Tuesday, February 2, 2016
Public Access


Category:
Category: All

02
February 2016
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 1 2 3 4 5 6

  La Chandeleur
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Le 2 février, 40 jours après Noël

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple. On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc, II, 22).

Elle est actuellement fixée au 2 février.

Historique

Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, a une origine latine et païenne : la festa candelarum ou fête des chandelles, d'après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.

Chez les Romains, on fêtait les Lupercales aux environs du 15 février, fêtes inspirées de Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux. A la même époque, on trouve également la fête de Feralia.

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite en l'honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l'hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Au Ve siècle, le pape Gélase Ier substitue cette fête aux antiques lupercales ou aux fêtes de Proserpine et de Cérès. Selon Lévitique 12, un petit garçon premier né doit être présenté au Seigneur par sa mère, 40 jours après la naissance, avec une offrande de deux tourterelles. Le rite observé par la Sainte Famille est décrit en Luc 2, 21-24.

Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportent ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C'est à cette époque de l'année que les semailles d'hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l'année à venir.

Mais ce n'est qu'en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.

Hypothèse de l'ours

Longtemps en Europe, l'ours fut l'objet d'un culte qui s'étendit de l'Antiquité jusqu'au cœur du Moyen Âge. Les peuples germains, scandinaves, et dans une moindre mesure celtes, célébraient la sortie d'hibernation de l'ours vers la fin du mois de janvier ou le tout début du mois de février. Mais la date faisant l'objet des plus importantes célébrations était le 24 janvier dans la majeure partie de l'Europe. Il s'agissait du moment où l'ours sortait de sa tanière pour voir si le temps était clément. Cette fête était caractérisée par des déguisements ou travestissements en ours, et des simulacres de viols ou d'enlèvements de jeunes filles.

L'Église catholique chercha pendant longtemps à éradiquer ce culte païen. Pour ce faire, elle institua la Fête de la Présentation de Jésus au Temple qui est célébrée le 2 février et qui correspond à la Fête de la Purification de la Vierge Marie. Cependant, les célébrations de l'ours et du retour de la lumière continuaient lors de feux de joie et autres processions de flambeaux. Le pape Gélase Ier institua donc au Ve siècle la fête des chandelles.

Du XIIe au XVIIIe siècle, la chandeleur fut appelée « chandelours » dans de nombreuses régions françaises où le souvenir du culte de l'ours était encore très présent.

Il est indéniable qu'il subsista longtemps des cultes païens en Europe que les souverains chrétiens et les Églises ont cherché à éradiquer. Mais pour que « l'hypothèse de l'ours » soit ici éclairante, il faudrait, selon certains, qu'elle soit opérante à Rome au milieu du Ve siècle, là où la fête de Noël a été fixée au 25 décembre, et à Jérusalem, là où l'usage liturgique s'est établi de fêter la Présentation. En fait il n'y a pas besoin de cet éclairage, le calendrier chrétien lui-même s'en chargeant. En effet on y voit que la Chandeleur y est fixée au 2 février, et la Sainte-Brigitte au 1er février (Brigitt étant le nom de la Déesse celtique, célébrée à date équivalente). Il y a également la Saint-Ours d'Aoste, la Saint-Blaise (qui signifie "ours"). De plus la Chandeleur est l'ouverture de la période carnavalesque ; or l'ours est l'animal carnavalesque par excellence.

Reste que la "festa candelarum" à Rome commémorait la recherche de la Déesse de la Lumière Perséphone enlevée par le Roi de l'Autre Monde Hadès, par sa Mère la déesse de la Vie Déméter. Perséphone n'étant plus dans notre monde les ténèbres étaient omniprésentes, sa mère a alors éclairé sa recherche avec une torche, et a fini par obtenir que sa fille serait sur Terre et sur l'Olympe pendant 2/3 de l'année (période claire), et dans l'Autre Monde (les Enfers) durant 1/3 du temps (saison hivernale). La fête des chandelles symbolise le retour de la Lumière. Février par ailleurs tire son nom de "februar": purifications (depuis l'Antiquité). Le christianisme a donc placé la fête de la Purification de la Vierge à ce moment. La purification dont il s'agit est celle de la sortie de la "ténèbre hivernale". Les mythes de la Belle au Bois dormant ou de Thésée et Ariane (par exemple) narrent la libération de la lumière (l'Aurore de l'année) par le "chevalier solaire". D'ailleurs la Belle au bois dormant ne s'appelle-t-elle pas... Aurore?

Symbolique

France ; Belgique ; Suisse
La Chandeleur, fête des crêpes.

Aujourd'hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. On raconte que c'est ce même pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.

On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l'hiver sombre et froid.

Tradition

Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or, (par exemple un Louis d'or) ou à défaut une monnaie, et ce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l'année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle. On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu'ainsi les prochaines récoltes seront abondantes. Il est parfois précisé qu'il s'agit du sommet d'une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement. A l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées. La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

Mexique

C'est l'occasion de manger des tamales. C'est aussi un jour férié.

États-Unis et Canada

La célébration de la Chandeleur a été remplacée par le jour de la marmotte.

Proverbes

De nombreux proverbes sont également associés à la Chandeleur. En voici quelques-uns :
À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.
À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
À la Chandeleur, grande neige et froideur.
À la Chandeleur, la neige est à sa hauteur, ce qui signifie que c'est souvent à cette date que l'épaisseur de la neige est à son maximum, au Québec.
À la Chandeleur, le froid fait douleur.
À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
À la Chandeleur, Quéré fait des crêpes jusqu'à pas d'heure.
À la Chandeleur, Rose n'en sentira que l'odeur.
Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.
Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière.
Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau (Bordelais).
Si la Chandeleur dégoute, l'hiver est passé sans doute.
Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes.
Chandeleur sans chaleur, crêpes sans odeur.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-19:00] Chandeleur des voisins
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
Hôtel de Villars
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : www.mairie07.paris.fr
Description:
Venez partager une crêpe entre voisins, entre amis, offerte par la Mairie du 7e arrondissement à l'occasion de la Chandeleur !

Cour de la Mairie

[16:00] Visite de l'exposition de Milène Guermont "Les Cristaux"
Location:
Musée de Minéralogie - MINES ParisTech
60, boulevard Saint-Michel
Ecole des MINES ParisTech
Hôtel de Vendôme
75006 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33(0)1 40 51 91 39
Mail : musee@mines-paristech.fr
Internet Site : www.musee.mines-paristech.fr
Description:
Si vous n'avez pu assister au vernissage de l'exposition « Les Cristaux », dialogue entre art contemporain et minéraux dans un décor du XIXe siècle, de Milène Guermont (19-01/19-03), l'artiste se propose de vous la faire découvrir ce mardi et samedi 06 février si vous réservez à lescristaux@mileneguermont.com.

Une trentaine d'œuvres, par des connexions historiques, des parallèles scientifiques, des rapprochements formels ou des affinités poétiques, interagissent avec les minéraux et croisent ainsi le sensible et le rationnel.


[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition de Bettina Rheims
Location:
Maison Européenne de la Photographie
MEP
5-7, rue de Fourcy
82, rue François Miron
75004 Paris
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 75 00
Fax : +33 (0)1 44 78 75 15
Mail : olaurent@mep-fr.org
Internet Site : www.mep-fr.org
Description:
28.01.2016 - 27.03.2016

Bettina Rheims et la Maison Européenne de la Photographie entretiennent depuis toujours des liens intimes. Alors, quel meilleur endroit que celui dont elle a investi les espaces encore en friche, en 1990, pour exposer sa série Modern Lovers et où elle a semé le trouble en 2000 avec I.N.R.I., pour présenter aujourd'hui, pour la première fois à Paris, un itinéraire à travers quarante ans de photographie ?
Des premières photographies aux travaux personnels les plus récents, l'exposition, pensée comme un cheminement, mêle les séries légendaires, les images iconiques de Bettina Rheims et certains travaux plus confidentiels ou qui n'ont encore jamais été montrés en France. Ni thématique ni chronologique, ce parcours sensible s'attache à mettre lumière les obsessions de Bettina Rheims autour de son sujet de prédilection : la femme, dans tous ses états. La féminité, questionnée, exposée, magnifiée est le fil rouge qui parcourt les trois étages de la Maison Européenne de la Photographie, ménageant des effets de surprise et des mises en parallèle inattendues entre les 180 images présentées.
Entraînant d'emblée le visiteur au milieu des personnages qui peuplent l'œuvre de Bettina Rheims, la première salle de l'exposition en est une véritable introduction visuelle. Devant ces premiers tirages, monumentaux, intimidants ou émouvants, troublants ou fascinants, le visiteur est confronté, dans un face-à-face grandeur nature, aux codes de la féminité et plus largement à la question de l'identité. Car l'œil de Bettina Rheims embrasse les transgressions et abolit les conventions pour révéler l'intimité la plus profonde et la plus universelle. Dès lors, c'est un jeu de miroirs qui s'enclenche...
Bettina Rheims s'est approprié les codes de la photographie de nu pour les détourner et placer la question de la féminité au cœur de sa pratique. Elle met en danger autant qu'elle sublime la beauté de ces modèles. Mises à nu, vacillantes ou triomphantes, elles bousculent et intimident le spectateur. Au-delà de la question de la féminité, Bettina Rheims a également exploré la question du genre, repoussant les codes de la représentation avec sa série Modern Lovers (1990), présentée ici conjointement avec son pendant le plus récent, Gender Studies (2011) et la série des Espionnes (1992). Il s'agit toujours d'une mise à nu, des corps mais aussi des sentiments profonds de ces êtres qui se révèlent dans un entre-deux équivoque. Cet intérêt pour l'équivoque et le jeu des contraires transparait également dans la série Shanghai (2002). Photographiant des situations inattendues, Bettina Rheims montre les femmes chinoises partagées entre la culture avec laquelle elles ont grandi et une modernité fantasmée.
Portraitiste brillante, Bettina Rheims a su imposer dans l'imaginaire collectif les visages qui peuplent son monde. Ses héroïnes, les femmes anonymes ou célèbres passées devant son objectif, sont photographiées avec la même bienveillance, comme tend à le montrer la scénographie de l'exposition, qui présente en regard, les portraits des idoles de la musique des années 2000 et ceux des femmes détenues dans les prisons françaises, sa toute dernière série. Bettina Rheims est avant tout une faiseuse d'images, qui défend dans sa pratique une tradition picturale séculaire. La plupart des photographies de Bettina Rheims témoignent de cet héritage, par un travail sur la composition et la narration notamment. Elles sont construites pour raconter une histoire, que ce soit celle du Christ dans la série I.N.R.I. (2000) ou encore celle de ces Héroïnes (2005), mystérieuses allégories de la mélancolie, série qui marque, pour Bettina Rheims, un retour à la tradition de la chambre photographique.

CONCEPTION
Vanessa Mourot, avec la participation de Jean-Luc Monterosso

COPRODUCTION
Exposition coproduite avec le Fotografiska de Stockholm.

LIVRE
Un livre, publié par les éditions Taschen, accompagne l'exposition.

Vernissage de l'exposition de Bettina Rheims



[18:00] Rencontre avec Jack Black
Location:
Fnac Paris - Saint-Lazare
Passage du Havre
109, rue Saint-Lazare
75009 Paris
M° RER E Hausmann - Saint-Lazare, Saint-Lazare, RER A Havre - Caumartin
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 55 31 21 00
Mail : saint-lazare@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=21
Description:
à l'occasion de la sortie de "Chair de poule"

[18:00-21:00] Vernissage de Førtifem
Location:
Bar Demory Paris
62, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles
France
Phone : +33 (0)9 54 18 06 02
Mobile : +33 (0)6 84 12 10 59
Mail : programmationdemory@gmail.com
Internet Site : www.facebook.com/bardemoryparis
Description:
Adrien Havet et Jessica Daubertes ont tous les deux commencé en tant que graphistes, lui en agence publicitaire, elle en freelance. Ils ont décidé de développer leur passion pour l'illustration sous un nom commun, Førtifem, en 2011.
Dessinant à quatre mains, de leur union a émergé un style à mi-chemin entre les gravures anciennes et le tatouage moderne.
Ils partagent leur temps entre projets pour des agences (BETC, Soleil Noir, Publicis...) et pour la musique rock et metal qu'ils affectionnent.
Leurs dessins personnels ont été exposés à Paris, en Allemagne, à Hong-Kong et à Pékin.

Pour cette exposition au Bar Demory-Paris, ils ont préparé une galerie de portraits, émergeants d'eaux troubles.

Exposition du 2 au 29 Février 2016
Vernissage le mardi 2 Février dès 18h au Bar Demory-Paris en présence des artistes !

Vernissage de Førtifem

[18:00-20:00] Vernissage de Kris Martin "Moveable"
Location:
VNH Gallery
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 85 09 43 21
Mail : gallery@vnhgallery.com
Internet Site : www.vnhgallery.com
Description:
du 2 au 27 février 2016
Vernissage public à partir de 18h

VNH Gallery est heureuse d'annoncer l'exposition personnelle de Kris Martin intitulée "moveable" à l'occasion de la publication de son livre "Myosotis" publié conjointement avec les Editions Yvon Lambert. Présentée du 2 au 27 février 2016, cette exposition est l'occasion de découvrir une des oeuvres emblématiques du travail de Kris Martin : Festum II. Des milliers de confettis de bronze viennent jouer avec la perception habituelle que nous nous faisons de cet artifice : là où les confettis sont habituellement voués à disparaître avec l'évènement qu'ils célèbrent, ils acquièrent ici un statut de témoin pérenne d'une célébration qui passe ainsi à la postérité.
Conçue comme un préambule à l'exposition personnelle que VNH Gallery consacrera à Kris Martin à l'automne 2016, cette présentation de "Festum II" est également un symbole de l'enthousiasme qui caractérise la galerie depuis son ouverture en avril 2015.

Kris martin est un artiste Belge né en 1972 qui vit et travaille à Gand (Belgique). Poétique et conceptuel, le travail de Kris Martin attache une importance tout particulière à la notion du temps : notion toute relative, impalpable et implacable dont nous dépendons tous sans avoir de réelles prises sur elle. Malicieux et non sans humour, le travail de l'artiste s'articule autour de différents moyens d'expression allant de la sculpture aux dessins, photographies et performances.

Vernissage de Kris Martin "Moveable"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Carte Blanche à Réjane Louin"
Location:
Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Description:
Carte Blanche à Réjane Louin
galeriste à Locquirec, Finistère

Claude Briand-Picard, Marine Joatton, Catherine Larré

exposition du 2 au 20 février 2016
vernissage mardi 2 février de 18h à 21h

[18:30-21:00] Présentation de la programmation 2016 de la Gaîté Lyrique
Location:
La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Mail : presse@gaite-lyrique.net
Internet Site : www.gaite-lyrique.net
Description:
Jérôme Delormas, directeur de la Gaîté lyrique et l'équipe artistique,
vous convient le mardi 2 février à 18h30 pour une présentation de la programmation 2016.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Des miettes et des étoiles"
Location:
Mairie du 10ème arrondissement
72, rue du Faubourg Saint-Martin
75475 Paris Cedex 10
M° Château d'Eau, Jacques Bonsergent, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 53 72 10 10
Fax : +33 (0)1 53 72 11 01
Mail : webmairie10@paris.fr
Internet Site : mairie10.paris.fr
Description:
Du 25 janvier au 25 février 2016, la Mairie du 10e accueille dans son Hall l'exposition « Des Miettes et des Etoiles », une exposition du Musée de la Résistance de Limoges proposée par Thomas Duranteau et l'AMEJD du 10e. Le vernissage aura lieu le mardi 2 février à 18h30.

Cet ouvrage a été réalisé suite à un voyage d'étude de cinq jours dans les camps d'extermination nazis d'Auschwitz, de Birkenau, de Majdanek et de Treblinka, organisé par l'Union des Déportés d'Auschwitz (UDA).

Utilisant sa triple casquette de peintre, écrivain et professeur d'histoire, Thomas Duranteau décide alors d'aborder la Shoah en racontant son expérience à travers un carnet de voyage où il mêle dessins, croquis, gravures, réflexions personnelles, impressions sur les lieux, citations d'anciens déportés, d'historiens et une partie documentaire.

L'exposition réserve une place importante à l'image avec une centaine de peintures, gravures et dessins originaux utilisant des techniques diverses : crayon de couleur, encre de chine, aquarelle, acrylique, fusain, gravure en eau-forte, matériaux trouvés in situ (boue, brique, feuille d'arbre). Au côté des dessins originaux, des reproductions agrandies de doubles-pages du livre soulignent les relations entre les dessins dans l'ouvrage. Des extraits de textes et de citations tirés du livre viennent compléter l'ensemble pour donner du sens au parcours.

L'exposition suit la même logique que le livre avec une organisation en cinq grandes parties correspondant aux cinq jours du voyage : « Un voyage, premier jour », « Auschwitz I, deuxième jour », « Auschwitz II Birkenau, troisième jour », «Majdanek, quatrième jour » et « Treblinka, cinquième jour ».

Plus de photos de l'exposition sur le site internet de Thomas Duranteau :
http://www.thomasduranteau.com/#!expositions-des-miettes-et-des-etoiles/f7t8a
La présentation du livre "Des miettes et des étoiles" sur le site internet de Thomas Duranteau :
http://www.thomasduranteau.com/#!des-miettes-et-des-etoiles---2012/ms8xw

Vernissage de l'exposition "Des miettes et des étoiles"




[19:00-22:00] 23ème édition des Trophées du Film Français
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
En présence de Louane Emera, Kev Adams, Tcheky Karyo, Eric Lartigau, Kristin Scott Thomas, Catherine Corsini, Elisabeth Perez, Elodie Fontan, Philippe Lacheau, Frank Gastambide, Sabrina Ouazani, Thierry Neuvic, Alice Pol, Mélanie Bernier, Rod Paradot, Michaël Cohen, Odile Vuillemin, Joy Esther, Cédric Klapisch, Olivier Megaton

LE PALMARÈS COMPLET DES 23E TROPHÉES DU FILM FRANÇAIS :

Trophée d'honneur Lacoste : Kristin Scott Thomas

Trophée de la personnalité de l'année 2015 : Kev Adams

Trophée du public TF1 : Le Petit Prince

Trophée des trophées : Star Wars - Le Réveil de la Force

Trophée du film français : Les Nouvelles Aventures d'Aladin

Trophée de la première oeuvre : Les Nouvelles Aventures d'Aladin

Trophée UniFrance : Le Petit Prince

Trophée de la fiction unitaire : L'Emprise

Trophée spécial : La Famille Bélier

Trophée duos réalisateur-producteur cinéma : Mustang (révélation) et La Belle saison (cinéma)

Trophée duos réalisateur-producteur télévision : Dix pour cent

Trophée de l'exploitant de l'année : Michel Simongiovanni pour L'Ellipse Cinéma (Ajaccio)

Guillaume Asskari


[19:00] Prix des Talents W9
Location:
Théâtre des Variétés
7, boulevard Montmartre
75002 Paris
M° Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 42 33 09 92
Internet Site : www.theatre-des-varietes.com
Description:
prix remis à la chanteuse Jane

en présence de Vianney

[19:00] Remise des prix de la Fondation Lagardère
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Remise des prix de la Fondation Lagardère en présence de Jean-Pierre Elkabbach, Denis Olivennes

[19:00-21:00] Vernissage "On l'appelait Chocolat, sur les traces d'un artiste sans nom"
Location:
Maison des Métallos
établissement culturel de la Ville de Paris
94, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
M° Couronnes, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 48 05 88 27
Fax : +33 (0)1 48 05 88 21
Mail : info@maisondesmetallos.org
Internet Site : www.maisondesmetallos.paris
Description:
Cette exposition rassemble 5 années de recherches iconographiques et rend hommage au premier artiste noir ayant connu la célébrité sur une scène française.

A travers l'histoire de cet artiste affublé d'un surnom humiliant et qui n'a jamais eu d'état civil, l'exposition aborde la question des discriminations et du combat pour la dignité.

Un spectacle, des animations et des débats/rencontres sur le même thème accompagnent notre action.

Plus d'infos sur notre site dédié: www.clown-chocolat.com

Entrée libre mais nombre de place limitée merci de nous confirmer votre venue par mail à l'adresse contact@clown-chocolat.com

Vernissage de l'exposition "On l'appelait Chocolat, sur les traces d'un artiste sans nom"

[19:00-21:00] Vernissage de Clément Masdongar "Art Liberté"
Location:
Poïèsis des Arts
12, rue de Jouy
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 71 75 61 03
Mobile : +33 (0)6 83 95 54 04
Mail : poiesisdesarts@gmail.com
Internet Site : www.poiesisdesarts.com
Description:
Exposition du 02 au 15 Février 2016
Vernissage le 02 février à 19:00

Venez nombreux découvrir son univers artistique - nous le découvrirons également en tant que musicien...!

Vernissage de Clément Masdongar "Art Liberté"

[19:00-21:00] Vernissage de Pierre Yermia "Présences intemporelles"
Location:
Galerie Bansard
26, avenue de La Bourdonnais
75007 Paris
M° École Militaire, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 45 56 12 11
Mobile : +33 (0)6 07 30 30 98
Mail : aegb@noos.fr
Internet Site : www.galerie-bansard.org
Description:
Pierre Yermia est un sculpteur français qui vit et travaille à Charenton le Pont.

"Mon travail est une quête constante d'un moment d'équilibre précaire et improbable, où se confrontent simultanément force et fragilité.

Mes "figures" humaines ou animales, profondément enracinées, se dressent sur leurs membres fragiles et s'élèvent dans un lent mouvement, défiant les lois de la pesanteur. Les formes sont allongées, les membres frêles contrastent avec les torses plus massifs, les têtes réduites à l'essentiel, trônent sur de longs cous effilés.

Les pleins et les vides se répondent dans un jeu permanent, créant ainsi un espace monumental et ouvert

Les petits ou moyens formats réalisés, sont les étapes successives nécessaires de mes sculptures monumentales (en moyenne 3 m de haut ou de long)."

Ces sculptures témoignent d'une humanité toujours en danger et cependant optimiste et sereine.

http://www.artistics.com/fr/artistes/pierre_yermia

Vernissage de Pierre Yermia "Présences intemporelles"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Ces Petites Choses" d'Isabelle Stell
Location:
Médiathèque Françoise Sagan
8, rue Léon Schwartzenberg
75010 Paris
M° Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 53 24 69 70
Mail : mediatheque.francoise-sagan@paris.fr
Internet Site : equipement.paris.fr/mediatheque-francoise-sagan-8695
Description:
Vernissage de l'exposition "Ces Petites Choses" - Those Little Things - de l'illustratrice Isabelle Stell

Venez découvrir le travail de l'artiste Isabelle Stell ! Au fil des jours et des humeurs, l'illustratrice tient un carnet de micro scènes de vie parisienne qu'elle se régale à croquer au présent.

Elle porte son attention sur les évidences quotidiennes, s'interroge, avec humour, décalage, sur l'étrange familiarité des expressions idiomatiques françaises qui, traduites littéralement en anglais, se transforment en de petites énigmes. Ses dessins réalisés au crayon de couleur et feutre sont influencés par son expérience d'architecte : Une expression en plan, simple et efficace, une ligne tonique et légère, rehaussée d'aplats de couleurs franches et acidulées. Un univers sensible et drôle.

VERNISSAGE LE MARDI 2 FÉVRIER 2016 À PARTIR DE 19H
Du 3 février au 5 mars 2016

http://isabellestell.com

Vernissage de l'exposition "Ces Petites Choses" d'Isabelle Stell

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition de Sylvie Lebre "Pop Music Revolution"
Location:
La Galerie Stardust / MOOD
Photographies musicales
37, rue de Stalingrad
93310 Le Pré-Saint-Gervais
M° Hoche, T3b Porte de Pantin / Parc de la Villette
France
Mobile : +33 (0)6 30 72 86 16
Mail : contact@lagaleriestardust.paris
Internet Site : www.lagaleriestardust.paris
Description:
Pop Music Revolution / Sylvie Lebre à La Galerie Stardust du 02 au 27 Février 2016

Sylvie Lebre a une vingtaine d'années quand, au début des années 70, elle se retrouve assistante sur les célèbres Musicorama d'Europe N°1, émission phare de cette station retransmettant très souvent les concerts d'artistes venant jouer à l'Olympia de Paris.
Au même moment, Daniel Filippacci et Robert Laffon décident de lancer un hebdomadaire Pop/Rock "Pop Music Hebdo" et engage Sylvie au sein de la rédaction de ce journal. Reporter photographe, elle se retrouve très rapidement sur le front de l'actualité Rock : le Festival de Wight, l'Olympia, l'Espace Pierre Cardin, le Palais des Sport de Paris... et capturera l'essence de ce que l'on appellera la Musique Pop : les Stones, Les Who, Deep Purple, Zappa, Pink Floyd, T Rex, etc...
L'aventure Pop Music Hebdo durera de 1970 à 1978.
Sylvie publiera ensuite des articles dans le Monde de la Musique, Extra ou le Disc, réalisera des pochettes de disques, et restera toujours active dans cet univers qui la passionne, la musique.

En 1971, la veille de son suicide, Dominique Petrolacci (pilier du célèbre club parisien le Rock'n'Roll Circus) confie une pellicule à Sylvie, pensant qu'elle en prendrait plus soin que son entourage proche. Cette pellicule restera dans ses archives pendant une trentaine d'années avant que l'on n'y découvre un moment historique du Rock, Jimi Hendrix et Eric Clapton au Speakeasy de Londres en 1967 (vraisemblablement à la mi Avril).

La galerie Stardust aura le plaisir de présenter une importante partie du travail de Sylvie ainsi qu'une sélection de la rencontre historique Hendrix/Clapton.

[19:00] Vernissage du Salon des Lieux de Tournage
Location:
Carreau du Temple
3, rue Dupetit-Thouars
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Mail : accueil@carreaudutemple.org
Internet Site : www.carreaudutemple.eu
Description:
2&3 février

http://www.idf-locationexpo.com

[19:30] Rencontre avec Céline Curiol
Location:
Librairie Comme un Roman
39, rue de Bretagne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 77 56 20
Mail : commandes@comme-un-roman.com
Internet Site : www.comme-un-roman.com
Description:
A l'occasion de la parution de son dernier roman, aussi subtilement drôle que profondément émouvant...
"Les vieux ne pleurent jamais", Ed Actes-Sud

[19:30-21:30] Vernissage de Germain Gilbert "Performance scénique"
Location:
Le Petit Joseph Dijon
3, rue Joseph Dijon
75018 Paris
M° Simplon
France
Phone : +33 (0)1 42 55 89 86
Mail : info@lepetitjosephdijon.com
Internet Site : www.lepetitjosephdijon.com
Description:
Le Petit Joseph a le plaisir de vous inviter au 2X2 de février, proposé par le photographe Germain Gilbert.

Pour cette carte blanche, il présente "Performance scénique", une série de photographies où la scène musicale est le sujet.

"John Stuart Mill disait que la photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard. Un laps de temps où le sujet, le photographe et l'environnement sont en harmonie pour obtenir un cliché racontant une histoire, un moment de vie.

A travers cette exposition, j'ai voulu transposer cette idée à la scène musicicale en présentant ces moments où l'artiste, l'instrument, la musique, le public et l'objectif ne font qu'un.
Cet instant où une lumière vient entourer un musicien pour le rendre céleste. On parle souvent de vague parfaite dans le monde du surf, je pense que pour la photographie, il existe un moment similaire.

Ce moment où un imprévu vient se glisser dans la routine, comme la vie se glisse aux yeux du photographe. C'est cet imprévu qui m'attire dans le monde millimétré de la scène, ce grain de sable se bloquant dans les rouages. Du problème technique à cette envolée soudaine du public qui rentre en transe..."

Liens :
www.photographie.germaingilbert.fr
https://www.facebook.com/germain.gilbert.photographie
http://twitter.com/GermainGilbert

Vernissage de Germain Gilbert "Performance scénique"





[20:00-22:00] Avant-première du film "PREJUDICE"
Location:
MK2 Odéon (côté St Germain)
113, boulevard Saint-Germain
75006 Paris
M° Odéon
France
Phone : 0 892 69 84 84
Internet Site : www.mk2.com/salles/mk2-odeon-0
Description:
en présence de l'actrice Nathalie Baye et du réalisateur Antoine Cuypers

Avant-première du film "PREJUDICE"

[20:15] Avant-première du film "PEUR DE RIEN"
Location:
UGC Ciné Cité Les Halles
7, place de la Rotonde
Nouveau Forum des Halles
Niveau -3
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : 08 92 70 00 00 #11
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?id=10
Description:
en présence d'une partie de l'équipe du film

Avant-première du film "PEUR DE RIEN"

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés