Friday, June 16, 2017
Public Access


Category:
Category: All

16
June 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 17 mai au 13 août 2017
- Mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 17h
- Samedi et dimanche : de 14h à 18h
- Juillet : du mercredi au dimanche de 13h à 18h
- Fermé les jours fériés et au mois d'août

Plein tarif : 4.70 € / 3.60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3.60 € / 2.60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Exposition de chefs-d'oeuvre impressionnistes en co-production avec l'Atelier Grognard à Rueil-Malmaison.

Cette exposition présente une sélection d'œuvres rassemblées autour du thème de la banlieue et de son évolution, vues à travers le regard de peintres du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle.

Elle a été préparée en liaison avec le Centre d'Arts « L'Atelier Grognard » de Rueil-Malmaison qui l'a présentée du 9 décembre 2016 au 10 avril 2017. Différents prêts obtenus auprès d'institutions françaises (Musée d'Orsay, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Musée des Beaux-Arts de Reims entre autres) permettent d'offrir à la curiosité du visiteur des tableaux réalisés par des artistes au renom aussi grand que Camille Corot, Charles Daubigny, Camille Pissarro, Berthe Morisot, Maurice Denis, Maurice Utrillo, Raoul Dufy notamment.

L'exposition explore les sites franciliens qu'ont fréquentés ces artistes à un moment où s'imposent la peinture de plein air et la recherche de nouveaux motifs. D'abord tirés de la nature et de la vie rustique, ceux-ci sont, au fur et à mesure que se développent les moyens de transport et le chemin de fer en particulier, empruntés à deux univers alors en plein essor : l'industrie et les loisirs.

Les mutations sans précédent qui marquent profondément le siècle, donnent à la périphérie de Paris de multiples visages, à l'exemple de la Seine, trait d'union entre tous ces territoires consacrés à la fois aux pratiques ludiques traditionnelles et à un trafic fluvial métamorphosé par les conjonctures économiques successives.

Pendant qu'ils représentent ce passage d'un paysage champêtre à un paysage de plus en plus domestiqué, les peintres de la nature deviennent des peintres de la modernité. Les alentours de la capitale se muent peu à peu en un univers propice aux recherches picturales sur le paysage et constituent pour nombre d'entre eux une étape importante dans leur parcours artistique.

C'est cette diversité thématique et esthétique offerte par la banlieue au cours d'un siècle, de 1850 à 1950, de l'Ecole de Barbizon à l'École de Paris, que l'exposition souhaite restituer, en rappelant non seulement l'industrialisation, mais aussi ses contrepoints : la survivance du monde agricole, l'émergence d'une civilisation des loisirs, l'expansion urbaine à travers la multiplication des zones d'habitat.

Ainsi à travers les pièces sélectionnées et les choix muséographiques, l'exposition montre des œuvres dont les auteurs se sont plu à peindre la banlieue comme un coin de paradis, que ce soit en représentant des paysages arcadiens, ou en évoquant des lieux de détente et de loisirs ouverts aux « pratiques récréatives ». Elle attire aussi l'attention sur le fait que la banlieue a été un acteur économique, où l'industrialisation qui se développe, côtoie longtemps un secteur agricole très vivace. Elle souligne enfin que le développement de la banlieue prend de plus en plus la forme d'une expansion urbaine stricto sensu, au terme de laquelle la banlieue aujourd'hui, est surtout perçue comme de longs rubans urbanisés où alternent grands ensembles d'habitat social et logements pavillonnaires.

La découverte de l'exposition s'accompagnera d'un dispositif de médiation innovant : le LiFi. Grâce à ce support, des informations variées permettent une découverte plus détaillée, via des tablettes connectées, une sélection des œuvres présentées.

Autour de l'opération, une importante programmation sera mise en place, comprenant notamment des conférences, des visites commentées et des ateliers - ludiques pour les enfants et pour tous, autour de la photographie ou de la peinture de paysage.

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Hervier de Romande, « Paul Féval en barque sur la Marne », 1890

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Maximilien Luce, « La Seine à Issy-les-Moulineaux », 1920 © Musée Français de la Carte à Jouer et Galerie d'Histoire de la Ville, Issy-les-Moulineaux

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Louis Toffoli, « Quai à Ivry », 1951 © Musée du Domaine départemental, Sceaux

Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

08:00  
09:00 [09:15] Vernissage presse de LUDO aka Ludovic Vernhet "I've been missing you"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
EXPOSITION DU SAMEDI 17 JUIN AU 29 JUILLET 2017
VERNISSAGE LE SAMEDI 17 JUIN 2017 DE 18H À 21H

La galerie est heureuse d'inviter Ludovic Vernhet, connu sous le nom de LUDO, pour son exposition estivale. Ces dernières années LUDO a parcouru le monde entier. Son travail a acquis une maturité certaine, puis Paris lui a manque. "I've been missing you" est comme une invitation à des retrouvailles tant attendues. Artiste protéiforme, LUDO nous invite pour un voyage à travers ses œuvres aux facettes multiples. Photographe, peintre, dessinateur de génie, il est également fasciné par la sculpture qui lui permet de donner vie en trois dimensions aux créatures sorties de son imagination. Dans cette exposition LUDO présente en plus de ses peintures et dessins, une installation constituée d'une armée de lucioles dont la lumière phosphorescente éblouie et enveloppe tout en laissant poindre un questionnement certain sur la relation de l'homme à la technologie.

Vernissage de LUDO aka Ludovic Vernhet "I've been missing you"
I've been missing you, 2017
Mine, fusain, peinture à l'huile sur papier
76 x 50 cm
Pièce unique

Attendu depuis plus de cinq ans à Paris, Ludovic Vernhet s'est fait remarquer pour ses installations à New-York, ses murs gigantesques à travers le monde et ses projets institutionnels, notamment au PSA-Power Station of Art de Shanghai. Son travail a acquis en quelques années une maturité certaine qu'il dévoile aujourd'hui à Paris. La ville lui a manqué, c'est d'ailleurs ce qu'affirme le titre - I've been missing you - comme une invitation à des retrouvailles très attendues.

Il présentera le résultat de ses expérimentations formelles des 5 dernières années, à travers une grande exposition à la galerie Magda Danysz. Les œuvres se déploient sur différents supports (peintures, volumes, sculptures, broderie, photographies) donnant ainsi à voir l'évolution de son travail et de ses réflexions sur les mutations du monde.

Lourdes de sens, les productions de Ludovic Vernhet explorent l'environnement, le futur, l'espace, l'homme. Ses créations biotechnologiques viennent coloniser les trois niveaux de la galerie et nous plongent dans un univers chimérique où l'on retrouve les passions et inspirations de l'artiste : tatouage, musique, etc.

Cette exposition ouvre une saison riche en événements pour Ludovic Vernhet qui, après s'être fait remarquer par son immense collage dans le cadre de l'exposition STREET GENERATION(S) à Roubaix, est attendu à Berlin en septembre à l'Urban Nation Museum puis à Amsterdam à l'automne.

Vernissage de LUDO aka Ludovic Vernhet "I've been missing you"
Swallow on roses, 2017
Mine, fusain, peinture à l'huile et aérosol sur toile
150 X 110 cm
Pièce unique

Figure protéiforme de la création contemporaine - Né en 1976, à Paris.
Ludovic Vernhet a débuté sa pratique artistique jeune et a développé avec le temps de multiples formes d'expression. Ludovic Vernhet associe le noir, le blanc et le vert néon - sa signature - pour créer des créatures végétales ou animales robotiques, mi-naturelles, mi-technologiques. Dessiné avec la précision des illustrations botaniques, le nouvel ordre des organismes hybrides de Ludovic Vernhet est à la fois élégant et féroce. Ludovic Vernhet s'exprime sur tous les types et tailles de supports : murs, toiles, sculptures, ...
Les galeries et musées internationaux (notamment PSA-Shangaï, CAFA-Pékin, Centre Pompidou-Paris) l'invitent régulièrement dans le cadre d'installations ou de commandes.
Ludovic Vernhet est représenté par la galerie Magda Danysz.

http://thisisludo.com
https://www.instagram.com/thisisludo

Vernissage de LUDO aka Ludovic Vernhet "I've been missing you"
Power corruption and lies, 2017
Mine, fusain, peinture à l'huile et aérosol sur toile
130 X 90 cm
Pièce unique

Vernissage de LUDO aka Ludovic Vernhet "I've been missing you"
Enjoy the Violence, 2017
Résine peinte, chrome et vert par galvanisation

[09:30-15:00] Vernissage presse de l'exposition "Georges Pompidou & l'art"
Location:
Domaine National de Chambord
Château
41250 Chambord
France
Phone : +33 (0)2 54 50 40 00
Fax : +33 (0)2 54 33 34 81
Mail : info@chambord.org
Internet Site : www.chambord.org
Description:
2ème étage du château

Georges Pompidou et l'art : une aventure du regard

Exposition du 18 juin au 19 novembre 2017

Jean d'Haussonville, directeur général du domaine national de Chambord, et Yannick Mercoyrol, directeur de la programmation culturelle et commissaire de l'exposition, seraient ravis de vous accueillir à Chambord pour le vernissage presse de l'Exposition « Georges Pompidou et l'art : une aventure du regard », le vendredi 16 Juin 2017.

Le domaine national de Chambord s'associe au Centre Pompidou qui célèbre ses 40 ans en proposant dans ses murs une exposition exceptionnelle consacrée à Georges Pompidou dans son engagement pour l'art de son temps. Cette exposition se tiendra du 18 juin au 19 novembre 2017.

Georges Pompidou a passionnément regardé, collectionné et accroché chez lui mais également à Matignon puis à l'Elysée les grands artistes modernes et avant-gardistes des années 1950 à 1970. Reprenant les choix de l'ancien président de la République, l'exposition rassemblera les artistes présents dans sa collection privée mais également accrochés dans les lieux de pouvoir.

La pertinence et l'audace de l'œil de Pompidou, ainsi que la diversité de ses goûts, seront mis à l'honneur à travers cette exposition. En effet, si les Maîtres modernes sont présents dans sa collection dès les années 50, l'accrochage d'une toile de Soulages dans son bureau de Matignon en 1962 (présente dans l'exposition), mais aussi son intérêt pour les artistes cinétiques, puis pour les Nouveaux Réalistes, ont progressivement construit un regard singulier, transgressant les frontières des avant-gardes pour affirmer sa liberté de jugement.

Ce seront 67 artistes (tels que Georges Braque, Nicolas de Staël, Alberto Giacometti, Yaacov Agam, Martial Raysse, Victor Vasarely, Yves Klein ou Niki de Saint Phalle) et pas moins de 90 œuvres très rarement montrées au public, dont le fameux salon Paulin de l'Elysée, qui formeront un ensemble exceptionnel, faisant de cette exposition la plus importante jamais réalisée à Chambord.

Merci de revenir vers nous au plus vite si vous souhaitez vous faire accréditer pour ce vernissage dont vous trouverez ci-dessous le déroulé (nombre de places limitées) :
9h30 : Départ de la navette depuis Denfert-Rochereau
11h30 : Visite de l'exposition avec Yannick Mercoyrol, directeur de la programmation culturelle du domaine national de Chambord et commissaire de cette exposition.
12h30 : Buffet déjeunatoire
15h00 : Retour vers Paris




Dans le cadre des 40 ans du Centre Pompidou, Chambord organise une importante exposition consacrée à l'ancien Président de la République. De l'achat de La Femme 100 tête de Max Ernst en 1930 à celui d'un portrait de Jacques Villon quelques jours avant sa mort en 1974, Georges Pompidou a passionnément regardé, collectionné et accroché chez lui, puis à Matignon et à l'Élysée, les grands artistes modernes, mais également ceux des avant-gardes des années 50 à 70.

L'exposition rassemblera les artistes présents dans sa collection ou mis à l'honneur dans les lieux de pouvoir, selon un véritable précipité de trois décennies de peinture française. Elle montrera la pertinence, et parfois l'audace, de l'œil de Pompidou, dont la diversité et la liberté sont d'autant plus manifestes aujourd'hui.

Ce sont ainsi plus de 90 œuvres (tableaux, dessins, sculptures), dont le fameux salon Paulin de l'Élysée, qui seront montrées au 2e étage du château. Tirées des collections du Centre Pompidou et de dizaines de prêteurs privés, dont celle d'Alain Pompidou, ces pièces très rarement vues formeront un ensemble exceptionnel, faisant de cette exposition la plus importante jamais réalisée à Chambord, où l'on croisera notamment Valerio Adami, Yaacov Agam, Bernard Buffet, Sonia Delaunay, Jean Fautrier, Lucio Fontana, Alberto Giacometti, Hans Hartung, Vassily Kandinsky, Yves Klein, František Kupka, Roberto Matta, Henri Michaux, Martial Raysse, Jesús-Rafael Soto, Pierre Soulages, Victor Vasarely, Bram Van Velde, Maria Helena Vieira da Silva, Jacques Villeglé, etc.

Un catalogue sera édité et disponible à la boutique du château durant toute la durée de l'exposition.

Conférence par Yannick Mercoyrol, commissaire de l'exposition, les 27 juin et 31 août à 18h30. Tarifs : 30€ / 20€ (places limitées)

Le 17 novembre, Alain Pompidou et César Armand, journaliste politique, donneront une conférence-lecture sur les goûts en matière d'art de Georges et Claude Pompidou.

Vernissage presse de l'exposition "Georges Pompidou & l'art"

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Escale à la Nouvelle-Orléans"
Location:
Cinéma Publicis
129, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : +33 (0)8 92 68 90 75
Description:
Vernissage de l'exposition "Escale à la Nouvelle-Orléans"

dans le cadre du Champs-Elysées Film Festival

CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL
et
la SLOW GALERIE

S'associent dans le cadre de la 6ème édition du festival
du 15 au 22 Juin 2017 sur toute l'avenue des Champs-Elysées

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
Vendredi 16 juin de 17h à 20h sur le Rooftop du festival

Fondé en 2012, Champs-Elysées Film Festival, premier et unique festival franco-américain de Paris, se veut être une passerelle entre les cinématographies françaises et américaines. Le festival a pour vocation d'être une plateforme de rencontres entre les industries cinématographiques françaises et américaines, une plateforme pour la jeune création de manière générale.

Portant donc un intérêt particulier à la jeune création et notamment à l'illustration, le festival fait appel depuis 2016 à des artistes illustrateurs pour réaliser l'affiche officielle de l'édition en préparation. Après Virginie Morgand en 2016, C'est Lucille Clerc qui a réalisé l'affiche de la sixième édition du festival. De plus, depuis 2015, le festival met à l'honneur une ville américaine dans le but de faire découvrir au public parisien ses différentes facettes culturelles. Après Détroit et Chicago, c'est LA NOUVELLE ORLEANS qui sera mise à l'honneur en 2017.

En partant de ces deux postulats, CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL et la SLOW GALERIE ont lancé un appel à projets auprès des 100 artistes représentés par la galerie pour la mise en place d'une exposition collective d'illustrations autour de LA NOUVELLE ORLEANS et spécialement créée dans le cadre de la sixième édition du festival. Presque 50 artistes ont répondu positivement à l'appel et ont réalisé des œuvres uniques qui seront exposées et vendues durant le festival.

Le Vernissage aura lieu le vendredi 16 Juin 2017 sur le festival. L'exposition se tiendra sur le festival du 16 au 22 Juin et les œuvres intégreront ensuite la collection permanente de la SLOW GALERIE.

Liste des artistes :
LEBLANC LAROCHE, ALEXANDRA ARANGO, AMANDINE MEYER, ANNE-LAURE MAISON, ANTOINE DURUFLE, ATELIER BINGO, CACHETEJACK, CECILE KOJIMA, CIAOMINISH, CLEMENCE THIENPONT, CLEMENCE TROSSEVIN, DANIEL LAMBERT, DANIELLA, DENIS DUBOIS, EDITH CARRON, EMILIE SARNEL, EVELYNE MARY, GIACOMO NANNI, GRODUK&BOUCAR, GWLADYS MOREY, IL PISTRICE, ISABELLE MANOUKIAN, JEAN LEBLANC, JEANNE PICQ, JESSICA DAS, KRISTIN TEXEIRA, LAHO, LAURENT DUVOUX, LEA CHASSAGNE, LEONA ROSE, LISA LAUBREAUX, LUANA FORTES, LUCILLE CLERC, MARIE DOAZAN, MARIE GUILLARD, MARION BARRAUD, MARYLOU FAURE, MATHILDE BOURGON, MIAM MIAM, NOEMIE CHUST, ORANE SIGAL, PIERRE-LOUIS BOUVIER, SEVERIN MILLET, THIBAULT GLEIZE, VANESSA VERILLON, VINCENT BERTHOU, VINCENT PIANINA

Vernissage de l'exposition "Escale à la Nouvelle-Orléans"

[17:30-19:30] Vernissage de l'exposition "40 ans de fiertés"
Location:
Mairie du 2ème arrondissement
8, rue de la Banque
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 53 29 75 02
Fax : +33 (0)1 53 29 75 01
Mail : maire02@paris.fr
Internet Site : www.mairie02.paris.fr
Description:
Le hall de la mairie du 2e accueillera du 12 au 29 juin une exposition retraçant en images 40 ans de marche des fiertés, de la première marche autonome organisée par le MLF en 1977 (400 personnes) aux 600 000 hommes et femmes défilant le 2 juillet 2016, trois semaines après la tuerie d'Orlando. 40 ans qui ont été jalonnés d'évolutions sociétales et de revendications : PACS, mariage pour toutes et pour tous, accès à la parentalité...

Du 10 au 29 juin 2017
Vernissage le 16 juin à 17h30

Vernissage de l'exposition "40 ans de fiertés"


[18:00] Dédicace de Soan (Nouvelle Star 2009)
Location:
Fnac Paris - Bercy Village
49/53, cour Saint-Emilion
CC Bercy Village
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : 0825 020 020
Internet Site : www.fnac.com/Paris-Bercy-Village/Fnac-Bercy-Village/cl277/w-4
Description:
Dédicace de Soan (Nouvelle Star 2009)

[18:00-21:00] Vernissage de Kaori Ishii "Ribambelles de fleurs"
Location:
Discover Japan Paris
ex : Bukiya Paris
12, rue Sainte-Anne
75001 Paris
M° Pyramides, Palais Royal - Musée du Louvre, Quatre - Septembre
France
Phone : +33 (0)1 42 60 66 52
Mobile : +33 (0)1 42 60 66 52
Mail : joint@wanadoo.fr
Internet Site : www.bukiya.fr
Description:
Du 16 au 22 juin 2017
De 12h à 20h (le dernier jour : 18h)
Entrée libre
Vernissage: Vendredi 16 juin 2017 à partir de 18h

Artistes invités
Kimiko Omori
Yoko François-Kanayama

"Ribambelles de fleurs" est une exposition organisée par Kaori Ishii autour de ses œuvres et d'autres artistes Japonais (franco-Japonais) Mme Yoko Fraçois-Kanayama, Mme Kimiko Omori - invités, qui nous emmène à la découverte de l'esthétique "Miyabi"(raffinement, et de "Kawaii" (mignon, adorable), de leur importance dans l'âme Japonaise d'aujourd'hui, et de leur influence dans son Univers créatif empreinte de fleurs et de joie de vivre..."

"Ribambelles de fleurs" is an exhibition organized Kaori Ishii around her works and other Japanese (France-Japanese) artists Mrs.Yoko François-Kanayama, Mrs. Kimiko Omori, which takes us to discover the aesthetic "Miyabi" (refinement, elegance) and from "Kawaii" (cute, adorable) of their importance in the Japanese soul of today, and of their influence in its Creative Universe, full of flowers and joy of live ...

来たる2017. 6.16 (金)~22(木) 、パリ、サンタンヌ通り(オペラ地区) にある、ディスカバー・ジャパンで、石井香生里作品展『百花繚乱』を開催します。
こちらの作品展は、" 雅" 、"カワイイ"をテーマに、日本の美しさ、素晴らしさを、まさに色々の花が咲き乱れるが如く表現した作品展です。
そして、この『百花繚乱』のタイトルが如く、フランスを中心にヨーロッパでご活躍中の、石井香生里の作家仲間 、Yoko François-Kanayamaさん、Kimiko Omori さんが、この作品展に花を添えてくださいます。
どうぞ、パリに咲いた美しい日本の花園に足を踏み入れてみてくださいませ。

Vernissage de Kaori Ishii "Ribambelles de fleurs"

[18:00-22:00] Vernissage de Loïc Largier
Location:
Atelier Martel
3, rue Martel
escalier cour - 3ème étage
code 2568
75010 Paris
M° Château d'Eau, Bonne Nouvelle, Poissonnière
France
Mail : contact@ateliermartel.com
Internet Site : www.ateliermartel.com
Description:
L'Atelier Martel et les éditions Adverse
ont le plaisir de vous convier au vernissage de l'installation de Loïc Largier

relative à la publication de son livre Obscurcité
consacré à la représentation de la ville dans la bande dessinée

Vendredi 16 Juin de 18h à 22h

L'installation sera visible jusqu'au 16 septembre 2017
Visites sur rendez-vous

L'artiste
Loïc Largier aime à dire que dans son travail, la bande dessinée ne constitue que le point de départ, qu'il s'agit pour lui, avant tout, de travailler sur le dessin, avec du dessin. Ses œuvres s'apparentent à une cartographie mémorielle, usant de nos souvenirs de lecteurs par l'apparition de motifs connus reproduits sur calques, faussement nostalgiques car incessamment noyés, surimposés et perturbés par une stratification à la profondeur fantôme, calque sur calque, noir sur noir, invitant
à la perte dans une topographie pourtant balisée. La bande dessinée y apparaît alors comme le moteur idéal à des expériences de projections : le texte émerge des motifs de l'image, l'image d'un répertoire sans fond engageant une multiplicité des montages, entre lignes de partage et trajectoires sans issues, ainsi ouverte à l'infini des lectures
http://www.revue1-25.com

L'éditeur
Maison imaginée en 2014, conçue en 2015 et établie en 2016, Adverse se positionne dans le champ de la bande dessinée dans son acceptation la plus large, lorgnant plus favorablement vers ses marges et ses territoires insoupçonnés.
Adverse se propose de confronter les lecteurs à une diversité d'expériences formelles, de narrations troubles, de formes poétiques, d'esthétiques singulières et de discours affirmés, associant création contemporaine, patrimoine et entreprise critique.
Du fait de ses velléités à questionner les modalités traditionnelles de production et de diffusion du livre, Adverse est abrité et soutenu par la plate-forme Livre Avenir
https://adverse.livre-avenir.org

Vernissage de Loïc Largier

[18:00-21:00] Vernissage de Yukako Ota
Location:
Galerie Métanoïa
56, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 65 23 83
Mail : marc.higonnet@gmail.com
Internet Site : www.galerie-metanoia.com
Description:
Vernissage de Yukako Ota

[18:00-21:00] Vernissage des artistes du Groupement Intensité
Location:
Laboratoire d'exposition Art&Moi
Groupement Intensité
11-13, rue de l'Echiquier
75010 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : uta.kriesten@free.fr
Description:
Sandrine Cornu, Lélia Leroy-Terquem & Marie-Rose Michaux

Quelques mots de Sandrine à propos de son exposition Autre vie... Autres créations :

Élan de changement ... Heure du bilan
Comment y voir clair dans la confusion
Troubles, déséquilibres, tensions freinent la transition
Changer de point de vue
Déposer, alléger, se connecter au pouvoir du flow
Retrouver le fil de la vie, et le suivre pour tisser le nouveau
Écoute, action, légèreté, joie de vivre
Prendre le temps, et attendre le bon moment


Quelques mots de Lélia à propos de son exposition Autre vie... Autres créations :

Longtemps je n'ai pas parlé de mon activité artistique, je peignais le soir en marge de mes occupations professionnelles : RH dans une grande entreprise. J'avais hâte de retrouver mon atelier après une longue journée de travail et d'être parmi mes toiles. Je peignais tard dans la nuit inspirée de mes voyages en Islande ou au Stromboli. J'ai fait quelques expositions sans trop y croire vraiment, sans en parler beaucoup. Comme s'il fallait cacher cette activité artistique non recevable dans le monde de l'entreprise.
Comme s'il était interdit d'avoir plusieurs vies. Aujourd'hui la peintre en moi prend de plus en plus de place, et mon activité professionnelle est de plus en plus enrichissante. Les deux sont complémentaires ! La peinture n'est plus un simple hobby mais une réelle activité, partie intégrante de ma vie.
Je vous invite à être les témoins de cette réconciliation, en venant à mon exposition.


Quelques mots de Marie-Rose à propos de son exposition Autre vie... Autres créations :

De la peinture
Aux feutres pinceaux
De la «re-naissance » picturale
À la nouvelle création
Détente, sérénité, plaisir, désir...
Mieux accepter l'intégration
Des difficultés motrices
Quelle aide précieuse
Pour le meilleur et le pire
De cette métamorphose de la vie.

Exposition du 16 au 18 juin 2017
Vendredi et samedi de 14h à 22h
Dimanche de 14h à 19h

[18:00] Vernissage des portes ouvertes du 100ecs
Location:
Le 100 E.C.S.
Etablissement Culturel Solidaire
100, rue de Charenton
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 55 78 05 55
Fax : +33 (0)1 58 51 23 29
Mail : accueil@100ecs.fr
Internet Site : 100ecs.paris
Description:
Week-end portes ouvertes du 100ecs

ENTRÉE LIBRE & GRATUITE

Première Fabrique de Culture à Paris, le 100ecs accueille chaque année plus de 1500 artistes réunis autour de disciplines variés : arts plastiques, visuels et arts vivants.

Au programme, vernissage, exposition des artistes travaillant au 100ecs, visite des ateliers, rencontres avec les artistes et conférence sur le marché de l'art !

Cette année, le 100ecs est également très heureux de recevoir le Centre d'art de Nongyuan International Art Village (Chengdu, Chine) et d'exposer plusieurs de ses artistes.

VENDREDI 16 JUIN à 18h : Vernissage

SAMEDI 17 & DIMANCHE 18 JUIN 10h-18h : Exposition, rencontres avec les artistes, visites des ateliers

DIMANCHE 18 Juin 15h-17h : Conférence sur le marché de l'art international avec Li Yang, Corinne Timsit et Frédéric de Beauvoir

Li Yang est fondatrice du Centre d'art de Nongyuan International Art Village. Elle a profondément marqué la culture et l'art, le tourisme, les arts traditionnels et le développement du système culturel et créatif industriel chinois. Les champs d'intérêt de LI Yang couvrent les aspects de la culture et de l'art ainsi que le développement d'un système avec des formes diverses, riche en contenu, comme la mise en place d'expositions, de conférences, de performances artistiques, de stratégies de diffusion culturelles ayant pour but la diffusion de marques culturelles ensemble à grandes échelles. Depuis 2003, elle a mis en place un nombre important d'activités culturelles et a activement contribué à accélérer le développement et les échanges culturels avec d'autres pays et à promouvoir la popularité de l'art chinois.

Corinne Timsit, après ses études à l'Ecole du Louvre, elle a accumulé pendant 30 ans une riche expérience internationale et une expertise reconnue dans le monde de l'art. A 23 ans, elle ouvre sa première galerie d'art à Paris, puis 10 ans plus tard un second espace rue Mazarine à Paris. L'année suivante elle inaugure son premier centre pluridisciplinaire d'art contemporain et galerie d'art contemporain basé sur le continent américain à San Juan, Puerto Rico. Point stratégique de convergence entre l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et l'Europe. Elle a parallèlement occupé de nombreux postes, notamment Conseillère culturelle auprès du Ministère de la Culture Française, Commissaire d'expositions de musées, Editrice d'œuvres graphiques et livres d'art, Commissaire-priseur en partenariat aux Etats-Unis avec Howard Rose, Curator d'expositions d'art contemporain pour l'Israël Museum (Jerusalem),... Elle est actuellement aussi conseillère en art pour des institutions et collectionneurs privés en France et à l'étranger. Au cours de sa carrière, elle a organisé plus de 320 expositions dans le monde.

Frédéric de Beauvoir, après des études d'histoire ancienne et d'art dramatique, il crée en 1982 une galerie d'art à Lyon et exporte vers les USA des œuvres d'art françaises en association avec le marchand américain James Allen. En 1991, il revient à l'art dramatique et fonde le bureau de production Matière Première. En 1998, il est nommé Administrateur de la Manufacture Centre Dramatique d'Alsace et de l'école de chant lyrique de l'Opéra national du Rhin. En 2004 il rédige le projet d'un lieu expérimental sous forme de Société coopérative d'intérêt collectif et propose à la Ville de Paris de l'installer au 100, rue de Charenton. Le 100, Etablissement Culturel Solidaire est inauguré en janvier 2008. Il en assure depuis la direction. Afin de compléter les services rendus aux artistes par la SCIC 100ecs il fonde en 2010 le groupement d'employeurs culturel GE CREE installé depuis au sein du 100ecs.

Vernissage des portes ouvertes du 100ecs

[18:30-21:00] Vernissage de Claude Marchat "A fleur de peau"
Location:
Galerie Univer / Colette Colla
Espace Univer
6, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 67 00 67
Mail : uni-ver@orange.fr
Internet Site : www.uni-ver.com
Description:
Du 14 juin au 29 juillet 2017

Les œuvres de Claude Marchat sont denses, la matière vivante, les couleurs profondes. Papivore ou recycleur, il collectionne tous les papiers, les plus frustres, les plus délicats, les colles, les abîme, les recouvre, les enduit de brou de noix ou d'encres, les cires... pour obtenir une œuvre d'une richesse rare, d'une matière précieuse, vibrant à la lumière.

Les formes sont construites ou éclatés, rectangles de géométrie variable, penchés, parfois flottant, toujours équilibrés, jamais figés.

Ses oeuvres seront présentées à la Galerie Univer du 14 juin au 29 juillet 2017.

Vernissage de Claude Marchat

[18:30-23:00] Vernissage de l'exposition "Bien Urbain"
Location:
Château de l'Etang
Maison des Arts et du Patrimoine - Bagnolet
198, avenue Gambetta
93170 Bagnolet
M° Gallieni puis bus 76, Mairie des Lilas
France
Phone : +33 (0)1 49 93 60 17
Mail : chateau@ville-bagnolet.fr
Description:
COLLECTIF.MANO@GMAIL.COM
WWW.MANO93170.WORDPRESS.COM

VERNISSAGE LE VENDREDI 16 JUIN 2017 À 18H30
CONCERT DE COAL + JY + BACK HARRY À PARTIR DE 20H30

CURATEUR :
Bertrand de Cointet

AVEC LES ŒUVRES DE :
Thibault Hazelzet
Theodora Fragiadakis
Teodor Bonev
Sophie Pouvereau
Sébastien Värnild
Romain Brejon De Lavergée
Paz Bardi
Olivier Cans
Noémie Boulon
Myriam Suriam
Matthieu Junquet
Marlène Mocquet
Maho Nakamura
Laurent Di Biase
Laure Salmona
Laure Legrand
Julien Des Monstiers
Julie Chabin
Jean Yves Colliaux
Jean Philippe Paty
Jean Recoura
Eloi Derome
Delphine Monnereau
Daniel Flammer
Celine Perier
Bertrand de Cointet
Benjamin Loiseau
Benjamin Bruneau
Baptiste Folliot
Bakary Cisse
Atsoupé
Alexandre d'Huy
Adrien Weber
Adrien Cicero

Du 16 juin au 31 juillet 2017, la ville de Bagnolet vous invite à découvrir et participer à l'exposition "Bien Urbain".

Regroupement d'artistes, graphistes et architectes, le projet Bien Urbain fait le pari de confronter plus de vingt regards artistiques autour de l'identité bagnoletaise.

En résonance avec une actualité politique préoccupante, l'exposition questionne et confronte dans leurs diversité les expressions de chacun, les rassemblant de manière expérimentale en une association foutraque, réjouissante et fructueuse.

Cette exposition sera ponctuée d'événements culturels tels que conférences, concerts, projections vidéo et performances, invitant chaque bagnoletais à redécouvrir sa ville sous les angles les plus inattendus.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition de Radio Campus Paris "L'inattendue exposition"
Location:
L'inattendue
Galerie de la Maison des Initiatives Etudiantes
50, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Internet Site : galerie-linattendue.com
Description:
98. Du fond d'un appartement d'étudiants quelque part dans Paris, les notes hésitantes d'un jingle radio se font entendre. Quelques passionnés bidouillant derrière leur PC se lancent le défi de donner à Paris le média associatif, alternatif et jeune qu'il manque à la capitale : Radio Campus Paris est née.

En 2018, Radio Campus Paris (93.9FM) aura vingt ans. Vingt ans que ses quelques 300 bénévoles (produisant plus de 80 émissions chaque saison), font le 93.9 FM. Une antenne différente, impertinente, indépendante, une voix pour les initiatives locales, défricheuse de la jungle culturelle et posant un regard neuf sur l'actualité et les sujets de société tandis que la Fraîche Liste et les émissions musicales surfent sur tous les registres musicaux.

Du 16 au 17 juin, les émissions du 93.9 FM seront mises à l'honneur : venez découvrir, à travers photos et visuels, celles et ceux qui animent nos ondes au quotidien...

Radio Campus Paris s'expose à L'inattendue, la Galerie de la Maison des Initiatives étudiantes et vous ouvre les portes de son univers hertzien !

Vernissage vendredi 16.06 à partir de 18h30
Toute l'équipe vous attend pour partager un verre à l'occasion du vernissage de l'exposition, en présence des bénévoles de la radio, le tout sur le son du djs sets de Mappemonde !

L'exposition est visible vendredi à partir de 18h30
et le samedi de 14h à 18h

Vernissage de l'exposition de Radio Campus Paris "L'inattendue exposition"



[19:00-21:00] Vernissage de Beatrice Minda "Dark Whispers"
Location:
Goethe-Institut
17, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna, Boissière
France
Phone : +33 (0)1 44 43 92 30
Fax : +33 (0)1 44 43 92 40
Mail : info@paris.goethe.org
Internet Site : www.goethe.de/paris
Description:
DU 17 JUIN AU 3 SEPTEMBRE 2017

Dans une exposition entièrement consacrée à Beatrice Minda, Le Goethe-Institut de Paris présente la série Dark Whispers. Au cœur du travail photographique de l'artiste, les intérieurs privés pris dans le contexte d'événements historiques. Les photographies saisissent des mondes en train de disparaître lentement. À l'intérieur de maisons anciennes et toujours habitées, Minda explore les traces de vie et de changements historiques. Ses clichés captent pour ainsi dire le temps « sauvegardé » dans ces espaces.

Dans ses travaux, Beatrice Minda porte son regard sur des intérieurs privés pris dans le contexte d'événements historiques. La série Dark Whispers est consacrée aux maisons les plus anciennes et toujours habitées de la Birmanie (Myanmar) qui continuent de respirer le passé colonial du pays. Si on ne trouve que peu d'éléments d'une vie actuelle, les intérieurs sont imprégnés de multiples traces des temps révolus. »

Vernissage de Beatrice Minda "Dark Whispers"

Vernissage de Beatrice Minda "Dark Whispers"

[19:00-22:00] Vernissage de Jérôme Btesh "LightBoxes"
Location:
Renaissance Paris Vendôme
4, rue du Mont Thabor
75001 Paris
M° Tuileries, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 40 20 20 00
Fax : +33 (0)1 40 20 20 01
Mail : rhi.parvd.reception@renhotels.com
Internet Site : www.marriott.fr/hotels/travel/parvd-renaissance-paris-vendome-hotel/
Description:
Hors les murs
la galerie Exit art contemporain
présente :

Jérôme Btesh "LightBoxes"

Le Renaissance Paris Vendôme et la galerie Exit art contemporain vous invitent à découvrir l'installation de Jerome Btesh autour d'une soirée Cocktail & DJ
Vendredi 16 juin de 19h à 22h

L'exposition se poursuivra jusqu'au 8 juillet 2017.

Vernissage de l'exposition de Jérôme Btesh "LightBoxes"

[19:00-23:00] Vernissage de l'exposition "Rehab 2 - Urban Festival"
Location:
Cité Internationale Universitaire de Paris
1-57, boulevard Jourdan
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Internet Site : www.ciup.fr
Description:
Maison des Arts et Métiers
Cité Internationale Universitaire de Paris
17 boulevard Jourdan
75014 Paris

Venez découvrir l'exposition en avant-première et les artistes qui ont donné vie à ce projet.



Vernissage de l'exposition "Rehab 2 - Urban Festival"

[19:30-21:30] Présentation de la saison 2017-2018 de L'Onde
Location:
L'Onde Théâtre Centre d'art
Micro Onde - Centre d'art contemporain de l'Onde
8 bis, avenue Louis Breguet
78140 Vélizy-Villacoublay
M° RER C Chaville - Vélizy
France
Phone : +33 (0)1 78 74 38 60
Mobile : +33 (0)6 19 77 32 89
Mail : microonde@londe.fr
Internet Site : www.londe.fr
Description:
Présentation de saison de l'Onde

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés