Tuesday, November 14, 2017
Public Access


Category:
Category: All

14
November 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Exposition de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
14 octobre - 23 décembre 2017

Être un naufragé, c'est être un point au milieu d'un cercle, perpétuellement. [...] Quand vous élevez le regard, vous vous demandez parfois [...] s'il n'y aurait pas quelqu'un d'exactement comme vous qui élève lui aussi le regard, lui aussi coincé dans cette géométrie, lui aussi en train de lutter contre la peur, la rage, la folie, la désespérance et l'apathie.
L'histoire de Pi, Yann Martel

La Galerie Karsten Greve a le plaisir de présenter Perpetually at the Centre, nouvelle exposition de Claire Morgan. Plasticienne d'origine irlandaise, elle est parmi les plus recherchés et talentueux artistes de la scène internationale. Cette exposition dévoile au public les œuvres récentes de l'artiste, spécialement réalisées pour cet espace. Nourrie de préoccupations écologiques et étiques, l'exposition est constituée de quatre nouvelles installations monumentales, où domine la dynamique des corps d'animaux taxidermisés qui semblent être contenus dans des environnements étrangers, mais aussi par de récentes sculptures sous-verre où l'écriture s'ajoute au dramatisme des compositions. Un corpus de délicats dessins permet de découvrir le minutieux travail de conception de l'artiste, en contraste avec le geste ardent et instinctif de la surprenante série de toiles grand format.

Le travail de Claire Morgan explore l'ambivalence de l'être humain dans son rapport avec la nature qui l'entoure. La réflexion autour de la présence de l'homme dans le monde, qui a comme conséquence la progressive destruction de l'environnement naturel, est objectivée par l'artiste dans ses installations, où les animaux taxidermisés semblent s'adapter à un monde de gaspillage consumériste qui tente de les engloutir. Dans la suspension temporelle qui caractérise ces sculptures aériennes, où les corps sont figés dans un mouvement perpétuel, le conflit se joue entre la vie et la mort, entre l'organique et l'artificiel.

Le projet de cette exposition est né de la contemplation du pouvoir de la nature, ainsi que de l'exploration du soi, de l'égo et de la condition mortelle de l'être humain. L'immensité de la mer, des forêts et de la nuit qui se manifestent comme un abîme, ont été l'objet d'une méditation profonde jusqu'à en devenir métaphore de l'existence entière, révélant à l'homme sa vulnérabilité. Cette réflexion n'est pas sans considérer la crise humanitaire en cours en Méditerranée, où la mer peut basculer d'espoir de vie à tombeau pour des milliers de migrants, ou la récente tragédie de la Grenfell Tower où les habitants ont vu leurs appartements se transformer en vision cauchemardesque. Les extrêmes changements climatiques, signaux d'alarme de futures crises humanitaires, font aussi partie des préoccupations qui inspirent l'artiste.

Les animaux naturalisés sont aussi symbole des batailles intimes de l'artiste, ils sont témoins de la prise de conscience de ses propres passions. Le besoin de chacun d'exister est pour Claire Morgan fortement lié à la passion et à la violence, à travers lesquelles s'expriment les nécessités humaines. La lutte fait partie du paysage intérieur de l'homme : qu'elle soit physique ou psychologique, elle engendre des cas de conscience. Ces questionnements guident aussi l'organisation de l'exposition, qui se déroule en suivant des couples d'idées spécifiques: le soi et la violence, le passage du temps et la transcendance, la peur du noir et de se noyer, le feu et la mort.

Le principe même de la taxidermie, que Claire Morgan exécute de sa propre main, repose sur une contradiction, ayant pour objectif de donner une apparence vivante à ce qui est mort. Cette ambivalence est propre à toute son œuvre : dans les dessins comme dans les peintures, des résidus du processus de taxidermie sont utilisés comme matériaux graphiques. Des éléments comme les os ou le sang, ainsi que des corps entiers d'animaux, sont intégrés dans les œuvres et leur donnent alors un caractère symbolique et rituel.

Dans le travail de l'artiste la nature est stupéfiante, parfaite dans son immobilité. L'ambiguë présence vitale de ces animaux taxidermisés contraste avec les fragiles formes géométriques créées par cette « vertueuse assemblagiste » à l'aide de fils de nylon auxquels sont suspendus graines de pissenlit ou fragments de plastique. Le monde de Claire Morgan est un univers où la nature, menacée par la présence envahissante et cynique de l'être humain, résiste dans toute sa beauté. Elle s'incarne dans la perfection d'un scénario géométrique et minimaliste, mais aussi dans la fragilité de structures si légères qu'elles pourraient disparaître par le simple souffle du vent.


Claire Morgan est née en 1980 à Belfast (Irlande) et habite et travaille à Gateshead, Newcastle upon Tyne (Angleterre). Très vite, ses œuvres sont exposées à travers toute l'Europe et son travail a fait l'objet de nombreuses commissions publiques et privées. En 2010, après avoir exposé au Palais de Tokyo, Claire Morgan a inauguré sa première exposition personnelle française à la Galerie Karsten Greve. À cette occasion elle a présenté pour la première fois ses « dessins au sang », œuvres sur papier témoignant du processus de taxidermie. Depuis, son travail a été présenté aussi bien en Europe qu'aux Etats Unis, où elle a participé à des nombreuses expositions collectives. Les installations et les dessins de l'artiste ont intégré des prestigieuses collections internationales publiques et privées, parmi lesquelles figurent le Museum of Old and New Art (MONA) en Australie, la Fondation ALTANA en Allemagne et la Collection Guerlain en France. En 2017 le FRIST Center for Visual Arts à Nashville a organisé sa première exposition personnelle aux États-Unis. La fondation Francès à Senlis, en collaboration avec la Galerie Karsten Greve, dédie à Claire Morgan une exposition personnelle visible jusqu'au 23 décembre 2017.

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Claire Morgan, Tine To Die, 2017, waxwing (taxidermy), dandelion seeds, nylon, in vitrine, 88 x 51,6 x 51,6 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
To an End, 2017, Pencil and watercolour on paper, 41 x 31 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Lo (detail), 2017, Tawny owl (taxidermy), polythène, nylon, in vitrine, 98,5 x 71,6 x 71,5 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Pedestal
2011
Aigrettes de pissenlit, aigrette (taxidermie), nylon, plomb, acrylique
270 x 60 x 60 cm
CM/S 11

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Location:
Maison Chloé
28, rue de la Baume
5, avenue Percier
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 94 33 33
Internet Site : www.chloe.com/fr/labaume/index
Description:
du 4 juillet au 6 septembre 2017, puis du 18 octobre au 18 novembre
Horaires : 11h30 - 18h30
Visite gratuite sur réservation préalable sur www.chloe.com/bourdin

Chloé dévoile un nouvel espace culturel : la Maison Chloé. Situé à quelques pas de son siège parisien, cet immeuble haussmannien accueillera tout au long de l'année les expressions de différentes féminités, avec un programme d'expositions et d'événements mettant à l'honneur 65 ans de créations et d'histoires, de la fondatrice de la maison, Gaby Aghion, aux filles Chloé d'aujourd'hui. Ces expressions artistiques donneront vie à cette féminité unique célébrée par Chloé et refléteront la mission qui a toujours été celle de la maison : donner aux femmes la liberté d'oser être elles-mêmes.

« Chloé a toujours cru en une féminité naturelle. A la fois chic et désinvolte, une attitude qui place Chloé à l'intersection du savoir-faire de la couture parisienne et du savoir-être de la jeunesse - qui fait de Chloé une marque unique », précise Geoffroy de la Bourdonnaye, Président de Chloé.

A l'occasion de l'inauguration de la Maison Chloé, le 2 juillet 2017, Judith Clark, commissaire d'exposition et scénographe de renom, a créé un parcours singulier. Grâce à une circulation originale conduisant de l'entrée rue de La Baume aux showrooms, ou des salons VIP au patrimoine situé au cinquième étage ; mais aussi au gré d'une sélection riche d'objets, vêtements et photographies retraçant sept décennies de mode, les visiteurs pourront s'immerger dans l'univers de la fille Chloé.

Pour sa première exposition temporaire, la Maison Chloé met à l'honneur Guy Bourdin. Un lien particulier les unit. Le photographe français a en effet créé le plus grand nombre d'éditoriaux de mode mettant en lumière les créations Chloé. Par un jeu de mise en scène habile, Judith Clark oppose deux types de féminité, soulignant le contraste entre les images explosives et controversées de l'un des principaux photographes de mode et les vêtements au chic bohème représentés dans ces mêmes images. Avec ces photographies et ces pièces d'archives inédites, l'exposition offrira un nouveau regard sur l'œuvre de Guy Bourdin.

« J'adore l'idée que dans une salle les gens découvrent des pièces extraites des archives », dit Judith Clark, « puis que ces objets 'débordent' dans la salle à côté et conduisent le visiteur vers une galerie emplie de magnifiques tirages. La robe Chloé se faufile dans l'histoire mais aussi à travers le bâtiment, qui lui-même donne l'impression d'être habité par le regard unique de Guy Bourdin. »

L'exposition trouve son point de départ dans une salle baptisée « Chloé Girls - The Anthology A-Z », une installation permanente conçue à partir des créations iconiques de la maison. L'histoire commence en 1952, lorsque Gaby Aghion fonde une maison dédiée au prêt-à-porter de luxe et invente une attitude qui allie joie de vivre, audace, liberté et élégance.
Cette installation interactive pensée par Judith Clark, associe de manière ludique des objets de la fondatrice aux créations des directeurs artistiques qui ont œuvré chez Chloé : une photo de Gaby sautant au milieu des dunes du désert égyptien est placée non loin du fameux « maillot de bain ananas » signé Stella McCartney. Ailleurs, un motif peint sur les murs de la cuisine de Gaby vient trouver sa place près d'un croquis noir et blanc de Karl Lagerfeld.

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
01. Guy Bourdin, Paris Vogue 1975, Chloé Autumn-Winter 1975 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
02. Guy Bourdin, Paris Vogue 1973, Chloé Spring-Summer 1973 collection

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1979 - Chloé collection printemps-été 1979 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1971, Chloé collection automne-hiver 1971 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1970, Chloé collection printemps-été 1970 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"

Exposition "Femininities - Guy Bourdin"
Guy Bourdin, Vogue Paris 1956, Chloé collection printemps-été 1956 ©The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-21:00] Vernissage de Quentin Euverte x Olympe Racana-Weiler "3 'N the Mornin'"
Location:
Galerie Michel Journiac de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
UFR d'arts plastiques et sciences de l'art
47-53, rue des Bergers
75015 Paris
M° Lourmel, Charles-Michels
France
Mail : galeriejourniac@univ-paris1.fr
Internet Site : www.galeriemicheljourniac.net
Description:
Vernissage de Quentin Euverte et Olympe Racana-Weiler "3 'N the Mornin' - Noire était mon ombre"

Sur l'invitation de la Galerie Michel Journiac - espace d'exposition Université Paris 1 Panthéon La Sorbonne, Jérôme Pauchant est très heureux de proposer une exposition en duo de Quentin Euverte et Olympe Racana-Weiler:

Au sein de la Galerie Journiac se prépare une rencontre originale entre deux personnalités fortes et deux oeuvres qui le sont tout autant : celle de Quentin Euverte et d'Olympe Racana-Weiler. Face aux complexes d'objets que propose l'un vont se déployer les organismes picturaux abstraits de l'autre. Aux lumières électriques palpitantes des premiers répondront les intenses matières colorées des seconds. La cohabitation de ces deux univers différents et indépendants promet de belles étincelles, qui transparaissent déjà dans l?entretien croisé mené quelques jours avant l'ouverture de l'exposition par Anastasia Simoniello, historienne de l'art enseignant à l'Université de Panthéon-Sorbonne.

Olympe Racana-Weiler vit et travaille à Paris. Après des études à l'Université Paris Panthéon Sorbonne, elle affirme son choix pour la peinture. Elle est parallèlement assistante de Jim Dine, ce qui lui permet d'expérimenter de nombreuses autres techniques (gravure, impression, céramique, bronze...). Ses peintures n'ont pour l'instant été montrées que de manière confidentielle et l'exposition « 3 'n the mornin' - Noire était mon ombre » à la galerie Michel Journiac offre l?opportunité de les découvrir dans un lieu institutionnel.

Quentin Euverte a étudié à la Villa Arson et à l'EHESS. Il a participé à la 66ème édition de Jeune Création et a notamment reçu les prix Indépendants Jeune Création Lieu-Commun à Toulouse et Lieux Communs à Namur, et est lauréat de la Résidence Hors les Murs 2016 de l'Institut Français pour un projet de film en Islande avec Florimond Dupont. L'installation conjointe « Buzz Aldrin Syndrome » est présentée à Sonica, Glasgow à l'automne 2017. Il participera à la Biennale Nemo (Bian) au 104 à Paris en décembre 2017.

Vernissage de Quentin Euverte et Olympe Racana-Weiler " 3 'N the Mornin' - Noire était mon ombre"

[17:30-19:30] 90 minutes avec Chloé !
Location:
Boutiques Agnès B. Homme & Femme
3 & 6, rue du Jour
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 45 08 56 56
Fax : +33 (0)1 40 39 03 87
Internet Site : europe.agnesb.com/fr/boutiques/boutique/34
Description:
Tsugi Radio et agnès b. proposent à partir de cet automne une série d'émissions autour d'artistes singuliers de la scène française.

La première invitée est la DJ et productrice Chloé. Elle vient de sortir "Endless Revisions", un disque illustré par le travail de la photographe Noémie Goudal et où l'on croise Ben Shemie, le charismatique leader de SUUNS, ou le dandy pop Alain Chamfort. La musicienne reviendra sur la création de ce troisième album et parlera de ses inspirations et de ses obsessions.

Émission en direct et en public dans la boutique 6 rue du Jour, Paris 1er.
#agnesb

90 minutes avec Chloé !

[17:30] Remise des prix Territoria
Location:
Le Sénat
Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard
Palais du Luxembourg
75291 Paris Cedex 06
M° Odéon, Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 34 20 00
Fax : +33 (0)1 42 34 26 77
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Salon de la Présidence


[18:00-21:00] Soirée de lancement du livre de Lionel Koretzky "1000 cars of NYC"
Location:
Mannerheim Gallery
6, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)7 70 46 19 13
Mail : info@mannerheimgallery.com
Internet Site : www.mannerheimgallery.com
Description:
Mannerheim Gallery est heureuse de présenter la soirée de lancement pour la sortie du premier livre de Lionel Koretzky, 1000 cars of NYC, paru aux éditions Damiani et en partenariat avec L'Écurie.

Durant 3 ans, de 2013 à 2016, Lionel Koretzky, photographe français basé à Brooklyn, a posté sur son compte Instagram @1000_cars_of_nyc, des photos de voitures de New-York qu'il prenait quotidiennement, avec son iPhone, en coupant systématiquement dans les roues et cadrant dans un format carré. La répétition de cette formule graphique, au fur et à mesure des saisons, des designs et des environnements a produit un corps de travail qu'il avait initialement abordé comme un hobby. 1000 Cars of NYC est le premier livre de Koretzky, un hommage à sa ville d'adoption, à travers sa passion pour l'automobile.

Lionel Koretzky est né et a grandi en banlieue Parisienne. Enfant, il dessine, sculpte et prend en photo ses créations. Fasciné par l'automobile et la vitesse depuis son plus jeune âge, il pilote en karting puis en rallye avant de revenir aux arts plastiques en 1996. Il assiste des photographes de nature morte pendant quelques années à Paris avant de s'envoler pour New York en 2002 en tant que premier assistant de Nathaniel Goldberg. Il s'installe quelques années plus tard dans un studio a Brooklyn, en tant que photographe de nature morte. Fin 2014, Lionel travaille comme Associate Editor à la production et publication du 3ème numéro de Lollipop Magazine, couvrant le championnat du monde de Formule 1 d'un point de vue esthétique et culturel. Il contribue régulièrement aux magazines Man of the World, Intersection, Air France Magazine, Out Of Order et Bad to the Bone. Son travail a été publié dans Numero, GQ, M Le Monde, Vogue, V et V-Man. Il a travaillé pour de nombreux clients tels que Jaguar, Chrysler, Hermes, JM Weston, The Row, Louis Vuitton, Z Zegna, Aether et Samsung. Lionel s'est réinstallé a Paris en 2016, ou il vit aujourd'hui avec sa famille.

Soirée de lancement du livre de Lionel Koretzky "1000 cars of NYC"

[18:00-22:00] Vernissage Variation ArtJaws Media Art Fair
Location:
Cité Internationale des Arts
18, rue de l'Hôtel de Ville
75180 Paris Cedex 04
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 71 72
Fax : +33 (0)1 42 78 40 54
Mail : contact@citedesartsparis.fr
Internet Site : www.citedesartsparis.net
Description:
Vernissage le mardi 14 novembre, 18h - 22h, sur invitation
>> RSVP

Exposition du 15 au 25 novembre 2017, 12h - 19h, entrée libre

Commissaire : Dominique Moulon
Fondatrice et productrice : Anne-Cécile Worms

Avec : AES + F, Hélène Bellenger, Samuel Bianchini, Thibault Brunet, Martin Bricelj Baraga, James Yuxi CAO, Charles Carmignac, Gregory Chatonsky, Pascal Dombis, Mark Dorf, Thierry Fournier, Virgile Fraisse, Benjamin Gaulon, Claudia Hart, Pascal Haudressy, Eduardo Kac, Esmeralda Kosmatopoulos, LAb[au], Jean-Benoit Lallemant, Pe Lang, Leaustic Fabien, Lawrence Lek, Marie Lelouche, Solimán López, Xavier Lucchesi, Mathieu Merlet-Briand, Jonathan Monaghan, Philippe Perrin, Lucie Planty, Bertrand Planes, Sabrina Ratté, Po Sim Sambath, Nicolas Schöffer, Stéphane Simon, Dominique Sirois, Jeanne Susplugas, Javiera Tejerina Risso, Myriam Thyes, Katie Torn, Miyö Van Stenis, Mégane Voghell

Vernissage Variation ArtJaws Media Art Fair

[18:00-21:00] Vernissage collectif à la galerie Thuillier
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Du 10 au 23 NOVEMBRE 2017
Vernissage mardi 14 NOVEMBRE 18h à 21h

avec :
CHAUSSEMY
FLORENCE BORE
ZENKO
MARTINE BACMANN

[18:00-22:00] Vernissage de Maurice Renoma & Benoît Rajau "Billard-Costard"
Location:
Renoma Project Design
Komplex Store Renoma
129 bis, rue de la Pompe
118, rue de Longchamps
75116 Paris
M° Rue de la Pompe, Trocadéro, RER C Avenue Henri Martin, Victor Hugo
France
Phone : +33 (0)1 44 05 38 25
Mail : renoma@renoma-paris.com
Internet Site : www.renoma-paris.com
Description:
"Billard-Costard"
photographies et perspective

Exposition à la boutique Renoma du 15 novembre 2017 au 23 janvier 2018
du mardi au samedi de 10h à 19h

Vernissage le mardi 14 novembre 2017 à partir de 18h

Vernissage de Maurice Renoma & Benoît Rajau "Billard-Costard"

La boutique Renoma présente l'exposition "Billard-Costard", photographies et perspective.
L'exposition met en lumière le travail argentique de Benoît Rajau sur l'univers du billard
et propose une scénographie illustrée des photographies de Maurice Renoma, qui transporte le spectateur dans une dimension mathé-mythique :
le billard induit une maîtrise de la perspective, de la géométrie et du corps qui est la même en photographie.

Vernissage de Maurice Renoma & Benoît Rajau "Billard-Costard"
Vernissage de Maurice Renoma & Benoît Rajau "Billard-Costard"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Why not ?"
Location:
Galerie Olivier Nouvellet
19, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 29 43 15
Mail : contact@cercleoliviernouvellet.com
Internet Site : www.cercleoliviernouvellet.com
Description:
14 > 18 novembre 2017
Vernissage mardi 14 novembre à partir de 18h

avec Michèle Clancy, Aksouh, Jean-Philippe Baudry

Vernissage de l'exposition collective "Why not ?"

[18:00-21:00] Vernissage du salon macparis
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Fax : +33 (0)1 48 06 58 16
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
Du 14 au 19 novembre

La session d'automne de macparis présentera trente plasticiens contemporains, sélectionnés parmi plus de 1 000 candidats.
macparis, désormais bisannuel (mai et novembre), reste un des événements incontournables de la création contemporaine à Paris.

>> demandez une invitation

Vernissage du salon macparis

[18:30-20:00] Conférence « La Sainte Trinité, 150 ans d'Histoire »
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie9.paris.fr
Description:
animée par la Direction des affaires culturelles de la Ville de Paris.

Entrée gratuite / Réservation obligatoire
RSVP : au 01.71.37.76.00 ou en cliquant ci-dessous
>> RSVP

[18:30-21:00] Vernissage de Bernard Johner
Location:
Galerie 55Bellechasse
55, rue de Bellechasse
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 75 57 39 39
Mobile : +33 (0)6 98 22 15 15
Mail : Info@55bellechasse.com
Internet Site : www.55bellechasse.com
Description:
Solo show de Bernard Johner

Ludique ?
Certainement !
Coloré ?
Absolument !

L'artiste de 73 ans est toujours gaillard et a de la lumière dans les yeux pour parler de sa seconde jeunesse.
La flamme et le désir de créer, de nous surprendre et parfois de nous inviter dans l'espace (et oui ... vous comprendrez sur place !) est toujours vive et chaleureuse

Alors que le froid s'invite à Paris
Venez vous réchauffer
Des œuvres dès 100€ et certaines plus ambitieuses à quelques milliers d'Euros
A découvrir lors de ce solo

Vernissage de Bernard Johner

[18:30-21:00] Vernissage de Tanino Liberatore & Jacques Floret "Moite Moite"
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
14.11 > 21.12
vernissage le 14.11 à 18h30

Interdit au moins de 18 ans

Depuis quelques temps maintenant, Jacques Floret et Tanino Liberatore sont voisins d'atelier, ici, à Point Éphémère et comme ils ont la commune et bienheureuse habitude de s'exprimer par le trait et la couleur, ils ont décidé de bricoler une exposition, de proposer un numéro de duettistes graphiques à leurs contemporains.

Il leur fallait un thème, quelque chose qui leur permettrait de bien débuter. Ils n'ont pas eu à réfléchir très longtemps avant de trouver un terrain d'entente, un terrain où le jeu en vaudrait la chandelle. Ils aiment dessiner ce que beaucoup d'écoliers croquent dans la marge de leur cahier afin de faire pouffer leurs camarades. Oui, comme eux, sans vergogne, ils aiment représenter des corps dans des situations intimes, compromettantes, dénudés. Ils se sont juste contentés de recentrer le motif dans la feuille.


Tanino Liberatore est le dessinateur de l'androïde RanXerox, héros d'une bande dessinée au succès mondial. Il travaille aussi pour le cinéma, collaborant par exemple avec Alain Chabat pour le film Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre. En 2007, il signe avec Patrick Norbert un album intitulé Lucy, entièrement réalisé à l'ordinateur. Depuis, il a illustré des classiques de la littérature française, Les Onze Mille Verges d'Apollinaire, Les Fleurs du Mal de Baudelaire...

Prédestiné à devenir un surfeur professionnel, tout comme son père, la carrière de Jacques Floret sera malencontreusement stoppée par un accident qui l'amènera à réviser ses projets et à se consacrer à une autre de ses passions : le dessin. Depuis il est illustrateur pour la presse et la publicité. Dernier ouvrage paru, L'ADBC du Dessin aux Éditions P.

Vernissage de Tanino Liberatore & Jacques Floret "Moite Moite"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Ludicart"
Location:
Halle Roublot
95, rue Roublot
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 49 74 79 10
Internet Site : www.fontenayenscenes.fr
Description:
Art Numérique interactif de Jean-Robert Sédano & Solveig de Ory

Vernissage mardi 14 novembre 18h30 / Entrée libre

Du 15 novembre au 6 janvier 2018
Entrée libre
Du mardi au samedi de 14h à 19h
Les vendredis de 16h à 21h
Les dimanches 26 novembre et 17 décembre de 11h à 16h
Fermeture exceptionnelle du 24 décembre au 1e janvier inclus.

En entrant dans l'univers des artistes Jean-Robert Sédano et Solveig de Ory, pionniers de l'art ludique, vous entrez dans un monde interactif.

Les œuvres présentées offrent des modes d'accès tactiles, acoustiques, visuels qui mettent en jeu à la fois l'action du visiteur et la réaction de l'installation, la perception individuelle reliée à l'activité d'un groupe dans une expérience créative surprenante et conviviale.

Vernissage de l'exposition "Ludicart"



[19:00-23:00] Inauguration de la Galerie de Vénus - Vernissage #1 d'Emmanuel Raffin
Location:
La Vénus Noire
ancien Caveau de la Bolée
25, rue de l'Hirondelle
75006 Paris
M° Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 09 83
Mail : lavenusnoire@yahoo.fr
Internet Site : www.lavenusnoire.com
Description:
du 6 novembre au 2 décembre de 18h à 1h
vernissage le mardi 14 novembre 2017 à partir de 19h

Pour cette premier soirée de vernissage c'est Emmanuel Raffin (Emmanuel Créateur), photographe et passionné de shibari qui inaugurera la Galerie de Vénus avec une série de photographies, dont des inédits spécialement réalisés pour Galerie de Vénus, autour du shibari et de la lumière noire.

Biographie
Passionné du Japon depuis l'adolescence, j'y voyage tous les deux ans en moyenne depuis 2001, fasciné par une culture, une architecture, une gastronomie et un art de vivre à la fois très différents et complémentaires avec nos propres références.

Je me nourris de ce mélange culturel et lorsque j'ai découvert le shibari 縛り (au Japon, la disciple est appelée Kinbaku 緊縛) en 2010, l'aspect esthétique m'a irrémédiablement attiré. J'ai ensuite découvert ce qui fait le réel intérêt du shibari à mes yeux, les émotions intenses qui peuvent échangées entre la personne attachée et celle qui attache. Je me suis alors lancé dans l'apprentissage du shibari en 2014 et continue toujours d'apprendre. Le shibari nécessitant à la fois une connaissance précise du corps humain, de la physique et des katas particuliers et propres à chaque Nawashi 縄師 (attacheur japonais) la somme de connaissances pouvant être acquise est potentiellement infinie et c'est un véritable plaisir de toujours se remettre en question et sans cesse s'améliorer.

L'aspect artistique s'est imposé à mesure de mon apprentissage et désormais je travaille principalement sur des représentations irréelles teintées de mélancolie du corps humain à travers la photographie de shibari mais aussi la photographie en lumière noire. Si ces deux univers peuvent se mélanger, mon désir est surtout de montrer le corps d'une manière inattendue, surprenante et qui invite à l'interrogation, à des sentiments divers. J'aime que mes modèles renvoient une image forte parfois presque hautaine malgré les attaches. J'aime aussi que le corps soit désirable et sensuel, même lorsqu'il n'est que suggéré. Je pense que mon travail est à la fois un hommage et fortement inspiré des arts, de la culture japonaise mais aussi de l'érotisme japonais si particulier.

Avril 2017 : Workshop avec Bingo Shigonawa 紫護縄びんご
Mars 2017 : Workshop avec Kinoko Hajime 一鬼のこ
Novembre 2016 : création du Boudoir Shibari, lieu d'entrainement et studio photo
Avril 2015 : Workshop avec Nawashi Kanna 縄師 神凪
Décembre 2014 : début d'apprentissage du shibari
Octobre 2001 : premier voyage au Japon

Blog : https://boudoirshibari.com
Twitter : https://twitter.com/BoudoirShibari
Facebook : https://www.facebook.com/emmanuel.createur
Mail : boudoirshibari@gmail.com

Inauguration de la Galerie de Vénus - Vernissage #1 d'Emmanuel Raffin
Modèle : Octopus - Photographe et shibari : Emmanuel Raffin

Inauguration de la Galerie de Vénus - Vernissage #1 d'Emmanuel Raffin
Modèle : Octopus - Photographe et shibari : Emmanuel Raffin

Inauguration de la Galerie de Vénus - Vernissage #1 d'Emmanuel Raffin
Modèle : Celeste Mogador - Photographe et shibari : Emmanuel Raffin

Inauguration de la Galerie de Vénus - Vernissage #1 d'Emmanuel Raffin
Modèle : Andie - Photographe, make up et shibari : Emmanuel Raffin

Inauguration de la Galerie de Vénus - Vernissage #1 d'Emmanuel Raffin
Modèles anonymes - Photographe et make up : Emmanuel Raffin

[19:00] Présentation du livre "Jouer contre les Appareils"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
Les éditions Photosynthèses et le Jeu de Paume ont le plaisir de vous inviter à une rencontre avec Marc Lenot à l'occasion de la parution de son livre "Jouer contre les appareils - De la photographie expérimentale" qui s'entretiendra avec les artistes Jean-François Lecourt et Ignaz Cassar.
Qu'est-ce que la photographie expérimentale ?
C'est un champ peu étudié et un concept peu défini dans l'histoire de la photographie contemporaine. L'auteur présente les travaux d'une centaine de photographes expérimentaux et, pour les caractériser, s'appuie en particulier sur les thèses du philosophe brésilien Vilém Flusser : des photographes jouant contre les appareils, ne respectant pas les règles et perturbant le bon fonctionnement de l'apparatus photographique en en modifiant les paramètres établis.

Présentation du livre "Jouer contre les Appareils"

[19:00] Présentation du projet français pour l'Exposition Universelle de 2025
Location:
Muséum National d'Histoire Naturelle
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire
57, rue Cuvier
2 rue Buffon
75005 Paris
M° Censier - Daubenton, Jussieu, Gare d'Austerlitz
France
Phone : +33 (0)1 40 79 56 01
Fax : +33 (0)1 40 79 54 48
Internet Site : www.mnhn.fr
Description:
Grande galerie de l'évolution du Muséum national d'histoire naturelle

Un an avant le choix du pays hôte, les organisateurs de la candidature française à l'Exposition universelle de 2025 réunissent ce mardi soir les jeunes « ambassadeurs » qui défendront mercredi leur projet devant le Bureau international des expositions (BIE) à Paris.

Un millier de personnes, élus, partenaires et une centaine de jeunes « ambassadeurs » de 20 à 25 ans, venus de 70 pays de tous les continents, se retrouvent pour la première grande soirée de présentation du projet français dans la Grande galerie de l'évolution du Muséum national d'histoire naturelle.

« C'est la mise en orbite de notre candidature avant la séance de mercredi qui marque le top départ de la compétition internationale », a indiqué à l'AFP Jean-Christophe Fromantin, président du Comité Expofrance 2025, membre du GIE (Groupement d'intérêt public) dirigé par Pascal Lamy, qui porte la candidature française.

Mercredi, les quatre pays candidats -la Russie (Ekaterinburg), le Japon (Osaka), l'Azerbaïdjan (Bakou) et la France (Paris-Saclay)- effectueront pendant 20 minutes chacun, leur deuxième présentation devant les délégués du BIE réunis en assemblée générale.

Après une mission d'enquête sur le terrain du BIE à la mi-mars, une autre présentation est prévue en juin avant le choix du pays hôte en novembre 2018.


- Des 'diplomates de nouvelle génération'-

Mercredi, ce sont les jeunes « ambassadeurs » qui défendront la candidature française au côté du mathématicien Cédric Villani, lauréat 2010 de la médaille Fields (équivalent du prix Nobel en mathématiques) et député de La République en Marche de l'Essonne.

« Dès le départ, nous avons mis cette idée d'exposition sous le signe d'une génération, en faisant travailler des jeunes du monde entier », a ajouté le maire de Neuilly-sur-Seine, « les trois-quarts de ces 100 jeunes ne sont jamais venus en France mais en ont la passion, la passion de ses valeurs et de sa culture. Ce sont des diplomates de nouvelle génération », qui oeuvrent sur les réseaux sociaux.

Une vidéo présentera devant les délégués le projet français qui s'articule autour d'une sphère de 80 mètres de haut et de 169 m de diamètre, inspirée d'un projet remontant à 1900 mais conçue à la pointe de la technologie. Destinée à rester en cas de victoire, elle sera située au centre d'un « village global » de 110 hectares sur le pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay.

L'Exposition, dont le thème est « La connaissance à partager, la planète à protéger », aurait lieu du 1er mai au 31 octobre 2025, un an après les jeux Olympiques à Paris. Elle pourrait accueillir 40 millions de visiteurs, la fourchette la plus haute avancée par les candidats et un argument « auquel les pays sont sensibles », selon M. Fromantin. Ses retombées économiques sont évaluées à 23 milliards d'euros.

Mardi soir, lors de cette soirée de lancement, un « couloir immersif » de 13 mètres de long, avec projections visuelles, hologrammes et bandes sonores, présentera le projet français ainsi que l'historique des précédentes expositions.

Présents à Paris pendant la semaine, les jeunes « ambassadeurs », lauréats parmi 60.000 candidats d'un jeu-concours, se sont engagés à défendre dans leurs pays respectifs la candidature française et rédigeront dans ce sens une lettre à destination de leurs chefs d'Etat.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Haude Bernabé, Arty Facts"
Location:
Maison des Arts de Châtillon
11, rue de Bagneux
92320 Châtillon
M° Châtillon - Montrouge
France
Phone : +33 (0)1 40 84 97 11
Mail : maisondesarts@chatillon92.fr
Internet Site : www.maisondesarts-chatillon.fr
Description:
Haude Bernabé - Arty Facts
à la mémoire de Kossi Aguessy

jusqu'au 16 décembre 2017
du mardi au dimanche, de 14h à 18h

Depuis vingt ans, le vocabulaire formel de Haude Bernabé se constitue sous le feu du chalumeau, ce dont témoigne cette exposition à caractère rétrospectif.

Avant d'être transmués en figures humaines, les morceaux de métal trouvés chez son ferrailleur brestois portaient déjà les stigmates d'aventures passées. Le sculpteur décèle leur potentiel, y projette un esprit, y insuffle une âme.

Partie de cette phrase d'Arthur Rimbaud « Je est un autre », Haude Bernabé explore la question de l'identité, du rapport à l'autre et, depuis peu, se positionne sur des sujets sociétaux.

L'on peut être touché, de pièce en pièce, par la rudesse, la rugosité, la brillance ou la douceur de leur peau. Les récentes et subtiles variations polychromes apportent elles aussi de nouvelles sensations.

Le travail que mène Haude Bernabé multiplie ainsi les provocations émotionnelles pour ne rien omettre de ce qui fait la vie.

Vernissage de l'exposition "Haude Bernabé, Arty Facts"

[19:30] Soirée de lancement du projet MASTERSOUND
Location:
VIP Room Theater
188 bis, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 58 36 46 00
Fax : +33 (0)1 45 62 26 85
Mail : viproom@viproom.fr
Internet Site : www.viproom.fr
Description:
Soirée de lancement du projet MASTERSOUND:
Ecole de musique et de danse participative. Village musical. Centre de musicothérapie.

Collation - Champagne.

ENTREE GRATUITE

Tenue correcte exigée - La direction se réserve le droit d'admission.

Soirée de lancement du projet MASTERSOUND




[20:30-22:30] Avant-première du film "Battle of the sexes"
Location:
Cinéma Publicis
129, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : +33 (0)8 92 68 90 75
Description:
Avant-première du film "Battle of the sexes"

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés