artistes coréens; A Thousand Plateaus Art Space (Chengdu) - présent pour la première fois en Europe - confronte les œuvres de Chen Qiulin et Yang Shu ; la New Galerie (Paris/ New York) présente le projet vidéo « Truth » de l'artiste Wang Sishun, Leo Xu Projects montre le travail de Cheng Ran; Edouard Malingue Gallery se concentre sur l'artiste taiwanais Chou Yu-Cheng qui a présenté une exposition personnelle au Taipei Fine Arts Museum; AIKE-DELLARCO (Shanghai) présente une œuvre inédite de Tao Hui; A2Z Art Gallery (Paris) présentera le nouveau projet de Li Wei, STILL NOBODY CARES; De Sarthe Gallery (Hong Kong/ Beijing); Galerie Quynh (Ho Chi Minh Ville); ifa gallery (Bruxelles/Shanghai); galerie Magda Danysz (Paris/Shanghai); galerie Michael Janssen (Singapour/Berlin); Primo Marella Gallery (Milan); Richard Koh Fine Art (Kuala Lumpur) ; Sa Sa Bassac (Cambodge) et la galerie 313 ART PROJECT (Seoul).

En parallèle des projets artistiques des galeries, ASIA NOW propose 3 projets curatoriaux :

Robin Peckham (Rédacteur en chef adjoint de LEAP Magazine) présente le LEAP Pavillion et conçoit une exposition collective d'artistes Hongkongais - dont Lee Kit et Tsang Kin-Wah - qui ont respectivement représenté Hong Kong à la 55ème et 56ème Biennale de Venise ; BLAST ! plateforme dédiée à tous les artistes de la génération digitale, propose un projet spécial développé en parallèle de Art in the City Festival, (du 11 au 14 septembre 2015 à Shanghai) ; enfin, Perfect Design, établi à Shanghai et co-fondé par Jean-Marc Decrop et Morgan Morris, est invité par ASIA NOW à présenter leur sélection du 'meilleur du créé en Chine' par cinq des designers les plus talentueux de leur pays.

Xu Qu, qui fait partie de la jeune génération des artistes chinois, est commissionné par la Fondation Mimi Ullens pour la production d'objets réalisés en exclusivité pour ASIA NOW en édition limitée, inspirés de ses œuvres, au profit de la lutte contre le cancer. (Xu Qu est représenté en Asie par Yallay Space et en France par la galerie Almine Rech).

Pour cette première édition, un projet « Hors les Murs », sera présentée à l'hôtel Park Hyatt.
La galerie Magda Danysz (Paris/Shanghai) présentera Eternal Smile, une installation de l'artiste Wang Keping. Aussi, à l'occasion de l'année de la Corée en France, les galeries CHOI&LAGER et la galerie 313 ART PROJECT, menées par Joanne Kim, présenteront un projet curatorial, dont les détails seront révélés prochainement.

Le deuxième temps est réservé aux « Conversations », une plateforme co-curatée par LEAP Magazine, animée par des experts de la scène asiatique tels que Robin Peckham, Rédacteur en Chef de Leap International et directeur de la redaction du numéro special en français et Jérôme Sans. Parmi eux :

Corentin Hamel et Ami Barak qui interviendront sur le projet Truth de Wang Sishun – « L'artiste a effectué un périple de 6 semaines de Beijing à Paris, afin de ramener une flammèche, survivante d'un incendie dévastateur, une relique dont Wang Sishun a fait œuvre. » Ami Barak ;

Des directeurs d'institutions comme Phil Tinari (directeur Ullens Center for Contemporary Art à Pékin) ;

Des critiques d'art et commissaires d'expositions : Jérôme Sans (consultant et critique d'art, spécialiste de la Chine), Caroline Ha Thuc (critique d'art, écrivaine et commissaire d'expositions), Martina Köppel-Yang (historienne d'art spécialiste de l'art contemporain en Chine), Ami Barak (critique d'art et commissaire d'expositions), Jo-ey Tang (curateur d'Inside China au Palais de Tokyo en collaboration avec K11), Jean-Marc Decrop (expert européen d'art chinois), Erin Gleeson (commissaire d'exposition du programme Satellite 8 au Jeu de Paume et co-fondatrice de Sa Sa Bassac) ;

Des collectionneurs précurseurs dans le soutien aux artistes asiatiques, comme Sylvain Levy (fondateur de la DSL Collection), Guy Ullens (fondateur de Fondation Guy et Myriam Ullens), Guillaume Levy-Lambert (fondateur de MaGMA Collection) ;

Des experts du marché de l'art dans de grandes maisons de vente comme Laure Raibault (spécialiste de l'art contemporain asiatique à Hong Kong)

Le troisième et dernier temps de ce programme est celui de l'« Exploration », qui présentera une sélection d'ouvrages de références dédiés à la scène artistique asiatique grâce au partenariat avec le Ullens Center for Contemporary Art Bookshop.

A cette occasion, LEAP, le magazine spécialiste de l'Art Contemporain en Chine, lancera la première version française de son magazine.


DIRECTION ET COMITE ARTISTIQUE

Alexandra Fain est co-fondatrice et directrice d'ASIA NOW – Paris Asian Art Fair. Après onze ans passés au planning stratégique de Publicis Worldwide, Conseil et 133, responsable des stratégies de branding des marques de luxe, et directrice du marketing au sein du groupe Richemont pendant 4 ans, Alexandra a conçu et organisé pendant la 56ème Biennale de Venise au Palazzo Morosini, l'exposition de Zheng Guogu et Yangjiang Group : The Writtings of Today are a Promise for Tomorrow, curatée par Martina Köppel-Yang.

Ami Barak est un commissaire d'exposition indépendant et critique d'art de renommée internationale. En France, il a notamment été le directeur artistique des éditions 2003 et 2004 de la Nuit Blanche, et, plus récemment, le commissaire de l'exposition de Taryn Simon au Jeu de Paume en 2015. A l'international, il a piloté le projet Art for the World [the Expo] the City of Forking Paths, lors de la World Expo Shanghai 2010, révélant vingt sculptures monumentales en provenance de Chine et d'ailleurs ; ou encore le Pavilion Roumain à la Biennale de Venise en 2011.


COMITE ARTISTIQUE

Martina Köppel-Yang
Laure Raibaut
Jérôme Sans
Caroline Ha Thuc
Jean-Marc Decrop


LISTE DES ARTISTES PAR PAYS

Chine : Tao Hui (1987/galerie AIKE-DELLARCO), Wang Keping (1949/galerie Magda Danysz) ; Yang Shu (1969/A Thousand Plateaus Art Space) ; Li Wei (1975), Fan Shunzan (1984), Zhang Wei (1977) représentés par A2Z Art Gallery; Chen Qiulin (1975), Wang Chuan (1953) et Li Lang (1969) chez A Thousand Plateaus Art Space ; Xu Qu (1978/Fondation Mimi Ullens) ; Wang Sishun (1979/ New Gallery), Cheng Ran (1981/Leo Xu Projects ; Lin Jingjing (1970), Ma Sibo (1979), Wang Guofeng (1967) et Zhou Wendou (1970) chez De Sarthe Gallery ; Wu Junjong (1978), Dai Guangyu (1955), GAO Brothers (1956 et 1962) chez ifa gallery.
Cambodge : Svay Sareth (1972/Sa Sa Bassac)
Corée : Heung-soon Lim (1969), Meekyoung Shin (1967), Seahyun Lee (1967), Xoang Choi (1975), Younghun Kim (1964), Sukkhee Kwon (1981) chez CHOI&LAGER
Hong Kong : Nadim Abbas (1980), Lee Kit (1977), Firenze Lai (1984), Tsang Kin-Wah (1976), Adrian Wong (1980), Trevor Yeung (1988), LEAP Pavillion .
Indonésie : Eko Nugroho (1977/ARNDT Gallery).
Malaisie : Nadia Bamadhaj (1968) et Wong Pern Fey (1974) chez Richard Koh Fine Art
Philippines: Ronald Ventura (1973/Primo Marella Gallery); Rodel Tapaya (1980/ARNDT Gallery)
Taiwan: Chou Yu-Cheng (1976/Edouard Malingue Gallery)
Thaïlande : Natee Utarit (1970/Richard Koh Fine Art)
Vietnam: Hoang Duong Cam (1974) et Trong Gia Nguyen (1971) chez Galerie Quynh ; Nguyen Tuan Thai (1965/ Primo Marella Gallery)


LISTE DES EXPOSANTS [au 3 Septembre, à compléter le 15 septembre 2015]

ARNDT Gallery (Berlin/Singapour): Eko Nugroho et Rodel Tapaya
A Thousand Plateaus Art Space (Chengdu): Chen Qiulin et Yang Shu
AIKE-DELLARCO (Shanghai): Tao Hui
A2Z Art Gallery (Paris): Fan Shunzan, Zhang Wei et Li Wei
CHOI&LAGER (Cologne) : Heung-soon Lim, Meekyoung Shin, Seahyun Lee, Xoang Choi, Younghun Kim, Sukkhee Kwon
De Sarthe Gallery : Lin Jingjing, Ma Sibo, Wang Guofeng et Zhou Wendou
Edouard Malingue Gallery (Hong Kong): Chou Yu-Cheng
Fondation Mimi Ullens (Bruxelles): Xu Qu
Galerie Quynh (Ho Chi Minh Ville): Hoang Duong Cam et Trong Gia Nguyen
ifa gallery (Bruxelles/Shanghai)
LEAP magazine (Pékin) : Nadim Abbas, Lee Kit, Firenze Lai, Tsang Kin-Wah, Adrian Wong, Trevor Yeung
Leo Xu Projects (Shanghai): Cheng Ran
galerie 313 ART PROJECT (Séoul)
galerie Magda Danysz (Paris/Shanghai): Wang Keping, Prune Nourry
galerie Michael Janssen (Singapour/Berlin)
New Galerie (Paris): Wang Sishun
Primo Marella Gallery (Milan); Li Wei, Nguyen Tuan Thai and Ronald Ventura
Richard Koh Fine Art (Kuala Lumpur); Natee Utari, Nadiah Bamadhaj, Wong Pern Fey
Sa Sa Bassac (Cambodge): Svay Sareth


LISTE DES INTERVENANTS

Phil Tinari (directeur Ullens Center for Contemporary Art à Pékin)
Jérôme Sans (consultant et critique d'art, spécialiste de la Chine)
Caroline Ha Thuc (critique d'art, écrivaine et commissaire d'expositions)
Martina Köppel-Yang (historienne d'art specialiste de l'art contemporain en Chine)
Ami Barak (critique d'art et commissaire de l'exposition Art for the World [the Expo] the City of Forking Paths)
Erin Gleeson (directrice de la galerie Sa Sa Bassac et commissaire d'exposition)
Sylvain Levy (fondateur de la DSL Collection)
Guy Ullens (fondateur de Fondation Guy et Myriam Ullens)
Guillaume Levy-Lambert (fondateur de MaGMA Collection)
Laure Raibaut (spécialiste de l'art asiatique contemporain)
Corentin Hamel (directeur de la New Galerie)
Jean-Marc Decrop (consultant expert de la scène chinoise, sud-asiatique et indonésienne)

Exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
du 16 octobre 2015 au 2 janvier 2016
vernissage vendredi 16 janvier de 18h à 20h

Mario-Andreas von Lüttichau
LES NOIRS SONT LA MATIÈRE DE LA LUMIÈRE

Dans son dernier portrait de groupe, De Staalmeesters, de 1662, Rembrandt représente les maîtres de la guilde des drapiers d'Amsterdam. Cette instance était chargée de vérifier et de contrôler la qualité et la quantité des étoffes fabriquées, teintes et vendues par ses membres. Le personnage assis au centre en est le président. Le livre de comptes ouvert devant lui contient la quantité et l'évaluation de la production des membres. Le noir et le bleu étaient les tons habituels de l'habillement à cette époque, et l'on portait une attention particulière au noir des étoffes. L'étoffe noire portée par les Staalmeesters doit témoigner de l'exigence de qualité, et Rembrandt est chargé de manifester dans ce tableau les caractères et l'ambiance de l'assemblée annuelle. Aucun autre artiste, avant ou après l'âge d'or de la peinture descriptive hollandaise, n'est parvenu à produire ce noir presque palpable, à la fois iridescent à la surface du vernis et plein en profondeur. Mais les personnages du portrait de groupe de Rembrandt reflètent aussi un moment socio-politique intéressant : le ton noir uniforme nivelle l'individualité des maîtres drapiers. Au sein d'une société de castes, Rembrandt met en scène collectivement un cercle dirigeant. Les insignes de leur pouvoir sont introvertis et uniquement reconnaissables à la structure et au traitement de leurs vêtements.

Ces structures cachées, enfouies dans le noir par Rembrandt, nous les retrouvons dans les tableaux noirs de Pierre Soulages réalisés depuis les années 1970, parfois en dialogue avec le bleu de lapis lazuli et de délicates traces et lignes de blanc venant apporter du mouvement - toujours en contraste avec le noir comme les cols d'un blanc vif des drapiers. Des séries de tableaux noirs de grandes dimensions, comme les Polyptiques, laissent apparaître dans leur présence monumentale des profondes lignes tracées dans la pâte de la couleur. Elles structurent la texture lisse, mate et brillante et constituent des ordonnancements changeant composés de sillons et de crêtes horizontaux, verticaux, ou obliques. Soulages appelle « outrenoir » cette propagation radicale du noir pur et parle d'un « unique noir de ces peintures noires, ce sont des différences de textures, lisses, fibreuses, calmes, tendues ou agitées qui, captant ou refusant la lumière, font naître les noirs gris ou les noirs profonds ».

La régie de lumière définie précisément à Conques par Soulages relie le Français au Néerlandais. La mise en scène du portrait de groupe De Nachtwacht (La Ronde de Nuit, achevé en 1642), plongée dans une lumière théâtralisée, montre des membres d'une compagnie de gardes civils. Les deux personnages faisant des gestes au centre du tableau sont le capitaine Frans Banning Cocq, vêtu de noir, et son sous-lieutenant Willem van Ruytenburgh, qui marche devant en diagonale, magnifiquement représenté dans un uniforme d'un blanc lumineux. Rembrandt, dans cette œuvre, s'avère être aussi un metteur en scène conscient de l'effet scénique et plastique de la lumière sur ses acteurs en action. Nous percevons ses espaces comme des boîtes noires - des zones presque dépourvues de lumière du jour. Comme sur une scène de théâtre, la lumière a une force performative. Elle définit des actions et les met en mouvement. De la même façon, Soulages sait installer ses tableaux noirs. Il fait de l'espace d'exposition une scène, dont la lumière crée des tableaux prenant forme comme des sculptures autonomes - en parfaite conformité avec ce qu'écrit le linguistique et essayiste Henri Meschonnic : « Les noirs sont la matière de la lumière ». Mais les spectateurs sont confrontés à un autre type d'obscurité : l'obscure. Différente de la nuit abstraite, l'obscure est plus émotionnel ; il a une dimension mystique. Il suscite l'effort de vouloir la pénétrer - au risque de s'y perdre.

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Pierre Soulages, Peinture, 243 x 181cm, 28 août 2015

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 57 x 81 cm, 9 mars 2014
2014
Acrylique sur toile
57 x 81 cm
PSou/M 46

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 159 x 202 cm, 20 août 2015
2015
Acrylique sur toile
159 x 202 cm
PSou/M 51

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00 [13:00-20:00] Cinéphémère 2015
Location:
Jardin des Tuileries
234, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Description:
20 octobre - 25 octobre
de 13h à 20h

La FIAC et la Fondation d'entreprise Ricard présentent la sixième édition du Cinéphémère dans le Jardin des Tuileries, avec la collaboration du commissaire associé Daniel Kurjaković. Plus d'une trentaine de films d'artistes d'une durée maximale de 30 minutes sont diffusés tous les jours, du mardi 20 au dimanche 25 octobre, dans un cinéma de 14 places entièrement équipé à cet effet.

Une programmation du FIDMarseille (Festival international de cinéma de Marseille) et du FILAF (Festival international du livre d'art et du film) est présentée pendant la FIAC dans le Cinéphémère.

«À quoi ressemble le monde si on porte sur lui un regard oblique ? Le programme de cette année n'est pas centré sur un thème, entendu au sens traditionnel, mais demande comment la circulation, les circuits, les transports et les transferts sont présentés et activés dans les vidéos et films d'artistes contemporains. Le container dans lequel se déroule le Cinéphémère est déjà en lui-même une allusion à la condition contemporaine de circulation constante et irrépressible.
Les gens, les biens, les idées - où que le regard se porte, la circulation semble faire la loi, et une question souvent posée est comment se positionner face à cette dynamique. Les oeuvres vidéos et filmiques nous présentent ainsi de nombreuses manières différentes de raconter et de rendre visible ce qui sinon risque de disparaître dans des circuits abstraits où convergent la cybernétique et le globalisme.»

Daniel Kurjaković

Informations pratiques

Cinéphémère - Jardin des Tuileries, près du carré des sangliers, entrée Concorde

Du mardi 20 au dimanche 25 octobre, de 13h à 18h.

Accès sur inscription à l'entrée du Cinéphémère ou auprès la Fondation d'entreprise Ricard : info@fondation-entreprise-ricard.com / +33 (0)1 53 30 88 00


MARDI 20 OCTOBRE
13h : Zhou Tao
Blue and Red, 2014, 24 min 25
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

Keijiro Suzuki
Embodiments of Constellation with Dedication to Spirits without Names…, 2013, 16 min 16

14h : Charles Lim Yi Yong
SEA STATE 6: Phase 1, 2015, 7 min 13
Présenté par Future Perfect, Singapore

Oleg Tchërny
Mere Nature Delineated, 2011, 20 min
Présenté par Miguel Abreu Gallery, New York et Galerie Jérôme Poggi, Paris

15h : Bojan Šarčević
Untitled (Bangkok), 2002, 8 min
Présenté par BQ, Berlin

Marie José Burki
Sometimes, some of them, here, 2008, 20 min

16h : Rossella Biscotti
The Trial, 2010-2013, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2011, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2012-2013, 3 min 30
The Prison of Santo Stefano, 2014, 3 min 30
The Red Room, 2013, 4 min 52
Présentés par Wilfried Lentz, Rotterdam et Mor Charpentier, Paris

Colin Snapp
Leica Toll, 2012, 8 min 20
Présenté par la Galerie Allen, Paris

17h : Arin Rungjang
Golden Teardrop, 2013, 32 min 07
Présenté par Future Perfect, Singapore

18h : Mauricio Guillén
Avenida Progreso, 2012, 20 min

Sven Johne
A Sense of Warmth, 2015, 15 min 35
Présenté par la Galerie Nagel Draxler, Berlin/Cologne


MERCREDI 21 OCTOBRE
13h : Zbyněk Baladrán
Liberation or, alternatively: Promethean Conquest The Doctrine of Sediments What of matter? What direction is matter taking? Anarchive The Song of the Hoe Communism of the senses, 2013, 11 min 42
Présenté par la Galerie Jocelyn Wolff, Paris

Marie Voignier
The President was passionate about Hollywood cinema, 2014, 8 min 39
Présenté par Marcelle Alix, Paris

Cheng Ran
The Last Sentence, 2013, 12 min 44
Présenté par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai

14h : Cheng Ran
The River and The Pond, Before Falling Asleep, Part I, 2013, 5 min 55
Two Pigeons, Before Falling Asleep, Part II, 2013, 4 min 11
The Fire and The Tree, Before Falling Asleep, Part III, 2013, 4 min
The Butterfly and The Flower, Before Falling Asleep, Part IV, 2013, 5 min 55
Présentés par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai

Mario Garcia Torres
Que Coisa É?, 2013, 4 min 14
Présenté par Jan Mot, Bruxelles

15h : Julien Creuzet
Opéra-archipel, des plantes grimpantes, un fromager plus loin, toute une densité que je ne peux citer (...), 2015, 5 min
Présenté par Galerie Dohyang Lee, Paris

Erkka Nissinen
Material Conditions of Inner Spaces, 2014, 15 min 29
Présenté par Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam

16h : Vittorio Santoro
Dropping A Large Sheet of Glass from Shoulder Height, 2012, 16 min 14
Présenté par Galerie Jérôme Poggi, Paris et Counter Space, Zurich

James Richards
Untitled (Cinema Programme), 2007, 17 min 43
Présenté par Rodeo Gallery, London/Istanbul

17h : Alain Kantarjian
Antépénultième (Daoura), 2014, 13 min 33

Zhou Tao
After Reality, 2013, 13 min 37
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

18h : Jos Näpflin
Hörst du kein Vogelpfeifen / Do you hear…no birds whistling, 1997, 5 min 44
Krete (Crest), 2013, 5 min 15
Nouvelles/Kurzgeschichten/Short Stories, 2013, 12 min 26
Présentés par Galerie Sobering, Paris


JEUDI 22 OCTOBRE

13h : Mauricio Guillén
Avenida Progreso, 2012, 20 min

Sven Johne
A Sense of Warmth, 2015, 15 min 35
Présenté par Galerie Nagel Draxler Berlin / Cologne

14h : Rossella Biscotti
The Trial, 2010-2013, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2011, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2012-2013, 3 min 30
The Prison of Santo Stefano, 2014, 3 min 30
The Red Room, 2013, 4 min 52
Présentés par Wilfried Lentz, Rotterdam et Mor Charpentier, Paris

Colin Snapp
Leica Toll, 2012, 8 min 20
Présenté par la Galerie Allen, Paris

15h : Jos Näpflin
Hörst du kein Vogelpfeifen / Do you hear…no birds whistling, 1997, 5 min 44
Krete (Crest), 2013, 5 min 15
Nouvelles/Kurzgeschichten/Short Stories, 2013, 12 min 26
Présentés par Galerie Sobering, Paris

16h : Cheng Ran
The River and The Pond, Before Falling Asleep, Part I, 2013, 5 min 55
Two Pigeons, Before Falling Asleep, Part II, 2013, 4 min 11
The Fire and The Tree, Before Falling Asleep, Part III, 2013, 4 min
The Butterfly and The Flower, Before Falling Asleep, Part IV, 2013, 5 min 55
Présentés par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai

Mario Garcia Torres
Que Coisa É?, 2013, 4 min 14
Présenté par Jan Mot, Bruxelles

17h : Charles Lim Yi Yong
SEA STATE 6: Phase 1, 2015, 7 min 13
Présenté par Future Perfect Gallery, Singapore

Oleg Tchërny
Mere Nature Delineated, 2011, 20 min
Présenté par Miguel Abreu Gallery, New York et Galerie Jérôme Poggi, Paris

18h : Zbyněk Baladrán
Liberation or, alternatively: Promethean Conquest The Doctrine of Sediments What of matter? What direction is matter taking? Anarchive The Song of the Hoe Communism of the senses, 2013, 11 min 42
Présenté par la Galerie Jocelyn Wolff, Paris

Marie Voignier
The President was passionate about Hollywood cinema, 2014, 8 min 39
Présenté par Marcelle Alix, Paris

Chen Rang
The Last Sentence, 2013, 12 min 44
Présenté par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai


VENDREDI 23 OCTOBRE
13h : Julien Creuzet
Opéra-archipel, des plantes grimpantes, un fromager plus loin, toute une densité que je ne peux citer (...), 2015, 5 min
Présenté par Galerie Dohyang Lee, Paris

Erkka Nissinen
Material Conditions of Inner Spaces, 2014,
15 min 29
Présenté par Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam

14h : Arin Rungjang
Golden Teardrop, 2013, 32 min 7
Présenté par Future Perfect Gallery, Singapore

15h : Alain Kantarjian
Antépénultième (Daoura), 2014, 13 min 33

Zhou Tao
After Reality, 2013, 13 min 37
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

16h : Bojan Šarčević
Untitled (Bangkok), 2002, 8 min
Présenté par BQ, Berlin

Marie José Burki
Sometimes, some of them, here, 2008, 20 min

17h : Vittorio Santoro
Dropping A Large Sheet of Glass from Shoulder Height, 2012, 16 min 14
Présenté par Galerie Jérôme Poggi, Paris et Counter Space, Zurich

James Richards
Untitled (Cinema Programme), 2007, 17 min 43
Présenté par Rodeo, London/Istanbul

18h : Zhou Tao
Blue and Red, 2014, 24 min 25
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

Keijiro Suzuki
Embodiments of Constellation with Dedication to Spirits without Names…, 2013, 16 min 16


SAMEDI 24 OCTOBRE

Une programmation proposée par le FILAF (Festival International du Livre d'Art et du Film)

13h : Pascale Bouhénic et Marianne Alphant
Un oeil, une histoire - Rosalind Krauss, une moderniste, une vraie, 2014, 40 min
Production : Zadig Productions / Histoire

14h : Samuel Dématraz
Michael Heizer - Tangential Circular Negative Line, 2015, 26 min
Production : Fondation Air & Art - ECLIPTIC FILMS Sàrl

15h : Alain Fleischer
Sculpture, Constantin Brancusi, 2013, 26 min
Production : Artline Films, Arte France, Centre Pompidou, Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains.

16h : Ralph Goertz
Vija Celmins, 2011, 21 min
Production : IKS Medienarchiv

17h : Albert & David Maysles, Ellen Giffard
Christo's valley curtain, 1973, 28 min
Production : Maysles / Thomas Handloser

18h : Alex Prager
Face in the Crowd, 2013, 11 min 52
La Petite Mort, 2012, 7 min 02
Despair, 2010, 4 min 29
Présentés par Lehmann Maupin, New-York, Hong-Kong et la Galerie des Galeries, Paris


DIMANCHE 25 OCTOBRE
Une programmation proposée par le FIDMarseille

13h : Pippo Delbono
La visite, 2015, 22 min
Production : SaNoSi Productions

Sasha Pirker & Lotte Schreiber
Exhibition Talks, 2014, 9 min
Production : Sasha Pirker & Lotte Schreiber

Sarah Beddington
The Logic of the birds, 2015, 18 min
Production : Birzeit University Museum Inass Yassin

14h : Iván Argote
The Messengers, 2015, 31 min
Production : Audi Talent Awards, Iván Argote, CO producciones

Bertrand Dezoteux
Animal Glisse, 2015, 11 min
Production : Capricci Films

Léa Ducos
Olympiades, 2015, 7 min
Production : Léa Ducos

15h : Claire Doyon
Les allées sombres, 2015, 23 min
Production : Cofilms

Ricardo Giacconi
Entangled, 2014, 37 min
Production : Lugar a dudas

16h : Mariana Caló & Francisco Queimadela
The mesh and the circle, 2014, 34 min
Production : Mariana Caló & Francisco Queimadela

Gerardo Naumann
Industrial work, 2015, 10 min
Production : Rudacine

Julie Vacher
Brâme - La vie primitive qui habite les ombres, 2015, 12 min
Production : Julie Vacher

17h : Willi Dorner
Every-one, 2015, 10 min
Production : Cie Willi Dorner

Louise Botkay
Vertières I, II, III, 2014, 9 min
Production : CineSofia

Grégoire Motte & Eléonore Saintagnan
Les Bêtes Sauvages, 2015, 37 min
Production : Red Shoes / SOME SHOES, Michigan Films

18h : Dane Komljen
Our Body, 2015, 15 min
Production : Dart Film & Vizart Film

Alex Gerbaulet
Schicht, 2015, 29 min
Production : Pong Film

Abdoulaye Armin Kane, Ibrahima Niang (dit Piniang), & Sébastien Demeffe
Lou Bëth Xayma - Ce que l'oeil prétend voir, 2014, 14 min
Production : Atelier Graphoui


[14:00-17:00] Vernissage presse Outsider Art Fair 2015
Location:
Hôtel du Duc
22, rue de la Michodière
29, boulevard des Italiens
75002 Paris
M° Quatre-Septembre, Opéra, Chaussée d'Antin - Lafayette
France
Mobile : +33 (0)6 08 21 18 67
Mail : xavinacattan@gmail.com
Internet Site : www.hotelduduc.com
Description:
du 22 au 25 octobre 2015
Vernissage Jeudi 22 Octobre, 17h - 22h, sur invitation
Vendredi - Samedi, 11h - 20h
Dimanche 12h - 17h

En 2015, un nouveau lieu, plus de galeries et toujours le meilleur de l'art brut et de l'outsider art en off de la Fiac

Après deux éditions françaises couronnées de succès dans un hôtel parisien, l'Outsider Art Fair déménage dans l'hôtel particulier du Duc de Morny pour une 3ème édition élargie.

Foire de référence de l'art brut et outsider installée depuis 23 ans à New York, l'Outsider Art Fair se tiendra en off de la Fiac à l'Hôtel du Duc, vaste espace d'exposition de 1000 m2 proche de l'Opéra Garnier.

Wide Open Arts, producteur de la foire, est heureux de réunir une sélection pointue portée à 36 galeries internationales. L'Outsider Art Fair s'enrichit ainsi cette année de 10 galeries supplémentaires. Parmi les nouveaux arrivants, on compte Ricco-Maresca (New York), galerie dépositaire du fonds Martin Ramirez, Carl Hammer (Chicago), et Hirschl & Adler (New York). Ils se joignent notamment au Creative Growth Art Center (Oakland), à la Galerie du Marché (Lausanne), à Cavin-Morris (New York), à Andrew Edlin (New York), et à Fleisher Ollman (Philadelphie).

Institution partenaire, la Halle Saint Pierre installe à l'Outsider Art Fair sa librairie de référence hors-les-murs, et propose une sélection de livres, de catalogues et de revues, ainsi que des ouvrages inédits disponibles pour la première fois en France. Revue de référence pour l'art brut international, Raw Vision est également pour la première fois partenaire de la foire et proposera un stand dédié.

Cette année, l'Outsider Art Fair propose une exposition inédite consacrée à l'un des artistes les plus emblématiques de l'art brut japonais, Shinichi Sawada, ainsi qu'une table ronde animée par Fabien Simode (rédacteur en chef du magazine L'OEil) sur le thème Sexe et Art brut, avec notamment Hervé Di Rosa et Choghakate Kazarian (commissaire de l'exposition Henry Darger au Musée d'Art Moderne).

Vernissage presse Outsider Art Fair 2015




[16:00-23:00] Soirées Cutlog
Location:
Hôtel de l'Industrie
Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale
4, place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 44 39 20 50
Mail : hoteldelindustrie@industrienationale.fr
Internet Site : www.industrienationale.fr
Description:
Jeudi 22 octobre
Ouverture du salon à 16h
16h - accueil et visites du salon avec Bruno Hadjadj directeur et fondateur de cutlog
16h30 - 18h30 Programmation d'art video
18h30 - 21h30 cycles de performances, carte blanche à Remi Ucheda
21h30 - Minuit, Darkry (électro) et Lock Groove (électro psychédélique)

Vendredi 23 octobre
Soirée ARTE
Dans le but d'affirmer son soutien aux quatre lauréats du Prix ARTE/cutlog des années précédentes, vendredi 23 octobre ARTE fera un focus sur les lauréats.
L'année dernière, c'est l'artiste américain William Scott qui était récompensé par un jury d'experts du monde des arts : Fabrice Bousteau (directeur de Beaux Arts Magazine), Bertrand Lavier (artiste), Sydney Picasso (auteur et collectionneuse), Eugène Riconneaus (shoe-designer), Zhenchen Liu (artiste), Barbara Carlotti (interprète) et Angélique Oussédik (responsable des actions culturelles d'ARTE). L'œuvre et la démarche artistique du lauréat étaient assimilées aux valeurs défendues par la chaine : audace, création et engagement. Le Prix fut accompagné d'une résidence de trois mois à Paris avec le soutien du Conseil régional d'Île-de-France.
Les lauréats des années précédentes: Cristian Bors et Marius Ritiu (Roumanie), Oliver Bragg (Royaume-Uni) et William Scott (Etats-Unis). Les trois critères d'éligibilité du lauréat portent sur l'originalité et la pertinence de son oeuvre, le parcours artistique réalisé et la cohérence de sa démarche.

16h - 18h - Projection en avant-première du documentaire DANGER ZONE! production Tracks
18h - minuit - Selection de film d'art sélectionnés par les curateurs d'ARTE
19h - 21h - Performances, carte blanche à Remi Ucheda
Concert d'Entschuldigung et DJ Set jusqu'à minuit avec DJ Vincent Roa, Darkry (électro) et Lock Groove (électro psychédélique).

Samedi 24 octobre
16h - Ouverture des portes
16h30 - 18h30 - Programmation d'art video
18h30 - 21h30 - Cycles de performances, carte blanche à Remi Ucheda
21h30 - Minuit - Darkry (électro) et Lock Groove (électro psychédélique)

Programme vidéo
Artistes et galeries du monde entier ont été invités à proposer une sélection de films selon un thème. Curateurs et institutions de renom invités par cutlog ont completé la programmation de projections diffusées au cutlog club durant la foire.
Plusieurs cycles ont été programmés : le cycle consacré aux candidatures libres, le cycle Mains d'oeuvre (curateur Ann Stouvenel), le cycle AVAT (Association for the Visual Arts in Taiwan, Taïwan -curateur Sean C.S.HU), le cycle cutlog New York (curateur Ellen Chang), le cycle UCCA, Chine (Ullens Center for Contemporary Art -curateur Xie Meng), et ARTE Creative : "Fitness For Artists" de Dafna Maimon, avec Helga Wretman.
Le dernier Prix des Nouvelles écritures, parrainé par Montblanc, a été décerné à Eleonore Saintagnan pour "Un film abécédaire". Le Prix de la Découverte cutlog a été remis à Grégory Buchert pour le film "Geranos". Les films lauréats ont été diffusés durant cutlog New-York 2014.
Le jury était composé de Ann Stouvenel, responsable des Arts visuels à Mains d'Oeuvre, Ellen Chang, commissaire d'exposition à New York, Julie Portier, critique d'art (Journal des Arts, Quotidien de l'Art, revue Zero Deux), Marie Frampier, commissaire d'exposition, et Joseph Kouli, collectionneur.

Artistes
Harvey Benge, Stéphane Blanquet, Romain Bernini, Mathieu Boisadan, Cristian Bors, Ollie Bragg, Maria Buil, Bumostic, Kévin Cadinot, Laurent Chanel, Arnaud Cohen, Michal Cole, Olivier Coulange, Olivier Pierre, OPJ Cyganek, Gabriele Dal Dosso, Rebecca Digne, Jean-Gérald Dorseuil, François Durif, Sandrine Enjalbert, Malachi Farell, Jacques Floret, Lior Gal, Sophie Gaucher, Jennyfer Grassi, Jean-François Guillon, Bruno Hadjadj, Manon Harrois, Sarah Mei Herman, Alexandre Jeanson, Hideyuki Katsumata, Honek, Huang Hyungshin, Lev Ilizirov, Natalia James-Cortez, Alexandre Jeanson, Carine Klonowski, Doina Kraal, La Fratrie, Emeric Lhuisset, Christine Mathieu, Dan Miller, Moonassi, Pia MYrvoLD, Domitille Ortès, David Ortsman, Seib Pascot, Yannis Perez, Julie Poulain, Luna Rustha Pozzi-Escot, Lucas Price, Hendra Pryadhani, redslim08, Claudia Radulescu, Nicole Renaud, Marius Ritiu, Frédéric Roulette, Axel Sanson, Julie Savoye, William Scott, Agata Siecinska, Estela Torres, Rémi Uchéda, Vicenta Valenciano,Tony Valentine, Anne Van Der Linden, Anatoli Vlassov, Wildcat Will, Mark Woods, Ward Yoshimoto, Him Yang, Kim Yongho

Curateurs
Neil Atherton, Damien Brachet, Ségolène Brossette,Kevin Cadinot, Stéphane Chatry, Jean Digne, Géraldine Dufournet, Gaela Fernandes, Alain Fleisher, Antoine Frémon, Yannis Perez, Stephanie Seungmin Kim, Stéphane Lebenson, Roberta Molin Corvo, Frederic Roulette, Virginie Puertolas-Syn, Remi Uchéda, Melissa Unger, David Wizman

http://www.cutlog.org

[16:00-22:00] Vernissage d'Hernan Bas « Fruits and Flowers »
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Internet Site : www.galerieperrotin.com
Description:
Vernissage : Jeudi 22 octobre, 16h-22h
22 octobre - 19 décembre 2015

Dans le roman et chef-d'oeuvre symboliste À rebours de Joris-Karl Huysmans (1884), l'antihéros Jean des Esseintes, qui incarne l'esprit décadent par excellence en la figure d'un esthète reclus, frémit d'émerveillement à l'écoute de la prose de Gustave Flaubert : « Je cherche des parfums nouveaux, des fleurs plus larges, des plaisirs inéprouvés »[1]. Ce passage prélude parfaitement à la troisième exposition personnelle de l'artiste américain Hernan Bas à la Galerie Perrotin, Paris, qui présente au sens propre comme au sens figuré un ensemble « fruité et fleuri » de nouvelles oeuvres sur lin et papier.

Né en 1978, Hernan Bas développe depuis le tournant des années 2000 une iconographie fortement marquée par l'esthétique décadente et symboliste – artistique et littéraire – de la fin du 19e siècle. Sa pratique s'inscrit dans le renouveau figuratif et romanesque de la peinture observé depuis le courant des années 1990. Du paysage à la scène de genre, en passant par le portrait et pour la première fois avec l'exposition « Fruits and Flowers » la nature morte, presque toutes les catégories de la peinture classique sont revisitées dans un monde fantasmé à la sensualité aussi instinctive qu'ambigüe.

Violaine Boutet de Monvel

[1] Gustave Flaubert, La Tentation de saint Antoine (The Temptation of Saint Anthony), 1874.

Vernissage d'Hernan Bas « Fruits and Flowers »
"Two Fruits", 2015, Acrylic on linen, 60 x 48 In / 152.4 cm x 121.9 cm

[16:00-22:00] Vernissage de Gianni Motti « Draft »
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Internet Site : www.galerieperrotin.com
Description:
Vernissage : Jeudi 22 octobre, 16h-22h
22 octobre - 19 décembre 2015

Pour sa deuxième exposition à la Galerie Perrotin, Gianni Motti a conçu un nouveau et singulier projet qui occupe les trois salles de l'espace St Claude, au titre élusif “Draft.”

Tenter une description sommaire (dans le cas où le projet nous était connu) ou essayer de deviner ce qu'il pourrait être (dans celui où nous l'ignorerions) serait une tentative tout à fait inutile dans le cas de Motti. On sait qu'avant sa présentation publique, chaque exposition peut jusqu'au dernier moment subir des variations. Chaque chose peut être déplacée, transférée d'un lieu à un autre, voire éliminée de la scène. À ce stade, rien n'est encore définitif, établi une fois pour toutes. Mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit dans le cas de Gianni Motti.

Dans les interventions de Gianni Motti, de fait, il n'y a jamais de plan qui précède l'œuvre, et dont elle ne serait que l'accomplissement. Il n'y a jamais quelque chose qui puisse en anticiper les prémisses ou négocier les rapports sémiotiques avec l'extérieur. On entre directement dans le jeu ou on en est exclu. Chacune de ses œuvres est plutôt le théâtre temporaire d'un événement : le hasard ou le risque que quelque chose se développe en temps réel à l'intérieur, passe à travers comme dans un interstice, une lacune. Et, comme dans tout événement, là aussi quelque chose advient sans que l'auteur puisse en dominer les effets imprévus ni l'évolution. En ce sens chaque nouveau travail de Motti est aussi et toujours une expectative sur son propre travail. C'est pourquoi ça ne commence jamais par sa présentation effective ou par l'exposition en soi, mais part de plus loin, impliquant le système d'attente des publics: ses formes de réception, ses codes de perception, ses conventions rassurantes. Dans la plupart des cas, c'est le public lui-même qui se transforme de spectateur en objet d'observation.

Marco Scotini

Gianni Motti participe à l'exposition “PerformanceProcess” au Centre Culturel Suisse, Paris du 18 septembre au 13 décembre 2015.

Vernissage de Gianni Motti « Draft »
Vernissage de Gianni Motti « Draft »
“Draft”, 2015. Installation - Fil barbelé, lames de rasoir

[16:00-22:00] Vernissage de l'exposition « Paulin, Paulin, Paulin »
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Internet Site : www.galerieperrotin.com
Description:
avec Mike Bouchet, César, John De Andrea, Tara Donovan, Elmgreen & Dragset, Laurent Grasso, Candida Höfer, KAWS, Bertrand Lavier, Heinz Mack, Pierre Paulin, Monir Shahroudy Farmanfarmaian, Jesús-Rafael Soto, Xavier Veilhan

Vernissage : Jeudi 22 octobre, 16h-22h
22 octobre - 19 décembre 2015

« J'ambitionnais de montrer jusqu'où on pouvait aller en matière de modernité »
Pierre Paulin

La Galerie Perrotin, Paris organise, du 22 octobre au 19 décembre, l'exposition « Paulin, Paulin, Paulin ». Des créations jamais éditées de Pierre Paulin (1927-2009) produites en édition limitée par Paulin, Paulin, Paulin (en particulier la « Déclive » de 1966 ; fauteuils, tables & tapis « Jardin à la française » réalisés spécialement pour le Palais d'Iéna à Paris en 1985 ; « Ensemble Dune » et « Tapis-Siège » conçus pour le projet Herman Miller en 1970; etc.) dialogueront avec des œuvres d'artistes contemporains comme Mike Bouchet, César, John De Andrea, Tara Donovan, Elmgreen & Dragset, Laurent Grasso, Candida Höfer, KAWS, Bertrand Lavier, Heinz Mack, Monir Shahroudy Farmanfarmaian, Jesús Rafael Soto, Xavier Veilhan. Certains artistes ont introduit des créations de Paulin dans leur œuvre (Bertrand Lavier, Elmgreen & Dragset, Candida Höfer) alors que d'autres ont développé des pièces ayant des correspondances formelles libres ou évoquant l'univers de Paulin.

Paulin, Paulin, Paulin, entreprise familiale fondée en 2008, travaille à la valorisation de l'œuvre de Pierre Paulin. La structure produit également, en séries limitées, des créations souvent inédites, restées à l'état de prototypes ou réalisées dans le cadre de commandes spécifiques, avec le concours des meilleurs artisans et l'expertise de Michel Chalard qui fut le plus proche collaborateur technique de Pierre Paulin.

Les créations de Pierre Paulin ont des noms évoquant des numéros d'inventaire ou de modèles industriels (F560, F437, F582, F577…), mais nous les connaissons à travers des titres qui les décrivent, parmi lesquels: « Mushroom » (1960), « Orange Slice » (1960), « Ribbon » (1966), « Tongue » (1967) acquise dès 1967 par le MoMa, New York. Iconiques, les objets du plus célèbre des designers français préfigurent la fin d'une époque laissant place à une société en pleine mutation culturelle, économique et technique au début des années 60. Les meubles de Paulin épousent les formes du corps humain, désormais libéré de toute contrainte sociale. Ses recherches rigoureuses de matières nouvelles (tissu élastique et mousse de polyuréthane par exemple) associées à une fabrication innovante, plaçant le confort et le bien-être au cœur du processus, autorisent aussi toutes les combinaisons possibles d'agencements de l'espace devenu malléable. En effet, le principe de modularité des formes et un fonctionnalisme sensuel président à leur conception, dans un geste artistique radical. Les voyages en Scandinavie (1951) et au Japon (1963) marquent durablement Pierre Paulin et façonnent ses choix esthétiques tels un manifeste, qu'il a même appliqués à la commande pour les appartements privés de Georges Pompidou au Palais Présidentiel de l'Elysée en 1971 (encore plus audacieuse que celle « moderne certes mais classique » passée en 1983 par François Mitterrand): Le corps doit fusionner avec ce qui l'entoure, ou plutôt l'inverse ; le sol, les murs & le plafond sont pensés comme un tout harmonieux où un centre de gravité plus bas est souvent privilégié, à l'image des intérieurs japonais ou des tentes nomades.

Vernissage de l'exposition « Paulin, Paulin, Paulin »
Vue de l'exposition. De gauche à droite: Tara Donovan, Pierre Paulin, John De Andrea and Heinz Mack.
Photo: Claire Dorn. © Tara Donovan © Heinz Mack / ADAGP, Paris, 2015 Courtesy Paulin, Paulin, Paulin

Vernissage de l'exposition « Paulin, Paulin, Paulin »
Vue de l'exposition. De gauche à droite: Jesús-Rafael Soto, Pierre Paulin, John De Andrea and Monir Shahroudy Farmanfarmaian.
Photo: Claire Dorn. © Jesús-Rafael Soto / ADAGP, Paris, 2015. © Monir Shahroudy Farmanfarmaian and The Third Line
Courtesy Paulin, Paulin, Paulin





[17:00-20:30] Vernissage "Carte Blanche à Luhring Augustine Gallery"
Location:
Galerie Patrick Seguin
5, rue des Taillandiers
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Voltaire, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 47 00 32 35
Mail : info@patrickseguin.com
Internet Site : www.patrickseguin.com
Description:
À l'invitation de la Galerie Patrick Seguin, la galerie Luhring Augustine de New York est heureuse de présenter à Paris, pendant la FIAC et jusqu'au 28 novembre, une sélection d'œuvres des artistes Janine Antoni, Jeff Elrod, Tom Friedman, Roger Hiorns, Glenn Ligon, Reinhard Mucha, Josh Smith, Philip Taaffe, Tunga, Rachel Whiteread, Steve Wolfe, Christopher Wool, et Zarina.

[17:00-22:00] Vernissage Outsider Art Fair 2015
Location:
Hôtel du Duc
22, rue de la Michodière
29, boulevard des Italiens
75002 Paris
M° Quatre-Septembre, Opéra, Chaussée d'Antin - Lafayette
France
Mobile : +33 (0)6 08 21 18 67
Mail : xavinacattan@gmail.com
Internet Site : www.hotelduduc.com
Description:
du 22 au 25 octobre 2015
Vernissage Jeudi 22 Octobre, 17h - 22h, sur invitation
Vendredi - Samedi, 11h - 20h
Dimanche 12h - 17h

En 2015, un nouveau lieu, plus de galeries et toujours le meilleur de l'art brut et de l'outsider art en off de la Fiac

Après deux éditions françaises couronnées de succès dans un hôtel parisien, l'Outsider Art Fair déménage dans l'hôtel particulier du Duc de Morny pour une 3ème édition élargie.

Foire de référence de l'art brut et outsider installée depuis 23 ans à New York, l'Outsider Art Fair se tiendra en off de la Fiac à l'Hôtel du Duc, vaste espace d'exposition de 1000 m2 proche de l'Opéra Garnier.

Wide Open Arts, producteur de la foire, est heureux de réunir une sélection pointue portée à 36 galeries internationales. L'Outsider Art Fair s'enrichit ainsi cette année de 10 galeries supplémentaires. Parmi les nouveaux arrivants, on compte Ricco-Maresca (New York), galerie dépositaire du fonds Martin Ramirez, Carl Hammer (Chicago), et Hirschl & Adler (New York). Ils se joignent notamment au Creative Growth Art Center (Oakland), à la Galerie du Marché (Lausanne), à Cavin-Morris (New York), à Andrew Edlin (New York), et à Fleisher Ollman (Philadelphie).

Institution partenaire, la Halle Saint Pierre installe à l'Outsider Art Fair sa librairie de référence hors-les-murs, et propose une sélection de livres, de catalogues et de revues, ainsi que des ouvrages inédits disponibles pour la première fois en France. Revue de référence pour l'art brut international, Raw Vision est également pour la première fois partenaire de la foire et proposera un stand dédié.

Cette année, l'Outsider Art Fair propose une exposition inédite consacrée à l'un des artistes les plus emblématiques de l'art brut japonais, Shinichi Sawada, ainsi qu'une table ronde animée par Fabien Simode (rédacteur en chef du magazine L'OEil) sur le thème Sexe et Art brut, avec notamment Hervé Di Rosa et Choghakate Kazarian (commissaire de l'exposition Henry Darger au Musée d'Art Moderne).

[17:00] Vernissage de Vicky Colombet "Plis et Paysages"
Location:
Galerie Dutko (rue de Bretonvilliers)
4, rue de Bretonvilliers
75004 Paris
M° Sully - Morland, Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 43 26 17 77
Mail : galerie@dutko.com
Internet Site : www.dutko.com
Description:
VERNISSAGE DE VICKY COLOMBET
"PLIS & PAYSAGE"

JEUDI 22 OCTOBRE de 17h à 21h

SAMEDI 24 OCTOBRE de 15h à 19h

http://www.vickycolombet.com

Vernissage de Vicky Colombet "Plis et Paysages"






[18:00-21:00] Exposition "NORD SUD" : François Cosson et Gérard Joly
Location:
Galerie du Génie de la Bastille
126, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 26 57 28 36
Mail : contact@legeniedelabastille.com
Internet Site : www.legeniedelabastille.com
Description:
Du 21 octobre au 1er novembre 2015
du mardi au dimanche de 14h à 20h
VERNISSAGE LE JEUDI 22 OCTOBRE À PARTIR DE 18H

François COSSON et Gérard JOLY se connaissent depuis longtemps, mais vivent l'un à l'Île de la Réunion dans l'Hémisphère SUD et l'autre à Paris dans l'Hémisphère NORD. Peintures, installations et sculptures les rapprochent.
Ils se retrouvent à la Galerie du Génie, à Paris, pour présenter leur travail autour du thème NORD SUD.

Exposition "NORD SUD" : François Cosson et Gérard Joly

[18:00-21:00] Inauguration de la concession Kawasaki Paris Grande Armée
Description:
En présence de Fabien Foret, pilote du team Kawasaki SRC. La soirée promet de grandes surprises comme l'exposition de la ZX-10R d'endurance victorieuse au Bol d'Or, ainsi qu'une préparation exclusive sur la base de W800.

De plus, vous découvrirez la gamme 2016 dont la sulfureuse Ninja H2R développant 326 chevaux. Enfin un cocktail dinatoire vous sera offert.

Kawasaki paris Grande Armée
15 avenue de la Grande Armée
75016 Paris

[18:00-20:00] Nathalie Rykiel signe son livre "4 décembre"
Location:
Boutique Sonia Rykiel
175, boulevard Saint-Germain
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 49 54 60 60
Mail : info@soniarykiel.fr
Internet Site : www.soniarykiel.com
Description:
aux éditions Plon

[18:00-22:00] Nocturne des galeries parisiennes
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Nocturne des galeries parisiennes

[18:00-20:00] Signature de Jochen Gerner et Guillaume Pinard
Location:
Galerie Anne Barrault
51, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 51 70 02 43
Mobile : +33 (0)6 62 28 51 68
Mail : info@galerieannebarrault.com
Internet Site : www.galerieannebarrault.com
Description:
Jochen Gerner signera sa nouvelle monographie publiée aux éditions B42, et Guillaume Pinard signera "AMOR" son dernier livre chez Sémiose éditions.

[18:00-21:00] Vernissage "Antonio Veronese à Paris - Les secrets de l'Atelier"
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Salon du Vieux-Colombier

Vernissage le 22 octobre 2015 à 18 heures
Exposition du 22 octobre au 18 novembre

http://antonioveronese.unblog.fr

Vernissage "Antonio Veronese à Paris - Les secrets de l'Atelier"
La haine (acrylique sur toile)

[18:00-21:00] Vernissage "Star Wars | An Art Odyssey"
Location:
French Paper Gallery
French Paper Art Club
51, rue Volta
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mail : contact@frenchpaperartclub.com
Internet Site : www.frenchpaperartclub.com
Description:
Vernissage "Star Wars | An Art Odyssey"

[18:00-21:00] Vernissage d'Isabelle Cornaro "Homonymes"
Location:
Galerie Balice Hertling Belleville
47 bis, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 40 33 47 26
Mobile : +33 (0)6 19 60 88 94
Fax : +33 (0)1 40 33 47 36
Mail : gallery@balicehertling.com
Internet Site : www.balicehertling.com
Description:
October 22 - December 5, 2015

Galerie Balice Hertling is very pleased to announce an exhibition of new works by Isabelle Cornaro, featuring a new body of wall-based cast reliefs and a floor-based intervention. The show highlights Cornaro's abiding interest in objects that answer the calls of both form and formlessness, as well as her longstanding curiosity about how material things are classified according to language - and image-based systems. In this sense her subjects are the aesthetic function itself - that is, the impulse to generate meaning through formal comparisons of similarity and difference - and the permeable, ever-shifting boundary between what is familiar and what is not.

The five reliefs that provide a major focal point in this exhibition are the latest in an ongoing series of works, entitled Homonymes, in which Cornaro uses various materials (here Acrystal, a type of Hydrocal cement) to cast accumulations of pre-existing objects as a single form. Unlike previous Homonyme reliefs the new examples are characterized by their overall triangular shape, which lends them a sharply identifiable silhouette when viewed from afar. They deliver an altogether different emotional charge, however, as the viewer approaches and their basic geometry reveals itself to be an envelope for a cascade of visually and culturally fraught forms that include disembodied fragments of figurines and other statuary; trinkets, coins, jewelry, and bits of decoration; miniature architectural elements; and discarded pieces of material whose original function is unclear.

Each of the Homonymes in this exhibition has been cast from the same mold. Their forms are therefore more or less identical, though their pigmentation subtly diffentiates them (three are black, two are dark grey and one is in the original ivory colored material without added pigments). Cornaro therefore sets up a new system of relation: the repetition of forms acts like the sculptural equivalent of white noise, cancelling out any particular histories associated with the found objects from which they are made, and rendering mute those narratives external to the exhibition and the artworks themselves. As a result, the pathos of prior ownership and foregone use, like the issue of taste, can be seen as generalized conditions that haunt every object in a civilization like our own, in which a constant urge for forward progress also generates the persistent compulsion to leave things behind. History, from this point of view, is the linear accumulation of experience only inasmuch as it is also a ceaseless act of forgetting.

The Homonymes embody a contemporary version of a longstanding paradox: the closer we get to the objects that surround us, the more fully we understand their origins and purposes, the more abstract, formless, and even strange they appear to be. This is akin to the kind of perceptual shift that takes place in cinema when a wide angle shot gives way to a close-up. (Indeed, a direct link can be established between the Homonymes and Cornaro's film works that also play an important role in her practice.) That they also recall the textures of 16th and 17th century grottoes is no accident, given that the exaggerated forms which characterize those Mannerist environments only emerged after artists had already developed newly precise methods of sculptural reproduction - in effect, being able to copy the real initiated a movement away from the real. Similarly, the specificity of the forms in the Homonymes, rendered using a fluid material that later solidifies, portends the necessary return to a state of formlessness that all things, living and inanimate, must eventually undergo.

This backdrop of dissolution assumes the spotlight in the floor-based installation that provides the exhibition with its weightless center of gravity. Consisting of folded and creased sheets of plastic covered in luminous, particulate fields of spray-paint, the work is provocatively shapeless, an exercise in anti-form. Since the plastic is a kind of film, Cornaro's moving image work once again comes to mind, but it is in fact a byproduct from the making of wall paintings, yet another facet of her practice: the plastic sheets are originally used to mask off and protect sections of the exhibition spaces in which these site-specific works are installed. An inadvertent, aleatory composition is created when paint that exceeds the intended limits of the wall painting lands on the plastic, which in turn provides a record of what was not intended to be included in the work itself. By repurposing the plastic here, Cornaro grants new life to the remains of a process whose first iteration has ended, reminding us that objects often express their purposes only after they have been cast aside.

Isabelle Cornaro (b. 1974) has been the subject of solo exhibitions at many institutions, including South London Gallery, London (2015); Spike Island, Bristol (2015); M-Museum, Leuven (2014); LA>
- Stuart Krimko

Vernissage d'Isabelle Cornaro "Homonymes"

[18:00-22:00] Vernissage de Christian Boltanski "Faire-part"
Location:
Galerie Marian Goodman
66&79, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 04 70 52
Fax : +33 (0)1 40 27 81 37
Mail : parisgallery@mariangoodman.com
Internet Site : www.mariangoodman.com
Description:
22 octobre - 19 décembre 2015
Vernissage jeudi 22 octobre de 18h à 22h

« Je considère de plus en plus que mes œuvres sont comme une partition musicale, que je « joue » et que les expositions sont autant de réinterprétations. » Christian Boltanski

A l'occasion du vingtième anniversaire de sa galerie parisienne, Marian Goodman a invité Christian Boltanski à présenter ses nouvelles œuvres. L'exposition Faire-part se tient du 22 octobre au 19 décembre 2015, le vernissage a lieu le 22 octobre pendant la semaine de la FIAC. Christian Boltanski est l'un des artistes français vivant les plus reconnus sur la scène internationale. Ce sera sa première exposition personnelle à Paris depuis Monumenta en 2010.

Conçue comme une œuvre-parcours, Faire-part est une méditation sur l'effacement et le temps qui passe. Christian Boltanski y entremêle subtilement différentes temporalités en lien avec sa vie et son œuvre et déploie deux grandes installations : un labyrinthe de voiles suspendus et une œuvre contemplative constituée d'une projection vidéo et d'un parterre de fleurs. Egalement présenté le diptyque Départ-Arrivée (2015), composé d'ampoules rouges et bleues, est un clin d'œil à l'anniversaire de la galerie, l'arrivée symbolisant aussi un nouveau départ.

La traversée de la vie (2015) remploie des photographies utilisées par Boltanski dans l'une de ses premières œuvres fondatrices de 1971. Il s'agit de l'Album de la Famille D. datant d'après guerre, que l'artiste, tel un ethnologue, avait récupéré et exposé sous la forme d'un mur photographique. Dans la nouvelle présentation au rez-de-chaussée de la galerie, les clichés de cette famille comme les autres sont agrandis, imprimés sur des voiles, comme effacés par les années. Le visiteur est invité à traverser ce labyrinthe textile et à circuler au milieu de souvenirs qui ne lui appartiennent pas en propre, mais qui ne manqueront pas résonner en lui. Mémoires individuelle et collective se confondent.

L'installation Animitas (petites âmes) associe une projection vidéo à un parterre d'herbes séchées, de pétales et de fleurs qui flétriront et s'altéreront au fur et à mesure que s'écoulera le temps de l'exposition. Cette vidéo montre l'œuvre éponyme de Boltanski située dans le désert d'Atacama depuis 2014. Cette dernière, dédiée aux étoiles,

a été installée dans ce paysage naturel unique où la pollution lumineuse est l'une des plus faibles du monde. Constituée de plusieurs centaines de petites clochettes japonaises, Animitas cartographie la constellation exacte du 6 septembre 1944, date de naissance de Boltanski. Balancées par le vent, les clochettes sonnent comme un doux carillon évoquant pour l'artiste « la musique des astres et la voix des âmes flottantes ».

Comme souvent dans le travail de Boltanski, les objets (photos, vêtements, clochettes, fleurs…) renvoient à des sujets absents et incitent à la méditation et au recueillement. Boltanski qui se définit parfois comme un « minimaliste sentimental » compose ici un paysage improbable et spirituel. Ces clochettes attaquées par l'érosion comme les fleurs qui se fanent symbolisent la brièveté de l'existence.

Né à Paris en 1944, Christian Boltanski développe dès la fin des années 1960, une « ethnologie personnelle » marqué notamment par l'influence de Claude Lévi-Strauss et d'Harald Szeemann. De cette époque datent les œuvres Reconstitutions des choses de mon enfance ou les Vitrines de référence. Parallèlement, en s'inspirantde la muséographie, il expose des inventaires d'objets ayant appartenu à des anonymes. Entre 1978 et 1984 il réalise les séries photographiques Compositions avant d'imaginer les Monuments ou Reliquaires, œuvres où des photographies de visages d'inconnus et des boîtes de biscuits en fer blanc prennent la forme d'autels religieux, éclairés par de petites lampes ou de simples ampoules. A partir de 1988 il intègre les vêtements usagés dans son vocabulaire plastique. Depuis les années 2000 il conçoit des installations monumentales dans des lieux atypiques. Parmi ses projets en cours, le plus ambitieux est sans aucun doute celui des Archives du Cœur. L'artiste collectionne et fait enregistrer partout dans le monde des battements de cœurs, dont les enregistrements sont par la suite conservés sur la petite île de Teshima au Japon.

Depuis sa toute première exposition au cinéma Le Ranelagh en 1968, son travail a été exposé dans de très nombreux pays. Dès 1984 le Musée National d'art moderne présente sa première exposition rétrospective tandis qu'en 1988 plusieurs grands musées américains organisent une importante exposition itinérante intitulée

Lessons of Darkness. En 2011, il représentait la France à la 54e Biennale de Venise. Récemment il a réalisé des projets monumentaux dans plusieurs pays d'Amérique du Sud, au Chili, au Brésil ou en Argentine. A Buenos Aires en 2013, il a exposé simultanément au Museo de la Universidad de Tres de Febrero (Muntref), à l'Hôtel des Immigrants et à l'ancienne Bibliothèque Nationale. En novembre 2015 il est invité par la Fondation Merz à Turin et début 2016 le Museo d'arte contemporaneo (MARCO) de Monterrey au Mexique lui consacrera une exposition rétrospective. Christian Boltanski a été distingué en recevant plusieurs prix dont le Praemium Imperiale Award (2007) ou le Kaiser Ring (2001).

Christian Boltanski et la Galerie dédient cette exposition à Chantal Akerman.

L'attachement profond que Marian Goodman voue à Paris l'a conduite à y ouvrir sa première galerie en Europe. D'abord située rue Debeylleme, la galerie est inaugurée avec une exposition de Gerhard Richter, Jeff Wall et Thomas Struth en octobre 1995. Depuis 1999, la galerie est installée dans l'hôtel de Montmor, 79 rue du Temple. Au cours de ces vingt dernières années, la Galerie Marian Goodman a exposé le travail des plus grands artistes internationaux, et a donné à certains d'entre eux l'opportunité d'avoir leur première exposition personnelle en France. La galerie a également soutenu et accompagné de multiples expositions

de ses artistes dans les meilleures institutions françaises ; William Kentridge au Musée du Louvre en 2010, Gerhard Richter et Annette Messager au Centre Pompidou en 2012 et 2009, Giuseppe Penone au Château de Versailles en 2013, Rineke Dijkstra au Jeu de Paume en 2004, Steve McQueen au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris en 2002, Christian Boltanski pour Monumenta au Grand Palais en 2010 ou actuellement Jeff Wall à la Fondation Cartier-Bresson (8 septembre – 19 décembre).

Simultanément à l'exposition de Christian Boltanski à la galerie, les deux pavillons Two Nodes et Passage Intime de Dan Graham sont exposés sur la Place Vendôme du 12 octobre au 12 novembre.

La Galerie remercie particulièrement le fleuriste Eric Chauvin pour sa généreuse participation à l'exposition.

Vernissage de Christian Boltanski "Faire-part"
Christian Boltanski, Animitas, 2014

[18:00-21:00] Vernissage de Danh Vo
Location:
Galerie Chantal Crousel
10, rue Charlot
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 87
Fax : +33 (0)1 42 77 59 00
Mail : galerie@crousel.com
Internet Site : www.crousel.com
Description:
October 22 - December 19, 2015
Opening on October 22, 2015

[18:00-21:00] Vernissage de Gérard Traquandi "After dark"
Location:
Galerie Laurent Godin
5, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 10 66
Fax : +33 (0)1 42 71 10 77
Mail : info@laurentgodin.com
Internet Site : www.laurentgodin.com
Description:
Vernissage de Gérard Traquandi "After dark"

[18:00-22:00] Vernissage de Kapwani Kiwanga "Continental Shift"
Location:
Galerie Poggi
2, rue Beaubourg
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)9 84 38 87 74
Mail : office@galeriepoggi.com
Internet Site : www.galeriepoggi.com
Description:
Paris, October 22nd - November 28th, 2015

Opening during the FIAC Galleries night
Thursday, October 22nd, from 6.00 to 10 pm

Parallèlement à la FIAC, Jérôme Poggi est heureux de présenter la première exposition personnelle de Kapwani Kiwanga à la galerie. Intitulée "Continental Shift", l'exposition s'inscrit dans le projet "Afrotunnel" mené actuellement par l'artiste, en référence à un hypothétique passage souterrain reliant l'Europe au continent africain par le détroit de Gibraltar. Ce dernier fait depuis plusieurs années l'objet d'études d'ingénierie se succédant sans aboutissement, l'appel d'offre étant toujours en cours.
Le projet Afrotunnel est développé avec le soutien du Centre national des arts plastiques (soutien pour une recherche artistique).

Vernissage de Kapwani Kiwanga "Continental Shift"

[18:00-21:00] Vernissage de Kris Ruhs "Hanging Garden"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Expo « Hanging Garden »: féerie hors du temps à la galerie Azzedine Alaia

L'artiste américain Kris Ruhs inaugure vendredi 23 octobre son exposition "Hanging Garden" -Jardin Suspendu- à la galerie Azzedine Alaïa. On se laisse bercer dans une atmosphère féerique et hors du temps.

Au moment où tous les amateurs d'art contemporain se bousculent à la FIAC, Kris Ruhs a choisi de présenter son "Jardin Suspendu" à la galerie Azzedine Alaïa. Lorsque l'on entre dans ce vaste espace situé dans le 4ème arrondissement, on découvre, sous la verrière, une magnifique et prodigieuse installation. "Le Jardin Suspendu n'est pas un espace imaginaire mais un labyrinthe dans lequel on doit entrer. Ce n'est un rêve en aucun sens", rapporte Kris Ruhs.

Ici, les 45 000 pièces ont été fabriquées à la main, ce qui donne cet aspect particulier et unique aux suspensions, mais aussi aux murs recouverts de fines dorures. "Je me suis amusé à créer un environnement à part, et j'aime particulièrement cet endroit. Le monde a déjà assez de problèmes, j'ai donc voulu exprimer quelque chose de lumineux et de joyeux", nous raconte Kris, calme et souriant. Pour l'élaboration du projet, l'Américain de 63 ans a également fait appel à des personnes totalement extérieures, dont des enfants: "cette notion de partage était très importante pour moi", explique le mari de la galeriste italienne Carla Sozzani, à la tête du très pointu concept store 10 Corso Como, à Milan. Né à New York de parents Allemands, Kris Ruhs est diplômé de la célèbre School of Visual Arts, et alterne entre peinture, sculpture, et dessin. Basé à Milan, l'artiste collabore régulièrement avec le grand couturier franco-tunisien Alaïa, que ce soit pour la création de bijoux ou à l'occasion de sa dernière exposition à la Villa Borghese, à Rome. S'il est d'abord difficile de comprendre la nature de cette installation, on se laisse plus qu'aisément porter dans cette atmosphère féerique, enchantée et hors du temps. En plein coeur du quartier du Marais, "Hanging Garden" - Jardin Suspendu vaut pleinement le détour, au point de ne plus vouloir en sortir.

du 23 octobre au 27 décembre 2015

[18:00-21:00] Vernissage de Mathilde de l'Ecotais "Ventre à terre"
Location:
Galerie Marie-Laure de l'Ecotais
au fond de la cour
49, rue de Seine
fond de cour
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 81 89
Mail : aufondelacour@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerieaufondelacour.com
Description:
Mathilde de l'Ecotais a ajusté la focale de son boîtier. De l'infiniment grand à l'infiniment petit. Un voyage photographique pour mettre à bien – ou à mal – nos cinq sens. Nous inciter à regarder et ressentir différemment cette Terre nourricière.
La planète n'est plus bleue comme une orange, mais plutôt teintée de rouge à l'image de ce saucisson qui dessine les Amériques. Comme si la facture du désordre écologique était d'ores et déjà salée. Des bouts de plastiques en relief s'invitant dans l'océan narguent le regard, provoquent cette envie irrésistible d'arracher ces éléments pour faire place nette. Retrouver un équilibre. Eviter le chaos dans lequel ce « Ventre à Terre » nous entraîne.
Changement d'altitude. La poésie des œuvres de Sonia Delaunay s'invite dans l' atmosphère. Des formes géométriques, la malbouffe contre le goût. Une explosion de couleurs aux allures de boubous africains. Une façon de rappeler que ce qui vient d'ailleurs est une richesse contre la mondialisation de nos assiettes standardisant notre alimentation.
Dans nos ventres se mêlent alors ce que nous ingurgitons comme matière première. Pendant que notre cerveau tente de lutter contre un marketing envahissant symbolisé par ces publicités des années 70 qui viennent alourdir l'estomac de cette femme-mannequin. Les slogans résonnent comme autant de madeleines de ces années glorieuses. La fin d'une période (presque) heureuse annonciatrice du chaos ?

Eva Roque

Vernissage de Mathilde de l'Ecotais "Ventre à terre"

[18:00-20:00] Vernissage de Paolo Balboni
Location:
Borgo Delle Tovaglie
4, rue du Grand Prieuré
75011 Paris
M° Oberkampf
France
Phone : +33 (0)9 82 33 64 81
Mail : paris11@borgodelletovaglie.com
Internet Site : www.borgodelletovaglie.com/show/FRA/store.php?cat=Paris
Description:
du 21 octobre au 11 novembre 2015

Vernissage de Paolo Balboni

[18:00-21:00] Vernissage de Pierre Clément "Transcom Primitive"
Location:
XPO GALLERY
17, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)9 66 84 37 55
Mail : info@xpogallery.com
Internet Site : www.xpogallery.com
Description:
xpo gallery présente le premier show parisien de l'artiste Pierre Clément, curaté par Marianne Derrien

La pratique de Pierre Clément s'articule autour de formes esthétiques, culturelles et politiques qui ont émergé avec Internet.

Pour sa première exposition personnelle à la galerie XPO, Pierre Clément propose un voyage extatique dans de nouveaux champs de conscience mettant à l'épreuve les visions du monde plus les plus “inavouées” et les plus “souterraines” telles que le chamanisme, l'ésotérisme et les contre-cultures. Convoquant une mystique teintée de savoirs empiriques, le titre de l'exposition télescope les enjeux inhérents aux domaines de la communication et des technologies avec celui des sciences humaines et occultes.

À la fois codage, récepteur et émetteur, Transcom primitive puise ses origines dans le chaos et l'avènement des nouvelles technologies. Mélange savant de matériaux bruts et d'objets consommables, chaque oeuvre est une composition révélant le potentiel sculptural d'une image. À la fois, “psychédélique”, “hackée”, “pimpée“, cet assemblage d'objets, de matériaux et de récits rappelle le Codex Seraphinianus de Luigi Serafini, livre de "l'âge de l'information", époque à laquelle le codage et le décodage de messages deviennent de plus en plus importants en génétique et en informatique. Trouvant de l'ordre dans ce qui semble chaotique ou dépourvu de sens, ces oeuvres transforment l'idée même du visible en réinventant un équilibre du monde. Il est ici question de paysage, de mémoire, et de propagation : s'agit-il de la fabrication d'un nouveau monde?

Cette appropriation constante d'objets, achetés pour la majorité en ligne sous forme de kit puis remontés, façonne ce goût de la combinaison. Entre “bricologie” et mythologies inhérentes au progrès ou aux systèmes techno-industriels, Pierre Clément explore ici les potentialités formelles et la puissance symbolique des images et des objets usinés : imprimante 3D, accumulation et répétition d'antennes satellites, symbole d'une certaine télécommunication ; réappropriation des fonds d'écran, images iconiques de l'univers technologique et de la fabrique de ses origines. Aussi, par un télescopage subtile avec les origines de la musique techno, il affirme les racines de sa pratique avec le sampling. À la recherche de « forces » naturelles, surnaturelles, divines et humaines, il « recharge » ses œuvres d'une capacité magique et crée des leurres en falsifiant les matières, en se réappropriant des techniques à la fois de pointe et manuelles. Cet appel aux puissances souterraines et clandestines fait dérailler et dériver la fonction des objets. De la pratique à la tactique, le savoir se combine au faire au sein de ces multiples dichotomies entre technologie et archaïsme. Chaque matériau est ici utilisé pour ses propriétés physiques et symboliques et ne cesse d'être alimenté d'une tension en continu.

Considérant les mutations de la conscience humaine, Pierre Clément explore les dimensions alternatives de la pensée et se réfère à Timothy Leary, psychologue visionnaire rattaché à Harvard, penseur des contre-cultures des années 60 et icône du new edge cyberpunk, qui examina les accélérations du cerveau et de son pouvoir via les technologies, les drogues et les mouvements culturels (hippie, beatnicks, cyberpunk,...). De Timothy Leary (Chaos and Cyberculture) à Jeremy Narby (Le serpent cosmique, l'ADN et les origines du savoir) ou Greil Marcus (Lipstick Traces: Une histoire secrète du XXème siècle), on peut également y entrevoir une référence à John Zerzan, auteur américain, philosophe du primitivisme néo- luddiste et du terroriste Ted Kaczynski surnommé Unabomber. John Zerzan appella à un retour au primitivisme, c'est-à-dire à une reconstruction radicale de la société basée sur un rejet de l'aliénation et sur l'idéal de l'état sauvage. Entre technologie et idéologie, le monde intérieur se télescope avec le monde extérieur. Cette exposition s'inscrit dans le cadre d'une recherche qui interroge "l'usage des forces : visions magiques, alchimiques, occultes dans l'art contemporain et les cultures visuelles" (soutien à la théorie et à la critique obtenu en 2014 – CNAP). Au croisement de l'art, de la sociologie et de la culture populaire, cette analyse critique des pratiques occultes et de la réinvention de modes de vie s'est principalement orientée vers les contre-cultures en Europe ou aux États Unis (structures de pouvoir, communauté, …). La force d'anticipation de l'art est constamment mise à l'épreuve.

Marianne Derrien

L'exposition est co-produite avec xpo gallery et le fond GVCC pour l'art et la recherche.Une institution marocaine dédiée à la création et l'échange culturel.

Avec le soutien du Centre national des arts plastiques (soutien à la recherche en théorie et critique d'art) pour les recherches de Marianne Derrien

[18:00-21:00] Vernissage de Quentin Daumont "Collections(é) Mouvantes 4"
Description:
AGNEZ ART GALLERY
Salle non nommée
59 rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris

22 octobre au 4 novembre

Les Collections(é)Mouvantes 4, « Portraits d'Émotions » par Quentin Daumont

« PORTRAITS D'ÉMOTIONS »

PEINTURES PAR QUENTIN DAUMONT

Le langage du corps ne cesse de constituer un domaine de prédilection pour les artistes, les écrivains, les poètes.

Quentin DAUMONT est depuis longtemps fasciné par le portrait
et j'ai perçu chez lui un désir de capter les émotions, les sentiments,
par la représentation de visages connus et inconnus du peintre.

Dans la série de portraits proposés, l'on constate des coulures, rien ne parait fixé, les visages semblent se décomposer. Quentin Daumont déconstruit les traits avec pour quête celle de capter l'intériorité du modèle. Sa recherche n'est pas de susciter la peur mais de nous interpeller.

Ce qu'il souhaite nous offrir est une représentation désincarnée, absente, spectrale, comme un passage.

Finalement ces portraits sont une leçon picturale et sensible de l'impermanence des choses et des êtres.

Quentin Daumont nous invite à contempler, à voyager, à entrer en communication peut-être avec tous ces visages connus ou inconnus.

Vernissage de Quentin Daumont "Collections(é) Mouvantes 4"

[18:00-21:00] Vernissage de SetP STANIKAS "Xavier Dupont de Ligonnès"
Location:
Sobering gallery
87, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)9 66 82 04 43
Mail : contact@soberinggalerie.com
Internet Site : www.soberinggalerie.com
Description:
Exposition du 22 octobre au 28 novembre 2015

Vernissage de SetP STANIKAS "Xavier Dupont de Ligonnès"

[18:00-20:00] Vernissage de Vincent Tanguy "Break"
Location:
Gleichapel
15, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 25 39 01 03
Mail : hello@gleichapel.org
Internet Site : www.gleichapel.org
Description:
du 22 au 25 octobre 2015
Vernissage le jeudi 22 octobre 18h-21h

Deuxième volet de l'exposition, à l'occasion de la FIAC, "Break" présentera une série de photographies qui montre des stands de galeries d'arts vidés numériquement de leurs oeuvres. Cette série a été réalisée aux horaires de fermeture du Grand Palais lors de la FIAC 2014. “Il y quelques années, j'ai remarqué quelque chose ; notre vie, notre fonctionnement en société gravite autour d'une énergie, d'une matière similaire à un trou noir. La série "Break" est une tentative de matérialisation de cette énergie, à l'échelle du monde de l'art."

Né en 1990, Vincent Tanguy s'intéresse à la place de l'individu et à nos systèmes dans une société globalisée. Cette première installation publique coïncide avec sa présence dans l'exposition “Mettre à jour”, exposition des diplômés de l'EESAB 2015 au FRAC Bretagne. En Octobre 2014, son projet “AFK” a été performé au Gleichapel lors de la “Nuit Blanche” 2014.

http://vincenttanguy.com

Vernissage de Vincent Tanguy "Break"
"Break," 2015. Photographie couleur. 30x40cm

[18:00-21:00] Vernissage de Yarisal & Kublitz "High Five"
Location:
Galerie Laurent Godin
5, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 10 66
Fax : +33 (0)1 42 71 10 77
Mail : info@laurentgodin.com
Internet Site : www.laurentgodin.com
Description:
dans la Vitrine

Vernissage de Yarisal & Kublitz "High Five"

[18:00-22:00] Vernissage de l'artiste GHASS
Location:
Espace 5 bis
5 bis, rue Froissart
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 76 02 00
Internet Site : www.espace5bis.com
Description:
Vernissage de l'artiste GHASS

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "GRANDS FEUX - ARTIGAS ET MIRO"
Location:
Galerie Catherine Houard
15, rue Saint-Benoît
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)9 54 20 21 49
Mail : galerie@catherinehouard.com
Internet Site : www.catherinehouard.com
Description:
8 - 31 OCTOBRE 2015

Vernissage de l'exposition "GRANDS FEUX - ARTIGAS ET MIRO"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Myop in Paris"
Location:
Hôtel Durey de Sauroy
Espace photographique de Sauroy
58, rue Charlot
dans la cour, à gauche
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 72 16 76
Mail : espacesauroy@orange.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Myop in Paris"

[18:00-21:30] Vernissage de la YIA 2015
Location:
Carreau du Temple
3, rue Dupetit-Thouars
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Mail : info@lecarreaudutemple.eu
Internet Site : www.carreaudutemple.eu
Description:
du 23 au 25 octobre 2015

[18:00-21:00] Vernissage du Parcours Saint-Germain "Poèsie de la Matière"
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
du 23 au 31 octobre

[18:30-20:00] Afterwork beauté ELLE x Benefit Cosmetics
Location:
Rue Tiquetonne
Rue Tiquetonne
75002 Paris
M° Etienne Marcel
France
Description:
Afterwork beauté ELLE x Benefit Cosmetics

>> adresse du jeu

[18:30-21:00] Inauguration de la boutique Haute Joaillerie Valérie Danenberg
Description:
1 rue du Marché Saint-Honoré
75001 Paris
Tel. : 01.42.60.19.59
www.valeriedanenberg.fr

[18:30-22:00] Remise du Prix de l'Humour RH
Location:
Théâtre des Feux de la Rampe
2, rue Saulnier
75009 Paris
M° Cadet, Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 42 46 26 19
Mail : reservation@theatre-lesfeuxdelarampe.com
Internet Site : www.theatre-lesfeuxdelarampe.com
Description:
RDV Jeudi 22 octobre 2015 à partir de 18h30
Animé par Olivier Lajous et Christophe Leparq du Club DéciDRH

-> Remise du Prix de l'Humour RH par des comédiens résidents au Théâtre les Feux de la rampe
-> Cocktail dînatoire au Café Folie's
dress code : rouge

Inscription obligatoire avant le 20 octobre 2015 :
Par mail : alissia@decidrh.com
Par téléphone : 01 46 34 42 96

>> invitation

[18:30-21:00] Rencontre autour du livre "Le street art et Charlie"
Location:
Galerie Art Bref
34, rue Broca
75005 Paris
M° Censier - Daubenton, RER B Port-Royal
France
Mobile : +33 (0)6 81 00 98 60
Description:
Rencontre autour du livre "Le street art et Charlie"

[18:30-21:30] Vernissage "LUX Ⅰ Archive 18-20 x Galerie 208"
Location:
Archive 18-20
18-20, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 40 24 24 64
Internet Site : www.archive1820.com
Description:
22 octobre - 10 novembre

Pour sa deuxième exposition, Archive 18-20 en collaboration avec la Galerie 208 nous dévoile une scénographie sur le thème de la lumière.

Les artistes présents dans cette exposition sont tous d'univers picturaux différents. La curatrice Patricia Chicheportiche nous transporte dans une nouvelle dimension où la lumière interagit avec la matière.

Cette exposition est un voyage à se plonger dans la matière où la lumière est maître mot.

┃VERNISSAGE┃
Vernissage de l'exposition le jeudi 22 octobre de 18h30 à 21h30.
RSVP à N°10_PRESS
T/ 01 4274 0176
charline@n10-press.com

┃ARTISTES┃
Alain ELLOUZ
Matteo NEGRI
Akari-Lisa ISHII
Geraldine GONZALEZ
Julie LE GUERN
Tanc
Ingrid SOL LECCIA

[18:30-21:00] Vernissage de l'Exposition d'Andréa Vamos
Location:
Kogan gallery
96 bis, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 78 90 36
Mail : info@kogangallery.com
Internet Site : www.kogangallery.com
Description:
Vernissage de l'Exposition d'Andréa Vamos

[18:30-20:30] Vernissage de l'exposition "Paul Tourenne"
Location:
Atelier An. Girard
7, rue Campagne Première
75014 Paris
M° Raspail, RER B Port-Royal
France
Phone : +33 (0)1 43 22 01 16
Fax : +33 (0)1 43 21 09 13
Mail : atelier@angirard.com
Internet Site : www.atelier.angirard.com
Description:
du 22 octobre au 10 décembre

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "SOUVERAINES" de Pierre de Vallombreuse
Location:
Espace Krajcberg
21, avenue du Maine
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière
France
Phone : +33 (0)9 50 58 42 22
Mail : contact@espace-krajcberg.com
Internet Site : www.espace-krajcberg.com
Description:
Claude MOLLARD, président de l'Association des amis de Frans Krajcberg,
Julie BINET, directrice de l'Espace Krajcberg,
vous invitent au vernissage de l'exposition

SOUVERAINES
photographies de Pierre de Vallombreuse

le jeudi 22 octobre 2015 à partir de 18h30.
Vernissage et signature du livre “Souveraines” éditions Arthaud (Flammarion).

Exposition parrallèle à la Galerie ARGENTIC
13 octobre - 21 novembre 2015

Badjao - Mer de Sulu, par Pierre de Vallombreuse - Courtesy Galerie Argentic © Pierre de Vallombreuse

Vernissage de l'exposition "SOUVERAINES" de Pierre de Vallombreuse







[19:00] Atelier Homies présente La Galerie
Location:
Oppidum Galerie
Spirale S.A.R.L.
30, rue de Picardie
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 40 27 08 03
Fax : +33 (0)1 40 27 08 13
Mail : contact@espaceoppidum.com
Internet Site : www.oppidumgalerie.fr
Description:
7 jours / plus de 30 artistes

Du 23 au 28 octobre 2015
De 14h à 00h
Entrée sur liste à partir de 19h


Concept évènementiel, la Galerie s'annonce être un rendez-vous incontournable de la culture urbaine, où nouveaux talents et formes artistiques diverses fusionnent.

Du 23 au 28 octobre, l'espace Oppidum, en plein cœur de Paris, se transformera en un atelier inventif et hybride. Théâtre d'une véritable effervescence esthétique, La Galerie met à l'honneur le talent et la singularité créative de ses artistes.

Entre musique (Dj set et Live) et art contemporain (photographies et peintures), Atelier Homies désire mettre en avant de jeunes artistes teints de culture urbaine et célébrer cette dernière en leur offrant un espace unique que les événements quotidiens ne cesseront d'animer.
Musiciens, beatmakers, photographes, peintres, jeunes créateurs et designers auront donc, tous les deux jours, la chance de s'exprimer et faire valoir leurs travaux.

#atelierhomies
#ahlagalerie


●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●


- Vendredi 23 Octobre :

- Expositions
Laurent Cauchy
Wendy Huynh - http://www.wendyhuynh.com/

- Dj set
Bel Air Sounds - http://bit.do/belairsounds
Un*Deux - https://soundcloud.com/un-deux
Lorkestra - https://soundcloud.com/lorkestraa
MED - https://soundcloud.com/medmlh

- Live
Gracy Hopkins - https://soundcloud.com/gracyhopkins


- Samedi 24 Octobre :

- Expositions
Ahtlaqdmm - https://instagram.com/ahtlaqdmm
Juliette Boulben

- Dj set
Yo-Zu - https://soundcloud.com/yo-zu
Bonbec - https://soundcloud.com/bonbecmusic

- Live
NIKO x Backhill - https://soundcloud.com/indie-savanah


- Dimance 25 Octobre (ouvert à tout public) :

- Expositions
Ahtlaqdmm - https://instagram.com/ahtlaqdmm
Juliette Boulben

- Dj set
Hood Wood family - https://soundcloud.com/hood-wood


- Lundi 26 Octobre :

- Expositions
Meushay - http://bit.do/meushay
Steven Falla - http://www.stevens.book.fr/

- Dj set
Biscuit - https://soundcloud.com/biscuit-hoodwood
Lorkestra - https://soundcloud.com/lorkestraa

- Live -
Mikala (UK) - https://soundcloud.com/officialmikala
Elea Braaz - https://soundcloud.com/eleabraaz

- Mardi 27 Octobre :

- Expositions
Meushay - http://bit.do/meushay
Steven Falla - http://www.stevens.book.fr/

- Court métrage
Hugo Bembi - http://www.hugobembi.com/

- Dj set -
Backhill - https://soundcloud.com/backhill
Sunareht - https://soundcloud.com/sunareht
Coquelicot Records - http://bit.do/coquelicotrecords

- Mercredi 28 Octobre (CLOSING) :

BLKKOUT présente Renois dans le building

- Dj set -
BLKKOUT - https://www.facebook.com/BLKKOUT.MUSIC?fref=ts

- Expositions -

Clarck - http://www.houseofclarck.com/
Pier Esparre - http://pieresparre.fr/
Valentin Lecron - http://valentinlecron.tumblr.com/
Luchino Gatti
Eliakim


Inscription sur liste :
>> bit.do/lagalerielisting

[19:00] Dégustation d'huîtres à l'occasion de la sortie de "L'Huître en questions"
Location:
Librairie "les mots & les choses"
30, rue de Meudon
92100 Boulogne-Billancourt
M° Billancourt
France
Phone : +33 (0)1 46 21 42 59
Internet Site : www.lesmots-leschoses.fr
Description:
Dégustation d'huîtres à l'occasion de la sortie de "L'Huître en questions"

[19:00] HUB LAFAYETTE ANTICIPATION - Cocktail avec Brynjar Sigurdarson
Location:
Fondation d'entreprise Galeries Lafayette
Lafayette Anticipation
9, rue du Plâtre
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 45 96 68 68
Mail : lafayetteanticipation@galerieslafayette.com
Internet Site : www.lafayetteanticipation.com
Description:
A l'occasion de la FIAC 2015, Lafayette Anticipation, Fondation d'entreprise Galeries Lafayette installe son hub au 46 rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, à proximité de son chantier. L'espace temporaire, ouvert au public, devient un lieu d'information sur le projet architectural conçu par l'agence OMA, un lieu de projection, de lecture et de rencontres informelles avec certains artistes invités dans le cadre du programme de préfiguration (Oliver Laric, Brynjar Sigurðarson et Anicka Yi), où seront notamment servis des cocktails de Ryan Gander.

HORAIRES ET RENDEZ-VOUS

Lundi 19 octobre ............... 14h00-20h00
Mardi 20 octobre ............... 14h00-20h00
Mercredi 21 octobre .......... 14h00-21h30
=> Cocktail avec Oliver Laric à 19h00
Jeudi 22 octobre ................ 14h00-21h30
=> Cocktail avec Brynjar Sigurdarson à 19h00
Vendredi 23 octobre ........... 14h00-21h30
=> Cocktail avec Anicka Yi à 19h00
Samedi 24 octobre ............. 12h00-18h00
Dimanche 25 octobre ......... 12h00-18h00

[19:00] Inauguration du nouvel espace Fashion Sport Reebok
Location:
Galeries Lafayette Haussmann
40-48, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Chaussée d'Antin - La Fayette, Havre - Caumartin, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 42 82 34 56
Fax : +33 (0)1 42 82 30 51
Mail : galeriedesgaleries@galerieslafayette.com
Internet Site : www.galerieslafayette.com
Description:
4e étage des Galeries Lafayette Haussmann

en présence de Fauve Hautot et Laury Thilleman

cocktail par Jean Imbert

[19:00] Lancement officiel de la Série 7
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
Quand il s'agit de lancer le vaisseau amiral de la gamme, la Série 7, le lieu doit être véritablement prestigieux. Le groupe By My Car a ainsi choisi un château, le Manoir de Gressy, pour convier 50 chefs d'entreprise à un déjeuner, suivi d'un après-midi d'essais, le jour du lancement officiel de la Série 7, le 22 octobre dernier.
Le soir même, BMW Paris accueillait plus de 150 personnes au sein des grandes écuries du Château de Versailles pour assister à un spectacle équestre chorégraphié par Bartabas. Parmi les invités, des propriétaires de Série 7 mais aussi quelques possesseurs de Classe S ou de Jaguar.

[19:00] Prix La Recherche 2015
Location:
Musée du quai Branly - Jacques Chirac
Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques
37, quai Branly
218, rue de l'Université
75007 Paris
M° RER C Pont de l'Alma, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 56 61 70 00
Internet Site : www.quaibranly.fr
Description:
Le magazine La Recherche a créé il y a 12 ans le Prix La Recherche, remis chaque année afin de suivre au plus près les avancées de la science. Ce prix met en lumière des travaux de recherche au carrefour des disciplines scientifiques et technologiques.
La cérémonie de remise des Prix 2015 aura lieu
le jeudi 22 octobre au Musée du Quai Branly.
L'AMBITION DU PRIX

Honorer des équipes de recherche aux travaux particulièrement performants, qu'il s'agisse de recherche appliquée ou fondamentale. Récompenser, non pas l'ensemble d'une carrière, mais un travail de recherche effectué l'année écoulée (2014).
Promouvoir les travaux des équipes lauréates auprès du grand public par le biais du magazine.
LES CATÉGORIES

Afin de couvrir l'ensemble des territoires de recherche et de valoriser les travaux menés dans diverses disciplines, Le Prix La Recherche récompense onze équipes dans les domaines suivants : Archéologie, Astrophysique, Biologie, Chimie, Environnement, Mathématiques, Santé, Neurosciences, Physique, Sciences de l'Information, Technologies ainsi qu'un Prix spécial du jury.

>> RSVP

Prix La Recherche 2015

[19:00-22:00] Soirée d'inauguration de l'établissement Family Li de Paris
Location:
Carré Rive Droite
Quartier de l'Elysée
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Mail : contact@francoisleage.com
Internet Site : www.art-rivedroite.com
Description:
La famille Li offre une lignée de grands chefs renommés depuis que les premiers d'entre eux se sont illustrés en mettant les secrets de leur art culinaire au service de la famille impériale de Chine ainsi que les rois et les princes Quing.

C'est le grand-père fondateur, Li Shanlin, qui fort de ses savoir-faire et des exigences impériales, décida d'ouvrir son propre établissement sous le nom de Family Li.
De génération en génération, ses enfants et petits enfants ont entretenu cette excellence culinaire, alliant tradition millénaire et modernité.
Aujourd'hui, la noble institution chinoise Family Li est un succès international avec six établissements dans le monde : à Pékin, à Shanghai, à Taïwan, à Tokyo, à Melbourne et à Paris.

Nous sommes heureux de vous convier à notre belle soirée d'inauguration où nous vous réservons de belles surprises gastronomiques et culturelles.
Le grand créateur de mode finlandais, Mert Mikael Otsamo, nous offrira son premier défilé de mode sur la capitale, en présence de Madame Jeanne d'Hauteserre, Maire du 8e arrondissement et en présence de diplomates de l'Ambassade de Chine. Seront également présent les hautes personnalités françaises, Li Xiaolin le PDG de Family Li Monde et son associé Zheng xin en France.

184 rue du Faubourg Saint-Honoré
Paris

[19:00] Soirée de lancement du nouvel Astérix "Le Papyrus de César"
Location:
Auteuil Brasserie
78, rue d'Auteuil
Place de la Porte d'Auteuil
Gare d'Auteuil
75016 Paris
M° Porte d’Auteuil
France
Phone : +33 (0)1 40 71 11 90
Internet Site : www.auteuil-brasserie.com
Description:
Soirée de lancement du nouvel Astérix "Le Papyrus de César"

[19:00-22:00] Vernissage d'Eric Pillot « In Situ »
Location:
Institut de France
Académie des Beaux-Arts
27, quai de Conti
CS 90618
75270 Paris Cedex 06
M° Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 41 43 20
Internet Site : www.academie-des-beaux-arts.fr
Description:
Eric Pillot
Lauréat 2014 du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière

Lauréat 2014 du célèbre Prix, Eric Pillot et sa série « In situ » auront le plaisir d'investir l'Institut de France, quai de Conti, à partir du 22 octobre prochain. Crée en 2007 par l'Académie des Beaux-arts à l'initiative de Marc Ladreit de Lacharrière (membre de l'Académie), ce prix artistique d'une valeur de 15 000€ sert de tremplin aux photographes confirmés afin qu'ils puissent faire connaître leurs travaux à un plus large public.

Dans « In Situ », Eric Pillot propose une réflexion autour du naturel et de l'artificiel, à savoir, la prise de vue d'animaux sauvages dans les zoos nord-américains. Au-delà de la simple représentation d'espèces inconnues en Europe, son travail décline une série de regards sur l'interaction parfois grotesque que peuvent avoir l'Homme et l'animal, avec l'exemple de ces décors artificiels censés recréer l'habitat naturel de l'espèce exposée. Société du spectacle et de la mise en scène, l'Amérique ne peut s'empêcher de faire dans le too-much. Eric Pillot a donc tenté de saisir ce lien avec un imaginaire collectif, qui se retrouve en Europe dans nos propres zoos. Fresques maladroites, sol en béton recouvert de paille avec un arbre en acier dans le fond, faux rochers peints à la bombe etc…, une sorte d'angoisse visuelle à la fois pour l'animal et pour le spectateur. À défaut d'être une critique ouverte sur les zoos, le travail d'Eric Pillot se concentre sur le lien qui peut s'établir avec cet Autre, l'animal derrière cette vitre, cette barrière ou ce décor. Un lien qu'il décrit comme réciproque, un échange muet avec une espèce sauvage.

L'exposition présentera une trentaine de photographies de format 100 x 100cm réalisées sur papier mat. Ce format permettra de recréer à l'autre bout du monde, le même rapport visuel entre l'animal et le photographe, remplacé ici par le spectateur, une confrontation silencieuse entre deux espèces.

http://www.academie-des-beaux-arts.fr/prix/

[19:00] Vernissage de Benjamin Lacombe "Mad Tea-Party - Alice au pays des Merveilles"
Location:
Galerie Daniel Maghen
Société Arts Graphiques
47, quai des Grands Augustins
75006 Paris
M° Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 42 84 37 39
Mobile : +33 (0)6 07 30 31 66
Fax : +33 (0)1 42 22 77 86
Mail : info@danielmaghen.com
Internet Site : www.danielmaghen.com
Description:
À l'occasion des 150 ans de la première publication d'Alice au pays des Merveilles, Benjamin Lacombe s'empare de ce monument de la littérature avec une folie et une joie communicatives, mettant en relief la dimension surréaliste et subversive du texte tout en double sens de Lewis Carroll. Et c'est à l'occasion de la publication de cet ouvrage aux éditions Soleil-Métamorphose que l'auteur et la galerie Daniel Maghen vous invitent à une « Mad Tea-Party » dans la célèbre galerie du quai des grands Augustins, qui se verra transformée pour l'événement par une scénographie toute en fantaisie. Vous seront présentés près de 70 originaux [issus des livres : Alice aux pays des Merveilles et Marie-Antoinette, Carnet secret d'une reine (éd. Soleil-Métamorphose) ou encore Facéties de chats (éd. Margot)] ; ainsi qu'une série de volumes réalisés en collaboration avec Julien Martinez. Quelques modèles de vêtements coutures aux motifs inspirés de l'univers d'Alice, fruits de la rencontre de l'artiste avec l'atelier Cocolico (concepteur de prêt-à-porter pour enfants, éthique et fabriqué en France) seront également exposés.

Cet événement à la Galerie Daniel Maghen inaugure une série d'expositions prestigieuses pour une tournée de plusieurs mois. Les originaux de cette Mad Tea-Party seront ensuite exposés au sein de Wonderland, la logique du rêve (Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil, du 2 au 7 décembre) aux côtés des talentueux Anthony Browne, Chiara Carrer et Rebecca Dautremer. Au mois de décembre, Mad Tea-Party partira en Espagne pour un événement de grande ampleur organisé par les éditions Edelvives.

À noter que cette exposition est la première pour laquelle Benjamin Lacombe accepte de mettre en vente des couvertures de ses livres. Ces dernières années, les amateurs ne s'y sont pas trompés, puisque les deux originaux proposés lors des ventes en partenariat avec la maison Christie's avaient trouvé preneur pour 20.000 € en avril 2014 et 45.900€ en mars 2015 (record du monde pour une œuvre de l'artiste vendue aux enchères).

Daniel Maghen, Benjamin Lacombe, les éditions Margot et les éditions Soleil ont le plaisir de vous convier au vernissage de la « Mad Tea-Party » le jeudi 22 octobre à partir de 19h.

Vernissage de Benjamin Lacombe "Mad Tea-Party - Alice au pays des Merveilles"

Benjamin Lacombe est né à Paris en 1982. En 2001, il entre à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD), où il suit sa formation artistique. Parallèlement à ses études, il travaille dans la publicité et dans l'animation et signe à 19 ans sa première bande dessinée et quelques autres livres illustrés…
Son projet de fin d'études, Cerise Griotte, dont il est l'auteur et l'illustrateur, devient son premier livre jeunesse et sort aux éditions du Seuil jeunesse en mars 2006. Il est publié l'année suivante par Walker Books (USA) et est nommé par le prestigieux hebdomadaire Time magazine comme l'un des 10 meilleurs livres jeunesse de l'année 2007 aux Etats-Unis. Depuis, Benjamin Lacombe a écrit et illustré de nombreux livres qui se sont vendus à plus de 1,5 millions d'exemplaires à travers le monde. Il a notamment travaillé avec Albin Michel, Barefoot Books (USA), Edelvivives (Espagne), Hemingway Korea (Corée), Margot, Milan, MaxMilo, Sarbacane, Soleil, Walker Books (USA) et bien sûr le Seuil Jeunesse, éditeur avec lequel il a publié la plupart de ses livres. Il expose régulièrement son travail à Paris (Galerie Daniel Maghen), New York (Ad Hoc Art), Rome (Dorothy Circus), Tokyo (Maruzen),... Benjamin Lacombe vit et travaille à Paris avec son chien Virgile, qui se faufile bien souvent dans ses livres…

[19:00] Vernissage de Benoît Maire "Nuages et déchets"
Location:
Galerie Thomas Bernard-Cortex Athletico
13, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 75 50 42 65
Mail : info@cortexathletico.com
Internet Site : www.cortexathletico.com
Description:
Du 22 octobre au 5 décembre 2015
Vernissage le 22 octobre à 19h

Du 22 octobre au 5 décembre, des œuvres inédites de Benoît Maire investiront le nouvel espace de la galerie. Son exposition, intitulée Nuages et déchets, viendra faire écho à la proposition originale de la galerie axée autour du nuage, qui sera à découvrir à la Fiac 2015, du 22 au 25 octobre, à laquelle elle participera pour la dixième année consécutive. Ce projet regroupera des pièces de l'artiste, mais aussi de Ignasi Aballi, Luis Camnitzer, Jean-Alain Corre, Rolf Julius et Anita Molinero, autour d'une œuvre majeure de Nicolas de Staël provenant d'une collection particulière.

[19:30] Performance de Mai-Thu Perret
Location:
VNH Gallery
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 85 09 43 21
Mail : gallery@vnhgallery.com
Internet Site : www.vnhgallery.com
Description:
La pratique pluridisciplinaire de Mai-Thu Perret mêle des traditions en apparence divergentes telles que le formalisme, l'artisanat et la spiritualité ; des traditions ayant toutes une relation spécifique à l'humanité et à la production d'images et d'objets. Ses projets sont intentionnellement indéterminés et abordent des thèmes féministes au cœur de son projet à long terme de communauté utopique de femmes au Nouveau Mexique, « The Crystal Frontier ».
Mai-Thu Perret propose Figures, une performance impliquant une marionnette grandeur nature dont le corps sera animé par la danseuse Anja Schmidt et dont la voix sera assurée par la chanteuse Tamara Barnett-Herrin. La mise en scène rappelle le bunraku, un théâtre de marionnettes japonais dans lequel les marionnettistes apparaissent sur scène aux côtés de la poupée qu'ils manipulent, offrant au public une présentation parallèle de corps réels en mouvement. En plus de Barnett Herrin et Schmidt, Perret et la musicienne Beatrice Dillon viendront compléter le casting et piloteront la marionnette à travers une série de transformations, abordant des thèmes tels que la place des femmes dans le développement de l'intelligence artificielle ou les états visionnaires de la dissociation du corps à travers la méditation et des rituels provoquant des états de transe.

La performance commencera à 19h30.

Conception: Mai-Thu Perret
Chorégraphie: Mai-Thu Perret et Anja Schmidt
Danse: Anja Schmidt
Composition et interprétation des chansons: Tamara Barnett-Herrin
Composition musicale: Béatrice Dillon
Réalisation marionnette et masques: Kunstbetrieb Basel
Moulages: Paul Limoujoux et Lifecast London

Avec le soutien de la République et canton de Genève


dans le cadre de l'exposition de Mai-Thu Perret et Olivier Mosset "Balthazar"
October 17th - November 23rd

Après l'exposition de transition consacrée, au printemps dernier, à Pascale Marthine Tayou, VNH gallery convie pour sa première exposition Mai-Thu Perret (artiste suisse d'origine vietnamienne, née en 1976) et Olivier Mosset (artiste suisse, né en 1944, travaille aux Etats-unis) à faire dialoguer leurs œuvres. Leur première collaboration : “Judd's reject” (2014) – réhabilitation artistique d'un container délaissé par Donald Judd dans son atelier de Marfa au Texas –, révèle leur intérêt commun pour le minimalisme historique et la pensée de Duchamp, soit la capacité de l'art à faire évoluer le statut d'un objet suivant le contexte.

Depuis 1999, Mai-Thu Perret s'attache à la production de divers ouvrages (sculpture, aquarelle, vidéo, texte...) produits et témoins d'une culture imaginaire, celle d'une communauté féminine et anticapitaliste au Nouveau-Mexique. Olivier mosset poursuit avec rigueur son travail de déconstruction de la peinture débuté dans les années 1960 au sein de BMPT. Cette peinture ne faisant référence qu'à elle-même et à son histoire en tant que médium remet en cause les notions de savoir-faire, d'originalité, de prétendue unicité du tableau.

VNH Gallery s'attache à mettre en évidence les points de jonction entre les pratiques manifestement dissemblables de Mai-Thu Perret et d'Olivier Mosset. Mai-Thu Perret fait écho à une volonté emblématique de la période moderne : indifférencier les arts entre eux, accorder la même valeur à un tableau de maître qu'aux arts appliqués, concept dont le Bauhaus est une brillante illustration. Un fort esprit de distanciation est également caractéristique des deux artistes : décentrer la paternité d'une œuvre sur une communauté imaginaire, prôner “le degré zéro de l'expression” qui laisse la part belle au médium peinture et non à son auteur.

Une performance de Mai-Thu Perret, avec la participation de Tamara Barnett-Herrin, sera également proposée à la galerie le 22 octobre 2015 à 19h30.

Vernissage de Mai-Thu Perret et Olivier Mosset "Balthazar"









[21:30] Cocktail d'inauguration Heritage Paris
Location:
Heritage Paris
37, avenue de Friedland
75008 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 71 00 68 03
Internet Site : www.heritageclubparis.com
Description:
Cocktail d'inauguration Heritage Paris











[23:30] L'Alternative électronique : 1 shot offert
Location:
Badaboum
La Scène Bastille
2 bis, rue des Taillandiers
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 48 06 50 70
Fax : +33 (0)1 48 06 57 07
Mail : contact@scenebastille.com
Internet Site : www.la-scene.com
Description:
L'Alternative électronique : 1 shot offert

14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés