Tuesday, January 5, 2016
Public Access


Category:
Category: All

05
January 2016
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-17:00] Voeux du Président de la République au Conseil constitutionnel
Location:
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 42 92 81 00
Internet Site : www.elysee.fr
Description:
Vœux du Président de la République au Conseil constitutionnel

17:00 [17:00] Vernissage NAC / Les artistes japonais
Location:
Association culturelle franco-japonaise de Tenri
Espace culturel Bertin Poirée
8, rue Bertin Poirée
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 06 06
Fax : +33 (0)1 44 76 06 13
Mail : ecbp@tenri-paris.com
Internet Site : www.tenri-paris.com
Description:
NAC / Les artistes japonais
« Exposition spéciale du Nouvel An »

Exposition : du 5 au 16 janvier
Vernissage : mardi 5 janvier, 17h30-20h

18:00 [18:00-21:00] Finissage "Présence Construite, de la sculpture à l'architecture"
Location:
Espace Topographie de l'art
15, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 29 44 28
Fax : +33 (0)1 40 29 44 71
Mail : topographiedelart@orange.fr
Internet Site : www.topographiedelart.fr
Description:
À cette occasion sera fêtée la sortie du catalogue de l'exposition !

avec :
Lucien den Arend
Claus Bury
Magdalena Jetelová
Élise Morin
Vera Röhm

Exposition jusqu'au 13 janvier 2016

Commissaire de l'exposition :
Vera Röhm

[18:00-21:00] Lancement du numéro 3 de "Ah, tu fais du dessin ?"
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
Pour ceux qui ne connaisse pas : Ah, tu fais du dessin est un journal étudiant de l'Ecole Supérieur d'Art et Design de Saint-Etienne (ESADSE) réalisé par trois etudiantes (Jessica, Salima et Marie) en janvier 2015.

Comme pour tout journal etudiant, nous avons passé le flambeau à une nouvelle équipe composé de cinq étudiants de 3e année et une étudiante de 2e année : Vincent Duc, Laurianne Carra, Esthelle Frois, Anne Raux, Lorie Bayen et Lola Hent. Le numéro 3 est donc une collaboration entre nos deux équipes.

Nous avons la chance de pouvoir lancer notre magazine chez Ofr, une librairie-Galerie. A l'occasion de cet évènement de lancement nous réalisons une exposition pour vous présentez le travail de 11 étudiants présent dans le numéro 3. Vous pourrez y voir des photos, des peintures, des sculptures, éditions et bien plus encore.

Nous avons donc le plaisir de vous inviter au vernissage de cette super exposition pour admirer le travail de 11 jeunes artistes / designers / grahistes et découvrir le numero 3 du journal Ah, tu fais du dessin? le mardi 5 janvier de 18h à 21h.

> Participants :
Thomas Destaing / Pierre Brunet / Antoine Jourdan / Louis Garella / Carol Landriot / Olivier Adeline / Florian Bouxin représenté par La Jeune Galerie / Marie Vernier-Lopin / Lundja Medjoub / Audrey Perzo / Jason Destrait / Jeremy Pierre / Thibaut Roques / Baptiste Carin

> Organisateurs :
Jessica Pichet / Marie Vernier-Lopin / Jeremy Pierre

Dans le numéro 3 il y a :
> le magazine
> une affiche sérigraphiée (appel à projet : TEMPÊTE)
> une carte sérigraphiée (appel à projet : TEMPÊTE)
> du processing (papier imprimé)
> deux feuilles volantes (Mention espace et Brêche)

En prevision :
2 djs ( Boris Civil et Pierre Baranyanka - ambiance new soul rnb)
et à boire.

En espérant que vous serez nombreux.
L'Equipe Ah, tu fais du dessin?


Pour plus de détails ou pour nous contacter :
Facebook : /ahtufaisdudessin
Instagram : @ahtufaisdudessin
Eshop : ahtufaisdudessin.bigcartel.com
Mail : ahtufaisdudessin@gmail.com

[18:00-22:00] Vernissage d'Arnaud Franc "Prendre corps"
Location:
La Ville a des Arts
15, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Mail : la.ville.a.des.arts@gmail.com
Internet Site : www.lavilladesarts.org
Description:
Du lundi 04 au dimanche 10 janvier 2016
Vernissage le mardi 05 janvier de 18h à 22h

http://www.arnaudfranc.com

Vernissage d'Arnaud Franc "Prendre corps"
Vernissage d'Arnaud Franc "Prendre corps"

[18:00-20:30] Vernissage d'Elodie Elyzoom et Eliane de Tayrac
Location:
Espace Scipion
Accueil de l'APHP
13, rue Scipion
75005 Paris
M° Les Gobelins
France
Phone : +33 (0)1 40 27 44 51
Description:
Elodie Elyzoom
Photographe

Eliane de Tayrac
Sculpteur sur pierre

du 5 au 22 janvier 2016

[18:00-21:00] Vernissage de Franck Célérier "PASSAGES"
Location:
Galerie du Vert Galant
ancien appartement de Simone Signoret et de Yves Montant
52, quai des Orfèvres
75001 Paris
M° Pont Neuf, Cité
France
Phone : +33 (0)1 44 07 20 74
Description:
vernissage le mardi 05 janvier 2016 à partir de 18h
du 05 janvier 2016 au 14 janvier 2016

http://www.franck-celerier.fr

Vernissage de Franck Célérier "PASSAGES"

[18:00-21:30] Vernissage de Gothicus de Jacquounain
Location:
Poïèsis des Arts
12, rue de Jouy
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 71 75 61 03
Mobile : +33 (0)6 83 95 54 04
Mail : poiesisdesarts@gmail.com
Internet Site : www.poiesisdesarts.com
Description:
Vernissage de Gothicus de Jacquounain

[18:00-21:00] Vernissage de Julie Savoye "Parcimonie"
Location:
Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Description:
vernissage mardi 5 janvier 2016 de 18h à 21h
exposition du 5 au 30 janvier 2016

Julie Savoye, rituels optimistes
Par Marion Daniel

Si vous souhaitez définir en premier lieu le statement de l'artiste, vous écrirez que Julie Savoye travaille les possibilités infinies de déploiement de la grille, entendue au sens large de dessin de trames qui parfois se croisent entre elles. Bien souvent, elle la préfère disposée en diagonale, plus fidèle en cela à Theo Van Doesburg qu'à Piet Mondrian. Restreinte aussi, sa palette comprend les trois couleurs primaires auxquelles s'ajoutent quelques verts, violets, des noirs et des blancs. À ces données, elle inclut chaque fois un pourcentage de désordre : grilles ondulantes, déformées voire déviantes, tronquées puis décentrées, modifiant leur axe de développement. Jusqu'ici, on pourrait dire que l'artiste invente de nouvelles façons de mettre en jeu les formes minimalistes.
Mais la formule est trop restreinte. Pénétrer dans sa logique requiert du temps et de l'attention. Car cette pratique apparemment fondée sur une observation des possibles de la géométrie est fondamentalement chevillée à un rapport au corps. C'est même peut-être ce qui la caractérise le mieux. Julie Savoye essaie, expérimente ses formes qu'elle construit une première fois, dessine ou peint. Puis elle les emporte avec elle, les déplace dans un autre environnement, les jette ou les change de décor, les met en situation, observant comment se comporte une brique peinte accrochée à un fil au bout d'une canne et balancée au-dessus de l'eau ; de quelle manière se brise un morceau de plâtre, de verre ou de bois, lorsqu'on le pulvérise à la carabine. Dans Fragments (2015), des tessons en verre peint aux contours irréguliers semblent les morceaux éclatés d'un tout dont on aurait perdu l'origine : des fragments trapézoïdaux jaunes, oranges, verts, bleus comme peints sur une immense céramique ou un dallage plat dont on ne connaîtrait pas la fonction. Dans cette pièce, où est le corps, demanderez-vous ? Il est à chercher dans sa forme qui semble avoir été cassée et dans son titre, qui désigne un morcellement. Dans le lexique de Julie Savoye, la destruction est un mot important. Le terme est fort et chez l'artiste, il est appréhendé comme une méthode. « Cet équilibre entre la géométrie rigoureuse et la destruction de masse me permet d'appréhender la géométrie sous un angle sensible », dit-elle. « Destruction de masse », la formule frappe. Dans Ligne de tir, elle n'hésite pas à adopter la figure de la tireuse d'élite. Entre une Niki de Saint Phalle dans ses Tirs et une Fantomas-danseuse dont les gestes seraient graciles et violents à la fois, elle attaque ses cibles dessinées en cercles concentriques jonchés de séries de triangles colorés. L'angle sensible se double d'un caractère violent voire guerrier, les questions qui l'intéressent n'étant jamais purement formelles mais plutôt liées à une approche à la fois très physique, parfois maladroite et pulsionnelle, des matériaux et des objets.
Déplacées, connaissant plusieurs aspects et différentes vies, ses œuvres adoptent presque toujours plusieurs formats. Vidéos, sculptures, performances, livres, dessins, peintures composent son travail, une sculpture pouvant intervenir dans une vidéo, un dessin étant mis en espace ou en acte lors d'une performance. Afin d'y pénétrer, l'autre logique qui nous guide est celle de la combinatoire. Chez elle, une forme n'existe jamais en soi mais peut être recyclée, reprise. En cela, son travail rappelle celui de Dieter Roth, chez qui la pensée est toujours en mouvement. Ainsi, un alphabet visuel défini en 1966 dans le livre Mundunculum, au sein duquel il invente pour chaque lettre de l'alphabet un dessin lui correspondant, a fait l'objet du travail de toute une vie. Ses ampoules, motards, chapeaux, autant de motifs désignant chacun une sorte d'autoportrait, sont repris au fil des années, puis jusqu'à la fin de sa vie. Gageons que Julie Savoye définit actuellement son propre vocabulaire, qu'elle pourra déployer longuement ; à une grande différence près : la question de l'autoportrait ne semble pas la préoccuper grandement. Mais le mouvement des formes qu'elle instaure est constant. Non seulement un motif peut passer d'un support à l'autre - qu'il soit en plâtre ou en verre, en papier ou sous forme de livre -, mais un même objet connaît des destins différents.
La liberté dont elle fait preuve la pousse en effet à défaire ses propres compositions, à en inventer d'autres. Sa pensée associative fait se rejoindre des œuvres et des moments différents. Dans l'exposition à la Galerie du Haut Pavé intitulée Parcimonie (2016) - en philosophie et en science, le mot désigne un principe consistant à n'utiliser que le minimum des causes élémentaires pour expliquer un phénomène ; il semble ici évoquer aussi le désir d'agir avec modération, de ne surtout rien surjouer -, elle présente des dessins appartenant à des séries diverses associés dans des compositions à l'intérieur de cadres. On pourrait dire que le cadre fait tenir ensemble des éléments disparates, appartenant à des moments de travail différents. Le papier, toujours au centre des livres et des dessins qu'elle réalise quotidiennement, constitue un autre facteur de lien entre ces feuilles rayées, tramées, recouvertes de grilles de motifs répétés à l'infini. La fragilité de ce support en fait un lieu privilégié d'approche sensible tant recherchée par l'artiste. Ainsi confrontés les uns aux autres et recomposés, ses dessins adoptent une autre vie, mettant en acte une tension qui se joue dans l'association et la confrontation. Comme Dieter Roth - qui pense aussi que la destruction constitue un destin naturel de toutes ses pièces -, elle considère que tout ce qui a été élaboré et pensé une fois peut se rejouer, être repris ailleurs, à un autre moment et différemment. Elle fait sienne une pensée combinatoire, que l'on peut aussi nommer « pensée des restes » ou « left over method », pour reprendre l'expression de Gertrud Stein[1], chez qui la logique de la reprise et de la ritournelle est au cœur du dispositif d'écriture. Cet écrivain décline toutes les possibilités d'associations d'un très petit nombre de noms, adverbes, prépositions, etc., jusqu'à l'étourdissement[2]. Le même désir d'épuisement des possibles semble animer Julie Savoye, dans une logique du déplacement généralisée : de la sculpture au dessin et à la vidéo, avec la performance pour point de jonction entre ces différentes pratiques.

Optimist - entendez par là, le premier bateau sur lequel on apprend à naviguer étant enfant, mais aussi l'état d'esprit du personnage de Candide -, une vidéo réalisée en 2015, concentre tous ces aspects. Quatre actes y sont indiqués par des cartons comportant des chiffres romains, mis en mouvement par des mains les distribuant comme des cartes à jouer. Au premier acte, des mains déplacent des objets, des sortes de briques ou palets aux formes géométriques, triangulaires, rectangulaires, sans qu'aucun ne soit vraiment régulier. Rayées, striées, rouges, jaunes, bleues, ces pièces sont des moulages en plâtre, des pliages de papier, des acryliques sur verre. Dans cet opéra en quatre actes, le premier orchestre un déballage de pièces ; au deuxième acte, l'artiste mène une barque à l'eau ; au troisième, elle suspend ses pièces à une morceau de bois situé entre la canne à pêche de fête foraine et le baton servant à pousser une pirogue, qu'on appelle aussi une gale. Julie Savoye nous invite alors à une sorte de rituel où elle agite ses pièces suspendues et les fait nager sur l'eau. Au quatrième et dernier acte, ses mains lavent ces objets trempés par l'eau boueuse. À la fin du rituel, ils sont légèrement modifiés - salis - par rapport à leur aspect d'origine.

Quel sens donner à un tel acte ? Le mot rituel semble le plus approprié pour désigner une action réalisée avec ferveur dont nous ne connaîtrons jamais la destination ni le but précis. S'il est un dessein à ce travail, c'est celui d'une recherche poursuivie constamment, qui la mène parfois aux confins du non-sens. C'est là sûrement que nous entraîne une approche sensible mettant le corps au centre. C'est aussi sans doute à ce prix que l'on peut prendre soin à ce point des objets, matériaux et couleurs, ces choses silencieuses que nous déplaçons et emportons avec nous à chaque moment de notre vie.

[1] Gertrud Stein, « France », in Geography and plays, The University of Wisconsin Press, 1993, p. 27.
[2] Il suffit de reprendre la phrase dont est extraite l'expression que nous venons de citer, dans laquelle elle utilise un tourbillon d'adverbes : « Likely and more than evenly, unevenly and not unlikely, very much that and anyway more, this is the left over method. »

Vernissage de Julie Savoye "Parcimonie"
Fragments, 2014-2015, verre, acrylique, plâtre, 25x60cm

Julie Savoye, est née en 1987, elle est diplômée en 2010 de l'Ecole Régionale des Beaux-Arts de Rouen, avec félicitations du jury, elle vit et travaille à Paris.

http://juliesavoye.com/

Expositions
2016
- Provisoire, Les Brasseurs, Liège
- Parcimonie, galerie du Haut-Pavé, Paris
2015
- Cutlog, Hôtel de l'industrie, Paris
- Une infinité de similitudes, Atelier Néerlandais, Paris
- Un jour sans fin, Nuit Blanche, Marie du XI, Paris
- Diffusion, La collection d'Ana D, Châteauroux
- Cabane Georgina, Marseille
2014
- NoPoTo, 13 rue Péclet, Paris
- Confort Moderne, Clovis XV, Bruxelles
- Jeune Création 2014, 104, Paris
- Atmosphère de transformation 9, Espace JFP, Friville éditions, Paris
- Portes Ouvertes, Galerie l'H du siège, Valenciennes
- Modules Étranges, Galerie du 180, Rouen
2013
- NoPoTo, Atelier 4003, Paris
- Little Big Crunch, Plateforme, Paris
- Vivarium1, La Couleuvre, Saint-Ouen
- Poste Concret 2, Galerie ParisCONCRET, Paris
- EPAL-EUR, Entrée Libre #3, Rouen
- Ma Maison, Galerie MAM, Rouen
2012
- Phantasie, Hublot, Ivry-sur-Seine
- The Artist, Galerie Hatch Space, Londres
- Autour du poteau, Galerie STÖRK, Rouen
- Combinaison, Performance avec Britt Sprogis, Colloque ATLAS AT LAST, Musée des Beaux-Arts, Rouen
2011
- Late Shift 2, BBC, Norwich
- Late Shift 1, Performance avec Liz Ballard, Sainsbury Centre, Norwich, UK
2010
- Suite, à suivre, Grandes Galeries, Rouen
- Salon International de l'Estampe et du Dessin, Grand Palais, Paris
- L'importanza del libro sperimentale nell'epoca del digitale, Accademia di Bel Arti di Catania, Italie
- Dolce Ombra, Conservatoire, Rouen
- Fenêtre sur rue, Galerie Martainville, Rouen
- Quant au livre 2, Galerie Martainville, Rouen
2009
- 13, Galerie Martainville, Rouen
- New Now festival online, Vilnius, Lituanie
- Aquiesce, Galerie unit 5, Norwich, UK
- Party / Contrepartie, Galerie Dubellay, Rouen
- Invasion, Occupation, Transformation, Galerie NUCA, Norwich, UK

[18:00-20:30] Vernissage de Marc Trigalou "Portraits de fruits"
Location:
Office de Tourisme d'Aulnay-sous-Bois
23, boulevard de Strasbourg
93600 Aulnay-sous-Bois
M° RER B Aulnay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 48 68 29 11
Mail : office-tourisme-aulnay@orange.fr
Description:
du 2 janvier au 15 février

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "SAINT JACQUES"
Location:
Galerie Couteron
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 62 49
Mobile : +33 (0)6 61 86 61 14
Mail : contact@galerie-couteron.com
Internet Site : www.galerie-couteron.fr
Description:
collectif de sculptrices japonaises réunies autour du sculpteur Shinya Nakamura

DU MARDI 5 AU LUNDI 11 JANVIER 2016

Vernissage de l'exposition "SAINT JACQUES"

[18:00] Voeux du Président de la République aux Autorités religieuses
Location:
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 42 92 81 00
Internet Site : www.elysee.fr
Description:
Vœux du Président de la République aux Autorités religieuses

[18:30-21:00] Présentation du catalogue de Marie Lelouche
Location:
Galerie Alberta Pane
ex : Kernot Art Gallery
47, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 06 58 72
Mobile : +33 (0)6 11 29 40 94
Mail : info@galeriealbertapane.com
Internet Site : www.galeriealbertapane.com
Description:
(...) Le travail de Marie Lelouche apparaît d'abord motivé par ce qui relève d'une exploration continue de ses propres processus créatifs. Comme l'artiste l'a remarquablement théorisé dans le cadre de ses recherches, elle renouvelle régulièrement sa pratique en se confrontant à des techniques complexes (verre, porcelaine), des environnements étrangers (résidences en Corée, projets en Amazonie et en Sibérie) ou à des champs de recherches (anthropologie, psychoacoustique, etc.), dont elle apprend à maîtriser les codes. Elle a ainsi fait de ses déplacements vers l'inconnu une méthode pour interroger les conditions d'existence des volumes - « Comment percevoir leur espace, leur matérialité, les vides qu'ils engendrent, les hors-champs qui les nourrissent ?[1] » - et renouveler son approche sculpturale. Dans un mouvement abordé avec I'm walking in, et que son projet doctoral devrait approfondir, c'est la question même de son positionnement au sein du processus créatif avec lequel elle renoue le plus finement désormais (...)

Extrait du texte de Marie Chênel La Forme en creux, 2015

[1] Marie Lelouche, « I am Walking in », op. cit., pp 68 - 69.

Présentation du catalogue de Marie Lelouche

[18:30-21:00] Vernissage de Luca Campigotto "Les règles de la vision"
Location:
Istituto Italiano di Cultura de Paris
Institut Culturel Italien de Paris - Hôtel de Galliffet
73, rue de Grenelle
50, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 44 39 49 39
Mail : pubblico.iic.parigi@esteri.it
Internet Site : www.iicparigi.esteri.it
Description:
Vernissage le mardi 5 janvier 2016 à 18h30
Du 5 janvier au 26 février

Campigotto présente vingt-six photographies en grand format, dont dix de l'architecture impériale romaine et seize des lieux de la Grande Guerre, issues du projet de commémoration lancé par la Présidence du Conseil des ministres. Le directeur artistique de la première édition du Mois de la Photo du Grand Paris 2017 François Hébel, décrit son travail comme « une approche féline, une vision sélective, agréable et brutale, calme et sourdement bruyante », tandis que l'historien de la photographie Walter Guadagnini souligne « l'inclinaison romantique d'un voyage plein de nostalgie ».

Vernissage de Luca Campigotto "Les règles de la vision"

[18:30-21:00] Voeux du maire de Guyancourt
Location:
Guyancourt
Guyancourt
78280 Guyancourt
M° Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines - Montigny-le-Bretonneux
France
Internet Site : www.ville-guyancourt.fr
Description:
Vœux du maire de Guyancourt

Pavillon Waldeck Rousseau

[18:30-21:00] Voeux du président du Conseil Départemental du Val-de-Marne
Location:
Préfecture du Val-de-Marne
Hôtel du Département
21-29, avenue du Général de Gaulle
94011 Créteil
M° Créteil - Préfecture
France
Phone : +33 (0)1 49 56 60 00
Mail : email@val-de-marne.pref.gouv.fr
Internet Site : www.val-de-marne.pref.gouv.fr
Description:
Vœux du président du Conseil Départemental du Val-de-Marne


[19:00] As You Like x Thierry Mugler party
Location:
Eléphant Paname
10, rue Volney
75002 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 49 27 83 33
Mail : contact@elephantpaname.com
Internet Site : www.elephantpaname.com
Description:
pour les 10 ans d'Alien de Thierry Mugler

[19:00-21:00] Vernissage de Moïse Fournier
Location:
Evry
Evry
91000 Evry
M° RER D Evry - Courcouronnes
France
Internet Site : www.evry.fr
Description:
Portraits d'ouvriers sur un chantier de Courcouronnes

Exposition du 1er au 31 janvier 2016
Vernissage le mardi 5 janvier 2016 à 19h

Restaurant Al Tannour
10 cours Monseigneur Romero
91000 Evry
01 69 13 58 90

[19:00] Vernissage de Philippe Turc "EX-VOTO"
Location:
Le Perchoir
14, rue Crespin du Gast
6ème étage
75011 Paris
M° Ménilmontant, Rue Saint-Maur
France
Phone : +33 (0)1 48 06 18 48
Mail : evenementiel@leperchoir.fr
Internet Site : www.leperchoir.fr
Description:
Michel Enrici dit de lui:

"On a dit de l'atelier de Philippe Turc qu'il était un cabinet de curiosités, une immense caisse à jouer dans lesquels s'entremêlent ses propres productions et une cueillette d'objets qui n'appartient qu'à sa subjectivité. Ainsi cohabitent la maquette du Cuirassé Potemkine et le regard de Lauren Bacall, une armure médiévale et le bâton d'un marcheur, les papillons et les étoiles, le Kamasutra et le manuel du pèlerin. Mille et une connexions qui s'organisent comme des connivences entre les formes, les matériaux et les liens symboliques, expression d'une intimité qui n'a pas à se justifier autrement qu'en faisant oeuvre. Le syndrome de Peter Pan habite visiblement l'artiste, l' oeuvre et l'espace où l'un, l'une et l'autre pratiquent leurs noces. Ménage à trois, comédie sérieuse qui se referme comme une clôture dans ce que l'on appelle la vie d'artiste."

http://documentsdartistes.org/artistes/turc/repro26.html

Le Perchoir est heureux d'accueillir quelques spécimens de ce cabinet de curiosités, sortes de vanités satiriques et actuelles, pour orner le bar du 6ème étage quelques jours de janvier.

Vernissage de Philippe Turc "EX-VOTO"

[19:00-21:00] Voeux du maire de Clichy-sous-Bois
Location:
Espace 93 - Victor-Hugo de Clichy-sous-Bois
3, place de l'Orangerie
93390 Clichy-sous-Bois
M° RER E Raincy - Villemomble - Montfermeil, RER B Aulnay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 43 88 58 65
Mail : espace93@clichysousbois.fr
Internet Site : www.lespace93.fr
Description:
Vœux du maire de Clichy-sous-Bois Le maire, Olivier Klein, et la municipalité vous souhaitent d'excellentes fêtes de fin d'année et invitent les Clichoises et les Clichois à la réception des vœux qui aura lieu le mardi 5 janvier à 19h, à l'Espace 93.

[19:00-21:00] Voeux du maire du 15ème arrondissement
Location:
Mairie du 15ème arrondissement
31, rue Péclet
75015 Paris
M° Vaugirard
France
Phone : +33 (0)1 55 76 75 15
Internet Site : mairie15.paris.fr
Description:
Vœux du maire du 15ème arrondissement

[19:30-21:30] Voeux du maire de Juvisy
Location:
Espace Jean-Lurçat
Place du Maréchal Leclerc
91260 Juvisy-sur-Orge
M° RER C et D Juvisy
France
Phone : +33 (0)1 69 57 87 87
Internet Site : www.kaleidoscope.lurcat.portesessonne.fr
Description:
Vœux du maire de Juvisy

Le Maire de Juvisy et ancien Président de la Communauté d'agglomération Les Portes de l'Essonne Robin Reda présentera ses vœux aux Juvisiens et aux habitants de l'agglomération le mardi 5 janvier.

Du fait de sa capacité d'accueil et comme le veut la tradition, la cérémonie se déroulera à l'Espace Jean-Lurçat, en centre-ville de Juvisy et débutera à 19h30.

[19:30-22:00] Voeux du maire de Saint-Maurice
Location:
Espace Delacroix (Saint-Maurice)
27, rue du Maréchal Leclerc
94410 Saint-Maurice
M° Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort, Charenton - Ecoles
France
Internet Site : www.ville-saint-maurice.com
Description:
Vœux du maire de Saint-Maurice

Christian Cambon
Maire de Saint-Maurice, Sénateur du Val-de-Marne
le Conseil Municipal et le Personnel Communal

vous souhaitent une très bonne année

et ont le plaisir de vous convier
à la réception des vœux

Mardi 5 janvier 2016 à 19h30



[20:15] Avant-première du film "Arrête ton cinéma !"
Location:
UGC Ciné Cité Les Halles
7, place de la Rotonde
Nouveau Forum des Halles
Niveau -3
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : 08 92 70 00 00 #11
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?id=10
Description:
en présence d'une partie de l'équipe du film

[20:30-22:30] Avant-première du film "LA FILLE DU PATRON"
Location:
Cinéma Gaumont Opéra
Gaumont Capucines - ex Paramount Opéra
2, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra, Chaussée d'Antin - La Fayette
France
Internet Site : www.paramount.fr
Description:
en présence d'une partie de l'équipe

Avant-première du film "LA FILLE DU PATRON"

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés