Thursday, June 29, 2017
Public Access


Category:
Category: All

29
June 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 17 mai au 13 août 2017
- Mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 17h
- Samedi et dimanche : de 14h à 18h
- Juillet : du mercredi au dimanche de 13h à 18h
- Fermé les jours fériés et au mois d'août

Plein tarif : 4,70 € / 3,60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3,60 € / 2,60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Exposition de chefs-d'oeuvre impressionnistes en co-production avec l'Atelier Grognard à Rueil-Malmaison.

Cette exposition présente une sélection d'œuvres rassemblées autour du thème de la banlieue et de son évolution, vues à travers le regard de peintres du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle.

Elle a été préparée en liaison avec le Centre d'Arts « L'Atelier Grognard » de Rueil-Malmaison qui l'a présentée du 9 décembre 2016 au 10 avril 2017. Différents prêts obtenus auprès d'institutions françaises (Musée d'Orsay, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Musée des Beaux-Arts de Reims entre autres) permettent d'offrir à la curiosité du visiteur des tableaux réalisés par des artistes au renom aussi grand que Camille Corot, Charles Daubigny, Camille Pissarro, Berthe Morisot, Maurice Denis, Maurice Utrillo, Raoul Dufy notamment.

L'exposition explore les sites franciliens qu'ont fréquentés ces artistes à un moment où s'imposent la peinture de plein air et la recherche de nouveaux motifs. D'abord tirés de la nature et de la vie rustique, ceux-ci sont, au fur et à mesure que se développent les moyens de transport et le chemin de fer en particulier, empruntés à deux univers alors en plein essor : l'industrie et les loisirs.

Les mutations sans précédent qui marquent profondément le siècle, donnent à la périphérie de Paris de multiples visages, à l'exemple de la Seine, trait d'union entre tous ces territoires consacrés à la fois aux pratiques ludiques traditionnelles et à un trafic fluvial métamorphosé par les conjonctures économiques successives.

Pendant qu'ils représentent ce passage d'un paysage champêtre à un paysage de plus en plus domestiqué, les peintres de la nature deviennent des peintres de la modernité. Les alentours de la capitale se muent peu à peu en un univers propice aux recherches picturales sur le paysage et constituent pour nombre d'entre eux une étape importante dans leur parcours artistique.

C'est cette diversité thématique et esthétique offerte par la banlieue au cours d'un siècle, de 1850 à 1950, de l'Ecole de Barbizon à l'École de Paris, que l'exposition souhaite restituer, en rappelant non seulement l'industrialisation, mais aussi ses contrepoints : la survivance du monde agricole, l'émergence d'une civilisation des loisirs, l'expansion urbaine à travers la multiplication des zones d'habitat.

Ainsi à travers les pièces sélectionnées et les choix muséographiques, l'exposition montre des œuvres dont les auteurs se sont plu à peindre la banlieue comme un coin de paradis, que ce soit en représentant des paysages arcadiens, ou en évoquant des lieux de détente et de loisirs ouverts aux « pratiques récréatives ». Elle attire aussi l'attention sur le fait que la banlieue a été un acteur économique, où l'industrialisation qui se développe, côtoie longtemps un secteur agricole très vivace. Elle souligne enfin que le développement de la banlieue prend de plus en plus la forme d'une expansion urbaine stricto sensu, au terme de laquelle la banlieue aujourd'hui, est surtout perçue comme de longs rubans urbanisés où alternent grands ensembles d'habitat social et logements pavillonnaires.

La découverte de l'exposition s'accompagnera d'un dispositif de médiation innovant : le LiFi. Grâce à ce support, des informations variées permettent une découverte plus détaillée, via des tablettes connectées, une sélection des œuvres présentées.

Autour de l'opération, une importante programmation sera mise en place, comprenant notamment des conférences, des visites commentées et des ateliers - ludiques pour les enfants et pour tous, autour de la photographie ou de la peinture de paysage.

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Hervier de Romande, « Paul Féval en barque sur la Marne », 1890

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Maximilien Luce, « La Seine à Issy-les-Moulineaux », 1920 © Musée Français de la Carte à Jouer et Galerie d'Histoire de la Ville, Issy-les-Moulineaux

Vernissage de l'exposition "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck"
Louis Toffoli, « Quai à Ivry », 1951 © Musée du Domaine départemental, Sceaux

Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

08:00  
09:00 [09:00] Présentation presse "Maria by Callas, l'exposition"
Location:
La Seine Musicale
1, Cours de l'Île Seguin
92100 Boulogne-Billancourt
M° Pont de Sèvres, T2 Brimborion
France
Phone : +33 (0)1 74 34 53 54
Mail : contact@laseinemusicale.com
Internet Site : www.laseinemusicale.com
Description:
Présentation de la rentrée culturelle dans le département avec
deux grandes expositions événement :

Maria by Callas, l'exposition
16 septembre - 14 décembre 2017
à La Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt

Picasso devant la nature
15 septembre - 31 décembre 2017
au Musée du Domaine départemental de Sceaux

A l'occasion des 40 ans de la disparition de Maria Callas, Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine présente Maria Callas, l'exposition.

Composée d'archives inédites de l'artiste, Maria by Callas, l'exposition place la légende de l'opéra au cœur d'un parcours sensible et intime de 800 m2, offrant un nouveau regard sur la vie de celle qui réforma l'interprétation vocale et défraya la chronique mondaine.


Déroulé :
9h - accueil

9h30 : Prise de parole Patrick Devedjian, Président du Conseil départemental
des Hauts-de-Seine
9h40 : Présentation de l'exposition Maria by Callas
Avec : Jean Luc Choplin, Président du Comité de programmation et de direction artistique de STS Evénements et Tom Volf, commissaire de l'exposition

10h05 : Présentation de l'exposition Picasso devant la nature
Avec : Dominique Brême, Directeur du Domaine départemental de Sceaux, Coline Zellal, Musée national Picasso Paris et Flora Triebel, Musée du Domaine départemental de Sceaux, co-commissaires de l'exposition

10h30 : fin

10:00  
11:00  
12:00 [12:00-14:00] Vernissage Art Pampelonne
Location:
Saint-Tropez
Saint-Tropez
83990 Saint-Tropez
France
Internet Site : www.saint-tropez.fr
Description:
Route de l'Épi
83350 Ramatuelle

JEUDI 29 JUIN - DIMANCHE 2 JUILLET

[12:00] Vernissage de l'exposition "Paysages du monde"
Location:
Aéroport de Paris - Charles de Gaulle
Roissy - Charles de Gaulle
B.P. 20101
95711 Roissy Charles de Gaulle Cedex
M° RER B Aéroport Charles de Gaulle
France
Internet Site : www.aeroportsdeparis.fr
Description:
Pour la première fois, et après 7 expositions consacrées aux collections patrimoniales des plus prestigieuses institutions parisiennes, Espace Musées invite du 29 juin au 16 janvier avec sa nouvelle exposition, « Paysages du monde », la création contemporaine à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle !

A travers cette thématique, Serge Lemoine, conseiller scientifique et culturel d'Espace musées, présente les oeuvres de 9 des lauréats du Prix Marcel Duchamp en s'arrêtant sur les créations de Carole Benzaken, Claude Closky, Cyprien Gaillard, Laurent Grasso, Thomas Hirschhorn, Mathieu Mercier, Tatiana Trouvé, Latifa Echakhch, Melik Ohanian. Autour de divers médiums propre à chacun : la peinture, la photographie, l'assemblage, la sculpture, la programmation informatique et la lumière, « Paysages du monde » dévoile à tous les visiteurs, un aperçu de la création contemporaine en France et la manière dont de grands artistes appréhendent le monde qui nous entoure.


ESPACE MUSEES est le seul musée d'aéroport au monde à la programmation si réfléchie et si dynamique. Dès cet été, avec « Paysages du Monde », Espace musées sera la vitrine de la création contemporaine française pour des milliers de voyageurs qui transitent par ce terminal. Au milieu des boutiques de luxe du hall M de l'aérogare 2E et en accès libre et gratuit, dans un décor signé Wilmotte, cette exposition de la « crème » des artistes français, est le fruit d'un partenariat entre Espace Musées et l'Association pour la diffusion internationale de l'art français, l'ADIAF, qui décerne chaque année le Prix Marcel Duchamp et qui œuvre à travers le monde pour la reconnaissance de la scène française.


[13:00-22:00] Journées de la Céramique
Location:
Place Saint-Sulpice
Place Saint-Sulpice
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Mabillon
France
Description:
du 29 juin au 2 juillet






[17:00] Signature du nouveau livre de Michael Kenna "Abruzzo"
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:
Chaque nouveau livre de Michael Kenna est un événement. Dans Abruzzo, publié par Nazraeli Press, son éditeur historique, Kenna livre sa vision de cette région montagneuse du centre de l'Italie, à la nature et aux sites préservés (les Abruzzes comptent trois parcs nationaux).
Villages perchés, paysages de montagne aux cieux spectaculaires, arbres remarquables, rivages baignés d'un flot évanescent : toute la grammaire du grand paysagiste a trouvé à se déployer dans cette monographie.

Abruzzo de Michael Kenna, aux éditions Nazraeli Press : 80 euros.
65 photographies imprimées en bichromie, 80 pages, reliure cartonnée, sous coffret toilé.

Signature du nouveau livre de Michael Kenna "Abruzzo"

[17:00-20:00] Vernissage d'Etusko Kobayashi "Structures Intimes"
Location:
SWAY Gallery Paris
18-20, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 33 67 13
Mail : parisinfo@sway-gallery.com
Internet Site : www.sway-gallery.com
Description:
Etsuko Kobayashi est une artiste née au Japon à Matsumoto en 1974, et elle vit et travaille à Paris depuis 2001.
Le 9ème jour de son arrivée en France, elle se lie d'amitié avec le collectif qui venait tout juste, à l'époque, de fonder le célèbre 59 rue de Rivoli. Elle trouve immédiatement sa place dans ce lieu de création qui contraste fortement avec la rigueur de son enfance japonaise.
Pendant longtemps Etsuko Kobayashi, cherche le sens, les pourquoi, et ne se sent pas libre dans sa création. Autodidacte, la peinture se révèle à elle à l'âge de 26 ans, et depuis, ses créations ne cessent d'évoluer au rythme de ce qu'elle décrit comme des cycles de vie. C'est finalement le hasard qui va l'emmener sur la voie de cette série exposée aujourd'hui à la Sway Gallery de Paris. L'angoisse de la toile blanche face à une commande urgente, et Etusko décide de laisser aller son fusain, créant ainsi une nouvelle évolution. Depuis son travail ne cesse de s'enrichir inconsciemment des étonnements et des évolutions de l'artiste.

Pour cette exposition « Structures intimes » la Sway Gallery de Paris a choisi de mettre en lumière la richesse et l'ambivalence des créations d'Etsuko Kobayashi.
C'est entre la France et le Japon, la chaleur Latine et la rigueur Japonaise, qu'Etsuko Kobayashi construit son oeuvre, dessins naïfs, automatiques y côtoient des structures abstraites, géométriques et parfaitement ordonnées. Les couleurs vives se mélangent aux noirs de son fusain et l'on perçoit la profondeur et l'attraction de l'artiste pour la vitalité.

Vernissage d'Etusko Kobayashi "Structures Intimes"







[18:00-21:30] Finissage et performance de JonOne "No Rules"
Location:
Galerie Rive Gauche - Marcel Strouk
23, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 56 24 42 19
Fax : +33 (0)1 56 24 09 19
Mail : art.rive.gauche@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-strouk.com
Description:
La galerie Rive Gauche / Marcel Strouk présente :

JonOne
« NO RULES »

Vernissage et performance le 1er juin à partir de 18h
Exposition du 2 juin au 15 juillet 2017
du mardi au samedi de 11h a 19h

« Les lettres, c'est un motif pour pouvoir évoluer. L'essentiel, c'est l'énergie de ma peinture »
JonOne

La plus grande part de sa peinture se trouve là. Un spectacle visuel où le mouvement et l'énergie du geste se disséminent en rebonds et épanchements colorés ; un cadre dans lequel il vient se resituer en brossant sommairement son propre canevas ; un déferlement de gestes répétés dans des carnets de croquis, ingérés à l'ombre des tableaux où ils viennent déborder le canevas esquissé auparavant ; une stratification de couches se mêlant les unes aux autres, se recouvrant comme se chassent sans s'éteindre les différents tableaux d'un même ballet.

Aujourd'hui, la peinture de JonOne s'affirme comme pleinement abstraite et gestuelle, mais elle n'en est pas moins hantée par la répétition de ses tags. Il suffit de regarder ces dernières toiles pour s'en rendre compte. Et de savoir que tout moment libre verra le peintre sortir une feuille et un posca pour condenser l'énergie de ses calligraphies. « Conduit », presque contraint, par sa signature et ses variations, il s'attache à l'exalter et à en explorer les accents : dans ses peintures les plus récentes, l'enchaînement de ses lettres vient se retourner sur lui-même, voire implose. « Ce n'est pas ce qui est écrit qui est important dans mon travail : les lettres, c'est un motif pour pouvoir évoluer. L'essentiel, c'est l'énergie de ma peinture ».

L'omniprésence du visible s'entremêle chez JonOne avec une saturation, s'étend en un point aveugle où la chorégraphie des couleurs tranchées s'obscurcit. Il est presque possible de l'imaginer travailler les yeux fermés, à l'image des danseurs dans les ballets de l'opéra. Car, comme a pu l'écrire Lyotard à propos de Sam Francis, sa lumière est aussi une leçon de ténèbres. « Like the paintings of a blind man ».

- Tom Laurent -

Vernissage de JonOne "No Rules"

[18:00] Happening Interactive de Titan & Iseult
Location:
WIJ Gallery
15, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Bastille, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 86 12 24 24
Mail : contact@wijgallery.com
Internet Site : www.wijgallery.com
Description:
dans le cadre de l'exposition "Act I" du 13 Juin au 25 juillet 2017
Vernissage le 13 Juin à partir de 18h
"Happening Interactive" le 29 Juin à partir de 18h

Wij Gallery présente la première exposition personnelle de deux artistes à travers 14 photographies rassemblées pour l'occasion.

"Quel est le point commun entre une crêpe volante et une cellule capitonnée ? Entre un jeu d'échec et un grille-pain Moulinex ? Entre un certain Titan et un certain Iseult ?

Un art de la boutade, sans aucun doute, mais avant tout un accoutrement... pas aussi banal qu'il n'y paraît. Avec le même costume gris, la même cravate et la même perruque blonde, Titan et Iseult se dédoublent, ne font plus qu'un, ou alors se déguisent l'un en l'autre, on ne sait plus trop. C'est que les photographies de ce duo farfelu multiplient les coups montés contre l'ennui et donnent à voir des mises en scène aussi cocasses que soignées. Aussi étudiées que farcesques.

Faussement propre sur elle, cette première série débauche notre habitus pour mieux remettre en question les proportions, les conventions et les gestes du quotidien. Cap ou pas cap de se glisser discrètement dans une boîte d'allumettes ? Cap ou pas cap de s'improviser funambule sur un fil électrique ? Les idées fusent et fusionnent. Et les images de répondre « chiche ». Sur fond de cadrages millimétrés et de compositions géométriques, les poses loufoques de ces deux « vieux enfants » détonnent.

Chaque défi lancé par l'un des deux compères s'accompagne de son lot d'improvisations mais toujours les trompe-l'œil sophistiqués de leurs photographies évacuent la provocation au nom de la poésie. Le récit de leurs élans spontanés s'écrit ici et là, alors même qu'aucune de leurs œuvres ne ressemble à une autre. Avec leur esthétique amuse-gueule et leur joyeuse rébellion, Titan et Iseult nous emmènent à la rencontre de l'enfance de l'art".

Lola Levent

Vernissage de Titan & Iseult "Act I"

[18:00-21:00] Inauguration du nouvel espace de la galerie - vernissage "Karma"
Location:
Galerie Bertrand Grimont
42-44, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 30 87
Mobile : +33 (0)6 85 45 01 30
Mail : info@bertrandgrimont.com
Internet Site : www.bertrandgrimont.com
Description:
Inauguration jeudi 29 juin 2017

du nouvel espace de la Galerie Bertrand Grimont
au 42 rue de Montmorency
en plus de l'espace du 44 rue de Montmorency.

"Deux espaces pour deux fois plus d'expositions, de rencontres et d'échanges, deux fois plus d'œuvres, et deux fois plus de drama, de rires, d'engueulades. Tout ce qui fait la vie d'une galerie à Paris, avec son lot quotidien de joies et de galères." Bertrand Grimont

"Karma"

avec Geneviève Claisse, Vincent Mauger, Benjamin Sabatier, Claire Trotignon

Vernissage
jeudi 29 juin 2017 de 18h à 22h

Exposition
du 30 juin au 29 juillet 2017

Préfigurant les expositions, les rencontres et les dialogues de la programmation 2017-2018, cette exposition est l'occasion de réunir amis et connaissances de la galerie, presque neuf ans après sa création. Aujourd'hui, la galerie développe ses projets dans deux espaces complémentaires, pour ouvrir des brèches et accompagner son équipe d'artistes dans leurs projets et dans leur développement.

En plus de l'espace du 44 rue de Montmorency, la galerie s'agrandit avec le 42 rue de Montmorency. Deux espaces pour deux fois plus d'expositions, de rencontres et d'échanges, deux fois plus d'œuvres, et deux fois plus de drama, de rires, d'engueulades. Tout ce qui fait la vie d'une galerie à Paris, avec son lot quotidien de joies et de galères.
Nous remercions nos artistes, nos soutiens, tout particulièrement Jacques Font et Pascaline Mulliez, nos amis qui ont été essentiels dans la création de cette nouvelle configuration.

Les œuvres de Geneviève Claisse, Claire Trotignon, Benjamin Sabatier et Vincent Mauger mettent ce nouvel espace à l'épreuve et explorent un cycle présent depuis longtemps dans les expositions de la galerie et dans les œuvres des artistes qu'elle représente : le cycle de la construction, de la déconstruction et de la recomposition, l'écho de la galerie elle-même, qui se fixe en une nouvelle forme et se cristallise dans ce nouveau lieu.

[18:00] Signature de "Kalamata" de Pierre-Julien et Grégory Chantzios
Location:
Appétit
librairie culinaire pas ordinaire
12, rue Jean Ferrandi
75006 Paris
M° Saint-Placide, Vaneau
France
Mobile : +33 (0)6 17 36 45 35
Mail : contact@appetit.paris
Internet Site : www.appetit.paris
Description:
Des olives, un peu de féta et le meltem qui souffle sur Paris ! Rendez-vous jeudi 29 juin à partir de 18h pour la signature de "Kalamata", le livre de Pierre-Julien et Grégory Chantzios, producteurs d'huile d'olive et sourceurs de produits grecs d'exception plus connus sous la marque Kalios : la Grèce loin des clichés, dépaysement garanti !

"Kalamata",
de Pierre-Julien et Grégory Chantzios, textes de Julia Sammut, photos de Martin Bruno, Kéribus éditions 29€

La meilleure pita du monde, une moussaka géante, des figues confites, le vrai café grec ... Au fil d'une quarantaine de recettes simples et gourmandes, Kalamata ouvre généreusement les portes et la cuisine d'une Grèce très personnelle et intemporelle.
Un magnifique livre de cuisine, de voyage et de famille !

Signature de "Kalamata" de Pierre-Julien et Grégory Chantzios

[18:00-21:00] Vernissage "Man Ray, un regard clandestin chez les Domergue"
Location:
Villa Domergue
15, avenue Fiesole
Impasse Fiesole
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Phone : +33 (0)4 97 06 44 90
Internet Site : www.cannes.com/fr/cadre-de-vie/patrimoine/hotels-et-belles-demeures/villa-domergue.html
Description:
jusqu'au 24 septembre

Cette exposition se présente sous la forme d'une confrontation où deux mondes opposés dans la modernité s'improvisent, celui du surréalisme issu de la révolution Dada pour les œuvres novatrices de Man Ray, et celui d'un art décoratif plus classique, autour des œuvres de Jean-Gabriel Domergue et Odette Maugendre, deux créateurs qui ont par leur pratique moderniste participé à l'évolution de l'art décoratif au XXe siècle.

Vernissage "Man Ray, un regard clandestin chez les Domergue"

[18:00-21:00] Vernissage d'Antoine Espinasseau "PILLARS"
Location:
Great Design Gallery
65, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Réaumur - Sébastopol, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 71 93 16 43
Mobile : +33 (0)6 21 55 46 36
Mail : info@greatdesign.fr
Internet Site : www.greatdesign.fr
Description:
GREAT DESIGN vous invite à venir découvrir les nouvelles œuvres d'Antoine Espinasseau.

Exposition du 30 juin au 27 juillet 2017
Vernissage le 29 juin de 18h à 21h en présence de l'artiste

Vernissage d'Antoine Espinasseau "PILLARS"

[18:00-21:00] Vernissage de Coquelicots (Ari Poma et Joanna Brun) "Principe de Painter"
Location:
Galerie MFC Michèle Didier
66, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 71 27 34 41
Mail : info@micheledidier.com
Internet Site : www.micheledidier.com
Description:
Exposition du 30 juin au 28 juillet 2017
Vernissage le 29 juin 2017 de 18h à 21h en présence de Ari Poma et Joanna Brun

NOURRIR UNE MANTE

Tout dépend de l'espèce, du stade du spécimen et de son sexe - les femelles adultes ayant besoin d'une alimentation plus abondante.

Dans les premiers stades allant de la naissance jusqu'à L4/L5, la mante faisant alors 4cm environ, on nourrira les mantes avec des drosophiles. Ces larves se transformeront en moucheron en deux ou trois jours à température ambiante.

On entrouvrira le couvercle du vivarium du spécimen et on y versera une poignée de drosophiles. Attention à ce stade, il faut impérativement nourrir les mantes tous les deux jours afin d'assurer une bonne croissance.

Lorsque la mante cessera de s'alimenter et restera immobile, souvent au sommet du terrarium, cela signifiera qu'elle prépare sa mue. Il est alors recommandé de ne plus lui donner à manger jusqu'à la fin de la mue car les proies pourraient venir la déranger, ce qui, dans les pires situations, entraînerait la mort de la mante qui resterait prisonnière de son exuvie.

Dès que les spécimens atteindront une bonne taille (L5, ante-sub, sub-adulte), on donnera tous les trois jours trois ou quatre blattes Blatta lateralis alias red runners.

Ce sont des blattes très rapides dépourvues de ventouse aux pattes, ce qui les empêche de s'échapper. Ces blattes dynamiques et au développement rapide sollicitent l'esprit de chasse de la mante. On veillera à ce que la nourriture ne dépasse pas 50% de la taille de la mante. Bien que ces dernières soient capables de capturer des proies deux fois plus grosses qu'elles, il est toutefois préférable de ne pas trop les gaver.

On alternera avec des mouches. Une fois tous les quinze jours, on sortira les asticots du frigo - le froid empêchant la métamorphose - et on en versera une cuillère à café dans le vivarium. Les vers se transformeront alors en mouches sous trois à quatre jours et seront rapidement dévorés par la mante.

Une fois la mue imaginale passée (la mue imaginale étant la dernière mue que subit un insecte pour atteindre son stade final), la mante devenue adulte - apparition des ailes -, l'alimentation se fera deux fois par semaine avec, soit quatre gros red runners tous les cinq ou six jours, soit deux Blatta lateralis et deux Blaptica dubia. On maintient ce rythme jusqu'à la mort du spécimen.

Une mante adulte peut rester en moyenne quinze jours à trois semaines sans se nourrir.


REPRODUCTION

On gavera la femelle de red runners. Pour ce faire, on lui présentera une dizaine de spécimens.

Lorsqu'elle les aura tous mangés, on lui redonnera le même nombre jusqu'à ce qu'elle cesse de s'alimenter.

Normalement, elle se désintéressera totalement des proies et préférera aller se percher en hauteur dans son vivarium. Le mâle sera nourri comme d'habitude. On le présentera dans le vivarium de la femelle lorsque celle-ci aura achevé son repas.

Si la femelle fait preuve d'hostilité envers le mâle, on le retirera et on recommencera l'opération quelques jours plus tard.

Il est indispensable de laisser toujours cinq ou six blattes dans le terrarium de sorte que la femelle puisse s'alimenter durant la reproduction et ainsi de ne pas manger le mâle.

Une fois l'acte de reproduction terminé, on veillera à remettre le mâle le plus rapidement possible dans son propre vivarium avec de la nourriture. On peut aussi anticiper et laisser une dizaine de mouche, en plus des blattes, dans le vivarium de la femelle durant la reproduction.

Sous une quinzaine de jours, la femelle pondra la première oothèque. Une femelle fertilisée devra être nourrie comme une mante sub-adulte à hauteur d'un repas de trois blattes tous les deux à trois jours.

Une reproduction ne peut avoir lieu que lorsque les deux spécimens ont atteint leur maturité sexuelle, soit trois semaines après la dernière mue.

Vernissage de Coquelicots (Ari Poma et Joanna Brun) "Principe de Painter"
Ari Poma et Joanna Brun, Coquelicots
Techniques mixtes

[18:00-21:00] Vernissage de Gopal Dagnogo "Mythologies contemporaines"
Location:
Galerie Susse Frères
56-62, galerie de Montpensier
Jardins du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides, Bourse
France
Phone : +33 (0)1 42 61 05 75
Mail : contact@sussefreres.com
Internet Site : www.sussefreres.com
Description:
du 29 juin au 29 juillet 2017

Vernissage de Gopal Dagnogo "Mythologies contemporaines"
Nature morte aux deux tomates - 2017 - Acrylique - 40 x 40 cm

[18:00-20:00] Vernissage de Jeanne Bordeau "Langage pictural"
Location:
Orangerie du Sénat
Orangerie du Jardin du Luxembourg
19 bis, rue de Vaugirard
Jardin du Luxembourg
Accès porte Férou
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 42 64 33 99
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Du jeudi 29 juin au lundi 10 juillet

[18:00-21:00] Vernissage de Johan Van Mullem
Location:
Loo & Lou Gallery (George V)
45, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 75 40 13
Mail : contact@looandlou.com
Internet Site : www.looandlougallery.com
Description:
Vernissage de Johan Van Mullem

[18:00-21:00] Vernissage de Kris Gautier "déambulations urbaines"
Location:
Galerie Deux6
66, avenue de la Bourdonnais
75007 Paris
M° Ecole Militaire
France
Phone : +33 (0)1 83 89 21 39
Mail : contact@deux6.com
Internet Site : www.deux6.com
Description:
Vernissage de Kris Gautier "déambulations urbaines"

[18:00-21:00] Vernissage de Nahalah "Paysages Intérieurs"
Location:
Département de La Réunion - Antenne de Paris
Boutique Île de La Réunion
21, rue du Renard
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 40 25 98 40
Fax : +33 (0)1 40 25 98 49
Mail : antenne.paris@cg974.fr
Internet Site : www.cg974.fr/index.php/Antenne-de-Paris-du-Departement-de-La-Reunion.html
Description:
Vernissage de Nahalah "Paysages Intérieurs"

Vernissage de Nahalah "Paysages Intérieurs"

[18:00-23:00] Vernissage de l'exposition "La JOIE : Réalité augmentée"
Location:
Fisheye Gallery
2, rue de l'Hôpital Saint-Louis
75010 Paris
M° Colonel Fabien, Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 40 37 24 19
Mail : jessica@becontents.com
Internet Site : www.fisheyegallery.fr
Description:
Dans la réalité c'est une simple exposition,
Mais dans la réalité augmentée c'est une collection d'expériences entre le papier et l'écran, le fixe et l'animé, la poésie et la technologie.

Elle réunit :
NICOLAS BARROME, TYRSA, KASHINK, ROMAIN LAURENT, JON BURGERMAN, EMMANUEL COSSU, CHARLOTTE SMITH, ELMØ, BROKOVICH, PLAYGROUND PARIS, VALENTINE REINHARDT, SWINDLER & SWINDLER,

12 artistes venus d'horizons différents (graphistes, studios, illustrateurs, photographes, street artistes,...) invités par MNSTR à créer une œuvre sur le thème de la joie. À travers votre écran, les œuvres prennent vie, les photos et les dessins s'animent.

Vernissage le jeudi 29 juin, de 18h à 23h
Exposition du 29 juin au 1er juillet, de 14h30 à 19h
Entrée libre

Instagram : @mnstr_agency
contact@mnstr.com
http://www.mnstr.com

Vernissage de l'exposition "La JOIE : Réalité augmentée"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "SESSION #5 FILIATION"
Location:
Galerie Paris-Beijing
62, rue de Turbigo
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 74 32 36
Mail : paris@galerieparisbeijing.com
Internet Site : www.galerieparisbeijing.com
Description:
Vernissage : 29 juin 2017 - 6h à 9h
29 juin - 07 juillet, 2017

Initié en 2016 par la Galerie Backslash, SESSIONS est un événement annuel, collaboratif entre galeries et acteurs du monde de l'art né de la volonté de créer un espace de dialogue, de convivialité et de partage.

Fort du succès des SESSIONS #1, #2, #3, #4, la Galerie Paris-Beijing accueille cette année les volets #5 et #6 de SESSIONS et réunit 20 galeries parisiennes autour de deux expositions thématiques. Les galeries invitées présenteront un artiste dont l'oeuvre est en relation avec les sujets proposés.

SESSIONS a pour ambition de développer une réflexion transversale sur l'émergence de nouvelles voix de galeries d'art contemporain. C'est également l'occasion pour les artistes, galeristes, journalistes, curateurs, collectionneurs et le public de se rencontrer et d'échanger lors de deux soirées successives et d'événements associés.

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Tapisserie contemporaine d'Oaxaca"
Location:
Instituto Cultural de México à Paris
119, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 44 61 84 44
Fax : +33 (0)1 44 61 84 45
Mail : idemexfra@sre.gob.mx
Internet Site : icm.sre.gob.mx/francia/
Description:
Du 30 juin au 25 août 2017

Le centre culturel du Mexique est heureux de présenter l'exposition « Tapisserie contemporaine d'Oaxaca »

L'Atelier du Feutre a été créé au Centre d'Art de San Agustín au Mexique au mois de juillet 2012, à l'initiative du peintre Francisco Toledo.

A l'occasion de la réalisation d'un tapis d'art pour la Bibliothèque de Mexico, à l'endroit même où sont conservés les fonds de la bibliothèque personnelle de l'écrivain Carlos Monsiváis, Francisco Toledo a mis en place un équipement de travail permettant la création d'œuvres à partir de matériaux organiques, tels la laine de mouton ou d'alpaga.

L'atelier œuvre au développement de projets de création artistique et design, en collaboration avec de nombreux artistes et designers mexicains et étrangers utilisant la technique du feutrage à l'aiguille ainsi que des procédés plus anciens à partir de différents types de fibres d'origine animale de couleur naturelle ou teintes à l'encre végétale.

L'Institut culturel du Mexique présente une sélection d'œuvres emblématiques de grands artistes ayant contribué au prestige et au rayonnement de cet atelier d'exception : Francisco Toledo, Jan Hendrix, James H.D. Brown, Miguel Castro Leñero, Trine Ellitsgaard, Francisco Castro Leñero, Irma Palacios, Guillermo Olguín, Paloma Torres, Patricia Álvarez, Demián Flores et Sabino Guisu.

Vernissage de l'exposition "Tapisserie contemporaine d'Oaxaca"
Vernissage de l'exposition "Tapisserie contemporaine d'Oaxaca"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective ":-)"
Location:
under construction gallery
6, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Mobile : +33 (0)6 37 34 99 78
Mail : underconstructiongallery@gmail.com
Internet Site : www.underconstructiongallery.com
Description:
avec Marion Bénard, Cécile Chaput, Léo Dorfner, Hélène Garcia, Louis Gary, Bérengère Hénin, Julien Levesque, anthony peskine, Tim Stokes, Jeanne Susplugas, Lucy Watts

du 30 juin au 29 juillet 2017
vernissage le jeudi 29 juin de 18h à 21h

pour son exposition d'été under construction gallery propose une exposition collective consacrée à l'humour, une "feel good exhibition" annonciatrice d'un été tout en légèreté.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "HISTOIRE DE VIVRE"
Location:
12 MAIL
Red Bull Space
12, rue du Mail
75002 Paris
M° Sentier, Bourse
France
Mail : infos@12mail.fr
Internet Site : www.12mail.fr
Description:
Une exposition collective et une publication gratuite co-programmée avec Joseph Ghosn, avec les contributions de Sammy Stein, Etienne Chaize, Lotta Antonsson, Hiroshi Takizawa, Simon Thiebaut, Jonas Delaborde, Patricia Maincent, Paul Rousteau, Pierre-Ange Carlotti, Simon De La Porte, SMITH, Kerozen, Charlotte de Mezamat, Claire Nicolet, Takamoto Yamauchi.

EXPOSITION
Du 29 juin 15 seprembre 2017

VERNISSAGE
Jeudi 29 juin de 18h à 21h

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Les Intentionnels"
Location:
Galerie Polaris
Bernard Utudjian
15, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 72 21 27
Mobile : +33 (0)6 12 22 77 15
Fax : +33 (0)1 42 76 06 29
Mail : contact@galeriepolaris.com
Internet Site : www.galeriepolaris.com
Description:
du 29 juin au 22 juillet
Vernissage jeudi, 29 juin de 18h à 21h

Installée dans une ancienne salle de sport du Haut-Marais depuis 2007, la galerie Polaris, dirigée par Bernard Utudjian, accueille l'exposition collective « Les Intentionnels » au nom vague et qui suggère la réflexion. Dans cet univers où l'art contemporain domine, venez découvrir des talents de la scène actuelle: Eric AUPOL, photographe français, la peintre Vanessa FANUELE, l'artiste Sara OUHADDOU parmi tant d'autres.

avec :
Eric AUPOL - Bart BAELE - Yto BARRADA - Marcos CARRASQUER - John CASEY - Simon FAITHFULL - Vanessa FANUELE - Harald FERNAGU - Speedy GRAPHITO - Louis HEILBRONN - Christian LHOPITAL - Sara OUHADDOU - Werner ROHDE - Nigel ROLFE - Laure TIXIER - Adrien VERMONT - Simon WILLEMS

[18:00-22:00] Vernissage des Ateliers Ouverts des Beaux-Arts de Paris
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Paris : du 29 juin au 2 juillet 2017
Vernissage le jeudi 29 juin à 18h
14 rue Bonaparte et 13 quai Malaquais

Saint-Ouen-sur-Seine : du 1er au 2 juillet 2017
124 rue des rosiers

Du 29 juin au 2 juillet, les Beaux-Arts de Paris mettent leurs habits de fête et ouvrent leurs portes pour donner à chacun l'occasion de découvrir un site unique où, depuis 200 ans, la jeunesse dialogue avec l'histoire artistique de notre pays.

Ateliers ouverts 2017
Pour clore l'année scolaire, les étudiants des Beaux-Arts de Paris, toutes années confondues, ouvrent leurs ateliers et proposent au public un programme riche en évènements : expositions, rencontres, performances, concerts... le tout dans une ambiance festive et conviviale !

Vivez un moment unique et construisez votre parcours parmi les oeuvres des artistes de demain.

Au coeur de Saint-Germain-des-prés, face au musée du Louvre, les amateurs d'art comme les familles et les simples curieux seront accueillis dans des bâtiments rarement ouverts au public.

Ils y découvriront des lieux cachés, intimistes ou grandioses, récemment rénovés et tous classés au titre des Monuments historiques, qui témoignent de 200 ans d'histoire de la création.

Sur le second site des Beaux-Arts de Paris à Saint-Ouen-sur-Seine, au coeur des Puces, de jeunes diplômés investiront les quatre ateliers de pratiques lourdes (mosaïque, taille, moulage, modelage), les trois bases techniques (forge, céramique et matériaux composites), ainsi que les locaux de la classe préparatoire Via Ferrata.

Tous diplômés en 2016, ils seront en compétition pour les Prix des fondations Marguerite et Methode Keskar et Rose Taupin-Dora Bianka sous l'égide de la Fondation de France, qui seront decernés le 1er juillet .

Au programme
40 ateliers ouverts au public en présence des étudiants

Une visite historique du site chaque jour

Felicità 17, l'exposition des diplômés félicités et avec mention au Palais des Beaux-Arts

Gilgian Gelzer Contact, l'exposition de dessins de l'artiste et professeur des Beaux-Arts, au cabinet des dessins Jean Bonna

Une version courte de Monumental, mise en oeuvre par Jocelyn Cottencin avec 16 étudiants de l'atelier d'Emmanuelle Huynh, dans le cadre majestueux de la Cour vitrée du Palais des études.

L'exposition des étudiants sélectionnés pour les cinq Prix des Amis des Beaux-Arts, dans les galeries droite et gauche du Palais des études L'exposition Échelle(s) dans la chapelle des Petits-Augustins

16 étudiants du pôle matière/espace et leurs quatre professeurs présentent leurs travaux, fruit des recherches qu'ils mènent depuis deux ans en Attique, dans le Péloponnèse, en Béotie, en Phocide et dans l'île de Samothrace.

Une programmation d'oeuvres vidéo dans l'amphithéâtre de Loges

Une librairie proposant les ouvrages publiés aux éditions des Beaux-Arts, dont certains à petits prix, au Palais des Beaux-Arts

Le Café Héloïse et des espaces de convivialité animés par les étudiants

Et bien d'autres surprises...

Vernissage des Ateliers Ouverts des Beaux-Arts de Paris
Vernissage des Ateliers Ouverts des Beaux-Arts de Paris

[18:30] Guillaume Canet présente le DVD du film "Rock'n Roll"
Location:
Fnac Paris - Ternes
26-30, avenue des Ternes
75017 Paris
M° Ternes
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 44 09 18 01
Mail : etoile@fnac.com
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=42
Description:
Guillaume Canet présente le DVD du film "Rock'n Roll"

[18:30-22:30] Humano, Haute-Couture & Art Exhibition FW18
Location:
Art Gallery Dièse22
Coppélia Pique
22, rue des Vertus
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 77 16 69 52
Mail : galery22@coppeliapique.com
Internet Site : www.coppeliapique.com
Description:
Coppelia Pique Haute-Couture FW18 collection & artist Anne Kennory-Kim will exhibit new paintings & embroderies Art crossing with the haute-Couture pieces of the house during the next parisian Fashion Week.

Exposition du 29/06/17 au 30/07/17
Ouverture du mardi au samedi de 10h30 à 19h

Cocktail public le jeudi 29 juin 2017 de 18h30 à 22h30

PRESS OPENING ONLY BY INVITATION
REQUEST PRESS OFFICE
GALERY22@COPPELIAPIQUE.COM
ALLO: (+33) 1 77 16 69 52
WWW.COPPELIAPIQUE.COM

Artists: Anne-Kennory Kim, painter

Guests:
Renaud Baur, sculptor
Adrien Pezennec, fine art photographer
Sylvain Le Guen, Master of Art

Incubator:
Colombe Leroy, designer, Black Verveine, designer, Fiorella Blues Paris, bags, Rime Ben Aissa, on-mesure clothes

[18:30-21:00] Vernissage "Libri italiani - Lecteurs français (XVe - XVIIe siècle)"
Location:
Bibliothèque Mazarine
23, quai de Conti
75270 Paris Cedex 06
M° Pont Neuf, Saint-Michel, Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 44 41 44 06
Mail : contact@bibliotheque-mazarine.fr
Internet Site : www.bibliotheque-mazarine.fr
Description:
Monsieur Gabriel de Broglie, chancelier de l'Institut de France
Mme Chiara Lastraioli, directrice de la Maison des Sciences de l'Homme Val de Loire, coordinatrice du projet EDITEF
Monsieur Yann Sordet, directeur de la Bibliothèque Mazarine
Monsieur Philippe Vendrix, président de l'Université de Tours

Vous prient de bien vouloir assister à l'inauguration de l'exposition

Libri italiani
Lecteurs français
(XVe - XVIIe siècle)

Le jeudi 29 juin à 18h30

Exposition en lien avec le colloque Poco a poco. L'apport de l'édition italienne dans la culture francophone (Tours / Paris, 27-30 juin)

du 30 juin 2017 au 29 septembre 2017
Entrée libre du lundi au vendredi, de 10h à 18h

En Italie, au cours du premier Âge moderne (1450-1630), la production d'ouvrages en langue vulgaire - toscan essentiellement - concurrence irrémédiablement le latin, et trouve son premier lectorat auprès des lettrés et des élites de la Péninsule. Plusieurs éléments favorisent alors une curiosité croissante des Français pour la langue et la culture italiennes : les campagnes militaires vers Naples ou Milan de Charles VIII à François Ier ; le développement de l'Humanisme et de la Renaissance à partir des modèles transalpins ; le voyage d'Italie des étudiants ; l'accueil par la monarchie française d'alliés, ou bien de proscrits italiens ; les alliances avec les Médicis, les Este ou les Gonzague, maisons princières entourées d'hommes de plume, de savants et d'artistes.

Le livre est l'instrument décisif de ces échanges, d'autant que la fin du XVe et le XVIe siècle constituent une période d'expansion pour l'édition italienne. Traductions, circulation des exemplaires et traces d'appropriation des livres italiens par les lecteurs français en témoignent. La linguistique et la littérature, l'histoire et la religion sont privilégiées. Mais rapidement se fait jour un intérêt pour des répertoires plus spécialisés où les auteurs italiens font autorité, et où l'illustration ajoute à la séduction : mathématiques appliquées aux affaires, ingénierie civile et militaire, fêtes, entretien du corps et divertissement de l'esprit...

Toute bibliothèque française possède bientôt sa part d'ouvrages italiens, de François Ier au plus modeste homme de loi, en passant par Ronsard, l'astrologue du roi Antoine Crespin, l'érudit Peiresc, le savant Mersenne, ou encore les grands serviteurs de l'État au premier rang desquels Mazarin. À travers marques de possession et traces d'usage, les fonds de la Bibliothèque Mazarine éclairent de manière exemplaire ce rayonnement, et ce premier mouvement de pénétration de la pensée, des arts et de la langue italienne en France.

Exposition conçue dans le cadre du projet ANR-EDITEF
(L'édition italienne dans l'espace francophone à la première modernité),
porté par le Centre d'études supérieures de la Renaissance

Commissariat : Amélie Ferrigno,
avec la collaboration de Christophe Vellet

Vernissage de l'exposition "Libri italiani - Lecteurs français (XVe - XVIIe siècle)"

[18:30-21:00] Vernissage d'Aurélia Alcaïs "Étincelles"
Location:
sometimeStudio
hub créatif: conseille, conçoit, produit, édite, diffuse, expose
26, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)9 51 07 13 74
Mail : contact@sometimestudio.org
Internet Site : www.sometimestudio.org
Description:
Du 30 juin au 21 juillet 2017
Vernissage le 29 juin 2017 de 18h30 à 21h

Aurélia Alcaïs est artiste et illustratrice autodidacte et pluridisciplinaire.
Elle dessine, réalise des livres pour enfants, peint et fabrique des objets fragiles.
Le monde onirique qu'elle compose se situe dans les marges du rêve et de l'invisible.
Née en 1975, elle vit et travaille à Paris.
Depuis quelques temps, la méditation l'on conduite vers l'abstraction et la couleur.
Pour cette nouvelle exposition, son intuition l'a emmené au cœur de la matière. Et des paillettes... ou feux d'artifices, illuminations festives, comme méditatives.
Ses sculptures se veulent fragiles et acidulées comme les bonbons.
«J'aime me surprendre, changer de style, me donner de nouvelles contraintes pour explorer de nouveaux espaces intérieurs. Mon adage pourrait se résumer à : « qui suis je ? »

Eric Ciel

Vernissage d'Aurélia Alcaïs "Étincelles"

[18:30-21:00] Vernissage de Christophe Charbonnel
Location:
Biarritz
Biarritz
64200 Biarritz
M° Gare SNCF de Biarritz
France
Internet Site : www.biarritz.fr
Description:
Hôtel du Palais - 5***** Palace - 1 Avenue de l'Impératrice - 64200 Biarritz

18 mai - 30 octobre 2017

Vernissage de Christophe Charbonnel
Vernissage de Christophe Charbonnel
Vernissage de Christophe Charbonnel
Vernissage de Christophe Charbonnel
Vernissage de Christophe Charbonnel

[18:30-21:30] Vernissage de Ricardo Solis
Location:
La Galerie 38
38, rue Vaneau
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier, Vaneau
France
Phone : +33 (0)1 85 09 60 38
Mobile : +33 (0)6 75 00 14 64
Mail : contact@lagalerie38-paris.com
Internet Site : lagalerie38-paris.com
Description:
Vernissage de Ricardo Solis

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Plateau"
Location:
Les Ateliers de Paris
Création - Innovation
30, rue du Faubourg Saint-Antoine
75012 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 44 73 83 50
Fax : +33 (0)1 44 73 83 56
Mail : ateliersdeparisddee@paris.fr
Internet Site : www.ateliersdeparis.com
Description:
Vernissage de « Plateau », l'exposition des étudiants du Master expérimental Design : création, projet, transdisciplinarité, des Écoles supérieures d'arts appliqués Boulle, Duperré, Estienne et Ensaama.

Une année en résidence au Mobilier National. Quinze étudiants ont développé cette année des projets qui interrogent l'identité, l'histoire, l'actualité et le devenir du Mobilier national à travers leur pratique de designer. « Plateau » présente ces propositions en cours d'élaboration.

Venez découvrir Plateau, la nouvelle exposition réalisée en partenariat avec les Écoles supérieures d'arts appliqués pour présenter le Master expérimental Design : création, projet, transdisciplinarité, aux Ateliers de Paris du 29 juin au 29 juillet 2017.

Initiative de la Conférence des écoles supérieures d'arts appliqués de Paris, cette formation expérimentale réunit des étudiants issus des différents champs du design, dans le cadre d'une résidence annuelle de création, pour qu'en immersion ils découvrent, analysent, questionnent le lieu qui les accueille et imaginent des possibles.

Le Mobilier national - et les manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie - a constitué le plateau de cette expérimentation pour sa deuxième année. Cette institution d'excellence a pour mission, depuis le 17e siècle, de meubler les palais et résidences officielles, de créer et de restaurer des oeuvres textiles et du mobilier, de préserver et de valoriser un patrimoine matériel et immatériel de première importance. Elle assure la transmission d'un savoir-faire d'exception et incarne la vitalité de la création artistique et du design contemporain.

Quinze étudiants ont développé cette année des projets qui interrogent l'identité, l'histoire, l'actualité et le devenir du Mobilier national à travers leur pratique de designer. Plateau présente ces propositions en cours d'élaboration.

Avec : Nathalie Almange, Jocelyn Coraboeuf, Camille Dunaigre, Anaïs Guinchard, Jade Hecquet, Clémence Jamin, Océane Juvin, Geoffroy Nicolaï, Inès Ortega, Maéva Prigent, Louise Ravier, Pierre Rousseau, Marianne Tricot, Lou Vettier, Pierre Versaevel

29 juin > 29 juillet 2017
Mardi au Vendredi
10h-13h - 14h-19h
Samedi 13h-19h
Vernissage le 29 juin à partir de 18h30

Vernissage de l'exposition "Plateau"
Vernissage de l'exposition "Plateau"

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition collective "Sans réserve"
Location:
Mac/Val
Musée d'art contemporain du Val-de-Marne
Place de la Libération
Boite Postale 147
94400 Vitry-sur-Seine Cédex
M° RER C Vitry-sur-Seine
France
Phone : +33 (0)1 43 91 64 20
Fax : +33 (0)1 30 83 64 30
Mail : contact@macval.fr
Internet Site : www.macval.fr
Description:
Sans réserve - Nouvelle exposition des œuvres de la collection

30 juin 2017 - 30 juin 2018
Du mardi au vendredi de 10h à 18h
Samedi et dimanche de midi à 19h
Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre
Tarifs

Plein tarif 5 € - Tarif réduit 2,5 €
Entrée gratuite pour tous les premiers dimanches de chaque mois

La nouvelle exposition des œuvres de la collection, conçue à partir des œuvres historiques de la collection et des nouvelles acquisitions, s'articule autour de la construction des récits.

Elle propose d'expérimenter le pouvoir d'expressivité des œuvres, leur capacité à raconter, interroger, dire ou suggérer. Bavardes ou silencieuses, parfois contemplatives, discrètes ou immersives, toutes sont narratives et nous transportent à travers la réalité, la fiction ou l'imaginaire, provoquant l'émotion, soulignant la fragilité des situations.

Cette exposition reflète également l'histoire de la collection, un voyage au long cours, ponctué de découvertes, d'intuitions, de rencontres et de retrouvailles, permettant au fil du temps de constituer des ensembles conséquents et significatifs autour de figures artistiques majeures de la création d'aujourd'hui.

Avec les œuvres de : Claire Adelfang, Dove Allouche, Élisabeth Ballet, Ismaïl Bahri, Oliver Beer, Amélie Bertrand, Anne Brégeaut, Elina Brotherus, Clément Cogitore, Stephen Dean, Sylvie Fanchon, Lola Gonzàlez, Benoît Maire, Angelika Markul, Charlotte Moth, Jean-Christophe Norman, Vincent Olinet, Evariste Richer, Sophie Ristelhueber, Jérôme Robbe, Franck Scurti, Alain Séchas, Tatiana Trouvé, Jean-Luc Vilmouth...

Vernissage de l'exposition collective "Sans réserve" - Jean Luc Vilmouth
Jean Luc Vilmouth, Bar Séduire, 1997-2004
Tables, tabourets, lampes, moniteurs, néon, vidéo couleur, son - Durée 1 h 34'34''
Collection MAC VAL - Musée d'art contemporain du Val-de-Marne. © Adagp, Paris 2017. Photo © Jacques Faujour.

Vernissage de l'exposition collective "Sans réserve" - Angelika Markul
Angelika Markul, Si les heures m'étaient comptées, 2016
Installation vidéo, vidéo noir et blanc, son. Musique de Simon Ripoll-Hurier. - Durée 11'47''
Collection MAC VAL - Musée d'art contemporain du Val-de-Marne. Photo © DR.

+ Invités de la collection

Christian Boltanski, Mauricio Pezo, Sofia Von Ellrichshausen "Panorama"
Dans le jardin
C'est dans le désert chilien d'Atacama, entre terre et ciel, où l'expérience du vertige est courante, que Christian Boltanski a créé un monument à la mémoire des morts pour les vivants : des centaines de clochettes japonaises, posées avec les habitants pour figurer le paysage céleste correspondant à la date anniversaire de l'artiste. Offerte au vent, à la sécheresse, aux éléments extrêmes de ce lieu inhospitalier et pour autant chargé de la mémoire des hommes, cette installation filmée par l'artiste est conservée à travers une vidéo qui dure de l'aube au crépuscule.
Pour le MAC VAL, il a souhaité créer une œuvre qui propose de vivre cette expérience du vertige du temps et de l'espace, de la contemplation, en collaborant avec les architectes chiliens Pezo et Von Ellrichshausen, qui ont représenté leur pays à la Biennale d'architecture de Venise en 2008. Ensemble, ils créent une chapelle dans le jardin du musée, un espace de recueillement, entre la ville et le musée. Un peu à l'écart, cette architecture s'offre aux visiteurset propose une expérience du silence, du temps suspendu et pourtant réel, de retrouvailles avec des inconnus.
Écho contemporain à la rocaille du jardin paysager du musée, cette nouvelle œuvre devient, tel un oratoire, un lieu de connexion face à l'ampleur de l'histoire et de l'espacetemps, monument à tous ces destins, ces « âmes errantes » qui tissent le fil jusqu'à chacun de nous.








[19:00] Conversation : hyberDUBUFFET
Location:
Galerie Nathalie Obadia
3, rue du Cloître Saint-Merri
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 74 67 68
Fax : +33 (0)1 42 74 68 66
Mail : info@galerie-obadia.com
Internet Site : www.galerie-obadia.com
Description:
en présence de :
- l'artiste Fabrice Hyber
- Sophie Duplaix, conservatrice en chef des Collections contemporaines
Musée national d'art moderne, Centre Pompidou
- Hans-Walter Müller, ingénieur et architecte
- Sophie Webel, directrice de la Fondation Dubuffet


dans le cadre de l'exposition "hyberDUBUFFET"

Jean Dubuffet et Fabrice Hyber
hyberDUBUFFET

20 mai - 13 juillet 2017
Vernissage le 20 mai à partir de 11h

Ouverture exceptionnelle le dimanche 21 mai dans le cadre de Paris Gallery Weekend

La Galerie Nathalie Obadia est très heureuse d'accueillir l'exposition "hyberDUBUFFET" réalisée en étroite collaboration avec la Fondation Dubuffet. Simultanément dans les deux galeries parisiennes, cette exposition donne carte blanche à Fabrice Hyber qui en assure le commissariat.

Suite à une réflexion commune avec Sophie Webel, directrice de la Fondation Dubuffet et de discussions croisées avec Françoise Guichon, conservateur au Centre Pompidou, l'artiste propose un dialogue entre l'œuvre de Jean Dubuffet et la sienne.

Grâce à de nombreux prêts accordés par la Fondation Dubuffet, ainsi qu'à l'aimable implication de collectionneurs privés, l'exposition hyberDUBUFFET présente une variété significative d'œuvres majeures mais également plus intimes issues de diverses périodes de leurs carrières respectives.


J'ai soutenu cette proposition d'une exposition hyberDUBUFFET auprès des membres de la Fondation par rejet des confrontations de plus en plus fréquemment proposées dans les musées ou les galeries entre les œuvres de deux artistes. Dans certains cas la confrontation a un sens - le plus souvent historique (nous avons nous-mêmes accepté de jouer le jeu pour une exposition Chaissac/Dubuffet lors de la parution de leur correspondance) mais bien souvent cela se résume à un accrochage - parfois très réussi il est vrai - dont les rapprochements formels sont la base.

Ce projet hyberDUBUFFET est tout autre, car les rapprochements n'ont rien de formel (ou très peu) mais sont basés sur une intuition de Fabrice Hyber que son mode de « penser l'art » a des équivalences avec celui de Dubuffet. Nous lui avons laissé carte blanche pour le choix des œuvres, intervenant très peu dans ce choix si ce n'est pour préciser la place de celles-ci dans le développement des travaux de Dubuffet.

Il est d'autre part crucial pour une fondation comme la nôtre, plus de trente ans après le décès de l'artiste, de s'ouvrir à une nouvelle génération. Si celle des jeunes chercheurs ou conservateurs a déjà trouvé le chemin de la rue de Sèvres, inviter un artiste à regarder les œuvres de Dubuffet a toujours fait partie de nos projets.

A défaut d'une exposition dans nos murs, en cours de rénovation, la magie a opéré en sens contraire, car c'est l'artiste qui invite finalement Dubuffet !

Et pour celui qui pourfendait « l'asphyxiante culture », comment ne pas se réjouir de ce dialogue entamé par Fabrice Hyber, esprit tout aussi libre animé par une pensée anti-conventionnelle.

Sophie Webel
Directrice de la Fondation Dubuffet


«... RENONCE A TON IDÉE D'UNE RÉALITÉ À LAQUELLE IL T'EST IMPOSÉ DE DÉFÉRER LA RÉALITÉ SERA CELLE QU'IL TE PLAIRA D'ÉDIFIER RIEN NE PEUT EXISTER HORS DE CE QU'IL TE PLAIT DE PENSER TA PENSÉE A POUVOIR DE DONNER EXISTENCE ET RÉALITÉ LIBÈRE TOI DE TOUTES LES NOTIONS APPRISES QUI PRÉTENDAIENT T'EN EMPÊCHER...»

(Jean Dubuffet, « Oriflammes » 1984 - extrait)


« Les surprises de la matière

hyberDUBUFFET est une intuition née dans l'esprit de Françoise Guichon (créatrice du CIRVA, Conservateur du Design au Centre Georges Pompidou). En discutant avec hyber qui avait l'habitude qu'on l'associe à Gaston Chaissac (vendéens tous les deux) - l'analogie devenait peu à peu polymorphe.
L'exposition hyberDUBUFFET présentée dans les deux galeries de Nathalie Obadia du 18 mai au 13 Juillet 2017, donne à voir les dialogues féconds qui unissent l'œuvre de ces deux artistes.

Hyber comme Dubuffet s'attachent à l'invention d'un espace de création et d'innovation permanente (Robert Filliou et son concept de création permanente est une autre référence pour hyber).
Tous deux ont une activité compulsive : le brainstorming chez hyber et l'enchevêtrement des formes chez DUBUFFET.
En développant leurs œuvres, ils créent des systèmes multipliant les allées et venues entre la matière et l'image qui se nourrissent l'une de l'autre.
Ils produisent intensément et abondamment. Face au vertige provoqué par leur œuvre, qui explore une diversité de média et de pratiques, ils mettent très rapidement au point une encyclopédie raisonnée (pour hyber) et un catalogue raisonné (pour DUBUFFET) de leurs travaux. La mise en ordre de leurs univers artistiques succède à leur désir terrien et pragmatique de tout comprendre, de la maîtrise de la production à la diffusion de leur œuvre.

Les échanges fréquents et les visites à la Fondation DUBUFFET ont trouvé un écho favorable et enthousiaste pour cette démarche et permis ce projet. L'idée est née alors chez Nathalie Obadia de proposer ses deux galeries parisiennes pour permettre à hyber de retrouver, à travers un accrochage, les points de friction entre les deux œuvres, qui peuvent devenir des fictions !

Hyber dessine des attitudes et des projets puis fabrique les éléments qui les rendent possibles. Il essaye d'aller au-delà des arts par le biais de la recherche et de l'entreprise qu'il a d'ailleurs mises en scène depuis le début des années 1990, en inventant des systèmes permettant de nouveaux espaces de création.

DUBUFFET a rejeté l'ordre établi des arts dits « culturels » en élaborant une œuvre en marge des conventions, stimulé en cela par ses recherches sur l'Art Brut. Convoquant les forces d'un art célébrant l'homme du commun, Dubuffet traite la ville comme une aire de jeu.

Cette exposition est pour hyber le lieu de recherche et de rencontre de son œuvre avec celle de DUBUFFET. Hyber nous montre les moments où il dépasse les bornes en retrouvant chez DUBUFFET des intonations extrêmes, éliminant toute ressemblance avec les formes artistiques connues. La matière ou le langage sont chez les deux artistes en constante osmose. Les deux étages/niveaux de leurs actions sont en permanence mis en scène.

L'image est réelle chez les deux : «Le virtuel fait partie du réel» (hyber).

Hyber organise l'accrochage de ses œuvres et celles de DUBUFFET à partir de dialogues suggérant de possibles ouvertures ou spéculations qui sont le propre de leurs méthodes. Ces juxtapositions, parfois surprenantes, résultent du désir de retrouver les étapes de recherches, le processus de création où des intuitions suscitent des formes qui appellent d'autres intuitions... L'œuvre s'enrichit de l'œuvre.
L'exposition devient un jardin d'expérience à la recherche d'un équilibre toujours remis en question par la matière et ses surprises.

Par des rapprochements formels et fonctionnels, hyber met en place une lecture de l'œuvre de DUBUFFET, en jouant le scénario ou l'atelier. Il nous fait déborder des limites habituelles de l'art comme l'a fait DUBUFFET en son temps. Il cherche à montrer les implications de DUBUFFET dans les fonctionnements de nos contemporains.»

Vernissage de l'exposition "hyberDUBUFFET" - Jean Dubuffet
Jean Dubuffet dans son atelier de New York, USA, 1951-1952
© Archives Fondation Dubuffet, Paris (Photo: Kay Bell)

Vernissage de l'exposition "hyberDUBUFFET" - Fabrice Hyber
Fabrice Hyber au travail
L'Artère
Monterrey, Mexique, 2003
(Photographie: Marc Domage)

[19:00-21:00] Dédicace du livre "Street Paris" par Simon Pradinas
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Editions du Chêne
Parution : 10 Mai 2017
EAN : 9782812314810
Nuart : 7473781
Format : 196 x 264 mm
Pages : 160
Prix : 19.90 €

Dédicace du livre "Street Paris" par Simon Pradinas

dans le cadre de l'exposition de Simon Pradinas "Masterpiece 3"

Vernissage le mardi 27 juin 2017 à partir de 18 heures
Exposition du mardi 27 juin au dimanche 2 juillet 2017

Pour son dixième anniversaire le cabinet d'amateur organise une série de dix expositions personnelles d'une semaine d'avril 2017 à mars 2018. Chacun des dix artistes présentera une œuvre grand format et une suite sur le même thème d'une dizaine d'études, esquisses, dessins préparatoires, détails, ayant conduit à la création de la « Masterpiece ».

Simon Pradinas est un artiste qui vit et travaille à Paris. Il expose régulièrement ses peintures dans des galeries parisiennes liées au mouvement Street Art. Il aime voyager aux États-Unis et surtout en Chine. Il écrit pour le théâtre, le cinéma et la télévision.

Artiste plasticien, auteur, scénariste, réalisateur, producteur, scénographe, affichiste.

Vernissage de Simon Pradinas "Masterpiece 3"

[19:00] Finissage de l'exposition "Eros"
Location:
La Ralentie
Art & Pensée
22-24, rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris
M° Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 58 30 68 71
Mobile : +33 (0)6 62 07 31 00
Internet Site : www.galerielaralentie.com
Description:
Les trois artistes ayant remporté un prix lors de l'accrochage du concours "Eros" sont exposés à la Galerie La Ralentie :
Georges Dumas a remporté le Prix de La Ralentie
Adrienne Arth, le Prix du Jury
et Stéphany Brancaz, le Prix du Public

Finissage de l'exposition "Eros"

[19:00] Grand Prix Poésie RATP 2017
Location:
Maison de la RATP
54, quai de la Rapée
189, rue de Bercy
75012 Paris
M° Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 58 78 21 04
Internet Site : www.ratp.fr
Description:
Grand Prix Poésie RATP 2017

[19:00] Mode & Sens
Location:
Versailles
Versailles
78000 Versailles
M° Gares SNCF Versailles - Chantiers, Versailles - Rive Droite, Versailles - Château, Montreuil, Porchefontaine
France
Internet Site : www.versailles.fr
Description:
Manège de la Grande Écurie du château de Versailles
avenue Rockefeller

L'école nationale supérieure des Arts Décoratifs et IFF - International Flavors & Fragrances présentent Mode & Sens au Manège de la Grande Écurie du château de Versailles.

Défilé de la promotion 2017, spécialisation Design vêtement de l'EnsAD et présentation des parfums inspirés des collections par les parfumeurs d'IFF Un évènement organisé dans le cadre du partenariat EnsAD/château de Versailles.

Press Contact: RSVP
modeetsens@ensad.fr

[19:00-21:30] Projection "I Heard You Laughing" / Conversation avec Meriem Bennani
Location:
Kadist Art Foundation
19 bis, rue des Trois Frères
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 51 83 49
Fax : +33 (0)1 42 51 83 49
Mail : contact@kadist.org
Internet Site : www.kadist.org
Description:
Projection "I Heard You Laughing"
programme conçu par Myriam Ben Salah et Martha Kirszenbaum
et Conversation avec l'artiste Meriem Bennani

Une sélection d'œuvres vidéo d'artistes contemporain et de clips de musiques orientales iconiques des années 1950 à 1970, orientera la discussion sur la complexité des représentations culturelles du Moyen-Orient et sur la confrontation "Est-Ouest" trop souvent simplifiée.

Meriem Bennani (née en 1988 à Rabat au Maroc, vit et travaille à New York) a développé une pratique variée de films, d'installations et d'environnements immersifs, liant références à la culture populaire globalisée et représentations vernaculaires de la culture marocaine dans laquelle elle a grandi.

Myriam Ben Salah (née en 1985 à Alger) est une curatrice et critique d'art basée à Paris. Elle est rédactrice en chef de l'édition internationale de Kaleidoscope Magazine.

Martha Kirszenbaum (née en 1983 à Vitry-sur-Seine) est une curatrice et critique d'art basée à Los Angeles où elle a dirigé Fahrenheit, un espace d'exposition et un programme de résidences pour artistes (2014-2016).

Projection "I Heard You Laughing" / Conversation avec Meriem Bennani

[19:00] Start-up en scène
Location:
Silencio
144, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier, Grands Boulevards
France
Mail : contact@silencio-club.com
Internet Site : www.silencio-club.com
Description:
Organisé par Culture et Management*, cette opération récompense les start-up innovantes des différents secteurs culturels et des industries créatives dans 6 catégories : Cinéma & audiovisuel / Edition / Musique / Beaux-Arts & Patrimoine / Spectacle vivant / Marché de l'art.

Le 29 juin 2017, les entreprises lauréates seront présentées et « pitcheront » leur projet devant une centaine de décideurs culturels. La soirée de remise des prix se déroulera dans le cadre du très sélect Silencio, œuvre de David Lynch (http://silencio-club.com/fr). Philippe Gauguier, Associé In Extenso TCH, remettra le Prix Beaux-Arts & Patrimoine.

Le 8 juin dernier, le comité de sélection a choisi parmi la cinquantaine de start-up candidates les plus intéressantes en termes d'innovation et de potentiel économique.

Le comité de sélection est composé de décideurs, représentatif des différents secteurs culturels. Ils occupent des fonctions de direction et s'intéressent à l'innovation :
Agnès ALFANDARI, Directrice du numérique de l'Institut français
Philippe BEAUVILLARD, Président du syndicat de la presse culturelle et scientifique
Lorraine DAUCHEZ, Fondatrice et présidente d'Arteum
Philippe GAUGUIER, Associé In Extenso Tourisme Culture Hôtellerie
Mahir GUVEN, Directeur exécutif de l'hebdo « le 1 »
Jean-Gabriel MINEL, Chef du département Recherche et Innovation numérique, Institut National de l'Audiovisuel
Philippe RIVIERE, Chef du service Numérique chez Paris Musées
Catherine PEYROT, responsable de la plateforme LINCC, Paris&Co
Olivier POUBELLE, Directeur d'Astérios Spectacles

Pour plus d'infos : https://www.start-up-en-scene.com

[19:00] Vernissage de François L'Hotel "Love Of Finished Days #1"
Location:
Melkart Gallery
3, rue Blondel
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : info@melkartgallery.com
Internet Site : www.melkartgallery.com
Description:
du 27 juin au 15 juillet 2017

J'ai compris depuis longtemps la très grande intimité qui relie la photographie, la psychanalyse et la philosophie.
Une des premières réalisations me vint de Lacan, de ce qu'il appelle le stade du miroir, ce moment où le très jeune
enfant comprend, pour en jubiler aussitôt, la césure irréductible entre la réalité et sa représentation.
Cette radicale disparité trouble encore le photographe que je suis, tout comme en psychanalyse,
m'interpelle la tangence infinie du vécu aux paroles qui les analysent et qui le recréent en retour et à l'infini ...

LOVE OF FINISHED DAYS est, comme son nom l'indique, une sorte de renaissance sous forme de scène de crime.
Un état des lieux des zones habitées et de ce qui y prend place, avant et après, l'introjection que je fais de ces "objets".
Mais aussi, comment de ces multiples fragments peut naître une histoire nue, entre rêve et réalité.
A partir de là, je me suis posé la question de savoir quelle est la limite de l'abstraction pour le photographe que je suis.
Je travaille volontairement à réduire la dimension physique du réel pour qu'il ne
reste aux spectateurs que l'imaginaire. Je pense avec Lacan que le réel est inaccessible, et que du même coup, les
images que nous nous faisons de la réalité ne sont que des approximations, mais qu'il est possible par le travail de la
création artistique, plus particulièrement du travail de l'image photographique, de le faire surgir aux confins des formes
et des mots que nous posons sur elles.
François L'HOTEL
Il semble qu'une des forces de ses œuvres et de sa "méthode" est son influence sur les individus qu'il questionne.
Ses œuvres amènent les individus à observer le monde différemment, à le transcender, à le décomposer, y voir d'autres
formes, signifiants...cela contamine le prisme qui nous fait voir le monde, au delà de nos simples perceptions visuelles.
Il oblige le cerveau à réaliser que nous voyons le monde avec les limites cognitives de notre système cérébral visuel.
Et finalement par capillarité il nous force à reconsidérer la façon très personnelle
et partiale que nous avons chacun de penser notre monde.
Michael Lukasiewicz

Vernissage en musique
Avec la prestation/performance de Katia ORAY.
Une artiste polyvalente, musicienne, chanteuse et compositrice
à l'occasion de la sortie de son nouveau disque dans le genre folk-rock.
www.katiaoray.com

Vernissage de François L'Hotel "Love Of Finished Days"

[19:00-23:00] Vernissage de Lapame "D'âme Nature"
Location:
Galerie Négatif Plus
104, rue La Fayette
75010 Paris
M° Poissonnière, Gare du Nord
France
Phone : 08 05 39 00 00
Mobile : +33 (0)6 32 73 18 34
Mail : galerie@negatifplus.com
Internet Site : mag.negatifplus.com/category/galerie-negatif/
Description:
3 séries de photos exposées ("La Nature A Des Yeux", "Phytothérapie" et "Dans l'Infini de l'Eau-Delà")

Vernissage de Lapame "D'âme Nature"

[19:00-21:00] Vernissage de Michel Gourdon
Location:
Galerie Glénat
22, rue de Picardie
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 46 86
Mail : galerie@glenat.com
Internet Site : www.galerie-glenat.com
Description:
avec un discours de présentation de M. Patrick Bernard

Vernissage de Michel Gourdon

[19:00-21:30] Vernissage de Quentin Monge "Endless Summer"
Location:
SERGEANT PAPER ARTSTORE
38, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 71 32 81 89
Mail : contact@sergeantpaper.com
Internet Site : www.sergeantpaper.com
Description:
Le jeudi 29 juin, direction la Californie, ambiance Palm Springs. Enfilez votre maillot, on plonge dans l'univers acidulé de l'illustrateur Quentin Monge. Piscines, palmiers, silhouettes dénudées, Quentin nous embarque au bord de l'eau et nous balade dans les contrées de Los Angeles, à travers une vingtaine de séries limitées sur papier et œuvres originales. Ca sent vraiment bon l'été.

Bercé par le soleil et les plages de Saint-Tropez, Quentin Monge grandit la tête remplie de couleurs.
Aujourd'hui, il vit à Paris, où les ondes estivales de son enfance influencent sans cesse son travail. Quentin Monge capture un univers féminin minimaliste à travers des motifs joliment composés.

Vernissage de Quentin Monge "Endless Summer"
Vernissage de Quentin Monge "Endless Summer"
Vernissage de Quentin Monge "Endless Summer"

[19:00-22:00] Vernissage de Skacha "La vie est un collage"
Location:
ArtLigue
9, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Mail : barbara@artligue.fr
Internet Site : www.artligue.fr
Description:
Vernissage de Skacha "La vie est un collage"

[19:00] Vernissage de l'exposition "PERISCOPE: BEYOND PHOTOGRAPHY"
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
MC2 Gallery, Milan
Via Malaga 4
20143 Milano
citofono 72
tel/fax +39 02 87280910
E-mail: mc2gallery@gmail.com

Du 29 juin au 8 septembre 2017
29 Giugno 2017 - 08 Settembre 2017
Da mercoledì a sabato
Orari: 15-19

Artisti presentati
Eva Stenram|Cristiano Tassinari|Benjamin Renoux|Heikki Kaski|Gloria Pasotti|Benjamin Mouly

Cette exposition collective rassemble une sélections d'artistes internationaux émergents, souhaitant explorer au-delà des limites du médium photographique.

Ncontemporary e mc2gallery sono liete di annunciare Periscope: Beyond photography, mostra che include una selezione di artisti emergenti internazionali interessati ad andare oltre il limite naturale del medium fotografico.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Summer show #2"
Location:
Lily Robert
3, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 43 70 03 01
Mail : lily@lilyrobert.com
Internet Site : www.lilyrobert.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Summer show #2"

[19:00] Visite privée de l'exposition de Chiharu Shiota "Destination"
Location:
Galerie Daniel Templon
30, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 72 14 10
Fax : +33 (0)1 42 77 45 36
Mail : info@danieltemplon.com
Internet Site : www.danieltemplon.com
Description:
Vernissage de Chiharu Shiota "Destination"
Endless Line (triptych), 2017, 140 x 80 cm (each), Photo: Sunhi Mang

du 20 mai au 22 juillet

Après son intervention très remarquée au Bon Marché Rive Gauche à Paris au début de l'année, l'artiste japonaise Chiharu Shiota revient dans les deux espaces de la Galerie Daniel Templon avec une installation in situ spectaculaire et une nouvelle série de sculptures inédites.
Elle explique : « Je travaille avec des bateaux depuis mon exposition au Pavillon du Japon à la Biennale de Venise (2015) ; j'avais envie de créer, ici, un énorme bateau hors norme qui résume les thèmes abordés dans mes travaux les plus récents. Les bateaux transportent les gens et le temps. Ils sont pointés vers une direction, sans aucun autre choix que d'avancer. Même si nous ne savons pas où nous allons, nous ne pouvons nous arrêter. La vie est un voyage incertain et merveilleux, et les bateaux symbolisent nos rêves et nos espoirs. »

Flottant dans un océan tissé de fils rouges, l'immense bateau de 5 mètres dont l'armature de la coque ressemble à un squelette humain, est associé à un plus petit bateau de 3,5 mètres resté au sol. A cet environnement répond un diptyque de grandes peintures tissées, les Skins, renvoyant à des visions tout aussi poétiques et ambiguës du corps, de sa surface, de ses réseaux de connexion. Une série de sculptures de fils rouge emprisonnant des objets - robe, arme, - complète un ensemble évocateur des questionnements métaphysiques de l'homme, de ses difficultés à comprendre le monde et des relations complexes entre les êtres.

« Au commencement de l'humanité, la mort était directement connectée à la vie humaine, considérée comme sa destination. Cela offrait des réponses à nos interrogations quant au sens de la vie. Les hommes étaient plus sensibles aux processus créatifs et aux différentes étapes de leur parcours. Aujourd'hui, nous construisons et créons en masse, y compris des choses dont nous n'avons pas besoin, et cela sans avoir un objectif clair, et à une vitesse vertigineuse... »


Née à Osaka au Japon en 1972, Chiharu Shiota vit et travaille à Berlin depuis 1997. Elle s'est fait connaître pour ses vastes environnements tissés en fils de laine. Protéiforme et extrême, sa pratique artistique explore les notions de corps, de temporalité, de mouvement, de mémoire et de rêve. Ses installations in situ sont souvent le théâtre de performances conçues par l'artiste et engagent l'implication mentale et corporelle du spectateur.

Ces dernières années l'artiste a largement exposé à l'international, notamment à la Biennale d'art contemporain de Kiev (2012), au Museum of Art de Kochi (Japon) et au Manege, Moscou (2013), à la Freer & Sackler Gallery, Smithsonian, Washington DC (2014), à la Biennale de Venise et au K21 Kunstsammlung NRW, Düsseldorf (2014), au Scad Museum of Art, Savannah (USA) et au New Museum de Jakarta en 2017. La Kunsthalle Rostock lui dédie une exposition personnelle depuis le 5 mai 2017.
En France, on a déjà pu voir son travail à La maison rouge (2011), à la Sucrière à Lyon (2012), au Carré St. Anne à Montpellier (2013), à la Vieille Charité à Marseille (2014), à l'espace culturel Louis Vuitton (2015) et au Bon Marché Rive Gauche (2017). A l'occasion des 500 ans du Havre, Chiharu Shiota présentera du 27 mai au 8 octobre 2017 Accumulation of power, une grande installation in situ dans la fameuse Église St. Joseph du Havre - architecte Auguste Perret.

Vernissage de Chiharu Shiota "Destination"
Chiharu Shiota, Silent Explosion I (détail), 2017
Ficelle sur toile - 280 × 200 cm
Courtesy Galerie Daniel Templon Paris et Bruxelles. © Chiharu Shiota, Photo : Sunhi Mang

Vernissage de Chiharu Shiota "Destination"
Chiharu Shiota, Chiharu Shiota, 2011
Courtesy Galerie Daniel Templon Paris et Bruxelles. © Chiharu Shiota. Photo : Sunhi Mang

Vernissage de Chiharu Shiota "Destination"
Chiharu Shiota, Chiharu Shiota, State of Being (Children's Dress), 2017
Cadre en métal, fil et robe d'enfant - 80 × 45 × 45 cm
Courtesy Galerie Daniel Templon Paris et Bruxelles. © Chiharu Shiota. Photo : Sunhi Mang

[19:30] Conférence de presse de Miss East Africa France
Location:
Embarcadère des Vedettes du Pont Neuf
Square du Vert Galant
Île de la Cité
75001 Paris
M° Pont Neuf
France
Description:
Conférence de presse de Miss East Africa France

[19:30] Inauguration de l'incubateur Station F
Location:
Halle Freyssinet
55, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
M° Chevaleret
France
Phone : 08 11 11 55 55
Internet Site : www.halle-freyssinet.com
Description:
Jeudi à 19h30, le président de la République Emmanuel Macron se rendra à l'inauguration du plus grand incubateur d'Europe, financé par Xavier Niel.

Le compte à rebours est enclenché. Le 1er juillet, les premiers occupants de Station F, l'incubateur aux mille start-up financé par Xavier Niel, commenceront à s'installer. L'inauguration doit se tenir jeudi 29 juin à 19h30, a confirmé l'Élysée. Pour la petite histoire, François Hollande avait posé la première pierre en 2014.
Emmanuel Macron ne perd pas une occasion de démontrer son attachement à l'écosystème de l'innovation français. Après deux passages très remarqués aux CES de Las Vegas (2015 et 2016), il a suscité l'engouement sur le salon Viva Tech le 15 juin à Paris, après y avoir fait des annonces en faveur des start-up. Difficile d'imaginer que l'ouverture de Station F se fasse sans lui, alors qu'il est très proche de Xavier Niel. Juste avant d'être nommé ministre de l'Économie par François Hollande, Emmanuel Macron aurait même caressé l'idée de monter une start-up avec Xavier Niel. À défaut d'avoir créé une entreprise ensemble, l'homme politique apporte son soutien à l'entrepreneur.
L'ouverture de Station-F, l'ancienne halle Freyssinet située dans le XIIIème arrondissement à Paris, n'a rien d'une promenade de santé. Les travaux pour transformer l'ancienne halle destinée à accueillir des trains de marchandises en bâtiment hypermoderne, tout en respectant la structure classée aux monuments historiques, se sont révélés plein d'embûches. L'ouverture de Station F était initialement attendue pour avril, mais un est venu contrarier le calendrier. Cette fois, tout semble fin prêt, ou presque. Il faudra par exemple encore attendre quelques mois avant l'ouverture du restaurant «le plus grand d'Europe», à l'intérieur de l'édifice.









[20:00] Lancement du Pari des Libraires
Location:
Maison de la Poésie
157, rue Saint-Martin
Passage Molière
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 44 54 53 00
Internet Site : www.maisondelapoesieparis.com
Description:
Plus de 100 libraires parisiens participent à la troisième édition du Pari des libraires, organisé le 30 juin et parrainé par Lolita Séchan et Véronique Ovaldé, sur le thème "Ma librairie, mon quartier". La soirée de lancement aura lieu le 29 juin à 20 heures, à la Maison de la poésie en présence des deux marraines de l'édition 2017.

Livres Hebdo a établi une sélection, des animations organisées pendant les deux jours du Pari des libraires. La liste complète des événements est disponible ici :
https://quefaire.paris.fr/leparideslibraires

Jeu de piste
La librairie des éditeurs associés (Paris 6e) invite les curieux à mener l'enquête avec un jeu de piste littéraire. Les premiers indices se cachent dans les étagères de la librairie. L'énigme se prolonge dans les rues alentours pour découvrir le quartier à travers des anecdotes littéraires.

Nuit-marathon de lecture
La librairie Jonas (Paris 13e) propose une lecture fleuve à voix haute du roman Pourfendeur de nuages de Russell Banks (Actes Sud), le vendredi 30 juin de 20h à minuit et le samedi 1er juillet de minuit à 9h.

Le 14e à hauteur d'enfant
La librairie L'Herbe rouge (Paris 14e) organise un goûter littéraire, de 17h30 à 20h, pendant lequel les enfants seront invités à raconter une histoire aimée ou écrite par eux, sur une personne ou un lieu du quartier.

Douze ensembles !
La librairie L'Arbre à lettres (Paris 12e) propose une sélection de jeux et énigmes autour du chiffre 12. L'animation commencera "au 12e coup de midi à peu près, jusqu'à 21h", selon la présentation de l'événement sur le site de la Ville.

Le libraire, c'est vous !
La librairie La Belle Lurette (Paris 4e) invite les visiteurs à jouer au libraire, de 16h à 20h30, en présentant aux clients du jour un ou deux livres mettant en scène le 4e arrondissement de Paris, le quartier, ou plus largement la ville de Paris.

Balade urbaine
Le Comptoir des mots (Paris 20e) propose, à 18h30, une balade pour découvrir le Paris du street-art, des friches industrielles et des jardins partagés avec Nicolas Le Goff, auteur de L'autre Paris! (Parigramme).












[23:00] Opening Condo New York
Location:
New York
New York
10007 New York
Etats-Unis
Internet Site : www.nyc.gov
Description:
Du 29 juin au 29 juillet
Inauguration : Jeudi 29 juin midi - 20h et vendredi 30 juin Midi - 18h

Du 29 juin au 29 juillet se tiendra la première édition de Condo New York, une exposition collaborative regroupant 36 galeries dans 16 espaces New Yorkais. Dans la même lignée que Condo London, initié en 2016 par Vanessa Carlos (Carlos/Ishikawa), cet évènement est une occasion nouvelle d'offrir à des galleries venues de l'international un lieu de collaboration et d'échange créatif.

Les galeries-hôtes de New York accueilleront une galerie (ou des galeries) de visite soit en co-organisant une exposition ensemble soit en divisant la galerie en différents espaces d'exposition.

Condo prend sa source dans une volonté de réévaluer les modèles d'exposition existants, dans un désir de regrouper les ressources et agir en commun, et enfin dans le besoin d'activer l'espace de la galerie d'une manière différente. Par le biais de ce partenariat, Condo offre un environnement plus généreux et encourageant pour la présentation globale d'expositions expérimentales.


The inaugural Condo New York, a collaborative exhibition by 36 galleries across 16 New York spaces, will take place from June 29 - July 29, 2017. In 2016, Vanessa Carlos (Carlos/Ishikawa) founded Condo London as a way to offer international galleries a site for creative collaboration and exchange.

New York galleries will host a visiting gallery (or galleries) by either co-curating an exhibition together or dividing the host gallery into different exhibition spaces. Condo arose from a reevaluation of existing exhibition models, a desire to pool resources and act communally, and the need to activate the gallery space in a different manner. Through this partnership, Condo offers a more generous and encouraging environment for the global presentation of experimental exhibitions.

Opening Condo New York

[23:00] Urban Art Fair NYC
Location:
New York
New York
10007 New York
Etats-Unis
Internet Site : www.nyc.gov
Description:
Spring Studios - 5th and 6th floors
50 Varick St | 6 St Johns Lane
New York, NY 10013, États-Unis

30 June - 03 July, 2017.
VIP Preview : June 29st, 2017, 4 pm - 10 pm
Public Open : From June 30th to July 3rd, 2017
Friday & Saturday : 11 am - 10 pm / Sunday 11 am - 9 pm /
Monday 11 am - 3 pm

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés