Wednesday, May 24, 2017
Public Access


Category:
Category: All

24
May 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 17 mai au 13 août 2017
- Mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 17h
- Samedi et dimanche : de 14h à 18h
- Juillet : du mercredi au dimanche de 13h à 18h
- Fermé les jours fériés et au mois d'août

Plein tarif : 4.70 € / 3.60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3.60 € / 2.60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Exposition de chefs-d'oeuvre impressionnistes en co-production avec l'Atelier Grognard à Rueil-Malmaison.

Cette exposition présente une sélection d'œuvres rassemblées autour du thème de la banlieue et de son évolution, vues à travers le regard de peintres du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle.

Elle a été préparée en liaison avec le Centre d'Arts « L'Atelier Grognard » de Rueil-Malmaison qui l'a présentée du 9 décembre 2016 au 10 avril 2017. Différents prêts obtenus auprès d'institutions françaises (Musée d'Orsay, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Musée des Beaux-Arts de Reims entre autres) permettent d'offrir à la curiosité du visiteur des tableaux réalisés par des artistes au renom aussi grand que Camille Corot, Charles Daubigny, Camille Pissarro, Berthe Morisot, Maurice Denis, Maurice Utrillo, Raoul Dufy notamment.

L'exposition explore les sites franciliens qu'ont fréquentés ces artistes à un moment où s'imposent la peinture de plein air et la recherche de nouveaux motifs. D'abord tirés de la nature et de la vie rustique, ceux-ci sont, au fur et à mesure que se développent les moyens de transport et le chemin de fer en particulier, empruntés à deux univers alors en plein essor : l'industrie et les loisirs.

Les mutations sans précédent qui marquent profondément le siècle, donnent à la périphérie de Paris de multiples visages, à l'exemple de la Seine, trait d'union entre tous ces territoires consacrés à la fois aux pratiques ludiques traditionnelles et à un trafic fluvial métamorphosé par les conjonctures économiques successives.

Pendant qu'ils représentent ce passage d'un paysage champêtre à un paysage de plus en plus domestiqué, les peintres de la nature deviennent des peintres de la modernité. Les alentours de la capitale se muent peu à peu en un univers propice aux recherches picturales sur le paysage et constituent pour nombre d'entre eux une étape importante dans leur parcours artistique.

C'est cette diversité thématique et esthétique offerte par la banlieue au cours d'un siècle, de 1850 à 1950, de l'Ecole de Barbizon à l'École de Paris, que l'exposition souhaite restituer, en rappelant non seulement l'industrialisation, mais aussi ses contrepoints : la survivance du monde agricole, l'émergence d'une civilisation des loisirs, l'expansion urbaine à travers la multiplication des zones d'habitat.

Ainsi à travers les pièces sélectionnées et les choix muséographiques, l'exposition montre des œuvres dont les auteurs se sont plu à peindre la banlieue comme un coin de paradis, que ce soit en représentant des paysages arcadiens, ou en évoquant des lieux de détente et de loisirs ouverts aux « pratiques récréatives ». Elle attire aussi l'attention sur le fait que la banlieue a été un acteur économique, où l'industrialisation qui se développe, côtoie longtemps un secteur agricole très vivace. Elle souligne enfin que le développement de la banlieue prend de plus en plus la forme d'une expansion urbaine stricto sensu, au terme de laquelle la banlieue aujourd'hui, est surtout perçue comme de longs rubans urbanisés où alternent grands ensembles d'habitat social et logements pavillonnaires.

La découverte de l'exposition s'accompagnera d'un dispositif de médiation innovant : le LiFi. Grâce à ce support, des informations variées permettent une découverte plus détaillée, via des tablettes connectées, une sélection des œuvres présentées.

Autour de l'opération, une importante programmation sera mise en place, comprenant notamment des conférences, des visites commentées et des ateliers - ludiques pour les enfants et pour tous, autour de la photographie ou de la peinture de paysage.

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Hervier de Romande, « Paul Féval en barque sur la Marne », 1890

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Maximilien Luce, « La Seine à Issy-les-Moulineaux », 1920 © Musée Français de la Carte à Jouer et Galerie d'Histoire de la Ville, Issy-les-Moulineaux

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Louis Toffoli, « Quai à Ivry », 1951 © Musée du Domaine départemental, Sceaux

Fête nationale des Bermudes
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Initialement Anniversaire de la Reine Victoria; aujourd'hui "Fête des Bermudes" pour célébrer la culture et le patrimoine des îles.

[Cannes] 70ème Festival International du Film de Cannes 2017
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
70ème Festival de Cannes 2017

du 17 au 28 mai 2017

http://www.festival-cannes.fr

[Cannes] 70ème Festival de Cannes 2017

[Cannes] 70ème Festival de Cannes 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

Fête nationale d'Érythrée
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale d'Érythrée

08:00  
09:00 [09:00] Paris Plages 2017 : conférence de presse
Location:
Paris Plages (côté Seine)
Voie Georges Pompidou
75004 Paris
M° Châtelet, Hôtel de Ville, Pont Neuf, Pont Marie, Sully - Morland
France
Description:
Péniche Vedettes de Paris, Cap Pont Marie/Port de l'Hôtel de Ville
75004 Paris

10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00 [14:00] Tourbillon baroque, représentation finale du projet "Versailles chorégraphié"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
UN PROJET DU CHÂTEAU DE VERSAILLES AVEC LA VILLE DES MUREAUX À DESTINATION DES PUBLICS ÉLOIGNÉS, EMPÊCHÉS ET SCOLAIRES

Le premier volet du projet « Versailles chorégraphié » se conclura le 24 mai 2017 par une représentation dans les jardins de Versailles. À cette occasion, les 250 participants, tous habitants de la ville des Mureaux, inviteront les visiteurs du Parc à une déambulation chorégraphiée à travers les bosquets.

En février 2017, le château de Versailles et la ville des Mureaux, partenaires déjà depuis plusieurs années, ont lancé un nouveau projet sur mesure : « Versailles chorégraphié », dans le cadre des dispositifs de jumelage, impulsés par le préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris, et encouragés par Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication, entre de grands Établissements publics culturels et les zones de sécurité prioritaire (ZSP) d'Île-de-France. Grâce à cette initiative, 250 habitants des quartiers prioritaires du territoire de la ville des Mureaux ont pu découvrir, par la danse, l'univers du château de Versailles et de ses jardins. Depuis le mois de février, ils participent en effet à des visites commentées et à des ateliers de danse afin de créer leur propre spectacle chorégraphique en vue d'une représentation publique dans les bosquets du Petit Parc le 24 mai 2017. L'année 2018 verra la poursuite de l'expérience avec la mise en œuvre du second volet sur le thème du ballet de cour.

Le projet est mené avec le chorégraphe Hervé Sika, les artistes de sa compagnie MOOD/RV6K et les équipes culturelles du château de Versailles, en étroite collaboration avec la Ville des Mureaux, la Ville d'Ecquevilly, la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (CUGPSO), l'Académie de Versailles et le tissu associatif local. Il répond à l'une des missions principales de l'Établissement public du château de Versailles : celle de rendre la culture accessible au plus grand nombre et notamment à ceux qui en sont éloignés.

Un projet en deux temps (2017-2018)

Le projet s'articule en deux phases, l'une en 2017, la seconde en 2018. Chacune d'elles concerne une vingtaine de groupes de quinze personnes, soit un peu plus de 250 participants par an. Si les publics éloignés, empêchés et scolaires représentent la majorité des participants, tous les habitants du territoire sont également invités à prendre part au projet.

Les deux phases se déploient autour d'un même fil conducteur : les points communs entre la danse baroque et les danses traditionnelles du monde, leurs symboliques, leurs caractéristiques sociales et leurs influences sur la danse actuelle. Chaque séquence s'appuie cependant sur une thématique différente : le jardin chorégraphié en 2017, le ballet de cour en 2018. Cette approche par la danse, omniprésente à la cour du Roi Soleil, permet une compréhension concrète, vivante, et désacralisée du château de Versailles.

Les deux séquences se déclinent de la façon suivante :
Des ateliers de danse et de création chorégraphique sont menés par la compagnie MOOD/RV6K au sein du territoire des Mureaux, et notamment au centre intercommunal de la danse Pierre-Doussaint. Ils permettent aux participants d'être tour à tour danseurs, chorégraphes et spectacteurs Parallèlement, des journées découverte sont organisées à Versailles pour permettre aux participants de se familiariser avec l'univers du Château. Chaque année de pratique se termine par un spectacle au château de Versailles mêlant danse baroque et danse du monde. Le 24 mai 2017, les visiteurs découvriront les jardins de Versailles par le biais d'un parcours chorégraphié, tandis qu'en 2018, la création artistique des participants s'inspirera des ballets de cour au XVIIe siècle.

La compagnie MOOD/rV6K

Depuis dix ans, le chorégraphe Hervé Sika développe des projets cherchant à briser l'élitisme qui entoure les mondes de l'art et de la culture pour les rendre plus accessibles afin que chacun puisse se les approprier. Il n'a de cesse d'imaginer des ponts qui facilitent la rencontre des publics avec les œuvres, quelles qu'elles soient. Entouré de ses compagnons danseurs, musiciens, photographes, vidéastes, historien, sociologue, il arpente le territoire francilien et plus particulièrement ses quartiers populaires (Tremblay-en-France, Sevran, Villepinte, Aulnay-sous-Bois, La Courneuve, Villetaneuse, Les Mureaux, Fontenay-aux-Roses, Créteil...) afin de tisser avec les habitants des liens forts à travers divers projets de culture participative.
Si les influences de sa compagnie, MOOD/RV6K, sont multiples (culture hip hop, danse contemporaine, Butô, cirque, théâtre, arts plastiques et visuels...), l'univers de la musique classique croise régulièrement son chemin, que ce soit via ces nombreuses complicités artistiques avec le pianiste Nima Sarkechik, notamment autour du projet Urban Brahms qui s'est finalisé à la Philharmonie de Paris lors de la Nuit Blanche 2016 ; ou via sa rencontre avec la cheffe d'orchestre Mélanie Levy-Thiébaut autour du projet de création Hip Hop Story, un opéra hip hop et baroque pour lequel il met en scène près de 80 danseurs, musiciens et chanteurs amateurs, et dont les représentations sont programmées à la Philharmonie de Paris en janvier 2017.

La ville des Mureaux

Située sur les bords de Seine, la ville des Mureaux (Yvelines) se trouve à 37 kilomètres à l'ouest de Paris et aux portes du Parc naturel régional du Vexin français. Berceau de la fusée Ariane, son territoire rassemble des industries de pointe et des PME traditionnelles. Au cœur de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, Les Mureaux connaît depuis le début des années 2000 un profond changement marqué par des projets fédérateurs à l'échelle de la ville : pôles publics à vocation universelle, rénovation urbaine, forte politique de développement durable, initiatives pour la mise en activité et la citoyenneté du jeune public.

Portée par le château de Versailles et la ville des Mureaux, « Versailles chorégraphié » est l'opportunité d'approfondir le lien construit depuis plusieurs années maintenant, autour de projets permettant aux habitants, élèves et familles des Mureaux de découvrir Versailles dans des conditions privilégiées.

"Tourbillon baroque", représentation finale du projet "Versailles chorégraphié"

15:00 [15:00-17:00] Under Armour : Teddy Riner accueille Andy Murray
Location:
Grande Arche de La Défense
1, parvis de La Défense
92044 Paris la Défense
M° La Défense
France
Phone : +33 (0)1 40 90 52 20
Internet Site : www.lagrandearche.fr
Description:
Under Armour : Teddy Riner accueille Andy Murray

[15:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Ateliers J&J Paris + collaborations"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
du 24 au 28 mai
vernissage le 24 mai de 15h à 20h et le 25 mai de 18h à 21h




[18:00-22:00] Vernissage de Soly Cissé "En 3D"
Location:
Galerie Art-Z
27, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Mobile : +33 (0)6 63 24 42 22
Mail : oliviersultan75@gmail.com
Internet Site : www.art-z.net
Description:
Little Museum : peintures, "boîtes", collages, dessins

Exposition du 24 mai au 20 juin 2017

Un catalogue inédit de l'exposition sera proposé lors d'une séance de dédicace.

Vernissage de Soly Cissé "En 3D"

[18:30-22:00] Echanges autour du livre "La nuit, vivre sans témoin"
Location:
Centre Commercial
2, rue de Marseille
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Phone : +33 (0)1 42 02 26 08
Mail : contact@centrecommercial.cc
Internet Site : www.centrecommercial.cc
Description:
Pourquoi le capitalisme et la technologie menacent très sérieusement l'existence même de la Nuit. Non seulement de la fête, mais au-delà de cela, de ce moment de la nuit ?
Qu'est-ce que le jour perpétuel, ce moment qui n'est ni vraiment le jour, ni vraiment la nuit, à base de néons glauques, de musique de soupe et d'envie irrépressible de consommer en déambulant tel un zombie ?
Pourquoi les videurs du Berghain, à Berlin, sont peut être le nec plus ultra des démocrates ?
Au fond, pourquoi craindre l'effacement actuel de la nuit et comment résister pour faire revivre la nuit ?

Toutes ces questions (ou presque) sont au coeur du captivant ouvrage du philosophe Michaël Fœssel "La nuit, vivre sans témoin".

Foessel est l'un des penseurs français les plus discutés dans le monde aujourd'hui ; après des livres sur la tyrannie de la transparence et plus récemment le temps du deuil, il revient ici avec une ode à la nuit, espace de liberté, d'échanges, de lâcher prise, de fraternité retrouvée.

Venez discuter et échanger avec lui chez Centre Commercial.

[18:30-21:00] Soirée privée pour l'exposition "PAPIER 2"
Location:
Espace Christiane Peugeot
Centre Culturel Christiane Peugeot - Atelier Z
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : contact@espacechristianepeugeot.org
Internet Site : www.espacechristianepeugeot.org
Description:
"En hommage à notre ami sculpteur Hakim MOUHOUS..."

À l'occasion de la 2ème édition: « PAPIER »
7 peintres, sculpteurs et plasticiens travaillant exclusivement sur le papier

PAPIER CIGARETTE
SCULPTURES D'HAKIM MOUHOUS

PAPIER VELOURS ET COLLAGES
PHOTOGRAPHIES DU PLASTICIEN FRANÇOIS POHU-LEFÉVRE
ACCOMPAGNÉ DE LA COLLAGISTE CHRISTIANE PEUGEOT

PAPIER MAROUFLÉ
TOILES DE YU ZHAO

PAPIER DE SOIE
SCULPTURES DE PATRICIA CHEMIN

PAPIER KRAFT
PEINTURES ET CALLIGRAPHIES DE RÉMY GASTAMBIDE

PAPIER MACHÉ
SCULPTURES D'ANNE DUVERGER

Soirée privée pour l'exposition "PAPIER 2"

[18:30-21:00] Vernissage de Benjamin Bozonnet & Olivier Bleys "Maison pour un Ambulant"
Location:
Galerie Les Montparnos
5, rue Stanislas
75006 Paris
M° Notre-Dame-des-Champs, Vavin, Montparnasse - Bienvenüe
France
Mobile : +33 (0)6 33 38 95 25
Mail : contact@galerielesmontparnos.com
Internet Site : www.galerielesmontparnos.com
Description:
Vernissage de Benjamin Bozonnet & Olivier Bleys "Maison pour un Ambulant"

Benjamin Bozonnet ~ Olivier Bleys
Maison pour un Ambulant

24 mai - 24 juin 2017

En partenariat exceptionnel avec le Musée Vassili Polenov (Russie)



Remonter le fleuve et y bâtir un atelier. C'est sur les bords de l'Oka que le peintre Vassili Polenov (1844-1927) construit sa demeure en 1890. Grâce au soutien du Tsar Alexandre III qui se porte acquéreur de son tableau : "Le Christ et la pécheresse". La Grande Maison qui sera baptisé Borok, "petite forêt", est située à 130 km au sud de Moscou. Une maison-musée qui retrace l'itinéraire d'une vie d'artiste, de ce voyage au long cours à la remontée du réel. Grande Maison sur les rives de la peinture elle-même. Une évasion en soi. De la Russie vers l'Europe, de la source jusqu'à l'océan, Vassili Polenov fut l'une des figures majeures de la peinture Russe du XIXème siècle, baptisé par ses contemporains comme étant le plus Français des peintres Russe. Pilier historique du groupe des Ambulants. Rattaché au mouvement réaliste, l'oeuvre de Polenov est un hommage au paysage et au peuple Russe, mais curieusement, à y regarder de plus près, se diffuse sur certain de ses tableaux un climat d'une sensibilité autre, toute spirituelle et mystérieuse.

Vernissage de Benjamin Bozonnet & Olivier Bleys "Maison pour un Ambulant"
La maison du jardinier, huile sur papier, 30 x 40 cm

En juin 2013, le duo composé du peintre Benjamin Bozonnet et de l'écrivain Olivier Bleys est choisi pour séjourner en résidence d'artiste au Musée Polenovo, sur les traces de Vassili Polenov, dans sa maison, pour un voyage au cœur des racines.

La quête de Benjamin Bozonnet est intimement lié à la nature, il présente des paysages intérieurs où l'environnement est totalement réinventé. Il ouvre des portes qui font jour à un monde nouveau, à des espaces enfouis et préservés en lesquels les personnages des tableaux demeurent contemplatifs et seuls face à l'immense d'un infini possible. Benjamin Bozonnet fait entrer le regard dans un rêve. Ses œuvres procurent un sentiment profond de surnaturel où se mêlent douceurs et étrange vertige.

L'écrivain Olivier Bleys, Chevalier des Arts et des Lettres, est l'auteur d'une trentaine de livres, romans, bande dessinées, récits de voyage. Il a reçu de nombreux prix et fut finaliste du prix Goncourt des lycéens en 2015. En 2010, il initie un tour du monde à pied, par étape.

Vernissage de Benjamin Bozonnet & Olivier Bleys "Maison pour un Ambulant"
Sortir de l'hiver, huile, 31 x 41 cm

Magique rencontre qui nous mène à ce chassé-croisé entre l'hier et l'aujourd'hui, entre un passé illustre et un présent aventurier toujours assoifé d'inconnu. En 1874, Vassili Polenov, accompagné du célèbre peintre Ilia Répine, viennent en France, d'abord à Paris, puis en Normandie. Là est la mer, le plein air à peindre sur le motif. Chercher les limites de la terre, s'y installer et saisir ce qu'il y a derrière les côtes et les falaises, l'après, le vaste bleu et l'horizon. Un siècle et demi plus tard Benjamin Bozonnet et Olivier Bleys se rendent à leur tour en Russie à Polenovo pour rendre avec les mots et les couleurs, la terre de Russie, la Grande Maison et son quotidien devenu intemporel, l'esprit du lieu, ses campagnes environnantes et le lit du fleuve. Revenir aujourd'hui sur les pas des paysages d'autrefois. Une étude en pleine nature où l'on peut observer la secrète conversation entre Vassilli Polenov et nos deux artistes. Que disent-il ? Le fleuve a ses murmures et la forêt toujours écoute. Les mots sont paysages et la peinture ouvre une à une ses pages.

Peindre et écrire, les couleurs et les mots du fleuve, de l'âme slave à la tradition française de la quête de la ligne. Du peintre Russe parti chercher la mer à l'ouest de l'Europe jusqu'à Bozonnet et Bleys cherchant l'Orient d'une terre sans fin comme l'océan. Le dialogue au fil des tirets d'une externalité. Des œuvres qui trouvent leurs origines dans les ocres d'automne, les blancs neigeux et les innombrables verts.

La galerie Les Montparnos, en partenariat d'honneur avec le Musée Polenovo, est heureuse de vous inviter à l'exposition Maison pour un Ambulant par le peintre Benjamin Bozonnet et l'écrivain Olivier Bleys.

Vernissage de Benjamin Bozonnet & Olivier Bleys "Maison pour un Ambulant"
Les chasseurs, huile, 17.5 x 22 cm





[19:00] Lecture de "Pilgrims" de Jean Recoing
Location:
Kogan gallery
96 bis, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 78 90 36
Mail : info@kogangallery.com
Internet Site : www.kogangallery.com
Description:
Pilgrims est le deuxième volet d'une trilogie consacrée aux conséquences de la folie guerrière pour ceux, hommes, femmes et enfants qui la subissent. Le premier volet, « Attentat » a déjà été l'objet d'une lecture à la Galerie Kogan. La suite de Pilgrims, « Grabuge » est en cours de rédaction.

Une frontière. Les chemins qui permettent de la franchir sont minés. La cabane où dorment deux démineurs, sert de refuge à des errants qui fuient la guerre et viennent buter sur les champs de mines. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes apportent avec eux leurs souvenirs, leurs espoirs et leurs désespoirs. Ils se rencontrent, s'aiment, se quittent et meurent parfois. Cette histoire est de toutes les époques. Elle nous renvoie aux drames contemporains qui meurtrissent trois continents.

Lecture avec : Romain Bouillaguet, Sanda Bourenane, David Clavel, Julie Recoing, Leila Muse, Emmanuel Pic, Geoffrey Palisse et Anne Suarez

Inscription à : info@kogangallery.com

[19:00-21:00] Vernissage de Jan Schmidt-Whitley "Retour à Cizre"
Location:
Centre d'animation de la Grange-aux-Belles
55, rue de la Grange-aux-Belles
6, rue Boy Zelensky
75010 Paris
M° Colonel Fabien, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 42 03 40 78
Fax : +33 (0)1 42 03 47 67
Mail : information-gab@crl10.net
Internet Site : www.grange-aux-belles.com
Description:
Exposition du 23 mai au 16 juin 2017

En 2016, Jan Schmidt-Whitley a passé plusieurs mois en Turquie notamment pour travailler sur le nouvel an kurde, célébré le 21 mars par des centaines de millions de personnes dans le monde. Le printemps 2016 a aussi connu une escalade sans précédent de violence entre séparatistes kurdes et autorités turques, comme dans la ville de Cizre (120 000 habitants). Pendant 3 mois des combats acharnés s'y sont déroulés. La série présentée à la Grange aux Belles décrit les premières heures, les premiers jours des habitants retrouvant leurs maisons, leurs quartiers.

En partenariat avec Acort Culture dans le cadre de La Petite Istanbul en Fête

Vernissage de Jan Schmidt-Whitley "Retour à Cizre"

[19:00-21:00] Vernissage de Laurent Debraux
Location:
Galerie Eko Sato
57, rue des Cascades
75020 Paris
M° Pyrénées, Jourdain, Couronnes
France
Mobile : +33 (0)6 24 92 13 23
Mail : contact@ekosato.com
Internet Site : www.ekosato.com
Description:
Chaque pièce de Laurent Debraux conjugue le mouvement - presque indescriptible- à une réflexion qui ne fait que s'intensifier.
Laurent Debraux allie la poésie à la technologie. Le spectateur s'immobilise, capté, il sourit ou réfléchit. Il prend le temps de prendre son temps. Laurent Debraux partage ce temps.
« 95% de la communication entre deux personnes est non verbale. Une grande partie passe par la perception d'infimes mouvements. J'aime l'idée d'essayer de recréer cela avec le moins de matériaux possibles, afin que le spectateur ne perçoive plus que le mouvement. Plus un mouvement est lent, mieux on peut le ressentir »

Vernissage de Laurent Debraux

[19:30] [Cannes] Montée des marches de la délégation Paris 2024
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
Tony Estanguet et Bernard Lapasset seront accompagnés des membres fondateurs de Paris 2024 : Laura Flessel (Ministre des Sports), Anne Hidalgo, Denis Masseglia (Président du CNOSF), Emmanuelle Assmann (Présidente du CPSF) et Valérie Pécresse.

La délégation montera les Marches du Palais des Festivals en fin de journée en compagnie de nombreux athlètes ambassadeurs de Paris 2024 : Muriel Hurtis (médaillée de bronze aux Jeux d'Athènes en 2004), Fabien Gilot (champion olympique aux Jeux de Londres en 2012), Marie-Amélie Le Fur (triple championne paralympique à Londres en 2012 et Rio 2016), Coralie Balmy (Médaillée de bronze aux Jeux de Londres en 2012) et Cyril Maret (Médaillé de bronze aux Jeux de Rio).






[20:00] [Cannes] Défilé Croisière 2018 de Philipp Plein
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
dans la villa "La Jungle du Roi" de Philipp Plein

Profitant du rassemblement de stars sur la Croisette, c'est au cœur de sa villa cannoise - sobrement intitulée La Jungle du Roi - que le créateur allemand Philipp Plein dévoilera sa première collection Croisière 2018, en même temps qu'une ligne capsule réalisée en collaboration avec l'artiste américain Alec Monopoly. Si l'on se fie au premier rang de son défilé automne-hiver 2017-2018, qui avait accueilli Madonna, Kylie Jenner ou encore les sœurs Hilton, nul doute que La Jungle du Roi devrait se remplir de stars internationales. À surveiller aussi via les réseaux sociaux, l'after-party qui s'annonce... survoltée.

[Cannes] Défilé Croisière 2018 de Philipp Plein

[20:00-23:55] [Cannes] Dîner Vanity Fair x Chanel
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
Chez Tétou
8 avenue des Frères Roustan
Le Golfe Juan

Comme chaque année pendant le Festival de Cannes, Vanity Fair France et Chanel investissent l'un des établissement les plus mythiques de Cannes pour un dîner ultra-confidentiel où se croiseront égéries Chanel et grands noms du cinéma.

[20:00-22:00] [Cannes] Soirée L'Oréal Paris CinemaClub
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
C'est le partenaire officiel du Festival de Cannes, dont le tapis rouge accueille chaque année les égéries-maison. Logique donc, que L'Oréal Paris organise son propre évènement, qui s'annonce à coup sûr comme l'une des soirées incontournables de la Quinzaine. Désireuse de garder le mystère sur cette soirée, la marque de beauté n'a pas souhaité dévoiler la liste complète de ses invités. Sont cependant déjà annoncés Olivier Rousteing (directeur artistique de Balmain), le duo de photographes Mert&Marcus, mais surtout les égéries-phares de L'Oréal Paris : Eva Longoria, Lara Stone, Bianca Balti ou encore Barbara Palvin. Une armée glamour que devrait rejoindre Elle Fanning, qui vient tout juste de rallier les rangs de la griffe. Une soirée évidemment placée sous le signe de la beauté.

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés