Tuesday, October 25, 2016
Public Access


Category:
Category: All

25
October 2016
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

  Exposition "Les Insoumis de l'art moderne, Paris les années 50"
Location:
Musée Mendjisky - Ecoles de Paris
15, square Vergennes
75015 Paris
M° Vaugirard
France
Phone : +33 (0)1 45 32 37 70
Mail : info@fmep.fr
Internet Site : www.fmep.fr
Description:
Le Musée Mendjisky-Ecoles de Paris est fier de vous présenter sa nouvelle exposition : "Les Insoumis de l'art moderne, Paris les années 50".

Du 12 octobre au 31 décembre

A travers une soixantaine d'oeuvres maîtresses, l'exposition présente des artistes tels que Bernard Buffet, Bernard Lorjou, André Minaux ou encore Paul Rebeyrolle qui ont réaffirmé une vision de l'art faite de chair et de terre. Ils nous montrent combien la seconde partie du XXe siècle n'est pas celle du vide mais celle de la figure réinventée.

Dans les années 50, ces jeunes peintres français se sont battus tout comme Francis Bacon, Balthus, Lucian Freud, Edward Hopper ou Giorgio Morandi pour imposer une figuration que la modernité voulait à jamais dissoudre.

avec des oeuvres de Michel Thomson

Tarif plein 9 €
Tarif réduit 6 €

Exposition "Les Insoumis de l'art moderne, Paris les années 50"

08:00  
09:00 [09:00] Présentation presse de l'exposition "STREET GENERATION(S)"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
Exposition
STREET GENERATION(S)
40 ans d'art urbain
du 31 mars au 18 juin 2017
à la Condition Publique, Roubaix

50 artistes retraçant l'histoire de l'art urbain des années 1970 à nos jours
dont notamment Futura (USA), Remi Rough (UK), Yz (FR), Jon One (USA), Vhils (PT), Space Invader (FR)...

Présentation presse mardi 25 octobre
9:00 - accueil : café/viennoiseries
9:30 - début de la présentation

en présence de Jean-Christophe Levassor, directeur de la Condition Publique, Roubaix
et de Magda Danysz, commissaire de l'exposition

10:00 [10:00-13:00] Master Class de Patrice Leconte
Location:
Théâtre Trévise
14, rue de Trévise
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 45 23 35 45
Mail : thierry@theatre-trevise.com
Internet Site : www.theatre-trevise.com
Description:
Dans le cadre de ses Master Class, Le Foyer - Cours d'Art Dramatique recevra au mois d'octobre le réalisateur et metteur en scène Patrice Leconte qui viendra faire travailler les élèves, sur scène et en public.

Gratuit et sur réservation obligatoire :
>> RSVP

Master Class de Patrice Leconte

[10:45] Lancement de la première édition du week-end des FRAC « WE FRAC »
Location:
Ministère de la culture et de la communication
182, rue Saint-Honoré
3, rue de Valois
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 40 15 80 00
Internet Site : www.culture.gouv.fr
Description:
Lancement de la première édition du week-end des FRAC « WE FRAC » (Fonds régionaux d'art contemporain)


[11:00] Lancement des 15èmes Journées Nationales de l'Arbitrage
Location:
Tour Eiffel
Société d'Exploitation de la Tour Eiffel
5, avenue Anatole France
Champ de Mars
75007 Paris
M° RER C Champ de Mars - Tour Eiffel, Bir-Hakeim
France
Phone : +33 (0)1 44 11 23 33
Fax : +33 (0)1 44 11 23 22
Internet Site : www.toureiffel.paris
Description:
en présence de Teddy Riner

11:00
12:00
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-19:00] Vernissage de l'exposition autour du texte d'Eric Pessan "L'imbécile a dit"
Location:
Galerie Sabine Bayasli
ex galerie Detais
99, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Mobile : +33 (0)6 34 29 40 82
Mail : galerie@galeriedetais.fr
Internet Site : www.galeriesabinebayasli.com
Description:
Vernissage de l'exposition autour du texte d'Eric Pessan "L'imbécile a dit"

Exposition autour du texte d'Eric Pessan "L'imbécile a dit" vu par les artistes Anya Belyat Giunta, Luc Detot, Sarah Jérôme, Abel Pradalié, Jérome Progin et Peggy Viallat.

[17:45-18:45] Dédicace d'Amélie Nothomb pour "Riquet à la houppe"
Location:
France Loisirs
123, boulevard de Grenelle
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 45 66 89 51
Internet Site : www.franceloisirs.com
Description:
Amélie Nothomb sera en dédicace à la boutique Paris Grenelle pendant un heure top chrono !
Sur place, vous aurez la possibilité de prendre une photo de vous avec l'auteur et de repartir avec le tirage.

Pour son 25ème roman, « Riquet à la houppe » publié aux Éditions Albin Michel, Amélie Nothomb revisite avec finesse et humour le célèbre conte de Charles Perrault, mettant en scène un jeune prince très laid avec beaucoup d'esprit et une très belle princesse qui n'en a pas...

Dédicace d'Amélie Nothomb pour "Riquet à la houppe"


[18:00] Insignes à Louis Chédid et Issam Krimi
Location:
Ministère de la culture et de la communication
182, rue Saint-Honoré
3, rue de Valois
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 40 15 80 00
Internet Site : www.culture.gouv.fr
Description:
Cérémonie de remise des insignes de Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres à Louis Chédid et des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres à Issam Krimi

[18:00-21:00] Vernissage "SAM 2016 - artistes du Who's Who Art Club International"
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
du 26 au 29 octobre

[18:00-22:00] Vernissage de Bernard Rouan "Wight 70 - Un festival de légende"
Location:
Galerie Rouan
3, rue Perrée
75003 Paris
M° Temple, République, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 48 87 85 12
Mobile : +33 (0)6 07 06 39 61
Mail : bernard@galerie-rouan.com
Internet Site : www.galerie-rouan.com
Description:
Le phénomène hippie fait partie de la culture des années 60-70 et son apogée en Europe est atteinte en août 70 au mythique Festival de l'ile de Wight.
Tous les grands noms (ou presque) que comptait la musique de l'époque y ont participé.
Pour permettre à vos enfants et petits enfants de visualiser cette période ou pour que vos parents qui y étaient peut-être ravivent leurs souvenirs, ou encore parce que tout simplement vous êtes fan de cette période, visitez l'exposition photo "Wight 70 - Un festival de légende".

Exposition du 25 octobre au 5 novembre

Album 96 pages - une centaine de photos - 25 €

Vernissage de Bernard Rouan "Wight 70 - Un festival de légende"
Vernissage de Bernard Rouan "Wight 70 - Un festival de légende"

[18:00-21:00] Vernissage de Dominique Weill
Location:
Galerie-Espace Le Marais
15, Rue Elzévir
15, rue Elzévir
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Description:
De ses études d'Arts Graphiques, Dominique a conservé un sens artistique subtil et puissant. L'artiste se nourri de son expérience professionnelle pour composer une œuvre à la fois graphique, poétique et émouvante où l'expérience de l'instant rejoint l'universel. Dominique est peintre, graphiste, illustratrice, auteure d'affiches culturelles, de livres pour la jeunesse et de maillots de bain volants lors de festivals internationaux.

Le vernissage aura lieu Mardi 25 Octobre à partir de 18h autour d'un verre et en présence de l'artiste.

Exposition ouverte tous les jours du 24 au 30 Octobre 2016 de 10h30 à 19h30

Vernissage de Dominique Weill

[18:00-22:00] Vernissage de Gilbert Desclaux "Nos déchirures"
Location:
Vitrine - 65
65, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Réaumur - Sébastopol, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)7 83 20 26 20
Mobile : +33 (0)6 72 70 13 34
Mail : contact@vitrine-65.gallery
Internet Site : www.vitrine-65.gallery
Description:
Pour sa deuxième exposition au sein de Vitrine-65, la Galerie Joan Font est heureuse de vous inviter au Vernissage de l'exposition « Nos déchirures » de Gilbert Desclaux

Vernissage le Mardi 25 octobre à partir de 18h en présence de Gilbert Desclaux

L'exposition sera ouverte du Mardi 25 Octobre au Samedi 5 Novembre 2016, tous les jours du Mardi au Samedi de 14h à 19h30.

Rassemblant les travaux récents de Gilbert Desclaux qui vous invitera à méditer sur les formes possibles de l'espérance, en guise de manifeste dans un contexte actuel dominé par la peur et les incertitudes.
Sa tendance au non-figuratif et l'utilisation du pastel ont fait entamer à Gilbert Desclaux un dialogue entre sa peinture
et la poésie de Valérie Canat de Chizy dans le livre d'art : « L'étoffe de la nuit »

« Je ne crois pas à la misère mais à l'espoir qu'il nous reste encore » Anne Franck

L'exposition sera composée d'œuvres récentes et inédites autour de l'immanence, l'éphémère, et la blessure.

[18:00-20:00] Vernissage de Mercedes Gómez-Pablos
Location:
Galerie Lina Davidov
210, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 99 87
Fax : +33 (0)1 42 22 36 70
Mail : galerie@linadavidov.com
Internet Site : www.linadavidov.com
Description:
Vernissage de Mercedes Gómez-Pablos

[18:00-21:00] Vernissage de Michel Moreno et Bochra Coste "Regards intimes"
Location:
Galerie Sonia Monti
6, avenue Delcassé
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 45 56
Mobile : +33 (0)6 87 47 85 37
Mail : soniamonti.galerie@gmail.com
Internet Site : sonia-monti.com
Description:
en présence d'Abd al Malik et Wallen

[18:00-22:00] Vernissage de Muriel Moreau "NUIIT"
Location:
Galerie Antonine Catzéflis
23, rue Saint-Roch
75001 Paris
M° Pyramides, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 86 02 58
Mobile : +33 (0)6 61 13 07 30
Mail : antonine@catzeflis.com
Internet Site : www.antoninecatzeflis.com
Description:
du 26 octobre au 3 décembre 2016

Vernissage de Muriel Moreau "NUIIT"
Paillons, série de 6 sculptures, assemblage de chardons, 2016
Photo Julien de Gasquet

Les « Paillons » nous regardent. Leurs épines persistent et nous tiennent dans l'éveil du songe. Nous rentrons dans la nuit étoilée à la découverte de nouveau territoires.

La nature interroge la pensée plastique de Muriel Moreau (Paris, 1975). Ses réponses sont subtilement traitées à travers les sillons qui creusent le vernis appliqué sur le métal et qui seront, postérieurement, mordus par l'acide. Une technique traditionnelle comme l'eau-forte qui, modulée par l'artiste avec une maîtrise indéniable, est capable de dire des mondes, de tracer des écritures complexes, de générer des perspectives inédites et de mobiliser le spectateur devant l'image qui en résulte. Il ne s'agit donc pas d'envisager l'aspect graphique en tant que fin en soi mais en tant que composante active d'une proposition dont la densité technique dépasse celle de la simple représentation.

La nature et ses rapports présumables avec le corps humain constituent le point de départ des récits visuels de Muriel Moreau. L'exploration à la limite des deux iconographies est un moyen de marquer et de proposer un certain retour à une origine abstraite, à des formes essentielles qui passent aujourd'hui inaperçues face à un panorama déterminé par la digitalisation du regard. Le cosmos et l'humain se réconcilient ainsi : le paysage se redessine avec le rouge du sang et les capillaires s'enfoncent dans l'épaisseur de la forêt. Illusion et réalité, présence et absence, sont des binômes qui s'élèvent à un niveau discursif où la nature et le corps ne s'opposent pas mais s'imbriquent dans un processus d'enchaînement formel et conceptuel.

Il surgit par ailleurs, de ce jeu de connexions entre différents plans, un ensemble de pièces qui culmine dans la transposition tridimensionnelle : des éléments recueillis de la nature entrent en contact afin de générer une surface nouvelle, à mi-chemin entre la cabane primitive et le heaume rituel. Comme les maquettes d'une architecture symbolique, circulaire et sans directions privilégiées, ils s'éloignent de l'ordre géométrique de la construction architectonique moderne pour énoncer, comme cela était le cas pour les eaux-fortes, des parcours au seuil du cosmogonique.

Consciente du fait que la gravure, ainsi que toute discipline artistique, a été et se trouve en continuel processus de transformation, Muriel Moreau réfléchit au sens actuel de son usage en tant que moyen générateur d'une poétique visuelle complexe et pleinement contemporaine. Et l'artiste nous offre, au moment où Google Earth s'érige en paradigme cartographique, une manière de lire le monde dans laquelle l'être humain n'est pas un élément extérieur qui observe mais une réalité enracinée dans l'espace habité lui-même.

Texte : Carlos Delgado Mayordomo

Vernissage de Muriel Moreau "NUIIT"
Chapeau, eau forte, imprimée sur papier Okawara marouflée sur papier Hahnenmühle, 2015

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Maria Manton / Louis Nallard"
Location:
La Capitale Galerie
18, rue du Roule
75001 Paris
M° Châtelet, Pont Neuf, Louvre - Rivoli, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 21 19 31
Fax : +33 (0)1 42 21 19 32
Mail : info@lacapitalegalerie.com
Internet Site : www.lacapitalegalerie.com
Description:
du 25 octobre au 19 novembre

Maria Manton (1910-2003)

«Née le 4 décembre 1910 à Blida (Algérie). En 1870, ses grands-parents maternels sont venus s'installer en Alsace (Allemagne). Originaire de Tarbes, son père est militaire de carrière et la famille suit ses déplacements avant de s'installer à Alger. Fréquentant de 1936 à 1942, les cours de l'École des Beaux-Arts d'Alger, elle y rencontre en 1941 Louis Nallard,

Maria Manton s'éteint à Paris en août 2003.

« En renouant avec ses origines méditerranéennes, elle retrouve la lumière sur laquelle s'ouvrent dès lors ses œuvres. (...) Sa peinture se libère et s'appuie de moins en moins sur les schémas géométriques. Elle ne craint pas de laisser surgir un élément reconnaissable, mais ce n'est qu'un hasard, dans le jeu des correspondances où elle veut nous suggérer...»

« Chez Maria Manton, couleurs, lumières et motifs évoquent indistinctement, plus que des paysages naturels, des éléments architecturaux ou des motifs de la Méditerranée...

À l'opposé de toute description anecdotique, l'allusion sensible qu'y fait Maria Manton à travers des tons chauds et des lignes nerveuses est plutôt celle « d'une atmosphère, d'une sensation de fraîcheur ou de chaleur qui devient comme palpable pour le spectateur ».


Louis Nallard

« Né le 17 juin 1918 à Alger, ses parents sont d'origine bourguignonne et décédé le 15 octobre 2016 à Paris. Elevé par ses grands parents maternels, instituteurs, et commence dès l'école communale à pratiquer le dessin et l'aquarelle et s'inscrit à l'Ecole des Beaux-Arts d'Alger en 1940...

En 1947, Louis Nallard quitte Alger et s'installe dans la région parisienne...Dès 1948; participe à des expositions collectives, au Salon des réalités nouvelles et plus tard il l'animera longuement avec Maria Manton... En même temps; il noue des contacts avec la galerie Jeanne Bucher laquelle présente ses oeuvres régulièrement. Louis Nallard rejoint en 1975 l'École des Beaux-Arts où il enseigne jusqu'en 1983.

«...Louis Nallard garde le goût des accords puissants à la Courbet que la lumière d'Algérie ou d'Espagne vient incendier. La qualité du métier apporte à cette dualité d'inspiration la saveur et la réalité. Une lente élaboration rassemble les éléments de ces paysages d'un classicisme très actuel »

«Roger Chastel me disait : « La peinture est un Règne comme le règne animal ou le règne végétal. Un tableau doit vivre comme un arbre ou un chien. « Louis Nallard

« La peinture de Nallard évoque une profusion des sensations et sentiments où la Nature est omniprésente... Les paysages extérieurs viennent alors se confondre avec ses paysages intérieurs dans une fascinante harmonie... »

Louis Nallard est décédé le 15 octobre 2016.

Vernissage de l'exposition "Maria Manton / Louis Nallard"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Sur la page, abandonnés"
Location:
Galerie Valérie Delaunay
22, rue du Cloître Saint-Merri
75004 Paris
M° Châtelet, Hôtel de Ville
France
Mobile : +33 (0)6 63 79 93 34
Mail : contact@valeriedelaunay.com
Internet Site : www.valeriedelaunay.com
Description:
Sur la page, abandonnés volume 1 // Une exposition d'artistes-écrivains

Du 25 au 29 octobre 2016
Vernissage le 25 octobre à partir de 18h

Les Éditions Extensibles et le collectif de curateurs Marcel présentent Sur la page, abandonnés, une exposition d'artistes-écrivains à la Galerie Valérie Delaunay.

Avec : Safia Bahmed-Schwartz, Yasmine Bassam-Traore, Camille Benarab-Lopez, Eva Bergera, Jeanne Borensztajn, Laurie Briche, Victoire Desprez, Marcel Devillers, Jérémie Ferrer-Bartomeu, Erwan Isle de Beauchaine, Amandine Joannès, Sabina Kassoumova, Gabrielle Laurin, Elise Legal, Noémie Lothe, Doriane Molay, Chloe Mossessian, Faye Mullen, Odile Plou, Sébastien Souchon, Anna Ternon, Raphaël Tiberghien, Adrien van Melle, Ludivine Zambon et Charlotte Audoynaud, Camille Zéhenne

Placée sous le signe de l'art et de la littérature, cette exposition qui réunit 25 jeunes artistes fait suite à la publication d'un recueil de nouvelles fictionnelles réalisé au sein des Éditions Extensibles. Si la nécessité pour ces artistes de développer un travail littéraire trouve son support dans l'objet livre, l'exposition témoignera d'une présence du narratif dans la pratique des plasticiens.

Les Éditions Extensibles, jeune maison d'édition fondée par les artistes Sébastien Souchon et Adrien van Melle ont pour objet le lien entre littérature et art contemporain.

Marcel. est un collectif de commissaires qui présente le travail d'artistes émergents, par le biais d'expositions, d'événements, de rencontres et de publications.

Vernissage de l'exposition "Sur la page, abandonnés"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Voyage au pays du bouddhisme coréen"
Location:
Centre Culturel Coréen
20, rue La Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 47 20 83 86
Fax : +33 (0)1 47 23 58 97
Mail : info@coree-culture.org
Internet Site : www.coree-culture.org
Description:
Du 25 octobre au 9 novembre 2016

Le bouddhisme coréen,
une tradition de 1700 ans

A l'occasion du 130e anniversaire des relations diplomatiques franco-coréennes l'Ordre Jogye du Bouddhisme coréen propose une série d'événements pour le public français.
Son président, le Vénérable Jaseung, ainsi que le Vénérable Seoljeong du Temple Soudeok et plusieurs délégations de moines seront présents à Paris pour l'occasion. Ils permettront au public français de découvrir la culture bouddhique coréenne et la vie quotidienne des moines.

Exposition de photographies présentant le bouddhisme, la vie quotidienne des moines, la beauté des temples de montagne et la culture traditionnelle coréenne. (Du 25 octobre au 9 Novembre 2016).

Le 25 octobre 2016 à 18h : Vernissage de l'exposition de photographies présentant le bouddhisme et la culture traditionnelle coréenne, ateliers de la culture bouddhique et dégustation de la cuisine bouddhique.
Ateliers de la culture bouddhique : du 25 au 28 octobre, de 10h à 18h
Rez-de-chaussée et rez-de-jardin du Centre Culturel Coréen

Vernissage de l'exposition "Voyage au pays du bouddhisme coréen"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition collective "Yatchi"
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
25-29 octobre 11h à 13h et 14h30 à 19h

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "夜生活 / Nightlife"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
L'ALTelier PARIS présente :

夜生活 / Nightlife

25 - 28 Octobre 2016

Avec la participation des artistes invités :

Kazuya NAKAYAMA
Chih-Chien CHEN / Luxury Logico
I-Chun CHEN
Jinyao LIN
Jr-Shin LUO

Vernissage le 25 octobre 2016 de 18:00 à 21:00

Évènements :

Performance dansée de Hsu Hai WEN et Chih-Chien CHEN le 27 Octobre 2016 à 19:00 et 20:00

Constitué cet automne, l'ALTelier Paris réunit les étudiants des anciens ateliers Vilmouth et Paris/Brown. Il propose pour son exposition inaugurale le projet « Nightlife » résultant d'une série d'invitations faites à de jeunes artistes taïwanais.

Au fil de ces rencontres fut élaborée la notion de « potentiel relatif » : celui des objets trouvés et des situations données. Cette idée fut mise en relation avec celle du supermarché, du bazar, du marché aux puces puis finalement du marché de nuit, avec sa poésie.
Le « Nightmarket » : lieu d'échange et de socialisation typiquement taïwanais.

La thématique marchande fut abandonnée au profit de celle d'échanges symboliques et de processus créatif. Il sera donc question de potentiel relatif propre à l'atelier et à la situation concrète réunissant les deux communautés d'étudiants.

Au lieu de transformer l'atelier en galerie, le parti pris de « Nightlife » est de conserver son potentiel d'évocation : matrice, chantier et laboratoire de création artistique. Les étudiants prennent possession des lieux et l'usage qui en est fait sert de support au projet d'exposition : l'expérience se déploie dans les méandres d'un atelier plongé dans la nuit.

Projet réalisé avec le soutien du Centre Culturel Taïwanais de Paris

Remerciements :
Les Amis des Beaux-Arts

Vernissage de l'exposition collective "夜生活 / Nightlife"

[18:30-21:00] Celsa Hors les Murs présente "Fenêtre sur Rue"
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
du 25 au 30 octobre
Vernissage le Mardi 25 octobredès 18h30
Table Ronde N°1 - Mardi 25 à 20h
Table Ronde N°2 - Jeudi 27 à 18h30

CELSA HORS LES MURS
présente "Fenêtre sur Rue"

Fenêtre sur Rue est un projet participatif qui invite les Parisiens à s'interroger sur leur ville et leurs quartiers. Au programme : une exposition et des tables rondes ouvertes à tous et entièrement gratuites. Rendez-vous du 25 au 30 octobre 2016 au Point Ephémère !

ET POUR VOUS, PARIS C'EST QUOI ?

C'est cette question simple et directe que Fenêtre sur Rue pose aux Parisiens, en leur proposant de réagir sur les clichés et représentations de certains lieux emblématiques de la ville. L'objectif du projet est de faire émerger une diversité de regards et d'opinions. Ainsi, l'équipe de Fenêtre sur Rue a sélectionné cinq quartiers qui se distinguent par des représentations souvent stéréotypées :

- Le « Quartier chinois » du XIIIème arrondissement
- Le XVIème arrondissement et le Triangle d'or
- Barbès-La Goutte d'or
- L' « Axe de la coolitude » des Grands Boulevards à Oberkampf
- Le Marais

Sans prendre position, Fenêtre sur Rue incite les Parisiens à livrer leur regard sur ces quartiers et sur leur ville.

L'EXPOSITION

L'exposition se présentera comme un parcours à travers les différents quartiers abordés par le projet. Les oeuvres des lauréats de l'appel à projets artistiques y seront exposées aux côtés de productions plastiques réalisées par des des enfants accueillis en centres de loisir.
Le public pourra également retrouver des témoignages recueillis par des étudiants en sociologie auprès d'habitants de ces quartiers. Autour de l'exposition, des universitaires et des acteurs de la vie culturelle viendront animer des tables rondes pour donner la parole à chacun, Le public sera ainsi invité à échanger sur la ville de Paris et ses quartiers dans le cadre atypique du Point Ephémère.

CELSA HORS LES MURS

Créée en octobre 2013, Celsa Hors les Murs est l'association de médiation culturelle du CELSA (École des Hautes Études en science de l'information et de la communication). Incubateur de projets novateurs, elle est portée chaque année par des étudiants pour associer culture et communication. Ces projets sont l'occasion de créer un espace de collaboration et d'échange entre différents acteurs. Après Profil(s) en 2014 et Cultivation en 2015, Celsa Hors les Murs présente cette année Fenêtre sur Rue.

Celsa Hors les Murs présente "Fenêtre sur Rue"

[18:30-22:00] Mois de l'ESS 2016 - Prix ESS 2016
Location:
Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi
Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique
139, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy, Gare de Lyon
France
Internet Site : www.minefi.gouv.fr
Description:
4 lauréats recevront les Prix ESS
Le 25 octobre 2016, à l'occasion du lancement du Mois de l'ESS, 4 prix seront remis à des entreprises de l'économie sociale et solidaire en présence de Martine Pinville, Secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, et les partenaires.
Les entreprises qui ont de l'audace se verront décerner :
Le prix de la performance économique
Le prix de l'impact local
Le prix de l'innovation sociale
Le prix coup de cœur
Le Prix de l'impact local est soumis au vote du grand public. Les votes sont clos depuis le 15 octobre.
Vous avez été près de 10 000 à voter pour votre entreprise préférée. Venez la découvrir !

>> RSVP



[19:00-21:00] Glass Camp - A la découverte du casque Microsoft Hololens
Location:
NUMA, par Silicon Sentier
Quartier Numérique / Silicon Sentier
39, rue du Caire
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol, Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 40 13 64 40
Mail : tiffany@numaparis.com
Internet Site : www.numaparis.com
Description:
Qu'est ce que le casque Hololens ? Comment fonctionne cette technologie ? Quels en sont les usages ? Les impacts ?

Autant de questions qui se posent aujourd'hui alors que ce casque de réalité augmentée vient de débuter sa commercialisation.

Afin de répondre à ces interrogations, Glass Camp et Augment vous invitent chez NUMA pour venir tester et explorer le potentiel du casque Hololens.

19h - 19h15 : Glass Camp
Présentation de NUMA, de Glass Camp et introduction à l'AR avec tour d'horizon des technos existantes dont Hololens
Adrien Laville - NUMA Paris
Benjamin Arène & François Germain Lacour - Glass Camp

19h15 - 19h35 : Augment
Expérience d'AR avec un focus sur Hololens
Jean-François Chianetta - Co-fondateur et CEO d'Augment

19h35 - 19h55 : Niji
Cas d'usages Hololens dans différents secteurs (UI/UX)
Jérome Grondin - Lab Project Manager

19h55 - 20h15 : Octo Technology
Principes de développement
Maxime Guilbaud-Lainard - Développeur
Vincent Guigui - Immersive and Innovative Technologies Advisor

20h15-20h30 : Questions / réponses

20h30-21h30 : Test des Hololens

>> RSVP

[19:00-21:00] Open studio de Vuth Lyno
Location:
Cité Internationale des Arts
18, rue de l'Hôtel de Ville
75180 Paris Cedex 04
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 71 72
Fax : +33 (0)1 42 78 40 54
Mail : contact@citedesartsparis.fr
Internet Site : www.citedesartsparis.net
Description:
Open studio de Vuth Lyno, artiste en résidence à Bétonsalon - Centre d'art et de recherche dans le cadre du programme Traverses.

Traverses est un programme de résidences organisé conjointement par Bétonsalon - Centre d'art et de recherche, la Villa Vassilieff et la Cité internationale des arts. Il permet d'accueillir chaque année à Paris des artistes et commissaires étrangers pour les accompagner dans leurs recherches. Le programme met l'accent sur des rencontres, le croisement des disciplines, l'ouverture de ressources rares ou peu accessibles, et encourage ainsi les chemins de traverses entre professionnels de l'art, objets de connaissances, et publics variés.

Traverses donne aux artistes et commissaires invités la possibilité de partager leur recherche en cours à travers un programme d'événements (expositions, séminaires, ateliers, conférences...) entre la Villa Vassilieff, Bétonsalon - Centre d'art et de recherche et la Cité internationale des arts.

Résidents 2016
Vuth Lyno (artiste, Cambodge) : du 2 septembre au 1er novembre
Tran Minh Duc (artiste, Viêt-Nam) : du 4 septembre au 17 octobre
Vera Mey (commissaire d'exposition, Nouvelle-Zélande) : du 9 septembre au 24 septembre
Gaëlle Choisne (artiste sélectionnée par la commission Arts visuels de la Cité internationale des arts, France) : de juin 2016 à mai 2017

[19:00] Vernissage d'Anju Chaudhuri
Location:
Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Description:
Une deuxième exposition des gravures et des peintures d'Anju Chaudhuri dans le cadre du festival Namasté France. Cette grande artiste bengalie déploie une large palette de couleurs dans une symbiose avec la nature
Information sur l'événement

Du 25 octobre au 02 novembre 2016

http://www.anju-chaudhuri.com

[19:00-21:00] Vernissage de Iannis G "Codji : Les Terres Noires du Bénin"
Location:
Ecole Spéos, Paris Photographic Institute
Galerie Spéos
7, rue Jules Vallès
75011 Paris
M° Charonne, Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 40 09 18 58
Mail : info@speos.fr
Internet Site : www.speos.fr
Description:
du 25 octobre au 25 novembre

Par Codji on désigne les terres noires, région reculée de Bopa. Eloignées des centres urbains, ces territoires encore très emprunts de culture locale permettent d'approcher ce qu'est réellement le vaudou aujourd'hui. Philosophie comme superstition, le vaudou est une multiplicité de choses. Fait de représentations divines, de légendes fondatrices, de règles de vie en communauté ainsi que de sagesses populaires, il est surtout un mode de vie.

Vernissage de Iannis G "Codji : Les Terres Noires du Bénin"

[19:00-21:00] Vernissage de Narciso Contreras, lauréat du 7ème Prix Carmignac
Location:
Hôtel de l'Industrie
Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale
4, place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 44 39 20 50
Mail : hoteldelindustrie@industrienationale.fr
Internet Site : www.industrienationale.fr
Description:
"Libye : plaque tournante du trafic humain"

25 octobre - 13 Novembre 2016
Du lundi au dimanche de 11h à 19h
Ouverture exceptionnelle jusqu'à 22h les vendredis 28 octobre, 4 et 11 novembre 2016

Entrée libre

Dans le cadre du festival Visa pour l'Image 2016 de Perpignan, la Fondation Carmignac a décerné le 7e Prix Carmignac au photojournaliste d'origine mexicaine Narciso Contreras pour son travail sur le trafic d'êtres humains en Libye.

Libye : plaque tournante du trafic humain

Aux confins de la Libye post-Kadhafi, Narciso Contreras met en lumière une nouvelle crise humanitaire qui voit les migrants, réfugiés et demandeurs d'asile se retrouver à la merci de milices qui les exploitent à des fins commerciales et économiques. Retenus dans des centres de détention, ces populations sont soumises à des conditions de vie inhumaines liées à la surpopulation carcérale, l'absence d'infrastructures sanitaires et les violents passages à tabac.

Narciso Contreras raconte comment il s'est retrouvé aux prises avec une bureaucratie et une logistique complexes, et comment il a dû tracer son chemin au cœur de zones dévastées par la violence afin d'avoir accès aux centres de détention. Frustré par le manque de collaboration du gouvernement, Contreras s'est vu contraint de contourner les canaux officiels et de cultiver ses propres contacts avec des passeurs, des miliciens et les populations locales ; ce qui lui permit alors de comprendre la réalité du trafic d'êtres humains en Libye.

Tout au long de ce reportage, le photojournaliste tisse un récit captivant soulignant comment, au lieu d'être un endroit de transit pour les migrants en route vers l'Europe, la Libye est en réalité devenue une place forte du trafic d'êtres humains où les gens sont quotidiennement achetés et vendus.

Avec ce reportage, Narciso Contreras nous offre un aperçu de la situation complexe et de l'horreur auxquels font face ces migrants anonymes.

Narciso Contreras est né en 1975 à Mexico. Photographe documentaire, il a couvert depuis 2010 de nombreux sujets en Asie du Sud et au Moyen Orient. Il focalise son travail sur la question du coût humain lors des conflits et des guerres, souvent liés à l'économie. Son but principal est de contribuer à construire notre mémoire visuelle du monde dont il est témoin lors de ces reportages.

A l'issue de ses études de philosophie, de photographie et d'anthropologie visuelle, il part en Inde pour vivre et étudier dans un monastère, tout en photographiant différentes communautés religieuses. Dès lors, Narciso continue à couvrir des conflits peu connus comme la guerre ethnique en Birmanie et la guerre oublié au Yémen, aussi bien que des événements majeurs actuels comme le coup d'Etat à Istanbul, le conflit de Gaza, la révolution militaire en Egypte, la guerre en Syrie ou le conflit tribal en Libye.

Le travail de Narciso en Syrie a été récompensé en 2013 par le Prix Pulitzer, ainsi que par le Pictures of the Year International. Au cours de sa carrière il a collaboré à de nombreux titres de presse et sources médiatique dans le monde, comme TIME magazine, The Guardian, The New York Times, Paris Match, RT TV, MSNBC News, AP Associated Press, Los Angeles Times, Foreign Policy, Der Spiegel, Newsweek, Al Jazeera, The Daily Beast, National Geographic, The Sunday Times magazine, The Telegraph, The Washington Post, CNN, Wall Street Journal, L'Espresso, Expressen, Knack, dS Standaard, Wirtschafts Woche parmi tant d'autres. Il a aussi collaboré avec différentes organisations non gouvernementales comme MSF (Médecins sans frontières).

Actuellement, Narciso Contreras réalise un reportage sur la crise des migrants en Afrique du Nord qui fait partie d'un projet documentaire à long terme consacré au phénomène du trafic humain massif dans le monde.

JURY
Brett Rogers, Directrice de la Photographers' Gallery à Londres
Patrick Baz, Photojournaliste et Fondateur du Desk Photo pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord à l'Agence France Presse
Reza, Photojournaliste
Janine di Giovanni, Rédactrice en Chef de Newsweek pour le Moyen-Orient
Thierry Grillet, Directeur à la diffusion culturelle de la Bibliothèque nationale de France (BNF)
Mikko Takkunen, Photo-editorau New York Times
Christophe Gin, Lauréat du 6e Prix Carmignac du photojournalisme

[19:00] Vernissage de l'exposition "Café in"
Location:
MuCEM
Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée
7, promenade Robert Laffont
1, esplanade du J4
13002 Marseille
M° Joliette
France
Phone : +33 (0)4 84 35 13 13
Internet Site : www.mucem.org
Description:
MuCEM J4 (1150 m²)

Du 26 octobre 2016 au 23 janvier 2017

Commissaire général de l'exposition : Jean-Michel Djian, journaliste et écrivain
Assistante commissariat : Manon Desplechin
Scénographe : Jacques Sbriglio, architecte
L'ensemble de la recherche scientifique de l'exposition est assuré par : Mireille Jacotin, commissaire adjointe au Mucem, assistée de Françoise d'Allemagne
Exposition réalisée en coproduction avec la Fondation Malongo et en partenariat avec TechnicoFlor
Comité scientifique : Ondine Bréaud-Holland, Alfred Conesa, Pierre Gagnaire, François Georgeon, Sylvette Larzul, Gérard-Georges Lemaire, Jean-Christophe Rufin, Michel Tuchscherer, Patrick Viveret

« Le café est sans doute l'institution la plus solide de France »
Léon-Paul Fargue

Le Mucem présente, du 26 octobre 2016 au 23 janvier 2017, l'exposition Café In.
Plus de trois cents œuvres d'art, photographies, objets, gravures, dessins, ouvrages rares, correspondances, archives audiovisuelles et textes inédits illustreront sur plus de 1 000 m² l'histoire du café dans le monde.

L'imaginaire contemporain du café est tout entier enraciné, organisé autour du bien-être individuel et collectif des hommes. Les vertus de cette boisson, d'abord médicinale, puis dégustative et conviviale, l'ont finalement emporté sur toutes formes de procès, en particulier religieux. En quelques siècles, le café est certes devenu une gigantesque économie, mais il s'est surtout imposé comme un rituel anthropologique au sens le plus étymologique du terme.

Puisque Léon-Paul Fargue affirme que « le café est l'institution la plus solide de France », comment expliquer que son objet soit si méconnu, son histoire si négligée, ses vertus si peu célébrées ? Il y a là un mystère que l'exposition Café In tente de lever, mais aussi la surprise de découvrir au sein de ladite « institution » un matériau scientifique, anthropologique, esthétique et économique que bien peu de rubiacées peuvent révéler.

De la baie à la tasse, c'est l'histoire, la géographie, l'économie, l'environnement, la consommation, la publicité et l'esthétique du café qui se mêlent et s'emmêlent dans un vaste et même univers. Il s'agit in fine de transformer le visiteur / consommateur de café en spectateur éclairé d'une histoire qu'il soupçonnait peu et dont il vient de comprendre qu'elle lui est familière.

Exposition réalisée en coproduction avec la fondation Malongo

Vernissage de l'exposition "Café in"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les Temps mérovingiens"
Location:
Musée de Cluny
Musée national du Moyen-Age - Thermes et hôtel de Cluny
6, place Paul Painlevé
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Saint-Michel - Notre-Dame
France
Phone : +33 (0)1 53 73 78 16
Mail : contact.musee-moyenage@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-moyenage.fr
Description:
sur invitation

26 octobre 2016 - 13 février 2017

Entre influence romaine et mise en place de formes inédites de pouvoir, le début du Moyen Âge est marqué par le développement de formes d'expression originales souvent méconnues. L'exposition Les Temps mérovingiens, qui se tient au musée de Cluny du 26 octobre 2016 au 13 février 2017, offre un large panorama de l'activité artistique et intellectuelle de cette période de trois siècles, de la bataille des Champs catalauniques en 451 à la fin du règne des «rois fainéants» en 751. Dans un dialogue inédit, manuscrits des VIIe et VIIIe siècles provenant notamment du département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, des bibliothèques de Laon et d'Autun, de la bibliothèque apostolique vaticane ou des Archives nationales de France entrent en résonance avec les collections du musée de Cluny et les prêts du musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye, du British Museum, du musée jurassien d'art et d'histoire de Delémont ou encore du musée Alfred-Bonno de Chelles.
Porte d'entrée dans un Moyen Âge qui couvre mille ans d'histoire européenne, les temps mérovingiens sont loin de l'image de « barbarie » qui leur était autrefois attachée. Dans le cadre majestueux du frigidarium des thermes de Lutèce, l'exposition entraîne le visiteur dans une plongée au coeur de trois cents ans de richesse des arts et des lettres.

Un monde antique et médiéval
Dès le IVe siècle l'Empire romain connut l'incursion de peuples poussés vers l'Ouest par des Huns. [...]. Ainsi le monde antique, loin de connaître un bouleversement radical, ouvrait-il sa culture en direction d'autres civilisations, exerçant en retour une influence considérable sur elles; la conversion au christianisme en fut l'une des manifestations les plus spectaculaires. La dynastie constantinienne (306-363) joua un rôle prépondérant dans la diffusion d'une administration, de textes, de monuments et d'œuvres d'art dans tout l'Empire romain d'Occident. La date de 476 correspond à la déposition du dernier empereur romain d'Occident mais elle ne marque donc pas la fin d'un monde. [...]

Le pouvoir et ses témoignages
Du règne de Childéric, fils de Mérovée, à la déposition du dernier Mérovingien (751), ce sont trois siècles qui voient naître le Moyen Âge dans la permanence de l'idée de l'imperium romain. Alors que l'historiographie traditionnelle fait débuter les temps mérovingiens à l'avènement de Clovis, la date symbolique de la bataille des champs Catalauniques (environs de Troyes), en 451, pourrait en constituer les prémices. Longtemps tenue pour l'affrontement de la civilisation emmenée par le général romain Aetius et des « barbares » menés par Attila, cette bataille opposant les mêmes peuples dans les deux camps annonce le remodelage des territoires de l'Empire romain d'Occident.
Si les figures royales sont mises en valeur dans les chroniques mérovingiennes, le pouvoir se manifeste à travers des textes et des objets qui nous en restituent aujourd'hui certains aspects matériels et symboliques. Autour du trône de Dagobert sont rassemblées des œuvres représentatives de l'exercice du pouvoir, diplômes, codes de lois, sceaux, monnaies et armes d'apparat. L'image du trône et ses correspondances dans les mondes antique et byzantin permettent de prendre la mesure de la place de l'héritage antique dans les formes d'expression de la royauté. [...] L'or et l'argent côtoient des grenats venus de l'Inde, la pourpre rehausse le parchemin, les ivoires et les soies de Constantinople inspirent les artistes.

L'ici-bas et l'au-delà
Durant la seconde moitié du Ier millénaire, le christianisme est au cœur de la création artistique. Agent du pouvoir, l'évêque tient un rôle éminent dans une structure administrative qui reprend le maillage des provinces romaines. L'édifice chrétien accueille un mobilier liturgique dont l'ornement donne toute sa place à la force du symbole : la croix est omniprésente et le Verbe est magnifié par les couleurs des pages des lectionnaires et des missels. Foisonnantes d'anecdotes, les Vies de saints suscitent une nouvelle forme de dévotion autour du culte des reliques et de l'espoir fondé sur leurs miracles. [...]
Le voyage dans l'au-delà semble perçu différemment entre le début et la fin de la période. [...]
Des sarcophages et ensembles mobiliers de nécropoles franques mais aussi wisogothiques attestent la place de l'art funéraire dans ce monde préoccupé par le Salut après la mort.

Écritures
Les ateliers de copie des monastères mérovingiens se sont essayés à différentes expériences calligraphiques dont subsistent quelques centaines de manuscrits et fragments en écritures onciales et semi-onciales de tradition antique et en écritures cursives. [...] Les textes diffusés étaient principalement des Bibles et leurs commentaires, des œuvres des Pères de l'Église et aussi des codes de lois. Mais l'usage de l'écrit persiste au-delà du livre, dans les pratiques de chancellerie, les épitaphes et des inscriptions plus ou moins faciles à déchiffrer sur tous types d'objets. Ces jeux de lettres prennent la forme de vœux, de rébus, de pseudo-textes, de monogrammes comme sur la bague de sainte Radegonde (réunissant les lettres de son nom en un seul dessin) ou encore de formules magiques, telle qu' « abracadabra » (abrasax) répété avec ivresse comme sur la croix de Lausanne.

Splendeurs mérovingiennes
Les différentes formes d'expression artistique sont ici mises en scène pour elles-mêmes, sous le prisme de la technique et du motif. Liées à l'art de l'architecture, la sculpture et la peinture ouvrent ce panorama des splendeurs mérovingiennes. Inspiré du monde byzantin, l'art de l'ivoire est illustré par des œuvres de l'Est de la Gaule réunies autour des Évangiles de Saint-Lupicin. Présente dans les manuscrits, la couleur l'était également dans les monuments comme en témoignent les enduits peints et tesselles de mosaïque de Poitiers.
Dans le domaine des arts du feu, la virtuosité des verriers s'exprime autour de l'étonnant vase de Boulange. Celle des orfèvres et des forgerons est incarnée par les cloisonnés des bijoux dionysiens, par le délicat filigrane des bijoux de la Dame de « Parmain » ou la damasquinure. L'approche iconographique permet d'envisager certains thèmes prisés, tels les entrelacs qui se déploient sur la chasse d'Andenne et les combinaisons infinies des motifs zoomorphes sur les fibules de Klepsau.
[...]

Vernissage de l'exposition "Les Temps mérovingiens"

[19:00-21:00] Vernissage du 1er Salon de la Photographie du 13ème
Location:
Mairie du 13ème arrondissement
1, Place d'Italie
75013 Paris
M° Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 44 08 13 13
Internet Site : mairie13.paris.fr
Description:
Premier salon de la photographie du 13e

La Mairie du 13e en partenariat avec Objectif Image Paris-IDF organise un salon de la photographie du 26 octobre au 9 novembre 2016. Invité d'honneur cette année, Georges Rousse exposera ses oeuvres dans la galerie antichambre. Président du jury, Eric Bouvet, exposera dans la salle des fêtes. Vous y croiserez également les oeuvres de grands photographes tels que Jean-Paul Lefret ou Gilles Nolorgues. Le salon regroupera les amateurs et professionnels qui ont répondu à l'appel à candidatures lancé cet été. Les centres d'animations et clubs photo de l'arrondissement sont également mobilisés dans l'organisation de cet événement exceptionnel.

Sous les lumières de la grande salle des fêtes, du 26 octobre au 9 novembre, aura lieu le tout premier salon de la photographie du 13e. A cette occasion sera mis en place un véritable parcours d'expositions où, à côté d'expos d'artistes reconnus internationalement, seront présentées les œuvres des photographes amateurs et professionnels qui ont répondu à l'appel à candidatures lancé tout l'été. Le jury de sélection a privilégié les artistes qui ont porté un œil renouvelé sur la ville, afin d'éclairer Paris et le 13e d'une lumière réaliste.

L'Invité d'honneur du salon est l'artiste Georges Rousse. Pionnier de l'anamorphose, il a revisité de nombreux lieux abandonnés à travers le monde pour leur redonner vie et poésie. Son exposition dans les murs de la Mairie du 13e a sélectionné ses œuvres les plus marquantes.

Le président du jury est le photographe Eric Bouvet, photoreporter publié dans les titres de presse les plus prestigieux, il a couvert les zones de conflits, sujets de société et grands événements du XXe siècle. Il nous offre sa vision tout personnelle de la photographie et de la réalité d'aujourd'hui. L'exposition qu'il nous propose relate le parcours de sa carrière, et finalement aussi, de notre imaginaire collectif.

Les deux autres expositions à noter sont celles de Jean-Paul Lefret et Gilles Nolorgues.

Né en Côte d'Ivoire en 1957, Jean-Paul Lefret il puise dans l'héritage de son enfance et de ses voyages à travers le monde une inspiration alliant la modernité et l'esthétique, le rêve et la poésie et collabore avec divers magazines.

Depuis 2007, Jean-Paul Lefret parcourt le monde et photographie ses rencontres avec des lieux insolites cachés au cœur des villes, il transcrit dans ses photographies un dialogue entre urbanité et humanité.
Gilles Nolorgues lui est designer et graphiste, sa vision orienté vers les interfaces et les éléments graphiques apporte à ses photographies une touche surréelle. Il aplanit le réel, révélant le caractère dynamique des surfaces qui constituent notre quotidien. Il livre dans son exposition sa vision de Paris au fil des saisons.

Initié en 1988 par la Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris, Action collégiens est un dispositif de prévention éducative et d'accompagnement à la scolarité destiné aux élèves mineurs scolarisés dans les collèges sensibles parisiens. Le club photo- Action Collégiens existe depuis plus de dix ans et accueille une trentaine de jeunes par an. Il a pour objectif de leurs permettre de développer leur esprit de curiosité, de favoriser leur accès à la culture en créant des passerelles avec des lieux artistiques, culturels et de patrimoine. Il favorise également l'expression des sensibilités et de la réflexion de chaque jeune par une approche créative, artistique et ludique. De l'argentique au numérique, du noir et blanc à la couleur, en passant par la prise de vue, la post-production, le développement de pellicule, le tirage, le sténopé, la fabrication de papier photo... le club photo permet aux collégiens d'explorer tous les champs possibles qu'offre la photographie.

Partenaire de cette première édition du salon de la photographie dans le 13e, l'association « Objectif Image Paris » créée en 1935, propose à ses adhérents de s'initier et de se perfectionner dans la photographie, la vidéo et le diaporama. Les activités proposées visent à favoriser le développement personnel dans les domaines de la créativité et de la culture de l'image.

Temps forts :

Rencontre avec Georges Rousse : mercredi 9 novembre à 19h
Rencontre avec Eric Bouvet : mercredi 26 octobre à 19h
Visites commentées de l'exposition par Objectif Image Paris : samedi 29 octobre, samedi 5, mardi 8 novembre 14h
Ateliers studio de prise de vue : 29, 30, octobre et les 2 et 3 novembre de 10h30 à 15h

avec également Juliette Deschamps pour ses "Archanges urbains"

[19:00-21:00] XIVème édition de la Fête des Morts
Location:
Eglise Saint-Merry
76, rue de la Verrerie
78, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 71 93 93
Fax : +33 (0)1 42 71 53 33
Mail : saint-merry@orange.fr
Internet Site : www.saintmerry.org
Description:
Vernissage de l'exposition "La Fête des Morts à Paris"

Vernissage de l'exposition "La Fête des Morts à Paris"

[19:25-23:25] Crémaillère de la nouvelle agence VingtCinq
Description:
23 Passage de la Main-d'Or
75011 Paris
France

L'agence VingtCinq a déménagé dans le quartier de Bastille. Nous avons triplé notre surface et décuplé nos ambitions. On vous attend pour un petit afterwork détente entre gens sympas.

[19:30-21:30] Avant-première du film "La Folle Histoire de Max et Léon"
Location:
UGC Ciné Cité Bercy
2, cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : 08 92 70 00 00 #12
Fax : +33 (0)1 53 44 79 80
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?id=12
Description:
en présence de Jonathan Barré, David Marsais, Grégoire Ludig

Avant-première du film "La Folle Histoire de Max et Léon"

[19:30] Gala de Parrainage des Mines de Paris
Location:
Maison des Arts et Métiers
Société des Ingénieurs Arts et Métiers
9 bis, avenue d'Iéna
Hôtel d'Iéna
75783 Paris Cedex 16
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 40 69 27 41
Fax : +33 (0)1 47 20 58 48
Mail : mondam@arts-et-metiers.asso.fr
Internet Site : www.arts-et-metiers.asso.fr
Description:
Gala de Parrainage des Mines de Paris




[20:00] Lecture de Jean-Claude Bonnifait
Location:
Galerie Maria Lund
La galerie Danoise
48, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 33
Fax : +33 (0)1 42 76 00 10
Mail : galerie@marialund.com
Internet Site : www.marialund.com
Description:
« J'ai composé Glissades sans aucun
autre effort que de laisser
aller, laisser aller ma phrase,
ma mémoire clairsemée de trous,
mon désir de dire et ne pas dire,
de retenir et délivrer. C'est un
monde reconstitué. Une friche de
l'intime jetée pêle-mêle sur la
page. J'ai glissé sur moi. »

La galerie a le plaisir d'accueillir Jean-Claude Bonnifait pour une lecture de son texte inédit « Glissades »
Mise en voix : Caroline Girard

Cette lecture est organisée en collaboration avec La Liseuse
lectureslaliseuse.fr

[20:15-22:15] Avant-première du film "Tamara"
Location:
UGC Ciné Cité Les Halles
7, place de la Rotonde
Nouveau Forum des Halles
Niveau -3
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : 08 92 70 00 00 #11
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?id=10
Description:
en présence d'une partie de l'équipe du film

Tamara est une comédie française réalisée par Alexandre Castagnetti, sortie en 2016.

Il s'agit de l'adaptation de la série de bandes dessinées Tamara de Benoît Drousie (dit Zidrou) (scénario) et de Christian Darasse (dessins).

Synopsis
Cette adaptation de la BD du même nom retrace une période de la vie d'une jeune fille complexée par ses rondeurs. Elle tombe amoureuse du garçon qui fait craquer toutes les filles du lycée. Une aventure naît entre eux, sous des regards moqueurs et malveillants. Le quotidien de ces adolescents, rythmé par leurs amours, familles, amis, disputes...

Distribution
Héloïse Martin : Tamara
Sylvie Testud : Amandine, la maman de Tamara
Cyril Guei : Chico, le compagnon d'Amandine
Ina Castagnetti : Yoli, la fille de Chico
Rayane Bensetti : Diego
Bruno Salomone : Philippe-André Trémolo, le papa de Tamara (et ex-mari d'Amandine)
Oulaya Amamra : Jelilah, meilleure amie de Tamara
Blanche Gardin : Valérie, la voisine et meilleure amie d'Amandine
Christelle Delbrouck : Rosa, la femme de ménage
Jimmy Labeeu : Wagner
Lou Gala : Anaïs
Laure Nicodème : Joy
Mélissa Bryon : Fatou
Clara Choï : Luan
Zack Groyne : Zak
Lamine Cissokho : Babacar
Martin Jurdant : Steve
Yasser Jaafari : José
Edwin Gillet, Javier Pinto et Jessica Poty : Les clients du Kif Kif
Anna Coutellier : Une camarade de classe
François Rollin : Le professeur de français
Sandra Zidani : La prof de SVT
Marie-Ève Perron : la prof de sport
Anne-Pascale Clairembourg : copine Amandine
Dominique Rongvaux : Marc

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics