Tuesday, November 7, 2017
Public Access


Category:
Category: All

07
November 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Location:
Maison Chloé
28, rue de la Baume
5, avenue Percier
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 94 33 33
Internet Site : www.chloe.com/fr/labaume/index
Description:
du 4 juillet au 6 septembre 2017, puis du 18 octobre au 18 novembre
Horaires : 11h30 - 18h30
Visite gratuite sur réservation préalable sur www.chloe.com/bourdin

Chloé dévoile un nouvel espace culturel : la Maison Chloé. Situé à quelques pas de son siège parisien, cet immeuble haussmannien accueillera tout au long de l'année les expressions de différentes féminités, avec un programme d'expositions et d'événements mettant à l'honneur 65 ans de créations et d'histoires, de la fondatrice de la maison, Gaby Aghion, aux filles Chloé d'aujourd'hui. Ces expressions artistiques donneront vie à cette féminité unique célébrée par Chloé et refléteront la mission qui a toujours été celle de la maison : donner aux femmes la liberté d'oser être elles-mêmes.

« Chloé a toujours cru en une féminité naturelle. A la fois chic et désinvolte, une attitude qui place Chloé à l'intersection du savoir-faire de la couture parisienne et du savoir-être de la jeunesse - qui fait de Chloé une marque unique », précise Geoffroy de la Bourdonnaye, Président de Chloé.

A l'occasion de l'inauguration de la Maison Chloé, le 2 juillet 2017, Judith Clark, commissaire d'exposition et scénographe de renom, a créé un parcours singulier. Grâce à une circulation originale conduisant de l'entrée rue de La Baume aux showrooms, ou des salons VIP au patrimoine situé au cinquième étage ; mais aussi au gré d'une sélection riche d'objets, vêtements et photographies retraçant sept décennies de mode, les visiteurs pourront s'immerger dans l'univers de la fille Chloé.

Pour sa première exposition temporaire, la Maison Chloé met à l'honneur Guy Bourdin. Un lien particulier les unit. Le photographe français a en effet créé le plus grand nombre d'éditoriaux de mode mettant en lumière les créations Chloé. Par un jeu de mise en scène habile, Judith Clark oppose deux types de féminité, soulignant le contraste entre les images explosives et controversées de l'un des principaux photographes de mode et les vêtements au chic bohème représentés dans ces mêmes images. Avec ces photographies et ces pièces d'archives inédites, l'exposition offrira un nouveau regard sur l'œuvre de Guy Bourdin.

« J'adore l'idée que dans une salle les gens découvrent des pièces extraites des archives », dit Judith Clark, « puis que ces objets 'débordent' dans la salle à côté et conduisent le visiteur vers une galerie emplie de magnifiques tirages. La robe Chloé se faufile dans l'histoire mais aussi à travers le bâtiment, qui lui-même donne l'impression d'être habité par le regard unique de Guy Bourdin. »

L'exposition trouve son point de départ dans une salle baptisée « Chloé Girls - The Anthology A-Z », une installation permanente conçue à partir des créations iconiques de la maison. L'histoire commence en 1952, lorsque Gaby Aghion fonde une maison dédiée au prêt-à-porter de luxe et invente une attitude qui allie joie de vivre, audace, liberté et élégance.
Cette installation interactive pensée par Judith Clark, associe de manière ludique des objets de la fondatrice aux créations des directeurs artistiques qui ont œuvré chez Chloé : une photo de Gaby sautant au milieu des dunes du désert égyptien est placée non loin du fameux « maillot de bain ananas » signé Stella McCartney. Ailleurs, un motif peint sur les murs de la cuisine de Gaby vient trouver sa place près d'un croquis noir et blanc de Karl Lagerfeld.

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
01. Guy Bourdin, Paris Vogue 1975, Chloé Autumn-Winter 1975 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
02. Guy Bourdin, Paris Vogue 1973, Chloé Spring-Summer 1973 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1979 - Chloé collection printemps-été 1979 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1971, Chloé collection automne-hiver 1971 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1970, Chloé collection printemps-été 1970 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1956, Chloé collection printemps-été 1956 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
14 octobre - 23 décembre 2017

Être un naufragé, c'est être un point au milieu d'un cercle, perpétuellement. [...] Quand vous élevez le regard, vous vous demandez parfois [...] s'il n'y aurait pas quelqu'un d'exactement comme vous qui élève lui aussi le regard, lui aussi coincé dans cette géométrie, lui aussi en train de lutter contre la peur, la rage, la folie, la désespérance et l'apathie.
L'histoire de Pi, Yann Martel

La Galerie Karsten Greve a le plaisir de présenter Perpetually at the Centre, nouvelle exposition de Claire Morgan. Plasticienne d'origine irlandaise, elle est parmi les plus recherchés et talentueux artistes de la scène internationale. Cette exposition dévoile au public les œuvres récentes de l'artiste, spécialement réalisées pour cet espace. Nourrie de préoccupations écologiques et étiques, l'exposition est constituée de quatre nouvelles installations monumentales, où domine la dynamique des corps d'animaux taxidermisés qui semblent être contenus dans des environnements étrangers, mais aussi par de récentes sculptures sous-verre où l'écriture s'ajoute au dramatisme des compositions. Un corpus de délicats dessins permet de découvrir le minutieux travail de conception de l'artiste, en contraste avec le geste ardent et instinctif de la surprenante série de toiles grand format.

Le travail de Claire Morgan explore l'ambivalence de l'être humain dans son rapport avec la nature qui l'entoure. La réflexion autour de la présence de l'homme dans le monde, qui a comme conséquence la progressive destruction de l'environnement naturel, est objectivée par l'artiste dans ses installations, où les animaux taxidermisés semblent s'adapter à un monde de gaspillage consumériste qui tente de les engloutir. Dans la suspension temporelle qui caractérise ces sculptures aériennes, où les corps sont figés dans un mouvement perpétuel, le conflit se joue entre la vie et la mort, entre l'organique et l'artificiel.

Le projet de cette exposition est né de la contemplation du pouvoir de la nature, ainsi que de l'exploration du soi, de l'égo et de la condition mortelle de l'être humain. L'immensité de la mer, des forêts et de la nuit qui se manifestent comme un abîme, ont été l'objet d'une méditation profonde jusqu'à en devenir métaphore de l'existence entière, révélant à l'homme sa vulnérabilité. Cette réflexion n'est pas sans considérer la crise humanitaire en cours en Méditerranée, où la mer peut basculer d'espoir de vie à tombeau pour des milliers de migrants, ou la récente tragédie de la Grenfell Tower où les habitants ont vu leurs appartements se transformer en vision cauchemardesque. Les extrêmes changements climatiques, signaux d'alarme de futures crises humanitaires, font aussi partie des préoccupations qui inspirent l'artiste.

Les animaux naturalisés sont aussi symbole des batailles intimes de l'artiste, ils sont témoins de la prise de conscience de ses propres passions. Le besoin de chacun d'exister est pour Claire Morgan fortement lié à la passion et à la violence, à travers lesquelles s'expriment les nécessités humaines. La lutte fait partie du paysage intérieur de l'homme : qu'elle soit physique ou psychologique, elle engendre des cas de conscience. Ces questionnements guident aussi l'organisation de l'exposition, qui se déroule en suivant des couples d'idées spécifiques: le soi et la violence, le passage du temps et la transcendance, la peur du noir et de se noyer, le feu et la mort.

Le principe même de la taxidermie, que Claire Morgan exécute de sa propre main, repose sur une contradiction, ayant pour objectif de donner une apparence vivante à ce qui est mort. Cette ambivalence est propre à toute son œuvre : dans les dessins comme dans les peintures, des résidus du processus de taxidermie sont utilisés comme matériaux graphiques. Des éléments comme les os ou le sang, ainsi que des corps entiers d'animaux, sont intégrés dans les œuvres et leur donnent alors un caractère symbolique et rituel.

Dans le travail de l'artiste la nature est stupéfiante, parfaite dans son immobilité. L'ambiguë présence vitale de ces animaux taxidermisés contraste avec les fragiles formes géométriques créées par cette « vertueuse assemblagiste » à l'aide de fils de nylon auxquels sont suspendus graines de pissenlit ou fragments de plastique. Le monde de Claire Morgan est un univers où la nature, menacée par la présence envahissante et cynique de l'être humain, résiste dans toute sa beauté. Elle s'incarne dans la perfection d'un scénario géométrique et minimaliste, mais aussi dans la fragilité de structures si légères qu'elles pourraient disparaître par le simple souffle du vent.


Claire Morgan est née en 1980 à Belfast (Irlande) et habite et travaille à Gateshead, Newcastle upon Tyne (Angleterre). Très vite, ses œuvres sont exposées à travers toute l'Europe et son travail a fait l'objet de nombreuses commissions publiques et privées. En 2010, après avoir exposé au Palais de Tokyo, Claire Morgan a inauguré sa première exposition personnelle française à la Galerie Karsten Greve. À cette occasion elle a présenté pour la première fois ses « dessins au sang », œuvres sur papier témoignant du processus de taxidermie. Depuis, son travail a été présenté aussi bien en Europe qu'aux Etats Unis, où elle a participé à des nombreuses expositions collectives. Les installations et les dessins de l'artiste ont intégré des prestigieuses collections internationales publiques et privées, parmi lesquelles figurent le Museum of Old and New Art (MONA) en Australie, la Fondation ALTANA en Allemagne et la Collection Guerlain en France. En 2017 le FRIST Center for Visual Arts à Nashville a organisé sa première exposition personnelle aux États-Unis. La fondation Francès à Senlis, en collaboration avec la Galerie Karsten Greve, dédie à Claire Morgan une exposition personnelle visible jusqu'au 23 décembre 2017.

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Claire Morgan, Tine To Die, 2017, waxwing (taxidermy), dandelion seeds, nylon, in vitrine, 88 x 51,6 x 51,6 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
To an End, 2017, Pencil and watercolour on paper, 41 x 31 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Lo (detail), 2017, Tawny owl (taxidermy), polythène, nylon, in vitrine, 98,5 x 71,6 x 71,5 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Pedestal
2011
Aigrettes de pissenlit, aigrette (taxidermie), nylon, plomb, acrylique
270 x 60 x 60 cm
CM/S 11

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-12:00] Présentation du cycle "La Génération perdue. Des Américains à Paris"
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Présentation du cycle culturel "La Génération perdue. Des Américains à Paris, 1917 - 1939"

À l'occasion du Centenaire de l'entrée en guerre des États-Unis d'Amérique, Madame Catherine Vieu-Charier, adjointe à la Maire de Paris, chargée de la mémoire et du monde combattant, et Monsieur D. Brent HARDT, Chargé d'Affaires a.i. de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique, dévoileront la programmation du cycle culturel consacré aux artistes américains qui ont vécu à Paris entre 1917 et 1939.
En avril 1917, les États-Unis d'Amérique entraient en guerre contre l'Allemagne. Plus de 2 millions de soldats américains ont ainsi été mobilisés sur le sol européen jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale.
La Grande Guerre a marqué toute une génération de jeunes Américains parvenus à l'âge adulte pendant le conflit. Parmi eux, quelques personnalités qui deviendront célèbres, à l'image de l'écrivain Ernest Hemingway, engagé volontaire dans les sections sanitaires américaines de la Croix Rouge, sur le front.
La Ville de Paris a donc souhaité commémorer le Centenaire de l'entrée en Guerre des États-Unis d'Amérique à travers le prisme particulier de ces jeunes artistes qui émigrèrent et s'installèrent à Paris après la Guerre, dans les années 1920 et 1930, dans l'espoir de trouver de nouveaux repères, une nouvelle liberté d'expression et un cadre propice à la création artistique.
Aux côtés de l'Ambassade des États-Unis d'Amérique et de nombreux partenaires, la Ville de Paris a donc mis en place tout un cycle d'événements gratuits de novembre 2017 à janvier 2018 dans tout Paris, afin que les parisiennes et les parisiens découvrent et replongent dans le Paris des « Années folles » : celui d'E. Hemingway, de F. Scott Fitzgerald, de Joséphine Baker, des cabarets et du Jazz. Ce Paris des jeunes artistes américains désenchantés par la Guerre, et que Gertrude Stein qualifia de « Génération perdue ».

Cette riche programmation sera dévoilée mardi 7 novembre à 10h15 à l'Hôtel de Ville par Madame Catherine Vieu-Charier, adjointe à la Maire de Paris, chargée de la mémoire et du monde combattant, et Monsieur D. Brent HARDT, Chargé d'Affaires a.i. de l'Ambassade des États-Unis d'Amérique.
Accréditez vous à cet évènement (pdf).

Cette conférence de presse sera suivie à 11h de l'inauguration de l'exposition gratuite « La Génération perdue. Des Américains à Paris, 1917-1939 », installée sur les façades de la Caserne Napoléon jusqu'au 15 janvier 2018.

Personnalités présentes :
- Madame Catherine Vieu-Charier, adjointe à la Maire de Paris, chargée de la mémoire et du monde combattant, Correspondant Défense
- Monsieur D. Brent HARDT, Chargé d'Affaires a.i. de l'Ambassade des États-Unis d'Amérique

Date et lieu :
Mardi 7 novembre :
- Conférence de presse à 10h, à l'Hôtel de Ville (4e)
- Inauguration de l'exposition à 11h, à l'angle de la rue de Rivoli et de la rue de Lobau (4e)

11:00
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-20:00] Vernissage de Gabriele Basilico "Basilico avant Basilico. Cahiers de voyage"
Location:
Galerie Anne Barrault
51, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 51 70 02 43
Mobile : +33 (0)6 62 28 51 68
Mail : info@galerieannebarrault.com
Internet Site : www.galerieannebarrault.com
Description:
Basilico avant Gabriele Basilico
Cahiers de voyage 1969, 1970, 1971

une proposition de Giovanna Calvenzi

7 novembre - 23 décembre 2017

La galerie anne barrault est heureuse de présenter une exposition exceptionnelle de Gabriele Basilico, avec un ensemble de photographies, encore jamais montré en France. Giovanna Calvenzi a réuni ici les photographies de trois voyages fondateurs chez l'artiste, alors âgé de 25 ans.

En 1969, Gabriele Basilico, alors étudiant en architecture, voyage en Écosse. Il est encore étudiant lorsqu'il voyage en Iran en 1970 et au Maroc en 1971.
Il n'a pas encore choisi entre les deux disciplines qui le fascinent de la même manière, l'architecture et la photographie.
Cependant, à l'occasion d'une interview vidéo enregistrée par le réalisateur israélien Amos Gitai en 2012, il déclarera que c'est en imprimant les images réalisées à Glasgow qu'il s'est rendu compte que la photographie pouvait devenir sa profession.
Ainsi, pendant trois voyages estivaux avec ses amis, il pratique la photographie en amateur, et pourtant de différentes manières selon les situations.
À Glasgow, il réalise seulement une trentaine d'images qui reflètent son intérêt naissant pour l'espace urbain, mais surtout sa connaissance de la photographie engagée et des enseignements de Bill Brandt.
En Iran, il raconte les paysages magiques qu'il traverse en voiture, durant son long voyage de l'Italie à Persépolis.
Mais il raconte aussi les gens, les mosquées, les marchés, les architectures, pensant pouvoir peut-être vendre ses images à un magazine.
Au contraire, pour son voyage au Maroc, il part avec l'idée précise de réaliser un livre d'impressions de voyage (qu'il ne réalisera pas) et structure ses images en photographiant les personnes, les rencontres, les fêtes, les paysages, pratiquant une sorte de « photographie sociale », mais attentif aussi à l'utilisation des ombres, qui commencent à devenir partie intégrante de ses compositions.
Seules les images de Glasgow seront montrées, au début des années 70, dans une petite exposition à la galerie Il Diaframma à Milan. De nouveaux engagements, de nouveaux projets lui feront mettre de côté ses premiers
travaux. Ceux-ci seront remis en lumière seulement en 2015, grâce à l'intérêt de la maison d'édition Humboldt qui publiera, l'un après l'autre, ses trois précieux « cahiers de voyage ».


Giovanna Calvenzi est éditeur photo depuis 1985 et a collaboré avec plusieurs magazines italiens, après avoir enseigné l'histoire de la photographie pendant onze ans. En 1998, elle devient directrice artistique des Rencontres de la Photographie de Arles et en 2014, déléguée artistique du Mois de la Photo à Paris avec Laura Serani. Elle enseigne l'édition photographique, mène une activité importante sur l'étude de la photographie contemporaine.
Elle est responsable des Archives de Gabriele Basilico à Milan.

Vernissage de Gabriele Basilico "Basilico avant Basilico. Cahiers de voyage 1969, 1970, 1971"
Gabriele Basilico
65-22, 1969
série Glasgow
30 x 40 cm

Vernissage de Gabriele Basilico "Basilico avant Basilico. Cahiers de voyage 1969, 1970, 1971"
Gabriele Basilico
65-10, 1969
série Glasgow
30 x 40 cm

Vernissage de Gabriele Basilico "Basilico avant Basilico. Cahiers de voyage 1969, 1970, 1971"
Gabriele Basilico
65-4, 1969
série Glasgow
30 x 40 cm

[16:30-21:30] Vernissage de Chris Morin-Eitner "#MakeOurPlanetGreenAgain"
Location:
L'Alternatif la Défense
Esplanade de la tour Majunga - Parking Villon
Cellules D/E - Niveau -1
47, rue Paradis
92800 Puteaux
M° La Défense
France
Phone : +33 (0)1 70 32 11 55
Internet Site : www.lalternatif.net
Description:
A partir du 7 novembre 2017 et jusqu'au 3 décembre, TheFrenchArtDealer se met au vert et invite Chris Morin-Eitner à tropicaliser l'Alternatif. Venez vivre au rythme de ses jungles urbaines où la nature, dans un élan généreux et lucide, redonne du sens à la vie, et où, à l'instar de la végétation qui inonde les emblèmes d'un monde extrême, l'émotion submerge le témoin.

« Quand TheFrenchArtDealer m'a suggéré d'exposer mes compositions qui questionnent notre relation à la nature et à l'environnement dans un lieu aussi anthropique qu'un parking réaménagé, au cœur de la Défense, cela m'a immédiatement séduit. Le choix de places financières telles que Paris, New York, Londres et Hong Kong n'est pas sans rapport avec cette localisation, dont je rends hommage avec une vue inédite de La Défense. L'Alternatif est aussi un lieu dont la modularité m'a permis de renforcer mon propos avec des installations originales, allant de la végétalisation des espaces à la représentation d'une immersion sonore et visuelle dans un paysage urbain ».

Vernissage de Chris Morin-Eitner "#MakeOurPlanetGreenAgain"
« ParisLaDefense, GrandeArcheDeNoe » © Chris Morin-Eitner, 2017

Vernissage de Chris Morin-Eitner "#MakeOurPlanetGreenAgain"
« Paris #MakeOurPlanetGreatAgain » © Chris Morin-Eitner, 2017

Vernissage de Chris Morin-Eitner "#MakeOurPlanetGreenAgain"
« LondonCallingTheWild » © Chris Morin-Eitner, 2017


[17:00] Acteos et Shippeo annoncent leur partenariat technologique
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Supply Chain Event 2017
Porte de Versailles - Pavillon 4.2

Acteos (NYSE Euronext Compartiment C), le 3 Novembre 2017 - Acteos, éditeur et intégrateur de logiciels de Supply Chain Management, et Shippeo, à l'origine d'une plateforme de suivi en temps réel du transport annoncent leur partenariat technologique. Ce partenariat qui permet aux utilisateurs d'Acteos de bénéficier d'une intégration totale des données de traçabilité de Shippeo, sera célébré à l'occasion d'un cocktail le 7 novembre, à partir de 17h00 sur le Stand E.13, lors du Supply Chain Event 2017 (Paris - Porte de Versailles - Pavillon 4.2). Ces deux jours seront aussi l'occasion pour chacun des acteurs de revenir sur l'année écoulée et de présenter leurs dernières innovations.

UN COCKTAIL AUTOUR DE L'OPTIMISATION DU TRANSPORT

Acteos et Shippeo convient les visiteurs du Supply Chain Event à découvrir leur partenariat technologique lors d'un cocktail dès 17 heures sur le Stand E.13. Ce cocktail sera l'occasion d'évoquer les problématiques transport actuelles dans un cadre convivial.

Pour rappel, il y a quelques mois, Acteos et Shippeo animaient un webinaire dans lequel ils expliquaient les bénéfices de l'alliance de leurs technologies dans la gestion du transport. Aujourd'hui, Acteos et Shippeo proposent des solutions connectées, capable d'informer un chargeur en temps réel du statut de ses flux de transport, et répondre à l'enjeu d'une Supply Chain moderne à même d'anticiper les difficultés et les aléas.

INFORMATIONS UTILES

Retrouvez Acteos au Stand E.13
Retrouvez Shippeo au Stand E.09

Salon Supply Chain Event : https://www.supplychain-event.com/
Blog Supply Chain Acteos : http://acteos.fr/blog
Chaîne Vimeo Acteos : https://vimeo.com/221578810
Suivez-nous sur Twitter : @acteos

[17:00-19:00] Illuminations des vitrines de Noël du Printemps
Location:
Grands Magasins Printemps Haussmann
56-64, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Chaussée d’Antin - La Fayette, Havre - Caumartin, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 42 82 50 00
Internet Site : www.printemps.com/paris-haussmann
Description:
A moins de cinquante jours de Noël, les grandes avenues parisiennes s'apprêtent à se parer de mille feux. Dès ce mardi, les premières illuminations seront installées au Printemps Haussmann, en présence de Nicole Kidman.

Le rendez-vous est donné à 17h, ce mardi, devant le 64, boulevard Haussmann, dans le 9 arrondissement de Paris. Là, Nicole Kidman, la célèbre actrice australo-américaine et ambassadrice de la marque Fendi, dévoilera les vitrines de Noël du Printemps, décorées sur le thème de «L'extraordinaire voyage des cadeaux».

Pour illustrer cette histoire, Jules et Violette - les deux enfants héros du conte - font le tour du monde pour collecter les cadeaux. Tout au long des onze vitrines, les passants pourront retrouver ces deux intrépides aventuriers, qui parcourent le monde en train, en voiture, en bateau ou dans les airs, avant de venir se poser en mongolfière sur la coupole du Printemps.

Au total pour ces illuminations, 900 guirlandes électriques, avec 90.000 LED et 3.672 starflash, seront utilisées. Pendant près de sept semaines, ce sont donc 70 marionnettes qui seront animées par 78 mécanismes et 98 moteurs.

Une cérémonie féerique qui lance la saison des illuminations, sur l'ensemble des grandes avenues parisiennes. Comme sur les Champs-Elysées (8e), où Lily-Rose Depp est attendue pour inaugurer les installations lumineuses le 22 novembre prochain.

D'autres sites emblématiques sont également concernés, à l'instar de la rue du Faubourg Saint-Honoré (8e) et de la rue Royale (8e), qui seront animées le jeudi 16 novembre par la chanteuse bretonne Nolwenn Leroy, avec le comité du Faubourg Saint-Honoré.

Enfin, le vendredi 17 novembre, ce sera au tour de Stéphane Bern, présentateur de télévision, de présenter les illuminations des avenues Montaigne (8e) et François 1er (8e), devant le théâtre des Champs-Elysées.

Illuminations des vitrines de Noël du Printemps

[17:30-20:00] Vernissage de Bin KOMATSU et Mika MIYAMOTO / Tissage
Location:
Association culturelle franco-japonaise de Tenri
Espace culturel Bertin Poirée
8, rue Bertin Poirée
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 06 06
Fax : +33 (0)1 44 76 06 13
Mail : ecbp@tenri-paris.com
Internet Site : www.tenri-paris.com
Description:
Bin KOMATSU et Mika MIYAMOTO / Tissage
« A la poursuite du tissage à la main »

Exposition : du mardi 7 au samedi 18 novembre 2017
Vernissage : mardi 7 novembre, 17h30-20h

Vernissage de Bin KOMATSU et Mika MIYAMOTO / Tissage

C'est par le fil de soie que je m'exprime le mieux dans mon travail de tissage. Dans l'ancienne coutume de Shitsurai, art de décoration intérieure, l'espace qui s'étend de l'entrée de la maison jusqu'à l'intérieur est préparé avec grand soin pour recevoir au mieux les invités. L'arrangement artistique peut être très simple ou, au contraire, somptueux. Dans mon travail, j'ai toujours présent à l'esprit ce concept de Shitsurai. - Bin KOMATSU

Vernissage de Bin KOMATSU et Mika MIYAMOTO / Tissage

Je conçois la mémoire comme un espace pur qui prend corps et existe en tant que forme au présent. Par le moyen du fil, je souhaite exprimer ce que je découvre quand j'explore les paysages brumeux dans mon for-intérieur. Cela semble s'étendre sans limite entre le passé, le futur et les domaines à l'extrémité de mes rêves. - Mika MIYAMOTO

[17:30-21:30] Vernissage de Jérémie Lenoir "Marges"
Location:
Galerie Guillaume
32, rue de Penthièvre
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 71 07 72
Fax : +33 (0)1 44 71 07 73
Mail : galerie.guillaume@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerieguillaume.com
Description:
A l'occasion du mois de la photographie,
Guillaume Sébastien a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition

Jérémie Lenoir

Marges

Vernissage
mardi 7 novembre 2017 de 17h30 à 21h30

Exposition
du 8 novembre au 2 décembre 2017
Du mardi au samedi de 14h à 19h

A l'occasion de la saison de la photo à Paris, la Galerie Guillaume expose pour la première fois les œuvres du photographe Jérémie Lenoir.

Né en 1983, Jérémie Lenoir s'oriente tout d'abord vers les sciences, avant de se consacrer au travail de l'image. Après des études d'ingénieur à l'Ecole Polytechnique de Tours, il rejoint l'ESAD d'Orléans où il obtient son DNSEP en 2009.

Visant une approche anthropologique plutôt qu'une représentation objective d'une «vérité» du paysage, les photographies de Jérémie Lenoir proposent un voyage singulier et sensible dans ce que Marc Augé nommait les « non lieux ». Tout autant influencé par les artistes de la Kunstakademie de Düsseldorf que par les peintres expressionnistes abstraits (ou encore Kenneth Noland, Antoni Tàpies, Pierre Soulages, Kasimir Malevitch...), le travail de Jérémie Lenoir tente une représentation du réel et sa transfiguration en tableaux : entre imaginaire poétique et préoccupation sociale, il se veut alerte des mutations profondes de notre monde et de notre civilisation.

En présentant une quinzaine de photographies, certaines de grand format, l'exposition "Marges" à la Galerie Guillaume se focalise sur les territoires frontières entre villes et campagnes. Ces espaces de tensions, ces zones en « marge » révèlent l'évolution de nos paysages et questionnent, à travers eux, l'identité que nous nous construisons.
Toutes les photographies sont prises à une altitude identique de 1500 pieds, c'est-à-dire à environ 450 mètres du sujet. Après la délimitation de l'espace géographique étudié, la fixation de cette altitude est la première donnée du protocole de prise de vues. En travaillant avec une optique fixe, elle permet une régularité et une grande précision dans le traitement des échelles entre chaque photographie.

La seconde constante des photographies de Jérémie Lenoir est l'heure de la prise de vue : elles sont toutes réalisées autour de midi, lorsque le soleil est au zénith et que la lumière ne peut être utilisée de façon habituellement esthétisante. C'est à ce moment du jour que la colorimétrie obtenue est la plus neutre, la lumière du soleil écrasant alors tous les reliefs, toutes les ombres, toutes les couleurs. Cette platitude revendiquée permet d'accentuer le trait commun du lieu photographié et de mettre en avant son sens plutôt que sa représentation.

Vernissage de Jérémie Lenoir "Marges"
Jérémie Lenoir : «Surface agricole», La Ménitré, 2011,
photographie, 60 x 60cm

Vernissage de Jérémie Lenoir "Marges"
Jérémie Lenoir : «#6553807», Salt Lake, 2015,
photographie, 80 x 80cm



[18:00] Présentation du livre "LES PRIX NOBEL ITALIENS (1906-2007)"
Location:
Maison de l'Italie
7 A, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 63 00
Fax : +33 (0)1 44 16 63 63
Mail : maison.italie@wanadoo.fr
Internet Site : www.ciup.fr/italie.htm
Description:
Présentation du livre
LES PRIX NOBEL ITALIENS (1906-2007)
Généalogies scientifiques et expériences artistiques
SEGRETARIATO EUROPEO PER LE PUBBLICAZIONI SCIENTIFICHE
Traduit de l'italien par Lucie Marignac

Les liens entre Alfred Nobel et l'Italie remontent à la création, en 1901, du prix le plus prestigieux du monde dans le domaine de la connaissance. C'est à San Remo que l'industriel suédois passa les dernières années de sa vie et établit le testament visant à récompenser ceux qui auraient «contribué le plus au bien de l'humanité ». À partir de matériaux d'archive inédits, ce livre enquête sur le processus et les critères d'attribution des différents prix décernés entre 1906 et 2007 (vingt Nobel, auxquels s'ajoute une médaille Fields) et s'interroge sur leurs conséquences scientifiques, sociales et culturelles. Marconi, Fermi, Levi-Montalcini, Carducci, Pirandello, Dario Fo... Nous sommes en présence de certaines des plus grandes figures scientifiques et artistiques italiennes du 20ème siècle, suivant avec elles au plus près les voies de leur reconnaissance internationale.
Interventions de
Roberto Giacone Directeur Fondation Maison de l'Italie de Paris
Lucie Marignac Directrice des Editions Rue d'Ulm
Rémi Monasson Directeur de recherche
au Laboratoire de physique théorique de l'École Normale Supérieure
Éric Vial Professeur d'Histoire contemporaine à l'Université de Cergy-Pontoise

Débat animé par
Michele Canonica Président Società Dante Alighieri - Comité de Paris
Evénement organisé en collaboration avec
la Società Dante Alighieri - Comité de Paris et les Editions Rue d'Ulm

Présentation du livre "LES PRIX NOBEL ITALIENS (1906-2007)"

[18:00-21:00] Vernissage de Benjamin Hénon et Pierre Banchereau "Bouquets"
Location:
La Villa Rose Paris
84, rue d'Amsterdam
75009 Paris
M° Place de Clichy, Liège
France
Phone : +33 (0)1 40 22 12 92
Mail : contact@lavillarose-paris.com
Internet Site : www.lavillarose-paris.com
Description:
C'est dans le jardin d'hiver de la Villa Rose que Séverine Redon a réuni Benjamin Hénon et Pierre Banchereau, tout autant fascinés qu'elle par la beauté du monde végétal. De cette rencontre est née « Bouquets », une série de six bouquets virevolants soigneusement composés par Pierre Banchereau et mis en mouvement par Benjamin Hénon, un ensemble de photographies à découvrir à la Villa Rose en marge de Paris Photo.

Une exposition à découvrir sur rendez-vous du lundi au vendredi
contact@lavillarose-paris.com

Vernissage de Benjamin Hénon et Pierre Banchereau "Bouquets"

Vernissage de Benjamin Hénon et Pierre Banchereau "Bouquets"

[18:00-20:30] Vernissage de ChibiRu "Jimigurumi"
Location:
Espace Japon
12, rue de Nancy
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 47 00 77 47
Fax : +33 (0)1 47 00 44 28
Mail : infos@espacejapon.com
Internet Site : www.espacejapon.com
Description:
Exposition des personnages du livre d'Amigurumi, sorti au Japon en septembre

Vernissage : mardi 7 novembre 18h-20h30

Vernissage de ChibiRu "Jimigurumi"

[18:00-21:00] Vernissage de Florence Nérisson
Location:
LaLoge
24, rue Morère
75014 Paris
M° Porte d'Orléans, T3a Jean Moulin
France
Mobile : +33 (0)6 09 75 79 64
Mail : laloge75014@gmail.com
Description:
Du 7 au 22 Novembre
Du Mardi au Samedi de 14:00 à 19:00
Vernissage le 7 Novembre 2017

Vernissage de Florence Nérisson

[18:00-21:00] Vernissage de Marco Pietracupa "Shapeshifter"
Location:
Mannerheim Gallery
6, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Mobile : +33 (0)7 70 46 19 13
Mail : info@mannerheimgallery.com
Internet Site : www.mannerheimgallery.com
Description:
Du 7 novembre au 12 novembre 2017

commissariat : Stefania Paparelli

DonneConceptGallery et Marsèll sont heureux de présenter Shapeshifter, la nouvelle exposition personnelle de Marco Pietracupa à la Galerie Mannerheim.

Conçue à partir du livre monographique de l'artiste, l'exposition offre un voyage à travers des documents d'archives, présentés selon des combinaisons inattendues, délivrant ainsi au public une nouvelle clé de lecture.

Trois thèmes viennent jalonner cette série photographique. La forêt sous forme d'habitat, mais aussi comme forêt humaine, faite de constellations de visages et de corps, formant une peau qui se manifeste dans ses multiples facettes. À côté de cela, le troisième thème est représenté par le matériel technique, froid, offrant un contrepoint presque inquiétant. Une nouvelle interprétation devient ici possible, à travers une série d'images qui commence et s'achève par une représentation organique de la nature, même lorsque cette dernière est artificielle. Shapeshifter est le fruit de diverses collaborations: conçu par Dallas Studio, produit par Marsèll et édité par Yard Press, on y trouve les textes de Sara Dolfi Agostini, Francesco Tenaglia et Virginia Devoto.


Né à Bressanone (IT) en 1967, Marco Pietracupa est l'enfant terrible des bois et des routes du Sud-Tyrol. Peu à peu, son art s'aiguise avec constance et cohérence entre les deux villes où l'artiste séjourne : Milan et Paris. Dès le début des années 90, les travaux du photographe sont publiés dans des magazines tels que D Repubblica, Glamour, Caffellatte, puis L'Officiel, L'Uomo Vogue, Rolling Stone, Vice, Hercules, Hunter, Wallpaper ou encore GQ.

L'artiste a fait l'objet de nombreuses expositions dans diverses institutions milanaises comme la Vice Gallery, la Triennale, Le Dictateur et Marsèlleria. Il a également fait l'objet de plusieurs expositions à la Business Gallery (NYC, NY), au Stadtgale (Bressanone, IT), à la Brownstone Foundation (Paris, FR), au Festung Franzesfeste (Bressanone, IT), à l'Asni Gallery (Addis Abeba, ETH), au Museo del Cassero (Monte San Savino, IT), Prisma Gallery (Bolzano, IT) ou encore à la DonneConceptGallery (Porto Cervo, IT).

Vernissage de Marco Pietracupa "Shapeshifter"
Marco Pietracupa, Untitled, 2007-2017

[18:00-22:00] Vernissage de Masaki Yamamoto "At Home"
Location:
Mind's Eye
Galerie Adrian Bondy
221, rue Saint-Jacques
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)6 85 93 41 92
Mail : adrian.bondy@mindseye.fr
Internet Site : www.mindseye.fr
Description:
7 novembre - 2 décembre 2017
du mardi au samedi, de 15h à 19h30
vernissage mardi 7 novembre de 18h à 22h

En novembre, nous présentons le jeune photographe japonais Masaki Yamamoto et son portrait surprenant de sa propre famille chez eux. L'exposition, qui coïncide avec Paris Photo, est intitulée At Home. Le livre Guts, édité par Zen Foto tout récemment, fait la chronique de cette œuvre. Des exemplaires seront disponibles à l'exposition.

Vernissage de Masaki Yamamoto "At Home"

[18:00-21:00] Vernissage de Mickaël Marchand "C.V."
Location:
Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Description:
Exposition du 7 novembre au 2 décembre 2017
VERNISSAGE MARDI 7 NOVEMBRE DE 18H A 21H

Ce que j'ai appris, je l'ai rencontré.

Il n'est donc pas de chemin plus logique selon moi que celui qui amène à dédier une exposition à une rencontre. Déterminante, influente, celle de C.V. l'a été d'une manière qu'il m'est difficile de décrire et que Tacita Dean aborde très bien dans Trying to find the spiral jetty.

« C'est un peu comme une stimulation et une attirance incroyable à travers le temps ; une réaction personnelle inspirée par la pensée et l'énergie d'un autre, véhiculées par son travail. »

Chaque parcours de vie identifie un ou plusieurs points de pivot, de bascule voire de rupture ; instants faisant marque, à partir desquels les comportements et les idées se solidifient, se radicalisent. Le poids de ce moment n'est jamais identifié dans un curriculum vitae. Il n'est pas toujours possible de résumer une rencontre à une seule date ; quant à sa consistance elle est incompressible.

Impossible donc de comprendre, en lisant mon curriculum vitae, que si les valeurs de mon engagement artistique s'appuient sur l'apprentissage puis le développement d'un langage personnel et la mise en place de processus de recherche simples, c'est vraisemblablement parce que j'ai rencontré Cyril.

Investir l'espace conceptuel du travail plastique de C.V., celui qu'il a créé dans mon esprit.

Voilà, où commence cette exposition. Faire revivre dans mon atelier, le souvenir de cette porte profonde comme un trou-noir épais en lévitation à quelques centimètres du sol qui, au lieu de porter une ombre, diffuse de la lumière, que je vis dans l'atelier de Cyril, il y a 10 ans.
L'avoir en présence, roue de bicyclette.

Puis, passer de Pantin à Paris, explorer enfin ce nouveau contexte, déploiement d'une énergie, pendant laquelle tenir l'équilibre amène la patience nécessaire à l'observation. Recréer dans l'espace de la galerie le terrain - de jeux - vague des villes à l'architecture brutale, lieu où mon travail prend ses racines.

Mon approche conceptuelle de l'installation inclut la documentation photographique ou vidéo. La répétition en tant que protocole de recherche crée des séries de travaux liées aux villes dans lesquelles je passe. L'architectonique, tout ce qui a trait à la structure, la construction, les limites physiques de l'équilibre et des matériaux définit l'origine de mon vocabulaire. Depuis toujours mon éthique est de proposer dans un langage direct des œuvres qui n'ont rien à cacher


Formation
2011 Absolventen Prüfung (licence), UDK, avec Florian Slotawa et Pia Fries, Berlin, DE
2010 DNSEP, ESAG, Grenoble
2008 DNAP, ESAG, Grenoble
2006 BTS Design d'Espace, UNIVERIA, Grenoble
2002 BMA - Ebénisterie, Fédération Compagnonique des Métiers du Bâtiments
2001 BAC Professionnel - Ebénisterie
2001 CPP - Ebénisterie
1999 CAP - Ebénisterie, Institut Européen de Formation des Compagnons du Tour de France, Mouchard

Expositions
2017
- C.V, Galerie du Haut-Pavé, Paris, FR (solo)
- I will put my strength Into the things left standing, Künstlerhaus Bethanien, Berlin, DE (solo)
- Andere situation, Museum für photographie Braunschweig, DE
- Auf der Schwelle, Berlin, DE
- Inside terrain vague, ÜMLAUT, London, GB

2016
- Ready found, Index, Paris, FR (duo)

2015
- Alles muss man selber machen lassen, 11qm, Berlin, DE (duo)
- Overlaps, Kunstverein Neukölln, Berlin, DE (duo)

2014
- Courage, studio Chérie, Berlin, DE
- Dialogos, Centro d'Arte Contemporanea Ticino, Bellinzona, CH
- Gallery Anniversary, In Situ Gallery, Berlin, DE

2013
- Schaufenster, Künstlerhaus Bethanien, Berlin, DE
- Spiel Der Objekte, Kindl Brauerei, Berlin, DE
- Sabotage, In Situ Gallery, Berlin, DE

2012
- Survival Kit 4, Latvian Centre for Contemporary Art, Riga, LV
- PPP, Krome Gallery, Berlin, DE

2011
- Could i count on you while i'm away ?, Gloria Berlin, DE (solo)
- Ain't no mountain high enough, Tönnchen Tours, Berlin, DE (duo)
- Die Schulung meines Auges. Jarmuschek+partner, Berlin, DE (solo)
- Roaming, Palazzo Riso :Museo d'arte Contemporanea della Sicilia, Palermo, IT
- Free Piece, oqbo Gallery, Berlin, DE
- Territories, Frappant, Hamburg, DE

2010
- In the fall of twothousandandten we flowed upstream and had nothing to eat. Galleria Suzy Shammah, Milano, IT (duo)
- First, Last and Always, ESAG, Grenoble, FR
- Regards, Centre d'Art de la Bastille, Grenoble, FR
- Zwischen zwei investoren, Project Space, Berlin, DE

2008
- Jeune Création, La Villette, Paris, FR

2007
- Exposition de Noël, Centre National d'Art Contemporain, Grenoble, FR


Prix
2012 Bourse des arts plastiques de la ville de Grenoble

Vernissage de l'exposition de Mickaël Marchand "C.V."

[18:00-21:00] Vernissage de Nicolai Howalt et Esben Klemann "de travers"
Location:
Galerie Maria Lund
La galerie Danoise
48, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 33
Fax : +33 (0)1 42 76 00 10
Mail : galerie@marialund.com
Internet Site : www.marialund.com
Description:
photo - sculpture - installation
07. 11. 2017 - 06. 01. 2018
http://www.marialund.com/...

VERNISSAGE : le mardi 7 novembre de 18h à 21h en présence des artistes.
CONVERSATION : le jeudi 9 novembre à 19h30 : rencontre et discussion avec Nicolai Howalt et Esben Klemann.

L'assistant me regardait d'un œil amusé et vaguement ironique : ne pas faire vaut mieux que faire,
méditer vaut mieux qu'agir, et son astrophysique, seuil de l'Inconnaissable, valait mieux que
ma chimie pétrie de mauvaises odeurs, d'explosions et de petits mystères futiles.
Primo Levi : Le système périodique, Potassium - Ed. Albin Michel S.A., 1987

Nicolai Howalt pratique une abstraction concrète, une réalité élargie le plus souvent partant des éléments de la nature, pour tenter de saisir des dimensions moins visibles de notre existence. Esben Klemann interroge de façon ludique et innovante les matières et les formes en défiant les concepts établis. Avec de travers les deux artistes entament un dialogue en investissant l'espace physique de la galerie de façon inhabituelle.

L'exploration de structures fondamentales et des composantes essentielles de l'image (grains, pixels, trames) en lien avec un processus créatif très ouvert constitue le cœur des démarches du photographe Nicolai Howalt et du plasticien Esben Klemann. Nicolai Howalt interroge les notions de vie et de mort (Endings, 2011), la lumière du soleil, comme source de guérison et origine même de la photo (Light Break - 2015-2017) et les élémentaires - des métaux et les élémentaires chimiques - dans l'idée de les rendre visibles, d'en établir une forme de portraits en interaction avec le processus et la matière photographique (série Elements - 2016-2017). Il s'agit de tentatives de percevoir et mettre en perspective la vie humaine dans le monde, notamment les transitions entre différents états. En cela le travail de Nicolai Howalt se situe à la croisée de la science, de la photographie documentaire et de l'art. Esben Klemann est fasciné par la ligne et la grille comme formes neutres et les voit comme composantes fondamentales. Il met en jeu de fines trames de terre pour repousser les limites de la matière céramique, la perturbe en créant une tension ou en lui faisant subir des chocs dans un processus de découverte sans fin. Tel un musicien qui compose et recompose avec les mêmes accords - ici la terre, la terre sèche, la cuisson et l'émail. Parallèlement aux expérimentations avec la terre, il développe une œuvre de sculpture monumentale en plâtre ou en béton coulé - toujours dominée par la ligne qu'il laisse onduler dans des formes surprenantes rappelant par endroits le processus d'une géologie ivre. Son approche très ludique - Esben Klemann revendique le refus de l'ennui et le jeu comme ses motivations initiales - se retrouve dans ses dessins et ses dessins animés : de fascinantes ouvertures sur son processus de travail et les témoignages d'une esthétique affirmée et très personnelle où ligne, avènement de la forme et métamorphose incessante nous entraînent dans un chaos captivant.
Avec de travers Nicolai Howalt et Esben Klemann ont souhaité faire dialoguer leurs fascinations respectives tout en se défiant mutuellement, en mettant sens dessus-dessous les pratiques artistiques courantes. Ainsi le photographe Howalt a pris possession du sol et le plasticien Klemann des murs et du vide : les « grillages » en grès répondent subtilement aux photos des tissages frêles, œuvre d'une mite invisible. Une sculpture monumentale in situ établit un lien tout en imposant une distance, et l'observation d'un cristal de souffre déclinée dans 12 variantes, fruit du hasard et du processus chimique n'est pas sans rappeler les rêves des alchimistes. Affaire à suivre...


Présentée pour la première fois à la Galerie Maria Lund en 2015, l'œuvre du photographe danois NICOLAI HOWALT (né en 1970, vit au Danemark) a été largement exposée en Scandinavie, en Europe et aux Etats-Unis et a été primée par de nombreuses institutions prestigieuses (Hasselblad Foundation, Danish Arts Foundation etc.).
En France la Maison du Danemark a accueilli l'exposition How to hunt (série réalisée avec Trine Søndergaard) en 2012 et ses photographies sont entrées dans la collection Hermès et celle de la Maison Européenne de la Photo.

ESBEN KLEMANN (né en 1972, vit au Danemark) a surtout exposé dans son Danemark natal, dans les institutions (Charlottenborg, Bornholms Kunstmuseum, Vejen Kunstmuseum, Danmarks Keramikmuseum), les galeries et l'espace public. Il a notamment été invité, en 2013, par la ville de Vejen, à installer 14 sculptures en béton dans l'espace public (projet EGNSBETON). La Galerie Maria Lund l'a exposé pour première fois en 2013 dans le cadre de Terres - Copenhagen Ceramics Invites (Nouvelle vague - Palais de Tokyo-CPGA). L'année suivante Chaotiquement vôtre (avec Pernille Pontoppidan Pedersen) réunissait un ensemble de ses sculptures et une vidéo et en 2016 ses dessins et reliefs étaient exposé dans Traits d'un abri. Tout récemment une sélection de ses sculptures étaient présentée dans la 19e édition de la Biennale internationale de céramique, Châteauroux. L'œuvre d'Esben Klemann fait partie de nombreuses collections de référence au Danemark dont celle du Fond national pour l'art ; cette année il a reçu trois commandes pour l'espace public danois.

Vernissage de Nicolai Howalt et Esben Klemann "de travers"
Gauche : Nicolai Howalt | Colour correction lamp | boîte lumineuse et filtres
Kodak correcteurs de couleur | 35 x 25 cm | 2017
Droite : Esben Klemann | sans titre | grès | 25 x 15 x 2 cm | 2017

[18:00-21:00] Vernissage de Piero Livio "Dustmuseum"
Location:
Maison Européenne de la Photographie
MEP
5-7, rue de Fourcy
82, rue François Miron
75004 Paris
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 75 00
Fax : +33 (0)1 44 78 75 15
Mail : olaurent@mep-fr.org
Internet Site : www.mep-fr.org
Description:
Vernissage : Mardi 7 Novembre 2017
8 Novembre 2017 - 7 Janvier 2018

Commissaires d'exposition : Patrizia Mussa et Géraldine Sivel

Dès 1970, Piero Livio commence un projet qu'il nomme Dustmuseum. Il s'engage alors dans une collecte effrénée d'objets disparates, de rebuts et de fragments trouvés par hasard et destinés à l'oubli, puis leur redonne un nouveau visage en les intégrant dans des assemblages qui se muent en de fragiles sculptures qu'il fige en image par la photographie. La MEP présente dans cette exposition une sélection des dernières réalisations de ce travail encore en cours.

Vernissage de Piero Livio "Dustmuseum"

[18:00-21:00] Vernissage de Seung-Woo BAEK "photographies"
Location:
La Capitale Galerie
18, rue du Roule
75001 Paris
M° Châtelet, Pont Neuf, Louvre - Rivoli, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 21 19 31
Fax : +33 (0)1 42 21 19 32
Mail : info@lacapitalegalerie.com
Internet Site : www.lacapitalegalerie.com
Description:
du 7 novembre au 2 décembre 2017
Vernissage le mardi 7 novembre à partir de 18h

Présence photographe - nocturne mardi 14 novembre de 17h - 21h

De la fenêtre de la pensée

« L'hôtel est un endroit qui possède des fenêtres s'ouvrant sur le monde. À partir
de ces fenêtres, l'hôtel reflète de nombreuses vies et ses significations... Bien que présentant un paysage, les fenêtres d'hôtel offrent l'occasion de pénétrer profondément la raison d'être des individus et de l'existence du monde...

The Windows (Les fenêtres) de Baek sont un espace de réalité et de l'illusion.

L'artiste regarde de sa fenêtre, apprend et se retourne sur lui devant sa fenêtre...
La fenêtre devient un cadre de perception et de re-perception qui lui permet d'observer le moi et l'autre... et plein de significations et une vitre de sensation qui se reflètent comme une structure de la vie...mais aussi l'encadrement d'une sensation esthétique de la vue...

Un hôtel se situe à un emplacement qui offre une belle vue. Les gens souhaitent contempler cette vue, et se passionnent pour la beauté qu'elle offre. On cherche souvent une chambre d'hôtel qui présente une vue magnifique. Baek est un artiste qui regarde ces gens, et qui se prépare dans ce contexte...

Avec les hôtels d'aujourd'hui, le réel devient sans cesser l'imaginaire comme la caverne de Platon. La conscience représente un binairisme entre la réalité et l'illusion. Les fenêtres d'hôtel sont donc à la frontière et à l'intervalle de ce binarisme... La fenêtre raconte l'histoire de chaque individu, c'est le visage même de l'artiste. C'est la raison pour laquelle Baek photographie les fenêtres, et la raison d'existence même de ses œuvres. »

Vernissage de Seung-Woo BAEK "photographies"

[18:00-21:00] Vernissage du salon Fine Arts Paris
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
Du mercredi 8 au dimanche 12 novembre

Fort du succès commercial, scientifique et culturel rencontré par Le Salon du Dessin en tant que salon de spécialité, ses organisateurs proposent une nouvelle manifestation embrassant les différentes disciplines des Beaux-Arts.

FINE ARTS PARIS, mêlant dessin, peinture et sculpture, est un Salon conçu par des marchands, préservant l'esprit convivial et chaleureux du Salon du Dessin et s'ouvrant à tous les collectionneurs et amateurs d'art.

FINE ARTS PARIS réunira une trentaine de galeries renommées, françaises et internationales et présentera des stands pluridisciplinaires de peintures, dessins et sculptures du XVIème siècle à nos jours.

Vernissage du salon Fine Arts Paris

[18:30-19:30] Conférence inaugurale "Picasso 1947. Un don majeur au MNAM"
Location:
Musée national Picasso-Paris
Musée Picasso - Hôtel Salé
5, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 71 25 21
Fax : +33 (0)1 48 04 75 46
Internet Site : www.museepicassoparis.fr
Description:
La conférence inaugurale "Picasso 1947. Un don majeur au musée d'Art Moderne" reviendra sur les conditions du don de Picasso au musée national d'Art moderne en 1947, moment majeur de l'histoire de l'art et des collections nationales.

Avec :
Emilie Bouvard, conservatrice au Musée national Picasso-Paris
Brigitte Leal, conservatrice et directrice adjointe du musée national d'Art moderne, Centre Pompidou
Camille Morando, historienne de l'art et responsable de la documentation des œuvres du musée national d'Art moderne, Centre Pompidou

Entrée libre dans la limite des places disponibles.(Réservation conseillée)

Conférence inaugurale "Picasso 1947. Un don majeur au MNAM"

[18:30-21:00] RDV d'ART, 5e édition
Location:
Espace Christiane Peugeot
Centre Culturel Christiane Peugeot - Atelier Z
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : contact@espacechristianepeugeot.org
Internet Site : www.atelier-z.org
Description:
RDV d'ART, 5e édition

Exposition collective réunissant 34 artistes,
rythmée par 17 expositions personnelles
mettant quotidiennement en scène un duo d'artistes
En parallèle de l'exposition collective réunissant 34 artistes de qualité,
une salle est consacrée aux expositions personnelles d'un jour.
Permet à des duos d'artistes de s'exprimer, chacun leur tour,
en présentant conjointement leurs œuvres.

Commissaire d'exposition :
Gregor Podgorski - 06 60 48 12 34 - rdvart@gmail.com

Exposition collective
Du 8 au 26 novembre 2017
ouverture du mardi au dimanche, de 11h à 21h

Inauguration
Mardi 7 novembre de 18h30 à 21h

Renseignements sur le site de RDV d'ART :
www.rdvdart.com

RDV d'ART, 5e édition

[18:30-21:00] Vernissage d'atelier arcau "Une architecture du dialogue"
Location:
La Galerie d'Architecture
11, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 49 96 64 00
Fax : +33 (0)1 49 96 64 01
Mail : mail@galerie-architecture.fr
Internet Site : www.galerie-architecture.fr
Description:
atelier arcau
Une architecture du dialogue

exposition du 2 novembre au 2 décembre 2017
Les temps forts de l'exposition
23.11.17 I 14h I retour d'expériences
Le BIM, utile ou pas pour la maîtrise d'ouvrage ?
30.11.17 I 18h30 I pechakucha
Innovation, inspiration, disruption

atelier arcau est une agence d'architecture française fondée à Vannes en 1979, qui puise dans ses racines océaniques une partie des forces de sa liberté créatrice. C'est elle qui lui a permis de devenir une des agences d'architecture les plus reconnues de la façade atlantique.

Dirigé par les architectes Julien Veyron, Xavier Fraud et Marc Monnier, atelier arcau crée des lieux uniques combinant modernité et cohérence avec le contexte et la culture locale. L'équipe d'atelier arcau se distingue par sa capacité à entrer en dialogue avec les usagers futurs des projets qu'elle conçoit. Elle est également reconnue pour intégrer le respect de l'environnement et le développement durable à toutes les étapes de ses réalisations.

L'engagement de l'agence en architecture, urbanisme et interior design a déjà été récompensé de nombreuses fois : prix national AMO lauréat 2012 et 2015 ; world architecture festival award lauréat Singapore 2012 ; smart grid lauréat London 2013.

www.atelierarcau.fr

Vernissage d'atelier arcau "Une architecture du dialogue"
immeuble Steelband, Vannes © Hervé Le Reste

[18:30-22:00] Vernissage de Christian Zeimert "La vie est-elle un meccanaufrage ?"
Location:
La Réserve d'area
50, rue d'Hauteville
Fond de cour - 2ème étage
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 45 23 31 52
Fax : +33 (0)1 45 23 37 80
Mail : area.paris@wanadoo.fr
Internet Site : www.lareserveparis.com
Description:
En 1970, Pierre Godibert inaugure l'ARC (atelier de recherche et de création) au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris. Ce lieu, pour les trente ans à venir, sera le plus grand laboratoire français de l'art contemporain. La première manifestation est une double exposition qui présente Andy Warhol et Christian Zeimert. Pour tous les deux il s'agit d'une première exposition muséale et d'une consécration.
Qu'est-ce que ces artistes ont en commun ? Tous deux regardent le monde à travers les images de la presse. Warhol pioche dans l'actualité, Zeimert dans les magazines illustrés qui évoque la grande guerre de 14-18.

Le succès de Zeimert est immédiat, le grand collectionneur Daniel Cordier lui commande de nombreux tableaux, ils seront présentés à Beaubourg et on peu aujourd'hui les croisés aux Abattoirs, le musée d'art contemporain de Toulouse.

La peinture de Zimert est lente et minutieuse. Il lui faut plusieurs mois pour achever un tableau, ce qui ne facilite pas le développement de son marché. Mais cette attitude sera toujours la sienne.

Ses tableaux se construisent autours de jeux de mots, ils évoquent toujours l'enfance des jeux (confettis, jeux de cubes, meccano, etc.) mais ce qui en fait la force c'est leur attrait pictural. Les matières sont onctueuses et sensibles, elles parlent au-delà de ce que leur sujet exprime. Aujourd'hui, les 80 ans dépassés, les succès et la renommée derrière lui, il reste à découvrir comme un précurseur de la postmodernité.

Une sélection de ses œuvres est présentée à Area qui lui a déjà consacré quelques ouvrages.

Vernissage de Christian Zeimert "La vie est-elle un meccanaufrage ?"

[18:30-21:00] Vernissage de Hrant Minas Keshishian
Location:
La Galerie des Arts Plastiques
28, rue Darcet
75017 Paris
M° Place de Clichy
France
Mobile : +33 (0)7 60 87 86 44
Mail : Contact@La-GALERIE-Des-Arts-Plastiques.org
Internet Site : www.La-GALERIE-Des-Arts-Plastiques.org
Description:
peintre et compositeur égyptien Hrant Minas Keshishian

En tant que peintre, il a inventé le style néo-pharaonique en 1975 et en tant que compositeur, il a développé un style, des techniques modernes d'entreprise et des idiomes traditionnels du Moyen-Orient.

Son exposition se poursuivra pendant trois semaines jusqu'au jeudi 16 novembre.

Vernissage de Hrant Minas Keshishian

[18:30-21:30] Vernissage de Raymond Depardon "Correspondance New-Yorkaise 2017"
Location:
Espace Dupon Les Expos
Central Dupon Image
74, rue Joseph de Maistre
75018 Paris
M° Guy Môquet, Lamark - Caulaincourt
France
Phone : +33 (0)1 40 25 46 00
Fax : +33 (0)1 40 25 46 66
Mail : espacesphotos@dupon.com
Internet Site : www.centraldupon.com
Description:
Du 8 novembre au 12 janvier
Vernissage mardi 7 novembre à partir de 18:30

Direction Artistique Sylvie Hugues

En mai dernier, pour une exposition au French Institute (Fiaf) de New-York, François Hébel propose à Raymond Depardon de réaliser une « nouvelle » Correspondance new-yorkaise. 36 ans après, Depardon va accepter le même défi : envoyer une photographie par jour qui sera publiée quotidiennement par le journal Libération. Des prises de vue toujours en argentique, mais cette fois en négatif couleur à la chambre 20x25...

Les Correspondances new-yorkaises m'ont fortement marqué. Et je ne suis pas la seule ! Je suis donc particulièrement heureuse que Jean-François Camp m'ait demandé de participer à cette exposition qui regroupe, pour la première fois en France, les dix photographies de ce « remake ». Toutes sont tirées en grand format, comme pour La France de Raymond Depardon présentée à la Bnf et également produite par Central Dupon, nous projetant ainsi au coeur de « Big Apple ».

Sylvie Hugues

Vernissage de Raymond Depardon "Correspondance New-Yorkaise 2017"

[18:30-21:00] Vernissage de YU ZHUO "Vortex 溯洄"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Vernissage:
le 07 novembre 2017
18h30-21h00

Exposition:
du 07 au 12 novembre 2017
11h00-18h00

Le travail de Yu Zhuo est assez fluide en surface.
Le côté poétique des œuvres crée une couche de brume, derrière laquelle se trouve l'expression de l'artiste du rythme de l'espace.
Yu Zhuo a appliqué le concept artistique de "Inversion" à ses œuvres depuis le début de sa carrière de photographe. Pour lui, c'est un concept, un état d'esprit. Il ne s'agit ni d'avancer ni de revenir en arrière.

Contact:
ZETO ART 却道艺术
Contemporary Art Association
Wu Zhilong : zeto.art@outlook.com

Information:
www.zetoart.com
微信公众号 zetoart

Vernissage de YU ZHUO "Vortex 溯洄"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "L'ESPRIT DES LIEUX"
Location:
Galerie Insula
24, rue des Grands Augustins
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 71 97 69 57
Mobile : +33 (0)6 07 74 96 57
Mail : contact@galerie-insula.com
Internet Site : www.galerie-insula.com
Description:
du 7 novembre au 2 décembre 2017
Vernissage mardi 7 novembre / 18h30 - 21h en présence des artistes
Ouverture exceptionnelle samedi 11 et dimanche 12 novembre de 14h à 19h

La Galerie INSULA est heureuse de présenter dans le cadre du mois PARIS PHOTO l'exposition « L'ESPRIT DES LIEUX » » qui réunit une sélection de travaux d'Olivia LAVERGNE, des photos inédites de Thomas JORION, et les images du photographe espagnol Ramon CORNADÓ, réalisées en collaboration avec Béatrice BIZOT et présentées pour la première fois en France.

Cette exposition met en présence le regard de trois artistes qui, à travers leur approche singulière, révèlent par leur geste photographique l'âme des lieux abandonnés.

Avec Anywhere out of the world, OLIVIA LAVERGNE explore la dimension fictionnelle des architectures à l'abandon. Sa scénographie de l'image ouvre un cheminement dans l'imaginaire des lieux.

Les photos inédites de THOMAS JORION de la série Saudade, poursuivent son exploration du Portugal et nous livrent quant à elles un questionnement sur la fugacité du temps et la trace que l'homme laisse après son passage.

RAMON CORNADÓ dans une démarche inverse avec Inner Lanscapes, réintroduit la figure humaine au sein de ces lieux désertés en mettant en scène les sculptures de BÉATRICE BIZOT dans des espaces périphériques, voués à l'abandon ou à la ruine.

Vernissage de l'exposition "L'ESPRIT DES LIEUX"
De haut en bas : O. Lavergne©, T. Jorion©, R. Cornadó©

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Parures"
Location:
Ateliers d'Art de France
55, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Mail : info@ateliersdart.com
Internet Site : www.latelier-viaducdesarts.com
Description:
EXPOSITION-VENTE
Du 8 novembre 2017 au 6 janvier 2018

Bijoux de tête, de cou, de poignet ou de main...

Une ode à la parure à travers une exploration de matières variées et une diversité originale de créations à la frontière du bijou et de l'accessoire.

Les créateurs : ALEX+SVET [alt&GO], Sara Bartko, Marine Cauvin, Ghislaine Darlavoix, Julie Eulalie, Michèle Forest, Marie Grimaud, Isabelle Léourier, Bruno Livrelli, Yannick Mur, Nini Peony, Sarah Radulescu, Harumi Sugiura, Julie Varnier.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition collective "AFRIKA'S"
Location:
Renaissance Paris Republique Hotel
40, rue René Boulanger
75010 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 71 18 20 95
Fax : +33 (0)1 40 99 88 01
Mail : creative.manager@renaissanceparisrepublique.com
Internet Site : renaissance-hotels.marriott.com/renaissance-paris-republique-hotel
Description:
Du 8 Novembre au 8 Décembre
Vernissage Mardi 7 Novembre à partir de 18h30

12 artistes au travail sur divers mediums
Bill Akwa Bétotè - Nelson Gomes Teixeira - Beya Gille Gacha - Anissa Lalahoum - Caroline Gueye - Fawzi Brachemi - Fred Ebami - Henri Abraham Univers - Thérèse Ngalula - François Beaurain - Noumbissi Design - Patrick Raymond

Avec la présence du DJ Nodjock

>> invitation

Vernissage de l'exposition collective "AFRIKA'S"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Wanderings"
Location:
Galerie Deux6
66, avenue de la Bourdonnais
75007 Paris
M° Ecole Militaire
France
Phone : +33 (0)1 83 89 21 39
Mail : contact@deux6.com
Internet Site : www.deux6.com
Description:
une exposition collective pendant la semaine de Paris Photo

avec :
Hervé Saint Hélier
Clément Beauvais
Guillaume Dupré
Thomas Laconis
Phillipe Charlot
Maxime Hibon

Retrouvez également
Boris Wilensky et Patrick le Hec'h

vernissage le mardi 7 novembre à partir de 18h30
Exposition du 7 au 14 Novembre
Nocturne Jeudi 9 novembre jusqu'à 21h30

Vernissage de l'exposition collective "Wanderings"




[19:00] 10 ans de la Cité de l'architecture et du patrimoine
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
10 ans de la Cité de l'architecture et du patrimoine

[19:00] 64ème édition des Oscars du Rugby Midi Olympique
Location:
7 place Vendôme
Pavillon Vendôme (place Vendôme)
7, place Vendôme
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Description:
Mardi lors de la 64eme édition de la cérémonie, l'ouvreur de Clermont Camille Lopez a reçu l'Oscar d'or du Midi Olympique.

Il aurait sans doute préféré être à Marcoussis pour préparer la Tournée d'automne avec le XV de France, mais Camille Lopez était bel et bien au Pavillon Vendôme, en béquilles suite à sa fracture de la malléole, pour recevoir son Oscar d'or. Les « Oscars Midi Olympique », fêtaient en effet leur 64eme édition ce mardi, devant plus 300 invités, parmi lesquels Boris Diaw ou Florent Manaudou. Le troisième ligne de La Rochelle Kevin Gourdon a quant à lui reçu l'Oscar d'argent, et le talonneur de Toulon et capitaine de l'équipe de France Guilhem Guirado l'Oscar de bronze.

#OscarsMidol

[19:00] Lancement de la nouvelle campagne de communication du Lido
Location:
Lido
116, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 76 56 10
Fax : +33 (0)1 45 61 19 41
Internet Site : www.lido.fr
Description:

[19:00] Lancement de la nouvelle plateforme SVOD de Fox Play
Location:
L'Aiguillage galerie
19, rue des Frigos
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand, Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 84 52 46
Fax : +33 (0)1 43 55 64 37
Mail : aiguillage@aiguillage.org
Internet Site : www.aiguillagegalerie.com
Description:
chez Paolo Calia aux Frigos de Paris

[19:00-22:00] Preview de la foire Paris Photo 2017
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
par JP Morgan

du 9 au 12 novembre 2017
12h-20h jeudi-samedi / 19h dimanche

Paris Photo, la plus grande foire internationale dédiée au médium photographique, présentera sa 21e édition au Grand Palais du 9 au 12 novembre 2017.

190 galeries et éditeurs répartis sur trois secteurs présentent un panorama complet de l'histoire de la photographie, d'œuvres historiques à la création contemporaine, d'éditions rares et limitées aux avant-premières des livres d'artistes.

Rendez-vous incontournable pour les collectionneurs et les amateurs d'art et de photographie, un programme public ambitieux complètera cette offre avec des expositions, des prix, des cycles de conférences, des films et des séances de signatures.

SUIVEZ PARIS PHOTO ON-LINE :
www.parisphoto.com
#parisphotofair @ParisPhotoFair

Vernissage de la foire Paris Photo 2017

[19:00] Soirée d'inauguration du restaurant La Calavados "Origins"
Description:
La Calavados "Origins"
40 Avenue Pierre 1er de Serbie
75008 Paris

Mardi 7 novembre 2017, de nombreuses célébrités venues du monde de la musique, du petit et du grand écran se sont rendues dans le très prestigieux 8e arrondissement de Paris afin d'assister à l'inauguration de La Calavados Origins, un restaurant/cabaret club qui accueillait déjà des personnalités telles que Serge Gainsbourg et Christian Dior dans les années 1960 à 90.
À lire aussi

Sur le "tapis rouge" de cet événement, Marjolaine Bui (devenue célèbre en 2003 grâce à l'émission Greg le millionnaire sur TF1) et la jeune et jolie Carla Ginola, nouvelle chroniqueuse de Touche pas à mon poste (C8) et sublime fille de David Ginola, ont incontestablement été les personnalités les plus scrutées dès leur arrivée sur les lieux.

Divine dans sa robe crème associée à d'imposantes boucles d'oreilles, la première - aujourd'hui âgée de 36 ans et brillamment reconvertie dans l'immobilier - a très vite capté l'attention des photographes présents grâce à son sourire ravageur. De son côté, la jolie Carla (24 ans) avait opté pour un look bien moins sage avec un pantalon noir associé à une chemise en jean très déboutonnée ! Succès garanti !

Dans l'enceinte de l'établissement dirigé par Nathalie Kabla O'Hayon, les deux jeunes femmes ont pu croiser la route de nombreuses personnalités invitées par Caroline Balland. Parmi celles-ci, Myriam Abel - qui a profité de l'événement pour donner de la voix - et son mari Roland Baron, les comédiens Patrick Braoudé, Zinedine Soualem (venu avec sa compagne Caroline Faindt), Alexandre Le Strat, Noom Diawara et Cyrielle Joelle, le chroniqueur de TPMP Jean-Michel Maire, les chanteuses Louisy Joseph, Ortal Malka et Chanez, la journaliste Annabelle Baudin, le sportif Cyril Benzaquen, la cheffe pâtissière Claire Verneil (vue dans Masterchef sur TF1 en 2011), l'humoriste Cartouche mais aussi Anthony Dupray (Premiers baisers, Le Miel et les abeilles, Les Années fac...) !

en présence de Marjolaine Bui, Anthony Dupray, Jean-Michel Maire, Carla Ginola, Cartouche, Caroline Balland, Claire Verneil, Zinedine Soualem, Caroline Faindt, Louisy Joseph, Chanez, Myriam Abel, Alexandre le Strat, Noom Diawara, Ortal Malka, Cyrielle Joelle, Cyril Benzaquen, Annabelle Baudin, Roland Baron, Nathalie Kabla O'Hayon, Caroline Balland, Patrick Braoudé

Soirée d'inauguration du restaurant La Calavados "Origins"
Carla Ginola

Soirée d'inauguration du restaurant La Calavados "Origins"
Marjolaine Bui

[19:00] Vernissage "Hermès à tire-d'aile - Les mondes de Leïla Menchari"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Grand Palais - Galerie Sud

du 8 novembre au 3 décembre 2017

La maison française présentera en novembre prochain au Grand Palais l'exposition "Hermès à tire-d'aile - Les mondes de Leïla Menchari", soit un parcours de huit saynètes mettant en lumière l'univers poétique et flamboyant de Leïla Menchari, signature des vitrines Hermès de 1978 à 2013.
Après son célèbre Saut Hermès qui lancera sa 9ème édition l'an prochain, la maison française investit de nouveau le Grand Palais en novembre à l'occasion d'une exposition d'envergure consacrée au travail de Leïla Menchari, signature des vitrines Hermès de 1978 à 2013. Tout au long de huit saynètes thématiques scénographiées par Nathalie Crinière, l'univers percutant, flamboyant et imaginatif de l'artiste se raconte. Celle qui a imaginé, dessiné et signé les décors magiques des vitrines du sellier parisien, tout en dirigeant le Comité couleurs de la soie, a toujours privilégié les jeux de matières, l'énergie de la couleur et la poésie de ses voyages, tout en travaillant avec des corps de métiers au savoir faire exceptionnel.Hermès à tire-d'aile - Les mondes de Leïla Menchari, c'est donc une histoire de rêve, de création et de partage contée par l'une des figures emblématiques de la maison Hermès. A noter qu'un ouvrage, Leïla Menchari, la Reine Mage, sera publié en novembre 2017, en coédition avec Actes Sud, pour accompagner l'exposition parisienne.

[19:00-21:00] Vernissage de Jose Manuel Navia "Cervantes ou le désir de vivre"
Location:
Instituto Cervantes
7, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V, Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 40 70 92 92
Fax : +33 (0)1 47 20 27 49
Mail : cenpar@cervantes.es
Internet Site : paris.cervantes.es
Description:
Du 07/11/2017 au 13/01/2018

L'Instituto Cervantes de Paris présente, à partir du 7 novembre 2017, l'exposition "Miguel de Cervantes ou le désir de vivre", organisée avec Acción Cultural Española (AC/E). Cette exposition a été organisée dans le cadre du IV Centenaire de la mort de Cervantes. #400Cervantes

Dans le cadre du vernissage de l'exposition, le photographe Navia présentera ce projet de 46 photographies, un parcours visuel par les endroits et chemins parcourus par Miguel de Cervantes au long de sa vie. Dans cette exposition qu'aura lieu jusqu'au 13 janvier 2018, le point de vue du photographe Navia est à la fois subjectif, évocateur et radicalement contemporain : À travers l'image, il a fait du territoire cervantin, le sien - c'est à dire le nôtre - tant sur le plan littéraire que sur le plan réel.
José Manuel Navia(Madrid, 1957) est un photographe diplômé en philosophie en 1980. Son travail de reporter a eu comme résultat une photographie plus personnelle, toujours en couleur et de type documentaire. Il est fasciné par le pouvoir de signification de la photographie et de sa relation avec la littérature et la parole.
Cette présentation aura lieu à 19h et sera suivie du vernissage de l'exposition dans la salle d'exposition de l'Instituto Cervantes de París.

Miguel de Cervantès, le personnage réel, est resté souvent caché par la figure chevaleresque du héros de sa grande création littéraire. Il a cependant une extraordinaire carrière personnelle que l'Action Culturelle Espagnole (AC/E), l'Institut Cervantès et l'Agence Etatique de Coopération pour le Développement (AECID), à l'occasion de l'anniversaire des quatre cents ans de sa mort, ont souhaité revivre et souligner de la main et du regard du photographe José Manuel Navia ; celui-ci, en un tout aussi extraordinaire cheminement, est allé suivre ses traces.
Le résultat, c'est un hommage à l'homme et à son devenir derrière l'œuvre qui s'affiche dans cette exposition, fruit de la collaboration entre AC/E, l'Institut Cervantès et AECID, et dans le livre du même titre qu'ils ont édité ensemble aux Editions Anómalas.
"Dans ce travail, qui est, sans doute, l'un des plus personnels que j'ai réalisé jusqu'à présent, j'ai voulu faire face, sans la moindre réserve, à la difficile et passionnante relation - essentielle pour moi - qui s'établit entre limage et parole, photographie et littérature, et toujours sur la base de l'importance que j'accorde, comme photographe, à l'idée de marque (face à celle de l'âme). Pour procéder à des investigations en tout cela, je me suis permis le luxe de travailler à partir de la vie et de l'œuvre de l'un des plus grands écrivains, non seulement d'Espagne, mais de la littérature universelle, Miguel Cervantès. Des surprises et des incertitudes m'ont assailli sans répit. L'audace ne doit pas être en petit". Navia
Cette exposition a été organisée dans le cadre du IV Centenaire de la mort de Cervantes. #400Cervantes

Vernissage de Jose Manuel Navia "Cervantes ou le désir de vivre"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'ivresse du mouvement, la photographie de sport"
Location:
Maison des Arts d'Antony
20, rue Velpeau
Parc Bourdeau
92160 Antony
M° RER B Antony
France
Phone : +33 (0)1 40 96 31 50
Mail : maisondesarts@ville-antony.fr
Internet Site : www.ville-antony.fr/maison-des-arts
Description:
Dans le cadre de l'exposition « L'ivresse du mouvement, la photographie de sport »

du 2 novembre 2017 au 7 janvier 2018

la Maison des Arts vous invite au vernissage le mardi 7 novembre à 19h
avec
la Galerie Jean-Denis Walter
Romain et Thomas de la Bouvrie

- conférence de Romain de la Bouvrie : mardi 14 novembre à 18h30
- visite guidée : samedi 18 novembre à 16h
- atelier pratique en famille : mercredi 22 novembre à 14h30

Vernissage de l'exposition "L'ivresse du mouvement, la photographie de sport"
Vernissage de l'exposition "L'ivresse du mouvement, la photographie de sport"

[19:00-21:00] Visite privée de l'exposition "Gauguin l'alchimiste" par Morgan Stanley
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Grand Palais, Galeries nationales

11 Octobre 2017 - 22 Janvier 2018

Paul Gauguin (1848-1903) est l'un des peintres français majeurs du XIXe siècle et l'un des plus importants précurseurs de l'art moderne. L'exposition du Grand Palais retrace son étonnante carrière, dans laquelle il a exploré les arts les plus divers : peinture, dessin, gravure, sculpture, céramique, etc. Les chefs-d'œuvre réunis mettent en avant le travail de l'artiste sur la matière ainsi que son processus de création : Gauguin va bâtir son art sur la répétition de thématiques et de motifs récurrents.

Exposition organisée par l'Art Institute of Chicago, l'Etablissement public des musées d'Orsay et de l'Orangerie et la Réunion des musées nationaux-Grand Palais, Paris.

L'exposition bénéficie du soutien de Mazars, de Nexity, d'Art Mentor Foundation Lucerne, et du Palais des Thés.

Vernissage de l'exposition "Gauguin l'alchimiste"

[19:30] 13ème édition des Trophées de l'APAJH
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
13ème édition des Trophées de l'APAJH

[19:30] Vernissage de l'exposition photoexpo "Géants, le spectacle de la montagne'"
Location:
Librairie Volume
47, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, République
France
Phone : +33 (0)1 85 08 02 86
Mail : contact@librairievolume.fr
Internet Site : www.librairievolume.fr
Description:
L'unique Jad HUSSEIN accroche les photographes Andrea BOTTO, Faustine FERHMIN, Naoki ISHIKAWA, Thomas ROUSSET, Thomas STÖCKLI, Joël TETTAMANTI, Bertrand TRICHET et Cyrille WEINER sur les murs de VOLUME le temps de l'exposition "GÉANTS, LE SPECTACLE DE LA MONTAGNE" du 8 novembre au 6 décembre.

vernissage le 7 novembre à 19h30

Vernissage de l'exposition photoexpo "Géants, le spectacle de la montagne'"





[20:00] Avant-première du film "Maryline"
Location:
Cinéma Pathé de Boulogne-Billancourt
26, rue Le Corbusier
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean-Jaurès
France
Phone : 0 892 69 66 96
Internet Site : www.cinemasgaumontpathe.com/cinemas/cinema-pathe-boulogne/
Description:
Avant-première exclusive du film "Maryline",
suivie d'un débat en présence de Guillaume Gallienne et Adeline d'Hermy de la Comédie-Française

Après "Les garçons et Guillaume à table", venez découvrir en avant-première Maryline, le nouveau film de Guillaume Galliene, le mardi 7 novembre à 20h au Pathé Boulogne.
Séance en présence de l'équipe du film à ne pas manquer !

Avant-première du film "Maryline"

[20:00-23:00] Lancement du DVD de Cédric Villani "Un mathématicien aux Métallos"
Location:
Luminor Hôtel de Ville
anciennement Nouveau Latina
20, rue du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 47 86
Mail : luminor.hotel.de.ville@gmail.com
Internet Site : www.luminor-hoteldeville.com
Description:
Au programme
20h-21h : projection de "MaTHéMaTiQUE dE la cHaUVE-sOUris"
Réalisation François-Joseph Botbol
21h-22h : débat
22h-23h30 : dédicace et cocktail

Carton d'invitation valable pour 2 personnes
RSVP INDISPENSABLE
01 55 00 70 83 / 86 ou editions@artefrance.fr

Lancement du DVD de Cédric Villani "Un mathématicien aux Métallos"

[20:00-22:00] Vernissage de Véronique Durruty "11265 Japan Trip"
Location:
Galerie Lehalle
3, rue Augereau
75007 Paris
M° Ecole Militaire, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 45 55 80 99
Fax : +33 (0)1 47 53 77 10
Mail : lehalle.galerie@wanadoo.fr
Internet Site : www.courbot-lehalle.com
Description:
Vernissage le 7 novembre à partir de 20h
Exposition du 8 au 12 novembre de midi à minuit

Dans le cadre de Paris Photo, la Galerie Lehalle est heureuse de présenter une exposition personnelle de Véronique Durruty. 11265, Japan Trip propose une réflexion sur le paradoxe japonais, entre tradition et modernité. A l'occasion de Paris Photo, faites un saut dans l'espace, dans le temps peut-être, venez au Japon à Paris.

Vernissage de Véronique Durruty "11265 Japan Trip"
Harajuku Girl 2/5
2004
30 x40 cm
Tirage sur papier
Hahnemühle fine art en fibre de bambou

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés