Saturday, March 5, 2016
Public Access


Category:
Category: All

05
March 2016
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Fashion Week / Paris / Femme / Automne-hiver 16 / 17
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
01 mars - 09 mars 2016

08:00  
09:00 [09:30-10:30] Défilé JUNYA WATANABE
Location:
Entrepôt de la Poste (Rue de Saint-Pétersbourg)
Parking du Pont de l'Europe
1-3, rue de Saint-Pétersbourg
75008 Paris
M° Europe, Liège, Rome
France
Description:
Défilé JUNYA WATANABE


[10:30-11:30] Défilé HAIDER ACKERMANN
Location:
Théâtre National de Chaillot
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 53 65 30 00
Internet Site : www.theatre-chaillot.fr
Description:
Défilé HAIDER ACKERMANN



[11:30-12:30] Défilé Drome
Location:
30 avenue George V
30, avenue George V
75008 Paris
France
Description:
Défilé Drome

[11:30-12:30] Défilé VÉRONIQUE LEROY
Location:
Maxim's de Paris
3, rue Royale
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 65 30 47
Fax : +33 (0)1 42 65 30 26
Internet Site : www.maxims-de-paris.com
Description:
Défilé VÉRONIQUE LEROY




[12:00] Vernissage des nouvelles expositions
Location:
cneai =
Centre National Edition Art Image
Magasins généraux
1, rue de l'Ancien canal
93500 Pantin
M° Eglise de Pantin
France
Phone : +33 (0)1 39 52 45 35
Fax : +33 (0)1 39 52 43 78
Mail : cneai@cneai.com
Internet Site : www.cneai.com
Description:
Louise Hervé & Chloé Maillet "SPECTACLES SANS OBJET"
Binelde Hyrcan "CAMBECK"
E.B. Itso "TO READ WHAT WAS NEVER WRITTEN"
Camilla Wills "ANNUNCIATION WITH NOSEBLEED: REFUSING IN CHATOU" par Jacob Fabricius

BRUNCH A PARTIR DE 13:00

[12:30-13:30] Défilé MUGLER
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
avec Taylor Hill, Joan Smalls





[13:00-14:00] Défilé Drome
Location:
30 avenue George V
30, avenue George V
75008 Paris
France
Description:
Défilé Drome

[13:00-18:00] Présentation New Couture
Location:
The Westin Paris - Vendôme
Hôtel Westin
3, rue de Castiglione
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde, Madeleine, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 44 77 11 11
Fax : +33 (0)1 44 77 14 60
Mail : reservation.01729@westin.com
Internet Site : www.westin.com/Paris
Description:
Présentation New Couture

[13:30-14:30] Défilé Diogo Miranda
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site Richelieu
58, rue de Richelieu
75084 Paris Cedex 02
M° Bourse, Quatre-Septembre, Pyramides, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Défilé Diogo Miranda






[14:00-15:00] Défilé ACNE STUDIOS
Location:
Chambre de Commerce et d'industrie de Paris
CCIP - Hotel Potocki
27, avenue de Friedland
Hôtel Potocki
75382 Paris Cedex 08
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : 0 820 012 112
Internet Site : www.ccip.fr
Description:
Défilé ACNE STUDIOS

[14:00-20:00] Tiffany's Fashion Week
Location:
Hôtel Marriott Champs-Elysées
70, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 53 93 55 00
Fax : +33 (0)1 53 93 55 01
Internet Site : www.marriott.fr/Channels/globalSites/propertyPage/FRANCE/PARDT
Description:
Grand Ballroom

Special Childrenwear Fashion Show at 16:00-17:00

[14:30-15:30] Défilé Lucie Brochard.võ
Location:
Hôtel Le Bristol
112, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 43 00
Fax : +33 (0)1 53 43 43 01
Mail : communication@lebristolparis.com
Internet Site : www.hotel-bristol.com
Description:
Défilé Lucie Brochard.võ







[15:00-16:00] Défilé ELIE SAAB
Location:
Espace Ephémère Tuileries
Jardin des Tuileries
75001 Paris
M° Tuileries
France
Description:
Défilé ELIE SAAB








[16:00-17:00] Défilé VIVIENNE WESTWOOD
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Défilé VIVIENNE WESTWOOD

[16:00] Finissage de Corinne Véret-Collin "Pantomimes"
Location:
Galerie Documents 15
15, rue de l'Echaudé
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 46 34 38 61
Mail : info@galeriedocuments15.com
Internet Site : www.galeriedocuments15.com
Description:
28 janvier-5 mars 2016

[16:00] Finissage de l'exposition "Les Humanistes"
Location:
Galerie Argentic
43, rue Daubenton
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Mobile : +33 (0)6 08 90 51 33
Mail : argentic@argentic.fr
Internet Site : www.argentic.fr
Description:
Du 26 octobre au 30 janvier

Venez (re)découvrir les grands classiques de la photographie humaniste, toujours d'actualité...
Doisneau Robert
Ronis Willy
Boubat Edouard
Schall Roger
Silvester Hans
Erwitt Elliott
Izis

[16:00] Lancement Thierry Lasry x Dr. Woo
Location:
Colette
213, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 55 35 33 90
Fax : +33 (0)1 55 35 33 99
Mail : contact@colette.fr
Internet Site : www.colette.fr
Description:
Le lunetier français Thierry Lasry s'associe à l'artiste tatoueur le plus réputé de Los Angeles: Brian Woo, aka Dr Woo. Lancement en leur présence, le samedi 5 Mars à partir de 16h. Tirage au sort pour gagner un tatouage gratuit de Dr Woo chez colette. Plus d'infos à suivre sur :
https://www.instagram.com/colette

[16:00-20:00] Vernissage d'Alexandre Hollan "De la ligne à la couleur"
Location:
Galerie Marie-Hélène de La Forest Divonne
12, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galeriemhlfd.com
Internet Site : www.galeriemhlfd.com
Description:
du 3 mars au 30 avril 2016, prolongée jusqu'au 7 mai

“Hollan travaille à la limite de la visibilité pour atteindre un invisible (…)” Yves Bonnefoy

Marie Hélène de La Forest Divonne, qui travaille en étroite collaboration avec Alexandre Hollan depuis 1994, est heureuse de l'exposer pour la première fois dans son nouvel espace de la rue des Beaux-Arts à Paris.

Faisant suite à sa dernière exposition rue Vieille du Temple en 2014 et à la publication récente d'une importante monographie aux éditions Corlevour, l'exposition mettra en évidence la cohérence d'une oeuvre qu'Alexandre Hollan nomme lui-même sa recherche : arbres et vies silencieuses.

Cette recherche est l'expérience de toute une vie consacrée à l'approfondissement des premières intuitions. La pratique de la peinture et du dessin accompagne les interrogations de l'artiste, quête sans fin sur le motif : les arbres retrouvés chaque été dans le midi et les vies silencieuses disposées dans l'atelier parisien.

Cette exposition sera l'occasion de découvrir les arbres peints récemment en atelier, parfois de très grands formats, à l'acrylique, en noir et blanc mais surtout en couleur, avec une technique très libre qu'impose une radicalisation du propos – intense travail de concentration, de mémorisation et d'intériorisation.

Comme l'écrit Olivier Delavallade dans la monographie : “La vérité n'a que peu de choses à voir avec la réalité apparente du monde. Les couleurs d'Alexandre Hollan dans ses dernières peintures, bien que peu réalistes, sont d'une vérité absolue.”

Vernissage d'Alexandre Hollan "De la ligne à la couleur"
Vernissage d'Alexandre Hollan "De la ligne à la couleur"

[16:00] Vernissage de Jean-François Bigot, Do et ML Pina
Location:
Laboratoire d'exposition Art&Moi
Groupement Intensité
11-13, rue de l'Echiquier
75010 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : uta.kriesten@free.fr
Description:
Quelques mots de Jean-François :
Et si la peinture nous aidait à nous accepter et à vivre pleinement notre présent ?
La peinture de Jean-François est une invitation à la découverte et au voyage personnel dans un espace toujours renouvelé de liberté, de couleurs et de mouvements.
Ce qui nous plaît sur la toile n'est-il pas ce que nous aimons en nous même ...? Surprises, rêveries, belles émotions, voire projection inattendue dans une autre dimension : voilà ce qui vous attend peut-être d'une oeuvre à l'autre, lors de l'exposition des 4, 5 et 6 mars prochain. Jean-François vous y attend pour échanger, partager, et vous accompagner !

Quelques mots de Do :
La peinture vit... en direct...
La peinture donne-t-elle la vie ?
Ou bien la prend-elle ?
Comment ?
Elle a pris la vie de quelqu'un ?
Oui et de qui ?
De la toile blanche et lisse, elle a pris son espace, son silence, sa respiration...
Alors c'est une scène de crime?
Et cette scène de crime sera ouverte à vos yeux experts ou curieux pendant trois jours.

Quelques mots de ML :
Autodidacte, je cherche à créer et assembler couleurs et formes sur la toile.
Chemin faisant, des associations étonnantes voire émouvantes se forment.
Une voie dynamique de passage a pris corps peu à peu en moi et une
nouvelle résonance s'installe.
C'est cette sonorité que je veux partager avec vous et à laquelle je vous convie, aujourd'hui.

Exposition les 4, 5 et 6 mars 2016
Vendredi 4 de 17h à 20h
Samedi 5 de 11h à 20h
Dimanche 6 de 11h à 19h

[16:00-21:00] Vernissage de Jens Fänge "The Hours Before"
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Internet Site : www.galerieperrotin.com
Description:
5 mars - 16 avril 2016
Vernissage: Samedi 5 mars, 16h-21h

La Galerie Perrotin est heureuse de présenter la première exposition à Paris de l'artiste Suédois Jens Fänge (né en 1965 à Göteborg, il vit et travaille à Stockholm).

Découvrant les dernières œuvres de Jens Fänge rassemblées à l'occasion de l'exposition The Hours Before, il est difficile de ne peut pas penser à Six Personnages en quête d'auteur, ce classique du théâtre de l'absurde écrit par Luigi Pirandello en 1921. Car les assemblages de Fänge imposent au regardeur de reconsidérer encore et à nouveau la réalité de ce qu'il voit – ou, peut-être, de ce à quoi il assiste. Un drame se joue ici, mais lequel ? Et de quoi s'agit-il ?

Dans la pièce de Pirandello, la répétition est interrompue par six personnages qui entrent en scène, déclarent que ce sont eux les véritables personnages tout en critiquent constamment les comédiens sur leur interprétation et leur manque de souci du détail. Après avoir tenté de les congédier, le Directeur cède et s'efforce d'intégrer à la pièce le récit des Personnages, en vain. Pirandello considérait la pièce comme une comédie, mais sa première fit scandale et les huées du public contraignirent son auteur à quitter le théâtre par la petite porte.

[…]

Il est assez « naturel » que Fänge s'intéresse dans ce contexte à la période du début du XVe siècle, époque où l'on construit – ou invente – quasi simultanément en Flandre et en Italie du Nord, la perspective centrale. Nous pouvons également observer dans son travail des vestiges de techniques de construction de la perspective plus anciennes, en particulier celles qui caractérisent les icônes, notamment dans la façon dont Fänge figure une robe, ou dans le dallage du sol. Ce qui importe ici, c'est que sont présentes plusieurs techniques perspectivistes, la perspective centrale n'étant qu'une parmi d'autres. Ce qui est également intéressant, c'est la raison pour laquelle des peintres, travaillant habituellement pour l'Église, ou des mécènes entretenant d'étroites relations avec celle-ci, se sont lancés dans cette entreprise : avec la peinture à l'huile, il était désormais bien plus facile de créer l'illusion de la lumière. Et pourquoi dès lors ne pas peindre l'image miroir du monde que suggère la perspective centrale ? Elle aurait rendu plausibles les miracles. L'ange aux ailes fabuleuses peut désormais se tenir ici, en face de la Sainte Vierge, assise sur une chaise « réelle », ou penchée sur un livre « réel », tandis qu'entre les deux s'étend un sol carrelé « réel » et que l'on peut voir à travers la fenêtre un paysage « réel », à tout le moins réaliste. La perspective mise en œuvre dans les icônes fonctionne d'une manière un peu différente de la perspective centrale ; c'est en fait une perspective inversée dont le point de fuite est situé dans l'observateur.

Abordant la problématique de la perspective centrale, Fänge s'inscrit dans une tradition représentée au XXe siècle par un certain nombre d'artistes, et tout d'abord par les impressionnistes et les postimpressionnistes, suivis des cubistes et des surréalistes. On peut en particulier relier le travail de Fänge à celui de Giorgio de Chirico qui utilisait une perspective déformée pour altérer entièrement la scène de ses tableaux. La perspective montrait désormais le scénario cauchemardesque d'un esprit tourmenté. Les scènes de Fänge partagent une qualité analogue, comme si la perspective se révélait fidèle à une expérience intérieure. Cela explique peut-être l'absence de points de fuite dans ces tableaux, qui sont des lieux sans échappatoire.

[…]

Le dadaïste allemand Kurt Schwitters est l'un de ces personnages ambivalents avec qui Fänge considère que son travail est d'une manière ou d'une autre apparenté. Que Schwitters ait pu réaliser son Merzbau et ses collages en utilisant de manière « ultramoderne » des matériaux de toutes sortes, tout en gagnant sa vie durant son exil en Norvège en peignant des paysages et des marines, sans jamais désavouer aucune de ses œuvres, fait de lui un artiste remarquablement complexe, l'un des rares de sa génération qui osa remettre en question le concept moderniste général d'art comme signe de progrès.

[…]

Que se passe-t-il dans The Hours Before ? Le titre de l'exposition est emprunté à un roman éponyme du surréaliste suédois Stellan Mörner, un aristocrate des plus courtois, grand flâneur et moins surréaliste pur et dur que rêveur romantique. La source d'inspiration de ces tableaux, c'est la maquette de voilier à deux mâts, et plus particulièrement la texture de ses voiles, que le peintre conserve dans son atelier et qui est désormais présentée dans l'exposition. Cette élégante goélette, dont l'une des voiles porte un motif noir et blanc, pourrait être issue de l'un des rêves que dépeignait Stellan Mörner. Mais la façon dont se développent ces tableaux – ou assemblages – est typique de la manière de Fänge.

Au centre de l'exposition, un couple d'amants, un homme et une femme s'embrassent, comme dans le tableau Soft Machine. Mais ici, la femme est très soigneusement dépeinte tandis que son partenaire est parfois à peine esquissé, ce qui confère à l'image du couple une double qualité, à la fois d'accomplissement et de désir réunis dans un seul cadre.

D'autres personnages apparaissent par ailleurs dans les tableaux : un petit homme nu, comme couronné d'une auréole, et une petite femme nue, allongée sur le sol. L'étrangeté des perspectives, les ombres matérialisées, les tableaux dans les tableaux, les angles aigus, les sols inclinés… De quelle sorte de drame s'agit-il ici ? Est-ce une scène de crime ? Parfois, un aperçu sur la nature apparaît dans un tableau, inclus dans une peinture de plus grandes dimensions, comme un bois, peut-être une forêt évoquant celle où Dante égare ses protagonistes. Ce qui semble représenter quelque échappatoire au sentiment cauchemardesque que suscitent les intérieurs de Fänge se révèle un autre symbole inscrit dans la subtile chambre d'écho des souvenirs et des références que fait jouer l'artiste.

En définitive, que reste-t-il ici que nous puissions croire ? Les matériaux constitutifs des assemblages sont les voiles mêmes de ce merveilleux navire à bord duquel Fänge nous invite à embarquer. Tout le reste, les énigmes et les drames, ont quitté les toiles pour voguer jusque dans nos esprits. C'est à nous, regardeurs, qu'il revient de reconstituer le drame, de nous interroger sur ce qui s'est passé au cours des heures qui ont précédé.

Gertrud Sandqvist (traduit de l'anglais par Christian-Martin Diebold)

Vernissage de Jens Fänge "The Hours Before"
« Drop » 2015. Huile, vinyle, tissu et bois sur panneau, encadrement. 75,2 x 64,1 x 5 cm / 29 5/8 x 25 1/4 x 1 15/16 inches

[16:00-21:00] Vernissage de John Henderson
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Internet Site : www.galerieperrotin.com
Description:
5 mars - 16 avril 2016
Vernissage: Samedi 5 mars, 16h-21h

Après les expositions personnelles à Hong Kong et New York, la Galerie Perrotin à Paris est heureuse de présenter un nouveau solo show de John Henderson.

Le processus de création et la notion d'auteur sont des thèmes récurrents dans le travail de Henderson, ils en sont pour ainsi dire les figures centrales et s'y développent de manière subtile et énigmatique à travers sculptures, peintures, photographies et vidéos. Par un jeu de faux-semblants, elles explorent principalement les questions liées à la lisibilité, la ressemblance et la traduction/interprétation.

Une série de peintures métalliques se révèlent en fait être des sculptures de peintures, des reproductions très détaillées réalisées grâce à la technique de moulage dite galvanotypie. Ces peintures-objets fantômes sont des condensés des différents étapes de la création - accumulation des standards des langages picturaux, textures et indices (traces de pinceau de l'impasto, empreintes et repentirs, grain de la toile), concentrés en une seule surface reconstituée. La peinture originelle/originale est détruite, alors que l'objet ultime en cuivre demeure telle une image rémanente. John Henderson nous confronte aux propriétés physiques du tableau par son absence/présence simultanée. Cette mise en abyme sous forme de simulacre révèle l'essence et les fondements de la peinture, espace illusionniste, et ce par l'abstraction au sens littéral du tableau.

De « vraies » peintures à l'huile sont également présentées dans l'exposition. John Henderson applique et enlève avec minutie de multiples couches de peinture, dont il atténue la texture pour créer une surface plane et régulière. La correspondance entre les couches devient confuse et indéterminée, les passages successifs du pinceau sont perceptibles à travers les effets visuels éthérées, mais matériellement invisibles. La planéité de la composition est mise en exergue par un cerné sombre « en biseau » tout autour, une analyse réflexive sous-jacente qui suggère des équivalences avec le caractère documentaire des oeuvres en cuivre.

Par ailleurs, une série d'impressions photographiques prolongent cette conversation sur la nature construite de la pratique artistique. Henderson travaille à partir de clichés qu'il peint instinctivement, froisse, détériore, afin d'accentuer une qualité « fait main », et enfin qu'il scanne et agrandit. Les sujets des photographies finales sont ainsi idéalisés, flottant de façon ambigüe sur un fond gris créé par les manipulations du scanner. L'espace fictif parfait de cette documentation interroge ainsi la fidélité de l'original et sa reproduction.

John Henderson est né en 1984 à Minneapolis (États-Unis). Il vit et travaille à Chicago.
Plusieurs expositions personnelles ont été organisées, notamment “A Revision” à la Galerie Perrotin, New York (2014); “A Reserve” à la galerie T293, Rome (2014); “John” à Peep-Hole, Milan (2013); “12 x 12: John Henderson” au Museum of Contemporary Art, Chicago (2011). Il a participé à de nombreuses expositions de groupe, dont : Per-forming a collection #3” au Museo MADRE, Naples, Italie (2014); “Anamericana” à l'American Academy, Rome, Italie (2013); à la Biennale de Prague #6 (2013), et lors de l'exposition“Phantom Limb: Approaches to Painting Today” au Museum of Contemporary Art, Chicago (2012).
Les œuvres de John Henderson figurent entre autres dans les collections du Moderna Museet, Stockholm et du Museum of Contemporary Art, Chicago, etc.

Vernissage de John Henderson
« Type » 2016. Galvanotype de cuivre. 61 x 45,7 cm / 24 x 18 inches

[16:00] Visite de l'exposition de Milène Guermont "Les Cristaux"
Location:
Musée de Minéralogie - MINES ParisTech
60, boulevard Saint-Michel
Ecole des MINES ParisTech
Hôtel de Vendôme
75006 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33(0)1 40 51 91 39
Mail : musee@mines-paristech.fr
Internet Site : www.musee.mines-paristech.fr
Description:
Visite de l'exposition de Milène Guermont "Les Cristaux"









[17:00-18:00] Défilé COMME DES GARÇONS
Location:
Le Centorial
18, rue du 4 Septembre
75002 Paris
M° Quatre-Septembre
France
Phone : +33 (0)1 53 64 30 09
Mail : jean.delvalle@cbre.fr
Internet Site : www.lecentorial.fr
Description:
Défilé COMME DES GARÇONS

[17:00-19:00] FFF Cocktail
Location:
Fabrique de Montgolfière
25, rue Yves Toudic
fond de cour
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Description:
Women Showroom

Press Contact: Olivier Bourgis
olivier@obcm.net










[18:00-20:00] Australian Fashion Chamber Designers Abroad showroom Cocktail
Location:
Hip galerie d'art
8, rue Saint-Roch
75001 Paris
M° Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 61 13 08
Mail : contact@hipgaleriedart.com
Internet Site : www.hipgaleriedart.com
Description:
Australian Fashion Chamber represent Designers !

Presse contact :
PATRIKSSON COMMUNICATION
+ 33 (0)1 44 77 93 60
Nelly Chevaillier nelly.chevaillier@patrikssoncomms.com
Aurélien Grosjean aurelien.grosjean@patrikssoncomms.com

Australian Fashion Chamber Designers Abroad showroom Cocktail

[18:00-22:00] Cocktail d'ouverture du Pop Up Store Iris Cantabri
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
15 rue des Blancs-Manteaux - 75004 Paris
Métro Rambuteau/Saint-Paul/Hôtel de Ville

- Cocktails G'Vine
- Photocall
- Cadeaux : seulement pour les 30 premiers

PARTENAIRES
Hala Salem Achillas
G'Vine
Sarah Angold

[18:00-19:00] Défilé Fahaid SANOBER
Location:
Hôtel Marignan Elysées
12, rue de Marignan
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 40 76 34 59
Internet Site : www.hotelmarignanelyseesparis.com
Description:
jeune créateur

[18:00-19:00] Défilé RAHUL MISHRA
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Défilé RAHUL MISHRA

[18:00-21:00] FRONT DE MODE PRESENTS VIVIENNE WESTWOOD'S SUMMER BAGS
Location:
Front De Mode
42, rue Volta
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)9 80 63 16 33
Internet Site : www.frontdemode.com
Description:
Collection Capsule sacs Made In Kenya par Vivienne WESTWOOD en EXCLUSIVTE au Front de Mode

Si Vivienne Westwood incarne la mode punk anglaise, elle n'en est pas moins une activiste férue. Elle collabore ainsi depuis 10 ans avec le Programme de Mode Ethique du Centre International du Commerce à des fins de lutte contre la pauvreté.
Cette année Front de Mode a l'honneur de recevoir en exclusivité la collection capsule (ligne féminine) par Vivienne Westwood de sacs archi colorés Made In Kenya.

A cette occasion, nous organisons un événement au Front de Mode afin de célébrer ce bel événement avec vous, et de vous faire découvrir cette jolie collection pleine de joie et de couleurs!

FDM vous aime, vous bichonne et vous attend toujours plus nombreux !!!

Press Contact: Emmanuel Lacroix
T : +33 (0)6 98 50 30 51
emmanuel@grenadine-rp.com

FRONT DE MODE PRESENTS VIVIENNE WESTWOOD'S SUMMER BAGS

[18:00-21:30] Issey Miyake x Taschen Book Launching
Location:
Issey Miyake (rue Royale)
11, rue Royale
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 48 87 01 86
Internet Site : www.isseymiyake.com/en/shops/issey_miyake_paris.html
Description:
Press Contact: Giorgiana Ravizza
rsvp@bureauhaiati.com

Issey Miyake x Taschen Book Launching

[18:00-21:00] SUBSEQUI SHOWROOM RECEPTION PARTY
Location:
Galerie Eva Hober
156, boulevard Haussmann
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule
France
Phone : +33 (0)1 48 04 78 68
Fax : +33 (0)1 48 04 78 07
Mail : galerie@evahober.com
Internet Site : www.evahober.com
Description:
Press Contact: Esben Leschly Blegvad
info@subsequi.com

[18:00-21:00] Vernissage d'Oscar Tuazon "Shelters"
Location:
Galerie Chantal Crousel
10, rue Charlot
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 87
Fax : +33 (0)1 42 77 59 00
Mail : galerie@crousel.com
Internet Site : www.crousel.com
Description:
Du 5 mars au 16 avril 2016

Lire est une activité physique. Quelque chose que les corps font avec des mots. Je veux créer un espace dédié à cela. Un espace pour les mots, un endroit où lire.

Voilà comme je vis, au travers des mots. Pour lire un mot tu le récites, tu l'inscris dans ta voix, dans ta bouche, et tu le dis. Peu importe les mots, ils t'appartiennent le temps d'une seconde. Prononces les sons à voix haute comme le ferait un enfant, et incarnes cette voix.

Il est des choses que je ne veux pas lire mais je les lis. Je ressens le besoin de le faire. Comme si j'en étais responsable, c'est un prix à payer. Je me dois de le faire. Lire c'est affronter l'autre, l'auteur, sentir cet autre parler à travers moi, pas vraiment un choix. Un lecteur est un témoin.
Une autre voix qui ne m'appartient pas, une violence corporelle intime. Un orgasme de l'esprit.

Je veux un espace pour ça. Voilà ce que j'ai tenté de faire quand je vivais à Paris, créer un lieu pour y lire avec les autres. Je veux contenir ce besoin mais j'ai réalisé que c'était impossible. Je lis en marchant, c'est une activité physique. Les mots créent leurs propres mondes.

Ce que je suis en mesure de faire c'est fabriquer des étagères. Des meubles de mots. Des bancs de lecture. Des façons de regarder les mots, seul, ou avec les autres. La plupart du temps seul, tout en étant dans l'intimité des pensées de quelqu'un.

Je suis maintenant prêt à écrire.

- Oscar Tuazon, 2016

Vernissage d'Oscar Tuazon "Shelters"

[18:00-21:00] Vernissage de Marcel van Eeden "Machine / Machinery"
Location:
In Situ Fabienne Leclerc
19, rue Michel le Comte
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 79 06 12
Fax : +33 (0)1 53 79 06 19
Mail : galerie@insituparis.fr
Internet Site : www.insituparis.fr
Description:
Du 5 mars au 9 avril 2016

Marcel van Eeden investit pour la deuxième fois la galerie In Situ. Machine / Machinery, sa nouvelle proposition, réunit une sélection de travaux récents ou inédits réalisés dans la veine graphique et picturale qui caractérise cet artiste néerlandais, né en 1965, ciblant de manière systématique des images du réel.

Pas n'importe quelles images, au demeurant. Car le répertoire iconographique de l'artiste, depuis vingt ans, se montre aussi étendu et ouvert que la réalité elle-même.

Une réalité que Marcel van Eeden aborde par le biais de la reproduction. Les images qu'il choisit, appelées à être archivées par leur capture graphique, sont sélectionnées avec soin à partir de vieux journaux, de magazines, de livres d'histoire, de manuels scolaires, de fonds photographiques ou encore de cartes postales. L'acte de création relève ici d'une post-production qui rappelle celle du copiste et du documentariste, il se porte moins à inventer un univers imaginaire qu'à inviter le spectateur à une relecture du monde existant, indéfiniment multiplié par les images depuis l'entrée de la civilisation dans le cycle de la reproduction mécanisée. Ce point est à préciser, relevant de l'anté-biographie : le répertoire auquel s'attache Marcel van Eeden concerne toute image photographique ou toute illustration à condition qu'elle précède sa date de naissance, le 22 novembre 1965.

Arrangées en séries d'instants ou compilant objets banals, scènes triviales, vues nocturnes, de voitures, d'armes, de paysages idylliques ou aussi bien d'animaux, de fleurs, de roses ou de nourriture, le tout indifféremment et selon un principe d'équivalence, certaines des plus récentes productions de la main de l'artiste se voient estampillées de la mention énigmatique « Machine / Machinery », intitulé donnant à cette exposition son titre général. Les dessins colorés de Marcel van Eeden, à leur manière sibylline, reconstituent le temps, le passé, la vie d'avant, restitués de manière floue mais suggestive. Leur mode d'être, convoquant l'histoire récente de l'art, est inséparable de concepts artistiques tels que la répétition ou l'indice, dans une perspective conceptuelle, sur fond de réappropriation warholienne de l'esprit de la « factory ».

Les travaux plastiques de Marcel van Eeden, à ce jour, figurent dans de nombreuses collections, notamment au Centre-Pompidou à Paris, The Museum of Modern Art de New-York, Hamburger Kunsthalle de Hamburg, Louisiana Museum of Modern Art à Humblebæk, Stedelijk Museum d'Amsterdam, Haags Gemeentearchief à La Haye, Teylers Museum d'Haarlem, SØR Rusche Sammlung Berlin, Kupferstichkabinett à Berlin, Kunstmuseum de St-Gall, Centro de Arte Caja Burgos, Glenbow Museum Calgary, Museum Het Valkhof Nimègue, Sammlung Goetz à Munich...

Vernissage de Marcel van Eeden "Machine / Machinery"

[18:00-20:00] Vernissage de Niele Toroni "En passant"
Location:
Galerie Marian Goodman
66&79, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 04 70 52
Fax : +33 (0)1 40 27 81 37
Mail : parisgallery@mariangoodman.com
Internet Site : www.mariangoodman.com
Description:
du 5 mars au 16 avril 2016

« Ce n'est pas moi qui laisse une empreinte, c'est un pinceau n°50. »
Niele Toroni

La Galerie Marian Goodman présente pour la première fois une exposition de Niele Toroni. En passant dévoile de nouvelles peintures, sur toile, toile cirée et papier, ainsi que deux interventions in situ.

Niele Toroni appartient à la première génération de peintres minimalistes européens actifs dès le milieu des années 1960. Sa démarche vise à « affirmer l'existence de la peinture en tant que telle ». Sa méthode de travail, parfois considérée comme radicale, est aussi célèbre qu'immuable : depuis 1967, il applique, sur tout type de support des empreintes de pinceau n°50 à intervalles réguliers de 30 cm. Si aucune couleur n'est privilégiée, les empreintes d'un même travail sont monochromes et chaque travail/peinture n'est ainsi «jamais la même chose, comme chaque empreinte de pinceau n°50 n'est jamais la même. »
Ne se considérant pas artiste mais peintre, Toroni déclare que son travail se donne à voir et doit « être vu du premier coup d'œil ». Il rejette toute forme de subjectivité, les empreintes de pinceaux n°50 ne véhiculent aucune idée ni états d'âme, ne racontent rien. « Je ne visualise pas des idées : j'applique un pinceau, des empreintes de pinceau deviennent visibles et cela (le travail/peinture) peut donner des idées. » 1

La dimension critique de son travail interroge le sens de l'activité picturale, mais contrairement à la conception minimaliste ou conceptuelle, le geste est essentiel. Ainsi, bien que n'apposant pas sa signature sur le support utilisé, depuis plus de quarante ans Niele Toroni n'a jamais délégué à un assistant la réalisation des empreintes de pinceau n°50.

« C'est de la peinture qui est visible et qui est produite par l'application d'un pinceau, non un détournement, une oblitération de ce qui est » écrit René Denizot, critique et ami de Toroni. « L'empreinte laissée par le pinceau est effectivement produite et elle n'est que par là, dans un rapport nécessaire, une cohérence structurelle de tous les éléments liés à cette production (papier, toile, peinture, pinceau, surface, espace, lieux, etc…) ». 1

Les empreintes de Toroni existent de manière permanente sur les murs de nombreuses grandes institutions européennes, dont Hamburger Bahnhof Museum für Gegenwart à Berlin, Castello di Rivoli à Turin, Museum Ludwig à Cologne ou encore le Musée des Beaux-arts de Lyon.


Né en 1937 à Muralto dans le canton du Tessin en Suisse, Toroni étudie à l'école normale pour devenir instituteur, avant de décider en 1959, à l'âge de 22 ans, de venir s'installer à Paris pour « faire de la peinture ». Il y habite toujours aujourd'hui.

Parmi les institutions ayant soutenu son travail/peinture, le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris tient une place particulière : c'est là où en 1967, au Salon de la Jeune Peinture, il a pour la première fois dévoilé ses empreintes de pinceau n°50, il y a ensuite été invité à plusieurs reprises, notamment en 2001 (Histoires de Peinture) ou tout récemment en 2015. Il y a également réalisé deux interventions in situ : Le Cabinet de peinture en 1989, et une intervention au-dessus de la porte d'entrée du musée en 2001.

Son travail a fait l'objet de multiples expositions personnelles, notamment dans les musées suivants : Museum Kurhaus Kleve, Kleve (2002); The Museum of Modern Art, Gunma, Japon ; CAPC, Musée d'Art Contemporain de Bordeaux (1997) ; Stedelijk Museum, Amsterdam (1994) ; le Musée National d'Art moderne (MNAM), Paris (1991). Récemment, il a exposé à la Villa Pisani Bonetti, Vicenza (2012) et au Swiss Institute, New York (2015). Récipiendaire de plusieurs prix dont le Prix Meret Oppenheim (2012), Toroni a aussi participé à des expositions internationales majeures telles que Documenta 9 (1992) et 7 (1982), la Biennale de Venise (1972 et 1976), la Biennale de Sao Paulo (1991). En avril 2016, son travail sera présenté à la Punta della Dogana au sein du nouvel accrochage de la collection de la Fondation Pinault.

1 Les citations de Niele Toroni sont tirées d'une interview de 1982, in Catalogue, Niele Toroni, CAPC, Bordeaux, 1997 2 René Denizot, Une empreinte n'est jamais seule, Yvon Lambert Editeur, Paris, 1975

[18:00-21:00] Vernissage de Pilar Dominguez Rios
Location:
Galerie des 13 regards
4, rue du docteur Leray
75013 Paris
M° Maison Blanche
France
Mobile : +33 (0)6 47 33 16 37
Internet Site : www.galerie-des-13-regards.fr
Description:
du 2 au 17 mars

[18:00-21:00] Vernissage de Svetozar Rusakov
Location:
I-Gallery
12, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses
France
Mail : contact@i-gallery.fr
Internet Site : www.i-gallery.fr
Description:
Exposition du 1 au 12 mars 2016
Vernissage le samedi 5 mars 2016 de 18.00 á 21.00

En Russie, Svetozar Rusakov (1923-2006) est un artiste à la fois très célèbre et totalement inconnu. Du temps de l'Union Soviétique, son travail était apprécié de tous, car il est l'un des auteurs du dessin animé, "Nu pogodi" ("Attends donc voir", sorte de "Titi et gros minet" soviétique). Svetozar en a dessiné tous les personnages.

À vrai dire, il a consacré la majeur partie de sa vie au dessin animé en travaillant plus de 30 ans pour l'Union du film d'animation. En 1986, il a été lauréat du Prix national. Il était membre de l'Union des artistes et de celle des cinéastes.

Et pourtant, il existe une partie plus intime de son travail qui est restée largement méconnue. Les matériaux et les techniques utilisés sont des plus divers, mais la méthode est toujours celle du alla prima, lorsque les oeuvres sont réalisées de manière instantanée, sous l'action de l'émotion dégagée par la musique classique. Parmi ces travaux, on trouve des paysages de Russie, des portraits grotesques, des scènes de genre ou des fantaisies sur des motifs bibliques, antiques, folkloriques ou littéraires. C'est ce travail qui doit être considéré comme le coeur de sa création. Les spécialistes pensent justement que la révélation de ce versant de son oeuvre devrait amener à la découverte d'un artiste majeur.

"Je ne connaissais absolument pas cet aspect du travail de Svetozar, s'exclame Youri Nordstein. J'ai été particulièrement frappé par ses portraits. Certains sont de genre grotesque, d'autres sont des réalisations tout à fait classiques. Cet autoportrait, par exemple, est stupéfiant. J'ai aussi été surpris par ses oeuvres mythologiques. Ce sont des interprétations extrêmement libres des Évangiles et de la mythologie grecque. Svetozar fait preuve aussi d'une tenue formelle délicate inhabituelle.
Je crois qu'il était un peu fatigué du Loup et du Lapin (personnages principaux du dessin animé "Nu pogodi"). En fait, il dessinait ces personnages d'animation avec brio et avec une grande liberté, alors qu'avec la mythologie, il n'avait pas cette latitude. On dirait qu'il atteint ici le noyau et le plus brûlant de son oeuvre. Et là, il faut être extrêmement vigilant. C'est comme si vous aviez un papillon dans la paume de votre main que vous deviez souffler sans perdre le pollen ! Et il tenait l'aile du papillon dans la main, il avait le souffle qui est absolument unique... C'était un immense artiste !"

Vernissage de Svetozar Rusakov

[18:30-21:30] Parakian - Paris Fashion Week "Colour Party"
Location:
Quartier Saint-Honoré, Royale et Madeleine
Rue Saint-Honoré
Rue Royale
Place de la Madeleine
75001 Paris
M° Concorde, Madeleine, Tuileries
France
Description:
Parakian Paris Boutique
5, rue Cambon
75001 Paris

Confirmer présence :
Parakian Paris : showroom@parakian.fr
Morozzo communication : 01 42 60 74 90 - sophie.baron@cookiespr.com

Parakian - Paris Fashion Week "Colour Party"
Parakian - Paris Fashion Week "Colour Party"











[19:00-22:00] Avant-première du film "DieuMerci"
Location:
UGC Ciné Cité Bercy
2, cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : 08 92 70 00 00 #12
Fax : +33 (0)1 53 44 79 80
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?code=BERCY
Description:
Film de Lucien Jean-Baptiste avec Lucien Jean-Baptiste, Baptiste Lecaplain, Delphine Théodore

[19:00-20:00] Défilé Talbot Runhof
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Salle Melpomène

[19:30-20:30] Défilé NINA RICCI
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Défilé NINA RICCI

[19:30-23:00] Imoni Cocktail Party
Location:
Cercle Suédois
242, rue Rivoli
Escalier A, 2ème étage
75001 Paris
M° Concorde, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 60 76 67
Fax : +33 (0)1 42 61 46 06
Mail : direction@cercle-suedois.com
Internet Site : www.cercle-suedois.com
Description:
Press Contact: RSVP
T : +33 (0)6 26 74 28 23
imonishowroom@gmail.com

Imoni Cocktail Party

[19:30-22:30] PLURALE FEMMINILE : PARTY DJ SET
Location:
Ozone Showroom
236, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sébastopol, Etienne Marcel
France
Mail : info@ozoneshowroom.com
Internet Site : www.ozoneshowroom.com
Description:
Press Contact: Christian Lobino
T : +39 389 1116425
ozoneshowrooms@gmail.com

[19:30-22:00] Vernissage de l'exposition "So Wax"
Location:
Merci
111, boulevard Beaumarchais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 00 33
Mail : eshop@merci-merci.com
Internet Site : www.merci-merci.com
Description:
To celebrate Paris Women's Fashion Week, Merci invites you to discover the exhibition So Wax.

Exhibition from February 26 to March 26, 2016

Press Contact: Valerie Lecomte
merci@catherinemiran.com

Vernissage de l'exposition "So Wax"












[20:00-22:30] Blumarine store opening
Location:
Avenue Montaigne
Avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Description:
56 Avenue Montaigne
75008 Paris

en présence d'Arielle Dombasle, Anna Molinari, Kelly Rowland, Olivia Palermo, Anja Sugar, Candela Novembre, Elisa Nalin, Ellen von Unwerth, Sascha Lilic, Eva Dolezalova, Giorgia Tordini, Karla Otto, Leaf Greener, Loan Chabanol, Lorena Vergani, Paolo Stella, Sita Abellan, Valentina Ferragni, Vincent Darré, Zuo An Xiao, Hofit Golan















[23:00-23:55] Hornof TV Launch Party
Location:
Silencio
144, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier, Grands Boulevards
France
Mail : contact@silencio-club.com
Internet Site : www.silencio-club.com
Description:
Hosted by Tiffany Godoy
Music: Egon Elliut, Herse, Dustina

Press Contact: muni@bureauhaiati.com

Hornof TV Launch Party

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés