Tuesday, May 30, 2017
Public Access


Category:
Category: All

30
May 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Affiche de l'exposition

Du 21 février au 7 juin 2017
Lundi au vendredi 11h à 18h30
Samedi et dimanche 13h à 18h
Fermé les jours fériés

Entrée libre

Le Musée de La Poste propose l'exposition Rancillac Rétrospective du 21 février au 7 juin 2017 à l'espace Niemeyer.

Commissaire de l'exposition : Josette Rasle
Scénographe : Jean-Claude Salliou

Bernard Rancillac est l'un des grands noms de la peinture contemporaine. Il est l'inventeur d'une « nouvelle figuration » attentive aux réalités de la vie quotidienne et aux images dont les médias sont friands pour les faire accepter.

Peintre rebelle, il est aussi celui qui a décidé de rendre compte à sa manière de l'actualité de notre monde, histoire de déranger notre confort tiédasse et la bienséance du petit monde feutré de l'art.

La rétrospective de Bernard Rancillac proposée à l'Espace Niemeyer par le Musée de La Poste, actuellement fermé pour rénovation, réunit sur plus de 1300 m2 une centaine de pièces : peintures, objets, affiches, installations, collages... s'étalant de 1961 à 2015. Elle permet une approche complète et représentative du parcours de l'artiste né en 1931 et grande figure de la Figuration Narrative.

Dans le climat politique international des années 60, extrêmement tendu, il entame une réflexion sans concession sur la société de consommation, la culture populaire et l'actualité la plus brûlante.

Il partage alors sa vision de l'art et du monde avec un groupe de jeunes peintres en rupture avec l'abstraction, de nationalités diverses, aux aspirations pas toujours communes mais aux inspirations similaires. En 1964, avec le peintre haïtien Hervé Télémaque et le soutien du critique d'art Gérald Gassiot-Talabot, il organise au Musée d'art moderne de la ville de Paris, l'exposition Mythologies quotidiennes. Réunissant trente-quatre artistes, elle marque les esprits par l'utilisation qu'ils font de l'image à la fois banale et toute puissante. La Figuration narrative est née.

Profondément concerné par son époque, Bernard Rancillac puise dans un répertoire d'images très variées (cinéma, photographie, publicité, bande dessinée, roman-photo...) pour aborder les sujets qui lui tiennent le plus à cœur. Il les traduit par de grands aplats acryliques vivement colorés et d'inventions formelles d'une grande force plastique.

Exigeante, cohérente et subversive, son œuvre accessible au plus grand nombre, composée de séries sur lesquelles il a opéré et opère parfois encore de nombreuses variations (Mickey, musiciens de jazz, stars de cinéma...), témoigne selon Bernard Ceysson « de la volonté délibérée du peintre de miner la réalité, après avoir miné l'histoire de l'art ». Bien que l'effet plastique prévale sur toute autre préoccupation et que son combat premier soit avant tout la peinture, Bernard Rancillac utilise son pinceau comme un coup de poing non pour défendre une quelconque idéologie mais pour forcer le regard de celui qui ne veut pas voir.

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Jeune égorgée, 1998
Acrylique sur toile, 165 x 250 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Notre Sainte Mère La Vache n°2, 1972
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 116 x 89 cm, Musée des beaux-arts, Dole

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Section rythmique de Miles Davis, 1974
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 162 x 162 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Belfast, 1977
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 146 x 114 cm, coll. Martine et Michel Brossard, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Le Muezin, 2013
Acrylique sur toile, 130 cm x 197 cm, coll. de l'artiste, Paris Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Les Afghanes, 2004, Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017
Acrylique sur toile, 130 cm x 195 cm, coll. de l'artiste, Paris

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Où es-tu, que fais-tu ?, 1965
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Huile sur toile, 178 x 195 cm, Centre Pompidou, MNAM-CCI

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Enfer-Paradis, 2007
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 230 x 500 cm

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Gilda (Cinémonde n°56), 1989
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 195 x 130 cm, coll. privée

Exposition "Rancillac, Rétrospective"
Sakeo, (camp de réfugiés Khmers), 1996
Bernard Rancillac © Adagp, Paris, 2017 Acrylique sur toile, 200x200 cm, coll. La Croix-Rouge monégasque - Don de l'artiste

Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

08:00  
09:00 [09:00-12:00] 23ème édition des Trophées des Usines 2017
Location:
L'Elyséum
20, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V
France
Mail : contact@groupe-pearl.com
Internet Site : www.groupe-pearl.com/nos-etablissements/location-de-salles-a-paris/elyseum.htm
Description:
L'Usine Nouvelle organise le 30 mai 2017, la 23ème édition des Trophées des Usines et une matinée de débats « Industrie du Futur : comment transformer vos usines ? », à l'Elyséum à Paris.
Les échanges permettront de bénéficier de retours d'expérience concrets pour réussir la transformation numérique dans l'usine et les sites industriels.

De nombreux acteurs clés de l'industrie sont déjà inscrits à cet événement, parmi lesquels : 3M - ACRELEC - ADAM - ALSTOM - ARKEMA - BIC - BOSCH - BOUYGUES ENERGIES & SERVICES - CROMOLOGY - DELACRE - EDF - GE HEALTHCARE - L'Oréal - PSA - REDEX - SCHMIDT - SIGVARIS - THALES Group

Suite aux débats, vous assisterez à la cérémonie des Trophées des Usines qui célèbrera l'excellence opérationnelle.

[09:00] Conférence de presse - Saison culturelle Sète
Location:
Le Sénat
Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard
Palais du Luxembourg
75291 Paris Cedex 06
M° Odéon, Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 34 20 00
Fax : +33 (0)1 42 34 26 77
Internet Site : www.senat.fr
Description:
François Commeinhes
Sénateur-maire de Sète

vous convie à la présentation de la saison culturelle de Sète
Au cours d'un petit-déjeuner

le mardi 30 mai 2017 à 9h

Avec désormais 10 festivals de renommée internationale qui accueillent plus de 220 000 visiteurs, 5 musées, 80 concerts programmés, Sète s'affirme aujourd'hui comme la capitale culturelle de l'Occitanie.
Une offre éclectique exceptionnelle dans un cadre idyllique, celui du théâtre de la Mer, posé sur l'eau, épicentre de nombreux festivals comme K-Live -festival d'art urbain- (du 29 mai au 4 juin), Quand je pense à Fernande - festival de la scène française - (du 23 au 27 juin), Worldwide - festival de musiques actuelles avec Gilles Peterson - (du 3 au 9 juillet), Sun Sète festival dédié au cinéma (du 7 au 11 juillet), Jazz à Sète (du 13 au 20 juillet), Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée (du 21 au 29 juillet), Fiest'à Sète - musiques du Monde- (du 22 juillet au 7 août), Demi-festival - hip hop - avec Demi-Portion (du 10 au 12 août), Convenanza - musique électronique (les 22 et 23 août).

Sète, une muse pour les artistes. Berceau de Paul Valéry, Georges Brassens, elle continue d'inspirer les contemporains comme Pierre Soulages, Robert Combas, Agnès Varda, Abdellatif Kechiche, Demi-Portion...
Sète, une muse aussi pour le 7e art et le petit écran avec une actualité particulièrement riche à découvrir.

Ce rayonnement culturel dépasse aujourd'hui largement les frontières nationales. Il est le fruit d'une politique volontariste qui a fait le choix de sanctuariser le budget consacré à la culture.
Au cœur de l'actualité, une campagne nationale d'image portée par de grands artistes sera présentée en avant-première.

[09:00-11:30] Découverte du nouveau parcours de visite du Panthéon
Location:
Panthéon
Place du Panthéon
75005 Paris
M° RER B Luxembourg, Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 44 32 18 00
Fax : +33 (0)1 44 07 32 23
Internet Site : pantheon.monuments-nationaux.fr
Description:
Découverte du nouveau parcours de visite du Panthéon, de la crypte aux parties hautes.
Programme :
9h : accueil café
9h15 : introduction par Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux
9h30 : visite du nouveau parcours de visite du Panthéon, menée par Gaëtan Bruel, administrateur du monument
10h15 : visite des parties hautes du monument
10h45 : échanges

Répondre avant le 29 mai : presse@monuments-nationaux.fr

[09:00] Longines Paris Eiffel Jumping 2017 : Conférence de presse
Location:
Musée de l'Homme
Palais de Chaillot
17, place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 44 05 72 72
Mail : contatc.mdh@mnhn.fr
Internet Site : www.mnhn.fr
Description:
Café de L'Homme

Le rendez-vous est donné, le Longines Paris Eiffel Jumping, compétition 5* de saut d'obstacles, ouverte à tous, retrouvera le Champ de Mars, les 30 juin, 1er et 2 juillet prochains, autour d'une ambiance sportive, urbaine et culturelle.

Ouverte à tous, gratuitement, en partenariat avec la Mairie de Paris, cette étape majeure du circuit international du Longines Global Champions Tour, l'une des compétitions sportives les plus prestigieuses au monde, réunit chaque année les 30 meilleurs cavaliers du monde, 250 chevaux et plus de 30 000 spectateurs au pied de la Tour Eiffel.

Le Longines Paris Eiffel Jumping c'est 3 jours de compétition intense de haut niveau, mais également un rendez-vous festif pour toute la famille, avec la création d'un « Grand village » sur le Champ de Mars, proposant des activités et des animations ouvertes à tous.

Le « Grand Village », autour du terrain d'échauffement des grands champions, est un lieu de rencontre et de découvertes, qui offre de nombreuses activités ouvertes au public et gratuites : des spectacles équestres, dont celui du grand dompteur de chevaux en liberté Santi Serra, le « chuchoteur aux oreilles des chevaux », un carrousel Longines, des initiations poneys, des espaces de restauration et de nombreuses autres surprises.

Le Longines Paris Eiffel Jumping célèbre aussi la Gastronomie, l'Art et la Culture avec le chef étoilé Alain Ducasse, l'architecte Jean-Michel Wilmotte, le graffeur de renommée internationale JonOne, qui s'est prêté au jeu de l'affiche et a imaginé une œuvre originale peinte sur toile.

Longines Paris Eiffel Jumping 2017 : Conférence de presse

[09:30] Visite presse du parcours Biodiversité
Location:
Parc Zoologique de Paris
Zoo de Vincennes
51, avenue de Saint-Maurice
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 40 79 56 01
Mail : pzp@mnhn.fr
Internet Site : www.parczoologiquedeparis.fr
Description:
La visite sera assurée par Sophie Ferreira Le Morvan, directrice du Parc Zoologique de Paris (interview possible en fin de visite).

Contact presse
Emélie Gooding : emelie@observatoire.fr - 01 43 54 87 71



[11:00] Vernissage presse de l'exposition "Graça Morais, la violence et la grâce"
Location:
Fondation Calouste Gulbenkian Paris
Centre Culturel Calouste Gulbenkian
39, boulevard de La Tour-Maubourg
75007 Paris
M° La Tour-Maubourg, Varenne, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 23 93 93
Fax : +33 (0)1 53 23 93 99
Mail : calouste@gulbenkian-paris.org
Internet Site : www.gulbenkian-paris.org
Description:
en présence des commissaires d'exposition Ana Marques Gastão et Helena de Freitas, et de l'artiste

Graça Morais
La violence et la grâce

31 mai - 27 août 2017
Visite presse le 30 mai à 11h
Vernissage le 30 mai à 18h30

Commissaires
Helena de Freitas et Ana Marques Gastão

L'œuvre de Graça Morais, née au Portugal en 1948, est vaste, diverse et se décline en de multiples séries et grands formats depuis les années 70 jusqu'à aujourd'hui. L'exposition présentera principalement des dessins (1982-2016) et donnera à connaître les thèmes fondamentaux chers à l'artiste : l'identité du lieu où elle est née, la région de Trás-os-Montes, et la place singulière de la femme en ce lieu, rendue par le recours persistant à la métamorphose, ainsi que la relation très forte de l'artiste aux poètes et écrivains portugais (parmi lesquels, Miguel Torga, José Saramago ou encore Agustina Bessa-Luis).

Vernissage presse de l'exposition "Graça Morais, la violence et la grâce"

10:00
11:00
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-22:00] Vernissage de Sara Acremann et Charlotte el Moussaed
Location:
Progress Gallery
4 bis, passage de la Fonderie
accès au niveau du 72, rue Jean-Pierre Timbaud
code : porte ou B288
75011 Paris
M° Parmentier, Goncourt, Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 70 23 30 20
Mobile : +33 (0)6 98 02 72 80
Internet Site : www.progressgallery.com
Description:
présentation de fin de résidence
ce mardi 30 mai 2017 de 16h à 22h

sara acremann et charlotte el moussaed
commissariat Viviana Birolli

Modèle d'un bateau à construire

durant cette soirée, une conversation entre les artistes et la commissaire aura lieu.

exposition du lundi 29 au mercredi 31 de 15h à 19h

« Modèle d'un bateau à construire » : jadis, l'on définissait par ces mots un gabarit. Ici, le gabarit définit un ensemble de règles formelles qui sont la mesure et le garant de la mise à l'épreuve de tout ordre narratif.
Durant la résidence, Sara Acremann et Charlotte El Moussaed rassemblent dans un format commun des images fruit de leurs voyages respectifs en Inde et en Chine, mais aussi ailleurs.
Les clichés s'ordonnent ainsi dans l'espace de la galerie dans une (non) série où les espaces et les temps s'annulent, construisant un nouveau lieu, ailleurs.
Comme dans le plan vide du discours de l'homme à la cloche de Lewis Carroll (La chasse au Snark. Agonie en huit chants, 1876), un ensemble de signes formels véhiculent une signification, dessinant un espace où tous les lieux et aucun lieu coïncident.
Mises en scène ou documents, paysages ou maquettes, lieux exotiques ou espaces troubles, ces images pratiquent un entre-deux en suspension, où le choix d'un modèle commun pour un bateau à construire est à la fois le cadre d'un paysage photographique, le terrain d'une entente, une invitation au voyage et l'image d'une identité qui, comme sur un bateau de Thésée, se construit dans la pratique de ses propres limites.
Viviana Birolli

Vernissage de Sara Acremann et Charlotte el Moussaed
Plan vide du discours de l'homme à la cloche de Lewis Carroll
(La chasse au Snark. Agonie en huit chants, 1876)

[16:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Mémoires sans limites"
Location:
Cloître des Billettes
Centre Culturel Luthérien
24, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 72 38 79
Description:
artistes colombiens

Vernissage de l'exposition "Mémoires sans limites"



[18:00-20:00] Conférence "Carson McCullers"
Location:
Librairie Galignani
224, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 60 76 07
Fax : +33 (0)1 42 86 09 31
Mail : galignani@galignani.com
Internet Site : www.galignani.com
Description:
La Librairie Galignani est heureuse de vous convier à une conversation autour de Carson McCullers
entre Josyane Savigneau et Geneviève Brisac
animée par Oriane Jeancourt-Galignani

Qu'ont en commun Patrick Modiano, Julia Roberts, Oprah Winfrey et Pierre Lemaître ?
Ce sont tous des admirateurs inconditionnels de Carson McCullers !

À l'occasion du centenaire de sa naissance,
les Éditions Stock rééditent cinq titres emblématiques
de cette grande dame des lettres américaines,
agrémentés de préfaces et d'une postface
qui offrent un nouvel éclairage sur ces textes.

Conférence "Carson McCullers"

[18:00-21:00] Vernissage-dégustation
Location:
Galerie Saint-Roch
10, rue Saint-Roch
75001 Paris
M° Pyramides, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 40 20 01 52
Fax : +33 (0)1 42 27 02 88
Mail : galeriesaint.roch@9business.fr
Internet Site : www.galeriesaint-roch.fr
Description:
LA GALERIE SAINT-ROCH ET Château ROQUEFORT VOUS INVITENT LE MARDI 30 MAI DE 18 HEURES À 21 HEURES POUR UN Vernissage-dégustation.

Vernissage-dégustation

[18:00-21:00] Vernissage collectif à la galerie Thuillier
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Du 26 MAI au 08 JUIN 2017
Vernissage mardi 30 MAI 18h à 21h

avec :
BERNARD PINEAU
ACTEON
MIKAEL LAZARE

[18:00-21:00] Vernissage d'Astelle
Location:
Laboratoire d'exposition Art&Moi
Groupement Intensité
11-13, rue de l'Echiquier
75010 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : uta.kriesten@free.fr
Description:
30 ans de création 1987 - 2017 :

Architecture, sculpture, gravure, peinture ...
Cette exposition en solo est l'occasion de vous présenter en plus des nouveautés, quelques créations réalisées depuis trois décennies. Les recherches, esquisses, mais aussi le "hameau de Villemalour" projet de diplôme en architecture, "Le fil de fer" carnet de recherches en art-thérapie ...
C'est le moment pour moi de revisiter ces temps forts, ces articulations de mon parcours artistique.
Petites histoires de vie, « artistiques », vécues au fil des ans, poursuivies, interrompues, rangées, remisées, oubliées. Celles qui ont pu naître, et celles qui attendent encore.
Avec un peu de recul, et mises bout à bout, elles racontent en fait un plus grand récit, celui d'une vie ou presque, un morceau de vie, plein, riche, dont la forme commence juste à émerger, à être reconnaissable.
Cette invitation sera peut être aussi pour vous l'occasion d'un petit zoom arrière, un temps pour se raconter et vivre ensemble un court épisode de nos trajets ... A ne pas manquer !
Nos histoires se croisent du 29 mai au 4 juin au Laboratoire d'expositions, 13 rue de l'Echiquier à Paris.

Exposition du 29 mai au 4 juin 2017

Le lundi 29 mai et le vendredi 2 juin de 18h à 21h.
Les mardi 30 mai, mercredi 31 mai,
jeudi 1er juin et samedi 3 juin de 13h à 21h.
Le dimanche 4 juin de 13h à 19h.

[18:00-21:00] Vernissage de Joanna Flatau "Masterpiece 2"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Pour son dixième anniversaire le cabinet d'amateur organise une série de dix expositions personnelles d'une semaine d'avril 2017 à mars 2018. Chacun des dix artistes présentera une œuvre grand format et une suite sur le même thème de dix études, esquisses, dessins préparatoires, détails, ayant conduit à la création de la « Masterpiece ».

Vernissage le mardi 30 mai 2017 à partir de 18 heures
Exposition du mardi 30 mai au dimanche 4 juin 2017

Joanna Flatau

Née à Varsovie, Pologne. Diplômée d'Histoire de l'Art à l'Université de Varsovie et à l'Academie des Beaux Arts de Varsovie en 1969.

Joanna Flatau vit et travaille à Paris depuis 1971, d'abord comme graphiste, puis comme peintre. Elle a débuté son parcours à Paris en étant sélectionné par le Musée d'Art Moderne pour faire partie des « Travaux sur Papiers » en 1982.

Depuis elle a réalisé de nombreuses expositions personnelles en Europe (France, Pologne, Angleterre, Suisse). Ses tableaux ont été présentés à maintes reprises dans la plupart des grands salons tels que la Biennale Internationale du Pastel, le Salon de Montrouge, le Salon de Mai ou encore le Salon Comparaisons au Grand Palais. La Fond National D'Art Contemporain a fait l'acquisition de certains de ses pastels.

Plusieurs fois exposée par Cérès Franco à la galerie « L'oeil de Boeuf » et représentée dans sa collection, Joanna Flatau a continué son parcours à la Galerie « Idées d'Artistes » et dans d'autres galeries en France et à l'étranger.

Fin 2008, elle a exposé au Grand Palais et à l'Institut du Monde Arabe et individuellement dans la nouvelle galerie Claire Corcia à Paris.

Vernissage de Joanna Flatau "Masterpiece 2"

[18:00-21:00] Vernissage de Masha Iv. "Aventures en Montagne"
Location:
I-Gallery
12, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses
France
Mail : contact@i-gallery.fr
Internet Site : www.i-gallery.fr
Description:
30 mai - 10 juin 2017
Vernissage le mardi 30 mai 2017

Masha Iv. est un artiste russe, auteur de performances et designer de mode. Elle utilise des techniques différents: peinture, dessin, collage, installation, etc. Masha Iv. est né le 23 mai 1986 dans la ville de Naberejnye Tchelny (République du Tatarstan), il a vécu à Moscou depuis 2002. En 2006, elle est diplômée du Collège des arts décoratifs et appliqués au nom de Karl Fabergé (Moscou), l'année prochaine elle est diplômée de l'école « Ateliers libres » au Musée d'Art Moderne de Moscou. En 2010, elle a reçu une formation supplémentaire à « l'Institut Russe Correspondance du textile et de l'industrie légère ».
Depuis 2007, Masha Iv. participe activement à des expositions de groupe et elle met en œuvre un grand nombre de projets d'art en Russie et à l'étranger, y compris dans le cadre de ces grands événements comme la Biennale de Moscou des jeunes Art (2008) et la Biennale de Moscou d'art contemporain (2009, 2011 et 2013 gg.). Elle coopère avec la Galerie Tretiakov, Moscou Musée d'Art Moderne, le Musée d'État au nom de Darwin. En 2013, Masha Iv crée un projet spécial « Espace Malevitch » pour la « Nuit des musées » dans la Galerie Tretiakov, et à l'automne 2014 en collaboration avec la Galerie Tretiakov travaille sur l'installation interactive « De la misère au bonheur », basée sur l'artiste Dmitry Prigov (montré au sein de la « Nuit de l'Art »). En 2015, Marie participe à de grandes expositions de groupe à Moscou: Atelier '15 «SUB OBSERVATIONEM» au Musée d'Art Moderne de Moscou et le projet « Usine Bartenev » dans le cadre de l'exposition « Dis Je t'aime » dans le MMSI. En Février 2017, le première exposition personnelle de l'artiste « Montagnes: musique de couleur » Scriabin House Museum.
Parmi les projets d'artistes à l'étranger - la performance « Cyclique », présenté au Festival « Women in Paradise » à Amsterdam, Pays-Bas (2015) et la création de costumes pour la production de théâtre «Iphis et Ianthe», montré à Paris, France (2015).
Depuis 2012, Masha Iv. est membre de l'Union des artistes russes. Il collabore avec des artistes tels que Andrey Bartenev, Katya Bochavar Marina Zvyagintsev et d'autres.

Aventures en Montagne
Les montagnes est un cosmos personnel. C'est toujours à la hauteur de l'esprit et la pureté des pensées. Quand nous étions dans les montagnes, nous sommes toujours sous leur supervision. Vous vous sentez toujours une magie inexplicable des montagnes. Ils élargissent notre conscience et permettent de regarder la plupart des questions sous un angle différent. Il suffit écouter et de confiance, et vous découvrirez beaucoup ....
La couleur rayonne la puissance et de l'énergie qui nous affectent indépendamment de notre nature. Dans ma vie, la couleur d'un endroit spécial. C'est la première chose que je remarque. C'est elle qui est connu non seulement visuellement, mais aussi psychologiquement. Elle sert de guide aux messages chiffrés dans mon travail.
La forme créée par la couleur, définit le son particulier de chaque travail. Comme la couleur, la forme nous confronte avec des bouts de phrases, des fragments de photos, des histoires personnelles.

Vernissage de Masha Iv. "Aventures en Montagne"

[18:00-21:00] Vernissage de Pavel Pepperstein & Marko Mäetamm "Tragic Timing"
Location:
Galerie Odile Ouizeman
10-12, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 71 91 89
Fax : +33 (0)1 42 71 94 13
Mail : contact@galerieouizeman.com
Internet Site : www.galerieouizeman.com
Description:
Pavel Pepperstein & Marko Mäetamm
"Tragic Timing"

Exposition du 30 mai au 22 juillet 2017
Vernissage le 30 mai 2017 de 18h à 21h

Curator : Alistair Hicks

La galerie Odile Ouizeman a le plaisir d'accueillir les galeries Temnikova & Kasela de Tallinn et Iragui de Moscou à l'occasion de l'exposition Tragic Timing.

"[...] L'objectif de cette exposition est de montrer comment ces différences mettent en évidence une approche conceptuelle commune. Pavel Pepperstein et Marko Mäetamm vivent tous deux dans leur tête et proposent de nous emmener avec eux. Ils sont comme des planètes séparées, avec leurs propres atmosphères et champs gravitationnels, mais ils se situent dans la même galaxie [...]"

Réunis pour la première fois à Paris dans le cadre d'une exposition conçue par Alistair Hicks, Marko Mäetamm et Pavel Pepperstein font partie de la même génération et ont tous deux représenté l'Estonie et la Russie lors de la Biennale de Venise respectivement en 2007 et 2009.

Marko Mäetamm, né en 1965 à Viljandi (Estonie), explore différents médiums comme la peinture, la vidéo ou l'installation. A travers sa pratique il explore principalement la vie de famille comme microcosme devenant au sens large un modèle socio-politique ou économique. Il récolte les situations anecdotiques et les transmet en les passant au filtre d'un humour noir décapant. En partie inspirée de sa vie privée, l'œuvre de Mäetamm explore la zone d'ombre où les sentiments complexes d'être sous contrôle ou de le perdre se mêlent.

Né en 1966 à Moscou (Russie), Pavel Pepperstein aborde différents moyens d'expression comme le roman, le rap, la vidéo, le dessin, la peinture. Ses œuvres, qu'il qualifie lui-même de «naïves», présentent avec humour une réflexion politique et artistique aiguisée. Ses dessins mettent l'accent sur le chaos politique et culturel du présent... Le travail intrigant de Pavel Pepperstein mêle des références à l'iconographie du suprématisme, mouvement d'avant-garde russe, à des images issues du folklore russe, des films hollywoodiens, de la science-fiction et de sa propre imagination, en utilisant dans ses œuvres une palette de couleurs primaires complétées par des textes, mots et phrases. La littérature étant selon lui le squelette de la culture russe. Il explique en effet que la littérature structure la philosophie et les arts plastiques. La philosophie est présente dans les romans par les dialogues entre les personnages ; les arts plastiques sont une série d'illustrations de ce que la littérature illustre elle-même.

Vernissage de Pavel Pepperstein & Marko Mäetamm "Tragic Timing"

[18:00-21:00] Vernissage de Silja Kejonen et Liivia Sirola "Portrait d'un souvenir"
Location:
La Ville a des Arts
15, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Mail : la.ville.a.des.arts@gmail.com
Internet Site : www.lavilladesarts.org
Description:
EXPOSITION DU 30 MAI AU 11 JUIN 2017
Vernissage le mardi 30 mai à 18h

Vernissage de Silja Kejonen et Liivia Sirola "Portrait d'un souvenir"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Fragments"
Location:
La Frontiera
11, rue Jules Chaplain
75006 Paris
M° Vavin, Notre-Dame des Champs
France
Phone : +33 (0)1 42 03 49 19
Mobile : +33 (0)6 73 51 12 67
Mail : lafrontiera@lafrontiera.info
Internet Site : www.lafrontiera.info
Description:
30 MAI - 12 JUILLET 2017

avec Ala d'Amico, Thomas Hauser, Sabine Mirlesse, Guillaume Krattinger & Patrice de Santa Coloma

Fragments est une collecte.
Il n y a pas eu de plan d'architecte pour en construire les fondations.
Les pierres ont été posées par les artistes eux-mêmes.

Un rassemblement d'aspérités minérales et architecturales lié par l'obsession commune de peindre nos espaces intimes, réels ou inventés avec la même avidité que l'enfant qui dessine sa maison dès qu'il sait tenir un crayon.

De la poussière aux gratte-ciels, chacun a choisi sa phase du chantier, sa technique d'impression pour laisser des strates, encrer, poser des pierres, monter des murs, ou s'efforcer de les faire tomber.

[18:30-19:30] Rencontre/ Dédicace avec Clara Bellar, auteure du livre "Être et Devenir"
Location:
Les Originaux - Galerie Librairie
Galerie Librairie Actes Sud
37, rue Saint-André-des-Arts
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 42 03 01 16
Mail : contact@lesoriginaux.fr
Internet Site : www.lesoriginaux.fr
Description:
Rencontre/ Dédicace avec Clara Bellar, auteure du livre "Être et Devenir"

[18:30-21:00] Vernissage de Carlos Medina
Location:
Espace Meyer Zafra
4, rue Malher
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 05 34
Mail : contact@espace-zafra.com
Internet Site : www.espace-zafra.com
Description:
Vernissage de Carlos Medina

[18:30-21:00] Vernissage de Guillaume Rivière "Guangzhou"
Location:
Galerie Claude Samuel
69, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 53 17 01 11
Fax : +33 (0)1 53 17 07 08
Mail : contact@claude-samuel.com
Internet Site : www.claude-samuel.com
Description:
du 1er au 30 juin

Vernissage de Guillaume Rivière "Guangzhou"

[18:30-20:30] Vernissage de Pezo Von Ellrichshausen "Exterior"
Location:
Solo Galerie
11, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 77 05 44
Mail : contact@solo-galerie.com
Internet Site : www.solo-galerie.com
Description:
L'agence Pezo Von Ellrichshausen Architects a été créée par Mauricio Pezo et Sofia von Ellrichshausen à Concepcion (Chili) en 2001. Avec une production à la croisée entre l'art et l'architecture, l'agence a construit une série de maisons originales, pavillons d'art et bâtiments résidentiels. Elle a été sélectionnée pour la 12e exposition internationale d'architecture de la Biennale de Venise, récompensée à la 5e Biennale Ibéro-américaine, à la 15e Biennale d'Architecture chilienne et aux Architectural Review Awards for Emerging Architecture et nominée pour le Swiss Architectural Award (Mendrisio, 2010) et le Lakov Chernikov Prize (Mouscou, 2010). Le travail de Pezo Von Ellrichshausen Architects a été consacré par quatre monographies : A + U (Japon 2013), 2 G (Espagne 2012), Private Project (Libria, Italie 2010) et Serie Obras (ARQ, Santiago de Chile, 2007).

http://www.pezo.cl

Vernissage de Pezo Von Ellrichshausen "Exterior"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Graça Morais, la violence et la grâce"
Location:
Fondation Calouste Gulbenkian Paris
Centre Culturel Calouste Gulbenkian
39, boulevard de La Tour-Maubourg
75007 Paris
M° La Tour-Maubourg, Varenne, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 23 93 93
Fax : +33 (0)1 53 23 93 99
Mail : calouste@gulbenkian-paris.org
Internet Site : www.gulbenkian-paris.org
Description:
Graça Morais
La violence et la grâce

31 mai - 27 août 2017
Vernissage le 30 mai à 18h30

Commissaires
Helena de Freitas et Ana Marques Gastão

L'œuvre de Graça Morais, née au Portugal en 1948, est vaste, diverse et se décline en de multiples séries et grands formats depuis les années 70 jusqu'à aujourd'hui. L'exposition présentera principalement des dessins (1982-2016) et donnera à connaître les thèmes fondamentaux chers à l'artiste : l'identité du lieu où elle est née, la région de Trás-os-Montes, et la place singulière de la femme en ce lieu, rendue par le recours persistant à la métamorphose, ainsi que la relation très forte de l'artiste aux poètes et écrivains portugais (parmi lesquels, Miguel Torga, José Saramago ou encore Agustina Bessa-Luis).

Vernissage de l'exposition "Graça Morais, la violence et la grâce"

[18:30] Vernissage de l'exposition "Jean-Marie Périer, des années 60 à nos jours"
Location:
Marseille
Marseille
13000 Marseille
M° Gare SNCF Marseille Saint-Charles
France
Internet Site : www.marseille.fr
Description:
Archives et Bibliothèque Départementales
18-20, Rue Mirès - Marseille 3e

Du 31 mai au 2 septembre 2017, le Département des Bouches-du-Rhône présente aux Archives et Bibliothèque Départementales une rétrospective de photographies des années 60 du célèbre photographe Jean-Marie Périer, auteur photographe du célèbre magazine « Salut les copains ».

De Jacques Dutronc, Françoise Hardy, Sylvie Vartan, Alain Delon à Mick Jagger, Keith Richards ou encore aux Beattles... plus de 300 photos, des plus emblématiques aux plus insolites, seront présentées au public à l'occasion de cette exposition événement et inédite en Provence.

Une visite en avant-première et en présence de Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental et de Jean-Marie Périer, aura lieu à l'occasion de son vernissage, le :

Vous aurez le privilège de partager avec Jean-Marie Périer ses anecdotes des années « Yéyés » mais également d'échanger avec lui sur les photos contemporaines commandées par le Département pour cette exposition qui propose :

- une rétrospective de 200 photographies rendant compte de la singularité du parcours de Jean-Marie Périer, à la fois ami et confident de tous les jeunes chanteurs et premières stars des années 60. Une époque où il a su fixer sur la pellicule des moments rares et intimes qui appartiennent désormais à la culture et au patrimoine français.

- une présentation inédite de plus de 30 nouvelles photos de Jean-Marie Périer représentant sa vision du département. Commandée par le Département, cette oeuvre de Jean-Marie Périer viendra ainsi compléter le fonds photographique des Archives départementales dont un large extrait sera exposé. Il y met en scène le portrait noir et blanc de personnalités dans les mains de Provençaux, avec pour toile de fond, des lieux emblématiques du territoire.

« Jean-Marie Périer, des années 60 à nos jours », une exposition gratuite proposée par le Département des Bouches-du-Rhône du 31 mai au 2 septembre 2017.

Vernissage de l'exposition "Jean-Marie Périer, des années 60 à nos jours"
Vernissage de l'exposition "Jean-Marie Périer, des années 60 à nos jours"




[19:00] Rencontre avec Henrik Vibskov
Location:
Maison du Danemark
142, avenue des Champs-Elysées
2ème étage
75008 Paris
M° George V, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 56 59 17 40
Fax : +33 (0)1 56 59 17 41
Mail : mdd@maisondudanemark.dk
Internet Site : www.maisondudanemark.dk
Description:
Invitation à la rencontre avec Henrik Vibskov, créateur de mode danois hors normes, associé avec son fashion label au style éclectique et audacieux qui excelle autant dans des champs artistiques tels que la danse, le théâtre, la musique ou l'art plastique, et toujours d'une manière déjantée.
Présentation de son exposition solo et discussion autour de son univers artistique (en anglais).

[19:00] Vernissage de Ruben Alterio "Caminos"
Location:
Mairie du 1er arrondissement
4, place du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 50 75 01
Internet Site : mairie1.paris.fr
Description:
du mardi 30 mai au samedi 3 juin 2017

[19:30-21:30] Cérémonie de remise du Prix Orange du Livre 2017
Location:
Maison des Polytechniciens
12, rue de Poitiers
75007 Paris
M° Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 54 74 54
Mail : a.d@maisondesx.com
Internet Site : www.maisondesx.com
Description:
9e édition, Prix Orange du Livre : Louis-Philippe Dalembert pour "Avant que les ombres s'effacent" Sabine Wespieser éditeur

Christine Albanel, directrice de la RSE, de la Diversité, des Partenariats et de la Solidarité d'Orange, et Erik Orsenna, écrivain, membre de l'Académie Française et président du jury du Prix Orange du Livre, ont dévoilé ce mardi 30 mai le résultat du vote des internautes et du jury pour l'édition 2017 :

Avant que les ombres s'effacent de Louis-Philippe Dalembert, Sabine Wespieser éditeur.

Autour de Erik Orsenna, le jury de cette 9e édition était composé des auteurs Vincent Message, Laurence Cossé, Benoît Duteurtre, Alain Mabanckou, Carole Martinez, des libraires Bénédicte Deprez et Jean-Paul Shafran ainsi que des lecteurs Amandine Brion, Michel Carlier, Nathalie Germinal, Côme Grévy, Bénédicte Junger, Rémi Paolozzi et du club de lecture Des livres et vous.

Parmi les trente ouvrages choisis par le jury fin mars, cinq romans ont été retenus début mai et proposés au vote du public du 4 au 22 mai sur le site lecteurs.com.

Les quatre autres finalistes étaient : Philippe Besson, Arrête avec tes mensonges, Julliard ; Cécile Coulon, Trois saisons d'orage, Viviane Hamy ; Simon Johannin, L'été des charognes, Allia et Pierre Jourde, Winter is Coming, Gallimard.


Bravo à Louis-Philippe Dalembert, lauréat de cette 9e édition du Prix Orange du Livre !

Louis-Philippe Dalembert est né à Port-au-Prince et vit à Paris. Il a publié depuis 1993 chez divers éditeurs, en France et en Haïti, des nouvelles (au Serpent à plumes dès 1993 : Le Songe d'une photo d'enfance), de la poésie, des essais (chez Philippe Rey/Culturesfrance en 2010, avec Lyonel Trouillot : Haïti, une traversée littéraire) et des romans (les derniers en date, au Mercure de France : Noires blessures en 2011 et Ballade d'un amour inachevé en 2013). Professeur invité dans diverses universités américaines, il a été pensionnaire de la Villa Médicis (1994-1995), écrivain en résidence à Jérusalem et à Berlin, et a été lauréat de nombreux prix dont le prix RFO en 1999, le prix Casa de las Américas en 2008 et le prix Thyde Monnier de la SGDL en 2013.


Avant que les ombres s'effacent, Sabine Wespieser éditeur :

Dans le prologue de cette saga conduisant son protagoniste de la Pologne à Port-au-Prince, l'auteur rappelle le vote par l'État haïtien, en 1939, d'un décret-loi autorisant ses consulats à délivrer passeports et sauf-conduits à tous les Juifs qui en formuleraient la demande.

Avant son arrivée à Port-au-Prince à la faveur de ce décret, le docteur Ruben Schwarzberg fut de ceux dont le nazisme brisa la trajectoire. Devenu un médecin réputé et le patriarche de trois générations d'Haïtiens, il a tiré un trait sur son passé. Mais, quand Haïti est frappé par le séisme de janvier 2010 et que sa petite-cousine Deborah accourt d'Israël parmi les médecins du monde entier, il accepte de revenir sur son histoire. Pendant toute une nuit, sous la véranda de sa maison dans les hauteurs de la capitale, le vieil homme déroule pour la jeune femme le récit des péripéties qui l'ont amené là.


Quelques avis de lecteurs :

« C'est un beau récit sur la famille et l'amour, sur le secours porté aux juifs par cette ile pour faire barrage à la barbarie. Le style est pudique, sensible, profond et nous engage à poursuivre dès le début à la découverte de cette partie de l'Histoire. On en ressort gonflé d'espoir ! »

« Une lecture addictive d'un roman brillant ! Une écriture maîtrisée et fluide au service de l'histoire. Des personnages attachants, une véritable découverte d'un pan de l'histoire que j'ignorais. Louis-Philippe Dalembert réussit un tour de force incroyable : ne jamais tomber dans le pathos et réussir à nous faire sourire. La musique est omniprésente, elle nous entraîne et souligne le parcours du jeune Dr Schwarzberg. A lire de toute urgence ! »


Louis-Philippe Dalembert succède à Vincent Message distingué en 2016 pour son roman Défaite des maîtres et possesseurs (Le Seuil). Les précédents lauréats sont Fabrice Humbert (L'origine de la violence, Le Passage), Jacques Gélat (Le traducteur amoureux, Corti), David Thomas (Un silence de clairière, Albin Michel), Arthur Dreyfus (Belle famille, Gallimard), Emilie Frèche (Deux étrangers, Actes Sud), Maylis de Kerangal (Réparer les vivants, Verticales) et Fanny Chiarello (Dans son propre rôle, L'Olivier) respectivement distingués de 2009 à 2015.

[19:30-21:30] Présentation de la saison du Théâtre de Suresnes Jean Vilar
Location:
Suresnes
92150 Suresnes
M° Gare SNCF Suresnes - Mont Valérien
France
Internet Site : www.suresnes.fr
Description:
Théâtre de Suresnes Jean Vilar
16, place Stalingrad
92150 Suresnes
https://www.theatre-suresnes.fr

[19:30] Soirée Audi talents et annonce lauréats 2017
Location:
Silencio
144, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier, Grands Boulevards
France
Mail : contact@silencio-club.com
Internet Site : www.silencio-club.com
Description:
Audi talents annonce ses quatre lauréats 2017 :
Hugo L'ahelec / Anne Horel
Emmanuel Lagarrigue / Eric Minh Cuong Castaing

Pour ses 10 ans, le programme évolue et change de nom :
Audi talents awards devient Audi talents

Pour récompenser désormais des artistes émergents en Arts visuels les projets des lauréats seront présentés à l'occasion d'une exposition collective une première fois en 2018 à Paris (juin) puis une seconde fois en région (septembre)

A l'occasion de ses 10 ans, le programme évolue et devient Audi talents pour se tourner vers une nouvelle approche, plus transdisciplinaire et plus prospective. A partir de cette année, Audi talents soutient les arts visuels en sélectionnant des pratiques artistiques avant-gardistes.

Douze finalistes avaient été sélectionnés pour cette dixième édition pour leur projets porteurs d'une vision d'avenir : Hasia-Fei Chang & by Volta, Les Traces Habiles (association représentée par Claire Combeau), José Eon et Anita Molinero, Laureline Galliot, Le groupe High Tone (Pierre Glemas), Anne Horel, Emmanuel Lagarrigue, Hugo L'ahelec, Selma Lepart, Eric Minh Cuong Castaing, Lucie Picandet et Samuel Tomatis.

C'est hier, mardi 30 mai, lors de la deuxième édition de la Soirée Audi talents au Silencio (Paris), que le nom des quatre lauréats de la 11ème édition des Audi talents a été annoncé, en présence des membres du jury et des douze finalistes :
Hugo L'Ahelec pour son projet The Death Show
Anne Horel pour son projet Hashtag
Emmanuel Lagarrigue pour son projet electronic city (d'après Falk Richter)
Eric Minh Cuong Castaing pour son projet L'Âge d'Or


Audi talents, 10 ans : évolution du programme et nouveau nom

Créé en 2007, le programme Audi talents accompagne, chaque année, des artistes émergents, reconnus pour leur aptitude à innover, en leur donnant les moyens de réaliser leur projet. En dix ans, plus de 40 créateurs ont ainsi été soutenus.

En 2017, Audi talents awards devient Audi talents. En 2017, Audi talents awards devient Audi talents. En effet, plus que la remise d'un award, le programme accompagne financièrement et humainement ses lauréats et produit de nombreux événements Audi talents : expositions, galerie, soirée, Week-end des Musiques à l'Image...

Le programme évolue aussi pour accompagner la création contemporaine dans toute sa diversité. Regroupées sous la bannière - Arts visuels - les pratiques artistiques suivantes sont ainsi représentées : design, arts plastiques, arts graphiques, créations numériques et audiovisuelles.

La dotation pour les projets des lauréats reste inchangée : 70 000 euros par lauréat qui est complétée par un accompagnement humain, avec une équipe dédiée tout au long de l'année, pour le soutenir depuis la conception jusqu'à l'exposition en passant par la production et la médiatisation de son projet.

Un collège de professionnels permanent soutient le programme et les lauréats tout au long de l'année jusqu'au commissariat de leurs expositions. Chaque année, un jury composé d'autres professionnels élit les lauréats.

Afin de s'engager d'avantage et développer un rayonnement national, les projets lauréats seront présentés lors de deux expositions collectives au sein d'institutions partenaires : une première à Paris en juin 2018 suivi d'une seconde en région en septembre 2018.

Soirée Audi talents et annonce lauréats 2017

[19:30] Vernissage de l'exposition de la BD archéologique "Le voyage de Santiago"
Location:
La Caféothèque de Paris
Soluna Cafés
52, rue de l'Hôtel de Ville
75004 Paris
M° Pont Marie, Saint-Paul, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 53 01 83 84
Fax : +33 (0)1 42 78 35 48
Mail : contact@lacafeotheque.com
Internet Site : www.lacafeotheque.com
Description:
du 30 mai au 5 juin
du lundi au dimanche de 10h à 19h30
Vernissage le mardi 30 mai à 19h30

Organisé par "Association ACÁ" en partenariat avec "La Caféothèque, l'équipe du projet archéologique Raxruha Viejo et le Centre d'étude mexicaines et centraméricaines (CEMCA-MAEDI-CNRS)".

Le site maya de Raxruha, au nord de la région d'Alta Verapaz au Guatemala, est un lieu où des fouilles archéologiques ont été entreprises récemment, dans un projet franco-guatémaltèque qui inclut le CNRS, le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement international et l'Instituto de Antropología e Historia de Guatemala (IDAEH). Au fil du temps, un petit personnage a commencé à peupler ces ruines... de plus en plus présent. Ce petit personnage, c'est Santiago, un garçon de Raxruhá ... À Raxruhá, les archéologues se sont mis à créer, en texte et en images, le voyage dans le temps de Santiago. Petit garçon vivant de nos jours à Raxruhá, il passe dans une grotte, et découvre alors le même lieu 1300 ans plus tôt : le champ qu'il connaît si bien est alors une grande ville grouillante de Mayas, où vit un autre petit garçon qui lui ressemble étrangement...

Vernissage de l'exposition de la BD archéologique "Le voyage de Santiago"

Vernissage de l'exposition de la BD archéologique "Le voyage de Santiago"





[20:00] Election de Miss Tattoo France
Location:
Le Palace
8, rue du Faubourg Montmartre
3 bis, rue Bergère
75009 Paris
M° Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 55 31 96 62
Mail : sabrina.botbol@lepalace.info
Internet Site : www.lepalace.info
Description:
Le MARDI 30 MAI prochain à 21h, le théâtre Le Palace à Paris, accueillera la cérémonie officielle de la première édition de MISS TATTOO FRANCE, afin d'élire l'ambassadrice de la beauté tatouée et la représentante de la France à la phase finale de présélection au TATTOO BEAUTY AWARDS - MISS TATTOO WORLD 2018 (c) jusqu'à la écartée des concours traditionnels de beauté.

12 candidates se disputeront le titre de « MISS TATTOO FRANCE 2017 ». Agées de 21 à 34 ans et tatouées sur 30 à 80% du corps, elles sont originaires de différentes régions de métropole (Nord, Ile de France, Normandie, Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Paca) et d'Outre-Mer (Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, Martinique). Elles affichent des profils très différents avec tous styles de tatouage, mêlant élégance, originalité, diversité, modernité, charisme et charme.

Sous la direction de Jérôme LEVY, Président du Comité Miss Tattoo World, présidée par l'auteur, compositrice et interprète LEA CASTEL, le spectacle de 2h00 chorégraphié par DENISE BRUANDET sera co-animé par Nicolas ULLMANN et Johanna SANSANO (Star 24) et mis en musique par MARINE NEUILLY.

Il sera constitué de 4 passages des 12 candidates dans différentes tenues avec la participation d'artistes invités tels que ALBAN BARTOLI, PRINCESSE ERIKA, Les TWINS PHOENIX, les mannequins hommes tatoués de l'agence WANTED et l'école de danse d'OLIVIA BERTERO.

Un évènement co-produit par MTW Production présidé par Fabien Tavernier et l'Association Espace Grange . La soirée spectacle est coordonnée par l'agence artistique et évènementielle VIDAL & CO (Martine & Xavier Vidal), avec le soutien de partenaires premium : HARLEY-DAVIDSON, MODELS.FR (Agence Wanted!), Laboratoire BIOCYTE, MOD'S HAIR, VIRGIN RADIO, TRACE TV ainsi que MAILLOTS SORAYA, LTB JEANS, THE HOUSE OF EYEWERE, L'ATELIER MAQUILLAGE PARIS, GRAIN DE CEL TRAITEUR, HAWAIKI PEARL et LE SPA DES STARS.

Election de Miss Tattoo France

[20:00] Générale de la pièce "Ça coule de source"
Location:
Théâtre de la Gaîté Montparnasse
26, rue de la Gaîté
75014 Paris
M° Gaîté, Edgar Quinet
France
Phone : +33 (0)1 43 22 16 18
Mail : gaite.contact@orange.fr
Internet Site : www.gaite.fr
Description:
générale de la pièce "Ça coule de source"
écrite par Louis-Michel Colla
mise en scène par Marion Sarraut
et mettant en vedette les artistes Ana Pievic, Xavier Simonin, Marie Montoya, Hervé Dipari, Leanna Chea

en présence de Nathalie Baye, Laura Smet, Jean-Paul Belmondo, Guy Bedos, Richard Berry, Pascale Louange, Nicoletta, Jean-Christophe Molinier, Anne Richard, Fabien Lecoeuvre, Antoine Duléry, Pascale Pouzadoux, Robert Hossein, Candice Patou, Alessandra Sublet, Francis Perrin, Gersende Perrin, Claudia Tagbo, Olivier Belmondo, Gérard Holtz, Michel Creton, Framboise Holtz, Caroline Barclay, Eric Assous, Dominique Bergin, Jean-Daniel Lorieux, Laura Restelli-Brizard, Raphaël Enthoven, Frédéric Saldmann, Gérard Majax, Charles Gérard, Monique Raimond, Plamen Roussev, Arnaud Lemaire, Daniel Colas, Coralie Audret, Michel Godest

Générale de la pièce "Ça coule de source"
Ana Pievic, Xavier Simonin, Marie Montoya, Hervé Dipari et Leanna Chea

Générale de la pièce "Ça coule de source"
Leanna Chea, Ana Pievic, Xavier Simonin, Marie Montoya, Hervé Dipari avec Marion Sarraut (metteur en scène)

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés