Friday, September 1, 2017
Public Access


Category:
Category: All

01
September 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

  Fête nationale de Slovaquie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Jour de la constitution

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Location:
Maison Chloé
28, rue de la Baume
5, avenue Percier
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 94 33 33
Internet Site : www.chloe.com/fr/labaume/index
Description:
du 4 juillet au 6 septembre 2017, puis du 18 octobre au 18 novembre
Horaires : 11h30 - 18h30
Visite gratuite sur réservation préalable sur www.chloe.com/bourdin

Chloé dévoile un nouvel espace culturel : la Maison Chloé. Situé à quelques pas de son siège parisien, cet immeuble haussmannien accueillera tout au long de l'année les expressions de différentes féminités, avec un programme d'expositions et d'événements mettant à l'honneur 65 ans de créations et d'histoires, de la fondatrice de la maison, Gaby Aghion, aux filles Chloé d'aujourd'hui. Ces expressions artistiques donneront vie à cette féminité unique célébrée par Chloé et refléteront la mission qui a toujours été celle de la maison : donner aux femmes la liberté d'oser être elles-mêmes.

« Chloé a toujours cru en une féminité naturelle. A la fois chic et désinvolte, une attitude qui place Chloé à l'intersection du savoir-faire de la couture parisienne et du savoir-être de la jeunesse - qui fait de Chloé une marque unique », précise Geoffroy de la Bourdonnaye, Président de Chloé.

A l'occasion de l'inauguration de la Maison Chloé, le 2 juillet 2017, Judith Clark, commissaire d'exposition et scénographe de renom, a créé un parcours singulier. Grâce à une circulation originale conduisant de l'entrée rue de La Baume aux showrooms, ou des salons VIP au patrimoine situé au cinquième étage ; mais aussi au gré d'une sélection riche d'objets, vêtements et photographies retraçant sept décennies de mode, les visiteurs pourront s'immerger dans l'univers de la fille Chloé.

Pour sa première exposition temporaire, la Maison Chloé met à l'honneur Guy Bourdin. Un lien particulier les unit. Le photographe français a en effet créé le plus grand nombre d'éditoriaux de mode mettant en lumière les créations Chloé. Par un jeu de mise en scène habile, Judith Clark oppose deux types de féminité, soulignant le contraste entre les images explosives et controversées de l'un des principaux photographes de mode et les vêtements au chic bohème représentés dans ces mêmes images. Avec ces photographies et ces pièces d'archives inédites, l'exposition offrira un nouveau regard sur l'œuvre de Guy Bourdin.

« J'adore l'idée que dans une salle les gens découvrent des pièces extraites des archives », dit Judith Clark, « puis que ces objets 'débordent' dans la salle à côté et conduisent le visiteur vers une galerie emplie de magnifiques tirages. La robe Chloé se faufile dans l'histoire mais aussi à travers le bâtiment, qui lui-même donne l'impression d'être habité par le regard unique de Guy Bourdin. »

L'exposition trouve son point de départ dans une salle baptisée « Chloé Girls - The Anthology A-Z », une installation permanente conçue à partir des créations iconiques de la maison. L'histoire commence en 1952, lorsque Gaby Aghion fonde une maison dédiée au prêt-à-porter de luxe et invente une attitude qui allie joie de vivre, audace, liberté et élégance.
Cette installation interactive pensée par Judith Clark, associe de manière ludique des objets de la fondatrice aux créations des directeurs artistiques qui ont œuvré chez Chloé : une photo de Gaby sautant au milieu des dunes du désert égyptien est placée non loin du fameux « maillot de bain ananas » signé Stella McCartney. Ailleurs, un motif peint sur les murs de la cuisine de Gaby vient trouver sa place près d'un croquis noir et blanc de Karl Lagerfeld.

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
01. Guy Bourdin, Paris Vogue 1975, Chloé Autumn-Winter 1975 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
02. Guy Bourdin, Paris Vogue 1973, Chloé Spring-Summer 1973 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1979 - Chloé collection printemps-été 1979 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1971, Chloé collection automne-hiver 1971 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1970, Chloé collection printemps-été 1970 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1956, Chloé collection printemps-été 1956 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Fête nationale de la Libye
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Coup d'État en 1969

Fête nationale d'Ouzbékistan
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale d'Ouzbékistan

Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

08:00  
09:00  
10:00 [10:00] Vernissage presse de Mario D'Souza "If you want to hear, you have to listen"
Location:
Galerie Municipale de Vitry
Galerie Municipale Jean-Collet
59, avenue Guy-Môquet
94400 Vitry-sur-Seine
M° RER C Vitry-sur-Seine
France
Phone : +33 (0)1 43 91 15 33
Mail : galerie.municipale@mairie-vitry94.fr
Internet Site : galerie.mairie-vitry94.fr
Description:
03.09 - 08.10.2017
Vernissage le samedi 2 septembre à 18h

Du 3 septembre au 8 octobre 2017, la Galerie municipale Jean-Collet à Vitry-sur-Seine présente une exposition personnelle de Mario D'Souza, intitulée If you want to hear, you have to listen / Si vous voulez entendre, essayez d'écouter. Celle-ci offre à voir une œuvre plurielle, débordante et colorée, regroupant installations, dessins et assemblages de mobiliers récupérés et de tissus, dans un espace d'exposition transformé. La recherche d'équilibre entre temps présent et temps à découvrir et la quête de lignage de l'artiste constituent, avec une grande générosité, le fil conducteur de l'exposition.

Mario D'Souza est un artiste qui vit et créé entre et avec deux cultures : indienne par ses origines (né à Bangalore en 1973), et française par son choix de vie (depuis 2001). Les liens d'origine, loin d'être coupés, sont au contraire régulièrement réactivés afin de nourrir sa singularité. Ses œuvres sont le fruit d'un métissage assumé créant un aller-retour permanent d'une culture à une autre. Par ailleurs, ses « assemblages » et ses « permutations » d'objets d'origines diverses ne sont pas sans rappeler sa propre histoire. Son œuvre se déploie sous la forme de sculptures, dessins et assemblages de divers matériaux avec un sens particulièrement aigu de la couleur.

Résident en 2016-2017 du Mobilier national et de la manufacture des Gobelins à Paris, l'artiste nourrit son travail plastique de l'apprentissage des techniques des métiers d'art, à la croisée du beau et de l'utile. Cette hétérogénéité des matériaux (mousse, tuyaux, métal etc.) et des techniques utilisés permet la création d'objets étonnants et singuliers, métaphores de la « mécanique du vivant ». À travers la réactualisation d'objets usagés, Mario D'Souza invente une poésie qui lui est propre, offrant au spectateur des objets hybrides que l'on pourrait qualifier d'intemporels.

Combinant aujourd'hui geste humain et concepts minimalistes, l'artiste tend à faire le lien avec le passé par un langage contemporain. Il souhaite mêler les différents moments, les différents temps d'un matériau, d'un objet, afin de proposer un résultat mystérieux et unique. Pour l'exposition If you want to hear, you have to listen / Si vous voulez entendre, essayez d'écouter, Mario D'Souza imagine une installation intime. Il y prolonge sa réflexion en décloisonnant symboliquement la surface de la galerie, brouillant par là même les frontières entre les espaces public et privé de création pour partager son univers à la fois « baroque » et conceptuel. Il se libère des carcans de l'espace, et fait déborder ses œuvres de vie, au sens propre comme au figuré, afin d'offrir aux spectateurs des œuvres « ouvertes » sur le monde et l'espace qui les entourent.

La synthèse s'opère au milieu des murs « rabattus » au sol, de mobiliers évidés ou démantelés et de dessins. L'exposition devient réceptacle de mémoire, de croisements culturels entre les continents, et de circulation. Traversée de pans de tissus aériens, elle porte avec empathie les questionnements de l'artiste sur la réception de son œuvre et sa relation au lieu et aux publics. En effet, pour Mario D'Souza, l'œuvre ne peut se concevoir sans le regard de l'autre. Elle se révèle une fois exposée, une fois partagée. Par cette démarche, l'artiste revalorise la notion d'altérité. À travers cette exposition, il compose son hymne à la vie et nous invite à la célébrer avec lui.

Comme prolongement idéal de l'exposition, le catalogue, riche des contributions de Gunther Ludwig, historien de l'art, critique et commissaire et de Marc Bayard, conseiller au développement culturel et scientifique au Mobilier national, critique et historien de l'art, sera édité et offert par la Galerie municipale Jean-Collet. Il sera disponible sur simple demande en septembre.

Vernissage presse de Mario D'Souza "If you want to hear, you have to listen"
Mario D'Souza, Equilibrium, 2017
Crédit photographique : Isabelle Bideau

11:00  
12:00 [12:00-16:00] Dédicace de Laurent Lefeuvre
Location:
Aaapoum Bapoum
14, rue Serpente
8, rue Dante
75006 Paris
France
Mail : aaapoum@aaapoumbapoum.com
Internet Site : www.aaapoumbapoum.com
Description:
Nous revevrons Laurent Lefeuvre à l'occasion de son passage sur Paris. Nous dialoguerons autour de ses adaptations en bande dessinée de contes de Claude Seignolle. Il dédicacera une bonne partie de l'après-midi son album publié chez Mosquito "Comme une odeur de Diable", en vente chez nous.

Dédicace de Laurent Lefeuvre


[13:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Vorkuta"
Location:
Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Mail : bonjour@lesgrandsvoisins.org
Internet Site : www.lesgrandsvoisins.org
Description:
Ateliers Partagés des Grands Voisins

Du 1 au 17 septembre

A l'occasion de la projection du film l'Archipel des âmes en peines le 17 septembre à Écran Voisin, Nicolas Peltier présentera son travail photographique.

Vernissage de l'exposition "Vorkuta"





[16:00-21:00] Vernissage de Kirkis Rrose "Nev'Rrose"
Location:
ΠJAMA Galerie
82, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)9 86 18 17 54
Mail : contact@pijamagalerie.paris
Internet Site : pijamagalerie.paris
Description:
Vernissage de l'exposition dédiée au rose par l'artiste Kirkis Rrose, avec la participation de Barbara Full-Now de Burst, artiste invitée.

Exposition du 1er au 24 septembre

Dress code : pink carpet

Une exposition sur le rose dans une galerie rose par un artiste rose. Une symphonie en couleur qui fait voir la vie en rose mais soulève surtout la question fondamentale de la peur de l'atypique voire de la haine de l'altérité. L'exposition propose également dans le cadre de Octobre Rose la vente d'une sérigraphie aux bénéfices de cancerdusein.org. A travers Név'Rose, le propos est de présenter de manière frontale une couleur mal-aimée des occidentaux et d'analyser les réactions des regardeurs face à ce fondamental biologique, devenu au cours du siècle dernier un marqueur identitaire des plus clivants.

Vernissage de Kirkis Rrose "Nev'Rrose"

Petite histoire du rose

Couleur subversive appropriée par les communautés punk, gay, par la lutte contre le sida et le cancer du sein, puis enfin par la communauté queer, le rose est originaire de l'Iran, tirant son nom de la fleur éponyme, une fleur qui incarne depuis toujours la féminité, depuis ses liens étroits avec les déesses Aphrodite et Hécate, jusqu'à la mode apparue au début du XXe siècle qui consiste à habiller les petites filles en rose.

Lexicalisée assez tardivement, il existe des langues dans lesquelles le rose n'est pas plus qu'une teinte de rouge. Et pourtant, du haut de sa relativement courte histoire, le rose se charge d'une symbolique très précise, catégorisante, et souvent stigmatisante. Charnelle, sa symbolique et son implication dans le vocabulaire en font une couleur du corps, de la peau, de l'intime, du sexuel, et particulièrement du féminin. Synonyme de tendresse, de romantisme et de mièvrerie, il évoque aussi bien l'érotisme que la pornographie.

Sa dimension sexuelle et genrée se retrouve notamment quand il est associé au corps de la femme dont le sexe est rose et dont les plis cutanés de la vulve rappellent la rose. Ou de l'homosexuel, avec ou sans triangle, passif et féminin de fait, instaurant un rapport de hiérarchie et de domination entre un corps masculin et d'autres corps qui ne le seraient pas. Malgré le développement et l'intérêt pour les histoires des couleurs depuis les travaux de Michel Pastoureau et la richesse de ce sujet, le rose, aujourd'hui très connoté, a donné lieu à peu d'études, et aucune ne prend en compte l'ensemble de ses dimensions dans leurs interactions.

Il est des conflits internes que l'on ne sait résoudre, soit qu'on ne sait comment s'en défaire, ou bien parce qu'on s'en accommode. Nos névroses sont ce que nous sommes, et font aussi ce que nous sommes : elles sont un moteur psychique qui nous fait avancer, soit parce qu'on les dépasse, soit parce qu'on réussit à rouler avec.
Source d'angoisse ou de phobie, la névrose a ceci de commun avec le rose qu'on ne saurait y échapper tout autant qu'on s'en passerait bien. Couleur de l'autre par excellence (la femme, l'homosexuel, l'«excentrique»), le rose se remarque par sa capacité-même à être remarqué. Loin de signifier une altérité complémentaire, il est le différent qu'on ne voudrait absolument pas être, et pourtant, il s'inscrit à même notre chair.
En matérialisant par la couleur l'homosexuel, le féminin, mais aussi la maladie, le rose fait apparaître les sources de nos névroses. Il dessine les contours de nos phobies et de nos angoisses. Cette név'rose, c'est une revendication pour tou.te.s, pervers.e.s ou non, du droit d'être névrosé.e, sonder l'inconscient pour en dévoiler les rouages (ils sont roses, c'est certain) et dresser une anatomie de la psyché saine, donc névrosée.
Kirkis Rrose
Dissolution (visuels de présentation)

Pour Maurice Merleau-Ponty, la couleur est « la structure intérieure de la chose manifestée au dehors » (Phénoménologie de la perception, 1945). En recouvrant le corps picturalement, la nature du corps s'en voit modifiée de la surface à ses profondeurs identitaires les plus intimes. Éminemment corporelle, le rose révèle ici sa faculté à sursignifier le corps, jusqu'à en faire disparaître la personne, qui s'efface sous sa fonction subjectile. La couleur comme élément constitutif de l'espace se confond ici avec l'individu qui se dissout littéralement, reléguant son identité au prédicat chromatique.

Név'Rose

L'exposition de Kirkis Rrose à la Pijama Galerie s'inscrit dans la continuité de la ligne éditoriale sur la psychanalyse et l'étude de l'intériorité. A travers Név'Rose, le propos est de présenter de manière frontale une couleur mal-aimée des occidentaux et d'analyser les réactions des regardeurs face à ce fondamental biologique, devenu au cours du siècle dernier un marqueur identitaire des plus clivants.
En se parant, de manière kitsch et criarde, de (presque) 50 nuances de rose, la galerie offre ainsi une expérience immersive pour donner la possibilité de s'opposer à ses propres conflits internes. Orchestrée par un homme, l'exposition propose d'explorer en profondeur la confusion des genres : au sous-sol, l'artiste a eu carte blanche pour créer une installation sans concession invitant à l'expérience généthliaque.
Cette exposition se place donc dans la parfaite continuité des recherches en cours de l'artiste. En effet, dans une période politique tourmentée, où le rose de certains mouvements pro- famille fait écho à la résurgence du triangle rose en Tchétchénie, cette exposition soulève la question fondamentale de la peur de l'atypique voire de la haine de l'altérité.

KIRKIS RROSE (29 ANS, VIT ET TRAVAILLE À PARIS)
KIRKIS RROSE EST UN ARTISTE PLASTICIEN, ÉGALEMENT CHERCHEUR EN DOCTORAT AU LABORATOIRE D'ETUDES DE GENRE ET DE SEXUALITÉ (LEGS), RATTACHÉ À L'UNIVERSITÉ PARIS 8. SON TRAVAIL PLASTIQUE ARTICULE CORPS ET COULEUR, LINGUISTIQUE ET HISTOIRE DE L'ART, ÉTUDES DE GENRES ET FÉMINISME, CULTURE QUEER ET CULTURE PUNK, ART CONCEPTUEL ET BODY ART, ET IL SE CONSTRUIT AUTOUR D'UNE TEINTE MONOCHROMATIQUE PEU AIMÉE : LE ROSE.
LE TRAVAIL PLASTIQUE DE KIRKIS RROSE LUI SERT À LA VALORISATION DE SES RECHERCHES SCIENTIFIQUES, TOUT COMME SES EXPÉRIMENTATIONS PLASTIQUES SUR LES MATÉRIAUX ALIMENTENT SES THÉORIES. APRÈS UN DIPLÔME DE MASTER EN ART À LA L'UNIVERSITÉ PANTHÉON-SORBONNE OÙ IL A PRÉSENTÉ UN MÉMOIRE CONSACRÉ AU CORPS MODIFIÉ - EXPLORANT LE MONDE DU TATOUAGE, DU PIERCING ET DE LA CHIRURGIE POUR FAIRE DE SON CORPS LA PIÈCE CENTRALE DE SON ART - IL S'INVESTIT DÉSORMAIS ENTIÈREMENT DANS UNE RECHERCHE ARTISTIQUE ET UNIVERSITAIRE SUR LE ROSE.
KIRKIS RROSE EST MEMBRE DES COLLECTIFS BARECARE ET X ET ADHÉRENT AU CENTRE FRANÇAIS DE LA COULEUR ET DE COULEURS VAGABONDES - LANGAGE-ART-SOCIÉTÉ.

Un artiste militant et une galerie engagée

Depuis toujours, Kirkis Rrose s'engage de manière active dans différentes communautés : aide aux travailleuses du sexe, lutte contre le VIH et contre les discriminations LGBT. Pour cette exposition, en concertation avec la galerie (également engagée avec Link pour Aides - Art is Hope), l'artiste a décidé de réaliser une œuvre en sérigraphie, dont l'intégralité des recettes sera reversée à Octobre Rose et la lutte contre le cancer du sein.
Représentant Sainte Agathe, la martyre aux seins coupés, en variation de rose, la sérigraphie a pour but de sensibiliser toujours un peu plus à la lutte contre le cancer du sein et à son dépistage précoce, et créer des passerelles entre art et engagement sociétal.
Marzio Fiorini, artiste brésilien ayant récemment rejoint la galerie apportera également sa contribution en proposant une de ses créations de bijoux en caoutchouc.

Vernissage de Kirkis Rrose "Nev'Rrose"







[18:00-22:00] CADO Cadeau pop-up shop
Location:
Jardin du Palais Royal
Domaine national du Palais Royal
2, Place Colette
6, rue Montpensier
Place du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 47 03 92 16
Internet Site : palais-royal.monuments-nationaux.fr
Description:
12 Galerie de Montpensier
75001 Paris

Cado Cadeau
Maroquinerie-Bijoux-Art

1-2-3 SEP
ouvert de 11H à 19H

Ariya Sasaki présente :
Ambre Cardinal www.bijoumobil.com/
Minori Goisbault www.etsy.com/jp/shop/migmizuhiki
Miyuki Gignoux www.etsy.com/fr/shop/MiyukiGignoux
Lila Neutre www.lilaneutre.com
Aranxa Ortega
Fumi Brunel https://fumicolor.tumblr.com/
Akiko Okumura http://akikookumura.main.jp/
Joelle & Jeremy https://joelle-et-jeremy.com/
Sanae Nishi https://www.sanaenishi.com/
Natsuko Uchino http://natsukouchino.tumblr.com/


Vernissage
spéciale dégustation de saké
1 SEP de 18H-22H
(sponser:La Masion du saké)

Salon de coiffure: KUDO
1-2-3 SEP
ouvert de 11H à 19H
contact sur FB: Shin Kudo
Menu
Coupe Femme: 40€
Coupe Homme: 30€
Coupe Etudiant: 25€


cadocadeau.com

Force est de constater que les femmes sont actives en Europe tandis qu'elles sont tranquilles en Asie. Il y a certes une beauté propre à cette tranquillité, mais celle-ci ne me semble plus adaptée aux temps actuels. Je souhaite vivement que les femmes japonaises deviennent actives, le plus rapidement possible. Et en même temps, je crois que j'ai compris en venant en Europe que la beauté des femmes japonaises pouvait elle aussi occuper une place importante dans le monde. Cela nécessitera bien sûr un mouvement intérieur, car l'irrésolution pleine de douceur vue dans le passé ne permettrait pas un tel changement. Nous avons d'ailleurs déjà constaté au Japon les premiers effets de cet éveil, suite à la généralisation de l'instruction.
"Yosano Akiko"« De Paris » (Parii yori, mai 1914)

CADO Cadeau pop-up shop

[18:00-22:00] Vernissage de José Miguel Bermudez "SENSATIONS"
Location:
Galerie 3F
58, rue des Trois Frères
75018 Paris
M° Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 43 20 32 26
Mobile : +33 (0)6 63 22 48 68
Mail : jmf@galerie3f.fr
Internet Site : www.galerie3f.fr
Description:
Vernissage: vendredi 1er Septembre 2017 à 18H

La Peinture de José Miguel Bermudez est un travail de consistance et particulièrement réflechi . Elle garde l'empreinte du pinceau ou de la spatule et s'utilise pure ou avec des médiums acryliques ou les auxiliaires Studio dans son atelier ou à l'école, ce qui permet encore d'élargir les possibilités créatives et de réflexion. Il cherche toujours l'effet dans chacun de ses tableaux. tout accompagné de ses envies d'expression.

https://jmbermudez.jimdo.com

Vernissage de José Miguel Bermudez "SENSATIONS"
"Brume" 1Mx70cm 2017

[18:00-21:00] Vernissage de Ye CHEN "LES TRACES"
Location:
Galerie New Image
31 ter, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Mobile : +33 (0)6 22 84 79 39
Mail : yuzhiyixiang@hotmail.com
Internet Site : www.galerie-newimage.fr
Description:
02 SEPTEMBRE 2017 - 08 SEPTEMBRE 2017
Vernissage le Vendredi 01 Septembre à partir de 18h

Vernissage de Ye CHEN "LES TRACES"
Vernissage de Ye CHEN "LES TRACES"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Diptyque déploiement"
Location:
Mu Gallery
Isabelle Feldheim
53, rue Blanche
75009 Paris
M° Blanche, Place de Clichy, Pigalle
France
Mobile : +33 (0)7 82 13 36 50
Mail : mu.gallery.paris@gmail.com
Internet Site : www.mu-gallery-paris.fr
Description:
DIPTYQUE DÉPLOIEMENT avec Dominika GRIESGRABER et VINCENT LIEVORE

du 29 août au 23 septembre
vernissage vendredi 1er septembre 2017

DIPTYQUE DÉPLOIEMENT deux artistes, deux volets, deux mondes parallèles, des pratiques et des réalisations, qui se regardent et se complètent l'un et l'autre.
Dominika GRIESGRABER exploite la mémoire et l'identité toujours en devenir et en voie de défis inédits.
Vincent LIEVORE crée des essais sculpturaux sur les mutations intervenues en vue de retenir ce qui lui est précieux.
C'est une relation entre deux langages différents, qui se réunissent autour de noyaux thématiques similaires : humain, le présent et la relation au territoire. Entre accords et oppositions, l'exposition présente un ensemble d'oeuvres où dialoguent techniques, formes, teintes et matières (résine, verre, marbre et bronze)

Vernissage de l'exposition "Diptyque déploiement"
Vernissage de l'exposition "Diptyque déploiement"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Happy 50"
Location:
Galerie Joseph Turenne
113&116, rue de Turenne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 22
Fax : +33 (0)1 42 71 00 11
Mail : contact@galeriejoseph.com
Internet Site : www.galeriejoseph.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Happy 50"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Jungles"
Location:
Le 6b
6-10, quai de Seine
93200 Saint-Denis
M° RER D Saint-Denis, Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 43 23 34
Mail : contact@le6b.fr
Internet Site : www.le6b.fr
Description:
Jungles est une exposition collective qui réunira trente jeunes illustrateurs au Le 6b à Saint-Denis, du 1er au 13 septembre 2017.

VERNISSAGE : VENDREDI 1er SEPTEMBRE - 18H

Salle d'exposition non accessible le samedi 2 septembre

Le vendredi 1er au soir et le dimanche 3 septembre, les illustrateurs qui produisent notamment prints, fanzines et accessoires, auront un stand pour vendre leurs créations.

L'objectif de cet événement est avant tout de mettre en avant la jeune création dans le domaine de l'illustration, et d'offrir de la visibilité à des artistes émergents. L'exposition permettra également à des artistes résidents du 6b de confronter leur travail à celui d'autres artistes.
L'exposition invitera le visiteur à s'interroger sur nos modes de vies, la manière dont chacun de nous s'identifie à notre société, ainsi que nos rapports à la nature et à l'environnement dans lequel nous vivons.
Suite à un appel à projet, des artistes ont été sélectionnés avec l'aide d'Effi Mild et Laurent Zorzin, tous deux directeurs de la Galerie Arts Factory.

LES ARTISTES
Alexandra Arango / Marie-Pierre Brunel / Emma Dora Levy / Delivrance Makingson Nespoulous / Barbara TAB Portailler, tous les cinq en résidence artistique au 6b, ainsi que Chimène Berthe - Elcid / Alice Bouchardon & Lucie Buffiere / BOUDA / Noémie Cédille / Léa Chassagne / Olivier Cumics & Camille Devallois / Samuel Eckert / FagoStudio / Margotte Garnier / Camille Gobourg / Thibault De Graet / Florent Hauchard / Joséphine Herbelin / Cécilia Leroux / Isotope / Gaëlle Malenfant / V2M - Vincent de Mestral / Miammmiam / Math Quint / Oriane Safré-Proust illustration / Benjamin Tejero / Tom Vaillant / 王妤璇 Yu-Hsuan Wang.

Graphisme : studio OUAM

INFOS PRATIQUES
Exposition : du vendredi 1er septembre au mercredi 13 septembre.
Stands : le 1er et le 3 septembre
Vernissage : vendredi 1er septembre, de 18 heures à 21 heures // dj set de L'Escamoteur.
Horaires : du mardi au dimanche de 14 heures à 19 heures.

PARTENAIRES
Médias :
Kiblind
The Arts Factory Magazine
Littlebigcity

Institutionnels :
Ville de Saint-Denis
Seine-Saint-Denis Tourisme
Réservation visite guidée : https://goo.gl/P9rM6m

Vernissage :
Bring You Beers

Entrée libre

http://www.le6b.fr/event/jungles
https://www.instagram.com/junglesexpo
contact : junglesexpo@gmail.com

Vernissage de l'exposition "Jungles"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Malraux, l'Intemporel"
Location:
Galerie Métanoïa
56, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 65 23 83
Mail : marc.higonnet@gmail.com
Internet Site : www.galerie-metanoia.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Malraux, l'Intemporel"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Souffles Malagasy"
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
du 28 août au 8 septembre

avec :
Philippe Manet
Seheno Nomen Janahary
Noro Ramboarison
Edgard Ravahatra

Vernissage de l'exposition "Souffles Malagasy"

Vernissage de l'exposition "Souffles Malagasy"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Case Study"
Location:
Galerie Balice Hertling Belleville
47 bis, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 40 33 47 26
Mobile : +33 (0)6 19 60 88 94
Fax : +33 (0)1 40 33 47 36
Mail : gallery@balicehertling.com
Internet Site : www.balicehertling.com
Description:
Case Study
Curated by Isabelle Cornaro

Isabelle Cornaro
Buck Ellison
Kitty Kraus
Philip Wiegard
Stephen Willats

Sept 1 - October 7, 2017
Opening on Sept 1, from 6 to 9pm

Vernissage de l'exposition collective "Case Study"
Philip Wiegard, View from Within, 2013, handpainted wallpaper, starch glue and acrylic on non-woven tissue

[18:30-23:30] Inauguration de la Fête à Neu-Neu
Location:
Porte de la Muette
Porte de la Muette
75016 Paris
M° RER C Avenue Henri Martin, La Muette
France
Internet Site : France
Description:
en présence de Thierry Samitier (nos chers voisins), Laam, Magloire, Pascal Soetens (animateur NRJ 12)

Inauguration de la Fête à Neu-Neu








[19:00-21:00] Finissage d'Emiliano Manari "Letterati unici"
Location:
Rome
Roma
Roma
00100 Roma
M° www.metropolitanadiroma.it
Italia
Internet Site : www.comune.roma.it
Description:
Galleria Gallerati
via Apuania 55, 00162 Rome

Chiusura della mostra personale di Emiliano Manari 'Letterati unici' a cura di Sarah Palermo

Finissage d'Emiliano Manari "Letterati unici"

[19:00-22:00] Finissage de NATASHA
Location:
Le Petit Joseph Dijon
3, rue Joseph Dijon
75018 Paris
M° Simplon
France
Phone : +33 (0)1 42 55 89 86
Mail : info@lepetitjosephdijon.com
Internet Site : www.lepetitjosephdijon.com
Description:
Finissage de NATASHA

[19:00-22:00] Inauguration de L'ombrelle
Location:
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette
E.N.S.A.P.L.V.
144, avenue de Flandre
75019 Paris
M° Corentin Cariou, Crimée
France
Phone : +33 (0)1 44 65 23 00
Fax : +33 (0)1 44 65 23 01
Mail : directeur@paris-lavillette.archi.fr
Internet Site : www.paris-lavillette.archi.fr
Description:
Elle est là, elle est debout,
Venez donc festoyer avec nous
Autour d'un joyeux festin
Sous cette ombrelle, c'est votre destin
Et avec un peu de musique
Ce sera fantastique !!
Il ne manque plus que vous,
Parés de vos plus beaux atouts
Et, on vous le promet,
Ce sera parfait !

Inauguration de L'ombrelle

[19:00] Soirée d'Ouverture du Festival de Théâtre "789" 2017 à Paris
Location:
Galerie de Nesle
Espace de Nesle
8, rue de Nesle
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 25 41
Mail : contact@galeriedenesle.com
Internet Site : www.galeriedenesle.com
Description:
Du 1er septembre au 1er octobre 2017 aura lieu la 3ème édition du Festival 789 !

Pour avoir un aperçu de ce qui vous attend, venez nombreux à la soirée d'ouverture (entrée libre) le 1er septembre à 19h00.
Réservations au 01 46 34 61 04

Comme pour les deux premières années, une grande diversité vous attend : Il y aura du théâtre bien sûr ! Classique, contemporain, en français, en anglais. Mais aussi de l'impro, et même pour le jeune public.
Et puis, des notes, beaucoup de notes, semées au gré des comédies musicales, du chant lyrique et de la chanson française.
En somme, il y en aura pour tous les goûts !

Soirée d'Ouverture du Festival de Théâtre "789" 2017 à Paris

[19:00] Vernissage de Bleeken
Location:
Lille
Lille
59000 Lille
M° Gare SNCF de Lille Flandres
France
Internet Site : www.lille.fr
Description:
Lokarria
42 rue des Postes
59000 Lille

Du 1er au 29 septembre, vous pourrez découvrir au Loka les illustrations de Bleeken. Ces dessins très détaillés imbriqués les uns dans les autres, au fineliners, s'approchent du "Doodle Art" (l'art du gribouillage, littéralement, en anglais). Toujours en noir et blanc et avec beaucoup de détails, on y trouve une foule de symboles, de mots, d'éléments décoratifs, voire même parfois des univers, plutôt surréalistes. Alors avant la braderie, venez boire un coup tout en fouinant dans ses tableaux ! Vernissage le vendredi 1er septembre :)

Vernissage de Bleeken

[19:00-23:00] Vernissage de Gamthety Georges Miankiri "Huitième Sens"
Location:
Mémoire de l'Avenir
Espace Interculturel Mémoire de l'Avenir
45/47, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)9 51 17 18 75
Mail : contact@memoire-a-venir.org
Internet Site : www.memoire-a-venir.org
Description:
Du 1er septembre au 2 octobre 2017, Mémoire de l'Avenir accueille l'artiste Gamthety Georges Miankiri pour une exposition individuelle intitulée Huitième Sens.

Vernissage le vendredi 1er septembre à partir de 19h
Au programme : buffet, performance, slam, musique, etc. !

Le mot de l'artiste:

L'instant le moindre sera celui qui attirera notre curiosité.
La création d'une œuvre nous plonge dans un univers que nous découvrons en même temps que le premier tracé. La non-maîtrise des idées nous fait douter de notre capacité à retranscrire la beauté de l'objet, du lieu, ou de la personne imaginer. Pour l'artiste, l'échec est une invention. Pour le profane, le succès est une création, dont l'œil joue ce rôle si important d'entremetteur naïf faisant mine de comprendre la combinaison complexe et secrète de l'artiste. Cependant, malgré son audace il préfère faire place aux autres sens.

Parmi ces derniers il y a un sens qui se distingue des autres : le sens élu qui permet sans prévenir de faire sortir l'artiste de son corps pour aller vivre l'espace d'un instant à l'intérieur même de ce qui n'existe pas encore. Un sens qui voudrait que cette vie ne soit pas aussi réductive et plate que l'on voudrait nous le faire croire. Voir avant l'avenir, voir derrière l'horizon, écouter avec l'oreille du plus solide, voir avec l'œil du plus sensible et peindre avec la main du plus ouvert. Quand on ne sait plus ce qui ce passe c'est que l'on est en train d'apprendre. C'est là que chaque détail est important, tout élément est l'élément. Le temps lui-même s'interroge sur son utilité devant l'œuvre terminée, alors il décide de s'effacer totalement après avoir fait sa solennelle révérence au "8ème SENS".

Vernissage de Gamthety Georges Miankiri "Huitième Sens"

[19:00-21:00] Vernissage de Marie-France Gély
Location:
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
13080 Aix-en-Provence
M° Gares SNCF Aix-en-Provence centre, Aix-en-Provence TGV
France
Internet Site : www.aixenprovence.fr
Description:
Galerie d'Art la Prévôté

Une belle exposition à ne pas louper : 6 artistes contemporains vous accueillent à la galerie de la Prévôté pendant deux semaines.

Retrouvez les oeuvres d'Annie Gehand (Digital art), Malagarty (Urban art), Antoine Clolus (Sculpture), Marie-Fance Gély (Peinture), Alys Baillard (Raku) et Christiane Dumas (Peinture) dans cette jolie galerie aixoise !

http://www.marie-gely.com
https://www.instagram.com/mariefrancegely

Vernissage de Marie-France Gély

[19:00] Vernissage de l'exposition "Mon cul aux GV par Benoit Rassouw"
Location:
Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Mail : bonjour@lesgrandsvoisins.org
Internet Site : www.lesgrandsvoisins.org
Description:
Showroom de la Boutique

Du 31 Août au 03 septembre
Vernissage le 1er septembre

[19:30-22:00] CONS x CHOCOLATE
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Dayoff Skate Shop
20, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris

[19:30-21:00] Vernissage de Claire Dem "Sans Dessus Dessous"
Location:
Le Yono
Bar Cocktails Tapas
37, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 74 31 65
Mail : contact@leyono.fr
Internet Site : www.leyono.fr
Description:
Pour le premier évènement de la rentrée, venez découvrir une magnifique sélection du travail de Claire Dem, autour de l'iunivers du cabaret. Nous vous invitons à rencontrer cette artiste de talent lors du vernissage de l'expo ce vendredi à partir de 19h30.

Vernissage de Claire Dem "Sans Dessus Dessous"









[20:00-23:00] Avant-première du film "120 battements par minute"
Location:
Club de l'Etoile
14, rue Troyon
75017 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, Ternes
France
Phone : +33 (0)1 43 80 40 27
Fax : +33 (0)1 44 09 02 35
Mail : contact@clubdeletoile.fr
Internet Site : www.clubdeletoile.fr
Description:
Avant-première du film "120 battements par minute"










[21:00-23:55] 16ème édition du Festival Silhouette 2017
Location:
Parc de la Butte du Chapeau Rouge
5, avenue Debidour
75019 Paris
M° Pré-Saint-Gervais, T3 Robert Debré
France
Internet Site : equipement.paris.fr/parc-de-la-butte-du-chapeau-rouge-1811
Description:
Après une 15ème édition triomphale réunissant près de 15000 festivaliers, le Festival Silhouette revient pour une 16ème édition !

Du 25 août au 2 septembre 2017, Silhouette s'installera sur les pelouses du Parc de la Butte du Chapeau Rouge, Paris 19ème pour 9 soirées de concerts et de projections en plein air.

COMPÉTITION INTERNATIONALE
45 courts métrages issus de 22 pays pour 7 soirées de projections en tous genres (fiction, documentaire, clip, animation, hybride).
La diversité viendra surtout cette année des formes proposées : réalisateurs confirmés et jeunes cinéastes expriment ensemble le besoin d'un souffle nouveau et insufflent rébellion et genèse au cœur de leur cinéma.

Dans la programmation, retrouvez notamment :
Lokoza de Isabelle Mayor et Zee Ntuli
Le film de l'été de Emmanuel Marre
The hedonists de Jia Zhangke
After school knife fight de Jonathan Vinel et Caroline Poggi
La disco resplandece de Chema Garcia Ibarra
Nyo vweta nafta de Ico Costa
A discrétion de Cédric Venail

SOIRÉE FOCUS
VENDREDI 1er SEPTEMBRE
Quel meilleur vecteur d'expression, de liberté et de mise à nu que le court métrage ? Parce que les films qui ont fait le Festival Silhouette ont souvent titillé le désir de toucher une vérité crue, de montrer ce que l'on cache ou camoufle, cette soirée rendra hommage à l'audace de ces auteurs qui ne cherchent pas à nous brosser dans le sens du poil ! Un programme de 7 courts métrages où il sera question de poils, de cheveux, de corps... et de quitter sa vieille peau ! Ou quand la mise au point passe par une mise à poil !
Avec, entre autres : Eût-elle été criminelle de Jean-Gabriel Périot.

SOIRÉE DE CLÔTURE ǀ SAMEDI 2 SEPTEMBRE
Remise des prix et projection du palmarès sur le parc en présence des lauréats.

http://www.association-silhouette.com

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés