Thursday, August 17, 2017
Public Access


Category:
Category: All

17
August 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Location:
Maison Chloé
28, rue de la Baume
5, avenue Percier
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 94 33 33
Internet Site : www.chloe.com/fr/labaume/index
Description:
du 4 juillet au 6 septembre 2017, puis du 18 octobre au 18 novembre
Horaires : 11h30 - 18h30
Visite gratuite sur réservation préalable sur www.chloe.com/bourdin

Chloé dévoile un nouvel espace culturel : la Maison Chloé. Situé à quelques pas de son siège parisien, cet immeuble haussmannien accueillera tout au long de l'année les expressions de différentes féminités, avec un programme d'expositions et d'événements mettant à l'honneur 65 ans de créations et d'histoires, de la fondatrice de la maison, Gaby Aghion, aux filles Chloé d'aujourd'hui. Ces expressions artistiques donneront vie à cette féminité unique célébrée par Chloé et refléteront la mission qui a toujours été celle de la maison : donner aux femmes la liberté d'oser être elles-mêmes.

« Chloé a toujours cru en une féminité naturelle. A la fois chic et désinvolte, une attitude qui place Chloé à l'intersection du savoir-faire de la couture parisienne et du savoir-être de la jeunesse - qui fait de Chloé une marque unique », précise Geoffroy de la Bourdonnaye, Président de Chloé.

A l'occasion de l'inauguration de la Maison Chloé, le 2 juillet 2017, Judith Clark, commissaire d'exposition et scénographe de renom, a créé un parcours singulier. Grâce à une circulation originale conduisant de l'entrée rue de La Baume aux showrooms, ou des salons VIP au patrimoine situé au cinquième étage ; mais aussi au gré d'une sélection riche d'objets, vêtements et photographies retraçant sept décennies de mode, les visiteurs pourront s'immerger dans l'univers de la fille Chloé.

Pour sa première exposition temporaire, la Maison Chloé met à l'honneur Guy Bourdin. Un lien particulier les unit. Le photographe français a en effet créé le plus grand nombre d'éditoriaux de mode mettant en lumière les créations Chloé. Par un jeu de mise en scène habile, Judith Clark oppose deux types de féminité, soulignant le contraste entre les images explosives et controversées de l'un des principaux photographes de mode et les vêtements au chic bohème représentés dans ces mêmes images. Avec ces photographies et ces pièces d'archives inédites, l'exposition offrira un nouveau regard sur l'œuvre de Guy Bourdin.

« J'adore l'idée que dans une salle les gens découvrent des pièces extraites des archives », dit Judith Clark, « puis que ces objets 'débordent' dans la salle à côté et conduisent le visiteur vers une galerie emplie de magnifiques tirages. La robe Chloé se faufile dans l'histoire mais aussi à travers le bâtiment, qui lui-même donne l'impression d'être habité par le regard unique de Guy Bourdin. »

L'exposition trouve son point de départ dans une salle baptisée « Chloé Girls - The Anthology A-Z », une installation permanente conçue à partir des créations iconiques de la maison. L'histoire commence en 1952, lorsque Gaby Aghion fonde une maison dédiée au prêt-à-porter de luxe et invente une attitude qui allie joie de vivre, audace, liberté et élégance.
Cette installation interactive pensée par Judith Clark, associe de manière ludique des objets de la fondatrice aux créations des directeurs artistiques qui ont œuvré chez Chloé : une photo de Gaby sautant au milieu des dunes du désert égyptien est placée non loin du fameux « maillot de bain ananas » signé Stella McCartney. Ailleurs, un motif peint sur les murs de la cuisine de Gaby vient trouver sa place près d'un croquis noir et blanc de Karl Lagerfeld.

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
01. Guy Bourdin, Paris Vogue 1975, Chloé Autumn-Winter 1975 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
02. Guy Bourdin, Paris Vogue 1973, Chloé Spring-Summer 1973 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1979 - Chloé collection printemps-été 1979 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1971, Chloé collection automne-hiver 1971 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1970, Chloé collection printemps-été 1970 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1956, Chloé collection printemps-été 1956 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Fête nationale du Gabon
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Anniversaire de l'Indépendance du Gabon

Le Gabon acquit son indépendance le 17 août 1960.

Fête nationale de l'Indonésie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'indépendance en 1945 (reconnue ultérieurement)

Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Ground Effect X Les Baigneuses"
Location:
Biarritz
Biarritz
64200 Biarritz
M° Gare SNCF de Biarritz
France
Internet Site : www.biarritz.fr
Description:
Les Baigneuses de Biarritz
14 Rue du Port-Vieux
64200 Biarritz

Vernissage - Jeudi 17 Août
Exposition - Vendredi 18 & Samedi 19 Août
Finissage - Dimanche 20 Août
Opening 16h - 22h chaque jour

"La galerie Ground Effect voyage hors de ses murs et dévoile les œuvres de ses artistes à l'hôtel Les Baigneuses.
Lovée dans les sous-sols parisiens, la galerie s'offre donc un cadre idéal pour poser un nouveau regard sur les œuvres qu'elle expose:
Artistes émergents et artistes de renommée vont prendre un bain de soleil."
L.Levent

"A l'heure où le soleil se couche sur la plage du port vieux, le rooftop des Baigneuses ouvre ses portes.
Fenêtre idyllique sur l'océan, c'est l'endroit parfait pour déguster une assiette aux saveurs locales ou siroter l'un de nos cocktails ; le tout avec une vue imprenable sur le coucher de soleil."

Vernissage de l'exposition "Ground Effect X Les Baigneuses"


[17:00-21:00] Vernissage de Stéphanie Girin
Location:
La Bicyclette Café du Coin
5, rue de Chaumont
75019 Paris
M° Jaurès, Bolivar
France
Phone : +33 (0)1 42 41 18 08
Description:
Du 15 août au 4 septembre, retrouvez le travail original de Stéphanie Girin à La Bicyclette Café du Coin. Une peinture à l'huile d'inspiration postmoderne, à voir absolument.

Vernissage de Stéphanie Girin



[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'Appel de la Forêt"
Location:
Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Mail : bonjour@lesgrandsvoisins.org
Internet Site : www.lesgrandsvoisins.org
Description:
Galerie Les Arts Voisins, Bâtiment Lelong

L'APPEL DE LA FORÊT, c'est la mise en mouvement d'une biodiversité artistique. C'est le foisonnement de l'art dans toutes ses espèces, le ruissellement de créations qui se nourrissent les unes les autres, qui se parlent et se répondent, qui bruissent tel un cri tantôt bucolique, tantôt déchirant. Ce sont des animaux mécaniques, des arbres sonores, des fleurs lumineuses.

L'APPEL DE LA FORÊT, c'est le cri d'alerte d'une planète en feu.
C'est le cri d'un monde agité de discours aliénants et à la merci de marchandages égocentriques, le cri d'une Terre subissant inondations de pollution et de déchets, séismes économiques, éruptions politiques, incendies sociaux...

L'APPEL DE LA FORÊT, c'est le dialogue vivant entre l'art et le monde. C'est le dialogue entre les œuvres, entre le promeneur et l'artiste, entre l'acte et l'idée, entre la volonté de faire et l'envie de défaire.

Exposition mouvante, L'APPEL DE LA FORÊT sera une mutation permanente, une exposition en perpétuelle réinvention et construction d'elle-même, une interrogation sur le statut d'artiste et d'œuvre.

Exposition du jeudi 10/08 au dimanche 27/08
Mercredi au dimanche, 14h-19h
Nocturne le jeudi jusqu'à 21h

(Prévernissage le jeudi 10 août, 18h)
VERNISSAGE LE JEUDI 17 AOÛT, 18h (avec performance)
FINISSAGE LE JEUDI 24 AOÛT, 18h (avec performance)

Artistes exposant :
BartekB (installations, photo et video), Salima Tenfiche (installations et vidéo), Delphine Delmas (installations et mobiles), Julie Djikey (photos), Justyna Erguy (peintures), Jean-B Dusséaux (sculptures et video), Hsinli Wang (installations et video), Mael Aînine Nema Cherif (peintures), Myriem Tenfiche (peinture).

Vernissage de l'exposition "L'Appel de la Forêt"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Promenade Hangeul"
Location:
Centre Culturel Coréen
2, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 47 20 83 86
Fax : +33 (0)1 47 23 58 97
Mail : ccc@coree-culture.org
Internet Site : www.coree-culture.org
Description:
Du 17 au 25 août 2017

Exposition et ateliers sur le thème du hangeul

L'équipe « Promenade Hangeul » qui mène le « Global Future Artists Project » soutenu par le Ministère des Affaires Étrangères sud-coréen dans le cadre du projet « 2017 Public Diplomacy Implemented with the People » a organisé l'exposition « Promenade Hangeul » sur le thème de la valeur esthétique de l'alphabet coréen, le Hangeul. Créé en 1443 par le roi Sejong pour mieux communiquer avec le peuple peu familier avec les caractères chinois, le Hangeul a connu de nombreux changements au fil du temps. L'exposition « Promenade Hangeul » présente diverses œuvres visualisant et redessinant les différentes formes de Hangeul, de celle du début lors de sa création à celle du coréen contemporain. Ainsi le Hangeul, né à partir de l'amour du roi pour son peuple, a connu un renouveau et possède désormais une grande valeur esthétique et artistique.

Comme l'indique son nom, l'exposition « Promenade Hangeul » est organisée de manière à ce que l'on puisse se promener tout en découvrant l'expansivité du Hangeul. L'exposition commence par une œuvre d'Ordinary People qui réinterprète de façon artistique l'inventaire, écrit en Hangeul, des biens mobiliers que la princesse Deok-on, la dernière princesse de la dynastie Joseon, a apportés chez son mari lors de son mariage. L'exposition se poursuit ensuite avec la « Série des Paysages Changés » de Hezin O qui nous expose les quatre mots coréens pour parapluie, érable, montagne et cuisine en utilisant deux alphabets différents : la version contemporaine du Hangeul et la version ancienne du Hangeul utilisée dans le Yongjarye, un document d'information contenant des explications sur l'alphabet.

L'exposition présente également des œuvres abordant l'esthétique du Hangeul qui, avec l'intérêt croissant pour la typographie dû à une augmentation fulgurante des produits commerciaux, gagne en valeur. « Bon Courage Monsieur Patron » de Corners est une œuvre représentant une collecte de mots positifs prélevés dans différents tracts publicitaires illégaux en rapport avec la prostitution et les prêts d'argent crapuleux qui offre aux visiteurs l'opportunité de décoller des affiches liées à cette œuvre. On peut aussi y découvrir des affiches concernant la typographie du Hangeul telles que le poster « Hangeul Design : Prototypes and Future of the Korean Alphabet » créé par Sang-Soo Ahn, précurseur de la modernisation du design du Hangeul.

Des œuvres comme « Love Letter from Lea Ahmed Jussilaninen » de Kyuhyung Cho qui a développé « Pictograph Font », montrent quant à elles un potentiel infini d'utilisation du Hangeul, lorsque l'on modifie par exemple les formes, les tailles, la densité, les pixels de l'ordinateur ou le braille. Sont aussi utilisées d'autres formes de communication en rapport avec le Hangeul comme la vidéo pictographique de Kyuhyung Cho montrant des caractères changeant selon ce que le visiteur tape sur le clavier. Ou bien « Miroir du Hangeul » de Hyeon-Soo Roh qui montre, sous forme de pixels, en se basant sur le système d'écriture du Hangeul, les visiteurs en temps réel. Les œuvres de Jean-Pierre Brigaudiot couvrent quant à elles de vastes sujets tels que la limite, l'ambiguïté, le potentiel infini ou l'impossibilité de la langue en matérialisant ses poèmes écrits pendant son travail artistique et ensuite traduits en coréen.

Au moment où l'intérêt pour le Hangeul est grand, grâce à la vague culturelle sud-coréenne, l'exposition « Promenade Hangeul » deviendrait une occasion de mettre en lumière la valeur esthétique et le potentiel artistique du Hangeul, au-delà de ses valeurs linguistiques.


Informations détaillés sur les Ateliers

Date : le 18, 21, 22, 23 août
Horaires : 13h00 - 14h40
Lieu : Centre Culturel Coréen
Qui est concerné ? : Enfants de 5-10ans, famille, adultes, tous ceux qui s'intéressent au Hangeul et à l'éducation artistique.
Capacité d'accueil : 10 personnes au maximum par jour.
La « Promenade Hangeul » est un programme permettant de découvrir la beauté plastique des lettres coréennes (Hangeul) à travers des activités artistiques et une présentation des oeuvres des participants. Rencontrez Hangeul en sensibilisant votre créativité !
Réservation au Centre Culturel Coréen par téléphone (01 47 20 83 86). Choisissez un atelier préféré et le jour où vous souhaitez y participer et précisez le nombre de participants lors de la réservation.
Programme

Exprimez le Hangeul avec vos mains ! (le 18 et 22 août) : Dans cet atelier, vous allez créer des objets qui vous arrivent en tête en regardant les lettres coréennes avec du Clay (jouet d'argile et de glaise) et une sculpture Mobile à l'aide d'un kit de jouet Strawbees (kit de jouet composé de pailles colorées).
Partir en vacances d'été avec le Hangeul (le 21 et 23 août) : Dans cet atelier, vous allez découvrir la beauté plastique du Hangeul en l'écrivant sur votre éventail et créer des cartes postales avec du papier Hanji (papier de riz), de l'encre et un pinceau de calligraphie.

Vernissage de l'exposition "Promenade Hangeul"

[18:30-21:30] Vernissage de Hierro "always the Sun"
Location:
Nice
Nice
06000 Nice
M° Gare SNCF Nice
France
Internet Site : www.nice.fr
Description:
4 - Auction Gallery
2 Rue du Congrès, 06000 Nice

Jean Antoine Hierro aka Hierro

Vernissage de Hierro "always the Sun"

[18:30-21:00] Vernissage de Jérôme Barbosa et Morgan Navarro "Versus"
Location:
Bayonne
Bayonne
64100 Bayonne
M° Gare SNCF de Bayonne
France
Internet Site : www.bayonne.fr
Description:
Spacejunk Bayonne
35 rue Sainte-Catherine
64100 Bayonne

Vernissage de Jérôme Barbosa et Morgan Navarro "Versus"




[19:00-21:00] Présentation de la Collection Vidéo du Musée Inhotim, Brumadinho, Brésil
Location:
Cloître des Billettes
Centre Culturel Luthérien
24, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 72 38 79
Description:
Vidéoprojection / Video Projection "aestival 2017"
Brazilian Portuguese with English subtitles

Synopsis : Actuellement avec 19 galeries permanentes monographiques, quatre galeries d'expositions temporaires, 23 œuvres extérieures et plus de 5000 espèces végétales, le Musée Inhotim est une institution qui cultive la diversité.

Depuis 2006, l'Institut présente les œuvres d'artistes de différents horizons et générations, développe des propositions éducatives de transformation et maintient une vaste collection botanique qui, en plus de sa beauté, se présente comme un domaine de la conservation et de l'éducation environnementale. De nouveaux projets artistiques sont ouverts périodiquement, y compris les site-specific et une collection thématique du musée.

La série Retratos (Portraits) a été créée en 2008 à la suite d'une enquête expérimentale menée par les conservateurs du Musée Inhotim sur les différents processus de construction d'une œuvre d'art contemporain et les effets les plus variés sur l'interprétation des visiteurs.

Pour cela, l'Inhotim a documenté en vidéo le processus de montage de projets sur le site et des entrevues avec des commissaires, des artistes et des techniciens concernés. Immédiatement on a réalisé que les matériaux résultants pourraient être utiles à un large public, comme les critiques d'art, les artistes, les journalistes, les étudiants, les enseignants et les intéressés par l'art contemporain en général.

Nos documentaires de la série Retratos, cherche à présenter la recherche muséologique développé au musée et le processus d'installation permanente des œuvres d'artistes nationaux et internationaux à l'Institut.

Quand on jette un œil à la forme de la production des artistes contemporains, la série se concentre sur les facteurs conceptuels et techniques impliqués ainsi que des différents acteurs qu'y participent, en soulignant que le processus de conception de l'art contemporain est collaboratif, dynamique et jamais le même.

À ce jour, le Musée Inhotim a produit six documentaires monographiques: Adriana Varejão (20m40s), Chris Burden (22m54s), Doris Salcedo (23m21s), Mathew Barney (22m41s), Tunga (21m28s) et Claudia Andujar (98m) = total 3h46min4s.




dans le cadre du aestival 2017

Opening August 3rd, 2017, from 5pm to 9pm
Exhibition from 4 to 31 August 2017
Time Everyday from 11am to 7pm

La Galerie Ricardo Fernandes est heureuse de vous présenter la deuxième édition de aestival, exposition d'art contemporain qui réunit des artistes des quatre coins de la planète dans le cœur vibrant de Paris, pendant l'été. aestival 2 établit un dialogue entre dix artistes et six pays : André Mendes (Brésil), Gérard Dume (Haïti), Ikse Maître (France), Jean Merhi (Liban), Kati Riikonen (Finlande), Leopoldo Martins (Brésil), Lilian Bomeny (Brésil), Lucia Adverse (Brésil), Mar Vicente (Espagne) et Sami Korhonen (Finlande). L'exposition propose une sélection de toiles, sculptures, installations, vidéos et photographies où chaque artiste utilise son propre langage et ses propres techniques. La sensibilité de chaque artiste participe à la création d'une atmosphère multiculturelle au sein de laquelle les différents types d'expressions artistiques construisent un langage universel propre à l'art.

Présentation de la Collection Vidéo du Musée Inhotim, Brumadinho, Brésil - aestival 2017

[19:00] Vernissage de Johann Manfred Kleber "Skriptopath"
Location:
Berlin
Berlin
10871 Berlin
M° U-Bahn Berlin
Allemagne
Internet Site : www.berlin.de
Description:
Galerie Carlos Hulsch

NEOKUBISTISCH ENIGMATISCH SKRIPTURALES

18.08.-20.10.2017

Galerie Carlos Hulsch zeigt ab dem 18. August 2017 die Ausstellung "Skriptopath - NEOKUBISTISCH ENIGMATISCH SKRIPTURALES" des Künstlers Johann Manfred Kleber.

Vernissage: Donnerstag, 17. August 2017, 19:00 bis 21:00 Uhr. Der Künstler wird anwesend sein. Laudatio von Prof. Matthias Koeppel.

#1500ARTatBerlin

Vernissage de Johann Manfred Kleber "Skriptopath"
Bildunterschrift: © Johann Manfred Kleber, "Spitzohr", Stift auf Stoff, 2017, 60x80 cm

[19:00] Vernissage de l'exposition "Faire Play Mobil et ses curiosités"
Location:
Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Mail : bonjour@lesgrandsvoisins.org
Internet Site : www.lesgrandsvoisins.org
Description:
Showroom de la Boutique

Du 16 au 20 Août
Vernissage le jeudi 17 Août

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Saisons de l'Art Russes"
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
Galerie Espen Artdenor
1, rue Helene Vagliano, Cannes
artdenor.no

du 17 au 27 août 2017
vernissage le Jeudi 17 Août, à 19h

en présence des artistes
- Vadim Garine -
- Iskander Ilyazov -
- Tatiana Koltchine -
- Alexandra Bondik -

Le Cercle "Les Saisons Russes"
www.RussianSeasons.Club






[21:00-23:55] 27ème édition du Cinéma en plein air de La Villette 2017
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
À table !

Du 20 juillet au 20 août

La Villette vous concocte un menu aux petits oignons pour cette 27ème édition du Cinéma en Plein Air #cinevillette ! La liste est prête, il ne reste plus qu'à aller au marché.

Tous les détails de la programmation ici :
https://lavillette.com/evenement/cinema-en-plein-air-2017/

Ouverture à 19h, début des projections en fonction des jours.
Sur la Prairie du Triangle - M° Porte de Pantin
Entrée libre
Location de transats : 7€
Forfait 5 transats : 20€
Gratuit pour les abonnés et adhérents

Note Bene : Pour des raisons de sécurité, la prairie du triangle sera évacuée entre 18h et 19h les jours du Cinéma en plein air.
Tous les objets métalliques contondants (couteaux, fourchettes, tire-bouchon) seront interdits.
Verres et bouteilles en verre débouchées sont autorisés. Des tire-bouchons seront à votre disposition.
Les objets interdits seront consignés.

Croisières avec l'Eté du Canal : le festival de l'Ourcq a concocté des croisières inédites aux saveurs des films de la programmation ! Tous les samedis et dimanches, embarquez sur des croisières "De l'assiette à l'écran" !
https://www.tourisme93.com/ete-du-canal/croisieres-gastronomiques.html#cinema

PREMIERS PAS
Du 29 juillet au 19 août
Le samedi avant le film, projection d'un court métrage d'un réalisateur ayant sorti en salle son premier long métrage en 2016.
Sam 29.07 Journal de Sébastien Laudenbach
Sam 5.08 Beauduc de Laurent Teyssier
Sam 12.08 Courir de Maud Alpi
Sam 19.08 Le Génie de la boîte de raviolis de Claude Barras

27ème édition du Cinéma en plein air de La Villette

Programmation

Semaine du 20 au 23 juillet
début des projections à 22h30

20.07 The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson
Pendant l'entre-deux-guerres, M. Gustave, concierge à l'hôtel Grand Budapest, enseigne son métier au groom Zéro Mustapha. Alors que ce dernier tombe amoureux d'Agatha, la pâtissière, M. Gustave hérite d'un tableau volé d'une de ses clientes... Un bijou de Wes Anderson #CineVillette

21.07 Le Festin de Babette de Gabriel Axel
En 1871, Babette, chef dans un grand restaurant, fuit la répression de la Commune de Paris. Elle trouve refuge au Danemark, chez deux sœurs célibataires, filles d'un austère pasteur. Elle propose de préparer un fastueux dîner. Les convives luthériens, méfiants, apprécient peu à peu les mets. #CineVillette

22.07 Nuit Lastman de Jérémie Périn
- 15h : Ouverture de la Folie douce : jeu Lastfight, images
- 19h : Rencontre avec les créateurs de Lastman : Bastien Vivès, Balak, Mickaël Sanlaville et Jérémie Périn
- De 20h à 22h : Dédicaces
- De 22h30 à 1h30 : Projection des 13 épisodes de la saison 1 de Lastman

23.07 Soleil Vert de Richard Fleischer
En l'an 2022, New York est une mégapole. L'eau et la nourriture se font rares, les habitants en sont réduits à manger des produits de synthèse, fournis par la multinationale « Soylent ». Un nouvel aliment vient d'être lancé, le Soylent green, beaucoup plus nutritif... Avec Charlton Heston. #CineVillette

Semaine du 27 au 30 juillet
début des projections à 22h15

27.07 The Lunchbox de Ritesh Batra
Ila tente de reconquérir son mari en lui préparant un délicieux déjeuner, qu'elle confie ensuite au service de livraison de Bombay. Attendant des compliments qui ne viennent pas, elle comprend qu'une erreur s'est produite. Elle glisse alors dans la lunch box un petit mot... #CineVillette

28.07 Stranger Than Paradise de Jim Jarmush
Béla Molnar vit dans la banlieue de New-York depuis dix ans. Un jour, il se voit contraint d'héberger sa cousine hongroise, Eva, dans son petit studio. Il a vite adopté le mode de vie américain, sa cousine le découvre... Ce film a valu la caméra d'or à Jim Jarmush au festival de Cannes #CineVillette

29.07 Sur La Route de Madison de Clint Eastwood
Michael Johnson et sa sœur Caroline reviennent dans la ferme de leur enfance régler la succession de leur mère, Francesca (Meryl Streep). Ils vont découvrir tout un pan de la vie de leur mère ignoré de tous : sa brève mais intense liaison avec un photographe de passage (Clint Eastwood) #CineVillette

30.07 Le Chat de Pierre Granier-Deferre
Dans un petit pavillon de banlieue, Julien Bouin (Jean Gabin), ouvrier à la retraite et Clémence Bouin (Simone Signoret), ancienne trapéziste, se déchirent. Lorsque Julien recueille un chat à qui il donne toute son affection, Clémence est prise de jalousie. #CineVillette

Semaine du 3 au 8 août
début des projections à 22h

3.08 Les Délices de Tokyo de Naomi Kawase
Tokue, une femme de 70 ans, tente de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l'embaucher. Tokue a le secret de fabrication de ces petites pâtisseries traditionnelles japonaises à la pâte de haricots rouges confits. La petite échoppe devient vite un endroit incontournable. #CineVillette

4.08 The Party de Blake Edwards
Bakshi (Peter Sellers), acteur indien très maladroit, fait exploser un couteux décor. Exaspéré, le producteur hollywoodien entre dans une colère terrible et inscrit Bakshi sur sa liste noire ! Mais, suite à un quiproquo, le comédien indien se retrouve invité au dîner annuel du studio... #CineVillette

5.08 Les Affranchis de Martin Scorsese
Depuis tout jeune, Henry Hill veut entrer dans la Mafia. Lucide et ambitieux, il contribue au casse des entrepôts de l'aéroport d'Idlewild, et épouse Karen, une jeune Juive qu'il trompe régulièrement. Un classique de Scorsese avec Ray Liotta et Robert De Niro #CineVillette

6.08 Sabrina de Billy Wilder
Dans une luxueuse résidence, la fille du chauffeur, Sabrina (Audrey Hepburn), est amoureuse de David, le fils de famille insouciant, qui ne la remarque même pas. Elle part étudier la cuisine française à Paris, et revient deux ans plus tard, métamorphosée ! Elle ne tarde pas à séduire David... #CineVillette

Semaine du 10 au 13 août
début des projections à 21h45

10.08 Tampopo de Juzo Itami
Tampopo, une jeune veuve tient un médiocre restaurant de soupes de nouilles dans un quartier populaire de Tokyo. Un jour, un routier à la dégaine de cow-boy, entre dans sa vie. C'est un gourmet, il sait que la préparation de la soupe de nouilles est une vocation, un rituel... #CineVillette

11.08 Les Noces Rebelles de Sam Mendes
Dans l'Amérique des années 50, Frank et April Wheeler (Leonardo DiCaprio et Kate Winslet) emménagent dans leur nouvelle maison, et se promettent de ne jamais se conformer à l'inertie banlieusarde qui les entoure. Un film de Sam Mendes récompensé aux Oscars et Golden Globes #CineVillette

12.08 La Cérémonie de Claude Chabrol
Sophie, bonne analphabète, secrète mais dévouée, est engagée au service d'une famille bourgeoise de Saint-Malo. Elle se lie d'amitié avec Jeanne, la postière, qui voue une haine et une jalousie sans limite aux patrons de Sophie... Un film gourmet de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert #CineVillette

13.08 Amarcord de Federico Fellini
Dans un bourg italien près de la mer, à l'heure du fascisme triomphant, Titta, un gamin à l'œil vif, s'échappe souvent de la maison familiale où les dîners sont émaillés de disputes. Rôdant dans les rues, il rencontre de drôles de gens. Cette comédie dramatique a valu un Oscar à Fellini #CineVillette

Semaine du 17 au 20 août
début des projections à 21h30

17.08 Sideways de Alexander Payne
Miles, écrivain raté récemment divorcé, et son ami Jack, acteur sur le point de se marier, décident de faire la route des vins en Californie. Au fil des dégustations, Miles et Jack sont de moins en moins sûrs de vouloir rentrer... Comédie récompensée aux Golden Globes #CineVillette

18.08 La Graine et le mulet de Abdellatif Kechiche
Monsieur Beiji, la soixantaine fatiguée, se traîne sur le chantier naval du port de Sète dans un emploi devenu pénible. Pour se sortir de cette période délicate de sa vie, ce père de famille divorcé rêve d'ouvrir un restaurant. Sa famille va peu à peu se souder autour de ce projet #CineVillette

19.08 Ratatouille de Brad Bird
Rémy est un jeune rat qui rêve de devenir un grand chef français. Ni l'opposition de sa famille, ni le fait d'être un rongeur dans une profession qui les déteste ne le démotivent. Rémy est prêt à tout pour vivre sa passion de la cuisine ! Un incontournable des studios Pixar #CineVillette

20.08 Peau d'âne de Jacques Demy
Une princesse (Catherine Deneuve), forcée d'épouser son père, fuit son royaume en se dissimulant sous une peau d'âne. Elle parvient à conserver son secret jusqu'à sa rencontre fortuite avec le prince d'un château voisin...
Une superbe adaptation du conte de Perrault par Jacques Demy #CineVillette


17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés