Saturday, September 16, 2017
Public Access


Category:
Category: All

16
September 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

  34ème édition des Journées européennes du patrimoine
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
les 16 et 17 septembre

La 34e édition des Journées européennes du patrimoine se tiendra les 16 et 17 septembre prochains autour du thème « Jeunesse et patrimoine ».

Cette manifestation comptabilise, cette année, sur l'ensemble du territoire national, 17 000 lieux participants et 26 000 animations et se déroule dans 50 pays européens autour d'un thème commun : « Patrimoine et nature : un paysage de possibilités ».

https://journeesdupatrimoine.culturecommunication.gouv.fr

34ème édition des Journées européennes du patrimoine

Week-end anniversaire du Centre Culturel Irlandais
Location:
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais
75005 Paris
M° Luxembourg, Cardinal Lemoine, Place Monge
France
Phone : +33 (0)1 58 52 10 30
Fax : +33 (0)1 58 52 10 99
Mail : rbeaugendre@centreculturelirlandais.com
Internet Site : www.centreculturelirlandais.com
Description:
Festivités tout public prévues du 15 au 17 septembre:

Vendredi 15 septembre
18h30 - Vernissage
Le top départ est lancé avec le vernissage de deux expositions : Many Worlds, qui témoigne de la diversité de la peinture contemporaine en Irlande, et Le volume vivant : La longue vie des livres de la Renaissance, exposition de livres issus de notre collection patrimoniale.

21h - Cinéma en plein air
Installez-vous à la belle étoile, sur un transat dans la cour du CCI. Le très beau film d'animation franco-irlandais Le Chant de la Mer enchantera petits et grands.


Samedi 16 et dimanche 17 septembre
14h à 17h - Portes ouvertes
- Visites guidées de la Bibliothèque patrimoniale toutes les demi-heures. Démonstration de restauration de livres anciens.
- Visite libre de nos expositions de peinture contemporaine et de livres patrimoniaux, de la chapelle Saint-Patrick et de la Médiathèque.
- Initiation à la langue et culture irlandaise (samedi à 14h)
- Visite commentée de l'exposition patrimoniale Le volume vivant (samedi à 15h)
- Contes irlandais pour enfants (dimanche à 15h et 16h, en français)


Samedi 16 septembre
19h - Double concert pop en plein air
Paddy Casey occupe la scène irlandaise depuis vingt ans et a joué les premières parties de U2 mais aussi REM, Bob Dylan ou Pearl Jam ! La cour du CCI résonnera de ses tubes ainsi que des titres rétro-pop, teintés de soul, jazz et blues d'Aine Cahill. Cette jeune auteure-compositrice-interprète a électrisé le public à Glastonbury en 2016.

Restauration sur place assurée par le foodtruck Karr Lichou (galettes et crêpes) vendredi de 18h30 à 20h30, samedi et dimanche à partir de 13h30
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Week-end anniversaire du Centre Culturel Irlandais

Fête nationale du Mexique
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Anniversaire de l'Indépendance (1821)

Le Studio WW | Weight Watchers
Location:
Showroom Crèmerie de Paris
Hôtel de Villeroy
15, rue des Halles
9/11, rue des Déchargeurs
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 33 01 64
Mail : info@cremeriedeparis.com
Internet Site : www.cremeriedeparis.com
Description:
Bienvenue au Studio WW !
Un lieu unique et éphémère en plein cœur de Paris

Ouvert du 11 au 30 septembre 2017
du lundi au samedi de 11h à 20h

Quel est le programme ?

Dégustation
Goûtez nos petits plats gourmands WW au BAR A VERRINES

Bilan WW gratuit et sans rendez-vous
Rencontrez nos super coaches WW pour faire un bilan personnalisé nutrition et activité physique

Atelier WW
C'est la rentrée, le moment de penser à vous ! Venez à la rencontre de nos coaches et découvrez nos Ateliers WW

Animation photo
Faites des photos à partager avec vos amis, et sur vos réseaux sociaux favoris #LeStudioWW

Activités sportives
Tous les jours une activité sportive gratuite animée par des coachs sportifs

https://www.weightwatchers.com/fr/le-studio-weight-watchers

Exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 30 mai au 24 septembre 2017

L'exposition se tiendra du 30 mai au 24 septembre 2017 au Grand Trianon, ouvert de 12h à 18h30.
Dernière admission : 18h
Fermeture des caisses : 17h50

Consacrée au séjour de Pierre le Grand à Paris et en particulier au château de Versailles, en mai et juin 1717, cette exposition commémorera du 30 mai au 24 septembre 2017 le tricentenaire de la visite du tsar en France.

Fruit d'un partenariat privilégié entre le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, l'exposition présentera, à travers plus de cent-trente œuvres, ce qui fut, sous la Régence, deux ans seulement après la mort de Louis XIV, l'un des événements diplomatiques et culturels les plus marquants du début du règne de Louis XV.

Le parcours

Le parcours permettra de suivre pas à pas cette visite qui, pour être officielle, n'en fut pas moins libre. Héritier de la dynastie des Romanov et premier empereur de toutes les Russies, Pierre Ier cherchait l'inspiration dans les modèles français. Cet esprit curieux, passionné d'art, de sciences et de techniques, visita les résidences royales, les manufactures et les académies parisiennes, rencontra les plus éminents savants et artistes de son temps pour en attirer certains à la cour de Saint-Pétersbourg. Peintures, sculptures, pièces de mobilier et d'arts décoratifs, gravures et dessins, livres provenant de la bibliothèque du tsar ainsi qu'objets de son cabinet de curiosités dessineront le portrait de ce grand réformateur de la Russie, tourné vers l'Occident et en particulier vers une France héritière du Grand Siècle.

Commissariat

- Gwenola Firmin Conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
- Thierry Sarmant Conservateur en chef, chef du Centre historique des archives, Service historique de la Défense
- George Vilinbakhov Vice-directeur du musée d'État de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Le voyage sur twitter

Découvrez sur le compte Twitter @CVersailles toutes les étapes du séjour de Pierre Ier dans le Paris du jeune Louis XV de mai à juin 1717. 300 ans presque jour pour jour après cette visite diplomatique mémorable, le hashtag #PierreLeGrandVoyage permet, au fil des jours, de revivre le voyage d'un tsar puissant et réformateur en quête d'inspiration autant politique et économique qu'artistique ou scientifique.

Fêtes galantes

Dans votre costume identique à ceux des plus belles époques de Versailles, vous êtes invités à retrouver l'ambiance raffinée et artistique des soirées d'appartement, un moment hors du temps, inoubliable. Cette année, le thème de ces fêtes sera bien sûr la venue de Pierre le Grand au château de Versailles pour qui fut organisé l'une des plus fastueuses réceptions officielles lors de son séjour.
Soirée costumée : 29 mai 2017 - 19h30
>> RSVP

L'exposition

Consacrée au séjour du tsar Pierre le Grand en France, à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717, l'exposition Pierre le Grand, un tsar en France. 1717, qui se tiendra au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017, commémorera le tricentenaire de cette visite diplomatique. Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre le château de Versailles et le musée d'État de l'Ermitage, elle présentera plus de 150 œuvres - peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits - dont les deux tiers appartiennent aux collections du prestigieux musée de Saint-Pétersbourg.

Issu de la dynastie des Romanov, fils du tsar Alexis Mikhaïlovitch (1645-1676) et de Nathalie Narychkine (1651-1694), Pierre Ier (1672-1725), vingt ans après la « Grande Ambassade » qui l'a mené une première fois en Europe en 1697-1698, entreprend un nouveau voyage en Occident. Il atteint la France le 21 avril 1717 et y demeure jusqu'au 21 juin suivant. À Versailles où il fait étape deux fois, il est logé au Grand Trianon, du 24 au 26 mai puis du 3 au 11 juin 1717.

Le parcours de l'exposition suit pas à pas ce séjour qui, pour être officiel, n'en est pas moins libre car, force de la nature, imprévisible et peu façonné à l'Étiquette, Pierre Ier bouscule le protocole à maintes reprises. Sa rencontre avec Louis XV marque notamment les esprits : faisant fi du cérémonial de cour, il prend dans ses bras, en un geste spontané, l'enfant roi, tout juste âgé de sept ans. De nombreux mémorialistes, parmi lesquels Saint-Simon, le marquis de Dangeau ou Jean Buvat nous ont laissé de précieux témoignages permettant de retracer ce voyage.

Si ce séjour a des visées politiques et économiques - un projet d'alliance avec la France contre la Suède d'une part, la signature d'un traité de commerce de l'autre -, le tsar réformateur, fondateur de la Russie moderne, veut par-dessus tout voir ce que la France possède de plus remarquable afin d'en adapter certains modèles à son empire. Durant les deux mois qu'il passe dans le Paris de la Régence, visites et discussions avec les Français nourrissent sa réflexion et infléchissent les travaux qu'il a entrepris depuis 1703 à Saint-Pétersbourg et dans ses environs.

À Paris, Pierre se rend à l'Académie des Sciences, dont il devient membre honoraire, à l'Observatoire, à l'Hôtel royal des Invalides et à l'Hôtel de la Monnaie où l'on frappe une médaille en son honneur. Le tsar visite également la manufacture des Gobelins qui lui inspire la création d'une fabrique de tapisseries dans sa nouvelle capitale. Découvrant les marchands parisiens tel un simple particulier, il fait provision de livres, d'instruments scientifiques et techniques. Enfin, comme il est d'usage, ce voyage suscite l'échange de prestigieux cadeaux diplomatiques ; à l'image de la tenture du Nouveau Testament offerte à Pierre le Grand, composée de quatre tapisseries d'après Jouvenet et conservée aujourd'hui au musée d'État de l'Ermitage.

L'exposition met aussi en lumière les rapports du tsar avec les artistes français. En effet, dès 1716, il attire à la cour de Saint-Pétersbourg plusieurs maîtres, parmi lesquels Louis Caravaque (1684-1754), l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719) et le sculpteur ornemaniste Nicolas Pineau. Lors de son séjour en France en 1717, il est portraituré par deux peintres de renom, Jean-Marc Nattier (1685-1766) et Jean-Baptiste Oudry (1686-1755).

Souverain guerrier et voyageur, Pierre le Grand parcourt le monde pendant près de quatre décennies, de la mer Blanche à la mer Caspienne, de la Hollande à la Moldavie et de l'Angleterre à la Perse. Cette personnalité hors du commun a su s'imposer, au regard de la postérité, comme l'un des monarques les plus marquants de son pays, initiateur d'une nouvelle Russie.

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cassette de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Cadran Solaire
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Veste de costume d'été de Pierre Ier
Musée de l'Ermitage

Vernissage de l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France. 1717"
Louis XV visite Pierre le Grand à l'hôtel de Lesdiguières
Château de Versailles

Fan Zone NBA
Location:
Forum des Halles
Centre commercial Forum des Halles
101, Porte Berger
1-7, rue Pierre Lescot
CIDEX 274
75045 Paris Cedex 01
M° Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 96 56
Fax : +33 (0)1 44 76 96 50
Mail : ForumdesHalles.Webmaster@unibail.fr
Internet Site : www.forum-des-halles.com
Description:
du 15 au 17 septembre 2017

Du 15 au 17 septembre, une NBA Fan Zone sera implantée au Forum des Halles à Châtelet. Composé d'un terrain et de plusieurs espaces d'animations (jeux, rencontres, expériences interactives...), cet espace se situera au niveau Patio (niveau -3) / Terrasse (niveau -1), et il sera ouvert de 11h à 19h. Le tout animé par bein Sports avec la présence exceptionnelle de Gary Payton.


La NBA proposera au public parisien deux événements gratuits du 15 au 17 septembre 2017. Idéal pour lancer la saison à venir auprès du public français et entretenir une certaine proximité.

La NBA Fan Zone
Présentée par le diffuseur exclusif de la NBA en France, beIN SPORTS, la NBA Fan Zone sera composée d'un terrain et de plusieurs espaces d'animations, visant à recréer l'ambiance d'un match NBA à travers des rencontres, des séances de jeu, de tirs et de nombreuses expériences interactives et digitales. Gary Payton, ancienne gloire de la NBA et l'équipe éditoriale de NBA Extra seront présents pendant le week-end pour rencontrer les fans au coeur du forum des Halles à Châtelet.

Le NBA Crossover
Le deuxième événement du week-end sera une exposition dédiée à la culture NBA. Rapidement accessible à pied depuis la NBA Fan Zone, le lieu est en revanche tenu secret pour le moment. Les visiteurs y retrouveront des présentations interactives, des vidéos, et des galeries photos valorisant la relation entre la ligue et ses joueurs au fil du temps, au travers de la mode, la musique, la célébrité et le divertissement. beIN SPORTS, Foot Locker, NBA 2K18, New Era et Spalding s'associent à la NBA pour offrir cette exposition culturelle.

Fan Zone NBA

Fête nationale de Papouasie-Nouvelle-Guinée
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Anniversaire de l'Indépendance

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Brunch de rentrée littéraire
Location:
Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
46, rue Quincampoix
127-129, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 53 01 96 96
Fax : +33 (0)1 48 04 90 85
Mail : info@cwb.fr
Internet Site : www.cwb.fr
Description:
A l'occasion de la rentrée littéraire, venez découvrir deux nouvelles parutions qui parlent, chacune à leur façon, d'amour.

Au menu :

Une Dose de douleur nécessaire (Autrement) de Victoire de Changy
Elle est jeune, pleine de charme, toute à lui. Il est mystérieux, a une vie ailleurs et deux fois son âge. Le ballet peut commencer : rencontre insolite, séduction musicale, retrouvailles éphémères et illicites. Le roman invente les fragments amoureux d'une passion adultère, au fil d'une délicate écriture imagée.
Journaliste, Victoire de Changy a suivi l'atelier des écritures contemporaines La Cambre à Bruxelles. Elle signe ici son premier roman.

Une Vie sauvage (Diable Vauvert) de Thomas Gunzig
Seul survivant d'un accident d'avion, Charles vit durant quinze ans dans la jungle d'Afrique centrale. Trouvé grâce à Google, il découvre en Belgique la civilisation urbaine. Cependant, il a laissé Septembre, celle qu'il aime, en Afrique et rien ne peut la lui faire oublier. L'auteur revisite ici le motif du retour du bon sauvage à la civilisation. Un roman sombre et drôle, où il est aussi question d'amour.
Thomas Gunzig est un écrivain multi-primé. Egalement scénariste, il a signé le Tout Nouveau Testament avec Benoit Poelvoorde, aux deux millions d'entrées dans le monde.

[11:00-17:00] Journée européenne du patrimoine - Ambassade de Suisse
Location:
Ambassade de Suisse
142, rue de Grenelle
75007 Paris
M° Varenne
France
Phone : +33 (0)1 49 55 67 00
Fax : +33 (0)1 49 55 67 67
Mail : par.culture@eda.admin.ch
Internet Site : www.eda.admin.ch/paris
Description:
Journée européenne du patrimoine

Ambassade de Suisse
Résidence de l'Ambassadeur

Samedi 16 septembre 2017 de 11 à 17h

Cette 34ème édition des Journées européennes du patrimoine vous permettra de découvrir la Résidence de l'Ambassadeur de Suisse en France, ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle avec cours, jardins et annexes ainsi qu'une tapisserie des Gobelins illustrant le renouvellement de l'alliance entre la France et la Suisse (1663)

[11:30] Inauguration du 1er parcours de santé boulonnais
Location:
Boulogne-Billancourt
Boulogne-Billancourt
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès, Marcel Sembat, Billancourt
France
Internet Site : www.boulognebillancourt.com
Description:
Parc de Billancourt
21, avenue Pierre Lefaucheux


[12:00-22:00] 40 ans / 40 romans - Marathon romanesque
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Forum
Niveau -1
Entrée Centre Pompidou (Piazza)

40 ans / 40 romans
Marathon romanesque

Un événement de la Bibliothèque publique d'information (Centre Pompidou)

Rencontres, lectures, éloges, conversations, dédicaces & musique
Samedi 16 septembre 2017 de 12h à 22h
Entrée libre

Le roman en scène
Au cœur de la rentrée littéraire, l'anniversaire du Centre Pompidou est l'occasion rêvée pour porter un regard sur 40 ans de création romanesque.

40 ans / 40 romans, une équation impossible à résoudre si l'on songe à ce que la littérature compte comme chefs-d'œuvre au cours de cette période... Et pourtant, nous nous sommes prêtés au jeu, en en oubliant certains, en en préférant d'autres et en assumant l'aspect subjectif d'une liste qui aurait pu être tout à fait différente ! Même imparfaite et lacunaire, la liste des quarante titres retenue montre l'incroyable diversité des livres qui portent l'étiquette de romans.

Quoi de commun en effet entre les expérimentations formelles de Georges Perec, l'inventivité du roman graphique d'Art Spiegelman, l'interrogation sur la signification du monde de Claude Simon et la subversive contemporanéité de Michel Houellebecq ? Quoi de semblable entre les interrogations intimes de Christine Angot ou de Philippe Forest, l'exploration historique de Sebald ou de Jean Echenoz, et la vision post-exotique d'Antoine Volodine ? Quel point commun entre la veine fantastique d'Haruki Murakami, le roman poétique - et politique - de Roberto Bolaño, la prose aux accents sociologiques d'Annie Ernaux et la transgression littéraire selon Salman Rushdie ? Pas grand-chose en réalité, si ce n'est une certaine idée de la création romanesque comme outil de compréhension du monde et de soi-même... et le recours à une forme mouvante et mondiale, appelée roman, qui ne cesse de se réinventer, faisant écho à la célèbre phrase de Somerset Maugham qui prend, lors de cet anniversaire, tout son sens : « Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît ».

Un tour du roman en 40 titres avec des écrivains, traducteurs, artistes, comédiens, éditeurs, libraires, journalistes, universitaires, étudiants, lycéens et lecteurs, sur scène, pour des échanges joyeusement polyphoniques.

Le programme détaillé est dans l'agenda de la Bpi.
http://www.bpi.fr/sites/SiteInstitutionnel/contents/Contenus/agenda/evenements/40-ans--40-romans.html


Programme
Marathon romanesque (12h00-22h00) orchestré par Thierry Guichard (directeur du magazine littéraire Le Matricule des Anges) et Yann Nicol (directeur de la Fête du Livre de Bron) et accompagné par les musiciens Jean-Marc Montera et Jean-François Pauvros.
Avec la participation de la librairie du Centre Pompidou.

- Années 1980 (12h00 - 14h00)
La Vie mode d'emploi de Georges Perec / avec Laurent Zimmermann, universitaire
Si par une nuit d'hiver un voyageur d'Italo Calvino / avec Laurent Lombard, traducteur
Enfance de Nathalie Sarraute / avec Jeanne Bacharah, étudiante
L'Amant de Marguerite Duras / avec Suliane Brahim, de la Comédie française
Les vies minuscules de Pierre Michon / avec Christophe Pradeau, écrivain
37°2 le matin de Philippe Djian / avec Olivier Chantraine, écrivain
La Plaisanterie de Milan Kundera / avec Caroline Broué, productrice à France Culture
Impasse des deux palais de Naguib Mahfouz / avec Éric Dussert, éditeur
Maus d'Art Spiegelman / avec Joann Sfar, auteur de bandes dessinées et écrivain
Les versets sataniques de Salman Rushdie / avec Gérard Meudal, traducteur
L'Acacia de Claude Simon / avec Aurélie Leclerc, étudiante

- Années 1990 (14h20 -16h20)
Passion simple d'Annie Ernaux / avec Serpentine Teyssier, comédienne
Amkoullel l'enfant peul d'Amadou Hampâté Bâ / avec scomparo, plasticienne
Le Matin des origines de Pierre Bergounioux / avec Sébastien Pouderoux, de la Comédie française
Extension du domaine de la lutte de Michel Houellebecq / avec Sylvain Bourmeau, producteur à France Culture
Le Retour des caravelles d'Antonio Lobo Antunes / avec Léa Casadamont, étudiante
Truismes de Marie Darrieussecq / par elle-même
Dora Bruder de Patrick Modiano / avec Marie Modiano, chanteuse et Peter von Poehl, musicien
Être sans destin d'Imre Kertèsz / avec Océance Pascual, lycéenne
Les Émigrants de Sebald / avec Thierry Hesse, écrivain
Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb / par elle-même et avec Marianne Payot, rédactrice en chef Livre à L'Express
L'Inceste de Christine Angot / avec Chloé Delaume, écrivain

- Années 2000 (16h40 - 18h40)
Le Cri du sablier de Chloé Delaume / par elle-même
Persépolis de Marjane Satrapi / avec Eloïse Ambrosini, lycéenne
Une histoire d'amour et de ténèbres d'Amoz Oz / avec Roxane Gautron, lycéenne
Sarinagara de Philippe Forest / par lui-même et avec Daniel Martin, journaliste
Beaux seins belles fesses de Mo Yan / avec Paula Jacques, journaliste écrivain
L'Intérieur de la nuit de Léonora Miano / avec Chloé Brendlé, étudiante
Kafka sur le rivage d'Haruki Murakami / avec Martine Laval, éditrice
2666 de Roberto Bolaño / avec Éric Marty, universitaire
La Route de Cormac McCarthy / avec Olivier Cohen, éditeur
Le Village de l'allemand de Boualem Sansal / avec Marie-Madeleine Rigopoulos, chroniqueuse littéraire pour la revue Transfuge

- Années 2010 (19h00 - 21h00)
Roman de Vladimir Sorokine / avec Anne Colfedy-Faucard, traductrice
Que font les rennes après Noël ? d'Olivia Rosenthal / par elle-même et avec Léana Richard, lycéenne
Viva de Patrick Deville / par lui-même
Terminus radieux d'Antoine Volodine / avec Cécile Tarjot, étudiante et Pierre Jourde, écrivain
Boussole de Mathias Énard / avec Éric Naulleau, critique
Envoyée spéciale de Jean Echenoz / avec Nicolas Jalageas, libraire
Les anges radieux de William T. Vollmann / avec Diane Lantran, lycéenne
Article 353 du code pénal de Tanguy Viel / avec Éric Ruf, de la Comédie Française

[12:00] Inauguration de Cascina Maria
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
CASCINA MARIA
Via Motto 11 | Agrate Conturbia (NO)
Dal 16 settembre, aperto per visite solo su appuntamento.
Per informazioni e prenotazioni:
T. Emilie Gualtieri +39 334 8566108 | Franco Garone +39 393 9472056
E. emilie@nicolettarusconi.com | franco.garone@gmail.com

CASCINA MARIA
Nasce ad Agrate Conturbia un nuovo concept-space dedicato all'arte contemporanea a cura di Nicoletta Rusconi

In provincia di Novara una tenuta di campagna diventa sede di una nuova residenza per artisti, di un parco di sculture e di progetti espositivi temporanei dedicati alla fotografia

RICCARDO BERETTA è il primo artista invitato alla residenza I.D.E.A. - Independent Domus Exhibiting Art
11 luglio - 16 novembre 2017

LUCA GILLI è il primo fotografo invitato a esporre negli spazi della Cascina
16 settembre - 16 novembre 2017
in collaborazione con paola sosio contemporary art│milano

Le sculture di FRANCESCO ARENA, MIROSLAW BALKA, MATTHIAS BITZER, MONICA BONVICINI, MATTIA BOSCO, LATIFA ECHAKHCH, DAN GRAHAM, PAOLO ICARO, CARLO RAMOUS e MARKUS SCHINWALD saranno protagoniste della prima selezione di opere Country Unlimited per il parco

16 settembre - 16 novembre 2017
Inaugurazione sabato 16 settembre 2017

Inaugura il 16 settembre Cascina Maria, la residenza di campagna a pochi chilometri dal Lago Maggiore che diventerà un innovativo concept-space dedicato all'arte contemporanea, a cura di Nicoletta Rusconi. La cascina, composta da due grandi edifici e un vasto parco, dopo essere stata oggetto di importanti lavori di restauro ospiterà una nuova residenza per artisti, un giardino di sculture e progetti temporanei dedicati alla fotografia.

I.D.E.A. - Independent Domus Exhibiting Art è la residenza per artisti progettata da Nicoletta Rusconi Art Projects, che due volte all'anno, a cadenza semestrale, ospiterà a turno nello spazio della foresteria un artista italiano e uno straniero, invitati a interrogarsi sul rapporto arte e natura e a produrre nuove opere ispirate al luogo. La residenza offrirà la possibilità di allontanarsi dalla frenesia cittadina e di immergersi nel verde, ritrovando una dimensione intima in sintonia con il ritmo dell'ambiente circostante.
Il primo artista invitato è l'italiano Riccardo Beretta (Milano, 1982), chiamato a confrontarsi con il contesto naturale inteso non solo come cornice della residenza ma come materia di riflessione.
Lo studio delle complesse interazioni fra uomo e natura conduce da sempre alla creazione di opere d'arte: Cascina Maria, attraverso I.D.E.A., si fa quindi spazio ideale di produzione di opere che, usando ogni tipo di linguaggio, privilegiano l'utilizzo di materiali organici e forme naturali.
Il frutto della ricerca degli artisti sarà esposto in una mostra personale all'interno della Project Room di Cascina Maria e sarà poi spunto per incontri di approfondimento successivi, a partire dalle opere realizzate durante il periodo di residenza.
La mostra di Riccardo Beretta nella Project Room si svolgerà dal 16 settembre al 16 novembre 2017. Parallelamente, sarà esposta nel parco una sua nuova scultura di grandi dimensioni realizzata in occasione della residenza e prodotta da Nicoletta Rusconi.
L'appuntamento di approfondimento con Riccardo Beretta sulla sua esperienza a Cascina Maria è previsto entro ottobre 2017 presso La Triennale di Milano. Per l'occasione verrà presentata la prima pubblicazione dedicata a Cascina Maria e ai suoi tre progetti.

L'ampio spazio esterno di Cascina Maria sarà invece la cornice di Country Unlimited: un parco dedicato esclusivamente all'esposizione di importanti sculture ambientali e di grandi dimensioni di artisti contemporanei di fama internazionale. Per Country Unlimited Nicoletta Rusconi si avvale della collaborazione delle più prestigiose gallerie italiane, grazie alle quali saranno presentati progetti ambiziosi con l'obiettivo di creare una grande "galleria a cielo aperto".
Dal 16 settembre al 16 novembre 2017 inaugurano questo primo ciclo espositivo opere di Francesco Arena, Miroslaw Balka, Matthias Bitzer, Monica Bonvicini, Mattia Bosco, Latifa Echakhch, Dan Graham, Paolo Icaro, Carlo Ramous e Markus Schinwald, grazie alla collaborazione delle gallerie Raffaella Cortese, Kaufmann Repetto, Giò Marconi, Francesca Minini, Massimo Minini, e all'architetto Walter Patscheider.

Come tutte le classiche cascine piemontesi, Cascina Maria gode di ampie aree di raccordo fra un piano e l'altro. Le grandi pareti che avvolgono le scale diventeranno così uno spazio libero per ospitare progetti temporanei di fotografia realizzati da artisti giovani o emergenti, in collaborazione con le loro gallerie di riferimento. E sarà l'italiano Luca Gilli (Reggio Emilia, 1965) il primo fotografo chiamato a esporre in questo contesto, dal 16 settembre al 16 novembre 2017, in collaborazione con paola sosio contemporary art│milano.

Infine, i tre appartamenti di Cascina Maria accolgono le opere di artisti che negli anni hanno collaborato con Nicoletta Rusconi, trasformando gli spazi domestici in una inconsueta galleria dove gli ospiti potranno ricostruire la storia e il percorso degli artisti attraverso cataloghi, edizioni e testimonianze.
In particolare Cascina Maria conserva alcuni lavori site-specific della collezione privata di Nicoletta Rusconi, fra cui la carta da parati dipinta da Donatella Spaziani, il wall-paper di Davide Tranchina, il pavimento di Flavio Favelli e una misteriosa porta di Alexeij Koschkarov.

Cascina Maria diventa così un concept-space dedicato all'arte contemporanea nelle sue più diverse declinazioni, residenza per artisti ma anche luogo di pausa e rigenerazione per gli amanti dell'arte e delle passeggiate immerse nella natura, a pochi passi dai campi da golf e dalle numerose scuderie del circondario.

[12:00-19:00] Vernissage de Vittoria Gerardi "Confine"
Location:
Galerie Thierry Bigaignon
9, rue Charlot
Hôtel de Retz
Bâtiment A - 1er étage
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul, Rambuteau
France
Mobile : +33 (0)6 80 61 99 41
Mail : thierry@thierrybigaignon.com
Internet Site : www.thierrybigaignon.com
Description:
Exposition du 16 septembre au 4 novembre 2017
Vernissage : samedi 16 septembre 2017 (12h-19h)

L'HORIZON IMAGINAIRE

Suite au formidable succès rencontré lors de la présentation en avant-première du travail de Vittoria Gerardi à l'occasion de l'exposition « 7439 » de Renato D'Agostin, la Galerie Thierry Bigaignon a décidé d'offrir à Vittoria Gerardi son tout premier solo show, et ce, dès le 16 septembre 2017.

Avec sa série « Confine » (Horizon en italien), Vittoria Gerardi nous propose une expérience visuelle et mentale du paysage, et plus particulièrement celui de la Vallée de la Mort, un lieu désertique, aride et chaud.

Âgée d'à peine 21 ans, Vittoria Gerardi fait déjà preuve d'une grande maturité artistique dénotant un sens aigu de la composition, une grande maîtrise technique et une capacité étonnante à révéler des sentiments concrets à travers des créations abstraites.

Rencontrez Vittoria Gerardi lors du vernissage, samedi 16 septembre 2017 de 12h à 19h.

Plus de 30 tirages argentiques réalisés par l'artiste. Formats divers, éditions uniques.

Vernissage de Vittoria Gerardi "Confine"
© Vittoria Gerardi, Confine #64, 2015




[14:00-19:00] Vernissage de Jean-Jacques Lebel "Déboutonnages 1990 - 2017"
Location:
Galerie Mathias Coullaud
12, rue de Picardie
75003 Paris
M° Fille du Calvaire, République, Temple
France
Phone : +33 (0)1 71 20 90 41
Mobile : +33 (0)6 12 49 56 60
Mail : galerie@mathias-coullaud.com
Internet Site : www.coullaudkoulinsky.com
Description:
exposition du 16 septembre au 28 octobre 2017
Du mardi au samedi de 13h à 19h et sur rendez-vous
vernissage le samedi 16/09 de 14h à 19h

Nourri au berceau par Marcel Duchamp et André Breton, élevé par le poète Benjamin Péret, le héraut du happening sixties a grandi avec la Beat generation avant de fédérer autour de lui tout ce que la scène internationale recelait de joyeux trublions.
De folies Fluxus en festival Polyphonix, de performances sacrilèges en crânes résistances à toute forme d'autorité, Lebel résume à lui seul tout un pan de l'histoire non officielle de l'art.
Riche de plus de 900 numéros, sa collection raconte l'époque presque aussi bien que lui et témoigne de ses mille amitiés. « A l'époque, c'était un tel miracle de vendre un tableau ! Alors on préférait se les donner mutuellement, se souvient-il du haut de ses fiers 81 ans. Le fil rouge de toute ma vie, c'est le collectif. Cette exigence existentielle, fondamentale, du partage est une constante absolue que je ne peux expliquer, si ce n'est par l'influence humaine, psychique, des dadas et des surréalistes. »
Enfant de cette « magnifique aventure mentale qui consiste à transformer le voyeur en voyant », Lebel a récemment créé un fonds de dotation pour éviter que sa collection ne soit dispersée à sa mort. « Il s'agit de déprivatiser mes biens, un vrai acte anticapitaliste militant, revendique-t-il. Je sais que c'est démodé, on me considère bon pour l'asile. Mais la question reste essentielle : un artiste fabrique-t-il de la marchandise pour spéculateurs, ou propose-t-il une intensité interdite par tout système ? » Sa réponse, on la connaît.
Emmanuelle Lequeux in Le Monde, 21 juin 2017

Vernissage de Jean-Jacques Lebel "Déboutonnages 1990 - 2017"
Jean-Jacques Lebel, Séduction, 1990-2017, assemblage n°1, 19 x 14,5 cm © Louis Delbaere

[14:00-19:00] Vernissage de José Pedro Croft
Location:
Galerie Bernard Bouche
123, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 60 03
Fax : +33 (0)1 42 72 60 51
Mail : info@galeriebernardbouche.com
Internet Site : www.galeriebernardbouche.com
Description:
16 septembre - 4 novembre 2017

La galerie a le plaisir de proposer à partir de samedi 16 septembre une exposition d'œuvres récentes de l'artiste portugais José Pedro Croft.

Dans les sculptures de José Pedro Croft, structures simples - presque minimalistes, il se produit une sensation d'équilibre précaire entre le stable et l'instable qui, selon l'artiste, "reflète ce milieu transitoire de l'univers".

A travers des matériaux simples, plâtres, bois, verres ou aciers, ce qui intéresse Croft c'est la perception de la sculpture et de jouer autour avec les effets de la lumière, de l'ombre et des reflets afin de créer de nouveaux volumes et un sens altéré de l'espace. Ainsi, à travers ses oppositions, une tension dialectique entre plein et vide apparaît.

José Pedro Croft, né en 1957, est représenté dans d'importantes collections portugaises et espagnoles, parmi lesquelles on retiendra la Fondation Calouste Gulbenkian, la Fondation Serralves, la Collection Berardo, le Musée National Centre d'Art Reina Sofia, la Pinacoteca de l'Etat de Sao Paulo, aussi que le Musée d'Art Modern de Rio de Janeiro. Cette année, à l'occasion de la Biennale de Venise, José Pedro Croft représente le Portugal à la Villa Henriot (Giudecca) avec une exposition intitulée "Medida Incerta" dans laquelle l'artiste a installé dans le jardin de la Villa au bord de l'eau de grands panneaux de verres translucides une tentative de redessiner le paysage.

Vernissage de José Pedro Croft
José Pedro Croft. Sans titre 2017 Acier, plâtre. 110 x 50 x 54 cm

Vernissage de José Pedro Croft
José Pedro Croft. Sans titre 2016 Plâtre, bois. 215 x 70 x 50 cm

[14:00-17:30] Vernissage de Stani
Location:
Galerie Charron
43, rue Volta
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)9 83 43 12 05
Mail : contact@galeriecharron.com
Internet Site : www.galeriecharron.com
Description:
solo show de Stani, apôtre du street art

jusqu'au 30 Septembre

Vernissage de Stani
© Stani, Animals, Peinture, Galerie Charron

[14:00] Vernissage de l'exposition "Continua Sphères ENSEMBLE"
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
16 septembre > 19 novembre 2017
vernissage public : samedi 16 septembre à partir de 14h
>> RSVP

direction artistique José-Manuel Gonçalvès

À l'occasion des 10 ans de GALLERIA CONTINUA en France et des 10 ans du projet d'exposition collective « Sphères » qui y fut initié, Continua Sphères ENSEMBLE s'invite au CENTQUATRE sous la direction artistique de José-Manuel Gonçalvès. Une vingtaine de galeries et d'institutions venues des cinq continents proposeront une trentaine d'oeuvres rarement montrées. Installées dans tout le CENTQUATRE, ces pièces, pour certaines monumentales, permettront aux visiteurs de découvrir d'autres modes d'association et de production artistiques.
Continua Sphères ENSEMBLE souligne l'envie qui guide depuis leurs débuts GALLERIA CONTINUA et le CENTQUATRE : inviter un public le plus large possible à la rencontre de l'art contemporain.

LES ARTISTES
Ai Weiwei | Leila Alaoui
Jocelyn Anquetil & Charles Harrop-Griffiths Iván Argote | Kader Attia | Agostino Bonalumi
Daniel Buren | Alberto Burri
Enrico Castellani | Loris Cecchini
Chen Zhen | Nikhil Chopra
Berlinde De Bruyckere | Mark Dion
Sam Falls | Aurélie Ferruel & Florentine Guédon Lucio Fontana | Lee Wan | Lu Yang
Carlos Garaicoa | Douglas Gordon
Shilpa Gupta | Subodh Gupta
Zhanna Kadyrova | Anish Kapoor
Brigitte Kowanz | Reynier Leyva Novo
Luis Enrique López-Chávez | Ahmed Mater Moataz Nasr | OPAVIVARÁ! | Giovanni Ozzola Michelangelo Pistoletto | Philippe Ramette Rosângela Rennó | Jems Koko Bi
Paolo Scheggi | Andreas Schmitten
Pascale Marthine Tayou | Sislej Xhafa

Vernissage de l'exposition "Continua Sphères ENSEMBLE"
Crédit photo : Loris Cecchini - Waterbones (Sensitive Chaos), 2016. Courtesy GALLERIA CONTINUA, San Gimignano / Beijing / Les Moulins / Habana
Ph. Lorenzo Fiaschi

[14:00-22:00] Vernissage de l'exposition "WE DREAM UNDER THE SAME SKY"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
WE DREAM UNDER THE SAME SKY

L'art se mobilise pour les réfugiés au profit de 5 associations
Migreurop, Anafé, La Cimade, Centre Primo Levi, Thot

Artistes
Adel Abdessemed, John Armleder, Nairy Baghramian, Neil Beloufa, Abraham Cruzvillegas, Latifa Echakhch, Matias Faldbakken, Isa Genzken, Wade Guyton, Mona Hatoum, Glenn Ligon, Annette Messager, Gabriel Orozco, Laura Owens, Laure Prouvost, Ugo Rondinone, Anri Sala, Cindy Sherman, Rudolf Stingel, Sturtevant, Martin Szekely, Wolfgang Tillmans, Rirkrit Tiravanija, Oscar Tuazon, Danh Võ

Programme

Palais de Tokyo
Accès libre et gratuit par le Parvis

Vernissage
Samedi 16 septembre de 14h à 22h
Cocktail et performances à partir de 18h

Exposition des 25 oeuvres offertes
Rencontres avec les associations
Samedi 16 - jeudi 21 septembre de 14h à 22h

Tables rondes quotidiennes
Dimanche 17 - jeudi 21 septembre à 19h


Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie, 75004 Paris, France
Accès sur invitation

Mercredi 27 septembre 2017

Cocktail à 19h
En partenariat avec le Refugee Food Festival

Vente aux enchères à 20h
Par Christie's sous le marteau de son Président François de Ricqlès
[Consulter la Preview]

wedreamunderthesamesky.com

Vernissage de l'exposition "WE DREAM UNDER THE SAME SKY"

[14:00-19:00] Vernissage de l'exposition "design et esthétique"
Location:
La Chapelle de Clairefontaine
Impasse de l'Abbaye
78120 Clairefontaine-en-Yvelines
M° Gare SNCF de Rambouillet
France
Phone : +33 (0)1 34 94 39 87
Mail : lachapelledeclairefontaine@gmail.com
Internet Site : www.lachapelledeclairefontaine.org
Description:
Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, Marion et Baudoin Lebon sont heureux de vous convier à l'inauguration de l'exposition

design et esthétique
collection Jean-Bernard Hebey

vernissage le samedi 16 septembre de 14h à 19h
exposition ouverte du 16 septembre 2017 au 25 février 2018

Vernissage de l'exposition "design et esthétique"
Cafetière - collection Jean-Bernard Hebey - courtesy baudoin lebon





[15:00] Rencontre avec Catherine Nicolas et Manuela Paul-Cavallier
Location:
Musée Guimet
Musée National des Arts Asiatiques - MNAAG
6, place d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 56 52 53 00
Fax : +33 (0)1 56 52 53 54
Internet Site : www.guimet.fr
Description:
L'Or du geste
Rencontre avec Catherine Nicolas et Manuela Paul-Cavallier

Salon Pelliot, Hôtel d'Heidelbach
19 avenue d'Iéna
75016 Paris

Entrée libre
Réservations : resa@guimet.fr

Dans le cadre du festival Viva Villa !

En résonance avec l'exposition 113 Ors d'Asie, rencontre avec deux créatrices, toutes deux inspirées par le Japon, dont la magie de l'or est au cœur des ateliers.

Le MNAAG invite Catherine Nicolas et Manuela Paul-Cavallier, deux artistes membres des Grands Ateliers de France, à dialoguer pour un rendez-vous exceptionnel placé sous le signe du design et de l'artisanat d'art.

Catherine Nicolas, laqueur Meilleur Ouvrier de France, pratique l'art du laque selon les techniques traditionnelles asiatiques et européenne. Elle s'est spécialisée dans la restauration de céramiques à la laque d'or (la technique japonaise du kintsugi) dans laquelle la brisure est soulignée et la restauration s'effectue par la création. Une source d'inspiration qui vient enrichir sa propre création d'expériences sans cesse renouvelées. Conservation et innovation sont en parfaite osmose dans son travail.

Manuela Paul-Cavallier, créatrice de matière d'or, résidente à La Villa Kujoyama de l'Institut Français de Kyoto en 2014, a appris à Florence la dorure sur bois, et a approfondi depuis 25 ans les techniques ancestrales de dorure italienne et française. D'abord restauratrice de dorure, son parcours autour de l'or s'est ouvert sur la création contemporaine, qu'elles soient sculptures et peintures, mais aussi poésies abstraites de pigments bruts et de patines de feuilles d'or.

Catherine Nicolas et Manuela Paul-Cavallier présenteront leur savoir-faire, leurs créations, et les chemins qui conduisent leurs inspirations.

[15:00-21:00] Vernissage de Voxx Romana "Einstein & the Ladies of Tomorrow"
Location:
Galerie Akiza
3, rue Tholozé
75018 Paris
M° Abbesses, Blanche
France
Mail : akiza@akizashop.net
Internet Site : www.akizashop.net
Description:
première exposition solo en Europe

Ce pochoiriste de Portland (Oregon, USA) est un dynamiteur pop sur cartes topographiques, street-artiste toujours masqué, acteur engagé es contres cultures locales MAIS AUSSI fétichiste d'Albert Einstein qu'il use, et dont il sait abuser, en innombrables stickers et portraits jubilatoires.

"EINSTEIN & THE LADIES OF TOMORROW"
Une exposition peinte au pochoir et à la bombe sur cartes géographiques, billets de banques exotiques, carnets de tickets de rationnement...
VOXX ROMANA nous emmène en sci-fi fifties avec Einstein, des jolies dames en top models, actrices oubliées ou starlettes accomplies, des extra-terrestres de la Zone 51, des robots interdits et ces guetteurs qui doivent guetter les guetteurs.

"WHO'S WATCHING THE WATCHERS ?"
Du rêve en naphtaline de quand l'Amérique était grande, la guerre était froide, les bombes étaient atomiques et qu'on pouvait marcher sur la Lune.

VERNISSAGE LE SAMEDI 16 SEPTEMBRE entre 14 et 21 heures en présence de l'artiste
ATTENTION. Il faudra respecter son anonymat et ne publier AUCUNE PHOTO DE SON VISAGE sur les réseaux sociaux. Merci.

Exposition visible jusqu'au 9 octobre 2017

Vernissage de Voxx Romana "Einstein & the Ladies of Tomorrow"

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Murs Ouverts #22"
Location:
Le Lavo//matik
arts urbains
20, boulevard du Général Jean Simon
75013 Paris
M° Tram 3a Avenue de France, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 83 69 92
Mail : benoit.maitre@wanadoo.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Murs Ouverts #22"






[16:00-18:00] Rencontre avec Romain Duris
Location:
Galerie Cinema - Anne-Dominique Toussaint
26, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 27 09 22
Mail : contact@galeriecinema.com
Internet Site : www.galerie-cinema.com
Description:
dans le cadre de l'exposition de Romain Duris "Dessins"

du 15 septembre au 4 novembre

Rendez-vous samedi 16 septembre de 16h à 18h pour une rencontre avec l'artiste qui signera son livre "Pulp" paru aux Éditions Textuel.

Vernissage de Romain Duris "Dessins"

Vernissage de Romain Duris "Dessins"

Vernissage de Romain Duris "Dessins"

[16:00-20:00] Vernissage d'Esther Barend
Location:
Artclub Gallery
172, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 47 03 42 20
Mail : contact@artclub.fr
Internet Site : www.artclub.fr
Description:
du 16 septembre au 5 octobre

[16:00-20:00] Vernissage de Yong-Man KWON
Location:
Galerie en Ré
10, place de la République
(place de l'Hôtel de Ville)
BP 11
92270 Bois-Colombes
M° Gare SNCF Bois-Colombes
France
Phone : +33 (0)1 42 42 42 52
Mobile : +33 (0)6 20 04 52 76
Mail : galerie@galerie-en-re.com
Internet Site : www.galeriemarineenre.com
Description:
Souvenirs d'été de la Normandie à New-York

Vernissage le samedi 16 septembre 2017 de 16H00 à 20H00 en présence de l'artiste
Du 16 septembre au 12 octobre 2017

Vernissage de Yong-Man KWON

[16:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Choeur de Filles"
Location:
Atelier d'Alexandre D'Huy
36, avenue Jean Moulin
sonnette 1061 ou d'Huy Atsoupé
75014 Paris
M° Alésia, Tram T3a Jean Moulin
France
Mail : a.dhuy@yahoo.fr
Description:
Atelier d'artistes
Vernissage le samedi 16 septembre 2017, de 16h à 20h
Exposition jusqu'au 30 septembre, sur RV
Finissage-brunch-goûter le dimanche 1er octobre de 13h à 18h

Elles sont deux, Atsoupé Kpognon qui nous accueille en son atelier et Eva Magyarosi, venue tout exprès de Hongrie.

Chœur de filles ?

Il y a donc un père.

Car si le titre de ce premier duo entre Eva Magyarosi et Atsoupé se réfère à Chœurs Politiques, le dernier opus de Frank Smith, il se réfère aussi à la personne du père qui, au delà des liens graphiques, crée un lien entre les deux artistes de par son importance fondamentale dans leurs créations respectives. Atsoupé l'affirme : « Il y a forcément quelqu'un qui est l'adresse première » - le père en l'occurrence - et Eva Magyarosi lui dédie ses Invisible Drawings : « To my father ». Au-delà des deux artistes en jeu, le père semble bel et bien, chez la plupart des artistes femmes, jouer un rôle essentiel dans le processus créatif. Pas n'importe quel père : ce père là, cette image mentale qui va stimuler la créativité des Chœurs de filles, est à la fois un défi, cette « adresse première » à qui Atsoupé continue de se référer dans sa peinture, pour lui dire « Tout ce que je ne lui ai jamais dit, ce que j'aurais été fière de lui montrer, tout ce qu'on n'a pas fait ensemble, tout ce que je suis devenue » mais aussi une absence, incarnant tout la fois une exigence et une ignorance. Inspirer, et laisser faire. Eva Magyarosi le dit elle aussi : « J'ai toujours senti que nous devions avoir cette grande conversation. Mais elle n'est jamais advenue. Il ne reste que les rêves. »

Les toiles, les dessins, les textes d'Atsoupé s'inspirent essentiellement de la vie, du vécu, du ressenti, du quotidien et de la lumière de chaque jour : « des parcelles de poésie ». L'une de ses plus belles toiles a été peinte avec la pensée du père : un cimetière, reposant, paisible, car si « la disparition de l'être est difficile à vivre, la mort, elle, est un état de l'être, un état sans tristesse. »

Les vidéos d'Eva Magyarosi, star de l'animation en Hongrie, sont quant à elles empreintes d'une nostalgie qui semble nourrie des mythes anciens de son pays et de sa langue si particulière, douce et rocailleuse à la fois. Les Invisible Drawings d'Eva Magyarosi font eux aussi référence à son père disparu et à ses souvenirs d'enfance, toute cette partie de son existence - de notre existence - désormais enfouie au fond de sa mémoire d'artiste et de notre mémoire de spectateurs. Autour de ses dessins peut-être invisibles mais animés, des dessins réalisés tout exprès pour Chœur de Filles, à la « manière » Magyarosi, une manière d'ores et déjà reconnaissable entre toutes.

Vernissage de l'exposition "Choeur de Filles"

[16:00] Vernissage de l'exposition "Par 4 chemins"
Location:
Anis Gras
le lieu de l'autre
55, avenue Laplace
94110 Arcueil
M° RER B Laplace
France
Phone : +33 (0)1 49 12 03 29
Mail : reservation@lelieudelautre.fr
Internet Site : www.lelieudelautre.fr
Description:
Par 4 chemins
Famille MAIRE

Du 16 septembre au 7 octobre
Du mardi au vendredi de 14H à 18H, les samedis de 17H à 20H - fermé les lundis et le dimanche 24.
Dimanche 17 septembre dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine de 11H à 17H
Retrouvez également la famille Maire lors du Café des Enfants du 1er octobre de 15H à 18H

Vernissage le 16 septembre à 16H

Par 4 chemins est l'exposition d'une famille d'artistes avec Christian MAIRE, compositeur de musique de films et de scènes et inventeur d'instruments de musique ; Pierrette MAIRE, enseignante transmettant sa passion des arts et métiers d'art ; Katia MAIRE, dessinatrice d'univers spontanés et géométriques ; Karine MAIRE, plasticienne d'environnements plastiques et sonores. Les quatre ont pour même règle de jeu : partager leur vision enjouée et ludique du monde à partir de choses simples de la vie.

Vernissage de l'exposition "Par 4 chemins"

[16:30] Dédicace de Laurent Loison pour "Cyanure"
Location:
Gibert Joseph Barbès
15, boulevard Barbès
75018 Paris
M° Barbès - Rochechouart, Château Rouge
France
Phone : +33 (0)1 53 09 35 15
Fax : +33 (0)1 42 64 17 96
Internet Site : www.gibertjoseph.com/magasins/paris-xviii.html
Description:
Cyanure en avant-première rien que pour vous !
Rencontre animée par Lamia Toumi
Dédicace suivie d'un cocktail et de super moments d'échanges







[17:00-20:00] Présentation et signature du livre de Laurent Bétremieux "Peinture/Céramique"
Location:
La Réserve d'area
50, rue d'Hauteville
Fond de cour - 2ème étage
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 45 23 31 52
Fax : +33 (0)1 45 23 37 80
Mail : area.paris@wanadoo.fr
Internet Site : www.lareserveparis.com
Description:
Area
39 rue Volta

Présentation et signature du livre de Laurent Bétremieux "Peinture/Céramique"

[17:00-20:00] Rencontre : Aurélie Joly pour "Des mémoires d'une jeune fille (pas) rangée"
Location:
Le Monte-en-l'air
71, rue de Ménilmontant
2, rue de la Mare
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 40 33 04 54
Mail : lemontenlair@free.fr
Internet Site : montenlair.wordpress.com
Description:
Aurélie, jeune femme dans l'air du temps, graphiste en freelance, future maman, évolue entre sa mère implacable mais tant admirée, son amoureux qui a 30 ans de plus qu'elle, son « beau-fils » insupportable de 7 ans, ses collègues, ses copines et... le reste du monde. Dans ces scènes de la vie quotidienne et conjugale, où le cynisme côtoie la naïveté, se révèle un personnage aussi drôle qu'attachant, un brin maladroit et très exigeant, sublimé par ses répliques mordantes.

Rencontre avec Aurélie Joly pour "Des mémoires d'une jeune fille (pas) rangée"

[17:00] Vernissage de LEVALET
Location:
Le M.U.R.
Modulable, Urbain et Réactif
109, rue Oberkampf
croisement des rues Saint-Maur et Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, rue Saint-Maur, Ménilmontant
France
Mobile : +33 (0)6 17 76 28 36
Mail : associationlemur@gmail.com
Internet Site : lemur.asso.fr
Description:
Vernissage de LEVALET

[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition "D'un instant à l'éternité"
Location:
La Graineterie
Pôle culturel municipal
27, rue Gabriel Péri
78800 Houilles
M° RER A Houilles - Carrières-sur-Seine
France
Phone : +33 (0)1 39 15 92 10
Mail : service.culturel@ville-houilles.fr
Internet Site : lagraineterie.ville-houilles.fr
Description:
Alexandre Joly,
Mairie de Houilles,
Vice président du Conseil départemental des Yvelines

Christophe Gout,
Adjoint au Maire,
délégué à la culture

Les membres du Conseil municipal,

sont heureux de vous convier à La Graineterie, en cette nouvelle rentrée culturelle et artistique,
pour le vernissage de

D'un instant à l'éternité
Une exposition collective avec Lenny Rébéré, Eva Nielsen, Jochen Gerner, Coraline de Chiara

Commissariat : Maud Cosson

vernissage le samedi 16 septembre de 17h à 20h en présence des artistes
Exposition du 16 septembre au 4 novembre 2017

Chacun à leur manière, ces artistes s'appuient sur des images pré-existantes, imprimées, numériques, photographiques, publicitaires, historiques, anonymes, intimes, privées ou collectives. Tous se les approprient par le dessin, la peinture, le collage, la gravure ou la sérigraphie. Ils créent comme des fenêtres ouvertes vers d'autres horizons, entre abstraction et figuration, quotidien et imaginaire, réel et fiction. Ici, l'instantané photographique et le flux numérique disparaissent au profit d'une expérimentation de la matière et d'un travail du regard. Si c'est bien un monde en mouvement que chacun capture, rien de leurs œuvres ne se révèle au premier coup d'œil. Tout est question de temps et de discernement.

Vernissage de l'exposition "D'un instant à l'éternité"
Image : Coraline De Chiara, "La mer de nuages (détail)", 2017
© Coraline De Chiara

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "COLLISIONS"
Location:
Galerie Catherine Putman
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 45 55 23 06
Fax : +33 (0)1 47 05 61 43
Mail : contact@catherineputman.com
Internet Site : www.catherineputman.com
Description:
Exposition collective proposée par Amélie Adamo

19 SEPTEMBRE - 27 OCTOBRE 2017
VERNISSAGE samedi 16 septembre 17 - 21 heures

Pat Andrea | Marcella Barceló
Georg Baselitz | Anya Belyat-Giunta | Pierre Buraglio
Max Ernst | Cristine Guinamand | Sarah Jérôme
Ayako Kawauchi | Frédéric Malette | Agathe May | Maël Nozahic
Álvaro Oyarzún | Frédéric Poincelet | Nazanin Pouyandeh
Abel Pradalié | Arnaud Rochard | Karine Rougier
Antonio Saura | Marko Velk

Vernissage de l'exposition collective "COLLISIONS"

[17:00-19:00] Visite commentée de l'exposition de Nicolas Aubagnac
Location:
Galerie Pierre-Alain Challier
Pacea
8, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 49 96 63 00
Mail : galerie@pacea.fr
Internet Site : www.pacea.fr
Description:
Nicolas Aubagnac fait dialoguer ses créations avec une vingtaine d'oeuvres des artistes de la galerie.

Visite commentée de l'exposition en compagnie de Nicolas Aubagnac et Pierre-Alain Challier

Une exposition carte blanche, où Nicolas Aubagnac
met en dialogue ses nouvelles créations avec un choix
personnel d'oeuvres sélectionnées parmi les artistes de la galerie:
Yaacov Agam, Arman, Piero Dorazio, Isabella Ducrot, Yoshimi Futamura, Jordi, Nicolas Lefebvre, Alexandra Loewe, Nils-Udo, Jean-Luc Parant, Arthur-Luis Piza, François Rousseau, José-Luis Sanchez, Nicolas Sanhes, Vassilakis Takis, Bernar Venet, Kimiko Yoshida...

Exposition du 8 au 23 septembre 2017
du mardi au samedi de 11h à 19h

"Nicolas Aubagnac 20 ans" est un ouvrage publié à l'occasion de cette exposition anniversaire. Textes de Guy Boyer, Yves Badetz, Laurent de Commines et Pierre-Alain Challier.

Visite commentée de l'exposition de Nicolas Aubagnac








[18:00-23:00] Kaoska fashion show
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
DoubleTree by Hilton Hotel London - Marble Arch
4 Bryanston St, Marylebone, London W1H 7BY

Kaoska fashion show

[18:00-21:00] L'ATELIER / Présentation des travaux 2016-2017
Location:
Centre Photographique d'Ile de France
CPIF
107, avenue de la République
77340 Pontault-Combault
M° RER Emerainville Pontault-Combault
France
Phone : +33 (0)1 70 05 49 80
Fax : +33 (0)1 70 05 49 84
Mail : contact@cpif.net
Internet Site : www.cpif.net
Description:
Du 16 septembre au 8 octobre, aux Passerelles

Fruits d'un an de découvertes et d'expériences, les photographes amateurs présentent des travaux réalisés dans le cadre des ateliers argentique et numérique du Centre Photographique d'Île-de-France.

Ayant choisi de se confronter au patrimoine architectural - celui de leur village natal ou celui d'une métropole italienne -, de poser leur regard sur la vie cachée d'une cuisine ou d'épuiser les possibilités offertes par un parking anonyme, les photographes de l'Atelier expriment la richesse des pratiques amateurs et la capacité sans cesse renouvelée de la photographie à nous étonner.

Vernissage le 16 septembre à 18h
Les Passerelles
17, rue Saint-Clair
77340 Pontault-Combault

Lié à la programmation du Centre Photographique d'Île-de-France et au cœur des missions qu'il s'est fixées, l'Atelier est un espace d'échanges, de rencontres, de pratique et d'expérimentations. Il propose à tous ceux qui la pratiquent une approche globale de la photographie, au-delà de sa seule maîtrise technique.

[18:00-21:00] Lancement de "epiphania" de Ludovic Debeurme
Location:
Arts Factory / Bastille
27, rue de Charonne
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Mobile : +33(0)6 22 85 35 86
Mail : artsfactory@free.fr
Internet Site : www.artsfactory.net
Description:
lancement, dédicace, expo-flash & concert fatherkid
le samedi 16 septembre 2017 de 18h à 21h

Epiphania ou apocalypse ? La venue au monde d'enfants chimériques, mi-humains, mi-animaux, bouleverse l'ordre social. La nouvelle bande dessinée de Ludovic Debeurme joue constamment sur l'entre-deux, mélange d'anticipation vintage et de récit intime, de politique fiction et de conte fantastique.
Dans le premier volet de cette trilogie, l'étrangeté questionne notre rapport à l'étranger. La planète reprend ses droits et demande à l'humain de choisir entre bestialité et animalité.

Lancement de "epiphania" de Ludovic Debeurme
ludovic debeurme - epiphania t1 - 27 × 30 cm cartonné - 120 pages couleur - éditions casterman - 22 €

[18:00-21:00] Preview de la foire Docks Art Fair
Location:
Lyon
Lyon
69000 Lyon
M° Gares SNCF, aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
France
Internet Site : www.lyon.fr
Description:
Lyon Confluence
59, Quai Rambaud
69002 Lyon

du 16 au 20 septembre 2017

[18:00-21:00] Vernissage d'Antoni Muntadas
Location:
Galerie Gabrielle Maubrie
24, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 03 97
Fax : +33 (0)1 42 74 54 00
Mail : maubrie@orange.fr
Internet Site : www.gabriellemaubrie.com
Description:
Antoni Muntadas « Words,Words/ Projets/Propositions & Dérive Veneziane »

Du Samedi 16 septembre au Samedi 7 octobre 2017

Antoni Muntadas (né à Barcelone en 1942), a fait l'objet de plus de 200 expositions individuelles dans toute l'Amérique du Nord et du Sud, l'Europe, la Russie et plus récemment la Corée du Sud, le Japon et l'année prochaine en Chine. Profondément préoccupé par la relation de l'individu dans le domaine social, le terme « Paysage médiatique » est fréquemment attribué à Muntadas et son héritage comme artiste vidéo majeur depuis 1971 a bien été documenté avec son catalogue archivé par Electronic Arts Intermix, New York, avec le MACBA à Barcelone, et avec sa récente rétrospective organisée par le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia à Madrid. Il expose à la galerie depuis 1987.

Le portfolio PROJECTS/PROPOSALS inclut des héliographes des années 1970 qui ont été remasterisés en sérigraphie archivistique. Ces 18 œuvres intitulées Projets/Propositions (1971-1980) ont cartographiées les intentions de Muntadas pour les installations, les vidéos et les travaux de performance. Depuis ces premières années, Muntadas a continué à développer une série étendue d'installations enquêtant sur les moyens de contexte et d'interprétation.

Deux projets récents mettront en évidence la qualité interprétative du sens par le langage WORDS, WORDS (Palabras, Palabras), 2016, aborder la rediffusion de l'espace public à travers la politique et les médias. Ils sont présentés comme étant usés, dénigrés ou disparus en raison de l'utilisation et de l'abus du pouvoir et des moyens de communication de masse.

Le projet cinématographique intitulé DÉRIVE VENEZIANE a été présenté lors du 72ème festival de cinéma de Venise en 2015, reflétant de sa dixième association avec l'Institut Universita de Venise.

Les villes sont parfois représentées par des stéréotypes et des clichés. Dérive Veneziane essaie de montrer une autre vision de la ville, le caché, l'inconnu, le mystérieux.

A travers un voyage basé sur la dérive des Situationnistes, de nuit et d'un bateau.

En supprimant tous les chemins de jour prévisibles, ma mise-en-scène errante donne lieu à une nouvelle prise de conscience.

Venise de nuit est stimulante, selon ce que Honoré de Balzac décrit comme flânerie de la « gastronomie de l'œil ».

[18:00-21:00] Vernissage d'Artur Majka "Existences..."
Location:
Galerie Roi Doré
6, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 54 42
Mail : galerie@roidore.com
Internet Site : www.roidore.com
Description:
Vernissage le samedi 16 septembre à 18h
Exposition du 19 septembre au 14 octobre 2017

L'exposition « Existences... » présente les travaux récents d'Artur Majka, parmi lesquels des toiles monumentales et des compositions intimistes ; des peintures et des structures spatiales en bois et en métal. Indépendamment du format et de la technique, l'être humain se trouve toujours au centre du travail de l'artiste, autant dans les œuvres où les lignes fortes et les importants contrastes de couleurs forment le contour de figures humaines que dans les compositions où celui-ci n'est pas représenté. Malgré tout, il laisse un vide derrière lui - une chaise solitaire dans un espace déserté - qui l'évoque tout autant que sa présence. Dans son travail, Artur Majka met en lumière les différentes formes et étapes de l'existence humaine dans sa signification la plus fondamentale - l'existence et l'inexistence, la présence et l'absence. Bien que le sujet et la stylistique des œuvres présentées s'inscrivent dans les recherches habituelles de l'artiste, l'exposition « Existences... » témoigne de son développement continu. Ses travaux récents révèlent une maturité certaine, une réflexion profonde d'un point de vue visuel et conceptuel.

Artur Majka est né en 1967 à Tarnow en Pologne. Peintre, illustrateur, photographe et architecte, il vit et travaille à Paris. Il est diplômé en architecture de l'École Polytechnique de Cracovie ainsi que de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Cette formation polyvalente se reflète dans son art, à la fois par l'utilisation de différentes techniques dont la peinture acrylique, la photographie ou la sérigraphie, pour n'en citer que quelques-unes, mais aussi par la diversité de ses expériences professionnelles. En effet, Artur Majka est non seulement peintre et photographe, mais travaille également en tant que graphiste : il réalise des illustrations pour différents types de publications et il est l'auteur de nombreuses affiches. Par ailleurs, il mêle souvent plusieurs techniques et styles dans une même œuvre, ce qui lui permet d'obtenir une originalité plastique et esthétique, et lui procure une nouvelle dimension artistique.
En juin 2017, l'artiste a remporté la IIIe édition du Concours « NanoArt » en hommage au professeur Tadeusz Malinski, avec sa sculpture « Les existences parallèles ».

Vernissage d'Artur Majka "Existences..."

[18:00-21:00] Vernissage d'Odyssée Dao "TREE SAMPLE"
Location:
Galerie Mansart
Galerie François Mansart
5, rue Payenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 52 48 86 08
Mail : contact@galerie-mansart.fr
Internet Site : www.galerie-mansart.fr
Description:
Exposition du 16 septembre au 8 octobre
Vernissage 16 septembre à partir de 18h
Vernissage professionnel 14 septembre à partir de 18h

"Et sans doute notre temps... préfère l'image à la chose, la copie à l'original, la représentation à la réalité, l'apparence à l'être..." *

La Galerie Mansart est heureuse de présenter la première exposition personnelle de l'artiste française Odyssée Dao à la Galerie Mansart. TREE SAMPLE une installation protocolaire comportant plusieurs arbres réalisés en feuilles de papier de différentes tailles, peintes ou imprimées puis vernies, sortant d'un pot ou bécher et se dirigeant la plupart du temps vers la source de lumière, telle une plante organique.

* Ludwig Feuerbach, L'essence du christianisme, traduit de l'allemand par Jean-Pierre Osier, avec la collaboration de Jean-Pierre Grossein, présentation de Jean-Pierre Osier, Gallimard, coll. Tel, 1992, broché, 528 pages, p. 97-98, 107-108.

Vernissage d'Odyssée Dao "TREE SAMPLE"

[18:00-21:00] Vernissage de Cidália Soares et Carsten Sievers
Location:
Galerie Vincenz Sala
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)9 82 47 37 15
Mobile : +33 (0)6 58 93 39 27
Mail : vincenz.sala@vsala.com
Internet Site : www.vsala.com
Description:
Exposition du 9 septembre au 21 octobre
Preview le 9 septembre 2017 de 14h à 21h
Vernissage le 16 septembre 2017 de 18h à 21h (avec la contribution musicale d'Oliver Augst et Alexandre Bellenger)

Commissariat d'exposition: Astrid Ihle

Vernissage de Cidália Soares et Carsten Sievers
Carsten Sievers, Sans Titre, 2003-2011, Encre, magic tape, transparent, 37,5 x 30,6 cm,
Collection privée, Allemagne

C'est la ligne, en tant qu'intention esthétique concrète, qui constitue le point de départ du travail artistique de Cidália Soares et Carsten Sievers. Elle est à la fois matériau et vecteur d'une pratique expérimentale ciblée sur la répétition et la variation. Partant de paramètres simples et clairement définis, les deux artistes développent des systèmes complexes pour une exploration graphique de l'espace et de la profondeur.

Dans ses dessins à l'encre, généralement de petit format, Cidália Soares remplit la surface picturale de lignes minutieusement tracées. Parfois ces lignes forment des rayures, parfois elles produisent des hachures s'entrelaçant en mouvements ondulés. Le tracé des lignes et le choix des couleurs - des tons vifs de jaune, rouge ou turquoise au noir profond en passant par l'ocre et le marron - établissent ainsi un dialogue tout en nuances. Ils s'associent en de délicats traits de couleurs qui évoquent des veinures, ou font apparaître des effets de dégradés comme un scintillement optique. Il émane de ces dessins une mystérieuse luminosité. Cidália Soares les qualifie d'ailleurs de «petites fenêtres ouvertes qui donnent à voir une lumière picturale et appellent à ralentir le regard».

Vernissage de Cidália Soares et Carsten Sievers
Cidália Soares
Cidália Soares, Sans titre, 2016, dessin à la plume, 30 x 40 cm

En variant les longueurs, en jouant sur des contrastes de clair et de foncé, les lignes qui se croisent et se superposent créent tantôt des motifs géométriques, tantôt des formes qui s'intercalent ou qui semblent flotter à la surface du papier pour ensuite s'estomper dans la profondeur de la représentation. Certains feuillets présentent comme un treillis et entraînent le regard au-dedans, vers un subtil jeu de lignes. Dans d'autres, des quadrillages imbriqués forment des compositions complexes qui donnent à voir un chatoiement, une oscillation spatiale évoquant parfois des structures architecturales. Le travail en série ouvre sur un vaste champ de permutations, de transformations, de décalages.

Les œuvres de Cidália Soares dotent le vocabulaire formel, géométrique et abstrait, d'un chromatisme expressif qui confère à ces images subtiles une tonalité subjective et émotionnelle. C'est dans une approche ludique qu'apparaissent des références aux systèmes artistiques développés par des artistes comme Günther Förg ou Sol Lewitt. Les nuances de coloris et de densité chromatique - dues au mouvement de la main dans l'application de l'encre sur la feuille - ainsi que des petites variations dans l'exécution viennent perturber le systématisme rationnel des principes de composition formels qui les constituent. Ce mode de travail relève d'une tension qui se manifeste avec brio dans la mise en scène de rapports spatiaux complexes: alternance de clair et de foncé, d'épaisseur et de transparence. Ses dessins nous entraînent dans un voyage vers les profondeurs de l'espace pictural.

Une simple ligne ondulée - telle est la base tant matérielle que conceptuelle des pliages de Carsten Sievers. Dans des variations se renouvelant sans cesse, l'artiste reporte cette forme géométrique élémentaire sur des papiers calque grand format, au graphite et à l'aide d'un gabarit. La feuille pliée permet à la ligne d'entamer un dialogue avec elle-même. Les superpositions et concentrations font apparaître des images complexes, littéralement composites, laissant le dedans et le dehors, le centre et la périphérie, l'espace pictural et la profondeur se redéfinir et se circonscrire à chaque étape du travail.

Le processus consistant à plier et inciser le papier ouvre de multiples perspectives et possibilités d'action, tandis que d'autres s'écartent - l'issue du jeu reste indéterminée. De fait, pour Carsten Sievers, ce travail revient à jouer une partie d'échecs contre lui-même qui finirait, dans le meilleur des cas, en «partie nulle pour tous les éléments concernés»: «Une situation simple et calme, dans laquelle aucun autre mouvement n'est possible, riche de toute cette énergie et tension qui a permis leur émergence», pour reprendre les propos mêmes de l'artiste. Le travail achevé est - et présente - un rapport complexe à soi-même.

La pratique de l'addition et de la répétition, dont Carsten Sievers a résolument fait son principe artistique, se retrouve aussi dans les œuvres du deuxième cycle, objets muraux en plexiglas, ventouses et fil de fer. Pour ces objets, l'artiste a percé des ventouses à intervalles réguliers dans des plaques de plexiglas en couleur. Pour fixer les ventouses sur le mur, il s'est servi d'un fil métallique courbé en formes sérielles. La fixation ainsi rendue visible prend la forme d'un entrelacs sibyllin qui évoque comme une calligraphie.

Par leur manière de décliner un message formel de base, les œuvres de Carsten Sievers renvoient aux éléments d'un minimalisme désormais classique - on pense ici à Brice Marden, Donald Judd ou Eva Hesse -, mais tout en l'interrogeant: que ce soit par le choix des matériaux en apparence rudimentaires, par leur mode de fabrication affiché, ou par le caractère revendiqué des erreurs et impondérables comme éléments constitutifs de la représentation.

Astrid Ihle

Cidália Soares
Née en 1971 en France
Formation: 1993-1998, École Nationale des Beaux-Arts de Bourges
Vit et travaille à Paris
www.cidaliasoares.com

Carsten Sievers
Né en 1969 en Allemagne
Formation: 1989-1998, Hochschule der Künste, Berlin
Vit et travaille à Berlin
www.eigen-art.com

[18:00-21:00] Vernissage de LEVALET "Undercover"
Location:
Galerie Géraldine Zberro
23, rue Jean Mermoz
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 89 49 64
Mobile : +33 (0)6 22 78 42 77
Internet Site : www.galerie-geraldine-zberro.com
Description:
Vernissage samedi 16 septembre de 18h à 21h
du 16 au 30 septembre

A travers l'exposition "Undercover", Levalet explore le livre en tant que support, forme abstraite ou vecteur de sens. La couverture dépouillée de son contenu devient l'épiderme des personnages aux personnalités multiples mis en scène par l'artiste. Ils se trouvent alors augmentés d'une construction géométrique, d'un ensemble de matière colorée, d'un tressage de mots qui viennent orienter notre lecture de l'image. La profondeur du livre devient superficie et le récit qu'il portait s'efface pour laisser de nouvelles scènes se jouer à sa surface.

Charles Leval, dit Levalet, est né en 1988 à Epinal. Il grandit en Guadeloupe, région où il entre au contact de la culture urbaine, puis des arts plastiques. Il poursuit ses études d'arts visuels à Strasbourg ; son travail, alors davantage tourné vers la vidéo, se nourrit d'une pratique théâtrale assidue. Il obtient l'agrégation en 2012. C'est à ce moment la qu'il a eu envie de déplacer sa pratique de l'atelier à la rue.

Il devient professeur d'art plastique le jour et street artiste la nuit.

L'œuvre de Levalet est avant tout un travail de dessin et d'installation. Il met en scène ses personnages dessinés à l'encre de chine dans l'espace public, dans un jeu de dialogue visuel et sémantique avec l'environnement présent. Les personnages interagissent avec l'architecture et se
déploient dans des situations frôlant souvent l'absurde.

Depuis 2012 nous avons la chance de voir le talent de ce jeune artiste s'étaler sur les murs de Paris. Il arrive à nous surprendre en adaptant son travail au paysage Parisien. Son travail hyperréaliste nous fait vivre des scènes tour à tour comique, poétiques ou illusionniste.

Les personnages, créés à échelle humaine rendent les scènes hyperréalistes.

Il passe du temps sur site à penser, préparer ses personnages de façon à s'adapter au paysage urbain.

Son imagination foisonnante lui vient sans aucun doute son passage par la case théâtre et en particulier l'improvisation qui lui donne son sens du comique et de la narration.

C'est en 2013 que Levalet intègre la Galerie Géraldine Zberro et adapte son travail afin de le présenter sur les murs de la galerie. Il rencontre très vite un énorme succès auprès des collectionneurs de street art Français et internationaux.

Vernissage de LEVALET "Undercover"

[18:00-21:00] Vernissage de Richard Prince "Super Group"
Location:
Berlin
Berlin
10871 Berlin
M° U-Bahn Berlin
Allemagne
Internet Site : www.berlin.de
Description:
Galerie Max Hetzler
Bleibtreustrasse 45 | Goethestrasse 2/3

16 September-28 October 2017
Preview Saturday 16 September, 6-9pm

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "la tête dans les étoiles"
Location:
Goutte de Terre
4, rue Basfroi
75011 Paris
M° Voltaire, Charonne
France
Mobile : +33 (0)6 98 63 77 32
Mail : galeriegouttedeterre@gmail.com
Internet Site : www.gouttedeterre.blogspot.com
Description:
dans le cadre de "Génie en Liberté"

Vernissage de l'exposition "la tête dans les étoiles"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "O"
Location:
ADDA & TAXIE gallery
35, avenue Matignon
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Mail : adda@addagallery.com
Internet Site : www.addataxie.com
Description:
Une exposition collective sur l'érotisme


Après le succès rencontré par la première édition de "O" à Barcelone (présentée à la Galerie Montana) ADDA&TAXIE réitère et présente à Paris une deuxième édition enrichie.
Quinze artistes de différents pays et champs artistiques -illustration, art urbain, photographie, art brut, pop surréalisme- nous offrent leurs visions sur l'un des thèmes récurrents de l'art et de la vie: l'érotisme.
Parfois rejeté, relégué aux confins du respectable, l'érotisme n'a eu cesse de captiver et de parler aux artistes. Dessins, encres, impressions, installations, collages, pinceaux rendent alors hommage à la séduction, au corps, aux plaisirs charnels, aux sens. Offrant tour à tour une vision réaliste, romantique, sensuelle, jusqu'à fiévreuse ou humoristique même, du sujet.

Chacun de ces artistes, qu'il soit homme ou femme, nous délivre sa propre dimension, sa propre perception et s'adresse à tous ceux de nous qui vivons un pied dans la fantaisie et l'autre dans une réalité plus crue.

Artistes invités:
Apollonia Saintclair (Europe) - Alphachanneling (États Unis) - Bom.K (France) - Chamo San (Espagne) - Jesús Benítez (Mexique) - Diana Kunst (Espagne) - Enric Sant (Espagne) - Jessy Deshais (France) - Juan Francisco Casas (Espagne) - Mr Djub (France) - Madame (France) - Mark Bodé (États Unis) - Miss Van (France) - Scotie (France) - Tito Merello (Espagne)

Inauguration le Samedi 16 septembre à 18h
Exposition jusqu'au 28 octobre 2017

Commissaires de l'exposition: Anna Dimitrova and Valeriane Mondot

Vernissage de l'exposition collective "O"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "À quoi sert d'être lion en cage ?"
Location:
Galerie Derouillon
38, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République, Arts et Métiers, Strasbourg - Saint-Denis
France
Mobile : +33 (0)6 13 67 33 71
Mail : benjamin@galeriederouillon.com
Internet Site : www.galeriederouillon.com
Description:
16 septembre - 7 octobre
Vernissage le 16 septembre 2017 à partir de 18h

Commissariat Hugo Vitrani

avec Katherine Bernhardt, Stéphane Calais, Antwan Horfee, Renée Lévi, Eddie Martinez

La peinture n'est pas innocente. L'invention du tube permit aux peintres de trouver de nouvelles impressions en travaillant face aux paysages. L'invention du spray, qui met la peinture sous pression, permit de peindre directement sur le paysage et de trouver de nouvelles sensations en confrontant la peinture au réel, à la crasse, à l'architecture, à la rue, ses impasses et ses oubliettes. L'acte du peintre et sa gestuelle sont alors plongés sous la tension du one shot et des fantasmes de la nuit.

Nombreux peintres envisagent la peinture comme un sport de combat. Un face à face avec le support, une confrontation avec la matière, la couleur (ou non), la ligne. Un combat également avec les gros bonnets du passé dont on dit qu'ils auraient mis K.O la peinture à coups de chefs-d'oeuvre inégalés, et qu'il ne faut pourtant pas hésiter à malmener et défigurer. La peinture est flottante et dégradée, parfois vaporeuse et japonisante, chez Stéphane Calais, artiste qui voit le monde comme un vaste dessin et qui a souvent fait le mur. Elle est underground, plastiquée et populaire, gonflée d'air et d'authenticité chez Antwan Horfee, qui a longtemps mis sa peinture et son égo au dessus des lois.

Elle irradie en lumière fluo les déchets, les fruits et les bêtes (cigarettes, PQ, pastèques, requins vicieux ou Pink Flamingo) dilués et déclinés faussement à l'arrache par l'insolente Katherine Bernhardt. Elle est teintée de panache et de virtuosité chez eddie Martinez qui détériore l'héritage CoBrA dans une attitude post-graffiti. La peinture est le fantôme d'un geste dicté par le one shot du spray chez renée lévi, toujours sans retouche.Ainsi mis en relation, ces artistes de générations différentes confirment que depuis les masterpieces du machiavélique Caravage aux black paintings de Kerry James Marshall en passant par celles sexuelles des étrusques, par le cholo graffiti qui marque les territoires et les identités chicanos de Los Angeles, par les monikers dont les écritures hantent les trains de marchandises et racontent les vies hobo ou encore par les impertinents hiéroglyphes venus de lo2la réalisés par Saeio, la peinture est une matière vagabonde, dans le sens donné par le photographe Jacob Holdt qui avait photographié en 1970 sa vision d'une Amérique, entre gangsters, drogue, putes et Ku Klux Clan : « un aventurier voyage d'un point A à un point B, alors que le vagabond voyage dans une troisième dimension - celle où vous prenez aussi des pains dans la gueule. » En 2017 les peintres ne sont pas prêts d'être lions en cage.

Hugo Vitrani

Vernissage de l'exposition collective "À quoi sert d'être lion en cage ?"









[19:00] Inauguration du nouveau mur peint
Location:
Boulogne-Billancourt
Boulogne-Billancourt
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès, Marcel Sembat, Billancourt
France
Internet Site : www.boulognebillancourt.com
Description:
A l'initiative de l'OTBB, un nouveau mur peint en trompe l'oeil a été réalisé pour annoncer le musée Paul-Belmondo.
L'inauguration sera suivie d'un moment musical au musée.

Samedi 16 septembre à 19h

Angle rue Saint-Denis et avenue J-B Clément

[19:00] Présentation de saison de l'ECAM
Location:
Espace Culturel André Malraux
ECAM
2, place Victor Hugo
94270 Le Kremlin-Bicêtre
M° Le Kremlin-Bicêtre
France
Phone : +33 (0)1 49 60 62 16
Fax : +33 (0)1 49 60 76 16
Mail : agecam@orange.fr
Internet Site : www.ecam-lekremlinbicetre.com
Description:
Présentation de saison de l'ECAM

[19:00] Vernissage de Brigan Draw
Location:
Geeks And Vape
52, rue Basfroi
75011 Paris
M° Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 44 93 75 76
Description:
Vernissage de Brigan Draw

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "De l'Objet-Déchet à l'Objet d'Art"
Location:
ON-OFF Studio
11, rue Berzélius
75017 Paris
M° Brochant, Porte de Clichy
France
Phone : +33 (0)6 24 84 61 30
Mail : contact@on-off-studio.com
Description:
De l'Objet-Déchet à l'Objet d'Art
Échangez un objet pour un croquis à tirage limité !

Comment donner une deuxième vie aux objets dont nous n'avons plus l'utilité ?

LA ROULOTTE RESSOURCERIE et ON-OFF STUDIO, espace pour la création artistique, s'associent pour vous offrir un rite de passage ludique et créatif :
Sélectionnez un objet en bon état, pas trop grand ni trop lourd et apportez-le à ON-OFF STUDIO pour la collecte du vendredi 15 septembre. Il deviendra un objet-trésor pour des artistes passionnées de dessin qui, pendant la performance du samedi 16 septembre, réaliseront sur place les croquis d'une sélection d'objets donnés par les visiteurs.

Objets et croquis originaux associés seront présentés samedi soir pendant le vernissage de l'exposition qui suivra l'évènement.

LA ROULOTTE RESSOURCERIE souhaite sensibiliser la population sur la nécessité d'une ressourcerie mobile dans le 17ème arrondissement de Paris. Ce projet audacieux a été sélectionné au budget participatif de la ville de Paris et aujourd'hui, votre vote, pourra le faire émerger. Nous vous remercions d'avance pour votre soutien.

Vous pouvez consulter et voter le projet LA RESSOURCERIE MOBILE en cliquant sur ce lien :
https://budgetparticipatif.paris.fr


Collecte d'objets : vendredi 15 septembre de 18h à 21h
Performance dessin : samedi 16 septembre de 10h à 17h
Remise des croquis : samedi 16 septembre de 17h à 19h / tirage papier
Vernissage : samedi 16 septembre de 19h à 22h
Exposition objets et croquis originaux associés : mercredi 20 jusqu'au samedi 23 septembre de 14h à 19h. Visite sur rendez-vous : contact@on-off-studio.com

LA ROULOTTE RESSOURCERIE www.laroulotte-ressourcerie.com

Vernissage de l'exposition "De l'Objet-Déchet à l'Objet d'Art"
Vernissage de l'exposition "De l'Objet-Déchet à l'Objet d'Art"










[20:00] Remise du Prix Sade 2017
Location:
Musée du Barreau de Paris
25, rue du Jour
75001 Paris
M° Les Halles, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 44 32 47 48
Mail : musee@avocatparis.org
Internet Site : www.avocatparis.org/editorial-category/notre-histoire-commune
Description:
Le jury du Prix Sade s'est réuni mardi 5 septembre 2017 afin d'établir sa première sélection.

Le Prix Sade 2017 a le plaisir amical et cruel de vous informer que sont sélectionnés :
- Le Motel du voyeur, Gay Talese (éditions du sous-sol)
- Figures pissantes, Jean-Claude Lebensztejn (Macula)
- Pornarina, Raphaël Eymeryc (Denoël, collection Lunes d'encre)
- Mise en pièces, Nina Leger (Gallimard)
- Martin van Maele (ou Le Diable se cache dans les détails), Catalogue raisonné établi par Luc Binet (Humus)
- Farrel, de Christophe Bier (Christophe Bier éditeur)
- Tombeau pour un amour dans la lumière de sa perte, Jacques Abeille, Petites Pages pour un petit page de Léo Barthe, suivi de Libres Masques, Arnaud Laimé, coffret, (L'Âne qui butine)
- Le Grand Siècle déshabillé, Anthologie érotique du XVIIème siècle, établie et recensée par Jean-Paul Goujon (Collection Bouquins, Robert Laffont).

Le jury du prix Sade est composé de :
- François Angelier, journaliste et écrivain
- Philippe Breno, sexologue et écrivain
- Catherine Corringer, cinéaste
- Jean-Jacques Lebel, artiste
- Emmanuel Pierrat (Président), avocat et écrivain
- Catherine Robbe-Grillet, écrivaine
- Guy Sarpetta, écrivain
- Jean Streff (Secrétaire Général), écrivain
- Laurence Viallet, éditrice et traductrice

Le Prix Sade 2017 sera remis :
samedi 16 septembre 2017 à 20h00 précises
au Musée du Barreau de Paris

RSVP obligatoire et contacts :
emmanuel.pierrat@cabinet-pierrat.com
streff@free.fr

[20:30] Performance de Laurent Friquet et Caty Olive
Location:
Le Cyclop
de Jean Tinguely
Le bois des pauvres
dans le chemin, face au 66 rue Louis Pasteur
91490 Milly-la-Forêt
France
Phone : +33 (0)1 64 98 95 18
Fax : +33 (0)1 64 98 95 72
Mail : association@lecyclop.com
Internet Site : www.lecyclop.com
Description:
Performance de
Laurent Friquet
et Caty Olive
Une installation sonore et lumineuse est visible jusqu'au 29.10.17 tous les vendredis, samedis et dimanches à la tombée de la nuit.

&

Hypnerotomachia
la nouvelle programmation de "Contrée film & vidéo" conçue par Julia Geerlings, commissaire d'exposition.

Avec :
Feiko Beckers, A Conversation Is a Risk to Lose Your Own Opinion (2015, 13')
Joseph Beuys, Die Eröffnung 1965 ... irgend ein Strang ... Wie man dem toten Hasen die Bilder erklärt* (1965, 6')
Francesca Grilli, Oro (2011, 9')
Roderick Hietbrink, The Living Room (2011, 9')
Tuomas A. Laitinen, The Powder of Sympathy (2015, 9')

*Courtesy ZKM Karlsruhe


(Accès libre)

Une navette A/R gratuite est à votre disposition depuis Paris,
sur réservation, dans la limite des places disponibles.

Rendez-vous samedi 16 septembre à 19h15
Place Denfert Rochereau
75014 Paris
(Face à la sortie de la station de RER)

Réserver et nous contacter :
association@lecyclop.com
+33(0)1 64 98 95 18

Performance de Laurent Friquet et Caty Olive

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés