Tuesday, March 7, 2017
Public Access


Category:
Category: All

07
March 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Du 4 février au 7 mai 2017
Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Tarifs : Plein tarif 10 € / Tarif réduit 7 €

Pour la première fois après quatre siècles de séparation, sont réunis des tableaux des plus grands artistes hollandais du Siècle d'Or avec leurs dessins préparatoires. Après son succès à la National Gallery of Art de Washington pendant l'automne 2016, la Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris vingt-et-une peintures et une centaine de dessins, au nombre desquels deux rares carnets d'esquisses et un exceptionnel album offrant une immersion dans les ateliers du XVIIe siècle.

L'exposition dévoile le fruit des années de recherche de plusieurs spécialistes, qui se sont penchés sur la façon dont les artistes néerlandais utilisaient le dessin dans leur processus pictural. Sur les quelques milliers de dessins ayant traversé les siècles jusqu'à nous, ils ont réussi à en mettre certains en rapport avec une peinture identifiée. L'exposition bénéficie de prêts de nombre des plus grands musées et cabinets d'arts graphiques du monde. Aux côtés des œuvres de la Fondation Custodia et de la National Gallery of Art de Washington, on peut voir entre autres des peintures et des dessins du Metropolitan Museum of Art de New York, du Fogg Art Museum de Boston, du Rijksmuseum d'Amsterdam, de l'Albertina Museum de Vienne, de l'Ashmolean Museum d'Oxford, du British Museum de Londres, de la Gemäldegalerie ou encore du Kupferstichkabinett de Berlin.

Une section introductive illustre la pratique du dessin des peintres hollandais au XVIIe siècle. Avec leurs études esquissées d'après des modèles, leurs croquis exécutés dans la nature - capturant paysages, arbres et bâtisses pittoresques, animaux... -, leurs études de mains, de bras, de têtes... les artistes se constituaient un répertoire de motifs dans lequel ils pouvaient puiser à loisir pour créer leurs tableaux.

Cette plongée dans les coulisses des ateliers permet de comprendre les méthodes de création d'une quarantaine des plus grands peintres hollandais et de passer en revue tous les genres picturaux : de la nature morte aux marines, des intérieurs d'églises aux scènes mythologiques et bibliques.

Si Rembrandt (1606-1669) fut un formidable dessinateur, on connaît très peu de feuilles directement préparatoires pour ses tableaux. L'un de ces très rares exemples est cependant présent dans l'exposition : pour la composition complexe de son Saint Jean-Baptiste prêchant, le maître hollandais a étudié dans différents dessins le personnage central et la foule assemblée pour écouter le saint. On peut suivre l'artiste dans sa recherche d'une posture, d'une expression ou du détail d'un costume.

Scènes de genre et portraits jalonnent le parcours de l'exposition. Le public peut notamment admirer les études de compositions d'Adriaen van Ostade (1610-1685) qui les multipliait et détaillait ensuite certaines de ses figures dans des dessins à la pierre noire dont plusieurs exemples sont exposés.

Après les « reportages » de batailles en mer et « portraits » de navires des célèbres peintres de marines Willem van de Velde père et fils, le visiteur pourra se pencher sur les méthodes de création de plusieurs des meilleurs paysagistes hollandais. La vue plongeante sur Amsterdam que Jacob van Ruisdael (1628/29-1682) réalisa sans aucun doute sur le motif, depuis les échafaudages d'un bâtiment en construction, a été le point de départ d'un remarquable tableau. La feuille, quoique de facture très enlevée, fournit d'infinis détails pour la description de la ville au premier plan, tandis que Ruisdael extrapole la moitié supérieure avec un ciel nuageux dont il avait le secret.

L'exposition et le catalogue sont le résultat d'une étroite collaboration d'un groupe international de spécialistes, sous la houlette de Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia, Peter Schatborn, ancien directeur du Cabinet d'arts graphiques du Rijksmuseum, Amsterdam, et Arthur K. Wheelock Jr., conservateur des peintures nordiques à la National Gallery of Art, Washington. Le catalogue, disponible en français et en anglais, constitue la première étude sur le sujet et offre un panorama complet du XVIIe siècle hollandais.


Catalogue
Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt
Fondation Custodia, Paris, National Gallery of Art, Washington, Skira editore, Milan, 2016
318 pp., 31 x 24,5 cm, ca. 300 illustrations couleur, relié
ISBN 978-88-572-3345-1
Prix : 59,00 €

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt" - Dirck Hals
Dirck Hals (1591-1656)
Études d'un homme assis, fumant la pipe, et de deux jambes, 1622-1627
Pinceau et encre brune, peinture brune, rehauts de gouache blanche, sur une esquisse à la pierre noire, 277 x 178 mm
© Rijksmuseum, Amsterdam

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"

Fashion Week / Paris / Femme / Automne-hiver 17 / 18
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fashion Week / Paris / Femme / Automne-hiver 17 / 18

du 28 février au 8 mars

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013,
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007,
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile,200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

08:00  
09:00 [09:30-18:00] Présentation Paul Smith
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Paul Smith LTD - Fabrication de vêtements
70 rue des archives
75003 Paris

by appointment only


[10:00-18:30] Présentation Escada / Escada Sport
Location:
Showroom 5 Tilsitt
5, rue de Tilsitt
75008 Paris
France
Description:
Présentation Escada / Escada Sport

[10:30-11:30] Défilé Chanel
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
en présence de Caroline de Maigret, Hudson Kroenig, Lily-Rose Depp, Pharrell Williams, Brad Kroenig, Lucky Blue Smith, Chiara Ferragni, Giorgia Tordini, Gilda Ambrosio, Diego Zuko, Anna Dello Russo, William Chan

Pour le défilé Chanel Ground Control automne-hiver 2017-2018, Karl Lagerfeld a fait décoller une fusée sous la nef du Grand Palais lors du finale du show. Toute la collection en images.

Sur l'invitation du défilé Chanel prêt-à-porter automne-hiver 2017-2018 était imprimée une fusée siglée d'un double C. Avant même le début du show, les invités savaient donc que cette nouvelle collection, baptisée Chanel Ground Control, serait mise en orbite. Et c'est dès l'entrée dans l'immense verrière de la nef du Grand Palais à Paris que les aficionados de la mode ont pu découvrir ce qui les attendait.

Entourée d'un podium blanc immaculé trônait une imposante fusée. Pendant le défilé, l'engin n'était qu'un élément, certes phare, du centre de lancement N°5 imaginé pour l'occasion. Mais au moment du finale et après salué la foule, Karl Lagerfeld s'est placé avec son neveu Hudson Kroenig, 9 ans, face à un bouton de compte à rebours sur lequel ils ont appuyé ensemble.

La fusée PAP A/H 2017-2018 Airspace Chanel a alors décollé sous les regards médusés du public. Après avoir transformé le Grand Palais en supermarché géant, en champ d'éoliennes futuriste ou encore en aéroport, le créateur, à la tête de la maison de la rue Cambon depuis trente-quatre ans, se lance donc maintenant dans la conquête spatiale.



Défilé Chanel



[11:00] Conférence de presse « Fête du Pain 2017 »
Location:
Comité National Olympique et Sportif Français
Maison du sport Français
1, avenue de Pierre de Coubertin
75013 Paris
M° RER B Cité Universitaire, RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 40 78 28 00
Fax : +33 (0)1 40 78 28 34
Internet Site : www.comite-olympique.asso.fr
Description:
Conférence de presse « Fête du Pain 2017 »

[11:00-19:00] Présentation Dice Kayek
Location:
Galerie Catherine Houard
15, rue Saint-Benoît
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)9 54 20 21 49
Mail : galerie@catherinehouard.com
Internet Site : www.catherinehouard.com
Description:
Présentation Dice Kayek

[11:30-12:30] Défilé Agnès B.
Location:
Musée de l'Armée
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle
75700 Paris 07 SP
M° La Tour-Maubourg, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 44 42 38 77
Mail : accueil-ma@invalides.org
Internet Site : www.invalides.org
Description:
Défilé Agnès B.




[12:00-15:30] Creative/Chaos luxury bags collection
Location:
Shangri-La Hotel
10, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 53 67 19 98
Fax : +33 (0)1 53 67 19 19
Mail : slpr@shangri-la.com
Internet Site : www.shangri-la.com/fr/property/paris/shangrila
Description:
Creative/Chaos luxury bags collection

[12:00-16:00] Présentation Giancarlo Petriglia
Location:
Shangri-La Hotel
10, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 53 67 19 98
Fax : +33 (0)1 53 67 19 19
Mail : slpr@shangri-la.com
Internet Site : www.shangri-la.com/fr/property/paris/shangrila
Description:
Le Grand Salon

[12:00-15:30] Présentation JOURDEN
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
PFW Center

[12:30-13:30] Défilé Moncler Gamme Rouge
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
avec Tani Birkin, Polina Ivochkina

en présence de Timmy Xu





[13:30-14:30] Défilé Ellery
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Défilé Ellery






[14:30-15:30] Défilé Miu Miu
Location:
Conseil économique, social et environnemental
Palais d'Iéna
9, place d'Iéna
75775 Paris Cedex 16
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 44 43 60 00
Internet Site : www.conseil-economique-et-social.fr
Description:
en présence de Maisie Williams, Lena Perminova, Charlotte Le Bon, Zoey Deutch, Emily Ratajkowski, Chiara Ferragni, Dianna Agron, Poppy Delevingne, Aja Naomi King, Olivia Palermo







[15:30-20:30] Présentation Greta Constantine
Location:
Hôtel Le Meurice
228, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 44 58 10 55
Fax : +33 (0)1 44 58 10 76
Internet Site : www.lemeurice.com
Description:
Présentation Greta Constantine

[15:30-18:30] Présentation MiniMe Paris
Location:
Atelier Richelieu
60, rue de Richelieu
75002 Paris
M° Bourse, Quatre-Septembre, Pyramides, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 33 01 64
Mail : info@atelierrichelieu.com
Internet Site : www.atelierrichelieu.com
Description:
Présentation MiniMe Paris








[16:00-18:00] Défilé Nobi Talai
Location:
The American Cathedral in Paris
Cathédrale Américaine de Paris
23, avenue George V
75008 Paris
M° George V, Alma Marceau
France
Phone : +33 (0)1 53 23 84 00
Mail : cathedral.office@americancathedral.org
Internet Site : amcathparis.com
Description:
Défilé Nobi Talai

[16:00-18:00] Vernissage presse de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"
Location:
Versailles
Versailles
78000 Versailles
M° Gares SNCF Versailles - Chantiers, Versailles - Rive Droite, Versailles - Château, Montreuil, Porchefontaine
France
Internet Site : www.versailles.fr
Description:
Espace Richaud
Ancien hôpital royal
78 boulevard de la Reine
78000 Versailles

Vernissage presse de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"

Du mercredi 8 mars au dimanche 28 mai 2017

Visite de presse commentée par Annette Doisneau et Francine Deroudille,
filles de Robert Doisneau, qui animent l'Atelier Robert Doisneau
Mardi 7 mars 2017, à 16h

Par ailleurs, à noter :
- la sortie de l'ouvrage Robert Doisneau, les années Vogue, le 8 mars 2017, aux Editions Flammarion (relié, 240 × 310 mm, 356 pages, 300 illustrations, 49,90 € TTC)
- le DVD du documentaire Robert Doisneau, le révolté du merveilleux, réalisé par Clémentine Deroudille, petite-fille de Robert Doisneau (Editeur : Jour2Fête / Prix public conseillé : 24,90 € TTC)

Du 8 mars au 28 mai 2017, à l'Espace Richaud, à Versailles, l'exposition Robert Doisneau, les années Vogue présente un aspect méconnu du travail de « reporter mondain » effectué par Doisneau pour le magazine Vogue, de 1949 aux années 60.

En 1949, Michel de Brunhoff, qui dirige le magazine Vogue, passe un contrat d'exclusivité avec Robert Doisneau pour une durée de 3 ans.
Le photographe aux 450 000 négatifs couvrira l'actualité mondaine, fera quelques photos de mode et réalisera des reportages pour raconter la vie en France, accompagné d'Edmonde Charles-Roux, devenue sa rédactrice attitrée. Leur complicité est grande mais la vie de « photographe mondain » ne convient pas à Robert Doisneau qui reprend sa liberté à l'échéance du contrat.
Edmonde Charles-Roux devenue rédactrice en chef du titre, Robert Doisneau continuera pourtant à réaliser jusque dans les années 60 des prises de vues pour Vogue.

Cette importante collection, jamais présentée dans son intégralité, a été revisitée pour composer l'exposition, qui s'accompagne d'un important ouvrage publié aux Éditions Flammarion.
La somptuosité des bals mondains de l'après-guerre, les prises de vues où Brigitte Bardot fait ses débuts de jeune mannequin, Picasso retouchant les photos de mode, les répétitions dans la Rotonde de l'opéra de Paris permettent de découvrir une partie peu connue de l'œuvre du photographe.
À Doisneau qui écrivait « Pendant deux ans j'étais comme le fils du jardinier invité à partager les jeux des enfants du château à condition d'apporter sur le beau monde un regard neuf et une vivacité de dénicheur. », Edmonde Charles-Roux répondait qu'elle l'avait souvent vu comme un enfant devant une vitrine de Noël.
En regardant ses images on découvrira qu'ils n'avaient tort ni l'un, ni l'autre ...

Surface de l'exposition : 1 000 m², sur trois niveaux
Commissariat : Annette Doisneau et Francine Deroudille, Atelier Robert Doisneau
Scénographie : Laurence Fontaine

L'exposition Robert Doisneau, les années Vogue est accompagnée d'un important dispositif de médiation, comprenant notamment la diffusion du documentaire Robert Doisneau, le révolté du merveilleux, écrit et réalisé par Clémentine Deroudille, petite-fille de Robert Doisneau, et la présentation de l'ouvrage Robert Doisneau, les années Vogue (parution le 8 mars 2017, aux Éditions Flammarion).

Exposition conçue et produite par la Ville de Versailles avec l'Atelier Robert Doisneau, présentée dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris.

Vernissage presse de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"
Brigitte Bardot mannequin pour Vogue, en robe de Jacques Fath_1950 © Atelier Robert Doisneau

Vernissage presse de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"
Baiser valsé, bal à l'Hotel Lambert_1er juin 1950 © Atelier Robert Doisneau

[16:30-17:30] Défilé Moon Young Hee
Location:
Faculté de Médecine Paris Descartes (rue de l'Ecole de Médecine)
12, rue de l'Ecole de Médecine
75270 Paris Cédex 06
M° Odéon
France
Phone : +33 (0)1 76 53 16 16
Mail : dgs@parisdescartes.fr
Internet Site : www.parisdescartes.fr
Description:
Défilé Moon Young Hee









[17:00-21:00] Vernissage d'Estelle Jouili "En un corps"
Location:
Association Philomuses
55, quai des Grands Augustins
Code 37A56
fond de cour, escalier vers sous-sol
75006 Paris
M° Pont Neuf, Saint-Michel, Mabillon, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 44 81
Mail : philomuses@wanadoo.fr
Internet Site : philomuses.wordpress.com
Description:
7 Mars au 10 Avril 2017

http://www.estelle-jouili.fr

[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition "PREFACE #2"
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
Avec Alberto Giacometti, Camille Henrot, Lee Ufan, Martial Raysse

Vernissage le mardi 7 mars, de 17h à 20h

51 Brook Street
London, W1K4HR

[17:30-18:30] Défilé Shiatzy Chen
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Galerie Sud porte H Grand Parvis










[18:00-20:00] Dédicace de Mazarine Pingeot
Location:
Fnac Paris - Montparnasse
136, rue de Rennes
75006 Paris
M° Saint-Placide, Notre-Dame-des-Champs, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 49 54 30 00
Fax : +33 (0)1 49 54 30 03
Mail : montparnasse@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=4
Description:
Mazarine Pingeot et Samuel Doux présenteront leurs ouvrages Théa (Mazarine Pingeot, Julliard) et L'éternité de Xavier Dupont de Ligonnès (Samuel Doux, Julliard), lors d'une discussion sur le thème de l'errance et de l'histoire secrète.

[18:00-20:00] Présentation Stevie Boi
Description:
Grand Pigalle
29 rue Victor Massé
75009 Paris

[18:00] Remise des Trophées des Français de l'étranger
Location:
Ministère des Affaires étrangères et européennes
Quai d'Orsay
37, quai d'Orsay
1, rue Robert Esnault-Pelterie
75351 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 43 17 53 53
Internet Site : www.diplomatie.gouv.fr
Description:
Sous le haut patronage de Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat Chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger,et en présence de Serge Betsen, Parrain de la 5ème édition des Trophées, ancien Capitaine de l'équipe de France de rugby, et Hervé Heyraud, Président-Fondateur des éditions lepetitjournal.com

Programme :

à 8h30 dans les Salons de l'Hôtel des Arts & Métiers, rencontre informelle avec les lauréats de cette 5ème édition.
9bis avenue d'Iéna, 75016 Paris

à 18h00 au Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, cérémonie officielle de remise des Trophées
1, rue Robert Esnault-Pelterie 75007 Paris

[18:00-21:00] Vernissage collectif à la galerie Thuillier
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Du 03 au 16 MARS 2017
Vernissage mardi 07 MARS 18h à 21h

avec :
SERGE FORCET
JEANNE REGEFFE
ALDINA
MATEUS
THERESE BOSC
JOSIANE PETIT
LUCIEN ADAMI PRESENTE "LUPA"

[18:00-21:00] Vernissage d'Alain Biguet "Dévoilée"
Location:
Le Fil Rouge
Les Petits Chantiers
4, rue Wurtz
75013 Paris
M° Glacière, Corvisart
France
Mail : lespetitschantiers@free.fr
Internet Site : www.lespetitschantiers.com
Description:
« La galerie théâtre Le Fil Rouge me donne l'opportunité, du 7 au 18 mars, de vous dévoiler enfin une partie des mes créations photographiques. Dans ce lieu, à la fois chaleureux et vivant, vous découvrirez pièce après pièce des œuvres monochromes ou éclatantes de couleurs, du vivant, de la matière et des regards qui défieront le votre. Sur le chemin de ronde, trois thèmes en 48 images, trois sentiers et 48 voyages. »
Alain Biguet

« Oui, l'œil est là et il voit le monde autour de lui différemment, avec une clairvoyance formidable. Ses expériences humaines apportent une épaisseur, une implication, une authenticité que le public interprète à la lumière de son propre vécu.
Alain Biguet photographie le mouvement du musicien, l'épiderme nu, et trouve le regard, la couleur.
C'est une rencontre entre un sujet/acteur et un passant/interprète. »
Thomas Watterford

du 7 au 18 mars 2017

Vernissage d'Alain Biguet "Dévoilée"

[18:00-21:00] Vernissage d'Emmanuelle Lainé "Incremental Self : les corps transparents"
Location:
Bétonsalon
Centre d'art et de recherche
47, quai Panhard et Levassor
Esplanade des Grands Moulins - Rez-de-chaussée de la Halle aux Farines
9, esplanade Pierre Vidal-Naquet - BP 90415
75626 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 84 17 56
Fax : +33 (0)1 45 84 17 56
Mail : info@betonsalon.net
Internet Site : www.betonsalon.net
Description:
Emmanuelle Lainé
Incremental Self : les corps transparents

8 mars - 1er juillet 2017
Vernissage le 7 mars 2017 de 18h à 21h

Commissariat : Mélanie Bouteloup

Bétonsalon - Centre d'art et de recherche présente une exposition personnelle d'Emmanuelle Lainé. Avec Incremental Self, elle s'empare des espaces remis à neuf de Bétonsalon avec une installation monumentale, mêlant un film déployé sur plusieurs écrans à une accumulation de meubles et d'objets détournés de leur contexte.

Nos existences sont fragiles et précaires, mais elles sont multiples, collectives et incontrôlables. C'est cela que l'artiste Emmanuelle Lainé manifeste dans son exposition Incremental Self : les corps transparents.
Les corps que nous observons dans son installation filmique - étudiants, artistes retraités, ouvriers - évoluent dans des lieux transitionnels où différentes sortes d'échanges prennent place. Ils évoluent dans des espaces de négociation constitués en couches successives d'identités, performées en interaction avec une multitude de données et d'objets économiques, sensibles et symboliques.
Que faire de toutes ces histoires, anecdotes et souvenirs racontés par chacun d'entre nous ? Comment rendre ces récits mordants et non figés ? S'exhiber c'est démontrer une forme de résistance, tout en se raccordant à sa propre fragilité.
Avec Incremental Self : les corps transparents, nous sommes amenés à explorer la question suivante, soulevée par la philosophe Rosi Braidotti : « Comment trouver des représentations théoriques et imaginaires adéquates pour nos conditions de vie et comment expérimenter ensemble des formes alternatives de subjectivité́ posthumaine [1] ? »

L'exposition d'Emmanuelle Lainé est une démonstration de la construction de soi, où humains et objets s'influencent les uns les autres en s'assemblant, s'imbriquant et se mélangeant imperceptiblement. Chacun pénètre l'autre jusqu'à ce que la conscience se manifeste dans leurs « soi » tremblants, devenus transparents. Les corps transparents d'Emmanuelle Lainé incarnent nos identités mouvantes, décentrées, fragmentées et multiples. Contagieux, ces corps transparents se contaminent les uns les autres.

Incremental Self se déploiera dans les espaces rénovés de Bétonsalon - Centre d'art et de recherche par une large programmation d'événements. Rencontres, interventions et actions collectives viendront s'insérer progressivement dans l'installation d'Emmanuelle Lainé qui évoluera tout au long de l'exposition.


À propos d'Emmanuelle Lainé

Emmanuelle Lainé (née en 1973 à Paris) vit et travaille à Marseille. Elle est diplômée de l'École Nationale des Beaux-Arts de Paris. S'appuyant sur la spécificité de chaque contexte d'exposition, Emmanuelle Lainé dispose des ressources mobilières et immobilières de l'institution qui l'invite, dans le but d'offrir une « méthode des lieux » comme interface entre l'espace, l'œuvre et le public. Sa pratique consiste en des installations in-situ monumentales qui viennent décloisonner les différents médias utilisés, ce qui lui permet de créer un espace cognitif complexe où plusieurs temporalités coexistent et se résolvent du point de vue du spectateur, acteur privilégié de l'exposition.

Elle a récemment exposé au Palais de Tokyo (2017, 2014), à la Villa Vassilieff à Paris (2016), à la Biennale de Lyon (2015), au GLstrand de Copenhague (2015) mais aussi à la galerie Setero à Varsovie (2015), à l'ICA Singapore (2015), à l'Institut Culturel Suisse de Rome (2014) et à La Loge Bruxelles (2013). Son travail a été présenté lors d'expositions personnelles à la Villa Arson (2016), la Galerie Motinternational à Bruxelles (2015), l'IFAL à Mexico (2015), à la fondation d'entreprise Ricard (2014) ou encore à C-o-m-p-o-s-i-t-e Bruxelles (2014).

[1] Rosi Braidotti, The Posthuman, Cambridge : Polity Press, 2013, p.187

Vernissage d'Emmanuelle Lainé "Incremental Self : les corps transparents"
Extrait de "Incremental Self : les corps transparents", Emmanuelle Lainé, 2017. Production Bétonsalon - Centre d'art et de recherche. Courtesy FRALIB SCOP-TI.

[18:00-21:00] Vernissage de Caroline de Boissieu "Transparence"
Location:
Galerie BOA
11, rue d'Artois
angle rue Paul Baudry
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 45 63 77 41
Mail : galerie.boa@gmail.com
Internet Site : www.galerieboa.com
Description:
Exposition du 01 mars au 31 mars 2017
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h
Vernissage mardi 7 mars de 18h à 21h

Du 1er au 31 mars 2017, la galerie Boa expose une sélection d'oeuvres de Caroline de Boissieu dans Transparence.

Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, Caroline de Boissieu étend sa vision poétique du monde du papier aux façades d'immeubles. Son art se place sous l'égide de l'harmonie, absolue, qui fait tenir ensemble l'infiniment petit et l'infiniment grand, la lumière et les ténèbres, le palpable et l'impalpable, les passions déchaînées des torrents et la sensation d'apaisement qu'amène avec elle l'image d'une nature refuge, sur lesquelles elle concentre sa pratique depuis une dizaine d'années...

Par les jeux de transparence qu'elle obtient en travaillant sur papier calque ou sur verre, elle donne un corps, infime, évanescent, à cette lumière qui rend naturellement visible le monde qui nous entoure. Dans ses œuvres pourtant résonne l'aveu d'une impasse. Et de cette lumière qui éclaire une nature sur laquelle les yeux sont de plus en plus nombreux à glisser sans désormais s'arrêter, Caroline de Boissieu réactualise la puissance, le pouvoir démiurge par lequel elle donne la vie en la rendant visible.

L'eau, dont elle s'est fait peu à peu un sujet privilégié, devient à la fois familière et étrange. Belle et terrifiante, elle devient sous sa main le flux par lequel se met en scène une certaine forme du sublime, teintée d'une vision toute romantique. Cette « horreur délicieuse » que théorisait le philosophe Edmund Burke en 1757, véhiculée par les paysages grandioses et si surplombants de la nature, s'exprime ici de manière inédite.

Car les tourbillons liquides, où se mêlent, indissociables, les teintes grisâtres, verdâtres, noirâtres, transpercés, comme par magie, de cette lumière diaphane venue remplacer les contours qui autrefois ceignaient les formes composées par l'artiste, sont à la fois grandioses et terriblement fragiles. Ils se déploient, presque autonomes, sur des supports si minces qu'ils semblent pouvoir être emportés par leur puissance.

Et pourtant, ils restent, majestueux, à maintenir cet équilibre dans lequel Caroline de Boissieu excelle, à happer les yeux, l'esprit, les spectateurs, et à les entraîner avec eux dans cette danse effrénée et terriblement hypnotique de la nature.

Vernissage de Caroline de Boissieu "Transparence"
Caroline de Boissieu, La vague transparente, 83 x 124 cm, Techniques mixtes sur calque translucide

[18:00-21:00] Vernissage de Guy de Rougemont "pour répondre au commencement"
Location:
Galerie du Passage
Pierre Passebon
20/26, galerie Véro-Dodat
entrée du passage au 10, rue Croix des Petits Champs
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 36 01 13
Fax : +33 (0)1 40 41 98 86
Mail : mail@galeriedupassage.com
Internet Site : www.galeriedupassage.com
Description:
du 8 mars au 8 avril

en présence d'Edouard Baer, Caroline Loeb, François-Marie Banier, Vincent Darré

[18:00-21:00] Vernissage de Phil Morand "Une journée à Bénarès"
Location:
Espace Manufacture
28, esplanade de la Manufacture
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Corentin Celton
France
Description:
Photographie

Du 6 au 31 mars 2017
Vernissage le 7 mars à partir de 18h

Reporter son, Philip Morand est venu tardivement à la photo. Lors de ses premiers rapports à l'image, il tourne son objectif vers les paysages qu'ils soient urbains ou exotiques. Puis il ira à la rencontre des gens.

En 2013 lors d'un premier voyage à Bénarès (Varanasi), submergé par son mélange d'attraits et de scènes difficiles à déchiffrer par un occidental, il repart avec le sentiment d'inachevé. En décembre 2015, il a pu suivre les traces de certains de ses habitants, être au plus près d'eux dans un quotidien si loin de nos habitudes. Voilà quelques photos qui témoignent de cette ville sale, puante, colorée, bariolée, mystique et sublime.

Vernissage de Phil Morand "Une journée à Bénarès"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Balenciaga, l'oeuvre au noir"
Location:
Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 49 54 73 73
Fax : +33 (0)1 45 44 21 65
Internet Site : www.bourdelle.paris.fr
Description:
Du 8 mars au 16 juillet 2017

Hors les murs

Présentée hors les murs au Musée Bourdelle (Paris 15e), cette exposition inaugure la saison espagnole du Palais Galliera qui se poursuivra avec "Costumes espagnols entre ombre et lumière" à la Maison Victor Hugo (21 juin - 24 septembre 2017) et se clôturera avec "Mariano Fortuny" au Palais Galliera (4 octobre 2017 - 7 janvier 2018).

En hommage à Cristóbal Balenciaga (1895-1972), le couturier des couturiers, le Palais Galliera présente au musée Bourdelle : Balenciaga, l'oeuvre au noir résonnant des sonorités noires d'un alchimiste de la couture. Du grand hall des plâtres jusqu'à l'extension contemporaine de Portzamparc, en passant par les ateliers de Bourdelle, les pièces du couturier établissent un dialogue tranchant, noir sur blanc, avec ce grand maître de la sculpture du tournant du XXe siècle.
Noire, l'irrigation de Balenciaga puisant les racines de son oeuvre dans l'Espagne folklorique et traditionnelle de son enfance. Noir, le goût de l'épure de ce technicien hors normes avec ses lignes tonneau (1947), ballon (1950), semi-ajustée (1951), tunique (1955), sa célèbre robe-sac (1957)... Noires, les inspirations monacales du maître dont Dior disait : « Le vêtement était sa religion ».
Cette première partie du parcours de l'exposition « silhouette & volumes » est suivie de « noirs & lumières » et « noirs et couleurs ». Car chez Balenciaga, le noir, plus qu'une couleur ou même une non couleur, est une matière vibrante, tour à tour opaque ou transparente, mate ou brillante, tout en jeux de lumière qui doit autant à la somptuosité des tissus qu'à l'apparente simplicité de ses coupes. Un rehaut de dentelles, une composition de broderie, une guipure, un épais tombé de velours de soie et c'est une jupe, un boléro, une mantille, une cape réinventée en manteau, un manteau taillé en pèlerine... Ici, des pièces de jour, tailleur, veste... et là, des ensembles du soir, aussi des robes de cocktail doublés en taffetas de soie, bordés de franges, ornés de rubans de satin, de perles de jais, de paillettes... et des accessoires, noirs bien sûr... D'un noir conjugué à travers une centaine de pièces issues du fonds Galliera et des archives de la Maison Balenciaga.

Commissaire : Véronique Belloir, chargée du Département Haute Couture au Palais Galliera
Direction artistique / scénographie : Olivier Saillard, directeur du Palais Galliera

Vernissage de l'exposition "Balenciaga, l'oeuvre au noir"
Balenciaga, ensemble soir, robe et boléro, 1964 (détail, vue de dos). Collection Palais Galliera - © E. Emo et A. Llaurency / Galliera / Roger-Viollet

Vernissage de l'exposition "Balenciaga, l'oeuvre au noir"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Combas, Di Rosa, Erró, Villeglé, Soulié"
Location:
Artphotoby
40, rue de la Tour d'Auvergne
75009 Paris
M° Pigalle, Notre-Dame-de-Lorette, Le Peletier
France
Mail : contact@artphotoby.com
Internet Site : www.artphotoby.com
Description:
Robert Combas, Hervé Di Rosa, Erró, Jacques Villeglé, Tony Soulié
Editions Originales

Aquagravures, gravures au carborundum, lithographies et sérigraphies, originales, signées, numérotées, encadrées sous verre, 1 portfolio de 7 lithographies de COMBAS

Exposition du 7 mars au 8 avril 2017
en partenariat avec Delphine Courtay, des artistes...

Vernissage de l'exposition "Combas, Di Rosa, Erró, Villeglé, Soulié"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "NININI" de Clément Santos
Location:
Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Description:
Exposition du mardi 7 mars au samedi 1er avril 2017
VERNISSAGE MARDI 7 MARS 2017 DE 18H À 21H

Mon travail se construit principalement à partir de logos de grandes marques. Ces logos, je les choisis pour leur composition graphique, que je me réapproprie afin de créer des œuvres concrètes. « Un élément pictural n'a pas d'autre signification que « lui-même », en conséquence, un tableau n'a pas d'autre signification que « lui-même » ». Cet extrait du manifeste de l'Art Concret m'a marqué car il souligne l'importance donnée à l'expérience du regard. Les œuvres sont créées pour être regardées, pour être senties. C'est cette idée qui me guide dans mon processus créatif.
En les découpant, les recadrant, les retournant, les pliant, les associant... je cherche donc à transformer ces logos en nouvelles expériences esthétiques. Je recherche de la justesse, du rythme et surtout une cohésion. La réalisation finale doit pouvoir affirmer une autonomie.
En parallèle de ce travail de transformation, je cherche aussi à donner à ces formes une présence plus matérielle, plus tangible. En faisant des grands formats, en peignant les tranches des tableaux, en découpant directement dans du médium ou en créant en volume. Je veux leur donner une existence plus concrète afin de rendre l'expérience qu'on en fait plus physique, plus sensible.
En transformant ces logos en œuvres concrètes, je cherche ainsi à bousculer le regard qu'on leur porte habituellement. Nous avons l'habitude de voir ces formes mais nous ne les regardons pas vraiment. C'est la marque qu'elles représentent que nous voyons. Leurs significations les dépassent et nous font presque oublier leur réalité indépendante et concrète. C'est cette limite du regard que je cherche à susciter dans mes réalisations. Quand la forme devient elle signe? C'est une confrontation entre deux manières de percevoir le réel qui est à l'origine de ce travail.
J'ai découvert la première grâce à la méditation. En apprenant comment calmer mon esprit, j'ai découvert qu'il était possible de moins juger le réel, de moins l'interpréter. Percevoir un son pour un son et une couleur pour une couleur.
La seconde en m'intéressant au marketing. Lorsque j'achetais un produit, je me demandais souvent : est ce que mon choix va vers le produit lui-même ou bien la marque qui lui est rattachée? Dans son essai « No logo », Naomi Klein démontre que beaucoup d'entreprises ne se concentrent plus sur les produits, mais plutôt sur l'image de leur marque. « Pour ces sociétés, le produit apparent faisait seulement office de matériau de remplissage dans la production réelle : la marque ».
Alors que la méditation me propose d'observer les choses pour ce qu'elles sont, le Marketing cherche au contraire à m'imposer leurs significations.
C'est cette double approche possible du réel que je cherche à mettre en tension dans mes réalisations.

Vernissage de l'exposition "NININI" de Clément Santos
Mitsubishi, 2017

Né à Valence en 1990, Clément Santos est diplômé de l'École Supérieur d'Art et Design Valence-Grenoble.
Il vit et travaille actuellement à Valence.
Il a exposé son travail dans sa ville d'origine, mais aussi à Paris en 2015, pour le salon des Réalités Nouvelles, ainsi qu'à Vitry en 2016, pour l'exposition collective «Novembre à vitry».
Par la réalisation d'oeuvres concrètes créées à partir de signes connus, il cherche à interroger le regard que nous portons sur ce qui nous fait face.

Vernissage de l'exposition "NININI" de Clément Santos
DAS, 2014

[18:30-19:30] Défilé Louis Vuitton
Location:
Musée du Louvre
Place du Carrousel
75058 Paris Cedex 01
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 40 20 50 50
Fax : +33 (0)1 40 20 54 52
Internet Site : www.louvre.fr
Description:
Cour Marly du Louvre

[18:30] Défilé « Nouvelle Collection » de Caroline Grout et Clément MB
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Défilé « Nouvelle Collection » de Caroline Grout et Clément MB (ex-EnsAD) durant lequel sont présentés 4 looks de Clément ainsi que 6 looks de Caroline.

Amphithéâtre d'Honneur & Cour Vitrée

Avec :
Anais Commaret
Aram Abbas
Arthur Fouray
Ava Cantharis
Bianca Argimon
Bianca Lee Vasquez
Caroline Grout & Vigisport
Caroline Saves
Cécile Serres
Cham Lavant
Charlotte Nicoli
Cierra Treloar
Clara Flores
Claude Closky
Clément Bouteille
Cristina Hoffmann & Bastien Didier (avec la participation de Diana Dorado)
Dounia Ismaïl
Elsa Werth
Feriel Boushaki
Gaspar Willmann
Hanna Zubkova
Heba-R Meffre
Ines Dobelle
Juliette Frenay
Juliette Le Dez
Kim Bradford
Kristina Solomoukha & Paolo Codeluppi
Louise Boghossian
Louise Rocard
Mahalia Kohnke-Jehl
My-Lan Hoang Thuy
Nefeli Papadimouli
Odonchimeg Davaadorj
Olga Evangelidou
Paola Renard
Sarah Puech
Shqipe Gashi & Camille Besson & Vianney Fivel
Tania Gheerbrant
Timothée Chalazonitis
Todor Andreevski
Vladimir Hermand
Yvette Neliaz

Curateur : Sarah Nefissa Belhadjali
Management : Garush Melkonyan
Engineering : Zach Barouti
Sound Design : Victor Prokhorov & Clément Royer

Culinary art by Osteria dell'Osservanza (Flavio Scutti)
Instagram stories by @nosenorita

RSVP : contact@nouvellecollection.paris
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/nouvellecollectionparis
AFTERSHOW : https://www.facebook.com/events/1652499025053615/

WWW.NOUVELLECOLLECTION.PARIS


Avec le soutien de :
Beaux-Arts de Paris
Make-Up Forever
Comatec
Heineken
Osteria dell'Osservanza

[18:30-21:00] Soirée de lancement du Sidaction 2017
Location:
Musée du quai Branly - Jacques Chirac
Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques
37, quai Branly
218, rue de l'Université
75007 Paris
M° RER C Pont de l'Alma, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 56 61 70 00
Internet Site : www.quaibranly.fr
Description:
en présence d'Evelyne Thomas, Ayem Nour, Audrey Pulvar, Sandrine Quétier, Elsa Fayer, Agathe Lecaron, Elisabeth Quin, Roselyne Bachelot, Agustin Galiana, Léopoldine Serre, Lilly-Fleur Pointeaux, Thomas Isle, Maya Lauqué, Laurent Maistret, Eglantine Eméyé, Karim Rissouli, Mac Lesggy, David Lantin, Jérôme Anthony, Delphine Ernotte, Thomas Thouroude, Jean-Baptiste Boursier, Aymeric Bonnery, Valérie Maurice, Chrystelle Canals, Emilie Tran Nguyen, Véronique Mounier, Kareen Guiock, Isabelle Ithurburu

Soirée de lancement du Sidaction 2017 - Ayem Nour

Soirée de lancement du Sidaction 2017 - Ayem Nour

[18:30-21:00] Trunkshow Fernando Jorge
Location:
WHITE bIRD
38, rue du Mont Thabor
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde, Madeleine, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 58 62 25 86
Mail : boutique@whitebirdjewellery.com
Internet Site : www.whitebirdjewellery.com
Description:
Come and meet with Brazilian designer Fernando Jorge on March 7th in our Mont Thabor boutique and discover his spectacular jewellery collections: Bloom, Fluid, Stream, Electric and Fusion

Trunkshow Fernando Jorge

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Un monde à rêve - La peinture - La laïcité"
Location:
Maison du Citoyen et De la Vie Associative
16, rue du Révérend Père Lucien Aubry
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 49 74 76 90
Fax : +33 (0)1 49 74 76 92
Mail : mdcva@fontenay-sous-bois.fr
Internet Site : www.mdcva.fontenay-sous-bois.fr
Description:
Du 7 au 18 mars 2017
Vernissage le mardi 7 mars 2017 à partir de 18h30

Les artistes peintres Alejandro Canovas Perez et Yolande Gentilhomme exposent leurs oeuvres à la Maison du Citoyen et de la Vie Associative.











[19:00-21:00] Etudes Studio x Novembre Magazine Cocktail Party
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Etudes
14 rue Debelleyme
75003 PARIS

[19:00-21:00] Présentation du coffret NARA de Claire de Virieu
Location:
Jardins en Art
19, rue Racine
75006 Paris
M° Odéon, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 56 81 01 23
Mail : contact@jardinsenart.fr
Internet Site : www.jardinsenart.fr
Description:
Présentation de NARA, Eloge de la Nature au Japon, coffret en édition limitée et numérotée en 60 exemplaires, photographies de Claire de Virieu, texte de Véronique Brindeau, publié aux Editions des Falaises.

Présentation du coffret NARA de Claire de Virieu

[19:00] Soirée de lancement de la 8ème édition du Tournoi des Capitales
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Soirée de lancement de la 8ème édition du Tournoi des Capitales organisé par le Comité de Rugby

[19:00-23:00] Vernissage de Guy Boghossian "Elle pose"
Location:
Le 153
Cocktails bar & autres curiosités
153, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 44 78 94 88
Mobile : +33 (0)6 83 54 19 92
Mail : contact@le153.com
Internet Site : www.le153.com
Description:
Pour la photo-plaisir et pour le plaisir de la photo, Guy Boghossian expose en Noir & Blanc ses derniers nus féminins empreints de sensualité, de poésie et de mystère. Il n'a aucun message à faire passer à travers ces clichés si ce n'est un hommage à la beauté féminine et aux modèles qui ont posé pour lui et envers qui, il est éternellement reconnaissant.

Vernissage de Guy Boghossian "Elle pose"

[19:00] Vernissage de Louis Monier "Regard de femmes créatrices"
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Vernissage de Louis Monier "Regard de femmes créatrices"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Golem ! Avatars d'une légende d'argile"
Location:
Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
Hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 53 01 86 60
Fax : +33 (0)1 42 72 97 47
Mail : info@mahj.org
Internet Site : www.mahj.org
Description:
8 mars - 16 juillet 2017

Cette exposition explore le riche devenir de la figure du Golem dans les arts visuels, à travers un parcours mêlant peinture, dessin, photographie, théâtre, cinéma, littérature, bande dessinée et jeu vidéo.

Avec 136 œuvres provenant de 28 institutions et prêteurs privés, cette exposition explore le riche devenir de la figure du Golem dans les arts visuels, à travers un parcours mêlant peinture, dessin, photographie, théâtre, cinéma, littérature, bande dessinée et jeu vidéo. De la présentation d'un remarquable Sefer Yetsirah (« Livre de la Création ») imprimé à Mantoue en 1612 à la projection d'extraits de Terminator 2, en passant par des œuvres de Boris Aronson, Christian Boltanski, Gérard Garouste, Antony Gormley, Philip Guston, Amos Gitaï, R.B. Kitaj ou Anselm Kiefer, l'exposition montre comment cette légende juive médiévale opère encore aujourd'hui dans un imaginaire mondialisé.
Être d'argile animé à l'aide de lettres sacrées, le Golem est l'un des mythes juifs les plus célèbres et l'une des figures majeures de la littérature fantastique. Celui que l'on a coutume de représenter sous les traits d'un géant aux pouvoirs surhumains n'a cessé de fasciner et d'endosser de multiples significations au fil du temps.
Au Moyen Âge puis à la Renaissance, c'est une entité connue des seuls mystiques, qui débattent des opérations magiques permettant de lui donner vie. Au XIXe siècle, le Golem devient une figure populaire : une créature destinée à soulager la communauté juive de travaux pénibles et à la protéger des persécutions. Mais nombre de récits insistent sur l'épisode ou cet être se retourne contre Rabbi Yehuda Loew, son créateur, et c'est à ce moment que naissent les premières images du Golem. Hugo Steiner-Prag lui donne, en 1915, une physionomie mongoloïde et inquiétante, dans les illustrations du célèbre roman de Gustav Meyrink, et Paul Wegener lui confère, dans son film de 1920, des traits qui marqueront durablement l'imagier du XXe siècle. La légende du Golem fascine les artistes, qui y voient une métaphore de leur position de créateurs face à une matière inerte à laquelle « donner vie ». D'emblée, ils soulignent l'ambivalence du personnage : être miraculeux et monstrueux à la fois, il oscille entre humanité et inhumanité, entre protection et menace.
La plasticité du mythe du Golem est à l'origine de la plupart des créatures artificielles, imaginaires ou réelles, et sa féconde descendance ne cesse de croître, notamment dans le domaine de la robotique et de l'informatique. Précurseur des superhéros et des avatars numériques, le Golem est aussi une figure qui permet de penser un monde ou l'homme pourrait perdre le contrôle sur ses inventions.

Commissariat
Ada Ackerman, Thalim-CNRS et Paul Salmona, mahJ

Golems
Livret-jeux
À partir de 7 ans
Téléchargeable très prochainement et disponible gratuitement sur demande à la billetterie du musée.

Vernissage de l'exposition "Golem ! Avatars d'une légende d'argile" - Paul Wegener
Affiche de l'exposition Golem ! Avatars d'une légende d'argile
Visuel : Paul Wegener, Le Golem, comment il vint au monde, 1920. Deutsche Kinemathek, Berlin
© succession Paul Wegener

[19:00] Vernissage de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"
Location:
Versailles
Versailles
78000 Versailles
M° Gares SNCF Versailles - Chantiers, Versailles - Rive Droite, Versailles - Château, Montreuil, Porchefontaine
France
Internet Site : www.versailles.fr
Description:
Espace Richaud
Ancien hôpital royal
78 boulevard de la Reine
78000 Versailles

Vernissage presse de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"

Du mercredi 8 mars au dimanche 28 mai 2017

Par ailleurs, à noter :
- la sortie de l'ouvrage Robert Doisneau, les années Vogue, le 8 mars 2017, aux Editions Flammarion (relié, 240 × 310 mm, 356 pages, 300 illustrations, 49,90 € TTC)
- le DVD du documentaire Robert Doisneau, le révolté du merveilleux, réalisé par Clémentine Deroudille, petite-fille de Robert Doisneau (Editeur : Jour2Fête / Prix public conseillé : 24,90 € TTC)

Du 8 mars au 28 mai 2017, à l'Espace Richaud, à Versailles, l'exposition Robert Doisneau, les années Vogue présente un aspect méconnu du travail de « reporter mondain » effectué par Doisneau pour le magazine Vogue, de 1949 aux années 60.

En 1949, Michel de Brunhoff, qui dirige le magazine Vogue, passe un contrat d'exclusivité avec Robert Doisneau pour une durée de 3 ans.
Le photographe aux 450 000 négatifs couvrira l'actualité mondaine, fera quelques photos de mode et réalisera des reportages pour raconter la vie en France, accompagné d'Edmonde Charles-Roux, devenue sa rédactrice attitrée. Leur complicité est grande mais la vie de « photographe mondain » ne convient pas à Robert Doisneau qui reprend sa liberté à l'échéance du contrat.
Edmonde Charles-Roux devenue rédactrice en chef du titre, Robert Doisneau continuera pourtant à réaliser jusque dans les années 60 des prises de vues pour Vogue.

Cette importante collection, jamais présentée dans son intégralité, a été revisitée pour composer l'exposition, qui s'accompagne d'un important ouvrage publié aux Éditions Flammarion.
La somptuosité des bals mondains de l'après-guerre, les prises de vues où Brigitte Bardot fait ses débuts de jeune mannequin, Picasso retouchant les photos de mode, les répétitions dans la Rotonde de l'opéra de Paris permettent de découvrir une partie peu connue de l'œuvre du photographe.
À Doisneau qui écrivait « Pendant deux ans j'étais comme le fils du jardinier invité à partager les jeux des enfants du château à condition d'apporter sur le beau monde un regard neuf et une vivacité de dénicheur. », Edmonde Charles-Roux répondait qu'elle l'avait souvent vu comme un enfant devant une vitrine de Noël.
En regardant ses images on découvrira qu'ils n'avaient tort ni l'un, ni l'autre ...

Surface de l'exposition : 1 000 m², sur trois niveaux
Commissariat : Annette Doisneau et Francine Deroudille, Atelier Robert Doisneau
Scénographie : Laurence Fontaine

L'exposition Robert Doisneau, les années Vogue est accompagnée d'un important dispositif de médiation, comprenant notamment la diffusion du documentaire Robert Doisneau, le révolté du merveilleux, écrit et réalisé par Clémentine Deroudille, petite-fille de Robert Doisneau, et la présentation de l'ouvrage Robert Doisneau, les années Vogue (parution le 8 mars 2017, aux Éditions Flammarion).

Exposition conçue et produite par la Ville de Versailles avec l'Atelier Robert Doisneau, présentée dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris.

Vernissage presse de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"
Brigitte Bardot mannequin pour Vogue, en robe de Jacques Fath_1950 © Atelier Robert Doisneau

Vernissage presse de l'exposition "Robert Doisneau, les années Vogue"
Baiser valsé, bal à l'Hotel Lambert_1er juin 1950 © Atelier Robert Doisneau

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition documentaire "Jian, Violences XX-Elles",
Location:
Espace des Femmes
Antoinette Fouque
35, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 42 22 60 74
Mail : contact@desfemmes.fr, espace@desfemmes.fr
Internet Site : www.desfemmes.fr
Description:
À l'occasion du 8 Mars 2017,
Journée internationale des femmes

L'Espace des femmes-Antoinette Fouque
et
L'Union des Artistes d'Asie en France

vous invitent

le mardi 7 mars 2017 à partir de 19 heures
au vernissage de l'exposition documentaire

Jian
VIOLENCES XX-ELLES

Une soixantaine d'artistes chinoises et chinois s'engagent contre les violences et pour l'égalité entre les femmes et les hommes en Chine.
Avec les commissaires d'exposition Yuhong He et Guangsha Cui.
Du 8 au 30 mars 2017
du mardi au samedi de 14h à 19h

Union des Artistes d'Asie en France
6, rue des gravilliers 75003 Paris
01 43 56 20 09
uaaf@outlook.com
www.uaafparis.com

Vernissage de l'exposition documentaire "Jian, Violences XX-Elles",

[19:15] 30ème édition du Prix Turgot du meilleur livre d'économie financière
Location:
Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi
Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique‎
139, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy, Gare de Lyon
France
Internet Site : www.minefi.gouv.fr
Description:
30ème édition du Prix Turgot du meilleur livre d'économie financière

[19:30] Avant-première de "Carmen" de Georges Bizet
Location:
Opéra national de Paris - Opéra Bastille
Place de la Bastille
120, rue de Lyon
75012 Paris
M° Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 01 17 89
Internet Site : www.operadeparis.fr
Description:
Avant-première de "Carmen" de Georges Bizet












[20:00] Avant-première du film "Le Secret de la chambre noire"
Location:
UGC Ciné Cité Bercy
2, cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : 08 92 70 00 00 #12
Fax : +33 (0)1 53 44 79 80
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?code=BERCY
Description:
en présence d'une partie de l'équipe du film

Avant-première du film "Le Secret de la chambre noire"

[20:00-21:00] Défilé Paul & Joe
Location:
Salons France Amériques
Hôtel particulier du comte Le Marois
9/11, avenue Franklin-D.-Roosevelt
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 45 61 96 02
Fax : +33 (0)1 45 61 06 41
Internet Site : www.france-ameriques.fr
Description:
Défilé Paul & Joe

[20:45-23:55] Yang Li PFW Party
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Yang Li Concert

for Yang Li FALL 2017

Blixa Bargeld and Teho Teardo
Premiere Live Performance

Press Contact: T : +33 (0)1 42 03 91 00
press@michelemontagne.com














[22:00] Aftershow Louis Vuitton
Location:
Maxim's de Paris
3, rue Royale
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 65 30 47
Fax : +33 (0)1 42 65 30 26
Internet Site : www.maxims-de-paris.com
Description:
Aftershow Louis Vuitton

[22:00-23:55] Niuku Aftershow Party
Location:
Club Salò - Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 40 28 05 55
Internet Site : www.parissocialclub.com
Description:
Niuku Aftershow Party

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés