Wednesday, June 28, 2017
Public Access


Category:
Category: All

28
June 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

Exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 17 mai au 13 août 2017
- Mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 17h
- Samedi et dimanche : de 14h à 18h
- Juillet : du mercredi au dimanche de 13h à 18h
- Fermé les jours fériés et au mois d'août

Plein tarif : 4.70 € / 3.60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3.60 € / 2.60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Exposition de chefs-d'oeuvre impressionnistes en co-production avec l'Atelier Grognard à Rueil-Malmaison.

Cette exposition présente une sélection d'œuvres rassemblées autour du thème de la banlieue et de son évolution, vues à travers le regard de peintres du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle.

Elle a été préparée en liaison avec le Centre d'Arts « L'Atelier Grognard » de Rueil-Malmaison qui l'a présentée du 9 décembre 2016 au 10 avril 2017. Différents prêts obtenus auprès d'institutions françaises (Musée d'Orsay, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Musée des Beaux-Arts de Reims entre autres) permettent d'offrir à la curiosité du visiteur des tableaux réalisés par des artistes au renom aussi grand que Camille Corot, Charles Daubigny, Camille Pissarro, Berthe Morisot, Maurice Denis, Maurice Utrillo, Raoul Dufy notamment.

L'exposition explore les sites franciliens qu'ont fréquentés ces artistes à un moment où s'imposent la peinture de plein air et la recherche de nouveaux motifs. D'abord tirés de la nature et de la vie rustique, ceux-ci sont, au fur et à mesure que se développent les moyens de transport et le chemin de fer en particulier, empruntés à deux univers alors en plein essor : l'industrie et les loisirs.

Les mutations sans précédent qui marquent profondément le siècle, donnent à la périphérie de Paris de multiples visages, à l'exemple de la Seine, trait d'union entre tous ces territoires consacrés à la fois aux pratiques ludiques traditionnelles et à un trafic fluvial métamorphosé par les conjonctures économiques successives.

Pendant qu'ils représentent ce passage d'un paysage champêtre à un paysage de plus en plus domestiqué, les peintres de la nature deviennent des peintres de la modernité. Les alentours de la capitale se muent peu à peu en un univers propice aux recherches picturales sur le paysage et constituent pour nombre d'entre eux une étape importante dans leur parcours artistique.

C'est cette diversité thématique et esthétique offerte par la banlieue au cours d'un siècle, de 1850 à 1950, de l'Ecole de Barbizon à l'École de Paris, que l'exposition souhaite restituer, en rappelant non seulement l'industrialisation, mais aussi ses contrepoints : la survivance du monde agricole, l'émergence d'une civilisation des loisirs, l'expansion urbaine à travers la multiplication des zones d'habitat.

Ainsi à travers les pièces sélectionnées et les choix muséographiques, l'exposition montre des œuvres dont les auteurs se sont plu à peindre la banlieue comme un coin de paradis, que ce soit en représentant des paysages arcadiens, ou en évoquant des lieux de détente et de loisirs ouverts aux « pratiques récréatives ». Elle attire aussi l'attention sur le fait que la banlieue a été un acteur économique, où l'industrialisation qui se développe, côtoie longtemps un secteur agricole très vivace. Elle souligne enfin que le développement de la banlieue prend de plus en plus la forme d'une expansion urbaine stricto sensu, au terme de laquelle la banlieue aujourd'hui, est surtout perçue comme de longs rubans urbanisés où alternent grands ensembles d'habitat social et logements pavillonnaires.

La découverte de l'exposition s'accompagnera d'un dispositif de médiation innovant : le LiFi. Grâce à ce support, des informations variées permettent une découverte plus détaillée, via des tablettes connectées, une sélection des œuvres présentées.

Autour de l'opération, une importante programmation sera mise en place, comprenant notamment des conférences, des visites commentées et des ateliers - ludiques pour les enfants et pour tous, autour de la photographie ou de la peinture de paysage.

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Hervier de Romande, « Paul Féval en barque sur la Marne », 1890

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Maximilien Luce, « La Seine à Issy-les-Moulineaux », 1920 © Musée Français de la Carte à Jouer et Galerie d'Histoire de la Ville, Issy-les-Moulineaux

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Louis Toffoli, « Quai à Ivry », 1951 © Musée du Domaine départemental, Sceaux

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:15] Vernissage de l'exposition "1924 : Paris accueille l'univers olympique"
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
A quelques semaines de la décision du Comité international olympique (CIO) qui désignera la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, la Mairie de Paris a souhaité mettre en lumière l'histoire olympique de Paris. Du 28 juin au 13 septembre 2017, sur les grilles de l'Hôtel de Ville, l'exposition « 1924 : Paris accueille l'univers olympique » invite ainsi les Parisiens et les touristes à revivre les belles heures des premiers Jeux Olympiques modernes.

Durant tout l'été, la Ville de Paris propose aux Parisiens et aux visiteurs de découvrir l'univers du Paris olympique à travers une exposition bilingue sur les grilles de l'Hôtel de Ville, rue de Rivoli. Gratuite et accessible à tous, l'exposition a été élaborée sous la direction scientifique de Patrick Clastres, historien et professeur à l'Université de Lausanne, avec le soutien du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).

Cette exposition revient sur la place unique qu'occupe Paris dans l'histoire de l'internationalisme sportif. C'est en effet à Paris, en Sorbonne, que le baron Pierre de Coubertin rétablit les Jeux Olympiques modernes en 1894. C'est également à Paris que sont nées la plupart des fédérations internationales sportives, et c'est encore à Paris que certains champions olympiques sont devenus des icônes, comme le célèbre Johnny Weissmuller.

Consacrée en particulier à l'édition des Jeux Parisiens de 1924, cette exposition aborde les Jeux dans le cadre d'une histoire mondiale, post-Grande Guerre, accélérée par les progrès technologiques et par les avancées démocratiques. En 1924, Paris accueille déjà tout l'univers olympique : près de 6 000 athlètes y représentent officiellement 45 pays, de l'Afrique du Sud au Japon, de la Finlande à l'Argentine.

La dimension patrimoniale tient également une place particulière dans l'exposition, qui nous présente les clichés des sites olympiques de 1924 disséminés dans tout Paris et sa banlieue, et au-delà en régions. On constate qu'il existe déjà, en 1924, un « Grand Paris du sport ».

« Ce témoignage du passé est une formidable manière de montrer le sens de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 : construire un héritage durable au service des habitants que ce soit en matière d'infrastructure mais aussi en matière de progrès sociaux et sociétaux », explique Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris en charge des sports et du tourisme.

« À travers cette exposition libre d'accès, chacun découvrira comment depuis 1894, la Ville de Paris a évolué et vécu au rythme des Jeux Olympiques et Paralympiques. Ces derniers font pleinement partie de notre candidature pour que 100 ans plus tard, en 2024, Paris accueille de nouveau tout l'univers olympique, dans toute sa richesse et sa diversité », ajoute Catherine Vieu-Charier, adjointe à la Maire de Paris chargée de la mémoire, du monde combattant, et correspondante Défense.

L'exposition sera inaugurée ce mercredi 28 juin à 16h15, en présence de Catherine Vieu-Charier, du commissaire scientifique Patrick Clastres et du CNOSF.

[16:30-21:00] Fashion Tech - vernissage du Look Forward FashionTech Festival
Location:
La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Mail : presse@gaite-lyrique.net
Internet Site : www.gaite-lyrique.net
Description:
Conférence Innovation et Prospective de l'inventeur du Thermolactyl, Damart, à l'occasion de la 2e édition du Look Forward FashionTech Festival (28-06/02-07) ; et autour des nouvelles collaborations mode sur le Thermolactyl pour la saison AH17-18 ainsi que des travaux de R&D menés par Damart et premières annonces sur le « carewear » et les vêtements connectés.
En présence de Chantal Thomass, créatrice de lingerie, à l'origine d'une collaboration avec Damart sur le Thermolactyl, Agatha Colin, Directrice de la communication Damart et Sylvie Ducept, ingénieure R&D innovation de Damart
Le Thermolactyl, tissu le plus réchauffant du marché dont la puissance reste à ce jour inégalée. Du « carewear » aux vêtements connectés, de collaborations inédites au lancement de projets en mode startup, Damart imagine le dressing en version « smart textiles ».
Ce festival, l'événement mode et retail disruptif de l'année, offre un nouveau regard sur l'univers de la FashionTech et les experts Damart, un autre visage à l'innovation textile.
Suivie du vernissage officiel du Look Forward FashionTech Festival sur invitation.

soirée Look Forward FashionTech Festival en présence d'Anthony Delon, Mademoiselle Agnès et Sandra Zeitoun De Matteis, Axelle Laffont, Caroline de Maigret, Marie-Agnès Gillot,

[16:30] Inauguration du siège de l'EHESS
Location:
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
105, boulevard Raspail
75006 Paris
M° Notre-Dame-des-Champs, Saint-Placide
France
Internet Site : www.ehess.fr
Description:
Après six années de travaux nécessaires pour désamianter et réhabiliter cet ensemble architectural emblématique des années 70, l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH) ont regagné leur siège historique au 54 boulevard Raspail, à Paris.

Ce bâtiment a été inauguré mercredi 28 juin 2017, en présence de Madame Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

La Ministre a été accueillie à 16h30 par les deux chefs d'établissement, Pierre-Cyrille Hautcœur, président de l'EHESS et Michel Wieviorka, président de la FMSH. Elle a visité différents étages du bâtiment. Elle a pu découvrir des travaux de recherche et rencontrer des chercheurs et des étudiants.

A l'issue de cette visite, après les prises de parole de Pierre-Cyrille Hautcœur et de Michel Wieviorka la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a prononcé un discours soulignant la singularité des traditions de recherche associées au bâtiment. Elle a en outre exprimé son vif intérêt pour l'avenir et le développement des sciences sociales, notamment sur le campus Condorcet.

L'inauguration s'est conclue par un cocktail offert aux convives dans le hall du bâtiment.



[18:00] Cocktail / Performance Art Urbain Vermot et Associés
Location:
Quartier Drouot
Quartier Art Drouot
Quartier Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot, Grands Boulevards, Le Peletier
France
Internet Site : www.quartierdrouot.com
Description:
La Salle
20, rue Drouot

Cocktail / Performance Art Urbain Vermot et Associés

[18:00] Finissage de Pascale B et François Beaude
Location:
Espace Scipion
Accueil de l'APHP
13, rue Scipion
75005 Paris
M° Les Gobelins
France
Phone : +33 (0)1 40 27 44 51
Description:
Pascale B (Illustrations, dessins, peintures)
François Beaude (photographies)

du 6 au 28 juin

[18:00-21:00] Présentation du livre "Le style Troubadour, l'autre romantisme"
Location:
Carré Rive Gauche
Quai Voltaire, rue des Saints-Pères, rue de l'Université, rue du Bac, rue de Lille
rue de Beaune, rue de Verneuil, rue Allent
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Germain-des-Prés, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 60 70 10
Mail : info@carrerivegauche.com
Internet Site : www.carrerivegauche.com
Description:
Galerie Biancarelli

Présentation du livre "Le style Troubadour, l'autre romantisme"

[18:00-21:00] Salon de la Jeune Peinture
Location:
Galerie Lélia Mordoch
50, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 88 52
Fax : +33 (0)1 53 10 88 49
Mail : lelia.mordoch.galerie@wanadoo.fr
Internet Site : www.leliamordoch.com
Description:
Salon de la Jeune Peinture
Salon de la Jeune Peinture

[18:00-21:00] Vernissage d'Yves Robuschi "Les Récipiendaires"
Location:
Vitrine - 65
65, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Réaumur - Sébastopol, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)7 83 20 26 20
Mobile : +33 (0)6 72 70 13 34
Mail : contact@vitrine-65.gallery
Internet Site : www.vitrine-65.gallery
Description:
NO MAD GALERIE est heureuse de présenter pour la toute première fois l'univers de l'artiste Yves Robuschi à l'occasion de l'exposition 'Les Récipiendaires' qui aura lieu du mercredi 28 juin au samedi 8 juillet 2017 à Vitrine-65.

« J'aimerais que le regardeur imagine le manque, pour le reconstruire et passer là où j'ai tracé le chemin » Yves Robuschi, Note d'atelier, 2001

Ouvert du mercredi 28 juin au samedi 8 juillet 2017
Du mercredi au samedi, de 14h à 19h30 et sur rendez-vous
Vernissage mercredi 28 juin à partir de 18h

Vernissage d'Yves Robuschi "Les Récipiendaires"

[18:00-20:30] Vernissage de Bernard Cantié "Bastiaraiso"
Location:
Polka Galerie
12, rue Saint-Gilles
Cour de Venise
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 76 21 41 30
Fax : +33 (0)1 76 50 21 83
Mail : contact@polkagalerie.com
Internet Site : www.polkagalerie.com
Description:
jusqu'au 29 juillet

"La photo, c'est une course dans le passé. Ce n'est pas un moyen de communiquer, c'est un chemin initiatique, une chance, un médicament" - Bernard Cantié.

Bernard Cantié vit à Pruno en Castagniccia (Haute-Corse), à quelques dizaines de kilomètres de Bastia. Sa famille y est installée depuis cinq cents ans. C'est là, à l'ombre des pierres, qu'après une autre vie passé dans la communication, ce photographe discret et taiseux s'est mis à voyager pour de bon. En observant le monde depuis le pas de sa porte. Comme Mario Giacomelli, qui jamais ou presque n'a quitté Senigallia, il a photographié les saisons, les gens de son village, ses racines, ses parents. Un monde en train de disparaître.

La plus gênoise des cités insulaires, est depuis quinze ans le théâtre de ses obsessions. A mille lieues d'une « street photography » trépignante, gâtée par l'exubérance et l'immédiateté, Cantié traverse avec « Bastiaraiso » sa ville au ralenti. Comme un sas, une chambre d'écluse, le seuil d'un monde. Bastia, c'est son port d'attache, une fois descendu du village. Là où se joue le drame du départ quand il faut quitter l'île. Le lieu d'une douleur qu'aucun retour jamais n'efface. C'est ici que tout commence et se termine. C'est ici que se concrétise un voyage intime et impossible où le paysage n'est qu'un alibi.

Dans la lignée de Robert Frank et de Paul Strand et comme un clin d'œil à Sergio Larrain, le photographe de Valparaiso, Bernard Cantié sillonne Bastia, à hauteur de gosse, l'oeil astigmate. Au fil des ruelles sinueuses et des escaliers merveilleux, on croise des ombres qui gesticulent et des hommes qui regardent les vagues. Des vieux ratatinés, les vierges nichées dans les pierres, les geckos du jardin Romieu. Les noirs sont caverneux et radicaux, le grain nucléaire, la géographie mentale. Seuls comptent l'allure, le tempo, le rythme du lieu. Grave et mystérieuse, la ville se dévoile ainsi pour la première fois.

- Séance de signatures à 19h30 -

A l'occasion de l'exposition « Bastiaraiso », la galerie Polka s'associe aux éditions Contrejour dans le cadre de la publication d'un livre éponyme au sein de la collection Cahier d'images (à paraitre le 23 juin 2017). L'ouvrage est disponible en avant-première à la librairie Polka.

Le soir du vernissage, une édition collector du livre avec un tirage signé sera également proposée à la vente.

Vernissage de Bernard Cantié "Bastiaraiso"

Vernissage de Bernard Cantié "Bastiaraiso"

[18:00-21:30] Vernissage de l'exposition "Animer le paysage"
Location:
Musée de la Chasse et de la Nature
Hôtel de Mongelas
62, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 53 01 92 40
Fax : +33 (0)1 42 77 45 70
Mail : musee@chassenature.org
Internet Site : www.chassenature.org
Description:
Animer le paysage
Sur la piste des vivants

20 juin - 17 septembre 2017

Cette exposition cherche à dessiner un passage, une voie, pour entrer dans le paysage, passer de la position d'extériorité à la nature qui caractérise notre imaginaire et nos représentations modernes, à une exploration de l'intérieur.
En suivant la piste animale, le réseau qu'une plante agricole mondialisée, le maïs, tisse très localement entre humains et non-humains, ou encore les pas des écologues, des chasseurs, des agriculteurs, munis de leurs outils et de leurs techniques, les artistes proposent une autre perspective sur le paysage, qui n'est plus un décor façonné pour être agréable à l'oeil humain, mais un territoire vivant, constitué de relations entre nous, humains, et des entités vivantes et agissantes. Mues par une démarche pluridisciplinaire, au croisement des sciences naturelles, des sciences sociales et de l'art, ces œuvres enquêtent sur une autre façon de représenter la nature, depuis l'intérieur, c'est-à-dire en relation avec les vivants qui l'habitent. La trame de ces œuvres est faite des présences, des traces, des récits, des techniques et des témoignages humains et non-humains collectés sur le territoire de Belval (Ardennes), domaine de chasse, lieu de recherche sur la biodiversité et résidence d'artistes de la Fondation François Sommer, dont dépend le musée de la Chasse et de la Nature.

Commissariat général :
Claude d'Anthenaise et Anne de Malleray

Commissariat scientifique :
SPEAP, Programme d'expérimentation en arts et politique (Bruno Latour et Frédérique Aït-Touati)

Avec
Alexandra Arènes, Thierry Boutonnier, Sylvain Gouraud, Sonia Lévy, Baptiste Morizot, Estelle Zhong Mengual

Remerciements à
l'Office national de la Chasse et de la Faune sauvage pour les images de l'oeuvre Passage animal.



Vernissage de l'exposition "Animer le paysage"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Feel light Feel free"
Location:
Japan Blue Paris
25, rue Saint-Paul
Village Saint-Paul
75004 Paris
M° Saint-Paul, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)9 70 91 20 20
Mail : info@japanblue.eu
Internet Site : japanblue.eu
Description:
Feel light Feel free exposition de trois artistes japonaises
3人の日本人女性アーティスト展 Feel light Feel free

Feel light Feel free exposition de trois artistes japonaises a lieu au Japan Blue Paris.

Ryoko Nagamatsu designer publicitaire
Rika Ohwada styliste de lingerie
Morita Chiaki artiste du papier japonais

Du mercredi 28 juin au dimanche 9 juillet 2017.

3人の日本人女性アーティストによる展示会 Feel light Feel freeが、Japan Blue Parisにて開催中。

広告アートディレクター 永松綾子
和紙作家 森田千晶
ランジェリーデザイナー 大和田里佳

6月28日(水)~7月9日(日)

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Leonor Fini - Les premières années à Paris"
Location:
Galerie Minsky
37, rue Vaneau
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier, Vaneau
France
Phone : +33 (0)1 55 35 09 00
Mail : contact@galerieminsky.com
Internet Site : www.galerieminsky.com
Description:
Leonor Fini
Les premières années à Paris
1931 - 1934

Vernissage le mercredi 28 juin 2017 à partir de 18h
Exposition du 29 juin au 29 juillet 2017

A son arrivée à Paris à 23 ans, en 1931, Leonor Fini s'est vite liée d'amitié avec André Pieyre de Mandiargues, Henri Cartier-Bresson, Jlues Supervielle et Max Jacob. Celui-ci a montré ses peintures à Christian dior, alors directeur de la Galerie Jacques Bonjean, rue de la Boétie.

La première exposition personnelle de Leonor Fini à Paris, en 1932, a eu lieu dans cette galerie. Le critique d'art Jean Cassou, l'auteur de l'introduction du catalogue, a écrit avec grand enthousiasme que ces tableaux représentaient "des jeux et des luttes de femmes gourmandes et effrénées, drapées dans des tissus légers et roses comme des sorbets".

La Galerie Minsky présente, du 29 juin au 29 juillet 2017 un ensemble de tableaux de cette époque peu connus de l'oeuvre de Leonor Fini.

Vernissage de l'exposition "Leonor Fini - Les premières années à Paris"
Photo de Leonor Fini, C 1936

Vernissage de l'exposition "Leonor Fini - Les premières années à Paris"
Leonor Fini - Autoportrait, 1946, plume et lavis d'encre de chine, 35 x 25 cm

Vernissage de l'exposition "Leonor Fini - Les premières années à Paris"

Vernissage de l'exposition "Leonor Fini - Les premières années à Paris"
Leonor Fini - Maternité, 1932 - 1934, Huile sur toile

[18:30-21:00] Inauguration du premier pop-up store Helinox
Location:
Résidences
Espace dédié au bijou contemporain
59, rue de Bretagne
75003 Paris
M° Temple, République
France
Mobile : +33 (0)6 98 23 21 40
Mail : galerieresidences@gmail.com
Internet Site : www.galerieresidences.com
Description:
À son image, Helinox a choisi le quartier dynamique et branché du 3ème arrondissement pour ouvrir ce premier pop-up store.

Du 29 juin au 13 juillet Helinox invite à (re)découvrir l'indispensable Chair One Home, la Table One Solid Top et le High Cot Home au design contemporain et leur toute dernière création, la Chair Home Mini. Pénétrez dans un univers coloré où nomadisme et modernité sont les maîtres mots.

Helinox vous invite au vernissage le mercredi 28 juin à partir de 18h30.

Pop up store Helinox
Du 29 juin au 13 juillet

Inauguration du premier pop-up store Helinox

[18:30-21:00] Vernissage de Christophe Charbonnel
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Salon du Vieux Colombier

Né en 1967, Christophe Charbonnel démarre sa carrière comme dessinateur puis modeleur.

C'est dans son atelier des Yvelines, qu'il tourmente ses bronzes dans un néoclassicisme puissant et réinventé. Très investi dans la réalisation d'œuvres monumentales (Le Veilleur, Thésée & l'Amazone, David & Goliath...), il travaille également sur le thème du groupe (Les guerriers, Les Bâtisseurs...).

Du 28 juin au 15 juillet
Du lundi au vendredi 10h30 > 17h, jeudi jusqu'à 19h, samedi 10h > 12h

Vernissage de Christophe Charbonnel
Le Veilleur monumental, composite de fer, ca. 200 x 230 x 190 cm, Place Saint-Germain-des-Prés

Vernissage de Christophe Charbonnel
Le Veilleur, photo d'atelier, ca. 200 x 200 x 220 cm © M. Di Maggio

Vernissage de Christophe Charbonnel
Vernissage de Christophe Charbonnel

[18:30-21:00] Vernissage de Jo-Anne McArthur "Je suis un animal"
Location:
Mairie du 2ème arrondissement
8, rue de la Banque
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 53 29 75 02
Fax : +33 (0)1 53 29 75 01
Mail : maire02@paris.fr
Internet Site : www.mairie02.paris.fr
Description:
La mairie du 2e présente une exposition de photographies de Jo-Anne McArthur à l'initiative de l'association One Voice. Cette photo-journaliste canadienne a fondé le projet We animals (Nous, animaux), qui montre les animaux placés dans des environnements humains, notamment en captivité. Chacun des individus immortalisés par cette activiste non violente a vu son destin orienté par les humains, qu'ils aient décidé de le sauver, de le condamner, de l'enfermer, de le libérer, de l'exploiter ou de le respecter. Les moments saisis par Jo-Anne McArthur sont parfois beaux, mais souvent terribles. Peut-être cette exposition contribuera-t-elle à modifier l'avenir de toutes les espèces animales, y compris la nôtre, pour le meilleur.

Du 28 juin au 28 août
Vernissage mercredi 28 juin à 18h30, conférence jeudi 29 juin à 18h

Vernissage de Jo-Anne McArthur "Je suis un animal"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Lens'Art Photographic"
Location:
Maison de la Photographie de Lille
28, rue Pierre Legrand
59800 Lille
M° Gare SNCF de Lille-Flandres
France
Phone : +33 (0)3 20 05 29 29
Mail : bureau@maisonphoto.com
Internet Site : www.maisonphoto.com
Description:
Lens'Art Photographic
Frontière(s)

Du 28 juin au 27 août 2017
Vernissage le mercredi 28 juin à 18h30

Prix Lens'Art Photographic

Le Prix Lens'Art Photographic a été créé en 2012 par Hervé Dorval. Il a pour ambition de soutenir la création photographique contemporaine et participe à la reconnaissance de l'art photographique et des photographes auteurs dans l'esprit du public en présentant les travaux de trois lauréats dans des lieux d'exposition prestigieux. Le Prix Lens'Art Photographic doit également permettre aux lauréats d'amorcer ou de conforter une carrière de photographe auteur. Les travaux des lauréats sont présentés aux acteurs du marché de l'art et en particulier, aux galeries d'art sélectionnées selon leur spécialisation.

Chaque année au printemps, un appel à projet est lancé sur un thème imposé. Les candidats sont invités à proposer en septembre, un portfolio d'une quinzaine de photographies représentatives de leur vison d'auteur. Un jury constitué de professionnels de la photographie et du monde de l'art sélectionne trois lauréats. Les expositions produites par nos soins sont présentées aux 20 000 visiteurs du Salon International des Métiers d'Art de Lens à l'automne puis à la Maison de la Photographie de Lille au printemps suivant.

Prix 2016
Pour la cinquième édition du Prix Lens'Art Photographic, les candidats ont été invités à produire une série de 12 à 15 photographies sur le thème "Frontière[s]", entendue(s) dans une définition large de "limite(s) séparant deux phénomènes, deux régions, deux concepts ou même simplement deux choses différentes."


LAURÉATS 2016

David Agius
Déterritorialisation

Jean-Claude Delalande
Quotidien

Dominique Clerc
Welcome

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition des Jeunes Photographes de la Bourse du Talent 2016
Location:
Maison de la Photographie de Lille
28, rue Pierre Legrand
59800 Lille
M° Gare SNCF de Lille-Flandres
France
Phone : +33 (0)3 20 05 29 29
Mail : bureau@maisonphoto.com
Internet Site : www.maisonphoto.com
Description:
La Bourse du Talent
Les lauréats 2016

Du 28 juin au 27 août 2017
Vernissage le mercredi 28 juin à 18h30

« La Bourse du Talent est née, lors des ruptures du nouveau siècle, du désir de préserver un espace vital à l'écriture de jeunes photographes confrontés à la disparition des supports traditionnels de diffusion. L'expression du regard de ces témoins est essentielle : donner un sens au chaos de mondes en mutation. En racontant leurs histoires, en projetant leurs horizons, par la surprise de leurs points de vue, ils nous invitent à emprunter des chemins de traverse et à penser le monde librement. Avec eux, les marges de la photographie bougent sans cesse, pour mieux sortir du cadre, et les champs photographiques restent alors sans limites. »

Didier de Faÿs, Préface du livre Identités à venir de la Bourse du Talent (éditions Delpire)


Cette année, la Bourse du Talent vient de fêter ses 18 ans, la talent deviendrait-il majeur ?
Depuis 1998, ses jurys d'exception ont révélé plusieurs générations de photographes qui expriment, à travers toute la diversité de leurs regards, les vibrations du monde contemporain et nous invitent à penser autrement la société actuelle.

Cette exposition rassemble les histoires remarquables du millésime 2016 et révèle une photographie vivante, en prise directe avec son époque et ses contradictions. Au-delà des catégories - Mode, Reportage, Paysage et Portrait -, des sensibilités ou des écritures, ces photographes émergents partagent finalement la même interrogation sur des identités à venir : renouvelant sans cesse les points de vue, ils font apparaître de nouvelles tribus, de nouvelles zones de partage, de nouvelles lignes de fractures...

La Bourse du Talent a pour but d'accompagner et de promouvoir des photographes émergents. Depuis 2008, grâce à la générosité des photographes primés et de la société de tirages Picto, un ensemble de tirages intègre la collection de photographie de la Bibliothèque nationale de France qui leur consacre chaque année une exposition.

La sélection des photographies et la rédaction des textes de l'exposition et du livre publié aux éditions Delpire, ont été réalisées par Didier de Faÿs, l'un des fondateurs de la Bourse du Talent, et par Héloïse Conésa, conservatrice du patrimoine responsable de la photographie contemporaine au département des Estampes et de la Photographie de la BnF.

Vernissage de l'exposition "La Bourse du Talent"
de gauche à droite : © Sandra Mehl / Hicham Gardaf / Maya-Inès Touam / Charles-Henry Bédué / Laetitia Vançon




[19:00] 70 ans du Pied de Cochon
Location:
Au Pied de Cochon
6, rue Coquillière
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 13 77 00
Mail : reservationpieddecochon@blanc.net
Internet Site : www.pieddecochon.com
Description:
70 ans du Pied de Cochon

[19:00] Preview Masterpiece London 2017
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
South Grounds
The Royal Hospital Chelsea
Chelsea Embankment
London SW3 4LW

du 29 juin au 5 juillet

https://www.masterpiecefair.com

[19:00-22:00] Soirée "Havaianas célèbre les 100 ans de la samba"
Location:
Alcazar
62, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 53 10 19 99
Fax : +33 (0)1 53 10 23 23
Mail : contact@alcazar.fr
Internet Site : www.alcazar.fr
Description:
en présence de Vincent Cassel

[19:00-23:00] Vernissage Collection Rue de Paradis
Location:
Maison de Crowdfunding
KissKissBankBank & Co
34, rue de Paradis
75010 Paris
M° Poissonnière, Gare de l'Est, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 45 23 94 66
Mail : mdc@kisskissbankbank.com
Internet Site : www.maisondecrowdfunding.com
Description:
Enfin, chers tous, vous pourrez découvrir le fruit de notre travail avec les artistes et les artisans. 4 mois de travail !
Toutes les assiettes que vous aurez commandées seront prêtes pour vous !
Nous boirons à la santé de l'artisanat et de la french touch !

Ce sera un grand moment à partager avec de belles surprises et la présentation de la prochaine collection !

Vernissage Collection Rue de Paradis

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Itinéraire d'une japonaise au pays des saris"
Location:
Espace Asia Paris
Asia Voyages
1, rue Dante
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 44 41 50 10
Mail : dante@asia.fr
Internet Site : www.asia.fr/agence-voyage-asia-paris
Description:
Vernissage de l'exposition « Itinéraire d'une japonaise au pays des saris » ou 30 ans de passion textile à la rencontre de l'âme indienne (28-06/10-11).
Au travers de photos du Itwatate Folk Textile Museum de Tokyo et de tissus anciens, cette exposition retrace les pérégrinations de la collectionneuse japonaise Hiroko Iwatate de 1970 à nos jours, dans les villages reculés du Gujarat et du Rajasthan.





[20:00] Cérémonie de remise des Trophées Deauville Green Awards
Location:
Casino Barrière de Deauville
2, rue Edmond Blanc
14802 Deauville Cedex
M° Gare SNCF Deauville
France
Phone : +33 (0)2 31 88 07 09
Fax : +33 (0)2 31 14 31 15
Mail : casinodeauville@lucienbarriere.com
Internet Site : www.lucienbarriere.com/localized/fr/casinos/etablissement/deauville.htm
Description:
Le cocktail de clôture, la cérémonie de remise des Trophées et le dîner de gala auront lieu au Salon des Ambassadeurs du Casino Barrière.

[20:00] Soirée d'ouverture du Festival Série Series
Location:
Fontainebleau
Fontainebleau
77300 Fontainebleau
M° Gares SNCF de Fontainebleau - Avon, Fontainebleau-Forêt, et Thomery
France
Internet Site : www.fontainebleau.fr
Description:
Soirée d'ouverture du Festival Série Series

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics