Wednesday, May 3, 2017
Public Access


Category:
Category: All

03
May 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Du 4 février au 7 mai 2017
Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Tarifs : Plein tarif 10 € / Tarif réduit 7 €

Pour la première fois après quatre siècles de séparation, sont réunis des tableaux des plus grands artistes hollandais du Siècle d'Or avec leurs dessins préparatoires. Après son succès à la National Gallery of Art de Washington pendant l'automne 2016, la Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris vingt-et-une peintures et une centaine de dessins, au nombre desquels deux rares carnets d'esquisses et un exceptionnel album offrant une immersion dans les ateliers du XVIIe siècle.

L'exposition dévoile le fruit des années de recherche de plusieurs spécialistes, qui se sont penchés sur la façon dont les artistes néerlandais utilisaient le dessin dans leur processus pictural. Sur les quelques milliers de dessins ayant traversé les siècles jusqu'à nous, ils ont réussi à en mettre certains en rapport avec une peinture identifiée. L'exposition bénéficie de prêts de nombre des plus grands musées et cabinets d'arts graphiques du monde. Aux côtés des œuvres de la Fondation Custodia et de la National Gallery of Art de Washington, on peut voir entre autres des peintures et des dessins du Metropolitan Museum of Art de New York, du Fogg Art Museum de Boston, du Rijksmuseum d'Amsterdam, de l'Albertina Museum de Vienne, de l'Ashmolean Museum d'Oxford, du British Museum de Londres, de la Gemäldegalerie ou encore du Kupferstichkabinett de Berlin.

Une section introductive illustre la pratique du dessin des peintres hollandais au XVIIe siècle. Avec leurs études esquissées d'après des modèles, leurs croquis exécutés dans la nature - capturant paysages, arbres et bâtisses pittoresques, animaux... -, leurs études de mains, de bras, de têtes... les artistes se constituaient un répertoire de motifs dans lequel ils pouvaient puiser à loisir pour créer leurs tableaux.

Cette plongée dans les coulisses des ateliers permet de comprendre les méthodes de création d'une quarantaine des plus grands peintres hollandais et de passer en revue tous les genres picturaux : de la nature morte aux marines, des intérieurs d'églises aux scènes mythologiques et bibliques.

Si Rembrandt (1606-1669) fut un formidable dessinateur, on connaît très peu de feuilles directement préparatoires pour ses tableaux. L'un de ces très rares exemples est cependant présent dans l'exposition : pour la composition complexe de son Saint Jean-Baptiste prêchant, le maître hollandais a étudié dans différents dessins le personnage central et la foule assemblée pour écouter le saint. On peut suivre l'artiste dans sa recherche d'une posture, d'une expression ou du détail d'un costume.

Scènes de genre et portraits jalonnent le parcours de l'exposition. Le public peut notamment admirer les études de compositions d'Adriaen van Ostade (1610-1685) qui les multipliait et détaillait ensuite certaines de ses figures dans des dessins à la pierre noire dont plusieurs exemples sont exposés.

Après les « reportages » de batailles en mer et « portraits » de navires des célèbres peintres de marines Willem van de Velde père et fils, le visiteur pourra se pencher sur les méthodes de création de plusieurs des meilleurs paysagistes hollandais. La vue plongeante sur Amsterdam que Jacob van Ruisdael (1628/29-1682) réalisa sans aucun doute sur le motif, depuis les échafaudages d'un bâtiment en construction, a été le point de départ d'un remarquable tableau. La feuille, quoique de facture très enlevée, fournit d'infinis détails pour la description de la ville au premier plan, tandis que Ruisdael extrapole la moitié supérieure avec un ciel nuageux dont il avait le secret.

L'exposition et le catalogue sont le résultat d'une étroite collaboration d'un groupe international de spécialistes, sous la houlette de Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia, Peter Schatborn, ancien directeur du Cabinet d'arts graphiques du Rijksmuseum, Amsterdam, et Arthur K. Wheelock Jr., conservateur des peintures nordiques à la National Gallery of Art, Washington. Le catalogue, disponible en français et en anglais, constitue la première étude sur le sujet et offre un panorama complet du XVIIe siècle hollandais.


Catalogue
Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt
Fondation Custodia, Paris, National Gallery of Art, Washington, Skira editore, Milan, 2016
318 pp., 31 x 24.5 cm, ca. 300 illustrations couleur, relié
ISBN 978-88-572-3345-1
Prix : 59 €

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt" - Dirck Hals
Dirck Hals (1591-1656)
Études d'un homme assis, fumant la pipe, et de deux jambes, 1622-1627
Pinceau et encre brune, peinture brune, rehauts de gouache blanche, sur une esquisse à la pierre noire, 277 x 178 mm
© Rijksmuseum, Amsterdam

Exposition "Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt"

Fête nationale de Pologne
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Proclamation de la Constitution polonaise du 3 mai 1791

Journée Mondiale de la Liberté de la Presse
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Journée Mondiale de la Liberté de la Presse

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:30] Vernissage de Yoko Ono et Claire Tambouret "one day I broke a mirror"
Location:
Villa Médicis
Académie de France à Rome - Villa Medici
1, Viale della Trinità dei Monti
00187 Roma
M° Spagna
Italia
Phone : +39 06 67611
Mail : standard@villamedici.it
Internet Site : www.villamedici.it
Description:
Vernissage de Yoko Ono et Claire Tambouret "one day I broke a mirror"

12:00  
13:00  
14:00  
15:00 [15:00-18:00] Vernissage presse du Salon Révélations 3
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
REVELATIONS 3
La Biennale Internationale des Métiers d'Art et de la Création

du 4 au 8 mai 2017

Mercredi 3 mai :
- Réservé aux professionnels, VIP et à la presse : 15h-18h
- Vernissage : 19h-22h

Ouverture au public
Jeudi 4 mai : 10h-20h
Vendredi 5 mai : 10h-20h
Samedi 6 mai : 10h-20h
Dimanche 7 mai : 10h-20h
Lundi 8 mai : 10h-19h

Pour cette nouvelle édition 300 m2 supplémentaires sont déployés sous la Nef du Grand Palais.
Un espace essentiel pour réunir près de 400 créateurs et plus de 45 000 visiteurs
Un salon qui s'impose comme le rendez-vous
international des métiers d'art et de la création.

https://www.revelations-grandpalais.com

Vernissage presse du Salon Révélations 3

16:00
17:00
18:00 [18:00-21:00] Signature du livre "Vestiges d'empire"
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
Signature du livre "Vestiges d'empire"

[18:00-21:00] Vernissage de Maxime Rossi "Cool as a cucumber"
Location:
Ecole municipale des beaux-arts de Gennevilliers
Galerie Edouard Manet
3, place Jean Grandel
92230 Gennevilliers
M° Asnières - Gennevilliers Les Courtilles, RER C Gennevilliers
France
Phone : +33 (0)1 40 85 67 40
Fax : +33 (0)1 47 99 33 30
Mail : embamanet@ville-gennevilliers.fr
Internet Site : www.ville-gennevilliers.fr/culture/ecole-municipale-des-beaux-arts-galerie-edouard-manet/
Description:
04/05 - 10/06/2017
Vernissage le mercredi 03 mai [18:00 - 21:00]

PERFORMANCE « SISTER SHIP »
AVEC EMMA DAUMAS,
ISABELLE DAUZET ET GERARD MAYEN
Mercredi 3 mai à 19h30 (A l'occasion du vernissage)
Samedi 20 mai à 14h30
Mercredi 7 juin à 19h30

Sous le titre fantasque de « Cool as a Cucumber », Maxime Rossi réunit dans cette proposition musicale, des disciplines aussi diverses que le chant, la danse, le graphisme, le film ou l'installation. Cette exposition bicéphale alterne deux temporalités : celle d'un espace scénique activé par des performeurs à celle d'un dispositif d'exposition entièrement automatisé. Selon le principe de la double inclusion, de l'appropriation et de la réinterprétation, deux récits parallèles se mêlent. Ils jouent ensemble une partition faite de fragmentations et de corrélations entre des contextes discontinus. Le premier récit est librement inspiré de « Come Alive! The Spirited Art of Sister Corita », biographie consacrée par Julie Ault à Sœur Mary Corita Kent qui donna à la sérigraphie son statut de média artistique. Parée d'écrans sérigraphiques, une comédie musicale décalée entrecroise un film produit à partir d'images inexploitées, tournées par Renaud Barret et Florent de la Tullaye pour leur film « Pygmée Blues ». Le second projet trouve son origine dans un dossier du FBI sur les paroles alors jugées obscènes de la chanson Louie Louie. Une reprise farfelue de ce tube par les Pink Floyd aurait été refusée par John Latham comme bande son de son film « Speak ». « Dirty Songs », la réinterprétation de cette composition, enregistrée spécialement pour l'occasion en collaboration avec David Toop et un groupe de musiciens, sera diffusée dans l'espace par trois prismes acoustiques. Ce « pudding psychédélique », par un jeu de va-et-vient, de courts-circuits entre des narrations flottantes, nous entraîne vers une autre dimension, glissant dans les méandres d'un paysage paradoxal à l'ombre du copy left.

Lionel Balouin


Un peuple africain du fleuve penche vers son aval. Inexorable.
La religieuse Sœur Corita affolait la culture pop en son époque.
Sa mémoire cataloguée imbibe des rush d'animisme en documentaire.
Le son rôde, on ne sait d'où, diffus en prismes acoustiques. De prime invention.
Les lustres de la comédie musicale afro-américaine sont encore de la fête.
Se douter de cela aussi : l'installation immersive s'émaille, un temps, l'autre, de performances chantées,
dansées,
sans crainte d'y plonger. Tout liquide.

Une dilution de connexions, bifurcations, emporte ces puissances à vivre.
Il n'y à pas là de destinées à supporter, pour poids de fatalité.
Mais un "oui" à dire en corps au flot du monde,
primant toute intention de le calibrer, le canaliser.
Amor Fati ?
Cool as a cucumber

Gérard Mayen

Sister Ship bénéficie du soutien de la FNAGP
(Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques)

Vernissage de Maxime Rossi "Cool as a cucumber"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "La Palette de la Cité expose"
Location:
Galerie du Vert Galant
ancien appartement de Simone Signoret et de Yves Montant
52, quai des Orfèvres
75001 Paris
M° Pont Neuf, Cité
France
Phone : +33 (0)1 44 07 20 74
Description:
Vernissage de l'exposition "La Palette de la Cité expose"


[19:00-21:00] Fête nationale de Pologne
Location:
Ambassade de la République de Pologne
Hôtel de Monaco
57, rue Saint-Dominique
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)1 43 17 34 00
Fax : +33 (0)1 43 17 35 07
Mail : info@ambassade.pologne.net
Internet Site : www.ambassade.pologne.net
Description:
Fête nationale polonaise

[19:00] Vernissage de Marc Héron "Spiritus familiaris within a negative capability"
Location:
Fondation Suisse
Pavillon Suisse / architecte Le Corbusier 1930-33
7, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 10 10
Fax : +33 (0)1 44 16 10 30
Mail : contact@fondationsuisse.fr
Internet Site : www.fondationsuisse.fr
Description:
Du 3 au 21 mai 2017

La Fondation suisse organise une exposition du 3 au 21 mai 2017 dans le cadre du programme de résidence d'artistes de l'Etat du Valais.

Qu'est-ce qu'un fantôme ?

Un fantôme est là sans l'être vraiment. Il fluctue, oscille entre présence et absence, entre le palpable et l'immatériel. Le fantôme de l'art est ici entendu comme tentative d'atteindre ce qui n'est pas, n'est plus ou en voie de disparition, qu'on essaie de retenir, d'évoquer, de conjurer et en même temps de bannir et de re-présenter. Les différents artefacts de Marc Héron sont témoins de cette tentative. Le travail avec l'objet, lié à la logique du rêve, se situe dans une dimension poreuse entre imaginaire et réalité. Ses oeuvres entrent en résonance avec le bâtiment construit par Le Corbusier, érigé au-dessus du vide et tenu par des piliers en béton. Cette « machine à habiter » contient des cellules monastiques de 16m2, semblables à des cellules biologiques unitaires, dans l'une desquelles Marc Héron imagine et construit d'autres « machines » tout aussi réelles.

Marc Héron est un artiste suisse. Il a étudié à la Kunstakademie Karlsruhe en Allemagne et fait partie du programme de résidence d'artistes de l'Etat du Valais. Il travaille avec différents matériaux (bois, ardoise, fer, tissu...) qu'il transforme, agence à sa guise pour créer une structure qui fait appel à l'imaginaire du spectateur autant qu'à son étonnement.

Site de Marc Héron :
http://www.marc-heron.com

Vernissage de Marc Héron "Spiritus familiaris within a negative capability"

[19:00] Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"
Location:
Principauté de Monaco
Monte Carlo
Monaco
98000 Monaco
M° Gare SNCF Gare de Monaco - Monte-Carlo
Monaco
Description:
Musée océanographique de Monaco

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Exposition du 5 mai au 30 septembre 2017

Le Musée océanographique de Monaco présente l'exposition monographique Borderline, de l'artiste Philippe Pasqua. Ses œuvres monumentales, pour la plupart créées sur mesure, vont côtoyer les collections mythiques du lieu pour faire naître un dialogue inédit.

L'art de Philippe Pasqua expérimente la limite. Il flirte avec les bords, tutoie les bornes et s'en affranchit. Violente et impudique, son œuvre bouscule autant qu'elle fascine, plaçant le visiteur face à un dilemme : dévorer du regard ou détourner les yeux, réflexe de défense plus qu'indifférence. « Philippe Pasqua questionne, interpelle, dérange, mais jamais n'indiffère. Le détonateur idéal pour provoquer une prise de conscience en faveur de la vie marine et terrestre », évoque Robert Calcagno, Directeur général du Musée océanographique.

Charmé par l'architecture du Musée océanographique et sensible à son engagement, l'artiste propose une exposition à son image, sincère et plurielle. Douze œuvres monumentales, dont sept réalisations inédites, investissent les lieux dans leur totalité - du parvis à la terrasse panoramique, en passant par la falaise du Rocher, en contrebas de l'édifice centenaire.

BOUSCULER L'HOMME DANS SA RELATION AVEC LA NATURE
Chez Philippe Pasqua, le goût du monumental s'oppose à son attirance pour ce qu'il y a de plus vulnérable et profond. Les failles et fêlures s'exposent en taille XXL. Instinctif, l'artiste ne théorise pas ses œuvres et laisse aux visiteurs toute latitude pour les interpréter, estimant que l'art va au-delà des discours et du visuel. « Le beau, c'est la puissance évocatrice », confie-t-il. L'œuvre est belle par l'émotion qu'elle produit, le coup qu'elle porte au cœur.

L'artiste exprime ici toute sa sensibilité et questionne le public sur sa relation à la nature, à la mort et à la renaissance. « A partir de ces sujets de prédilection, il joue avec le rapport ambigu que l'homme entretient avec l'univers marin, entre peur et fascination, pour confronter le public aux enjeux actuels de protection de la biodiversité », complète Robert Calcagno.

Partie intégrante de l'ADN du musée depuis sa création, ces enjeux écologiques se retrouvent dans ces réalisations.

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

Vernissage de Philippe Pasqua "Borderline"

[19:00-21:00] Vernissage de Silvia Martí Marí "Dessinssamblages"
Location:
Colegio de España
7 E, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 40 78 32 00
Fax : +33 (0)1 45 80 39 58
Mail : cultura@colesp.org
Internet Site : www.colesp.org
Description:
L'artiste nous présente un ensemble de dessins, d'assemblages et de collages. Des objets trouvés, des restes usagés et des matériaux variés : papier, tissus, gommes, carton, céramique, corde etc. se combinent pour générer des oeuvres qui, à travers un regard ludique et poétique, offrent des lectures et des significations différentes.

Vernissage mercredi 3 mai à 19h, organisé dans le cadre de Art-Hop-Polis
Exposition du 3 au 31 mai, 9h-20h

Vernissage de Silvia Martí Marí "Dessinssamblages"

[19:00-20:30] Vernissage de l'exposition "OPEN STUDIOS"
Location:
Fondation des Etats-Unis
15, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 53 80 68 80
Mail : administration@feusa.org
Internet Site : www.feusa.org
Description:
OPEN STUDIOS ET EXPOSITION DES ARTISTES EN RÉSIDENCE
avec la participation de huit artistes

Visites : Mercredi 3 mai de 19h à 20h30
Exposition dans la galerie jusqu'au 21 mai
Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et 14h30 à 18h. Visite le soir ou weekend sur rdv : culture@feusa.org

La FEU vous invite à découvrir ou à ré-découvrir le travail de huit artistes en résidence (professionnels et amateurs) dans notre galerie d'art. Au départ de l'exposition, des visites guidées de cinq studios d'artistes du 5ème étage, chacun représentant un univers artistique bien distinct, vous seront proposées : dessins, masques et peintures, ainsi que quelques autres surprises.

Vernissage de l'exposition "OPEN STUDIOS"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Partir Découvrir Grandir"
Location:
Cité Internationale Universitaire de Paris
1-57, boulevard Jourdan
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Internet Site : www.ciup.fr
Description:
au Collège néerlandais

Glob'Art présente son exposition "Partir Découvrir Grandir" à la Cité internationale universitaire de Paris.

Dans le cadre d'Art-Hop-Polis
Vernissage le 3 mai Collège néerlandais
de 19h à 20h30
Tour de trois autres maisons participant à Glob'Art le même soir : la Maison des Provinces de France - Cité Internationale Universitaire de Paris, la Maison du Cambodge - CiuP et la Maison André Honnorat.

La Maison Des Etudiants Canadiens ouvrira le 11 mai !

Glob'Art, projet de six étudiantes en Master à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, qui a pour objectif de témoigner des expériences de jeunes étrangers à Paris et de jeunes français à l'étranger.

A travers l'expérience de ces jeunes, un voyage autour du monde vous sera proposé par une exposition photographique sur les cinq continents. Leurs témoignages vous feront vivre leurs moments insolites en Asie, ils vous éblouiront par leurs endroits favoris en Amérique, ils vous entraîneront au coeur de leurs découvertes culturelles en Europe, ils vous présenteront leurs rencontres en Océanie et ils vous feront vivre leur quotidien en Afrique ! Plusieurs maisons de la Cité internationale universitaire de Paris accueilleront ces photographies !

Cinq maisons, cinq continents :
Collège néerlandais : Afrique et Europe
Maison du Cambodge - CiuP : Asie
Maison André Honnorat : Europe
Maison des Provinces de France - Cité Internationale Universitaire de Paris : Océanie
Maison Des Etudiants Canadiens : Amérique (ouverture le 11 mai)

[19:00] Vernissage de la rétrospective Pierre Boulat "A Life of love"
Location:
Galerie Cinema - Anne-Dominique Toussaint
26, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 27 09 22
Mail : contact@galeriecinema.com
Internet Site : www.galerie-cinema.com
Description:
jusqu'au 27 mai

Vernissage de la rétrospective Pierre Boulat "A Life of love"
Maria Callas et Pier Paolo Pasolini sur le tournage de Médé, 1969
cachet sec 2/10 - 800€

[19:00-22:00] Vernissage du Salon Révélations 3
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
REVELATIONS 3
La Biennale Internationale des Métiers d'Art et de la Création

du 4 au 8 mai 2017

Mercredi 3 mai :
- Réservé aux professionnels, VIP et à la presse : 15h-18h
- Vernissage : 19h-22h

Ouverture au public
Jeudi 4 mai : 10h-20h
Vendredi 5 mai : 10h-20h
Samedi 6 mai : 10h-20h
Dimanche 7 mai : 10h-20h
Lundi 8 mai : 10h-19h

Pour cette nouvelle édition 300 m2 supplémentaires sont déployés sous la Nef du Grand Palais.
Un espace essentiel pour réunir près de 400 créateurs et plus de 45 000 visiteurs
Un salon qui s'impose comme le rendez-vous
international des métiers d'art et de la création.

https://www.revelations-grandpalais.com

Vernissage du Salon Révélations 3

19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés