Monday, October 23, 2017
Public Access


Category:
Category: All

23
October 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Location:
Maison Chloé
28, rue de la Baume
5, avenue Percier
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 94 33 33
Internet Site : www.chloe.com/fr/labaume/index
Description:
du 4 juillet au 6 septembre 2017, puis du 18 octobre au 18 novembre
Horaires : 11h30 - 18h30
Visite gratuite sur réservation préalable sur www.chloe.com/bourdin

Chloé dévoile un nouvel espace culturel : la Maison Chloé. Situé à quelques pas de son siège parisien, cet immeuble haussmannien accueillera tout au long de l'année les expressions de différentes féminités, avec un programme d'expositions et d'événements mettant à l'honneur 65 ans de créations et d'histoires, de la fondatrice de la maison, Gaby Aghion, aux filles Chloé d'aujourd'hui. Ces expressions artistiques donneront vie à cette féminité unique célébrée par Chloé et refléteront la mission qui a toujours été celle de la maison : donner aux femmes la liberté d'oser être elles-mêmes.

« Chloé a toujours cru en une féminité naturelle. A la fois chic et désinvolte, une attitude qui place Chloé à l'intersection du savoir-faire de la couture parisienne et du savoir-être de la jeunesse - qui fait de Chloé une marque unique », précise Geoffroy de la Bourdonnaye, Président de Chloé.

A l'occasion de l'inauguration de la Maison Chloé, le 2 juillet 2017, Judith Clark, commissaire d'exposition et scénographe de renom, a créé un parcours singulier. Grâce à une circulation originale conduisant de l'entrée rue de La Baume aux showrooms, ou des salons VIP au patrimoine situé au cinquième étage ; mais aussi au gré d'une sélection riche d'objets, vêtements et photographies retraçant sept décennies de mode, les visiteurs pourront s'immerger dans l'univers de la fille Chloé.

Pour sa première exposition temporaire, la Maison Chloé met à l'honneur Guy Bourdin. Un lien particulier les unit. Le photographe français a en effet créé le plus grand nombre d'éditoriaux de mode mettant en lumière les créations Chloé. Par un jeu de mise en scène habile, Judith Clark oppose deux types de féminité, soulignant le contraste entre les images explosives et controversées de l'un des principaux photographes de mode et les vêtements au chic bohème représentés dans ces mêmes images. Avec ces photographies et ces pièces d'archives inédites, l'exposition offrira un nouveau regard sur l'œuvre de Guy Bourdin.

« J'adore l'idée que dans une salle les gens découvrent des pièces extraites des archives », dit Judith Clark, « puis que ces objets 'débordent' dans la salle à côté et conduisent le visiteur vers une galerie emplie de magnifiques tirages. La robe Chloé se faufile dans l'histoire mais aussi à travers le bâtiment, qui lui-même donne l'impression d'être habité par le regard unique de Guy Bourdin. »

L'exposition trouve son point de départ dans une salle baptisée « Chloé Girls - The Anthology A-Z », une installation permanente conçue à partir des créations iconiques de la maison. L'histoire commence en 1952, lorsque Gaby Aghion fonde une maison dédiée au prêt-à-porter de luxe et invente une attitude qui allie joie de vivre, audace, liberté et élégance.
Cette installation interactive pensée par Judith Clark, associe de manière ludique des objets de la fondatrice aux créations des directeurs artistiques qui ont œuvré chez Chloé : une photo de Gaby sautant au milieu des dunes du désert égyptien est placée non loin du fameux « maillot de bain ananas » signé Stella McCartney. Ailleurs, un motif peint sur les murs de la cuisine de Gaby vient trouver sa place près d'un croquis noir et blanc de Karl Lagerfeld.

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
01. Guy Bourdin, Paris Vogue 1975, Chloé Autumn-Winter 1975 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
02. Guy Bourdin, Paris Vogue 1973, Chloé Spring-Summer 1973 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1979 - Chloé collection printemps-été 1979 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1971, Chloé collection automne-hiver 1971 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1970, Chloé collection printemps-été 1970 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1956, Chloé collection printemps-été 1956 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

08:00  
09:00 [09:30-13:00] Vernissage presse de l'exposition "Lieux saints partagés"
Location:
Cité nationale de l'histoire de l'immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Porte Dorée, T3a Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 53 59 58 60
Fax : +33 (0)1 53 59 58 66
Mail : info@histoire-immigration.fr
Internet Site : www.histoire-immigration.fr
Description:
Lieux saints partagés
Coexistences en Europe et en Méditerranée
Exposition présentée du 24 octobre 2017 au 21 janvier 2018

Vernissage presse lundi 23 octobre 9h30-13h

Commissariat général
Dionigi Albera, Anthropologue, directeur de recherche au CNRS
Manoël Pénicaud, Anthropologue, chargé de recherche au CNRS 1

La question des identités religieuses est l'une des plus sensibles du XXIe siècle : à chacun son Dieu, ses écritures, ses saints, croit-on. Pourtant, depuis leurs origines, les trois monothéismes (judaïsme, christianisme, islam) partagent croyances, valeurs, rites, figures tutélaires ou sanctuaires. C'est l'objet de Lieux saints partagés, la prochaine exposition du Musée national de l'histoire de l'immigration qui se tient du 24 octobre au 21 janvier 2018 au Palais de la Porte Dorée.

Pour souligner et raconter ce qui rassemblent les trois religions révélées, Lieux saints partagés invite les visiteurs au voyage par une traversée contemporaine de Jérusalem à l'Europe continentale, en passant par les îles de la Méditerranée. En effet, malgré les dissensions théologiques, les circulations et migrations des populations d'une rive à l'autre de la Méditerranée ont favorisé et même nourri l'essor de lieux saints communs.

L'exposition propose également de (re)découvrir des personnages clés, véritables bâtisseurs de paix comme Louis Massignon, André Chouraqui, Paolo Dall'Oglio qui ont chacun oeuvré à la coexistence de communautés de croyance et au partage de lieux emblématiques.

Pensée pour susciter et éveiller la curiosité du grand public, Lieux saints partagés réunit oeuvres d'art, photographies, films documentaires ou objets ethnographiques. Présentée au Mucem à Marseille en 2015, l'exposition a fait l'objet d'une profonde réécriture afin d'élargir le propos à l'Europe. Elle présente ainsi une maquette inédite du projet House of one, commandée à ses architectes Kuehn et Malvelzzi, qui rassemblera à Berlin une synagogue, une église et une mosquée sous un même toit.

Vernissage presse de l'exposition "Lieux saints partagés"


[10:00-18:00] Dégustation Languedoc-Roussillon
Location:
Salle Wagram
39, avenue de Wagram
5 bis, rue de Montenotte
75017 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 55 37 86 86
Fax : +33 (0)1 43 80 96 95
Mail : contact@sallewagram.com
Internet Site : www.sallewagram.com
Description:
Dégustation Languedoc-Roussillon



[11:00-14:00] Vernissage presse "Paysages français. Une aventure photographique, 1984 - 2017"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
du 24 octobre 2017 au 4 février 2018,

Lewis Baltz, Gabriele Basilico, Elina Brotherus, Thibault Brunet, Stéphane Couturier, Thibaut Cuisset, Raymond Depardon, Robert Doisneau, Valérie Jouve, Mickael Kenna, Dolorès Marat, Bernard Plossu, Cyrille Weiner ....

La France depuis les années 80 jusqu'à aujourd'hui, sous l'oeil de 160 photographes (quelque 1000 tirages) : une exposition événement déployée dans les deux grandes galeries de la Bibliothèque.

L'aventure photographique proposée ici retrace en images, sur quatre décennies, les mutations de la France, de son identité, de son territoire à travers le regard de grands photographes contemporains.
A la faveur des missions photographiques, ils interrogent des territoires aux frontières de plus en plus changeantes : celles du genre paysager, celles d'un pays pris dans le flux des échanges contemporains, celles du champ photographique lui-même en constante réinvention. Argentiques ou numériques, réalisées au téléphone portable comme à la chambre photographique, en noir et blanc ou en couleur, fixes ou mouvantes, les images présentées ici sont plurielles comme le paysage qu'elles captent.

>> invitation









[17:00-22:00] Inauguration de la 7ème Semaine du Cinéma Equatorien de Paris
Location:
Instituto Cervantes
7, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V, Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 40 70 92 92
Fax : +33 (0)1 47 20 27 49
Mail : cenpar@cervantes.es
Internet Site : paris.cervantes.es
Description:
7ème SEMAINE DU CINÉMA ÉQUATORIEN DE PARIS
du 23 au 28 OCTOBRE 2016

ENTRÉE LIBRE

Rejoignez nous pour cette soirée d'inauguration de la 7 ème Semaine du Cinéma Equatorien de Paris.

-17h-

QUAND LA LUNE ETAIT LA
Xavier Chávez C., 15 min. (2017)

"La Lune, toujours là pour nous, tellement importante pour la vie sur Terre. Mais on l'ignore, c'est incroyable ! Nous en avons tellement l'habitude que nous ne levons même pas la tête pour la voir." C'est ce que disait Amado à son petit-fils Noé, quand il était enfant. Aujourd'hui Noé (30 ans) rend visite tous les jours à son grand-père, alors que la Lune n'existe plus.
ATTENTION v.o. espagnol (sans sous-titres)


SANS AUTOMNE, SANS PRINTEMPS
Iván Mora Manzano, 1h 55min (2012)

Voici le portrait d'une génération invisible. Une balade punk racontée du point de vue de 10 jeunes avec des histoires qui s'interconnectent, pas avec leurs destins mais avec leurs concepts : le voyage comme un moyen de réinvention, questionnant le bonheur et le système, la fraude, les limites morales, la folie, la décadence et l'amour...
ATTENTION v.o. espagnol (sans sous-titres)


-19h-

INAUGURATION

-19H30-

SI JE MEURS AVANT TOI
Rodolfo Muñoz, 107 min. (2017)

Julio Jaramillo est bien plus que "Nuestra Juramento" (Notre Serment) ou "Cinco Centavitos" (Cinq Centimes). Son image de bohémien et Don Juan a seulement servi à vendre de la musique de comptoir, mais a empêché de découvrir le chanteur équatorien qui a été accompagné par l'orchestre de Astor Piazzola lui même. Découvrir ce J.J. qui a enregistré quelques 4 000 chansons de toutes sortes et qui a séduit plusieurs millions de personnes dans le monde est aujourd'hui un défis passionnant.
ATTENTION v.o. espagnol (sans sous-titre)


// Pot d'inauguration à l'Institut Cervantes //

Accédez le programme complet ici : http://www.semaineducinemaequatorien.com/


La Semaine du Cinéma Équatorien de Paris est une production de l'Association ARC avec le soutien du Ministère de la Culture et du Patrimoine de l'Équateur, l'Ambassade de l'Équateur en France et l'Institut Cervantes de Paris

Ministerio de Cultura y Patrimonio
Ambassade de l'Equateur
Instituto Cervantes de París
Association Rencontres Culturelles

Inauguration de la 7ème Semaine du Cinéma Equatorien de Paris










[18:00] Lancement de la deuxième édition du week-end des FRAC
Location:
Ministère de la culture et de la communication
182, rue Saint-Honoré
3, rue de Valois
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 40 15 80 00
Internet Site : www.culture.gouv.fr
Description:
Lancement de la deuxième édition du week-end des Fonds régionaux d'art contemporain

[18:00-21:00] Vernissage de Catherine Burki "Renaître"
Location:
Marseille
Marseille
13000 Marseille
M° Gare SNCF Marseille Saint-Charles
France
Internet Site : www.marseille.fr
Description:
Galerie du Tableau
37 rue Sylvabelle
13006 Marseille
www.galeriedutableau.org

Du 23 octobre au 5 novembre 2017
du lundi au vendredi de 11h à 18h

La galerie du Tableau, à Marseille, accueille le travail de Catherine Burki du 23 octobre au 5 novembre 2017.

Vernissage de l'exposition, le lundi 23 octobre à partir de 18h.

Traduire le ressenti de la présence et de la disparition. Transcrire la mémoire. Associer le mouvement, le figé, le mort et le vivant. L'exposition « Renaître » parle de la nature et des hommes. De l'encre de chine sur papier, des paysages abstraits, des associations d'objets, terre sèche sculptée... Chaque oeuvre est l'incarnation d'une distance.

A travers le dessin et la sculpture, Catherine Burki explore des lieux intimes et réels en questionnant ses propres limites et son image. Elle crée un territoire et lui fait dire ce en quoi il peut nous définir. Elle repense ses contours, l'inverse, le dilate, le traduit dans une langue adaptée à ce territoire.


Catherine Burki, artiste plasticienne

Après quelques années passées à Budapest (Hongrie), puis Paris, et deux mois de résidence au Vietnam près de Hô-Chi-Minh Ville, Catherine est revenue à Marseille où elle avait obtenu son DNSEP en 2004. En dessins précis et sculptures délicates, elle explore les frontières floues et variables de l'identité individuelle dans son rapport avec le territoire et la mémoire.

http://cargocollective.com/catherineburki

Vernissage de Catherine Burki "Renaître"

[18:00-21:00] Vernissage de Cyprien Clément-Delmas "Welcome to Daleside"
Location:
L'impasse
4, cité Griset
75011 Paris
M° Parmentier, Ménilmontant
France
Phone : +33 (0)9 52 53 04 19
Mobile : +33 (0)6 52 76 69 77
Mail : reservation@limpasseparis.fr
Internet Site : www.limpassebar.com
Description:
A propos : "WELCOME TO DALESIDE"

En 2012, Cyprien Clément-Delmas est invité par la fondation Rubis mécénat à donner des ateliers de photographie aux jeunes du township de Thokoza, à l'est de Johannesbourg. En cinq ans, il a formé plus d'une centaine d'élèves qui grâce à leurs images ont fait changer le regard sur ces quartiers où les inégalités héritées de l'apartheid sont autant de freins à l'émancipations des jeunes qu'on appelle désormais les "born free" ("Nés libres").

En 2015, avec l'un de ses élèves, Lindokuhle Sobekwa, ils décident d'aller explorer un quartier blanc, Afrikaner, situé non loin du township. Un grand panneau à l'entrée du quartier vous accueille: "Welcome to Daleside". Cet endroit fascine immédiatement le photographe. Il fait la rencontre de ces vrais Afrikaners, descendants des Néerlandais, français, allemands ou scandinaves arrivés en Afrique du Sud au XVIIème sicècle. Ils parlent l'Afrikaans, une langue proche du Néerlandais. Ils semblent si proche et si loin. Européens et Africains. Le quartier n'est ni très pauvre ni très riche. Il n'est ni spectaculaire ni sensationnel. L'ordre et l'opulence de cette citée minière parfaitement géométrique n'est plus qu'un vieux souvenir. L'immense mine qui délimite le quartier n'offre plus de travail à la communauté. L'idée de déclin et d'abandon s'est progressivement imposée dans l'esprit des gens. Daleside est devenue l'ombre d'elle-même, une « ville fantôme ». Le quartier donne l'impression d'un township blanc comme celui où le photographe travaille.

Cyprien Clément-Delmas a développé avec un ton unique cette nouvelle série de photographies reflétant l'univers des habitants de Daleside. Il se concentre sur des portraits posés pris au Hasselbad. Il capture également des moments de vie des gens qu'il connait maintenant intimement.
La communauté Afrikaner a été très peu documentée depuis les travaux des photographes David Golblatt et Roger Ballen. Cette série est donc une contribution importante à la compréhension de la société sud-africaine actuelle. Son travail est aussi un oeil moderne sur la photographie empreint d'une grande humanité.

Biographie :
Cyprien Clément-Delmas est un réalisateur et photographe français. Il a étudié à l'ESCAC, prestigieuse école de cinéma de Barcelone. Son travail de photographe a été exposé entre autre en Espagne à la Kowasa Gallery, en France à la galerie Nikki Diana Marquardt ou encore à la Ithuba Arts Gallery en Afrique du Sud. Il a vendu également plusieurs de ses oeuvres chez Christie's à Paris. Il est soutenu depuis ses débuts par la fondation d'art Rubis Mécénat.

En 2015, il rejoint Caviar Paris avec qui il réalise des films pour Ray-Ban, Converse, Beats ou i-D Magazine. Il gagne pour ce dernier projet de nombreux prix au Club des DA et au Berlin Fashion Film Festival. Il est nominé en 2016 au Young Director Awards à Cannes.

Cyprien Clément-Delmas a réalisé également de nombreux court-métrages dont Luciano, film de fiction en 35mm, À la dérive, court-métrage d'animation ou The last Tape, court métrage documentaire. Il a été primé pour ces projets dans de très nombreux festivals à travers le monde.

Cyprien est également engagé dans de nombreux projets sociaux. Il a dirigé des ateliers de cinématographie documentaire pour Audiovisuales sin Fronteras en milieu carcéral. Depuis 2012, il contribue activement au projet Of Soul and Joy en tant que photographe et mentor de jeunes photographes des townships de Johannesburg (Afrique du Sud).

Site web : http://cargocollective.com/ccdelmas/Welcome-to-Daleside-Photography
Facebook : https://www.facebook.com/cyprien.clementdelmas
Instagram : https://www.instagram.com/cclementdelmas

Vernissage : 18h - 00h
Exposition du 23 octobre 2017 au 5 novembre 2017

Vernissage de Cyprien Clément-Delmas "Welcome to Daleside"

[18:30-21:00] Vernissage de Johannes Pfeiffer "PAROLES EN COULEUR"
Location:
La Ville a des Arts
15, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Mail : la.ville.a.des.arts@gmail.com
Internet Site : www.lavilladesarts.org
Description:
Du 23 octobre au 5 novembre 2017
Vernissage le lundi 23 octobre à partir de 18h30
Ouvert tous les jours sauf dimanche, de 15h à 19h

Vernissage de Johannes Pfeiffer "PAROLES EN COULEUR"

Vernissage de Johannes Pfeiffer "PAROLES EN COULEUR"











[19:00-22:00] Célébration du 61ème anniversaire de la Révolution de 1956
Location:
Institut Hongrois de Paris
92, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 06 44
Fax : +33 (0)1 43 26 89 92
Mail : info@instituthongrois.fr
Internet Site : www.instituthongrois.fr
Description:
Dans le cadre de la célébration du 61e anniversaire de la Révolution de 1956, un discours solennel sera prononcé par l'historien Gábor Gyáni, suivi par une lecture donnée par l'actrice du Vígszínház de Budapest, Ildikó Tornyi.

Programme en langue hongroise | Tenue correcte exigée

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Événements et commémorations hors les murs, organisés par le Comité du souvenir franco-hongrois de la révolution hongroise de 1956 :

Le dimanche 15 octobre à 11h : messe solennelle suivie d'une commémoration et d'un dépôt de gerbe sous la plaque commémorative de József Mindszenty, à la Mission Catholique hongroise (42 rue Albert Thomas, 75010 Paris)
à 12h à 17h30 : commémoration, ravivage de la flamme et dépôt de gerbe sur la tombe du Soldat inconnu. (Arc de Triomphe, Place Charles de Gaulle, 75008 Paris)

Le vendredi 3 novembre à 11h : commémoration et dépôt de gerbe au monument commémoratif d'Imre Nagy dans le Cimetière du Père-Lachaise (Cimetière du Père-Lachaise, 44ème division, 75020 Paris)

Entrée libre

Célébration du 61ème anniversaire de la Révolution de 1956

[19:00] Remise du prix Golden Boy 2017 à Kylian Mbappé
Location:
Principauté de Monaco
Monte Carlo
Monaco
98000 Monaco
M° Gare SNCF Gare de Monaco - Monte-Carlo
Monaco
Description:
À l'issue du match, dimanche soir, Kylian Mbappé a pris la direction de Monaco. Ce lundi soir, l'international français (18 ans) y recevra son trophée du Golden Boy 2017 de Tuttosport, en présence notamment de Vadim Vasilyev et Leonardo Jardim. Ce trophée récompense chaque année le meilleur jeune joueur européen, le jury étant composé de trente journalistes des principaux journaux européens. L'ancien Monégasque, qui devance Ousmane Dembélé et Gabriel Jésus, sera le troisième lauréat français en cinq ans, après Paul Pogba (2013) et Anthony Martial (2015).

[19:00] Vernissage de l'exposition "Lieux saints partagés"
Location:
Cité nationale de l'histoire de l'immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Porte Dorée, T3a Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 53 59 58 60
Fax : +33 (0)1 53 59 58 66
Mail : info@histoire-immigration.fr
Internet Site : www.histoire-immigration.fr
Description:
Lieux saints partagés
Coexistences en Europe et en Méditerranée
Exposition présentée du 24 octobre 2017 au 21 janvier 2018

Commissariat général
Dionigi Albera, Anthropologue, directeur de recherche au CNRS
Manoël Pénicaud, Anthropologue, chargé de recherche au CNRS 1

La question des identités religieuses est l'une des plus sensibles du XXIe siècle : à chacun son Dieu, ses écritures, ses saints, croit-on. Pourtant, depuis leurs origines, les trois monothéismes (judaïsme, christianisme, islam) partagent croyances, valeurs, rites, figures tutélaires ou sanctuaires. C'est l'objet de Lieux saints partagés, la prochaine exposition du Musée national de l'histoire de l'immigration qui se tient du 24 octobre au 21 janvier 2018 au Palais de la Porte Dorée.

Pour souligner et raconter ce qui rassemblent les trois religions révélées, Lieux saints partagés invite les visiteurs au voyage par une traversée contemporaine de Jérusalem à l'Europe continentale, en passant par les îles de la Méditerranée. En effet, malgré les dissensions théologiques, les circulations et migrations des populations d'une rive à l'autre de la Méditerranée ont favorisé et même nourri l'essor de lieux saints communs.

L'exposition propose également de (re)découvrir des personnages clés, véritables bâtisseurs de paix comme Louis Massignon, André Chouraqui, Paolo Dall'Oglio qui ont chacun oeuvré à la coexistence de communautés de croyance et au partage de lieux emblématiques.

Pensée pour susciter et éveiller la curiosité du grand public, Lieux saints partagés réunit oeuvres d'art, photographies, films documentaires ou objets ethnographiques. Présentée au Mucem à Marseille en 2015, l'exposition a fait l'objet d'une profonde réécriture afin d'élargir le propos à l'Europe. Elle présente ainsi une maquette inédite du projet House of one, commandée à ses architectes Kuehn et Malvelzzi, qui rassemblera à Berlin une synagogue, une église et une mosquée sous un même toit.

Vernissage de l'exposition "Lieux saints partagés"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Soleil Blanc"
Location:
Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
Rue Lazare Ponticelli
77100 Meaux
M° Gare SNCF de Meaux
France
Phone : +33 (0)1 60 32 14 18
Mail : reservation.museedelagrandeguerre@meaux.fr
Internet Site : www.museedelagrandeguerre.eu
Description:
Artistes : Pierre Jodlowski - David Coste

21 octobre - 31 décembre 2017

Du 21 octobre au 31 décembre, le musée de la Grande Guerre à Meaux accueille Soleil Blanc, le dispositif conçu par l'artiste engagé Pierre Jodlowski et le plasticien David Coste à partir des archives du musée de la Grande Guerre. Soleil Blanc propose aux visiteurs une expérience émotionnelle et réflexive en mettant en scène des flux d'images 14-18, de sons et de lumières.

Au sein de l'espace d'exposition temporaire du musée de la Grande Guerre de Meaux, le public pourra découvrir un baraquement en bois (4 mètres 30 x 3 mètres) qui abrite une table d'opération militaire sur laquelle s'anime une carte d'état major datant de 1918, issue des archives du musée. En fonction du déplacement de petits cubes métalliques, l'environnement sonore et visuel se métamorphose, s'adaptant aux lieux et à leur mémoire. Les sons de la nature et les bruits des bombes se mêlent à des sons instrumentaux, créant une atmosphère à la fois réaliste et onirique.

En regard du baraquement, des images d'archives animées et recomposées par le plasticien David Coste sont projetées sur trois panneaux en bois. Retravaillés par l'artiste, les portraits des soldats, initialement destinés à la propagande, révèlent la violence d'un conflit sans précédent : les arrière-plans d'origine, rieurs et champêtres, laissent désormais place à des paysages ravagés par les bombes.

Découvrez l'installation en images, lien vidéo :
https://vimeo.com/168730019

éOle, « Production déléguée éOlé »
CONCEPT, DESIGN SONORE,
PROGRAMMATION : Pierre Jodlowski
RÉALISATION VIDÉO : David Coste
COLLABORATION ARTISTIQUE ET
TECHNIQUE : François Donato
RÉALISATION DU DÉCOR : Atelier La Fiancée du Pirate - Toulouse
RÉALISATION DES OBJETS : Pierre Grinbaum

Avec le soutien de la Mission Centenaire 14-18 et du Ministère de la Défense - Direction de la mémoire et des archives

[19:30] Inauguration du salon du chocolat
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Inauguration du salon du chocolat












[20:00] Concert de Cassius
Location:
Champs-sur-Marne
Champs-sur-Marne
77420 Champs-sur-Marne
France
Description:
Château de Champs-sur-Marne













[21:00] Générale de la pièce "Ramsès II"
Location:
Théâtre des Bouffes du Nord
37 bis, boulevard de la Chapelle
75010 Paris
M° La Chapelle
France
Phone : +33 (0)1 46 07 33 00
Fax : +33 (0)1 46 07 34 11
Mail : cict@bouffesdunord.com
Internet Site : www.bouffesdunord.com
Description:
Théâtre des Bouffes-Parisiens
4, rue Monsigny
75002 Paris

Ramsès II
de Sébastien Thiéry
Mise en scène : Stéphane HILLEL
Distribution : François Berléand, Eric ELMOSNINO, Evelyne BUYLE, Elise DIAMANT

Jean et Elisabeth s'apprêtent à recevoir leur fille et son mari dans leur maison de campagne.
Bénédicte et Matthieu qui rentrent d'un voyage en Egypte sont donc attendus pour le déjeuner...Mais le mari arrive seul.
Pourquoi sa femme n'est-elle pas avec lui ?
Matthieu, qui a un comportement très étrange, est incapable d'expliquer l'absence de sa femme. Où est Bénédicte ? Qu'a-t-il à cacher ? Pourquoi cette famille qui semblait aussi indestructible que la pyramide de Kheops, s'effondre t-elle brutalement ?
Les grandes constructions, aussi solides soient elles, gardent quelques fois leur part de mystère...

Générale de la pièce "Ramsès II"

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés