Tuesday, April 26, 2016
Public Access


Category:
Category: All

26
April 2016
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

  JAMES BOND, 007 L'Exposition - 50 ans de style Bond
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
Du 16 avril au 4 septembre 2016

DE LUNDI À VENDREDI 10H30 - 19H30
Dernière entrée 1h avant la fermeture
SAMEDI, DIMANCHE ET JOURS FÉRIÉS 9H30 - 20H
Dernière entrée 1h avant la fermeture

FERMETURES EXCEPTIONNELLES
Fermetures exceptionnelles les 26, 27, 28 et 29 mai à 14h et le 5 juin 2016 toute la journée

Tarifs
Adultes 21,99 €
Enfants (-12 ans) 16,99 €
Enfants (-4 ans) Gratuit
Pack Famille (2 adultes + 2 enfants) 69,99 €
Lundi (hors juillet-août) 18,99 €
Personne handicapée 18,99 €
Billets horaires par tranches de 30 mn

Infos & Réservations : www.jamesbond007-exposition-paris.fr
#Expo007Paris

Ce printemps, la Grande Halle de la Villette accueillera James Bond 007, l'exposition, 50 ans de style Bond. Une expérience qui plongera le visiteur au cœur du processus de création et de développement du style Bond tout au long de ses 50 ans d'histoireà travers les stars emblématiques, les costumes, les véhicules, les gadgets, les effets spéciaux, les illustrations, les destinations exotiques, les armes, les cascades et les accessoires.

Le parcours de l'exposition permettra de découvrir l'univers Bond à travers différents angles : les séquences d'ouverture des films, les territoires étrangers, le travail créatif de Ian Fleming, la section Q...

Pour la première fois en Europe, des pièces exclusives issues du tournage de Spectre seront présentées !

Le public pourra notamment découvrir l'Aston Martin DB10, le costume blanc de Daniel Craig, la robe en satin portée par Léa Seydoux, le pc portable de Q, le corset de Monica Bellucci...

Depuis ses débuts au Barbican Centre à Londres en 2012, Designing 007 a été présentée à Toronto, Shanghai, Melbourne, Moscou, Rotterdam, Madrid et Mexico.

Le Barbican Centre et EON Productions ont uni leurs forces pour créer une exposition exceptionnelle conçue par Ab Rogers grâce à un accès sans précédent aux archives de production d'EON, et en collaboration avec l'historienne de mode Bronwyn Cosgrave et la créatrice de costumes primée aux Oscars® Lindy Hemming.

JAMES BOND, 007 L'Exposition - 50 ans de style Bond

Fête nationale de Tanzanie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale de Tanzanie

Exposition "Napoléon à Sainte-Hélène - la conquête de la mémoire"
Location:
Musée de l'Armée
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle
75700 Paris 07 SP
M° La Tour-Maubourg, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 44 42 38 77
Mail : accueil-ma@invalides.org
Internet Site : www.invalides.org
Description:
6 avril - 24 juillet 2016
Tous les jours de 10h à 18h

Conditions d'accès : exposition seule : 8,50€ / musée et exposition : 12€

18 juin 1815, la bataille de Waterloo sonne le glas de l'Empire. Napoléon, vaincu, prend la route de l'exil. Craignant un éventuel retour de l'homme des Cent Jours, l'Angleterre fait le choix de la dernière demeure de l'Empereur : ce sera Sainte-Hélène, petite île hérissant ses reliefs hostiles au milieu de l'Océan Atlantique. Napoléon y débarque avec ses plus fidèles compagnons et s'installe à Longwood House, logis pour le moins modeste dans lequel il finira ses jours.

Organisée autour de l'opération exceptionnelle de restauration des meubles de Longwood House, l'exposition Napoléon à Sainte-Hélène. La conquête de la mémoire offre au public français l'occasion unique de venir contempler le mobilier qui entourait l'Empereur au moment de sa mort. Les vestiges impériaux, que Napoléon a réussi à emporter avec lui, entrent en résonance avec la précarité de sa condition de prisonnier. Que reste-t-il alors de l'Empereur, que reste-t-il de l'homme ? Napoléon se lance dans sa dernière conquête, celle de la postérité et fait de Sainte-Hélène le lieu de l'écriture de la légende, dès avant sa mort, le 5 mai 1821.

Cette exposition produite par le musée de l'Armée, est organisée avec le soutien de la Fondation Napoléon, du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, des Domaines nationaux de Sainte-Hélène, du musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau et du gouvernement de Sainte-Hélène, ainsi que du CIC, grand partenaire du musée de l'Armée.



Vernissage "Napoléon à Sainte-Hélène - la conquête de la mémoire"
Lit de camp de Napoléon Ier à Sainte-Hélène
Provenance : musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau
© DESOUCHES, Marie-Jean

Vernissage "Napoléon à Sainte-Hélène - la conquête de la mémoire"
Masque mortuaire

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-21:00] Vernissage "Philippe Lagautrière - Rétroviseur 1986-2016"
Location:
Galerie Corinne Bonnet
63, rue Daguerre
Cité artisanale
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau, Gaîté
France
Phone : +33 (0)1 43 20 56 06
Mobile : +33 (0)6 82 66 08 89
Fax : +33 (0)1 43 20 56 67
Mail : galeriecorinnebonnet@gmail.com
Internet Site : www.galeriecorinnebonnet.com
Description:
vernissage mardi 26 avril de 17h à 21h
jusqu'au 24 mai 2016
du mardi au vendredi de 14h à 19h, samedi de 15h à 19h et sur rdv le reste du temps

"Je n'ai pas voulu appeler cette exposition "rétrospective", mais "rétroviseur" dit Philippe Lagautrière

Un rétroviseur permet d'observer l'environnement que l'on ne peut pas voir en marche normale, derrière soi et sur les côtés . Il renvoie une image inversée (gauche/droite) assimilable rapidement.
Cette exposition est une façon de ricocher d'une oeuvre à l'autre sans réel souci de la chronologie, et de rebattre les cartes, parce qu'une mémoire qui n'opère que dans le passé n'a rien de bien fameux et que le travail de Philippe Lagautrière procède par assemblage de signes pour ouvrir l'imaginaire, la multiplicité des sens et des possibles. Autant dire ce que nous pouvons penser autrement et faire advenir.

Vernissage "Philippe Lagautrière - Rétroviseur 1986-2016"

[17:00-21:00] Vernissage de Henning Wagenbreth « nachtzug gare du nord »
Location:
Arts Factory / Bastille
27, rue de Charonne
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Mobile : +33(0)6 22 85 35 86
Mail : artsfactory@free.fr
Internet Site : www.artsfactory.net
Description:
affiches, livres, timbres, sérigraphies,dessins, linogravures, papiers découpés

vernissage le mardi 26 avril 2016 de 17h à 21h
exposition du 27 avril au 28 mai 2016

La galerie Arts Factory invite ce printemps Henning Wagenbreth, poursuivant ainsi son tour d'horizon de la scène graphique européenne entamé en janvier, avec les expositions consacrées à Dominique Goblet (Belgique), Kai Pfeiffer (Allemagne), Anna Sommer et Noyau (Suisse). Henning Wagenbreth est né en 1962 à Eberswalde, en Allemagne. Il suit ses études à l'école d'Art de Berlin Est, la "Kunsthochschule Berlin". Il s'y spécialise dans l'illustration et la typographie avec un goût prononcé pour l'art des affichistes. À la chute du mur, il fait partie de la scène underground berlinoise au même titre que Jim Avignon ou Atak, et œuvre au sein d'un collectif d'illustrateurs aux côtés de Anke Feuchtenberger, Holger Fickelscherer et Detlef Beck. Cette période marque également son premier voyage à Paris et la découverte des travaux de Bazooka, Pascal Doury, Marc Caro, Bruno Richard ou encore Mark Beyer.

Depuis 1994, il enseigne l'illustration à l'Université des Arts de Berlin. En 1999, il reçoit le prestigieux prix du "Schönestes Buch der Welt" (plus beau livre du monde) pour "Mond und Morgenstern" (La Lune et l'étoile). Ses ouvrages récents publiés en France sont "Plastic Dog"(2012, L'Association), "Le Pirate et l'Apothicaire" (texte de R.L. Stevenson édité en 2013 par Les Grandes Personnes), "Le secret de Sainte-Hélène" (2014, Le Nouvel Attila). Il a également réalisé les visuels de la dernière édition des Rencontres du 9e Art d'Aix-en-Provence.

L'exposition "Nachtzug Gare du Nord" est la première présentation d'envergure de son travail dans une galerie d'art française. Déployée sur les quatre niveaux d' Arts Factory, elle revient sur son activité de graphiste, tout en proposant un parcours autour de ses peintures, jouets / sculptures et dessins originaux. L'occasion rare de découvrir la production foisonnante de ce pionnier de la bande-dessinée numérique, qui a su développer en 25 ans de carrière un univers largement identifiable, entre expressionnisme allemand, architectures utopiques, rétrogaming et illustration traditionnelle.

Vernissage de Henning Wagenbreth « nachtzug gare du nord »

[17:30-23:55] Vernissage de l'exposition "Picasso et les arts et traditions populaires"
Location:
MuCEM
Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée
7, promenade Robert Laffont
1, esplanade du J4
13002 Marseille
M° Joliette
France
Phone : +33 (0)4 84 35 13 13
Internet Site : www.mucem.org
Description:
jusqu'au 29/08


[18:00-21:00] Vernissage "Sultan Abdulaziz - Le Peintre : des esquisses aux tableaux"
Location:
Galerie Frédéric Moisan
72, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 49 26 95 44
Mobile : +33 (0)6 11 28 67 84
Mail : contact@galerie-fmoisan.fr
Internet Site : www.galerie-fmoisan.fr
Description:
Vernissage le mardi 26 avril
Du mardi 26 avril au samedi 7 mai 2016

Vernissage "Sultan Abdulaziz - Le Peintre : des esquisses aux tableaux"

[18:00-21:00] Vernissage d'Ayako David Kawauchi "Sakura"
Location:
Anis Gras
le lieu de l'autre
55, avenue Laplace
94110 Arcueil
M° RER B Laplace
France
Phone : +33 (0)1 49 12 03 29
Mail : reservation@lelieudelautre.fr
Internet Site : www.lelieudelautre.fr
Description:
Vernissage le 26 avril à 18h
Du 26 au 30 avril de 14h à 20h
Du 2 au 6 mai de 12h à 18h
Fermée le 5 mai

Pour cette exposition des 30 ans de l'anniversaire de Tchernobyl, je veux rendre un hommage aux victimes de l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, thème sur lequel j'ai travaillé l'année passée. Sous le titre Sakura, qui signifie pour les japonais la « fragilité » mais aussi » Revivre tous les printemps, sous les cerisiers » en y ajoutant la question de Proust » Et si le monde allait se finir, que feriez vous? »

En partenariat avec la Galerie Julio Gonzalez - Arcueil

Vernissage d'Ayako David Kawauchi "Sakura"

[18:00-21:00] Vernissage de WU Hao
Location:
Galerie Yoshii
8, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 43 59 73 46
Fax : +33 (0)1 49 53 04 05
Mail : g.yoshii.paris@wanadoo.fr
Description:
Du Jeudi 26 avril au samedi 21 mai 2016
Vernissage le mardi 26 avril de 18H à 21H en présence de l'artiste

Vernissage de WU Hao

[18:30-21:00] Conférence "le sport en danger ?"
Location:
Campus Cluster Paris Innovation
59, rue Nationale
75013 Paris
M° Olympiades, Porte d'Ivry
France
Mail : communication@campuscpi.fr
Internet Site : www.campuscpi.fr
Description:
Conférence "le sport en danger ?"

[18:30-21:00] Vernissage de Dominique EVRARD & Mina EL BAKALI
Location:
Galerie 55Bellechasse
55, rue de Bellechasse
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 75 57 39 39
Mobile : +33 (0)6 98 22 15 15
Mail : Info@55bellechasse.com
Internet Site : www.55bellechasse.com
Description:
dans le cadre de l'exposition FACES n°2

Vernissage Mardi 26 avril 2016 à partir de 18h30 en présence des artistes

Exposition solo du 26 avril au 2 mai
Exposition FACES n°2 jusqu'au 5 juin 2016

Vernissage de Dominique EVRARD & Mina EL BAKALI

[18:30-21:00] Vernissage de Jean-Daniel Lorieux
Location:
InterContinental Le Grand Hôtel de Paris
2, rue Scribe
3, rue Auber
75009 Paris
M° Opéra, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 40 07 32 32
Description:
D 27 avril au 13 mai 2016, l'Intercontinental Paris Le Grand accueille sous sa Verrière une sélection des œuvres du célèbre photographe français Jean-Daniel Lorieux. Celui-ci a bâti sa renommée dans le milieu de la mode et grâce à ses clichés sur lesquels apparaissent les plus belles femmes au monde : Isabelle Adjani, Sharon Stone ou encore Salma Hayek ont toutes été captées par l'objectif de cet artiste.

Outre ses collaborations pour Vogue ou L'Officiel, le photographe s'est fait aussi connaître en lançant la carrière de mannequin de Cécilia Ciganer-Albeniz, future épouse de Nicolas Sarkozy. Il se fiancera avec elle, annoncera le mariage avant l'annulation en 1980, au dernier moment.

Jean-Daniel Lorieux collaborera ensuite pour les campagnes publicitaires de nombreuses maisons de luxe à l'image de Dior, Lanvin, Céline, il réalise la campagne d'affichage de Jacques Chirac pour les législatives de 1988 et photographiera les femmes les plus célèbres au monde dont Salma Hayek, Carla Bruni, Claudia Schiffer, Sharon Stone ou Linda Evangelista.

Des personnalités que l'on retrouve lors de cette exposition et auxquelles s'ajoutent les photographies de David Lynch, Ettore Scola ou Laetitia Casta.

Le choix du lieu est quant à lui bien choisi. En effet, le Grand Hôtel accueille chaque année plusieurs défilés de mode. Une occasion pour le photographe de se remémorer cette période lorsque ses clichés publicitaires pour Dior, Lanvin, Paco Rabanne et bien d'autres faisaient le tour du monde. Une véritable plongée au coeur des années 80 à découvrir pendant ces 15 jours.

Vernissage de Jean-Daniel Lorieux
Jean-Daniel Lorieux pour L'Officiel, 2011

Vernissage de Jean-Daniel Lorieux



[19:00] Concert de la pianiste Penélope ABOLI
Location:
Instituto Cervantes
7, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V, Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 40 70 92 92
Fax : +33 (0)1 47 20 27 49
Mail : cenpar@cervantes.es
Internet Site : paris.cervantes.es
Description:
Au programme oeuvres du compositeur américain Morton FELDMAN et du compositeur Antonio de CABEZÓN

[19:00] Fête nationale du Togo
Location:
Pavillon Royal
Route de Suresnes
croisement avec la route de la Muette à Neuilly
Bois de Boulogne
75016 Paris
M° Porte Dauphine
France
Phone : +33 (0)1 58 01 11 11
Mail : info@pavillon-royal.paris
Internet Site : www.pavillon-royal.paris
Description:
Fête nationale du Togo

[19:00-21:00] Rencontre avec Hsia-Fei Chang pour sa monographie "Good-bye"
Location:
Fondation d'entreprise Ricard
12, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 53 30 88 00
Fax : +33 (0)1 40 06 90 78
Internet Site : www.fondation-entreprise-ricard.com
Description:
Patrick Javault reçoit l'artiste Hsia-Fei Chang à l'occasion de la parution de sa première monographie, Good-bye.

Goodbye est la première monographie consacrée au travail de Hsia-Fei Chang, artiste taïwanaise vivant en France. L'ouvrage présente un ensemble de textes écrits par l'artiste (lus à l'occasion de performances ou simplement épinglés aux murs de ces expositions) et une large sélection d'œuvres réalisées entre 2000 et 2015.

Toute la finesse de la démarche de Hsia-Fei Chang est dans cet « air de rien du tout », dans cette impression de légèreté qui a vite fait d'exprimer une violence terrible (car triviale) - la lourdeur de l'ennui, le ridicule des habitudes - mais aussi les angoisses de la solitude, de l'amour, du mensonge, de la trahison. Elle pratique un humour qui n'a rien de cynique ou d'ironique, au contraire : c'est drôle, tendre et humble. L'artiste ne juge pas et surtout, elle ne cède à aucun sentimentalisme facile. Hsia-Fei Chang est connue pour ses performances décalées et un peu trash, tout aussi jouissives qu'inquiétantes.
Le spectateur y est invité à lire le « roman » de l'artiste. Hsia-Fei Chang part toujours d'une histoire singulière, en évoquant sa vie ou des faits divers, pour restituer des sentiments universels : elle réussit ainsi à effacer les distances entre ce qu'elle raconte et son public, entre celui qui a vécu l'histoire et celui qui la lit et la découvre.

Née en 1973 à Taipei (Taiwan), Hsia-Fei Chang vit et travaille à Paris.
Elle a exposé à la Maison Rouge (2012), au Wiels Centre d'art contemporain à Bruxelles (2013), au Casino Luxembourg, au Centre d'art contemporain de Meymac (2011), au musée du Quai Branly (2010), à la Biennale de Vancouver (2009), à la Biennale de Taipei (2000), au Brooklyn Museum de New York (2007) et plusieurs fois au Palais de Tokyo à Paris.
En 2015, le Centre d'art Nei Liicht à Dudelange au Luxembourg lui a consacré une exposition personnelle : Worst Day of My Whole Life.

[19:00-22:00] Vernissage "L'Olympia, hier, aujourd'hui, demain"
Location:
L'Olympia
Bruno Coquatrix
28, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 44 94 04 76
Internet Site : www.olympiahall.com
Description:
en présence de Laurent Gerra

DU 26 AVRIL AU 15 JUIN 2016
Du mardi au dimanche de 12h à 17h

Prix d'entrée
Adulte : 7€
Jeunes de 10 à 18 ans : 5€
-10 ans : entrée gratuite

Pour cette première édition, L'Olympia se raconte et propose aux visiteurs un voyage tout au long des décennies qui ont construit sa légende et des dates-clés de son histoire.

Autour d'anecdotes, de photos exceptionnelles, de vidéos, de costumes de scènes et de tout un ensemble d'objets rares, les visiteurs sont amenés à découvrir le génie artistique de ceux qui ont forgé l'image de L'Olympia.

De ses débuts (un manège de montagnes russes à la fin du 19e siècle) à aujourd'hui, le lieu se visite à travers des anecdotes savoureuses et des faits marquants, donnant au passage quelques indices sur les belles histoires à venir.

L'occasion pour le public de prendre le temps de parcourir la Galerie, le Foyer et de découvrir la salle de Billard.

CETTE EXPOSITION SE DÉCOUVRE EN TROIS GRANDES PÉRIODES

HIER
De sa construction à 1997 (date de sa réouverture après d'importants travaux), les plus grands artistes ont vu leur carrière marquée par leur passage à L'Olympia.

AUJOURD'HUI
De 1997 à 2016, L'Olympia reste un rituel et un souvenir inégalable dans l'esprit des artistes.

DEMAIN
La nouvelle scène française et internationale s'y produit, de nombreux projets novateurs y fleurissent, L'Olympia reste tourné vers le futur.

Vernissage "L'Olympia, hier, aujourd'hui, demain"

[19:00-21:00] Vernissage de Carlos Olmo "BAD TO THE BONE"
Location:
French Paper Gallery
French Paper Art Club
51, rue Volta
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mail : contact@frenchpaperartclub.com
Internet Site : www.frenchpaperartclub.com
Description:
Carlos Olmo, artiste autodidacte parisien né en 1970 et inspiré par la musique rock, les comics américains, les supers héros, Miro, le Caravage, Francis Bacon, la puissance et la violence du mouvement, entre autres.

Dans le cadre d'un travail actuel sur le thème des Vanités, il s'empare ici des figures de l'iconographie pop-rock.
Par un procédé plastique de recouvrement qui consiste à superposer aux visuels de base la représentation graphique de leurs squelettes, il s'attaque à la dimension cachée de l'image, celle qui résiste à la perception, dissimulée et insaisissable, et lui propose de rejoindre le premier plan de l'œuvre.
Le traitement graphique, est au service d'une volonté d'émanciper ces squelettes de la connotation négative et morbide à laquelle ils sont généralement affiliés.

A chacun de trouver un sens. A tous d'y perdre celui de l'évidence.

Exposition du 26 avril au 30 avril 2016

Vernissage de Carlos Olmo "BAD TO THE BONE"

[19:00-21:00] Vernissage de German Dominguez Rios
Location:
Maison du Chili
Espace Altura
46, rue Saint-Antoine
Code 5608B
au fond de la cour
75004 Paris
M° Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 71 38 22
Internet Site : www.maisonduchili.com
Description:
Vernissage de German Dominguez Rios

[19:00] Vernissage de Richard Forestier "Le travail dévisagé"
Location:
Maison des Métallos
établissement culturel de la Ville de Paris
94, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
M° Couronnes, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 48 05 88 27
Fax : +33 (0)1 48 05 88 21
Mail : info@maisondesmetallos.org
Internet Site : www.maisondesmetallos.paris
Description:
Le travail dévisagé
Visages d'hommes de classe

Central DUPON Images vous convie au vernissage de l'exposition « Le travail dévisagé » du photographe Richard Forestier. Découvrir les 72 portraits extraordinaires des ouvriers de l'ancienne usine de Marignac fermée par Péchiney en 2001 après 84 ans d'activité. Tous licenciés soient 252 personnes sur le carreau. Leurs visages, abîmés par le très dur travail et les compositions chimiques extrêmement toxiques des déchets des matériaux traités par le groupe industriel, magnésium, aluminium, cuivre, aciers spéciaux, combustible nucléaire, expriment charnellement leurs colères, leurs humiliations, leurs espoirs et les meurtrissures des combats indéfiniment recommencés. Richard Forestier leur rend hommage en leur offrant, au travers de ces visages lumineux, révélés et renforcés grâce au fond noir et mystérieux, le titre de héros menant tous les jours le combat alors même que l'usine a depuis longtemps fermé ses portes.

Exposition présentée à la Maison des Métallos en partenariat avec Central DUPON Images qui a réalisé l'ensemble des impressions.

Du 27 avril au 15 mai 2016

Visites guidées avec Richard Forestier
jeudi 28 avril -> 19h
samedi 30 avril -> 15h
mardi 10 mai -> 18h
entrée libre, réservation conseillée

Vernissage de Richard Forestier "Le travail dévisagé"

[19:00] Visite guidée de l'exposition "Colours in the Greyzone"
Location:
Maison du Danemark
142, avenue des Champs-Elysées
2ème étage
75008 Paris
M° George V, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 56 59 17 40
Fax : +33 (0)1 56 59 17 41
Mail : mdd@maisondudanemark.dk
Internet Site : www.maisondudanemark.dk
Description:
avec Jens Markus Lindhe et Karsten R.S. Ifversen

Comment l'espace public est-il utilisé à notre époque ?

Paris et ses cafés ont été le modèle de nombreux pays d'un monde occidental en pleine transition après les évolutions du secteur de l'industrie. Un nouveau modèle d'espace public a vu le jour qui prend ses racines sur des sites tels que la place devant Beaubourg, où la ville devient une scène.

Aujourd'hui, l'espace urbain est une pièce de vie, un parc, et dans ce développement, Copenhague est souvent montrée comme pionnière en la matière.

Jens Markus Lindhe, photographe et architecte et Karsten R.S. Ifversen, éditeur d'architecture au journal Politiken seront nos guides et nous aiderons à mieux comprendre l'espace urbain, l'espace public de nos pays.

Entrée libre

Jens Markus Lindhe est connu au Danemark pour ses photographies précises et épurées de l'architecture danoise. Dans son livre La ville Généreuse que Jens Markus Lindhe a publié avec Karsten R.S. Ifversen, il a intégré dans ses photos, les gens dans l'architecture et dans la ville généreuse qui accueille l'humain. Avec l'exposition “Colours in the Grey zone” il poursuit ce croisement de la photographie architecturale avec la photographie reportage et présente un Paris moderne et vivant.

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés