Wednesday, November 22, 2017
Public Access


Category:
Category: All

22
November 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Fête nationale du Liban : anniversaire de l'indépendance
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Liban : anniversaire de l'indépendance

Exposition de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
14 octobre - 23 décembre 2017

Être un naufragé, c'est être un point au milieu d'un cercle, perpétuellement. [...] Quand vous élevez le regard, vous vous demandez parfois [...] s'il n'y aurait pas quelqu'un d'exactement comme vous qui élève lui aussi le regard, lui aussi coincé dans cette géométrie, lui aussi en train de lutter contre la peur, la rage, la folie, la désespérance et l'apathie.
L'histoire de Pi, Yann Martel

La Galerie Karsten Greve a le plaisir de présenter Perpetually at the Centre, nouvelle exposition de Claire Morgan. Plasticienne d'origine irlandaise, elle est parmi les plus recherchés et talentueux artistes de la scène internationale. Cette exposition dévoile au public les œuvres récentes de l'artiste, spécialement réalisées pour cet espace. Nourrie de préoccupations écologiques et étiques, l'exposition est constituée de quatre nouvelles installations monumentales, où domine la dynamique des corps d'animaux taxidermisés qui semblent être contenus dans des environnements étrangers, mais aussi par de récentes sculptures sous-verre où l'écriture s'ajoute au dramatisme des compositions. Un corpus de délicats dessins permet de découvrir le minutieux travail de conception de l'artiste, en contraste avec le geste ardent et instinctif de la surprenante série de toiles grand format.

Le travail de Claire Morgan explore l'ambivalence de l'être humain dans son rapport avec la nature qui l'entoure. La réflexion autour de la présence de l'homme dans le monde, qui a comme conséquence la progressive destruction de l'environnement naturel, est objectivée par l'artiste dans ses installations, où les animaux taxidermisés semblent s'adapter à un monde de gaspillage consumériste qui tente de les engloutir. Dans la suspension temporelle qui caractérise ces sculptures aériennes, où les corps sont figés dans un mouvement perpétuel, le conflit se joue entre la vie et la mort, entre l'organique et l'artificiel.

Le projet de cette exposition est né de la contemplation du pouvoir de la nature, ainsi que de l'exploration du soi, de l'égo et de la condition mortelle de l'être humain. L'immensité de la mer, des forêts et de la nuit qui se manifestent comme un abîme, ont été l'objet d'une méditation profonde jusqu'à en devenir métaphore de l'existence entière, révélant à l'homme sa vulnérabilité. Cette réflexion n'est pas sans considérer la crise humanitaire en cours en Méditerranée, où la mer peut basculer d'espoir de vie à tombeau pour des milliers de migrants, ou la récente tragédie de la Grenfell Tower où les habitants ont vu leurs appartements se transformer en vision cauchemardesque. Les extrêmes changements climatiques, signaux d'alarme de futures crises humanitaires, font aussi partie des préoccupations qui inspirent l'artiste.

Les animaux naturalisés sont aussi symbole des batailles intimes de l'artiste, ils sont témoins de la prise de conscience de ses propres passions. Le besoin de chacun d'exister est pour Claire Morgan fortement lié à la passion et à la violence, à travers lesquelles s'expriment les nécessités humaines. La lutte fait partie du paysage intérieur de l'homme : qu'elle soit physique ou psychologique, elle engendre des cas de conscience. Ces questionnements guident aussi l'organisation de l'exposition, qui se déroule en suivant des couples d'idées spécifiques: le soi et la violence, le passage du temps et la transcendance, la peur du noir et de se noyer, le feu et la mort.

Le principe même de la taxidermie, que Claire Morgan exécute de sa propre main, repose sur une contradiction, ayant pour objectif de donner une apparence vivante à ce qui est mort. Cette ambivalence est propre à toute son œuvre : dans les dessins comme dans les peintures, des résidus du processus de taxidermie sont utilisés comme matériaux graphiques. Des éléments comme les os ou le sang, ainsi que des corps entiers d'animaux, sont intégrés dans les œuvres et leur donnent alors un caractère symbolique et rituel.

Dans le travail de l'artiste la nature est stupéfiante, parfaite dans son immobilité. L'ambiguë présence vitale de ces animaux taxidermisés contraste avec les fragiles formes géométriques créées par cette « vertueuse assemblagiste » à l'aide de fils de nylon auxquels sont suspendus graines de pissenlit ou fragments de plastique. Le monde de Claire Morgan est un univers où la nature, menacée par la présence envahissante et cynique de l'être humain, résiste dans toute sa beauté. Elle s'incarne dans la perfection d'un scénario géométrique et minimaliste, mais aussi dans la fragilité de structures si légères qu'elles pourraient disparaître par le simple souffle du vent.


Claire Morgan est née en 1980 à Belfast (Irlande) et habite et travaille à Gateshead, Newcastle upon Tyne (Angleterre). Très vite, ses œuvres sont exposées à travers toute l'Europe et son travail a fait l'objet de nombreuses commissions publiques et privées. En 2010, après avoir exposé au Palais de Tokyo, Claire Morgan a inauguré sa première exposition personnelle française à la Galerie Karsten Greve. À cette occasion elle a présenté pour la première fois ses « dessins au sang », œuvres sur papier témoignant du processus de taxidermie. Depuis, son travail a été présenté aussi bien en Europe qu'aux Etats Unis, où elle a participé à des nombreuses expositions collectives. Les installations et les dessins de l'artiste ont intégré des prestigieuses collections internationales publiques et privées, parmi lesquelles figurent le Museum of Old and New Art (MONA) en Australie, la Fondation ALTANA en Allemagne et la Collection Guerlain en France. En 2017 le FRIST Center for Visual Arts à Nashville a organisé sa première exposition personnelle aux États-Unis. La fondation Francès à Senlis, en collaboration avec la Galerie Karsten Greve, dédie à Claire Morgan une exposition personnelle visible jusqu'au 23 décembre 2017.

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Claire Morgan, Tine To Die, 2017, waxwing (taxidermy), dandelion seeds, nylon, in vitrine, 88 x 51,6 x 51,6 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
To an End, 2017, Pencil and watercolour on paper, 41 x 31 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Lo (detail), 2017, Tawny owl (taxidermy), polythène, nylon, in vitrine, 98,5 x 71,6 x 71,5 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Pedestal
2011
Aigrettes de pissenlit, aigrette (taxidermie), nylon, plomb, acrylique
270 x 60 x 60 cm
CM/S 11

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00] Remise du prix Interallié 2017
Location:
Lasserre
17, avenue Franklin-D.-Roosevelt
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Champs-Élysées - Clémenceau
France
Phone : +33 (0)1 43 59 53 43
Mail : restaurant@restaurant-lasserre.com
Internet Site : www.restaurant-lasserre.com
Description:
Le prix Interallié 2017 a été décerné ce mercredi à Jean-René Van der Plaetsen pour La Nostalgie de l'honneur, essai paru chez Grasset. Il s'agit d'un livre de souvenirs personnels et de réflexions inspiré par la vie de son grand-père maternel, compagnon de la Libération, Jean-Crépin. À travers cette figure, Jean-René Van der Plaetsen, directeur adjoint du Figaro Magazine, retrace la geste héroïque de la 2e DB et médite sur les valeurs qui animaient ces hommes. « C'est vers lui que je me tourne naturellement lorsqu'il m'apparaît que mes contemporains manquent par trop d'idéal. Ce héros d'hier pourrait-il, par son exemple, nous inspirer aujourd'hui ? », explique l'auteur. La Nostalgie de l'honneur avait reçu fin octobre le prix Jean-Giono et le prix Erwan-Bergot (prix littéraire de l'armée de Terre).

13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-20:00] Inauguration des Illuminations de Noël des Champs-Elysées
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Les nouvelles illuminations de fin d'année de l'avenue des Champs-Elysées seront inaugurées jeudi par Anne Hidalgo, Maire de Paris, Jean-Noël Reinhardt, Président du Comité Champs-Elysées et Lily Rose Depp, marraine de cette édition 2017.

Tant contemporaines que féériques, les nouvelles illuminations des Champs-Elysées, créées par la société Blachère Illumination, incarnent la magie de Noël.

La facture énergétique de ces 7 semaines d'illuminations est maintenue à un niveau extrêmement bas et équivaut à la consommation électrique annuelle d'une famille de 4 Parisiens.

Deux « petits princes » de l'association Petits Princes, réaliseront à cette occasion leur rêve en illuminant, aux côtés des personnalités présentes, la plus belle avenue du monde.


Le nom de la star qui donnera le coup d'envoi des illuminations des Champs-Elysées a été dévoilé : après le judoka Teddy Riner l'an dernier, c'est Lily Rose Depp, la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp, qui allumera les étoiles de la célèbre avenue parisienne, aux côtés de la maire de Paris Anne Hidalgo. La cérémonie se déroulera le 22 novembre.

Actrice et mannequin, égérie de la marque Chanel, Lily Rose Depp, 18 ans, s'est fait connaître au cinéma notamment par le film « La Danseuse » (2016) qui lui offre sa première montée des marches au Festival de Cannes. Elle sera prochainement à l'affiche du thriller « Les Fauves ».

« C'est un choix moins formel (que l'an dernier NDLR), nous avons mis l'accent sur la jeunesse pour montrer que les Champs restent glamour » a souligné le président du comité des Champs-Elysées, Jean-Noël Reinhardt. « Cela montre aussi le rayonnement international des Champs, de par la double influence américaine et française de Lily Rose Depp », poursuit le président.

A ses côtés, la star sera entourée de deux enfants parrainés par l'Association « Petits Princes », qui fête cette année ses trente ans. Cette organisation réalise le rêve des enfants et des adolescents atteints de cancers, de leucémie ou de certaines maladies génétiques.

En attendant le 22 novembre, les premiers arbres de l'avenue sont déjà parés de guirlandes. Sur les 2,2 km d'avenue, 1 million de points d'éclairage seront au total installés et brilleront tous les jours de 17 heures à 2 heures.

Depuis 2014, c'est la mise en scène appelée Scintillance, avec son rideau lumineux de teintes blanches s'élançant vers le sommet des arbres, qui donne cette atmosphère de fête à Paris jusqu'au 8 janvier.

L'année prochaine, les Champs changeront de décors lumineux.



[19:00-22:00] Dédicace d'Emilie Ménard pour "Repérer et neutraliser un boulet"
Location:
L'Ecume des Pages
174, boulevard Saint-Germain
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 45 48 54 48
Internet Site : www.ecumedespages.fr
Description:
Repérer et neutraliser UN BOULET
Guide de survie en territoire amoureux

Qui, dans l'espoir de trouver le prince charmant, n'est pas tombé dans le piège du mec bien sous tout rapport et qui s'avère finalement être... un boulet ?

Avec ce guide :
Apprenez à repérer les profils types de boulet : le mec trop sympa et canon mais qui ne vous rappelle pas, le mec qui est amoureux de votre super pote, le sportif un peu con mais sexy, le vieux beau friqué et flippant...

Découvrez toutes les techniques infaillibles pour séduire votre boulet coup de cœur du moment et vivre à fond l'aventure avec lui.

Profitez des meilleures stratégies amoureuses pour vous débarrasser d'un boulet avec qui la situation aurait dégénéré.

Et en plus : des fiches pratiques et des bonus vous donneront les clés pour faire face à toutes les situations du quotidien (mieux communiquer en couple, mener un rencard, exaspérer votre boulet, gérer la concurrence, etc.).

Un guide complet, jouissif, drôle et provocateur et... indispensable pour évoluer sereinement dans la jungle des relations amoureuses !

Auteur : Emilie Ménard
ISBN : 979-1-02300-115-0 - 162 pages - Prix 15 € TTC
Parution le 8 septembre 2017
© Éditions Ellébore, septembre 2017


L'auteur

Véritable météore dans la galaxie des livres psycho/bien-être de la rentrée, le titre « Repérer & neutraliser un boulet » prête à sourire jusqu'à ce qu'on l'ouvre et découvre qu'il est à prendre très au sérieux.

Autant de lectrices, autant de jubilations singulières à ressentir dans la typologie de mecs dressée par la belle Emilie Ménard.

Quant aux lecteurs, ils pourront y trouver des pistes d'amélioration car Emilie y livre quelques précieuses clés afin de parvenir enfin à comprendre les femmes, et éviter autant que possible ce regrettable statut de « boulet ».

Super nana libre entre toutes, la belle artiste inclassable est l'héroïne féminine dont notre époque avait besoin.
Se déplaçant en moto FZ8, pratiquante assidue de close-combat, elle revendique son indépendance souveraine des hommes. Elle les aime tous et les croque avec humour dans des portraits tendrement cruels au fil de ses chapitres endiablés.

Manuel décrivant les difficultés des relations amoureuses au XXIème siècle, son livre se présente comme le fruit aussi mature que spontané de ses expériences personnelles et de celles d'amies proches, dont elle souhaite faire profiter les autres femmes.

On rit beaucoup en parcourant ce livre, en même temps qu'on retient ses conseils toujours avisés, souvent percutants. Mixte de bon sens et d'audace, les conclusions d'Emilie Ménard nous aident non pas à cesser d'aimer les hommes, mais à relativiser la gravité de nos échecs.

Tour à tour chef d'entreprise et artiste peintre déjà plébiscitée, autodidacte et titulaire d'un MBA, Emilie Ménard est un oxymore à elle toute seule. Elle transmet de sa force aux autres femmes, et de sa joie de vivre aussi.

www.emiliemenard.com
contact@emiliemenard.com

Dédicace d'Emilie Ménard pour "Repérer et neutraliser un boulet"

[19:00-21:00] Finissage du Prix Levallois
Location:
Galerie de l'Escale
25, rue de la Gare
92300 Levallois
M° Gare SNCF de Clichy - Levallois, Anatole France
France
Phone : +33 (0)1 47 15 74 56
Mail : accueilescale@ville-levallois.fr
Internet Site : www.ville-levallois.fr/culture/centre-culturel-lescale/
Description:
Visite commentée et cocktail drink

En présence de Louis Matton, Mention spéciale du Prix Levallois 2017 pour sa série "Objets Autonomes" et Fannie Escoulen, commissaire du Prix Levallois

Venez (re)découvrir l'incroyable talent de la lauréate Bieke Depoorter et son projet "Mumkin/Est-ce-possible" sur l'Egypte depuis 2011, et son ouvrage éponyme paru en novembre aux éditions Xavier Barral.

Venez écouter Louis Matton sur sa série "Objets autonomes", ensemble de photographies d'objets, de sculptures et d'installations réalisées sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes entre 2012 et 2015. Produits et utilisés pour vivre sur place de manière autonome, et répondre aux harcèlements des forces de police et militaires, ils constituent un témoignage sur des savoir-faire artisanaux singuliers ; se mêlent alors geste de créativité et outil de contestation. À voir à lire, le portfolio du M Le Magazine du Monde!

Venez découvrir le travail méconnu sur la construction d'une identité d'Alexander Caballero Diaz, jeune photographe péruvien, Prix du public 2017 avec sa série "Elles".




L'exposition présentée à la Galerie l'Escale de Levallois rend hommage au travail des trois photographes primés.

« Dans des démarches différentes, ils nous livrent une évocation du monde toujours très personnelle. De l'approche intimiste d'Alexander Caballero Diaz et ses interrogations sur la question du genre, aux images engagées de Louis Matton dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, l'exposition nous convie au sous-sol de la galerie à découvrir la grande épopée menée par Bieke Depoorter, jeune photographe de l'agence Magnum, depuis 2011 en Egypte, sur fond de révolution arabe. Trois couleurs photographiques éloignées et complémentaires se rencontrent alors et nous invitent à prendre la mesure d'une nouvelle génération de photographes en devenir aux travaux déjà très affirmés. »

Fannie Escoulen
Commissaire général du Prix Levallois

Lauréate
Bieke Depoorter
31 ans, Belgique
As it may be

Mention spéciale
Louis Matton
27 ans, France
Objets Autonomes

Prix du public
Alexander Caballero Diaz
27 ans, Pérou
Elles

Vernissage du Prix Levallois

[19:00] Inauguration de L'Imprimerie Hôtel
Location:
Clichy
Clichy
92110 Clichy
M° Mairie de Clichy, Gare SNCF de Clichy
France
Internet Site : www.ville-clichy.fr
Description:
15, rue Victor Méric
92110 Clichy
www.limprimeriehotel.com

L'Imprimerie Hôtel de Clichy organise le 22 novembre un événement d'inauguration et invite les beatmakers/DJ's de La Fine Equipe pour un concert privé.

Récemment ouvert en plein centre de Clichy, L'Imprimerie est un de ces hôtels qui mise sur un design ultra-contemporain et le confort de ses espaces. En plus de ses chambres, l'établissement est doté d'un jardin, d'un bar en rooftop ouvert jusqu'à 2h du matin et même d'un sauna. Le temps d'une soirée, l'hôtel fêtera son inauguration en musique. Au programme : champagne, street food, performances artistiques et, surtout, un live de La Fine Equipe. Cerner le style des quatre beatmakers Blanka, Chomsky, Mr. Gib et OOgO ? Plutôt galère. Des instrus type Wax Tailor ou Chinese Man de leurs débuts jusqu'aux compositions chillwave, funk ou hip-hop old school de leur dernière compilation La Boulangerie 3 (2014), aucune case n'est assez large pour contenir l'éclectisme du crew. Et chez eux, variété rime avec qualité. Fondateurs du label Nowadays Records, ils ont prouvé qu'ils avaient du nez en révélant notamment Fakear, Le Vasco et Hugo LX, avec son excellent premier LP Akegata. En concert, ils virevoltent entre platine vinyle, batterie, synthés et contrôleurs, pour une performance qui redonne ses lettres de noblesse au live électro.

[19:00] Réception en l'honneur des Maires de France
Location:
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 42 92 81 00
Internet Site : www.elysee.fr
Description:
Réception en l'honneur des Maires de France

[19:00-21:00] Vernissage de Manuel Rojas "Malléables"
Location:
Association Jour et Nuit Culture
9, place Saint-Michel
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon
France
Mobile : +33 (0)6 52 62 91 67
Mail : jouretnuit.collectifartistique@gmail.com
Internet Site : jouretnuitcollectifa.wix.com/jouretnuit
Description:
Cycle Année France/Colombie -Malléables par Manuel Rojas

De 22 au 26 Novembre

Jour et Nuit Culture célèbre l'année France-Colombie et organise à cette occasion un cycle dédié à l'art et la culture de Colombie.

Pour ouvrir le cycle nous accueillerons l'exposition "Malléables" de Emanuel Rojas.
http://www.emanuelrojas.com

L'exposition :
C'est un travail plastique qui prend comme support la photographie Noir et Blanc, mais qui cherche à s'éloigner du réalisme propre à la photographie par le biais d'un procédé, nommé « luminographique » par l'artiste. Un jeu de mise en scène avec des mouvements des éclairages, des personnages et d'autres éléments pendant la prise, utilisant systématiquement un long temps de pose.

Comme des « chorégraphies » lumineuses, le plus souvent avec des danseurs pour modèles, ce qui donne des images imbibées de mouvement. Des images où la réalité capturé à l'intérieur d'une photo deviens malléable et est modelé directement par la lumière qui la parcourt.

La photographie ouvre la porte au temps pour laisser rentrer le geste humain et fixer le mélange des matières comme dans la palette d'un peintre, ou un sculpteur qui s'attaque à la matière avec de la lumière à la place du burin.

Infos pratiques :
Du 22 au 26 novembre 2017
Ouvert tous les jours de 16h à 20h
Vernissage public le 22 novembre à partir de 19h
Entrée libre, sans réservation

Vernissage de Manuel Rojas "Malléables"

[19:30] Lancement des illuminations de la rue de Bretagne par Florence Foresti
Location:
Le Progrès
1, rue de Bretagne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 01 44
Description:
Pierre Aidenbaum, Maire du 3e arrondissement Nicole Bismuth Le Corre, Adjointe au Maire du 3e en charge du Commerce, de l'Artisanat, du Développement Économique et de l'Animation Locale Geoffrey Cromier, Président de l'association des commerçants Bretagne-Enfants Rouges ont le plaisir de vous convier au LANCEMENT DES ILLUMINATIONS DE LA RUE DE BRETAGNE par Florence Foresti Mercredi 22 novembre à 19h30 Rendez-vous au Progrès 1 rue de Bretagne




[20:00-21:30] After des inauguration des Illuminations de Noël des Champs-Elysées
Location:
Maison du Danemark
142, avenue des Champs-Elysées
2ème étage
75008 Paris
M° George V, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 56 59 17 40
Fax : +33 (0)1 56 59 17 41
Mail : mdd@maisondudanemark.dk
Internet Site : www.maisondudanemark.dk
Description:
au Flora Danica

Les nouvelles illuminations de fin d'année de l'avenue des Champs-Elysées seront inaugurées jeudi par Anne Hidalgo, Maire de Paris, Jean-Noël Reinhardt, Président du Comité Champs-Elysées et Lily Rose Depp, marraine de cette édition 2017.

Tant contemporaines que féériques, les nouvelles illuminations des Champs-Elysées, créées par la société Blachère Illumination, incarnent la magie de Noël.

La facture énergétique de ces 7 semaines d'illuminations est maintenue à un niveau extrêmement bas et équivaut à la consommation électrique annuelle d'une famille de 4 Parisiens.

Deux « petits princes » de l'association Petits Princes, réaliseront à cette occasion leur rêve en illuminant, aux côtés des personnalités présentes, la plus belle avenue du monde.


Le nom de la star qui donnera le coup d'envoi des illuminations des Champs-Elysées a été dévoilé : après le judoka Teddy Riner l'an dernier, c'est Lily Rose Depp, la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp, qui allumera les étoiles de la célèbre avenue parisienne, aux côtés de la maire de Paris Anne Hidalgo. La cérémonie se déroulera le 22 novembre.

Actrice et mannequin, égérie de la marque Chanel, Lily Rose Depp, 18 ans, s'est fait connaître au cinéma notamment par le film « La Danseuse » (2016) qui lui offre sa première montée des marches au Festival de Cannes. Elle sera prochainement à l'affiche du thriller « Les Fauves ».

« C'est un choix moins formel (que l'an dernier NDLR), nous avons mis l'accent sur la jeunesse pour montrer que les Champs restent glamour » a souligné le président du comité des Champs-Elysées, Jean-Noël Reinhardt. « Cela montre aussi le rayonnement international des Champs, de par la double influence américaine et française de Lily Rose Depp », poursuit le président.

A ses côtés, la star sera entourée de deux enfants parrainés par l'Association « Petits Princes », qui fête cette année ses trente ans. Cette organisation réalise le rêve des enfants et des adolescents atteints de cancers, de leucémie ou de certaines maladies génétiques.

En attendant le 22 novembre, les premiers arbres de l'avenue sont déjà parés de guirlandes. Sur les 2,2 km d'avenue, 1 million de points d'éclairage seront au total installés et brilleront tous les jours de 17 heures à 2 heures.

Depuis 2014, c'est la mise en scène appelée Scintillance, avec son rideau lumineux de teintes blanches s'élançant vers le sommet des arbres, qui donne cette atmosphère de fête à Paris jusqu'au 8 janvier.

L'année prochaine, les Champs changeront de décors lumineux.

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés