Tuesday, October 17, 2017
Public Access


Category:
Category: All

17
October 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Exposition de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
14 octobre - 23 décembre 2017

Être un naufragé, c'est être un point au milieu d'un cercle, perpétuellement. [...] Quand vous élevez le regard, vous vous demandez parfois [...] s'il n'y aurait pas quelqu'un d'exactement comme vous qui élève lui aussi le regard, lui aussi coincé dans cette géométrie, lui aussi en train de lutter contre la peur, la rage, la folie, la désespérance et l'apathie.
L'histoire de Pi, Yann Martel

La Galerie Karsten Greve a le plaisir de présenter Perpetually at the Centre, nouvelle exposition de Claire Morgan. Plasticienne d'origine irlandaise, elle est parmi les plus recherchés et talentueux artistes de la scène internationale. Cette exposition dévoile au public les œuvres récentes de l'artiste, spécialement réalisées pour cet espace. Nourrie de préoccupations écologiques et étiques, l'exposition est constituée de quatre nouvelles installations monumentales, où domine la dynamique des corps d'animaux taxidermisés qui semblent être contenus dans des environnements étrangers, mais aussi par de récentes sculptures sous-verre où l'écriture s'ajoute au dramatisme des compositions. Un corpus de délicats dessins permet de découvrir le minutieux travail de conception de l'artiste, en contraste avec le geste ardent et instinctif de la surprenante série de toiles grand format.

Le travail de Claire Morgan explore l'ambivalence de l'être humain dans son rapport avec la nature qui l'entoure. La réflexion autour de la présence de l'homme dans le monde, qui a comme conséquence la progressive destruction de l'environnement naturel, est objectivée par l'artiste dans ses installations, où les animaux taxidermisés semblent s'adapter à un monde de gaspillage consumériste qui tente de les engloutir. Dans la suspension temporelle qui caractérise ces sculptures aériennes, où les corps sont figés dans un mouvement perpétuel, le conflit se joue entre la vie et la mort, entre l'organique et l'artificiel.

Le projet de cette exposition est né de la contemplation du pouvoir de la nature, ainsi que de l'exploration du soi, de l'égo et de la condition mortelle de l'être humain. L'immensité de la mer, des forêts et de la nuit qui se manifestent comme un abîme, ont été l'objet d'une méditation profonde jusqu'à en devenir métaphore de l'existence entière, révélant à l'homme sa vulnérabilité. Cette réflexion n'est pas sans considérer la crise humanitaire en cours en Méditerranée, où la mer peut basculer d'espoir de vie à tombeau pour des milliers de migrants, ou la récente tragédie de la Grenfell Tower où les habitants ont vu leurs appartements se transformer en vision cauchemardesque. Les extrêmes changements climatiques, signaux d'alarme de futures crises humanitaires, font aussi partie des préoccupations qui inspirent l'artiste.

Les animaux naturalisés sont aussi symbole des batailles intimes de l'artiste, ils sont témoins de la prise de conscience de ses propres passions. Le besoin de chacun d'exister est pour Claire Morgan fortement lié à la passion et à la violence, à travers lesquelles s'expriment les nécessités humaines. La lutte fait partie du paysage intérieur de l'homme : qu'elle soit physique ou psychologique, elle engendre des cas de conscience. Ces questionnements guident aussi l'organisation de l'exposition, qui se déroule en suivant des couples d'idées spécifiques: le soi et la violence, le passage du temps et la transcendance, la peur du noir et de se noyer, le feu et la mort.

Le principe même de la taxidermie, que Claire Morgan exécute de sa propre main, repose sur une contradiction, ayant pour objectif de donner une apparence vivante à ce qui est mort. Cette ambivalence est propre à toute son œuvre : dans les dessins comme dans les peintures, des résidus du processus de taxidermie sont utilisés comme matériaux graphiques. Des éléments comme les os ou le sang, ainsi que des corps entiers d'animaux, sont intégrés dans les œuvres et leur donnent alors un caractère symbolique et rituel.

Dans le travail de l'artiste la nature est stupéfiante, parfaite dans son immobilité. L'ambiguë présence vitale de ces animaux taxidermisés contraste avec les fragiles formes géométriques créées par cette « vertueuse assemblagiste » à l'aide de fils de nylon auxquels sont suspendus graines de pissenlit ou fragments de plastique. Le monde de Claire Morgan est un univers où la nature, menacée par la présence envahissante et cynique de l'être humain, résiste dans toute sa beauté. Elle s'incarne dans la perfection d'un scénario géométrique et minimaliste, mais aussi dans la fragilité de structures si légères qu'elles pourraient disparaître par le simple souffle du vent.


Claire Morgan est née en 1980 à Belfast (Irlande) et habite et travaille à Gateshead, Newcastle upon Tyne (Angleterre). Très vite, ses œuvres sont exposées à travers toute l'Europe et son travail a fait l'objet de nombreuses commissions publiques et privées. En 2010, après avoir exposé au Palais de Tokyo, Claire Morgan a inauguré sa première exposition personnelle française à la Galerie Karsten Greve. À cette occasion elle a présenté pour la première fois ses « dessins au sang », œuvres sur papier témoignant du processus de taxidermie. Depuis, son travail a été présenté aussi bien en Europe qu'aux Etats Unis, où elle a participé à des nombreuses expositions collectives. Les installations et les dessins de l'artiste ont intégré des prestigieuses collections internationales publiques et privées, parmi lesquelles figurent le Museum of Old and New Art (MONA) en Australie, la Fondation ALTANA en Allemagne et la Collection Guerlain en France. En 2017 le FRIST Center for Visual Arts à Nashville a organisé sa première exposition personnelle aux États-Unis. La fondation Francès à Senlis, en collaboration avec la Galerie Karsten Greve, dédie à Claire Morgan une exposition personnelle visible jusqu'au 23 décembre 2017.

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Claire Morgan, Tine To Die, 2017, waxwing (taxidermy), dandelion seeds, nylon, in vitrine, 88 x 51,6 x 51,6 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
To an End, 2017, Pencil and watercolour on paper, 41 x 31 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Lo (detail), 2017, Tawny owl (taxidermy), polythène, nylon, in vitrine, 98,5 x 71,6 x 71,5 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Pedestal
2011
Aigrettes de pissenlit, aigrette (taxidermie), nylon, plomb, acrylique
270 x 60 x 60 cm
CM/S 11

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"

Private Choice 2017
Description:
7 avenue Franklin D. Roosevelt, Paris 8ème

du lundi 16 au dimanche 22 octobre
de midi à 19h30

Nadia Candet investit un appartement, proche de la Foire internationale d'art contemporain, pour exposer sa sélection d'artistes.

C'est un bel appartement, proche du Grand Palais où se tiendra, du 19 au 22 octobre, la 44e édition de la Foire internationale d'art contemporain : une adresse confidentielle que les initiés s'échangent sous le manteau. Comme une FIAC « off », en quelque sorte. L'exposition Private Choice ouvre ses portes au public le 16 octobre. Y seront proposées à la vente, pendant une semaine, des œuvres de Jeff Koons ou d'Orlan mais aussi des créations de jeunes artistes qui montent (Louis Granet, Séraphim et Colas du Nøne Futbol Club ou encore Boris Chouvellon). Ainsi que des meubles vintage siglés Steiner ou encore des lampes de Pierre Guariche.

Mi-happening, mi-brocante

Pour la 5e édition de cette manifestation, à mi-chemin entre happening et brocante, la collectionneuse et galeriste Nadia Candet a réuni plus de 80 artistes différents. Et a baptisé son accrochage « All We Need » (« Tout ce dont nous avons besoin »). Le matin de l'inauguration, plus de 200 personnes se pressaient dans ce cinq pièces luxueux aux murs couverts de peintures, sculptures et dessins, sélectionnés auprès d'une dizaine de galeristes partenaires.

« Nous grandissons chaque année un peu plus », sourit l'ancienne publicitaire, éditrice chez Flammarion de 2006 à 2008 de l'ouvrage Collections particulières et, par ailleurs, fondatrice en 2009 d'un groupe d'achat d'art contemporain : Cherries on the boat. « J'aime l'idée de faire découvrir dans un cadre chaleureux des œuvres et des artistes. Et je suis heureuse d'être parvenue à fidéliser aussi bien des collectionneurs très pointus, de jeunes amateurs d'art, des dirigeants de bureaux de styles et des architectes d'intérieur », confie-t-elle. « Depuis quelque temps, nous recevons même des musées qui viennent chez nous repérer de nouveaux créateurs », précise son adjointe, Constance Rémy.

Private Choice 2017
Private Choice 2017

08:00  
09:00 [09:00-17:00] Présentation presse de l'hôtel Le Parister
Description:
HÔTEL PARISTER
19 rue Saulnier
75009 Paris
www.hotelparister.com

Pour cette journée de découvertes Le Parister vous propose de vous mettre dans la peau des Nouveaux Epicuriens :
une journée pour prendre soin de vous et vous faire plaisir
Au programme : cours de sports avec nos coachs, dégustations de cocktails, visites...

RSVP
S2H Communication
Laurena HAMON
laurena@s2hcommunication.com

Entre les Folies Bergères et l'Opéra Garnier, les commerces de bouche de la rue des Martyrs et du marché Cadet, se cache un véritable lieu de vie incarnant toute l'émulation d'un quartier aussi inspirant qu'inspiré.

Présentation presse de l'hôtel Le Parister


[10:15] Réception des capitaines et de la délégation Ryder Cup Europe
Location:
Tour Eiffel
Société d'Exploitation de la Tour Eiffel
5, avenue Anatole France
Champ de Mars
75007 Paris
M° RER C Champ de Mars - Tour Eiffel, Bir-Hakeim
France
Phone : +33 (0)1 44 11 23 33
Fax : +33 (0)1 44 11 23 22
Internet Site : www.toureiffel.paris
Description:
au premier étage de la Tour Eiffel

Ryder Cup 2018



[11:00-18:00] Vernissage professionnel de la foire Paris Internationale
Location:
Ancien siège de Libération
11, rue Béranger
75003 Paris
M° République, Temple, Filles du Calvaire
France
Description:
18-22 October, 2017
Opening Hours
Wednesday to Saturday: 12-8 PM
Sunday: 12-6 PM

Tuesday, October 17th
Professional Preview, 11-6pm
Opening, 6-9pm
By invitation only

EXHIBITORS 2017
1857, Oslo
Aoyama | Meguro, Tokyo
Antenna Space, Shanghai
Antoine Levi, Paris
The Approach, London
Arcadia Missa, London
BFA Boatos Fine Arts, São Paulo
Bodega, New York
BQ, Berlin
Carlos / Ishikawa, London
Chapter, New York
Chateau Shatto, Los Angeles
Company Gallery, New York
Crèvecoeur, Paris
Croy Nielsen, Vienna / Ker Xavier, Paris
Daniel Marzona, Berlin
Dawid Radziszewski, Warsaw
Deborah Schamoni, Munich
Edouard Montassut, Paris
Emalin, London
Federico Vavassori, Milan
François Ghebaly, Los Angeles
Freymond-Guth Fine Arts, Basel
Gianni Manhattan, Vienna
Goton, Paris
Gregor Staiger, Zurich
High Art, Paris
Hunt Kastner, Prague
Jack Hanley, New York
Jan Kaps, Cologne
Jenny's, Los Angeles
Joseph Tang, Paris
Koppe Astner, Glasgow
Kristina Kite, Los Angeles
Lefebvre & Fils, Paris
Maria Bernheim, Zurich
Marfa', Beyrouth
Marta Cervera, Madrid
Mary Mary, Glasgow
Max Mayer, Dusseldorf
Mother's Tankstation, Dublin
Norma Mangione, Turin
Park View / Paul Soto, Los Angeles
Project Native Informant, London
Redling Fine Art, Los Angeles
Sandy Brown, Berlin
Sans Titre, Paris
Section 7 Books, Paris
Shanaynay, Paris
Simone Subal, New York
SpazioA, Pistoia
Stereo, Warsaw
Sultana, Paris
Svit, Prague
Tanya Leighton, Berlin
Temnikova & Kasela, Tallinn
Tonus, Paris
Treize, Paris
Union Pacific, London

Paris Internationale will host nine project spaces.

Marking a departure from previous iterations the third edition of Paris Internationale will take place in the former headquarters of Libération, a newspaper co-founded by Jean-Paul Sartre in the wake of the Paris protest movements of May 68. For 25 years, "Libé" occupied the 9 story building in the Haut-Marais district of Paris (next door to Place de la République) and from there helped frame and define the political debate in France.

Turning from the idealized setting which defined Paris Internationale's prior events, this year's version will enact a more concrete scenario, resonating with current challenges to journalism and urban development. Welcoming 55 galleries and 9 project spaces along with a performance and lecture program Paris Internationale is a joint initiative from five emerging galleries - Crèvecoeur, High Art, Antoine Levi, Sultana and Gregor Staiger - as a collective attempt to develop an appropriate model for fostering new advanced initiatives in contemporary art.

Vernissage professionnel de la foire Paris Internationale

[11:45] Présentation du Tour de France 2018
Location:
Palais des Congrès de Paris
2, place de la Porte Maillot
75017 Paris
M° Porte Maillot
France
Phone : +33 (0)1 40 68 22 22
Mail : communication@palaisdescongres-paris.com
Internet Site : www.palaisdescongres-paris.com
Description:
Présentation du Tour de France 2018




[12:30] Conférence de presse de la Ryder Cup France 2018
Location:
Hôtel Pullman Paris Tour Eiffel
18, avenue de Suffren
75015 Paris
M° RER C Champs de Mars, Bir-Hakeim
France
Phone : +33 (0)8 10 11 50 16
Fax : +33 (0)1 44 38 56 10
Mail : h7229@accor.com
Internet Site : www.pullmanhotels.com/fr/hotel-7229-pullman-paris-tour-eiffel
Description:
Conférence de presse de la Ryder Cup 2018







[15:00] Vernissage de l'exposition "François Ier et l'art des Pays-Bas"
Location:
Musée du Louvre
Place du Carrousel
75058 Paris Cedex 01
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 40 20 50 50
Fax : +33 (0)1 40 20 54 52
Internet Site : www.louvre.fr
Description:
François Ier et l'art des Pays-Bas

Du 18 octobre 2017 au 15 janvier 2018

Si le goût de François Ier pour l'art italien est bien connu, son règne est marqué aussi par l'implantation en France d'artistes issus des Pays-Bas. François Ier s'est donc aussi entouré de peintres néerlandais, souvent spécialisés dans le portrait (Jean Clouet, Corneille de La Haye, Joos van Cleve). Il a abondamment acheté tapisseries, pièces d'orfèvrerie et tableaux flamands. C'est tout un pan de la Renaissance française qui resurgit et dont cette exposition se propose de montrer les facettes variées, les extravagances et la monumentalité.

#expoFrançoisIer

Vernissage de l'exposition "François Ier et l'art des Pays-Bas"

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'Échappée Belle au Burkina Faso"
Location:
Espace Christiane Peugeot
Centre Culturel Christiane Peugeot - Atelier Z
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : contact@espacechristianepeugeot.org
Internet Site : www.atelier-z.org
Description:
du 18 au 30 octobre 2017

L'ADECS vous invite à soutenir son action humanitaire en venant découvrir l'exposition « L'échappée belle au Burkina Faso »

Mardi 17 octobre VERNISSAGE à partir de 15h jusqu'à 21h

Présentée par l'ADECS en présence de son parrain Raymond Poulidor,

de Bernard Thevenet et Bernard Hinault, champions cyclistes,

Roger Taillibert, architecte du Parc des Princes et du parc Olympique de Montréal,

Christophe Ena, photographe de l'aventure cycliste au Burkina,

Gaston Bergeret et l'association "Blondin en Limousin", présenteront des photographies en hommage à Antoine Blondin,

L'exposition présentera aussi des oeuvres, peintures, sculptures et photographies des artistes burkinabés Harouna Ouedraogo, Nyaba, Noufou Sissao, Segson, Saïdou Dicko et Kader Boly.

À 16h, Conférence de Christiane Peugeot, fille du PDG des cycles Peugeot. Elle présentera ses collages réalisés spécialement pour cet événement.

Suivi d'un pot de l'amitié.

Le samedi 21 Octobre, La Maison de Couture Anggy HAIF, créateur de mode africaine, basée dans le Marais, nous présentera l'extrait de la collection AFRIKIYA qui revisite le savoir faire de sa culture ;

IL créa le syndicat de créateurs de mode africain au Burkina FASO en 2006.
1er prix du concours jeunes créateurs organisé par Culture France .

A 18 h début du défilé suivi d'un cocktail offert par VILLA DES ROIS.

Vernissage de l'exposition "L'Échappée Belle au Burkina Faso"

Vernissage de l'exposition "L'Échappée Belle au Burkina Faso"
GASTON BERGERET et l'association "Blondin en Limousin", présenteront des photographies d'Antoine Blondin, écrivain et chroniqueur du Tour de France.









[17:00] Cérémonie anniversaire des 50 ans de l'APUR
Location:
Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 76 33 97
Fax : +33 (0)1 42 76 26 32
Mail : infopa@pavillon-arsenal.com
Internet Site : www.pavillon-arsenal.com
Description:
Cérémonie anniversaire des 50 ans de l'APUR

[17:00] Inauguration de la FIAC Hors les Murs
Location:
Jardin des Tuileries
234, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Description:
du 11 octobre au 2 novrembre

[17:00-21:00] Inauguration de la librairie Yvon Lambert - vernissage d'Adel Abdessemed
Location:
Galerie Yvon Lambert
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 09 33
Fax : +33 (0)1 42 71 87 47
Mail : paris@yvon-lambert.com
Internet Site : www.yvon-lambert.com
Description:
14 rue des Filles du Calvaire
75003 Paris

Inauguration de la librairie Yvon Lambert - vernissage d'Adel Abdessemed "Charbon"

À l'occasion de l'ouverture de sa nouvelle librairie, Yvon Lambert est heureux de présenter une exposition de dessins d'Adel Abdessemed.

Inauguration de la librairie Yvon Lambert - vernissage d'Adel Abdessemed "Charbon"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Claude Selva - Le Monde à l'envers"
Location:
Galerie Jane Roberts Fine Arts
65, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 68 05 32
Fax : +33 (0)1 42 68 05 99
Mail : jane@janerobertsfinearts.com
Internet Site : www.janerobertsfinearts.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Claude Selva - Le Monde à l'envers"

Claude Selva (1940-2015) - Le Monde à l'envers

Exposition du 18 octobre au 10 novembre 2017
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

Vernissage de l'exposition "Claude Selva - Le Monde à l'envers"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Magnelli et la peinture inventée"
Location:
Galerie Boulakia
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : galerie@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 18 octobre 2017 au 7 décembre 2017
Vernissage 17 octobre à 17h

Vernissage de l'exposition "Magnelli et la peinture inventée"

À partir du 18 octobre 2017 la galerie Boulakia présentera une exposition exceptionnelle, « Magnelli et la peinture inventée ».

Cette exposition qui réunit 25 peintures d'Alberto Magnelli - pour un grand nombre inédites - est la première à Paris depuis celle qui a eu lieu en 1986 à la galerie Maeght-Lelong. Elle est dédiée aux œuvres des années 1920 à 1930 que l'artiste évoquait comme de la « peinture inventée ».

Les années 1920 à 1930 forment un jalon essentiel dans la carrière de l'artiste. Pendant les cinq années précédentes, Alberto Magnelli a découvert à Paris les avant-gardes contemporaines à l'origine de ses premières œuvres abstraites. À partir de 1932, il s'installe à Paris pour fuir le fascisme italien et revient définitivement à l'abstraction avec ses « Pierres ».

Alors qu'elles étaient souvent assimilées en France au « Retour à l'ordre » des années 1920 et associées en Italie à l'abandon de la modernité par De Chirico et Carrà, Alberto Magnelli soulignait que - quoique figuratives -, ses œuvres de l'époque étaient, loin d'un retour au passé, de la « peinture inventée ».

Cette période a fait l'objet de rétrospectives au musée de Troyes en 2002, à la Galerie Sonia Zannettacci Genève en 2004 et au musée Magnelli de Vallauris en 2008.

Vernissage de l'exposition "Magnelli et la peinture inventée"

[17:30-20:00] Vernissage de Toshiro et Etsuko HAYASHI
Location:
Association culturelle franco-japonaise de Tenri
Espace culturel Bertin Poirée
8, rue Bertin Poirée
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 06 06
Fax : +33 (0)1 44 76 06 13
Mail : ecbp@tenri-paris.com
Internet Site : www.tenri-paris.com
Description:
Exposition : du mardi 17 au samedi 28 octobre 2017
Vernissage : mardi 17 octobre 2017, 17h30-20h

Toshiro et Etsuko HAYASHI / Peinture et céramique
« Exposition en couple »

Vernissage de Toshiro et Etsuko HAYASHI
Depuis mon arrivée en France avec mon épouse il y a 40 ans de cela, et jusqu'à aujourd'hui, je me suis exclusivement consacré à la peinture de femmes nues, sans jamais me lasser. Existe-t-il quelque chose de plus magnifique qu'une femme nue ? Chacune d'entre elles, de par la couleur de sa peau et de ses cheveux, ses formes et ses courbes, dégage une beauté qui n'appartient qu'à elle. - Toshiro HAYASHI

Vernissage de Toshiro et Etsuko HAYASHI
La terre renferme un message très ancien que je peux ressentir à travers la paume de mes mains, à condition d'avoir le cœur libre et apaisé. Ce faisant, la terre s'offre petit à petit à moi, sans manifester la moindre résistance. Cette étape indispensable permet de conserver l'âme de la terre, et ce n'est qu'après que je peux envisager de lui donner une forme, avec tout un long processus de réalisation menant à la cuisson puis enfin à l'ouverture du four, moment crucial où tout se décide et où je ne peux m'empêcher de prier. - Etsuko HAYASHI










[18:00-21:00] Cocktail & Concert "Art haïtien, de 1940 à nos jours"
Location:
Piasa Rive Droite
118, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 53 34 10 10
Fax : +33 (0)1 53 34 10 11
Mail : contact@piasa.fr
Internet Site : www.piasa.fr
Description:
Art haïtien, de 1940 à nos jours
En partenariat avec le Centre d'art de Port-au-Prince

Cocktail & Concert

A la découverte des univers musicaux des artistes haïtiens
Ayiiti, James Germain et James Noël

Mardi 17 octobre à partir de 18 heures

Vente aux enchères : Jeudi 19 octobre à 20h
Exposition publique : samedi 14, lundi 16, mardi 17, mercredi 18, jeudi 19 octobre

[18:00-21:00] Vernissage collectif à la galerie Thuillier
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Du 13 au 26 OCTOBRE 2017
Vernissage mardi 17 OCTOBRE 18h à 21h

avec :
KIJA
GEVIOT
ERIKO URANO
BEATRICE RICO

[18:00-20:00] Vernissage d'Alizée Gazeau "Heureux qui comme Ulysse"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
EXPOSITION « HEUREUX QUI COMME ULYSSE » - ALIZÉE GAZEAU @GalerieBubenberg

En marge de la FIAC, la galerie Bubenberg a le plaisir de présenter « Heureux qui comme Ulysse », une exposition de l'œuvre d'Alizée Gazeau, du 17 au 22 octobre, 20 rue Saint Claude, Paris III.

Le catalogue d'exposition, document qui garde la trace de cette exposition conçue comme performative, sera élaboré sur place au cours des performances, rencontres et conversations ponctuant l'exposition, et présenté au moment du finissage.

MARDI 17 OCTOBRE - vernissage de 18h à 20h à la Galerie // Afterparty au MKD pour la soirée WHITEWALL MAG x FIAC x BUBENBERG

JEUDI 19 OCTOBRE - 18h 22h - Nocturne des galeries FIAC ! Conversation et performance artistique et musicale.

SAMEDI 21 OCTOBRE - à partir de 15H - Performance d'improvisation sur les œuvres de l'exposition.

DIMANCHE 22 OCTOBRE - à partir de 12H - Finissage et présentation du catalogue d'exposition élaboré in situ.

HEUREUX QUI COMME ULYSSE

Alizée Gazeau retrace le périple d'Ulysse, dont l'Odyssée ne peut se lire sans l'omniprésence de la mer. Espace poétique, Ulysse la traverse pour se rendre vers un au-delà.

L'artiste interprète la polyphonie de la mer par l'intermédiaire de formes et de couleurs qui se répètent inlassablement d'un tableau à l'autre. On y retrouve ainsi l'île, le vaisseau, l'oubli, la patrie... comme on rencontre certains vers homériques d'un chant à l'autre. Les formes associées aux éléments du récit, des larmes à l'oiseau, revêtissent progressivement une fonction musicale, si l'on entend l'Odyssée comme un chant homérique conté oralement, des aèdes antiques à Monteverdi.

Composer les éléments avec maitrise et liberté, voilà ce qui pourrait être le fil conducteur de cette série. Etape par étape, île après île, Ulysse reconquiert son royaume. Etape par étape, forme après forme, l'artiste révèle ce qui, pour elle, relève du processus créatif.

Joséphine Dupuy Chavanat

http://alizeegazeau.com/
https://www.instagram.com/alizeegazeau/
https://www.instagram.com/bubenberg.art/

Vernissage d'Alizée Gazeau "Heureux qui comme Ulysse"

[18:00-22:00] Vernissage d'Henry Bismuth "Une alchimie des images"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Vernissage d'Henry Bismuth "Une alchimie des images"
Vernissage d'Henry Bismuth "Une alchimie des images"

[18:00-21:00] Vernissage de Laurence Courto
Location:
La Capitale Galerie
18, rue du Roule
75001 Paris
M° Châtelet, Pont Neuf, Louvre - Rivoli, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 21 19 31
Fax : +33 (0)1 42 21 19 32
Mail : info@lacapitalegalerie.com
Internet Site : www.lacapitalegalerie.com
Description:
Laurence Courto
"peintures, dessins"

du 17 octobre au 4 novembre 2017
Vernissage le mardi 17 octobre à partir de 18h

peintures récentes

"Laurence Courto travaille le papier couche après couche, glacis après glacis, en lui laissant le temps d'absorber progressivement la substance, la conscience de l'écoulement du temps, précisément, de vides et de blessures, de choses faites et vécues qui se chevauchent les unes les autres.

C'est une danse étrange et mystérieuse, celle que Laurence Courto mène sur le corps de ses 'rétro paintings' et ses papiers hanji: une danse où le travail rationnel cède la place à l'instinct, au travail de l'inconscient profond.

Ce sont les traces incertaines du passé qui est présent en tant que mémoire collective.

"Ce qui m'intéresse depuis toujours, c'est le rapport au temps, ce qui émerge de la profondeur de notre mémoire. J'ai commencé par utiliser des vieux manuscrits récupérés sur les marchés, puis des manifesti di lutto décollés à Naples. L'empreinte du temps est primordiale sur cette matière végétale ".

Les vieilles affiches et les manuscrits d'une autre époque persistent dans notre imaginaire profond comme des fossiles dont nous sommes les passeurs de génération en génération.

Au verso de l'affiche, l'image perd en consistance et en importance en tant que forme réelle: d'elle ne reste qu'une trace immatérielle, abstraite, presque irréelle ; pourtant elle évoque encore des contours et parfois une mémoire profonde et ancestrale, dues aux empreintes laissées par leur ombre sur le dos de vieilles affiches cinématographiques.

"Plus que l'image, dit l'artiste, c'est la qualité du papier, qui s'acidifie et se décompose. Un papier poreux, qui accepte l'encre, l'absorbe ou la rejette. Quand je suis face à ma peinture, je deviens un bras qui peint ; je ne pense plus, mon travail est intuitif"...

Vernissage de Laurence Courto

[18:00-21:00] Vernissage de Marcos Avila Forero "Les Choses Qui Echappent"
Location:
Galerie Dohyang Lee
73/75, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne-Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 77 05 97
Fax : +33 (0)1 42 76 94 47
Mail : info@galeriedohyanglee.com
Internet Site : www.galeriedohyanglee.com
Description:
Les choses qui échappent
Une exposition de Marcos Avila Forero

17 octobre - 25 novembre 2017
Vernissage Mardi 17 octobre 18:00 - 21:00
Nocturne des Galeries le jeudi 19 octobre de 18h à 22h

Les choses qui échappent revêtent autant d'importance que celles que l'on comprend ou que l'on abouche.
Dans le travail de Marcos Avila Forero, l'œuvre ne réside pas seulement dans la « trace » qu'il décide d'exposer, qu'il s'agisse d'un film, d'une photographie ou d'une sculpture. Le terrain, les temps du repérage, de l'observation et de l'échange constituent pour l'artiste, avec la recherche d'archives, un préalable intime et documentaire nécessaire.
« Mon travail existe avant tout là où je le fais. »
La sélection de photographies que constitue la troisième exposition individuelle de Marcos Avila Forero à la Galerie Dohyang Lee joue ainsi le rôle du carnet de croquis ou de notes qui accompagne souvent ses œuvres dans leur exposition. Elles sont la matière du hors-champ et le signalent. Documentaires ou journalistiques, si les portraits exposés disent aussi les coulisses de la création, ils sont avant tout un outil pour comprendre et appréhender le contexte dans lequel l'artiste inscrit la série Estenopeícas rurales, restitution de la mémoire (2015): les campagnes colombiennes et le retour chez eux après un long exil de ses habitants engagés dans une lutte organisée - armée ou pas -, pour défendre leurs droits à la terre.
Dans ce travail, l'artiste se saisit d'une question posée aujourd'hui avec d'autant plus d'acuité par la signature du traité de paix avec les FARC. Aussi, déploie-t-il en ce moment des œuvres qui se complètent sur le monde paysan colombien et sa lutte armée dans le cadre des expositions individuelle Les choses qui vibrent au Grand Café de Saint Nazaire et collective, Medellín, une histoire colombienne des années 1950 à aujourd'hui, aux Abattoirs de Toulouse où il présente notamment un triptyque de Estenopeícas rurales.
Les clichés de Les choses qui échappent marquent le temps des retrouvailles, après l'exil, entre des lieux d'habitation, leur environnement et ceux qui les font vivre. Ce temps intime fixé sur la pellicule fera l'objet d'une inversion de perspective et d'une création de profondeur historique dans la série Estenopeícas rurales. Ce sont les maisons elles mêmes qui attestent de l'existence de ces exilés rendus à l'état fantomatique. Les portraits exposés ici témoignent d'une présence retrouvée dont la série s'emploiera à rendre le caractère intermittent. Comment créer et convoquer l'histoire de l'absence à partir de la présence...

Les yeux du temps.
Marcos Avila Forero fige ici un moment pour préparer une œuvre qui joue avec différentes temporalités : celle du temps qui a passé et celle qui a vu ces lieux désertés, celle du temps de l'absence donc, celle du temps des retrouvailles aussi, celle de la vie et celle de la mort qui a vu les temps se dégrader, s'abimer, et celle à qui on redonne vie. La matière même de ces tirages argentiques - la lumière et le temps - sont aussi le sujet qu'elles révèlent. A partir de l'ensemble photographique présenté à la Galerie Dohyang Lee, l'artiste a remonté les temps pour regarder d'où venaient ces paysans, dire leur histoire dont il se fait le témoin.
Claire Luna en collaboration avec François Couder

Vernissage de Marcos Avila Forero "Les Choses Qui Echappent"
Marcos Avila Forero, Document d'archive Sinatrapaz, 2017
Photographie argentique noir et blanc, 50 × 60 cm
Courtesy of the artist & Galerie Dohyang Lee, Paris

[18:00-21:00] Vernissage de Philippe Agaël "Bestiaire"
Location:
Galerie Atelier Magali Nourissat
15, rue du Pré-aux-Clercs
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Germain-des-Prés
France
Mobile : +33 (0)6 85 31 29 28
Mail : magalerie15@gmail.com
Internet Site : www.magalinourissat.fr
Description:
du 17 au 28 octobre 2017

Vernissage de Philippe Agaël "Bestiaire"

[18:00-22:00] Vernissage de Vladimir Lalić "au-dedans et au-delà"
Location:
Galerie Eric Gizard
10, rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris
France
Phone : +33 (0)1 55 28 38 58
Mail : information@ericgizard.com
Internet Site : www.ericgizard.com
Description:
Vernissage de Vladimir Lalić "au-dedans et au-delà"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "RIEN QUE DES OURS"
Location:
Village Suisse
78, avenue de Suffren
54, avenue de la Motte-Picquet
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Mail : info@levillagesuisseparis.com
Internet Site : www.villagesuisse.com
Description:
Animal Art Gallery Paris
rue du Général Baratier (Village Suisse)
=> Accès entre le 52 et le 54 avenue de La Motte Picquet
75015 Paris
Métro la Motte-Picquet Grenelle
(sortie avenue de Suffren-Village Suisse)
www.animal-art-gallery-paris.com

"RIEN QUE DES OURS"
(Ours, panda, koala...)

EXPOSITION-VENTE A PRIX ATELIER

avec des oeuvres de :
Jean-Marc BODIN (bronze)
Claire CRETU (terre cuite)
Philippe GUEGUEN (bronze)
Sonia LALIC (dessin)
Sophie MARTIN (terre cuite)
Christian MERMET (bronze)
Julie SALMON (penture)
Marie THYS (bronze)

Venrissage mardi 17 octobre 2017 de 18h00 à 21h00
RSVP : contact@animalartgalleryparis.com


Jean-Christophe BARBOU des PLACES
& Jean-Philippe DESANLIS

vous invitent

au VERNISSAGE
MARDI 17 OCTOBRE 2017 de 18h00 à 21h00

et à l'exposition
du mercredi 18 octobre au dimanche 5 novembre 2017
d'art animalier contemporain (peinture, sculpture, dessin, gravure) organisée sur le thème

"RIEN QUE DES OURS"
(Ours, panda, koala...)

Horaires
Du lundi au jeudi de 14h00 à 19h00
Vendredi, samedi, dimanche de 10h30 à 19h00

Vernissage de l'exposition "RIEN QUE DES OURS"

[18:00-21:30] Vernissage de l'exposition collective "Vitamine"
Location:
Loft du 34
34, rue du Dragon
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Sèvres - Babylone
France
Mail : loftdu34@gmail.com
Description:
Exposition Group Show "Vitamine"

ARTISTES: ALBER / ASTRO / DXTR / SHANE / STOM500

Vernissage // Mardi 17 Octobre 2017 de 18h à 21h30
Exposition du 18 Octobre au 05 Novembre 2017 de 14h à 19h
Tous les jours sauf le mardi et le mercredi.

A l'approche de l'hiver, une petite cure de vitamines ne vous ferait pas de mal ? Cela tombe bien, le LOFT DU 34 a le remède idéal contre la grisaille automnale : une nouvelle expo sous forme de Group Show, intitulée «VITAMINE», qui vous requinquera du 18 octobre au 5 novembre 2017.

Et pour faire une bonne exposition collective, il faut plein de contradictions : de la diversité de style mais aussi de la cohésion de ton ; de l'inédit et en même temps de l'art qui a fait ses preuves ; des œuvres de qualité plutôt que de la quantité, afin de veiller à ne pas trop surcharger l'espace. Bref, un cocktail de choix porté par un quintette d'artistes énergiques ! Sur les cimaises du 34 rue du Dragon se rassembleront donc des pointures dont le parcours street artistique s'exporte à l'international (d'Astro, à l'allemand DXTR), mais également de graffeurs on ne peut plus prometteurs, venus des quatre coins de la France, (Stom500, Shane et Alber). Avec un seul mot d'ordre : vous surprendre.

Frileux ? Venez sans crainte, il y en a pour tous les goûts ! Du bestiaire cartoonesque et déjanté par Stom500 aux compositions pixelisées de DXTR en passant par les figures rondes et colorées d'Alber, l'hyper-réalisme inspiré du tatoo de Shane et les hypnotisantes illusions d'optique signées Astro, chaque toile est une porte s'ouvrant sur un nouvel univers. A raison de trois créations par artistes, on en découvre suffisamment pour savoir qu'on apprécie la touche de l'un ou de l'autre tout en restant sur une mise en bouche, avide d'en voir plus. Quant à ceux qui s'inquiéteraient du mélange des genres, qu'ils se rassurent : en suggérant à la galerie des confrères qu'il estime et admire, Astro a permis au LOFT DU 34 de développer une programmation tout en homogénéité. En somme, pas de fausses notes dans la partition mais de l'audace dans la participation. Voilà pourquoi on applaudit chaleureusement la prestation.

En associant des noms affirmés dans le milieu du street art tout en donnant aux jeunes virtuoses de province l'opportunité d'exposer dans la capitale, le LOFT DU 34 marque encore une fois le coup en élargissant l'horizon d'un soit disant élitisme parisien. «VITAMINE» entame donc une rentrée survitaminée pour la galerie. Laissant présager une année 2018 toujours plus riche en pépites et en talents bruts, amoureusement dénichés rien que pour vous yeux.

Vernissage de l'exposition collective "Vitamine"
Vernissage de l'exposition collective "Vitamine"

[18:00-21:00] Vernissage de la foire ASIA NOW
Location:
Salons Hoche
9, avenue Hoche
75008 Paris
M° Courcelles
France
Phone : +33 (0)1 53 53 93 93
Fax : +33 (0)1 49 53 04 82
Mail : contact@salons-hoche.fr
Internet Site : www.salons-hoche.fr
Description:
18 - 22 Octobre 2017

Vernissage (sur invitation uniquement) 17 octobre, 18h

Ouverture publique
Jeudi 18 octobre, 12h-20h
19-21 octobre, 11h-20h
Dimanche 22 octobre, 12h-17h

http://www.asianowparis.com

[18:00-21:00] Vernissage de la foire Paris Internationale
Location:
Ancien siège de Libération
11, rue Béranger
75003 Paris
M° République, Temple, Filles du Calvaire
France
Description:
18-22 October, 2017
Opening Hours
Wednesday to Saturday: 12-8 PM
Sunday: 12-6 PM

Tuesday, October 17th
Professional Preview, 11-6pm
Opening, 6-9pm
By invitation only

EXHIBITORS 2017
1857, Oslo
Aoyama | Meguro, Tokyo
Antenna Space, Shanghai
Antoine Levi, Paris
The Approach, London
Arcadia Missa, London
BFA Boatos Fine Arts, São Paulo
Bodega, New York
BQ, Berlin
Carlos / Ishikawa, London
Chapter, New York
Chateau Shatto, Los Angeles
Company Gallery, New York
Crèvecoeur, Paris
Croy Nielsen, Vienna / Ker Xavier, Paris
Daniel Marzona, Berlin
Dawid Radziszewski, Warsaw
Deborah Schamoni, Munich
Edouard Montassut, Paris
Emalin, London
Federico Vavassori, Milan
François Ghebaly, Los Angeles
Freymond-Guth Fine Arts, Basel
Gianni Manhattan, Vienna
Goton, Paris
Gregor Staiger, Zurich
High Art, Paris
Hunt Kastner, Prague
Jack Hanley, New York
Jan Kaps, Cologne
Jenny's, Los Angeles
Joseph Tang, Paris
Koppe Astner, Glasgow
Kristina Kite, Los Angeles
Lefebvre & Fils, Paris
Maria Bernheim, Zurich
Marfa', Beyrouth
Marta Cervera, Madrid
Mary Mary, Glasgow
Max Mayer, Dusseldorf
Mother's Tankstation, Dublin
Norma Mangione, Turin
Park View / Paul Soto, Los Angeles
Project Native Informant, London
Redling Fine Art, Los Angeles
Sandy Brown, Berlin
Sans Titre, Paris
Section 7 Books, Paris
Shanaynay, Paris
Simone Subal, New York
SpazioA, Pistoia
Stereo, Warsaw
Sultana, Paris
Svit, Prague
Tanya Leighton, Berlin
Temnikova & Kasela, Tallinn
Tonus, Paris
Treize, Paris
Union Pacific, London

Paris Internationale will host nine project spaces.

Marking a departure from previous iterations the third edition of Paris Internationale will take place in the former headquarters of Libération, a newspaper co-founded by Jean-Paul Sartre in the wake of the Paris protest movements of May 68. For 25 years, "Libé" occupied the 9 story building in the Haut-Marais district of Paris (next door to Place de la République) and from there helped frame and define the political debate in France.

Turning from the idealized setting which defined Paris Internationale's prior events, this year's version will enact a more concrete scenario, resonating with current challenges to journalism and urban development. Welcoming 55 galleries and 9 project spaces along with a performance and lecture program Paris Internationale is a joint initiative from five emerging galleries - Crèvecoeur, High Art, Antoine Levi, Sultana and Gregor Staiger - as a collective attempt to develop an appropriate model for fostering new advanced initiatives in contemporary art.

Vernissage de la foire Paris Internationale

[18:30-22:00] AgroAlia : La soirée !
Location:
Bpifrance
Direction Régionale Paris
6/8, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 53 89 78 78
Fax : +33 (0)1 41 79 89 99
Internet Site : www.bpifrance.fr
Description:
L'événement FoodTech du Club AgroAlia !

Venez à la rencontre des start-ups, entreprises et partenaires du Club régional AgroAlia.

Programme prévisonniel :
19h15-19h30 : Qu'est-ce que la Foodtech ?
19h30 - 20h30 : 3 table-rondes autour de la thématique FoodTech avec témoignages des entreprises et partenaires
20h30 - 22h00 : Parcours découverte des entreprises, cocktail et networking

Un événement organisé en partenariat avec Bpifrance.

>> RSVP

[18:30-22:00] Trophées E-commerce
Location:
Salle Gaveau
45, rue La Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 49 53 05 07
Fax : +33 (0)1 49 53 05 08
Mail : contact@sallegaveau.com
Internet Site : www.sallegaveau.com
Description:
Les Trophées E-commerce sont une manifestation professionnelle organisée par la rédaction de E-commerce Magazine.

L'objectif est de mettre en lumière les meilleures initiatives et les acteurs les plus remarquables du secteur, tout en favorisant les échanges et le networking entre professionnels.

Inscrivez-vous dès aujourd'hui :
>> RSVP











[19:00] 25ème cérémonie du Prix de l'Entrepreneur de l'Année 2017
Location:
Salle Pleyel
252, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 42 56 13 13
Mail : rp@sallepleyel.fr
Internet Site : www.sallepleyel.fr
Description:
par EY

[19:00] Inauguration de la 7ème édition des Rencontres Photographiques du 10e
Location:
Mairie du 10ème arrondissement
72, rue du Faubourg Saint-Martin
75475 Paris Cedex 10
M° Château d'Eau, Jacques Bonsergent, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 53 72 10 10
Fax : +33 (0)1 53 72 11 01
Mail : webmairie10@paris.fr
Internet Site : mairie10.paris.fr
Description:
Bruno Julliard : 1er adjoint à la Maire de Paris
Rémi Féraud : Maire du 10e
Eric Algrain : maire adjoint du 10ème en charge de la Culture et des Affaires scolaires
et
Marion Hislen : commissaire générale / Fetart

sont heureux de vous inviter à l'inauguration de la 7e édition des Rencontres Photo du 10e. Découvrez les 13 artistes lauréats de l'édition 2017 dans une exposition à deux étages. La rotonde de la mairie cache également un espace réservé à nos jeunes visiteurs... Des activités à vivre en famille seront proposées pour faire vivre cet événement, peut-être pourrez-vous emporter un souvenir avec vous ! On vous attend !

Au programme

- L'exposition des 13 lauréats :
Fred Atlan
Sarah Bouillaud
Amélie Chassary
Guillaume Colrat
Laetitia D'Aboville
Baptiste De Ville D'avray
Juliette Andréa Elie
Manon Lanjouère
Charlotte Mano
Camille Mazier
Aurélie Scouarnec
Rodolphe Sebbah
Alexandra Serrano

- Un studio photo dont le thème vous sera révélé prochainement...

- Ma Petite expo : une exposition pour les jeunes visiteurs avec des jeux pour animer la visite

Les Rencontres Photographiques du 10e se déroulent du 16 octobre au 18 novembre.


Les grands rendez-vous de la semaine d'ouverture

-Mardi 17 octobre
***19h : Vernissage de l'exposition des lauréats des Rencontres Photo du 10e, Mairie du 10e

-Jeudi 19 octobre
*** 18h : Vernissage des expositions sur les vitrines. Rencontre avec les artistes.
*** 18h30 : Conférence « Instagramers » un nouveau métier pour les photographes ?, Fisheye Gallery

Samedi 21 octobre
*** 16h : Vernissage de l'exposition Olivier Culmann Place de la République. Rencontre et visite guidée avec l'artiste.

Dimanche 22 octobre
*** 13h30 : Marathon Photo, Point Ephémère

Bien d'autres événements vous attendent dans les nombreux lieux du 10e, pour consulter le programme complet, rendez-vous sur notre site internet !

www.rencontresphotoparis10.fr
@rencontresphotoparis
#rencontresphoto10

Inauguration de la 7ème édition des Rencontres Photographiques du 10e

[19:00-21:00] Vernissage de Roxane Ducruet "Singularité féminine"
Location:
Incognito Art Club 24h/24
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 51 80 33 94
Mail : artclub@incognito.vu
Internet Site : www.incognito.vu
Description:
incognito artclub 24h/24
présente la première exposition personnelle du Prix Bosio incognito 2016 *

Roxane DUCRUET
Singularité féminine

Vernissage Mardi 17 Octobre 2017 de 19h à 21h
Nuit des galeries Jeudi 19 Octobre de 19h à 22h

Exposition du 18.10 au 18.11. 2017

*le Prix Bosio incognito récompense un diplômé DNSEP de l'école des Beaux-Arts de Monaco en organisant une exposition personnelle à Paris.

[19:00] Vernissage de l'exposition "Catherine Noll - Bijoux d'artiste"
Location:
Galerie Martel-Greiner
71, boulevard Raspail
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 45 48 13 05
Mobile : +33 (0)6 22 80 73 27
Mail : info@martel-greiner.fr
Internet Site : www.martel-greiner.fr
Description:
6, rue de Beaune
75007 Paris

Catherine Noll - Bijoux d'artiste
Passion de collectionneuses
Dans le cadre du Parcours Bijoux 2017 - D'un bijou à l'autre

du 17 octobre au 4 novembre
Vernissage le mardi 17 octobre

Vernissage de l'exposition "Catherine Noll - Bijoux d'artiste"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Clivages"
Location:
Musée de Minéralogie - MINES ParisTech
60, boulevard Saint-Michel
Ecole des MINES ParisTech
Hôtel de Vendôme
75006 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33(0)1 40 51 91 39
Mail : musee@mines-paristech.fr
Internet Site : www.musee.mines-paristech.fr
Description:
Du 18 octobre au 25 novembre 2017 : PARCOURS BIJOUX avec l'exposition "CLIVAGES"

Le Musée de Minéralogie accueille 11 artistes à l'occasion du "PARCOURS BIJOUX 2017", présentant des créations de bijoux contemporains. L'exposition est accessible au public avec une entrée au tarif normal du Musée de Minéralogie.
CLIVAGES investigue l'élément «pierre», de son essence, son état brut, à l'objet manufacturé qu'il devient. L'exposition vous présente un ensemble de bijoux contemporains dont les démarches, narratives comme conceptuelles, s'expansent en bousculant les codes traditionnels du bijou. Le choix du Musée de Minéralogie pour l'événement n'est pas anodin. Lieu d'étude et de recensement de spécimens rares, il devient le théâtre d'un dialogue avec l'Origine. Dialogue qui tend à fissurer, voire exalter, l'ordre des choses. Une invitation au voyage plus ou moins conscient vers d'autres possibles.

Les artistes de l'exposition "CLIVAGES": Sébastien CARRÉ, Ulrike KAMPFERT, Edu TARIN, Regina DABDAB, Elvira GOLOMBOSI, Julia Maria KÜNNAP, Patricia DOMINGUES, Katharina DETTAR, Jordane SOMVILLE, Marion FILLANCQ et Ana Carolina ESCOBAR.
Cette exposition s'inscrit dans le "PARCOURS BIJOUX 2017", le parcours parisien d'évènements dédiés au bijou contemporain, traverse la capitale du 25 septembre au 30 novembre 2017. Au programme, 60 expositions, plus de 350 créateurs venus du monde entier et de nombreuses rencontres placeront le bijou contemporain sur le devant de la scène parisienne. Parcours Bijoux 2017 s'inscrit dans la continuité des Circuits Bijoux, initiés en 2013 par l'association "D'un bijou à l'autre" en partenariat avec Ateliers d'Art de France. Le succès et l'écho générés par l'événement ont incité l'association à créer cette seconde manifestation d'envergure.

[19:00] Vernissage de l'exposition "Dada Africa"
Location:
Musée national de l'Orangerie
Jardin des Tuileries
75001 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 44 77 80 07
Mail : information-orangerie@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-orangerie.fr
Description:
Dada Africa, sources et influences extra-occidentales

Exposition du 18 octobre 2017 au 19 février 2018

Exposition organisée à Paris par le Museum Rietberg Zurich et la Berlinische Galerie Berlin, en collaboration avec les musées d'Orsay et de l'Orangerie.

Dada, mouvement artistique foisonnant et subversif, naît à Zurich pendant la Guerre de 14-18 et se déploie ensuite à travers plusieurs foyers, Berlin, Paris, New York... Par leurs œuvres nouvelles - poésie sonore, danse, collages, performance -, les artistes dadaïstes rejettent les valeurs traditionnelles de la civilisation, tout en s'appropriant les formes culturelles et artistiques de cultures extra-occidentales, l'Afrique, l'Océanie, l'Amérique.
Le Musée de l'Orangerie propose une exposition sur ces échanges en confrontant œuvres africaines, amérindiennes et asiatiques et celles, dadaïstes, de Hanna Höch, de Jean Arp, de Sophie Taeuber-Arp, de Marcel Janco, de Hugo Ball, de Tristan Tzara, de Raoul Haussmann, de Man Ray, de Picabia....
Ainsi seront évoquées les soirées Dada, avec plusieurs archives, film de danse et documents sonores, musicaux, mais aussi la diversité, l'inventivité et la radicalité des productions Dada - textiles, graphisme, affiches, assemblages, reliefs en bois, poupées et marionnettes - face à la beauté étrange et la rareté d'œuvres extra-occidentales, statue africaine Hemba, masque africain de Makondé, masque Hannya du Japon, proue de pirogue de guerre maori...
Le propos a toute sa place au musée de l'Orangerie, berceau de la collection Jean Walter - Paul Guillaume. Celui-ci, grand marchand d'art africain, a joué un rôle de premier plan dans cette confrontation qui s'opère sur fond d'interrogations sur l'hybride, le genre, la posture coloniale.

En contrepoint de l'exposition seront présentées dans le musée des œuvres de deux artistes contemporains :
- deux photographies de l'artiste Athi-Patra Ruga issues d'une performance et d'une réflexion sur l'identité... A Vigil for Mayibuye (from the Exile series), 1915 et The Future White Woman of Azania, 2012
- un ensemble d'œuvres (tapisseries, photographie et dessins) d'Otobong Nkanga dont deux tapisseries In pursuit of Bling, 2014.

Athi-Patra Ruga réside et travaille à Johannesburg. Explorant les frontières entre la mode, la performance et l'art contemporain, Athi-Patra Ruga expose et subvertit le corps confronté aux structures, aux idéologies et à la politique. Débordant de références multiculturelles éclectiques, d'une sensualité charnelle sous-tendue d'humour, ses performances, vidéos, costumes et images photographiques créent un monde où l'identité culturelle n'est plus déterminée par l'origine géographique, l'ascendance ou l'aliénation biologique, mais bien plus par une construction hybride.
Otobong Nkanga, artiste formée au Nigeria et à Paris, vit et travaille à Anvers. Les dessins, installations, photographies, performances et sculptures d'Otobong Nkanga interrogent de différentes manières la notion de territoire et la valeur accordée aux ressources naturelles. Dans plusieurs de ses travaux Otobong Nkanga réfléchit de manière métonymique les différents usages et valeurs culturelles connectés aux ressources naturelles, explorant ainsi comment sens et fonction sont relatifs au sein de cultures, et révélant les différents rôles et histoires de ces matières, tout particulièrement dans le contexte de sa propre vie et de ses souvenirs.

Cette présentation a été rendue possible grâce au soutien de Fabienne Leclerc / Galerie In Situ, Paris.

Commissariat général
Ralf Burmeister, directeur des archives d'artistes à la Berlinische Galerie de Berlin
Michaela Oberhofer, conservateur des Arts d'Afrique et d'Océanie au Museum Rietberg de Zurich
Esther Tisa Francini, directrice des archives écrites et des recherches de provenance au Museum Rietberg de Zurich

Commissariat pour l'étape parisienne
Cécile Debray, conservatrice en chef du patrimoine, directrice du musée de l'Orangerie
Cécile Girardeau, conservateur au musée de l'Orangerie
Assistées de Sylphide de Daranyi, chargée d'études documentaires, et Valérie Loth, chargée de recherches, au musée de l'Orangerie

Vernissage de l'exposition "Dada Africa"
Sophie Taeuber-Arp (1889-1943), Motifs abstraits (masques), 1917
Stiftung Arp e.V., Rolandswerth/Berlin
© Stiftung Arp e.V., Berlin / Rolandswerth. Wolfgang Morell

[19:00] Vernissage de l'exposition "Heures Italiennes"
Location:
Musée du Louvre-Lens
99, rue Paul Bert
62300 Lens
M° Gare SNCF de Lens
France
Phone : +33 (0)3 21 18 62 62
Fax : +33 (0)3 21 18 62 65
Mail : info@louvrelens.fr
Internet Site : www.louvrelens.fr
Description:
Pavillon de verre

Heures italiennes. Chefs-d'oeuvre des Hauts-de-France

18 octobre 2017 - 28 mai 2018

Le Pavillon de verre du Louvre-Lens a pour vocation d'offrir une vitrine à la vitalité muséale des Hauts-de-France, en présentant des expositions thématiques conçues exclusivement à partir des collections d'art de la région.
Par le biais d'un accrochage inédit confrontant des oeuvres italiennes de Picardie et du Nord-Pas de Calais, le musée offre une conclusion idéale au cycle d'expositions « Heures italiennes » développé tout au long de l'année 2017 dans la région Hauts-de-France.

Les dialogues que propose l'exposition prennent forme par le rapprochement d'une vingtaine de tableaux de maîtres italiens des 16e, 17e et 18e siècles, autour de quatre thématiques.
La première met à l'honneur les suiveurs du Caravage, tels que José de Ribera et Luca Giordano, dont l'art se caractérise par un goût du réalisme, une simplification des formes et une utilisation de la lumière comme élément dramatique.
La deuxième section présente différentes variations d'une figure féminine entourée d'enfants, toutes datées du 16e siècle et illustrant tantôt la Charité, tantôt la Sainte Famille.
Une troisième salle fait place à la peinture d'Histoire, aussi bien mythologique - avec les grands décors baroques de Gaulli par exemple - que religieuse, dont une rare peinture d'Alessandro Magnasco, L'Adoration des mages.

L'exposition s'achève sur la tragédie du paysage. Une série de marines réunit des scènes de tempête ou de naufrage aussi spectaculaires que terrifiantes, tandis que des paysages tourmentés et des caprices nocturnes dans les ruines témoignent déjà d'un sentiment pré-romantique.

L'exposition propose ainsi un passionnant contrepoint aux chefs-d'oeuvre italiens de la Galerie du temps (Botticelli, Pérugin, Raphaël, Tintoret, etc.), dont le Pavillon de verre constitue le prolongement.

Commissaires : Nathalie Volle, conservateur général honoraire du patrimoine, Christophe Brouard, historien de l'art, et Luc Piralla, chef du service conservation du Louvre-Lens.

Vernissage de l'exposition "Heures Italiennes"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Météorites, entre ciel et terre"
Location:
Muséum National d'Histoire Naturelle
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire
57, rue Cuvier
2 rue Buffon
75005 Paris
M° Censier - Daubenton, Jussieu, Gare d'Austerlitz
France
Phone : +33 (0)1 40 79 56 01
Fax : +33 (0)1 40 79 54 48
Internet Site : www.mnhn.fr
Description:
Le Muséum national d'Histoire naturelle présente sa nouvelle grande exposition, à partir du 18 octobre, dans la Grande Galerie de l'Evolution :
"Météorites, entre ciel et terre" en présence d'Hubert Reeves

[19:00] Vernissage de l'exposition "Nalini Malani - La rébellion des morts"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Musée - Niveau 4 - Galerie du Musée, Musée - Niveau 4 - Galerie d'art graphique

Nalini Malani : La rébellion des morts, rétrospective 1969-2018

18 octobre 2017 - 8 janvier 2018
de 11h à 21h

Le Centre Pompidou présente, en collaboration avec le Castello di Rivoli, la première rétrospective en France et en Italie de l'œuvre de Nalini Malani, pionnière du film, de la photographie, de l'art vidéo et de la performance en Inde. L'exposition retrace en deux volets cinquante années de création de cette artiste majeure.

La pratique de Nalini Malani, née à Karachi en 1946, est nourrie de l'expérience précoce des conséquences de la partition de l'Inde, vécue dès l'âge de un an lorsque sa famille se réfugie à Calcutta, puis à Bombay. Son œuvre met en tension les mythes, l'imagerie populaire et les stéréotypes culturels pour dénoncer l'exploitation des peuples, soumis à des croyances aux accents nationalistes. L'investigation de la subjectivité féminine et la condamnation de la violence - sous ses formes les plus insidieuses comme les plus ouvertes - est pour elle un constant rappel de la vulnérabilité de l'être et de la précarité de l'existence. Les collaborations de Nalini Malani avec des intellectuels et artistes tels l'anthropologue et sociologue Arjun Appadurai, l'actrice Alaknanda Samarth, le danseur de Butô Harada Nobuo et le directeur de théâtre Anuradha Kapur, témoignent de sa quête des formes les plus interdisciplinaires pour explorer des sujets aussi bien politiques que plus personnels. Ses œuvres suscitent des confrontations temporelles et corporelles, entre passé, présent et futur. Elles opèrent une synthèse dynamique entre mémoire, fable, vérité, mythe, traumatisme et résistance.
L'exposition du Centre Pompidou présente des œuvres de 1969 à 2018, dont All We Imagine as Light, série de peintures la plus récente de l'artiste, ainsi qu'un dessin mural éphémère, Traces. Un ensemble récemment redécouvert de films en 16 mm, noir et blanc, datant de 1969-1976, est montré pour la première fois dans cette rétrospective. L'artiste réactive également une œuvre spectaculaire des collections du Centre Pompidou, le théâtre d'ombres/vidéo Remembering Mad Meg (2007-2017), ensemble de cylindres transparents en rotation, peints au revers et suspendus dans un espace immersif. C'est à travers ce type d'installations que Nalini Malani s'est fait internationalement connaître d'un plus large public au début des années 2000, puis à l'occasion de la dOCUMENTA (13) en 2012, ainsi qu'au MoMA en 2015-2016.

Sophie Duplaix - Cette rétrospective a été élaborée selon une chronologie inédite. La pièce Remembering Mad Meg, très spectaculaire, en est l'épine dorsale, recréée dans une toute nouvelle configuration. Quel rôle joue-t-elle dans l'exposition ?
Nalini Malani - La moelle épinière figure dans mon œuvre depuis plusieurs dizaines d'années. Au début des années 1960, j'ai suivi des études pour réaliser des illustrations médicales, parce que mon père considérait que c'était le plus sûr moyen de gagner ma vie. La colonne vertébrale est la partie la plus fascinante de notre corps : elle le structure tout entier. C'est grâce à elle et autour d'elle que se font les connexions essentielles. Pour cette rétrospective, je préfère cette logique corporelle à une chronologie linéaire. La première et longue salle consacrée à Remembering Mad Meg est un espace contenant l'histoire épique à laquelle sont reliées toutes les autres œuvres de l'exposition. De part et d'autre de cet espace, se trouve une entrée menant à une série de salles, où les œuvres dialoguent avec ce théâtre d'ombres/vidéo. Les visiteurs sont attirés irrésistiblement et immergés dans des superpositions d'images mouvantes, auxquelles se mêlent leur ombre et leurs gestes. Ce flux perpétuel d'images, accompagné d'une bande-son, me permet d'entraîner le public dans la passion de mes engagements sociopolitiques.

SD - Comment votre travail, résolument novateur, était-il perçu en Inde ?
NM - Jusqu'aux années 1980, le monde de l'art indien demeurait très conservateur et ne s'intéressait qu'à la peinture et à la sculpture. Personne n'avait encore créé de nouveaux formats parce qu'il n'y en avait pas l'utilité. Mais les temps étaient en train de changer, et la fin des années 1980 a connu la montée de l'orthodoxie religieuse en politique. Compte tenu des divisions de classe, de caste et de genre qui existaient déjà dans la société, la situation des femmes a empiré sous le poids de cette nouvelle force. C'est à ce moment-là que j'ai voulu sortir du cadre de la peinture, faire bouger les choses et toucher un public plus vaste. Dans les années 1990, j'ai fait des expérimentations avec des dessins muraux éphémères, des performances d'effacement, des pièces de théâtre, des installations vidéo et des théâtres d'ombres. Il s'agissait d'introduire la question de la mémoire sur la scène contemporaine et c'est à travers ces réverbérations que l'on observe le monde d'aujourd'hui. Le souvenir joue un rôle fondamental dans la souffrance ; il peut aussi avoir une fonction de guérison. Le souvenir de notre histoire ne fonctionne pas de façon linéaire. Ce n'est pas de cette manière que notre esprit agit lorsque nos émotions sont en jeu. C'est pourquoi cette rétrospective n'est pas strictement chronologique. Tout au long du parcours, on découvre et on relie à « l'épine dorsale » des images qui expriment leurs subtilités propres vis-à-vis de thèmes plus vastes comme le modernisme, le fascisme et l'oppression des dépossédés, en particulier des femmes.

Commissaire : Mnam/Cci, S. Duplaix

[19:00-21:00] Vernissage du collectif Los Carpinteros
Location:
Solo Galerie
11, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 77 05 44
Mail : contact@solo-galerie.com
Internet Site : www.solo-galerie.com
Description:
Formé en 1992 à la Havane, le collectif cubain Los Carpinteros (Les Charpentiers) a adopté ce label original et imagé en 1994. Décidant de renoncer à la notion de paternité individuelle, ils s'affilient volontairement à une tradition de guildes d'artisans talentueux. En fusionnant l'architecture, le design et la sculpture de façon inattendue ; leur travail plein d'humour et d'élégance engage une réflexion autour du fonctionnel et du non-fonctionnel.

La Solo Galerie met en exergue à travers ce corpus de pièces le jeu récurrent du collectif avec le vocabulaire architectural. Les sculptures en acier « Salas de lectura » font directement référence au système panoptique de Jeremy Bentham, mais appliqué à des maquettes de bibliothèques « idéales ».

La même recherche d'architecture parfaite et utopique se retrouve dans la série d'aquarelles présentée : les structures se développent à la manière des cristaux qu'on observe au refroidissement de la roche basaltique. La méthode employée agit comme un simulacre de dessin technique, donnant à ces formes purement naturelles une structure « calculée » et « architecturée ».

Cette ambivalence esthétique entre la nature produisant des formes architecturales et l'architecture reproduisant des formes naturelles se trouve condensée par les artistes à travers l'installation d'une grotte au sein de la galerie : une immersion paradoxale dans un abri primitif formé de fractales.

Vernissage du collectif Los Carpinteros

[19:30] Dîner de gala du Mémorial de la Shoah
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Dîner de gala du Mémorial de la Shoah

[19:30] Vernissage de Kamil A. Krajeski
Location:
Galerie 43
AGAAP
43, rue Vandrezanne
75013 Paris
M° Tolbiac, Corvisart, Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 45 81 15 58
Mobile : +33 (0)6 64 35 52 56
Mail : martinecabus@galerie43.com
Internet Site : www.agaap43.com
Description:
16 au 22 octobre 2017
vernissage le 17 octobre à 19h30

Vernissage de Kamil A. Krajeski












[20:00] Concert ATD Quart Monde "Agir en Scène"
Location:
L'Olympia
Bruno Coquatrix
28, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 44 94 04 76
Internet Site : www.olympiahall.com
Description:
17 octobre 2017 : un concert à l'Olympia pour une société autrement

Pour les 30 ans de la Journée mondiale du refus de la misère, ATD Quart Monde organise le 17 octobre 2017 un concert « Agir en Scène » à l'Olympia.

Des artistes mobilisés pour dire Stop à la pauvreté

Awa Ly, Alan Stivell, Chilla, Danakil, Faada Freddy, JP Manova, Laurent Voulzy, Melissmell, Mo'kalamity ou encore Christophe Willem ont déjà confirmé leur participation. Cette programmation plurielle représente bien l'ambition d'ATD Quart Monde : rassembler les cultures et les générations pour tous se mobiliser contre la misère.

Construire une société autrement, c'est possible

« Agir en Scène » apportera une conclusion festive à l'année « Stop pauvreté » lancée par ATD Quart monde en 2017. Alors que la pauvreté ne cesse d'augmenter en France (on estime à 2,3 millions le nombre de personnes qui vivent avec moins de 640 euros par mois en 2017), ATD Quart Monde rappelle avec cette campagne que construire une société autrement est possible si nous nous y engageons tous ensemble.
Ces artistes viendront le dire à l'Olympia devant 2000 personnes, avec leurs œuvres engagées, mais aussi avec des duos et trios inédits, des lectures chantées...

ATD Quart Monde et les artistes, une longue histoire

Depuis 60 ans, la musique et les autres arts sont présents dans tous les lieux où ATD Quart Monde agit. Ils permettent aux personnes, quel que soit leur milieu, de créer des liens et d'aspirer à un monde meilleur.
Depuis 60 ans, des artistes s'engagent aux côtés des plus pauvres. Dès les années 1960, Jacques Brel a proposé à ATD Quart Monde, après une visite au camp de Noisy-le-Grand, de réaliser une tournée de concerts pour engager la société dans le refus de l'exclusion.
Le 24 décembre 1986, Laurent Voulzy et d'autres artistes ont animé pour ATD Quart Monde une grande soirée « Noël au coeur ».
Fin 2017, « Agir en scène » marquera un nouveau temps fort de cette union entre les artistes et celles et ceux qui agissent pour un monde plus juste.

[20:30-23:55] 25ème Gala de l'Espoir du Comité de Paris de la Ligue contre le Cancer
Location:
Théâtre des Champs-Elysées
15, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau, Franklin D. Roosevelt, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 49 52 50 50
Fax : +33 (0)1 49 52 50 11
Mail : rp@theatrechampselysees.fr
Internet Site : www.theatrechampselysees.fr
Description:
25ème Gala de l'Espoir du Comité de Paris de la Ligue contre le Cancer

[20:30] Dîner des amis du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
Location:
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
ARC
11, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 53 67 40 00
Internet Site : www.mam.paris.fr
Description:
Dîner des amis du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés