Thursday, October 27, 2016
Public Access


Category:
Category: All

27
October 2016
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-20:30] Shoes First Party
Location:
Galeries Lafayette Haussmann
40-48, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Chaussée d'Antin - La Fayette, Havre - Caumartin, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 42 82 34 56
Fax : +33 (0)1 42 82 30 51
Mail : galeriedesgaleries@galerieslafayette.com
Internet Site : www.galerieslafayette.com
Description:
Accro aux chaussures ? Venez assister à la soirée Shoes First organisée par les Galeries Lafayette avec Marie Claire et tentez de gagner une paire de chaussure.
Entre les chaussures et nous, c'est une grande histoire d'amour. Alors forcément, quand on nous propose de passer une soirée à les célébrer, on ne dit pas non, a fortiori quand ce sont les Galeries Lafayette qui nous le proposent. En partenariat avec Marie Claire, le célèbre grand magasin organise le jeudi 27 octobre 2016 la Shoes First, une fête consacrée à notre passion des souliers.

Au programme :
- Des ateliers de personnalisations
- Un bar à bubble tea
- Un photocall Marie Claire
- Un jeu concours sera organisé sur place afin de gagner des paires de chaussures !

Et sur présentation de l'invitation Shoes First dans le dernier Marie Claire ou en l'imprimant ici :
- un goodies offert (dans la limite des stocks disponibles)
- une offre de -20% sur le secteur de la Chaussure Femme*
Rendez-vous le 27 octobre prochain de 17h à 20h30 pour mettre la Mode à vos pieds !

Shoes First Party

[17:00-21:00] Vernissage [WeArt] Exhibit #9
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
Fort du succès de ses dernières expositions, le Collectif [WeArt] se réunit pour une nouvelle exposition dans un lieu artistique mythique au cœur de Paris : le 59 Rivoli !

[WeArt] est né de la rencontre de plusieurs Artistes, nationaux et Internationaux : Sandra ENCAOUA, Li SOYER, Marie DESERT, Ccil SMITH, RAF & LAU.

Vous pourrez rencontrer et converser avec chacun lors des Arty Days : un Artiste sera mis à l'honneur durant une journée et réalisera une performance en live ou une présentation de son travail. Durant ces Arty Days, les œuvres de l'artiste seront proposées à tarif préférentiel :

Li SOYER (Peinture) 26 Octobre
Marie DESERT (Peinture) 28 Octobre
Sandra ENCAOUA (Peinture à l'huile) 1er Novembre
Ccil SMITH (Céramique) 2 Novembre
RAF URBAN (Urban Art) 3 Novembre
LAU (Sculpture Bronze) 4 Novembre

FrequenceOrange.com, radio musicale, culturelle et révélateur de talents participera pour la première fois à [WeArt] Exhibit et mettra à l'honneur les artistes.

Deux soirées musicales sont programmées par semaine, les samedi et dimanche dès 18h.

Vernissage le 27 Octobre à partir de 17h
Finissage le 5 Novembre à partir de 17h

Venez découvrir la [WeArt] Exhibit #9, du 25 Octobre au 6 Novembre 2016
Du mardi au dimanche de 13h à 20h (fermeture le lundi 31 octobre)

Vernissage [WeArt] Exhibit #9

[17:00-22:00] Vernissage d'Eikoh Hosoe et Yukio Mishima "Barakei"
Location:
Galerie Eric Mouchet
45, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 96 26 11
Mobile : +33 (0)6 22 99 53 89
Mail : info@ericmouchet.com
Internet Site : www.ericmouchet.com
Description:
Né en 1933, Eikoh Hosoe vit sa jeunesse dans un Japon anéanti par la guerre. Les photographes d'avant garde de sa génération, déchirés entre l'autoritarisme nationaliste et une ouverture sur un occident vainqueur, témoignent d'une façon ou d'une autre, de l'effondrement des traditions japonaises millénaires.

En 1963, Hosoe crée avec l'écrivain Yukio Mishima l'album "Barakei - Killed by Roses", qui met en scène le sulfureux auteur, et élève le photographe à une notoriété internationale fulgurante.

Dans "Barakei", Mishima, toujours dénudé, est alternativement capturé au milieu des ors kitsch de sa maison de Tokyo, ou dans le studio de danse désert de Hijikata, quand d'autres prises de vue rendent hommage à son amour pour la peinture renaissante européenne, et particulièrement pour son iconographie très charnelle du martyr de Saint-Sébastien.

"Barakei" est une fable érotique et morbide, qui traduit par sa provocante allusion à l'homosexualité de Mishima, le désespoir d'un immense auteur érudit, qui refuse le déclin de son pays, et de son corps. "Barakei est le chef-d'oeuvre incontesté de Eikoh Hosoe.

L'exposition s'inscrit dans le parcours Photo Saint-Germain.

Vernissage d'Eikoh Hosoe et Yukio Mishima "Barakei"

[17:00-21:00] Vernissage de Denis Dailleux "GHANA - We shall meet again"
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:
28 octobre - 3 décembre 2016
Vernissage le jeudi 27 octobre à 17h en présence de Denis Dailleux

La galerie est ouverte au public du mardi au samedi de 12h à 19h et le samedi de 11h à 19h.

Signature du livre GHANA (éditions Le bec en l'air)
Denis Dailleux est célèbre pour le portrait inédit et passionné de l'Égypte qu'il élabore depuis une vingtaine d'années.
En quête de nouveaux espaces de création, il s'est rendu régulièrement au Ghana depuis 2009.
Les pêcheurs du port de James Town, ancien quartier d'Accra, la capitale, sont devenus l'un de ses sujets favoris, avant qu'il ne découvre, guidé par ses amis Francis et Joseph, la région Ashanti et les villages des bords de la Volta.
Ce sont les rencontres, les liens tissés à travers elles avec un pays, qui sont l'âme du travail de Denis Dailleux.
En Égypte comme au Ghana, son attachement aux quartiers populaires, aux gens modestes, témoigne de sa volonté d'en montrer la beauté et la noblesse.

Notre exposition accompagne la sortie du livre "Ghana" aux éditions Le Bec en l'air photographies et textes de Denis Dailleux. 112 pages. 42 euros. Une édition limitée accompagnée d'un tirage (format 16 x 16 cm) est disponible au prix de 300 euros.

Vernissage de Denis Dailleux "GHANA - We shall meet again"

[17:00-21:00] Vernissage de François Cabrit, Michel Lauricella, André Bongibault
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
François Cabrit, peintre
Michel Lauricella, sculpteur
André Bongibault, graveur

Exposition du 27 octobre au 19 novembre 2016
du mardi au samedi de 14h à 20h, hors jours fériés

[17:00-20:00] Vernissage de Geert Goiris "Plot Twist"
Location:
Galerie Art : Concept
4, passage Sainte-Avoye
entrée par le 8, rue Rambuteau
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 60 90 30
Fax : +33 (0)1 53 60 90 31
Mail : info@galerieartconcept.com
Internet Site : www.galerieartconcept.com
Description:
Du 28 octobre au 10 décembre 2016, Art : Concept a le plaisir de présenter Plot Twist la troisième exposition personnelle de Geert Goiris (Bornem, 1971). Donnant une orientation tout à fait nouvelle à son travail, l'artiste propose pour la première fois de faire dialoguer photographies et vidéos.

L'exposition « Plot Twist » à la galerie parisienne Art : Concept présente de nouvelles œuvres du photographe Geert Goiris. Les vidéos s'invitent dans un travail jusque-là réservé à la photographie, pour mieux s'ouvrir à l'imagination du spectateur.

« Plot twist » : un rebondissement dans la narration imagée de Geert Goiris

Le titre de l'exposition, « Plot Twist », peut se traduire par « rebondissement ». C'est en effet un changement d'orientation inattendu que met ici en œuvre Geert Goiris. Jusque-là connu pour ses réalisations photographiques, l'artiste belge a cette fois choisi de mêler photographies et vidéos.

L'exposition rassemble des clichés et trois vidéos de deux à trois minutes. Ces images mouvantes qui surgissent dans un ensemble auparavant constitué exclusivement d'images fixes ne rompent pourtant pas la démarche habituelle de Geert Goiris. Leurs caractéristiques essentielles demeurent les mêmes que les photographies : leur sujet, anecdotique, n'est pas au centre de l'œuvre. Il se rattache à un contexte donné qui se forme hors de notre regard. Ainsi dans une des vidéos, une locomotive relie deux lieux : un plan d'eau pris dans les glaces et un site montagneux rempli de fumée. Aucune indication concernant les lieux ou la temporalité n'est fournie. En cela, le rapport à l'image et aux informations qu'elle porte demeure le même dans l'œuvre de Geert Goiris, qu'il s'agisse de photographies ou de vidéos.

Vidéos et photographies offertes à l'interprétation de chacun

L'apport particulier de la vidéo réside dans les possibilités qu'elle offre en matière de marge d'interprétation laissée au spectateur. Comme dans les photographies, l'imprécision des données montrées offre à notre imagination une grande liberté. Cependant, celle-ci est plus importante encore dans les vidéos, qui incluent davantage le spectateur dans le déroulement narratif.

Le parcours reflète une narration délibérément ouverte. La figure humaine en semble soit absente soit menacée par divers indices tels qu'un masque chirurgical apposé sur la bouche d'une jeune fille, une voiture pick up dont la cabine est condamnée par un film plastique qui la recouvre complètement, un perroquet en métal robotisé, un homme seul face à l'immensité d'eau gelée… Pourtant, l'exposition souligne moins l'absence de l'humain que son rôle déterminant dans l'histoire du monde. En isolant des scènes où l'humain n'apparaît pas, les images de Geert Goiris illustrent en négatif son rôle qui est de participer à l'élaboration d'une histoire collective, de remplir les blancs laissés par des visions parcellaires.

Vernissage de Geert Goiris "Plot Twist"

[17:00] Vernissage de Juliette Lemontey
Location:
Galerie Gilles Naudin
GNG
3, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 64 71
Mail : infos@galeriegng.com
Internet Site : www.galeriegng.com
Description:
du 27 octobre au 26 novembre 2016

Vernissage de Juliette Lemontey

[17:00-20:00] Vernissage de Sergei Kusayanagi "Les herbes folles"
Location:
Galerie Grand Monde
12, place de la Bastille
Cour Damoye
75011 Paris
M° Bastille, Bréguet - Sabin
France
Phone : +33 (0)1 48 05 51 30
Description:
Photographies de Sergey KUSAYANAGI "Les herbes folles"

du jeudi 27 octobre au 19 novembre
Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h
Vernissage le jeudi 27 octobre 17h à 20h


[18:00-21:00] Inauguration du trentième magasin en France de Carrément Fleurs
Description:
Réseau de fleurs coupées et de compositions florales Carrément Fleurs accentue son maillage de la capitale avec l'ouverture d'un deuxième point de vente, dans le 20ème arrondissement. C'est également la trentième boutique de l'enseigne sur le territoire national.

4-12 Boulevard de Ménilmontant,
75020 Paris

[18:00-23:00] Soirée d'inauguration du Salon du Chocolat 2016
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
défilé de robes en chocolat avec Alex Goude, Jean-Marc Généreux, Katrina Patchett, Denitsa Ikonomova, Clio Pajczer, Nadège Beausson-Diagne, Capucine Anav, Flora Coquerel, Delphine Wespiser, Amanda Scott, Fabienne Carat, Maya Lauqué, Nadège Beausson-Diagne, Julie Pétri, Anaïs Delva, Charlotte Namura

Soirée d'inauguration du Salon du Chocolat 2016

Du 28 octobre au 1er novembre prochain, le Salon du Chocolat revient Porte de Versailles pour sa 22ème édition et vous promet une parenthèse gourmande, réconfortante et festive !

Près de 500 participants français et internationaux seront présents sur 20 000 m2 : chocolatiers, pâtissiers, confiseurs, pays producteurs, aux côtés des plus grands chefs, chefs pâtissiers, designers et experts qui se relaieront pour vous offrir recettes, ateliers, conférences et autres animations autour du chocolat.

Une opportunité unique pour découvrir et goûter les chocolats venus des 5 continents !

Programme renouvelé, animations exaltantes pour les papilles des petits et des grands : 2016 sera un grand cru…de cacao ! Un voyage tourné vers l'avenir du chocolat mais également un retour au sens et aux sources du cacao.

Le Salon du Chocolat n'en finit pas de vous étonner !

http://www.salonduchocolat.fr

Soirée d'inauguration du Salon du Chocolat 2016

[18:00-21:00] Vernissage "Apparition/Disparition : arpenter le temps et l'espace"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Exposition collective

Du 27 octobre au 6 novembre 2016
Ouvert du jeudi au dimanche de 14h à 20h
Vernissage jeudi 27 octobre à partir de 18h

Avec le programme « Carte Blanche », les Ateliers d'Artistes de Belleville invitent de jeunes commissaires à construire une exposition qui révèle le travail d'artistes membres de l'association… Pour le choix, parmi plus de 350 artistes que nous représentons, ils/elles ont Carte Blanche !

Après Ingrid Streble et Emmanuel Luc en 2015, Konstantina Stefanidou est commissaire invitée pour Carte Blanche 2016.
Jeune plasticienne basée à Paris, elle formule pour cette exposition un premier projet curatorial, "Apparition/Disparition : arpenter le temps et l'espace", qui vise à interroger les notions d'apparition et de disparition dans les œuvres d'une dizaine d'artistes, peintres, photographes ou sculpteurs. L'intérêt se trouve dans des termes opposés : visible/invisible, plein/vide, fragile/solide, durable/éphémère… comme le dit Caroline Chambodut, « La plupart des auteurs, philosophes ou artistes considèrent que la transparence est constitutive du visible dans un horizon d'invisible » (in « La représentation de la disparition », 2012).
Un autre objectif peut être la question du temps qui passe, qui transforme les choses dans l'espace, qui guide à une absence, une disparition, un effacement du moment, ainsi que l'apparition du présent dans l'espace. Ainsi, des questionnements existentiels ne manquent pas dans cette thématique ; ils pourront être traités par le travail des artistes.
Ainsi, chaque artiste abordera les relations de ces notions de manière singulière en termes de technique, de matière, ou d'expression personnelle.

[18:00-21:00] Vernissage d'Alex et Marine
Location:
Galerie Joseph Bachaumont
7, rue Bachaumont
75002 Paris
M° Sentier, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 22
Fax : +33 (0)1 42 71 00 11
Mail : contact@galeriejoseph.com
Internet Site : www.galeriejoseph.com
Description:
Vernissage d'Alex et Marine

[18:00-21:00] Vernissage d'Antoine d'Agata "Atlas"
Location:
Galerie Les filles du calvaire
17, rue des Filles du Calvaire
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 74 47 05
Fax : +33 (0)1 42 74 47 06
Mail : paris@fillesducalvaire.com
Internet Site : www.fillesducalvaire.com
Description:
Du 27/10/2016 au 26/11/2016
Vernissage jeudi 27 octobre de 18h à 21h

La galerie Les filles du calvaire est heureuse de vous inviter au vernissage de la prochaine exposition d'Antoine d'Agata.

Vernissage d'Antoine d'Agata "Atlas"

ATLAS réunit les tous derniers travaux d'Antoine d'Agata. Cette exposition s'entend comme le maillon d'une entreprise cinématographique et artistique commencée en 2013 par la sortie du film ATLAS. De ce projet, Antoine d'Agata a également conçu un livre du même nom, dont la sortie est prévue ce mois-ci aux Editions Textuel. La dernière série « Paradigmes » présentée à la galerie fait quant à elle état d'une nouvelle approche formelle à la frontière du photographique et du filmique.

Vernissage d'Antoine d'Agata "Atlas"

[18:00-21:00] Vernissage d'Eric Vernhes "Intérieur"
Location:
Galerie Charlot
47, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 02 67
Mail : info@galeriecharlot.com
Internet Site : www.galeriecharlot.com
Description:
La Galerie Charlot organise la deuxième exposition personnelle d'Eric Vernhes : Intérieur.
A cette occasion, l'artiste présentera une installation sonore et visuelle in situ dans l'espace de la Galerie. Les visiteurs plongeront dans un intérieur animé par une présence fantasmagorique - et seront happés par le son et l'image.

VERNISSAGE le Jeudi 27 Octobre à partir de 18h
Exposition du 28 octobre au 3 décembre 2016

"Faire de l'art, c'est faire à manger, mettre le couvert, disposer quelques objets, puis s'en aller en laissant la porte ouverte. On espère que des gens se retrouveront là, dans cette « maison », et qu'ils trouveront de quoi se nourrir". Eric Vernhes

Intérieur.
Un piano, un balancier, un écran, une projection vidéo. Une touche donne le rythme. Des images-souvenirs, des mots, un bruit. Aucune présence humaine. Soudainement, les objets enchainent une danse orchestrée. Une mélodie investit l'espace, le piano s'éveille, la projection vidéo s'anime dans un mouvement infini.
Un piano automate !
Sa musique génère les images ? Ou les images engendrent sa musique ? Une partition, une écriture, des signes...Une histoire se raconte, ouverte et ponctuée de moments intenses, lyriques, d'interruptions, de staccatos...de silences. Les sens des spectateurs sont guidés par un fil invisible de l'ouïe à la vision…de la vision à l'ouïe. Entrainés dans cette narration fantasmagorique, ils sont invités à y trouver leur place.

Valentina Peri

Vernissage d'Eric Vernhes "Intérieur"

[18:00-21:00] Vernissage d'Yslaire
Location:
Bruxelles
Bruxelles
21000 Bruxelles
M° Gare de Bruxelles
Belgique
Internet Site : www.bruxelles.be
Description:
Huberty & Breyne Gallery
8A rue Bodenbroek Place du Grand Sablon
1000 Bruxelles
Tél. : +32 (0) 2 893 90 30
Mobile : +32 (0) 478 319 282

SAMBRE, INTERIEUR/ATELIER : Yslaire s'expose chez Huberty-Breyne Gallery Sablon Brussels

Exposition du 28 octobre au 4 décembre 2016
Vernissage le 27 octobre de 18h à 20h30

Comme il le confiait récemment dans l'Écho, « La beauté, c'est la religion des artistes. »
Auteur multiple, Yslaire ne cesse d'explorer et de repousser les limites de la bande dessinée. Parallèlement à sa démonstration dans le tome VII de Sambre, il s'associe ici à Laurence Erlich, photographe, pour exposer leurs regards complices sur les coulisses intérieures de sa dernière création. Entre photos de modèles et dessins d'atelier, illustrations lavis ou « photo-graphismes », la messe est dite.
En Bonus : Projection du film Intérieur/Yslaire de Lola Hislaire, retraçant le making-of de la page 64 du Tome VII.

Vernissage d'Yslaire

[18:00-21:00] Vernissage de Charles Béchir "peintures des deux rives"
Location:
Office du Tourisme du Liban
124, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 43 59 12 13
Fax : +33 (0)1 43 59 11 99
Mail : libanot@aol.com
Description:
Vernissage de Charles Béchir "peintures des deux rives"

[18:00-22:00] Vernissage de Delphine Amadieu
Location:
9km
2, rue des Plantes
75014 Paris
M° Mouton-Duvernet, Pernety
France
Phone : +33 (0)1 40 44 95 19
Internet Site : www.9km.fr
Description:
Nouvelle collaboration de 9KM avec l'artiste Delphine Amadieu

Venez découvrir autour d'un verre les visuels tendres et poétiques de Delphine, que vous pourrez imprimer en direct sur des tshirts, sweats et totes bag.

"Delphine Amadieu dessine et s'intéresse aux arts graphiques depuis l'enfance. Après des Études de Design d'objet dans l'Est, elle s'installe à Paris et se spécialise dans la mode.
Elle commence sa carrière dans un bureau de style parisien, participe au lancement d'une marque de prêt-à-porter, puis se lance comme styliste-illustratrice Freelance.
Elle se consacre alors à divers projets graphiques, et illustre, à l'aquarelle et à l'encre, pour sa propre marque "Delphine-moi un mouton".
Rêveuse, elle s'évade à chaque occasion dans son monde tendre et poétique, et se plaît à contempler à sa manière les scènes de la vie quotidienne.
Elle est fascinée par la délicatesse Nippone qui l'inspire, tout comme celle des dessins de Sempé, de Kiraz ou encore de Saint-Exupéry et de son Petit Prince..."

Vernissage de Delphine Amadieu

[18:00-22:00] Vernissage de Joël Lorand "Made in France"
Location:
Galerie Béatrice Soulié
21, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 57 01
Mobile : +33 (0)6 63 64 22 81
Mail : contact@galeriebeatricesoulie.com
Internet Site : www.galeriebeatricesoulie.com
Description:
La Galerie Bétarice Soulié vous invite au vernissage de "Made in France" la nouvelle exposition de Joël Lorand.

Exposition jusqu'au 26 novembre 2016

Depuis sa première exposition en 2002 à la galerie, cet ancien ouvrier pâtissier n'a cessé de nous surprendre par la richesse de son monde intérieur.
Venez découvrir ses nouveaux dessins au crayons de couleur.

Vernissage de Joël Lorand "Made in France"

[18:00-21:00] Vernissage de Jérémie Amigo "Douceur d'une épine"
Location:
Galerie ALB Anouk Le Bourdiec
47, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 49 96 58 09
Mobile : +33 (0)6 42 28 53 88
Mail : galeriealb@gmail.com
Internet Site : www.galeriealb.com
Description:
du 27 octobre au 6 décembre
Vernissage jeudi 27 octobre à partir de 18h

« Si le signe de l'époque est la confusion, je vois à la base de cette confusion une rupture entre les choses, et les paroles, les idées, les signes qui en sont la représentation. »
Antonin Artaud Le Théâtre et son double (1938)

Les dessins d'une grande minutie de Jérémie Amigo, micro mondes foisonnants de figures et symboles ou saynètes isolées, de format miniature ou au contraire presque grandeur nature, nous font ressentir la relation spirituelle et instinctive qui nous unit à nos origines, aux forces naturelles, au monde animal même. Une relation que l'artiste dépeint par une réflexion introspective allant parfois jusqu'au mimétisme ou par l'usage d'intercesseurs aux allures de chamanes.

Il y a dans ses dessins, une volonté de prendre à revers nos certitudes pour faire apparaître ce qu'elles ont de plus insensé et ouvrir sur d'autres vérités, celles des images qui gardent la pureté de l'innocence, du paradis perdu de l'enfance, avec ce mordant qui chaque fois nous fait vaciller dans le doute.

Des dessins dont on admire la précision du trait, la force et la profondeur des noirs dont il module les textures, un velouté des plus envoûtants, développant ainsi par une infinité de contrastes, nos multiples contradictions. Si les mots, souvent barrés et raturés, peinent à dire le monde, le dessin tout comme la peinture portent en eux, par leur caractère tout aussi pertinent que poétique, la spontanéité de la pensée, une pensée sauvage, féroce ou tendre, comme une mise à nu de notre monde.

Vernissage de Jérémie Amigo "Douceur d'une épine"

[18:00-21:00] Vernissage de Katsuji Kishida
Location:
Galerie Akié Arichi
26, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)9 51 46 51 14
Fax : +33 (0)1 40 27 94 88
Mail : galeriearichi@hotmail.com
Internet Site : www.galeriearichi.com
Description:
KATSUJI KISHIDA,
sculptures & dessins

Du 27 octobre 2016 au 03 décembre 2016

Kishida Katsuji
Un monde en gestation

A l'instar de nombre d'artistes contemporains attirés par la rationalité des formes et la clarté de leur agencement, KISHIDA ne pouvait que développer une sculpture basée sur de solides assises, en adéquation avec l'échelonnage des proportions des proportions qui en définissent l'armature. Dans ces périmètres, la mise en concordance des plans, élus en fonction de leur flexibilité ou de leur rigidité, du grain de leurs textures ou de leurs formats, l'interaction des saillies et des parties vrillées, la juxtaposition des éléments droits et inclinés… rendent compte d'un langage additif assorti d'une conception dynamique de la troisième dimension.
Une telle conception ne se borne cependant pas au seul aménagement tournant de l'ossature, mais sous-tend des dispositifs ovoïdes qui renvoient à l'idée de naissance et de vie concentrée. Une impression de légèreté et de fausse instabilité semble animer ces blocs fissurés, à tel point qu'on a envie de les bouger. Tout un monde en gestation, au plus près des origines, nous parle ici de fécondité en sollicitant notre imaginaire.
Et, parallèlement, le pays au loin n'a pas déserté la mémoire de KISHIDA. A travers les lacis de ses nœuds de métal qui bouclent un segment, il retrouve l'esprit nippon des cadeaux délicieusement emballés et noués, offerts lors des cérémonies faître de ses pouvoirs, ses architectures cuirassées encloses sur leur fibre intime véhiculent la trace des morsures du vent et de son histoire personnelle.
Il y a donc là beaucoup de sûreté manuelle et de ressources technologiques rehaussées par le tranchant du chromatisme, où la liaison des rythmes et des ruptures, des volumes évidés et des raccords, gouvernent une œuvre à la fois puissance et déliée, consubstantielle de l'espace qui la contient et lui donne sens.
Alors, entre ressacs structurels et géométrie régulatrice, tradition orientale et avancées occidentales, KISHIDA creuse sa propre route avec autorité, en traduisant ce qu'il ressent au plus profond de lui-même.
Gérard Xuriguera, 2008

Vernissage de Kishida Katsuji

Vernissage de Katsuji Kishida

[18:00-21:00] Vernissage de Mathieu Jaïs "PANAME"
Location:
L'Entrepôt
7-9, rue Francis de Pressensé
75014 Paris
M° Pernety
France
Phone : +33 (0)1 45 40 07 50
Mail : lentrepot@lentrepot.fr
Internet Site : www.lentrepot.fr
Description:
photographies de Mathieu Jaïs

Du 24 octobre au 15 décembre
Vernissage jeudi 27 octobre 2016 de 18h à 21h

Mathieu Jaïs est photographe indépendant. Il réside et travaille à Paris. En 2003, il commence la photographie comme assistant auprès d'Emmanuel Pierrot (Agence Vu). Jusqu'en 2009, il réalise des portraits pour les Editions Anne-Carrière, Albin Michel ou encore Art Media ; la même année, il effectue un reportage sur un dépôt sauvage pour la mairie d'Orgeval afin d'en dénoncer les conséquences sur l'environnement. Fin 2009, il s'envole pour la Suède pour y réaliser un documentaire sur les sans-abris ("Kiss Me, Kiss Me"). De retour à Paris en 2011, il se concentre sur la photographie de rue, qu'il découvre à l'adolescence à Londres en photographiant ses (...) ... Lire la biographie complète

Mathieu Jaïs se définit comme photographe indépendant. Il vit et effectue la majorité de son travail à Paris.

Depuis 2013, il se concentre sur la photographie de rue. Il intensifiera cette pratique à partir de 2014 dans les rues de New-York.

L'exposition “Paname” présente une partie de son travail photographique. Pour lui, l'importance de son art réside dans l'exploration de l'instant ; une gestuelle, une attitude, une réaction, un mouvement… Ses photographies étant toujours prises avec l'intention de générer une émotion pour celui ou celle qui les regarde.

« La chance et les rencontres inattendues, jouent un rôle primordial dans ce genre de photographie. À l'opposé d'un portrait, ces images ne sont ni posées, ni montées. J'aime me concentrer sur les contrastes, les relations entre individus, leurs comportements, leurs gestes ou encore leurs regards : quelque chose qui se rapproche de l'être humain. » - Mathieu Jaïs.

https://www.flickr.com/photos/54462102@N07/

Vernissage de Mathieu Jaïs "PANAME"

Vernissage de Mathieu Jaïs "PANAME"

[18:00-21:00] Vernissage de Prophet Royal Robertson "Space Gospel"
Location:
Galerie Christian Berst
3-5, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 33 01 70
Fax : +33 (0)1 53 33 01 70
Mail : contact@christianberst.com
Internet Site : www.christianberst.com
Description:
Prophet Royal Robertson: Space Gospel
Vernissage jeudi 27 octobre, de 18h à 21h
du 27 octobre au 19 novembre 2016

et dans le cabinet de curiosité : les "mantras graphiques" d'Albert Moser

Un catalogue bilingue anglais/français de 200 p. sera publié avec un avant-propos de Christian Berst et un texte de Pierre Muylle.

Royal Robertson
« Prophet » Royal Robertson naît en Louisiane, en 1936. Jeune homme, il migre sur la côte Ouest où il travaille alternativement dans les champs ou comme peintre d'enseignes. Puis, il revient sur ses terres pour y veiller sa mère mourante et pour y épouser, en 1955, Adell, qui lui donnera 11 enfants.
Cette vie paisible, quoique rude, sera progressivement dévastée par la schizophrénie paranoïde dont souffre Royal. Sa jalousie maladive et ses bouffées délirantes finissent par faire éclater toute sa famille et, à mesure qu'il s'enfonce dans sa solitude, le monde lui paraît de plus en plus hostile.
Il se mue alors en prophète sans disciples, se plaçant résolument dans un espace-temps mythique rythmé par d'incessants allers-retours entre l'intimité de sa maison entourée d'un véritable yard show et des contrées extraterrestres consolantes.
Chacun de ses « voyages » semble donner lieu à une œuvre portée par un souffle eschatologique. Une œuvre gardant constamment la trace des infidélités supposées de sa femme comme une perpétuation du péché originel, mêlés à d'autres imprécations furieuses et de litanies de péchés irrémissibles.
Royal met son habileté de peintre d'enseignes au service d'un évangile pop, historié et hystérique, aux couleurs stridentes et aux typographies hallucinées. Ses calendriers sont comme la chronique d'un temps magique, ponctuée de versets bibliques et assortie de visions qui paraissent surgies de comics books au service du redressement moral.
Ascensions éthérées, portraits de divinités ou d'aristocrates « martiens », architectures futuristes pareilles à des « maisons témoins » d'un monde à venir, c'est comme si Royal Robertson, tel un Moïse des temps modernes, était descendu de sa planète chargé de ses propres tables de la loi.
En quête de rédemption - la nôtre comme la sienne - Prophet Royal Robertson disparaît en 1997, cinq ans après que l'ouragan Andrew eût emporté son havre de prédication.


Albert Moser
Né en 1928 à Trenton (NJ), ce fils d'immigrants juifs russes, atteint d'autisme, a vécu jusqu'à l'âge de 60 ans avec ses parents et ne les a quittés que durant son service militaire dans les forces d'occupation américaines au Japon, de 1946 à 1948. Sa vie fut ensuite rythmée par une succession de petits boulots et dominée par l'idée qu'il serait photographe. À partir des années 1970 et durant plus de 25 ans, il réalise quelques centaines de panoramiques (allant parfois jusqu'à 360°) dont il fait faire des tirages au format amateur (souvent en 10x15) par un photographe de quartier.
À désormais 84 ans, dans le foyer d'accueil où il vit, Albert Moser réalise inlassablement des centaines de dessins, sortes de mandalas qui se caractérisent par la scansion de motifs géométriques.
Cet ensemble, qui sera présenté dans le cabinet de curiosité, forme peut-être le deuxième volet de sa cosmologie personnelle, et ses éléments, mis bout à bout, constitueraient à nouveau un panoramique parfaitement imparfait, à l'image de la vie.

Vernissage de Prophet Royal Robertson "Space Gospel"
Prophet Royal Robertson

[18:00-20:00] Vernissage de Sabine Moritz "Dawn"
Location:
Galerie Marian Goodman
66&79, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 04 70 52
Fax : +33 (0)1 40 27 81 37
Mail : parisgallery@mariangoodman.com
Internet Site : www.mariangoodman.com
Description:
Vernissage de Sabine Moritz "Dawn"

[18:00-21:00] Vernissage de WANG Yigang "FLOW"
Location:
Chenaux Gallery
60, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 92 53
Mobile : +33 (0)6 29 93 89 78
Mail : chenauxgallery@gmail.com
Internet Site : www.chenauxgallery.com
Description:
« FLOW - WANG Yigang »

Du 27 Octobre au 17 Novembre 2016
Vernissage le Jeudi 27 Octobre, à partir du 18h

L'exposition « FLOW - WANG Yigang » se tiendra à la Chenaux gallery 香农画廊 du 27 octobre au 17 Novembre. Elle donnera suite à l'exposition retrospective « Croire ses yeux » de l'artiste WANG Yigang menée par le Centre Artasia Paris. Vous pourrez venir admirer les oeuvres les plus récentes de l'artiste.

Qu'est-ce que le FLOW ?
Le « Flow », dérivé de l'anglais, désigne un état de concentration intense pour une activité, procurant ainsi des émotions positives et un état de satisfaction porteur de bien-être.
C'est un esprit que les anciens poètes, peintres, et artistes chinois défendent dans leurs philosophies créatives. La Chine a perdu cet esprit depuis longtemps mais les vrais artistes portent en eux cet héritage.
En flow-ant, WANG Yigang continue à expérimenter et à penser. LIU Guiyan, professeur de l'Académie des Beaux-Arts de Sichuan a résumé ainsi à propos de l'artiste « il ne cherche pas à reproduire des critères occidentaux, ni la poursuite d'un plaisir esthétique comme un code artistique privé, [...] d'une part, l'artiste oppose un style classé dans l'art abstrait [...] d'autre part la façon abstractive réservé dans ses peintures [...] est devenu une abstraction d'anti-abstrait."
« Flow, un moment où l'oubli nous amène vers un désir absolu »

Vernissage de WANG Yigang "FLOW"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Industriel"
Location:
Collection
la galerie d'Ateliers d'Art de France
4, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 78 67 74
Fax : +33 (0)1 42 77 42 01
Mail : collection@ateliersdart.com
Internet Site : www.ateliersdart.com
Description:
du 28 octobre au 03 décembre 2016

La galerie Collection invite huit créateurs a aborder le thème industriel, s'appropriant son répertoire formel et son histoire. Modularité, structures, recyclage, paysage urbain… Une exploration des activités humaines, à travers les matériaux céramique et métal, invite à des jeux d'échelle et de volume. La cohabitation de deux univers antinomiques.

Les artistes de l'exposition : Sandrine Brioude, Nicolas Contréras, Samuel Huguenin, Axel Icard, Ulysse Lacoste, Pierre Magnier, Silver Sentimenti, Marc Uzan

[18:00] Vernissage de l'exposition "Matrakçı Nasuh - A 16th Century Genius"
Location:
Maison de l'Unesco
125, avenue de Suffren
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
M° Ségur
France
Phone : +33 (0)1 45 68 05 16
Internet Site : www.unesco.org/fr
Description:
Turkish Culture Minister Nabi Avcı inaugurated an exhibition on Ottoman scholar and intellectual Matrakçı Nasuh at the UNESCO headquarters in Paris on Oct. 27.

"Nasuh was a famous 16th-century Ottoman philosopher, mathematician and historian. At the same time, he was an important scientist and an artist who came of age to be known as an athlete, poet, artist, painter, calligraphist and a miniaturist," Avcı said at the opening ceremony.

UNESCO Director-General Irina Bokova was also present at the ceremony.

The exhibition, titled "Matrakçı Nasuh: A 16th Century Genius," opened in Paris after it was showcased in Sarajevo, Belgrade, Istanbul, Vienna and Tokyo to mark Nasuh's 450th death anniversary.

Nasuh (1480-1564) was an accomplished miniaturist. He depicted events realistically but stayed loyal to Islamic art conventions. His most famous works are a cityscape of Istanbul and volumes representing Sultan Süleyman I's 1535-36 campaign in Iraq and Iran.

The exhibition in Paris will run until Nov. 10 and will be displayed next in Washington in December.

In 2013, UNESCO included Matrakçı Nasuh in its "remembrance and celebration anniversaries" agenda to mark the 460th year of his death.

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Vision = NU ?"
Location:
Espace Linda Farrell
31, rue de Longchamp
75116 Paris
M° Iéna, Boissière, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 43 06 10 12
Mobile : +33 (0)6 72 66 38 45
Mail : mask22@bbox.fr
Description:
4 Photographes = 4 Visions + NU
Dayk DANZIG
Ekrem YIGIT
Ozhan OZDE
Yusuf BITON

[18:00-22:00] Vernissage du Grand Marché de l'Art Contemporain
Location:
Place de la Bastille
Place de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
Du 27 octobre au 1er novembre 2016

[18:30-21:00] Lancement de Octopusnotes 7
Location:
Treize
24, rue Moret
75011 Paris
M° Couronnes, Ménilmontant, Rue Saint-Maur
France
Phone : +33 (0)1 48 05 79 48
Mail : treize.galerie@gmail.com
Internet Site : chez-treize.blogspot.fr
Description:
La revue octopusnotes présente son 7ème numéro le jeudi 27 octobre 2016 à Treize.
Chaque numéro se compose de trois éléments : l'opus, une recherche universitaire rédigée par un étudiant de master ou de doctorat, le propos, un entretien d'artiste réalisé par un critique ou commissaire d'exposition et la note, une édition produite par un artiste invité. Aucun sujet thématique ne relie ces trois ensembles.

Opus
Franz West : Du Passstück à la Legitime Skulptur (1973 - 1990)
L'étude de Juschka Marie von Rüden peut être présentée comme une introduction à la notion d'« interactivité » dans l'œuvre de Franz West. L'auteur aura choisi d'y considérer comme égale la valeur de témoignages - ceux de l'artiste lui-même ou de ses proches collaborateurs, Eva Badura-Triska, Jenny Feldmann et Ferdinand Schmatz dont les entretiens inédits sont retranscrits en annexes - à celle d'études critiques. En choisissant de décrire les débuts de sa carrière à travers les souvenirs de ceux qui l'ont connu, elle aura fait ressortir les reliefs nécessairement imprécis, contradictoires et accidentés, d'une période jusqu'ici rarement étudiée sinon pour tenter d'y voir les signes avant-coureurs de son succès.

Propos
Queer Space
Aaron Betsky est l'auteur d'un ouvrage paru en 1997, Queer Spaces, représentant une des premières tentatives de croisement de l'histoire de l'architecture avec les théories des gender studies. Il y décrit les principales qualités de lieux devant permettre l'exercice de soi, le soin du corps, et tente de dessiner, des fêtes d'Adonis jusqu'aux soirées du Studio 54, de l'appartement d'Oscar Wilde aux premières constructions de Charles Moore, les contours d'une pensée de l'espace queer. L'essai introductif d'Evan Moffitt, At Home, Out of Place, introduit l'entretien qu'il a réalisé avec Aaron Betsky en interrogeant l'actualité de son ouvrage.

Notes
Ulla von Brandenburg, Sans Titre.

http://octopusnotes.fr

[18:30-21:00] Spéciale dédicace de Pierre Hermé
Location:
Publicis Drugstore
133, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : +33 (0)1 44 43 79 00
Internet Site : www.publicisdrugstore.com
Description:
Pierre Hermé présentera en exclusivité à la librairie du Publicisdrugstore son dernier ouvrage parfaitement gourmand "Chocolat" d'après les photos de Sergio Coimbra.

Spéciale dédicace de Pierre Hermé

[18:30-22:30] Vernissage de Cindy Jeannon et Melba Levick "Nature & Gaudi"
Location:
Galerie HEGOA
16, rue de Beaune
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 11 33
Mobile : +33 (0)6 80 15 33 12
Mail : contact@galeriehegoa.com
Internet Site : www.galeriehegoa.com
Description:
A la rencontre de la nature et de l'architecture, venez plonger dans la fraîcheur féerique des paysages nordiques de Cindy Jeannon et vous laisser envoûter par les arabesques de Gaudi sous le regard de Melba Levick qui nous livre ses tirages uniques en cibachrome.

Cindy Jeannon est une globe-trotteuse fascinée par la liberté qu'elle retrouve dans les grands espaces et la solitude qu'elle affronte durant ses séjours en immersion. C'est grâce à la photographie qu'elle interprète et sublime les lumières et les mouvements de la nature. Elle dédicacera à la galerie son livre "Le vent des rêves".

Photographe américaine, Melba Levick a publié plus de 60 livres sur des sujets aussi variés que le voyage, le design, les jardins ou l'architecture. En complément de l'exposition sur Gaudi, elle signera son dernier ouvrage sur les ranchs de Californie, édité par Rizzoli, à la librairie du Musée des Arts décoratifs le 17 novembre 2016 à partir de 18h30. Signature qui sera suivie d'un 'after' à la galerie HEGOA.

Vernissage de Cindy Jeannon et Melba Levick "Nature & Gaudi"
© Cindy Jeannon - Fjord norvégien - 2012
© Melba Levick - Casa Mila - 1996

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Kaïdin et King, éternité de l'immatériel"
Location:
Espace Christiane Peugeot
Centre Culturel Christiane Peugeot - Atelier Z
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : contact@espacechristianepeugeot.org
Internet Site : www.atelier-z.org
Description:
Vernissage de l'exposition "Kaïdin et King, éternité de l'immatériel"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Paris College of Art"
Location:
Le Pavé d'Orsay
48, rue de Lille
75007 Paris
M° RER C Musée d’Orsay, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 13 24
Mail : lepavedorsay@gmail.com
Internet Site : www.lepavedorsay.org
Description:
Exposition de 3 jours, Paris College of Art

Vernissage, jeudi 27 octobre, 18h30
Exposition, vendredi 28 et samedi 29 oct

http://www.paris.edu

avec :
Zoe Jackson
Rebecca Armstrong
Yue Chen
So Hee Kim
Ryan Mormelo
Anne Gron Johnsen
Annika Kafcaloudis
Angela Wilkes
Paris Scicchitano-Moschis
Rose Goodchild
Ye Eun Kim
Kyungseo Lee
Rufus Barkley
Sofia Trevino



[19:00] Inauguration de la boutique Cocobohème
Location:
Quartier de la Goutte-d'Or
Boulevard de la Chapelle
Rue des Poissonniers, Boulevard Barbès
Rue de la Chapelle et Rue Marx-Dormoy
75018
M° Château Rouge, Barbès - Rochechouart, La Chapelle, Marx Dormoy
France
Description:
38 rue Myrha

Inauguration de la boutique Cocobohème

[19:00-22:00] OBEY TAKE CARE PARTY
Location:
Les Ateliers de Paris (rue de Cléry)
Déguster - S'habiller
6, rue de Cléry
75002 Paris
M° Sentier
France
Phone : +33 (0)1 40 13 00 16
Internet Site : www.lesateliersparis.com
Description:
OBEY Pop-Up Store PARIS

PROGRAMME

Lancement d'une capsule de tee shirt EARTH CRISIS
Ventes des livres et du globe EARTH CRISIS.
Exposition du photographe Mathieu Claudon.
Présentation du programme AWARENESS avec 350.org

OBEY Clothing organise le 27 octobre une soirée sur l'engagement environnemental et social de Shepard Fairey.

Lors de la Conférence mondiale COP21 pour le climat en décembre, Shepard Fairey - Obey Giant - et la Galerie Itinerrance avait dévoilé « Earth Crisis », une sphère géante suspendue entre le premier et le deuxième étage de la Tour Eiffel. Elle a été créé dans le but de sensibiliser le monde aux problèmes environnementaux que subis notre planète.

En juin dernier, il est revenu dans le 13ème arrondissement pour présenter une exposition complète d'œuvres originales sur ce même thème. Il en a également profité pour réaliser trois fresques murales majestueuses intitulées « delicate balance », « earth crisis » et « liberté ». Les tee shirts proposés sont inspirés de ces trois fresques.

Plus d'informations : commercial@obeyclothing.fr

OBEY TAKE CARE PARTY

[19:00] Private Party pour le lancement de la collaboration Coq Sportif x Partyfine
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Le Coq Sportif flagship store opening cocktail
121 boulevard Saint-Germain
75006 Paris

[19:00] Rencontre avec Françoise Gaujour
Location:
Lumas Paris - Saint-Germain
40, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 29 10 29
Mail : paris.st.germain@lumas.fr
Internet Site : fr.lumas.com/galeries/paris-saint-germain/
Description:
La beauté des couleurs se déploie dans la série The Furrow de Françoise Gaujour. Notre regard se perd dans la délicate transition du ciel et de l'horizon. Ces paysages expressifs sont aussi contemplatifs qu'émouvants, et renvoient à la relation que l'Homme entretient avec la nature. Nous sommes ravis de vous convier à découvrir la série de Françoise Gaujour et de vous la présenter personnellement le jeudi 27 octobre.

Rencontre avec Françoise Gaujour

[19:00] Vernissage de Benjamin Plé
Location:
Zi Artifice Gallery
88, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 71 56 02
Mobile : +33 (0)7 87 24 31 36
Mail : zi.artifice@gmail.com
Internet Site : www.ziartificegallery.com
Description:
Vernissage de Benjamin Plé

[19:00-21:00] Vernissage de Francesca Di Bonito
Location:
Melkart Gallery
3, rue Blondel
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : info@melkartgallery.com
Internet Site : www.melkartgallery.com
Description:
Exposition du 27 octobre au 10 novembre
Vernissage le jeudi 27 octobre 2016

Texte de Xavier Malbreil

Les photographies de Francesca Di Bonito possèdent un pouvoir de séduction évident.
Elles ont cette capacité de happer le regard au premier abord, que l'on pourrait expliquer par la surprise, cette faculté de montrer une image jamais encore vue, d'une beauté ou d'une laideur inédites. Aussi, ces photographies sont-elles sous-tendues par un discours très fort, très présent,
qu'il appartienne au champ de la politique, de la sociologie ou bien à celui de la fantasmagorie.
Cette tension créée par un champ narratif invisible n'est-elle certainement pas indifférente à l'attrait exercé par ces images. Mais tout cela ne suffirait pas à expliquer l'attirance immédiate que nous pouvons avoir pour ces photographies, alors que nous pouvons voir quantité d'autres images possédant ces mêmes qualités, séparément ou conjointement. Il y a donc quelque chose en plus de tout cela, quelque chose qui n'a rien à voir avec la qualité technique, avec la surprise et l'originalité, ou avec la trame narrative et idéologique. Une chose qui doit retenir notre attention, parce qu'elle est au centre des enjeux de la photographie, et des métamorphoses que les technologies contemporaines, numériques notamment, lui ont imprimé.
Dans toutes ses séries, Francesca Di Bonito propose ce passage entre le réalisme et la fiction, lequel passage n'est jamais à sens unique, mais, au contraire, s'organise comme un jeu: il faut partir du réel pour montrer l'imaginaire, et mettre en scène l'imaginaire pour mieux revenir au réel. Si l'on posait qu'il s'agit du premier point d'équilibre auquel Francesca Di Bonito veut amener ses images, cela pourrait nous servir à en comprendre le pouvoir d'attraction. Pourquoi nous les trouvons étranges, dérangeantes, voire captivantes, pourquoi nous sentons tout de suite qu'elles tiennent un discours très construit, quand bien même ce discours relèverait de l'énigme, cela tiendrait peut-être à ce savant aller-retour entre le réalisme, la convention, le genre, d'une part, et l'imaginaire, l'exception, la transgression, d'autre part.
Ce que ces œuvres nous révèlent, c'est au fond que notre regard est aussi organisé ainsi : dans quelque chose que nous voyons, nous plaçons entre les photons de lumière qui atteignent notre œil puis notre cerveau autant de discours qu'il y a de pages dans l'Encyclopédia Universalis.
Toutes nos lectures, et elles incluent les mystères et le charme d'écrivains comme Gérard de Nerval, Marcel Proust, Italo Calvino, Philippe K Dick, sont dans notre regard. Nous voyons à travers les milliers de pages que nous avons lues, les millions d'images que nous avons regardées. C'est ce que nous disent les oeuvres de Francesca Di Bonito. Notre regard n'est jamais innocent, jamais « pur », mais au contraire nourri, gorgé de références, qui vont des photos de grand reportage de Robert Capa, aux œuvres de Joel Peter Witkin. Admettre que nous mettons dans notre regard autant de Capa que de Witkin, c'est finalement ce à quoi nous poussent les images de Di Bonito.
C'est peut-être le secret de cette « beauté convulsive », selon l'expression d'André Breton, que nous reconnaissons d'emblée aux travaux de cette plasticienne.

L'autre réponse au mystère du pouvoir d'attraction des images de Francesca, tient à un autre jeu sur les limites, entre image fixe et image animée. Sortie Fauve est évidemment le cas le plus abouti d'une série de photos qui pourraient être issues d'un film. Mais ce n'est pas le seul.
Si nous reconnaissons immédiatement dans les séries de Francesca Di Bonito quelque chose de très contemporain, c'est aussi, certainement, parce que nous sommes habitués aux métamorphoses de la photographie, depuis une vingtaine d'années, sous le coup des technologies numériques, qui ont accompagné la pénétration des images dans nos vies, jusqu'à créer ce que Yves Michaud désigne sous le concept de « l'art à l'état gazeux ». L'image est omniprésente, et l'image est polymorphe, intrusive, insistante. Comme dans les romans de Philippe K Dick, elle s'insinue jusque dans le moindre recoin de nos vies privées, parce qu'elle est déclenchée par un capteur qui nous voit. Cette image qui est fixe un moment devient film le moment d'après, parce qu'il n'y a plus de limite entre image fixe et image animée, grâce ou à cause des technologies numériques.
Cette dissémination de l'image dans le corps social, sur toutes sortes d'écrans, les séries de Francesca Di Bonito en portent la trace. Elles sont fixes, mais on les dirait animées. Elles ne se soucient plus, à vrai dire, de cette différence. La qualité que nous percevons dans les œuvres photographiques et plasticiennes de Francesca Di Bonito, comme dans toute œuvre d'art achevée, ne peut s'expliquer totalement. Aucun regard ne l'épuise. Il faut toutefois compter avec ces deux points d'équilibre présents dans son travail, ces deux limites avec lesquelles elle joue. Entre la photo composée comme une scène et la photo réaliste, celle de l'instant décisif, les glissements sont inévitables, ils constituent l'histoire de notre regard. Entre l'image fixe et l'image animée, notre perception ne choisit plus, parce que nous vivons dans le flux des images, qui jamais ne s'arrêtent, et c'est ce que nous reconnaissons, inconsciemment, en voyant les oeuvres de Francesca.
Son travail nous révèle un état contemporain du monde des images, qui s'ignore, le plus souvent, mais dont un révélateur nous permet de mesurer les métamorphoses.

http://www.francescadibonito.com

Xavier Malbreil est écrivain et critique d'art. Il se partage entre l'enseignement de Narratologie (Master de Création Numérique, Université de Toulouse II), l'écriture et la programmation d'expositions. Il écrit tour à tour de la fiction, des écrits théoriques et critiques, notamment sur la littérature et l'art numériques, ainsi que de la critique d'art. Il collabore à diverses revues comme Docks, La voix du regard, Formules, RiLUne.

Vernissage de Francesca Di Bonito

[19:00-21:00] Vernissage de Laurent Lacoste "L'architecture de L'évolution"
Location:
Fil'O'Fromage
12, rue Neuve Tolbiac
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 13 35
Fax : +33 (0)1 53 79 12 85
Mail : filofromage@free.fr
Internet Site : www.filofromage.com
Description:
Photographe professionnel depuis plus de 30 ans, spécialisé dans l'automobile, Laurant Lacost s'offre de temps en temps, une récréation photographique. Cette fois ci l'architecture attire son objectif de MIAMI à la région parisienne, en passant par SAÏGON et IBIZA.
Du style Art Déco aux immeubles de bureaux ou d'habitations, des formes, des couleurs et une petite note d'humour en guise de légende. Venez voir, découvrir et imaginer votre propre interprétation de ses images.

Dîner concert par le trio: Me(n)tal Guerrilla
Du Metal mélodieux à la guitare saturée, C'est un groupe familiale formé d'un père, d'un fils et d'un sain d'esprit. Amoureux des riffs métalliques ils vouent un véritable culte au Dieu Metal. Entre reprises et compos perso, les Me(n)tal Guerrilla cherchent avant tout à s'amuser à travers la musique, car "si rien ne peut nous sauver de la mort, au moins que le Metal nous sauve de la vie".
Félipe BURGOS

Vernissage de Laurent Lacoste "L'architecture de L'évolution"

[19:00] Vernissage de Nathalie Bujold "Ménage/Montage"
Location:
Marseille
Marseille
13000 Marseille
M° Gare SNCF Marseille Saint-Charles
France
Internet Site : www.marseille.fr
Description:
Vidéochroniques
1 Traverse Saint-Antoine
13002 Marseille

28 Oct - 22 Déc 2016

L'exposition « Ménage/Montage » organisée par Vidéochroniques à Marseille rassemble des sculptures, installations, dessins et peintures de Nathalie Bujold. Des œuvres qui font autant appel aux techniques traditionnelles qu'aux outils modernes pour explorer l'image en mouvement.

L'exposition « Ménage/Montage » proposée par l'association Vidéochroniques à Marseille rassemble les productions pluridisciplinaires de Nathalie Bujold. Des œuvres qui explorent l'image en mouvement à travers la vidéo mais aussi la sculpture, l'installation, le dessin, la peinture...

Les techniques traditionnelles côtoient la vidéo et le numérique

Les réalisations de Nathalie Bujold usent de tous les médiums pour mettre à jour le mouvement où il ne s'affirme pas de façon évidente. L'œuvre intitulée Vagues est composée de huit morceaux de bois taillés en longueur et dont l'épaisseur présente une ondulation. Posés côte à côté, les huit fragments sont, bien qu'immobiles, semblables à une surface d'eau animée de vagues. Sous le titre HIT, un tissage en fil de coton présente huit rectangles répartis en deux colonnes identiques, chacune d'elles étant formée de quatre vues différentes d'un visage en gros plan. La nature souple du tissu accroché au mur soumet les portraits à des mouvements qui rendent parfois différentes deux images identiques.

En usant de techniques traditionnelles, parfois associées au monde domestique et féminin (comme le tissage ou le tricot), aussi bien que de moyens modernes tels que les outils informatiques, les œuvres de Nathalie Bujold montrent l'omniprésence du mouvement sans recourir nécessairement à la vidéo. C'est à travers les gestes pratiqués que se dessine le mouvement : les entrelacs de fils, la souplesse des textures, la répétition de motifs, les trames, les séquences, les variations...

Révéler le mouvement à travers les gestes mis en œuvre

Sur de minces tablettes murales en tilleul superposées se succèdent des polaroïds qui sont tous caractérisés par une teinte dominante. Leur répartition sur les supports forme des ensembles colorés semblable à un nuancier. Dans cette œuvre intitulée Déviation chromatique, le mouvement s'orchestre à travers les variations de couleur et celles, également subtils, des motifs photographiés, essentiellement faits de lignes droites : lignes de fuite, lignes parallèles ou croisées.

Parmi la grande variété de supports et de médiums qu'adopte la pratique de Nathalie Bujold, la production vidéo occupe depuis la fin des années 90 une place importante. Mais même dans ce champ artistique, l'accent est mis sur la mise en œuvre de gestes, le bricolage. Le titre donné par Nathalie Bujold à son corpus filmique, Les Productions de l'Esprit Pratique, est révélateur de cette démarche.

[19:00] Vernissage de l'exposition "Mert & Marcus - Works 2001-2014"
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
chez Phillips

en présence de Mert Alas, Marcus Piggott, Madonna, Kate Moss, Irina Shayk, Lara Stone, Sam Rollinson, Charlotte Wiggins, Arizona Muse, Olivier Cheshire, Sam Webb, Quentin Jones, Jefferson Hack, Kristen McMenamy, Mollie King, Edward Enninful, Robbie Furze, Mary Charteris

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Stranger in the Night" by Aurèle
Location:
Le 18 bis
18 bis, boulevard Voltaire
75011 Paris
M° Oberkampf
France
Mobile : +33 (0)6 67 69 31 89
Description:
27 octobre - 30 octobre

Stranger in the Night
Aurèle investit le 18bis.

L'espace Le18 Bis est très attaché à l'artiste Aurèle.
Á son travail évidemment, mais plus encore à la candeur de sa personne.
Pierre Restany disait à son propos : "Le savoir se construit et se consomme à partir d'un phénomène profondément humain et non pas à travers le prisme d'une société systématique."
À l'occasion de la sortie de sa monographie sur plus de 30 ans de son travail, Aurèle investit la galerie Le 18 bis pour un événement dédié: "Stranger in the night".
Une merveilleuse occasion de retrouver l'univers d'Aurèle dans un décor taillé à sa mesure autour de son travail métaphorique sur le chien perdu.
En vedette américaine Christophe Ossard, l'explorateur de l'adhésif, et le tout...en musique.

Vernissage de l'exposition "Stranger in the Night" by Aurèle

[19:30] Vernissage d'Elise Demozay
Location:
Le Paname - Art Café
Art Café - Restaurant - Lounge
14, rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris
M° République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 06 31 27
Mail : contact@panamerepublique.com
Internet Site : www.panamerepublique.com
Description:
Vernissage d'Elise Demozay




[20:00] Avant-première du film "IRIS"
Location:
UGC Ciné Cité Bercy
2, cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : 08 92 70 00 00 #12
Fax : +33 (0)1 53 44 79 80
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?code=BERCY
Description:
avec la présence en fin de projection de Jalil Lespert et Charlotte Le Bon

Avant-première du film "IRIS"

[20:00] Soirée de l'association des DIRCOMs
Location:
L'Olympia
Bruno Coquatrix
28, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 44 94 04 76
Internet Site : www.olympiahall.com
Description:
avec Michèle Laroque et Muriel Robin

[20:00] Vernissage d'Ella Hermë "N I G H T B I R D S"
Location:
TDTF Paris
43, rue Cavendish
75019 Paris
M° Laumière
France
Mobile : +33 (0)6 76 48 96 95
Mail : tdtf.paris@gmail.com
Internet Site : www.tdtfparis.com
Description:
Seront présentés 20 tirages de sa serie "N I G H T B I R D S, p o r t r a i t s d' u n e n u i t", dont "Two Ladies Putting On Lipstick" (notamment exposée à la Saatchi Gallery à Londres en 2015).

Nous vous attendons de pied ferme pour trinquer !

// Presentation de N I G H T B I R D S //
Nightbirds est le portrait d'une nuit amoureuse, enragée, perdue. Une nuit bleue qui lâche prise et révèle toute la beauté des êtres qui y vivent. Et c'est sans mascarade que le réel en chacun crève la pellicule, brutal, vivant, bouleversant.
Cette série questionne deux mondes parallèles, l'un diurne et l'autre nocturne, où l'ordre se désordonne au coucher du soleil, où la citrouille devient carrosse jusqu'à l'aube... Et où les personnages de ces histoires muent, dans ces nuits sous influence. Ainsi, dans les drogues ou l'alcool, en musique, et sous une épaisseur de maquillage, éclate l'autre soi. L'espace-temps n'est plus tout à fait le même, les rencontres sont expresses et les passions, fulgurantes. Tout est possible.
Que cherchons-nous, la nuit... ? Voila la question à laquelle la photographe tente de répondre, à travers cette série pleinement encrée dans son époque, incertaine, vulnérable et pourtant vivante, alternative et sentimentale.
Réalisée exclusivement au 35mm et en pellicule, la série a vu le jour en 2010 à Paris et continue d'être régulièrement enrichie de clichés pris entre Londres, Montreuil, ou Paris.

Vernissage d'Ella Hermë "N I G H T B I R D S"

[20:30] Avant-première du film "LES BEAUX JOURS D'ARANJUEZ"
Location:
UGC Ciné Cité Bercy
2, cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : 08 92 70 00 00 #12
Fax : +33 (0)1 53 44 79 80
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?code=BERCY
Description:
en présence de Wim Wenders et d'une partie de l'équipe du film

Avant-première du film "LES BEAUX JOURS D'ARANJUEZ"

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés