Tuesday, June 13, 2017
Public Access


Category:
Category: All

13
June 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

08:00 [08:45-15:00] Ouverture de la maison Caillebotte
Location:
Propriété Caillebotte
8, rue de Concy
91330 Yerres
M° RER D Yerres
France
Phone : +33 (0)1 69 49 76 27
Internet Site : www.proprietecaillebotte.com
Description:
Entièrement rénovée, découvrez la maison où a vécu le peintre Gustave Caillebotte, son atelier, les pièces qu'il peint dans ses tableaux, les jardins qui l'ont inspiré.


VOYAGE DE PRESSE
mardi 13 juin 2017
8h45 - 15h

PROGRAMME DE LA JOURNÉE
mardi 13 juin

8h45 : Rendez-vous Gare de Lyon pour un départ de Paris en bus
9h45 : Arrivée à la Propriété Caillebotte - accueil café
10h-11h30 : visite de la maison Caillebotte
par Nicolas Sainte Fare Garnot, commissaire de la rénovation
11h30-12h15 : Visite des jardins de la Propriété
12h15-12h45 : Visite libre de l'exposition
Jacques Truphémus, l'intimité révélée
13h : Déjeuner
14h15 : départ de la Propriété Caillebotte
15h : arrivée à Paris - Gare de Lyon

Après 20 ans de travaux, la réhabilitation de la Propriété Caillebotte arrive à son terme avec l'ouverture de la maison Caillebotte le 10 juin 2017.

Entièrement rénovée, la maison Caillebotte permettra au visiteur de découvrir le lieu dans lequel a vécu le célèbre peintre Gustave Caillebotte.
Il pourra découvrir son atelier, les salons, la salle de billard, mais aussi le parc et les vues qui ont inspiré au grand peintre impressionniste de nombreuses toiles.

La Propriété devient définitivement un lieu culturel incontournable en Ile-de-France prêt à accueillir de nombreux visiteurs dans ses jardins, ses lieux d'exposition et bientôt dans la maison Caillebotte, véritable témoin du mode de vie d'une famille aisée sous la Restauration.


Accrochage exceptionnel

À l'occasion de l'ouverture de la maison Caillebotte, l'atelier du peintre accueille une exposition de toiles de l'artiste qu'il a peint à la Propriété.

Ouverture de la maison Caillebotte


[09:30-12:30] Vernissage presse "Valerian et Laureline en mission pour la Cité"
Location:
Cité des Sciences et de l'Industrie
30, avenue Corentin Cariou
La Villette
75930 Paris Cedex 19
M° Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 05 70 00
Internet Site : www.cite-sciences.fr
Description:
Du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018

La Cité des sciences et de l'industrie présente du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018 l'exposition "Valérian et Laureline en mission pour la Cité", consacrée aux aventures de ces deux agents spatio-temporels imaginés en 1967 par Jean-Claude Mézières (dessin) et Pierre Christin (scénario). Une occasion unique de décoder scientifiquement un univers singulier et foisonnant qui a conquis, au fil du temps et des aventures de leurs deux héros, un public de plus en plus nombreux. Cette oeuvre prend place au XXVIIIe siècle et dévoile un univers singulier, tiré de l'imagination fertile de ses deux créateurs. Les personnages y sont fabuleux, les civilisations extraordinaires, les inventions excentriques, et pourtant, les sujets soulevés - la mondialisation, le changement climatique, le racisme ou encore les totalitarismes - sont étonnamment actuels.

À travers une quarantaine de planches originales et des reproductions magnifiées, l'exposition donne à contempler l'oeuvre elle-même, et propose un dialogue entre Pierre Christin et trois scientifiques : Roland Lehoucq (astrophysicien), Alain Musset (géographe), et Jean-Sébastien Steyer (paléontologue), sur des sujets aussi variés que l'Univers, la civilisation, le sociopolitique ou encore la faune et la flore. Dans une scénographie immersive organisée en six alcôves autour d'une salle de projection, les planches se dévoilent aux visiteurs, notamment grâce à l'utilisation de la réalité augmentée et virtuelle.

L'exposition, ouverte à tous à partir de 10 ans, entre dans la ligne de programmation Chemins de traverse. Elle est réalisée avec le soutien de BNP Paribas, en collaboration avec Dargaud.

#ExpoValerian

Vernissage de l'exposition "Valerian et Laureline en mission pour la Cité"

09:00
10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00  
16:00  
17:00  
18:00 [18:00-20:00] Rencontre avec Thierry Frémaux
Location:
Galerie Cinema - Anne-Dominique Toussaint
26, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 27 09 22
Mail : contact@galeriecinema.com
Internet Site : www.galerie-cinema.com
Description:
Thierry Frémaux signera son livre "Sélection Officielle" (Éditions Grasset).


dans le cadre l'exposition "24 images"

L'Ina.fr célèbre les 70 ans du Festival de Cannes
24 Images, dans yeux de Pierre Lescure, Gilles Jacob, Thierry Frémaux

jusqu'au 22 juillet

L'Ina conserve et valorise plus de 16 millions d'heures de télévision et de radio et détient un fonds photographique riche de près de 1.2 millions d'images.

A l'occasion de l'édition anniversaire du plus grand rendez-vous du cinéma français et international, Pierre Lescure, Gilles Jacob et Thierry Frémaux nous livrent au travers de photos sélectionnées dans l'exceptionnel fonds de l'Ina le témoignage d'une époque qui a façonné le Festival de Cannes tel que nous le connaissons aujourd'hui.

De courts entretiens exclusifs des trois complices de l'exposition sont à découvrir avec l'application « 24 images » conçue par l'Ina pour accompagner le public dans la découverte de ses clichés emblématiques.

Secrets, anecdotes et souvenirs également dévoilés dans la salle de projection de la Galerie Cinema.

24 images, une exposition au cœur du Palais des Festivals pour cette 70ème édition, puis à la Galerie Cinema Anne-Dominique Toussaint à Paris à partir du 2 juin 2017.

Vernissage de l'exposition "24 images"

[18:00-21:00] Vernissage d'Helène Dalloz & "L'esprit de château Le Lude"
Location:
Galerie du Passage
Pierre Passebon
20/26, galerie Véro-Dodat
entrée du passage au 10, rue Croix des Petits Champs
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 36 01 13
Fax : +33 (0)1 40 41 98 86
Mail : mail@galeriedupassage.com
Internet Site : www.galeriedupassage.com
Description:
Hélène Dalloz-Bourguignon "LA MAIN VERTE"
Encres et Aquarelles

Vernissage le mardi 13 juin 2017 à partir de 18 heures
Exposition du mercredi 14 juin au samedi 8 juillet 2017




Signature de Barbara de Nicolaÿ
L'esprit de château Le Lude
Préface de Stéphane Bern
Editions Flammarion

Vernissage Eric Sander
Photographies, le Lude

Exposition du mercredi 14 juin au samedi 8 juillet 2017

[18:00-21:00] Vernissage de Benoit Dahan
Location:
Le Fil Rouge
Les Petits Chantiers
4, rue Wurtz
75013 Paris
M° Glacière, Corvisart
France
Mail : lespetitschantiers@free.fr
Internet Site : www.lespetitschantiers.com
Description:
du 12 au 23 juin au Fil Rouge
VERNISSAGE MARDI 13 JUIN DÈS 18 HEURES

Benoit Dahan s'expose et dédicace!

Benoit Dahan, aka Nwabe, illustrateur et auteur-dessinateur de BD, est né en 1975 à Paris. Après une formation en arts graphiques à l'ESAG, il se met à l'illustration de presse et d'édition jeunesse en 1996, travaillant entre autres pour Le Monde, Libération, Télérama, Le Point, L'Entreprise, SVM Mac, Science & Vie Junior, ainsi que les éditions Nathan Jeunesse, La Martinière, et Magnard. Il dessine aussi pour la communication interne, la pub, l'édition musicale, et occasionnellement en tant que graphiste (logos, plaquettes, etc). Il créée par ailleurs des tableaux, peintures acryliques et aquarelles pour des commandes personnelles.

Son premier ouvrage publié est « Les Tribulations Gastriques d'Éric le Lombric », livre animé paru chez Nathan Jeunesse en 1997.
Puis sa passion de toujours pour la Bande Dessinée rend peu à peu impossible de ne pas s'y essayer, sans toutefois délaisser l'illustration. À partir de 2002, il enchaîne plusieurs propositions de projets BD auprès des éditeurs, développant les scénarios en tandem avec son ami de longue date Erwan Courbier, multipliant les longues séances de brainstorming dans la joie et la bonne humeur. Pour la B.D., il choisit la technique la plus fréquemment utilisée : dessins d'abord crayonnés puis encrés en noir & blanc, et enfin mis en couleurs sur ordinateur.
Le premier projet qui parviendra à terme est « Simon Radius, Psycho Investigateur », dont le premier tome paraît en 2005 chez EP Éditions. L'histoire complète, originellement prévue en 3 tomes, ne paraîtra enfin entièrement qu'en 2013 aux Éditions Physalis, réunie en une intégrale de 140 pages.

http://www.benoitdahan.com

Dédicace du dernier album "PSYCHO-INVESTIGATEUR"
SAMEDI 17 JUIN DÈS 16H
Une toute nouvelle aventure du Psycho Investigateur, « L'Héritage de l'Homme-Siècle » sort en juin 2017 aux Éditions Petit à Petit. Bien qu'elle fasse suite à l'histoire précédente, cette aventure peut se lire seule.
Bien que son style varie beaucoup selon le public visé (jeunesse, adultes) le point commun dans sa démarche est la patine... la poussière... le trait rugueux, irrégulier. Créer avant tout une ambiance, souvent feutrée, dans laquelle il est possible de s'immerger au premier regard. Évitant avec anxiété tout ce qui paraît trop lisse, trop propre, trop neuf, il tente constamment de donner l'impression que le passé s'est frayé un chemin dans chaque visuel, pourtant bien actuel. Rien ne sert de renier les sources d'inspiration anciennes, mieux vaut les combiner et en faire jaillir quelque chose d'aussi nouveau et ludique que possible.
Tout est un jeu, il suffit de donner envie de jouer.

Cette exposition présente avant tout des planches originales noir & blanc issues de plusieurs volumes de la BD Psycho Investigateur, mais aussi quelques dessins et peintures autour de cet univers, et enfin quelques dessins issus d'univers totalement différents (comme par exemple des illustrations pour le livre jeunesse « L'Ogre Georges & Les Bonbons Roses », paru aux Éditions Frimousse en mars).

Vernissage de Benoit Dahan

[18:00-21:00] Vernissage de Chiman Dangi & Vincent Barré "La grotte"
Location:
Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Description:
du 13 juin au 1er juillet 2017
Vernissage le mardi 13 juin 2017

La grotte
Chiman Dangi et Vincent Barré

C'est dans une grotte des Monts d'Auvergne qu'a lieu, il y a juste un an notre première oeuvre commune : un chemin dans les arbres bagués d'anneaux d'argent, et une stèle inscrite de paroles à la mémoire des habitants d'une ville du Rajasthan qui s'immolent il y a 300 ans, pour sauver leurs arbres sacrés spoliés par le roi, luttant ainsi contre la profanation de leur culture et la désertification de leur terre.
Aujourd'hui, c'est une vision plus lumineuse qui nous réunit à la galerie du Haut-Pavé : avec un ensemble de gravures sur bois et de dessins de Chiman Dangi associant végétaux et feuilles d'argent. Ils affirment son engagement pour des actions en faveur de la préservation des ressources, du travail, de la culture et de l'environnement partout menacés, particulièrement au Rajasthan.
Avec des sculptures en tôle d'acier que j'ai réalisées dans les aciéries Jindal de Vasind en Inde, au cours d'une résidence en 2001, ainsi que des sculptures en terre, cuites selon la technique locale de l'enfumage chez les potiers du village de Molella où j'ai rencontré Chiman.
Cette relation confraternelle s'exprime ici, comme le fruit du désir d'élargir à la France et à l'Europe l'expérience acquise par Chiman dans sa région et lors de résidences à l'étranger. Et comme le désir de révéler ce qui dans mon oeuvre est dû aux voyages, souvent solitaires dans l'Inde des villages et des déserts himalayens, ou dans l'énergie des grandes métropoles.
Les ouvriers, artisans, habitants des grandes villes et des campagnes où nous avons travaillés sont associés à nos oeuvres.
Vincent Barré, mai 2017


Vincent Barré, sculpteur, est né en 1948 à Vierzon, Cher. De formation architecte, il se tourne vers la sculpture, toujours inspiré par les contextes architecturaux et urbains, par l'histoire, par les oeuvres et les musées. C'est en effet dans les voyages qu'il forme sa vision humaniste et sa sensibilité politique, proche de l'ethnologie et des évènements du monde. Il se nourrit aussi du rapport aux formes construites et aux matériaux - fonte de fer et d'aluminium, acier assemblé, céramique. Il enseigne dans des écoles d'architecture puis aux Beaux-Arts de Paris, expose dans des musées d'art. Il collabore avec la Galerie Bernard Jordan à Paris.
vincentbarre.net


Chiman Dangi né en 1979 à Jodhpur, en Inde est élevé dans un petit village du Rajasthan, diplômé en 2003 de l'école d'art d'Udaipur où il passe un doctorat en 2014.
Son travail d'installations et de performances s'inspire du contexte dans lequel il est né et vise à développer une meilleure conscience des enjeux locaux, une meilleure articulation entre le local et le global, à stimuler l'ouverture et la créativité de ces communautés rurales. Les enjeux de développement social et environnemental, de protection des ressources, de prévention des pollutions sont au centre de ses préoccupations. Il a reçu de nombreux prix et bourses, exposé en Inde et effectué des résidences en Inde, Nouvelle-Zélande, Népal, Géorgie, France (Sancy-Horizons). Il est commissaire d'exposition et président de la Kaman Art Foundation, membre fondateur du collectif d'artistes Sowing Seeds International pour des projets dans des communautés villageoises du Rajasthan. Il est fondateur de la résidence Art Junction à Udaipur.
chimandangi.blogspot.in
chimandangi2@gmail.com

Vernissage de Chiman Dangi & Vincent Barré "La grotte"
Chiman Dangi, Silent promise, gravure sur bois, 2008

Vernissage de Chiman Dangi & Vincent Barré "La grotte"
Vincent Barré, Rain traps, terracotta, Molella, 2001

Vernissage de Chiman Dangi & Vincent Barré "La grotte"
Grotte et arbre : Khejri, pour les arbres
Horizons Arts-Nature en Sancy - 2016 - ©Ludovic Combe

[18:00-21:00] Vernissage de Guillaume Beaugé ">Le torrent fait figure<"
Location:
La Capitale Galerie
18, rue du Roule
75001 Paris
M° Châtelet, Pont Neuf, Louvre - Rivoli, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 21 19 31
Fax : +33 (0)1 42 21 19 32
Mail : info@lacapitalegalerie.com
Internet Site : www.lacapitalegalerie.com
Description:
peintures, dessins

du 13 juin au 1 juillet 2017

Signature du livre :"Du torrentiel dans l'art" commenté et édité par Pierre-Jean Brassac, des Editions Mont-Déserts-2017

« Tournent les astres sur eux-mêmes, indifférents au grand mouvement qui les emporte... « Je est un autre », disait Rimbaud. Les arts, la peinture, ainsi, se sont inscrits dans ce gigantesque mouvement de déréalisation : la subjectivité, seule, faisait loi. Et pourtant, quelques individualités - réelles- ont su se départir d'une évidence qui ne reposait que sur de fragiles succès...

Ainsi peu à peu, avec modestie mais aussi avec une véritable ténacité, quelques peintres dont Isabelle Melchior ont osé briser un tabou, oublieux dans un premier temps, de leur identité propre, ils ont affronté le redoutable héritage qui va - approximativement - du quattrocento au baroque. C'est alors qu'est revenue dans une évidence primordiale, la force du « sujet ».

Vernissage de Guillaume Beaugé ">Le torrent fait figure<"

[18:00-21:00] Vernissage de Titan & Iseult "Act I"
Location:
WIJ Gallery
15, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Bastille, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 86 12 24 24
Mail : contact@wijgallery.com
Internet Site : www.wijgallery.com
Description:
Exposition du 13 Juin au 25 juillet 2017
Vernissage le 13 Juin à partir de 18h
"Happening Interactive" le 29 Juin à partir de 18h

Wij Gallery présente la première exposition personnelle de deux artistes à travers 14 photographies rassemblées pour l'occasion.

"Quel est le point commun entre une crêpe volante et une cellule capitonnée ? Entre un jeu d'échec et un grille-pain Moulinex ? Entre un certain Titan et un certain Iseult ?

Un art de la boutade, sans aucun doute, mais avant tout un accoutrement... pas aussi banal qu'il n'y paraît. Avec le même costume gris, la même cravate et la même perruque blonde, Titan et Iseult se dédoublent, ne font plus qu'un, ou alors se déguisent l'un en l'autre, on ne sait plus trop. C'est que les photographies de ce duo farfelu multiplient les coups montés contre l'ennui et donnent à voir des mises en scène aussi cocasses que soignées. Aussi étudiées que farcesques.

Faussement propre sur elle, cette première série débauche notre habitus pour mieux remettre en question les proportions, les conventions et les gestes du quotidien. Cap ou pas cap de se glisser discrètement dans une boîte d'allumettes ? Cap ou pas cap de s'improviser funambule sur un fil électrique ? Les idées fusent et fusionnent. Et les images de répondre « chiche ». Sur fond de cadrages millimétrés et de compositions géométriques, les poses loufoques de ces deux « vieux enfants » détonnent.

Chaque défi lancé par l'un des deux compères s'accompagne de son lot d'improvisations mais toujours les trompe-l'œil sophistiqués de leurs photographies évacuent la provocation au nom de la poésie. Le récit de leurs élans spontanés s'écrit ici et là, alors même qu'aucune de leurs œuvres ne ressemble à une autre. Avec leur esthétique amuse-gueule et leur joyeuse rébellion, Titan et Iseult nous emmènent à la rencontre de l'enfance de l'art".

Lola Levent

Vernissage de Titan & Iseult "Act I"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "A la rencontre des femmes oubliées"
Location:
La Ville a des Arts
15, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Mail : la.ville.a.des.arts@gmail.com
Internet Site : www.lavilladesarts.org
Description:
ADSF - Agir pour la Santé des Femmes

"A la rencontre des femmes oubliées"

EXPOSITION DU 12 au 18 juin 2017
Vernissage le mardi 13 juin à 18h

Vernissage de l'exposition "A la rencontre des femmes oubliées"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Art et Artisanat : La transmission du sensible"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Du 13 juin au 18 juin 2017 de 11h à 20h
Vernissage le mardi 13 juin 2017 de 18h à 22h

par la galerie Première Oeuvre

Vernissage de l'exposition "Art et Artisanat : La transmission du sensible"

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "BXL UNIVERSEL"
Location:
Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
46, rue Quincampoix
127-129, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 53 01 96 96
Fax : +33 (0)1 48 04 90 85
Mail : info@cwb.fr
Internet Site : www.cwb.fr
Description:
BXL UNIVERSEL
Bruxelles : art contemporain et culture populaire

VERNISSAGE : mardi 13 juin 2017 de 18h à 20h
Visite commentée à 17h par par Carine Fol, Commissaire de l'exposition et Directrice artistique à la CENTRALE for contemporary art à Bruxelles

jusqu'au 3 septembre 2017
du lundi au vendredi de 9h à 19h
samedi et dimanche de 11h à 19h

Œuvres de : J. Louis AGAIN, Vincen BEECKMAN, Bernard BOCCARA, Jacques BREL, Marcel BROODTHAERS, Benoît de PIERPONT, Lucien DE ROECK, Marc DIDDEN, Lise DUCLAUX, Frédéric ETIENNE, EVER MEULEN, Christoph FINK, GAL, Pieter GEENEN, Kendell GEERS, Franz GSELLMANN, Jean HARLEZ, Fernand HELLINCKX, Gillis HOUBEN, Frédéric JANNIN & Stefan LIBERSKI (les SNULS), KROLL, Thomas LEROOY, MAREC, Johan MUYLE, Charlemagne PALESTINE, Marie-Françoise PLISSART, Elvis POMPILIO, Jean-Pierre ROSTENNE, Kurt RYSLAVY, François SCHUITEN, STIKSTOF, STROMAE, Pascal TASSINI, Toots THIELEMANS, TOONE, Geert van BRUAENE (le petit Gérard).

L'exposition dresse un portrait subjectif de Bruxelles, de son joyeux melting-pot et de son esprit surréaliste, en confrontant art contemporain et création populaire. Elle réunit des oeuvres aussi variées qu'une machine du monde inspirée par l'Atomium (Franz Gsellmann), des installations spectaculaires et polymorphes (Charlemagne Palestine, Kendell Geers) ou incarnant la prise de conscience écologique (Lise Duclaux), des oeuvres tellement proches de nous qu'elles en deviennent universelles et effacent les frontières entre l'art et la vie (Vincen Beeckman, Kurt Ryslavy).
Une invitation à savourer la diversité et la singularité de Bruxelles !

Cette exposition, réalisée par le Centre Wallonie-Bruxelles, est une adaptation de l'exposition BXL Universel, présentée à l'occasion du 10e anniversaire de la CENTRALE for contemporary art.

Autour de l'exposition : Table ronde « Un portrait subjectif de Bruxelles », par quatre personnalités belges, le jeudi 15 juin à 20h

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Cash, Check or Charge ?"
Location:
Arondit
98, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Mail : contact@arondit.com
Internet Site : www.arondit.com
Description:
Avec les artistes : Hugo Brégeau, Arthur Chiron, Julie C. Fortier, Ronan Le Creurer, Géraldine Longueville et Marine Semeria

Avec la performance :
«Argentique», 2015
Cocktail vodka et argent colloïdal
Consommer l'argent qui permet d'acheter la vodka
Dégustation sur demande
Avec le soutien de la Fondation d'Entreprise Ricard

La valeur n'est, en somme, jamais autre chose qu'une image qui se charge d'une puissance doxique, d'une puissance de notoriété. C'est cela que nous ne cessons de regarder ici, pourvu que jamais n'advienne la formule « cash, check, charge or art ».
Fabien Vallos

Vernissage de l'exposition "Cash, Check or Charge ?"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'Eau et laine"
Location:
La Tapisserie du XXème siècle
Sébastien Meunier - Tapisseries Modernes
8, rue Drouot
Sous le porche 2ème étage gauche
75009 Paris
France
Phone : +33 (0)9 83 84 73 52
Mobile : +33 (0)6 64 94 46 57
Mail : s.meunier@magic.fr
Internet Site : www.latapisserie20e.com
Description:
Vernissage de l'exposition "L'Eau et laine"

[18:30-21:00] Vernissage de Denis Fournier & Sophie Gautier
Location:
Laboratoire d'exposition Art&Moi
Groupement Intensité
11-13, rue de l'Echiquier
75010 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : uta.kriesten@free.fr
Description:
Exposition du 12 au 15 juin 2017

[18:30-21:00] Vernissage de Denise Eyer-Oggier
Location:
Espace Galerie Europia
15, avenue de Ségur
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 45 51 26 07
Mobile : +33 (0)6 87 80 23 66
Fax : +33 (0)1 45 51 26 32
Mail : info@europia.org
Internet Site : europia.org/Galerie
Description:
du 13 juin au 7 juillet mai 2017
vernissage mardi 13 juin à 18h30 en présence de l'artiste

Défier sa propre créativité culturelle pour découvrir de nouveaux univers de création est la devise de Denise Eyer-Oggier. La liberté de l'artiste l'a invitée à abolir les barrières linguistiques et à franchir les limites cognitives pour aller à la découverte de nouvelles sources culturelles, poétiques et linguistiques. Valser avec les langues indo-européennes ne semblait pas sublimer, suffisamment l'artiste, elle s'est approchée de la langue arabe pour vivre et faire vivre des poésies parlant des nouveaux mondes, nouveaux fantasmes et nouvelles frustrations. Ainsi, les œuvres de Mahmoud Darwish flirtent avec ses toiles depuis plusieurs années. L'hirondelle de Mahmoud Darwish n'est que le corbeau de Denise Eyer-Oggier. Ses toiles transforment les mots simples en motifs intuitifs, sombres et lumineux pour exprimer des complexités infinies et faire explorer des univers à profondeurs non atteignables.

europia, 2017


La sémantique du paysage intérieur

La peinture permet à Denise Eyer-Oggier de donner une idée des choses non-corporelles.

On est en présence de mélodies picturales invitant à l'écoute d'un paysage intérieur: Une sémantique dont le dynamisme incite à une perception sensorielle du vécu intime de l'artiste.

Dans l'art informel, l'artiste laisse place, en toute liberté, à l'imprévu des matières (goût pour la tache et l'accident) et à l'aléatoire du geste, refusant le dessin et la maîtrise. L'aventure picturale est réversible.

La peinture de Denise Eyer-Oggier est lumière, couleur éclatante, fluidité; les formes les plus accentuées sont des signes d'un paysage sauvage, des lignes et des taches modelés par un geste expressif.

Le Valais où l'artiste Denise Eyer-Oggier est née 1956 et vit, offre à son inspiration ses nombreux facettes, pour les transformer. Elle a fréquenté l'Ecole des Beaux Arts de Sion et achevé une formation de graphiste à l'Ecole d'Arts Visuels, Berne.

L'artiste indépendante est membre des associations professionelles visarte valais, visarte oberwallis et SGD Swiss Graphic Designers.

Commission culturelle - Château de Venthône

Vernissage de Denise Eyer-Oggier

[18:30-21:30] Vernissage de l'exposition "Mon trésor"
Location:
Espace Dupon Les Expos
Central Dupon Image
74, rue Joseph de Maistre
75018 Paris
M° Guy Môquet, Lamark - Caulaincourt
France
Phone : +33 (0)1 40 25 46 00
Fax : +33 (0)1 40 25 46 66
Mail : espacesphotos@dupon.com
Internet Site : www.centraldupon.com
Description:
Mon trésor
N'est pas en or
Ni argent

Bien caché,
Bien gardé,
Bien aimé.

Mon trésor,
Quand je dors,
Je te vois

Dans mes rêves
Comme une fleur
Ou dragon,

Un dragon
Qui sourit
A la vie

Qui l'attend
Un matin
Ou un soir

Je t'attends,
Moi aussi
Pour toujours

Pour jouer,
Pour aimer,
Pour voler

Loin et fort.
Mon amour,
Mon trésor...

Vous l'avez peut être compris, Russiantearoom se prépare pour marquer une pause de quelques mois !
Pour célébrer plus de 10 ans d'existence passionnante, et partager, une fois de plus avec vous, le meilleur de la création, je vous convie au vernissage de cette exposition un peu spéciale, MON TRESOR, avec les œuvres de 13 artistes.
De la tendresse, de l'humour, des angoisses, de la poésie, du quotidien, du chaud, du froid, des hauts, des bas - de la vie - chez Antanas SUTKUS, Igor SAVCHENKO, Evgeny MOKHOREV, Philippe TARABELLA, Oleg DOU, Maria KOSHENKOVA, Alexey KONDAKOV, Anastasia BOLCHAKOVA, Ilya DOLGOV, Anna DANILOVA, Dunya ZAKHAROVA, Mariya KOLOSOVSKAYA, Dimitri SHABALIN .

Je me dis souvent que je vends de l'amour, avec les œuvres, à travers les œuvres ; quelque chose d'éternel et d'immesurable.
Avec « Mon trésor », c'est de l'amour à l'état pur. Sans limites...

Exposition
14 juin - 30 juillet 2017 sur rendez-vous


[19:00] Lancement du livre "De Gagarine à Thomas Pesquet"
Location:
Librairie du Globe
67, boulevard Beaumarchais
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin
France
Phone : +33 (0)1 42 77 36 36
Mail : info@librairieduglobe.com
Internet Site : www.librairieduglobe.com
Description:
Natalia Turine et les éditions Louison ont le plaisir de vous convier à la soirée de lancement du livre De Gagarine à Thomas Pesquet - L'entente est dans l'espace, de Éric Bottlaender et Pierre-François Mouriaux, organisée le mardi 13 juin, 19 heures, à la Librairie du Globe, à Paris.

Ce sera également l'occasion de découvrir une exposition d'art russe sur le thème du cosmos, provenant de collections privées, notamment de Paquita Escofet-Miro et Katia Kameneva.

Le 12 avril 1961, un pilote soviétique de vingt-sept ans réalisait un rêve millénaire : quitter la Terre et tourner autour en évoluant dans le vide de l'espace. Sa révolution n'a duré que cent huit minutes mais elle a suffi à le faire entrer dans l'histoire.

De Gagarine à Thomas Pesquet
De Gagarine à Thomas Pesquet
Depuis quelques décennies, il est devenu le symbole d'une exemplaire alliance internationale. De la première poignée de main sur orbite entre trois Américains et deux Soviétiques, en juillet 1975, à la mission Proxima avec Thomas Pesquet, de la Cité des étoiles à Houston, et de Baïkonour à Cape Canaveral, une petite civilisation spatiale s'est construite, pas à pas. C'est un retournement de l'histoire, et ceux qui s'entraînaient jadis à se faire la guerre donnent une belle leçon d'entente dans l'espace, loin des frontières et d'un climat géopolitique complexe...

Réponse souhaitée avant le 11 juin à contact@louison-editions.com ou info@librairieduglobe.com

Lancement du livre "De Gagarine à Thomas Pesquet"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Le beau Jiangxi"
Location:
Centre Culturel de Chine à Paris
巴黎中国文化中心
1, boulevard de La Tour-Maubourg
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 59 20
Fax : +33 (0)1 53 59 59 29
Mail : cccparisinfo@gmail.com
Internet Site : www.ccc-paris.org
Description:
Le beau Jiangxi
Le splendide patrimoine culturel immatériel de la semaine du Patrimoine culturel immatériel

Du 12 au 17 juin 2017
10h-12h30 et 14h-18h
Nouveau bâtiment - Ancien bâtiment

Le patrimoine culturel immatériel contient les origines de chaque ethnie. L'histoire de la culture du peuple chinois a plus de cinq mille ans. Connu sous le nom des « Articles de la nation » de Jiangxi, du monde de la porcelaine de Jing De Zhen à la « médecine » de Jiang Shu, du papier découpé de Ruichang aux feuilles de papiers de Qianshan, des sources de la religion exorciste « Nuo » aux chants populaires des montagnes de la culture Hakka.... Nous pouvons dire que « ce que la nature nous donne est un trésor, comme l'homme à qui elle a donné naissance. » Les artistes utilisent la clarté et l'obscurité du moment, capturent les caractéristiques uniques du patrimoine culturel immatériel de tous les territoires de la province de Jiangxi, pour partager avec le monde entier les merveilleuses traditions de cette province. Nous espérons vous donner à travers notre objectif une vision de Jiangxi et de son patrimoine culturel immatériel.

Durant l'exposition, Monsieur Chen Wenwu va présenter le savoir-faire des objets traditionnels fabriqués à Yushan (province de Jiangxi) à partir de la pierre à encre, Monsieur Zou Wu va introduire les peintures sur porcelaine de Nanchang ainsi que les lieux de fabrication.

Dans un même temps, Monsieur Cheng Ming, Directeur du Centre de Recherches de la protection du patrimoine culturel immatériel de la province de Jiangxi donnera une conférence sur le sujet, il donnera une interprétation de la culture antique de Jiangxi. Nous espérons que l'exposition « Le beau Jiangxi, le splendide patrimoine culturel immatériel » vous plaira !

>> invitation

[19:00] Vernissage de l'exposition "Steven Pippin"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Galerie de photographies - Centre Pompidou, Paris

14 juin 2017 - 11 septembre 2017
de 11h à 21h

La révolution numérique est en marche lorsqu'au milieu des années 1980 Steven Pippin se fait connaître à travers des protophotographies prises à l'aide d'objets courants transformés en chambres noires. De l'armoire au réfrigérateur et à la baignoire, tout y passera, y compris le Photomaton, qui, tout-en-un, représente pour Pippin le modèle parfait de la « machine célibataire ».

En 1993, dans des conditions acrobatiques, l'artiste convertira ainsi les sanitaires du train Londres-Brighton en studio et laboratoire pour la durée du voyage : The Continued Saga of an Amateur Photographer. En 1998, il pousse l'expérience dans une laverie automatique de San Francisco, où lui vient l'idée d'enregistrer en plusieurs images un personnage se déplaçant devant la ligne des machines à laver. Hommage à Muybridge, Anglais émigré à San Francisco où, en 1878, il disposa en ligne douze chambres photographiques pour décomposer les mouvements d'un cheval au galop. Pippin rejouera donc Muybridge en lançant un cheval dans sa laverie dans le même but, les machines à laver servant de plus au développement des images : Laundromat Locomotion.
Pippin n'est pas seul à s'intéresser aux techniques archaïques de la photographie, mais il redonne à son invention la dimension d'une épopée. Le résultat ne présente pas à ses yeux autant d'importance que le processus, qui abat la frontière entre production plastique et document - frontière sensible en photographie où, à l'ère de la reproduction technique sans contact, le flou s'installe entre copie et original. Pippin n'est plus un photographe amateur, mais il campe ce rôle d'esclave soumis à sa passion, il est avant tout performer. L'œuvre est un récit extraordinaire et fait de la photographie un spectacle. Le détournement d'objets existants ne suffirait pas à distinguer Pippin parmi les artistes-ingénieurs apparus depuis les avant-gardes. Le détournement n'a de finalité qu'à replacer l'invention de la photographie à portée empirique du premier venu. Pour ne pas verser dans l'emphase, il en fait une épopée domestique.

Après l'exploit de San Francisco, Pippin se détourne de la photographie pendant dix ans. Puis il se lance dans une course effrénée vers l'image instantanée. Ce sont, alors, des retrouvailles violentes : la série A Non Event met en scène la destruction d'appareils photo au moment même où une arme fait feu à bout portant pour les mettre hors d'usage. C'est encore aux États-Unis qu'il en réalise les premiers clichés. À ce sujet, Pippin se souvient qu'en route vers Las Vegas il a dû présenter son permis de conduire pour acheter de la bière, mais qu'une fois en ville on ne lui a pas réclamé sa carte d'identité pour acheter les munitions nécessaires à son projet, le vendeur affable lui proposant même une arme ! L'exposition rassemble des photographies, des appareils conçus ou trafiqués par Pippin, ainsi que du matériel engagé dans la réalisation de ses travaux.

Commissaire : Mnam/Cci, Frédéric Paul

PMU, partenaire de la Galerie de photographies

[19:00] Vernissage de l'exposition "Valerian et Laureline en mission pour la Cité"
Location:
Cité des Sciences et de l'Industrie
30, avenue Corentin Cariou
La Villette
75930 Paris Cedex 19
M° Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 05 70 00
Internet Site : www.cite-sciences.fr
Description:
Du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018

La Cité des sciences et de l'industrie présente du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018 l'exposition "Valérian et Laureline en mission pour la Cité", consacrée aux aventures de ces deux agents spatio-temporels imaginés en 1967 par Jean-Claude Mézières (dessin) et Pierre Christin (scénario). Une occasion unique de décoder scientifiquement un univers singulier et foisonnant qui a conquis, au fil du temps et des aventures de leurs deux héros, un public de plus en plus nombreux. Cette oeuvre prend place au XXVIIIe siècle et dévoile un univers singulier, tiré de l'imagination fertile de ses deux créateurs. Les personnages y sont fabuleux, les civilisations extraordinaires, les inventions excentriques, et pourtant, les sujets soulevés - la mondialisation, le changement climatique, le racisme ou encore les totalitarismes - sont étonnamment actuels.

À travers une quarantaine de planches originales et des reproductions magnifiées, l'exposition donne à contempler l'oeuvre elle-même, et propose un dialogue entre Pierre Christin et trois scientifiques : Roland Lehoucq (astrophysicien), Alain Musset (géographe), et Jean-Sébastien Steyer (paléontologue), sur des sujets aussi variés que l'Univers, la civilisation, le sociopolitique ou encore la faune et la flore. Dans une scénographie immersive organisée en six alcôves autour d'une salle de projection, les planches se dévoilent aux visiteurs, notamment grâce à l'utilisation de la réalité augmentée et virtuelle.

L'exposition, ouverte à tous à partir de 10 ans, entre dans la ligne de programmation Chemins de traverse. Elle est réalisée avec le soutien de BNP Paribas, en collaboration avec Dargaud.

#ExpoValerian

Vernissage de l'exposition "Valerian et Laureline en mission pour la Cité"



[20:00] Présentation de la saison 2017-2018 du SEL
Location:
Sèvres Espace Loisirs
SEL
47, grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres, Gare SNCF Sèvres - Rive Gauche
France
Phone : +33 (0)1 41 14 32 32
Fax : +33 (0)1 41 14 32 10
Mail : sel@sel-sevres.org
Internet Site : www.sel-sevres.org
Description:
résentation de la saison 2017-2018 du Sel.
Sur réservation : 01 41 14 32 34, reservations@sel-sevres.org


Théâtre / Classiques

La Peur
de Stefan Zweig, mise en scène par Elodie Menant.
Irène, jeune femme adultère, est traquée et piégée par l'étrange compagne de son amant...

Cyrano de Bergerac
par la Compagnie EDLC
Est-il besoin de présenter la plus célèbre pièce d'Edmond Rostand, jouée pour la première fois le 28 décembre 1897 ?

Foutue guerre
Trois comédiens incarnent douze personnages dans un huis-clos inattendu retraçant une des pages les plus héroïques de 14-18.


Danse

Sans le savoir
Coup de coeur du public en 2016 lors des «48h au Sel», ce spectacle mêlant slam et break dance interroge notre rapport aux écrans et leurs effets au quotidien.

Ma Class' Hip Hop
Un voyage éclairant et pétillant à travers les époques et les techniques pour découvrir 40 ans d'histoire du Hip Hop.


Humour

Michaël Hirsch
Les jeux de mots subtils d'un Devos et l'implication contestataire d'un Desproges.

Caroline Vigneaux
Elle présente son nouveau show après avoir fait salle comble en 2015.


Musique / Humour musical

Barber Shop
Accueilli au Sel en 2010, ce quatuor allie performance vocale et fantaisie débridée.

Les concerts de Marivel
Quatre concerts classiques à découvrir


Famille / Jeune public

Peau d'âne
Un conte poétique et musical librement adapté de l'histoire de Charles Perrault.

Et bien d'autres spectacles à découvrir.

www.sel-sevres.org

19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés