Saturday, May 21, 2016
Public Access


Category:
Category: All

21
May 2016
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Exposition "Napoléon à Sainte-Hélène - la conquête de la mémoire"
Location:
Musée de l'Armée
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle
75700 Paris 07 SP
M° La Tour-Maubourg, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 44 42 38 77
Mail : accueil-ma@invalides.org
Internet Site : www.invalides.org
Description:
6 avril - 24 juillet 2016
Tous les jours de 10h à 18h

Conditions d'accès : exposition seule : 8,50€ / musée et exposition : 12€

18 juin 1815, la bataille de Waterloo sonne le glas de l'Empire. Napoléon, vaincu, prend la route de l'exil. Craignant un éventuel retour de l'homme des Cent Jours, l'Angleterre fait le choix de la dernière demeure de l'Empereur : ce sera Sainte-Hélène, petite île hérissant ses reliefs hostiles au milieu de l'Océan Atlantique. Napoléon y débarque avec ses plus fidèles compagnons et s'installe à Longwood House, logis pour le moins modeste dans lequel il finira ses jours.

Organisée autour de l'opération exceptionnelle de restauration des meubles de Longwood House, l'exposition Napoléon à Sainte-Hélène. La conquête de la mémoire offre au public français l'occasion unique de venir contempler le mobilier qui entourait l'Empereur au moment de sa mort. Les vestiges impériaux, que Napoléon a réussi à emporter avec lui, entrent en résonance avec la précarité de sa condition de prisonnier. Que reste-t-il alors de l'Empereur, que reste-t-il de l'homme ? Napoléon se lance dans sa dernière conquête, celle de la postérité et fait de Sainte-Hélène le lieu de l'écriture de la légende, dès avant sa mort, le 5 mai 1821.

Cette exposition produite par le musée de l'Armée, est organisée avec le soutien de la Fondation Napoléon, du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, des Domaines nationaux de Sainte-Hélène, du musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau et du gouvernement de Sainte-Hélène, ainsi que du CIC, grand partenaire du musée de l'Armée.



Vernissage "Napoléon à Sainte-Hélène - la conquête de la mémoire"
Lit de camp de Napoléon Ier à Sainte-Hélène
Provenance : musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau
© DESOUCHES, Marie-Jean

Vernissage "Napoléon à Sainte-Hélène - la conquête de la mémoire"
Masque mortuaire

[Cannes] Festival de Cannes 2016
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
du 11 au 22 mai

[Cannes] Festival de Cannes 2016

JAMES BOND, 007 L'Exposition - 50 ans de style Bond
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
Du 16 avril au 4 septembre 2016

DE LUNDI À VENDREDI 10H30 - 19H30
Dernière entrée 1h avant la fermeture
SAMEDI, DIMANCHE ET JOURS FÉRIÉS 9H30 - 20H
Dernière entrée 1h avant la fermeture

FERMETURES EXCEPTIONNELLES
Fermetures exceptionnelles les 26, 27, 28 et 29 mai à 14h et le 5 juin 2016 toute la journée

Tarifs
Adultes 21,99 €
Enfants (-12 ans) 16,99 €
Enfants (-4 ans) Gratuit
Pack Famille (2 adultes + 2 enfants) 69,99 €
Lundi (hors juillet-août) 18,99 €
Personne handicapée 18,99 €
Billets horaires par tranches de 30 mn

Infos & Réservations : www.jamesbond007-exposition-paris.fr
#Expo007Paris

Ce printemps, la Grande Halle de la Villette accueillera James Bond 007, l'exposition, 50 ans de style Bond. Une expérience qui plongera le visiteur au cœur du processus de création et de développement du style Bond tout au long de ses 50 ans d'histoireà travers les stars emblématiques, les costumes, les véhicules, les gadgets, les effets spéciaux, les illustrations, les destinations exotiques, les armes, les cascades et les accessoires.

Le parcours de l'exposition permettra de découvrir l'univers Bond à travers différents angles : les séquences d'ouverture des films, les territoires étrangers, le travail créatif de Ian Fleming, la section Q...

Pour la première fois en Europe, des pièces exclusives issues du tournage de Spectre seront présentées !

Le public pourra notamment découvrir l'Aston Martin DB10, le costume blanc de Daniel Craig, la robe en satin portée par Léa Seydoux, le pc portable de Q, le corset de Monica Bellucci...

Depuis ses débuts au Barbican Centre à Londres en 2012, Designing 007 a été présentée à Toronto, Shanghai, Melbourne, Moscou, Rotterdam, Madrid et Mexico.

Le Barbican Centre et EON Productions ont uni leurs forces pour créer une exposition exceptionnelle conçue par Ab Rogers grâce à un accès sans précédent aux archives de production d'EON, et en collaboration avec l'historienne de mode Bronwyn Cosgrave et la créatrice de costumes primée aux Oscars® Lindy Hemming.

JAMES BOND, 007 L'Exposition - 50 ans de style Bond

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-15:00] Brunch pour la Quinzaine du Commerce Equitable
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Altermundi vous attend nombreux au sein des différentes boutiques afin de bruncher autour d'un bon café équitable ainsi qu'une viennoiserie de 11h à 15h :

ALTERMUNDI CIRQUE D'HIVER - PARIS 3
5, Boulevard du Temple
75003 PARIS
Métro : Filles du Calvaire (8)
Vélib : Place Pasdeloup

ALTERMUNDI MAIRIE DU 10ÈME - PARIS 10
71, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 PARIS
Métro : Château d'Eau (4)
Vélib : 14, rue Hittorff

ALTERMUNDI CHARONNE - PARIS 11
39, rue de Charonne
75011 PARIS
Métro : Ledru Rollin (8)
Vélib : 39, rue de Charonne

ALTERMUNDI ORDENER - PARIS 18
135 rue Ordener
75018 PARIS
Métro : Jules Joffrin (12)
Vélib : 37, rue du Ruisseau

[11:00] Inauguration du festival FestiWall
Location:
Bassin de la Villette
Bassin de la Villette
75019 Paris
M° Riquet, Laumière, Jaurès, Stalingrad
France
Description:
Explorez un panorama de l'art urbain le long d'un canal parisien avant un cocktail dans un haut-lieu de la faune branchée de la rive droite, la Rotonde Stalingrad.

[11:15] Inauguration de la Fête du Pain
Location:
Parvis de Notre-Dame de Paris
Paris Notre-Dame - Place Jean-Paul II
75004 Paris
M° Cité, Saint-Michel, Hôtel de Ville, Châtelet, Maubert - Mutualité
France
Description:
Inauguration de la Fête du Pain et remise du Grand prix de la baguette de tradition française de la Ville de Paris

12:00
13:00
14:00
15:00 [15:00-19:00] Vernissage de Michael Biberstein "Paysage en apothéose"
Location:
Galerie Jeanne Bucher Jaeger - Espace Marais
5-7, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 72 60 42
Fax : +33 (0)1 42 72 60 49
Mail : info@jeannebucherjaeger.com
Internet Site : www.galeriejaegerbucher.com
Description:
du 21 mai au 24 septembre 2016

La galerie organise une exposition d'œuvres sur papier inédits très peu ou jamais montrés à ce jour, et réalise un catalogue consacré à son œuvre dessiné en collaboration avec Nicholas Turner, ancien Conservateur en chef du Département des Estampes et Dessins au British Museum à Londres et Conservateur des Œuvres Graphiques au J. Paul Getty Museum de Los Angeles. Le lancement de ce catalogue aura lieu le samedi 10 septembre à la galerie.

Vernissage de Michael Biberstein "Paysage en apothéose"


[16:00] Vernissage de Bernhard Rüdiger
Location:
Galerie Bernard Bouche
123, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 60 03
Fax : +33 (0)1 42 72 60 51
Mail : info@galeriebernardbouche.com
Internet Site : www.galeriebernardbouche.com
Description:
21 Mai - 9 Juillet 2016

La galerie a le plaisir de proposer à partir du 21 Mai une exposition d'œuvres récentes de Bernhard Rüdiger. En parallèle, nous présenterons deux pièces
plus anciennes de Bernhard Rüdiger, Unbekannte Vögel, Flûtes d'orgues en pin du 19e siècle, à Choices Paris Collectors Week-end au Palais de Tokyo, du 20 au 22 Mai.

Nourrie d'une double culture allemande et italienne, la démarche de Bernhard Rüdiger oscille entre sculpture, installation, mise en scène et architecture.
Ses différents axes de réflexion sont traversés par la notion de processus, qui se matérialise par de nombreuses maquettes, qu'elles soient en carton, en bois ou en fer,
ou sous la forme de dessins. Ses dispositifs et sculptures, où le son revêt une importance toute spécifique, invitent le spectateur à un comportement actif.
« Ce qui est central dans mon travail est justement que le vécu du spectateur, mental, physique, psychologique, se retrouve dans un même espace avec un objet
qui est une présence physique, qui n'ouvre pas un autre espace, mais qui interagit ».

Bernhard Rüdiger est diplômé de l'Accademia di Belle Arti di Brera à Milan où il a suivi l'enseignement de Luciano Fabro. À ses débuts en Italie, il travaille à La Casa
degli artisti de Milan, un centre de recherche artistique fondée en 1981 par Luciano Fabro, Jole de Sanna et Hidetoshi Nagasawa. De 1989 à 1993, il apporte une contribution
décisive à des collaborations entre artistes tels que Liliana Moro, Adriano Trovato ou Mario Airò, connus aussi pour la réalisation de projets expérimentaux collectifs,
ils fondent avec d'autres la revue Tiracorrendoet la galerie d'artistes Lo Spazio di Via Lazzaro Palazzi.

Il vit et travaille aujourd'hui à Paris, enseigne à l'ENSBA de Lyon où il dirige l'unité de recherche de l'ACTH depuis 2004. Ses œuvres ont été montrées dans de nombreuses
expositions, tant en France qu'à l'étranger parmi lesquelles les expositions du CCC de Tours (1996), des Abattoirs de Toulouse (1997), le centre d'art La Galerie de Noisy-le-Sec
(1999), le Musée d'art contemporain de Bologne (1999), le Château des Adhémar centre d'art contemporain de Montélimar (2006). Il a été convié à des expositions collectives au
Museum Moderner Kunst de Vienne (1991), au Magasin de Grenoble (1992), au Musée d'art contemporain de Caracas, de Bogota, de Buenos Aires (1992) à la Biennale de Venise
(1993, 1999, 2011), au PS1 de New-York(1999), au Museo d'arte Moderna de Bologna (1999) au Palais des Beaux-arts de Lille (2006), à la Quadriennale de Rome Palazzo delle
Esposizioni (1996, 2008), à l'Ostrale de Dresde (2013), Villa Arson à Nice en 2015, ainsi qu'une exposition personnelle au FRAC Montpellier en 2015.

Vernissage de Bernhard Rüdiger
Bernhard Rüdiger Unbekannte Vögel (Von Westen, nach Erich Nossack), 2003-2011. Flûtes d'orgues en pin du 19e siècle, hêtre et cuivre. 285 x 110 x 125 cm et 265 x 104 x 120 cm

[16:00-20:00] Vernissage de Killoffer "nourrir le monstre"
Location:
Galerie Anne Barrault
51, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 51 70 02 43
Mobile : +33 (0)6 62 28 51 68
Mail : info@galerieannebarrault.com
Internet Site : www.galerieannebarrault.com
Description:
21 mai - 18 juin 2016

NOURRIR LE MONSTRE

Tout était circonscrit, nous suffoquions dans la forme. Tu naissais poire et c'était parti pour la vie. Si ajustée, la peau sur le corps, que le cilice flottait autour comme un kimono de geisha. La gaine étranglait la cheville. Le moi constrictor étouffait toute velléité d'expansion. Nos dix doigts ne savaient que s'étrangler aux jointures. Tout virait au cramoisi. Nous versions des larmes de sang. L'apoplexie était la mort commune. Chaque chose saturée d'elle-même dépérissait, asphyxiée par son essence. Le nuage même ne pouvait se défaire que dans le nuage.
Mais cela, c'était avant.
L'ennui naissait du fatalisme morne de la matière. Un prurit rongeait la brique qui était pourtant dans la nature de la brique. Brique encore, l'infime poussière envolée. L'os ne valait pas mieux qui s'effritait aussi bien quand le molosse dormait dans sa niche. La chair se nécrosait à force d'être chair, repue d'elle-même jusqu'à l'écoeurement. Ta texture te barbouillait comme de la confiture. Jamais une plume ne te poussait si tu n'avais pas de croupion.
C'était avant. Cela aussi, c'était avant. Au temps de la damnation.
Puis il y eut les bouleversements que l'on sait. Par contagion ou par amour - les avis sur ce point divergent -, les formes contractèrent des mimétismes et les matières des lèpres rassembleuses. Les choses se rapprochèrent, aimantées. Il y eut des chocs, des collisions brutales, mais, généralement, ce fut assez doux, comme le marié dans la mariée. On nota plutôt qu'un fort courant de sympathie unissait des formes restées trop longtemps prisonnières de leur première empreinte. Elles s'en arrachaient comme on se désembourbe.
Tout faisait puzzle.
On respirait, cela surtout était nouveau.
Il en alla de même des substances. Désormais, tu sèmes le grain de ta peau comme n'importe quel blé et, pour peu que tu aies du terrain, la récolte est fameuse. Personnellement, je recouvre toute chose de cuir d'éléphant. On ne confondra plus la sagesse de la ride avec le vieillard qui se lézarde, croyez-moi.
Enfin, nous ne sommes plus piégés par notre idiosyncrasie. Tout s'emmanche et s'emboîte à volonté et à la perfection. Les lignes se brouillent si bien que tes silhouettes successives constituent la foule toujours en mouvement de tes façons d'être et de tes options. Ton ombre est partout dans la nuit. Le sang de ta jeune chair irrigue bien au-delà d'elle les organes dont tu pourrais avoir besoin chez autrui.
Il n'a pas fallu produire un tel effort pour conquérir cette liberté. Tirer sur un fil, défaire un noeud, cela aura suffi sans doute. Ouvrir le sac, nourrir le monstre timide qui en est sorti. Étrange pourtant que l'idée ne nous soit pas venue plus tôt. Quelle peur nous retenait ainsi en nous-mêmes, blottis là-dedans, tapis au fond ? Le squelette en eut un jour assez de veiller ce cadavre. La moelle fusait dans ses os longs et courts. Il laissa derrière
lui l'ennuyeux bonhomme pour partir à l'aventure avec son épouse qui se morfondait dans sa nudité comme dans un linceul.
Sans cette audace, tout aurait continué comme avant. Une vie sans rachat, sans métamorphose. Le nouveau-né emmailloté une fois pour toutes dans les langes de la momie. Nous avons eu de la chance.

ERIC CHEVILLARD

Vernissage de Killoffer "nourrir le monstre"



[17:00-19:30] Vernissage : Association pour la Promotion de la Mosaïque
Location:
Orangerie du Sénat
Orangerie du Jardin du Luxembourg
19 bis, rue de Vaugirard
Jardin du Luxembourg
Accès porte Férou
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 42 64 33 99
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Du mercredi 18 mai au dimanche 29 mai 2016
tous les jours de 11h à 20h

Contact : Anne-Cécile Lopez : 06-10-52-15-39 - anneclopez@yahoo.fr

Vernissage : samedi 21 mai de 17h à 19h30

[17:00-19:30] Vernissage de Mireille Fulpius "Le bois construit et dessiné"
Location:
Orangerie du Sénat
Orangerie du Jardin du Luxembourg
19 bis, rue de Vaugirard
Jardin du Luxembourg
Accès porte Férou
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 42 64 33 99
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Du mercredi 18 mai au dimanche 29 mai 2016
tous les jours de 11h à 19h

Contact : www.mireillefulpius.com

Vernissage : samedi 21 mai de 17h à 19h30

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00  
21:00  
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés