Saturday, January 6, 2018
Public Access


Category:
Category: All

06
January 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 13 décembre 2017 au 20 mai 2018
Du mercredi au vendredi : 11h - 17h / Samedi et dimanche : 14h - 18h
Groupes : sur rendez-vous du mardi au dimanche - Fermé le lundi et les jours fériés

Entrée libre le premier dimanche de chaque mois
Plein tarif : 4,70 € / 3,60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3,60 € / 2,60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Labellisée « Centenaire Auguste Rodin », cette exposition au Musée Français de la Carte à Jouer sera la dernière manifestation de cette année consacrée à l'une des figures les plus indépendantes du monde de l'art. Mêlant sculptures et photographies, elle s'accompagnera d'une riche programmation avec des conférences mensuelles et des projections.

En 1908, Auguste Rodin, qui habite la Villa des Brillants à Meudon depuis une douzaine d'années, fait installer dans les communs du château des Conti à Issy-les-Moulineaux l'atelier d'un de ses derniers mouleurs et proches collaborateurs : Paul Cruet.

Employé par le Maître, puis par le Musée Rodin de novembre 1905 à février 1940 en qualité de chef-mouleur, celui-ci devient un collaborateur précieux et estimé dont l'expertise a régulièrement été sollicitée dans différents domaines. C'est en particulier à lui qu'est confiée la tâche d'achever la mythique Porte de l'Enfer en 1917.

Jusqu'à sa fermeture en 1937, son atelier isséen compte parmi l'un des principaux lieux d'activité du Musée Rodin.

A la fin de sa vie, il possédait une collection dont donation a été faite à la Ville en 1966 et 1974. Conservé au Musée Français de la Carte à Jouer, ce fonds comprend en particulier des photographies anciennes, une aquarelle et sept sculptures en plâtre (dont un buste de Camille Claudel et une tête d'un des Bourgeois de Calais, Pierre de Wissant).

L'ensemble sera présenté au côté d'une sélection d'œuvres à la réalisation desquelles Paul Cruet a travaillé. L'exposition a en effet bénéficié de l'aide et du soutien du Musée Rodin qui a bien voulu ouvrir largement l'accès à ses archives et à ses réserves.

Elle permettra aussi sur le plan esthétique de s'arrêter sur les processus créatifs en sculpture et plus particulièrement le procédé du moulage. Le mouleur joue en effet un rôle important non seulement sur le plan technique (du fait du nombre et de la complexité des étapes mises en œuvre) mais surtout sur le plan esthétique.

#CentenaireRodin
#Rodin100
http://rodin100.org/fr/actualit%C3%A9s/auguste-rodin-et-son-mouleur-paul-cruet

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Paul Cruet procédant au moulage d'Ugolin, tirage photographique 22,4 x 17,3 cm, coll. M F C J - Issy-les-Moulineaux © F. Doury

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), L'Âge d'airain (Grand modèle), 1877, plâtre patiné au vernis gomme laque, 180 x 68,5 x 54,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Saint Jean-Baptiste (Grand modèle), 1880, plâtre patiné au vernis gomme laque, 203 x 71,7 x 119,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Buste de Dalou, 1883, plâtre stéariné, 52 x 43 x 24 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Rock Garden"
Location:
Semiose galerie-éditions
54, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)9 79 26 16 38
Mail : b.porcher@semiose.com
Internet Site : www.semiose.com
Description:
Du Samedi 6 janvier 2018 au Samedi 17 février 2018

La galerie Samiose est heureuse de présenter l'exposition collective avec les oeuvres de Piero Gilardi, Salvatore Arancio et Abraham Poincheval.

Adieu « Catégories » : ici, les règnes et les domaines s'entremêlent et se confondent pour donner lieu à des formes hybrides, à la fois inquiétantes et séduisantes, au croisement du naturel et de l'artificiel, de l'humain et du non-humain, de la science et de l'ésotérisme. Soit trois artistes que réunit un certain tropisme pour des « devenirs-autre » et une approche holistique du monde, faite de réseaux infinis d'interdépendances entre les êtres et les choses.
À commencer par Piero Gilardi, l'un des fondateurs de l'Arte Povera. Chez lui, nul retour à une vie prétendue brute et sauvage, mais au contraire l'invention d'une nature artificielle, toujours déjà informée par la culture. Ainsi de ses célèbres imitations de morceaux de nature en mousse polyuréthane peinte, dont fait partie l'arbre fléchissant intitulé "Poiesis" (2004), mais aussi de ses dessins de paysages bucoliques comme trempés dans des substances hallucinogènes. Si la collusion du champêtre et de l'industriel peut ici paraître quelque peu toxique, sinon catastrophique, les choses sont plus ambigües pour l'artiste, adepte d'une pensée post-humaniste, celle de l'hybridation de tous les phénomènes, aussi bien naturels, humains, animaux que technologiques.
Il s'agit là d'une « vision systémique de la vie 1» qui semble également innerver la pratique de Salvatore Arancio, située entre science, mythologie et mysticisme. C'est du moins ce que donnent à penser ses sculptures en céramique, inspirées par des grottes de cristaux géants situées au Mexique et par un phénomène géologique des îles d'Hawaï, où des arbres ont été recouverts par une coulée de lave au XVIIe siècle. Enduites d'émail de couleurs pastel et acidulées, leurs formes ambigües évoquent à la fois des stalagmites, des totems phalliques et d'étranges champignons, dans une sorte de fusion des éléments et de transmutation des matières propre à l'alchimie.
Une manière de faire passer des entités a priori antinomiques les unes dans les autres qui n'est pas sans lien avec les performances d'Abraham Poincheval. Ainsi, par exemple, pour "Gyrovague, le voyage invisible" (2011), l'artiste a poussé sur trois cents kilomètres un cylindre métallique qui lui servait à la fois d'abri et de camera obscura, enregistrant l'image des paysages parcourus comme s'il s'agissait d'une « épopée cosmique dans une espèce de véhicule extraterrestre 2». Dans un autre registre, l'artiste a également entrepris des voyages « à la vitesse du minéral 3», enfermé à l'intérieur d'une pierre calcaire dont le centre était creusé pour épouser sa silhouette ("Pierre", 2017), ou encore assis durant une semaine dans un trou de soixante centimètres de diamètre dont l'entrée était bouchée par un rocher ("604800s", 2012). Autant de façons de repousser ses limites physiques et mentales, tout en se mettant à l'épreuve de conditions d'existence non-humaines.

Sarah Ihler-Meyer

1 Entretien entre Piero Gilardi, Stéphane Corréard et Timothée Chaillou, Particules n°26, octobre-décembre 2009
2 Thomas Schlesser, "Abraham Poincheval, l'Humanité en suspens", Abraham Poincheval, Palais de Tolyo, Paris, 2017
3 Entretien entre Abraham Poincheval et Adélaïde Blanc, Abraham Poincheval, Palais de Tokyo, Paris, 2017


Piero Gilardi est né en 1942 à Turin où il vit et travaille. Co-fondateur de l'Arte Povera et précurseur d'un art écologique, Piero Gilardi prône un «art habitable» et émotionnel, inséparable de la vie. Ses «tapis-nature» recréent des morceaux de paysage en mousse polyuréthane. Il en interrompt douze ans la production pour se consacrer à un art relationnel et à des actions militantes. Adepte d'une écologie sociale et artistique, il fonde en 2008 le Parc d'art vivant de Turin. Les installations multimédia intègrent sa production dès la fin des années 1980.
En 2017, l'Œuvre de Piero Gilardi a fait l'objet d'une importante rétrospective au MAXXI de Rome. De récentes expositions monographiques lui ont été consacrées au GAM Galleria d'Arte Moderna, Turin, 2016, au Nottingham Contemporary, Nottingham, 2013, au Van Abbemuseum, Eindhoven, 2012, au Castello di Rivoli, Turin, 2012, au CCC-Centre de création contemporaine de Tours (2010).


Abraham Poincheval est né en 1972, il vit et travaille à Marseille. Abraham Poincheval est un explorateur insatiable. Qu'il s'agisse de traverser les Alpes en poussant une capsule qui lui sert d'abri ou de s'enfermer une semaine dans un rocher, ses expéditions - itinérantes ou statiques - nécessitent un engagement total du corps. Les sculptures habitables que l'artiste conçoit sont des laboratoires au moyen desquels il fait l'expérience du temps, de l'enfermement ou de l'immobilité. Elles sont l'enveloppe qui accueille le performeur, l'objet qui perturbe le paysage et qui existe à travers les récits des témoins.
En 2017, Abraham Poincheval fait l'objet d'une exposition personnelle au Palais de Tokyo, y réalisant deux performances de plusieurs semaines (Pierre et Œuf) le conduisant à expérimenter le règne minéral et animal. Ses oeuvres et performances ont été récemment exposées au Musée d'art du Valais, Sion (CH), 2017, au Frac Paca, Marseille, 2016, à l'IAC de Villeurbanne, 2016, au Musée de la Chasse et de la Nature, 2014, au Palais de Tokyo à l'occasion de l'exposition INSIDE, 2014, au Musée Gassendi de Dignes-les-Bains, 2014, en autres.


Salvatore Arancio est né en 1974, il vit et travaille à Londres. Son œuvre met en tension le potentiel des images. Utilisant autant la photogravure, le collage, la sculpture que la vidéo, il s'inspire de la nature et de la science pour mieux les sublimer et créer des paysages, à la fois inquiétants et évocateurs. Les œuvres de Salvatore Arancio témoignent d'un intérêt certain pour le biomorphisme et convoquent volontiers science et mysticisme.
En 2018, La Whitechapel Gallery à Londres lui consacrera une exposition monographique. En 2017, Salvatore Arancio participe à la 57ème Biennale de Venise dans l'exposition Viva Arte Viva. Ses œuvres et performances ont récemment fait l'objet d'expositions à la galerie Federica Schiavo, Rome et Milan, 2017, à la Kunsthalle Winterthur, Winterthur, 2016, au Camden Art Center, Londres, 2015, au Centre d'art contemporain La Halle des bouchers, Vienne, 2015.

Vernissage de l'exposition "Rock Garden"


[12:00] Voeux du maire de Santeny
Location:
Santeny
Santeny
94440 Santeny
France
Internet Site : www.mairie-santeny.fr/
Description:
Salle multisports - Voie aux Vaches

Vœux du maire de Santeny




[14:00-20:00] Vernissage de John Nixon "epw : orange monochrome 2002"
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
à la vitrine

du 6 janvier au 24 février 2018
vernissage samedi 6 janvier 2018 à partir de 14h

Vernissage de John Nixon "epw : orange monochrome 2002"

[14:00-20:00] Vernissage de Nicolas Chardon "le modèle"
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
du 6 janvier au 24 février 2018
vernissage samedi 6 janvier 2018 à partir de 14h

« On n'est ni trop scrupuleux, ni trop sincère, ni trop soumis à la nature; mais on est plus ou moins maître de son modèle et surtout de ses moyens d'expression. »
Paul Cézanne, Lettre à Emile Bernard, 1904

Vernissage de Nicolas Chardon "le modèle"





[15:00-20:00] Vernissage de Ina Van Zyl "If there were water"
Location:
Galerie Bernard Jordan
77, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 61
Mail : galerie.bernard.jordan@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriebernardjordan.com
Description:
Exposition du 6 janvier au 7 février 2018

Les toiles d'Ina van Zyl présentent des détails de corps humains, de fleurs, de végétaux, d'objets du quotidien, auxquels les tons sourds utilisés confèrent une densité et force plastique incroyables.

Également auteur de bandes dessinées, elle témoigne dans ses œuvres des paradoxes de l'Afrique du Sud, dont elle est originaire.

Née en 1971 à Ceres, Ina van Zyl a suivi une formation aux Beaux-Arts de l'université de Stellenbosch. Elle publie ses premières planches dans la revue Bitterkomix, magazine de bandes dessinées sud-africain lancé en 1992. En 1995, elle quitte l'Afrique pour les Pays-Bas, grâce à l'obtention de la bourse Thami Mnyele, subventionnée par le ministère néerlandais de la Culture, qui lui permet d'occuper, de 1996 à 1998, un studio aux Ateliers, à Amsterdam. Depuis, elle poursuit son œuvre polymorphe en pratiquant aussi bien le dessin que l'aquarelle ou la peinture et en collaborant avec divers magazines internationaux. Son travail est présenté par la galerie Onrust, à Amsterdam, depuis 2004.

Vernissage de Ina Van Zyl "If there were water"

Vernissage de Ina Van Zyl "If there were water"

[15:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
Location:
Galerie Corinne Bonnet
63, rue Daguerre
Cité artisanale
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau, Gaîté
France
Phone : +33 (0)1 43 20 56 06
Mobile : +33 (0)6 82 66 08 89
Fax : +33 (0)1 43 20 56 67
Mail : galeriecorinnebonnet@gmail.com
Internet Site : www.galeriecorinnebonnet.com
Description:
Le travail d'Arnaud Baumann sera à l'honneur à Paris, en Janvier 2018, autour de deux expositions qui lui sont consacrées simultanément. Réunies comme les panneaux d'un diptyque sous le titre de Total Baumann, ces deux expositions constituent une plongée dans le travail d'un photographe qui arpente le monde et cherche à capter le mystère de nos âmes depuis quatre décennies.

Total Baumann 1 : Rétrospective - Photographies de 1974 à nos jours
Vernissage le 10 janvier 2018 de 17h à 22h
Ouvert au public les 11, 12 et 13 janvier 2018
Les Showrooms du Marais, 118, rue de Turenne, 75003 Paris

Total Baumann 2 : Ombres et Lumières - Visions intérieures, images intimistes
Vernissage le 6 janvier 2018 de 15h à 19h
Exposition du 9 janvier au 3 fécrier 2018
Galerie Corinne Bonnet, Cité artisanale, 63 rue Daguerre, 75014 Paris

"Visage, étoile et monde : l'Homme réalisé" par Pacôme Thiellement* (octobre 2017)

"Ne vous fiez pas à l'appareil qui lui sert d'instrument. Ce photographe est comme un peintre ou un dessinateur : il ne « reproduit » pas la réalité ; il ne « capture » pas le réel ; il n'«enregistre», à proprement parler, rien. Il pense. Il imagine. Puis il danse avec son imagination et la fait tourbillonner jusqu'à ce qu'elle se hisse à l'état de vision. Ce photographe est tout aussi alchimique qu'un peintre : il fait de son regard un creuset, et de la matière même du monde il tire la puissance transmutatoire de l'image, comme on tire une étoile du chaos. Chez Arnaud Baumann, c'est une vision qui glisse comme de l'eau d'un oeil à l'autre, ou qui traverse les coeurs à la vitesse du feu. Ce n'est plus une image, c'est de la poudre. Toutes les photographies d'Arnaud Baumann sont des pierres de lune tombées de l'oeil exorbité du soleil.

Arnaud Baumann aura réinventé son art un nombre incalculable de fois. Comme certains peintres ou dessinateurs, il a remis entièrement sur le métier, non seulement son ouvrage photographique, mais les relations entre la trame de sa vision et la chaine du monde. Au point qu'on peut quasiment deviner la date d'une photo de Baumann aux courbes et aux couleurs, aux angles et aux profondeurs. Ensuite, toute sa vie, il a alterné les photos posées et les photos spontanées, de sorte que les deux se sont sans cesse nourries l'une de l'autre : les photos spontanées sont les esquisses de ses photos posées ; ses photos posées sont les préparatifs de ses photos spontanées. Et dans les photos spontanées, certaines sont si sophistiquées qu'on les dirait posées : les BNF et Villette de la fin des années 90, ou même les Animaux de 1994, se plaçant face à l'appareil tels des stars en train de « jouer » les bêtes ! Enfin, il y a ces séries qui strient sa vie d'artiste, comme des Papes ou des Montagnes Sainte-Victoire : les nus de Carnet d'Adresses ; les visages ridés et les sourires lumineux de L'Âge du Siècle ; les AutoSportraits où les voitures ressemblent à des personnages de fiction, plein d'arrondis souriants de comics américains ; les déchainements d'animalité des vedettes transformées en « patients » enfermés dans les Chambres Blanches ; les baptêmes d'Eau Secours ; les corps découpés et exposés comme des oeuvres d'art des Excentricités Ordinaires ; les réalisateurs et acteurs « montés » dans des décors imaginaires des Projections Privées ; les Cuisiniers ; les Designers, les Femmes fantasmes de..., les Vidéocaptures...

Parmi les plus importantes de ses séries, la plus récente, Artistes Peints a une place à part. Pour celle-ci, Baumann a inventé un système de projection permettant de photographier les peintres ou les dessinateurs tatoués de leurs propres oeuvres, métamorphosés par leur style, leurs profils tissés par la chaine même de leur trame. Les Artistes Peints sont non seulement des réflexions sur le physique de l'artiste transformé en creuset de son oeuvre, mais aussi des méditations sur la façon dont la photographie associe un être et son devenir, la façon dont la photographie peut fonctionner comme « point d'assemblage », au sens chamanique du terme, entre le corps, l'âme et l'esprit. Tant que nous sommes sur la photo de Baumann, nous ne sommes pas « déboités » ; nous sommes « sur la bonne voie » ; nous avançons vers notre réalisation et notre délivrance.

Parce que l'oeuvre photographique de Arnaud Baumann n'est pas seulement un voyage chamanique, c'est également une quête : celle de la Totalité. Total Baumann est le nom du lieu que recherche l'adepte. C'est un lieu où le visage d'un homme, une étoile et le monde deviennent Un. Dans un visage, tous les mouvements de l'âme. Dans une étoile, toutes les expressions du corps. Dans un monde, tous les labyrinthes de l'intelligence. Et ce que ses photographies attendent de nous, c'est que nous soyons à la hauteur de leur exigence de totalité nous concernant. Les photographies de Arnaud Baumann nous demandent d'être « Total Nous » : visage, étoile et monde. Le sujet de l'ouvrage photographique d'Arnaud Baumann, le tissage qu'il aura réalisé sur son métier pendant quarante ans, c'est l'homme réalisé."

* Pacôme Thiellement est né en 1975. Il est écrivain et vidéaste. Il aime Hara-Kiri, Bazooka, Zappa, Twin Peaks, Lost, Sohrawardi et la Bhagavad Gita. Il a écrit des essais sur la pop et la gnose, en particulier : "L'Homme électrique" (MF, 2008), "Tous les chevaliers sauvages" (Editions Philippe Rey, 2012) et "Pop Yoga" (Sonatine éditions, 2013). Il vient de publier « La victoire des sans roi » (PUF, 2017)

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Autoportrait à l'essence" © Arnaud Baumann - 1983. Le logotype des expositions "Total Baumann" est dessiné par Willem

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Homme chapeau", Trouville, 2006 © Arnaud Baumann

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Ballon rouge", Toscane, 2001 (© Arnaud Baumann)

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Jour de l'an", Pointe du Raz, 2002 (© Arnaud Baumann)

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Alain Baschung", 1991 (© Arnaud Baumann)

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Sandrine Bonnaire", série "Projections privées", 2001 (© Arnaud Baumann)

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Buste Le Palace", 1980 (© Arnaud Baumann)

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"4cv Renault 1947", série des "AutoSportraits", 1994 (© Arnaud Baumann)

Vernissage de l'exposition "Total Baumann 2 : Ombres et Lumières"
"Compilation", Arnaud Baumann, 2017







[17:00-20:00] Books / Selection #6 by Alex Chevalier
Location:
Librairie Florence Loewy
Books by Artists
9-11, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 78 98 45
Fax : +33 (0)1 44 78 98 46
Mail : info@florenceloewy.com
Internet Site : www.florenceloewy.com
Description:
du 6 au 13 janvier 2018
vernissage le samedi 6 janvier 17h-20h

Florence Loewy a le plaisir d'inviter Alex Chevalier à réaliser le sixième volet du cycle Selection.

Alex Chevalier est artiste, curateur, et auteur pour la revue Point contemporain. Il est le co-fondateur des éditions exposé-e-s.

Selection #5 by Tim Maul
Selection #4 by Joan Ayrton
Selection #3 by Dieudonné Cartier et Jean-Baptiste Carobolante
Selection #2 by Caroline Reveillaud
Selection #1 by Florence Loewy

[17:00-18:00] Grande Soupe des Commerçants
Location:
Clichy
Clichy
92110 Clichy
M° Mairie de Clichy, Gare SNCF de Clichy
France
Internet Site : www.ville-clichy.fr
Description:
Parc Salengro

Grande soupe offerte par les commerçants de Clichy, devant la patinoire








[18:00-21:00] Vernissage d'Astelier Naraxir
Location:
L'Encre de Cthulhu
6, rue Dugommier
75012 Paris
M° Dugommier
France
Mobile : +33 (0)7 82 55 71 98
Mail : lencredecthulhu@gmail.com
Internet Site : www.lencredecthulhu.com
Description:
Vernissage d'Astelier Naraxir

[18:00-21:00] Vernissage de Kamlaurene "Nuits d'hiver"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
L'atmosphère de l'hiver, ses journées courtes et ses températures froides inspirent la peinture de Kam & Laurene. Dans les "Nuits d'hiver", les couleurs et les textures sont finement choisies pour aborder la période : bleus sombres omniprésents pour les ciels, couleurs chaudes, lumineuses et métalliques pour l'intérieur des habitations. Quant aux personnages, ils semblent comme blottis sous des vêtements suffisamment techniques pour résister aux climats nocturnes... Kamlaurene présenteront l'hiver en couleurs au travers d'une série de sept peintures "fraîches" réalisées sur toile, petits formats, le samedi 6 et le dimanche 7 janvier 2018 au cabinet d'amateur.

Vernissage le samedi 6 janvier à partir de 18 heures
Accrochage samedi 6 et dimanche 7 janvier 2018

Vernissage de Kamlaurene "Nuits d'hiver"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "2018 année érotique"
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
LE FESTIVAL DU FILM DE FESSES ET LE JOURNAL D'UN ANOSMIQUE PRESENTENT

// UNE ANNEE EROTIQUE //

En juin, le FFF et le JDA s'unissaient pour créer un calendrier érotico-olfactif. En quelque sorte, l'alliage parfait entre le corps et l'odeur. Aujourd'hui, on voudrait vous retrouver. Vous souhaiter du hot pour cette nouvelle année. Vous kiffer, vous embrasser, vous sniffer. Vous faire découvrir le point G du point F.

Une sorte de poppers à ciel ouvert.

AU PROGRAMME
18h30 - Ouverture de l'exposition d'oeuvres inspirées par des odeurs connotées sexuellement
19h à 21h - Lectures éroitco-olfactives dans le lit de Louise Bellasaga et Aliénor Barré.

Puis miches à croquer, drinks avec des artistes s'étant prêtés à cette exprience synesthésique, etc.
Et ... odeur mystère à découvrir pour gagner un calendrier !

EN SI ON LUBRIFIAIT 2018 ENSEMBLE ?









[19:00] Voeux du maire d'Angerville
Location:
Angerville
Angerville
91670 Angerville
M° Gare SNCF d'Angerville
France
Internet Site : www.mairie-angerville.fr
Description:
Vœux du maire d'Angerville

Johann Mittelhausser, Maire d'Angerville et l'ensemble du Conseil Municipal

Vous souhaitent une belle et heureuse année 2018

et sont heureux de vous convier à la présentation de leurs vœux,

le samedi 6 janvier 2018, à 19 heures

Salle polyvalente Guy Bonin, avenue du Général Leclerc à Angerville

[19:00] Voeux du maire de Bobigny
Location:
Bobigny
Bobigny
93000 Bobigny
M° Bobigny - Pablo Picasso, Bobigny - Pantin - Raymond Queneau, Tram T1
France
Internet Site : www.bobigny.fr
Description:
Vœux du maire de Bobigny

Salle Pablo Neruda
8 Avenue du Président Salvador Allende
93000 Bobigny

[19:30-22:00] Finissage de l'exposition "Corps d'eau"
Location:
Le Yono
Bar Cocktails Tapas
37, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 74 31 65
Mail : contact@leyono.fr
Internet Site : www.leyono.fr
Description:
Alors voilà, on y arrive !
Après "D'Eux" en 2016, Les Ygreks sont fier de vous présenter "Corps d'eau"
28 photographes, gagnant leur vie de leur art ou pas, mais pour tous passionné par l'objectif.
28 artistes et autant de modèles qui ont été invités à s'exprimer autour d'un thème imposé : Corps, cordes et eau sur une même œuvre.
Exercice de style, délires créatifs, plaisirs hédoniques, couleur, noir et blanc, collodion...
Comme vous avez été nombreux à participer au vernissage de "Corps d'eau", nous nous sommes dit qu'en before un samedi entre 19h30 et 2 heures vous viendriez bien (re) goûter au mojito fraise pour admirer cette nouvelle série
Vous pourrez aussi profiter (et découvrir peut être) Dakat Purr en mode blues rocailleux, Stephane Arnoux Secours en mode rock avec violon pour les mini concerts et continuer avec THE Elvira de Bord, dj délirante et amie de longue date

Toutes les œuvres sont à vendre, pour certaines le prix sera affiché, pour d'autres il faudra voir avec l'artiste
Un catalogue de l'exposition sera visible en pré vente en version PDF et nous tirerons quelques exemplaires pour le dévernissage le 6 janvier

Vous pourrez admirer les œuvres de :
- Amaury Grisel
- Ariel Arias
- Benoit Chapon
- Calimity Steph
- Clea Fauve
- Collectif l'Outil
- Numa
- Criss Toof
- Dirty von P
- Elei Nade
- GKO Pictures
- José Vital
- Laetitia da Beca
- Master of rings
- Matt Foxx
- Morgana Fata
- Nathalie Mondot
- Nawashiva
- Florence Rivières
- Olivier Parent
- Ombilik Niko
- OxyBath
- Paul Bear
- Paradoxal Studio
- Sandrine Sauveur
- Vanda Spengler
- Yann Lestrelin
- Ygreks

Le vernissage commence à 19h30 le samedi 9 décembre et l'expo restera en place jusqu'au 6 Janvier 2018, date du dévernissage.

Vernissage de l'exposition "Corps d'eau"










[20:00-23:00] Vernissage du collectif Kronik Komiks
Location:
La Cantada II
13, rue Moret
75011 Paris
M° Couronnes, Ménilmontant, Parmentier, Rue Saint-Maur
France
Phone : +33 (0)1 48 05 96 89
Mail : contact@cantada.net
Internet Site : www.cantada.net
Description:
Le collectif associatif B.D Kronik Komiks investit la pierre des murs de la Cantada du 06 Janvier au 08 Février 2018. Venez découvrir l'univers graphique de Kronik rempli d"humour... noir, trash, décalé et rock'n'roll, à travers une exposition collective, avec dans le désordre: Virginie.B, Syl, Pat Pujol, Camille Pull, Nemo, Beuh, Jokoko, Gromain, Meli, Benjosam, Mme Gruiiik.

http://www.kronikomik.com

Vernissage du collectif Kronik Komiks

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés