Saturday, June 24, 2017
Public Access


Category:
Category: All

24
June 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 17 mai au 13 août 2017
- Mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 17h
- Samedi et dimanche : de 14h à 18h
- Juillet : du mercredi au dimanche de 13h à 18h
- Fermé les jours fériés et au mois d'août

Plein tarif : 4,70 € / 3,60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3,60 € / 2,60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Exposition de chefs-d'oeuvre impressionnistes en co-production avec l'Atelier Grognard à Rueil-Malmaison.

Cette exposition présente une sélection d'œuvres rassemblées autour du thème de la banlieue et de son évolution, vues à travers le regard de peintres du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle.

Elle a été préparée en liaison avec le Centre d'Arts « L'Atelier Grognard » de Rueil-Malmaison qui l'a présentée du 9 décembre 2016 au 10 avril 2017. Différents prêts obtenus auprès d'institutions françaises (Musée d'Orsay, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Musée des Beaux-Arts de Reims entre autres) permettent d'offrir à la curiosité du visiteur des tableaux réalisés par des artistes au renom aussi grand que Camille Corot, Charles Daubigny, Camille Pissarro, Berthe Morisot, Maurice Denis, Maurice Utrillo, Raoul Dufy notamment.

L'exposition explore les sites franciliens qu'ont fréquentés ces artistes à un moment où s'imposent la peinture de plein air et la recherche de nouveaux motifs. D'abord tirés de la nature et de la vie rustique, ceux-ci sont, au fur et à mesure que se développent les moyens de transport et le chemin de fer en particulier, empruntés à deux univers alors en plein essor : l'industrie et les loisirs.

Les mutations sans précédent qui marquent profondément le siècle, donnent à la périphérie de Paris de multiples visages, à l'exemple de la Seine, trait d'union entre tous ces territoires consacrés à la fois aux pratiques ludiques traditionnelles et à un trafic fluvial métamorphosé par les conjonctures économiques successives.

Pendant qu'ils représentent ce passage d'un paysage champêtre à un paysage de plus en plus domestiqué, les peintres de la nature deviennent des peintres de la modernité. Les alentours de la capitale se muent peu à peu en un univers propice aux recherches picturales sur le paysage et constituent pour nombre d'entre eux une étape importante dans leur parcours artistique.

C'est cette diversité thématique et esthétique offerte par la banlieue au cours d'un siècle, de 1850 à 1950, de l'Ecole de Barbizon à l'École de Paris, que l'exposition souhaite restituer, en rappelant non seulement l'industrialisation, mais aussi ses contrepoints : la survivance du monde agricole, l'émergence d'une civilisation des loisirs, l'expansion urbaine à travers la multiplication des zones d'habitat.

Ainsi à travers les pièces sélectionnées et les choix muséographiques, l'exposition montre des œuvres dont les auteurs se sont plu à peindre la banlieue comme un coin de paradis, que ce soit en représentant des paysages arcadiens, ou en évoquant des lieux de détente et de loisirs ouverts aux « pratiques récréatives ». Elle attire aussi l'attention sur le fait que la banlieue a été un acteur économique, où l'industrialisation qui se développe, côtoie longtemps un secteur agricole très vivace. Elle souligne enfin que le développement de la banlieue prend de plus en plus la forme d'une expansion urbaine stricto sensu, au terme de laquelle la banlieue aujourd'hui, est surtout perçue comme de longs rubans urbanisés où alternent grands ensembles d'habitat social et logements pavillonnaires.

La découverte de l'exposition s'accompagnera d'un dispositif de médiation innovant : le LiFi. Grâce à ce support, des informations variées permettent une découverte plus détaillée, via des tablettes connectées, une sélection des œuvres présentées.

Autour de l'opération, une importante programmation sera mise en place, comprenant notamment des conférences, des visites commentées et des ateliers - ludiques pour les enfants et pour tous, autour de la photographie ou de la peinture de paysage.

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Hervier de Romande, « Paul Féval en barque sur la Marne », 1890

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Maximilien Luce, « La Seine à Issy-les-Moulineaux », 1920 © Musée Français de la Carte à Jouer et Galerie d'Histoire de la Ville, Issy-les-Moulineaux

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Louis Toffoli, « Quai à Ivry », 1951 © Musée du Domaine départemental, Sceaux

Fête nationale du Québec
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale des Québécois depuis 1977. Anciennement, fête de la Saint-Jean-Baptiste, fête nationale des Canadiens français depuis 1834.

Paris se transforme en Parc Olympique
Location:
Berges sur Seine
Ports de Solférino, Invalides et Gros Caillou
75007 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale, Alma - Marceau
France
Internet Site : lesberges.paris.fr
Description:
Les 23 et 24 juin, Paris se transforme en Parc Olympique pour offrir le plus grand terrain de sport au monde

Les 23 et 24 juin prochains, le cœur de Paris se transformera en un gigantesque terrain de sport pour célébrer la Journée olympique. Cet événement d'une ampleur inédite sera placé sous le signe de la candidature de Paris 2024.

Le 23 juin 1894, au grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris, le baron Pierre de Coubertin crée le Comité international olympique (CIO) et ouvre une nouvelle ère de Jeux Olympiques. Depuis, chaque 23 juin, le monde entier célèbre la Journée Olympique et avec elle le sport et les valeurs de l'Olympisme.

Le 23 juin est l'occasion de faire découvrir au plus grand nombre de multiples sports olympiques et paralympiques, accessibles à tous les âges, indépendamment des aptitudes, notamment les pratiques rares ou difficilement accessibles. Cet anniversaire est également l'occasion de rencontres insolites ou prestigieuses avec des athlètes, d'ateliers de travaux manuels ou culturels, de démonstrations sportives, etc.

Cette année, la Journée Olympique à Paris prend une dimension exceptionnelle pour devenir « Les Journées Olympiques ». Pendant deux jours, Paris offrira au public le plus grand terrain de sport jamais conçu au cœur d'une métropole. Un avant-goût grandeur nature de ce que seraient la célébration des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024.

Parisien-ne-s et visiteurs pourront partager ensemble leur passion du sport à travers des initiations gratuites aux disciplines sportives olympiques et paralympiques, des démonstrations et des rencontres avec de nombreux athlètes français.

Plus de 30 disciplines seront à découvrir, pratiquer et/ou regarder au cœur du parc Rives de Seine et dans des lieux emblématiques de la capitale. Petits et grands s'enthousiasmeront devant la piste d'athlétisme flottante entre le pont Alexandre-III et le Pont des Invalides, les terrains de sports collectifs sur les pelouses des Invalides, les trampolines dans la galerie du Petit Palais, le plongeoir sur le pont Alexandre III, la transformation de la place de la Concorde en vélodrome extérieur, ou le mur d'escalade du Pavillon de l'Arsenal.

Le vendredi, une traversée en kayak partira du Stade de France, durant laquelle 150 à 300 kayakistes seront menés par Tony Estanguet, co-président de Paris 2024 et triple champion olympique de canoë, jusqu'à la piste d'athlétisme flottante, où ils rejoindront Anne Hidalgo, Maire de Paris, Denis Masseglia, président du CNOSF, et toutes les parties prenantes de la candidature afin d'inaugurer ces deux journées.

Le samedi, des milliers de sportifs professionnels et amateurs se réuniront pour les « 2.024 km de Paris », un parcours associant des cyclistes place de la Concorde (527 km), des cavaliers depuis Versailles (20 km) et des coureurs venus des quatre coins de Paris (1.477 km). Tous convergeront vers les Invalides pour un grand final aux couleurs de la candidature.

Parisiens, Franciliens, amoureux de Paris, rendez-vous les 23 et 24 juin pour ce formidable moment de partage !

Pour Anne Hidalgo, Maire de Paris : « Les 23 et 24 juin, Paris va se métamorphoser en un gigantesque terrain de sport et un véritable espace de célébration des valeurs de l'Olympisme, dans un esprit de fête et de joie. Six grands espaces d'activités pour bouger, apprendre et découvrir toutes les disciplines olympiques et paralympiques seront aménagés au cœur de la ville et accessibles à tous les Parisiens, Franciliens et touristes. Ils auront pour traits d'union le parc Rives de Seine, le fleuve et ses canaux. Ces deux jours démontreront une nouvelle fois à quel point Paris est prêt pour partager son amour de la pratique sportive et son enthousiasme à l'idée de pouvoir accueillir les Jeux en 2024 ! »

Pour Tony Estanguet : « La Journée Olympique est une date à part pour la France et les Français. Chaque année c'est l'occasion de célébrer l'Olympisme et son message, notamment avec la jeunesse. Cette année ces deux jours seront l'occasion de partager notre passion des Jeux, de démontrer l'engagement de tout le pays derrière Paris 2024 et de dévoiler au monde le parc de célébration festif et populaire que Paris envisage comme écrin pour les Jeux de 2024 ».

Pour Denis Masseglia, président du CNOSF : « Comme chaque année, le CNOSF célèbre la création du Comité international olympique dans le cadre de la Journée olympique. En cette année 2017, cet anniversaire prendra une dimension toute particulière pour soutenir la candidature de Paris aux Jeux de 2024. Si Paris sera le cœur de cette Journée olympique, avec une manifestation inédite et spectaculaire, c'est véritablement la France entière qui se mobilise pour célébrer les valeurs de l'Olympisme et soutenir la candidature. L'ensemble des territoires se fera le relais en local de l'évènement parisien avec le soutien des fédérations, qui accueilleront le public en leur proposant des animations et activités sportives ».

Pour Laura Flessel, ministre des Sports : « Toute la France, tous les Français, sont mobilisés autour de la candidature de Paris 2024. La Journée olympique sera l'occasion unique pour les Français d'assister et de participer en avant-première, à Paris et sur tout le territoire, au spectacle et à la magie de la France parée des couleurs de l'olympisme. Alors que nos voisins européens ont tout récemment apporté leur soutien à Paris 2024 à travers le conseil des ministres des sports de l'UE et le Parlement européen, cette journée sera, je le sais, une belle fête et la manifestation au monde entier de l'engouement de tout notre pays autour de cette candidature ».

Pour Valerie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France : « Excellence, respect, amitié, dialogue, non-discrimination, tolérance et fair play... Voici les valeurs olympiques que nous souhaitons célébrer à Paris et en Ile-de-France ces 23 et 24 juin car nous souhaitons être une Région toujours plus ouverte, festive et attractive. Renforcer la place du sport dans notre société est pour nous un moteur de progrès. Aux côtés des autres membres fondateurs de Paris 2024, la Région Île-de-France accompagne cet événement exceptionnel en configuration olympique et paralympique. Venez partager ! »

Emmanuelle Assmann, Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français :
« C'est ensemble et uni que nous allons célébrer cette journée olympique, renforcée par la mobilisation pour la candidature de Paris 2024, encore et toujours pleinement engagée pour contribuer par le sport à inspirer une société où la diversité est pensée comme un catalyseur de richesses et d'intégration ! »

Paris se transforme en Parc Olympique

Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-11:00] Défilé SACAI
Location:
Philharmonie de Paris
221, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin
France
Phone : +33 (0)1 44 84 44 84
Mail : contact@philharmoniedeparis.fr
Internet Site : www.philharmoniedeparis.fr
Description:
en présence de Kozue Akimoto (秋元梢)

11:00 [11:00-12:00] Défilé ÉTUDES
Location:
Philharmonie de Paris
221, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin
France
Phone : +33 (0)1 44 84 44 84
Mail : contact@philharmoniedeparis.fr
Internet Site : www.philharmoniedeparis.fr
Description:
Presque du même âge - lancement 2012 pour Etudes Studio, 2013 pour Avoc -, les deux marques françaises défilaient toutes les deux à La Villette samedi 24 juin. Destination la Philarmonie de Paris et les couloirs circulaires entourant la structure, où le collectif franco-new-yorkais Etudes Studio emmené par Aurélien Arbet, Jérémy Egry et José Lamali présentait leur dernière collection.

Evoquant "le frisson d'un jeune amour à Paris, et l'idée d'un premier voyage dans la ville des Lumières", la collection printemps-été dévoilait pour la première fois la ligne femme de la marque. "Nous avions déjà commencé à injecter quelques silhouettes femmes dans nos looks, et le challenge était fort. Notre idée a donc été de penser les choses autour d'une seule et même histoire avec, pour la femme, quelques pièces inspirées de l'homme et d'autres inédites".

S'amusant de Paris, de ses symboles graphiques - le ticket de métro, les affiches arrachées inspirant des imprimés de chemises et de camouflage -, jouant comme d'habitude les monochromes, cette saison se teintant de noir, blanc ou kaki, Etudes Studio lie son univers graphique à des références purement 80's. Les clins d'œil au groupe Taxi Girl (des titres dont Cherchez le Garçon et Paris se retrouvant sur tee-shirts et ceintures, sur un soundrack réalisé par Mirwais Ahmadzaï, ancien membre du groupe) collant bien au propos.

A quelques mètres, au Conservatoire National de Paris, Avoc présentait sa dernière collection printemps-été 2018.

Décidés à repenser le vêtement de travail de demain, et mixant l'homme et la femme depuis leurs débuts, le duo composé par Bastien Laurent (directeur artistique de la marque) et Laura Do (designer) présentait leur collection "Strictly Business" en palettes de blanc, jaunes et gris, où les silhouettes souvent fonctionnelles jouaient des poches dans toutes leurs proportions, des pièces souvent interchangeables et au confort futuriste.

Déjà présent dans une dizaine de points de vente dans le monde, Avoc participera le 30 juin prochain au grand oral du prestigieux concours de l'ANDAM (l'édition 2016 avait récompensé Johanna Sennyk pour Wanda Nylon) pour lequel le duo a été nominé aux côtés notamment de Y/Project et Aalto.

Un concours auquel les créateurs ont lancé un clin d'œil particulier lors du défilé, en soulignant sur leur papier « Est-ce que nous faisons du business ? Oui, Du vrai business ? Pas encore (...) mais surtout : allons-nous obtenir le soutien de l'Andam pour transformer Avoc en vrai business ? ». Réponse la semaine prochaine.

12:00 [12:00-13:00] Défilé Avoc
Location:
Cité de la Musique
Musée de la Musique
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 44 84 44 84
Mail : contact@cite-musique.fr
Internet Site : www.citedelamusique.fr
Description:
Conservatoire De Paris Cnsmdp

Presque du même âge - lancement 2012 pour Etudes Studio, 2013 pour Avoc -, les deux marques françaises défilaient toutes les deux à La Villette samedi 24 juin. Destination la Philarmonie de Paris et les couloirs circulaires entourant la structure, où le collectif franco-new-yorkais Etudes Studio emmené par Aurélien Arbet, Jérémy Egry et José Lamali présentait leur dernière collection.

Evoquant "le frisson d'un jeune amour à Paris, et l'idée d'un premier voyage dans la ville des Lumières", la collection printemps-été dévoilait pour la première fois la ligne femme de la marque. "Nous avions déjà commencé à injecter quelques silhouettes femmes dans nos looks, et le challenge était fort. Notre idée a donc été de penser les choses autour d'une seule et même histoire avec, pour la femme, quelques pièces inspirées de l'homme et d'autres inédites".

S'amusant de Paris, de ses symboles graphiques - le ticket de métro, les affiches arrachées inspirant des imprimés de chemises et de camouflage -, jouant comme d'habitude les monochromes, cette saison se teintant de noir, blanc ou kaki, Etudes Studio lie son univers graphique à des références purement 80's. Les clins d'œil au groupe Taxi Girl (des titres dont Cherchez le Garçon et Paris se retrouvant sur tee-shirts et ceintures, sur un soundrack réalisé par Mirwais Ahmadzaï, ancien membre du groupe) collant bien au propos.

A quelques mètres, au Conservatoire National de Paris, Avoc présentait sa dernière collection printemps-été 2018.

Décidés à repenser le vêtement de travail de demain, et mixant l'homme et la femme depuis leurs débuts, le duo composé par Bastien Laurent (directeur artistique de la marque) et Laura Do (designer) présentait leur collection "Strictly Business" en palettes de blanc, jaunes et gris, où les silhouettes souvent fonctionnelles jouaient des poches dans toutes leurs proportions, des pièces souvent interchangeables et au confort futuriste.

Déjà présent dans une dizaine de points de vente dans le monde, Avoc participera le 30 juin prochain au grand oral du prestigieux concours de l'ANDAM (l'édition 2016 avait récompensé Johanna Sennyk pour Wanda Nylon) pour lequel le duo a été nominé aux côtés notamment de Y/Project et Aalto.

Un concours auquel les créateurs ont lancé un clin d'œil particulier lors du défilé, en soulignant sur leur papier « Est-ce que nous faisons du business ? Oui, Du vrai business ? Pas encore (...) mais surtout : allons-nous obtenir le soutien de l'Andam pour transformer Avoc en vrai business ? ». Réponse la semaine prochaine.

13:00 [13:00-14:00] Défilé Andrea Crews
Location:
Lycée Turgot
69, rue de Turbigo
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 53 01 14 10
Fax : +33 (0)1 53 01 14 53
Mail : lycee.turgot.paris@wanadoo.fr
Internet Site : lyc-turgot.scola.ac-paris.fr
Description:
Défilé Andrea Crews

14:00 [14:00-20:00] Finissage de l'exposition "Vaisseau Fantôme"
Location:
Le 6b
6-10, quai de Seine
93200 Saint-Denis
M° RER D Saint-Denis, Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 43 23 34
Mail : contact@le6b.fr
Internet Site : www.le6b.fr
Description:
17h : Performance « Souffle - eau sourde »
d'Ana Bloom et Davide Napoli

18h : Performance inédite de l'artiste Skall

Cocktail festif

Présentation de la revue Point contemporain #5

Vernissage de l'exposition "Vaisseau Fantôme"


[15:00-19:00] Animation de Nathalie Grall
Location:
Galerie Anaphora
13, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 03 21 31 35
Mail : galerie.anaphora@gmail.com
Description:
Animation de Nathalie Grall

[15:00-16:00] Défilé Dior Homme
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Salon d'honneur (entrée Porte A)

Kris Van Assche a fêté ses dix ans à la tête du studio de Dior Homme en présentant une collection ultra commerciale mais toujours aussi pointue, qui fait en creux l'éloge de l'atelier qui l'a réalisée... Il s'agissait du premier défilé Dior Homme depuis que LVMH a annoncé son plan d'acquisition de la maison pour 6,5 milliards d'euros en avril dernier.

L'adresse de l'atelier de Van Assche, au 3 rue de Marignan, était indiquée sur un tiers des tenues : sur la vaste bordure de charmantes vestes en ottoman de laine, imprimée sur des passepoils aux bords des manteaux et, encore plus surprenant, sur un tissu de rubans juxtaposés utilisé pour une redingote.

Pour le printemps 2018, Van Assche imagine un homme en tailleur en léger décalage. Ainsi, pour les soirées habillées, il a prévu des queues-de-pies coupées dans le biais et pour les nuits blanches à faire la fête, des blousons imprimés d'orchidées ou d'images d'hommes cachés sous des capuches. Le défilé faisait se rencontrer le style de la rue et une vision plus traditionnelle du chic masculin; la plupart des mannequins portaient des bijoux gothiques.

Le créateur belge a démontré ses talents de tailleur avec quelques costumes noirs aux allures de toiles, où les points de construction étaient cousus en fil blanc contrasté. Tous les looks étaient équilibrés par des sneakers incroyables, notamment de mémorables chaussures de boxe fermées par des boucles en cuir de rockeur.

Baptisée Late Night Paris (fin de soirée à Paris), l'invitation au défilé était même intégrée dans la collection, sur des sweatshirts plutôt festifs et des débardeurs en laine. Le sol du podium était en pelouse.

« C'est le souvenir de la première nuit qu'on passe dehors à faire la fête. On oublie les règles et les limites, on est prêt à tomber amoureux. On réalise que les vêtements vont peut-être faire la différence, en tout cas pour séduire, pour plaire. On entre dans l'ère de la post-innocence », racontait Kris Van Assche, entouré d'une demi-douzaine de mannequins.

« Cette année, on fête le 70ème anniversaire de Dior, mais aussi le 10ème anniversaire de mon arrivée au studio Dior Homme. Alors j'ai souhaité rendre un hommage un peu appuyé à mon atelier et à mon équipe », a-t-il expliqué en souriant, une décennie après avoir succédé à Hedi Slimane.

C'est un long règne dans le monde frénétique de la mode. Couronné de succès en tout cas, car Dior Homme peut se vanter de 60 boutiques indépendantes et d'un bénéfice annuel d'environ 200 millions d'euros.

Présente au défilé au Grand Palais, escortée par un service de sécurité impressionnant, la famille Arnault est venue en nombre. Ce défilé était le premier depuis que Dior a annoncé un tour de passe-passe financier sophistiqué, selon lequel Christian Dior Couture devrait être contrôlé exclusivement par LVMH.

Le PDG de Christian Dior Couture a refusé de commenter l'opération, même s'il a souligné rapidement que cette nouvelle structure de propriété « ne changera rien au fonctionnement de Dior ».

Défilé Dior Homme

[15:00] Rencontre avec Thierry Fournier pour la publication de "Heterotopia"
Location:
Musée d'Art et d'Histoire de Saint-Denis
22 bis, rue Gabriel Péri
93200 Saint-Denis
M° Saint-Denis - Porte de Paris, Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 43 05 10
Fax : +33 (0)1 48 20 07 60
Mail : musee@ville-saint-denis.fr
Internet Site : www.musee-saint-denis.fr
Description:
dans le cadre de l'exposition "Heterotopia"

16 juin - 7 août 2017
Entrée libre :
mercredi et vendredi 14h30 - 17h30
jeudi 14h30 - 20h
samedi et dimanche 14h30 - 18h30

Synesthésie invite Thierry Fournier pour son exposition monographique Heterotopia dans la Chapelle du Musée d'Art et d'Histoire de Saint-Denis, suite à l'accompagnement de la création de l'œuvre Écotone en 2015.
Notre expérience de l'identité et de l'altérité - au sens large - sont profondément redéfinies par notre exposition permanente sur le web et la cohabitation avec des entités aux limites du vivant. Thierry Fournier explore ici ces enjeux de manière spéculative, par un ensemble de fictions qui dialoguent entre elles.

Les sujets, les corps et les objets qui composent cette exposition traversent des statuts multiples : des désirs exprimés sur internet sont captés en temps réel et lus par des voix de synthèse qui génèrent un paysage infini (Ecotone), un dispositif projette dans l'espace les témoignages de transfuges des réseaux sociaux (I quit), un programme s'interroge sur la nature humaine de ses spectateurs (Just in case), des smartphones produisent des textes autonomes (Oracles), un néon affiche le souhait d'être caché (Hide me), une installation compose un organe hybride (Nude), des mains sont transformées par leurs gestes (Futur instant)...

À travers cette série d'œuvres, l'exposition évoque un espace parallèle, à la fois utopique et dystopique, auquel nous sommes confrontés en permanence et dont les règles ont déjà modifié la réalité. En prise avec des systèmes dans lesquels l'imitation ou le remplacement de l'humain n'a jamais constitué un enjeu aussi fort, le vivant côtoie en permanence ses traces sur le réseau, ses simulacres ou ses extensions.

Heterotopia invite ainsi à explorer des questions soulevées aussi bien par le philosophe Paul B. Preciado - la « pornotopie » comme espace d'imaginaire social, à la fois transgressif et normatif - que par le théoricien Bernard Harcourt qui qualifie de « société expositionnelle » (expository society) l'exposition permanente de soi sur les réseaux, qui accomplit par les moyens du désir et du narcissisme un contrôle que les projets totalitaires n'avaient jamais réussi auparavant.

Pensée comme un environnement global, l'exposition s'empare de l'espace de la chapelle, avec son architecture mais aussi sa mémoire. Au sein de ce lieu qui a été un couvent puis un tribunal, l'écho de Michel Foucault dans le titre suggère que les « contre-espaces » juxtaposant plusieurs réalités et expériences ne se déploient plus aujourd'hui seulement dans l'architecture, mais traversent aussi le réseau, les individus et les corps.


Thierry Fournier publie un livre d'artiste consacré à l'exposition, qui comprendra notamment un texte de Ingrid Luquet-Gad et des échanges avec J. Emil Sennewald.
L'exposition Heterotopia est produite par Synesthésie.
Pour l'installation en réseau Ecotone, Thierry Fournier a reçu le soutien du DICRéAM (Ministère de la Culture et de la Communication / CNC) et du fonds SCAN Rhône-Alpes. L'œuvre a été coproduite par Lux Scène nationale de Valence, avec le soutien de Synesthésie. Olivier Guillerminet a réalisé son développement informatique et collaboré à sa conception.

Vernissage de Thierry Fournier "Heterotopia"
Thierry Fournier, Nude, image de travail, 2017
Courtesy of the artist & Synesthésie, Saint-Denis

[15:00-19:00] Signature par C215 de son livre "La Mauvaise Réputation"
Location:
Galerie OpenSpace
116, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier
France
Phone : +33 (0)9 80 66 63 94
Mail : contact@openspace-paris.fr
Internet Site : www.openspace-paris.fr
Description:
La Galerie Openspace est heureuse de vous inviter au lancement du tout nouveau livre de C215 : le catalogue de son exposition, La Mauvaise réputation, publié chez Critères Éditions. La maison d'édition grenobloise consacre ainsi un 8e ouvrage à l'artiste pochoiriste C215. Un nouvel opus délit (et le N°76 de la collection) qui recense toutes les œuvres de cette exposition unique et atypique qu'est La Mauvaise réputation, actuellement visible à la Galerie Openspace.


dans le cadre de l'exposition "La Mauvaise Réputation"

VERNISSAGE SAMEDI 20 mai 2017 de 18h00 à 21h00
Exposition du 20 mai au 1er juillet 2017

La Galerie Openspace a le plaisir d'annoncer La Mauvaise réputation : une exposition à la thématique forte et unique aussi bien dans le cv d'expositions de C215 qu'au sein de la programmation de la galerie. C'est un projet que nous menons conjointement avec l'artiste pochoiriste depuis plus d'un an et dont nous sommes extrêmement fiers.

C215 défend l'idée d'un art libre. Libre d'être purement esthétique et léger, comme libre de dénoncer. La mauvaise réputation, c'est la sienne car les braves gens n'aiment pas la liberté des autres. Mais la mauvaise réputation est aussi un paradigme... et un prétexte à présenter une galerie de portraits aussi étonnant que détonnants.
L'exposition présente une cinquantaine de portraits d'hommes politiques français et internationaux, de personnages de l'Histoire moderne et contemporaine, des médias, de la culture, etc. Comme pour son exposition Douce France, les œuvres de La Mauvaise réputation sont à appréhender dans le rapport entre le motif figuré et le support choisi. Un axe qui permet de comprendre l'œuvre, sans induire pour autant une lecture unique.

La Mauvaise réputation est à l'image de notre époque, marquée par l'incertitude politique et par des questionnements multiples. Cette exposition est là pour nous faire réfléchir, sur notre société, ses symboles, ses icônes, et rétrospectivement, sur nous-mêmes.

Vernissage de C215 "La Mauvaise Réputation"



[16:00-17:00] Défilé Wooyoungmi
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Défilé Wooyoungmi

[16:00-19:00] Signature d'Iris De Moüy "Au bain les monstres !"
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
Signature d'Iris De Moüy "Au bain les monstres !"

[16:30-21:00] Vernissage de Laëtitia Badaut Haussmann "La Politesse de Wassermann"
Location:
Maison Louis Carré
2, chemin du Saint-Sacrement
78490 Bazoches-sur-Guyonne
M° Gare SNCF de Villiers - Neauphle - Pontchartrain
France
Phone : +33 (0)1 34 86 79 63
Mail : info@maisonlouiscarre.fr
Internet Site : www.maisonlouiscarre.fr
Description:
Curated by Silvia Guerra and Laurent Fiévet
In collaboration with Ásdís Ólafsdóttir, director of the Maison Louis Carré

25 June - 3 September 2017
Open Saturdays and Sundays
2 - 6pm by reservation only

Public Vernissage
24 June 2017
4:30pm - 9pm

There will be shuttles running to Maison Louis Carré leaving from Porte Maillot in front of the Palais des Congrès.
1. 3:30pm - returning 6pm
2. 5pm - returning 9pm
RSVP essential: invitation@maisonlouiscarre.fr
tel : +33 1 34 86 79 63




[17:00-18:00] Défilé Balmain
Location:
Chambre de Commerce et d'industrie de Paris
CCIP - Hotel Potocki
27, avenue de Friedland
Hôtel Potocki
75382 Paris Cedex 08
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : 0 820 012 112
Internet Site : www.ccip.fr
Description:
en présence de Lil Peep, Loïc Nottet

Défilé Balmain
Défilé Balmain
Défilé Balmain
Défilé Balmain
Défilé Balmain





[18:00-19:00] Défilé Henrik Vibskov
Location:
Faculté de Médecine Paris Descartes (rue de l'Ecole de Médecine)
12, rue de l'Ecole de Médecine
75270 Paris Cédex 06
M° Odéon
France
Phone : +33 (0)1 76 53 16 16
Mail : dgs@parisdescartes.fr
Internet Site : www.parisdescartes.fr
Description:
Défilé Henrik Vibskov

[18:00-23:55] Fête nationale du Québec
Location:
Délégation générale du Québec à Paris
66, rue Pergolèse
75116 Paris
M° Porte Dauphine, Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 40 67 85 00
Fax : +33 (0)1 40 67 85 09
Internet Site : www.gouv.qc.ca/portail/quebec/international/france
Description:
À l'occasion de la Fête nationale du Québec et pour souligner le 400e anniversaire de la fondation de Québec en 1608 par l'explorateur français Samuel de Champlain, la Délégation générale du Québec à Paris organise sa grande fête annuelle.

« Quatre siècles à célébrer » est en effet le thème retenu pour l'édition 2008 de la Fête nationale du Québec. Au Québec, comme en France, il s'agit d'une nouvelle occasion de souligner ensemble les liens étroits qui unissent aujourd'hui, comme par le passé, le Québec et la France.

Programmation :
- 18h30 : Début des festivités
- 19h00 : L'ensemble des « Tambours et cuivres de Nouvelle-France » en tenue Louis XV
- 19h30 : Prestation de l'Ecole du cirque de Québec
- 20h30 : Concert du groupe pop rock québécois Caïman Fu
- 22h30 : Fin de la soirée, pour ceux qui veulent il y aura possibilité de poursuivre dans un bar par la suite...

[18:00-21:00] Novembre Magazine Exhibition Launch
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
Cocktail launch of Novembre Magazine exhibition

[18:00-21:00] Ozone showroom Vernissage
Location:
Galerie Joseph Saint-Martin
236, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 22
Fax : +33 (0)1 42 71 00 11
Mail : contact@galeriejoseph.com
Internet Site : www.galeriejoseph.com
Description:
Ozone showroom
Brands: Depression, Dusty, EZ Lab, Hermione Flynn, IA London, Luca Bianchini, M-ojo Risin', Mao TC, MLTV, Nasu Parfum, Nomennescio, Obskkurum, Sarah Tari, Sosnovska, Unplugged Museum, Volga Volga

by invitation only

Press Contact: press@ozoneshowrooms.com

[18:00-22:00] Peter Non aperitivo
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
20 rue Charlot
75003 Paris

Peter Non celebrates "The Newcomer" spring summer // 2018

Music by Xochic
Drinks by B.lo Nardini Distilleria a Vapore

Press Contact: RSVP
press@peternon.com

[18:00-22:30] Rouge Margaux SS18 PRECOLLECTION LAUNCH COCKTAIL
Location:
Galerie Christian Berst
3-5, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 33 01 70
Fax : +33 (0)1 53 33 01 70
Mail : contact@christianberst.com
Internet Site : www.christianberst.com
Description:
Press Contact: contact@rougemargaux.com

[18:00-22:00] Sébastien Blondin Opening Cocktail
Location:
Renaissance Paris Republique Hotel
40, rue René Boulanger
75010 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 71 18 20 95
Fax : +33 (0)1 40 99 88 01
Mail : creative.manager@renaissanceparisrepublique.com
Internet Site : renaissance-hotels.marriott.com/renaissance-paris-republique-hotel
Description:
More information on Sébastien Blondin

Press Contact: RSVP
contact@sebastienblondin.com

[18:00-21:00] Vernissage Art Actuel en Val d'Oise
Location:
Saint-Ouen-l'Aumône
Saint-Ouen-l'Aumône
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
M° Saint-Ouen-l'Aumône, Saint-Ouen-l'Aumône - Liesse, Epluches, Pont-Petit, Saint-Ouen-l'Aumône - Quartier de l'Eglise
France
Internet Site : www.ville-saintouenlaumone.fr
Description:
Hôtel de Ville
1-2 Place Pierre Mendès France
95310 Saint-Ouen-l'Aumône, France

Avec les artistes : Caroline Leite (photographe) - Charlotte Lelong (peintre) - Clothilde Lasserre (peintre) - Hortense Varillon (photographe).

du Vendredi 23 juin 2017 au Samedi 16 septembre 2017
Vernissage samedi 24 juin à 18h en présence des artistes exposés

[18:00-21:00] Vernissage de Bradley Kronz
Location:
High Art
17, rue des Panoyaux
75020 Paris
M° Ménilmontant
France
Mail : info@highart.fr
Internet Site : www.highart.fr
Description:
Vernissage de Bradley Kronz

[18:00-21:00] Vernissage de Neal Fox "Angers with Dirty Faces"
Location:
Galerie Suzanne Tarasiève
7, rue Pastourelle
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 76 54
Mobile : +33 (0)6 11 01 16 79
Mail : info@suzanne-tarasieve.com
Internet Site : www.suzanne-tarasieve.com
Description:
24 juin - 28 juillet 2017
Vernissage samedi 24 juin de 18h à 21h

Vernissage de Neal Fox "Angers with Dirty Faces"
Vernissage de Neal Fox "Angers with Dirty Faces"

[18:00-21:00] Vernissage de l'expo CP5 du collectif Hypergonar "Papercut"
Location:
Shakirail
Collectif Curry Vavart
72, rue Riquet
75018 Paris
M° Marx Dormoy
France
Mail : contact@curry-vavart.com
Internet Site : shakirail.blogspot.fr
Description:
du papier
du papier partout
des trucs en papier
qui parlent de choses pas en papier
des machins pas en papier
qui en parlent pourtant
des livres
des photos
des insectes
des collages
des cercles
des médocs
du sexe
du papier mâché
des paroles crachées
du papier
du papier partout

Pour sa première expo parisienne, Hypergonar, gang d'artistes, a élu domicile chez les copains du Shakirail avec "Papercut". Vous pourrez y voir des œuvres de Margaux Derhé, Kevin Lapeyre, Maya Lapeyre, Julie Meziane, Christine Smilovici, Amélie Petiot, Romuald&PJ, Laurent Santi.

Vernissage de l'expo CP5 du collectif Hypergonar "Papercut"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Vantablack"
Location:
Galerie Jocelyn Wolff
78, rue Julien Lacroix
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 42 03 05 65
Fax : +33 (0)1 42 03 05 46
Mail : info@galeriewolff.com
Internet Site : www.galeriewolff.com
Description:
avec
André Cadere, Miriam Cahn, Claire Chesnier, Jan Dibbets, Lena Hilton, Elodie Seguin, Francisco Tropa, Pieter Vermeersch, Franz Erhard Walther

Exposition co-commissariée par Erik Verhagen et Jocelyn Wolff

du 24 juin au 29 juillet 2017
ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h, et sur rendez-vous
Vernissage le samedi 24 juin 2017

Imagine que quelqu'un indique un certain endroit de l'iris dans un œil à la Rembrandt, et qu'il dise:
« Je veux que les murs de ma chambre soient peints de cette couleur ».
Ludwig Wittgenstein, Remarques sur les couleurs

En mai 1960, Yves Klein enregistre à l'Institut national de la propriété industrielle l'enveloppe
Soleau n°63471 enfermant deux feuilles de papier de 21,1 x 13 cm sur lesquelles l'artiste, coutumier
de tels dépôts, fait valoir ses droits sur l'International Klein Blue dont il dévoile la formule
chimique . En précisant sur la première feuille que le mélange ne doit jamais être chauffé à nu
et sur la seconde qu'il convient d'appliquer la couleur « au rouleau, au pinceau ou au pistolet sur
support de bois, de contreplaqué ou d'isorel, armé de tasseaux au dos et recouvert de velum »,
Klein signifie très clairement qu'il ne saurait en être l'unique usager. Toute comparaison avec un
épigone qui a su s'assurer en 2016 la concession exclusive des droits d'utilisation d'une matière,
alors qu'il n'en est pas l'inventeur, composée de nanotubes de carbone gris témoignant d'un coefficient
d'absorption de 99,965% serait donc vaine. S'arroger le monopole d'une (matière coïncidant
avec une) couleur nous semble d'autant plus absurde et révoltant que comme l'a parfaitement
signifié Maurice Merleau-Ponty, la chose chromatique ne saurait être désolidarisée de « l'expé-
rience même qui la révèle ».
Les artistes (et travaux) retenus pour cette exposition appartiennent à des histoires, générations
et sensibilités complémentaires mais chacun d'entre eux a su (re)mettre en perspective voire
déconstruire des ou la couleur(s) en les appliquant à des procédures, matériaux, supports et
protocoles qui les ou la placent au cœur de leur propos respectif. Il nous a à ce titre semblé instructif
afin d'accentuer cette dimension, persistance pour ne pas dire obsession chromatique de
proposer quelques œuvres qui « débordent » sur les chronologies officielles de certains artistes et
de convoquer des travaux de jeunesse qui à l'image du « Cadere avant Cadere » ou du « Dibbets
avant Dibbets » posent les jalons d'interrogations qui vont se manifester dans un second temps.
La présence de ces œuvres relayées par des pièces produites entre les années 1970 et aujourd'hui
permet aussi de revenir sur un poncif visant à cloisonner le conceptualisme - plusieurs artistes de
l'exposition y sont associés - dans une tonalité « neutre ».
texte Erik Verhagen

1. Se reporter à Didier Semin, Le peintre et son modèle déposé, Genève, Mamco, 2001

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition des finalistes de la 3e édition du Concours NanoArt
Location:
Galerie Roi Doré
6, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 54 42
Mail : galerie@roidore.com
Internet Site : www.roidore.com
Description:
La Galerie Roi Doré a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition des finalistes de la 3e édition du Concours NanoArt 10-9 en hommage au prof. Tadeusz Malinski le samedi 24 juin 2017 à 18h.

Programme :
18h00 : Accueil du public
18h15 : Ouverture de l'exposition et présentation du Concours
18h25 : Discours du prof. Tadeusz Malinski et prof. Jan Wiktor Sienkiewicz
18h40 : Annonce des résultats et remise des prix par le prof. Jan Wiktor Sienkiewicz

Exposition du 27 juin au 29 juillet 2017

Vernissage de l'exposition des finalistes de la 3e édition du Concours NanoArt

[18:30-22:00] TRANOÏ Rooftop Party
Location:
Ecole Supérieure d'Arts Appliqués Duperré
ESAA Duperré
11, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Internet Site : www.duperre.org
Description:
Rooftop cocktail party with dance performance from brand MELANGE + DJ HollSön.

MELANGE is a creative studio based in Paris, founded in 2016 by Yann Ménec. The studio evovles in a different fields such as the artistic direction, photography, music, danse and fashion. The hats and unisex clothes are developped by the eponym brand that are made in France in workshops using traditionnal know-how and excellence.






[19:00-22:00] Carbon Buying Showroom Opening Night
Location:
Galerie Jacques Lévy
62, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 79 24
Mobile : +33 (0)6 11 43 69 05
Fax : +33 (0)1 42 78 98 54
Mail : j.levy.galerie62@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriejacqueslevy.fr
Description:
Carbon Buying Showroom
62 rue Charlot
75003 Paris

Press Contact: Maria Saidy Garcia
T : +33 (0)6 49 01 94 43
info@carbon-buying.com

[19:00-20:00] Défilé White Mountaineering
Location:
Palais de la Femme
Armée du Salut
94, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 46 59 30 00
Fax : +33 (0)1 46 59 30 15
Internet Site : www.armeedusalut.fr/etablissements/palais-de-la-femme/presentation.html
Description:
Défilé White Mountaineering

[19:00-22:00] Finissage de l'exposition "Rencontre"
Location:
Atelier Oblik
19, rue du docteur Emile Roux
92110 Clichy
M° Porte de Clichy, Mairie de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 47 37 77 34
Mail : oblik.atelier@free.fr
Internet Site : www.atelier-oblik.com
Description:
17 au 24 Juin 2017

Une semaine d'exposition du 17 au 25 juin à l'atelier Oblik à Clichy

Jean-Marie Cottin présente une série de dessin au stylo à bille, des paysages marins, et la première et la seconde partie d'une BD mettant en scène, en vrac, un homme masqué, un bunker, un miroir, une vague, une échelle...

Véronique Pérez nous montre ces grandes gravures, taille-douce et monotypes, successions de nuances et de motifs.

Leïla Rose Willis présente sa nouvelle installation, une multitude d'empreintes qui occupent le sol et dessinent une nouvelle forme

Visite des ateliers des artistes résidents à Oblik.

ouvert les deux week-end du 17 et du 24 à partir de 14h
vernissage le samedi 17 à partir de 19h
finissage le samedi 24 à partir de 19h
les deux dimanche jusqu'à 19h30 et la semaine sur rendez-vous

Vernissage de l'exposition "Rencontre"

[19:00-21:00] Many of them - vol V [the future of fiction]
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
We are pleased to présent Many of them vol v. [the future of fiction].
To mark the launch in paris, we are collaborating with 0fr, where you will have the chance to discover our New issue and get your copy ! We are looking forward to seeing you all there !

Many of them - vol V [the future of fiction]

[19:30-20:30] Défilé Arthur Avellano
Location:
Théâtre Trévise
14, rue de Trévise
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 45 23 35 45
Mail : thierry@theatre-trevise.com
Internet Site : www.theatre-trevise.com
Description:
14 rue de Trévise
75009 Paris

1st Men's show in Paris







[20:00-21:00] Défilé Hermès
Location:
Réfectoire du Couvent des Cordeliers
Université Pierre et Marie Curie
15, rue de l'Ecole de Médecine
75006 Paris
M° Odéon
France
Phone : +33 (0)1 44 27 81 60
Internet Site : www.refectoire-cordeliers.fr
Description:
en présence de David Shaw, Russel Westbrook, Tom Rodriguez, Carla Abellana, Dwyane Wade

Boucles, pochoirs et coutures mêlés dans une collection hyper graphique... La maison Hermès a révélé l'ADN de sa signature pour les hommes : une élégance insouciante.

Des boucles, comme ces deux chaînes entrelacées gaufrées sur un justaucorps en cuir beige lustré. Ou un grand H majuscule en tissu côtelé sur un blouson en coton.

Des pochoirs, idée savoureuse de la créatrice Véronique Nichanian, qui a également ajouté de fines lignes de fil, suggérant une naïveté ludique sur des vêtements aussi chers. Les motifs géométriques errent sur des t-shirts ras du cou en cachemire, tous très raffinés.

Ses meilleurs costumes comportent un pantalon évasé, large - grande tendance à Paris, et des vestes à deux boutons sur des gilets et des chemises techy en nylon. En outre, en tailleuse douée, la créatrice a essentiellement réinventé le chino dans ses propres termes, avec un vocabulaire élégant et luxueux.

Tout ne fonctionne pas. Alors les podiums sont remplis de références aux uniformes des équipes olympiques d'Europe de l'Est, il était un peu surprenant de voir cet élément stylistique chez Hermès. Equiper des vestes de costume de fermetures éclair de couleurs irisées en nylon brillant était vraiment étrange pour une griffe comme celle-ci. Mais, encore une fois, c'est la faute du styliste et non celle de la créatrice.

Défilé Hermès

[20:00-21:00] Défilé SELFMADE
Location:
Le Carmen
34, rue Duperré
75009 Paris
M° Pigalle, Blanche
France
Phone : +33 (0)1 45 26 50 00
Fax : +33 (0)1 45 26 08 02
Mail : john@le-carmen.fr
Internet Site : www.le-carmen.fr
Description:
Défilé SELFMADE

[20:30-21:30] Défilé Geoffrey B. Small
Location:
Espace Saint-Martin
199 bis, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 38 54
Fax : +33 (0)1 44 54 38 53
Mail : info@espacesaintmartin.com
Internet Site : www.espacesaintmartin.com
Description:
Salle Philae
4th. Floor









[22:00] Andrea Crews x Le Montana Aftershow
Location:
Le Montana
28, rue Saint-Benoit
75006 Paris
M° Saint-Germain des Prés
France
Description:
Press Contact: Anne-Lou Tiddu
T : +33 (0)1 42 21 36 36
anne-lou@stationservice.fr

Press Contact: Jonathan Bloch
T : +33 (0)1 45 26 36 68
jonathan@andreacrews.com

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés