Friday, April 28, 2017
Public Access


Category:
Category: All

28
April 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

  Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013,
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007,
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile,200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Du 4 février au 7 mai 2017
Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Tarifs : Plein tarif 10 € / Tarif réduit 7 €

Pour la première fois après quatre siècles de séparation, sont réunis des tableaux des plus grands artistes hollandais du Siècle d'Or avec leurs dessins préparatoires. Après son succès à la National Gallery of Art de Washington pendant l'automne 2016, la Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris vingt-et-une peintures et une centaine de dessins, au nombre desquels deux rares carnets d'esquisses et un exceptionnel album offrant une immersion dans les ateliers du XVIIe siècle.

L'exposition dévoile le fruit des années de recherche de plusieurs spécialistes, qui se sont penchés sur la façon dont les artistes néerlandais utilisaient le dessin dans leur processus pictural. Sur les quelques milliers de dessins ayant traversé les siècles jusqu'à nous, ils ont réussi à en mettre certains en rapport avec une peinture identifiée. L'exposition bénéficie de prêts de nombre des plus grands musées et cabinets d'arts graphiques du monde. Aux côtés des œuvres de la Fondation Custodia et de la National Gallery of Art de Washington, on peut voir entre autres des peintures et des dessins du Metropolitan Museum of Art de New York, du Fogg Art Museum de Boston, du Rijksmuseum d'Amsterdam, de l'Albertina Museum de Vienne, de l'Ashmolean Museum d'Oxford, du British Museum de Londres, de la Gemäldegalerie ou encore du Kupferstichkabinett de Berlin.

Une section introductive illustre la pratique du dessin des peintres hollandais au XVIIe siècle. Avec leurs études esquissées d'après des modèles, leurs croquis exécutés dans la nature - capturant paysages, arbres et bâtisses pittoresques, animaux... -, leurs études de mains, de bras, de têtes... les artistes se constituaient un répertoire de motifs dans lequel ils pouvaient puiser à loisir pour créer leurs tableaux.

Cette plongée dans les coulisses des ateliers permet de comprendre les méthodes de création d'une quarantaine des plus grands peintres hollandais et de passer en revue tous les genres picturaux : de la nature morte aux marines, des intérieurs d'églises aux scènes mythologiques et bibliques.

Si Rembrandt (1606-1669) fut un formidable dessinateur, on connaît très peu de feuilles directement préparatoires pour ses tableaux. L'un de ces très rares exemples est cependant présent dans l'exposition : pour la composition complexe de son Saint Jean-Baptiste prêchant, le maître hollandais a étudié dans différents dessins le personnage central et la foule assemblée pour écouter le saint. On peut suivre l'artiste dans sa recherche d'une posture, d'une expression ou du détail d'un costume.

Scènes de genre et portraits jalonnent le parcours de l'exposition. Le public peut notamment admirer les études de compositions d'Adriaen van Ostade (1610-1685) qui les multipliait et détaillait ensuite certaines de ses figures dans des dessins à la pierre noire dont plusieurs exemples sont exposés.

Après les « reportages » de batailles en mer et « portraits » de navires des célèbres peintres de marines Willem van de Velde père et fils, le visiteur pourra se pencher sur les méthodes de création de plusieurs des meilleurs paysagistes hollandais. La vue plongeante sur Amsterdam que Jacob van Ruisdael (1628/29-1682) réalisa sans aucun doute sur le motif, depuis les échafaudages d'un bâtiment en construction, a été le point de départ d'un remarquable tableau. La feuille, quoique de facture très enlevée, fournit d'infinis détails pour la description de la ville au premier plan, tandis que Ruisdael extrapole la moitié supérieure avec un ciel nuageux dont il avait le secret.

L'exposition et le catalogue sont le résultat d'une étroite collaboration d'un groupe international de spécialistes, sous la houlette de Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia, Peter Schatborn, ancien directeur du Cabinet d'arts graphiques du Rijksmuseum, Amsterdam, et Arthur K. Wheelock Jr., conservateur des peintures nordiques à la National Gallery of Art, Washington. Le catalogue, disponible en français et en anglais, constitue la première étude sur le sujet et offre un panorama complet du XVIIe siècle hollandais.


Catalogue
Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt
Fondation Custodia, Paris, National Gallery of Art, Washington, Skira editore, Milan, 2016
318 pp., 31 x 24,5 cm, ca. 300 illustrations couleur, relié
ISBN 978-88-572-3345-1
Prix : 59,00 €

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt" - Dirck Hals
Dirck Hals (1591-1656)
Études d'un homme assis, fumant la pipe, et de deux jambes, 1622-1627
Pinceau et encre brune, peinture brune, rehauts de gouache blanche, sur une esquisse à la pierre noire, 277 x 178 mm
© Rijksmuseum, Amsterdam

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00] Lancement du casque audio Stereocap®
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Cerealiste
10-12 rue des coutures Saint-Gervais
75003 Paris

Lancement et démonstration en exclusivité du nouveau casque audio STEREOCAP®

Nous vous retrouvons le 28 avril au BAR CEREALISTE, un lieu atypique à Paris. Ce sera l'occasion pour vous de venir tester et de précommander en avant première le casque audio Stereocap.

Le casque audio Stereocap, c'est quoi ?!
- Une acoustique de précision, un son riche et clair !
- Jumelez-le avec votre appareil Bluetooth pour une écoute sans fil !
- Personnalisable à l'infini !
- Pouvant être porté avec une casquette ou un bonnet !

Cocktail

Ce sera aussi l'occasion de venir rencontrer et échanger avec les fondateurs de ce projet ambitieux qui vous reserve de nombreuses surprises.

Site : https://www.stereocapaudio.com

Lancement du casque audio Stereocap®

18:00 [18:00-21:00] Vernissage "L'Horizon des Événements | Re:Territories / Challenging Borders"
Location:
Glassbox
4, rue Moret
75011 Paris
M° Ménilmontant,Parmentier, Rue Saint-Maur
France
Mobile : +33 (0)6 77 80 77 57
Mail : glassbox.smart@gmail.com
Internet Site : www.glassbox.fr
Description:
Dans le cadre du programme de recherche et création RE:TERRITORIES / CHALLENGING BORDERS

Artistes :
Abdallah Abu Alsoud - Lara Abu Sharkh - Mai Albattat - Qais Assali - Hamza Badran - Aziz Bannourah - Mahdi Baraghithi - Taysir Batniji - Jennifer Carlos - Marine Des Garets - Marine Drumel-Lugez - Waseem Fouad - Ferenc Gròf - Baptiste Guillaumin - Emily Jacir - Haneen Jadallah - Khaled Jarrar - Noor Khalil - Ingrid Luche - May Marei - Andreas Maria Fohr - Reem Masri - Hadeel Qutna - Chiraz Salah - Ivanne Seichepine - Eric Stephany - Hala Thalji - Amani Yaqob - Reina Zeit

De quoi la frontière est-elle le lieu ?

Initié en 2015 par deux artistes-enseignants-chercheurs de l'École nationale supérieure d'art de Bourges, Éric Aupol & Hervé Trioreau, Re:Territories / Challenging Borders (programme international de recherche et création) a permis de déployer, tout au long du premier semestre de l'année 2016, entre la France et la Palestine, une multitude de projets, d'échanges, de recherches et de workshops croisés entre étudiant(e)s et enseignant(e)s, entre artistes et architectes, entre les universités de ces deux territoires...
Ces projets de rencontres et d'expérimentations ont tenté de dépasser la question bilatérale de la «frontière» pour l'élargir conceptuellement et plastiquement vers une possible idée de «seuils» où les espaces, quels qu'ils soient, se rencontrent, se croisent et se rejoignent.

> Pour plus d'informations : http://www.glassbox.fr/2017/lhorizon-des-evenements/

Glassbox - Paris
> Vernissage le vendredi 28 avril de 18h00 à 21h00
> Du 28 avril au 13 mai 2017

La Box - Bourges
> Vernissage jeudi 27 avril de 18h00 à 21h00
> Exposition du 27 avril au 20 mai 2017
École nationale supérieure d'art de Bourges
9 rue Édouard-Branly - 18006 Bourges
www.ensa-bourges.fr

Vernissage "L'Horizon des Événements | Re:Territories / Challenging Borders"
Vernissage "L'Horizon des Événements | Re:Territories / Challenging Borders"

[18:00-22:00] Vernissage de Francesco Cagnin "So Leggère"
Location:
DOC!
26, rue du Docteur Potain
75019 Paris
M° Télégraphe, Pré-Saint-Gervais
France
Mail : contact@doc.work
Internet Site : doc.work
Description:
29.04-21.05.2017
Vernissage le Vendredi 28 Avril à 18h

Sur une proposition de DOC

Visites sur rendez vous :
doc.exposition@gmail.com
Exposition ouverte au public :
Samedi 13 Mai de 14h à 19h

Quand j'aborde cette page blanche, le premier tour du vote à l'élection présidentielle française n'a pas encore eu lieu. Je m'excuse si aujourd'hui mes mots ne peuvent pas contribuer comme il se doit au débat sur l'incertain futur de vôtre pays, laissant cette incertitude comme un ours que personne n'a remarqué.

Quand Francesco m'a parlé de l'installation qu'il était en train de développer pour son exposition, il utilisa la métaphore d'un « repas léger ». Les mots sont plus légers que les objets et les mots flottants sont plus légers que les affirmations. Est-ce par conséquent une exposition qui ne pose aucune affirmation ? Je veux dire, est-ce même possible de concevoir une telle exposition, une exposition qui n'affirme rien ? Vous dites : « Il est si cérébral » parce qu'en fin de compte, tout ceci est cryptique. Vous dites « Il est si anal » parce que tout est si direct. Vous dites « Il est si fade ». Pourtant, Francesco est léger, il tisse des mots dans des cordes, leur donnant une substance et une fonction, sans pour autant avoir recours à leur signification.

On pourrait dire que c'est de la poésie concrète. Je dis : oubliez les questions pragmatiques, oubliez la syntaxe, oubliez la sémantique. Lisez, mais parce que qu'en lisant vous bougez. « Puis Joanna compris soudainement que la plus grande beauté était à trouver dans la succession, que le mouvement expliquait la forme - c'était si bouleversant et pur de pleurer : le mouvement explique la forme ! - et la douleur était aussi présente dans la succession parce que le corps était plus lent que le mouvement de l'ininterrompue continuité ». Je cite ces mots d'un roman que je suis en train de lire. Je le lisais aujourd'hui dans le bus, debout, stable hiératiquement. L'équilibre est l'habilité dont vous avez besoin pour vous opposer à l'incertitude. « Trouver la juste mesure » disent-ils quand vous mettez en péril votre équilibre. Et puis vient le vertige, et puis vient la chute.

Cette exposition vous donne la chance de tester votre équilibre. Rentrez le ventre et marchez sur les cordes, marchez sur les mots. Vous êtes si léger, vous flottez presque. Aimez le vertige, n'ayez pas peur de tomber. N'ayez pas peur du tout. La nuit dernière j'ai regardé un documentaire à propos des manifestations étudiantes dans les années 70 en Italie. Une femme, une adorable camée, proférait: « Trop souvent les mots représentent un éloignement de l'estomac. Je veux récupérer mon ventre! Je veux le sentir ! Je veux le sentir parmi tous les autres ventres qui sont ici ! Je ne supporte plus le cerveau! Je n'en veux plus! » Francesco se soucie de son ventre, et aussi de vôtre ventre. C'est pourquoi il propose ce « light show ».

Michele D'Aurizio

Vernissage de Francesco Cagnin "So Leggère"

[18:00-21:00] Vernissage de Gijs Milius "Facts and Life"
Location:
Gaudel de Stampa
49, quai des Grands Augustins
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 40 21 37 38
Mobile : +33 (0)6 19 55 53 69
Mail : denis@gaudeldestampa.com
Internet Site : www.gaudeldestampa.com
Description:
Exhibition April 28 - June 9

Gijs Milius was born in 1985 in Utrecht, NL. He lives and works in Brussels.

Recent presentations of his work include Gaudel de Stampa, Paris (solo); Etablissement d'en Face, Brussels (solo); Island, Brussels (solo); DOC, Paris; Charlama contemporary, Sarajevo; Krasj 3, Ninove.

In October 2017, he will take part of Oh les beaux jours! Biennale 9, curated by Angel Vergara and Joël Benzakin at Centre culturel d'Ottignies, Louvain-la-Neuve.


Sam se promène sur le quai des Orfèvres, le long de la Seine. Quand il regarde en face, il pense apercevoir son ami Moïse mais il n'est pas sûr que ce soit lui, la Seine étant large, il ne voit pas bien.

Il décide de prendre le pont Neuf pour voir si c'est bien Moïse.

Moïse marche sur le quai des Grands Augustins quand il pense apercevoir son ami Sam de l'autre côté de la Seine. Il se dirige vers le pont Neuf afin de vérifier si c'est bien Sam. Sur le pont, ce n'est ni l'un ni l'autre.

Dixit Nick Bastis, dixit Gijs Milius

Vernissage de Gijs Milius "Facts and Life"

[18:00-21:00] Vernissage de JOAN AYRTON & BENJAMIN L. AMAN
Location:
Les Instants Chavirés
ancienne Brasserie Bouchoule
2, rue Emile Zola
7, rue Richard Lenoir
93100 Montreuil
M° Robespierre
France
Phone : +33 (0)1 42 87 25 91
Mail : infos@instantschavires.com
Internet Site : www.instantschavires.com
Description:
JOAN AYRTON
BENJAMIN L. AMAN
[...] aide à la vision, en strié, sur des sondes lunaires à rétrodiffusion. En grand : en petit.

Une proposition de MARIE CANTOS sur une invitation de GUILLAUME CONSTANTIN

Du vendredi 28 avril au dimanche 12 juin 2017
Vernissage vendredi 28 avril, 18h

[18:00-21:00] Vernissage de Miriam Cahn "devoir-aimer"
Location:
Galerie Jocelyn Wolff
78, rue Julien Lacroix
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 42 03 05 65
Fax : +33 (0)1 42 03 05 46
Mail : info@galeriewolff.com
Internet Site : www.galeriewolff.com
Description:
APRIL 29, 2017 TO JUNE 17, 2017
Opening on Friday, April 28, 2017, 6 - 9 PM

Vernissage de Miriam Cahn "devoir-aimer"

[18:00-21:00] Vernissage de Paul Maheke "Acqua Alta"
Location:
Galerie Sultana
10, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)1 44 54 08 90
Fax : +33 (0)1 44 54 09 60
Mail : contact@galeriesultana.com
Internet Site : www.galeriesultana.com
Description:
28 Avril 2017 - 17 Juin 2017

[18:00-21:00] Vernissage de Pinar & Viola "RECHARGE STATION"
Location:
12 MAIL
Red Bull Space
12, rue du Mail
75002 Paris
M° Sentier, Bourse
France
Mail : infos@12mail.fr
Internet Site : www.12mail.fr
Description:
Red Bull Space Paris vous invite à découvrir l'univers visuel de Pınar & Viola, un duo d'artistes qui créent des images très esthétiques, intemporelles au contenu socialement pertinent et conceptuel. Pour cette première exposition personnelle à Paris, elles vous invitent dans une atmosphère intimiste, pour un retour à l'enfance, une pause contemplative à l'abri du vacarme du monde.

EXPOSITION
Du 28 avril au 23 juin 2017

VERNISSAGE
Vendredi 28 avril de 18h à 21h

Vernissage de Pinar & Viola "RECHARGE STATION"

[18:00-21:00] Vernissage de Roxane Borujerdi "Azur losange"
Location:
Galerie Emmanuel Hervé
6, rue Jouye-Rouve
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)9 51 10 96 58
Mail : bonjour@emmanuelherve.com
Internet Site : www.emmanuelherve.com
Description:
28 Avril - 1er Juillet 2017

L'oiseau peut s'envoler vers le ciel. Il peut aussi se poser sur la dune du Pilat ou le réseau basse tension . Comme l'âme du soufi, il varie entre ces deux lieux : le haut et le bas. Comme Roxane Borujerdi, il y ajoute des couleurs. De manière générale, celles-ci donnent une trajectoire aux formes qui les supportent. Le losange est un multiple du bleu, le cube un succédané de jaune, etc. À l'enseigne de ces synesthésies primesautières, le répertoire des motifs se tient sur un fil, toujours prêt à déplier ses petites ailes formelles jusqu'au prochain perchoir. Sur les murs de la galerie Emmanuel Hervé, les quadrilatères outremer viennent ainsi se jucher, sans qu'on sache bien s'ils sont « en partance vers l'azur » ou s'ils tombent à pic, depuis telle ou telle cîme panoramique. Fugaces, ils captent sur le vif une forme versatile, dont les reflets irréguliers jouent en vrille sur une série de supports plus ou moins fonctionnels, plus ou moins pérennes. Une frêle peinture sur liège est tendue (détendue) sur une chaise-longue qui en reproduit les teintes, comme un socle caméléon. Cependant les dessins exposés au mur se réverbèrent au sol, où des céramiques infrangibles cherchent à leur faire composer un nouvel alphabet.

Pierre Thévenin, Avril 2017

Vernissage de Roxane Borujerdi "Azur losange"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Noguchi Breton at Balice Hertling"
Location:
Galerie Balice Hertling Belleville
47 bis, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 40 33 47 26
Mobile : +33 (0)6 19 60 88 94
Fax : +33 (0)1 40 33 47 36
Mail : gallery@balicehertling.com
Internet Site : www.balicehertling.com
Description:
Balice Hertling est heureuse d'inviter Noguchi Breton, une galerie gérée par un collectif d'artistes de Miami, pour une exposition dans leur espace.

avec Blush Plane

du 28 avril au 19 juin
vernissage : vendredi 28 avril de 18 à 21 heures

Vernissage de l'exposition "Noguchi Breton at Balice Hertling"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition du Cercle des Artistes de Paris
Location:
Parc Floral de Paris
esplanade du château de Vincennes
route de la Pyramide
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 43 92 95
Mail : info@parcfloraldeparis.com
Internet Site : www.parcfloraldeparis.com
Description:
Pavillon 18
(entrée Nymphéas, route de la Pyramide)

29/4 au 5/6/2017
Lundi au vendredi de 14h à 19h
samedi et dimanche de 10h30 à 19h
vernissage vendredi 28 avril à 18h

[18:30-22:00] Vernissage What's up Photo Doc
Location:
Espace d'Animation des Blancs-Manteaux - Pierre-Charles Krieg
48, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 79
Description:
la foire internationale de photographie documentaire

Vendredi, vernissage > 18h30 - 22h
Samedi & Dimanche > 11h30 - 20h
Lundi > 11h30 - 18h


[19:00] Vernissage d'Ebru Ceylan "Les femmes qui regardent au loin"
Location:
Da Vinci Art
87, rue de Cléry
75002 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Bonne Nouvelle, Sentier
France
Phone : +33 (0)1 83 56 35 04
Mail : vinciarts@hotmail.com
Internet Site : www.vinciarts.fr
Description:
Vernissage d'Ebru Ceylan "Les femmes qui regardent au loin"

[19:00-23:00] Vernissage de l'exposition "Anatomie Picturale / Figure Abstraite"
Location:
Maison des Ensembles
3/5, rue d'Aligre
75012 Paris
M° Ledru-Rollin, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 53 46 75 10
Fax : +33 (0)1 53 46 75 12
Mail : maisondesensembles@laligue.org
Internet Site : ligueparis.org/centre-animation-paris-12eme-arrondissement-maison-des-ensembles/
Description:
Comment les artistes contemporaines décident d'engager leurs corps dans le processus artistique en tant que sujet et support d'oeuvres picturales ?
C'est à cette question initiale que l'exposition cherchera à répondre. Manon Ka, Azéline Coquin et Estelle Lutaud y proposent une réponse individuelle et ont sollicité 6 artistes invitées pour permettre de répondre à cette question d'une seule même voix à travers l'exposition elle-même.

Anatomie Picturale / Figure Abstraite

Exposition collective 28.04.2017 - 22.05.2017
Vernissage le 28 AVRIL

AVEC :
Manon Ka
Azéline Coquin
Estelle Lutaud
Lisa Hawia
Sasha Romashko
Jade Dreyfuss
Grécia Perez-Espitia
Cindy Catoire
Léa Martin-Habif

Vernissage de l'exposition "Anatomie Picturale / Figure Abstraite"

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés