Wednesday, November 18, 2015
Public Access


Category:
Category: All

18
November 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
du 16 octobre 2015 au 2 janvier 2016
vernissage vendredi 16 janvier de 18h à 20h

Mario-Andreas von Lüttichau
LES NOIRS SONT LA MATIÈRE DE LA LUMIÈRE

Dans son dernier portrait de groupe, De Staalmeesters, de 1662, Rembrandt représente les maîtres de la guilde des drapiers d'Amsterdam. Cette instance était chargée de vérifier et de contrôler la qualité et la quantité des étoffes fabriquées, teintes et vendues par ses membres. Le personnage assis au centre en est le président. Le livre de comptes ouvert devant lui contient la quantité et l'évaluation de la production des membres. Le noir et le bleu étaient les tons habituels de l'habillement à cette époque, et l'on portait une attention particulière au noir des étoffes. L'étoffe noire portée par les Staalmeesters doit témoigner de l'exigence de qualité, et Rembrandt est chargé de manifester dans ce tableau les caractères et l'ambiance de l'assemblée annuelle. Aucun autre artiste, avant ou après l'âge d'or de la peinture descriptive hollandaise, n'est parvenu à produire ce noir presque palpable, à la fois iridescent à la surface du vernis et plein en profondeur. Mais les personnages du portrait de groupe de Rembrandt reflètent aussi un moment socio-politique intéressant : le ton noir uniforme nivelle l'individualité des maîtres drapiers. Au sein d'une société de castes, Rembrandt met en scène collectivement un cercle dirigeant. Les insignes de leur pouvoir sont introvertis et uniquement reconnaissables à la structure et au traitement de leurs vêtements.

Ces structures cachées, enfouies dans le noir par Rembrandt, nous les retrouvons dans les tableaux noirs de Pierre Soulages réalisés depuis les années 1970, parfois en dialogue avec le bleu de lapis lazuli et de délicates traces et lignes de blanc venant apporter du mouvement - toujours en contraste avec le noir comme les cols d'un blanc vif des drapiers. Des séries de tableaux noirs de grandes dimensions, comme les Polyptiques, laissent apparaître dans leur présence monumentale des profondes lignes tracées dans la pâte de la couleur. Elles structurent la texture lisse, mate et brillante et constituent des ordonnancements changeant composés de sillons et de crêtes horizontaux, verticaux, ou obliques. Soulages appelle « outrenoir » cette propagation radicale du noir pur et parle d'un « unique noir de ces peintures noires, ce sont des différences de textures, lisses, fibreuses, calmes, tendues ou agitées qui, captant ou refusant la lumière, font naître les noirs gris ou les noirs profonds ».

La régie de lumière définie précisément à Conques par Soulages relie le Français au Néerlandais. La mise en scène du portrait de groupe De Nachtwacht (La Ronde de Nuit, achevé en 1642), plongée dans une lumière théâtralisée, montre des membres d'une compagnie de gardes civils. Les deux personnages faisant des gestes au centre du tableau sont le capitaine Frans Banning Cocq, vêtu de noir, et son sous-lieutenant Willem van Ruytenburgh, qui marche devant en diagonale, magnifiquement représenté dans un uniforme d'un blanc lumineux. Rembrandt, dans cette œuvre, s'avère être aussi un metteur en scène conscient de l'effet scénique et plastique de la lumière sur ses acteurs en action. Nous percevons ses espaces comme des boîtes noires - des zones presque dépourvues de lumière du jour. Comme sur une scène de théâtre, la lumière a une force performative. Elle définit des actions et les met en mouvement. De la même façon, Soulages sait installer ses tableaux noirs. Il fait de l'espace d'exposition une scène, dont la lumière crée des tableaux prenant forme comme des sculptures autonomes - en parfaite conformité avec ce qu'écrit le linguistique et essayiste Henri Meschonnic : « Les noirs sont la matière de la lumière ». Mais les spectateurs sont confrontés à un autre type d'obscurité : l'obscure. Différente de la nuit abstraite, l'obscure est plus émotionnel ; il a une dimension mystique. Il suscite l'effort de vouloir la pénétrer - au risque de s'y perdre.

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Pierre Soulages, Peinture, 243 x 181cm, 28 août 2015

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 57 x 81 cm, 9 mars 2014
2014
Acrylique sur toile
57 x 81 cm
PSou/M 46

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 159 x 202 cm, 20 août 2015
2015
Acrylique sur toile
159 x 202 cm
PSou/M 51

08:00  
09:00 [09:30-18:00] Journée presse Castelbajac Paris
Location:
Usine Spring Court
5, passage Piver
75011 Paris
M° Goncourt, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 43 57 96 63
Internet Site : www.laboutique.springcourt.com
Description:
Journée presse Castelbajac Paris

[09:30] Paris Open Source Summit 2015
Location:
Les Docks de Paris
Docks Pullman
50, avenue du Président Wilson
93200 Saint-Denis La Plaine
M° Porte de la Chapelle
France
Phone : +33 811 65 25 25
Internet Site : www.eurosites-events.com/sallesLedocks.php?nID=0
Description:
Paris Open Source Summit 2015





[13:00] Vernissage de l'exposition "Le patrimoine du 20e siècle : matière à projet"
Location:
La Maréchalerie - centre d'art contemporain
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles
5, avenue de Sceaux
Accès par la Place des Manèges face à la gare Versailles Rive Gauche RER C
Petites Ecuries du Roy
78006 Versailles
M° Gare SNCF Versailles - Rive Gauche
France
Phone : +33 (0)1 39 07 40 27
Fax : +33 (0)1 39 07 40 94
Mail : lamarechalerie@versailles.archi.fr
Internet Site : lamarechalerie.versailles.archi.fr
Description:
Le patrimoine du 20e siècle : matière à projet
Travaux d'étudiants en master de l'ENSA-V, réalisés en association avec des étudiants de CentraleSupélec, dans le cadre du P45 Centrale encadré par Jean-Patrice Calori et Bita Azimi
Vernissage le mercredi 18 novembre à partir de 13h
énsa-v - espace rotonde

Cette exposition présente les travaux d'étudiants en master de l'ENSA-V, réalisés en association avec des étudiants de CentraleSupélec, dans le cadre du P45 Centrale encadré par Jean-Patrice Calori et Bita Azimi.

En 2014, durant un semestre, les étudiants ont travaillé ensemble et croisé leurs compétences naissantes pour faire émerger des problématiques de projets autour de la transformation du bâtiment de SUPELEC. L'occasion leur a été donnée de réfléchir à la préexistence et au devenir du patrimoine du 20ème siècle.
Exposés en mai 2015 à CentraleSupélec, les travaux seront présenté à l'escpace rotonde jusqu'au 11 décembre 2015

Vernissage le 18 novembre 2015 à partir de 13h






[14:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Eros Hugo - Entre pudeur & excès"
Location:
Maison de Victor Hugo
Hôtel de Rohan-Guéménée
6, place des Vosges
75004 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 72 10 16
Fax : +33 (0)1 42 72 06 64
Internet Site : www.maisonsvictorhugo.paris.fr
Description:
Exposition du 19 novembre 2015 au 21 février 2016

Victor Hugo est à la fois pudeur et excès. Pudeur quand il glorifie, de Cosette à Déa, des amours idylliques, «purs» et presque «chastes». Pudeur quand il réserve à des publications posthumes les poèmes très sensuels écrits pour ses grands amours que furent Juliette Drouet, Léonie Biard et Blanche Lanvin. Pudeur également quand il s'interdit toute intrusion du côté de l'érotisme, fût-il littéraire, alors que le siècle tout autour de lui y verse abondamment.

L'exposition se propose de suivre chronologiquement cette double face dans sa vie et son œuvre depuis la sensualité chatoyante des Orientales, la violence des passions dans les drames jusqu'aux transpositions mythologiques des grands textes.

Autour des œuvres de Hugo, seront présentées des sculptures de Pradier, de Rodin, des peintures de Böcklin, Cabanel, Chassériau, Corot, Courbet, des dessins et gravures de Boulanger, Delacroix, Devéria, Ingres, Gavarni, Guys, Rops, des photos de Félix Moulin, de Vallou de Villeneuve...

En quelques occasions, de brèves et suggestives évocations de l'érotisme 19ème permettront de comprendre, a contrario, combien Hugo ne s'est jamais placé sur ce terrain-là. Une large sélection de textes de Hugo, pour la plupart très peu connus, seront donnés à lire et à entendre tout au long de l'exposition.

Vernissage de l'exposition "Eros Hugo - Entre pudeur & excès"







[15:00-17:00] Proclamation du Prix Chateaubriand 2015
Location:
Maison de Chateaubriand
87, rue de Chateaubriand
Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups
92290 Châtenay-Malabry
M° RER B Robinson
France
Phone : +33 (0)1 55 52 13 00
Mail : reservations-chateaubriand@hauts-de-seine.fr
Internet Site : maison-de-chateaubriand.hauts-de-seine.net
Description:
Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, et Marc Fumaroli de l'Académie française annonceront le nom du lauréat du Prix Chateaubriand 2015.

Fondé par le Département des Hauts-de-Seine en 1987, le Prix Chateaubriand couronne une œuvre de recherche historique ou d'histoire littéraire, portant sur la période où vécut Chateaubriand, entendue dans un sens large (du siècle des lumières jusqu'au milieu du XIXe siècle), sur des sujets proches des thèmes directement ou indirectement abordés dans ses romans, essais, discours et articles.

>> invitation










[18:00] Lancement des Illuminations de Noël des Champs-Elysées - annulé
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
En présence de Jean Dujardin

[18:00-21:00] Vernissage "La Fin des Cartes ? Territoires rêvés, territoires normalisés"
Location:
Espace des Arts Sans Frontières
44, rue Bouret
Code : 13A62
75019 Paris
M° Jaurès, Bolivar
France
Phone : +33 (0)1 42 01 27 74
Mail : espacedesartssf@gmail.com
Internet Site : espacedesartssf.blogspot.com
Description:
C'est en sus d'un colloque international organisé par l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et dans le cadre d'un parcours d'expositions conçu par Isabelle Arvers,
que l'Espace des Arts Sans Frontières a le privilège d'accueillir du 18 au 23 novembre les oeuvres des artistes suivants :

Kader Attia, Untitled, 2010, installation
Myriel Milicevic & Ruttikorn Vuttikorn, Stories from the hills : Tales of the Lowland, 2014, cartes
Jean Baptiste Bayle, Terminator Studies, 2014, carte et site internet
Kader Attia, Untitled, 2010, installation
Myriel Milicevic & Ruttikorn Vuttikorn, Stories from the hills : Tales of the Lowland, 2014, cartes
Jean Baptiste Bayle, Terminator Studies, 2014, carte et site internet
Bureau d'Etudes, The 8th Sphere, 2015, carte
Heath Bunting, The Status Project, 2011, carte
Ben Fry, Distellamap, 2010, cartes
Forensic Architecture, Drone Strikes, 2014, vidéo
Patrick Lichty, The Private Life of a Drone, 2013, vidéo
Cristian Espinoza, Esquizoterritorios N°4, 2015, cartes
Zohar Kfir, Points of view, 2014, site internet
James Bridle, Dronestagram, 2012-2015, slideshow et site internet
Guy Debord, Guide psychogéographique de Paris. Discours sur les passions de l'amour, 1957, carte
Rem Koolhaas, La Ville du Globe captif, 1972, fac similé
Yona Friedman, Ville spatiale, 1959-1960, fac similé
Louidgi Beltrame, Gunkanjima, 2010, vidéo

« Une exposition conçue comme un parcours entre différents lieux pour inviter le public à la déambulation et former la cartographie d'un territoire à se rapproprier collectivement. Un parcours au sein de cartes, plans, maquettes, installations, ateliers et promenades, pensés comme autant de réponses aux questions posées par le projet de recherche La Fin des Cartes ? Territoires rêvés, territoires normalisés.
La question du point de vue tout d'abord en confrontant celui des robots, des drones, des caméras de surveillance avec le points de vue de ceux qui habitent ces territoires. Entre cartographie subversive et cartographie subjective, les travaux présentés apportent un regard critique sur les nouveaux modes de représentation des machines de vision et offrent une alternative à cette mise à distance en redonnant la main à ceux qui vivent ces espaces par le biais de la cartographie participative, sensible et vécue. Révéler des sentiments, des sensations, les petites histoires du quotidien, visualiser des données sous-jacentes, imperceptibles, celles qui font la ville.
Plus les canaux existent, plus ils permettent d'avoir accès à une mémoire orale, visuelle. Comme si le numérique venait à la rescousse d'une tradition orale malmenée par des siècles d'acculturation, tout cela se révélant sous des strates d'histoires urbaines, périurbaines et planétaires. « Un quartier urbain n'est pas déterminé seulement par les facteurs géographiques et économiques mais par la représentation que ses habitants et ceux des autres quartiers en ont. »[1]
Repenser l'idée de dérive à l'ère des objets nomades. Mais pas la dérive utilitariste que nous proposent la plupart des services mobiles géo localisés, une dérive augmentée de capteurs, pour mieux se perdre et re-découvrir. Aller à la découverte d'espaces délaissés, de recoins égarés, au travers de marches aléatoires au détour d'un canal ou d'une cité. Aller à la rencontre fortuite.
Et toujours visualiser, les flux, les déplacements, les enjeux. Voir ce qui se cache sous les cartes, recomposer sa propre carte d'une ville possible. Prolonger à l'aide d'interfaces numériques une cartographie subjective, sensible et poétique. Invoquer du sensible dans l'urbain pour un homme augmenté, connecté, géo localisé, surveillé : dividuel[2]. »

[1] Guy Debord, «Théorie de la dérive», Les Lèvres nues, n°9, décembre 1956.
[2] Gilles Deleuze, « Post-scriptum sur les sociétés de contrôle », Pourparlers, 1972-1990.

Isabelle Arvers, commissaire d'exposition.

Plus d'informations sur :
http://espacedesartssf.blogspot.com
http://lafindescartes.net

[18:00-21:00] Vernissage "Les 111 des Arts" - annulé
Location:
Mairie du 8ème arrondissement
Hôtel Cail
3, rue de Lisbonne
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Europe
France
Phone : +33 (0)1 44 90 75 08
Internet Site : www.mairie8.paris.fr
Description:
L'association aide la recherche et l'environnement hospitalier des maladies graves de l'enfant par un partenariat artistique de qualité : une exposition-vente de pièces originales de 111 artistes, soit un millier d'œuvres d'art contemporain, accessibles dès 111€ !

Exposition :
du mercredi 18 au dimanche 22 novembre inclus, ouverture de 12 à 20h (21h le vendredi 20 novembre)

Vernissage :
le mercredi 18 novembre à 18h

http://www.les111desarts.org/PARIS/Main.html?Artistes.html

[18:00-21:00] Vernissage d'Anne-Sophie Jal "nus"
Location:
Galerie Malebranche
11, rue Malebranche
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Mobile : +33 (0)6 09 05 77 56
Mail : galerie.malebranche@gmail.com
Description:
A de rares exceptions près - on pense à Ruth Bernhard, à Germaine Krull…, - le nu féminin, en photographie comme en peinture, reste encore majoritairement une affaire d'hommes.
A travers quatre séries de photographies : Lena, Tulles, Pochoirs et Solapolaroïdes, Anne-Sophie Jal introduit sa sensibilité féminine en territoire sacré, celui de la représentation du corps nu de la femme, des désirs et fantasmes qu'il suscite, de sa place dans l'histoire de l'art.
L'exposition que nous lui consacrons lève le voile sur les étapes d'une démarche créatrice qui nous entraîne du réalisme de la peau nue aux limites de l'abstraction.
Un voyage tout en courbes et pentes harmonieuses, doux comme un battement de cils sur l'ombre d'un grain de beauté.

Née en 1974, Anne-Sophie Jal est diplômée de l'école de cinéma ESRA Paris. Dès son plus jeune âge, elle a été attirée par le langage de la lumière et de l'image.

Technicienne lumière et prise de vue depuis plus de vingt ans pour le cinéma, l'audiovisuel et le spectacle vivant, elle accorde un maximum de son temps à son mode d'expression favori : la photographie. Elle est également enseignante-intervenante à l'Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle Paris (ESRA).

A travers les anciennes techniques de tirages – qu'elle réalise elle-même pour certaines créations – mais aussi les nouvelles technologies, elle cherche à donner une dimension unique à son expression.

Choisissant “le parti du vivant”, ses prises de vue, essentiellement argentiques et noir et blanc, tendent à être le reflet d'un nouveau regard plein de poésie.

Vernissage d'Anne-Sophie Jal "nus"

[18:00-20:30] Vernissage de MARGOT et JANICK VERGÉ
Location:
Espace Scipion
Accueil de l'APHP
13, rue Scipion
75005 Paris
M° Les Gobelins
France
Phone : +33 (0)1 40 27 44 51
Description:
Une souffleuse de verre et une peintre … Pour votre plus grand étonnement et pour votre plus grand plaisir

Exposition du 18 novembre au 4 décembre
Vernissage le 18 novembre de 18h à 20h30

[18:00-21:00] Vernissage de Patricia Loué "Cartographies imaginaires"
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Salon du Vieux-Colombier

Patricia Loué développe un travail de cartographies imaginaires, une logique de représentation d'un territoire sur une toile, une écriture du monde. Ses cartographies jouent avec le fusain, l'acrylique, le pastel. Elles jouent encore avec l'encre qui induit un travail métallique, architectural, industriel.

Dans le cadre de "De Voisin à Voisin", une visite guidée de l'exposition aura lieu le jeudi 10 décembre entre 15h et 16h. Entrée libre.

Ouverture exceptionnelle les samedis 21 et 28 novembre de 14h à 17h
Du 18 novembre au 10 décembre
Entrée libre du lundi au vendredi 10h30 > 17h,
jeudi jusqu'à 19h, samedi 10h > 12h

Vernissage de Patricia Loué "Cartographies imaginaires"

[18:00-21:00] Vernissage de Pierre Fontenoy "Au fil des rues"
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
Edouard et Thierry Schwab sont heureux de vous inviter au vernissage de l'exposition « Au fil des rues »
mercredi 18 novembre 2015 de 18 à 21h.

Photographies de Pierre Fontenoy, poèmes de Johanna Walcker

Tous deux seront présents et signeront le livre édité à l'occasion de cet événement.

Exposition du 18 novembre au 5 décembre, puis du 15 au 23 décembre

[18:00-21:00] Vernissage de Sounya
Location:
L'Entrepôt
7-9, rue Francis de Pressensé
75014 Paris
M° Pernety
France
Phone : +33 (0)1 45 40 07 50
Mail : lentrepot@lentrepot.fr
Internet Site : www.lentrepot.fr
Description:
Du mercredi 18 novembre 2015 au vendredi 8 janvier 2016
Vernissage le mercredi 18 novembre 2015 de 18h à 21h

Sounya Planes est une artiste, fille d'un peintre calligraphe coréen. Sa pratique de la peinture remonte à l'enfance. En 1994, Sounya s'installe en France afin de poursuivre ses études et sa recherche artistique. Sounya emploie les matériaux habituels de l'artiste oriental, l'encre de chine et la peinture à l'eau, elle travaille la couleur et le noir et blanc et accompagne certaines de ses peintures de poèmes . Sounya est en constante recherche d'une paix, d'une harmonie intérieure. Elle souhaite apporter « un sentiment d'accomplissement, un bonheur total qu'il faut partager ». Cette exposition Méditation donnera lieu, en parallèle, à une exposition en Corée.

http://www.artmajeur.com/sounya

Vernissage de Sounya

[18:00-21:00] Vernissage de Tardi - Legrand "AVRIL & LE MONDE TRUQUÉ"
Location:
Galerie Oblique
17, rue Saint-Paul
Village Saint-Paul
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 27 01 51
Mail : info@galerieoblique.com
Internet Site : www.galerieoblique.fr
Description:
Vernissage de Tardi - Legrand "AVRIL & LE MONDE TRUQUÉ"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Art Visionnaire, Art Construit"
Location:
Galerie Michele Broutta
31, rue des Bergers
75015 Paris
M° Javel - André Citroën, Boucicaut, Charles Michel
France
Phone : +33 (0)1 45 77 93 71
Fax : +33 (0)1 40 59 04 32
Mail : m.broutta@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriebroutta.com
Description:
Gravures et dessins de :
Asada, Batbedat, Béalu, Dali, Léonor Fini, Fuchs, Fred Deux, Doaré, Doméla, Fossier, Grall, Hernandez, Houtin, Leppien, Moretti, Muron, Penalba, Cécile Reims, Seuphor, Trémois, Trignac, Watanabé

Inauguration le Mercredi 18 novembre à partir de 18h
du 18 novembre au 19 décembre 2015

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Black & White"
Location:
Maison sur Pilotis
27, rue Guersant
75017 Paris
M° Porte Maillot, Ternes, Péreire
France
Phone : +33 (0)1 45 72 55 69
Mail : contact@maisonsurpilotis.com
Internet Site : www.maisonsurpilotis.com
Description:
Venez découvrir
les photographies "Barbie Story" de Michel Tréhet
et les sculptures lumineuses d'Inès Dauxerre

Exposition
19 novembre - 31 décembre

Vernissage de l'exposition "Black & White"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "De passage : le voyage à l'oeuvre"
Location:
Immanence
21, avenue du Maine
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière
France
Phone : +33 (0)1 42 22 05 68
Fax : +33 (0)1 42 22 05 68
Mail : immanence.art@club-internet.fr
Internet Site : www.art-immanence.org
Description:
Avec les artistes : Victoire Barbot, Romain Cattenoz, Baron von Humboldt, Élodie Lombarde, Betsabeé Romero, César Martinez Silva, Cannelle Tanc, Jean-Frédéric Maximilien de Waldeck

Du 19 novembre au 18 décembre 2015

Commissaires d'exposition : Caroline Perrée & Cannelle Tanc

L'exposition s'inscrit dans le colloque international : La Fin des cartes ? Territoires rêvés, territoires normalisés qui se tiendra le 19-20 novembre 2015 de 9h à 18h à l'École nationale supérieure d'architecture Paris-Belleville. Un colloque organisé par Aline Caillet, Sophie Fétro, Anna Guilló, Karen O'Rourke, de l'Université Paris 1, Panthéon Sorbonne, Paris. Le 18 novembre promenade urbaine des expositions organisés dans le cadre de la manifestation Rendez-vous à Immanence à 14H. Toutes les informations et réservation sur www.lafindescartes.net

Au XXIe siècle, le monde des découvreurs a laissé place à un espace globalisé, où transitent des flux de personnes et de marchandises à toute heure et en tous lieux. On voyage vers des pays lointains comme on prendrait un métro. Au milieu de ces déambulations, l'artiste circule aussi et ses œuvres plus encore. À partir de cette dynamique créatrice, l'exposition se propose de décliner la notion de voyage à travers quatre approches thématiques et trois pays unis par des histoires de découvertes et d'artistes migrants et arpenteurs : l'Allemagne, la France et le Mexique. Si le voyage est d'abord spatial, il se décline dans la géographie des villes et des frontières, notamment dans les œuvres de Francis Alÿs, qui travaille à partir de la globalisation et du déplacement géographique. Mais le voyage implique aussi une dimension temporelle, notamment entre des pays unis par les missions archéologiques au Mexique : le baron Humboldt en Allemagne et le cartographe Waldecq pour la France. Ce dernier par exemple, dans sa recomposition fantaisiste des glyphes du site de Palenque, nous rapproche du travail d'artistes piétons comme Gabriel Orozco, qui lui aussi recompose le réel à partir de ses matériaux, mettant au jour les mécanismes de la création artistique. D'autre part, l'œuvre se révèle comme la mise en abyme du voyage qui la sous-tend, à travers la mémoire qu'elle porte comme dans le travail de Tacita Dean ou parce qu'elle symbolise elle-même le chemin parcouru comme dans l'œuvre de Betsabeé Romero. Enfin, parce que le voyage transforme l'artiste dans son être, sa démarche questionne la notion d'identité, c'est le cas des artistes chicanos comme Guillermo Gomez Peña, mais c'est aussi celui de tout artiste qui émigre.

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition-photo de l'association Naître en Rose
Location:
Labo 13 de la Maison des Initiatives Etudiantes
15, rue Jean-Antoine de Baïf
Rez-de Chaussé du bâtiment Lavoisier
75013 Paris
M° Tram 3a Avenue de France, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 44 23 20 90
Mail : mie@paris.fr
Internet Site : mie.paris.fr
Description:
du 18/11 au 4/12

Naître en rose est une association qui souhaite améliorer la santé materno-infantile en favorisant l'accès des femmes enceintes à des unités de préparation à l'accouchement.
Retour en image sur leur projet en Tunisie.

L'équipe de l'association vous accueillera autour d'un pot chaleureux pour discuter du projet.

Vernissage de l'exposition-photo de l'association Naître en Rose

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition « A vous de jouer ! »
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Exposition collective du mercredi 18 au dimanche 29 novembre 2015
Vernissage le mercredi 18 novembre à partir de 18h

Le cabinet d'amateur a demandé à 25 artistes de transformer la galerie en magasin de jouets. Un univers ludique et merveilleux, pour les filles et les garçons, rempli de jouets d'artistes à ne pas mettre entre toutes les mains. Retombez en enfance, laissez-vous prendre au jeu !

Avec la participation de :
Bault / Arnaud Boisramé / Codex Urbanus / Le CyKlop / Nadège Dauvergne / Jean-Christophe Ditróy / Ender /
Patricia Erbelding / Joanna Flatau / David Gouny / Philippe Hérard / Levalet / Hélène Lhote-L.N.2.3 /
Madame / Florian Marco / Mosko / Ricardo Mosner / Paella? / Simon Pradinas / Pole Ka avec Stéphane "poulp" Allary / Saint-Oma / Smot / Tetar Max / TocToc / Magali Touvron / Tuco / Pablito Zago / ...


Novembre : le moi du jeu
« Il faisait "Zip" quand il roulait
"Bap" quand il tournait
"Brrr" quand il marchait
Je ne sais pas ce que c'était
Et je crois que je ne le saurai jamais»
(Le jouet extraordinaire, Claude François)

Le jouet c'est la machine à voyager dans le temps, l'espace, les émotions, les souvenirs… C'est le moment où l'instant présent fait la nique au passé et à l'avenir.
Le jouet, ce sont les sens en éveil, on regarde, on touche, on hume…
Le jouet c'est la découverte de la matière, des formes, du partage, de la solitude, de la camaraderie, de la colère, des jeux de rôle, de l'imaginaire, du fantasme …
Le jouet c'est le rêve, les yeux emplis d'étoiles, la maîtrise de la baguette magique, la confiance dans tous les possibles… « Il m'est arrivé quelquefois de croire jusqu'à six choses impossibles avant le petit-déjeuner. » (Lewis Carroll)

« Les enfants ont des yeux pour voir ce qui échappe à ce regard nôtre de par la culture qui nous imprègne.» (Deligny) C'est en quête de ce paradis de spontanéité et de fraîcheur que se sont lancés nombre d'artistes…
La création de jouets en est un des possibles. Apparus dans leur version commercialisable au début du XXe siècle sous l'impulsion d'illustrateurs et affichistes renommés (Caran d'Ache, Benjamin Rabier, Savignac…) les jouets d'artistes font l'objet de grandes expositions rétrospectives et le Toy's art est dans l'air du temps.

“Ceci n'est pas un jouet”
(This is not a toy, curator Pharrell Williams)

Pour l'artiste, l'affaire est belle, il peut expérimenter, inventer, se tromper, effacer, recommencer, se transformer, se ré-inventer, sortir du cadre. Libéré de ses conventions, peut-être se dévoilera-il plus que jamais !
Si l'homo-artisticus s'efface devant l'œuvre devenue objet, celui-ci, par son originalité et son caractère singulier, renvoie illico son humble créateur à l'état de démiurge à la manière du dénommé Culbuto. Parfois même avec l'excès d'un Warhol ou d'un Koons qui, par manque d'humilité ou de clairvoyance, s'ébrouent au « Mois du je ».

« Le joujou est la première initiation à l'art »
Charles Baudelaire

En ce mois de novembre, le Cabinet d'amateur se transforme en palais féerique par la grâce, non pas d'un père Noël fantasmé, mais d'un Patrick Chauraladdin et sa lampe merveilleuse habitée de peintres, sculpteurs, dessineurs, collageurs et autres pochoiristes…
Tous, quelque 25 artistes, venus s'ébrouer dans une cour de re-création pourvus d'une farandole de techniques mixtes dont peu nous chaut la teneur pourvu qu'elles soient chargées de bonheur ! Car ne nous y trompons pas : « Le jeu c'est la vie. »

Jean-Luc Hinsinger

Vernissage de l'exposition « A vous de jouer ! »

[18:00-21:00] Vernissage du 150ème salon de Versailles
Location:
Carré à la Farine
70 bis, rue de la Paroisse
Place du marché Notre-Dame
78000 Versailles
M° Gare SNCF Versailles - Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 30 97 81 17
Description:
1865-2015 : le Salon de Versailles fête ses 150 ans d'exposition.

La SVAIF (société versaillaise des artistes d'Ile de France) organise cette année son 150ème salon de Versailles, du 18 novembre au 2 décembre, de 12h à 18h.

Le vernissage aura lieu le 18 novembre à 18h. 60 artistes exposeront leurs œuvres.

http://www.svaif.fr

[18:30-22:00] 4ème édition du cocktail "A Deux Pas du Mapic 2015"
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
chez 1862 Wines & Spirits (c'est à deux pas du Mapic)
5, rue Maréchal Joffre
06400 Cannes
Tél : 04 93 39 44 56
http://a2pasdumapic.net

4ème édition du cocktail "A Deux Pas du Mapic 2015"

[18:30] Cérémonie d'annonce des 10 lauréats de "La France s'engage au Sud"
Location:
Ministère des Affaires étrangères et européennes
Quai d'Orsay
37, quai d'Orsay
1, rue Robert Esnault-Pelterie
75351 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 43 17 53 53
Internet Site : www.diplomatie.gouv.fr
Description:
Cérémonie d'annonce des 10 lauréats de "La France s'engage au Sud"

[18:30-21:00] Soirée avec Guillaume Chauchat + Wensan Da & Rui Dai
Location:
Le Monte-en-l'air
71, rue de Ménilmontant
2, rue de la Mare
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 40 33 04 54
Mail : lemontenlair@free.fr
Internet Site : montenlair.wordpress.com
Description:
Mercredi 18 novembre à 18h30, soirée avec Guillaume Chauchat + Wensan Da & Rui Dai pour Fesse - Culligrammes et filles de fer et Faux Poèmes Chinois publiée aux éditions 2024.

«Fesse - Culligrammes et filles de fer» est un livre de calligrammes. De cul. Rappelons-en d'office aux élèves distraits la définition (en remerciant wikipedia) : «un calligramme est un poème ou un mot dont la disposition graphique sur la page forme un dessin, généralement en rapport avec le sujet du texte.»
Qu'en est il donc de Fesse ? Il est donc ici bien question de fesses, de vagin et de popotins. Mais - rassurons la bourgeoisie effarouchée - sous la forme la plus chic et raffinée qui soit : Guillaume Chauchat dépasse aisément la réprésentation gênante de turgescences obscènes d'un trait de plume virtuose et facétieux. En contrepoint des calligrammes, le livre propose également des photos de sculptures de Chauchat, qui façonne de curieuses Vénus callipyges en fil de fer.
Ludo-pornographique, Fesse est une invitation au jeu : l'émoi se cache. Mais où ? Ah oui, là : je le vois se dresser ! La récompense est à la hauteur de l'enjeu.
Comme le dit si bien Lao Tseu : Quand le sage montre la Lune, le sot regarde le doigt.

“Publier un livre de poésie, c'est comme jeter un pétale de rose au fond du Grand Canyon et attendre l'écho”, professe le sage… Qu'attendre alors de ces Faux Poèmes Chinois, potaches et lourds comme un 38 tonnes ? Si les haïkus étaient chinois, ces poèmes-là seraient probablement les plus mauvais haikus jamais produits. Le vulgaire y cotoie allègrement l'absurde et le stupide, faisant naître parfois - par mégarde sans doute - d'authentiques éclats poétiques.
Publié une première fois en 1995 par Tom de Pékin et Guillaume Dégé, trublions de l'ombre, ce livre n'a rien perdu de sa force : de tels ouvrages n'ont pas d'âge et éclairent nos ténèbres de leur impertinente lumière (car on dit encore beaucoup d'âneries sur la Chine). Nous exhumons donc avec fierté aujourd'hui cette encyclopédie antipodiste, opuscule dans la lignée des bricolages dada, de Topor, et des Pataphysiciens. Une belle mécanique bien huilée, un paquet de soupapes ronflant sous un capot enflammé, et ce qu'il faut de fureur : Faux poèmes chinois est le Fast and Furious de la poésie.
Et comme le disent si bien Maîtres Da Wensan et Dai Rui : «Dès que j'entends le mot culture, je sors mon bambou».

[18:30-21:00] Vernissage d'Amélie Jardel Lecoeur et Nadjim Amirat
Location:
Centre d'animation Binet
66, rue René Binet
75018 Paris
M° Porte de Saint-Ouen, Porte de Clignancourt
France
Phone : +33 (0)1 42 55 69 74
Fax : +33 (0)1 42 55 94 48
Mail : animationbinet@hotmail.com
Internet Site : www.animation18.fr
Description:
du 16 novembre au 5 décembre

[18:30] Vernissage d'Osvalde Lewat "Couleur Nuit"
Location:
Librairie Photographique Le 29
29, rue des Récollets
75010 Paris
M° Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 40 36 78 96
Mail : librairie@le29.fr
Internet Site : le29.fr
Description:
Vernissage d'Osvalde Lewat "Couleur Nuit"

[18:30-21:00] Vernissages d'Olivier PONT et Yann KEBBI
Location:
Galerie Champaka
67, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 57 40 67 80
Mail : beaubourg@galeriechampaka.com
Internet Site : www.galeriechampaka.com
Description:
La Galerie Champaka Paris
présente

desSeins d'Olivier PONT

&

FRAMES de Yann KEBBI

Vernissage en présence des artistes le mercredi 18 novembre 2015 de 18h30 à 21h00
Exposition
du 19 novembre au 12 décembre 2015


desSeins d'Olivier Pont

Révélé au grand public par le magnifique Où le regard ne porte pas…, Olivier Pont avait ensuite (presque) disparu des écrans radar. Quittant le monde de la bande dessinée pendant dix ans pour se consacrer au cinéma, il a choisi d'y revenir en nous proposant un recueil de nouvelles dessinées. Son trait n'a rien perdu de cette fausse candeur qui a marqué son apport à la bande dessinée dans les années 90 et 2000. Cette fois, ce sont les seins des femmes qui l'inspirent. Loin de céder à la facilité d'un album grivois, Pont déclare son amour aux femmes et met son trait délicat à leur service, faisant preuve d'une belle empathie. L'exposition que lui consacre Champaka Paris permettra de découvrir les originaux de ce dernier album, desSeins (Dargaud), mais aussi quelques-unes des plus belles planches de Où le regard ne porte pas...


Frames de Yann Kebbi

Yann Kebbi, jeune dessinateur français né à la fin des années 80 a été formé aux Arts Déco de Paris. Il aime utiliser tous les outils du dessin et de la peinture. Du monotype au crayon, de l'encre à l'acrylique, Kebbi travaille à la fois pour l'édition jeunesse et pour certains supports de presse allant du New Yorker à XXI. Dans Frames, l'exposition exclusive que lui consacre Champaka Paris, il nous emmène en un ballet vertigineux et chamarré à la découverte de ses mondes. Marqué par la modernité et la vitesse, faisant la part belle à l'architecture, aux mouvements de foule et aux vies parallèles qui fourmillent dans les grands centres urbains, Yann Kebbi nous amène à porter un regard neuf sur la planète autant que sur le dessin lui-même.

Vernissages d'Olivier PONT et Yann KEBBI











[19:00] Rencontre avec Catherine Loeb pour "Mes années 80 de a à z"
Location:
L'Ecume des Pages
174, boulevard Saint-Germain
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 45 48 54 48
Internet Site : www.ecumedespages.fr
Description:
Rencontre avec Catherine Loeb pour "Mes années 80 de a à z"

[19:00] Vernissage d'Olga Karadimos
Location:
Galerie Paris Exclusive
2, rue des Grands Degrés
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 29 82 85
Fax : +33 (0)1 43 29 73 86
Mail : contact@parisexclusive-cosmetics.net
Internet Site : www.parisexclusive-cosmetics.net
Description:
Vernissage d'Olga Karadimos

[19:00-21:00] Vernissage de Caroline Ayrault
Location:
A l'Ami Pierre
5, rue de la Main d'Or
75011 Paris
M° Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 47 00 17 35
Description:
Du 9 au 30 novembre 2015
Vernissage le 18 novembre à 19h

illustrations originales et carnets de voyages

Vernissage de Caroline Ayrault

[19:00] Vernissage de Guacolda "Figures"
Location:
Artothèque de Saint-Cloud
Espace Clodoaldien de Loisirs et d'Animation - ECLA
3 bis, rue d'Orléans
14, rue des Ecoles
92210 Saint-Cloud
M° Boulogne - Pont de Saint-Cloud, Gare SNCF Saint-Cloud, T2 Pont de Saint-Cloud
France
Phone : +33 (0)1 46 02 53 91
Mail : artotheque@ecla.net
Internet Site : www.ecla.net
Description:
Du mercredi 18 novembre au 18 décembre
Vernissage le mercredi 18 novembre à 19h avec une performance de l'artiste
Entrée libre du lundi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 10h à 18h

Exposition personnelle de Guacolda
A travers sa gravure, sa peinture ou sa broderie, Guacolda donne naissance à d'innombrables figures qui peuplent son univers. La simplicité et la pureté de sa ligne révèlent des portraits d'anonymes et de personnes célèbres, de proches et d'elle-même, parallèlement à des figures classiques revisitées.
Grâce à sa maîtrise technique, Guacolda brode des portraits aux visages mystérieux et évanescents, d'où émane une force poétique singulière.

http://guacolda.ultra-book.com

Vernissage de Guacolda "Figures"

[19:30] Vernissage de Charles Roche
Location:
Favela Chic
18, rue du Faubourg du Temple
75011 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 40 21 38 14
Fax : +33 (0)1 40 21 86 20
Mail : puppetmachine@favelachic.com
Internet Site : www.favelachic.com/paris
Description:
http://ceroche33.wix.com/draw

Vernissage de Charles Roche

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés