Friday, May 19, 2017
Public Access


Category:
Category: All

19
May 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Elle Zen
Location:
Studio Cyclone
Cyclone Le Studio
16/18, rue Vulpian
75013 Paris
M° Glacière
France
Phone : +33 (0)1 45 35 75 75
Mail : cyclone@cyclonelestudio.fr
Internet Site : www.cyclonelesite.com
Description:
La marque Elle (Lagardère Active) se déploie une fois encore dans l'événementiel avec la création de « Elle Zen », une manifestation dédiée à l'épanouissement personnel (détox, bien-être, forme, relaxation, cuisine healthy, etc.), au Cyclone dans le 13ème arrondissement de Paris. En partenariat avec la marque de beauté Weleda, l'événement se déroulera les 19 et 20 mai prochains. La manifestation s'accompagnera d'un hors-série inédit qui paraîtra le 5 mai et de contenus dédiés dans le magazine Elle et ses déclinaisons digitales.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013,
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007,
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile,200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

[Cannes] Festival de Cannes 2017
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
du 17 au 28 mai 2017

[Cannes] Festival de Cannes 2017

[Cannes] Festival de Cannes 2017

Exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 17 mai au 13 août 2017
- Mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 17h
- Samedi et dimanche : de 14h à 18h
- Juillet : du mercredi au dimanche de 13h à 18h
- Fermé les jours fériés et au mois d'août

Plein tarif : 4,70 € / 3,60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3,60 € / 2,60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Exposition de chefs-d'oeuvre impressionnistes en co-production avec l'Atelier Grognard à Rueil-Malmaison.

Cette exposition présente une sélection d'œuvres rassemblées autour du thème de la banlieue et de son évolution, vues à travers le regard de peintres du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle.

Elle a été préparée en liaison avec le Centre d'Arts « L'Atelier Grognard » de Rueil-Malmaison qui l'a présentée du 9 décembre 2016 au 10 avril 2017. Différents prêts obtenus auprès d'institutions françaises (Musée d'Orsay, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Musée des Beaux-Arts de Reims entre autres) permettent d'offrir à la curiosité du visiteur des tableaux réalisés par des artistes au renom aussi grand que Camille Corot, Charles Daubigny, Camille Pissarro, Berthe Morisot, Maurice Denis, Maurice Utrillo, Raoul Dufy notamment.

L'exposition explore les sites franciliens qu'ont fréquentés ces artistes à un moment où s'imposent la peinture de plein air et la recherche de nouveaux motifs. D'abord tirés de la nature et de la vie rustique, ceux-ci sont, au fur et à mesure que se développent les moyens de transport et le chemin de fer en particulier, empruntés à deux univers alors en plein essor : l'industrie et les loisirs.

Les mutations sans précédent qui marquent profondément le siècle, donnent à la périphérie de Paris de multiples visages, à l'exemple de la Seine, trait d'union entre tous ces territoires consacrés à la fois aux pratiques ludiques traditionnelles et à un trafic fluvial métamorphosé par les conjonctures économiques successives.

Pendant qu'ils représentent ce passage d'un paysage champêtre à un paysage de plus en plus domestiqué, les peintres de la nature deviennent des peintres de la modernité. Les alentours de la capitale se muent peu à peu en un univers propice aux recherches picturales sur le paysage et constituent pour nombre d'entre eux une étape importante dans leur parcours artistique.

C'est cette diversité thématique et esthétique offerte par la banlieue au cours d'un siècle, de 1850 à 1950, de l'Ecole de Barbizon à l'École de Paris, que l'exposition souhaite restituer, en rappelant non seulement l'industrialisation, mais aussi ses contrepoints : la survivance du monde agricole, l'émergence d'une civilisation des loisirs, l'expansion urbaine à travers la multiplication des zones d'habitat.

Ainsi à travers les pièces sélectionnées et les choix muséographiques, l'exposition montre des œuvres dont les auteurs se sont plu à peindre la banlieue comme un coin de paradis, que ce soit en représentant des paysages arcadiens, ou en évoquant des lieux de détente et de loisirs ouverts aux « pratiques récréatives ». Elle attire aussi l'attention sur le fait que la banlieue a été un acteur économique, où l'industrialisation qui se développe, côtoie longtemps un secteur agricole très vivace. Elle souligne enfin que le développement de la banlieue prend de plus en plus la forme d'une expansion urbaine stricto sensu, au terme de laquelle la banlieue aujourd'hui, est surtout perçue comme de longs rubans urbanisés où alternent grands ensembles d'habitat social et logements pavillonnaires.

La découverte de l'exposition s'accompagnera d'un dispositif de médiation innovant : le LiFi. Grâce à ce support, des informations variées permettent une découverte plus détaillée, via des tablettes connectées, une sélection des œuvres présentées.

Autour de l'opération, une importante programmation sera mise en place, comprenant notamment des conférences, des visites commentées et des ateliers - ludiques pour les enfants et pour tous, autour de la photographie ou de la peinture de paysage.

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Hervier de Romande, « Paul Féval en barque sur la Marne », 1890

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Maximilien Luce, « La Seine à Issy-les-Moulineaux », 1920 © Musée Français de la Carte à Jouer et Galerie d'Histoire de la Ville, Issy-les-Moulineaux

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Louis Toffoli, « Quai à Ivry », 1951 © Musée du Domaine départemental, Sceaux

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00-23:55] 7UP Lemon Lemon Picnic Time-Off
Location:
Maison de l'architecture en Ile-de-France
Couvent des Récollets
148, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
M° Gare de l’Est
France
Phone : +33 (0)1 53 26 10 60
Fax : +33 (0)1 53 26 10 61
Mail : accueil@maisonarchitecture-idf.org
Internet Site : www.maisonarchitecture-idf.org
Description:
Echappez-vous de votre quotidien et rejoignez notre oasis de verdure en plein Paris pour profiter d'un pique-nique des plus inattendus !

Participez au lancement de 7UP Lemon Lemon, la nouvelle citronnade gazeuse par 7UP, le vendredi 19 mai 2017 de midi à 2h. Cet événement sera co-animé par Lisa Gachet, fondatrice du célèbre blog lifestyle et spécialiste du Do It Yourself : Make My Lemonade.

Nous avons transformé pour l'occasion le Café A, lieu atypique et tendance de la capitale, en un espace pique-nique luxuriant, frais et contemporain.

Vous pourrez partager de vrais moments entre amis ou en famille autour d'un délicieux pique-nique, de jeux de plein air et de bien d'autres surprises. Vous découvrez également les mélodies du duo Part Time Friends lors d'un concert live acoustique.

Des ateliers Do It Yourself inédits de Make My Lemonade seront organisés, pendant lesquels Lisa Gachet (fondatrice) vous accompagnera pas à pas dans la réalisation d'un superbe sac de pique-nique 2en1.

7UP Lemon Lemon Picnic Time-Off




[15:00-20:00] Dédicace de Pablo Auladell
Location:
Galerie Martel
17, rue Martel
75010 Paris
M° Château d'Eau, Gare de l'Est, Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 42 46 35 09
Mobile : +33 (0)6 10 19 30 02
Mail : contact@galeriemartel.fr
Internet Site : www.galeriemartel.com
Description:
du 19 mai au 22 juillet 2017

Dédicace de Pablo Auladell






[17:00] Vernissage de Bertrand Bernager alias frankyyy007 "New York - After sunset"
Location:
Sélection Photo Vidéo
4, rue de Laborde
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Saint-Lazare
France
Phone : +33 (0)1 45 22 24 36
Mail : conseil@selection-photo.com
Internet Site : www.selection-photo.com
Description:
À l'occasion de ce vernissage, Bertrand partagera quelques unes de ses techniques de prise de vue nocturne.

Vernissage de Bertrand Bernager alias frankyyy007 "New York - After sunset"

[17:00-20:00] Vernissage de Michel Blazy
Location:
Galerie Art : Concept
4, passage Sainte-Avoye
entrée par le 8, rue Rambuteau
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 60 90 30
Fax : +33 (0)1 53 60 90 31
Mail : info@galerieartconcept.com
Internet Site : www.galerieartconcept.com
Description:
du 20 mai au 22 juilllet

Michel Blazy (Monaco, 1966) présente sa nouvelle exposition personnelle à la galerie Art : Concept, Paris du 20 mai au 22 juilllet.

L'artiste présentera un ensemble de nouveaux travaux sur le vivant, ses évolutions et interactions avec l'environnement.

Invité à la 57ème International Art Exhibition - La Biennale di Venezia curatée par Christine Macel, Michel Blazy y présente actuellement trois installations en perpétuelle évolution, pendant toute la durée de la biennale (13 mai - 26 novembre 2017).

Vernissage de Michel Blazy

[17:30-22:30] Vernissage de Guo Defu "Flânerie dans l'esprit de l'encre"
Location:
Galeries du Diamant
33, rue de Mogador
75009 Paris
M° Trinité - d'Estienne d'Orves, Saint-Lazare, Chaussée d'Antin - La Fayette
France
Phone : +33 (0)1 84 88 77 88
Mail : info@gdparis.com
Internet Site : www.gdparis.fr
Description:
19 mai - 21 juillet 2017, vernissage le 19 mai à partir du 17h 30

Guo Defu est né à Liaoning, Chine en 1949. Il est issu d'une famille d'artistes chinois de la Manchourie, peintres et sculpteurs depuis 4 générations. GUO est considéré comme l'un des principaux représentants de l'école des « peintres Confucius », qui se sont distingués par la peinture des différentes facettes de la vie du grand philosophe. Il est membre de l'Association des artistes de Chine (China Artists Association) et de l'Institut de recherche de l'histoire culturelle à Shenyang (Manchourie). GUO est reconnu pour sa maîtrise de la peinture traditionnelle chinoise, notamment dans les thèmes suivants : l'histoire, les paysages, l'eau, les portraits et les chevaux.
Ses peintures ont été abondamment commentées dans des médias importants comme l'organe de presse officiel chinois (Agence Chine Nouvelle), la télévision nationale CCTV, le principal journal chinois au niveau national Le Quotidien du Peuple (People's Daily) ainsi que sur les revues nationales professionnelles tel que « Les Beaux-Arts ». L'Agence Chine Nouvelle a publié près de vingt-cinq articles au sujet de ses œuvres.
M. GUO a été professeur universitaire de peinture au Conservatoire National des Beaux-Arts Luxun à Shenyang. Il a le titre d'artiste national de premier niveau.

Cette exposition nous permet de découvrir les multiples facettes du talent de Defu Guo. Né la même année que la République Chinoise, baigné depuis l'enfance dans la culture et la sagesse orientale, il est un des grands représentants de l'art de l'encre et des valeurs traditionnelles de la philosophie chinoise. À travers ses œuvres, il nous emmène en voyage dans le temps, vers les mondes harmonieux des grands philosophes chinois où la nature vit en paix avec les hommes et où la beauté prend une dimension spirituelle.
Ses œuvres apportent plus que le simple plaisir de la contemplation. Par l'admiration de la vie et de la nature, M. Guo met en scène des choses simples du quotidien qu'il transforme en rêveries dans un univers zen, ayant ses propres codes artistiques et philosophiques.
Dans la série «Paysage», à travers les coups de pinceau de l'artiste, la montagne et l'eau se transfigurent en silences éternels et en mouvements perpétuels, en brumes et vapeurs, images de la sensibilité humaine, du rêve et de l'admiration de l'homme pour la nature.
Dans la série «Animaux», l'artiste se détache d'un réalisme naturaliste et s'oriente vers un domaine de l'imaginaire propre à un genre différent de l'art pictural chinois. Le peintre de la légèreté des nuages voit jaillir sur le papier de soie la puissance et l'élégance de chevaux majestueux. Le peintre des silences des montagnes bouleverse sa composition en mettant au centre de sa composition un fier coq, oiseau qui prend le monde à témoin de son chant et de sa joie.
Entre l'extrême clarté du papier de soie et la profonde obscurité de l'encre noire, entre la légèreté des traits du pinceau et la puissance des contrastes, entre les vides et les pleins dans la composition de ses toiles, l'artiste Defu Guo ne se contente pas de nous présenter son œuvre, mais il nous convie à flâner dans son esprit entre ruisseaux et nuages.

« L'œuvre de GUO Defu frappe d'abord par ses couleurs qui se fondent et se marient avec suavité. Ses tableaux sont tels des joyaux ; ici de l'or, là de l'argent, beaucoup de feux et de métaux. Ces Galeries du Diamant qui l'accueillent pour sa toute première exposition en France lui étaient naturellement destinées. La joaillerie va comme un gant à cet orfèvre de la peinture.

En parcourant les différentes peintures à l'encre de GUO Defu, une douce torpeur nous étreint et nous embrase. Tout n'est qu'éclat et ode à la Vie qui court, s'agite et se précipite brusquement à l'image des Hommes, avant de se figer dans la puissance d'un souvenir si fort qu'il arrête le sablier.

Autant de fougueux élans qui chantent ce qui constitue l'âme de la Chine éternelle. En agitant ses pinceaux et en inventant des éclairs, GUO Defu révèle la permanence de l'essentiel dans toute nature humaine, dans tout être vivant, dans toute chose. Il rend hommage à la Création et sait magnifier la beauté là où elle rayonne de mille feux sacrés, mais aussi l'extraire de tout recoin inattendu où elle peut se nicher, égarée.

L'artiste rêve un monde immuable où une poignée de repères suffiraient à nous assurer une vie sereine et chaleureuse. Nous pénétrons dans le cocon sorti de ses doigts de génial sorcier et nous laissons envoûter par la splendeur. Enivrés d'extrême orient, nous nous laissons bercer par la musique traditionnelle chinoise que GUO Defu par son talent réussit à faire résonner dans notre cœur et rejoignons le cercle de Confucius, gagnés par l'insatiable appétit de sagesse que le peintre est capable de nous faire éprouver dans notre moi le plus intime.

La densité de l'œuvre de GUO Defu jaillit au premier regard, nourrit et colore nos existences par contraste si ternes, et finit par donner en l'asseyant sur le socle le plus dur et stable qui soit - l'idée de la Beauté - de la chaleur et de l'avenir à la vie.
Une peinture faisant sens et un sens suffisant.

La finesse de ses traits n'a d'égale que leur grande précision et leur portée céleste. Peu à peu, nous basculons du rêve d'un monde défunt vers sa résurrection onirique et céleste. Reliés tels des maillons à l'Histoire de l'humanité, nous prenons conscience de notre place dans l'incarnation et savourons la Présence. » (Guilaine Depis, attachée de presse)


A propos de Guo Defu :

Les prix et expositions principales:

2016
- Exposition au Centre Culturel de Chine, Bruxelles

2013
- « Xuanzang au chemin du périple » qui se caractérise par des traits fin et une attention minutieuse aux détails, a été intégré à la collection des Beaux-Arts Nationale chinoise

2004
- « L'Histoire de Shengjing » 2ème prix de la 10ème Exposition Nationale des Beaux-Arts, Beijing, Chine. Collection permanente du Musée National des Beaux-Arts, Beijing, Chine

1987
- « Pu Songling convie ses amis à un banquet » Prix de l'Exposition des Beaux-Arts Sino-japonais
- « Au pied de la Montagne de Changbai » 1er Prix de l'Exposition des Beaux-Arts du Nord, Shenyang, Chine

1981
- « Concours de chant » Prix de l'Exposition Nationale des Beaux-Arts, Beijing, Chine

1972
- « Les inspecteurs de route » Exposition Nationale des Beaux-Arts, Beijing, Chine

Les publications:

2016
Biographie illustrée des grands penseurs: Confucius
Biographie illustrée des grands penseurs: Lao-Tseu
Editions Talents Publishing (traduit en plusieurs langues étrangères dont français et anglais, en vente en France chez Fnac)

2014
Biographie illustrée des grands penseurs: Confucius
Biographie illustrée des grands penseurs: Lao-Tseu
Editions Shanghai City animations, Editions Jinan et Centre de la bande dessinée de Shanghai

2004
L'Histoire de Shengjing
Editions Beaux-Arts de Liaoning

2003
Le banquet de la porte du cygne
Editions Beaux-Arts de Liaoning

2002
Li Zicheng
Editions Beaux-Arts de Liaoning

2002
L'Histoire de Xihan
Editions Beaux-Arts de Liaoning

2002
Séries de l'art de Defu Guo : line drawing classique
- Cent dessins des histoires classiques du théâtre en line drawing
- Cent dessins de la poésie classique en line drawing
- Cent dessins des personnages de « Le Récit des berges » en line drawing
Editions Beaux-Arts de Liaoning

2001
Démonstration d'un artiste célèbre
Editions Beaux-Arts de Liaoning

2000
Illustrations dans les journaux de Defu Guo
Editions Beaux-Arts de Liaoning

1993
Les histoires des proverbes chinois
Editions Beaux-Arts de Shanghai

1992
Trois royaumes
Editions Beaux-Arts du peuple

Vernissage de Guo Defu "Flânerie dans l'esprit de l'encre"







[18:00-21:00] Cycle "Le rayon vert" - Vernissage de Louise Rocard
Location:
Atelier Annette Huster
Prépa grandes écoles d'Art
4 ter, passage Josset
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 43 55 76 41
Mobile : +33 (0)6 44 89 53 29
Mail : annette@huster.org
Internet Site : www.annettehuster.com
Description:
Cycle "Le rayon vert"
exposition des travaux d'anciens élèves

du 19 au 24 mai

[18:00-21:00] Rencontre avec les artistes de l'exposition "Faire chantier"
Location:
Aubervilliers
Aubervilliers
93300 Aubervilliers
M° RER B La Courneuve - Aubervilliers, Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins
France
Internet Site : www.aubervilliers.fr
Description:
Invitation à une rencontre avec Thomas Guyenet, Claude Lévêque, Benjamin Sabatier et les commissaires Juliette Fontaine et Isabelle Lévénez, le 19 mai de 18h à 21h


dans un appartement de la Maladrerie
3 allée Gustave Courbet
93000 Aubervilliers
www.capa-aubervilliers.org

Exposition "Faire chantier"

avec Bernard Calet, Isabelle Ferreira, Thomas Guyenet, Claude Lévêque, Pascal Lièvre et Benjamin Sabatier

commissaires de l'exposition : Juliette Fontaine et Isabelle Lévénez

Exposition du 5 au 28 mai 2017
de 15h à 20h et sur RV au 01 48 34 41 66

Faire chantier, hors des lieux d'exposition habituels ; inviter six artistes dont les pratiques se confrontent radicalement aux espaces et aux lieux ; le faire avec attention dans un quartier fragile, en relation étroite avec ses habitants et son quotidien ; déployer cette proposition dans un appartement HLM en interrogeant notre capacité à transformer le réel : tels sont les points de départ de cette exposition, emblématique à de nombreux égards de la démarche du Capa - Centre d'Arts Plastiques d'Aubervilliers.

Les deux commissaires Juliette Fontaine et Isabelle Lévénez présentent ici dix-sept œuvres de six artistes : seize choisies pour leur résonance forte avec ces idées - et une création in situ. Bernard Calet déploie cinq installations qui constituent autant de dispositifs potentiellement en transformation, associant matériaux bruts de construction et signes de la modernité. À travers ses paysages abstraits, Isabelle Ferreira explore les relations et les passages possibles entre peinture, sculpture et architecture, planéité et spatialité. Avec ses deux images du chantier des Halles à Paris - un espace et un portrait, Thomas Guyenet retranscrit l'expérience de lieux en devenir et donne à voir, en les déplaçant, les changements qu'ils peuvent susciter. Pascal Lièvre réactive ironiquement avec deux vidéos et un dessin des éléments de langage révolutionnaire qui, ainsi recontextualisés, résonnent singulièrement dans ces murs. Benjamin Sabatier déploie trois sculptures dans lesquelles les assemblages parfois trompeurs de matériaux bruts et quotidiens évoquent la possibilité d'une appropriation par tous et d'une construction commune. Claude Lévêque, quant à lui, signe une création pour l'exposition : une installation in situ qui fait d'une chambre de logement social le lieu d'une transformation brutale, d'un souvenir ou d'une utopie.

La relation à l'espace architectural et à ses potentialités de transformation de la société, l'utilisation de matériaux quotidiens, la simplicité des gestes, constituent autant d'approches communes à ces démarches qui mettent en œuvre une forme de résistance et saisissent l'opportunité d'une exposition dans un appartement pour susciter une perturbation possible du territoire, comme le formule Isabelle Lévénez. Loin d'une figuration littérale du politique ou de l'engagement, Faire chantier interroge plus largement la possibilité d'une transformation qui s'appuierait sur l'architecture, réactivant ainsi les intentions initiales du quartier dans lesquels elle se déploie. Sa dimension in situ est donc capitale.

Le cadre de ce projet est en effet le quartier de la Maladrerie, créé à Aubervilliers par l'architecte Renée Gailhoustet entre 1975 et 1986, dans une approche fonctionnaliste caractéristique du mouvement moderne, dont l'expérimentation architecturale visait aussi une transformation sociale. Formé d'un millier de logements sociaux, d'équipements de quartier et d'une cinquantaine d'ateliers d'artistes, dans une architecture triangulaire et labyrinthique offrant des échelles très diversifiées, avec des jardins à tous les étages et dans un espace urbain sans voitures, ce quartier témoigne d'une utopie radicale dont le potentiel demeure encore très sensible aujourd'hui, malgré le vieillissement des lieux.

Implanté depuis longtemps dans ce quartier, le Capa a engagé depuis trois ans une complète transformation vers un projet de centre d'art sous l'impulsion de sa nouvelle direction, tout en déployant et approfondissant des activités à l'attention des amateurs et des partenariats avec les structures locales. Sa recherche d'espaces pour ses expositions l'a conduit à proposer un partenariat à l'OPH d'Aubervilliers qui lui met à disposition des logements sociaux entre deux locations, ainsi transformés en espaces d'exposition temporaires.

Créer des expositions exigeantes et itinérantes dans une cité au contexte social aussi difficile répond à la volonté d'expérimenter de nouvelles formes, aussi bien pour les artistes que pour une population locale qui en est totalement privée. Tout en veillant à la haute exigence de son projet artistique, le CAPA implique profondément les habitants d'une manière dans le déroulement des évènements, tout en proposant un réel travail de médiation et d'inscription auprès du public. Des logiques hétérogènes cohabitent et dialoguent : les expositions se confrontent aux territoires du quotidien. Leur caractère éphémère s'adresse à tous les protagonistes des lieux, qu'ils soient habitants, artistes ou visiteurs. Elles ouvrent un espace de dialogue et de modification des rapports susceptible d'activer de nouvelles transformations des rôles et des regards.

Thierry Fournier
Artiste et commissaire d'exposition indépendant

Exposition collective organisée par le CAPA - Centre d'Arts Plastiques d'Aubervilliers, La Maladrerie - Aubervilliers, avec le soutien de l'OPH et la ville d'Auberviliers. Photographie © Bernard Calet 2016.

[18:00] Rencontre et dédicace d'Isabelle Boulay
Location:
Fnac Paris - Ternes
26-30, avenue des Ternes
75017 Paris
M° Ternes
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 44 09 18 01
Mail : etoile@fnac.com
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=42
Description:
Isabelle Boulay en rencontre / dédicace à Paris FNAC Ternes le Vendredi 19 mai 2017 à 18h00 pour son nouvel album "En vérité".

Rencontre et dédicace d'Isabelle Boulay

[18:00-21:00] Vernissage de Guillaume Delleuse "Corpus"
Location:
Galerie Intervalle
12, rue Jouye-Rouve
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 43 15 94 58
Mail : contact@galerie-intervalle.com
Internet Site : www.galerie-intervalle.com
Description:
du 20 mai au 22 juillet

Vernissage de Guillaume Delleuse "Corpus"
sans titre, New York#2 2016 © Guillaume Delleuse

[18:00-21:00] Vernissage de Jeanne Briand "GameteGlass.Pavilion(s)"
Location:
19 Côté Cour
19, rue Marc Seguin
75018 Paris
M° Marx Dormoy
France
Phone : +33 (0)1 85 09 04 10
Mail : contact@19cotecour.fr
Internet Site : www.19cotecour.fr
Description:
Shuttle 19 présente une exposition personnelle de Jeanne Briand - GameteGlass.Pavilion(s). Ce projet développé́ par l'artiste suite à l'invitation par Shuttle 19, réunit une nouvelle série de sculptures en verre soufflé et d'installations - « pavilions » ou « pods », ainsi qu'une installation sonore A Gamete Glass Tale (2016). Les œuvres de Jeanne Briand, qui se trouvent à la frontière entre la tekhné, tant artisanale qu'industrielle, et la génétique, interrogent l'évolution de notre rapport au temps et aux outils technologiques du moment présent et de demain.

Curateur : Sasha Pevak
Assistante curateur : Alla Zolotova
​Fondateurs du projet Shuttle 19 : 19 Côté Cour (représenté par Laurence Delsecco) et Sasha Pevak

Partenaire médiatique : Revue Point contemporain http://www.pointcontemporain.com

20 mai - 2 juin 2017
​Vernissage : vendredi 19 mai 2017, à partir de 18h

Vernissage de Jeanne Briand "GameteGlass.Pavilion(s)"

[18:00-21:00] Vernissage de Kaori Nakamatsu et de Yoshie Araki
Location:
Galerie Métanoïa
56, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 65 23 83
Mail : marc.higonnet@gmail.com
Internet Site : www.galerie-metanoia.com
Description:
Vernissage de Kaori Nakamatsu et de Yoshie Araki

[18:00-21:00] Vernissage de Maine
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
du 19 au 26 mai

Vernissage de Maine

[18:00-21:00] Vernissage de Sadao Takahashi
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
du 19 au 26 mai

Vernissage de Sadao Takahashi

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "ESTAMPES+"
Location:
Galerie Grand E'terna
3, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 14 46
Fax : +33 (0)1 42 65 20 50
Mail : k-nishikawa@jsb-g.co.jp
Internet Site : www.gallery-grand-eterna.com
Description:
ESTAMPES+ contemporaines selon Akané KIRIMURA

Exposants :
Pascale-Sophie KAPARIS
Anne PAULUS
Akané KIRIMURA
Mitsouko MORI
Muriel MOREAU
Katsutoshi YUASA
Kanako WATANABE

Exposition du 18 mai au 17 juin & du 7 au 29 juillet 2017
du lundi au samedi 11h-13h / 14h-19h

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Felicità 17"
Location:
Palais des Beaux-Arts de Paris
Salle Melpomène
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 83
Internet Site : palaisdesbeauxarts.tumblr.com
Description:
Diplômés félicités et avec mentions

Les Beaux-Arts de Paris présentent l'exposition annuelle des jeunes artistes ayant obtenu le diplôme national supérieur d'arts plastiques (Dnsap)

avec les félicitations ou une mention du jury.

Avec : Dorian Bauer, Sarah Belhadjali, Jean-Charles Bureau, Côme Clérino, Célia Coëtte, Claudio Coltorti, Paul Descoings, Marie Dupuis, Clara Fontaine, Matthieu Haberard, Qin Han et Yuyan Wang, Nathanaëlle Herbelin, Vladimir Hermand, Mahalia Köhnke-Jehl, Alexandre Lenoir, Estrid Lutz & Emile Mold, Adrien Maes, Johanna Monnier, Chloé Mossessian, Pierre Pauze, Lucie Planty, Alicia Renaudin, Sophie Rézard de Wouves, Caroline Reveillaud, Blaise Schwartz, Lucile Sénéchal-Parfait, Alexander Sebag, Cécile Serres, Nefeli Papadimouli, Tatiana Pozzo di Borgo, Raphaël Sitbon, Arthur Tiar, Laure Tiberghien et Radouan Zeghidour.

Commissaire
Joan Ayrton, présidente du jury
artiste et enseignante

Sarah Troche
théoricienne de l'esthétique et de la philosophie de l'art

Richard Fauguet
artiste

Karim Ghaddab
critique d'art, membre de l'Aica

Marielle Paul
artiste

À l'occasion de la Nuit des Musées 2017, l'exposition sera ouverte samedi 20 mai jusqu'à minuit. Un programme de performances sera proposé.

Exposition
20 mai - 14 juillet
ouvert du mardi au dimanche, de 13h à 19h

Quoi de plus saisissant que le privilège d'un regard partagé ? Voir ensemble un paysage, un fossile dans une roche lors d'une marche en groupe ; relever la justesse d'un trait ou d'un propos lorsqu'on est jury de diplôme en école d'art. La parole de l'étudiant, assurée ou encore hésitante, dévoile en un court laps de temps des mondes de pensées derrière les formes et les images. Ce sont ainsi plus de quatre-vingt jeunes artistes que nous avons rencontrés lors des jurys de diplômes de fin d'études en juin et novembre derniers. L'expérience ne fut pas sans heurts, les échanges étaient intenses et nous ont souvent mis en question.

L'école des Beaux-Arts de Paris se singularise par son système d'ateliers. Il est frappant de voir se conjuguer les multiples héritages dont les étudiants sont les dépositaires et passeurs, à leurs quêtes, pour certains, plus intuitives, des pratiques inhérentes à leur génération. Mais dans l'ensemble nous avons été surpris par une forme de résistance à ce qui serait attendu de jeunes artistes nés dans les années 90 (sur-connectés, toujours en réseau) : peu de travail sur le numérique ou sur la circulation des images, peu de film aussi ; mais de la peinture, de la photographie, des matières travaillées par le corps, des objets savamment construits et une forte présence de la littérature et de l'écriture comme pratique. Les formes sont fréquemment pensées à travers les origines, les mémoires personnelles que l'on s'attache à reconstruire ou réinventer.

L'expérience de ce jury nous a engagés à bousculer quelques règles de la maison : Felicità 17 accueille dans les espaces restaurés du Palais des Beaux-Arts un groupe de trente-quatre exposants qui tous ont fortement retenu notre attention, mais dont certains seulement ont été au sens strict félicités. De même, nous avons fait le choix d'un catalogue unique où sont présentés tous les étudiants diplômés de l'année 2016. Si les félicitations sont un moment de distinction voulu et célébré comme tel par l'école, nous avons préféré ne pas reconduire et figer ce geste de distinction dans l'exposition et la publication qui l'accompagne. Le jugement du travail s'est tenu à un moment donné, or ce moment est révolu: les jeunes artistes que vous découvrez dans l'exposition Felicità 17 sont déjà ailleurs, certains ont laissé derrière eux ce qu'ils nous ont montré il y a quelques mois, et c'est ce mouvement permanent que nous voulons d'abord célébrer.
Joan Ayrton, Commissaire

Vernissage de l'exposition "Felicità 17"
Vernissage de l'exposition "Felicità 17"

[18:30] Showcase de Benjamin Biolay
Location:
Fnac Paris - Saint-Lazare
Passage du Havre
109, rue Saint-Lazare
75009 Paris
M° RER E Hausmann - Saint-Lazare, Saint-Lazare, RER A Havre - Caumartin
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 55 31 21 00
Mail : saint-lazare@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=21
Description:
Benjamin Biolay sera en showcase gratuit de son nouvel album Volver à Paris à la FNAC Saint-Lazare le Vendredi 19 mai 2017 à 18h30.

Showcase de Benjamin Biolay

[18:30-21:00] Vernissage de Jason Botkin "Cordes brisées"
Location:
NUNC! Paris
Bookstore, gallery and more
3, rue d'Arras
75005 Paris
M° Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 43 26 40 23
Mail : paris@nunc-gallery.com
Internet Site : www.nunc-gallery.com/paris
Description:
du 19 Mai au 25 juin
du mercredi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h

Diplômé du Alberta College of Art and design, Jason Botkin a réalisé plus de 200 peintures murales à travers le monde et participé à de nombreux festivals comme le Sea walls en mars dernier qui a eu lieu en en Nouvelle Zélande.
Cet américain qui a élu résidence à Montréal a exposé seul ou en groupe partout au Canada, aux États- Unis ainsi qu'en Europe.
C'est maintenant à Paris qu'il a choisit de s'arrêter pour présenter son exposition personnelle « Cordes Brisées », co-curaté par la galerie NUNC Paris et Alla Goldshteyn.
Basé sur une croyance ancienne que l'être humain a la capacité de manipuler et/ou d'être manipulé, il nous propose une installation sur mesure, constituée de figures sculptées à partir de fines plaques de contreplaqué. Ses marionnettes bidimensionnelles, à taille humaine, dansent et se baladent sur la toile de la galerie NUNC !

Cette exposition interactive, hors normes et en constante évolution se déroulera du 19 Mai au 25 juin.
vernissage en présence de l'artiste le vendredi 19 Mai à partir de 18h30

http://www.jasonbotkin.com

Vernissage de Jason Botkin "Cordes brisées"

[18:30-22:00] Vernissage de Jorge Martins "La peau des nuages"
Location:
Kogan gallery
96 bis, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 78 90 36
Mail : info@kogangallery.com
Internet Site : www.kogangallery.com
Description:
La peau des nuages, Jorge Martins
La série de dessins de Jorge Martins regroupés sous le titre « La peau des nuages » est une invitation où Dessin et Photographie se rencontrent, sans armure, ni cri alarmant.​

Oui, on a longtemps cru qu'avec l'apparition de la photographie, la peinture disparaîtrait, qu'elle s'effacerait sur des siècles au point de devenir un souvenir. Mais non ! La peinture a résisté et la photographie s'est affirmée encore aujourd'hui comme un Art à part entière.​

C'est ainsi que, fasciné par ce cadre tumultueux, Jorge Martins a décidé de reprendre l'historique de photographies inscrites dans notre imaginaire collectif, d'en faire une sélection de 68 clichés, et de les marquer par son propre langage, les soumettre à sa propre vision du monde.

Liés par le noir et blanc, dessins et photographies s'inspirent à défaut de se copier. L'un est matière, graisse le papier, l'autre capture et s'enferme sur une surface mystérieuse. L'un s'exerce en pleine lumière d'atelier, l'autre se découvre dans un laboratoire et révèle l'image à dure épreuve. L'un s'exécute sur la durée, l'autre saisit sa chance en quelques secondes. Mais entre dessin et photographie, Jorge Martins choisit de saisir la complémentarité de ces deux disciplines. Il y a de sa part une certaine justesse dans sa distance, son implication dans l'autre l'univers.

La réinterprétation de ces photographies par le dessin propose un défi à notre mémoire et des traces qu'on y retrouve. Jusqu'où l'artiste intervient-il dans cette image ? Quelle est la part de son imaginaire ? Quel est l'objet d'échange entre le photographe et Jorge Martins ? Et finalement, de quelle histoire parle-t-on ? Celle du photographe, de l'artiste ? Les deux ?​

16 dessins du projet « La peau de nuages » seront exposés à la Kogan Gallery du 19 mai au 10 juin.

​L'exposition est présentée dans le cadre de Lusoscopie - artistes portugais à Paris, évènement organisé par le Centre culturel Camões à Paris pour occasion de la Nuit européenne des Musées.

Commissariat : Andréa Vamos


Vernissage // Le 19/05 à partir de 18h30
Nuit Européennes des Musées // Le 20/05 // 19h-23h
Lecture de "Pilgrims", de Jean Recoing : le 24/05 à 19h

Pilgrims, de Jean Recoing

Pilgrims est le deuxième volet d'une trilogie consacrée aux conséquences de la folie guerrière pour ceux, hommes, femmes et enfants qui la subissent. Le premier volet, « Attentat » a déjà été l'objet d'une lecture à la Galerie Kogan. La suite de Pilgrims, « Grabuge » est en cours de rédaction.

Une frontière. Les chemins qui permettent de la franchir sont minés. La cabane où dorment deux démineurs, sert de refuge à des errants qui fuient la guerre et viennent buter sur les champs de mines. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes apportent avec eux leurs souvenirs, leurs espoirs et leurs désespoirs. Ils se rencontrent, s'aiment, se quittent et meurent parfois. Cette histoire est de toutes les époques. Elle nous renvoie aux drames contemporains qui meurtrissent trois continents.

Lecture avec : Romain Bouillaguet, Sanda Bourenane, David Clavel, Julie Recoing, Leila Muse, Emmanuel Pic, Geoffrey Palisse et Anne Suarez

Vernissage de Jorge Martins "La peau des nuages"








[19:00-22:00] Finissage de l'exposition-talents "No Drugs & Rock'n Roll"
Location:
Le 100 E.C.S.
Etablissement Culturel Solidaire
100, rue de Charenton
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 55 78 05 55
Fax : +33 (0)1 58 51 23 29
Mail : accueil@100ecs.fr
Internet Site : 100ecs.paris
Description:
New-attitude, association loi 1901, reconnue d'intérêt général et éligible au mécénat culturel, est fondée autour du message «No Drugs & Rock'n Roll ».

New-attitude initie des actions culturelles et artistiques ainsi qu'un état d'esprit propice à l'épanouissement personnel et propose ainsi une alternative aux comportements dits à risques liés aux dépendances.

C'est bien la création artistique qui est mise en valeur, car elle est un vecteur de prévention incontournable. Le message » No Drugs & Rock'n Roll », dès qu'il est tendance et désirable, est ce qui permet d'encourager une vie épanouissante.

L'exposition organisée au 100ecs et ponctuée par 3 événements marquants, est le résultat d'un appel à projet d'images auprès d'amateurs et de professionnels, qui est : « Le message No Drugs & Rock'n Roll vous inspire ? Montrez-nous comment.

(appel à candidature jusqu'au 20 avril : http://www.nodrugsandrocknroll.com/).

Entre le 5 et le 19 mai, trois temps forts :
- Vendredi 5 mai : 19h à 00h vernissage et « Rencontre avec des hommes remarquables »
- 13 mai : 12h à 17h brunch artistique sur le thème « Buffet Secret - Changement et transformation »
- 19 mai : 19h à 22h soirée de finissage et « Rencontre avec des gens incroyables »

ENTREE LIBRE ET GRATUITE le 5 et le 19 mai

Finissage de l'exposition-talents "No Drugs & Rock'n Roll"

[19:00-22:00] Offprint London 2017
Location:
Tate Modern
Bankside
SE1 9 London
M° Southwark
United Kingdom
Phone : 20 7887 8888
Mail : visiting.modern@tate.org.uk
Internet Site : www.tate.org.uk/modern/
Description:
Turbine Hall, Tate Modern

du 19 au 21 mai
Vendredi 19 mai, 19:00-22:00
Samedi 20 mai, 12:00-20:00
Dimanche 21 mai, 12:00-18:00

[19:00] Vernissage "Ces Créateurs qui voyagent : de l'Est à l'Ouest"
Location:
Orangerie du Sénat
Orangerie du Jardin du Luxembourg
19 bis, rue de Vaugirard
Jardin du Luxembourg
Accès porte Férou
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 42 64 33 99
Internet Site : www.senat.fr
Description:
«Ces Créateurs qui voyagent : de l'Est à l'Ouest»
Exposition d'artistes russes

«Je suis en ce moment comme un homme qui rêve et qui voit des choses qu'il craint de voir lui échapper»
Eugène Delacroix, Tanger 1882

Du 18 au 29 mai 2017 les 10 artistes Russes vous invitent à en voyage artistique «Ces Créateurs qui voyagent : de l'Est à l'Ouest» en plein cœur de Paris «Orangerie du Sénat». C'est une bonne opportunité pour les connaisseurs et admirateurs de rencontrer l'art de l'Ecole Russe moderne, contemporain et classique.
Tous les artistes seront présents pendant toute la durée de d'exposition.
​Irina ALAVERDOVA
Larissa ARJAKOVSKY
Dmitrij DIHOVICHNIJ
Natalia ILINA
Georgy (Egor) KARA-MURZA
Taras LEVKO
Vadim NARTSISSOV
Ilya SAVENKOV
Vladimir SOKOLOV
Anna SOKOLOVA

Le thème du «Carnet de l'artiste en voyage» accompagne les créateurs depuis la nuit des temps. C'est l'observation à travers l'oeil aiguisé de l'artiste, enrichie de ses sensations personnelles, de l'atmosphère, des odeurs et des émotions...

L'artiste est toujours un voyageur. Pour créer ses représentations et donner corps à son imagination, il est tenu de vagabonder, d'éprouver, de méditer et, ayant fait remonter sa contemplation jusqu'au niveau de sa conscience, d'exprimer concrètement sa vision du monde.

Aujourd'hui, ces nouveaux carnettistes, dont nous présentons les œuvres au public parisien, sont nés et ont grandi en Russie. Immergés dans la peinture académique russe, ils sont également influencés - de même que l'Ecole des Beaux Arts française - par les écoles italienne, flamande et allemande et, en ce début du XXIème siècle, ils représentent une tendance bien à eux de la peinture figurative.

Ces artistes font preuve d'une excellente maîtrise de diverses techniques sur des supports variés. Pour la peinture : huile, pastel, aquarelle. Pour le dessin : plume, encre de Chine. Pour la sculpture : pierre, métal, papier mâche. Sans oublier la photographie.

L'école russe doit son renom à un savoir faire professionnel concernant l'ensemble des matériaux, offrant ainsi à ses tenants des possibilités infinies et permettant à la REPRESENTATION de devenir essentielle. La REPRESENTATION, c'est ce qui pousse l'artiste à voyager, à chercher, à s'enrichir de tous les détails, de toutes les nuances. La REPRESENTATION, c'est la matière première de l'artiste, c'est ce qui crée un lien entre la conscience de personnes issues de pays différents, de cultures différentes, c'est ce qui agit sur la profondeur de leurs sentiments.

Au XXIème siècle, où l'on assiste à une mondialisation dans tous les domaines, le créateur resté fidèle à la REPRESENTATION, nourri à la source de la grande culture russe et enrichi par la découverte d'autres cultures, reprend le chemin allant de l'Est vers l'Ouest, entraînant à sa suite amateurs et admirateurs.

Ceci est une invitation au VOYAGE !

Vernissage "Ces Créateurs qui voyagent : de l'Est à l'Ouest"

[19:00-23:00] Vernissage de Clément Bailleux "Pièces détachées"
Location:
ALMA espace d'art
5, rue de la Bûcherie
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 22 36 06 10
Mail : almaespacedart@gmail.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Pièces détachées" de l'artiste Clément Bailleux & Collage performance DJ set

du 19 mai au 18 Juin 2017

Clément Bailleux explique qu'être peintre c'est être un artiste académique, et en adopter la posture. Tel un portraitiste à la cour, en sa qualité d'institution ou de marché aujourd'hui, il aime concevoir ses oeuvres en fonction des attentes à satisfaire.
Il renouvelle ainsi ses travaux selon le cadre dans lequel ils seront montrées, sous le dictat de la commande ou du goût qu'il aura identifié chez le commissaire, galeriste, critique. La posture lui permet certainement d'imposer quelques contraintes à sa production, et un rythme à son mode de vie de peintre d'atelier.
Clément Bailleux se repose sur ce même principe pour parvenir à mettre temporairement de côté la question du sujet, prenant son temps pour d'innombrables expérimentations du motif. Chaque série - jamais datée car surement jamais close - peut compter une dizaine de tableaux comme les petits formats d'Archicool, et une toile peut présenter l'accumulation d'une centaine d'éléments, à détailler dans La déconfiture ou dans Blockbuster.
Cette mauvaise fois de l'exécutant, on aurait tort d'y voir cynisme ou manque de fantaisie. Elle trouve dans les tableaux une réponse à contre pied : Clément Bailleux est un trompeur, il joue la carte du docile pour mieux se libérer, à la manière du peintre égyptien imaginaire conté par Ernst Kris et Otto Kurz dans La légende de l'artiste : « la supériorité de l'artiste éclate dans ses rapports avec ses commanditaires (...) Un compagnon peintre peignit la Fuite en Egypte sur l'une des bannières de procession, mais seul l'âne avait été exécuté à la peinture à l'huile; le reste fut donc effacé dès la première pluie. (...) Pour se venger d'un public réprobateur et mal informé, il fait semblant de retoucher son oeuvre puis la représente, intacte, à ses critiques qui s'empressent alors, à sa grande joie, d'en admirer la réussite. »
Lui-même accorde une place prépondérante à ces aspects intimes et relationnels, tant il laisse ses marques dans les images qu'il crée, gestes de travail et iconographie quotidienne. Il ne gomme presque pas, conserve le dispositif de création visible. Cette négligence permet aux toiles de rester en hypothétique chantier, dans un combat jamais résolu entre les motifs et les références qui agissent comme des spectres qu'on ne peut saisir que partiellement. Tout est à regarder telle une destruction de l'état et l'environnement naturels des objets, la boulimie de signes vient à bout de toute organisation. Dans cette hystérie contemporaine, aux couleurs d'une anarchie pop rassemblant La Laitière et Ghostbuster, la fondation architecturale semble être le seul pilier intarissable. Série montrougienne née pour le Salon, les Châteaux, aussi solides qu'envahis par la foire de l'imaginaire, permettent à Clément Bailleux d'affirmer son « éthique professionnelle » de la séduction de masse.

Olga Rozenblum

Vernissage de Clément Bailleux "Pièces détachées"

[19:00] Vernissage de Daniel Saint-Aignan "Harmonie et Lumière"
Location:
Département de La Réunion - Antenne de Paris
Boutique Île de La Réunion
21, rue du Renard
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 40 25 98 40
Fax : +33 (0)1 40 25 98 49
Mail : antenne.paris@cg974.fr
Internet Site : www.cg974.fr/index.php/Antenne-de-Paris-du-Departement-de-La-Reunion.html
Description:
du 19 mai au 24 juin 2017

[19:00-21:00] Vernissage de Karine Bouleau "Kaléidoscope"
Location:
Maison des Arts de Châtillon
11, rue de Bagneux
92320 Châtillon
M° Châtillon - Montrouge
France
Phone : +33 (0)1 40 84 97 11
Mail : maisondesarts@chatillon92.fr
Internet Site : www.maisondesarts-chatillon.fr
Description:
du 19 mai au 24 juin

Diplômée de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris en 2012 (atelier Jean-Luc Vilmouth), Karine Bouleau mène un travail cohérent et délicat autour du jeu et des possibilités d'interactions sociales qu'il engendre.

Elle extrait tout ornement d'objets ou de mobiliers sortis de l'enfance, mettant ainsi en exergue leur structure. Ils deviennent alors des modules que l'on peut recomposer à l'envi pour en faire ce que Karine Bouleau nomme « des lieux d'échanges et supports d'imaginaire ».

Ses recherches prennent des aspects multiples : dessins, peintures, installations, sculptures ou encore vidéo, alliant savoir-faire technique et poétique de la fragilité.

Pour cette première exposition personnelle, Karine Bouleau présente également des œuvres très récentes explorant la thématique du voyage.

L'ensemble se lit alors comme les pièces d'un puzzle que l'on voudrait ne jamais achever.

Vernissage de Karine Bouleau "Kaléidoscope"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Fernand Léger, le beau est partout"
Location:
Centre Pompidou Metz
1, Parvis des Droits de l’Homme
CS 90490
57020 Metz Cedex 1
M° Gare SNCF de Metz
France
Phone : +33 (0)3 87 15 39 39
Internet Site : www.centrepompidou-metz.fr
Description:
du 20 mai au 30 octobre

[19:00-21:00] Vernissage du C4 Art Group "Jamais vu: un évanouissement"
Location:
Centre Culturel de Serbie et Montenegro
123, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Châtelet, Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 50 50
Fax : +33 (0)1 42 72 52 80
Mail : info@ccserbie.com
Internet Site : www.ccserbie.com
Description:
Vernissage du C4 Art Group "Jamais vu: un évanouissement"

Outre les membres du groupe (Aleksandar Todorovic, Aleksandar V. Brankovic, Marko Stajic, Mihael Milunovic, Milan Nenezic et Milos Djordjevic) encore deux artistes vont y prendre part sur invitation (Nevena Prijic et Milos Rajkovic Sholim).
Introduction de l'exposition tiendra l'un des exposants, M. Mihael Milunovic.

Les artistes présenteront leurs œuvres les plus récentes.

L'exposition sera ouverte jusqu'à la fin du mois de juin.

L'exposition "Jamais vu: un évanouissement" propose une confrontation avec la réalité sociale. Les œuvres des membres du groupe artistique C-4 touchent directement le champ des anxiétés psychologiques et sociologiques, les questions historiques et les sujets politiques que nous négligeons par facilité au quotidien modèlent pourtant notre vie de tous les jours. Le but est de déplacer le centre de l'exposition du terrain esthétique vers celui de l'éthique.
L'exposition propose non pas la manière de juger notre entourage, mais celle d'y réfléchir. Les rouages de persuasion et les manipulations de l'opinion publique sont si agressives et puissantes qu'il ne reste à l'individu que très peu d'espace dans sa vie privée ainsi que très peu de temps pour réfléchir.
Programme réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et des Médias de la République de Serbie.

Groupe artistique C4
https://artgroupc4.wordpress.com
https://www.facebook.com/artgroupC4
https://www.instagram.com/c4.artgroup

Vernissage du C4 Art Group "Jamais vu: un évanouissement"
Vernissage du C4 Art Group "Jamais vu: un évanouissement"









[20:00] Dîner de lancement de Choices Paris
Location:
Conseil économique, social et environnemental
Palais d'Iéna
9, place d'Iéna
75775 Paris Cedex 16
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 44 43 60 00
Internet Site : www.conseil-economique-et-social.fr
Description:
Dîner de lancement de Choices Paris

[20:00] [Cannes] Chopard Space Party
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
Pour célébrer les 70 ans du Festival et 20 ans de partenariat, le joaillier a organisé une gigantesque teuf ce vendredi à Port Canto, le port de plaisance de Cannes.

avec Rihanna, Kendall Jenner, Bella Hadid, Adriana Lima, Winnie Warlow, Julianne Moore, Will Smith, Isabelle Huppert, Michèle Laroque, Sara Sampaio, Eva Herzigova, Tina Kunakey, Clotilde Courau, Thylane Blondeau, Rossy de Palma, Jérôme Commandeur, Paz Vega, Victoria Silvstedt, Ginger Lau, Isabelli Fontana, Arizona Muse, Karl Friedrich, Caroline Scheufele, Phoebe Dahl, Araya Hargate

organisé par Cathy Guetta

concert de Bruno Mars

[20:00] [Cannes] Dîner de gala pour la Global Gift Foundation
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
C'est sur le rooftop du Palais des Festivals qu'Eva Longoria a reçu ses invités. L'actrice et égérie L'Oréal donnait au Mouton Cadet Wine Bar pour la quatrième année son traditionnel Gala de Charité. Au programme, une vente aux enchères au profit de Global Gift Foundation et The Eva Longoria Foundation. « Wine time & philanthropy », « Du vin et de la philanthropie », a résumé l'héroïne de Desperate Housewives sur son compte Instagram, mais aussi la performance unique du chanteur kazakhstanais Dimash Qudaibergen. De quoi fiche une claque à Céline Dion !

[20:00] [Cannes] Projection du film "Ginger et Rosa" avec Elle Fanning
Location:
Hôtel Martinez
73, La Croisette
06400 Cannes
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 98 73 00
Fax : +33 (0)4 93 39 67 82
Internet Site : www.hotel-martinez.com
Description:
au L'Oréal Beach Cinema

Au cinéma de la plage L'Oréal Paris, en face du Martinez, Elle Fanning, la nouvelle égérie de la marque cosmétique a introduit la projection de "Ginger et Rosa" devant quelque 70 chanceux, qui avaient gagné via les réseaux sociaux du groupe français leur ticket d'entrée pour cette séance exceptionnelle.

[Cannes] Projection du film "Ginger et Rosa" avec Elle Fanning

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés