Thursday, April 27, 2017
Public Access


Category:
Category: All

27
April 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

  Jour de la Liberté - Afrique du Sud
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Le jour de la Liberté (en anglais Freedom Day, en afrikaans Vryheidsdag) est un jour férié en Afrique du Sud depuis 1995 qui commémore notamment la fin de la domination politique de la minorité blanche sud-africaine.

Institué par Nelson Mandela, le premier président noir du pays, cette date commémore la tenue des premières élections nationales multiraciales depuis l'abolition de l'apartheid et de l'entrée en vigueur de la nouvelle constitution intérimaire, négociée pendant 3 ans au sein de la CODESA entre le gouvernement de Klerk, le congrès national africain (ANC), le parti national et 19 autres partis politiques de plus ou moins grande importance ainsi que les représentants des Bantoustans. Le scrutin eut lieu du 26 au 29 avril. Sur un total de 22,7 millions d'électeurs, plus de 16 millions de Noirs votaient pour la première fois pour élire leurs représentants au parlement et dans les nouvelles législatures provinciales. L'ANC remporta 252 sièges sur 400 dans la nouvelle Assemblée et la majorité des suffrages dans sept des neuf nouvelles provinces. Le 27 avril est également la date de la levée du nouveau drapeau sud-africain et du nouveau statut de Nkosi Sikelel' iAfrika en tant qu'hymne national au côté de Die Stem van Suid-Afrika, l'hymne national depuis 1927.

Auparavant, depuis 1910, seuls les Blancs d'Afrique du Sud avaient toujours bénéficié d'un droit de vote sans restriction, mise à part une obligation de résidence d'au moins 5 ans dans le pays pour être élu, alors que les droits électoraux des Coloureds acquis précédemment dans la colonie du Cap et maintenu dans la province du Cap par le South Africa Act lors de la formation de l'Union sud-africaine avaient été rognés par une loi d'apartheid en 19564. La constitution sud-africaine de 1983 mit en place un parlement tricaméral où les indiens et les métis purent élire leurs représentants dans des chambres séparées tandis que les Noirs continuaient à n'avoir aucune représentation élue au niveau national.

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Du 4 février au 7 mai 2017
Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Tarifs : Plein tarif 10 € / Tarif réduit 7 €

Pour la première fois après quatre siècles de séparation, sont réunis des tableaux des plus grands artistes hollandais du Siècle d'Or avec leurs dessins préparatoires. Après son succès à la National Gallery of Art de Washington pendant l'automne 2016, la Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris vingt-et-une peintures et une centaine de dessins, au nombre desquels deux rares carnets d'esquisses et un exceptionnel album offrant une immersion dans les ateliers du XVIIe siècle.

L'exposition dévoile le fruit des années de recherche de plusieurs spécialistes, qui se sont penchés sur la façon dont les artistes néerlandais utilisaient le dessin dans leur processus pictural. Sur les quelques milliers de dessins ayant traversé les siècles jusqu'à nous, ils ont réussi à en mettre certains en rapport avec une peinture identifiée. L'exposition bénéficie de prêts de nombre des plus grands musées et cabinets d'arts graphiques du monde. Aux côtés des œuvres de la Fondation Custodia et de la National Gallery of Art de Washington, on peut voir entre autres des peintures et des dessins du Metropolitan Museum of Art de New York, du Fogg Art Museum de Boston, du Rijksmuseum d'Amsterdam, de l'Albertina Museum de Vienne, de l'Ashmolean Museum d'Oxford, du British Museum de Londres, de la Gemäldegalerie ou encore du Kupferstichkabinett de Berlin.

Une section introductive illustre la pratique du dessin des peintres hollandais au XVIIe siècle. Avec leurs études esquissées d'après des modèles, leurs croquis exécutés dans la nature - capturant paysages, arbres et bâtisses pittoresques, animaux... -, leurs études de mains, de bras, de têtes... les artistes se constituaient un répertoire de motifs dans lequel ils pouvaient puiser à loisir pour créer leurs tableaux.

Cette plongée dans les coulisses des ateliers permet de comprendre les méthodes de création d'une quarantaine des plus grands peintres hollandais et de passer en revue tous les genres picturaux : de la nature morte aux marines, des intérieurs d'églises aux scènes mythologiques et bibliques.

Si Rembrandt (1606-1669) fut un formidable dessinateur, on connaît très peu de feuilles directement préparatoires pour ses tableaux. L'un de ces très rares exemples est cependant présent dans l'exposition : pour la composition complexe de son Saint Jean-Baptiste prêchant, le maître hollandais a étudié dans différents dessins le personnage central et la foule assemblée pour écouter le saint. On peut suivre l'artiste dans sa recherche d'une posture, d'une expression ou du détail d'un costume.

Scènes de genre et portraits jalonnent le parcours de l'exposition. Le public peut notamment admirer les études de compositions d'Adriaen van Ostade (1610-1685) qui les multipliait et détaillait ensuite certaines de ses figures dans des dessins à la pierre noire dont plusieurs exemples sont exposés.

Après les « reportages » de batailles en mer et « portraits » de navires des célèbres peintres de marines Willem van de Velde père et fils, le visiteur pourra se pencher sur les méthodes de création de plusieurs des meilleurs paysagistes hollandais. La vue plongeante sur Amsterdam que Jacob van Ruisdael (1628/29-1682) réalisa sans aucun doute sur le motif, depuis les échafaudages d'un bâtiment en construction, a été le point de départ d'un remarquable tableau. La feuille, quoique de facture très enlevée, fournit d'infinis détails pour la description de la ville au premier plan, tandis que Ruisdael extrapole la moitié supérieure avec un ciel nuageux dont il avait le secret.

L'exposition et le catalogue sont le résultat d'une étroite collaboration d'un groupe international de spécialistes, sous la houlette de Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia, Peter Schatborn, ancien directeur du Cabinet d'arts graphiques du Rijksmuseum, Amsterdam, et Arthur K. Wheelock Jr., conservateur des peintures nordiques à la National Gallery of Art, Washington. Le catalogue, disponible en français et en anglais, constitue la première étude sur le sujet et offre un panorama complet du XVIIe siècle hollandais.


Catalogue
Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt
Fondation Custodia, Paris, National Gallery of Art, Washington, Skira editore, Milan, 2016
318 pp., 31 x 24,5 cm, ca. 300 illustrations couleur, relié
ISBN 978-88-572-3345-1
Prix : 59,00 €

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt" - Dirck Hals
Dirck Hals (1591-1656)
Études d'un homme assis, fumant la pipe, et de deux jambes, 1622-1627
Pinceau et encre brune, peinture brune, rehauts de gouache blanche, sur une esquisse à la pierre noire, 277 x 178 mm
© Rijksmuseum, Amsterdam

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"

Fête nationale du Togo
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'Indépendance en 1957

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013,
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007,
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile,200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

08:00  
09:00 [09:00-17:00] Journée Presse Empreintes
Location:
Empreintes
5, rue de Picardie
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Temple
France
Phone : +33 (0)1 40 09 53 80
Mail : contact@empreintes-paris.com
Internet Site : www.empreintes-paris.com
Description:
Journée Presse Empreintes. Le concept-store des métiers d'art s'empare du Printemps de la création (Prix de la Jeune Création Métiers d'Art/Révélations Hors les Murs/festival D'DAYS).
Empreintes met à l'honneur le Prix de la Jeune Création Métiers d'Art en proposant à la vente des pièces inédites des 3 Lauréats - Marie Masson, bijoutière | Maxime Leroy, plumassier | Antonin Mongin, ennoblisseur textile cheveux, sérigraphe et tisserand - au sein du concept-store, mis en scène par Élisabeth Leriche (17-04/05-08).

[09:30-15:00] Journée Presse Bien Fait
Location:
Village Saint-Paul
Rue Saint-Paul
Rue des Jardins Saint-Paul
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Mail : contact@levillagesaintpaul.com
Internet Site : www.levillagesaintpaul.com
Description:
Journée Presse Bien Fait, papiers peints d'exception, qui vous invite à découvrir son nouveau décor « Bahamas » en exclusivité.

Bien Fait - 23 rue St-Paul - Paris 4 (M° Saint-Paul)

[09:30] Lancement du MuMo musée mobile et deux expositions Frac
Location:
Place de la République
Place de la République
75003 Paris
M° République
France
Internet Site : www.placedelarepublique.paris.fr
Description:
Le Musée Mobile, Ingrid Brochard, matali crasset, le Frac Île-de-France,
le Frac Normandie Caen et le Frac Normandie Rouen vous invitent

le jeudi 27 Avril à 9h30 au café Fluctuat Nec Mergitur, 18 Place de la République à Paris,

pour découvrir le MuMo 2 et son exposition inaugurale : Exquis !



[11:30] Inauguration de la Galerie Thaddaeus Ropac London
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
Ely House
37 Dover Street
Mayfair
London W1S 4NJ

Programme d'ouverture 28 avril - 29 juillet 2017 :
Gilbert & George Drinking Pieces & Video Sculpture
Minimal Art from the Marzona Collection
Joseph Beuys Sculpture and Early Drawings
Oliver Beer New Performance and Sculpture

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00 [17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "3 FOIS PAR JOUR"
Location:
Arts Factory / Bastille
27, rue de Charonne
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Mobile : +33(0)6 22 85 35 86
Mail : artsfactory@free.fr
Internet Site : www.artsfactory.net
Description:
3 FOIS PAR JOUR
une exposition de Idir Davaine, Yann Kebbi,
Baptiste Virot et Clément Vuillier, scénographiée par Jenna Kaes

vernissage le jeudi 27 avril de 17h à 21h
exposition du 28 avril au 20 mai 2017
=> la galerie sera fermée le lundi 1er mai !

Exploratrice et enjouée, la maison d'édition 3FPJ (prononcez « 3 FOIS PAR JOUR ») cavale dans un esprit collégial depuis 2010 et affirme sa ligne aventureuse à la Galerie Arts Factory avec « 3 FOIS PAR JOUR » sa première exposition collective. Slalomant entre image imprimée traditionnelle, art contemporain et design, les artistes de 3FPJ offrent des promenades graphiques et solitaires composées de héros tragi-comiques et de sentiers escarpés aux accents pop. Des couleurs fluo-nostalgiques au noir et blanc épuré, des tirages grand format à la microédition, 3FPJ donne aussi bien naissance à des publications entre beaux-livres et bandes-dessinées qu'à des œuvres originales en série limitée. Dessin, peinture, monotype, sérigraphie : le collectif prône des conditions de liberté technique et artistique.

L'exposition convoque des productions inédites, réunissant les travaux des protagonistes ayant mis le cœur à l'ouvrage de 3FPJ dès ses débuts : Idir Davaine, Yann Kebbi, Baptiste Virot et Clément Vuillier. Orchestrant la scénographie telle une installation in-situ scénarisée, Jenna Kaes tisse un dialogue entre la diversité de ces univers graphiques. « 3 FOIS PAR JOUR » est donc l'occasion propice à la parution d'un livre regroupant pour la première fois les quatre artistes. En parallèle, les auteurs réaliseront chacun quatre nouveaux « Livre-Poster ».

= > www.3foisparjour.com

IDIR DAVAINE
Né en 1990, Idir Davaine étudie aux Arts décoratifs de Strasbourg puis aux Beaux arts de Paris. En 2011 il co-fonde les éditions 3 fois par jour, avec lesquelles il publie de nombreux livres et collabore à des expositions. Son travail, aujourd'hui, se développe essentiellement par le dessin et la peinture.

YANN KEBBI
Yann Kebbi est né à Paris en 1987. Après un DMA illustration à l'école Estienne, il rejoint l'École des Arts décoratifs de Paris. Il travaille le dessin quotidiennement, entre gravures, monotypes et crayons de couleurs et collabore régulièrement avec la presse (Le Tigre, XXI, New Yorker, New York Times, Libération...)

BAPTISTE VIROT
Baptiste Virot est né en 1987 à Strasbourg où il obtient en 2012 le diplôme de la section Illustration des Arts décoratifs. Il est l'auteur et l'illustrateur de nombreuses bandes dessinées, publiées entre autres par Casterman, Les Requins Marteaux, Psoriasis Éditions ou L'Employé du Moi.

CLÉMENT VUILLIER
Né en 1989, Clément Vuillier est diplômé d'illustration de l'école Estienne. Il poursuit son parcours à Strasbourg où il obtient en 2012, un DNSEP d'illustration aux Arts décoratifs. Régulièrement édité par 3 FOIS PAR JOUR, Clément Vuillier collabore également avec les éditions 2024 (Le voyage céleste extatique, 2015), la revue RELIEF et le Grand Palais.

Vernissage de l'exposition "3 FOIS PAR JOUR"

[17:00] Vernissage de l'exposition "25 ans de Satellite"
Location:
Galeries Satellite
7, rue François de Neufchâteau
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 79 80 20
Mail : mm@galeriesatellite.com
Internet Site : galeriesatellite.jimdo.com
Description:
Carte blanche à DEUCE

avec Jean-Charles MILLEPIED (peintre abstraction), DEUCE (plasticien), Ronja SCHLICKMANN (plasticienne), Thierry RAYON (collage) Noêl CORET (écrivain d'Art)

jusqu'au 11 mai 2017

Vernissage de l'exposition "25 ans de Satellite"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Pointe et burin"
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
Exposition du 27 avril au 20 mai

60 ANS DE GRAVURE EN FRANCE
1956 - 2017

Présentation des 120 planches de souscription éditées par l'Association depuis son origine

Hommage à
Édouard GOERG - André DUNOYER DE SEGONZAC - Michel CIRY
Kiyoshi HASEGAWA - Mario AVATI - Albert DECARIS
Claude WEISBUCH - Érik DESMAZIÈRES...

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition du Prix GRAVIX
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
dans l'Atelier aux 4ème et 5ème étages

du 27 avril au 20 mai 2017

graveurs nominés pour le Prix GRAVIX
Marie BELORGEY
Ariane FRUIT
Benjamin GUYET
Pauline K.
Blandine DE LA TAILLE
Muriel MOREAU
Chelsea MORTENSON
Lucile PIKETTY
Étienne POTTIER
WANG Suo Yuan

[17:00-20:30] Vernissage pour la réouverture de la galerie Alexis Renard
Location:
Galerie Alexis Renard
Art Islamique - Art Indien
5, rue des deux Ponts
75004 Paris
M° Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 44 07 33 02
Mobile : +33 (0)6 80 37 74 00
Fax : +33 (0)1 44 07 33 02
Internet Site : www.alexisrenard.com
Description:
Après déjà 18 ans sur l'île Saint Louis, la galerie a fait peau neuve pour un changement d'univers, avec l'aide du talentueux architecte Vincent Dupont Rougier ayant fait de nombreux projets pour des institutions et des privés, notamment le Musée Baccarat à Paris, ainsi que Thomas Klug pour les lumières.

Vernissage pour la réouverture de la galerie Alexis Renard

[17:00] Vernissage presse de l'exposition "Magnum Analog Recovery"
Location:
Le BAL
6, impasse de la Défense
75018 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 44 70 75 50
Mail : contact@le-bal.fr
Internet Site : www.le-bal.fr
Description:
Exposition du 29 avril au 27 août 2017

LE BAL présente un parcours dans les trésors de la coopérative parmi les tirages d'époque, maquettes de livres et publications depuis la création de Magnum Photos (1947) jusqu'en 1977.
De grandes icônes du XXème siècle côtoieront des images totalement inédites jamais exposées, dans un dialogue avec les paroles des photographes sur la définition, les enjeux et les contradictions de leur pratique en ces temps de création du plus grand collectif de photographes au monde.
L'exposition livrera une vision très subjective de Magnum, loin du mythe auto-proclamé, plus ambiguë, plus complexe, plus contradictoire et plus libre.

« Le métier de photographe, c'est d'être entre pickpocket et funambule » Henri Cartier-Bresson

Vernissage presse de l'exposition "Magnum Analog Recovery"


[18:00-22:00] Présentation de la gamme Artisan - mobilier contemporain
Location:
Ligne Roset Paris Réaumur
68, rue Réaumur
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 44 54 02 82
Internet Site : www.ligneroset-parisreaumur.fr
Description:
Présentation de la gamme Artisan - mobilier contemporain - et rencontre autour de ses designers autour d'un cocktail privé.

[18:00-21:00] Vernissage "EN AFFINITÉ(S) / AFFINITIES #1 : Marcel Duchamp / Jean Dupuy"
Location:
Galerie Loevenbruck
6, rue Jacques Callot
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 85 68
Fax : +33 (0)1 53 10 89 72
Mail : contact@loevenbruck.com
Internet Site : www.loevenbruck.com
Description:
CYCLE D'EXPOSITIONS EN AFFINITÉ(S)
#1. MARCEL DUCHAMP / JEAN DUPUY

28.04.2017 - 27.05.2017
Vernissage le jeudi 27 avril, à partir de 18h

Marcel et Jean. Duchamp et Dupuy. C'est une rencontre. Une de ces rencontres non fortuites entre artistes d'époques distinctes qui ne reposent pas spécialement sur une dette esthétique. À quoi tiennent-elles alors ? Sur quoi se fondent-elles ? Ou pour le dire autrement : qu'est-ce qui légitime ces rencontres d'un énième type ? On serait tenté de répondre sèchement : rien. Ou plutôt, si : les artistes eux-mêmes ! Oui, ce qui autorise ces rencontres, ce qui les rend irremplaçables, ce sont les artistes seuls, les artistes et rien qu'eux, hors de toute autre considération (...) Toute rencontre n'est pas le fruit du hasard. Et celle de Dupuy avec Duchamp procède du rendez-vous recherché. Car c'est en effet Dupuy qui a souhaité placer quelques-unes de ses oeuvres en regard du "Grand Verre" ("La Mariée mise à nu par ses célibataires, même"), de Duchamp, sans autre désir que de provoquer un dialogue. Autour de quoi ? D'une grande affaire, il faut le dire, un sujet essentiel : l'érotisme.

Arnaud Labelle-Rojoux

Vernissage "EN AFFINITÉ(S) / AFFINITIES #1 : Marcel Duchamp / Jean Dupuy"
Jean Dupuy
"Les confessions de Rousseau", 1981

[18:00-21:00] Vernissage d'Abraham Hadad "Instantanés"
Location:
Galerie Marie Vitoux
Galerie Vitoux
3, rue d'Ormesson
Place Sainte-Catherine
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 81 00
Fax : +33 (0)1 48 04 56 99
Mail : contact@galeriemarievitoux.com
Internet Site : www.galeriemarievitoux.com
Description:
peintures

La galerie Marie Vitoux est heureuse de vous inviter au vernissage d'Abraham Hadad le 27 avril 2017 à partir de 18h.

Toujours ce monde étrange et familier qui n'est jamais tout à fait le même d'un tableau à l'autre... Nous nous surprenons à y pénétrer avec étonnement et délectation. Ses personnages nous dévisagent avec leurs yeux ronds candides ou voyeurs, s'affirment avec une évidence de vie. Ils fixent un temps, ils retiennent la présence, l'instant de tendresse, l'humour de l'attitude, la scène immobile où tout est dit.

Pétrifiés et vivants - fragiles et denses- intimes et énigmatiques, ils sont prêts pour la photo. Des instantanés de vie : avec le chat, avec leur bébé, au bain, à la campagne, en médaillons. Le mouvement suspendu de la femme qui peint des fleurs a comme fond de tableau le paysage de la fenêtre. Complice, la ligne de la colline et celle du ventre de la femme parlent de « renaissance ». La lecture iconique découle directement de la matière picturale et de la finesse des teintes. La peinture, onctueuse de ses pigments, est la chair même des tableaux d'Hadad. Métier et talent de l'artiste font de cette exposition un « objet de contemplation ».

M.V.

Vernissage d'Abraham Hadad "Instantanés"
Le modèle à la campagne, 2014, peinture à l'huile, 130*97 cm

[18:00-21:00] Vernissage d'Alain Veinstein "Papiers Peints"
Location:
Galerie Marie-Hélène de La Forest Divonne
12, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galeriemhlfd.com
Internet Site : www.galeriemhlfd.com
Description:
27 avril - 13 mai 2017
Vernissage jeudi 27 avril de 18h à 21h

Signature du livre "Papiers Peints"
Jeudi 4 mai de 18h à 21h
"Papiers Peints", texte d'Alain Veinstein et postface de Bernard Comment, 60 illustrations, Collection Fiction & Cie, Editions du Seuil, 88 pages

Très jeune, je voulais être peintre. J'y travaillais en solitaire entre les quatre murs d'une chambre de bonne ou sur le vif des rues de Paris et des campagnes environnantes. Quoi qu'il arrive, je passais le jeudi au Louvre comme d'autres préféraient les plaisirs du stade ou du bowling. Puis le doute s'est emparé de moi avec fureur. A mes yeux, il y avait trop d'art dans la peinture et pas assez de vérité. Seule l'approche de la vérité me semblait devoir être tentée.

Pour joindre l'acte à la parole, j'ai détruit tout ce que j'avais conservé, fait table rase des pinceaux et tubes de couleur, bien décidé à tirer un trait définitif sur mon rêve d'enfant. D'ailleurs, la littérature et la radio ont presque aussitôt pris le relais. Une nouvelle vie allait commencer même si, de temps à autre, à de rares moments je dois dire, la peinture se rappelait d'une manière ou d'une autre à mon souvenir.

Peut-être pour m'accommoder avec son fantôme, il m'est même arrivé de me donner l'illusion d'y revenir par des moyens détournés. Dans les années 90, par exemple, j'ai eu la folle idée d'ouvrir une galerie du côté de la Bastille, comme si j'avais voulu signer des oeuvres dont je n'étais pourtant pas l'auteur. Heureusement, tout est très vite rentré dans l'ordre et la littérature et la radio ont repris leur place brièvement menacée.

Jusqu'au jour où, en 2014, venant de quitter définitivement la radio, j'ai osé franchir la porte d'une boutique de matériel pour artistes, à Montparnasse. Je n'avais aucune idée de ce que j'allais faire du chargement avec lequel je suis ressorti. Très vite, je me suis jeté à l'eau. Une peinture en a appelé une autre, des séries se sont composées, et je me suis retrouvé pris dans un rythme d'enfer, une vraie addiction qui m'accapare du matin au soir comme si, un demi siècle plus tard, j'essayais de rattraper le temps perdu.

Vernissage d'Alain Veinstein "Papiers Peints"

[18:00-21:00] Vernissage d'Elzo Durt "Colors & Glory"
Location:
Galerie du jour Agnès b.
44, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 54 55 90
Fax : +33 (0)1 40 29 01 69
Mail : jour@agnesb.fr
Internet Site : www.galeriedujour.com
Description:
28 avril > 10 juin 2017

La galerie du jour agnès b. est heureuse de présenter "COLORS & GLORY", première exposition personnelle en nos murs du graphiste et illustrateur belge de renom, Elzo Durt.

Il y présente une sélection de ses travaux les plus iconiques des 15 dernières années, ainsi qu'une série de pièces inédites réalisées pour l'exposition. L'impact visuel de ses images est violent, immédiat, et son style, malgré la diversité et l'éclectisme des sources iconographiques ainsi que des influences esthétiques qu'il y intègre, est reconnaissable entre tous.
Puisant aussi bien dans le Poster Art hippie des 60's / 70's, les comics US, l'imagerie punk ou la symbolique ésotérique, il parvient à associer ces éléments disparates pour créer des images qui se révèlent complexes, suscitent l'interprétation et disent quelque chose de leur époque.

Le rapport à la musique étant un axe fondamental de son travail, Elzo Durt a réalisé de nombreuses pochettes de disques, notamment pour le label Born Bad Records qui, à l'occasion de ses 10 ans, édite une monographie de son graphiste attitré intitulée « Complete Works ».
A noter que deux nouveaux t-shirts d'artistes Elzo Durt sont également édités en séries limitées par agnès b. pour l'occasion.

Vernissage d'Elzo Durt "Colors & Glory"

[18:00-21:00] Vernissage de Bastien Lattanzio "Ibiza"
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
Vernissage de la nouvelle exposition chez OFR du photographe Bastien Lattanzio.

Celle-ci, consacrée à Ibiza, est un concentré de soleil, de mer et de végétation.

11 POSTERS - 50 exemplaires chacun - 50€ chacun

L'exposition dure jusqu'au 2 mai 2017.

Vernissage de Bastien Lattanzio "Ibiza"

[18:00-21:00] Vernissage de Daria Anna Czerepow "IMAG in AIR"
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : mairie7.paris.fr
Description:
Salle Béatrice Hodent de Broutelles

Du 27 avril au 10 mai
Vernissage le jeudi 27 avril à 18h

A travers ses œuvres originales, Daria Anna Czerepow, artiste peintre et digital, vous invite à la découverte d'un monde parallèle dans lequel vos émotions prennent des couleurs vives et des nouveaux chemins !

[18:00-22:00] Vernissage de Frédéric Brigaud "Mine de rien"
Location:
Atelier Manjari & Partners
9, Cité de l'Ameublement
75011 Paris
France
Mail : manjari.partners@orange.fr
Internet Site : www.manjari-partners.com
Description:
Vernissage de Frédéric Brigaud "Mine de rien"

[18:00-21:00] Vernissage de Lene Bødker "ce qui suit"
Location:
Galerie Maria Lund
La galerie Danoise
48, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 33
Fax : +33 (0)1 42 76 00 10
Mail : galerie@marialund.com
Internet Site : www.marialund.com
Description:
27. 04 - 17. 06. 2017

VERNISSAGE : le jeudi 27 avril de 18h à 21h en présence de Lene Bødker.
RENCONTRE : le mardi 23 mai à 20h l'écrivaine Belinda Cannone lira des extraits de son essai « S'émerveiller » qui vient de paraître aux Editions Stock.

Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus,
et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. Genèse 3, 7

L'acception biblique du terme connaissance évoque l'expérience intime d'un mystère. Le travail le plus récent de Lene Bødker s'inspire du récit de la Chute, des fondamentaux qui en découlent et dont nos sociétés contemporaines sont encore empreintes. Loin d'une illustration de ce récit l'artiste en extrait des éléments et thématiques isolés qu'elle traite en sculpture de façon à leur conférer la dimension archétypale, métaphorique qui caractérise son œuvre. Le corps humain s'est introduit de façon explicite aux côtés des formes géométriques et organiques plus abstraites qui dominaient jusqu'alors son univers. Un nerf différent et une fragilité nouvelle se font sentir dans ce travail qui marque un tournant dans l'œuvre.

Lene Bødker (née en 1958 au Danemark) n'est pas inconnue du public français car depuis 2003 la Galerie Maria Lund a accueilli quatre expositions de son œuvre. Durant l'été 2016 la Maison Louis Carré (Bazoches-sur-Guyonne) était le cadre d'une exposition personnelle de l'artiste. Son œuvre fait partie de nombreuses collections dont le V&A, Londres ; Musée des Arts Décoratifs, Paris ; Musée-atelier du verre, Sars-Poteries ; Glasmuseum Hentrich - Museum Kunst Palast, Düsseldorf ; Designcenter Ishigawa, Kanazawa, Glasmuseum Alter Hof Herding, Coesfeld-Lette ; Glasmuseet Ebeltoft et la Fondation de l'Etat pour les arts, Danemark.

En 1994, le travail de Lene Bødker a été distingué par la Yutta Cuny-Franz Foundation, Honourable Award ; en 2007 elle a reçu le Grand Prix, Kanazawa Glass Award. Depuis 2012, l'artiste est un des rares plasticiens danois à bénéficier d'une bourse à vie attribuée par la Fondation d'Etat pour les arts (Danish Arts Foundation).

Vernissage de Lene Bødker "ce qui suit"
1. Waves | 17,5 x 18 x 69.5 cm | verre | 2013-2017

Vernissage de Lene Bødker "ce qui suit"
2. You did it | 53 x 20 x 20 cm | verre | 2013-2016
3. Nursing | 37 x 15,5 cm | verre | 2013-2016
4. Vivid | 46,5 x 15 x 11 cm | verre | 2012-2016

[18:00-21:00] Vernissage de Lucy Kim
Location:
Galerie pact
70, rue des Gravilliers
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 77 17 23 08
Mobile : +33 (0)6 27 01 08 66
Mail : info@galeriepact.com
Internet Site : www.galeriepact.com
Description:
du 27 avril au 16 juin 2017

pact est heureux de présenter la première exposition personnelle en Europe de l'artiste coréenne Lucy Kim, visible à la galerie du 27 avril au 16 juin 2017. L'essayiste et poétesse américaine Jennifer Nelson fait pacte avec l'artiste en livrant pour l'occasion un écrit sur son travail.

Chez Lucy Kim, chaque oeuvre amène deux différents éléments à se rencontrer et à n'exister qu'en un seul objet. Son procédé créatif reprend l'idée chère au courant surréaliste que l'usage de juxtapositions surprenantes permet de rompre les habitudes de l'esprit. En compressant ces contradictions en une seule expérience visuelle, l'artiste confronte le spectateur à des oeuvres hybrides, à mi-chemin entre sculptures et peintures, à travers une approche tactile de la vision.

Le double nous parle alors de la multiplicité présente dans une seule entité : extérieure, comme la dualité de l'esprit et du corps, mais aussi intérieure comme dans les théories freudiennes du ça, du moi et du surmoi.

Le mot « Stubborn » évoque l'obstination, dans la répétition acharnée d'une image comme dans l'insistance de l'autre dans tout, particulièrement dans nos perceptions de nous-mêmes et de la nature. Il évoque aussi notre habitude persistante à penser de manière binaire, habitude obsolète face à ces œuvres hybrides et polysémiques.

« Plus intéressant encore, ses surfaces en bas-reliefs -faites de plastique moulé d'après de vrais objets, puis manipulés-impliquent les bases mêmes de la nature morte : le concept d'image « d'après nature », ad vivum. Le moule en tant que format pousse jusqu'à ses limites le concept d'enregistrement ou de témoignage, paradoxe central et moteur de la nature morte. Parfois cet effet est subtil, comme lorsque les moules sont assemblés ; parfois le résultat est plus évident, comme lorsque les motifs séparés, en mosaïque, rompent avec le format rectangulaire de la nature morte. »

« Cette exposition réinsère l'action individuelle et artistique dans le cadre de la connaissance. La confusion d'une multitude de surfaces auto-évidentes, aux côtés de la répétition pseudo-algorithmique d'une forme distordue, réagit contre le mythe de la simulation célébrant une connaissance chaotique. »

Extraits de « Maintenir visuel le visible : connaissant les «doubles-têtus» de Lucy Kim » par Jennifer Nelson, pour pact, mars 2017


Lucy Kim (née 1978 à Séoul, Corée du Sud) vit et travaille à Boston, Massachusetts, USA. Elle est diplômée d'un BFA en peinture de la Rhode Island School of Design et d'un Master of Fine Arts (MFA) en peinture à la Yale School of Arts. Kim a remporté le Carol Schlosberg Memorial Prize, le Boston Artadia Award, ainsi que le James and Audrey Foster Prize. Ses oeuvres ont notamment été présentées à l'Institute of Fine Arts de New York, l'ICA de Boston, la Lisa Cooley Gallery, Tiger Strikes Asteroids et à la Laconia Gallery. Son travail est inclus dans la collection de la Fondation Kadist à Paris.

[18:00-21:00] Vernissage de Mari Minato "Notes, entre deux fleuves"
Location:
Galerie Eric Dupont
138, rue du Temple
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 04 14
Fax : +33 (0)1 44 54 04 24
Mail : info@eric-dupont.com
Internet Site : www.eric-dupont.com
Description:
Exposition du 27 avril au 22 mai 2017
Vernissage : Jeudi 27 avril à partir de 18 heures

Vernissage de Mari Minato "Notes, entre deux fleuves"
Mari Minato, Cyanite, Série Minéraux, 2017. Deux panneaux 20 x 30 cm, 20 x 30 cm, décalage 5 cm, diptyque, acrylique et aluminium sur toile. © galerie Eric Dupont, Paris

[18:00-21:00] Vernissage de Marion Robert
Location:
Galerie Claudine Legrand
49, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 25 96 60
Fax : +33 (0)1 43 25 96 60
Mail : gal.clegrand@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerielegrand.com
Description:
du 27 avril au 16 mai

[18:00-21:00] Vernissage de Mehdi-Georges Lahlou "OF THE CONFUSED MEMORY"
Location:
Galerie Rabouan-Moussion
11, rue Pastourelle
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 87 75 91
Mobile : +33 (0)6 10 82 39 77
Fax : +33 (0)1 42 71 42 81
Mail : rabouanmoussion@noos.fr
Internet Site : www.rabouan-moussion.com
Description:
Vernissage 27 avril 2017
Exposition 27 avril - 27 mai 2017

S'il nous faut parler des origines de Mehdi-Georges Lahlou, c'est qu'elles sont au cœur de son travail. Cet artiste franco-marocain joue à détisser sa généalogie afin d'en souligner le métissage, et le fait avec ruse. Ses racines marocaines l'influencent quant au choix des thèmes qu'il aborde, des matériaux et des motifs qu'il emploie. Il s'amuse à brouiller les codes en associant des figures qui évoquent la piété, qu'elle soit catholique ou musulmane : vierges à l'enfant en moucharabiehs, prie-Dieu, vitraux de soldats maghrébins, ... Dans une plus large mesure, il interroge sur la pérennité des cultes et des cultures, voué-e-s à disparaître mais qui subsistent grâce aux œuvres qui demeurent, comme autant de traces et de signes nous permettant de les concevoir en esprit.
Porté au début de sa création par les gender studies et poussant jusqu'aux limites son propre corps lors de performances, il élargit aujourd'hui cette problématique à la déconstruction des stéréotypes culturels qui l'ont porté. Mehdi-Georges, dont le prénom composé est déjà le signe d'une identité culturelle double, se positionne à la fois comme modèle et comme sujet d'étude, déclinant son image au travers d'une multiplicité de bustes. Jouant avec les codes parfois jusqu'au cliché - pois-chiches, graines de couscous et tajines comme matériaux de prédilection - Mehdi-Georges Lahlou place le spectateur à son tour dans une position de regard ambigüe, le questionnant sur ses propres attendus quant au contexte bipolaire qui émerge, entre Orient et Occident, féminin et masculin, catholique et musulman. Par là-même, l'artiste induit un questionnement plus général sur la construction culturelle du stéréotype, cette opinion toute faite, acceptée sans réflexion ni sens critique et qui détermine ses manières de penser, de sentir et d'agir.
Mais le choix de ces matériaux si particuliers, des denrées somme toute souvent périssables, renvoie également à la question de la pérennité de son œuvre et à travers elle, celle de nos cultures. Car en effet, à l'image de la statuaire grecque qui nourrît la Renaissance, il reste à trouver ce qui nous survivra, quelles seront les marques qui résisteront au temps de l'Histoire. Des stigmates de la guerre de 14-18 portées par les Zouaves algériens et les divisions armées marocaines, il reste des souvenirs familiaux et quelques clichés photographiques. Que saurait-on de nos origines si les œuvres auxquelles nous nous référons n'avaient pas traversé les âges ?

Alice Cazaux

Vernissage de Mehdi-Georges Lahlou "OF THE CONFUSED MEMORY"
Jannah, 2016, pois chiches, plante, résine epoxy, corde, 120 x 45 x 30 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Peter Stämpfli "Ligne continue"
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
33 rue de Seine

28.04.2017 - 22.07.2017

Peter Stämpfli est né en 1937 à Deisswil (Suisse).
Artiste suisse parmi les plus reconnus, Peter Stämpfli a dès ses débuts participé à des manifestations majeures comme la 3ème Biennale de Paris en 1963 et la Biennale de Venise (Pavillon suisse) en 1970. Dès les années 60, il est représenté par des galeries prestigieuses telles Bruno Bischofberger à Zürich ou Jean Larcade à Paris.

«Comme d'autres artistes européens ayant commencé à puiser dans l'imagerie tape-à-l'œil et de grande dimension de la publicité, de l'affiche, de la photographie et du cinéma, en vue de parvenir à un art figuratif qui, reconfiguré, serait capable de rivaliser avec l'abstraction en termes d'intensité et d'impact formel, Stämpfli se sentit conforté dans sa nouvelle orientation par le Pop Art américain et britannique (...). C'est en 1963 que Stämpfli peignit son premier tableau consacré au thème de la voiture. Il s'intitule «Ma voiture» (...). En 1969, Stämpfli décida de se limiter à un seul sujet : les pneus de voiture et les traces qu'ils laissent. Il n'est pas revenu sur cette décision et a décliné le thème de manière ingénieuse dans des toiles monumentales, de vastes peintures murales et des sculptures conçues en fonction du site auquel elles étaient destinées, des dessins à la mine de plomb complexes, des gouaches, des aquarelles et des pastels aux couleurs
lumineuses (...). Stämpfli n'est certes pas le seul artiste moderne à se limiter aussi strictement à un style ou un motif lui servant de signature, mais le fait qu'il attache son nom si intimement à un objet d'une telle banalité, qui ne peut être interprété d'aucune manière, si ce n'est comme un signe de la technologie moderne, est sans aucun doute exceptionnel : il s'agit d'un symbole de l'ère de l'automobile qui, immédiatement lisible, souligne l'impact du machinisme et de la production en série sur l'urbanisation du paysage dans les pays développés.» (Marco Livingstone)

À partir de ce sujet unique et de ce thème ordinaire Peter Stämpfli illustre «le pouvoir de l'art à convertir n'importe quel élément en qualités esthétiques.»
(Henry Martin, Art International, 1971)

Pour Ligne continue, sa première exposition à la galerie, Peter Stämpfli a conçu un projet à part entière : une «ligne continue» qui démarre avec son impressionnante vidéo de 1974, à la limite de l'expérience psychédélique, dans laquelle la route devient un motif hypnotique, et se termine avec une monumentale installation in situ sur la vitrine de notre espace du 33 rue de Seine conçue spécialement pour l'évènement. Ce sera aussi l'occasion de découvrir un ensemble de peintures et de dessins des années 90 encore jamais montrés à Paris. Cette exploration joyeuse annonce notre nouvelle collaboration... Qui continuera en septembre 2018 avec une exposition dédiée aux œuvres des années 60 de Peter Stämpfli.

Vernissage de Peter Stämpfli "Ligne continue"
Sans titre (n°12)
2010-2014
Acrylique sur velin d'Arches
85 x 65 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Pietro Ruffo "L'Illusion Parfaite"
Location:
Galerie Italienne
15, rue du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0) 9 84 43 87 3
Mail : info@galerieitalienne.com
Internet Site : www.galerieitalienne.com
Description:
Vernissage jeudi 27 avril 2017 à partir de 18h
Exposition du 28 avril au 30 juin, prolongée au 8 juillet 2017

Après avoir découpé et épinglé dans ses œuvres des milliers de libellules ou de coléoptères prêts à s'envoler ; après avoir dessiné et produit à l'infini des crânes de gibier sur fond de cartes du monde ; Pietro Ruffo, souvent imité, jamais égalé, propose ici une nouvelle recherche autour du symbole de l'oiseau migrateur, à juste titre appelée « Migrations ».

Vernissage de Pietro Ruffo "L'Illusion Parfaite"
ITALIA A PEZZI, 2017, Pelikan ink, ink and cut outs on paper laid on canvas, 256 x 320 cm

Vernissage de Pietro Ruffo "L'Illusion Parfaite"
MIGRAZIONI 12, 2016, ink, watercolors and cut outs on paper laid on canvas, 137 x 240 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Raphaël Barontini "ODYSSEY"
Location:
La Traverse
Centre d'art contemporain d'Alfortville
9, rue Traversière
94140 Alfortville
M° Ecole Vétérinaire, RER D Maisons-Alfort - Alfortville
France
Phone : +33 (0)1 56 29 37 21
Mail : contact@cac-latraverse.com
Internet Site : www.cac-latraverse.com
Description:
du 27 avril au 24 juin 2017

Pour raconter les mutations culturelles liées au post-colonialisme et à la globalisation, Raphaël Barontini peint les visages d'une afropéaneité colorée, tonique, riche de diversités et fédératrice.
Avec une pièce musicale inédite de Mike Ladd.
Co-production Boesner/Champigny

Jeudi 27 avril de 18h à 22h, VERNISSAGE

SUITE DES ÉVÉNEMENTS AUTOUR DE L'EXPOSITION
tous les événements sont GRATUITS
Sur réservation à reservations@cac-latraverse.com

Samedi 13 mai de 17h30 à 19h, ATELIER D'ÉCRITURE _ pour les 12-16 ans
animé par Marc Verhaverbeke, des Amis de la Librairie L'Établi.

​Mardi 16 mai de 19h à 21h, ATELIER D'ECRITURE_adultes
animé par Marc Verhaverbeke, des Amis de la Librairie L'Établi.

Samedi 20 mai de 15h30 à 16h30, VISITE BLOUP'BLOP
Visite commentée pour les 7-11 ans.

Samedi 10 juin de 15h30 à 16h30, WELCOME MAMYS, PAPYS AND KIDS !
Visite intergénérationnelle ludique, pour les 7 à 77 ans et +.

Samedi 17 juin de 15h30 à 16h30, L'ART À PORTÉE DE MAINS
Visite commentée bilingue LSF/ français pour sourd.e.s et malentendant.e.s.

Vernissage de Raphaël Barontini "ODYSSEY"
Le Maure, 2017
220x157cm
impression et sérigraphie sur tissu

[18:00-21:00] Vernissage de Taro Izumi "night lie"
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
36 rue de Seine

28.04.2017 - 01.06.2017

« C'est en décembre dernier, à Paris, alors que je me trouvais sur les bords de la Seine en pleine nuit, que je me suis rendu compte que pour appréhender la vidéo, il valait mieux le faire de nuit. C'était un dimanche soir ; il y avait peu de monde, le vent soufflait et secouait les grilles métalliques des devantures de magasins. Des mouvements de rats étaient perceptibles, ils passaient à côté de moi dans l'ombre. Tous ces micro-événements créaient une atmosphère et je rodais, seul, à la recherche de ces « morceaux d'atmosphère » que je filmais tant bien que mal.

De jour, jamais l'objectif d'une caméra ne pourra égaler notre regard. Comme très souvent au cinéma, la vidéo est souvent utilisée de manière ambitieuse par les artistes pour essayer d'occulter la réalité ou tenter de la remplacer. Mais si l'on veut pleinement profiter de la mélancolie que l'on éprouve à ne pas pouvoir atteindre une chose, je conseillerais plutôt de filmer en déambulant en pleine nuit.

La vidéo permet de débusquer l'existence de « choses » similaires à l'aspect des étoiles visibles uniquement dans l'obscurité. Plus la ville et le paysage urbain (symboles de la réalité) semblent s'approcher des astres qui se fondent dans la nuit, plus les astres (qui ne semblent pas réels mais existent certainement ou ont existé par le passé) brillent. C'est en étant conscient de cette distance que je crée en utilisant la vidéo. On peut alors dire que la distinction entre l'arrière-plan et le sujet principal devient floue et s'inverse. À mon avis, il n'y a pas en vidéo d'arrière-plan à proprement parler - tel qu'il en existe dans la sculpture par exemple, où l'espace vide autour de l'œuvre souligne son relief, ou bien encore dans la peinture figurative, où le peintre peut mettre à distance l'arrière-plan afin de ne mettre l'accent que sur le sujet.

La vidéo est un médium relativement simple, qui coupe impartialement la réalité en deux. Je crois que l'un de ses atouts est de saisir, de capter le réel. Ainsi, j'ai pensé à mettre en avant ce qui demeure habituellement en arrière-plan de ce monde. Par exemple, des personnes qui seraient totalement intégrés dans un paysage urbain, perdues à l'arrière-plan d'une ville (comme un ciel étoilé devenu invisible en plein jour). Je souhaite mettre ces arrière-plans au premier plan, ceux qui existent mais qui sont inconsciemment effacés ; c'est ce regard-là qui est à l'origine des œuvres de cette exposition. Je pense que cette réflexion sur le regard est intimement liée à la vidéo, liée aux pensées de la nuit. »

Taro Izumi est un artiste singulier, un enfant terrible. Il se joue des codes de notre société comme de l'art. Son univers s'exprime par l'ironie, le jeu, la perturbation. Ayant exposé dans de nombreuses institutions au Japon et dans le monde, Taro Izumi présente jusqu'au 8 mai, au Palais de Tokyo, « PAN » sa première exposition personnelle dans une institution française dont le commissaire est Jean de Loisy. Pour sa troisième exposition personnelle à la galerie, nous sommes heureux de retrouver Taro Izumi dans une dimension poétique et intimiste ; depuis sa première rencontre avec Paris en 2008, il prend un malin plaisir à déambuler dans la ville et se l'approprier.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "ART MILLÉNAIRE CORÉEN"
Location:
Galerie New Image
31 ter, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Mobile : +33 (0)6 22 84 79 39
Mail : yuzhiyixiang@hotmail.com
Internet Site : www.galerie-newimage.fr
Description:
27 AVRIL 2017 - 11 MAI 2017
Vernissage le jeudi 27 AVRIL à partir de 18h

35 ARTISTES DE L'ANDONG CRAFTWORK ASSOCIATION

Vernissage de l'exposition "ART MILLÉNAIRE CORÉEN"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Mes mémoires"
Location:
Galerie Pont des Arts
파리 퐁데자르 갤러리
4, rue Péclet
75015 Paris
M° Commerce, Vaugirard, Cambronne
France
Phone : +33 (0)9 83 54 50 76
Mobile : +33 (0)6 08 80 45 46
Mail : galerie.pontdesarts@gmail.com
Internet Site : www.galeriepontdesarts.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Mes mémoires"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Paysages Urbains"
Location:
Cloître des Billettes
Centre Culturel Luthérien
24, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 72 38 79
Description:
Vernissage de l'exposition "Paysages Urbains"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Recettes Estampillées, tome II"
Location:
Galerie de Manifestampe
5, rue Pierre Semard
75009 Paris
M° Poissonnière
France
Mobile : +33 (0)6 80 66 54 06
Mail : contact@manifestampe.org
Internet Site : www.manifestampe.org
Description:
L'association l'Estampe de Chaville présente dans la galerie d'exposition de Manifestampe son nouvel ouvrage collectif :
le livre "Recettes estampillées tome II", réalisé par 11 artistes de l'atelier.

du 24 au 30 avril
> Vernissage : jeudi 27 avril 2017 à partir de 18h
> Samedi 29 avril à 16h : du dessin à l'estampe, par André Bongibault

Estampes de : Hélène Baumel, André Bongibault, Olivier Calemard, Dominique Casalino, Sylvia Duc Dodon, Françoise Duhamel, François Guichard, Michel Puharré, Catarina Sidommo, Agnieszka Szenberg, Monique Touvay, Dominique Van der Veken.

Vernissage de l'exposition "Recettes Estampillées, tome II"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Géométriquement douce"
Location:
Galerie Jean Fournier
22, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 97 44 00
Fax : +33 (0)1 42 97 46 00
Mail : info@galerie-jeanfournier.com
Internet Site : www.galerie-jeanfournier.com
Description:
Nicolas Guiet, Jane Harris, Pierre Mabille, Florindo Nanni, Olivier Soulerin

27 avril - 3 juin 2017

La galerie Jean Fournier présente l'exposition Géométriquement douce qui s'inscrit dans son programme d'expositions collectives et thématiques initié depuis 2013.

Sous le commissariat d'Emilie Ovaere-Corthay et de Pierre Mabille, cette exposition réunit des artistes de la galerie comme Nicolas Guiet (né en 1976) et Pierre Mabille (né en 1958) et des artistes invités : Jane Harris (née en 1956), Florindo Nanni (né en 1952) et Olivier Soulerin (né en 1973).
Depuis les années 1950, les différentes typologies de l'art abstrait sont définies par des adjectifs qui évoquent des « sensations » : froide, chaude ou encore lyrique. Ces multiples définitions se sont basées sur la façon dont les artistes ont utilisé les couleurs, en la cernant ou en la mélangeant, par gestes spontanés ou contrôlés. Dans ce contexte les artistes historiques de la galerie Jean Fournier dans les décennies précédentes ont toujours indiqué des voies singulières échappant aux écoles et positions dogmatiques.
Aujourd'hui, les frontières entre ces territoires sont poreuses et largement bousculées mais on observe l'émergence d'une géométrie autre, aux confins de multiples expressions, poétique et douce. Inspiré du titre d'un film non réalisé de Michelangelo Antonioni, Techniquement douce (1966), le titre de l'exposition, Géométriquement douce, propose une relation entre deux registres apparemment éloignés et révèle une double notion : s'appuyer sur l'universalité formelle de la géométrie et la renouveler par la couleur et des processus très simples : la répétition, la superposition, la juxtaposition.
Empruntant dans le riche catalogue des formes géométriques, les cinq artistes réunis dans cette exposition manifestent une préférence pour les familles courbes et ondulatoires, relevant d'une géométrie indirecte, que la couleur peut enrichir et activer. Dans les œuvres de ces artistes, la couleur est largement déployée, par transparence, modulations et vibrations variées, dans des gammes étendues allant des tons pastel aux teintes sourdes.
La facture particulière des tableaux de Jane Harris tient à l'utilisation d'une peinture irisée modulée par l'inclinaison des brosses des pinceaux. Les tons sont rompus et parfois même volontairement désaccordés. L'arrondi des formes abstraites est démultiplié par la souplesse des gestes dans la matière-couleur. Jane Harris se joue des allitérations formelles et d'une fausse symétrie. Ce dialogue avec la lumière se retrouve dans les voiles translucides de Florindo Nanni qui révèlent la structure formelle à travers l'écran immatériel d'une lumière colorée. Par la juxtaposition de calques, les tons sont rompus et les formes adoucies.
Dans les gravures sur bois et les tableaux récents de Pierre Mabille, le motif en fuseau - devenu la forme-signature de son travail - s'inscrit dans une forme intermédiaire assurant la liaison entre le support rectangulaire et les courbes inversées du motif. Ici, pas de cerne ou de ligne, seules les veines du bois modulent imperceptiblement la couleur. Ce jeu sensible se retrouve dans les tableaux d'Olivier Soulerin dont le matériau de base est le tissu imprimé de motifs géométriques (quadrillages, lignes). Il perturbe les trames existantes par recouvrement et ajouts de motifs colorés, modifiant notre perception par effets optiques.
Enfin, Nicolas Guiet présente en contrepoint une série de dessins numériques inédits. Pour la première fois, l'artiste, habituellement reconnu pour son travail de « tableaux - volumes » aborde la question du dessin. Avec des couleurs toujours franches et contrastées, il crée un univers formel « halluciné » réalisé numériquement, où il est question d'une géométrie en formation vue du côté du projet et de l'imaginaire. On y retrouve les courbes et contre-courbes observées dans ses volumes. Il obtient des effets de matière et de lumière qui confèrent à ses compositions, gourmandise et bizarrerie. Ces tirages uniques ont été réalisés en collaboration avec l'atelier Franck Bordas (Paris).

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "petits formats"
Location:
Galerie Monod
16, rue d'Ouessant
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 56 58 24 72
Mail : artgaleriemonodparis@gmail.com
Internet Site : www.artgaleriemonodparis.com
Description:
Vernissage de l'exposition collective "petits formats"

[18:00-21:00] Vernissage de pascALEjandro "L'Androgyne Alchimique"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Exposition du 20 avril au 11 juin 2017

Azzedine Alaïa est heureux de présenter la première grande exposition consacrée à pascALEjandro, la création collaborative de Pascale Montandon-Jodorowsky et d'Alejandro Jodorowsky.

Cette exposition, rassemblera une trentaine d'oeuvres anciennes empruntées à d'importantes collections privées, et une trentaine d'oeuvres nouvelles créées spécifiquement à cette occasion.

On y voit apparaître des Pierrots en lutte, des amants mystiques, des balances entre amour et mort, des enfants joueurs, des vieillards magiques, des refus de la foule, des images venues d'Occident et d'Orient

Vernissage de pascALEjandro "L'Androgyne Alchimique"

[18:00-22:00] Vernissage du Grand Marché d'Art Contemporain
Location:
Place de la Bastille
Place de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
sur invitation

du 27 avril au 1er mai

Vernissage du Grand Marché d'Art Contemporain

[18:30-22:30] Finissage de Pierre-Emmanuel Chatiliez "SPLIT SCREEN"
Location:
Galerie JPHT
Jean-Philippe Thérond
4, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 08 25 45 97
Mail : contact@galeriejpht.com
Internet Site : www.galeriejpht.com
Description:
EXPOSITION
du Jeudi 23 Mars 2017 au Jeudi 27 Avril 2017

VERNISSAGE
le Jeudi 23 Mars 2017 de 18h30 à 22h30
EN PRESENCE DE L'ARTISTE

«Des séquences mouvantes à la narration sophistiquée, des contre-plongées saisissantes qui dévoilent le siècle, des montages numériques prémonitoires. Autant de techniques mais un seul format, ou plutôt un seul et même écran, celui de l'usine à rêve.
Car Pierre-Emmanuel Chatiliez vient du cinéma et ça se voit. Illustrateur excellant dans l'art du story-board (d'Alain Resnais à Brett Ratner en passant par Jallil Lespert ou Shawn Levy on ne compte plus les réalisateurs qui se sont attachés ses précieux services) il développe en parallèle une activité artistique originale qui donne à voir, à travers un travail toujours très soigné, méticuleux et d'une extrême attention dans les finitions, une sensibilité particulièrement aigüe à l'histoire contemporaine, à ses basculements soudain, ses télescopages les plus spectaculaires. L'histoire contemporaine en cinémascope, comme projetée sur des écrans éclatés en surface aussi bien qu'en profondeur, des «split screens.»
Patrice Ramain (philosophe)

Vernissage de Pierre-Emmanuel Chatiliez "SPLIT SCREEN"

[18:30] Inauguration de la nouvelle sortie des Catacombes de Paris
Location:
Catacombes de Paris
1, avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 43 22 47 63
Fax : +33 (0)1 43 22 48 17
Internet Site : catacombes.paris.fr
Description:
21 bis avenue René Coty

Inauguration de la nouvelle sortie des Catacombes de Paris
Inauguration de la nouvelle sortie des Catacombes de Paris

[18:30-21:00] Vernissage d'Aharon Gluska "SILENT BLUE"
Location:
Galerie Lazarew
14, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 61 28 73
Mobile : +33 (0)6 98 83 90 86
Mail : info@galerie-lazarew.fr
Internet Site : www.galerie-lazarew.fr
Description:
Vernissage le jeudi 27 avril, à partir de 18h30
exposition du 27 avril au 27 mai

Le bleu, depuis toujours, est la couleur de la vérité. D'abord parce qu'il symbolise traditionnellement la pureté de ce qui est transparent (l'eau, l'air, le verre); mais aussi parce qu'il évoque l'immatériel, la profondeur, le mystère. L'américain Aharon Gluska expose pour la seconde fois dans notre espace parisien. Une exposition méditative, au cœur de l'intime et des mystères de la mémoire.

Vernissage d'Aharon Gluska "SILENT BLUE"

[18:30-21:00] Vernissage de Bénédicte Pontet "SANS FILTRE"
Location:
Galerie Gratadou-Intuiti
Galerie Intuiti
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Mobile : +33 (0)6 82 83 26 29
Mail : cg@galerie-intuiti.com
Internet Site : www.galerie-intuiti.com
Description:
Vernissage le jeudi 27 avril à partir de 18h30
Exposition du 27 avril au 20 mai

Modeler la délicatesse d'un front. Faire saillir l'os par un mélange de blanc de plomb, de pigment de titane, de colle et de vernis. Creuser la cavité oculaire par des ombres plus ou moins profondes pour y loger les yeux ; voilà tout mon travail, dit Bénédicte Pontet : « faire vivre et penser un visage sur une toile. »

Il y a les orbites, sombres et inquiétantes dont on perçoit la conception fine à travers la peau... Ces regards absorbés par une réalité qui leur fait face, qu'ils interrogent, qui nous questionnent, nous, spectateurs d'un combat soudain figé et contenu là tout entier.
Il y a les structures des crânes, travaillés jusqu'à l'obsession, qui composent une sorte de territoire à partir duquel se livrent l'âme, l'intériorité du peintre.
Il y a cette émouvante fragilité sur les visages qui semblent vouloir sortir du cadre, ou s'y perdre.
Il règne aussi, pourtant, dans ces portraits une incroyable force, une vitalité douce et grave.
En posant devant un miroir, l'artiste dépasse tant l'ego que le genre. Elle n'aime pas parler d'autoportraits : "Je suis un moyen, un support."

Pascale Geoffrois

Vernissage de Bénédicte Pontet "SANS FILTRE"

[18:30-21:00] Vernissage de Daniel Clarke
Location:
Yohann Gallery
4, rue Las Cases
75007 Paris
M° Solférino
France
Phone : +33 (0)1 74 64 64 13
Mobile : +33 (0)6 20 96 26 03
Mail : yohann.gallery@gmail.com
Internet Site : www.yohann-gallery.com
Description:
du 27 avril au 9 juin

http://www.danielbclarke.com

Vernissage de Daniel Clarke

[18:30-21:00] Vernissage de Georges Dudognon
Location:
Galerie Anne & Just Jaeckin
19, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 73 65
Mobile : +33 (0)6 11 18 64 24
Mail : just.jaeckin@club-internet.fr
Internet Site : www.jaeckin.fr
Description:
Vernissage de Georges Dudognon

[18:30-20:30] Vernissage de Majida Khattari "Voile Noir, Masque Blanc"
Location:
Galerie Dominique Fiat
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 40 29 98 80
Fax : +33 (0)1 40 29 07 19
Mail : info@dominiquefiat.com
Internet Site : www.dominiquefiat.com
Description:
27 avril - 20 juin 2017
Vernissage jeudi 27 avril 2017 18h30 - 20h30

Si, à l'évidence, Majida Khattari s'intéresse au voile, c'est pour des raisons liées à sa culture marocaine, mais peut-être surtout pour des raisons qui relèvent de l'art et de la politique. Car, au-delà de la question identitaire, le voile s'inscrit dans une problématique qui fait aujourd'hui débat, surtout en France.

Majida a fait ses études en France et dès son arrivée, elle s'est trouvé impliquée, malgré elle, en vertu des circonstances, dans un réseau de polémiques et de controverses qu'elle a trouvé symptomatiques de la méconnaissance occidentale de la culture orientale voire méditerranéenne, mais aussi des cécités et des amnésies orientales quant à cette question (l'artiste aime à rappeler le discours de Nasser en 1953, alors qu'il était à la tête de l'Egypte, riant et se moquant des Frères musulmans qui lui demandaient d'imposer le foulard aux femmes).

Majida Khattari est une artiste à la fois transatlantique et trans-méditerranéenne. Elle vit et travaille à la fois au Maroc et en France, ce qui lui permet de mettre en perspective ces deux espaces que l'histoire unit mais qui possèdent entre eux beaucoup de non-dits. Le Maroc est la pointe occidentale du monde arabo-musulman ; la France la pointe occidentale du continent européen. Majida fait de cette situation le miel de son art.

Ses performances mettent en lumière les hypocrisies réciproques : le puritanisme forcené d'un côté, l'ostentation mercantile de l'autre. Ses photographies mixent parfaitement cette double influence. Majida a toujours regardé avec une attention soutenue les sources orientalistes de la peinture française (principalement Ingres et Delacroix). Son œuvre est hanté par la question de la peinture et ses photographies jouent avec ses sujets de prédilection (la femme, le vêtement, l'architecture) et avec les manières de faire qui relèvent de l'art pictural (la superposition, le clair-obscur). Ses dernières séries photographiques font entrer en émulsion le corps de la femme, le drapé et le décor en céramique du Mausolée du fondateur de Kairouan. Impossible de savoir ce qui de ces trois éléments est le plus mis en avant, tant ces registres se trouvent imbriqués, tressés les uns aux autres.

Tout se passe comme si le corps de ces femmes, le plus souvent alanguis comme des odalisques, se fondaient dans le décor et les arabesques du décor, disparaissaient sous les raffinements des tissus, ou, au contraire, surgissaient, tels des spectres, du fonds de l'architecture et des draperies. On pense alors au rapport inextricable et luxuriant du dessin et de la peinture chez Gustave Moreau, aux « transparences » d'un Francis Picabia faisant cohabiter et se chevaucher les registres iconographiques les plus dissemblables. On pense à Sigmar Polke jouant entre les dessus et les dessous de la peinture. La photographie n'est pas pour Majida Khattari du côté de l'enregistrement documentaire de la réalité, elle est utilisée comme un processus de transformation de la vision. Il y a de la rêverie dans ces images, une manière de transfiguration du réel. L'artiste retrouve ainsi l'esprit onirique et merveilleux des Mille et une Nuits, ce qui, en ces temps de régression généralisée, est une position éminemment politique.

Bernard Marcadé

Vernissage de Majida Khattari "Voile Noir, Masque Blanc"
Majida Khattari
Nature morte au masque
Tirage argentique
120 cm x 180 cm
édition de 3 + 1 EA
Courtesy of the artist and Dominique Fiat, Paris.
Les images en émulsion de Majida Khattari

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition "Made In Paper, la collective autour du papier"
Location:
Galerie Exit Art Contemporain
2, place Denfert-Rochereau
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Mobile : +33 (0)6 80 45 23 01
Mail : contact@exit-art.fr
Internet Site : www.exit-art.fr
Description:
27 avril - 27 mai 2017
Vernissage Jeudi 27 avril de 18h30 à 22h00

avec Chanoir, Anne Commet, Arthur Djoroukhian, Erika Giacalone, Juliette Jouannais, Alexandra Noat-Dumeste, Michel Perot...

Vernissage de l'exposition "Made In Paper, la collective autour du papier"
© Michel Perot, Futaie d'épicéas, stylo roller sur papier, 200x100cm



[19:00] Inauguration du 32ème Festival International de Mode et de Photographie
Location:
Villa Noailles
Montée de Noailles
83400 Hyères
France
Phone : +33 (0)4 98 08 01 98
Mail : contact@villanoailles-hyeres.com
Internet Site : www.villanoailles-hyeres.com
Description:
Inauguration du 32ème Festival International de Mode et de Photographie

[19:00] Inauguration du Pop Up store Emmanuelle Khanh
Location:
Maison L'Exception
28, rue Bichat
75010 Paris
M° Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 44 61 90 26
Internet Site : www.lexception.com
Description:
L'Exception
24 rue Berger
75001 Paris

La Maison française Emmanuelle Khanh célèbre le grand retour de son prêt-à-porter en dévoilant sa nouvelle collection au sein du concept store parisien L'Exception, berceau de créateurs français.

Du 20 avril au 14 mai 2017, la marque présentera une collection printemps-été aérienne et féminine entièrement imaginée et créée en France tel un retour à ses premières amours.

Cette saison la marque Emmanuelle Khanh puise son inspiration dans les volumes, les matières et l'image d'une femme féminine, forte et indépendante pour dévoiler une collection aux multiples visages. Inspirée du style audacieux des années 70, cette collection est pensée pour être pratique et élégante afin d'accompagner la femme tout au long de la journée.

Inauguration du Pop Up store Emmanuelle Khanh

[19:00-22:00] Lancement du livre "Street art - 50 secrets de l'art urbain"
Location:
French Paper Gallery
French Paper Art Club
51, rue Volta
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mail : contact@frenchpaperartclub.com
Internet Site : www.frenchpaperartclub.com
Description:
Les Editions Mango vous invitent à rencontrer l'auteur Marc Renaud et l'illustrateur RaidDog du livre événement "Street art - 50 secrets de l'art urbain" au French Paper Art Club ! Expo, cocktails et dédicaces au rendez-vous !

Lancement du livre "Street art - 50 secrets de l'art urbain"

[19:00-22:00] Soirée annuelle de l'ACPM
Location:
Salle Wagram
39, avenue de Wagram
5 bis, rue de Montenotte
75017 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 55 37 86 86
Fax : +33 (0)1 43 80 96 95
Mail : contact@sallewagram.com
Internet Site : www.sallewagram.com
Description:
Dans le cadre d'un appel d'offres, l'organisation de l'événement a été confiée à OFFREMEDIA et à l'agence événementielle Konemara, dirigée par Christophe Dousteyssier.
Les 2 entités ont pour mission de renouveler l'événement avec un nouveau rythme, un nouvel habillage et des nouveaux contenus. OFFREMEDIA aura par ailleurs un rôle d'amplification de l'événement en amont et en aval. En outre, une nouvelle identité de l'événement sera également réalisée dans le cadre d'un travail mené par l'ACPM et dont les résultats seront révélés en mars.
« Ce nouveau format sera l'occasion d'exprimer concrètement le grand mouvement de reconquête de l'ACPM qui se positionne désormais comme un lieu central d'étude et de valorisation des marques de presse », indique Stéphane Bodier, Vice-Président de l'ACPM

[19:00] Vernissage d'Alberto Saleh "Les femmes du monde"
Location:
9 Hotel République
7-9, rue Pierre Chausson
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 40 18 11 00
Fax : +33 (0)1 53 16 33 40
Mail : info@le9hotel-republique.com
Internet Site : www.le9hotel-republique.com
Description:
par Alberto Saleh & Stephanie Manasseh

https://www.instagram.com/alberto.saleh.photography

[19:00-21:00] Vernissage de Yann Nótt "Spectres"
Location:
Galerie Gare de Marlon
Gare de Marlon Gallery
28, rue du Pont Louis-Philippe
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Mobile : +33 (0)6 63 15 56 97
Mail : pablo@garedemarlon.com
Internet Site : www.garedemarlon.com
Description:
Vernissage de Yann Nótt "Spectres"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Humanité, édition 2017"
Location:
Galerie French Arts Factory
19, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 77 13 27 31
Mobile : +33 (0)6 60 53 60 54
Mail : vemoulin@frenchartsfactory.paris
Internet Site : www.frenchartsfactory.paris
Description:
Vernissage de l'exposition "Humanité, édition 2017"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Magnum Analog Recovery"
Location:
Le BAL
6, impasse de la Défense
75018 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 44 70 75 50
Mail : contact@le-bal.fr
Internet Site : www.le-bal.fr
Description:
Exposition du 29 avril au 27 août 2017

LE BAL présente un parcours dans les trésors de la coopérative parmi les tirages d'époque, maquettes de livres et publications depuis la création de Magnum Photos (1947) jusqu'en 1977.
De grandes icônes du XXème siècle côtoieront des images totalement inédites jamais exposées, dans un dialogue avec les paroles des photographes sur la définition, les enjeux et les contradictions de leur pratique en ces temps de création du plus grand collectif de photographes au monde.
L'exposition livrera une vision très subjective de Magnum, loin du mythe auto-proclamé, plus ambiguë, plus complexe, plus contradictoire et plus libre.

« Le métier de photographe, c'est d'être entre pickpocket et funambule » Henri Cartier-Bresson

Vernissage de l'exposition "Magnum Analog Recovery"

[19:00] Vernissage de l'exposition "PEUR ET STUPEUR"
Location:
WIJ Gallery
15, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Bastille, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 86 12 24 24
Mail : contact@wijgallery.com
Internet Site : www.wijgallery.com
Description:
du 27 Avril au 10 Mai 2017

Une exposition collective composée par quatre jeunes et géniaux artistes.

Vernissage de l'exposition "PEUR ET STUPEUR"

[19:00] Visite privée de l'exposition de Gao Weigang "A Hundred Thousand Light-years"
Location:
VNH Gallery
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 85 09 43 21
Mail : gallery@vnhgallery.com
Internet Site : www.vnhgallery.com
Description:
avec la participation du Champagne Taittinger

[19:30-22:00] Conférence et cocktail dans le cadre de Fotofever
Location:
VOZ'Galerie
41, rue de l'Est
92100 Boulogne
M° Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 41 31 40 55
Mobile : +33 (0)1 41 31 40 33
Mail : contact@vozimage.com
Internet Site : www.vozimage.com
Description:
Conférence et cocktail dans le cadre de Fotofever, qui propose de partir à la découverte des talents émergents de la photographie dans 8 galeries à Paris et Boulogne-Billancourt (20-04/01-05) : « La photographie humaniste » par Françoise Denoyelle, historienne de la photographie.

[19:30-21:30] Vernissage d'Eric Pawlitzky "Voyages doubles"
Location:
Maison Heinrich Heine
Fondation pour l'Allemagne
27 C, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 13 00
Fax : +33 (0)1 44 16 13 01
Mail : info@maison-heinrich-heine.org
Internet Site : www.maison-heinrich-heine.org
Description:
dans le Hall

Exposition du 28 avril au 21 mai 2017, de 10h à 20h

Vernissage d'Éric Pawlitzky suivi d'une mise en voix par Uta Ackermann avec Maël Bailly, narrateur et musicien, Lisa Weber, Marie-Laure Grenier, E. Pawlitzky et des étudiants (narration)

Les hommes, au quotidien, ressentent un manque de temps permanent. Voyages doubles est une installation photographique qui porte sur la description d'une expérimentation par laquelle le protagoniste arrive à voir en différé.

en partenariat avec l'Université Paris-Nanterre et avec le soutien du CEREG

Vernissage d'Eric Pawlitzky "Voyages doubles"





[21:00] Inauguration du restaurant "Fidèle" de Camille Lacourt
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
2, rue du Sabot

en présence de Camille Lacourt, Thierry Omeyer, Dominique Armand, Astrid Bard, Valérie Bègue, Malika Ménard, Sylvie Tellier, Nagui, Mélanie Page, Sandra Zeitoun de Matteis, Laure Boulleau, Tomer Sisley, Marie-Sophie L. (Marie-Sophie Pochat), Victor Robert, Brahim Zaibat, Clara Paban, Olivia Courbis, Laetitia Lacroix, Roberto Calvet, Philippe Corti, Louise Verneuil, Teo Lacaze, Priscilla de Laforcade, Axelle Laffont, Laure Dorca, Xenia Tsvirko, Franck Ros, Jean-Baptiste Maunier, Virginie Guilhaume, Tracy Francelet, Solenne Balkany, Pauline Lefèvre, Louis Saha, Samy Naceri, Marie de Fleurieu, Titoff

Inauguration du restaurant "Fidèle" de Camille Lacourt

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés