Friday, November 24, 2017
Public Access


Category:
Category: All

24
November 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Exposition de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
14 octobre - 23 décembre 2017

Être un naufragé, c'est être un point au milieu d'un cercle, perpétuellement. [...] Quand vous élevez le regard, vous vous demandez parfois [...] s'il n'y aurait pas quelqu'un d'exactement comme vous qui élève lui aussi le regard, lui aussi coincé dans cette géométrie, lui aussi en train de lutter contre la peur, la rage, la folie, la désespérance et l'apathie.
L'histoire de Pi, Yann Martel

La Galerie Karsten Greve a le plaisir de présenter Perpetually at the Centre, nouvelle exposition de Claire Morgan. Plasticienne d'origine irlandaise, elle est parmi les plus recherchés et talentueux artistes de la scène internationale. Cette exposition dévoile au public les œuvres récentes de l'artiste, spécialement réalisées pour cet espace. Nourrie de préoccupations écologiques et étiques, l'exposition est constituée de quatre nouvelles installations monumentales, où domine la dynamique des corps d'animaux taxidermisés qui semblent être contenus dans des environnements étrangers, mais aussi par de récentes sculptures sous-verre où l'écriture s'ajoute au dramatisme des compositions. Un corpus de délicats dessins permet de découvrir le minutieux travail de conception de l'artiste, en contraste avec le geste ardent et instinctif de la surprenante série de toiles grand format.

Le travail de Claire Morgan explore l'ambivalence de l'être humain dans son rapport avec la nature qui l'entoure. La réflexion autour de la présence de l'homme dans le monde, qui a comme conséquence la progressive destruction de l'environnement naturel, est objectivée par l'artiste dans ses installations, où les animaux taxidermisés semblent s'adapter à un monde de gaspillage consumériste qui tente de les engloutir. Dans la suspension temporelle qui caractérise ces sculptures aériennes, où les corps sont figés dans un mouvement perpétuel, le conflit se joue entre la vie et la mort, entre l'organique et l'artificiel.

Le projet de cette exposition est né de la contemplation du pouvoir de la nature, ainsi que de l'exploration du soi, de l'égo et de la condition mortelle de l'être humain. L'immensité de la mer, des forêts et de la nuit qui se manifestent comme un abîme, ont été l'objet d'une méditation profonde jusqu'à en devenir métaphore de l'existence entière, révélant à l'homme sa vulnérabilité. Cette réflexion n'est pas sans considérer la crise humanitaire en cours en Méditerranée, où la mer peut basculer d'espoir de vie à tombeau pour des milliers de migrants, ou la récente tragédie de la Grenfell Tower où les habitants ont vu leurs appartements se transformer en vision cauchemardesque. Les extrêmes changements climatiques, signaux d'alarme de futures crises humanitaires, font aussi partie des préoccupations qui inspirent l'artiste.

Les animaux naturalisés sont aussi symbole des batailles intimes de l'artiste, ils sont témoins de la prise de conscience de ses propres passions. Le besoin de chacun d'exister est pour Claire Morgan fortement lié à la passion et à la violence, à travers lesquelles s'expriment les nécessités humaines. La lutte fait partie du paysage intérieur de l'homme : qu'elle soit physique ou psychologique, elle engendre des cas de conscience. Ces questionnements guident aussi l'organisation de l'exposition, qui se déroule en suivant des couples d'idées spécifiques: le soi et la violence, le passage du temps et la transcendance, la peur du noir et de se noyer, le feu et la mort.

Le principe même de la taxidermie, que Claire Morgan exécute de sa propre main, repose sur une contradiction, ayant pour objectif de donner une apparence vivante à ce qui est mort. Cette ambivalence est propre à toute son œuvre : dans les dessins comme dans les peintures, des résidus du processus de taxidermie sont utilisés comme matériaux graphiques. Des éléments comme les os ou le sang, ainsi que des corps entiers d'animaux, sont intégrés dans les œuvres et leur donnent alors un caractère symbolique et rituel.

Dans le travail de l'artiste la nature est stupéfiante, parfaite dans son immobilité. L'ambiguë présence vitale de ces animaux taxidermisés contraste avec les fragiles formes géométriques créées par cette « vertueuse assemblagiste » à l'aide de fils de nylon auxquels sont suspendus graines de pissenlit ou fragments de plastique. Le monde de Claire Morgan est un univers où la nature, menacée par la présence envahissante et cynique de l'être humain, résiste dans toute sa beauté. Elle s'incarne dans la perfection d'un scénario géométrique et minimaliste, mais aussi dans la fragilité de structures si légères qu'elles pourraient disparaître par le simple souffle du vent.


Claire Morgan est née en 1980 à Belfast (Irlande) et habite et travaille à Gateshead, Newcastle upon Tyne (Angleterre). Très vite, ses œuvres sont exposées à travers toute l'Europe et son travail a fait l'objet de nombreuses commissions publiques et privées. En 2010, après avoir exposé au Palais de Tokyo, Claire Morgan a inauguré sa première exposition personnelle française à la Galerie Karsten Greve. À cette occasion elle a présenté pour la première fois ses « dessins au sang », œuvres sur papier témoignant du processus de taxidermie. Depuis, son travail a été présenté aussi bien en Europe qu'aux Etats Unis, où elle a participé à des nombreuses expositions collectives. Les installations et les dessins de l'artiste ont intégré des prestigieuses collections internationales publiques et privées, parmi lesquelles figurent le Museum of Old and New Art (MONA) en Australie, la Fondation ALTANA en Allemagne et la Collection Guerlain en France. En 2017 le FRIST Center for Visual Arts à Nashville a organisé sa première exposition personnelle aux États-Unis. La fondation Francès à Senlis, en collaboration avec la Galerie Karsten Greve, dédie à Claire Morgan une exposition personnelle visible jusqu'au 23 décembre 2017.

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Claire Morgan, Tine To Die, 2017, waxwing (taxidermy), dandelion seeds, nylon, in vitrine, 88 x 51,6 x 51,6 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
To an End, 2017, Pencil and watercolour on paper, 41 x 31 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Lo (detail), 2017, Tawny owl (taxidermy), polythène, nylon, in vitrine, 98,5 x 71,6 x 71,5 cm

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"
Pedestal
2011
Aigrettes de pissenlit, aigrette (taxidermie), nylon, plomb, acrylique
270 x 60 x 60 cm
CM/S 11

Vernissage de Claire Morgan "Perpetually at the Centre"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00 [14:00] Inauguration du salon OB'ART PARIS
Location:
Espace d'Animation des Blancs-Manteaux - Pierre-Charles Krieg
48, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 79
Description:
LE SALON OB'ART PARIS,
VITRINE DU SAVOIR FAIRE DES ARTISANS CREATEURS

Le salon Ob'Art Paris est un salon d'objets de créateurs qui a lieu chaque année depuis 18 ans en plein cœur du Marais à l'Espace des Blancs Manteaux.

Durant 3 jours et dans une ambiance conviviale et chaleureuse, plus de 65 exposants venus de la France entière présentent leurs créations : des objets d'art uniques ou réalisés en petites séries, que les visiteurs peuvent acquérir à des prix accessibles.

Moment de dialogue et d'échange, Ob'Art Paris permet aussi aux visiteurs d'aller à la rencontre des artisans créateurs pour partager leur passion, leur savoir-faire et leurs inspirations.

Par souci de diversité, de nombreux secteurs de l'artisanat d'art sont représentés : bijoux, textile, céramique, art de la table, coutellerie, verrerie, ébénisterie, sculpture, maroquinerie, luminaires, mode et accessoire, mosaïque, chapellerie, et tant d'autres.

Du 24 au 26 novembre 2017

Horaires
Vendredi 24 novembre : 15 h - 19 h
Samedi 25 et dimanche 26 novembre : 10 h - 19 h

Tarifs 2017
Entrée gratuite tous les jours

Pour toute information ou réserver les entrées au salon : www.salon-obart.com

Inauguration du salon OB'ART PARIS

[14:00] Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Du 25 novembre 2017 au 27 janvier 2018, l'Hôtel de Ville accueillera l'exposition « Les Nuits Parisiennes, du Palais-Royal au Palace », dédiée à l'histoire des lieux de vie nocturnes à Paris, dont certains sont désormais mythiques.

La ville lumière doit son rayonnement international largement à ses nuits. Paris brille par ses éclairages, des feux d'artifices aux néons, en passant par les bougies des terrasses. Jusqu'à l'aube, les noctambules valsent au Bal Mabille, se déhanchent chez Régine. On les retrouve plus tard au Palace. Des music-halls de Montmartre aux caves de Saint-Germain des Prés, en passant par la Coupole, les Deux Magots ou la rue Oberkampf et les quais de Seine... les symboles mythiques sont nombreux. Tout est lieu à faire la fête, même l'espace public. L'exposition « Les Nuits parisiennes » retrace deux siècles et demi de vie nocturne dans la capitale, et rassemble plus de 300 tableaux, photographies, décors, robes et films. À travers la manière dont les hommes et les femmes y vivent, travaillent, dansent, se rencontrent... la nuit apporte un éclairage inédit sur l'évolution politique, culturelle, esthétique de Paris.

Chroniqueurs, affichistes, intellectuels, libertaires, poètes, photographes, journalistes, écrivains et artistes présentent les hauts lieux et les figures qui ont façonné les nuits parisiennes depuis le 18e siècle. Le spectacle de la nuit a investi aujourd'hui les rues de Paris pour aller à la rencontre des Parisiens.

« Nuit Blanche », dont la 16e édition début octobre a rencontré un nouveau succès, consacre depuis plus de 10 ans, la sortie de la nuit parisienne dans la rue en permettant au plus grand nombre de se confronter à l'art contemporain en plein cœur de la vie nocturne. Depuis 2014, la Nuit des Débats ouvre la nuit à d'autres sujets : littérature, sociologie, histoire et ouvre les lieux variés aux débatteurs nocturnes.

Conseil de la Nuit, Comité des Noctambules, boîtes de nuit ouvertes pendant 24 heures, Nuit des débats, parcs et jardins ouverts la nuit, depuis 2014, la Ville de Paris multiplie les initiatives qui rendent les nuits parisiennes plus diverses et respectueuses de tous les usages.

C'est le moyen d'affirmer que, dans ces nouveaux lieux mais aussi dans quelque 150 discothèques et clubs, dans plus de 13 000 cafés de la capitale, la tradition perdure et que les Nuits parisiennes trouvent une nouvelle inspiration.

L'exposition, réalisée à l'initiative du Comité d'histoire de la Ville de Paris et en partenariat avec Mastercard, Sony, Le Bonbon, la RATP et Paris Première, se tiendra dans la salle Saint-Jean de l'Hôtel de Ville, du 25 novembre 2017 au 27 janvier 2018.

L'inauguration aura lieu vendredi 24 novembre à 14h, à l'Hôtel de Ville.

Personnalités présentes :
- Anne Hidalgo, Maire de Paris, 1ère Vice-Présidente de la Métropole du Grand Paris
- Catherine Vieu-Charier, adjointe à la Maire en charge de la Mémoire et du Monde Combattant, Correspondant Défense
- Frédéric Hocquard, adjoint à la Maire en charge de chargé de la vie nocturne et de l'économie culturelle
- Danielle Tartakowsky, présidente du Comité d'histoire de la Ville de Paris
- Antoine de Baecque, commissaire de l'exposition

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Coulisses Music-hall. Anonyme. Tirage postérieur. Collection Roger-Viollet / Roger Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Kenzo Birthday. Le Palace, le 11 mars 1978. ©Philippe Hervaut

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Guerre 1939-1945. Jeune zazou dansant - Agence d'information illustrée Albert Harlingue © Albert Harlingue / Roger-Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Rock'n'RollBernard Lipnitzki (1930-2012) Reproduction, 1956 © Bernard Lipnitzki / Roger-Viollet

Mythique, le monde des nuits parisiennes fait l'objet d'une exposition à la Mairie de Paris jusqu'au 27 janvier 2018, "les Nuits parisiennes du Palais-Royal au Palace". Deux siècles d'histoire mis en scène à travers affiches, vêtements, photographies, articles de journaux et vidéos.

Des tripots et maisons closes du quartier du Palais-Royal aux bals populaires de Paris-Plage, la Mairie de Paris fait revivre en images la vie nocturne de la capitale depuis le XVIIIe siècle. À travers des eaux-fortes, estampes, jetons de bal du XIXe siècle, mais aussi bouteilles de champagne, tenues de soirée, et clichés historiques, la longue histoire du monde de la nuit à Paris resurgit sous nos yeux. L'iconographie retrace l'évolution des quartiers successivement mis à la mode par les établissements en vogue et les noctambules branchés. En 1867, des estampes témoignent de l'affluence des danseurs sous les becs de gaz du bal Mabille (situé dans le périmètre de l'actuelle avenue Montaigne) lieu très prisé que Balzac évoque dans ses romans.

Dans les années 80, les folles soirées du Palace ou des Bains-Douches règnent en maître sur la Ville lumière...

Dans les années 1920, c'est ensuite dans les brasseries Art déco du quartier Montparnasse que la bohème arty fait la fête, avant que les caves de Saint-Germain-des-Prés ne prennent le relais après guerre, à la fin des années 40. Photos en noir et blanc de zazous ou de couples capturés en train de danser un rock enfiévré en 1956 viennent témoigner de ces évolutions. Parmi les figures emblématiques de la nuit parisienne, on croise bien sûr, sur les clichés des années 60, aisément reconnaissable en longue robe noire pailletée, l'ineffable Régine, photographiée dans son club. Un peu plus tard, dans les années 80, ce sont les folles soirées du Palace ou des Bains-Douches qui règnent en maître sur la Ville lumière... une histoire mouvementée, qui continue de s'écrire aujourd'hui du quartier Oberkampf aux rives du canal Saint-Martin, à redécouvrir jusqu'au 27 janvier 2018 à l'Hôtel de Ville.

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
L'Étoile-palace et la salle Wagram, illumination un soir de fête Anonyme, carte postale © Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Affiche publicitaire pour le bal Tabarin, rue Pigalle et rue Victor Massé. Lithographie en couleur 1904 © Grün / Bib. Forney / Roger Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Jeton métallique de l'Élysée Clichy © Julien Vidal / Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Provost, "Le bal Mabille, 1867". Estampe © Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Palmiers en acier du bal Mabille
Reproduction d'un daguerréotype stéréoscopique, vers 1850 © Carole Rabourdin / Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Soirée chez Régine : Pierre Delanoé, auteur de chansons, et Régine. Crédit photographique : © Noa / Roger-Viollet

Vernissage de l'exposition "Les Nuits Parisiennes"
Guinguette et bar sur les bords de Seine
Paris Plage, 22 juillet 2005 © DICOM / Sophie Robichon

15:00  
16:00 [16:00-19:00] Dédicace par Blutch du tirage de luxe de "Variations"
Location:
Galerie Barbier & Mathon
10, rue Choron
75009 Paris
M° Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Georges, Cadet
France
Mobile : +33 (0)6 80 06 29 95
Mail : info@barbiermathon.com
Internet Site : www.barbiermathon.com
Description:
Blutch dédicacera le tirage de luxe de Variations, éditions Barbier & Mathon (ce titre uniquement) le vendredi 24 novembre de 14h à 16h. Seuls les détenteurs de tickets numérotés pourront y accéder. L'exposition restera ouverte pendant la durée de la dédicace.

dans le cadre de l'exposition de Blutch "La Tradition"

Le vernissage de l'exposition "La tradition" a lieu ce jeudi 9 décembre, de 19h à 21h en présence de l'artiste.

Elle présente des planches et dessins extraits de son livre "Variations" paru chez Dargaud.

Exposition du 10 novembre au 9 décembre 2017

Vernissage de l'exposition de BLUTCH "La Tradition"


[17:00-21:30] Vernissage de Francis Deschodt
Location:
La Pièce Blanche
4, rue des Chaufourniers
75019 Paris
M° Colonel Fabien, Bolivar
France
Mobile : +33 (0)6 15 60 77 33
Mail : 2villeneuve@lapieceblanche.paris
Internet Site : www.lapieceblanche.paris
Description:
du 24 novembre au 3 décembre

Vernissage de Francis Deschodt



[18:00-20:00] Gary Taxali en dédicace exceptionnelle
Location:
Arts Factory / Bastille
27, rue de Charonne
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Mobile : +33(0)6 22 85 35 86
Mail : artsfactory@free.fr
Internet Site : www.artsfactory.net
Description:
dans le cadre de l'exposition "Arts Factory Winter Show"

Arts Factory Winter Show
featuring Sergio Mora, Niark1 & Gary Taxali
vernissage le mardi 21 novembre de 17h à 21h
exposition du 22 novembre au 23 décembre 2017

Plaisir d'offrir, joie de recevoir ... le Winter Show est enfin de retour ! Pour cette nouvelle édition qui se tiendra du 22 novembre au 23 décembre 2017, la galerie Arts Factory reçoit trois pointures de la scène graphique internationale, à savoir : le barcelonais Sergio Mora, le très parisien NIARK1 et pour la première fois en France, le canadien Gary Taxali.

Né en 1975 à Barcelone, Sergio Mora puise son inspiration dans toutes les formes d'imagerie populaire, entre tradition ibérique et comics, références aux icônes religieuses et fascination évidente pour la culture sci-fi. Un imaginaire 100% pulp, où la fiancée de Frankenstein croise Spock se téléportant sur une guitare jambon, qualifié de surréalisme rock par l'artiste catalan. Un clin d'oeil appuyé au mouvement pop-surréaliste auquel il est souvent associé. Peintre, illustrateur et musicien au sein de plusieurs groupes, Sergio Mora aime jongler avec les époques et les courants, brouille volontiers les pistes, en étant aussi à l'aise en galerie que dans la création de livres pour enfants.

En 2015 il entame une collaboration avec le studio Philippe Starck / Bruno Borrione et le chef José Andrés, pour lesquels il conçoit les peintures sur azulejos du restaurant "Bazaar Mar" à Miami. Un second restaurant ouvre à New York en octobre 2017. Il reçoit au mois de novembre 2016 le Latin Grammy Award du meilleur design et direction artistique pour l'album "El Poeta Halley", signé par le groupe espagnol Love of Lesbian.

Sébastien "NIARK1" Féraut vit et travaille à Paris, il est né en 1975. Habile compositeur graphique, peintre et illustrateur, il engendre depuis une dizaine d'années une tentaculaire armée de créatures "freaky" fonçant au pas de charge vers une inévitable apocalypse. Ses oeuvres exécutés en mode cubiste contemporain, oscillent entre post-graffiti et figuration libre. Elles se déploient avec la même jubilation sur les cimaises de galeries internationales, comme sur de nombreux murs plus ou moins autorisés. Coté artwork, on lui doit notamment certains visuels projetés pendant la tournée "Happy" de Pharell Williams et les affiches officielles des dernières étapes parisiennes d'Iggy Pop ou des Queens of the Stone Age.

Actuellement basé à Toronto, Gary Taxali est né à Chandigarh (Inde) en 1968. Sa famille immigre au Canada l'année suivante et joue un rôle très important, l'encourageant à suivre des études artistiques dès son plus jeune âge. Diplômé par l'Ontario College of Art en 1991, il commence dans la foulée à travailler comme illustrateur. Régulièrement publié par la luxueuse revue BLAB!, il expose très vite dans le circuit américain; de la mythique "Luz de Jesus" de la côte ouest à la galerie new-yorkaise de Jonathan Levine. En 2010 il publie "This is Silly", son premier livre pour enfant. L'année suivante paraît "I love you ok ?", une monographie préfacée par Shepard Fairey et Aimee Mann, chanteuse folk avec laquelle il a collaboré à de nombreuses reprises.

S'inspirant de l'illustration des années 1930 avec une touche de provocation et d'humour décalé, son travail dégage un parfum nostalgique, souligné par l'utilisation de typographies old school. Pour sa première exposition parisienne, Gary Taxali a choisi de mettre en avant son oeuvre graphique imprimée, avec un impressionnant ensemble de sérigraphies et fine art prints. L'occasion idéale de découvrir son travail et poser au pied du sapin une édition ultra-limitée !



Vernissage de l'exposition "Arts Factory Winter Show"

[18:00-21:00] Rencontre avec le photographe Léo Delafontaine
Location:
Le 247
Galerie PCP
247, rue Marcadet
75018 Paris
M° Guy Môquet
France
Phone : +33 (0)1 46 27 43 74
Internet Site : www.le247.fr
Description:
Visite de l'exposition avec le photographe

ARKTIKUGOL
CHARBON ARCTIQUE
Livre de Léo Delafontaine
Editions 77
Signature vendredi 24 novembre de 18h à 21h, à la galerie


dans le cadre de l'exposition de Léo Delafontaine "ARKTIKUGOL"

Photographies de Léo Delafontaine

Exposition du 19 octobre au 22 novembre 2017
Prolongation jusqu'au Samedi 2 décembre

À 1000 km du pôle Nord, perdues au milieu d'une nature rare mais luxuriante, se situent Barentsburg et Pyramiden, deux enclaves minières russes dans le territoire norvégien du Svalbard. Deux petits villages décrépis typiquement soviétiques qui se retrouvent pourtant depuis plusieurs décennies au centre d'enjeux géopolitiques et environnementaux d'envergure mondiale.

Jeudi 19 octobre, à partir de 18h
Vernissage de l'exposition
Dédicaces et rencontre avec le photographe

Vernissage de Léo Delafontaine "ARKTIKUGOL"

Vernissage de Léo Delafontaine "ARKTIKUGOL"

Vernissage de Léo Delafontaine "ARKTIKUGOL"

[18:00-20:00] Signature de Dominique Nabokov pour "Berlin Living Rooms"
Location:
Galerie Yvon Lambert
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 09 33
Fax : +33 (0)1 42 71 87 47
Mail : paris@yvon-lambert.com
Internet Site : www.yvon-lambert.com
Description:
14 rue des Filles du Calvaire

[18:00-21:00] Vernissage de Joris Henne & Natasha Lacroix "Expéditions Plastiques I et II"
Location:
Eléphant Paname
10, rue Volney
75002 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 49 27 83 33
Mail : contact@elephantpaname.com
Internet Site : www.elephantpaname.com
Description:
Expéditions Plastiques I et II
Solo show de Joris Henne & Natasha Lacroix
Lauréats du Prix Icart Artistik Rezo

VERNISSAGE
Vendredi 24 novembre à partir de 18h en présence des artistes

Dans le cadre d'un nouveau partenariat avec le Prix Icart Artistik Rezo, Éléphant Paname accueillera du 24 au 26 novembre le solo show de Joris Henne & Natasha Lacroix, lauréats du Prix Icart Artistik Rezo 2017. Ils interviendront dans l'espace du Centre d'art et de danse afin de le métamorphoser et mettre en scène leur quête onirique.

RÉCIT D'UN VOYAGE IMAGINAIRE
Inspirés par l'atmosphère et la philosophie si particulière d'Éléphant Paname, Joris Henne & Natasha Lacroix y présenteront deux expositions : Expédition Plastique I : A Journey to the Dead Sea et Expédition plastique II : RECHERCHE.
Expédition Plastique I : A Journey to the Dead Sea - l'œuvre primée par le jury du Prix Icart Artistik Rezo - sera l'occasion de découvrir ou redécouvrir l'incroyable destin de Beauty, une sculpture monumentale représentant une créature mythique qui sera d'abord exposée avant d'être acheminée de Paris jusqu'à la Mer Morte.

Leur nouveau projet artistique, Expédition Plastique II : RECHERCHE, est une mise en scène du rêve de deux aventuriers à travers les mers et océans.
De quoi approfondir la réflexion autour des forces créatrices et sublimer le lieu en s'ouvrant à la création de demain !

Ouverture au public :
- samedi 25 novembre de 11h à 19h
- dimanche 26 novembre de 11h à 19h

Prix Icart Artistik Rezo
Site : http://www.prixicartartistikrezo.com
Facebook : Prix Icart - Artistik Rezo
Instagram : https://www.instagram.com/prixicartartistikrezo

ÉLÉPHANT PANAME
Site : www.elephantpaname.com
Facebook : Éléphant Paname
Instagram : https://www.instagram.com/elephantpaname/

ICART, une école de référence
Site : www.icart.fr
Facebook : https://www.facebook.com/icart.officiel/
Instagram : https://www.instagram.com/icart_officiel/
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCbrNW-H-hAwpwZodLGUm-VQ

ARTISTIK REZO, agitateur de vie culturelle
Site : www.artistikrezo.com
Facebook : Artistik Rezo
Instagram : https://www.instagram.com/artistikrezo/
Youtube : https://www.youtube.com/user/MariaArtistik

JORIS HENNE & NATASHA LACROIX
http://cargocollective.com/jorisandnatasha

Vernissage de Joris Henne & Natasha Lacroix "Expéditions Plastiques I et II"

[18:00-21:00] Vernissage de Mylène Escande "Playgrounds"
Location:
Squaresquaresquare
9, rue Rochebrune
75011 Paris
M° Rue Saint-Maur, Père Lachaise, Saint-Ambroise, Voltaire
France
Mail : squaresquaresquare@hotmail.com
Internet Site : www.squaresquaresquare.fr
Description:
Chaque mois, Label Famille donne carte blanche à l'un de ses membres lors d'une exposition à Squaresquaresquare.

Pendant mon séjour à New York en automne 2016, j'ai remarqué d'étranges architectures. Au fil des rues, on trouve certaines aires de jeux d'enfants faites de tubes colorés et affichant une simplicité digne des Minimalistes. Architectures sans auteur, les "playgrounds" se retrouvent dans toute la métropole, déclinés en couleurs et en courbes selon les quartiers. L'esthétique brute de ces structures primaires m'apparaissait bien loin de l'univers narratif et décoratifs des terrains de jeux pour enfants que j'avais pu voir auparavant.

De retour en France avec une série de photographies, je pars de l'envie de ne pas laisser ces lignes disparaître de mon esprit. Les formes originelles figées dans ces images sont alors extirpées puis redessinées, allant et venant de la surface au volume, changeant de texture et d'usage au travers de la céramique, du métal et du papier.

Le transfert et la résonance entre chaque technique est l'aspect central de mon travail. "Playgrounds" est à la fois la source d'inspiration de ce projet et la manière de concevoir le processus de création, véritable terrain de jeu où les formes, médiums et esthétiques se rencontrent.

À l'occasion de cette exposition, les pièces de "Playgrounds" et des céramiques issues de l'expérimentation seront disponibles à la vente.

Vernissage
24 novembre de 18h à 21h
Exposition
25 novembre de 11h à 19h

Vernissage de Mylène Escande "Playgrounds"

[18:00-21:00] Vernissage de Philippe UG
Location:
Librairie Un Regard Moderne
10, rue Gît-le-Coeur
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 29 13 93
Mail : unregardmoderne@gmail.com
Description:
du 20 novembre au 3 décembre

[18:00-21:00] Vernissage de Rosella Fida "Fantômisme"
Location:
Mu Gallery
Isabelle Feldheim
53, rue Blanche
75009 Paris
M° Blanche, Place de Clichy, Pigalle
France
Mobile : +33 (0)7 82 13 36 50
Mail : mu.gallery.paris@gmail.com
Internet Site : www.mu-gallery-paris.fr
Description:
du 21 novembre au 16 décembre 2017

http://rosellafida.fresh.li

Vernissage de Rosella Fida "Fantômisme"

[18:00-21:00] Vernissage de Zach "Oreo"
Location:
Carré Rive Droite
Quartier de l'Elysée
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Mail : contact@francoisleage.com
Internet Site : www.art-rivedroite.com
Description:
Gallery27
27 rue jean Mermoz
https://www.instagram.com/gallery27_mermoz/

Jusqu'au 16 décembre

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Mille Lieues"
Location:
Maison des Ensembles
3/5, rue d'Aligre
75012 Paris
M° Ledru-Rollin, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 53 46 75 10
Fax : +33 (0)1 53 46 75 12
Mail : maisondesensembles@laligue.org
Internet Site : ligueparis.org/centre-animation-paris-12eme-arrondissement-maison-des-ensembles/
Description:
Nous prenons comme point de départ l'idée d'un espace à investir. Un espace avec son vécu et dans lequel nous prenons place en y apportant nos points de vue. De haut en bas, des sols aux plafonds, nous appréhendons les surfaces qui nous sont accordées de la même façon que nos médiums: comme un champ d'expérimentation. Lieux de transition, les halls et couloirs que nous investissons sont autant de points de rencontre, de communication à s'approprier temporairement ou à découvrir, comme ça en passant.

avec Nathalie Almange, James Tennessee Briandt, Marie Dupuis & Maéva Prigent

Exposition collective du 24.11.2017 au 23.01.2018
Vernissage vendredi 24 novembre à partir de 18h

plus d'informations: www.millelieues.fr

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Regarde !" consacrée à Georges Cheyssial
Location:
Hôtel de l'Industrie
Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale
4, place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 44 39 20 50
Mail : hoteldelindustrie@industrienationale.fr
Internet Site : www.industrienationale.fr
Description:
Exposition du 25 au 26 novembre 2017
11h - 20h

Georges Cheyssial (1907-1997)

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Une œuvre d'art ?"
Location:
Espace UNIVER
Galerie Univer / Colette Colla
6, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 67 00 67
Mail : uni-ver@orange.fr
Internet Site : www.uni-ver.com
Description:
Une œuvre d'art ?
Parce que c'est le plus merveilleux des cadeaux

Osez l'art, offrez l'art

Jusqu'au 23 decembre 2017
du mercredi au samedi de 14h à 19h

avec des oeuvres de Gilles Teboul, Hans Bouman, Raphaëlle Pia, Monique Tello, Joseph Choï, Bernard Decourchelle, Jean-Pierre Pincemin

[18:00-21:00] Vernissage du salon PAGE(S)
Location:
Palais de la Femme
Armée du Salut
94, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 46 59 30 00
Fax : +33 (0)1 46 59 30 15
Internet Site : www.armeedusalut.fr/etablissements/palais-de-la-femme/presentation.html
Description:
« PAGE(S) en novembre »
SALON DU LIVRE D'ARTISTE
BIBLIOPHILIE CONTEMPORAINE

24 - 25 - 26 novembre 2017
10h à 19h
Accès libre

www.pages-paris.com

100 exposants :
Editeurs, Graveurs, Artistes, Poètes... France et International

PAGE(S) qui fête cette année ses 20 ans ! et suite à son édition de mai qui s'est déroulée avec succès au Bastille Design, s'inscrit à nouveau dans l'agenda des événements parisiens de l'automne avec une centaine d'exposants de France et de plusieurs pays d'Europe, d'Amérique, d'Asie .. les 24 - 25 - 26 novembre dans l'historique Palais de la Femme, 94 rue de Charonne 75011. C'est un événement attendu, incontournable pour les amateurs et les collectionneurs, qui apprécient de pouvoir rencontrer auteurs et artistes, souvent présents auprès de leur éditeur.

Vernissage du salon PAGE(S)

[18:30-20:00] Rencontre et dédicaces avec Fabienne Verdier et Alain Rey
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Librairie Flammarion Centre

A l'occasion de la parution de "Polyphonies : formes sensibles du langage et de la peinture", Le Robert, les Éditions Albin Michel et la librairie Flammarion Centre ont le plaisir de vous convier à une rencontre avec Fabienne Verdier et Alain Rey.

A venir : l'exposition "Fabienne Verdier. Silencieuses coïncidences", du 30 novembre 2017 au 20 janvier 2018 à la Galerie Lelong & Co., Paris.

Rencontre et dédicaces avec Fabienne Verdier et Alain Rey

[18:30-21:00] Vernissage de Chris Dolman, Alice Guittard et Louis Matton
Location:
Villa Belleville
Résidence de Paris Belleville
23, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes
France
Mail : contact@villabelleville.org
Internet Site : www.villabelleville.org
Description:
La Villa Belleville vous invite au vernissage de l'exposition de fin de résidence de Chris Dolman, Alice Guittard et Louis Matton
le vendredi 24 novembre à partir de 18h30.

Entrée sur rendez-vous les 25 et 26 novembre de 11H à 18H
par mail à polyvalent@villabelleville.org

L'exposition des résidents est une restitution de la résidence menée par Alice Guittard, Chris Dolman et Louis Matton. Chacun d'entre eux nous propose de découvrir, dans le cadre de cette exposition collective, leurs univers singuliers et les projets qu'ils ont développés lors de leur 3 mois de résidence à Villa Belleville.

À propos de ses recherches méticuleuses, Alice Guittard cite le concept de sérendipité, que le créateur du terme, Horace Walpole, définissait comme la découverte de quelque chose par accident et sagacité alors que l'on est à la recherche d'autre chose, une définition de l'art en somme.
Sa méthode de recherche se déroule en deux temps, d'abord une rencontre hasardeuse qui ensuite développe une analogie, une mise en rapport mentale des choses qui crée des liaisons comme, par exemple, un œuf dans un nid.

Chris Dolman's practice moves across painting, sculpture and video, and probes the ironies complicit in contemporary artistic and personal life at the sad moments in which they intersect. Using humour as a prop to disguise meaning, and juxtaposing the art histories of early Caricature and the Comic Grotesque with popular culture lexicons grifted from comic strips and cartoons, I employ non-traditional self-portraiture, still life, and interior motifs, to explore scenes of the tragicomic, a place where themes of doubt and anxiety roam free-range.

Louis Matton expose son projet Aéroparis. La ville de Paris se voit imposer l'implantation d'un aéroport en son hyper-centre. La société Aéroparisien est le concessionnaire, et de ce fait la forme juridique du projet artistique homonyme. Débuté en 2014 et toujours en cours d'élaboration Aéroparis est donc une société réalisant un projet urbanistique, l'Aéroport Grand-Paris-Centre, mais aussi des images, des objets, des expositions afin de promouvoir son activité. Ses productions peuvent être considérées indifféremment comme projet urbanistique, comme objets militants, ou comme créations artistiques.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Trimundi"
Location:
La Galerie des Arts Plastiques
28, rue Darcet
75017 Paris
M° Place de Clichy
France
Mobile : +33 (0)7 60 87 86 44
Mail : Contact@La-GALERIE-Des-Arts-Plastiques.org
Internet Site : www.La-GALERIE-Des-Arts-Plastiques.org
Description:
3 amies, 3 univers de création, des regards croisés sur leur travail respectif. Ces 3 artistes si complices à l'extérieur ont eu envie de faire dialoguer leurs travaux dans ce lieu de rencontre et d'échanges qu'est la galerie des arts plastiques. Elles vous ouvrent les portes de leurs 3 mondes, d'un monde composite, leur "Trimundi".

avec :
Corinne PIRAULT
Justine GUYOMARD
Marianne LEAL

Vernissage de l'exposition "Trimundi"

[18:45] Lancement des illuminations de la rue Lecourbe
Location:
Rue Lecourbe
Rue Lecourbe
75015 Paris
M° Sèvres - Lecourbe, Volontaires, Vaugirard, Convention, Boucicault, Lourmel
France
Description:
72 rue Lecourbe (15e)

Avec le soutien de la Ville de Paris, ce sont plus de 150 rues et de 70 quartiers qui se parent d'illuminations à l'occasion des fêtes de fin d'années. Elles connaissent chaque année un important succès, grâce à l'implication et au dynamisme des associations de commerçants.

Ces illuminations allient féerie, création et maîtrise de l'énergie, grâce au recours systématique à des ampoules Leds basse consommation, conformes aux objectifs du Plan climat de la Ville de Paris.




[19:00-22:00] 25 years of GT Racing Gala Dinner 2017
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
25 years of GT Racing Gala Dinner 2017 by SRO (Stéphane Ratel Organisation)

[19:00-23:00] La Croisière Trois Rivières - deuxième escale
Location:
Hôtel Jules & Jim
11, rue des Gravilliers
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Mail : geoffroy@hoteljulesetjim.com
Internet Site : www.hoteljulesetjim.com
Description:
Naviguant en plein coeur de Paris, dans une ambiance chic et décontractée, La Croisière Trois Rivières vous porte au gré des trois escales-hôtels pour vivre le "Caribbean way of life".

3 semaines - 3 escales - 3 hôtels parisiens

AU PROGRAMME DES SOIRÉES
Une sélection de cocktails signature
Des expériences immersives
Des dégustations privées dans la chambre-cabine Trois Rivères

http://www.lacroisiere-troisrivieres.fr

La Croisière Trois Rivières - deuxième escale

[19:00-22:00] Ouverture de la 4ème édition Festival AprèsVaran
Location:
Ateliers Varan
Centre de formation au Cinéma Documentaire
6, impasse de Mont-Louis
75011 Paris
M° Philippe Auguste, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 56 64 04
Fax : +33 (0)1 43 56 29 02
Mail : contact@ateliersvaran.com
Internet Site : www.ateliersvaran.com
Description:
Vendredi 24 novembre à 19h : Ouverture du Festival et présentation de la Fondation et du centenaire de Jean Rouch,

Présentation de TENK
http://apresvaran.org/2017/11/3286/

Présentation de la revue CAMERA
http://apresvaran.org/2017/11/2017-camera-n-1718-sur-les-traces-de-jean-rouch/

ouverture de l'exposition photo d'Isabelle Blatrix
http://apresvaran.org/2017/11/2017-isabelle-blatrix-nous-la-mort/

Vendredi 24 novembre à 20h : « Le Marcheur » de Jean-Noël Cristiani (26' / 2008 / France)
http://apresvaran.org/2017/10/2017-jean-noel-cristiani-le-marcheur/

Vendredi 24 novembre à 21h : « Un tombeau pour Khun-Srun » d'Eric Galmard (67'/ 2015 / France)
http://apresvaran.org/2017/11/2017-eric-galmard-un-tombeau-pour-khun-srun/

La quatrième édition du Festival AprèsVaran a lieu les 24, 25 et 26 novembre 2017 aux Ateliers Varan.

En cette année du centenaire de la naissance de Jean Rouch, nous souhaitions nous poser la question de ce qui nous relie, aujourd'hui encore, à ce cinéaste et à ce qui perdure de son oeuvre dans l'esprit commun d'AprèsVaran.

Ce que nous, anciens des Ateliers Varan, nous retenons de Jean Rouch, ce n'est pas simplement sa méthode de réalisation : caméra à l'épaule, plans séquences, rapport filmeur-filmé... mais aussi, son regard vers "l'Autre", son immense générosité dans l'esprit de partage et d'entraide qu'il insufflait dans tout son travail.

C'est par fidélité à sa pensée, que nous avons créé il y a quatre ans « l'association des anciens stagiaires de Varan, Sur la route de Jean Rouch », et le festival AprèsVaran. Ainsi, nous souhaitons prolonger notre réflexion dans l'univers de Jean Rouch et consolider cette approche humaniste, engagée, dans cette tradition orientale et africaine que Jean Rouch portait en lui.

Cette année, nous présentons le parcours de deux formateurs de Varan, proches de Jean Rouch, Jean-Noël Cristiani et Elisabeth Kapnist et une sélection de onze documentaires venant de Belgique, d'Italie, du Chili, de France...

Nous sommes heureux que la Fondation Jean Rouch et l'association du centenaire de Jean Rouch soient nos partenaires cette année. Cela nous incite à consacrer une partie de la programmation de ce festival, aux films des anciens de Varan qui revendiquent particulièrement l'héritage de ce grand créateur de cinéma direct.

Dans le cadre de notre partenariat avec la Scam, une partie de notre programmation est consacrée aux films qui ont bénéficié de la bourse d'écriture de Brouillon d'un rêve.

Nous profitons de cette nouvelle édition du festival pour soutenir l'inititaive de la plateforme Tënk qui propose en ligne un important programme de documentaires.

Nous espérons que cette quatrième édition du Festival Après Varan, éveille toujours plus l'intérêt de tous les publics et renforce notre détermination à faire aboutir nos créations cinématographiques.

Contact : apresvaran@gmail.com apresvaran.org 0611991577

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "AUX DÉLICES DE LA TABLE"
Location:
Le Lavoir
3, rue de Bièvres
92140 Clamart
M° Gare SNCF de Clamart
France
Phone : +33 (0)1 46 45 88 78
Fax : +33 (0)1 46 45 88 78
Mail : lelavoir@gmail.com
Internet Site : lelavoirceramique.free.fr
Description:
Exposition-vente du 24 novembre au 10 décembre 2017
Ouverture : les mardis, mercredis et jeudis de 19h à 20h30 et les samedis et dimanches de 15h à 19h. Sur RV au 06 87 23 17 54

Vernissage vendredi 24 novembre à partir de 19h
Présentation des oeuvres par les artistes à partir de 19h30
Pour participer au traditionnel dîner de vernissage, merci de réserver par mail : lelavoirceramique@gmail.com (participation 12€ par personne)

avec :
Christine Bath
David Jodon
Monique Le Goff
Emmanuelle Manche

L'art de la Table en France

La plupart des objets de notre vaisselle furent d'abord ceux des princes, de l'évêque ou du roi avant les nôtres ; ils sont à l'origine de nos manières de table. Sous Louis XIV, ce fut le rayonnement de la France dans le domaine de l'art de vivre, convivialité, gourmandise et plaisirs visuels.
Ce qui domine dans la mentalité et la sensibilité des hommes du Moyen-Age, ce qui détermine l'essentiel de leurs attitudes, c'est le sentiment d'insécurité, insécurité morale et matérielle avec la grande peur des poisons dans la nourriture. Le remède ? S'appuyer sur la solidarité du groupe, des communautés dont on fait partie, en éviter la rupture. Le festin apparaît comme un refuge, la convivialité, c'est-à-dire l'atmosphère particulière de confiance, d'insouciance et de fraternité, émanant de la commensalité (ex. Les Chevaliers de la Table Ronde).
Les plats de bois ou de métal, difficiles à nettoyer ou tachés de vert-de-gris seront remplacés par la terre cuite. C'est alors qu'apparaît au Moyen-Age « La Nef » de table, objet emblématique, manifestation ostensible de la royauté. Vaisseau façonné d'or, d'argent, de pierres précieuses, il deviendra au fil des siècles un chef d'œuvre d'orfèvrerie. Ce navire, ce récipient fermé à clef, abrite les épices précieuses venues d'Orient par bateau. Cette nef évitait au roi l'empoisonnement par tout ce qui était porté à la bouche. Plus tard, on y placera couteaux, fourchettes, serviettes...Le dit « Cadenas » lui succédera.
Le règne de Louis XIV est une période charnière pendant laquelle la table achève de prendre l'apparence que nous lui connaissons aujourd'hui ; aux prises de nourriture avec les mains succéderont fourchettes, couteaux, serviettes.
A partir de 1759 s'ajouteront à la vaisselle d'or, de vermeil et d'argent des services de porcelaine. On apprécie dans la porcelaine sa pâte blanche et dure, sa finesse, sa légèreté, son éclat qui accompagne noblement l'argenterie lumineuse des tables de cour. La porcelaine de Chine passionnera les Européens qui apprécieront longtemps le miracle de la matière, le pittoresque des décors, sans rien soupçonner d'une civilisation riche de spiritualité, pour laquelle la porcelaine s'adresse au toucher, à la vue, à l'ouïe par la sonorité qu'on pouvait en tirer. On lui demandait d'être en accord avec la nature, d'en évoquer l'écho et le mystère de par ses formes et ses dessins. Ces décors éveillaient des résonances profondes qui accompagnaient et nourrissaient leur vie...
L'hémorragie des devises françaises pour l'achat de porcelaines de Chine décida le roi Louis XV et Mme de Pompadour à créer la Manufacture de Vincennes (porcelaine tendre).
Le kaolin ayant été découvert en France en 1750, la Manufacture de Sèvres est fondée en 1759. Rattachée à la couronne, elle devient « Manufacture Royale de Sèvres ». La porcelaine est commercialisée à partir de 1770.
Les services de table en porcelaine dure décorèrent les tables royales de Louis XV et Louis XVI jusqu'à la Révolution. Les rois se déplaçaient de châteaux en châteaux avec leurs services de table. Les dessins et les formes évoluèrent, se diversifièrent en un art consommé que le monde entier continue d'admirer aujourd'hui.
En France, les magnifiques pièces d'orfèvrerie d'or et d'argent qui garnissaient les tables royales ont subi une destruction presque totale due aux fontes, aux nécessités de battre monnaie, de payer les guerres et les rançons, les emprunts. Nombre d'autres vaisselles ont été détruites ou vendues à la Révolution.
Cette culture a fortement imprégné la France. De nos jours encore les dîners officiels, diplomatiques, donnés à Versailles sont emprunts de cette splendeur passée, de l'élégance du cérémonial qui les accompagne. De même l'Elysée, résidence du Président de la République, a à cœur de maintenir ces traditions.
Nous-mêmes, lors de nos fêtes ne sommes-nous pas soucieux que la table soit belle, les mets savoureux et la convivialité des plus agréables ?

Florence Brouillard

Vernissage de l'exposition "AUX DÉLICES DE LA TABLE"

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés