Monday, October 2, 2017
Public Access


Category:
Category: All

02
October 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Fête nationale de Guinée
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale de Guinée

Fashion Week femme Printemps/Été 2018
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du 26 sep. au 04 oct.

08:00  
09:00 [09:00] PULSAR Talk avec C215, alias Christian Guemy - annulé
Location:
Halle Freyssinet
55, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
M° Chevaleret
France
Phone : 08 11 11 55 55
Internet Site : www.halle-freyssinet.com
Description:
STATION F

Pour PULSAR, C215 expliquera ce que taguer sur un mur veut dire quand on a 600 000 followers sur les réseaux sociaux.

C215 est surnommé le « Banksy à la française ». Dans la rue, sur le web ou dans les galeries, cela fait près de 15 ans que le célèbre pochoiriste français essaime avec son trait reconnaissable entre tous, ses gueules de mal aimés, ses visages célèbres ou anonymes de Paris à Sao Paulo. Récemment, il a fait d'Instagram son terrain de jeu, ou quand le street art se réinvente sur les réseaux sociaux.

>> RSVP

10:00 [10:00-11:00] Défilé Stella McCartney
Location:
Palais Garnier
Opéra national de Paris / Opéra Garnier
place de l'Opéra
8, rue Scribe
75009 Paris
M° Opéra, RER A Auber
France
Internet Site : www.operadeparis.fr
Description:
en présence de Natalia Vodianova, Carine Roitfeld, Kylie Minogue

[10:00-19:00] Présentation Nabil Nayal
Location:
VNH Gallery
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 85 09 43 21
Mail : gallery@vnhgallery.com
Internet Site : www.vnhgallery.com
Description:
Présentation Nabil Nayal

[10:00] Vernissage presse de l'exposition "Goscinny et le cinéma"
Location:
La Cinémathèque Française
Musée du Cinéma
51, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy
France
Phone : +33 (0)1 71 19 33 33
Mail : contact@cinematheque.fr
Internet Site : www.cinemathequefrancaise.com
Description:
Conférence de presse en présence d'Anne Goscinny

DU 4 OCTOBRE 2017 AU 4 MARS 2018

Passionné par le septième art dès son enfance, Goscinny s'est inspiré dans ses bandes dessinées des plus grands chefs-d'oeuvre du cinéma, du péplum au western en passant par la comédie musicale. Ludique et interactive, ponctuée de costumes et décors, l'exposition met en regard planches originales et extraits de films pour révéler l'importance du cinéma dans le travail de ce scénariste de génie. Au cœur du parcours, la reconstitution des studios Idéfix, qu'il a créés, se rêvant en Walt Disney, dévoilera toutes les étapes de création d'un dessin animé. 40 ans après la mort de leur créateur, Astérix, Lucky Luke, les Dalton, Iznogoud et le Petit Nicolas sont devenus des personnages de cinéma à part entière. Pari réussi pour « Walt Goscinny » !

Exposition coproduite par la Cinémathèque française et la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, en partenariat avec l'Institut René Goscinny.

« Je crois qu'il faut écrire pour la bande dessinée comme il faut écrire pour le cinéma. » (René Goscinny)

René Goscinny n'aura écrit et réalisé que quatre longs métrages : Astérix et Cléopâtre (1968), Daisy Town (1971), Les 12 travaux d'Astérix (1976) et La Ballade des Dalton (1978). Mais cette courte filmographie de cinéaste à part entière, interrompue par sa mort le 5 novembre 1977, masque une activité soutenue de scénariste pour le cinéma (Le Viager, sommet) et la télévision, et surtout un rapport incroyablement fécond à un art qu'il aura passé sa vie à approcher pas à pas, jusqu'à réaliser enfin son rêve en 1974 avec la création des studios Idéfix.

De « gagman » anonyme pour Bourvil (Le Tracassin ou les plaisirs de la ville, Alex Joffé, 1961) à patron du premier studio d'animation européen, Goscinny poursuit son idée fixe et s'abandonne tout entier à son irrépressible désir de cinéma, né dans les années 30 devant Blanche-Neige et les 7 nains (Walt Disney, 1937) et La Chevauchée fantastique (Stagecoach, John Ford, 1939). Comment expliquer cette quête éperdue d'un homme de presque cinquante ans, déjà parvenu bien au-delà de ses rêves les plus fous, « calife de la bande dessinée » en France, reconnu par le monde entier et riche à millions ?

En se lançant dans les studios Idéfix, contre toute rationalité budgétaire puisqu'il embauche une cinquantaine de salariés permanents, il ne se contente pas de créer de toutes pièces la filière d'animation française. « Walt Goscinny » suit bien sûr son héros absolu, modèle industriel compris, mais surtout, il dévoile son ambition de toujours, secrète et pourtant exposée à chaque page des albums de Lucky Luke et Astérix : il est cinéaste, il se sait cinéaste.

Eux, ses millions de lecteurs, ne s'en sont pas aperçus, trop occupés à s'esclaffer et à savourer d'infinis degrés de lecture, quand les innombrables exégètes ne se perdent pas dans d'absconses hypothèses sociologiques, mais lui, René, sait que, depuis longtemps déjà, il écrit des plans plutôt que des cases, qu'il en fait le croquis sommaire si besoin est, que ses géniaux complices dessinateurs (Morris, Uderzo) sont ensuite chargés de réaliser sur le papier, ce dont il aurait été bien incapable, piètre dessinateur mais suffisamment dessinateur tout de même pour se livrer aux joies du storyboard. Morris et Uderzo : l'apport de ces deux-là est si décisif (l'un maître de la couleur, l'autre du mouvement, pour aller vite) que filer la comparaison scénariste/dessinateur, metteur en scène / chef-opérateur serait trop commode, et finalement injuste, mais il n'empêche que c'est bien Goscinny qui conçoit et décrit chaque plan. Scénariste, il est maître du récit et s'échinera sa vie durant à trouver l'idée de départ, soit, mais c'est aussi lui qui conçoit le découpage et choisit le point de vue adopté. C'est donc lui qui décide de la place de la caméra. Et c'est là, dans sa dernière salve d'albums d'Astérix (à partir du début des années 70), que son génie de metteur en scène est peut-être le plus saisissant.

Mais avant de parvenir à ce stade ultime d'audace et d'expérimentation, qui ne doit plus grand-chose aux films adorés et connus par cœur, René Goscinny a d'abord été un œil, un très singulier œil de spectateur de cinéma : l'œil parodique par excellence.

En sept parties, des premiers chocs enfantins au César posthume qui lui est décerné en 1977 par « les professionnels de la profession » reconnaissants, notre exposition Goscinny et le cinéma : Astérix, Lucky Luke & Cie montre comment cette familiarité et ce désir profond de cinéma innervent la totalité de l'œuvre du plus grand des scénaristes de bande dessinée.

Il s'agit de montrer comment le cinéma est partout chez Goscinny ; comment, par exemple, le burlesque américain, et en particulier Laurel et Hardy, ressurgit tout naturellement en Astérix et Obélix quand il s'agit de créer un couple d'hommes autosuffisant. Dans Astérix, le cinéma fournit le décorum du péplum et ses morceaux de bravoure (course de chars, combats de gladiateurs, Reine des reines égyptienne et intrigues politiques romaines) ; Goscinny et Uderzo, eux, ont trouvé l'essentiel : les Gaulois, leur village et un univers parfaitement stable et cohérent. Pour ses premiers pas, Astérix a emprunté au slapstick américain beaucoup de son dynamisme et de ses codes. Mais les talents conjugués de ses deux créateurs - Laurel et Hardy, encore, évidemment - l'ont vite fait évoluer vers l'anachronisme et la satire sociétale, le démontage des clichés nationaux et des travers d'époque.

Mais Astérix deviendra vite une star de cinéma, des premiers balbutiements télévisuels aux triomphes de Mission : Cléopâtre ou du Domaine des dieux, comme un juste retour des choses, comme si le cinéma n'en finissait plus de reconnaître l'un de ses serviteurs les plus dévoués, René Goscinny, dont chaque scénario, chaque storyboard, porte l'empreinte et le regret du film qu'il aurait pu devenir. Mais c'est bien sûr avec Lucky Luke, dont chaque album est gorgé de références et de motifs westerniens, que Goscinny affirme le plus fortement l'étendue de sa cinéphilie et sa capacité à transformer à sa guise les grands motifs de son cinéaste préféré, John Ford.

Pour Goscinny, les westerns de Ford, et en particulier sa « trilogie de la cavalerie » (Fort Apache / Charge héroïque / Rio Grande), sont une source d'inspiration constante en même temps qu'une somme d'épineux problèmes à résoudre. Comment, en effet, transformer le pathétique fordien, fondé d'abord sur une tragédie de l'appartenance, en un amusant album de bande dessinée, avec son héros asexué, sans faille et désinvolte, soit l'exact inverse du héros fordien, souvent névrosé, plein de remords, se sachant coupable et archi-faillible ? Mission impossible pour quiconque, personne d'ailleurs n'ayant songé à parodier Ford (à l'imiter, oui), sauf pour Goscinny, dont le génie réside justement en sa capacité à adapter l'inadaptable, à transformer les larmes en rires, la tragédie en comédie. De la reconstitution d'une salle de cinéma de Buenos Aires à un dernier montage des innombrables adaptations posthumes (Goscinny for ever!), en passant par le péplum, le western et le fort goût goscinnien du démontage de toutes les conventions cinématographiques, notre exposition est conçue comme une promenade à travers le plus populaire des arts, le cinéma, revu et encore magnifié par le plus doué et le plus amoureux de ses captifs, René Goscinny.

Frédéric Bonnaud (Directeur général de la Cinémathèque française et commissaire associé de l'exposition)
Jean-Pierre Mercier (commissaire général de l'exposition)
Aymar du Chatenet (commissaire associé de l'exposition)

Vernissage de l'exposition "Goscinny et le cinéma"

Vernissage de l'exposition "Goscinny et le cinéma"

Vernissage de l'exposition "Goscinny et le cinéma"

[10:00-12:30] Vernissage presse de l'exposition "Les Forêts natales"
Location:
Musée du quai Branly - Jacques Chirac
Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques
37, quai Branly
218, rue de l'Université
75007 Paris
M° RER C Pont de l'Alma, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 56 61 70 00
Internet Site : www.quaibranly.fr
Description:
Présentation et visite commentée de l'exposition par le commissaire Yves Le Fur : 10h15


Galerie Jardin

« Les Forêts natales »
Arts d'Afrique équatoriale atlantique

Du mardi 03 octobre 2017 au dimanche 21 janvier 2018
Fermeture le lundi
mardi, mercredi, dimanche : 11h00-19h00
jeudi, vendredi, samedi : 11h00-21h00

Commissaire :
Yves Le Fur, Directeur du Département du Patrimoine et des Collections du musée du quai Branly - Jacques Chirac

L'Afrique équatoriale atlantique a donné aux arts africains quelques-uns de ses plus exceptionnels chefs-d'œuvre. De la puissance plastique des Fang à l'élégance naturaliste des Punu, panorama des principaux styles artistiques de cette vaste région.

Au cœur de l'Afrique équatoriale atlantique, l'aire culturelle embrassant la République gabonaise, la République de Guinée équatoriale, le Sud du Cameroun et l'Ouest de la République du Congo, est une région de grande tradition sculpturale. Le génie plastique des artistes Fang, Kota, Tsogo ou Punu s'est notamment illustré dans une sculpture religieuse liée au culte des ancêtres et aux masques d'esprit. Des arts majeurs qui, dès leur découverte au début du XXe siècle par des artistes comme Picasso, Derain ou Braque, ont été déterminants dans la constitution du regard moderne en Occident.

À travers une sélection d'œuvres emblématiques - et souvent uniques - de collections publiques et privées majeures, l'exposition propose d'en étudier les principaux styles, à la manière d'une histoire de l'art « classique ». D'explorer les correspondances, mutations et particularités de la production artistique des nombreux groupes peuplant une vaste zone formée au gré des migrations. De révéler, en somme, la créativité et l'originalité exceptionnelle des arts de chacun des peuples de la forêt équatoriale atlantique.

L'exposition Les forêts natales, Arts d'Afrique équatoriale atlantique a bénéficié d'un prêt exceptionnel du Musée Dapper.

Vernissage de l'exposition "Les Forêts natales"

[10:30-18:00] Présentation Zadig & Voltaire
Location:
Zadig & Voltaire
11, avenue d'Iéna
75016 Paris
France
Description:
Présentation Zadig & Voltaire


[11:00] Conférence de presse des J-300 de Paris 2018 - Gay Games 10
Location:
Stade Sébastien Charléty
87, boulevard Kellerman
1, avenue Pierre de Coubertin
75013 Paris
M° RER B Cité Universitaire, RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 44 16 00 00
Description:
Ce lundi 02 octobre à 11h00, Laura FLESSEL, ministre des Sports, participera à la conférence de presse des J-300 de Paris 2018 - Gay Games 10 qui se déroulera au stade Charléty.
Les Gay Games ont été créés en 1982 aux Etats-Unis par Tom Waddell avec pour objectif de désamorcer les discriminations dans le monde sportif et de faire vivre le rêve olympique à un large public. La dixième édition se déroulera à Paris et dans toute l'Ile de France du 4 au 12 août 2018.
Laura FLESSEL, marraine de l'événement avant même sa nomination au gouvernement, participera à la conférence de presse et témoignera de sa volonté de lutter contre toute forme de discrimination dans le sport.

[11:00-12:00] Défilé sacai
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Salon d'honneur
Entrée square Jean Perrin
avenue du Général Eisenhower

[11:00-15:00] Présentation Giancarlo Petriglia
Location:
Shangri-La Hotel
10, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 53 67 19 98
Fax : +33 (0)1 53 67 19 19
Mail : slpr@shangri-la.com
Internet Site : www.shangri-la.com/fr/property/paris/shangrila
Description:
Présentation Giancarlo Petriglia

[11:00-19:00] Thom Browne x Leo Gavaggio
Location:
Colette
213, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 55 35 33 90
Fax : +33 (0)1 55 35 33 99
Mail : contact@colette.fr
Internet Site : www.colette.fr
Description:
Today, October 2nd, colette will debut its fourth designer takeover collaboration with American designer Thom Browne.
On this opening day, renowned tattoo artist Leo Gavaggio will set up shop at colette offering clients Thom Browne-inspired tattoos alongside his signature designs.

Thom Browne x Leo Gavaggio

[11:00-13:00] Vernissage presse de Philippe Pittoni "Traversées"
Location:
Galerie Métanoïa
56, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 65 23 83
Mail : marc.higonnet@gmail.com
Internet Site : www.galerie-metanoia.com
Description:
RSVP à Catherine Servin avant le vendredi 22 septembre 2017
servincatherine@gmail.com

du vendredi 29 septembre au jeudi 05 octobre 2017

Philippe Pittoni né en 1957, travaille et vit en région parisienne. Il peint et sculpte depuis plus de 10 ans. On a pu notamment le découvrir lors d'expositions à Paris (Le Triton, 2016, Galerie Métanoïa, 2015, Galerie de l'Entrepôt, 2013), à Pékin (2015), à Londres (Bankside Gallery, 2014), à Rome (Salle Nagasawa, 2013) et à Lecce (2013).
« Traversées... » propose trois séries de peintures : Métempsychose des Bouchons, Cartes mentales et la toute récente Poussières d'espaces. Cet ensemble est l'aboutissement d'un travail entrepris et récompensé depuis plusieurs années au cours desquelles Philippe Pittoni a su explorer et utiliser des matériaux et des formes nouvelles pour proposer une peinture onirique où la matière (pellicule épaisse de peinture ou de vernis, coulures de peinture sous cellophane ou poudre de pigment noir) vient se poser, s'enrouler, ou se jeter sur la toile, le miroir, le plastique.
Le mouvement, l'énergie, les traversées sont ce qui caractérise cette exposition, illustrant bien cet « univers féerique et fantastique, ordonné et extrêmement esthétique » relevé par le comité de sélection du Luxembourg Art Prize (2016).

Série Métempsychose des Bouchons
Dans cette série Métempsychose des Bouchons l'artiste puise son inspiration dans un matériau inédit, la pellicule formée à la surface d'un pot de peinture ou de vernis resté ouvert, qui avec le temps va sécher, s'épaissir, craqueler... avant d'être découpée par l'artiste et utilisée.
L'exposition présente des œuvres qui trouvent leur origine dans le plaisir à projeter, traîner, frotter, déchiqueter le bouchon. Ses toiles sont composées afin de faire apparaître l'énergie dans sa création.
On découvrira donc des œuvres qui oscillent entre abstrait et figuratif.

Série Cartes mentales
Une toile c'est d'abord un objet froid enveloppé de cellophane. Philippe Pittoni va inciser ce film plastique pour créer un nouvel espace qu'il va remplir de peinture diluée. Les coulures et volutes ainsi formées sont autant de paysages fantastiques, de cartes mentales. Une géographie onirique apparaît dès le retrait du cellophane.

Série Poussières d'espaces
Le pigment, ingrédient majeur des peintres qui le diluent toujours, est ici une matière brute et primitive. Philippe Pittoni le dépose, le souffle, le travaille. Ses toiles deviennent alors un espace cosmique ou un microcosme intérieur.
L'infiniment grand et l'infiniment petit...

Contact Philippe Pittoni :
http://nosartsanous.com
06 95 43 77 61
nosarts.pittoni@gmail.com

Vernissage de Philippe Pittoni "Traversées"



[12:00-13:00] Défilé Leonard Paris
Location:
Pavillon Ledoyen
1, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 05 10 00
Internet Site : www.ledoyen.com
Description:
Défilé Leonard Paris

[12:00-13:30] Shiatzy Chen Flagship opening
Location:
Avenue Montaigne
Avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Description:
8 avenue Montaigne
75008 Paris

Credits :
Johannes HARTFUSS, Principal Designer
Marie-Flore SOLIGNAC, Project Designer
Nathan Thompson - The Flaming Beacon, Lighting Designer
Sébastien Filosa, Photographer

Press Contact: montaigne@shiatzychen.com




[13:30-14:30] Défilé Giambattista Valli
Description:
253, boulevard Pereire
75017 Paris





[14:30-15:30] Défilé Liselore Frowijn
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
Défilé Liselore Frowijn






[15:00-16:00] Défilé Nobi Talai
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
Défilé Nobi Talai

[15:30-16:30] Défilé Valentin Yudashkin
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Défilé Valentin Yudashkin







[16:00-20:30] Vernissage de Iain Baxter& "The Power of &"
Location:
Centre Panthéon Sorbonne
Université Paris 1 et 2
12, place du Panthéon
75231 Paris Cedex 5
M° RER B Luxembourg, Maubert - Mutualité, Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 44 07 80 00
Fax : +33 (0)1 46 34 20 56
Internet Site : www.univ-paris1.fr/universite/campus/detail-campus/centre-pantheon/
Description:
Sorbonne Artgallery
Aile Soufflot - RDC
Centre Pathéon-Sorbonne
12, Place du Panthéon
75005 Paris
sorbonneartgallery@gmail.com
https://www.sorbonneartgallery.com
https://www.facebook.com/sorbonneartgallery

Précurseur de l'art conceptuel au Canada dans les années 60, Iain Baxter& a ouvert le champ de l'art aux théories de la communication de masse développées par Marshall McLuhan. Sa pratique artistique, elle-même à la jonction des pratiques, mêle peinture, sculpture, installation, vidéo, performance...
Il a ainsi créé en 1966 la N.E. Thing Company, entreprise et oeuvre à la fois, qui avait pour objectif de "produire de l'information sensible". Sa volonté de créer des interconnexions entre les choses et les humains s'est illustrée dans la modification définitive de son nom en Iain Baxter& (ajout du &). Connu désormais comme le "&MAN", il interroge ainsi nos façons de penser et de lier les choses entre elles grâce au "ET".

Artiste internationalement reconnu, professeur émérite à l'Université de Windsor, figure tutélaire du mouvement des "entreprises-artistes", parrain de l'équipe de recherche Art&Flux qui se consacre depuis plus de dix ans aux modèles économiques organisationnels portés par des artistes, Iain Baxter& présente à la Sorbonne Artgallery une sélection de neuf oeuvres sur le pouvoir de l'esperluette, "THE POWER OF &".

=>Une rencontre avec l'artiste se tiendra à 16h<=
=>Le vernissage débutera à 18h <=

L'initiative Sorbonne Artgallery

Sorbonne Artgallery est une initiative de l'équipe de recherche Art&Flux (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut ACTE-CNRS). Il s'agit d'une démarche de valorisation scientifique visant à promouvoir la recherche-création au contact de l'Université. L'initiative est soutenue par la Direction de la Communication, la Direction de la Logistique, et la Direction des Relations Internationales de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Sorbonne Artgallery est également en partenariat avec Alumini New York Art Program (Master International de Création-MAVI Master in Arts and Vision) et est liée à l'Initiative ONU Panthéon-Sorbonne.

Vernissage de Iain Baxter& "The Power of &"

Vernissage de Iain Baxter& "The Power of &"

[16:30-17:30] Défilé Hermès
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
Défilé Hermès








[17:00] Inauguration de la statue d'Arago
Location:
Observatoire de Paris
61, avenue de l'Observatoire
77, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° RER B Port-Royal, RER B Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 40 51 23 01
Fax : +33 (0)1 40 51 23 56
Internet Site : www.obspm.fr
Description:
Jardin de l'Observatoire de Paris
98 boulevard Arago
75014 Paris

L'association ARS Arago, présidée par Hubert Lévy Lambert, a été créée en 2014 pour réaliser une nouvelle statue en hommage à François Arago, en remplacement de l'œuvre d'Oliva, érigée en 1894, Boulevard Arago (Paris 14ème) puis détruite en 1942.

Suite à l'appel à projets lancé par l'association, auprès des artistes, Jean Anguera, Elisabeth Cibot, Sabine de Courtilles, Pierre-Ivan Didry, Daniel Druet, Marc-André de Figueres, Xavier de Fraissinette, Gloria Friedmann, Claude Genzling, Cheng-Dong Guo, Sébastien Langloÿs et Jean Suzanne ont souhaité rendre hommage à l'illustre astronome, en présentant une maquette évoquant la vision universelle de François Arago. Leurs maquettes ont été exposées en novembre 2016 chez Artcurial.

Parmi ces projets, c'est la proposition de Wim Delvoye qui a été retenue par un jury indépendant, composé de personnalités du monde des arts et des sciences.

La ville de Paris ayant considéré que l'ancien socle était préempté par les médaillons de Jan Dibbets, il a été décidé d'implanter l'œuvre de l'autre côté du boulevard, dans le jardin de l'Observatoire de Paris (entrée 99 boulevard Arago).

Ce lundi 2 octobre 2017, date anniversaire de la mort de François Arago sera donc le jour de la réparation d'une mémoire bafouée, celle d'un éminent scientifique et humaniste.

François Arago (1786-1853) est une figure dominante de la science française de la première moitié du XIXè siècle. Sa grande influence permet aux scientifiques de développer leurs idées mais aussi de mieux les diffuser. Son célèbre cours public d'astronomie populaire qu'il délivre pendant 33 ans, fait de lui l'initiateur de la vulgarisation, il s'intéresse à toutes les sciences (physique, océanographie, astronomie, géodésie...) et porte un intérêt particulier aux innovations telles que la photographie, le moteur ou le télégraphe électrique. François Arago est un des derniers humanistes. Il s'investira dans la politique jusqu'à devenir chef d'état.

François Arago X 1803, est entré à l'Observatoire de Paris en 1805 et après avoir gravi tous les échelons, il y est nommé Directeur en 1843. Sa toute première mission (1806) consiste à partir en Espagne avec Jean-Baptiste Biot (X 1794). Il y poursuit le relevé du méridien de Paris, ce qui lui vaudra d'être élu à 23 ans à l'Académie des sciences, puis enseigne à l'Ecole Polytechnique de 1809 à 1830 avant de faire de la politique. En 1893, l'Amiral Mouchez, alors Directeur de l'Observatoire, lance une souscription publique dont le but est d'ériger une statue d'Arago sur la place de l'Ile-de-Sein. La statue, sculptée par Alexandre Oliva (1823-1890) et fondue par Antoine Durenne, est inaugurée par Raymond Poincaré, ministre de l'Instruction publique. Hélas, lors de l'Occupation, les Allemands décident de séparer la statue de son socle pour en faire des canons. Elle sera fondue par les nazis en 1942. Elle ne sera jamais remplacée.

Avec la réalisation d'une sculpture contemporaine, Ars Arago a souhaité rendre un nouvel hommage à Arago, à l'occasion des 150 ans de l'association des anciens élèves de l'X (2015), des 350 ans de l'Académie des Sciences (2016) et de l'Observatoire de Paris (2017).


À propos de Wim Delvoye

Après approbation par le conseil d'administration de l'Observatoire, sur le terrain duquel il est implanté, le projet de Wim Delvoye a reçu de la DRAC Ile de France le 25 janvier l'autorisation prévue par le Code de l'Urbanisme pour des travaux sur site classé.

Pour réaliser cette œuvre, l'artiste s'est inspiré de la sculpture originale, en lui faisant subir une torsion « mathématique ». Il se réfère aux lois physiques de la nature, que François Arago avait prises comme objet d'étude. A travers l'image de cette force centrifuge, il crée une icône qui rend hommage au scientifique visionnaire et qui célèbre sa croyance inébranlable dans le partage des connaissances.

Wim Delvoye a fait son entrée sur la scène artistique internationale en 1980, avec des œuvres hybrides, un attrait pour le monumental et un regard ironique sur notre monde contemporain. Ses œuvres sont présentes dans les plus grandes institutions culturelles mondiales et dans des collections privées ; elles sont régulièrement exposées dans des biennales et autres rendez-vous de l'art contemporain.


L'association ARS ARAGO

ARS ARAGO est une association créée en 2014. Son projet est de rendre justice à la mémoire de François Arago, trois quarts de siècle après la disparition de sa statue, en suscitant la réalisation d'une œuvre originale par un artiste contemporain à l'occasion de l'anniversaire de la création de l'Observatoire. (http://350ans.obspm.fr/fr)

L'association souhaitait ériger la nouvelle statue sur l'ancien socle mais la Mairie de Paris a refusé, en raison de la présence d'un médaillon de l'artiste Jan Dibbets sur ce socle. A défaut, elle souhaitait l'ériger sur le Méridien de Paris, mais le Ministère de la culture a refusé

association ARS Arago : Président Hubert Lévy Lambert
8 rue Auber
75009 Paris
arsarago.polytechnique.org

Inauguration de la statue d'Arago
Maquette de la statue d'Arago proposée par le plasticien Wim Delvoye

Inauguration de la statue d'Arago
François Arago

Inauguration de la statue d'Arago
Inauguration de la statue d'Arago, place de l'Île-de-Sein, en 1893









[18:00-19:00] Défilé Shiatzy Chen
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Défilé Shiatzy Chen

[18:00] Forum de l'innovation by Archinnovations - Le verre et sa transformation
Location:
Silvera Faubourg Saint-Honoré
anciennement Silvera Wagram
264, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes
France
Phone : +33 (0)1 56 68 76 00
Fax : +33 (0)1 56 68 76 70
Mail : honore@silvera.fr
Internet Site : www.silvera.fr
Description:
Le premier Forum de l'innovation by Archinnovations - Le verre et sa transformation

Intervenants : Roueïda Ayache d'Architecture Studio, Emmanuel Barrois maître verrier, Henk Wassink d'Interpane et Lionel Blaisse journaliste

En 2017, Archinnovations suit l'actualité et relaye les innovations produits & projets à travers des prises de parole lors de conférences. Ces dernières ont pour objectif de révéler les talents, les acteurs et les enjeux de l'architecture pour un futur commun.
Les actualités PRODUITS, comme les visions des HOMMES, feront de ce FORUM le média des INNOVATIONS de demain.
A travers l'expertise de Lionel Blaisse et la sélection de Catherine Deltour, ces acteurs du futur auront leur espace pour une prise de parole sur tous les sujets innovants.
Quels seront les enjeux auxquels l'Architecture devra répondre, voilà le propos de cet espace.

>> RSVP

[18:30-21:00] Vernissage de Aly A. Rabie "Collages, dessins, couleurs et méditation"
Location:
Centre Culturel Egyptien
Centre Culturel d'Egypte à Paris
111, boulevard Saint-Michel
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 46 33 75 67
Fax : +33 (0)1 43 26 18 83
Mail : centre@culture-egypte.com
Internet Site : www.culture-egypte.com
Description:
Exposition du 2 au 13 octobre 2017

Aly A. RABIE
Collages, dessins, couleurs et méditation

C'est une invitation à une belle rencontre artistique que nous sommes conviés autour de l'artiste peintre Aly A. Rabie.
Dans la galerie de Centre culturel d'Egypte, "Collages, dessins, couleurs et méditations" est le titre de cette exposition qui met à l'honneur, non seulement les dernières œuvres du peintre, mais aussi, pour notre plus grand plaisir une présentation de son dernier ouvrage où s'inscrivent des souvenirs écrits et peints. Un livre dans lequel les tableaux nous racontent les passions de l'écrivain-peintre. Sa longue histoire d'amour avec Paris, ses rêves devenus couleurs vivantes en liberté pour imprégner les toiles. Les dessins sont ceux que lui seul, sait voir et remonter de sa mémoire. Son écriture graphique en couleurs foisonnantes devient œuvre poétique dans une quête picturale onirique, offerte en partage à tous !
En présence de Madame le Prof. Dr. Nivine KHALED, Conseillère culturelle, une exposition exceptionnelle à ne pas manquer ! F. Guemiah

Aly A. RABIE
Cairote, Aly Abdelbaky Rabie est né dans un des quartiers les plus anciens et les plus majestueux de la capitale égyptienne Sayeda Zeinab.
Parisien de cœur, il vit en France depuis une quinzaine d'année. Il a participé à de nombreuses expositions personnelles et collective au Caire, Tunis, Riyad, Paris, mais aussi en Europe à Munich, Anvers, Maastricht, Helsinki.

Tel: 06.21.61.95.63
abakyfat@gmail.com

Vernissage de Aly A. Rabie "Collages, dessins, couleurs et méditation"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Détox"
Location:
Mairie du 2ème arrondissement
8, rue de la Banque
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 53 29 75 02
Fax : +33 (0)1 53 29 75 01
Mail : maire02@paris.fr
Internet Site : mairie2.paris.fr
Description:
Du 2 au 13 octobre, la mairie du 2e vous présente une exposition sur les perturbateurs endocriniens dans le cadre d'Octobre Rose. Vernissage lundi 2 octobre à 18h30. Entrée libre et gratuite. Colloque le mardi 10 octobre à partir de 13h30, gratuit, sur inscription.

Gels douche sans parabène, biberons en verre, alimentation biologique, jouets en bois... préoccupations inutiles ? Non, ce sont des mesures de santé publique et un début de solution pour éviter les perturbateurs endocriniens.

En effet, les phtalates, les parabènes, les pesticides présents dans notre alimentation et dans nombre de nos produits du quotidien occasionnent des dérèglements hormonaux. Les connaître, c'est diminuer les risques de cancers, d'obésité, ou de puberté précoce. Savoir les dénicher, c'est un début de solution. C'est pourquoi la mairie du 2e, avec Réseau Environnement Santé, a choisi de présenter cette exposition Détox à l'occasion d'Octobre Rose, mois de lutte contre le cancer du sein.

Du 2 au 13 octobre
vernissage lundi 2 octobre à 18h30

Colloque mardi 10 octobre à 13h30
Entrée gratuite, sur inscription à contact@reseau-environnement-sante.net
Gymnase Jean Dame
17 rue Léopold Bellan
75002 PARIS

Vernissage de l'exposition "Détox"










[19:00-22:00] Cocktail with Gripoix at Place des Victoires
Description:
Place des Victoires
4 rue Vide Gousset
75002 Paris

Gripoix Paris has the pleasure to invite you to our special cocktail event in the heart of Paris at Place des Victoires. Be our guest to discover our brand new 'Boutique-Atelier' and the work of 8 talented jewellery designers who share the same love and passion for jewellery making.

Press Contact: Gripoix Paris
T : +33 (0)9 51 58 49 53
workshop@gripoixparis.com

[19:00-20:00] Défilé Esteban Cortazar
Location:
Palais des Beaux-Arts de Paris
Salle Melpomène
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 83
Internet Site : palaisdesbeauxarts.tumblr.com
Description:
Défilé Esteban Cortazar

[19:00-21:00] Lundis de la performance // Sleeping Beauty
Location:
RUE FRANÇAISE by MISS CHINA
3, rue Française
75001 Paris
M° Les Halles, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 40 28 05 49
Mail : misschina@ruefrancaise.fr
Internet Site : www.ruefrancaise.fr
Description:
Lundis de la performance // Sleeping Beauty

[19:00] PAD London 2017 Collectors preview
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
Berkeley Square - W1 London

2-8 Octobre 2017
October 2 / Collectors preview
October 3 / VIP Opening
October 4 / 11 am - 8 pm
October 5 / 11 am - 8 pm
October 6 / 11 am - 8 pm
October 7 / 11 am - 8 pm
October 8 / 11 am - 6 pm

[19:00] Soirée Never Fade - No One Is Illegal
Location:
Hôtel de Crillon
10, place de la Concorde
4, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 44 71 15 00
Fax : +33 (0)1 44 71 15 02
Mail : crillon@crillon.com
Internet Site : www.crillon.com
Description:
Soirée Never Fade - No One Is Illegal

[19:00] Soirée de la Fête de la lune - Atelier de Littérature
Location:
Centre Culturel de Chine à Paris
1, boulevard de La Tour-Maubourg
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 59 20
Fax : +33 (0)1 53 59 59 29
Mail : cccparisinfo@gmail.com
Internet Site : www.cccparis.org
Description:
dans le cadre de l'événement "Instants partagés sous la lune" - Passez la fête de la lune avec le Centre Culturel de Chine à Paris

YAN Zhenquan
Directeur du Centre culturel de Chine à Paris,
vous prie de vouloir bien honorer de votre présence pour célébrer
la fête de la lune
avec le Centre Culturel de Chine à Paris

Lundi 2 Octobre 2017 à 19h00
Soirée de la Fête de la lune - Atelier de Littérature
文学沙龙之中秋晚会-
"中国故事--行走千年的琴韵与画意"

Mardi 3 Octobre 2017 à 19H00
Théâtre d'ombres de Luoshan
"罗山皮影戏"

Jeudi 5 octobre 2017 à 19h00
Opéra de Pékin "Promenade au clair de la Lune"
中国古诗词京剧改编专场演出-
"月光下的行走"

Soirée de la Fête de la lune - Atelier de Littérature

[19:00] Vernissage "Gandhi, Une vie de vérité et de non-violence"
Location:
Mairie du 10ème arrondissement
72, rue du Faubourg Saint-Martin
75475 Paris Cedex 10
M° Château d'Eau, Jacques Bonsergent, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 53 72 10 10
Fax : +33 (0)1 53 72 11 01
Mail : webmairie10@paris.fr
Internet Site : mairie10.paris.fr
Description:
En accueillant une exposition sur la figure et la vie de Gandhi du 2 au 13 octobre, et avec un "Dix en Scène" indien, la Mairie du 10e arrondissement débute l'automne en se plongeant dans la culture et l'histoire indiennes.

Du lundi 2 au vendredi 13 octobre, la Mairie du 10e arrondissement accueillera, en partenariat avec l'Ambassade d'Inde en France et l'association Gopio France Métropole, une exposition présentant la vie de Gandhi.

Une sélection d'une dizaine de pièces de collection, de citations et de photographies qui viennent dessiner le parcours personnel, spirituel, éthique et politique du grand homme sera présentée, ainsi qu'une conférence sur la paix et de la non-violence.

Projection au cinéma "Le Brady"
Dans le cadre de l'exposition sur Gandhi à la Mairie du 10e, le Cinéma "le Brady" (39, boulevard de Strasbourg) diffuse le film "Le Dernier Vice-Roi des Indes". La séance est gratuite et se tiendra mardi 10 octobre à 19h30.
Réservation: president@gopiofrance.org

Conférence lundi 9 octobre
Pertinence du Gandhisme dans le monde d'aujourd'hui. Quelles solutions à adopter pour vivre en harmonie entre communautés ?
Rendez-vous en salle des fêtes de la Mairie du 10e lundi 9 octobre à 19h pour une conférence du professeur Munuswamy Uppalapatti, expert de la pensée de Gandhi et ex-doyen de l'Institut Loyola de Chennai (Inde).

Vernissage "Gandhi, Une vie de vérité et de non-violence"

[19:00] Vernissage de Thirsty Bstrd "When Bansky meets Star Wars"
Location:
Dernier Bar Avant la Fin du Monde
19, avenue Victoria
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 53 00 98 95
Mail : contact@dernierbar.com
Internet Site : www.dernierbar.com
Description:
Vernissage de l'exposition : "When Bansky meets Star Wars" par l'artiste THIRSTY BSTRD, le lundi 2 octobre à 19h au Dernier Bar avant la Fin du Monde

L'exposition présente sa nouvelle série de sérigraphiques mixant oeuvres iconiques du street artist Banksy et de l'univers de Star Wars jusqu'au 23 octobre 2017

Connu pour son approche irrévérencieuse, #ThirstyBstrd reprend dans cette série deux références majeures de son oeuvre. Il donne ainsi vie à des posters pop flirtant avec le mainstream, déjouant ainsi la notion d'engagement politique à la base du travail du mystérieux street artist.

#ThirstyBstrd est un artiste visuel & urbain. Son travail est présenté dans différentes galeries en Angleterre, Etats-Unis, Japon...

Découvrez son univers artistique :
thirstybstrd.com
instagram.com/thirstybstrd
thirstybstrdgallery.com/shop-2

Vernissage, lundi 2 octobre à 19h
Exposition visible jusqu'au 23 octobre 2017
#SalleSingularity
au Dernier Bar avant la Fin du Monde

Vernissage de Thirsty Bstrd "When Bansky meets Star Wars"

[19:00] Vernissage de l'exposition "André Derain - 1904 - 1914. La décennie radicale"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
4 octobre 2017 - 29 janvier 2018

Commissaire : Mnam/Cci, Cécile Debray

Le Centre Pompidou présente André Derain 1904 - 1914. La décennie radicale, un nouveau regard porté sur l'œuvre de cet artiste majeur du XXe siècle, avec pour ambition de retracer les étapes du parcours de l'artiste avant-guerre, moment où le peintre participe aux mouvements d'avant-garde les plus radicaux. Quelques ensembles exceptionnels sont réunis pour l'exposition : la production estivale de 1905 à Collioure, la série des vues de Londres et les très grandes compositions autour des thèmes de la danse et des baigneuses.

L'art d'André Derain n'a pas donné lieu à de grandes monographies depuis la rétrospective que le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris a consacré à son œuvre en 1994, soit depuis plus de vingt ans. Ce peintre français a joué un rôle moteur et intellectuel dans l'éclosion des deux grandes avant-gardes du début du XXe siècle, le fauvisme et le cubisme. Il engage en solitaire un retour précoce au réalisme, annonçant tous les mouvements figuratifs de réalisme magique, depuis l'Ingrisme de Picasso, la peinture métaphysique de De Chirico ou la Nouvelle Objectivité allemande. L'œuvre d'avant-guerre de Derain, d'une très grande inventivité et audace, est fascinante. Proche de Maurice de Vlaminck et d'Henri Matisse, puis de Georges Braque et de Pablo Picasso, André Derain se confronte avec force au fauvisme et au cubisme et développe jusqu'à la Première Guerre mondiale une œuvre puissante. Multipliant les expérimentations plastiques, il aborde la peinture, le dessin, la xylographie, la sculpture, la céramique, le cinéma, et pratique jusqu'à la fin de sa vie, en parallèle de sa peinture, la photographie...

La conception de cette exposition s'appuie sur une exploration des archives inédites de Derain - ses photographies, sa collection d'estampes et de reproductions d'œuvres d'art, ses écrits et sa correspondance - et éclaire de manière sensible et inédite une sélection de ses œuvres les plus emblématiques, par des contrepoints visuels forts : les photographies prises par André Derain, ses références artistiques atypiques telles que les gravures d'Epinal, les objets maoris copiés au British Museum en 1906 ou les sculptures africaines de sa collection.

L'exposition présente environ 70 peintures ainsi qu'un ensemble important d'œuvres sur papier - aquarelles, dessins, carnets de croquis, gravures -, des sculptures, une cinquantaine de photographies, des sculptures maories et africaines, des céramiques...

Vernissage de l'exposition "André Derain - 1904 - 1914. La décennie radicale"
André Derain, Trois personnages assis dans l'herbe, 1906
Huile sur toile - 38 × 55 cm
MAMVP, legs Girardin 1953 © Adagp, Paris 2017

[19:00] Vernissage de l'exposition "Goscinny et le cinéma"
Location:
La Cinémathèque Française
Musée du Cinéma
51, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy
France
Phone : +33 (0)1 71 19 33 33
Mail : contact@cinematheque.fr
Internet Site : www.cinemathequefrancaise.com
Description:
en présence de Monica Bellucci, Kad Merad, Valérie Lemercier, Clovis Cornillac, Nicolas Seydoux, Costa-Gavras, Hugo Gélin, Jean-Paul Rappeneau, Tonie Marshall, Nicolas Philibert, Emmanuelle Devos, Isild Le Besco, Lambert Wilson, Anna Gaylor, Zinedine Soualem, Caroline Faindt, Francis Perrin, Édouard Montoute, Valérie Mairesse, Elliot Mairesse, Jean-Louis Barcelona, Jul (Julien Berjeaut de son vrai nom), Patrick Braoudé, Anne Le Ny, Frédérique Bredin (présidente du CNC), Raphaël Mezrahi, Audrey Azoulay, Guy Lagache, Danièle Gilbert, Alexandre Desplat

DU 4 OCTOBRE 2017 AU 4 MARS 2018

Passionné par le septième art dès son enfance, Goscinny s'est inspiré dans ses bandes dessinées des plus grands chefs-d'oeuvre du cinéma, du péplum au western en passant par la comédie musicale. Ludique et interactive, ponctuée de costumes et décors, l'exposition met en regard planches originales et extraits de films pour révéler l'importance du cinéma dans le travail de ce scénariste de génie. Au cœur du parcours, la reconstitution des studios Idéfix, qu'il a créés, se rêvant en Walt Disney, dévoilera toutes les étapes de création d'un dessin animé. 40 ans après la mort de leur créateur, Astérix, Lucky Luke, les Dalton, Iznogoud et le Petit Nicolas sont devenus des personnages de cinéma à part entière. Pari réussi pour « Walt Goscinny » !

Exposition coproduite par la Cinémathèque française et la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, en partenariat avec l'Institut René Goscinny.

« Je crois qu'il faut écrire pour la bande dessinée comme il faut écrire pour le cinéma. » (René Goscinny)

René Goscinny n'aura écrit et réalisé que quatre longs métrages : Astérix et Cléopâtre (1968), Daisy Town (1971), Les 12 travaux d'Astérix (1976) et La Ballade des Dalton (1978). Mais cette courte filmographie de cinéaste à part entière, interrompue par sa mort le 5 novembre 1977, masque une activité soutenue de scénariste pour le cinéma (Le Viager, sommet) et la télévision, et surtout un rapport incroyablement fécond à un art qu'il aura passé sa vie à approcher pas à pas, jusqu'à réaliser enfin son rêve en 1974 avec la création des studios Idéfix.

De « gagman » anonyme pour Bourvil (Le Tracassin ou les plaisirs de la ville, Alex Joffé, 1961) à patron du premier studio d'animation européen, Goscinny poursuit son idée fixe et s'abandonne tout entier à son irrépressible désir de cinéma, né dans les années 30 devant Blanche-Neige et les 7 nains (Walt Disney, 1937) et La Chevauchée fantastique (Stagecoach, John Ford, 1939). Comment expliquer cette quête éperdue d'un homme de presque cinquante ans, déjà parvenu bien au-delà de ses rêves les plus fous, « calife de la bande dessinée » en France, reconnu par le monde entier et riche à millions ?

En se lançant dans les studios Idéfix, contre toute rationalité budgétaire puisqu'il embauche une cinquantaine de salariés permanents, il ne se contente pas de créer de toutes pièces la filière d'animation française. « Walt Goscinny » suit bien sûr son héros absolu, modèle industriel compris, mais surtout, il dévoile son ambition de toujours, secrète et pourtant exposée à chaque page des albums de Lucky Luke et Astérix : il est cinéaste, il se sait cinéaste.

Eux, ses millions de lecteurs, ne s'en sont pas aperçus, trop occupés à s'esclaffer et à savourer d'infinis degrés de lecture, quand les innombrables exégètes ne se perdent pas dans d'absconses hypothèses sociologiques, mais lui, René, sait que, depuis longtemps déjà, il écrit des plans plutôt que des cases, qu'il en fait le croquis sommaire si besoin est, que ses géniaux complices dessinateurs (Morris, Uderzo) sont ensuite chargés de réaliser sur le papier, ce dont il aurait été bien incapable, piètre dessinateur mais suffisamment dessinateur tout de même pour se livrer aux joies du storyboard. Morris et Uderzo : l'apport de ces deux-là est si décisif (l'un maître de la couleur, l'autre du mouvement, pour aller vite) que filer la comparaison scénariste/dessinateur, metteur en scène / chef-opérateur serait trop commode, et finalement injuste, mais il n'empêche que c'est bien Goscinny qui conçoit et décrit chaque plan. Scénariste, il est maître du récit et s'échinera sa vie durant à trouver l'idée de départ, soit, mais c'est aussi lui qui conçoit le découpage et choisit le point de vue adopté. C'est donc lui qui décide de la place de la caméra. Et c'est là, dans sa dernière salve d'albums d'Astérix (à partir du début des années 70), que son génie de metteur en scène est peut-être le plus saisissant.

Mais avant de parvenir à ce stade ultime d'audace et d'expérimentation, qui ne doit plus grand-chose aux films adorés et connus par cœur, René Goscinny a d'abord été un œil, un très singulier œil de spectateur de cinéma : l'œil parodique par excellence.

En sept parties, des premiers chocs enfantins au César posthume qui lui est décerné en 1977 par « les professionnels de la profession » reconnaissants, notre exposition Goscinny et le cinéma : Astérix, Lucky Luke & Cie montre comment cette familiarité et ce désir profond de cinéma innervent la totalité de l'œuvre du plus grand des scénaristes de bande dessinée.

Il s'agit de montrer comment le cinéma est partout chez Goscinny ; comment, par exemple, le burlesque américain, et en particulier Laurel et Hardy, ressurgit tout naturellement en Astérix et Obélix quand il s'agit de créer un couple d'hommes autosuffisant. Dans Astérix, le cinéma fournit le décorum du péplum et ses morceaux de bravoure (course de chars, combats de gladiateurs, Reine des reines égyptienne et intrigues politiques romaines) ; Goscinny et Uderzo, eux, ont trouvé l'essentiel : les Gaulois, leur village et un univers parfaitement stable et cohérent. Pour ses premiers pas, Astérix a emprunté au slapstick américain beaucoup de son dynamisme et de ses codes. Mais les talents conjugués de ses deux créateurs - Laurel et Hardy, encore, évidemment - l'ont vite fait évoluer vers l'anachronisme et la satire sociétale, le démontage des clichés nationaux et des travers d'époque.

Mais Astérix deviendra vite une star de cinéma, des premiers balbutiements télévisuels aux triomphes de Mission : Cléopâtre ou du Domaine des dieux, comme un juste retour des choses, comme si le cinéma n'en finissait plus de reconnaître l'un de ses serviteurs les plus dévoués, René Goscinny, dont chaque scénario, chaque storyboard, porte l'empreinte et le regret du film qu'il aurait pu devenir. Mais c'est bien sûr avec Lucky Luke, dont chaque album est gorgé de références et de motifs westerniens, que Goscinny affirme le plus fortement l'étendue de sa cinéphilie et sa capacité à transformer à sa guise les grands motifs de son cinéaste préféré, John Ford.

Pour Goscinny, les westerns de Ford, et en particulier sa « trilogie de la cavalerie » (Fort Apache / Charge héroïque / Rio Grande), sont une source d'inspiration constante en même temps qu'une somme d'épineux problèmes à résoudre. Comment, en effet, transformer le pathétique fordien, fondé d'abord sur une tragédie de l'appartenance, en un amusant album de bande dessinée, avec son héros asexué, sans faille et désinvolte, soit l'exact inverse du héros fordien, souvent névrosé, plein de remords, se sachant coupable et archi-faillible ? Mission impossible pour quiconque, personne d'ailleurs n'ayant songé à parodier Ford (à l'imiter, oui), sauf pour Goscinny, dont le génie réside justement en sa capacité à adapter l'inadaptable, à transformer les larmes en rires, la tragédie en comédie. De la reconstitution d'une salle de cinéma de Buenos Aires à un dernier montage des innombrables adaptations posthumes (Goscinny for ever!), en passant par le péplum, le western et le fort goût goscinnien du démontage de toutes les conventions cinématographiques, notre exposition est conçue comme une promenade à travers le plus populaire des arts, le cinéma, revu et encore magnifié par le plus doué et le plus amoureux de ses captifs, René Goscinny.

Frédéric Bonnaud (Directeur général de la Cinémathèque française et commissaire associé de l'exposition)
Jean-Pierre Mercier (commissaire général de l'exposition)
Aymar du Chatenet (commissaire associé de l'exposition)

Vernissage de l'exposition "Goscinny et le cinéma"

Vernissage de l'exposition "Goscinny et le cinéma"

Vernissage de l'exposition "Goscinny et le cinéma"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Les Forêts natales"
Location:
Musée du quai Branly - Jacques Chirac
Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques
37, quai Branly
218, rue de l'Université
75007 Paris
M° RER C Pont de l'Alma, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 56 61 70 00
Internet Site : www.quaibranly.fr
Description:
Galerie Jardin

« Les Forêts natales »
Arts d'Afrique équatoriale atlantique

Du mardi 03 octobre 2017 au dimanche 21 janvier 2018
Fermeture le lundi
mardi, mercredi, dimanche : 11h00-19h00
jeudi, vendredi, samedi : 11h00-21h00

Commissaire :
Yves Le Fur, Directeur du Département du Patrimoine et des Collections du musée du quai Branly - Jacques Chirac

L'Afrique équatoriale atlantique a donné aux arts africains quelques-uns de ses plus exceptionnels chefs-d'œuvre. De la puissance plastique des Fang à l'élégance naturaliste des Punu, panorama des principaux styles artistiques de cette vaste région.

Au cœur de l'Afrique équatoriale atlantique, l'aire culturelle embrassant la République gabonaise, la République de Guinée équatoriale, le Sud du Cameroun et l'Ouest de la République du Congo, est une région de grande tradition sculpturale. Le génie plastique des artistes Fang, Kota, Tsogo ou Punu s'est notamment illustré dans une sculpture religieuse liée au culte des ancêtres et aux masques d'esprit. Des arts majeurs qui, dès leur découverte au début du XXe siècle par des artistes comme Picasso, Derain ou Braque, ont été déterminants dans la constitution du regard moderne en Occident.

À travers une sélection d'œuvres emblématiques - et souvent uniques - de collections publiques et privées majeures, l'exposition propose d'en étudier les principaux styles, à la manière d'une histoire de l'art « classique ». D'explorer les correspondances, mutations et particularités de la production artistique des nombreux groupes peuplant une vaste zone formée au gré des migrations. De révéler, en somme, la créativité et l'originalité exceptionnelle des arts de chacun des peuples de la forêt équatoriale atlantique.

L'exposition Les forêts natales, Arts d'Afrique équatoriale atlantique a bénéficié d'un prêt exceptionnel du Musée Dapper.

Vernissage de l'exposition "Les Forêts natales"

[19:30] DACH Showroom get-together
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
DACH Showroom
Get Together
2 rue Gabriel Vicaire, 1st floor
75003 Paris

Get-together at DACH Showroom - meet the designers and the people behind Mode Suisse, AFA Showroom and Berlin Showroom for a drink!

Press Contact: Arne Eberle
T : +49 177 3382 403
hi@dachshowroom.com

[19:30] Prix Hors Concours
Location:
Société des Gens de Lettres
Hôtel de Massa
38, rue du Faubourg Saint-Jacques
75014 Paris
M° Saint-Jacques, RER B Port Royal, RER B Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 53 10 12 00
Fax : +33 (0)1 53 10 12 12
Mail : sgdl@sgdl.org
Internet Site : www.sgdl.org
Description:
Cérémonie d'annonce des 5 finalistes de la deuxième édition du Prix Hors Concours

Ce prix a été créé en 2016 pour récompenser l'édition indépendante.

Pour rappel, depuis le début du mois de juillet, plus de 400 lecteurs, acteurs du monde du livre (éditeurs, bibliothécaires, libraires...) et amateurs de littérature, ont travaillé à la sélection des 5 finalistes qui seront dévoilés dans une dizaine de jours.
Leurs livres seront, dans un second temps, soumis à l'appréciation des membres du jury du Prix Hors Concours dont le lauréat sera dévoilé à la fin du mois de novembre.

Le jury 2017 du prix se compose, comme l'année dernière, de 5 critiques littéraires, chacun représentant une catégorie différente de media - presse magazine, presse quotidienne, télévision, radio, web :
- Isabelle Motrot, directrice de la publication du magazine Causette (nouvelle venue parmi les membres du jury),
- Pierre Vavasseur, grand reporter pour le quotidien Le Parisien - Aujourd'hui en France,
- Catherine Fruchon-Toussaint, journaliste littéraire pour RFI, responsable de l'émission Littératures sans frontières,
- Bintilly Diallo, journaliste culture pour La Matinale de la chaîne d'info LCI (nouvelle venue parmi les membres du jury),
- Tara Lennart, rédactrice en chef du site littéraire bookalicious.fr (nouvelle venue parmi les membres du jury).

>> invitation




Hier soir, à l'occasion de la cérémonie qui s'est tenue à l'Hôtel de Massa, siège de la Société des Gens de Lettres, le Prix Hors Concours, créé en 2016 pour récompenser l'édition indépendante, a annoncé sa sélection 2017. Elle se compose de 5 auteurs, dont les romans ont été publiés dans des maisons d'édition indépendantes entre janvier et août 2017 :

Mika Biermann pour Roi. publié en août 2017 aux éditions Anacharsis ;
Thimothée Demeillers pour Jusqu'à la bête paru en août 2017 aux éditions Asphalte ;
Amandine Dhée pour La Femme brouillon publié en janvier 2017 aux éditions La Contre Allée ;
Erwan Larher pour Le livre que je ne voulais pas écrire paru en août 2017 aux éditions Quidam ;
Maryam Madjidi pour Marx et la poupée publié en janvier 2017 au Nouvel Attila.


Sélectionnés par un collège de 400 lecteurs composé d'amoureux de la littérature et d'acteurs du monde du livre : éditeurs, bibliothécaires, libraires, documentalistes..., ces 5 ouvrages seront départagés d'ici la mi-novembre par le jury final du Prix Hors Concours constitué de 5 critiques littéraires :

Isabelle Motrot, directrice de la publication du magazine Causette ;
Pierre Vavasseur, grand reporter pour le quotidien Le Parisien - Aujourd'hui en France ;
Catherine Fruchon-Toussaint, journaliste littéraire pour RFI, responsable de l'émission « Littératures sans frontières » ;
Bintilly Diallo, journaliste culture pour « La Matinale » de la chaîne d'info LCI ;
Tara Lennart, rédactrice en chef du site littéraire bookalicious.fr.

[19:30-21:30] ROSEANNA OPENING PARTY
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
5 rue Froissart
75003 Paris

Cocktail & DJ

Press Contact: RSVP
T : +33 (0)1 42 36 15 15
roseanna@catherinemiran.com

ROSEANNA OPENING PARTY

[19:30] Rencontre avec le compositeur tchèque Kryštof Mařatka
Location:
Centre Culturel Tchèque
18, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 53 73 00 22
Fax : +33 (0)1 53 73 00 27
Mail : ccparis@czech.cz
Internet Site : www.czechcentres.cz/paris
Description:
Le Centre tchèque de Paris a l'honneur de vous inviter à la rencontre avec le compositeur tchèque Kryštof Mařatka et à la présentation d'une création mondiale du quintette ARBORETUM DU TEMPS.
La conférence de presse sera suivie d'un verre de l'amitié.

Lundi 2 Octobre 2017 à 19H30
Centre tchèque de Paris - Salle Janáček

Kryštof Mařatka introduira sa dernière œuvre ARBORETUM DU TEMPS pour quatuor à cordes et clarinette qui sera créée au Centre tchèque de Paris le 28 Novembre 2017 par Michel Lethiec et le Quatuor Zemlinsky.

Le compositeur, chef d'orchestre et pianiste parlera de sa dernière œuvre et complétera sa présentation en tant qu'acteur dans l'un de ses mélodrames. Il dévoilera les coulisses du tournage de son film « De ta vie », qui sera projeté à l'occasion de la soirée de création du quintette, et fera connaître les instruments de musique traditionnelle tchèques faisant partie du projet d'enregistrement sur CD de cette oeuvre.

A propos de Kryštof Mařatka :
Le compositeur tchèque vit et travaille depuis 1994 à Prague et à Paris. La polyvalence qui marque ses activités artistiques, menées entre plusieurs pays, est souvent considérée comme un lien fort qu'il crée entre les univers culturels variés dont il s'inspire ou qu'il interroge, tout en découvrant des voies nouvelles de l'expression musicale.
http://www.krystofmaratka.com

[19:30] Soirée Motel 202
Location:
Fouquet's
99, avenue des Champs-Elysées
46, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 69 60 50
Fax : +33 (0)1 40 69 60 55
Mail : fouquets@lucienbarriere.com
Internet Site : www.lucienbarriere.com/localized/fr/restaurants/nos_restaurants/fouquets.htm
Description:
bar de l'hôtel Fouquet's











[20:00-21:00] Défilé Alexander McQueen
Location:
Orangerie du Sénat
Orangerie du Jardin du Luxembourg
19 bis, rue de Vaugirard
Jardin du Luxembourg
Accès porte Férou
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 42 64 33 99
Internet Site : www.senat.fr
Description:
5 rue Guynemer
Gate Guynemer

[20:00] Elaine Kibaro fête quarante ans de chansons
Location:
Les Folies Bergère
32, rue Richer
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Cadet
France
Phone : +33 (0)8 92 68 16 50
Fax : +33 (0)1 44 79 98 90
Mail : infos@foliesbergere.com
Internet Site : www.foliesbergere.com
Description:
Elaine Kibaro fête quarante ans de chansons

[20:00-23:00] Inauguration Louis Vuitton Vendôme
Location:
Place Vendôme
Place Vendôme
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Internet Site : www.comite-vendome.com
Description:
2, place Vendôme

inauguration suivie d'un cocktail dînatoire au pavillon Vendôme - 7, place Vendôme

Lundi soir (2 octobre), veille de son défilé printemps-été 2018, Louis Vuitton a convié de nombreuses célébrités au 23 place Vendôme, adresse de sa nouvelle boutique ! Léa Seydoux faisait partie des invités. Toute de Louis Vuitton vêtue (avec un manteau de la collection croisière 2018), l'actrice de 32 ans et maman d'un petit garçon prénommé George (8 mois) a fait sensation à son arrivée sur le photocall.

Comme Léa Seydoux, les actrices Catherine Deneuve, Cate Blanchett, Jennifer Connelly, Laura Harrier, Riley Keough, Julianne Moore - vue dimanche matin au défilé Givenchy - Ruth Negga, Busy Phillips, Alicia Vikander et Michelle Williams, ainsi que les présentatrices télé Laurence Ferrari et Alexandra Golovanoff ont sorti le grand jeu pour l'ouverture de la Maison Louis Vuitton Vendôme.

Elles ont également eu droit à un spectacle mémorable de Will Smith et son fils Jaden, accompagné du célèbre DJ Jazzy Jeff.

[20:00] Ouverture de la 26ème Quinzaine du cinéma francophone
Location:
Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
46, rue Quincampoix
127-129, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 53 01 96 96
Fax : +33 (0)1 48 04 90 85
Mail : info@cwb.fr
Internet Site : www.cwb.fr
Description:
Du 2 au 10 octobre 2017

Lundi 2 octobre à 20h, Ouverture : La Belle et la Meute de Kaouther Ben Hania (Tunisie, 1h40).
Avant-Première en présence de la réalisatrice. (COMPLET)

Mardi 3 octobre à 18h30 : Les deux visages de la femme Bamiléké de Rosine M'bakam (Belgique/Cameroun, 1h16).
20h30 :Kemtiyu, Cheikh Anta de William Ousmane Mbaye (Sénégal, 1h34) en sa présence.

Mercredi 4 octobre à 18h30 : Ntarabana de François L. Woukoache (Cameroun/Rwanda, 1h29) en sa présence.
20h30 :Rusty Boys d'Andy Bausch (Luxembourg, 1h40), en présence de l'actrice Valérie Bodson.

Jeudi 5 octobre à 18h30 : Caravane Touareg de Marlène Rabaud et Arnaud Zajtman (Belgique/Mali, 57 min.), en leur présence.

Vendredi 6 octobre à 18h30 : L'Effacée de Guy Bordin et Renaud de Putter (Belgique, 1h20) en leur présence.
20h30 :La Vie à venir de Claudio Capanna (Belgique, 1h15) en sa présence.

Samedi 7 octobre à 18h30 : Kolwezi on Air d'Idriss Gabel (République démocratique du Congo, 1h13) en sa présence.
20h30 :Les Enfants du hasard de Thierry Michel et Pascal Colson (Belgique, 1h40). Avant-Première en leur présence.

Lundi 9 octobre à 18h30 : Les Lions de Jean-Frédéric de Hasque (Belgique, Bénin, 1h30), en sa présence.
20h30 :Taxi Sofia de Stephan Komandarev (Bulgarie, 1h43) en Avant-Première.

Mardi 10 octobre à 18h30 : Intégration Inch'Allah de Pablo Munoz Gomez (Belgique, 1h) en sa présence.
20h30 :Celui qu'on attendait de Serge Avédikian (France, Arménie, 1h30) en sa présence.

La 26e Quinzaine du cinéma francophone est organisée par le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, avec le soutien de l'Organisation internationale de la Francophonie, TV5MONDE, le Film Fund Luxembourg, la Mission culturelle du Luxembourg en France, l'Institut culturel bulgare à Paris, en partenariat avec Africa N°1.

[20:30] Soirée d'intronisation de Maître Gims
Location:
Musée Grévin
10, boulevard Montmartre
75009 Paris
M° Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 47 70 85 05
Mail : contact@grevin.com
Internet Site : www.grevin.com
Description:
Grévin est heureux d'annoncer l'entrée de Maître Gims à partir du 3 octobre. Cette nouvelle statue sera inaugurée le Lundi 2 octobre à l'occasion d'une grande soirée parisienne.

Le chanteur adoré de la jeune génération sera installé non loin de Michael Jackson, Louis Armstrong, Ray Charles, Jimi Hendricks, Mick Jagger, Katy Perry, Lady Gaga et Madonna.













[22:00-23:55] Mixte Magazine Fashion Week Party
Location:
Vanity Paris
25, rue de Richelieu
75001 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 69 72 79 79
Description:
À la rentrée 1996 naissait Mixte, magazine de mode et reflet de son époque. Tandis que certains titres mythiques fermaient, mixte arrivait avec toute la fougue et l'insolence de la jeunesse. Un magazine qui comme le X de son logo, est un point de rencontres où se croisent mode, culture, société, audace. Comme on dit en anglais : X marks the spot.

Press Contact: Anthony Martin
lerenardparis@gmail.com














[23:55] Afterparty Leo & wang Consulting
Location:
Le Klub
14, rue Saint-Denis
75001 Paris
M° Chatelet
France
Phone : +33 (0)1 45 08 96 25
Internet Site : www.myspace.com/leklub
Description:
Leo is collaborating with a jewelry designer for their new collection and their party.

Press Contact: info@leobyleo.com

11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés