Saturday, March 4, 2017
Public Access


Category:
Category: All

04
March 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  54ème Salon International de l'Agriculture 2017
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
25 février - 5 mars

Le Salon International de l'Agriculture est le Rendez-vous incontournable de tous les acteurs du monde agricole. La prochaine édition se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

https://www.salon-agriculture.com

54ème Salon International de l'Agriculture 2017

Fashion Week / Paris / Femme / Automne-hiver 17 / 18
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fashion Week / Paris / Femme / Automne-hiver 17 / 18

du 28 février au 8 mars

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013,
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007,
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile,200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Du 4 février au 7 mai 2017
Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Tarifs : Plein tarif 10 € / Tarif réduit 7 €

Pour la première fois après quatre siècles de séparation, sont réunis des tableaux des plus grands artistes hollandais du Siècle d'Or avec leurs dessins préparatoires. Après son succès à la National Gallery of Art de Washington pendant l'automne 2016, la Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris vingt-et-une peintures et une centaine de dessins, au nombre desquels deux rares carnets d'esquisses et un exceptionnel album offrant une immersion dans les ateliers du XVIIe siècle.

L'exposition dévoile le fruit des années de recherche de plusieurs spécialistes, qui se sont penchés sur la façon dont les artistes néerlandais utilisaient le dessin dans leur processus pictural. Sur les quelques milliers de dessins ayant traversé les siècles jusqu'à nous, ils ont réussi à en mettre certains en rapport avec une peinture identifiée. L'exposition bénéficie de prêts de nombre des plus grands musées et cabinets d'arts graphiques du monde. Aux côtés des œuvres de la Fondation Custodia et de la National Gallery of Art de Washington, on peut voir entre autres des peintures et des dessins du Metropolitan Museum of Art de New York, du Fogg Art Museum de Boston, du Rijksmuseum d'Amsterdam, de l'Albertina Museum de Vienne, de l'Ashmolean Museum d'Oxford, du British Museum de Londres, de la Gemäldegalerie ou encore du Kupferstichkabinett de Berlin.

Une section introductive illustre la pratique du dessin des peintres hollandais au XVIIe siècle. Avec leurs études esquissées d'après des modèles, leurs croquis exécutés dans la nature - capturant paysages, arbres et bâtisses pittoresques, animaux... -, leurs études de mains, de bras, de têtes... les artistes se constituaient un répertoire de motifs dans lequel ils pouvaient puiser à loisir pour créer leurs tableaux.

Cette plongée dans les coulisses des ateliers permet de comprendre les méthodes de création d'une quarantaine des plus grands peintres hollandais et de passer en revue tous les genres picturaux : de la nature morte aux marines, des intérieurs d'églises aux scènes mythologiques et bibliques.

Si Rembrandt (1606-1669) fut un formidable dessinateur, on connaît très peu de feuilles directement préparatoires pour ses tableaux. L'un de ces très rares exemples est cependant présent dans l'exposition : pour la composition complexe de son Saint Jean-Baptiste prêchant, le maître hollandais a étudié dans différents dessins le personnage central et la foule assemblée pour écouter le saint. On peut suivre l'artiste dans sa recherche d'une posture, d'une expression ou du détail d'un costume.

Scènes de genre et portraits jalonnent le parcours de l'exposition. Le public peut notamment admirer les études de compositions d'Adriaen van Ostade (1610-1685) qui les multipliait et détaillait ensuite certaines de ses figures dans des dessins à la pierre noire dont plusieurs exemples sont exposés.

Après les « reportages » de batailles en mer et « portraits » de navires des célèbres peintres de marines Willem van de Velde père et fils, le visiteur pourra se pencher sur les méthodes de création de plusieurs des meilleurs paysagistes hollandais. La vue plongeante sur Amsterdam que Jacob van Ruisdael (1628/29-1682) réalisa sans aucun doute sur le motif, depuis les échafaudages d'un bâtiment en construction, a été le point de départ d'un remarquable tableau. La feuille, quoique de facture très enlevée, fournit d'infinis détails pour la description de la ville au premier plan, tandis que Ruisdael extrapole la moitié supérieure avec un ciel nuageux dont il avait le secret.

L'exposition et le catalogue sont le résultat d'une étroite collaboration d'un groupe international de spécialistes, sous la houlette de Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia, Peter Schatborn, ancien directeur du Cabinet d'arts graphiques du Rijksmuseum, Amsterdam, et Arthur K. Wheelock Jr., conservateur des peintures nordiques à la National Gallery of Art, Washington. Le catalogue, disponible en français et en anglais, constitue la première étude sur le sujet et offre un panorama complet du XVIIe siècle hollandais.


Catalogue
Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt
Fondation Custodia, Paris, National Gallery of Art, Washington, Skira editore, Milan, 2016
318 pp., 31 x 24,5 cm, ca. 300 illustrations couleur, relié
ISBN 978-88-572-3345-1
Prix : 59,00 €

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt" - Dirck Hals
Dirck Hals (1591-1656)
Études d'un homme assis, fumant la pipe, et de deux jambes, 1622-1627
Pinceau et encre brune, peinture brune, rehauts de gouache blanche, sur une esquisse à la pierre noire, 277 x 178 mm
© Rijksmuseum, Amsterdam

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"

08:00  
09:00 [09:30-19:30] 26ème Journée du Livre Politique
Location:
Assemblée Nationale
Palais Bourbon, Hôtel de Lassay
126, rue de l'Université
33, quai d'Orsay
75355 Paris 07 SP
M° Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 40 63 60 00
Fax : +33 (0)1 45 55 75 23
Mail : infos@assemblee-nationale.fr
Internet Site : www.assemblee-nationale.fr
Description:
thème « S'engager : La Démocratie à l'épreuve des passions »

9h30- Mot de bienvenue - Luce Perrot, présidente de Lire la Politique

9h45- Discours d'introduction par Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense

en présence de Victoria Man-Estier, Lucie Perrot, Jean-Yves Le Drian, Christophe Caresche, Laurent Joffrin, Caroline Fourest, Etienne Gernelle, Magyd Cherfi, Brice Teinturier, Najat Vallaud-Belkacem, Pierre Bergé, Jean-Louis Debré, Pierre Joxe, Yves Threard

[09:30-10:30] Défilé JUNYA WATANABE
Location:
Université Paris 5, René Descartes (avenue de l'Observatoire)
Faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques / Faculté de pharmacie
4, avenue de l'Observatoire
75270 Paris Cedex 06
M° RER B Luxembourg, RER B Port-Royal
France
Phone : +33 (0)1 53 73 95 95
Fax : +33 (0)1 43 29 05 92
Internet Site : www.pharmacie.univ-paris5.fr
Description:
Défilé JUNYA WATANABE

[09:30-16:00] Présentation Alberto Biani
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
Présentation Alberto Biani


[10:00-19:00] Présentation Ashi Studio
Location:
Showroom AMF Paris
7, rue Auber
3ème étage
75009 Paris
France
Phone : +33 (0)1 42 68 09 13
Mobile : +33 (0)6 48 51 10 03
Mail : office@amfshowroom.com
Internet Site : www.amfshowroom.com
Description:
1st Women's presentation in Paris

[10:00-19:00] Présentation Corto Moltedo
Location:
Jardin du Palais Royal
Domaine national du Palais Royal
2, Place Colette
6, rue Montpensier
Place du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 47 03 92 16
Internet Site : palais-royal.monuments-nationaux.fr
Description:
Colonnes 146/148, Galerie de Valois

[10:00-18:00] Présentation Libertine
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Hotel d'Angleterre
44 rue Jacob
75006

[10:00-18:00] Présentation Max Pittion
Location:
Mandarin Oriental
251, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 70 98 78 88
Internet Site : www.mandarinoriental.fr/Paris
Description:
Présentation Max Pittion

[10:30-11:30] Défilé HAIDER ACKERMANN
Location:
Théâtre National de Chaillot
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 53 65 30 00
Internet Site : www.theatre-chaillot.fr
Description:
en présence de Nicki Minaj

[10:30-13:30] Présentation Delphine Delafon
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Présentation Delphine Delafon



[11:00-13:00] Cérémonie du 50e anniversaire de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris
Location:
Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris
Place de l'Hôtel de Ville
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Description:
Le Président de la République François HOLLANDE, présidera le samedi 4 mars la cérémonie du cinquantenaire de la création de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris, en présence de Mme Anne Hidalgo, maire de Paris.

Programme :

- 11h00 : Arrivée du Président de la République, parvis de l'Hôtel de Ville.
Cérémonie du cinquantenaire de la création de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris.
Pool image et rédacteurs accrédités

- 11h20 : Discours du Président de la République.
Pool image et rédacteurs accrédités

Visite de l'exposition dédiée aux Sapeurs-Pompiers, Hôtel de ville.
Pool image

[11:00-12:00] Défilé Drome
Location:
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
ARC
11, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 53 67 40 00
Internet Site : www.mam.paris.fr
Description:
Défilé Drome

[11:00-19:00] Présentation Dice Kayek
Location:
Galerie Catherine Houard
15, rue Saint-Benoît
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)9 54 20 21 49
Mail : galerie@catherinehouard.com
Internet Site : www.catherinehouard.com
Description:
Présentation Dice Kayek

[11:00-17:00] Présentation Martin Grant
Location:
Martin Grant Paris
10, rue Charlot
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 39 49
Fax : +33 (0)1 42 71 37 77
Internet Site : www.martingrantparis.com
Description:
Présentation Martin Grant

[11:00-13:30] Présentation beautiful people
Location:
Eléphant Paname
10, rue Volney
75002 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 49 27 83 33
Mail : contact@elephantpaname.com
Internet Site : www.elephantpaname.com
Description:
1st Women's presentation in Paris

[11:00-21:00] Vernissage de Guillaume Dégé
Location:
Semiose galerie-éditions
54, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)9 79 26 16 38
Mail : b.porcher@semiose.com
Internet Site : www.semiose.com
Description:
04.03.2017 - 08.04.2017
vernissage 04.03.2017

À la base des œuvres de Guillaume Dégé, il y a des papiers anciens datant des XVIIe et XVIIIe siècles, sur lesquels il place ses compositions - collages de figures découpées dans des gravures auxquels sont articulés des dessins au crayon de couleur, à la gouache ou à l'aquarelle. Rien de nostalgique dans ce choix. Pas de regret des temps anciens et des vertus de l'artisanat d'art. Le support cesse de n'être que le réceptacle de l'expression de l'artiste et devient un des acteurs de la petite comédie de chaque œuvre, avec sa couleur, sa texture, ses irrégularités, ses accidents, ses défauts, tout ce qui fait son histoire et sa personnalité.

Ce choix atypique me semble inscrire les œuvres de l'artiste au sein d'une gigantesque bibliothèque, tant réelle qu'idéale. Cette bibliothèque, je l'imagine comme un livre immense dont chaque dessin est une page arrachée. Les feuilles sur lesquelles Guillaume Dégé dessine, et qu'il ne saurait trouver ailleurs que dans un livre, conservent souvent les traces de cet arrachage. Cette bibliothèque est une réserve d'histoires disponibles dont les textes et les images sont des déclencheurs pour d'autres histoires.

Les œuvres de Guillaume Dégé ne représentent pas des objets du monde naturel. Elles naissent au gré de ses pérégrinations physiques et imaginaires. Produites au plus proche de l'expérience du lecteur-regardeur, elles nous rappellent le plaisir éprouvé aux activités savantes, joies de l'esprit nées de l'activation de la mémoire et de l'imagination. Leur seul message est une défense de la culture comme source inépuisable de plaisir solitaire. Un plaisir dont on peut parler, auquel on peut inviter, mais dont chacun aura à jouir dans l'intimité de sa fréquentation des œuvres.

J'ai toujours été intrigué de retrouver à de multiples reprises dans les dessins de Guillaume Dégé un rose Malabar. Ainsi, dans la présente exposition : la tête d'un calamar - ou d'un extraterrestre ? - émerge de ce qui pourrait être un gros chewing-gum mâché ; ailleurs, le rose colore une bulle molle, gonflée-dégonflée, qui paraît émerger de l'orifice d'une cavité osseuse. Ce rose, du fait de son association à un objet qui est une incarnation de l'artifice et de ses ambiguïtés, me paraît exemplifier le caractère plastique de la couleur chez Guillaume Dégé. Toujours vive et lumineuse, elle évoque davantage les produits de l'industrie humaine que ceux de la nature, dont la splendeur est toujours menacée de fanaison. Ici, le dessin promet la fraîcheur éternelle de ses tons.

Sa ligne est claire, mais l'identité des objets est vague, suffisamment imprécise et suffisamment suggestive pour inciter celui qui les contemple à les associer librement à son répertoire d'images mentales. Branche de corail, tentacule, pétale de fleur, queue de comète... Du naturel est évoqué mais, là aussi, avec quelque chose de plastique. Comme un règne parallèle à celui de la nature, qui sait la reproduire en chaque point, tout en jouissant de la liberté et de l'insouciance d'échapper à sa loi, d'une capacité infinie de se déformer, se modifier, arborer de multiples couleurs, croître et décroître à l'envie, se casser et se recoller, disparaître et réapparaître. Il règne dans ces dessins une atmosphère de dessin animé. Au sens industriel, le plastique est un artefact autorisant toutes les fantaisies. On remarquera que les bijoux en plastique sont appelés bijoux fantaisie et que les figures colorées qui naissent sous les mains de l'artiste n'ont rien à leur envier. Ce dernier, je crois, revendique au moins le même degré de frivolité.

Le discours critique et curatorial tend à demander aux artistes et aux œuvres de produire un discours critique à l'endroit de divers sujets extra-artistiques. Cette emphase discursive, qui se pense comme une poursuite du tournant conceptuel, me paraît bien plus le symptôme d'un « esprit de sérieux » qui s'est emparé de l'art au siècle passé, esprit dont les officiants délivrent à leurs ouailles des billets d'indulgence pour soigner leurs problèmes de conscience. À l'encontre de cette tendance, j'en vois une autre à laquelle Guillaume Dégé appartient certainement, qui laissera toujours l'amateur aux prises avec ses conflits moraux mais saura lui offrir plaisir et repos, « quelque chose d'analogue à un bon fauteuil qui le délasse de ses fatigues physiques » (Henri Matisse, 1908).

Vincent Simon
Janvier 2017


Né en 1967, Guillaume Dégé vit à Strasbourg où il enseigne à la Haute école des arts du Rhin (Hear).
Après des études de chinois à l'INALCO, il co-fonde la maison d'édition « Les 4 Mers » (ouvrages publiés en Chine), publie ses dessins dans Le Monde de 1994 à 2006, mais aussi dans Beaux-Arts magazine, Libération, Le Tigre et le Journal de la paroisse Saint-Eustache. Il est auteur d'une quinzaine de livres, publiés notamment au Seuil et chez Gallimard. Collectionneur insatiable et fin connaisseur des scènes artistiques, il a signé plusieurs commissariats d'expositions et a participé à de nombreuses expositions collectives et personnelles. Plusieurs de ses dessins figurent dans les collections publiques (FRAC Île-de-France, FRAC Haute-Normandie, ...), et il a été sollicité pour des commandes publiques, en particulier par le Musée de la chasse pour lequel il a réalisé cinq dessins animés.

Vernissage de Guillaume Dégé

[11:00] Vernissage de l'exposition "Le Pantalon universel, l'égalité pour tous !"
Location:
Théâtre Rutebeuf
Galerie du Rutebeuf
16/18, allées Léon Gambetta
92110 Clichy-la-Garenne
M° Mairie de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 47 15 31 38
Fax : +33 (0)1 47 15 30 45
Mail : culture@ville-clichy.fr
Internet Site : www.ville-clichy.fr/275-le-theatre-rutebeuf.htm
Description:
Vernissage de l'exposition "Le Pantalon universel, l'égalité pour tous !"

[11:30-12:30] Défilé VÉRONIQUE LEROY
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Le Saut du Loup




[12:00-18:00] Vernissage de l'exposition "HELIUM VOIT GRAND"
Location:
La Chapelle de Clairefontaine
Impasse de l'Abbaye
78120 Clairefontaine-en-Yvelines
M° Gare SNCF de Rambouillet
France
Phone : +33 (0)1 34 94 39 87
Mail : lachapelledeclairefontaine@gmail.com
Internet Site : www.lachapelledeclairefontaine.org
Description:
Du 4 au 19 mars 2017

La Chapelle accueille l'Association Hélium, les artistes et Actions Artistiques dans la Vallée de Chevreuse.

à noter :
samedi 4 mars à partir de 17h
musique électroacoustique et vidéo de Charles-Edouard Platel

Vernissage de l'exposition "HELIUM VOIT GRAND"

[12:30-13:30] Défilé MUGLER
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Salle l'Orbe NY





[13:00-17:30] Présentation Cesare Paciotti
Location:
Hôtel Plaza Athénée
25, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 53 67 66 65
Fax : +33 (0)1 53 67 66 66
Mail : miaconis@plaza-athenee-paris.com
Internet Site : www.plaza-athenee-paris.com
Description:
Présentation Cesare Paciotti






[14:00-15:00] Défilé ACNE STUDIOS
Location:
Pavillon Cambon Capucines - Potel et Chabot
46, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 47 20 04 05
Fax : +33 (0)1 47 20 10 60
Mail : cambon@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com
Description:
Défilé ACNE STUDIOS

[14:00] Visite de l'exposition de Natacha Nikouline "Memento Mori"
Location:
VOZ'Galerie
41, rue de l'Est
92100 Boulogne
M° Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 41 31 40 55
Mobile : +33 (0)1 41 31 40 33
Mail : contact@vozimage.com
Internet Site : www.vozimage.com
Description:
"Memento Mori", une exposition de Natacha Nikouline

Exposition du 2 décembre 2016 au 15 avril 2017
Visites commentées de l'exposition : samedi 3 décembre 2016, samedi 7 janvier et samedi 4 mars 2017 à 14h sur réservation

2017 : centenaire de la révolution ! Les talents russes d'hier et de demain sont à la VOZ'Galerie ! L'exposition "Memento Mori", de Natacha NIKOULINE est accompagnée d'une projection en 3D de la collection stéreoscopique Sergueï Chelnokov (arrière-grand-oncle de Natacha et frère du dernier Maire de Moscou avant la révolution russe)

Placées au milieu d'un jeu subtil de références et d'histoire, découvrez les Natures Mortes de Natacha NIKOULINE, de délicates mises en scène, évocatrices d'un monde en déliquescence. Les oeuvres de Natacha Nikouline prendront place au sein d'une scénographie globale qui restituera l'univers familial et artistique de l'artiste.

Natacha Nikouline a développé son inspiration artistique très jeune à travers les peintures de sa grand-mère et des amis intimes de celle-ci : Lev Tchistovsky et Irene Klestova, peintres réfractaires aux modes de leurs temps, fidèles, tout au long de leurs carrières, à un classicisme teinté de nostalgie et de décadence.

Imprégnée de l'élégance picturale de ces artistes d'une autre époque, bercée d'une histoire douloureuse dont elle fut le réceptacle, la photographe retrouve les thématiques qui lui furent léguées et qui, comme les fleurs de ses propres compositions, s'épanouissent et se fanent dans un même élan.

Elle affronte les poncifs de la peinture hollandaise du XVIIème siècle à travers des natures mortes d'une effrayante beauté. Compositions aussi délicates que parfaites, ses vanités rassemblent fleurs fanées et objets symptomatiques de son histoire familiale au sein d'une union mystique.


Autour de l'exposition
Autour des séries After Tchiscovsky, Memento Mori, Systema Naturae de Natacha, la VOZ'Galerie présentera :
- les archives stéréoscopiques de Sergueï Chelnokov
- les peintures de Lev Tchistovsky et Irene Klestova
- les peintures de son professeur de dessin André Fisch
- les installations de Natacha Nikouline

Vivez l'expérience inédite d'une projection en 3D qui vous transportera au XIXe siècle à travers la collection de Sergueï Chelnokov !

Vernissage de Natacha Nikouline "Memento Mori"







[15:00-16:00] Défilé ELIE SAAB
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Galerie Sud-Est

[15:00-16:00] Défilé Heill
Location:
Hôtel Le Bristol
112, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 43 00
Fax : +33 (0)1 53 43 43 01
Mail : communication@lebristolparis.com
Internet Site : www.hotel-bristol.com
Description:
1st Women's show in Paris

[15:00-22:00] Vernissage de l'exposition collective "Fantôme"
Location:
Galerie Jeune Création
74, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° RER B Port-Royal, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)7 68 29 29 34
Mail : jeunecreation@gmail.com
Internet Site : www.jeunecreation.org
Description:
commissariat de Benoît Blanchard et Sarah Mercadante

Vernissage de l'exposition collective "Fantôme"

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "PAPEL PAPEL"
Location:
Galerie Bernard Jordan
77, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 61
Mail : galerie.bernard.jordan@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriebernardjordan.com
Description:
EXPOSITION DU SAMEDI 4 MARS AU 8 AVRIL 2017
Vernissage samedi 4 mars à partir de 15 heures

François BOUILLON, Philippe BOUTIBONNES, Ronald CORNELISSEN, Sébastien DARTOUT, Antoine DESAILLY, Paul van der EERDEN, Alexandre LÉGER, Renée LEVI, Odile MAAREK, Jean-François MAURIGE, Nanne MEYER Marine PAGÈS, Diana QUINBY, Jean RAINE, Philippe RICHARD, Elmar TRENKWALDER

Vernissage de l'exposition collective "PAPEL PAPEL"








[16:00-17:00] Défilé VIVIENNE WESTWOOD
Location:
InterContinental Le Grand Hôtel de Paris
2, rue Scribe
3, rue Auber
75009 Paris
M° Opéra, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 40 07 32 32
Description:
Défilé VIVIENNE WESTWOOD

[16:00-18:00] Vernissage d'Eric Couthon "Sakura"
Location:
Espace Saint-Martin
199 bis, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 38 54
Fax : +33 (0)1 44 54 38 53
Mail : info@espacesaintmartin.com
Internet Site : www.espacesaintmartin.com
Description:
du 1er mars au 28 avril
du lundi au vendredi de 10h30 à 18h30

1ère exposition de l'artiste à Paris
peintures inspirées du Japon et d'ailleurs

[16:45-17:45] Défilé Kate Bee
Location:
Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed V
75236 Paris Cedex 05
M° Cardinal Lemoine, Jussieu, Maubert - Mutualité, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 40 51 38 38
Fax : +33 (0)1 43 54 76 45
Mail : rap@imarabe.org
Internet Site : www.imarabe.org
Description:
Salle du Haut Conseil









[17:00-18:00] Défilé COMME DES GARÇONS
Location:
Elysée Montmartre
72, boulevard de Rochechouart
75018 Paris
M° Anvers
France
Phone : +33 (0)1 44 92 45 47
Fax : +33 (0)1 44 92 46 50
Mail : club@elyseemontmartre.com
Internet Site : www.elyseemontmartre.com
Description:
Défilé COMME DES GARÇONS

[17:00-23:00] Oxford Fashion Studio "Paris Collections"
Location:
Hôtel d'Evreux
19, place Vendôme
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Description:
Oxford Fashion Studio hosts 'Paris Collections' runway show on the 4th March, as part of this year's Paris Fashion Week 2017.

Showcasing their exclusive AW17 collections at the reputed Hotel D'Evereux Place Vendome, Paris; expect revolutionary design and cutting edge aesthetic from the future wave of fashion stalwarts from around the globe.

Show at 5.00pm, 7.00pm and 9.00pm

Press Contact: RSVP
T : +44 (0)207 384 6111
oxfordfashionstudio@brightlightpr.co.uk

Oxford Fashion Studio "Paris Collections"

[17:00-21:00] Vernissage de Jean-Claude Larrieu, Les années Goutte d'Or, 77-87"
Location:
Galerie Patrick Gutknecht
78, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 43 70 56 18
Mail : pg@gutknecht-gallery.com
Internet Site : www.gutknecht-gallery.com
Description:
Exposition présentée du 4 mars au 29 avril 2017
Prolongation jusqu'au 27 mai 2017

Vernissage samedi 4 mars 2017 à partir de 17h en présence de Christian Louboutin

Pour cette première exposition dans son nouvel espace parisien et à travers les photographies de Jean-Claude Larrieu, Patrick Gutknecht rend hommage à la ville lumière et à l'énergie d'un de ses quartiers à l'histoire des plus atypiques.

Spécialisée dans les arts décoratifs du XXème siècle à nos jours et la photographie, la Galerie Patrick Gutknecht a ouvert ses portes en 2000 au coeur de la Vieille-Ville de Genève. Dans un espace de plus de 200 mètres carrés des photographies du début du XXème siècle à nos jours dialoguent avec des meubles, luminaires et objets art déco des années 1920 ou 1930, des oeuvres d'esthétique néoclassique des années 1940, ainsi que des pièces d'après-guerre et des années 1960 à aujourd'hui. Des signatures de créateurs prestigieux mais aussi des oeuvres anonymes.

En 2016 Patrick Gutknecht décide d'ouvrir un deuxième espace galerie à Paris, dans le quartier du Haut-Marais. Ce nouveau lieu sera également dédié à la photographie et aux arts décoratifs du XXème siècle. Sa programmation entrera en dialogue avec celle de la galerie genevoise.

Vernissage de Jean-Claude Larrieu, Les années Goutte d'Or, 77-87"
"Les Gazolines, 1972" © Jean-Claude Larrieu

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Instants"
Location:
Moret-sur-Loing
Moret-sur-Loing
77250 Moret-sur-Loing
M° Gare SNCF de Moret - Veneux-les-Sablons
France
Internet Site : www.ville-moret-sur-loing.com
Description:
Espace Regards
12, rue du Donjon
https://www.facebook.com/espace.regards
https://www.instagram.com/espace_regards
davidsmadja.regards@gmail.com

Instants présente l'univers de trois artistes.

L'exposition s'articule autour des travaux respectifs de Lila, Anne Clerget et Didier Goguilly. Ils ont aussi choisi de réaliser une installation en commun.
Mêlant clair obscur de Rembrandt et naturalisme de Chardin, des images photographiques en noir et blanc se succèdent sur l'écran d'un ordinateur.
D'expressions en expressions, de surprises en surprises nous découvrons... Nous participons.
Que se passe-t-il entre un animal mort, un animal manufacturé, des êtres humains vivants et nous-mêmes ?
Les acteurs, artistes, sont assis sur une chaise, pièce maîtresse de l'installation, nous, public, sommes assis devant l'écran.
Croisée de regards, d'émotions, peur, effroi, bien-être... Instants partagés

Vernissage le 4 mars 2017
Exposition du 4 mars au 29 avril 2017










[18:00-22:00] Cocktail [ savoar fer ] and YVY
Location:
Galerie de la Clé
23, rue Michel Le Comte
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Mail : info@galeriedelacle.com
Internet Site : www.galeriedelacle.com
Description:
come, buy, support, have a drink with us in the Marais, at Galerie De La Clé!

savoar fer debut collection - chapter n°1 bobbin lace.
+
YVY will present the latest collection SLEEK alongside its best-sellers and celebrity-favorites.

SHOWROOM
wednesday march 1st - wednesday march 8th 2017
9am - 8pm

bisous eliane and yvonne

http://www.savoarfer.com/
http://yvy.ch/

[ savoar fer ] conserve des savoir-faire oubliés, sans convention.
Des savoir - faire ancestraux, d'une richesse sans prix, disparaissent. La condition de leur survivance est un vrai changement esthétique. La condition de leur réapparition est une remise en cause des règles.
par eliane heutschi, créatrice de mode suisse, basée à Paris avec maria lehner, une artisane de la dentelle aux fuseaux traditionelle de beatenberg en suisse.

YVY, marque de luxe située à Zurich, conçoit et fabrique des accessoires faits main, toutes saisons, rendant unique n'importe quelle tenue.
Brouillant les frontières entre accessoires et vêtements, la gamme va de sacs sophistiqués jusqu'aux harnais sensuels en passant par des robes classiques.

Cocktail [ savoar fer ] and YVY

[18:00-19:00] Défilé NINA RICCI
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Salon d'Honneur

[18:00-21:00] Vernissage d'Emmanuelle Renard
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
du 1er mars au 22 avril 2017
Vernissage samedi 4 mars de 18h à 21h en présence de l'artiste

Née en 1963, Emmanuelle Renard vit et travaille entre Paris, Sitges, au sud de Barcelone, et Pondichéry.
Peintre, dessinatrice, graveuse, céramiste, elle expose depuis 1986, en France et à l'étranger : Paris, Hambourg, Francfort, Karlsruhe, Londres, Bruxelles, Copenhague, Genève, Bâle, Stockholm, Chicago, Los Angeles, Beyrouth...
Pour qualifier sa peinture, on pourrait parler d'expressionnisme surréaliste, ou l'inverse. Car c'est une peinture forte, puissante, très expressive, où les objets semblent prendre vie, où les personnages sont étranges, les scènes improbables et les couleurs franches. S'il fallait lui donner des ancêtres, on citerait volontiers les artistes baroques, et puis Goya, Soutine, Chagall, Rebeyrolle.
Emmanuelle Renard est une artiste figurative majeure du panorama français actuel, qui a d'ailleurs séduit depuis trente ans beaucoup de collectionneurs, en France et à l'étranger, et que nous sommes heureux d'accueillir maintenant dans notre galerie.

Elle parle ainsi de son travail : « Je cherche le chemin invisible en quelque sorte, atteindre la réalité invisible des choses qui se trouve derrière la réalité apparente. Visible et invisible sont deux substances qui communiquent entre elles. Et dans ma peinture c'est le passage qui m'intéresse. Débusquer ce mouvement qui, en soi, est difficile à représenter. Je ne peins pas l'être mais le passage de l'être. Je ne peins pas un cactus, un arbre, une chaise, mais « le chemin invisible de la chaise ». Comme un présent agité, fébrile, inquiet ».

Vernissage d'Emmanuelle Renard
Sans titre, 100 x 100 cm, huile sur toile

[18:00-20:00] Vernissage de Bertrand Lavier "A cappella"
Location:
Galerie Almine Rech
64, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 45 83 71 90
Fax : +33 (0)1 45 70 91 30
Mail : contact.paris@alminerech.com
Internet Site : www.alminerech.com
Description:
4 mars - 15 avril 2017

Ad Reinhardt, qui s'y connaissait, a donné cette cruelle et drolatique définition de la sculpture : l'objet contre lequel on bute lorsque on se recule pour regarder une peinture. Bertrand Lavier a toujours évité ce malheureux dilemme car il s'est employé, depuis ses débuts il y a plus de 40 ans, à se jouer de l'opposition académique de ces deux figures imposées des Beaux-Arts. Ses objets peints des années 80 révélaient un des présupposés les plus classiques de la sculpture: celui de constituer le refoulé de la peinture.

Pour sa nouvelle exposition parisienne, l'artiste opère un tour de vis supplémentaire. Il aborde frontalement la question de la peinture et de la sculpture. A cappella. Le titre fait ici office de méthode. B.L. aime filer la métaphore musicale. Il évoque sa démarche comme une stridence qui consiste à « monter le niveau sonore ou visuel à une hauteur qui serait comparable au phénomène de l'incandescence ». Pour cette exposition, nul besoin pour l'artiste d'accompagnement instrumental. Ainsi ces trois monochromes qui nous acceuillent : Bleu cobalt (2017), Jaune cadmium clair (2017) et Vert permanent (2017) renvoient à la série initiée en 1986 : des photographies de surfaces colorées peintes recouvertes à l'identique, de la manière la plus illusionniste possible. Dans cette série, B.L. mettait ostensiblement en exergue les différences entre peinture et photographie. Cette dimension pédagogique a aujourd'hui disparue. La différence se fait aujourdhui plus ténue, même si elle reste visible ; elle demande plus d'attention de la part du regardeur. La touche employée ici n'est pas celle de Van Gogh - qualifiée de « moderne » par l'artiste- mais celle, plus « contemporaine », du brush stroke de l'expressionnisme abstrait, dont B.L. a trouvé l'équivalence spontanée et populaire dans les vitrines passées au blanc d'Espagne de la rue Louise Weiss ou de l'avenue Montaigne à Paris. Cet effet de brouillage est également présent, d'une autre manière, dans les paysages réalisés à partir des panneaux de signalisation d'autoroutes (Paysages aixois, 2015 et Sombernon, 2016), recouverts mimétiquement d'acrylique à l'aide justement, impressionnisme oblige, de la touche Van Gogh. Que voyons-nous ? A la fois un objet de signalisation peint et une peinture de paysage. Le panneau est destiné primitivement à désigner le paysage qui se trouve hors de lui L'opération de recouvrement effectué par B.L. nous oblige à considérer l'objet que nous avons sous les yeux comme un paysage coupé de son contexte. De dispositifs touristiques, censés indexer un paysage ou un monument typiques, ces panneaux accèdent ainsi au statut de peintures. Par cette opération, B.L. retrouve le vrai sens étymologique du pittoresque : ce qui est digne d'être peint.
Logique à rebours. Les peintures et sculptures de Bertrand Lavier réalisées à partir d'une bande dessinée de Walt Disney (Walt Disney Productions) nous font comprendre, de la même manière et de façon jubilatoire, en quoi les images de référence ont autant à voir avec l'histoire de l'art moderne qu'avec celle de la B.D.
Quand en 1984, Bertrand Lavier hisse un réfrigérateur sur un coffre-fort, il met en perspective critique la dialectique socle/statue inaugurée par Rodin et Brancusi, tout en opérant une manière de greffe (l'artiste a retenu cette notion des ses études d'horticulture). Le feu arrière de la berline Ford serti dans une vieille colonne en pierre (Colonne Ford, 2017) exprime littéralement et spectaculairement cette opération en construisant une situation visuelle inédite à partir d'éléments ayant déjà fait preuve, ailleurs et autrement, de leur efficience.
La Vénus d'Amiens (2016) est plutôt dans la logique de Nautiraid (2002), mais à l'envers. Cette dernière pièce mettait en jeu la restauration d'un objet contemporain, un kayak endommagé, dans une forme d'archéologie du futur, alors que La Vénus d'Amiens défie les lois de l'Histoire d'une manière plus intempestive encore. L'objet référent a plus de 23.000 ans. Il s'agit de 19 morceaux de calcaire qui ont été retrouvés en amas informe sur le site de Renancourt en 2014, et qui, une fois assemblés, reconstituent, presque intégralement, une Vénus paléolithique haute de 15 cm. En transformant cette statuette aux attributs sexuels accentués en sculpture de près de 2m de haut, Bertrand Lavier la déplace de son contexte archéologique pour lui donner un statut éminemment sculptural dans la grande tradition de la statuaire académique, grâce aux outils les plus contemporains de la modélisation en 3D. Cette dimension académique est surlignée par l'utilisation du plâtre. Le moulage en plâtre a été utilisé en Europe, à partir du XVIIIe siècle, afin de permettre aux étudiants des Académies d'avoir accès aux « originaux » de la sculpture antique ou classique, sans avoir à se déplacer. Bertrand Lavier aurait pu transposer cette Vénus dans un matériau plus noble (le marbre ou le bronze) ou plus contemporain (résine, bronze nickelé, etc.), mais il a choisi une matière qui relève classiquement plus de la copie, de l'édition et de la reproduction, renversant ainsi l'ordre de préséance habituel. Une manière de faire entrer cette statuette de l'époque de Cro-Magnon dans l'histoire mondiale de la sculpture ; une manière aussi de court-circuiter les temporalités de l'Histoire et de l'Art. A cappella, sans sophistication inutile, au travers du matériau le plus humble qui soit.
Bernard Marcadé

Vernissage de Bertrand Lavier "A cappella"
Bertrand Lavier, Cobalt Blue, 2016
Acrylique sur Cibachrome - 59,5 × 120 cm
Courtesy of the artist & Galerie Almine Rech, Paris

Vernissage de Bertrand Lavier "A cappella"
Bertrand Lavier, Paysages aixois, 2015
Acrylic on traffic sign - 140 × 240 cm
© Bertrand Lavier - Courtesy of the Artist and Almine Rech Gallery Photo: Hervé Hote

[18:30-21:00] Camper, Twins by Isamaya Ffrench
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Camper Lab, 15 rue Debelleyme 75003

[18:30-19:30] Défilé AfterHomeWork
Location:
Collectif 23
23, rue du Château-Landon
75010 Paris
M° Louis Blanc
France
Description:
C'est l'histoire d'un lycéen qui décide à 15 ans de dessiner des vêtements après les cours, comme d'autres s'amusent à taper dans un ballon. « J'avais envie de mettre en forme ce que j'avais dans la tête », explique le jeune garçon à la moue boudeuse, dont la mère a eu une boutique de mode et le père travaille dans la publicité.

Trois ans plus tard, à 18 ans, Pierre Kaczmarek fréquente toujours le lycée, en section littéraire, et s'occupe de sa marque le soir, une fois ses devoirs terminés... d'où le nom du label Afterhomework (Paris). « J'ai passé cet accord avec mes parents », explique-t-il.

La marque, fabriquée dans les petits ateliers de Paris, compte pour l'instant surtout des clients privés. Mais pas seulement. Converse a ainsi voulu quelques pièces pour sa campagne publicitaire.

Passé d'une collection de t-shirts à une première capsule réalisée dans des tissus isolants, le label lancé en 2015 s'est peu à peu structuré et transformé en un total look, grâce à l'apport d'Elena Mottola, styliste d'origine italienne, que Pierre a connue en 2016. Il s'occupe de la direction créative, lançant les idées fortes. Elle les met en forme, comme directrice de la collection et styliste. Agée de 19 ans, elle fréquente l'Atelier Chardon Savard.

Afterhomework (Paris) présente cette semaine, dans le cadre du showroom de la Fédération de la couture Designers Apartment, sa 5ème collection. Un vestiaire composé de pièces unisexes pour homme et pour femme aux coupes amples et confortables, et au look moderne. « Notre inspiration, c'est la vie de tous les jours, la rue, où nous puisons des éléments que nous détournons. L'idée, c'est de détourner, déconstruire, pour arriver à quelque chose d'étrange mais cohérent, un peu futuriste et novateur », résume Pierre Kaczmarek.

Ainsi, des pantalons et petits kimonos se retrouvent bardés de macarons antivol, utilisés comme décoration ou en fermoirs. Les jambes d'une combinaison de travail prennent la place de deux longues manches. Les deux stylistes se réapproprient aussi ces tissus de tous les jours tels le polaire, le nylon K-Way, le drap de laine, pour confectionner leurs vêtements.

Des carrés en laine assemblés forment un gilet. Un stock de chemises pour chauffeurs en coton bleu est également mis à contribution, découpées et reconstruites dans des maxi robes, tandis que de fausses plumes enduites sur des pantalons semblent trempées dans le goudron.

L'influence de l'art n'est jamais très loin chez Afterhomework (Paris), qui multiplie les collaborations avec d'autres jeunes créatifs parisiens (artistes, musiciens, vidéastes, graphistes). Ainsi, cette saison, la marque propose une petite ligne de sacs et accessoires en cuir réalisés avec le maroquinier Jeremy Kastelani et quelques t-shirts en résine fabriqués par l'artiste Camille Pogu.

Fourmillant d'idées et d'initiatives, le jeune duo s'est déjà exhibé dans quelques défilés. Il sera à nouveau à l'œuvre sur les podiums ce samedi. A ne pas rater !

Défilé AfterHomeWork
Un look Afterhomework (Paris) - DR

Défilé AfterHomeWork
Pierre Kaczmarek et Elena Mottola - DR

[18:30-19:30] Défilé Talbot Runhof
Location:
The Westin Paris - Vendôme
Hôtel Westin
3, rue de Castiglione
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde, Madeleine, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 44 77 11 11
Fax : +33 (0)1 44 77 14 60
Mail : reservation.01729@westin.com
Internet Site : www.westin.com/Paris
Description:
Salon Impérial

[18:30-21:00] Vernissage d'Ancuta Muresan "Mathematrix"
Location:
The Brklyn
58, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Mobile : +33 (0)6 23 46 60 66
Internet Site : www.brooklyntoparis.com
Description:
The Brklyn welcomes Romanian artist Ancuta Muresan and her Mathematrix show during the month of March, combining Graffiti, hip-hop and Mathematics.
Don't miss her Vernissage on Saturday March 4 at 18:30, in collaboration with DJ F1st who connects the artwork spinning Vinyl !

Vernissage d'Ancuta Muresan "Mathematrix"

[18:30-21:00] Vernissage de Morgane Porcheron & Sirine Ammar "Deplace emplace"
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
Vernissage le 04.03 à 18h30
Exposition visible tous les jours - de 14h à 19h

"Deplace emplace" se concentre sur l'étape liée au montage d'exposition, dans sa conception et la mise en espace des oeuvres. Le duo d'artistes souhaite immerger le spectateur dans la phase mystérieuse qu'est l'installation d'une exposition. Tout comme les secrets qui entourent la conception en atelier, cette étape précédant l'exposition est souvent mise de côté et n'est pas rendue visible au spectateur.

Les sculptures montrées ne seront pas figées et assignées à une place particulière du premier jour au dernier jour de l'exposition. La réflexion des artistes sur leur installation continuera tout le temps de l'exposition. Chaque jour, de légers déplacements vont modifier leur appropriation de l'espace. Le spectateur, curieux de revenir, remarquera les transformations de cette installation mouvante qui collera aux contraintes d'usage et d'ergonomie de Point Éphémère. Le temps d'installation est prolongé sur le temps d'exposition et la place éphémère de chaque pièce insuffle quelque chose d'inédit à chaque nouvelle journée d'exposition.

Cette exposition présentera en outre pour la première fois une oeuvre collective du duo Morgane Porcheron & Sirine Ammar, mais également chacune des artistes proposera deux oeuvres personnelles. L'installation collective « statu quo ante » sera constituée de sculptures jouant sur la fonction première des éléments utilisés pour protéger, emballer, conserver ou accrocher les oeuvres. Le visiteur sera d'emblée dérouté et saisi par ces sculptures composées d'éléments propres à l'installation, fonctionnant comme des indices. Ces oeuvres achevées, montrées dans une installation en work in progress, deviennent alors ambivalentes.

www.morganeporcheron.com
www.sirineammar.com

Vernissage de Morgane Porcheron & Sirine Ammar "Deplace emplace"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "des corps, un espace"
Location:
Espace des Arts Sans Frontières
44, rue Bouret
Code : 13A62
75019 Paris
M° Jaurès, Bolivar
France
Phone : +33 (0)1 42 01 27 74
Mail : espacedesartssf@gmail.com
Internet Site : espacedesartssf.blogspot.com
Description:
Samedi & dimanche 4 et 5 mars : Exposition collective Art contemporain et féminisme

Le collectif Prenez ce couteau présente
des corps, un espace

Samedi 4 mars Ouverture au public de 14h à 22 h.
Vernissage à 18h30 suivi d'une performance de danse.
Dimanche 5 mars, ouverture de 13h à 19h.
Entrée libre.

Avec : zoHra / The Nénettes On The Ground / Nicolas Medy / Mécistée Rhea / Istina Ntari / Elena Moaty

des corps, un espace

L'exposition "Des corps, un espace" est le défi d'une rencontre autour d'une programmation éclectique réunissant des artistes d'horizons différents que nous avons convié.e.s à interroger le corps dans son interaction avec ce qui l'entoure.
Le corps a une dimension individuelle, personnelle et parfois intime qui interagit toujours avec un espace extérieur. Ainsi, l'objet de cette exposition est d'explorer le corps tel qu'il est vécu et perçu dans l'espace et l'espace tel qu'il est perçu et vécu par le corps. Le corps devient politique, hors-norme, corps d'exception, hyper-sexualisé(e), sexualisé(e), dominé(e), racialisé(e), altérisé(e) par la force d'une rencontre et/ou d'une mise à l'écart.
C'est la possibilité de croiser les imaginaires et les récits mais aussi une excellente manière d'introduire le projet du collectif qui s'articule autour des problématiques de visibilité et de normalisation.

http://collectifprenezcecouteau.tumblr.com











[19:00-22:00] Bella Hadid ouvre son pop up
Location:
Avenue Montaigne
Avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Description:
boutique "Chrome Hearts"
18, avenue Montaigne
75008 Paris

[19:00-21:00] Carine Roitfeld & Hearst Magazine
Location:
Four Seasons Hôtel George V
31, avenue George V
75008 Paris
M° George V, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 49 52 70 00
Fax : +33 (0)1 49 52 70 10
Internet Site : www.fourseasons.com/paris
Description:
Amid the swell of diversity and inclusion driving the fashion industry, CR Fashion Book is forging a new standard. For its 10th issue, CR's editor-in-chief Carine Roitfeld pens a love letter to her home city Paris, using faces of the industry to reveal the City of Lights as a cultural epicenter and more than just a cliché, "I wanted to show Paris through my eyes, the way I know it and love it, the Paris that makes you dream. It was important for me to show the development of Paris, full of emerging talent. Paris is not just a city of tourists, it's alive and vibrant."

Halima Aden and Paris Jackson, both shot by Mario Sorrenti, represent that vibrancy as faces on the dual cover issue. This marks their first-ever fashion magazine covers. The two are joined by Gucci Mane who covers CR Men's Book, shot by Terry Richardson.

In an industry where famous faces monopolize magazine covers, Roitfeld selected women who are more mysterious and unknown to the public eye. True to style, she maintains her reputation for shooting new faces into the spotlight, "Paris has always been a welcoming city and for that reason, I chose to work with women from around the world." Halima comes fresh off the Yeezy Season 5 runway where she made her fashion week debut. After competing in Miss Minnesota's USA pageant, Aden gained recognition for staying true to her beliefs and entering with her hijab and a burkini, "It was not a political or religious statement to shoot with Halima, I was just amazed by her beauty. She is a 'new' beauty and diversity within the industry. It was important for me to shoot her while respecting her culture," Roitfeld explained.

Jackson is all grown up on her cover in a striking blue Gucci gown. The 18-year-old recently returned to the spotlight since covering Rolling Stone magazine and making an appearance at this year's Grammy Awards, "She was self-confident and wonderful. I rarely meet people so polite and open to my ideas," Roitfeld said of her meeting with the cover star.

To help compose her love letter, the French editor tapped global talents from every industry. Famed actress Isabelle Adjani graces the pages of CR10 as the quintessential Parisienne woman. Adjani is joined by names like Gigi and Bella Hadid, Lara Stone, and Karlie Kloss who embody the French spirit from an outsider's perspective,"They all have Parisian qualities. Even coming from the US or the Netherlands, they have a certain sex appeal and sensuality which is very Parisian."

She describes Paris as "the land of the welcome" and a place that is an integral part of her creative DNA and home to the most influential sources of inspiration, "We are lucky to have a culturally diverse group of designers showcasing their collection here - from Japanese, Belgian, and now designers from the former Soviet bloc countries like Demna Gvasalia and Gosha Rubchinskiy. American brands show at least once in Paris, like Rodarte, Hood by Air, and Victoria's Secret. It shows us that people do have a true love for Paris, despite the tragic events the city and country have endured."

As of 2017, CR has found a new home at Hearst Magazines where Roitfeld hopes to have a more hand-on presence and larger distribution of the magazine, "I see CR10 like my first issue - a new beginning. The inside of the issue has not changed - it's quite similar - the best of fashion, beautiful girls, our usual photographers. People I'm faithful to." CR Fashion Book Issue 10 is the first issue under the newly formed CR Fashion Book Ltd. led by newly appointed Vladimir Restoin Roitfeld as its President. Hearst will be publishing and leading revenue generation for the magazine via their proprietary MediaOS platform. Their joint venture with Condé Nast, PubWorX, will manage and oversee printing, production, and distribution for the biannual print book. Feature stories and images can also be found on CR10 online, "I realize that it's difficult for people to find the magazine and Hearst will allow us to be more accessible. Hearst 's support will also allow us to gain visibility online and to express ourselves further and differently than we have in the past."

CR Fashion Book Issue 10 will be available on stands March 2nd.

[19:00-20:00] Défilé RAHUL MISHRA
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Le Saut du Loup

[19:00] FIORENTINI + BAKER Aperitif
Location:
Galerie Orem
art contemporain chinois
16, rue de Poitou
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 76 00
Mobile : +33 (0)6 18 33 19 44
Mail : contact@galerieorem.com
Internet Site : www.galerieorem.com
Description:
03 mars 2017 -> 07 mars 2017
Showroom and Exhibition

Aperitif : March 4th from 7pm
Featuring Federico Possati photo exhibition In the mood for love

Press Contact - RSVP: T : +39 338 53 27 547
fiorentini-baker@andstudio.it

[19:00] FOB PARIS AW17/18 fashion week cocktail
Description:
FOB PARIS showroom
4 place Franz Liszt
75010 Paris

Official opening of FOB PARIS new creative space.
Showcase of new collections. Cocktails by Valentin Devaire. Music by FOB PARIS.

by invitation only

Press Contact: Sari HIJJI
T : +33 (0)6 72 22 57 49
sari.hijji@fob-paris.com

FOB PARIS AW17/18 fashion week cocktail

[19:00-21:00] Ozone showroom Vernissage
Location:
Galerie Joseph Saint-Martin
236, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 22
Fax : +33 (0)1 42 71 00 11
Mail : contact@galeriejoseph.com
Internet Site : www.galeriejoseph.com
Description:
Press Contact: press@ozoneshowrooms.com

www.modemonline.com/fashion/mini-web-sites/multilabel-showrooms/references/ozonecollective

Ozone showroom Vernissage

[19:00-21:00] Tiffany's Fashion Week Press Conference
Description:
La Comtesse
29 avenue de Tourville
75007 Paris

Press Contact: Tiffany McCall
tiffanysfashionweekparis@yahoo.com

Tiffany's Fashion Week Press Conference

[19:00] Vernissage de Mireille Loup "[ANAGLYPH]"
Location:
Arles
Arles
13104 Arles
M° Gare SNCF d'Arles
France
Internet Site : www.ville-arles.fr
Description:
Galerie Voies Off
26 ter rue Raspail
13200 Arles

à l'occasion de la sortie du livre aux éditions Images Plurielles

Du 4 mars au 9 avril 2017
Entrée libre du lundi au vendredi, 10h à 12h et de 14h à 18h. Le samedi sur rendez-vous
Vernissage et signature samedi 4 mars à 19h

Les photographies en réalité virtuelle 3D, empruntées au procédé anaglyphe du 19e siècle, nous plongent dans un univers fantomatique où les personnages s'échappent des cadres et nous suivent du regard. Le livre qui accompagne l'exposition, publié aux éditions Images Plurielles, est le premier beau livre jamais publié sur cette thématique. L'exposition présente les trois séries constitutives du projet :: "Là", "53.77", et "Les Fous du Rhône", une commande du Musée de la Camargue.

"Invitée par le Conseil Général de l'Oise à se réapproprier les stéréoscopies de Charles Commessy (1856-1941) conservées aux Archives Départementales de l'Oise, Mireille Loup revisite, relit l'art du photographe et cette technologie avec des moyens actuels. En reprenant volontairement la technique analyphe, aussi ancienne, archaïque, qui a un côté vieillot, elle tente de nous faire prendre conscience qu'on n'atteindra jamais un double parfait du monde".

Extrait du texte de Nicolas Mavrikakis, "Là".

Du 4 mars au 9 avril 2017, la galerie Voies Off accueille l'exposition photographique [Anaglyph] de Mireille Loup, en partenariat avec le Musée de la Camargue, et à l'occasion de la sortie de son livre aux éditions Images Plurielles. Mireille Loup est photographe, vidéaste, écrivain. Née en Suisse en 1969, elle vit et travaille à Arles.

Vernissage de Mireille Loup "[ANAGLYPH]"

[19:00] Vernissage de Pierre Weiss
Location:
APONIA
scène conventionnée
6, avenue Montrichard
94350 Villiers-sur-Marne
M° RER A Noisy-le-Grand (Mont d'Est)
France
Phone : +33 (0)1 49 30 57 29
Mobile : +33 (0)6 20 49 36 90
Mail : aponia@wanadoo.fr
Internet Site : www.aponia.fr
Description:
4 mars - 18 mars

Pierre Weiss
Interprétation

Il n'y a rien de plus dangereux que de faire le guide à travers ses propres œuvres. L'art est toujours quelque chose de plus, et c'est précisément là où il échappe à l'interprétation qu'il est le plus lui-même. Mais parlons-en quand même.

Architecture
Sa peinture met en place des espaces, beaucoup plus que des rapports de couleur. On s'étonne qu'il soit devenu peintre et non architecte.
Dans ses tableaux anciens (années 1970), des corps transparents de maigreur sont confrontés à des architectures qui au contraire ont beaucoup de présence. Elles étaient écrasantes, alors. Les architectures, les formes, les idéologies. L'humain était face à la forme qu'il avait créée et dont il avait par conséquent la maîtrise.

Objets
Les Pater Noster sont des tableaux en bois. Ils représentent un objet tournant en boucle et dont le modèle est un système d'ascenseurs du même nom très répandu en Europe de l'Est. Il s'agit d'un ascenseur continu devenu rare. On en trouve un à la bibliothèque de l'université de Vienne en Autriche. Les Pater Noster II Zustand, réalisés un peu plus tard, parlent plutôt de l'essence de ces objets et des conditions de celui qui y pénètre. Il n'y a plus de corps et d'objet en représentation. S'il y a objet, celui-ci est là, sur place. Directement. Ce sont des sortes de boîtes accrochées au mur, sur lesquelles est tendu un nylon. Ces boîtes ont à peu près les dimensions du corps de l'artiste qui les conçoit et les réalise.

Lignes
Il y a des lignes dans la plupart des travaux de Pierre Weiss, ce sont des traces.
Les lignes tracées correspondent à une amplitude normale du bras. Elles sont tracées à la règle. Mais elles débordent librement. Comme si elles tombaient, comme si elles devenaient molles tout à coup. Un geste nerveux s'ajoute au geste rectiligne qui pourrait être celui de l'architecte. Le geste est rapide, il fait violence à la ligne. Et puis l'angle de la règle laisse aller le membre vers le bas.

Dialectique
Le rapport qu'il a avec les gens est inclus dans son travail. Il n'isole jamais une exposition de tout le reste. Car, le seul endroit où il peut se tenir c'est l'espace du « être artiste ». Toutes les relations sont parties intégrantes de l'œuvre.
Il cite parfois Mondrian. Parce que sa vie est exemplaire d'une vie qui a l'air de ressembler au travail.

Distance
Pendant des années, il a utilisé des vernis. Cette quête du reflet a commencé lorsqu'il a posé des pièces au sol face à des pièces murales, laquées, vernis et revernies. Qu'y-a-t-il dans le reflet? Il y a soi regardant l'autre et s'y voyant.
Il a également recouvert de vernis les sculptures alors que l'acier n'en a pas besoin. Il va de toute façon continuer à rouiller sous le vernis. Le vernis servant à protéger le tableau est aussi ce qui finit par les rendre invisibles. Les œuvres vernies deviennent toutes noires, à la longue. Mais Pierre Weiss ne s'intéresse pas à l'évolution éventuelle de l'œuvre.
Dorénavant, il n'utilise plus de vernis. Mais du plastique. Ses dessins réalisés entre 2004 et 2009 sont sous plastique. Le plastique est une matière de l'immédiat, pas de la durée. Le plastique, quand il se dégrade, perd ses qualités, perd son utilité mais il ne disparaît pas. Le plastique a remplacé le vernis. Ces deux matériaux ont pour effet de repousser l'émotion.

Religion
Il y a en permanence une circulation entre l'œuvre et l'extérieur de l'œuvre. Certains projets in situ lui ont donné l'occasion de symboliser cela, notamment du Semperdepot à Vienne en Autriche. Ou encore aux Salaisons, à Romainville en France. Ce va-et-vient, ce passage d'un espace à l'autre, a certainement à voir avec l'éducation religieuse juive à laquelle le jeune Pierre Weiss a été soumis ; l'explication des textes, la multitude de commentaires pour une seule phrase, l'étude inépuisable. On en revient toujours au même texte.
Le principe de l'horizontalité et de la verticalité est permanent chez Pierre Weiss. De même que la question de savoir si l'on reste debout ou pas. Enfant, ce qui l'a frappé c'est qu'on inculquait aux juifs qu'il était interdit de se prosterner. S'agenouiller était un péché suprême. Rester droit, tenir sur ses jambes, sinon se coucher sur le sol. Mais ce sol, dit-il, je ne l'ai pas.
Gaëlle Obiégly


Commissaire Laurent Quénéhen

[19:30-21:00] AfterHomeWork AfterShow Party
Location:
Collectif 23
23, rue du Château-Landon
75010 Paris
M° Louis Blanc
France
Description:
C'est l'histoire d'un lycéen qui décide à 15 ans de dessiner des vêtements après les cours, comme d'autres s'amusent à taper dans un ballon. « J'avais envie de mettre en forme ce que j'avais dans la tête », explique le jeune garçon à la moue boudeuse, dont la mère a eu une boutique de mode et le père travaille dans la publicité.

Trois ans plus tard, à 18 ans, Pierre Kaczmarek fréquente toujours le lycée, en section littéraire, et s'occupe de sa marque le soir, une fois ses devoirs terminés... d'où le nom du label Afterhomework (Paris). « J'ai passé cet accord avec mes parents », explique-t-il.

La marque, fabriquée dans les petits ateliers de Paris, compte pour l'instant surtout des clients privés. Mais pas seulement. Converse a ainsi voulu quelques pièces pour sa campagne publicitaire.

Passé d'une collection de t-shirts à une première capsule réalisée dans des tissus isolants, le label lancé en 2015 s'est peu à peu structuré et transformé en un total look, grâce à l'apport d'Elena Mottola, styliste d'origine italienne, que Pierre a connue en 2016. Il s'occupe de la direction créative, lançant les idées fortes. Elle les met en forme, comme directrice de la collection et styliste. Agée de 19 ans, elle fréquente l'Atelier Chardon Savard.

Afterhomework (Paris) présente cette semaine, dans le cadre du showroom de la Fédération de la couture Designers Apartment, sa 5ème collection. Un vestiaire composé de pièces unisexes pour homme et pour femme aux coupes amples et confortables, et au look moderne. « Notre inspiration, c'est la vie de tous les jours, la rue, où nous puisons des éléments que nous détournons. L'idée, c'est de détourner, déconstruire, pour arriver à quelque chose d'étrange mais cohérent, un peu futuriste et novateur », résume Pierre Kaczmarek.

Ainsi, des pantalons et petits kimonos se retrouvent bardés de macarons antivol, utilisés comme décoration ou en fermoirs. Les jambes d'une combinaison de travail prennent la place de deux longues manches. Les deux stylistes se réapproprient aussi ces tissus de tous les jours tels le polaire, le nylon K-Way, le drap de laine, pour confectionner leurs vêtements.

Des carrés en laine assemblés forment un gilet. Un stock de chemises pour chauffeurs en coton bleu est également mis à contribution, découpées et reconstruites dans des maxi robes, tandis que de fausses plumes enduites sur des pantalons semblent trempées dans le goudron.

L'influence de l'art n'est jamais très loin chez Afterhomework (Paris), qui multiplie les collaborations avec d'autres jeunes créatifs parisiens (artistes, musiciens, vidéastes, graphistes). Ainsi, cette saison, la marque propose une petite ligne de sacs et accessoires en cuir réalisés avec le maroquinier Jeremy Kastelani et quelques t-shirts en résine fabriqués par l'artiste Camille Pogu.

Fourmillant d'idées et d'initiatives, le jeune duo s'est déjà exhibé dans quelques défilés. Il sera à nouveau à l'œuvre sur les podiums ce samedi. A ne pas rater !

AfterHomeWork AfterShow Party
Un look Afterhomework (Paris) - DR

AfterHomeWork AfterShow Party
Pierre Kaczmarek et Elena Mottola - DR

[19:30-23:00] IMONI Showroom Cocktail Party & Fashion Show
Location:
Cercle Suédois
242, rue Rivoli
Escalier A, 2ème étage
75001 Paris
M° Concorde, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 60 76 67
Fax : +33 (0)1 42 61 46 06
Mail : direction@cercle-suedois.com
Internet Site : www.cercle-suedois.com
Description:
Fashion Show at 8.15pm

Press Contact: RSVP by 1st March
T : +33 (0)1 53 83 09 02
imonishowroom@gmail.com

www.modemonline.com/fashion/mini-web-sites/multilabel-showrooms/references/imonishowroom

IMONI Showroom Cocktail Party & Fashion Show

[19:30-21:30] Vernissage de l'exposition "Look at the Flowers"
Location:
Merci
111, boulevard Beaumarchais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 00 33
Mail : eshop@merci-merci.com
Internet Site : www.merci-merci.com
Description:
Merci hosts cocktail "Look at the Flowers"

Exposition "Flowers" From February 16 to March 18.

Un jardin entier se prépare à fleurir chez Merci. De la simplicité des marguerites à la beauté des pivoines ou encore à la délicatesse des lys Fraîchement cueillies, sans parure, sans sophistication.

Un retour vers la simplicité et la magie de la nature
Un besoin de se reconnecter avec la beauté naturelle qui nous entoure, Un envie de prendre à nouveau conscience du cycle des saisons et du spectacle qui nous est offert au quotidien : odeurs, couleurs, textures.

Les fleurs réveillent nos sens
La vue, l'odorat, le toucher. Elles nous émeuvent, nous touchent et nous font du bien.

C'est également un mode de langage qui transmet du plaisir Plaisir de donner et celui de recevoir.

Elles sont d'une richesse infinie, une source de création et de développement sans fin
Les fleurs sont partout :
dans nos jardins, dans nos maisons, sur nos textiles, nos objets du quotidien vaisselle, tapisserie... et aujourd hui dans nos assiettes.

Dans la mode les fleurs reviennent aux vêtements comme un dialogue avec le passé pour réécrire l'avenir.

Le floral de demain vient d'une zone vintage avec des fioritures et la grâce d'aujourd'hui. Les principes de style sont transformés, fournissant une énergie jeune à un thème très ancien dans la conception textile.

La création est riche et multiple
On ne se lasse de travailler sur ce thème tellement c'est inspirant et créatif.
Les fleurs sont portées ensemble comme un bouquet somptueux, Il y a des fleurs qui poussent sur des robes soyeuses sur des foulards en twill, sur des satins de coton, C'est une création infinie Un éternel recommencement.

Press Contact: Hélène Romer
T : +33 (0)1 42 36 99 06
helene.r@catherinemiran.com

Vernissage de l'exposition "Look at the Flowers"












[20:00-21:00] Défilé SONIA RYKIEL
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Défilé SONIA RYKIEL

[20:00] WALI MOHAMMED BARRECH RECEPTION
Location:
Galerie Jérôme Pauchant
61, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)1 83 56 56 49
Mail : info@jeromepauchant.com
Internet Site : www.jeromepauchant.com
Description:
Press Contact: RSVP
ouarda@ouarda.co.uk

WALI MOHAMMED BARRECH RECEPTION

[20:30-21:30] Défilé "Grow Deep" by Geoffrey B. Small
Location:
Espace Saint-Martin
199 bis, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 38 54
Fax : +33 (0)1 44 54 38 53
Mail : info@espacesaintmartin.com
Internet Site : www.espacesaintmartin.com
Description:
Salle Philae
4eme etage













[21:00-23:55] Johannes Adele « Back to Paris » Aftershow Party
Location:
Quartier Saint-Honoré, Royale et Madeleine
Rue Saint-Honoré
Rue Royale
Place de la Madeleine
75001 Paris
M° Concorde, Madeleine, Tuileries
France
Description:
Red House
408 rue Saint-Honoré
75008

[21:00-23:55] Kate Bee aftershow party
Location:
VIP Room Theater
188 bis, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 58 36 46 00
Fax : +33 (0)1 45 62 26 85
Mail : viproom@viproom.fr
Internet Site : www.viproom.fr
Description:
Kate Bee aftershow party














[22:00-23:55] RINSE FRANCE x WOMAN AW17 Aftershow Party
Location:
Les Bains Paris
Les Bains Douches
7, rue du Bourg l'Abbé
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Réaumur - Sébastopol, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 77 07 07
Mail : contact@lesbains-paris.com
Internet Site : www.lesbains-paris.com
Description:
Open Bar 10-11pm

[22:00] Salò #12 : Julien Dossena
Location:
Club Salò - Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 40 28 05 55
Internet Site : www.parissocialclub.com
Description:
Julien Dossena, directeur artistique de Paco Rabane depuis 2013

RSVP: rp@tendaysinparis.com

Salò #12 : Julien Dossena















[23:00] Bizarre Love Triangle X Women's Fashion Week
Location:
Maxim's de Paris
3, rue Royale
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 65 30 47
Fax : +33 (0)1 42 65 30 26
Internet Site : www.maxims-de-paris.com
Description:
Bizarre Love Triangle X Women's Fashion Week

[23:55] Trust the buzz Party co Hosted Pamela Francesca
Location:
Jangal
5, avenue de l'Opéra
75001 Paris
M° Pyramides, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 56 02 66 40
Mail : contact@jangalparis.com
Internet Site : www.jangalparis.com
Description:
dj sets by Dexter Love and Tony Vegas

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés