Saturday, November 14, 2015
Public Access


Category:
Category: All

14
November 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
du 16 octobre 2015 au 2 janvier 2016
vernissage vendredi 16 janvier de 18h à 20h

Mario-Andreas von Lüttichau
LES NOIRS SONT LA MATIÈRE DE LA LUMIÈRE

Dans son dernier portrait de groupe, De Staalmeesters, de 1662, Rembrandt représente les maîtres de la guilde des drapiers d'Amsterdam. Cette instance était chargée de vérifier et de contrôler la qualité et la quantité des étoffes fabriquées, teintes et vendues par ses membres. Le personnage assis au centre en est le président. Le livre de comptes ouvert devant lui contient la quantité et l'évaluation de la production des membres. Le noir et le bleu étaient les tons habituels de l'habillement à cette époque, et l'on portait une attention particulière au noir des étoffes. L'étoffe noire portée par les Staalmeesters doit témoigner de l'exigence de qualité, et Rembrandt est chargé de manifester dans ce tableau les caractères et l'ambiance de l'assemblée annuelle. Aucun autre artiste, avant ou après l'âge d'or de la peinture descriptive hollandaise, n'est parvenu à produire ce noir presque palpable, à la fois iridescent à la surface du vernis et plein en profondeur. Mais les personnages du portrait de groupe de Rembrandt reflètent aussi un moment socio-politique intéressant : le ton noir uniforme nivelle l'individualité des maîtres drapiers. Au sein d'une société de castes, Rembrandt met en scène collectivement un cercle dirigeant. Les insignes de leur pouvoir sont introvertis et uniquement reconnaissables à la structure et au traitement de leurs vêtements.

Ces structures cachées, enfouies dans le noir par Rembrandt, nous les retrouvons dans les tableaux noirs de Pierre Soulages réalisés depuis les années 1970, parfois en dialogue avec le bleu de lapis lazuli et de délicates traces et lignes de blanc venant apporter du mouvement - toujours en contraste avec le noir comme les cols d'un blanc vif des drapiers. Des séries de tableaux noirs de grandes dimensions, comme les Polyptyques, laissent apparaître dans leur présence monumentale des profondes lignes tracées dans la pâte de la couleur. Elles structurent la texture lisse, mate et brillante et constituent des ordonnancements changeant composés de sillons et de crêtes horizontaux, verticaux, ou obliques. Soulages appelle « outrenoir » cette propagation radicale du noir pur et parle d'un « unique noir de ces peintures noires, ce sont des différences de textures, lisses, fibreuses, calmes, tendues ou agitées qui, captant ou refusant la lumière, font naître les noirs gris ou les noirs profonds ».

La régie de lumière définie précisément à Conques par Soulages relie le Français au Néerlandais. La mise en scène du portrait de groupe De Nachtwacht (La Ronde de Nuit, achevé en 1642), plongée dans une lumière théâtralisée, montre des membres d'une compagnie de gardes civils. Les deux personnages faisant des gestes au centre du tableau sont le capitaine Frans Banning Cocq, vêtu de noir, et son sous-lieutenant Willem van Ruytenburgh, qui marche devant en diagonale, magnifiquement représenté dans un uniforme d'un blanc lumineux. Rembrandt, dans cette œuvre, s'avère être aussi un metteur en scène conscient de l'effet scénique et plastique de la lumière sur ses acteurs en action. Nous percevons ses espaces comme des boîtes noires - des zones presque dépourvues de lumière du jour. Comme sur une scène de théâtre, la lumière a une force performative. Elle définit des actions et les met en mouvement. De la même façon, Soulages sait installer ses tableaux noirs. Il fait de l'espace d'exposition une scène, dont la lumière crée des tableaux prenant forme comme des sculptures autonomes - en parfaite conformité avec ce qu'écrit le linguistique et essayiste Henri Meschonnic : « Les noirs sont la matière de la lumière ». Mais les spectateurs sont confrontés à un autre type d'obscurité : l'obscure. Différente de la nuit abstraite, l'obscure est plus émotionnel ; il a une dimension mystique. Il suscite l'effort de vouloir la pénétrer - au risque de s'y perdre.

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Pierre Soulages, Peinture, 243 x 181cm, 28 août 2015

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 57 x 81 cm, 9 mars 2014
2014
Acrylique sur toile
57 x 81 cm
PSou/M 46

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 159 x 202 cm, 20 août 2015
2015
Acrylique sur toile
159 x 202 cm
PSou/M 51

Salon Marjolaine
Location:
Parc Floral de Paris
esplanade du château de Vincennes
route de la Pyramide
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 43 92 95
Mail : info@parcfloraldeparis.com
Internet Site : www.parcfloraldeparis.com
Description:
du 7 au 15 novembre

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00 [14:00-20:00] Vernissage d'Hervé Quenolle
Location:
Galerie Samy Kinge
54, rue de Verneuil
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 61 19 07
Fax : +33 (0)1 42 61 53 94
Mail : skinge@wanadoo.fr
Internet Site : www.samykinge.com
Description:
Vernissage d'Hervé Quenolle


[15:00-20:00] Finissage de l'exposition collective "Paris murmuré"
Location:
Galerie Malebranche
11, rue Malebranche
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Mobile : +33 (0)6 09 05 77 56
Mail : galerie.malebranche@gmail.com
Description:
Daniel Chenot vous présentera et commentera son livre "Rue du Château" réunissant la plupart de ses clichés ayant pour sujet la réhabilitation du XIVeme arrondissement de Paris à la fin des années 80, thème central de l'exposition.

Michèle Cointe, Mathieu Jan et Emmanuel Homand des Galeries Malebranche et Atelier des Marches vous invitent cordialement à "Paris murmuré", la prochaine exposition de photos consacrée aux instants suspendus d'une "destruction pacifique" qui nous dévoile un palimpseste d'images.

Celle-ci débutera le 7 octobre et présentera les travaux de trois photographes, Daniel Chenot, Nicole Cibois et Laurent Mallet.

Vernissage en présence des photographes mercredi 7 Octobre 2015 18h à 22h
Du 7 Octobre au 14 Novembre 2015
Du Lundi au Samedi de 14H à 19H30

Une sélection présentée par Michèle Cointe, Mathieu Jan et Emmanuel Homand

[15:00-18:00] Vernissage d'Alexandre Lewkowicz
Location:
Galerie Anne & Just Jaeckin
19, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 73 65
Mobile : +33 (0)6 11 18 64 24
Mail : hello@galerie-jaeckin.com
Internet Site : www.jaeckin.fr
Description:
La galerie Anne et Just Jaeckin en collaboration avec 2ArtAngels présente "Dans les yeux d'Alexandre", des photographies en noir et blanc des années 50 à 70.

Né en 1941 au pied de l'Oural en Russie, Alexandre Lewkowicz apprend la photographie à l'école du cinéma de Lodz.
A l'âge de 20 ans, il s'installe en France mais décide rapidement de voyager à travers le monde pour donner libre cours à sa passion, la photographie de rue.
Alexandre photographie la jeunesse de Harlem, les gitans de La Courneuve, les adolescents de Stockholm des années 50 à 70. Ses clichés sont la preuve d'une faille sociologique dans un système économique puissant.
Dès 1967, à son retour des États-Unis, il connaît la consécration en participant à l'Exposition « Tendances de la jeune photographie française » à la Bibliothèque Nationale aux côtés de Jean Loup Sieff.
Bien que cette exposition soit un grand succès, Alexandre choisit de garder sa liberté et repart en quête de nouveaux clichés aux quatre coins du monde.
Son talent est à rapprocher des plus grands photographes de rue du XXème siècle.

Ses images rappellent celles de Vivian Maier, Elliott Erwitt, Robert Doisneau ou encore Henri Cartier-Bresson aux côtés desquels il a montré ses photographies pour l'exposition « Bidonvilles, Histoire et représentations en Seine Saint Denis 1954-1974 » en Février 2007.

Alexandre au fil des ans et à travers ses nombreux voyages s'est inventé son propre langage pour communiquer, le langage du cœur et des yeux.

Du 12 au 21 Novembre 2015
Vernissage Jeudi 12 Novembre à partir de 18h30 et Samedi 14 Novembre de 15h à 18h

Vernissage d'Alexandre Lewkowicz



[16:00-19:00] Vernissage de Keiichirô Muramatsu "A Stage"
Location:
Galerie espace marie-robin
18, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 78 65 53
Mobile : +33 (0)6 80 26 74 04
Mail : espace.marie-robin@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie.marie-robin.com
Description:
Exposition du 13 novembre au 12 décembre 2015

Le vernissage de l'exposition « A Stage » de Keiichirô Muramatsu a lieu demain soir. L'exposition est visible jusqu'au 12 décembre à la galerie Marie Robin.
Un second vernissage a également lieu ce samedi 14 novembre de 16h à 19h.

sous le commissariat de Clotilde SCORDIA

Vernissage de l'exposition « A Stage » de Keiichirô Muramatsu

[16:00-20:00] Vernissage de Margherita Chiarva "Transfert"
Location:
Galerie Virginie Louvet
48, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 97 48
Mobile : +33 (0)6 32 90 10 20
Mail : contact@virginielouvet.com
Internet Site : www.virginielouvet.com
Description:
Margherita Chiarva "Transfert"
"Le corps comme théâtre de l'imaginaire"

Exposition : 14 novembre - 19 décembre 2015
Vernissage : samedi 14 novembre 2015 de 16h à 20h

[16:00-21:00] Vernissage de Marie Lelouche "I am walking in..."
Location:
Galerie Alberta Pane
ex : Kernot Art Gallery
47, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 06 58 72
Mobile : +33 (0)6 11 29 40 94
Mail : info@galeriealbertapane.com
Internet Site : www.galeriealbertapane.com
Description:
14.11.2015 - 30.01.2016
OPENING SATURDAY NOVEMBER 14th 2015 AT 4pm

La galerie Alberta Pane est heureuse de présenter la seconde exposition personnelle de l'artiste française Marie Lelouche. Le titre de l'exposition "I am walking in..." fait référence à sa toute dernière installation, réalisée en collaboration avec plusieurs partenaires institutionnels et privés* et présentée jusqu'au 13 Décembre 2015 au Fresnoy, Studio national des arts contemporains à Tourcoing, France.

Un titre comme une invitation : I am walking in. Celle de prendre la place de celui qui perçoit et compose avec les éléments qu'on lui offre.

Dans l'espace de la galerie, cinq sculptures de taille humaine dont on imagine tour à tour qu'elles sont totems, maquettes ou encore emballages. Leur statut n'est pas clairement défini, d'autant plus que les « textures » qui les ornent, à la manière d'un habillage de matière, semblent parfois brouiller leurs formes au profit de l'expérience de leurs surfaces.

À disposition, des casques sans fils au travers desquels est perçue une création sonore faite de crépitements successifs. Ceux-ci, comme des impacts, font écho aux textures sur les volumes ; tramées, elles jouent d'une même sensation de répétition.

Marchant, circulant dans l'espace, une autre dimension vient se superposer à ce duo son/ volume. En effet, résultat d'un dispositif interactif, la création sonore change subitement : ce sont toujours les mêmes sons, la même composition, mais elle semble diffusée dans un autre espace. A chaque nouveau volume, un nouvel espace sonore se déploie; celui du volume lui-même.

Ainsi, tout ici nous parle de notre relation aux volumes. Comment aujourd'hui percevoir leur espace, leur matérialité, les vides qu'ils engendrent, les hors-champs qui les nourrissent ? Les outils de création et de médiation de notre société contemporaine ont modifié nos modalités de perception. Virtualité et réalité se mêlent pour nous parler de ce rapport au monde.

I am walking in propose au spectateur un univers de réalité mixte, avec comme points d'ancrage des volumes.

* Une coproduction de la galerie Alberta Pane, le Fresnoy - Studio national des arts contemporains et PICTANOVO, dans le cadre du Fonds Expériences Interactives. Avec le soutien du Conseil Régional Nord-Pas de Calais. En partenariat avec KIDIVID, Aspic Technologie, A-Volute, Laboratoire MINT - SCV, The MockupFactory et la malterie. Remerciements : Antoine Barlet, Pierre Denjean, Pascale, Christophe, Alberta, Bernard, Dominique, Claire, Lukas, Marion et Marie.

Vernissage de Marie Lelouche "I am walking in..."





[18:00-20:00] Master class de Vanessa Redgrave
Location:
Forum des Images
2, rue du Cinéma
Forum des Halles
Porte Saint-Eustache
75001 Paris
M° Les Halles
France
Mail : contact@forumdesimages.fr
Internet Site : www.forumdesimages.fr
Description:
Révélée dans Blow-up, oscarisée pour Julia, récompensée à deux reprises à Cannes pour son interprétation dans Morgan et Isadora, Vanessa Redgrave est devenue une icône du cinéma anglais. L'actrice, invitée d'honneur de la 7e édition du festival Un état du monde... et du cinéma (13-22 novembre), revient sur sa carrière, ses choix artistiques et les combats politiques qui la portent depuis toujours lors d'une Master class animée par Pascal Mérigeau.

[18:00-21:00] Vernissage de Bruno Hadjih "METAPHORA"
Location:
Galerie Mamia Bretesché
77, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 42 71 50 94
Mobile : +33 (0)6 60 87 06 21
Mail : mamia.bretesche@gmail.com
Internet Site : www.mamiabreteschegallery.com
Description:
Exposition : 14 Nov- 18 Dec 2015 Vernissage : Samedi 14 Novembre 2015

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00  
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics