Saturday, March 25, 2017
Public Access


Category:
Category: All

25
March 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  Traité de Rome
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Deux traités ont été signés à Rome le 25 mars 1957. On les appelle le traité de Rome (abusif) ou les traités de Rome :
- le traité instituant la Communauté européenne, signé à Rome, le 25 mars 1957, entré en vigueur le 1er janvier 1958. On l'appelait aussi le « traité CEE », aujourd'hui « traité CE ».
- le traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique ou traité Euratom, signé à Rome le 25 mars 1957, entré en vigueur le 1er juillet 1967.

Ces deux traités signent l'acte de naissance symbolique de l'Union européenne. Le 50e anniversaire du traité de Rome sera célébré dans toute l'Europe. Une déclaration est prévue le 25 mars à Berlin alors que l'Allemagne préside le Conseil européen. En France, un comité d'honneur présidé par Maurice Faure, dernier signataire vivant du traité, a été mis en place et comprend une quinzaine de personnalités majeures dans le domaine européen en France : Jean-François Poncet, ancien ministre des affaires étrangères et collaborateur de Maurice Faure lors de la négociation du traité, Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne, les journalistes Christine Ockrent, Guillaume Klossa, également président de l'ONG EuropaNova, Jean Quatremer, le militant associatif Philippe Herzog, la chercheure Sylvie Goulard au titre du Mouvement européen à la tête duquel elle vient d'être nommée, ou encore Pauline Gessant présidente des jeunes Européens.

Après ratification par les six états signataires (Allemagne (RFA), Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas) les deux traités signés à Rome sont entrés en vigueur le premier janvier 1958.

http://www.traitederome.fr

20 ans de colette - installation "The Beach" de Snarkitecture
Location:
Musée des Arts Décoratifs
Union centrale des arts décoratifs - UCAD
107, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 44 55 57 50
Internet Site : www.lesartsdecoratifs.fr
Description:
20 ans de colette - installation "The Beach" de Snarkitecture

Pour ses 20 ans, colette vous invite à The Beach, une installation de Snarkitecture au Musée des Arts Décoratifs, du 21 au 25 mars !

The Beach ressemble à colette : un lieu pour les petits et les grands, un lieu où s'amuser à la folie, un lieu où on peut se découvrir et renaître.
The Beach est une installation artistique ludique, esthétique et interactive conçue par Snarkitecture. Les architectes prennent possession de la Nef du Musée des Arts Décoratifs avec un océan de balles translucides en plastique recyclable.
The Beach est inspirée des journées estivales à la plage, seul, entre amis ou en famille à travers un paysage monochrome.
The Beach invite les visiteurs à explorer, jouer et se détendre dans un cadre atypique, exceptionnel et féerique.

Informations pratiques
Entrée Gratuite !
Pas de pré-réservation
Du mardi 21 au samedi 25 mars, de 11h à 18h (dernier accès à 17h45) et jeudi 23 mars jusqu'à 21h (dernier accès 20h45)


Snarkitecture :
Snarkitecture est un studio d'artistes basé à New York, collaborant pour étudier les frontières entre l'art et l'architecture. Le nom est tiré de « la chasse du Stark » de Lewis Carroll, un poème décrivant le « voyage impossible d'un équipage improbable pour trouver une créature inconcevable ». Dans sa recherche de l'inconnu, Snarkitecture crée des projets, des installations et des objets à l'échelle architecturale. Le travail de Snarkitecture se concentre sur la ré-interprétation des matériaux et des structures de tous les jours pour les reprogrammer de façon nouvelle et créative.
Avec une approche conceptuelle centrée sur l'importance de l'expérience, le studio crée des moments inattendus et mémorables, invitant à explorer et à découvrir leur environne- ment. En transformant le familier en extraordinaire, snarkitecture fait de l'architecture l'inattendu. Snarkitecture a été fondé par Daniel Arsham et Alex Mustonen.

20 ans de colette - installation "The Beach" de Snarkitecture

Fête nationale de Grèce
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Insurrection de 1821 contre la domination ottomane.

Des Grecs du Péloponnèse réunis à la Sainte-Laure Aghia Lavra prêtent serment de se libérer de l'occupation de l'Empire ottoman. Début de la guerre d'indépendance grecque qui durera 12 ans et aboutira à l'indépendance.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013,
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007,
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile,200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Du 4 février au 7 mai 2017
Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Tarifs : Plein tarif 10 € / Tarif réduit 7 €

Pour la première fois après quatre siècles de séparation, sont réunis des tableaux des plus grands artistes hollandais du Siècle d'Or avec leurs dessins préparatoires. Après son succès à la National Gallery of Art de Washington pendant l'automne 2016, la Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris vingt-et-une peintures et une centaine de dessins, au nombre desquels deux rares carnets d'esquisses et un exceptionnel album offrant une immersion dans les ateliers du XVIIe siècle.

L'exposition dévoile le fruit des années de recherche de plusieurs spécialistes, qui se sont penchés sur la façon dont les artistes néerlandais utilisaient le dessin dans leur processus pictural. Sur les quelques milliers de dessins ayant traversé les siècles jusqu'à nous, ils ont réussi à en mettre certains en rapport avec une peinture identifiée. L'exposition bénéficie de prêts de nombre des plus grands musées et cabinets d'arts graphiques du monde. Aux côtés des œuvres de la Fondation Custodia et de la National Gallery of Art de Washington, on peut voir entre autres des peintures et des dessins du Metropolitan Museum of Art de New York, du Fogg Art Museum de Boston, du Rijksmuseum d'Amsterdam, de l'Albertina Museum de Vienne, de l'Ashmolean Museum d'Oxford, du British Museum de Londres, de la Gemäldegalerie ou encore du Kupferstichkabinett de Berlin.

Une section introductive illustre la pratique du dessin des peintres hollandais au XVIIe siècle. Avec leurs études esquissées d'après des modèles, leurs croquis exécutés dans la nature - capturant paysages, arbres et bâtisses pittoresques, animaux... -, leurs études de mains, de bras, de têtes... les artistes se constituaient un répertoire de motifs dans lequel ils pouvaient puiser à loisir pour créer leurs tableaux.

Cette plongée dans les coulisses des ateliers permet de comprendre les méthodes de création d'une quarantaine des plus grands peintres hollandais et de passer en revue tous les genres picturaux : de la nature morte aux marines, des intérieurs d'églises aux scènes mythologiques et bibliques.

Si Rembrandt (1606-1669) fut un formidable dessinateur, on connaît très peu de feuilles directement préparatoires pour ses tableaux. L'un de ces très rares exemples est cependant présent dans l'exposition : pour la composition complexe de son Saint Jean-Baptiste prêchant, le maître hollandais a étudié dans différents dessins le personnage central et la foule assemblée pour écouter le saint. On peut suivre l'artiste dans sa recherche d'une posture, d'une expression ou du détail d'un costume.

Scènes de genre et portraits jalonnent le parcours de l'exposition. Le public peut notamment admirer les études de compositions d'Adriaen van Ostade (1610-1685) qui les multipliait et détaillait ensuite certaines de ses figures dans des dessins à la pierre noire dont plusieurs exemples sont exposés.

Après les « reportages » de batailles en mer et « portraits » de navires des célèbres peintres de marines Willem van de Velde père et fils, le visiteur pourra se pencher sur les méthodes de création de plusieurs des meilleurs paysagistes hollandais. La vue plongeante sur Amsterdam que Jacob van Ruisdael (1628/29-1682) réalisa sans aucun doute sur le motif, depuis les échafaudages d'un bâtiment en construction, a été le point de départ d'un remarquable tableau. La feuille, quoique de facture très enlevée, fournit d'infinis détails pour la description de la ville au premier plan, tandis que Ruisdael extrapole la moitié supérieure avec un ciel nuageux dont il avait le secret.

L'exposition et le catalogue sont le résultat d'une étroite collaboration d'un groupe international de spécialistes, sous la houlette de Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia, Peter Schatborn, ancien directeur du Cabinet d'arts graphiques du Rijksmuseum, Amsterdam, et Arthur K. Wheelock Jr., conservateur des peintures nordiques à la National Gallery of Art, Washington. Le catalogue, disponible en français et en anglais, constitue la première étude sur le sujet et offre un panorama complet du XVIIe siècle hollandais.


Catalogue
Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt
Fondation Custodia, Paris, National Gallery of Art, Washington, Skira editore, Milan, 2016
318 pp., 31 x 24,5 cm, ca. 300 illustrations couleur, relié
ISBN 978-88-572-3345-1
Prix : 59,00 €

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt" - Dirck Hals
Dirck Hals (1591-1656)
Études d'un homme assis, fumant la pipe, et de deux jambes, 1622-1627
Pinceau et encre brune, peinture brune, rehauts de gouache blanche, sur une esquisse à la pierre noire, 277 x 178 mm
© Rijksmuseum, Amsterdam

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Brunch avec les galeries
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
galeries participantes :
Galerie Martine Aboucaya
Galerie Thomas Bernard - Cortex Athletico
GDM -Galerie de multiples
Galerie Escougnou-Cetraro
Galerie Florence Loewy
Galerie Alain Gutharc
Galerie Houg
Jousse Entreprise
Galerie Michel Rein
Galerie Polaris
Galerie Laure Roynette
Solo galerie
Valentin

[11:00] Vernissage de l'exposition "Corail, cœur de vie"
Location:
Aquarium de Paris - Cinéaqua
Aquarium du Trocadéro - Restaurant Ozu
5, avenue Albert De Mun
Jardins du Trocadéro
75016 Paris
M° Iéna, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 40 69 23 23
Fax : +33 (0)1 40 69 23 01
Mail : info@cineaqua.fr
Internet Site : www.cineaqua.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Corail, cœur de vie"
Vernissage de l'exposition "Corail, cœur de vie"

[11:00] Vernissage de l'exposition "Jacques Truphémus - L'intimité révélée"
Location:
Propriété Caillebotte
8, rue de Concy
91330 Yerres
M° RER D Yerres
France
Phone : +33 (0)1 69 49 76 27
Internet Site : www.proprietecaillebotte.com
Description:
du 25 mars au 9 juillet

Vernissage de l'exposition "Jacques Truphémus - L'intimité révélée"

12:00 [12:00-18:00] Vernissage de Jean-François Rauzier "Balades de Paris - Les bouquinistes"
Location:
La Chapelle de Clairefontaine
Impasse de l'Abbaye
78120 Clairefontaine-en-Yvelines
M° Gare SNCF de Rambouillet
France
Phone : +33 (0)1 34 94 39 87
Mail : lachapelledeclairefontaine@gmail.com
Internet Site : www.lachapelledeclairefontaine.org
Description:
Exposition du 25 mars au 8 mai 2017
Vernissage samedi 25 mars de 12h à 18h

Ouverture au public : du vendredi au dimanche de 14h à 18h et jours fériés (le 1er et le 8 mai)

Visites de groupe en semaine et week-end sur réservation
Tarif : 6 €
Tarif réduit : 5€

Vernissage de Jean-François Rauzier "Balades de Paris - Les bouquinistes"

Dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris, La Chapelle vous invite à quitter la ville pour vivre une expérience immersive parmi les hyperphotos de Jean-François Rauzier. L'exposition propose un labyrinthe interactif à travers sa vision du Grand Paris, d'un "Hyper-Paris", un voyage qui incite à changer notre rapport au réel et le regard posé sur l'urbanisme d'aujourd'hui.

Exposition réalisée avec la complicité de L'Art en direct dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris

Le potentiel combinatoire de milliers de photographies immerge le spectateur dans un flot d'informations. Il est forcé dans le même temps au détail et à la totalité, mentale, mathématique et onirique.

L'appareil photo en main procure le pouvoir fascinant de figer le temps et de pouvoir « voir plus ». La fascination que procure le travail de Jean-François Rauzier est le potentiel combinatoire de milliers de photographies qui immerge le spectateur dans un flot d'informations. Il a cette capacité à nous forcer au détail comme à une pleine vision de la totalité. Une immensité toujours structurée, mentale, mathématique et onirique.

Il a une aisance singulière - sans s'attarder sur la technicité virtuose de la manipulation visuelle - à intriquer les références symboliques et de les architecturer avec une infinie précision. C'est cette précision même qui jette le trouble dans la perception que l'on peut en avoir : s'agit-il d'une proposition prospective ? contemplative ? d'une divulgation ? d'une transfiguration ? d'un rêve ? chaque parcelle de l'image ainsi créée, cachée ou divulguée, semble révéler in fine le tumulte, les chutes, l'intempérance de nos sociétés et de leur histoire.

Vernissage de Jean-François Rauzier "Balades de Paris - Les bouquinistes"



[14:00-19:00] Vernissage de Zimoun
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
25 mars - 10 août 2017

Zimoun investit les espaces du Centquatre avec ses sculptures sonores pour sa plus grande exposition en France et dans le monde. Constituées de petits objets (cartons, balles, petits moteurs...), ses œuvres souvent monumentales emplissent pourtant l'espace et en modifient notre perception. Neuf pièces au total seront présentées.

Au printemps 2017, le Centquatre invite ses visiteurs à découvrir les sculptures sonores de Zimoun. Des œuvres qui se regardent autant qu'elles s'écoutent, puisque le son est produit à vue par tous les matériaux utilisés. « Ce que vous voyez est ce que vous entendez », aime résumer l'artiste suisse. Depuis une dizaine d'années, Zimoun est passé maître dans l'art des petits systèmes motorisés, qu'il associe à des objets en matériaux bruts, souvent issus du quotidien ou de l'industrie, comme le carton ou le bois. Non-spectaculaires, ses œuvres cherchent à rendre la beauté de la simplicité.

La plupart du temps, elles sont constituées d'un petit module, répété jusqu'à remplir l'espace, créant par cette amplification visuelle et sonore une sorte d'architecture qui englobe le visiteur. Dans chaque lieu où il expose, l'artiste étudie le volume spatial et l'acoustique pour adapter chaque œuvre, qu'elle soit nouvelle ou existante, en lui donnant les dimensions et le rythme qui conviennent.

Bien qu'elles se déploient à grande échelle (celle d'un mur, d'une salle, voire d'un bâtiment), ses pièces peuvent être regardées comme des foules constituées de multiples individus, qui possèdent chacun leur comportement. Ils agissent séparément tout en faisant partie d'un ensemble, créant un double niveau de lecture: d'une très grande simplicité au premier abord, ces ensembles dégagent peu à peu une dimension abstraite, une complexité riche en variations visuelles et sonores.

Il n'y a pas de lecture donnée des œuvres de Zimoun. En perpétuel mouvement, elles ne racontent pas d'histoire pour autant, et n'ont ni début ni fin. Le but de l'artiste est au contraire de créer une répétition qui pourrait être infinie, une situation qui permet de se concentrer sur les vibrations se produisant au moment présent. Une manière de stimuler l'esprit du visiteur, qui peut être poussé à toutes sortes d'associations d'idées: sur l'espace, la perception, l'individualité, la simplicité, le minimalisme, mais aussi les sociétés, les réseaux, l'humour, la science...

Vernissage de Zimoun




[15:00-21:00] Vernissage de Chourouk Hriech "Faire ailleurs"
Location:
Galerie Anne-Sarah Bénichou
45, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 93 91 48
Mail : galerie@annesarahbenichou.com
Internet Site : www.annesarahbenichou.com
Description:
vernissage le samedi 25 mars de 15h à 21h
exposition du 25 mars au 6 mai 2017

Durant la semaine du dessin à Paris

Pour Faire ailleurs, Chourouk Hriech construit une exposition autour de ses dessins d'une nouvelle série née en 2016, 1ère Rencontre avec Douala. Un ensemble qui figure l'atlas simplifié de ses points de vue, tel l'écho graphique de données rencontrées au court de son récent voyage au Cameroun, replacées dans le temps et dans l'espace.

Autour de ces 22 saynètes d'un quotidien revisité, l'artiste continue à questionner les éléments essentiels de sa pratique du dessin : comment isoler les causes véritables d'une action, d'un geste, d'un tracé ? L'utilisation de nouveaux mediums sera aussi pour elle prétexte à élaborer des pistes de réponse. Elle présentera à la galerie les installations in situ que l'on connait mais également des propositions inédites telles une vidéo Bird's fountain ou des vases en terre cuite Les Puits du ciel. Autant d'œuvres qui marquent l'espace de fortes références. A commencer par l'Antiquité Grecque, socle de notre civilisation. Aussi évident que cela puisse être, il est important, pour Chourouk Hriech, de rappeler que la culture est multiple, dans le sens où elle tient du passé, qu'elle se fait dans le présent et forge l'avenir. Une culture se construit à partir d'une constellation de points de vue, de temps et de regards propres à chaque individu, comme une stratification de temporalités, de territoires et de sensibilités. Elle est le miroir de ce que nous fabriquons dans nos sociétés.
De ce thème de la construction, du faire, découle celui de la mémoire, individuelle ou collective, de sa constitution autour du dessin - qu'il soit éphémère sur les murs, indélébile et fragile sur le papier ou encore dans l'espace du livre. Espace et temps, ici et là-bas, maintenant et demain, rêve et réalité.

Chourouk Hriech écrit : « J'avais pour habitude de dire « le dessin est magique, avec le dessin on peut tout faire ». Dessiner, c'est s'approprier et redéfinir un territoire, d'abord celui de sa pensée, ensuite l'espace du papier, enfin l'espace réel/la société. Mon dessin est une projection du rapport que j'entretiens avec le paysage, ou mes navigations urbaines. [...] Mes dessins se bâtissent avec les lignes des édifices ou des fragments que je rencontre, fantasmés et recomposés. Toute cette observation qui renvoie l'artiste à son propre état, comme face à un miroir, nous permet de devenir un sujet et d'aller vers un autre sujet, c'est-à-dire une forme d'intersubjectivité directement liée au langage. »

Faire ailleurs est une invitation à l'observation, au plaisir, au rêve, à la réflexion et à la construction, dans un ici et maintenant qui ouvrent aux possibles de l'ailleurs, de l'autre, du passé et du futur comme autant de territoires à construire.

La galerie fête son premier anniversaire et publie son premier livre!

A l'occassion du vernissage de Chourouk Hriech, et pour célébrer sa première année d'existence, la galerie présentera sa première édition
"Faire ailleurs"
un ouvrage réalisé par Chourouk Hriech et Melik Ohanian
texte de Nicolas Bourriaud

Vernissage de Chourouk Hriech "Faire ailleurs"
Chourouk Hriech, 1ere rencontre avec Douala 5, 2016, encre de Chine sur papier, 18 x 24,5 cm

[15:00] Vernissage de Laurent Chabolle et Slimane Ould Mohand
Location:
Galerie Espaces 54
54, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)9 51 36 18 48
Mobile : +33 (0)6 60 25 66 82
Fax : +33 (0)9 56 36 18 48
Mail : contact@espaces54.com
Internet Site : www.espaces54.com
Description:
Evasion Poétique

Exposition du 25 Mars au 22 Avril
Ouverture du mardi au samedi de 14h30 à 19h

[15:00-20:00] Vernissage de Pablo Siquier "Bruit"
Location:
Galerie Xippas
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 27 05 55
Fax : +33 (0)1 40 27 07 16
Mail : paris@xippas.com
Internet Site : www.xippas.com
Description:
du 25 mars au 13 mai

La galerie Xippas est heureuse de présenter la première exposition personnelle en France de l'artiste argentin Pablo Siquier. A cette occasion, l'artiste investit l'espace de la galerie avec une œuvre murale d'envergure et une série de tableaux récents.

Artiste parmi les plus reconnus en Argentine ainsi qu'à l'étranger, Pablo Siquier est actif sur la scène artistique dès les années 1980. Se détachant vite de l'avant-garde latino-américaine, son œuvre s'inspire du constructivisme et de l'art concret, et explore les possibilités de la peinture abstraite. Dépourvue de tout contexte social ou biographique, la pratique épurée de Pablo Siquier se développe dans la multitude des formes géométriques, se muant en un dédale complexe, tracé en noir et blanc, entre l'ombre et la lumière.

Des structures architecturales, des circuits informatiques ou encore des vues aériennes se discernent dans l'œuvre de Siquier, pour qui la ville est une inspiration immuable. Ses compositions labyrinthiques oscillent entre la planification géométrique, rappelant la régularité des cuadras de Buenos Aires, la ville natale de l'artiste, et la formation circulaire des villes européennes ou des cités indiennes, pour évoquer, en fin de compte, l'irrégularité et la fragilité de toute forme d'organisation humaine. Son œuvre se révèle ainsi une métaphore de l'évolution urbaine, où l'architecture moderniste est soumise à une contamination mutuelle et inévitable des différents styles et où le désordre vient corrompre la géométrie parfaite.

La notion de construction est inhérente à la pratique de Pablo Siquier. Se servant d'un logiciel 3D pour créer une infinitude de déclinaisons de lignes et de courbes, l'artiste les transpose ensuite sur une toile ou sur un mur. Le trait noir sur un fond blanc ne transcrit pas un geste expressif, mais le calcul et l'algorithme, tout en faisant référence au système binaire de par sa bichromie constante. Les titres des œuvres mêmes, encodés en chiffres, où les deux premiers correspondent à l'année de création, suivent une logique d'énumération méthodique et constituent une sorte d'inventaire.

Par son caractère schématique, le travail de Pablo Siquier se réfère à la musique stochastique de Iannis Xenakis, que l'artiste évoque comme l'une de ses influences majeures. Comme les partitions soumises aux règles et procédures mathématiques, les compositions de Siquier, générées par ordinateur, transcendent l'agencement rigoureux provoquant ainsi un impact émotionnel. Les traits, les lignes courbes et les vides, ces éléments constitutifs se forgent en un ensemble indissoluble, tel un emblème ou un hiéroglyphe. Ces structures idéales qui se déploient selon les lois mathématiques, semblent se dérégler de temps à autre, balançant entre ordre et chaos, entre symétrie et asymétrie.

Dans ses nouvelles toiles (2017), les formes géométriques évoluent par répétition et multiplication des éléments, comme dans un mandala, pour constituer des structures éclatées, entre systématisme et obsession, abstraction et motif. Tout comme Xenakis qui lui aussi a beaucoup travaillé sur le rapport à l'architecture et à l'espace, Pablo Siquier inscrit son travail in situ, sur les murs des galeries et des musées ainsi qu'en créant des peintures murales à l'extérieur. Passant à grande échelle, ses dédales bidimensionnels disposés sur le mur principal de la galerie, à force de jeu d'ombre et de lumière, créent une sensation de volume et acquièrent un nouveau rapport au corps, mettant en relation la figure humaine avec les structures qui régissent et rythment la vie.


Pablo Siquier est né en 1961 à Buenos Aires en Argentine, où il vit et travaille.

Il s'est fait connaître avec ses peintures murales monumentales et installations, notamment celles du Centre Culturel Recoleta (2012), du Centre Culturel Général San Martin (2011), de la station de métro Carlos Pellegrini (2009) ou encore du bâtiment Los Molinos dans un quartier moderne de Puerto Madero (2008) à Buenos Aires. Il a représenté l'Argentine dans de nombreuses biennales : 26ème Biennale de Sao Paulo, 9ème Biennale de la Havane, 1ère et 2ème Biennales Mercosur, Porto Alegre, 3ème Biennale de Cuenca.

Son œuvre fait partie des collections de prestigieux musées, tels que le Musée des Beaux-Arts de Buenos Aires et le Musée National Centre d'Art Reina Sofia, Madrid, deux institutions qui lui ont consacré des expositions individuelles.

Vernissage de Pablo Siquier "Bruit"

[15:00-19:00] Vernissage de Thierry Fontaine "Archipel"
Location:
La Terrasse : espace d’art de Nanterre
57, boulevard de Pesaro
Face au 4 boulevard de Pesaro
92000 Nanterre
M° RER A Nanterre-Préfecture
France
Phone : +33 (0)1 41 37 52 06
Mail : arts.plastiques@mairie-nanterre.fr
Internet Site : www.nanterre.fr/annuaire/430/144-annuaire.htm
Description:
Exposition du 25 mars au 30 juin 2017
Vernissage le Samedi 25 mars 2017 de 15h à 19h en présence de l'artiste

Commissariat : Sandrine Moreau

Pour sa première participation au Mois de la Photo du Grand Paris, la Terrasse : espace d'art de Nanterre a choisi d'investir l'espace public exceptionnel qui le surplombe, les Terrasses 12 et 13 de l'Arche. La Terrasse a produit pour cet espace public ouvert remarquable, une exposition de Thierry Fontaine. L'exposition Archipel s'inscrit comme une relecture de l'espace urbain contemporain environnant. Les 20 images sont disposées comme des îlots sur les 6 séquences de pelouse de 266 m de longueur. L'exposition installée dans l'espace public est visible par les milliers d'employés des sièges sociaux, et par les habitants du quartier. Elle est l'occasion d'une découverte architecturale et urbaine unique pour tous les usagers du Grand Paris.

Vernissage de Thierry Fontaine "Archipel"
Thierry Fontaine, Le butin bleu, 2015
Copyright Thierry Fontaine

Les photographies de Thierry Fontaine insèrent la poésie dans l'expérience esthétique de l'espace public exceptionnel qui environne La Terrasse : espace d'art de Nanterre.

« Axe historique depuis le cœur de Paris vers l'ouest, le Grand Axe s'ouvre à l'arche de von Sprekelsen et ne semble jamais se refermer, il se confond avec l'horizon des terrasses de Saint-Germain. Seul le tronçon situé entre l'arène du stade et les prairies libres de la Ferme du Bonheur reconduit un modèle de « rue » où le regard est conduit selon la pure ligne droite.

« Archipel » propose de fragmenter cette vision et de faire de l'installation photographique une série d'îles disposées dans l'espace sans souci de cadence particulière, de symétrie ou d'alignement au bâti. Il s'agit ici de faire divaguer le regard apportant un contrepoint à la rigueur de l'axe.

Vernissage de Thierry Fontaine "Archipel"
Thierry Fontaine, L'île sauvée, 2001
Copyright Thierry Fontaine

Une île est à la fois un isolat dans l'espace et une structure propre. Chacune est différente de toutes les autres, tant par le contenu -le sujet traité par l'image montrée - que par le support, l'orientation, l'accès offert au public. »

Thierry Fontaine

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Murs Ouverts #19"
Location:
Le Lavo//matik
arts urbains
20, boulevard du Général Jean Simon
75013 Paris
M° Tram 3a Avenue de France, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 83 69 92
Mail : benoit.maitre@wanadoo.fr
Description:
Anniversaire 3 ans du Lavo

25 mars - 7 avril

19ème édition des Murs Ouverts ! Avec de nouvelles oeuvres, de nouveaux artistes, on va s'en mettre plein les yeux !
Et le même jour, ce sera pile poil le troisième anniversaire de l'existence du Lavo//Matik !
Donc nous vous proposons de fêter ça ensemble et comme vous avez été tellement nombreuses et nombreux à nous soutenir, nous motiver, nous encourager, nous émerveiller, nous voulons vous proposer un petit jeu ludique qui vous permettra sur cette journée et cette journée uniquement de bénéficier d'une remise dont vous déterminerez vous-même le montant :
Un plateau, deux dés, et vos achats du jour seront diminués du montant de votre lancer de dés : par exemple, 6 et 5 = 11 % de remise.
Bon oui c'est peu de chose, mais c'est l'idée que nous avons eu pour vous rendre un peu de ce que vous nous avez donné tout au long de ses trois années :)





[16:00] Dédicace par Nick Walker de son livre "Unspoken Words"
Location:
Galerie Brugier-Rigail
Art Partner Galerie
40, rue Volta
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 09 00
Mobile : +33 (0)6 99 42 10 50
Fax : +33 (0)1 42 77 09 00
Mail : contact@artpartnergalerie.com
Internet Site : www.artpartnergalerie.com
Description:
dans le cadre de son exposition "Unspoken Words"

EXPOSITION 23/03/2017 - 15/04/2017
VERNISSAGE Jeudi 23 mars 2017 à 18h
DÉDICACE DU LIVRE Samedi 25 mars 2017 à 16h

C'est avec un grand bonheur que nous exposons de nouveau Nick Walker.
Nous découvrons un angle d'approche différent, à la découverte de ses nouvelles œuvres. Le Vandal évolue, il flirte parfois avec l'abstraction dans la série d'œuvres chiffrées.
Cette exposition de l'artiste est une synthèse de ses œuvres classiques et de ses expérimentations, nous laissant entrevoir ses inspirations.
Cela amène plusieurs interrogations : Nick chercherait-il à faire disparaître le Vandal, à l'effacer, à le remplacer ? ...ou tout simplement à le faire évoluer ?
Le mystère reste entier. Ce personnage récurrent dans l'œuvre de Nick Walker nous est familier, nous le suivons au travers de ses nombreux périples.
Peut-être même est-ce lui qui nous accompagne. Quoi qu'il en soit, nous y sommes très attachés.
Il plane sur ces toiles comme un silence qui nous projette dans nos propres réflexions.
Les œuvres que nous vous présentons à l'occasion de cette exposition "Unspoken Words" sont un panorama qui nous montre l'étendue de son travail mais également une fenêtre ouverte sur le futur de son œuvre.
En tous cas son univers est bien là, un univers fantasmagorique, l'expression de son humour, avec sa vision du monde qui nous projette dans les limbes de nos cités.
Avec le Vandal, nous sommes complices de ses agissements ; le spectateur participe et devient le gentleman mauvais garçon.
Alors, quels sont ces non-dits ?
Laurent et Éric


Nick Walker

Nick Walker est l'un des street artistes le plus connu au monde. Né en 1969, il vient de la scène graffiti infâme et avant-gardiste de Bristol du début des années 1980.
En tant que précurseur du phénomène des graffitis britanniques, le travail de Nick est devenu un modèle pour des centaines d'artistes émergents. Son travail est en constante évolution et toujours innovant, moderne et stimulant.
Nick s'appuie sur l'énergie et l'imagerie du graffiti mais il réussit à combiner la liberté qu'il procure avec une maîtrise parfaite du pochoir. Les résultats sont très sophistiqués et admirables. Les méthodes qu'il utilise conservent leur force et leur intégrité sur le support traditionnel de la toile.
Le style et l'humour immédiatement reconnaissable de Nick Walker lui ont permis d'acquérir une notoriété mondiale. En 2008, les spectacles de Nick se font à guichet fermé à Los Angeles et à Londres, où les collectionneurs attendaient plus de 24 heures pour être parmi les premiers à obtenir une des dernières éditions imprimées. En 2008, son emblématique Mona Lisa a été vendu plus de dix fois sa valeur estimée en vente aux enchères chez Bonhams.

« En 1992, j'ai commencé à combiner les pochoirs avec mon travail à main levée, ce qui m'a permis de juxtaposer des images quasi photographique avec la crudité du graffiti conventionnel. Les pochoirs ont eu un fort impact sur mon travail. L'intérêt des pochoirs est qu'ils me permettent de prendre une image à partir de n'importe où (disséquer une partie de la vie) et de la recréer sur n'importe quelle surface. J'essaie d'ajouter un élément humoristique ou de l'ironie pour certains tableaux et d'ajouter un peu de soulagement et de lumière sur les murs. La peinture est une forme d'évasion pour moi et si mon travail permet au spectateur de faire la même chose, alors je suis satisfait. »
NW

Vernissage de Nick Walker "Unspoken Words"

[16:00-21:00] Vernissage de Carole Douillard "Dog Life - Unfolded Pictures"
Location:
Galerie Michel Rein
42, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 72 68 13
Fax : +33 (0)1 42 72 81 94
Mail : galerie@michelrein.com
Internet Site : www.michelrein.com
Description:
March 25th, 2017 - May 13th, 2017

Vernissage de Carole Douillard "Dog Life - Unfolded Pictures"
Carole Douillard, Dog Life, Unfolded pictures, 2014-2017
67 double-sided inkjet prints (A3, A4 & A5 format) in a plexiglas box (detail)

[16:00-21:00] Vernissage de Dora Garcia "Écrits"
Location:
Galerie Michel Rein
42, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 72 68 13
Fax : +33 (0)1 42 72 81 94
Mail : galerie@michelrein.com
Internet Site : www.michelrein.com
Description:
March 25th, 2017 - May 13th, 2017

Vernissage de Dora Garcia "Écrits"

[16:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Dessins Perturbateurs"
Location:
Galerie Metropolis
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 74 64 17
Mail : contact@galeriemetropolis.com
Internet Site : www.galeriemetropolis.com
Description:
Un mix extravagant d'artistes, de styles et de supports

Exposition du 24 mars au 30 mai 2017
Vernissage le samedi 25 mars 16/21h

Avec
Shadi Al Zaqzouq, Frédéric Arditi, Robert Combas, Mahasundari Devi, Yashoda Devi, Malachi Farrell, Delphine Gigoux-Martin, Thomas Léon, Daphné Le Sergent, Isabelle Lévénez, Sandra Lorenzi, Loustal, Céline Marin, Kishor Masche, Emilie Satre, Pierre Tilman, Vuillemin, Zevs, Quentin Lefranc, Alain Declercq...

Smileys, emojis, logos, pictogrammes ...
L'immédiate signifiance du dessin / signe s'impose comme LE langage du XXI°
L'hyper communication digitale brise le cloisonnement dessin / écriture ...
La subversion des hiérarchies de l'art est à l'œuvre ...
La BD se mélange au dessin plasticien qui épouse les arts primitifs ou la vidéo pour inventer de nouveaux codes narratifs
Aujourd'hui le dessin est l'espace d'agitation permanente
des artistes, des styles, des supports et des techniques.

Dessin politique ... Malachi Farrell - D. Le Sergent
Dessin tatouage ... R. Combas - F. Arditi
Dessin classique ... Shadi Al Zaqzouq
Dessin urbain ... Zevs - Thomas Léon
Dessin Adivasi ... Mahasundari Devi - Yashoda Devi - Kishor Masche
Dessin vidéo ... D. Gigoux-Martin
Dessin écriture ... Dae Jin Choi - Isabelle Lévénez
Dessin sur verre sorcière ... Alain Declercq
Dessin abstrait ... Emilie Satre
Dessin digital ... Quentin Lefranc
Dessin en volume ... Sandra Lorenzi - Pierre Tilman
Dessin sarcastique ... Céline Marin
Bande dessinée ... Loustal - Vuillemin

[16:00-22:00] Vernissage de l'exposition "À Minuit, Le Soleil"
Location:
Atelier Oblik
19, rue du docteur Emile Roux
92110 Clichy
M° Porte de Clichy, Mairie de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 47 37 77 34
Mail : oblik.atelier@free.fr
Internet Site : www.atelier-oblik.com
Description:
La lune en plein midi, à minuit le soleil
C'est quand la couleur de la nuit nous plonge corps & âme dans les abysses de l'être humain, Hélios illuminant par intermittence le Mr Hyde de tous les Dr Jekyll, notre dialogue perpétuel entre ombre & lumière, vide & plein, corps & esprit, fond & forme, présence & absence
et ce, au-delà du bien & du mal, et du mâle & de la femme.

Taijitu.
Du blanc. Du noir ; et tout ce qu'il y a entre les deux.
Le couple Eros & Thanatos jouent derrière les forsythias en fleurs, et Nietzsche d'écrire "Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse"

Exposition collective d'un lendemain
où à deux heures, il sera trois heures du matin

Peinture, Gravure & Photographie, Sculpture & Dessin

Tels les 12 mois de l'année, les 12 syllabes d'un alexandrin,
les 12 divinités olympiennes, les 12 étoiles du drapeau européen,
Tels les 12 apôtres, les 12 paires de côtes du corps humain,
Tels les 12 titans, voici les 12 copains :

Thomas Bouquet ....................... www.thomasbouquet.jimdo.com
Jean Francois Bouron ............... www.jeanfrancoisb.com
Délicate Distorsion ..................... www.delicatedistorsion.com
Louise Dumont ........................... www.louisedumont.tumblr.com
Aurore Lephilipponnat ............... www.roro33.canalblog.com
Cédric Magnin ............................. www.artbycedricmagnin.com
Myzima No .................................. Myzima
Jérôme Oudot Trëz .................... www.trez-art.com
Jp Pernot ..................................... www.jpartlife.com
Jean Marie Salanié .................... www.salanie.jimdo.com
Delphyne V .................................. www.delphyne-v.com
Daniel Williams ........................... www.danielwilliamsart.com

V e r n i s s a g e : Samedi 25 Mars de 16h à 23h
E x p o s i t i o n : Dimanche 26 Mars de 15h à 20h

/ Performance \ à 19h30 le samedi.
Danse : Marie Wallet.....................mariewallet.wixsite.com/monunivers
Musique : Amine Boucekkine......www.facebook.com/lelangagedesvisceres

/ Lectures \ à 17h le dimanche.
Thibault Daelman
Rachel Hemm ........................... http://rachel-hem.tumblr.com/
Violette Villard ............................ http://www.sowhatproductions.fr/

/ Visite \
Ateliers des artistes Oblik :
Stéphane Fromm . Marko Echeverria . David Perchey .
Francisco Leal . Mauro Bordin . Mario Murua . François Minaudier
Stephanie Viot

Remerciements particuliers à Stéphane Fromm et l' Atelier Oblik
Commissariat :
Jérôme Oudot Trëz / Jean Francois Bouron / Louise Dumont






[17:00-20:00] Finissage de Sylvie Demay, Marc Bourlier, AdeLA Burdujanu
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
Exposition du 2 au 25 mars 2017

Sylvie Demay, peintre
Marc Bourlier, sculpteur
AdeLA Burdujanu, peintre

Et dans l'atelier, vous découvrirez l'oeuvre de l'architecte Jules Lavirotte (1864-1929).

[17:00] Rencontre avec Jérôme Zonder
Location:
Galerie Eva Hober
35-37, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 48 04 78 68
Fax : +33 (0)1 48 04 78 07
Mail : galerie@evahober.com
Internet Site : www.evahober.com
Description:
dans le cadre de l'exposition "Garance, dernier volet"

Exposition personnelle du 18 mars au 22 avril 2017
Vernissage le samedi 18 mars 2017 de 16h à 20h

Vernissage de Jérôme Zonder "Garance, dernier volet"

[17:00] Vernissage d'Eric Legangneux "CognitivArt"
Location:
Galerie-Espace Le Marais
15, Rue Elzévir
15, rue Elzévir
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Description:
Du 18 mars au 2 avril
Vernissage samedi 25 mars à partir de 17h en présence de l'artiste

Eric Legangneux vit et travaille en Suisse. Autodidacte, il travaille à traduire ces images dans des tableaux, non pas en les peignant sur une surface mais en leur donnant réalité avec des volumes. Ce sont principalement des montages avec du bois et des matériaux de récupération. L'utilisation d'objets mis au rebus et détournés de leur usage peut déjà être à l'origine d'un tableau.

www.eric-legangneux.com

[17:00-20:00] Vernissage de Balint Zsako "Blood Orange"
Location:
Galerie Placido
41, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 74 23 21
Fax : +33 (0)1 42 12 09 86
Mail : info@galerie-placido.com
Internet Site : www.galerie-placido.com
Description:
Vernissage de Balint Zsako "Blood Orange"

[17:30-20:00] Vernissage de Benjamin Deberdt "Ohh, the boxes"
Location:
Boutique Galerie
Habillement Créatif & Sobre
8, rue Lallier
75009 Paris
M° Pigalle, Anvers
France
Mobile : +33 (0)6 10 20 55 22
Mail : contact@hcsparis.com
Internet Site : www.hcsparis.com
Description:
La boutique Galerie HCS Paris, fidèle à son désir de soutenir l'art, avec les nouveaux ou les talents artistiques confirmés.

"Ohh, the boxes" est le nom de l'exposition, Benjamin Deberdt acteur derrière son objectif depuis plus de 20 ans dans l'univers du skateboard à travers le monde, nous présentera une dizaine de photographies.

Lieux & Date:
Vernissage aura lieu le samedi 25 Mars, en fin de journée de 17h à 20h
Dates et duree de l'exposition : du samedi 25 Mars au mardi 11 Avril 2017

Un modèle de tee-shirt sera édité en série limitée pour l'occasion ainsi qu'un fanzine photos.

Parcours & presenatation de l'artiste:

Benjamin travaille principalement à documenter la réalité des mondes liés au skateboard...
En 1998, il a co-fondé Sugar, qui reste aujourd'hui encore le magazine de skate français de référence. En 2002, il déménageait à Londres pour aider à lancer l'aventure Kingpin, magazine européen, publié en plusieurs langues, sur le skate, pendant plus de douze années.
De retour à Paris, Benjamin continue à documenter le skateboard au sens large, et ses sous-cultures, pour de nombreuses publications à travers le monde. Toujours plus intéressé par la réalité des gens impliqués, que par l'image rêvée ou vendue par les médias ; il garde un oeil sur l'ordinaire dans tout ce qu'il a d'inattendu. Et ce, que ce soit autour des créatifs ou de ceux qui ne sont pas "censés" l'être.

Il reste fidèle à ses deux amours, la photographie et le skateboard, notamment via le site LIVE skateboard media, depuis 2012.

http://liveskateboardmedia.com

en collaborations avec les marques:
www.hardcore-session.com
www.hcsparis.com

Vernissage de Benjamin Deberdt "Ohh, the boxes"







[18:00-21:00] Vernissage de Gayle Chong Kwan "Anthropo-Scene"
Location:
Galerie Alberta Pane
ex : Kernot Art Gallery
47, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 06 58 72
Mobile : +33 (0)6 11 29 40 94
Mail : info@galeriealbertapane.com
Internet Site : www.galeriealbertapane.com
Description:
25.03.2017 - 16.05.2017

La galerie Alberta Pane est heureuse de présenter dans son espace la quatrième exposition de l'artiste anglaise Gayle Chong Kwan.

Le titre Anthropo-Scene fait référence à l'exposition réalisée en 2015 au Bloomberg Space à Londres dans le cadre du programme "The Homecoming" dans lequel quatre projets d'artistes ont été sélectionnés, afin d'explorer et de réagir à l'histoire et à l'architecture de la ville de Londres.

Anthropo-scene est une installation multi-dimensionnelle qui s'intéresse à l'environnement bâti, les strates et les déchets urbains.
C'est à partir de bâtiments désaffectés et des déchets de la capitale britannique que l'artiste créée de grands panoramas photographiques, mêlés à des installations rappelant des rangements archéologiques de différentes tailles. Gayle Chong Kwan réunit des objets et des matériaux contemporains, historiques et archéologiques, juxtaposant les fouilles et les chantiers, les ruines et les constructions neuves, et confondant leur chronologie afin de remettre en question ce que nous laissons sur terre.

Vernissage de Gayle Chong Kwan "Anthropo-Scene"

[18:00-21:00] Vernissage de Paula Castro "Kamionass"
Location:
Galerie Dohyang Lee
73/75, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne-Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 77 05 97
Fax : +33 (0)1 42 76 94 47
Mail : info@galeriedohyanglee.com
Internet Site : www.galeriedohyanglee.com
Description:
25.03 - 29.04.2017
Vernissage le 25.03.2017

Tes tableaux sont bloqués, tu es bloqué ! Bloqué! Bloqué! Bloqué!
Tracey Emin
Tu ne dessines pas! tu grattes le papier!
C.C.
25.03 - 29.04.2017

C'est pour ça qu'il y'a les expositions. Afin de dire quelque chose d'inédit et de le dire avec verve. La société était sur le point d'énoncer quelque chose d'ancien - attendu, à usage unique, familier - qui ne surprendrait pas l'auditoire. (SEULS LES SAUVAGES EXPRIMENT CE QU'ILS RESSENTENT.) Les expositions sont là pour dire - j'avoue, j'admets, je dois reconnaitre. Les expositions mettent du temps à se réaliser, ce qui entre-temps conforte les spectateurs, dans la certitude que les malheurs de l'artiste qui les réalisent avaient déjà été atténués.*

Paula Castro (Buenos Aires, 1978) vit et travaille à Buenos Aires. Elle a exposé de manière individuelle à BOZAR, Bruxelles (2015); Metrónomo en FNA, Buenos Aires (2015); MACsa, Salta, Argentine (2015); ARCOmadrid, ARTIST FOCUS, Galerie Dohyang Lee (2013); Museo La Ene, Buenos Aires (2012); Galerie Dohyang Lee, Paris (2012); Mite Galería, Buenos Aires (2012); Flux Factory, New York (2009). Elle a participé à de nombreuses expositions collectives à Tabacalera, Madrid (2017) sous le commissariat de Mariano Mayer et Sonia Becce; Museo de la Ciudad, Buenos Aires (2016); UTDT, Buenos Aires (2015), La Ene en Malba, Buenos Aires (2014); Galería Maisterra Valvuena, Madrid (2013); IrmaVepClub Reims, France (2008) sous le commissariat de Anja Isabel Schneider. Ses projets de commissariat comprenent Joven Talento Homosexual de Dudu A. Quintanilha, Mite Galería, Buenos Aires (2013). Elle a aussi participé au Programa de Artistas de la Universidad Di Tella UTDT, Buenos Aires (2015).

* Texte modifié à partir du livre El amante del Volcan de Susan Sontag. Dans le texte original, le mot "cartes" remplace expositions. p. 288

Vernissage de Paula Castro "Kamionass"

[18:30-21:00] Rétrospective de 25 ans d'activités de la galerie Echomusée
Location:
Echomusée
Espace Cargo 21
21, rue Cavé
75018 Paris
M° Château Rouge, Barbès - Rochechouart
France
Phone : +33 (0)1 42 23 56 56
Mail : galerieechomusee@gmail.com
Internet Site : www.cargo21.org
Description:
Du 20 au 28 Mars
De 14h30 à 19h

Dans le cadre du festival MAGIC BARBES

VERNISSAGE SAMEDI 25 Mars à 18H30

[18:30-21:00] Vernissage de Mari Merlim "Je suis de mon enfance"
Location:
Institut Culturel Franco-Brésilien alter'brasilis
2, rue de Turenne
75004 Paris
France
Phone : +33 (0)9 84 25 56 06
Mobile : +33 (0)7 70 26 41 04
Mail : contact@alterbrasilis.com
Internet Site : www.alterbrasilis.com
Description:
Vernissage 25 MARS - 18h30

Lorsque Saint-Exupéry était pilote de l'Aéropostale, il faisait de nombreuses escales au Brésil (1929-1930), dont celle de Campeche, à Florianópolis, où il est devenu célèbre par son surnom de "Zeperri". Florianópolis est la capitale de la région de Santa Catarina, au sud du pays. La principale avenue de Campeche s'appelle actuellement "Avenida Pequeno Príncipe" (Avenue du Petit Prince) : hommage au chef-d'œuvre du pilote-écrivain. De plus, subsiste dans cette ville l'ancienne maison des pilotes, dite "popote". Cette "présence française" au Brésil s'est avérée exceptionnelle et fait l'objet des recherches de Mônica Cristina Corrêa, de même qu'elle a inspiré le travail de Mari Merlim.
En 12 toiles, Mari Merlim propose un essai photographique montrant un petit prince brésilien sur les dunes de Florianópolis où Saint-Exupéry et ses camarades avaient l'habitude de poser leurs avions. Ce travail est une évocation ludique des passages du pilote-écrivain au Brésil ; ceux-ci sont le propos des recherches de Mônica Cristina Corrêa.

Vernissage de Mari Merlim "Je suis de mon enfance"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Kliclo - balade en roues libres"
Location:
Espace Saint-Jean
26, Place Saint-Jean
77000 Melun
M° RER D Melun
France
Phone : +33 (0)1 64 52 10 95
Fax : +33 (0)1 64 09 11 46
Mail : espacesaintjean@ville-melun.fr
Internet Site : www.ville-melun.fr/Agenda/Espace-Saint-Jean
Description:
Vernissage de l'exposition "Kliclo - balade en roues libres"








[19:00-22:00] Renault Folie's Party
Location:
Atelier Renault
53, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : 08 11 88 28 11
Mail : info.atelier-renault@renault.com
Internet Site : www.atelier.renault.com
Description:
Lancement de Renault Folie's

Lancement de Renault Folie's

Lancement de Renault Folie's









[20:30] Earth Hour
Location:
Bassin du Trocadéro
Parvis du Trocadéro
Place de Varsovie
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Description:
Parvis du Trocadéro










[21:00] Inauguration de l'installation de Paula Castro "SALUB"
Location:
Silencio
144, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier, Grands Boulevards
France
Mail : contact@silencio-club.com
Internet Site : www.silencio-club.com
Description:
25.03 - 29.04.2017

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés