Sunday, November 12, 2017
Public Access


Category:
Category: All

12
November 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Location:
Maison Chloé
28, rue de la Baume
5, avenue Percier
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 94 33 33
Internet Site : www.chloe.com/fr/labaume/index
Description:
du 4 juillet au 6 septembre 2017, puis du 18 octobre au 18 novembre
Horaires : 11h30 - 18h30
Visite gratuite sur réservation préalable sur www.chloe.com/bourdin

Chloé dévoile un nouvel espace culturel : la Maison Chloé. Situé à quelques pas de son siège parisien, cet immeuble haussmannien accueillera tout au long de l'année les expressions de différentes féminités, avec un programme d'expositions et d'événements mettant à l'honneur 65 ans de créations et d'histoires, de la fondatrice de la maison, Gaby Aghion, aux filles Chloé d'aujourd'hui. Ces expressions artistiques donneront vie à cette féminité unique célébrée par Chloé et refléteront la mission qui a toujours été celle de la maison : donner aux femmes la liberté d'oser être elles-mêmes.

« Chloé a toujours cru en une féminité naturelle. A la fois chic et désinvolte, une attitude qui place Chloé à l'intersection du savoir-faire de la couture parisienne et du savoir-être de la jeunesse - qui fait de Chloé une marque unique », précise Geoffroy de la Bourdonnaye, Président de Chloé.

A l'occasion de l'inauguration de la Maison Chloé, le 2 juillet 2017, Judith Clark, commissaire d'exposition et scénographe de renom, a créé un parcours singulier. Grâce à une circulation originale conduisant de l'entrée rue de La Baume aux showrooms, ou des salons VIP au patrimoine situé au cinquième étage ; mais aussi au gré d'une sélection riche d'objets, vêtements et photographies retraçant sept décennies de mode, les visiteurs pourront s'immerger dans l'univers de la fille Chloé.

Pour sa première exposition temporaire, la Maison Chloé met à l'honneur Guy Bourdin. Un lien particulier les unit. Le photographe français a en effet créé le plus grand nombre d'éditoriaux de mode mettant en lumière les créations Chloé. Par un jeu de mise en scène habile, Judith Clark oppose deux types de féminité, soulignant le contraste entre les images explosives et controversées de l'un des principaux photographes de mode et les vêtements au chic bohème représentés dans ces mêmes images. Avec ces photographies et ces pièces d'archives inédites, l'exposition offrira un nouveau regard sur l'œuvre de Guy Bourdin.

« J'adore l'idée que dans une salle les gens découvrent des pièces extraites des archives », dit Judith Clark, « puis que ces objets 'débordent' dans la salle à côté et conduisent le visiteur vers une galerie emplie de magnifiques tirages. La robe Chloé se faufile dans l'histoire mais aussi à travers le bâtiment, qui lui-même donne l'impression d'être habité par le regard unique de Guy Bourdin. »

L'exposition trouve son point de départ dans une salle baptisée « Chloé Girls - The Anthology A-Z », une installation permanente conçue à partir des créations iconiques de la maison. L'histoire commence en 1952, lorsque Gaby Aghion fonde une maison dédiée au prêt-à-porter de luxe et invente une attitude qui allie joie de vivre, audace, liberté et élégance.
Cette installation interactive pensée par Judith Clark, associe de manière ludique des objets de la fondatrice aux créations des directeurs artistiques qui ont œuvré chez Chloé : une photo de Gaby sautant au milieu des dunes du désert égyptien est placée non loin du fameux « maillot de bain ananas » signé Stella McCartney. Ailleurs, un motif peint sur les murs de la cuisine de Gaby vient trouver sa place près d'un croquis noir et blanc de Karl Lagerfeld.

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
01. Guy Bourdin, Paris Vogue 1975, Chloé Autumn-Winter 1975 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
02. Guy Bourdin, Paris Vogue 1973, Chloé Spring-Summer 1973 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1979 - Chloé collection printemps-été 1979 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1971, Chloé collection automne-hiver 1971 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1970, Chloé collection printemps-été 1970 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1956, Chloé collection printemps-été 1956 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Salon de la Photo 2017
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Pavillons 5.1 et 5.2

Du jeudi 9 au lundi 13 novembre 2017
De 10h à 19h (lundi jusqu'à 18h)

Le rendez-vous de toute la chaîne de l'image

Cinq journées pendant lesquelles professionnels de l'image, amateurs éclairés et grand public se sont rencontrés, ont échangé et ont partagé leur passion pour la photographie.
Cinq journées faites : de grandes rencontres avec des photographes professionnels et de renommée internationale, d'animations et d'ateliers pratiques, de conférences sur les aspects multiples des métiers de la photographie, une librairie, un village de vente...

Le Salon de la Photo s'installe comme le rendez-vous annuel incontournable de tout ce qui fait la photographie, de la prise de vue à l'impression, pour tous ceux qui en font.⠀

>> invitation (code : FHEYE17 ou LNC17 ou CPCE17)

#SalonPhotoParis

Salon de la Photo 2017

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00] Finissage de Vincent Ganivet "ATLAS & AXIS"
Location:
Les Instants Chavirés
ancienne Brasserie Bouchoule
2, rue Emile Zola
7, rue Richard Lenoir
93100 Montreuil
M° Robespierre
France
Phone : +33 (0)1 42 87 25 91
Mail : infos@instantschavires.com
Internet Site : www.instantschavires.com
Description:
du 04 octobre au 12 novembre 2017
du mercredi au dimanche 15h - 19h - Entrée libre
vernissage mercredi 4 octobre 18h-21h

ATLAS & AXIS
Deux disciplines se rencontrent dans l'oeuvre de Vincent Ganivet : l'architecture, créatrice d'espace couvert, et les arts plastiques, créateurs d'espace ouvert. Avec les techniques de l'architecture, l'étude des forces de traction et de compression, l'artiste réalise pourtant un objet qui est l'inverse de l'architecture : des arcs sans voûte, sans édifice, à la fois flottant dans l'espace et fermement ancrés dans le sol. (Juliette Cortes)

En anatomie, l'atlas et l'axis sont les deux premières vertèbres cervicales de l'homme. L'atlas supporte la tête et l'axis lui permet de pivoter. Le nom d'atlas provient de l'analogie avec Atlas, le titan condamné, dans la mythologie grecque, à porter éternellement le monde sur son épaule. C'est précisément pour ne pas avoir à porter éternellement des parpaings ou des matériaux lourds que Vincent Ganivet s'est imaginé un jour employer du polystyrène pour ses sculptures. Il faut reconnaître que le "dialogue avec la matière" que Claude Levi-Strauss envisageait pour son bricoleur dans La Pensée sauvage, est aussi très souvent question de contingences extrinsèques.
Pourtant, avec le polystyrène, Vincent Ganivet ne cède à aucun compromis, ni avec sa pensée de constructeur, ni avec sa logique d'emploi de matériau de construction produit industriellement. Par suite, le polystyrène souligne la dimension ludique des principes que l'artiste échafaude dans ses oeuvres : il emploie souvent les termes de jeu - de construction, d'apesanteur etc. - et aime faire remarquer que ses arches en parpaings révèlent en profil leur subtile dentelle de creux et de pleins. Avec le polystyrène, Vincent Ganivet atteint une sorte d'harmonie de fond et de forme, où la légèreté du dessin croise l'éther du matériau. À blanc - comme une balle à blanc, une maquette en blanc, un examen blanc - la sculpture en polystyrène a tout de l'essence, de la tension et de l'intelligence de ses cousines en matériaux lourds, la résistance et le danger en moins.
Pour revenir à l'atlas et l'axis, les orthopédistes les désignent également sous les termes de C1 et C2. Or, dans le principe que Vincent Ganivet a mis en place pour désigner ses sculptures, le "C" vaut pour "caténaire" (de catena : la chaîne), puis le premier chiffre renvoie au nombre d'arches, le second au nombre de clés de voûte, le dernier au nombre de pieds. Combien d'arches, de clés et de pieds seront déployés dans l'exposition ? À ce jour, le code de l'installation pour "Atlas & Axis" n'est pas connu et sera probablement fonction de contingences intrinsèques. Une seule chose est sûre : pour la première fois, la démolition de l'oeuvre aura lieu en public, comme un feu d'artifice inversé, une célébration de la pesanteur, un potlach joyeux et collectif.

Vernissage de Vincent Ganivet "ATLAS & AXIS"

L'association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien
de la Ville de Montreuil, du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France)
et du Conseil Régional d'Île-de-France.
En partenariat avec le Carré - Scène Nationale, centre d'art contemporain, Château-Gontier.

LES CHANTS DU STYRÈNE
Un cycle de 5 programmes vidéo hebdomadaires proposé par Vincent Ganivet & Laetitia Chauvin, dans l'espace-vidéo de la brasserie Bouchoule.
Chaque programme est diffusé en continu pendant l'exposition et est renouvelé tous les dimanches. Films et extraits de films, documents et vidéos autour du travail de l'artiste, vidéos d'artistes entre autres choses ...
Programmation en entrée libre du mercredi au dimanche 15h-19h.

I - Pourquoi ça tombe ?
Erik Bullot** & Christo & Sabine Massenet** & Stick Bombs & Vivien Roubaud & Domino Cascade*
II - Comment ça tient ?
Nanouk l'Esquimau & Bucky Fuller & Hans-Walter Müller & Polyorcétie* & voûtes mexicaines & vaisselle
III - Fun House on progress
Olivier Grossetête & le Cnit & Jean-Luc Godard & Travail à la chaîne*
IV - Bigger than ...
Nancy Holt & Ajutage* & Le Havre & Jan Kopp** & Niemeyer
V - Process d'atelier / Gestes industriels
Alain Resnais & la gravure à la cuillère & Andreï Roublev & Chloé Dugit-Gros** & Guillaume Gouerou

+ SURPRISES

* Vidéos de Vincent Ganivet
** Collection départementale d'art contemporain de Seine-Saint Denis.


Vincent Ganivet, né en 1976, est un sculpteur qui déploie « des stratégies pour détourner le quotidien. À partir d'un vocabulaire plastique élémentaire, sa politique globale est celle du contre-emploi : sous ses doigts les gravats deviennent matière à paysages, les dégâts des eaux s'exposent, la poussière forme des constellations, les feux d'artifices se tirent en plein jour et les arches de parpaing s'envolent. De son expérience des chantiers, l'artiste a pris le goût des matériaux simples et modestes : ses oeuvres font converger l'univers BTP (ses éléments bruts, sa charge constructive), les jeux modulaires (assemblage, empilement, tension et mise en équilibre) et la recherche du dépassement» (Extrait du texte d'Eva Prouteau écrit à l'occasion de l'exposition de l'artiste à la Chapelle du Gêneteil, 2017).
Sa réputation s'est accrue grâce à ses grandes arches, ses « catènes », faites de briques, de parpaings ou de containers comme celle visible actuellement au Havre (« Un été au Havre » 2017) dans le cadre des 500 ans de la ville.

vincentganivet.fr

17:00  
18:00  
19:00  
20:00  
21:00  
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés