Thursday, January 11, 2018
Public Access


Category:
Category: All

11
January 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 13 décembre 2017 au 20 mai 2018, prolongation jusqu'au 12 août 2018
Du mercredi au vendredi : 11h - 17h / Samedi et dimanche : 14h - 18h
Groupes : sur rendez-vous du mardi au dimanche - Fermé le lundi et les jours fériés

Entrée libre le premier dimanche de chaque mois
Plein tarif : 4.70 € / 3.60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3.60 € / 2.60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Labellisée « Centenaire Auguste Rodin », cette exposition au Musée Français de la Carte à Jouer sera la dernière manifestation de cette année consacrée à l'une des figures les plus indépendantes du monde de l'art. Mêlant sculptures et photographies, elle s'accompagnera d'une riche programmation avec des conférences mensuelles et des projections.

En 1908, Auguste Rodin, qui habite la Villa des Brillants à Meudon depuis une douzaine d'années, fait installer dans les communs du château des Conti à Issy-les-Moulineaux l'atelier d'un de ses derniers mouleurs et proches collaborateurs : Paul Cruet.

Employé par le Maître, puis par le Musée Rodin de novembre 1905 à février 1940 en qualité de chef-mouleur, celui-ci devient un collaborateur précieux et estimé dont l'expertise a régulièrement été sollicitée dans différents domaines. C'est en particulier à lui qu'est confiée la tâche d'achever la mythique Porte de l'Enfer en 1917.

Jusqu'à sa fermeture en 1937, son atelier isséen compte parmi l'un des principaux lieux d'activité du Musée Rodin.

A la fin de sa vie, il possédait une collection dont donation a été faite à la Ville en 1966 et 1974. Conservé au Musée Français de la Carte à Jouer, ce fonds comprend en particulier des photographies anciennes, une aquarelle et sept sculptures en plâtre (dont un buste de Camille Claudel et une tête d'un des Bourgeois de Calais, Pierre de Wissant).

L'ensemble sera présenté au côté d'une sélection d'œuvres à la réalisation desquelles Paul Cruet a travaillé. L'exposition a en effet bénéficié de l'aide et du soutien du Musée Rodin qui a bien voulu ouvrir largement l'accès à ses archives et à ses réserves.

Elle permettra aussi sur le plan esthétique de s'arrêter sur les processus créatifs en sculpture et plus particulièrement le procédé du moulage. Le mouleur joue en effet un rôle important non seulement sur le plan technique (du fait du nombre et de la complexité des étapes mises en œuvre) mais surtout sur le plan esthétique.

#CentenaireRodin
#Rodin100
http://rodin100.org/fr/actualit%C3%A9s/auguste-rodin-et-son-mouleur-paul-cruet

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Paul Cruet procédant au moulage d'Ugolin, tirage photographique 22.4 x 17.3 cm, coll. M F C J - Issy-les-Moulineaux © F. Doury

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), L'Âge d'airain (Grand modèle), 1877, plâtre patiné au vernis gomme laque, 180 x 68.5 x 54.5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Saint Jean-Baptiste (Grand modèle), 1880, plâtre patiné au vernis gomme laque, 203 x 71.7 x 119.5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Buste de Dalou, 1883, plâtre stéariné, 52 x 43 x 24 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

08:00  
09:00  
10:00 [10:30] Rencontre presse avec Eric Guglielmi
Location:
DOC!
26, rue du Docteur Potain
75019 Paris
M° Télégraphe, Pré-Saint-Gervais
France
Mail : contact@doc.work
Internet Site : doc.work
Description:
pour son exposition personnelle à la Maison Doisneau "Ardenne"
DU 26 JANVIER AU 15 AVRIL 2018

11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-20:00] Antoine Griezmann présente son rasoir Gillette
Location:
BHV Marais
BHV Rivoli
52, rue de Rivoli
75189 Paris Cedex 4
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 77 40 14 00
Fax : +33 (0)1 42 74 96 79
Internet Site : www.bhv.fr/magasins/bhv-paris/
Description:
#GillettexGrizi

[16:00-19:00] Vernissage de Dilshad Questani "Voyages de l'Âme"
Location:
Galerie Collection Privée
21, rue Le Regrattier
75004 Paris
M° Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 42 39 98 95
Mail : contact@collectionprivee.paris
Internet Site : www.collectionprivee.paris
Description:
Du 8 au 29 janvier 2018

Peintre français internationalement reconnu, Dilshad Questani est né au Kurdistan irakien dont il s'est exilé pour s'installer définitivement au pays de Monet et de Renoir, qu'il vénère.

La lumière dans ses oeuvres est omniprésente, elle illumine les paysages dans lesquels les bruns sont privilégiés ou les oranges dans lesquels il voit les flammes de la liberté et de la paix pour l'humanité.

Vernissage de Dilshad Questani "Voyages de l'Âme"


[17:00-21:00] Vernissage : André BONGIBAULT, Hélène DAMVILLE, Carole TEXIER
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
André BONGIBAULT, graveur - lauréat du Grand Prix L. G. Baudry
invite
Hélène DAMVILLE et Carole TEXIER, graveurs

VERNISSAGE LE JEUDI 11 JANVIER de 17h à 21h
Exposition du 4 au 27 janvier 2018
du mardi au samedi, de 13h à 19h

[17:00-21:00] Vernissage de Sarah Moon et Ilona Suschitzky "PaperWorks"
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:
Vernissage en présence des artistes le jeudi 11 janvier de 17h à 21h
Exposition du vendredi 12 janvier au samedi 17 mars

Vernissage de Sarah Moon et Ilona Suschitzky "PaperWorks"
Sarah Moon (photographies)

Vernissage de Sarah Moon et Ilona Suschitzky "PaperWorks"
Ilona Suschitzky (peintures)

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Femmes graveurs - Femmes gravées"
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
Dans l'Atelier

L'Association La Taille et le Crayon présente "Femmes graveurs - Femmes gravées".

Invitée d'honneur
Christine GENDRE-BERGÈRE

BOUCRAUT - CANINI - DUMAS
GUILLET - LAURENT-DENIEUIL

Exposition dans l'Atelier du 4 au 27 janvier 2018
du mardi au samedi, de 13h à 19h

[17:30-20:30] Vernissage d'Ulrich Lamsfuss "Cappuccetto Rosso"
Location:
Bruxelles
Bruxelles
21000 Bruxelles
M° Gare de Bruxelles
Belgique
Internet Site : www.bruxelles.be
Description:
GALERIE TEMPLON BRUXELLES
Rue Veydt 13A
1060 Bruxelles - Belgique
Tel: + 32 (0)2 537 13 17

11 JANVIER - 24 FÉVRIER 2018

Appropriation artist Ulrich Lamsfuss is showing his work in Brussels for the first time, at Galerie Templon. A contemporary 'image junkie', Lamsfuss' approach is based on deconstruction through reproduction and repetition, his painting bringing a halt to the relentless, headlong flood of images that marks our era. The artist feels he is moving in the ruins of modernism, with a strong consciousness of the 'horror vacui' and the power of the 'pictural turn'. Ulrich Lamsfuss works using photographs from a myriad range of sources, including the press, internet, technical publications and art history, which he painstakinglay reproduces in oils. He places all these representations on a stage to reinforce visibility: by subjecting them to mindless repetition he amplifies and decontextualizes them, opening the door to new interpretations. Obsessed by precision, he spends several months on each painting, moving deliberately slowly in a time of acceleration and attention deficit disorder. His works are destabilising, cultivating confusion between reality and representation, original and copy, photograph and painting, truth and fake. The situation is sharpened to a point where the process of showing and seeing gets dubious.

Cappuccetto Rosso is the title for a show gathering around 20 works and framing a collection of loose associations on the topic of Little Red Riding Hood, reaching from Karl Marx, his face adorning a decorative sovjet vase, to a Nike campaign becoming the mouthpiece for a heroic attempt, vanity seeping through what seems to be a colouring activity or something ambivalent like whitefacing, while a painted sky introduces ambiguity in a Martin Margiela perfume advertisement, blurring the lines with a 17th century Work.

Born in 1971, Ulrich Lamsfuss lives and works in Berlin. During the 1990s, he studied at the Düsseldorf Academy of Fine Arts and the UdK Berlin under Georg Baselitz. Over the last few years, his work has been widely exhibited, including at the Kunsthalle Hamburg in 2005, MartA Herford museum in Germany (Ad Absurdum, curated by Jan Hoet) in 2008, KW Institute for Contemporary Art in Berlin in 2013 (PAINTING FOREVER!) and Ludwig Forum für internationale Kunst, Aachen in 2015-2016 (Le Souffleur - Schürmann trifft Ludwig). This new show is his fifth exhibition with Galerie Templon, which has represented him since 2004.

Vernissage d'Ulrich Lamsfuss "Cappuccetto Rosso"
Vase with Karl Marx (USSR 1953) - red, 2016, oil on canvas, 95 x 75 cm, 37 3/8 x 29 1/2 in.



[18:00-21:00] Vernissage VIP de Juergen Teller "Leg, Snails and Peaches"
Location:
Galerie Suzanne Tarasiève
7, rue Pastourelle
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 76 54
Mobile : +33 (0)6 11 01 16 79
Mail : info@suzanne-tarasieve.com
Internet Site : www.suzanne-tarasieve.com
Description:
Du 13 janvier au 6 mars

Juergen Teller est un photographe allemand installé à Londres depuis plus de vingt ans. Sa carrière commence sur les couvertures de magazine tels que Dazed & Confused, i-D, The Face ou encore Vogue. Quelques années plus tard, l'artiste réalise les pochettes d'album de Björk, Elton John, Sinead O'Connor ou encore les spots publicitaires de Marc Jacobs, avec un style complexe qui convainc de plus en plus. Un style à retrouver dans cette exposition qui ratisse les plus beaux clichés de Juergen Teller depuis les années 1990.

Vernissage de Juergen Teller "Leg, Snails and Peaches"

[18:00-21:00] Vernissage d'Alex Ayed "Pathetic Fallacy"
Location:
Galerie Balice Hertling Belleville
47 bis, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 40 33 47 26
Mobile : +33 (0)6 19 60 88 94
Fax : +33 (0)1 40 33 47 36
Mail : gallery@balicehertling.com
Internet Site : www.balicehertling.com
Description:
Jan 11 - Mar 10, 2018
Vernissage Thursday, Jan 11 6 - 9 pm

Alex Ayed was born in 1989, He works and lives in Brussels and Tunis.

He graduated from the Ecole des Beaux-Arts de Paris in 2015. His work has been showed in numerous group exhibitions such as Quart d'heure américain, curated by Heiwata at Mains d'oeuvres, Saint-Ouen (FR), 2017; Sans Titre (2016) vol. 4: Le laboratoire, Marseille (FR), 2017; Economy Plus, Balice Hertling, Paris (FR) 2017; Day for night, Clovis XV, Brussels (BE), 2016; Felicità, Palais des Beaux-arts, Paris (FR), 2016; Polyrythmie, Nuit Blanche de Paris, 2012.

[18:00-21:00] Vernissage d'Anastassia Bordeau "Plan séquence"
Location:
Galerie BOA
11, rue d'Artois
angle rue Paul Baudry
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 45 63 77 41
Mail : galerie.boa@gmail.com
Internet Site : www.galerieboa.com
Description:
EXPOSITION :
04.01.18 - 31.01.18

VERNISSAGE :
Jeudi 11.01.18

http://www.anastassiabordeau.com

Vernissage d'Anastassia Bordeau "Plan séquence"
Philosophie des sentiments, 2017, huile sur toile, 27x 47

[18:00-21:00] Vernissage d'André Jomelli "Tagrera"
Location:
Galerie Marie-Claude Duchosal
1, rue Ferdinand Duval
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 57 40 60 20
Mobile : +33 (0)6 12 78 64 57
Mail : galerie.duchosal@orange.fr
Description:
Du 5 au 20 janvier 2018

Vernissage d'André Jomelli "Tagrera"

[18:00-21:00] Vernissage d'Aude de Malestroit "Contes et Princesses"
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : mairie7.paris.fr
Description:
Salle Béatrice Hodent de Broutelles

Du 8 au 16 janvier
Vernissage le jeudi 11 janvier à 18h

A travers ses peintures, Aude de Malestroit invite le public à rêver et à revisiter le monde de l'enfance et de la poésie. Couleurs vives et chatoyantes sont au rendez-vous.

Vernissage d'Aude de Malestroit "Contes et Princesses"

[18:00-21:00] Vernissage d'Axel Cumps
Location:
La Capitale Galerie
18, rue du Roule
75001 Paris
M° Châtelet, Pont Neuf, Louvre - Rivoli, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 21 19 31
Fax : +33 (0)1 42 21 19 32
Mail : info@lacapitalegalerie.com
Internet Site : www.lacapitalegalerie.com
Description:
peintures, dessins

du 9 au 27 janvier 2018
Vernissage le jeudi 11 janvier à partir de 18h

Axel Cumps, c'est la première fois qu'il expose à la Capitale Galerie à Paris

"Né dans une famille d'artistes, Axel Cumps a commencé naturellement à peindre et à dessiner depuis son enfance.

Il réalise sa première toile à quinze ans.

À la fin de ses études, il entame une carrière consulaire à l'étranger qui débute en 1977 et qui l'amènera dans une douzaine de pays répandus sur presque tous les continents.

En reprenant la peinture en 2008 à Lisbonne...il se sent porté par la lumière fabuleuse qui existe au Portugal.

Poussé par l'enthousiasme du débutant qu'il est redevenu, il s'essaie, en parfait autodidacte à différentes techniques.

Sa première exposition a lieu à Lisbonne.

Plus tard, au Costa Rica, il essaie le grand format... en s'inspirant de l'ambiance tropicale. Il peindra aussi des toiles plus petites inspirées probablement de la civilisation maya.

En 2012, à Kinshasa, il redécouvre l'art traditionnel congolais et il réalise quelques toiles dont le décor extérieur sera légèrement inspiré par l'art congolais mais aussi par des images furtives, des formes, des couleurs aperçues dans des supports audiovisuels.

Une exposition de ses œuvres se tiendra au printemps 2014 dans une galerie tenue par un banquier renommé au Congo qui l'aidera à diffuser ses toiles dans le milieu aisé de la capitale congolaise.

Installé depuis peu en Belgique, il continue à peindre et poursuit sa découverte de l'univers artistique."

Vernissage d'Axel Cumps

Vernissage d'Axel Cumps

Vernissage d'Axel Cumps

[18:00-21:00] Vernissage d'Isabelle Lévénez
Location:
H Gallery
ex. Galerie Sisso
90, rue de la Folie-Méricourt
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 38
Mail : galerie@h-gallery.fr
Internet Site : www.h-gallery.fr
Description:
Isabelle Lévénez
"Est-ce que vous avez déjà été piqué par une abeille morte ?"

Vernissage le jeudi 11 janvier 2018, de 18h à 21h
Exposition du 12 janvier au 17 février 2018

Vernissage d'Isabelle Lévénez
Isabelle Lévénez, Photo n°1, Série "Est-ce que vous avez déjà été piqué par une abeille morte ?", 2017, Procédé argentique brillant marouflé sur Dibond et contrecollé sous Plexiglas, 18 x 27 cm

[18:00-21:00] Vernissage d'exposition collective d'artistes Viennois
Location:
Galerie Monod
16, rue d'Ouessant
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 56 58 24 72
Mail : artgaleriemonodparis@gmail.com
Internet Site : www.artgaleriemonodparis.com
Description:
Exposition du 08 Janvier 2018 au 20 Janvier 2018.
Des artistes Viennois sont exposés à la Galerie Monod en partenariat avec le Palais Palffy, Centre Culturel Autrichien de Vienna.
Venez célébrer la Nouvelle Année avec nous et découvrir des vins autrichiens de grandes qualités et des oeuvres représentant des lieux magiques de Vienna. Une invitation au voyage!

Vernissage d'exposition collective d'artistes Viennois

[18:00-21:00] Vernissage de Bea Vangertruyden "Enfanter ses rêves"
Location:
Galerie Marie Vitoux
Galerie Vitoux
3, rue d'Ormesson
Place Sainte-Catherine
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 81 00
Fax : +33 (0)1 48 04 56 99
Mail : contact@galeriemarievitoux.com
Internet Site : www.galeriemarievitoux.com
Description:
Aquarelles & sculptures

Du 11 janvier au 24 février, prolongée jusqu'au 3 mars
Vernissage le jeudi 11 janvier 2018 à partir de 18h

Bea Vangertruyden est une artiste belge, déjà reconnue avec plusieurs prix en Belgique, Allemagne, Pays-bas, Italie...

Nous retrouvons sa technique surprenante de l'aquarelle, des traces, des tâches diluées, nuancées... Cette virtuosité à cerner d'un trait le portrait. Dans la fluidité mouvante, peu de couleurs ; du rose empourpré, un bleu veineux, parfois une poussière terne et... une présence aveuglée.
Tous les visages incertains, infinis, crèvent le regard du temps. Ils font le deuil de l'absence pour soulever les voiles lointains et mystérieux du monde de l'enfance.
Le glauque et le transparent se rencontrent pour un voir intense et ruisselant : expressions de sentiments contradictoires. Enfants peureux et tendres, naïfs et lucides, sereins et angoissés.
Ils nous livrent le plus profond, le plus marqué de la vie, entre extrêmes. Les titres des aquarelles l'évoquent : Venant du néant, je vois ce que tu ne perçois pas, devenu étranger, cri pour tendresse.

« L'eau quitte l'âme et se réfugie dans le vide papier, chaque visage est une île »
C. Noorbergen.

Entre trouble et attachement, l'émotion est là.
Marie Vitoux

http://beavangertruyden.be

Vernissage de Bea Vangertruyden "Enfanter ses rêves"

[18:00-21:00] Vernissage de Benoît Laffiché "La saison sèche"
Location:
Contexts
expertise - conseil - production - diffusion en art
49, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)9 54 01 37 32
Mail : contact@contexts.fr
Internet Site : www.contexts.fr
Description:
Où il sera question de la Casamance, du quotidien des femmes dans les rizières,
des pêcheurs sur le fleuve et d'un moment exceptionnel dans le village diola Djiguinoum
où le réalisateur géorgien Otar Iosseliani a tourné Et la lumière fut en 1978,
quelques années avant le début du conflit armé d'indépendance...

Vernissage jeudi 11 janvier 2018, 18h - 21h
Exposition du 12 janvier au 17 février 2018

Vernissage de Benoît Laffiché "La saison sèche"

[18:00-21:00] Vernissage de Christophe Violland
Location:
Montreuil
93100 Montreuil
M° Robespierre, Croix de Chavaux, Mairie de Montreuil
France
Internet Site : www.montreuil.fr
Description:
Tough Burger
7 Rue de Valmy
93100 Montreuil

Christophe Violland, un artiste multifonction

Le peintre est par ailleurs, musicien, pianiste, arrangeur et compositeur. Véritable artiste complet, touche-à-tout, Christophe Violland excelle aussi dans la musique et plus particulièrement dans le jazz. À la tête de deux groupes, il a déjà arpenté de nombreux pays d'Europe et d'Afrique pour se produire. Dans ces chansons, le musicien se transforme à sa façon en peintre.
« Beaucoup de personnes m'ont fait remarquer que ma musique est très imagée, assure Christophe Violland. Je pense qu'il y a une relation particulière entre la peinture et la musique. L'image est très importante pour la composition ».

Cet artiste aux multiples facettes n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer. Entre les compositions, les représentations, la peinture et la photographie, son emploi du temps est déjà bien rempli, beaucoup de projets pour 2018 avec son Agent Artistique "Vanina Mencé", dont la création d'une association musicale où elle sera la présidente.

Contact Agent Artistique : Vanina Mencé - Vanina Mencé - 07.61.00.38.93 - vaninamence.agentartistique@gmail.com

Vernissage de Christophe Violland

[18:00-21:00] Vernissage de Cécile Beau "la région vaporeuse"
Location:
Maison des Arts de Malakoff
105, avenue du 12 février 1934
92240 Malakoff
M° Malakoff - Plateau de Vanves
France
Phone : +33 (0)1 47 35 96 94
Fax : +33 (0)1 47 35 91 54
Mail : maisondesarts@ville-malakoff.fr
Internet Site : maisondesarts.malakoff.fr
Description:
11 janvier - 11 mars 2018
Vernissage Jeudi 11 janvier 18:00 - 21:00

Une brèche s'est ouverte dans le centre d'art entre notre monde et un autre, où les choses se sont déroulées différemment. L'exposition de Cécile Beau a lieu dans deux espaces-temps, de part et d'autre d'une sorte de « trou de ver ». L'artiste joue sur la notion de double, d'effet miroir et spécule sur d'autres réalités où l'évolution aurait permis aux végétaux de se mouvoir, aux minéraux de respirer, à d'autres planètes d'exister.

Née en 1978, Cécile Beau vit et travaille à Malakoff. L'artiste est diplômée de l'École Supérieure des Beaux-Arts de Tarbes en 2001, et de celle de Marseille en 2003. Elle fait partie de la promotion 2006-2008 du Fresnoy, studio national des arts contemporains de Tourcoing. Cécile Beau est représentée par la galerie 22,48 m², Paris.

Table ronde - Entre astronomie et astrologie ; autour de l'influence des planètes
Evénement Samedi 27 janvier 15:00 - 17:00

Lecture - Bertrand Rigaux - poème Le monde a
Finissage Samedi 27 janvier 17:00 - 18:00

Achondrite type H6 - Emma Loriaut et Julien Claus
Performance Dimanche 11 mars 17:00 - 19:00
À partir des cyanotypes de Cécile Beau
« Meteors Ascendances », Emma Lauriaut tentera d'établir un récit de l'impact des météorites à la surface de la Terre.
Ces fictions seront produites à partir des méthodes d'interprétation de l'astrologie mondiale et individuelle traditionnelle. Écrites et mises en son, elles seront performées par Emma Loriaut et Julien Clauss.

Vernissage de Cécile Beau "la région vaporeuse"
Cécile Beau, Specimen, 2012-17.
Aquariums, pierres, végétaux, chimie, dispositif sonore, socles - 50 x 50 x 120 cm
© Cécile Beau - Galerie 22.48 m², Paris.

Vernissage de Cécile Beau "la région vaporeuse"
Cécile Beau, Erosion, 2015
Céramique et dispositif sonore - 50 cm x 90 x 20 cm
© Cécile Beau - Galerie 22.48 m², Paris.

Vernissage de Cécile Beau "la région vaporeuse"
Cécile Beau, Sans titre, 2016
Cyanotypes - 65 x 50 cm
© Cécile Beau - Galerie 22.48 m², Paris.

[18:00-20:30] Vernissage de Frank Pé "Spirou : Les Lumières de Bornéo"
Location:
Bruxelles
Bruxelles
21000 Bruxelles
M° Gare de Bruxelles
Belgique
Internet Site : www.bruxelles.be
Description:
GALERIE CHAMPAKA BRUXELLES
Rue Ernest Allardstraat, 27
1000 Brussels
Tel : +32 475 26 94 08
sablon@galeriechampaka.com

Spirou : Les Lumières de Bornéo
FRANK PÉ
(Sc:Zidrou - Ed:Dupuis)

Vernissage en présence de l'auteur, le jeudi 11 janvier 2017 de 18h00 à 20h30
Exposition du 12 janvier au 4 février 2018

Mise en ligne et en vente des originauxle 11 janvier 2018 à 18H00 en galerie et sur WWW.GALERIECHAMPAKA.COM

Dans Les Lumières de Bornéo, Spirou hors-série, Zidrou a eu l'intelligence d'emmener Frank sur un terrain où son amour des animaux pouvait s'en donner à cœur joie : le cirque. Sur les traces de Franquin, le dessinateur revisite le personnage de Noé, génial dresseur dépressif de Bravo les Brothers. L'occasion de dynamiter son dessin et de lui conférer une ébouriffante vitalité, au croisement de la poésie, de la vision d'avenir et de l'héritage des codes classiques de la BD franco-belge. Le découpage s'adapte sans cesse au récit, réinventant l'architecture de la page en fonction des besoins. Et puis, il y a ces animaux, d'une troublante humanité. Aucun autre auteur de bande dessinée n'est capable de dessiner ainsi les profondeurs de leur âme... Illustrations inédites et les plus belles planches des Lumières de Bornéo à voir absolument chez Champaka !

Vernissage de Frank Pé "Spirou : Les Lumières de Bornéo"

[18:00-21:00] Vernissage de Geneviève Asse
Location:
Bruxelles
Bruxelles
21000 Bruxelles
M° Gare de Bruxelles
Belgique
Internet Site : www.bruxelles.be
Description:
Laurentin Gallery
rue Ernest Allard 43
1000 Bruxelles

Geneviève Asse - Peintures, Dessins, Gravures

Exposition du 12 janvier au 17 mars 2018
Vernissage le 11 janvier 2018

A l'abstraction, je suis venue lentement, par sobriété et économie.
Ne garder que l'essentiel, la lumière,
en diminuant les formes
et le graphisme.

Vernissage de Geneviève Asse
Geneviève Asse au couvent de la Tourette, mai 2010 © photographe François Diot

Biographie de Geneviève Asse

1923 - Naissance de Geneviève Asse à Vannes (Morbihan). Elevée par sa grand-mère maternelle au manoir de Bonervo dans la presqu'île de Rhuys.
1933-34 - Après le divorce de ses parents, à dix ans, Geneviève et Michel, son frère jumeau, rejoignent leur mère à Paris. En sa compagnie, elle visite de nombreux musées en France, en Belgique, aux Pays-Bas, et en 1937 l'Exposition Universelle à Paris.
1940-42 - Etudes à l'Ecole Nationale des Arts décoratifs. Elle s'inscrit à l'UNEF. Découvre Chardin et Cézanne au Musée du Louvre. Sa mère se remarie avec le Chirurgien Etienne Le Sourd, propriétaire des éditions Delalain.
1943-44 - Geneviève Asse vit à Montparnasse. Elle fait la connaissance d'Othon Friesz ; elle peint dans l'atelier du groupe de l'Echelle des objets et dessine des nus.
1944 - Elle rejoint son frère chez les FFI. S'engage dans la lère DB comme conductrice ambulancière, participe aux campagnes d'Alsace et d'Allemagne, et sera volontaire pour l'évacuation des juifs français du camp de Terezin (Tchécoslovaquie). Elle est décorée de la Croix de guerre à Karlsruhe en 1945.
1946 - Décès de sa grand-mère. De retour à Paris, le peintre habite dans différents hôtels de Saint-Germain-des-Prés, et dessine pour les maisons de tissus Bianchini-Ferrier, Flachard, Paquin, et pour le collectionneur et ami Jean Bauret. Chez lui, elle fait la connaissance de Beckett, Charchoune, Lanskoy, Poliakoff, de Staël, Bram et Geer van Velde. En 1946 et 1947, elle expose au salon d'Automne. Peint alors des natures mortes comme des boîtes, des verres, des bouteilles.
1948 - Geneviève Asse découvre l'Italie à l'occasion d'un voyage en Sicile et d'un séjour de deux mois en Calabre.
1950 - Elle installe son atelier boulevard Blanqui, dans un local des Editions Delalain. Années très difficiles matériellement.
1953 - Elle rencontre le poète et éditeur Pierre Lecuire, qui lui achète des toiles et l'intéresse à la gravure.
1954 - Première exposition à Paris, Galerie Michel Warren.
1957 - Le peintre travaille aux environs de Saint-Tropez, dans un petit cabanon face à la Treille Muscate, où avait séjourné Colette. Ses recherches tendent à faire disparaître l'objet.
1960 - Grandes toiles blanches « irisées de lumière ». Première exposition à Genève, Galerie Benador.
1961 - Exposition à Milan, Galerie Lorenzelli. A cette occasion, elle rencontre à Bologne Giorgio Morandi. Les voyages ne l'empêchent pas de retourner très souvent en Bretagne. Elle fait la connaissance de l'écrivain Silvia Baron Supervielle qui arrive d'Argentine.
1963-64 - Elle se rend à Londres, où elle admire les tableaux de Turner. Exposition de groupe à la Galerie Krugier et Cie, à Genève, où elle exposera de manière suivie jusqu'en 1983. Premier collage-peinture.
1965 - Elle traverse l'Espagne et le Portugal. Au Musée du Prado, elle découvre les peintures de Zurbaran, Velázquez et Goya. Se rend à Oslo, où le Kunstnernes Hus présente une importante exposition de ses oeuvres. Durant l'été, elle peint à nouveau dans le Var : huiles sur papier et gravures.
1969 - La galerie Krugier présente la première exposition personnelle de Geneviève Asse à Genève. Le catalogue comprend un texte de Jean Leymarie qui pendant longtemps enseigna l'histoire de l'art à l'Université de Genève. Il s'agit à la fois d'une rétrospective et de la présentation du livre Litres de Pierre Lecuire, avec 34 burins originaux de Geneviève Asse. Ce livre est couronné l'un des cinquante meilleurs livres de l'année.
1970 - Exposition personnelle au Centre National des Arts Plastiques, rue Berryer à Paris, réalisée par Germain Viatte. Elle quitte le petit atelier qu'elle occupait quai d'Anjou pour s'installer dans l'atelier qui est le sien aujourd'hui, rue Ricaut.
1972 - Un grand nombre de ses gravures sont acquises par la Bibliothèque Nationale. La Ligne blanche intérieure de 1971 entre dans les collections du Musée National d'Art Moderne. Geneviève Asse illustre et édite Abandonné, un texte inédit de Samuel Beckett. L'exposition « Paris et la peinture contemporaine » est présentée en Amérique Latine : Montevideo, Santiago, Lima, Bogota, Caracas, Mexico et Quito.
1973 -Le Centre National d'Art Contemporain consacre une exposition au poète et éditeur Pierre Lecuire avec lequel Geneviève Asse collabore régulièrement. Y sont présentés, les livres L'Air, Les Litres, Hommage à Morandi, etc... illustrés de pointes sèches et de burins de l'artiste.
1974 - Exposition chez Jan Krugier à Genève, Rainer Michael Mason rédige la préface du catalogue.
1975 - Exposition personnelle au Château de Ratilly, organisée par Jeanne et Norbert Pierlot, le catalogue comprend un texte de Jean Leymarie. Elle compose et illustre le livre Les Fenêtres, poèmes de Silvia Baron Supervielle. Le musée Cantini de Marseille acquiert La Porte Paysage de 1961.
1977 - Le Cabinet des Estampes du Musée d'Art et d'Histoire de Genève présente la totalité de son oeuvre gravé. Le catalogue raisonné est réalisé par Rainer Michael Mason, directeur du Cabinet des Estampes ; il comprend également des textes de Jacques Lassaigne, François Chapon et Charles Juliet. Elle compose et illustre Haeres avec le poète André Frénaud.
1978 - L'exposition de son oeuvre gravé complet est reprise au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris par Daniel Marchesseau qui en est le commissaire. Geneviève Asse donne une centaine de ses gravures et la totalité de ses livres à la Bibliothèque Nationale. La Manufacture des Gobelins tisse une tapisserie Ouverture II, à partir d'un carton de l'artiste. La Manufacture de Sèvres réalise plusieurs de ses projets en porcelaine. Jacques Lassaigne, directeur du Musée d'Art Moderne de la ville de Paris présente en Italie, Espagne et Pologne l'exposition « L'Ecole de Paris : 13 peintres de 1956 à 1976 » parmi lesquels figure Geneviève Asse.
1979 - Voyage au Venezuela tandis qu'une exposition personnelle comprenant des peintures et des œuvres sur papier est présentée à la Fondation Eugenio Mendoza à Caracas. Le catalogue est préfacé par Germain Viatte, directeur du Musée National d'Art Moderne.
1980 - Nicole Barbier, conservateur du Musée des Beaux-Arts de Rennes y organise une importante exposition des dessins de Geneviève Asse, une sélection depuis 1941 jusqu'à 1979.
1981 - Roland Penrose préface le catalogue de sa première exposition personnelle à Londres.
1982 - Elle illustre le livre Ici en deux, avec les poèmes d'André du Bouchet, édité par Jacques Quentin à Genève. Son oeuvre graphique et ses livres sont exposés au Henie-Onstad Kunstsenter de Hövikodden en Norvège.
1987 - Germain Viatte, directeur des musées de Marseille organise une exposition intitulée Geneviève Asse : peintures 1980-1987 au Musée Cantini. Sont présentés également les deux grands tapis réalisés pour le compte du Mobilier National par la Manufacture de Lodève en 1984 et 1985-86.
1988 - 89 - La rétrospective du Musée d'Art Moderne de la ville de Paris réunit plus de 70 peintures. Sous la responsabilité de Bernadette Contensou, cette exposition est organisée par Françoise Marquet et Dominique Morel. Elle acquiert à l'Ile aux Moines, dans le Golfe du Morbihan, une maison, où elle a passé son enfance. Elle entre à la galerie Claude Bernard où elle expose en 1989. A la demande de Jean Bazaine, elle réalise douze vitraux pour la cathédrale de Saint-Dié.
1993 -Voyage au Maroc. Le Carnet, qui l'accompagne toujours, se remplit de cette nouvelle lumière.
1995 - Le Musée des Beaux-Arts de Rennes, le Frac Bretagne et le Musée de Bourg-en- Bresse s'associent pour présenter ses peintures de 1943 à 1995, particulièrement les grandes toiles bleues des années 1970 à 1995. Un catalogue est édité à cette occasion, Germain Viatte et Jean-Luc Daval y réalisent deux textes.
1996 -Elle réalise un livre d'entretiens, ouvrage intimiste avec Silvia Baron Supervielle, Un été avec Geneviève Asse, aux Editions L'Echoppe à Paris.
1996 -98 - Elle travaille à un ensemble de vitraux avec Olivier Debré pour la collégiale de Lamballe (Côtes d'Armor).
1997 - Le Musée de la Cohue à Vannes présente un choix d'œuvres retraçant le chemin de sa création en empruntant le sentier des arts décoratifs :
« Geneviève Asse, le volume et le trait ».
1998 - Rainer Michael Mason élabore un catalogue raisonné de son œuvre imprimé, lors de l'exposition Geneviève Asse, L'oeuvre imprimé 1942-1997, au Cabinet des estampes du Musée d'art et d'histoire de Genève.
1999 - Catherine Putman présente les œuvres de Geneviève Asse dans différentes foires internationales, comme la FIAC, la foire de Bâle, Madrid... Elle participe à « L'art dans les chapelles » à Saint-Nicolas-des-Eaux (56).
2000 - La galerie Marwan Hoes, à Paris, présente une exposition personnelle, intitulée « Petits formats, 1943-2000 ».
2001 - Elle participe à l'exposition des nouvelles acquisitions du Cabinet d'art graphique du Centre Georges-Pompidou.
2003 - Un Hommage à Geneviève Asse est organisé au Musée des Beaux-Arts de Rennes à l'occasion de son importante donation de 7 œuvres historiques, bornes de son parcours artistique.
2004 - Elle participe aux expositions « Catherine Putman éditions, un choix d'estampes contemporaines » à la Fondation Louis Moret, Martigny.
2006 - Elle est nommée commandeur de la Légion d'honneur. Exposition au musée de Quimper.
2007 - Elle participe a l'exposition « Samuel Beckett » au Centre Pompidou.
2009-10 - Elle participe à l'accrochage « Elles@centrepompidou. Artistes femmes dans les collections du Centre Pompidou » au Centre Pompidou. Exposition au Musée de Beaux-Arts de Rouen.
2010 - Catherine Putman édite ses gravures depuis 1990 et lui consacre une exposition. Elle est nommée grand officier de la Légion d'honneur.
2012 - 2013 - Elle donne onze peintures au Centre Pompidou.
Plusieurs expositions consacrent son œuvre à l'occasion de son 90e anniversaire.

J'ai toujours beaucoup dessiné. C'est le dessin qui ménage les silences.
Il me semble que c'est par le dessin
qu'on atteint l'intériorité.

Vernissage de Geneviève Asse
"Plage", 1985 Huile sur toile signée et titrée au dos 16 x 22 cm

Vernissage de Geneviève Asse
"Composition", vers 2007 Huile, crayon rouge et encre sur papier Signé au dos 6,5 x 13,5 cm

Vernissage de Geneviève Asse
"Porte marine", 1999 Pointe sèche et aquatinte signé en bas à droite, signé, titré et daté au dos 69 x 50 cm

Vernissage de Geneviève Asse
"Espace partagé", 2004 Aquatinte et pointe sèche signé en bas à droite, numéroté «24/25», signé, titré et daté au dos 76 x 56 cm

Vernissage de Geneviève Asse
"Grille lumière", 2007 Huile, crayon et encre sur papier signé en bas à droite signé, titré et daté au dos 26 x 18 cm

[18:00-20:00] Vernissage de Genieve Figgis "Wish you were here"
Location:
Galerie Almine Rech
64, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 45 83 71 90
Fax : +33 (0)1 45 70 91 30
Mail : contact.paris@alminerech.com
Internet Site : www.alminerech.com
Description:
11 janvier - 24 février 2018

En 2012, Cecilia Gimenez, une octogénaire habitant la ville espagnole de Borja, près de Saragosse, décida d'entreprendre la restauration de Ecce Homo, une fresque centenaire et en fort mauvais état du peintre Elias Garcia Martinez, dans le sanctuaire de Notre-Dame de la Miséricorde, représentant le Christ. Manifestement dépourvue de toute forme classique de compétences en la matière, Cecilia Gimenez transforma, à son corps défendant, le banal christ recouvert de moisissure en un risible et sommaire personnage qui fut comparé, entre autres, à un singe maladroitement dessiné. L'indignation fut sans appel et le succès immédiat sur le web qui fit de ce fait divers un événement international, remarquable et mémorable - et qui généra des profits inattendus, le tourisme se développant conséquemment. Cecilia Gimenez obtint finalement 49% des bénéfices générés en « droits d'auteur » et en 2016 Le Monde informait que « La ville de 5 000 habitants bénit sa nouvelle attraction touristique et multiplie les initiatives pour capitaliser dessus, comme une exposition sur Elias Garcia Martinez ou un atelier qui permet de peindre sa propre version (ratée ou non) de l'Ecce Homo. »[1]

Née à Dublin en 1972, l'Irlandaise Genieve Figgis partage bien peu de choses avec Cecilia Gimenez, et certainement pas son aptitude discutable à la peinture : une discipline qu'elle étudia longuement au National College of Art & Design de Dublin. Mais le Christ de l'Ibérique présente avec les personnages des scènes peintes par Genieve Figgis d'indiscutables similitudes, dans l'apparence même de l'un et des autres, à commencer par la curieuse impression, lorsqu'on considère le tableau dans son ensemble, que tout est là, y compris l'atmosphère et la narration, en dépit du traitement approximatif des formes. Chez Figgis, l'opération relève d'une alchimie complexe qui conduit souvent la matière picturale à donner le sentiment qu'elle a coulé puis fondu, comme la cire d'une bougie. Les formes s'y dissolvent entre elles, floutant les contours des corps ou des décors avec la même assurance qu'un miroir déformant dans un palais des glaces. Les scènes y gagnent une sidérante « irréalité », s'imposant comme de probables mirages de vapeur dans un désert écrasé de chaleur. Est-ce en raison de ces risibles distorsions, ou de la sorte d'hébétude que trahit leurs yeux sommairement exécutés, qu'on s'attache immédiatement, affectivement, aux personnages des peintures de Figgis ? Ils sont à la fois figurés et défigurés, comme ceux de James Ensor : je ne serai sans doute pas le premier à noter leur ressemblance. Elle ne cita jamais directement le peintre Belge, à ma connaissance, mais si elle ne s'attaque pas aux fresques mêmes de ses prédécesseurs, elle donne volontiers sa version de célèbres tableaux : ceux de Gainsborough dont Figgis reprit en 2015 le Mr & Mrs Andrews (1748-49), Les hasards heureux de l'escarpolette (1767) de Jean-Honoré Fragonard ou Olympia (1863) d'Edouard Manet - parmi tant d'autres. De ses versions de ces classiques elle parle comme de « reprises » (« cover versions »), empruntant le terme à la musique Pop. On ne saurait mieux dire, tant il va de soi que la peinture de Genieve Figgis a enregistré une fois pour toute le « devenir entertainment » de l'art et a su - chose rare - en faire une qualité en inventant les stratégies picturales propres à cet état de fait. Ses « reprises » donnent aux classiques une sonorité actuelle ; sa manière les actualise et donne aux vieux airs des allures groovy : elles furent si justement qualifiées par Roberta Smith de « nasty entertaining pieces of work. »[2]

« Art history, architecture, and music stand as documents of previous worlds. », dit Genieve Figgis, dont l'œuvre picturale évoque la peinture Britannique du XVIIIème siècle, en particulier la « conversation painting » qui connut un certain succès, avec ses portraits de groupes représentant des membres d'une même famille ou des ensembles d'amis, saisis dans des activités diverses et parfois anecdotiques : des repas, des parties de campagne, des récitals - exécutés sur des formats de taille modeste. Le genre ne fut d'ailleurs pas strictement Britannique, que l'on songe par exemple à La Conversation que peignit Antoine Watteau en 1721 : avec lui, Figgis partage probablement un gout prononcé pour les scènes de théâtre. Il y a une intention très appuyée de renvoyer à une période et un genre qui prirent très au sérieux le divertissement sous toutes ses formes et aucun doute sur l'ambition, ce faisant, d'exprimer quelque chose de notre époque. Les costumes de ses personnages les inscrivent assurément dans un temps passé, mais leurs occupations semblent extraordinairement contemporaines.

A l'art qui s'inflige souvent des obligations « politiques » et n'y va pas par quatre chemins, la peinture de Genieve Figgis offre un contrepoint singulier préférant la métaphore et, surtout, le plaisir. Ses tableaux s'offrent sans retenue à une forme quasi érotique de consommation visuelle et intellectuelle - ne rechignant pas, à l'occasion, à la représentation de scènes érotiques, justement, auxquelles la matière picturale étale et les formes et couleurs comme charnellement enroulées les unes avec les autres conviennent parfaitement. Et puis au fond, cette exhibition sans retenue du divertissement sous toutes ses formes, de situations aussi peu significatives qu'un repas de famille ou une promenade à cheval fait planer sur cette œuvre l'ombre d'Instagram et de sa stupéfiante iconographie.

D'une certaine manière, c'est internet qui fit de la restauration calamiteuse de Cecilia Gimenez un moment saillant dans l'histoire des images contemporaines. La diffusion de l'œuvre de Genieve Figgis connut un destin dont le storytelling n'a rien à lui envier : elle posta les images de ses peintures sur Twitter, suivit le compte de Richard Prince, fut suivie par lui en retour puis encouragée notamment par l'achat de plusieurs toiles. Décidément cette œuvre entretient avec son temps des relations décomplexées - derrière ses scènes en habit d'époque. C'est bien là leur ambition avouée : trouver pour la peinture aujourd'hui une forme et des récits qui sachent raconter le temps présent, sans nécessairement avoir recours à ses artifices ordinaires.

Eric Troncy

[1] Emmanuelle Jardonnet, Le Monde, 16 août 2016
[2] Roberta Smith, « Genieve Figgis : Good Morning, Midnight », The New York Times, 23 octobre 2014

Vernissage de Genieve Figgis "Wish you were here"
Genieve FIGGIS, The Swing (After Fragonard), 2017
Acrylic on canvas - 120 x 100 x 4 cm - 47 1/4 x 39 3/8 x 1 5/8 inches

[18:00-20:00] Vernissage de Jean-Baptiste Bernadet "Hors Saison"
Location:
Galerie Almine Rech
64, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 45 83 71 90
Fax : +33 (0)1 45 70 91 30
Mail : contact.paris@alminerech.com
Internet Site : www.alminerech.com
Description:
11 janvier - 24 février 2018

La galerie Almine Rech a le plaisir de présenter la troisième exposition personnelle de Jean-Baptiste Bernadet. Cette exposition présentera de nouvelles peintures de l'artiste.

Jean-Baptiste Bernadet l'a souvent martelé : « Je n'ai aucun rapport militant à la peinture. Elle est simplement la discipline la plus pratique pour moi, celle qui me convient le mieux, celle où je me sens bien, celle qui me permet de faire quelque chose et de voir tout de suite le résultat ». Il n'empêche : si Jean-Baptiste Bernadet tient à garder ses distances avec elle, il n'en demeure pas moins un vrai peintre. « Un peintre de paysage » comme il se définit lui-même. Il ajoute même : « Je suis un peintre impressionniste, au sens étymologique du terme ». Autrement dit et pris au pied de la lettre, Bernadet peint des impressions fugitives, subjectives, des nuances de lumières et de sentiments, il aime vivre le temps de la peinture en train de se faire, l'instantanéité de ce qui apparaît.

« Au pied de la lettre », l'expression lui va bien, lui qui est passionné par la littérature et par Proust avec lequel il se sent des affinités : la mémoire, le temps suspendu de la sensation, le principe de fragment, l'effet de kaléidoscope, la recherche de la réfraction. À ce propos Bernadet dit aussi avoir une analogie avec Strindberg et ses célestographies, ce procédé qui, croyait-il, en disposant ses plaques photographiques sur le rebord de sa fenêtre, la nuit, lui permettait de photographier les étoiles alors que c'était les grains de poussière qui créaient l'image.

Surface sensible, accident, hasard. Car Bernadet est également un peintre de l'incertitude. De la suspension. Et de l'aventure. « Souvent dans mes tableaux, les choses arrivent toutes seules. Lorsque je peins une touche ce n'est pas une touche qui se met en scène, une touche qui dit je sais ce que je suis en train de montrer, non c'est une touche plus incertaine, plus imprévue. Je ne sais jamais où je vais ». Comme un enchaînement permanent, comme des suites de notes, comme une improvisation qu'on pourrait rapprocher de celle d'un jazzman à partir de sa grille.

Il lui faut commencer le tableau, s'appuyer d'abord sur un fond, puis disposer ses noisettes de peintures, les étaler et continuer jusqu'à ce qu'il trouve le moment juste, le bon équilibre, le rythme, l'harmonie entre la lumière, la couleur. S'il va trop loin, il recommence, corrige, efface, revient en arrière, soustrait ou recouvre. Toute la difficulté pour lui et la magie pour nous spectateurs, est là, dans la justesse comme on le dit d'une suite de notes, de sons. Le tableau se génère dans sa capacité provisionnelle, il se joue entre l'apparition et la disparition, jusqu'à ce qu'il atteigne cet état de suspension, d'entre deux, de potentialité de façon à ce qu'il témoigne à la fois d'une assise, d'une trame structurée et en même temps qu'il reste le plus ouvert possible.

Et de même que Bernadet n'a pas d'automatisme, de certitude, de règle de jeu pour chaque toile, il n'en a pas non plus pour ses séries. Elles ne sont pas décidées à l'avance, elles se constituent d'elles-mêmes, au fur et à mesure et ne sont jamais vraiment closes. Encore faut-il même qu'elles existent, comme c'est le cas avec celles, Vétiver et les Fugues qu'il travaille depuis cinq ans, qu'il a présentées lors de précédentes expositions et qui révèlent, l'une des évanescences, des transparences, l'autre le rythme plus soutenu de touches et des traits de couleurs. Car il arrive aussi que Bernadet travaille hors séries, qu'il peigne des tableaux hors de tout cadre, des tableaux solitaires, à la croisée les uns des autres et que seule une exposition, comme c'est le cas de celle-ci, peut faire dialoguer. Ce qui lui importe avant tout, c'est chaque fois de tout remettre à plat, de rebattre les cartes pour attraper au vol de nouvelles sensations.

Jean-Baptiste Bernadet est né à Paris en 1978. Il vit et travaille à Bruxelles et New-York. Diplômé de l'ENSAV La Cambre à Bruxelles (2003), Bernadet a participé à plusieurs résidences d'artistes, à Triangle Studios, Brooklyn (2012), APT Studios, Brooklyn (2011), et Chianti Foundation, Marfa, Texas (2010). Son travail a été présenté dans plusieurs expositions personnelles en Europe et aux Etats-Unis, notamment à la Galerie Almine Rech à Londres et Bruxelles en 2016. Depuis 2001, Jean-Baptiste Bernadet a participé à plusieurs expositions de groupe dans des institutions comme le WIELS à Bruxelles en 2015, 2010 et 2009, et le Musée des Beaux-Arts de Tourcoing en 2006.

Henri-François Debailleux

Vernissage de Jean-Baptiste Bernadet "Hors Saison"

[18:00-21:00] Vernissage de Jean-Luc TISSERAND et Michel LASNIER
Location:
Château des Tourelles
19, avenue de la Maréchale
94420 Le Plessis-Trévise
M° RER E Les Yvris - Noisy-le-Grand
France
Phone : +33 (0)1 45 93 34 78
Mail : chateau@leplessistrevise.fr
Description:
Du 6 au 29 janvier 2017

Deux artistes animaliers, mais pas que...

Vernissage de Jean-Luc TISSERAND et Michel LASNIER

[18:00-21:00] Vernissage de Jean-Paul Souvraz et Guillaume Couffignal
Location:
Lyon
Lyon
69000 Lyon
M° Gares SNCF, aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
France
Internet Site : www.lyon.fr
Description:
GALERIE LICENCE IV
5, place du gouvernement (angle rue St Jean)
69005 Lyon

Vernissage de Jean-Paul Souvraz et Guillaume Couffignal

[18:00-21:00] Vernissage de Karim Zerarka "Vision d'orient"
Location:
Bagnolet
Bagnolet
93170 Bagnolet
M° Gallieni
France
Internet Site : www.ville-bagnolet.fr
Description:
Château de l'Étang
198, avenue Gambetta
Bagnolet
01 49 93 60 17 / 61 53
chateau@ville-bagnolet.fr

Vernissage le 11 janvier 2018, à partir de 18h
Du 11 au 31 janvier 2018

Karim Zerarka est né à Alger.
Passionné depuis son enfance par le dessin et la peinture, il a fréquenté l'école des Beaux-arts à Paris, l'École des Arts graphiques à Paris 11 et enfin, l'Atelier des Arts graphiques du centre des Coutures à Bagnolet.

Nomade dans sa façon de peindre, il va où le vent le transporte.
On dit qu'un tableau est plus expressif que mille mots.
Il vous invite à partager son périple du 11 au 31 janvier au château de l'Étang.

Vernissage de Karim Zerarka "Vision d'orient"

[18:00-21:00] Vernissage de MIRI ART
Location:
Café des Psaumes
16 ter, rue des Rosiers
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 75 77 71 72
Mail : m.rapaport@ose-france.org
Internet Site : www.cafedespsaumes.org
Description:
Exposition du 11 au 31 janvier :
Vernissage le 11 janvier à partir de 18h

Vernissage de MIRI ART

[18:00-21:00] Vernissage de Marine Saunier
Location:
Le Fil Rouge
Les Petits Chantiers
4, rue Wurtz
75013 Paris
M° Glacière, Corvisart
France
Mail : lespetitschantiers@free.fr
Internet Site : www.lespetitschantiers.com
Description:
du 11 au 18 janvier 2018
tous les jours sauf le dimanche, de 16h à 19h
Vernissage le 11 janvier à partir de 18h

Graphiste de profession, illustratrice de passion......Marine travaille dans le domaine de l'image imprimée. Diplômée de l'ESAD d'Amiens en 2008, après un tour en ERASMUS au Portugal, elle s'installe à Paris et fait ses armes aux côtés de Michel Bouvet (artiste et affichiste) et d'Azadeh Yousefi (directrice artistique) qui auront une grande influence sur son travail.
Un vent de liberté l'amène à se lancer en indépendante en 2015.
Depuis elle travaille pour divers clients allant de l'institutionnel au tourisme et profite de chaque minute de temps libre pour dessiner.
Elle aime la couleur, être à l'heure, remplir des carnets de croquis, vider des stylos noirs, faire des projets perso enflammés pour ne pas les aboutir, regarder les autres, boire plein de cafés (même froids)
le printemps et le vendredi soir,...
Elle déteste les gens en retard, remplir des documents administratifs, le foie accompagné d'endives, prendre sa douche à la piscine, le moment où indesign quitte innopinément, le dimanche soir,...

VILLE/VERSA
Si les villes avaient un visage...
Je n'ai jamais mis un pied en Argentine, pas même posé un orteil en Asie.
Ville/Versa est une série de portraits fantasmés dans les villes où j'aimerais
voyager. À partir d'idées reçues, de clichés, et de l'image que je m'en fais,
je personnifie ces lieux et m'amuse à imaginer leurs traits.
Vivement le moment de les rencontrer pour pourvoir réellement
les dévisager.

BELLES PLANTES
Une vision POP où les plantes telles des stars sont à l'affiche.

AQUAGYM
1, 2, 3, 4 !
Jouer de la composition, de la multiplication, de la géométrie
des impulsions rythmiques, pour mettre en scène ces danseurs aquatiques.

ENCRE DE CHIENS
Tantôt Dandy, tantôt Pépère, tantôt Lady, tantôt Foufou,
voici mes compagnons canins imaginaires.

Vernissage de Marine Saunier

[18:00-21:00] Vernissage de Mato "Petite poétique du quotidien"
Location:
La Galerie de Paris Habitat
11-13, rue Abel Gance
75013 Paris
M° Quai de la Gare, Bibliothèque François Mitterrand
France
Internet Site : www.parishabitat.fr
Description:
du 11 au 28 janvier 2018
vernissage le jeudi 11 janvier à 18h

Vernissage de Mato "Petite poétique du quotidien"

[18:00-21:00] Vernissage de Michael Bevilacqua "beauty behind the madness"
Location:
Galerie pact
70, rue des Gravilliers
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 77 17 23 08
Mobile : +33 (0)6 27 01 08 66
Mail : info@galeriepact.com
Internet Site : www.galeriepact.com
Description:
du 11 janvier au 8 mars 2018

«Beauty behind the madness» est la seconde exposition personnelle de Michael Bevilacqua à la galerie PACT.

Cette nouvelle série d'oeuvres (peinture et/ou impression digitale sur toile) est inspirée de Louis XIV et sa vie à Versailles, à laquelle l'artiste s'est intéressé lors de sa venue à Paris en 2016 à l'occasion de sa première exposition à la galerie PACT.

Comme pour chacune des séries de Michael Bevilacqua, l'influence de la musique est fondamentale. Le groupe américain «The Weeknd» et plus précisément leur deuxième album «Beauty behind the madness» sorti en 2015, est l'influence dominante de cette nouvelle série. Le titre de l'exposition lui fait ainsi référence, tout en rendant hommage à l'oeuvre de Louis XIV, dont la folie des grandeurs a largement contribué à l'envergure hors du commun du patrimoine historique et culturel de la France.

Michael Bevilacqua voue une passion sans limite aux jardins du chateau de Versailles. Pour cette raison, l'espace de la galerie sera transformé en jardin à la Versaillaise pendant l'exposition, depuis l'herbe au sol jusqu'aux treillages sur les murs.

Vernissage de Michael Bevilacqua "beauty behind the madness"

[18:00-21:00] Vernissage de Nicolas Lublin
Location:
Espace Rachi
39, rue Broca
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Phone : +33 (0)1 41 17 10 38
Fax : +33 (0)1 41 17 10 37
Mail : info@culture-juive.com
Internet Site : www.culture-juive.fr
Description:
Venez découvrir du 8 janvier au 8 février 2018 les œuvres du photographe Nicolas Lublin dans la galerie Claude Kelman.

Exposition du 8 janvier au 8 février 2018
Vernissage le jeudi 11 janvier 2018 à 18h

Vernissage de Nicolas Lublin

[18:00-21:00] Vernissage de Sarah Picon
Location:
Atelier Pièce Unique
21, rue de Saint-Nom
78112 Fourqueux
M° Gare SNCF Saint-Germain-en-Laye Bel-Air Fourqueux
France
Phone : +33 (0)6 16 17 71 14
Mail : cecile@atelier-piece-unique.com
Internet Site : www.atelier-piece-unique.com
Description:
Atelier Pièce Unique,
1 place du Lavoir
78112 Fourqueux

du 9 janvier au 3 février 2018
vernissage jeudi 11 janvier 2018, 18h

La source de l'inspiration de Sarah Picon est souvent l'observation de la nature. « Je me sens toute petite devant la nature, car elle a toujours le dernier mot. En tant qu'artiste, je sais que je ne peux saisir qu'une infime partie de sa force. Et c'est ce qui me fascine ! » Paysages du sud de la France, intérieurs paisibles : Sarah Picon nous fait une nouvelle fois voyager dans son univers chaleureux. « Je peins des sujets qui me tiennent à cœur, je ne m'en lasse jamais ! » Dans sa peinture, l'artiste souhaite transmettre l'émotion ressentie devant la beauté d'un simple bouquet de tulipes, d'un chemin serpentant à travers les collines. « J'essaie de saisir l'essence des choses. Je ne veux pas décrire, mais évoquer. C'est pourquoi je joue de la dualité entre la ligne du dessin et les touches colorées de la peinture, je mêle expression abstraite et figuration. » Le processus de création de l'artiste s'apparente à la quête d'un équilibre délicat, d'une poésie sensuelle. Sarah Picon fabrique ses propres couleurs. Elle revient beaucoup sur ses œuvres, en travaille plusieurs à la fois. Pour elle, la peinture est un organisme vivant qu'il faut choyer. Une toile peut rester inachevée pendant plusieurs mois, et puis un jour, l'artiste sait qu'ajouter une touche supplémentaire serait de trop. Le miracle de la création s'est incarné !

Née dans un milieu artistique franco-anglais, Sarah Picon a étudié à l'École d'art de Harrow en Angleterre. Elle a exercé différents métiers dans l'édition et l'enseignement de la petite enfance. Elle expose régulièrement depuis une vingtaine d'années.

Vernissage de Sarah Picon
Sarah Picon "Route vers le château"
acrylique sur toile, 73 x 92 cm, 2017. Courtesy Atelier Pièce Unique

[18:00-21:00] Vernissage de Sharon Kivland "Entreprise de Séduction"
Location:
Campus HEC Executive Education
Espace d’art contemporain HEC
1, rue de la Libération
78350 Jouy-en-Josas
M° RER C Jouy-en-Josas
France
Phone : +33 (0)1 39 67 94 55
Mail : artcontemporain@hec.fr
Internet Site : www.hec.fr/espaceart
Description:
AU BAT. H, CAMPUS HEC Paris

Entreprise de Séduction - solo show de Sharon Kivland
Exposition réalisée en partenariat avec le Musée de la Toile de Jouy.

Sharon Kivland est une artiste-plasticienne et écrivaine travaillant à Londres et en France.

L'exposition se compose de quatre tableaux. Chacun d'entre eux offre une scène ou une mise en scène. En reprenant des éléments semblables sous différentes formes: peaux, meubles, image(s)/gravures, créatures naturalisées et objets faits main.

Les œuvres traitent des rapports complexes entre désir et consommation en temps de capitalisme, re-conceptualisées comme la capture et la reconfiguration du désir.

Entreprise de Séduction, exposition établit à partir des archives du Musée de la Toile de Jouy, autour d'une recherche sur la Manufacture Oberkampf, donnera lieu à une publication à paraître durant l'année 2018.

VERNISSAGE: LE JEUDI 11 JANVIER 2018 DÈS 18:00
Navette Aller-Retour Paris - Départ 17:45
Inscription obligatoire: artcontemporain@hec.fr

L'EXPOSITION EST VISIBLE DU 11 JAN. AU 11 MAI 2018

plus d'infos:
Espace d'art contemporain HEC Paris
artcontemporain@hec.fr
01 39 67 95 45
visites sur rendez-vous

www.sharonkivland.com
www.museedelatoiledejouy.fr

Vernissage de Sharon Kivland "Entreprise de Séduction"

[18:00-21:00] Vernissage de Stéphane Bayard "J'avais froid"
Location:
Galerie Arnaud Lefebvre
10, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 55 23
Mobile : +33 (0)6 81 33 46 94
Mail : arnaud@galeriearnaudlefebvre.com
Internet Site : www.galeriearnaudlefebvre.com
Description:
Du 11 janvier au 10 février 2018
Vernissage Jeudi 11 janvier à 18h

"J'avais froid exprime une sensation première, immédiate, comprise et partagée par tout le monde. Décider de peindre un tableau, le tableau titre de l'exposition J'avais froid, 2017, participe d'une même sensation, comment dire, parallèle, et tout aussi immédiate. Je l'ai peint tout simplement parce que dans mon atelier, j'avais froid. Ce tableau carré fait de lignes de peinture dorée sur un fond blanc serait à mes yeux, je l'espère, la part de lumière de l'exposition, captant tout à la fois la clarté et la redistribuant dans ce que j'appelle la part sombre et trouble de l'exposition où sont accrochés les petits tableaux Babylone, 2016, faits de pigment dispersé sur de la toile de coton, les trois Miroirs-Textes, 2002-2006, un autre tableau carré Smoggy, 2000 et enfin le tableau Multicolore, 2017, seul format rectangulaire de l'accrochage. Les vidéos quant à elles donnent à voir des moments de vie ou plus exactement des petits mondes en soi, autobiographiques, et pourtant je les ai voulus comme enveloppés, déconnectés de mon histoire, de la ville ou des paysages traversés. Ainsi, les vidéos restituent d'imperceptibles mouvements, des sons du quotidien, et pour certaines des sons plus lointains, venus d'on ne sait où et que l'on peine à identifier. L'écriture et les vidéos occupent une place particulière dans ma pratique, celle de dire la nécessité de recourir à des œuvres non pas inspiratrices, non plus à des esquisses mais en quelque sorte à des œuvres médiatrices entre soi et le monde qui nous entoure, toujours prétexte à peindre des tableaux."

Stéphane Bayard, 2017

Vernissage de Stéphane Bayard "J'avais froid"
Stéphane Bayard, J'avais froid, 2017, acrylique sur toile, 100 x 100 cm. (photo DR)

[18:00-21:00] Vernissage de Svéta Ivanova "Les 400 coups. Hommage à François Truffaut"
Location:
I-Gallery
12, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses
France
Mail : contact@i-gallery.fr
Internet Site : www.i-gallery.fr
Description:
Exposition du 9 au 27 janvier 2018

Si pour une personne des époques précédentes, la principale source de perception visuelle était la peinture, alors au début du XXe siècle, cette mission passa au cinéma. L'invention de la cinématographie était un événement, ré-imaginant la réalité d'une manière nouvelle - à travers une image sonore en mouvement. C'est avec les impressions de cette image que nous nous rapportons à nous-mêmes et à notre monde, visuellement conscients de nous-mêmes. Et le moment même pour le deuxième siècle d'affilée nous informe sur nous-mêmes principalement à travers l'utilisation du cinéma.

Sveta Ivanova, Artiste peintre, graphiste de chevalet, illustrateur de livre. Elle vit et travaille à Saint-Pétersbourg, où elle est née. Elle a fait ces études à l'Ecole des Beaux-Arts de l'académie Répine à Léningrad. Membre de l'Union des Artistes russes à partir de 1994.
Elle pratique des diverses techiniques artistiques comme la peinture à l'huile, l'aquarelle, l'encre de Chine, le collage, la monotypie.
Elle aime aussi les expériments artistiques, elle est toujours à la recherche de nouvelles solutions plastiques, aimant jouer avec les formes et les astuces du métier.
Les sujets préférés de l'artiste dans la peinture et dans le dessin sont les paysages des villes et les fragments de l'architecture d'autrefois. Elle voit la ville comme un organisme vivant qui préserve les souvenirs du passé dans ses murs et ses pierres et, d'une certaine façon, préfigure l'avenir de ses habitants...

Cependant, la «dixième muse» n'est pas du tout hostile au reste. En fait, tous les genres coexistent harmonieusement dans le monde des idées pures platoniques, et seul le temps et la volonté de l'auteur dictent sous quelle forme ils apparaissent devant le spectateur. De plus, aujourd'hui les frontières de l'art changent constamment, ses formes habituelles s'influencent mutuellement, s'enrichissant mutuellement et donnant de nouveaux aliments pour l'interprétation et la recherche.

Pourquoi les images d'origine cinématographique ne trouveraient-elles pas une nouvelle vie dans les arts visuels ? Tout est possible si l'artiste est mû par l'amour, le désir de rejoindre l'atmosphère du film, esthétiquement cohérent et humainement proche de lui. Ainsi, ma série de paysages du film «Les 400 coups» de François Truffaut a vu le jour. Ceci est un récit semi-autobiographique sur la vie dramatique d'un adolescent parisien solitaire, très innovant, où la réalité est filmée, pour ainsi dire, dans les formes de la réalité elle-même, exceptionnellement perçant et tendre.

Découvrant sur Internet la recherche des fans du film légendaire, qui scrupuleusement, image par image, ont suivi les rues, boulevards, avenues et places du Paris d'aujourd'hui sur les pas du petit héros du film d'Antoine Doinel, je me suis inspirée de cette dédicace. Et quand je suis venue à Paris, j'ai visité plus d'une fois tous les lieux où se déroule l'action du film - autour de la Tour d'Eiffel, où nous naviguons dans la réalité de cette photo avec ses premiers titres, rue Vaugirard, où jusqu'à présent se trouve l'école même où le héros étudie, sur la place Gustave Toudouze, où il habite, place de Clichy, place Blanche, Sacré Cœur, avenue des Champs-Elysées...

Paris dans les «400 coups» - héros non moins important qu'Antoine lui-même, qui parcourt la ville tout au long du film. Avec le garçon il n'y a absolument rien de bon, toutes sortes de coups tombent sur lui de tous les côtés - mais les murs de la grande ville qui ont tout vu et comme pour le consoler - «patiente, bébé, tout ira bien!»

Ce film a été créé avant même ma naissance, à Paris, qui a depuis beaucoup changé, car le monde entier a changé depuis près de 60 ans. François Truffaut, un des créateurs de la «nouvelle vague», qui a retourné les vieilles idées sur le français, et par conséquent, le cinéma mondial, le talent brillant de l'opérateur, l'incroyable charisme et le naturel de Jean-Pierre Léaud, protagoniste, - tout cela donne encore au spectateur des sensations absolument magiques.
Cela arrive ici et maintenant, cela vous arrive, et cette réalité reste miraculeusement absolument pertinente.

Vernissage de Svéta Ivanova "Les 400 coups. Hommage à François Truffaut"

[18:00-21:00] Vernissage de Sylvain Azam "Qualia Animal"
Location:
Galerie Jérôme Pauchant
61, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)1 83 56 56 49
Mail : info@jeromepauchant.com
Internet Site : www.jeromepauchant.com
Description:
Du 12 Janvier au 10 février 2018
Vernissage le 11 janvier de 18h à 21h

Poursuivant ses questionnements autour de la peinture contemporaine, la Galerie Jérôme Pauchant est heureuse de présenter l'exposition personnelle de Sylvain Azam intitulée "Qualia Animal" du 12 Janvier au 10 février 2018.

Quel effet cela fait-il d'être une mouche ? Les animaux font-ils l'expérience du monde ? Les qualia existent-ils ?

Les recherches de Sylvain Azam interrogent: le tableau et son exposition, en filant la métaphore de la vue pathologique jusqu'au point étrange de la science-fiction. Il s'approprie des images médicales de visions d'insectes devenues motifs pour ses peintures, mêlant aplats et formes cotonneuses de couleurs vives, et comme pour brouiller davantage les pistes de lecture, les toiles sont souvent tendues sur des châssis formés dans leurs profondeurs, parfois concaves, convexes ou même ondulés, elles produisent un étrange effet visuel de relief et de flottement.

Pour Qualia Animal, Sylvain Azam créé deux châssis panoramiques monumentaux et courbes produits par la Maison Marin Beaux-Arts, deux géants, structures-écrans sur pieds qui agissent comme des filtres immersifs et perturbateurs de la lecture des tableaux....

Exposition du Prix de la Galerie Jérôme Pauchant décerné à Sylvain Azam lors de la 67ème édition du Salon Jeune Création, Juillet 2017.
Cette exposition a bénéficié du soutien de Marin Beaux-Arts.

Vernissage de Sylvain Azam "Qualia Animal"
Sylvain Azam "Qualia animal"
Étude pour la scénographie de l'exposition, dessin vectoriel, 2017

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Jean Bazaine"
Location:
Galerie Maeght
42, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 45 15
Fax : +33 (0)1 42 22 22 83
Mail : galerie.maeght@maeght.com
Internet Site : www.maeght.com
Description:
12 janvier - 7 avril 2018
Vernissage le 11 janvier

Chaque année, la Galerie Maeght rend hommage à un grand artiste du XXe siècle. Après Riopelle et Ubac, Jean Bazaine est mis à l'honneur du 11 janvier au 7 avril 2018. Figure majeure de la nouvelle École de Paris et de la peinture d'avant-garde française du XXe siècle, Jean Bazaine considère la peinture comme un moyen de transposer une réalité toujours fugace en une vérité plus profonde, où lumière et ombre - étonnement d'être et sentiment de finitude - recomposent à l'infini cet espace du dedans où l'homme depuis Lascaux se meut, se débat et se déploie.

Vernissage de l'exposition "Jean Bazaine"
Espace marin

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Nancy" par Ernie Bushmiller
Location:
Galerie 9e ART
4, rue Crétet
75009 Paris
M° Anvers, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 80 50 67
Fax : +33 (0)1 42 80 50 67
Mail : contact@galerie9art.com
Internet Site : www.galerie9art.com
Description:
L'exposition de la nouvelle année à la Galerie 9e Art vous propose une exclusivité mondiale avec la toute première exposition Nancy d'Ernie Bushmiller. La petite tête brune avec ses pics si reconnaissables s'invite à Paris pour quinze jours ; un événement à ne pas manquer !
L'exposition présentera une quinzaine de strips de Nancy mais également des sundays des deux autres séries d'Ernie Bushmiller, Phil Phumble et Fritzi Ritz.

Elle se déroulera du 12 au 27 janvier 2018.
Le vernissage de l'exposition se tiendra le jeudi 11 janvier 2018 à partir de 18h.

Vernissage de l'exposition "Nancy" par Ernie Bushmiller

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Rurban Spirit"
Location:
ALMA espace d'art
5, rue de la Bûcherie
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 22 36 06 10
Mail : almaespacedart@gmail.com
Description:
Rurban Spirit
Antoine Abel, Jean Bonichon, Stève Tournadre, Stéphane Vigny

Commissariat Daniela Zuniga

Exposition du 11 janvier au 17 février 2018
Vernissage Jeudi 11 Janvier 2018 à partir de 18h.

"On dirait que ça te gêne de marcher dans la boue"1.

Dans une sorte d'élan moderniste, les campagnes ont sacrifié leur identité rurale pour adopter une esthétique toute pavillonnaire.
Ce soucis de conformité a vu pousser des trottoirs dans les centres bourgs et Hélène2 aurait bien du mal à y crotter ses sabots en allant chercher l'amour et son eau.
Pourtant la nécessité de tels ouvrages de circulation laisse perplexe au regard de la fréquentation piétonnière et on s'interroge sur le réel bien-fondé de ces aménagements.
Tout aussi irrationnel, les places des bourgades fleurissent de jardinières et autres suspensions colorées qui seraient plus utiles à nourrir un citadin en proie au déficit de nature qu'un habitant des champs. Comme si les occupants de ces villages ressentaient le besoin d'être au diapason d'une esthétique globale, le désir de se fondre dans la masse.
Dans cette volonté du « être pareil qu'ailleurs », les communautés rurales se transmuent en fac-similés de zones périurbaines jusqu'à l'aseptisation totale des espaces ruraux.
Ainsi disparaissent des paysages les abris, les appentis de tôles ondulées galvanisées et rouillées pour laisser place à des hangars de tôle bac-acier couleurs lie-de-vin ou vert sapin. Car, si ces constructions étaient d'une esthétique rebutantes, elles n'en étaient pas moins, depuis des décennies, des marqueurs du paysage et de son activité.
Quant aux cours de fermes, elles se sont transformée en des « Southfork Ranch »3 version pvc qui questionnent sur ces travailleurs de la terre. Comme si le bon sens paysan avait disparu, les agriculteurs arrachent les haies et les arbres pour que ce soit plus pratique ; certains pensant même à faire disparaître les ruminants du paysages en les enfermant dans les étables de mille têtes.
Afin d'offrir aux visiteurs et aux résidents secondaires une image fantasmée plus champêtre et bucolique, d'anciennes machines agricoles trônent au milieu des rond-points ; ici, une charrette à chèvre benne pour planter un parterre de fleurs, là, une vielle charrue et d'autres outils soudés rejouent maladroitement Jean Tinguely.
Ce décor normalisé transfigure les campagnes en un espace virtuel ou plus personne n'a peur de se salir les chaussures.
Alors pourrons nous à l'avenir encore marcher dans la boue.

À l'époque où potagers et ruches investissent les villes, la campagne fait tout pour paraître de plus en plus urbaine. Ces hybridations pourtant antinomiques seraient autant de terreaux d'où germent les pièces des quatre artistes rurbains présentés pour l'exposition.
Nourri par la street culture, Antoine Abel opère des basculements par l'emprunt à une esthétique et à des matériaux plus paysans.
C'est par des décalages et des distorsions géographiques que Jean Bonichon tente de rapprocher ce qui ne peut pas l'être.
Stéphane Vigny serait le plus «pavillonnaire» des quatre, s'il n'avait réalisé des pièces dont la matière première s'identifie immédiatement comme extraite de ruralité.
Quant à Steve Tournadre, il "lie, met en lumière des macules de vie en mouvements, des sols, des bovins, des espaces territoires à rencontrer."4

Jean Bonichon, décembre 2017.

1. Tître single Le Loir et Cher, Michel Delpech, Barclay, 1977
2. Héroïne de la chanson les sabots d'héléne, Georges Brassens, Polydor, 1954
3. Ranch de la famille Ewing dans la série tv Dallas, Lorimar Studios, 1978/1991
4. Steve Tournadre, décembre 2017

Vernissage de l'exposition "Rurban Spirit"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Hall of Fame"
Location:
Artistik Rezo Gallery
14, rue Alexandre Dumas
75011 Paris
M° Rue des Boulets
France
Phone : +33 (0)1 77 12 54 55
Mail : contact@galerieartistikrezo.com
Internet Site : www.galerieartistikrezo.com
Description:
Vernissage le jeudi 11 janvier 2018 de 18 heures à 21 heures

Exposition du 12 janvier au 2 février 2018
Du lundi au samedi de 11h à 19h

La Galerie Artistik Rezo vous présente « Hall of Fame ».

Cette exposition collective retrace les 18 expositions personnelles présentées depuis 3 ans dans notre galerie. Tous ces solo shows ont été de véritables cartes blanches aux artistes, qui ont partagé avec nous leurs regards sur le monde, leurs univers et le sens qu'ils ont donné à leur vie et leur art.

Line-up : Bault, Blu, Clet, Dran, Erell, Gris1, Invader, Madame, Momo, Monkeybird, Shepard Fairey (Obey), Zevs

Vernissage de l'exposition collective "Hall of Fame"

[18:30-21:00] Avant-première Artisan
Location:
Ligne Roset Paris Réaumur
68, rue Réaumur
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 44 54 02 82
Internet Site : www.ligneroset-parisreaumur.fr
Description:
Avant IMM Cologne et Maison&Objet,
Artisan dévoile ses nouveautés 2018 en avant-première
chez Ligne Roset Réaumur

www.artisan.ba

[18:30-21:00] Finissage de l'exposition "When Art is #TotallyMegalo, It's Beautiful"
Location:
BAB's galerie
27, rue Casimir Perier
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Mobile : +33 (0)6 52 58 57 42
Mail : babsgalerie@gmail.com
Internet Site : www.babsgalerie.fr
Description:
La BAB's Galerie et sa fondatrice Elisabeth Ndala vous proposent un voyage artistique dans un univers régit par l'Estime de soi.
Pour cela découvrez les œuvres d'artistes qui nous en présentent leur vision, peinture, photographie, textes, sculpture...
Vous me direz, mais quelle obsession cette Estime de soi...oui, mais une belle obsession, portée par le talent et le génie des créateurs.

Artistes
Monika Nowak
Emmanuel Barrouyer
Stevan Lebras
Marcella Martial
Mata Gabin
Djenowa Bijoux
Anissa Lalahoum
Ridwane Devautour
Zola Massela
Fréderic Vayr
Mdou313
Violette Messagère
Quentin Houdas
Claire Barré
et
Expo #TotallyMegalo

Du 04 au 13 janvier, découvrez l'exposition « When Art is #TotallyMegalo, It's Beautiful"
En dehors des dates, ci-dessous, les visites se font sur rendez-vous au: 0652585742 ou babsgalerie@gmail.com
*VERNISSAGE 2018 : Jeudi 04 Janvier 18H30 à 21H30.
*DÉCROCHAGE: Jeudi 11 janvier: 18H30 à 21H00

Finissage de l'exposition "When Art is #TotallyMegalo, It's Beautiful"

[18:30-21:00] Vernissage d'Alaa Abou Shaheen "Confusion"
Location:
Espace Galerie Europia
15, avenue de Ségur
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 45 51 26 07
Mobile : +33 (0)6 87 80 23 66
Fax : +33 (0)1 45 51 26 32
Mail : info@europia.org
Internet Site : europia.org/Galerie
Description:
Du 8 janvier au 8 février 2018
Ouverture : de lundi à vendredi 16:30 - 19:30
Vernissage jeudi 11 janvier à 18h30 en présence de l'artiste

Alaa Abou Shaheen : né en 1983 à Damas en Syrie. Diplômée de l'Université de Damas (Faculté des Beaux-Arts) en 2006 dans la section sculpture. ses œuvres ont été présentées dans plusieurs expositions individuelles et collectives en Syrie, Jordanie, Liban, Royaume-Uni, et en France. Et sont acquises par des collectionneurs privés et des musées dont Yinchuan Musée d'Art Contemporain en Chine.

Vernissage d'Alaa Abou Shaheen "Confusion"

[18:30-21:00] Vernissage d'Anne-Emmanuelle Thion "Baïkal"
Location:
L'Essence du Thé
Thés George Cannon
12, rue Notre-Dame-des-Champs
75006 Paris
M° Saint-Placide, Notre-Dame-des-Champs
France
Phone : +33 (0)1 53 63 05 43
Internet Site : www.georgecannon.fr/contacter-le-comptoir-de-thes
Description:
Une balade photographique autour de la perle de Sibérie

Venez découvrir l'exposition en présence de l'artiste le 11 janvier 2018 de 18h30 à 21h

Exposition du 9 janvier au 9 avril 2018

www.anneemmanuellethion.com

Vernissage d'Anne-Emmanuelle Thion "Baïkal"

[18:30-21:00] Vernissage de Benjamin Fleury "de la nécessité de la forme forte"
Location:
ArchiLib Paris
49, boulevard de la Villette
75010 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 41 03
Mail : contact@archilibrairies.com
Internet Site : www.archilibrairies.com
Description:
Vernissage de Benjamin Fleury "13 + 19 + 23 - de la nécessité de la forme forte"

Vernissage de Benjamin Fleury "13 + 19 + 23 - de la nécessité de la forme forte"

[18:30-22:00] Vernissage de Francisco Rangel "In-cogniTo-ys"
Location:
Galerie Deux6
66, avenue de la Bourdonnais
75007 Paris
M° Ecole Militaire
France
Phone : +33 (0)1 83 89 21 39
Mail : contact@deux6.com
Internet Site : www.deux6.com
Description:
Francisco est un artiste mexicain, il a choisi Deux6 pour sa première exposition en France. Genre peu représenté sur la scène parisienne, l'hyperréalisme est pourtant précédé d'une longue tradition qui date des années 60. Francisco se place dans cette lignée d'artistes majeurs tels que Chuck Close, Richard Estes, Ronald Bowen ...

Le vernissage aura lieu à la galerie Deux6 au 66 avenue de la Bourdonnais, de 18h30 à 22h en présence de l'artiste et de ses fils avec lesquels il a collaboré pour cette série.

Vernissage de Francisco Rangel "In-cogniTo-ys"

Vernissage de Francisco Rangel "In-cogniTo-ys"

Vernissage de Francisco Rangel "In-cogniTo-ys"

[18:30-21:00] Vernissage de Maria Ducasse & Jules Viera "Portraits croisés"
Location:
Centre d'animation Mathis
15, rue Mathis
75019 Paris
M° Crimée
France
Phone : +33 (0)1 40 34 50 80
Fax : +33 (0)1 40 34 00 07
Mail : camathis@laligue.org
Description:
Exposition de Peinture et Photographie de Maria Ducasse et Jules Viera

Vernissage de Maria Ducasse & Jules Viera "Portraits croisés"

[18:30-21:00] Vernissage de Matthieu Forichon "fleurs de ma ville"
Location:
Galerie Arludik
12/14, rue Saint-Louis-en-l'Île
75004 Paris
M° Pont Marie, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 43 26 19 22
Mail : contacts@arludik.com
Internet Site : www.arludik.com
Description:
« Surprendre une respiration dans le tumulte de nos vies dématérialisées. Les personnages s'arrêtent l'espace d'une image, avant que le Temps ne les fasse disparaître au détour d'un square. Comme des fleurs. »

L'artiste Matthieu Forichon a souhaité transmettre dans cette seconde exposition de la douceur et de la légèreté. Son désir est d'alléger le cœur et l'esprit de ceux qui découvrent les œuvres. Comme si, un cours instant, la vie se figeait et que seul leur respiration rythmait la toile. L'époque l'exige. Il faut respirer, il faut s'arrêter et vivre.

Matthieu Forichon a su créer un univers unique, à la fois sensuel et sophistiqué. Il sait mettre en lumière la beauté du milieu urbain aux courbes féminines.

Artiste prolifique, passionné par la beauté des femmes autant que par les lignes droites des perspectives architecturales, il réinvente le plus souvent Paris, cette capitale qu'il affectionne particulièrement et à qui l'artiste rend hommage à travers des images dans lesquelles la lumière et les couleurs transcendent les décors.

Illustrateur connu dans le monde, il collabore avec les marques les plus prestigieuses telles que Louis Vuitton, et réalise la couverture du livre de Guillaume Musso « La Fille de Brooklyn». Tous sont conquis par cet artiste qui avec aisance saisit l'élégance féminine et l'architecture complexe des sites urbains.

Maitrisant aussi bien le dessin, la peinture et les nouvelles technologies, l'artiste manie le stylet comme un pinceau et utilise des techniques numériques qui lui procure des intensités et des nuances qui dépassent souvent les techniques classiques et qui rendent hommage aux villes lumières comme Paris.

La galerie Arludik sera heureuse d'exposer une vingtaine de peintures numériques, et pour la première fois l'artiste présentera également des peintures classiques. Ces œuvres reflètent toutes l'état d'esprit dans lequel l'artiste souhaite faire voyager les visiteurs :

« Je souhaite faire voyager celui qui regarde mes illustrations. Un voyage intérieur. Pour lui rappeler quelques souvenirs, quelques-unes de ses émotions enfouies. J'aimerais provoquer un sentiment qui le libère quelques minutes de son quotidien. Qu'il se reconnecte avec des choses essentielles de son existence : son enfance, ses souvenirs, ce qu'il est maintenant, là. Plutôt qu'avec les autres, tout le temps, virtuellement, je ne sais où. »

Vernissage de l'exposition à la galerie Arludik le jeudi 11 janvier 2018, de 18h30 à 21h en présence de l'artiste.

Vernissage de Matthieu Forichon "fleurs de ma ville"

[18:30-21:00] Vernissage de Michel Buylen "Glow"
Location:
J-A Pougatch Galerie
36, rue Fabert
Esplanade des Invalides
75007 Paris
M° Invalides, La Tour-Maubourg
France
Mobile : +33 (0)6 74 52 51 59
Mail : jeanalexis@pougatchgalerie.com
Internet Site : www.j-apougatchgalerie.com
Description:
du 12 janvier au 15 février

www.michelbuylen.be

[18:30-21:00] Vernissage de Pascale Boillot "Faune et Industrie"
Location:
L'Oeil du Huit
8, rue Milton
75009 Paris
M° Pigalle, Saint-Georges, Notre-Dame-de-Lorette, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 40 23 02 92
Fax : +33 (0)1 40 23 02 92
Mail : oeilduhuit@wanadoo.fr
Internet Site : www.oeilduhuit.com
Description:
sculptures et gravures

du 9 au 28 janvier

[18:30-21:30] Vernissage de Stéphane Moscato "Roman Plastik"
Location:
NUNC! Paris
Bookstore, gallery and more
3, rue d'Arras
75005 Paris
M° Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 43 26 40 23
Mail : paris@nunc-gallery.com
Internet Site : www.nunc-gallery.com/paris
Description:
Le titre de cette exposition est une allusion directe à l'une des polices les plus usitées et les plus classiques en termes de typographie, et tout particulièrement dans la presse imprimée et les livres.
Stephane Stf Moscato fait justement sa marque de fabrique d'une poétique du détournement jouant sur une polysémie à l'aune du mot « police ». Ses œuvres, réalisées sur des couvertures d'ouvrages, de journaux et de magazines, nous plongent non seulement dans l'univers de l'édition mais aussi dans le dessin de la lettre où la « police romaine » n'a pas grand-chose à voir avec une quelconque institution garante de l'ordre public, bien au contraire. Il s'agit plutôt d'une invasion de caractères diffusant des messages subversifs et engagés, que l'on peut notamment retrouver en version hacking sauvage dans la rue.
En décollant, recollant ou contrecollant la forme et le fond, le plasticien remanie les couleurs, visuels et mots qui composent ses histoires - gras, italique, taille de la casse, etc. - et en somme nous pose quelques colles... Prenant un peu du cadavre exquis surréaliste dans ces énigmes picturales de papier en les saupoudrant d'une pointe d'humour, STF Moscato prélève avec minutie des bribes d'affiches sur les murs des villes pour se les réapproprier et créer ce qu'il appelle des paysages typographiques, propices à y apposer ses pochoirs à la bombe aérosol. Ce travail combiné de collecte, d'assemblage d'images et de réécriture souligne le don d'ubiquité de la lettre, essentielle dans sa production : elle est omniprésente et se décline en plusieurs centaines de variantes qui pour certaines, à l'instar de la «Roman», existent depuis des siècles. Si toutes les routes mènent à Rome en tout cas cette police-là pose un véritable défi aux notions de temps et d'espace... et c'est à NUNC que cela se passe, du 12 Janvier au 10 Février 2018.
Vernissage le jeudi 11 Janvier à partir de 18H30 en présence de l'artiste.

Texte : Chrixcel Pointbarre

www.stephanemoscato.com
www.criteres-editions.com

Vernissage de Stéphane Moscato "Roman Plastik"

[18:30-21:00] Vernissage de White Eagle et Felix Von Der Osten
Location:
Lyon
Lyon
69000 Lyon
M° Gares SNCF, aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
France
Internet Site : www.lyon.fr
Description:
Bibliothèque du 1er arrondissement
7 Rue Saint-Polycarpe
69001 Lyon

Vernissage jeudi 11 janvier 18h30
Du mardi 9 janvier à 10h au vendredi 23 février à 19h

L'exposition de photographies "DANSE AVEC LES SIOUX" de White Eagle et "THE BUFFALO THAT COULDN'T DREAM" de Felix Von Der Osten fait partie d'un ensemble intitulé "THE WAY BACK", présenté également à la galerie Le Bleu du Ciel du 30 novembre 2017 au 24 février 2018 (Stéphane Barbato, Robert Alan Packard, Marie Baronnet, Carlotta Cardana, Marion Gronier, Stephanie Keith).

"The Way Back" trace un portrait global de la situation des Amérindiens du Middle West Américain, à un moment ou les luttes ont repris dans le Dakota du Nord pour empêcher l'implantation du pipeline des grandes banques et sociétés pétrolières. Toutes les nations indiennes s'insurgent contre elles, malgré le déni du gouvernement Trump qui a rasé le campement de Standing Rock. Cet évènement a précipité la renaissance des mouvements revendicatifs de ces autochtones abandonnés du développement économique d'une Amérique financière, et relance le désir d'artistes d'horizons divers de reparler de cette belle civilisation.

"DANSE AVEC LES SIOUX", photographies de White Eagle

L'artiste est revenu sur les traces de Sitting Bull, de Crazy Horse et de Red Cloud, arpentant les lieux sacrés des indiens Sioux du Middle West. Il est parti à la rencontre du passé glorieux des guerriers des années quatre-vingt, se confronter au silence des parkings et des plaines désertiques du Sud Dakota, du Nebraska au Colorado en passant par le Montana et le Wyoming, ou aucune âme qui vive jamais ne le salua. Tous ces espaces profanes, par le tourisme du billet vert dans ces forts abandonnés de l'histoire américaine, le ramenaient aux chants sacrés des ancêtres de la nuit, dans ces motels aseptisés, ces zones urbaines des cauchemars climatisés. Seule la réserve de Standing Rock brulait de tous ses feux du grand esprit retrouvé.

Vernissage de White Eagle et Felix Von Der Osten
Black hills
copyright : Photographie de White eagle

"THE BUFFALO THAT COULDN'T DREAM", photographies de Felix Von Der Osten.

Cette série prend place dans la réserve indienne de Fort Belknap, dans le Montana, aux Etats-Unis. C'est un projet qui illustre les conséquences de l'Appropriations Act de 1851, par lequel les Amérindiens ont été contraints de se regrouper dans les réserves. ?The Buffalo that could not Dream ?, se concentre sur le mode de vie actuel de leurs descendants. Felix von der Osten rend compte de leur combat quotidien pour préserver une culture ancestrale qui doit faire face à deux obstacles : l'ignorance de ? l'homme blanc ? et l'indifférence de la jeune génération à l'égard des traditions. Felix von der Osten a vécu pendant deux mois dans cette réserve entre 2014 et 2015. Ce travail témoigne de ? l'envie d'être? une communauté qui jadis était un peuple tout entier.

Vernissage jeudi 11 janvier 18h30, en présence des artistes et de l'association Pine Ridge, Enfance, Solidarité.

Les Photographies de White eagle et le catalogue "The way back" sont en vente au profit des indiens de la réserve de Pine Ridge dans le sud Dakota. Le montant sera reversé à l'association : Pine Ridge, Enfance, Solidarité.

Vernissage de White Eagle et Felix Von Der Osten
Richard
copyright : Photographie de Felix Von Der Osten

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "BEYOND 91"
Location:
Berlin
Berlin
10871 Berlin
M° U-Bahn Berlin
Allemagne
Internet Site : www.berlin.de
Description:
Info-Café Berlin-Paris
dans l'Office franco-allemand pour la Jeunesse
Molkenmarkt 1
10179 Berlin-Mitte
Téléphone : +49 30 28 87 57 50
cafeberlinparis@dfjw.org

Vingt-cinq ans après l'effondrement de l'Union soviétique, découvrez BEYOND 91 ou la génération Perestroïka, vue par elle-même.

Sept récits multimédia et sans frontières qui croisent les regards de 14 journalistes et photographes de Russie, d'Ukraine, de Moldavie, du Bélarus, de Lituanie, de Lettonie et d'Estonie.

Dans un contexte de tensions grandissantes entre l'Est et l'Ouest, cette jeunesse Perestroïka peut-elle constituer un trait d'union entre ces deux mondes ?
Pour plus d'informations : https://beyond91.cafebabel.fr/le-projet-b-91/

Vernissage de l'exposition "BEYOND 91"

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition "Lisboa, sur les pas de Fernando Pessoa"
Location:
ON-OFF Studio
11, rue Berzélius
75017 Paris
M° Brochant, Porte de Clichy
France
Phone : +33 (0)6 24 84 61 30
Mail : contact@on-off-studio.com
Description:
Lisboa, sur les pas de Fernando Pessoa
série photographique de Gilles Lange
accompagnée des céramiques de Marie-Hélène Chaumuzeau

VERNISSAGE JEUDI 11 JANVIER 2018 / 18h30 > 22:00
11 > 27 JANVIER 2018
MERCREDI > SAMEDI / 14:00 > 20:00
NOCTURNE VENDREDI 19 JANVIER jusqu'à 22h
Visite sur rendez-vous : contact@on-off-studio.com

Lisbonne est une ville bluffante. D'une incroyable beauté, elle saisit celui qui la regarde. Perpétuellement en travaux, elle se lance vers la modernité mais chaque quartier garde sa spécificité et semble être figé dans le temps.
Les artisans côtoient les boutiques de luxe, les gargottes et restaurants jouent du coude à coude avec les bars branchés. La gentrification de ces quartiers anciens avance à grands pas.
Les photos sélectionnées pour la réalisation de cette exposition correspondent bien à mes errances urbaines lisboètes ; à ma façon de déambuler dans la ville, telle que je l'ai ressentie... De l'Alfama au Bairro Alto en passant par le Chaido et la Baixa et, un peu sans le vouloir, sur les pas de Fernando Pessoa, l'écrivain et poète flâneur...

Gilles Lange

Vernissage de l'exposition "Lisboa, sur les pas de Fernando Pessoa" - Gilles Lange
Gilles Lange

Vernissage de l'exposition "Lisboa, sur les pas de Fernando Pessoa" - Marie-Hélène Chaumuzeau
Marie-Hélène Chaumuzeau

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "The magical light of Venise"
Location:
Principauté de Monaco
Monte Carlo
Monaco
98000 Monaco
M° Gare SNCF Gare de Monaco - Monte-Carlo
Monaco
Description:
ART CONTACT, 6 avenue Saint Michel, Monaco

Les beautés évocatrices et resplendissantes de Venise, dite La Serenissima, s'exposent en Principauté de Monaco.

Cette exposition, organisée par CESARE LAMPRONTI dans la Galerie ART CONTACT MONACO du 20 Décembre 2017 au 20 Janvier 2018, rassemble une belle sélection de paysages urbains vénitiens, des canaux romantiques et de la qualité de la lumière qui n'ont jamais été représentés avec autant de sensibilité ou de talent artistique que pendant les merveilleuses années du VIIIème siècle.

Les maîtres du vedutisme - Canaletto, Marieschi, Bellotto et Guardi - sont tous présents ici, à travers des oeuvres clés qui symbolisent l'essence et la pure splendeur de Venise. Le désir de pérenniser son environnement a stimulé la demande pour les paysages, dits "vedute" en langue italienne, offrant aux spectateurs contemporains un aperçu vivant des goûts, de la culture et de l'économie de l'époque. La diffusion de prototypes à travers des gravures, notamment celles d'Antonio Visentini, à savoir sa série de plaques gravées, le Prospectus Magni Canalis Venetiarum (1735-1742), inspiré par le travail de Canaletto, a influencé dramatiquement le développement du genre, et depuis a généré beaucoup de débats concernant les notions jumelles de l'originalité et de la reproduction dans l'art. Cependant, plutôt que d'imiter servilement l'art du passé, des artistes tels que Cimaroli et Domenichini sont devenus célèbres par leurs réinterprétations hautement personnalisées de modèles antérieurs à travers leur vivacité de vision et leur exécution magistrale. Plus tard, des peintres du XIXème siècle comme Bison et Zanin révèleront l'influence profonde que Canaletto et ses rivaux avaient sur les générations futures d'artistes.

La culture de réciprocité entre la péninsule italienne et l'Angleterre durant le Grand Siècle, incarnée par la relation entre Canaletto et Joseph Consul Smith, est un aspect clé de l'histoire du vedutisme, et cette culture d'échanges artistiques internationaux continue de résonner jusqu'à aujourd'hui. Les visiteurs seront friands de découvrir de telles vues de Venise à travers des excursions à la National Gallery ou à découvrir encore la collection royale du château de Windsor et, bien sûr, par la visite de la ville elle-même...

Nous espérons donc que cette exposition et son catalogue présenteront un intérêt particulier pour le public de Monaco et de la Côte d'Azur, que nous invitons à apprécier les beautés évocatrices et resplendissantes de Venise.

Vernissage de l'exposition "The magical light of Venise"

La Galerie Cesare Lampronti, fondée en 1914, connait trois générations d'antiquaires. Au travers des années la Galerie a su se développer, en intégrant même le marché international dans le coeur de Rome et également dans le centre de Londres. La Galerie possède une importante collection de peintures, sculptures et meubles anciens. La peinture ancienne est le domaine de prédilection de Cesare Lampronti, lequel a su collectionner grand nombre de tableaux du XVII ème et XVIII ème siècle appartenant à différents genres picturaux caractéristiques de cette période. Dans cette optique Monsieur Lampronti, organisant des expositions à thème dans ses galeries, a été un vrai pionnier, en animant l'intérêt de chercheurs célèbres comme Ferdinando Bologna et Giuliano Briganti. Cesare Lampronti a été, jusqu'en 2005, Vice-président de l'association des Antiquaires. Il a participé et exposé dans les plus prestigieuses et importantes expositions d'antiquaires aussi bien en Italie que dans le reste de l'Europe. The Milano International Fine Art & Antiques Show, la Biennale de Rome au Palazzo Venezia et celle de Florence au Palazzo Corsini en Italie, et à l'étranger la Biennale des Antiquaires de Paris, et à la TEFAF (The European Fine Art Fair), le grand rendez-vous annuel des antiquaires, organisé à Maastricht, où exposer reste un privilège concédé à très peu de galeristes italiens. Lampronti considère l'objet d'art comme un ambassadeur de la culture; exposer à Monte-Carlo, comme il à déjà fait avec deux expositions organisées en 2007 (Hotel de Paris) et en 2008 (Sporting d'Hiver) ou dernièrement en participant à des événements accueillis au Grimaldi Forum, est pour lui le meilleur moyen de diffuser et de promouvoir la culture italienne.

Vernissage de l'exposition "The magical light of Venise"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "les trois classiques"
Location:
Maison de la culture yiddish
Bibliothèque Medem
29, rue du Château d'Eau
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, Château d'Eau, République
France
Mail : medem@yiddishweb.com
Internet Site : www.yiddishweb.com
Description:
Exposition / אויסשטעלונג
Trois classiques

À partir du jeudi 11 janvier 2018.

Pour la littérature yiddish, la première guerre mondiale est une période charnière qui voit la disparition de la génération des fondateurs. En trois années successives meurent Yitskhok-Leybush Peretz (1852-1915), Sholem-Aleykhem (1859-1916) et Mendele Moykher-Sforim (1836-1917), considérés désormais comme des classiques. Les expositions consacrées à chacun d'eux dans l'année de leur centenaire sont à présent réunies, faisant culminer ainsi notre hommage aux trois grands écrivains et à l'étonnante modernité de leur oeuvre. Mendele, qui à partir d'un savoir élitiste a élaboré les instruments d'un art au service du peuple, Sholem-Aleykhem, qui a réveillé le rire de ses lecteurs face aux difficultés de l'existence, et Peretz, le poète à la vision prophétique, semblent souvent parler d'aujourd'hui.

Exposition en français et en yiddish.

Entrée libre

Vernissage / דערעפֿענונג jeudi 11 janvier 2018 à 18h30

פֿאַר דער ייִדישער ליטעראַטור איז די ערשטע וועלט־מלחמה אַן איבערגאַנג־פּעריאָד ווען עס פֿאַרשווינדט דער דור פֿון די גרונטלייגער אין פֿאַרלויף פֿון דרײַ יאָר פֿאַרשווינדן איינער נאָכן אַנדערן די דרײַ קלאַסיקער יצחק־לייבוש פּרץ (1852-1915), שלום־עליכם (1859-1916) און מענדעלע מוכר־ספֿרים (1836-1917). די אויסשטעלונגען וואָס מיר האָבן אָפּגעגעבן יעדערן פֿון זיי צו זײַן הונדערטסטן יאָרצײַט ווערן איצט צונויפֿגעגאָסן אין איינעם אַזוי דערגייען צו זייער הויכפּונקט דרײַ יאָר אין וועלכע מיר האָבן אָפּגעגעבן כּבֿוד די דרײַ גרויסע קינסטלער און אַרויסגעהויבן די דערשטוינענדיקע מאָדערנקייט פֿון זייער ווערק סײַ מענדעלע וואָס האָט פֿונעם וויסן פֿון יחידי־סגולה אויסגעשמידט די געצײַג פֿאַר אַ קונסט צו דינסט דעם פּראָסטן מענטש סײַ שלום־עליכם וואָס האָט געוויזן דעם פֿאָלק ווי אויפֿצונעמען דורך געלעכטער די דראַמעס פֿון דער געשיכטע סײַ פּרץ דער נבֿיאישער פּאָעט רעדן דאַכט זיך אָפֿט מאָל וועגן ממש

Vernissage de l'exposition "les trois classiques"

[18:45] Grand concert du nouvel an à l'Hôtel de Ville
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Comme tous les ans, la Maire et l'ensemble du Conseil de Paris vous invitent au grand concert musical du nouvel an, au cœur des salons de l'Hôtel de Ville. Cette année, les plus grands artistes de musique classique du Japon et du Brésil vous livreront une soirée inoubliable, au côté de l'Orchestre de chambre de Paris.




[19:00-21:00] 6ème édition des Trophées béton école
Location:
Maison de l'architecture en Ile-de-France
Couvent des Récollets
148, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
M° Gare de l’Est
France
Phone : +33 (0)1 53 26 10 60
Fax : +33 (0)1 53 26 10 61
Mail : accueil@maisonarchitecture-idf.org
Internet Site : www.maisonarchitecture-idf.org
Description:
Soirée de remise des prix de la 6ème édition des Trophée béton école, à la Maison de l'Architecture à Paris.

Au programme : l'annonce des lauréats, puis un cocktail autour de l'exposition des 10 projets nominés du 11 janvier au 1 er février 2018.

Jury sous la présidence de Christian DAUTEL, Architecte et Président du Jury - Directeur de l'école d'architecture de Nantes

Avec la participation de :
Hélène FERNANDEZ, sous-directrice de l'architecture au ministère de la Culture et de la Communication - Fabienne PONSOLLE, vice-présidente de la Maison de l'architecture en Île-de-France - Gilles DAVOINE, rédacteur en chef de la revue AMC - Alain BERTRAND, maître d'ouvrage - Paul CHEMETOV, Architecte - Pascale DALIX, Architecte - Jean-Gilles DECOSTERD, Architecte - Pascal DUPONT, Consultant béton - Alain LE HOUEDEC, Architecte - Jean MAS, Architecte - Giulia MAZZA, Architecte - Elisabeth NAUD, Architecte.

Le Trophée béton, organisé par les associations Bétocib, CIMbéton et la Fondation Ecole Française du Béton, sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication, a pour but de révéler les jeunes diplômés des écoles d'architecture françaises, de les parrainer et de leur offrir une visibilité à l'orée de leur vie professionnelle.

[19:00-22:00] Cocktail Silvera X Vitra
Location:
Silvera Bastille
41, rue du Faubourg Saint-Antoine
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 43 43 06 75
Fax : +33 (0)1 43 42 10 37
Mail : bastille@silvera.fr
Internet Site : www.silvera.fr
Description:
Cocktail Silvera X Vitra - Présentation en exclusivité du Grand Sofà

Cocktail Silvera X Vitra

[19:00-21:00] Exposition des élèves de céramique - Rosaces
Location:
Champigny-sur-Marne
Champigny-sur-Marne
94500 Champigny-sur-Marne
M° RER E Les Boullereaux - Champigny, RER A Champigny
France
Internet Site : www.champigny94.fr
Description:
Les grès, faïences, et porcelaines, jouent avec la lumière et la figure fascinante de la rosace.

Du fond des âges, on dessine des rosaces : dans une pyramide égyptienne, dans les églises, sur nos plafonds, en tatouage, dans des champs de blé... fleurs, mandalas, géométrie sacrée, la rosace est la trame de construction d'œuvres variées, toujours réinterprétée. Les céramistes du cours d'Anne Rollot exposent leur aventure créative. Bienvenue dans leur monde.

Du jeudi 11 au jeudi 25 janvier 2018
Vernissage le jeudi 11 janvier à partir de 19h

Entrée libre

Maison des Arts Plastiques
157, rue de Verdun
01 45 16 07 90
ecole.artsplastiques@mairie-champigny94.fr

[19:00-21:00] Finissage de David Twose "Abstractivation"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Villa Beaumarchais Hotel
5, rue des arquebusiers
Paris

Vernissage de David Twose "Abstractivation"

[19:00-21:00] Lecture de Jane Lewty & Jacques Roubaud
Location:
Atelier Michael Woolworth
2, rue de la Roquette
Cour de Février
75011 Paris
M° Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 21 03 41
Mobile : +33 (0)6 12 39 92 64
Mail : michael@michaelwoolworth.com
Internet Site : www.michaelwoolworth.com
Description:
Jane Lewty

is the author of Bravura Cool (1913 Press: 2013), winner of the 1913 First Book Prize in 2011, and In One Form To Find Another, which won the CSU Poetry Center Open Book Prize in 2016. She has also co-edited two essay collections; Broadcasting Modernism (University of Florida Press, 2010) and Pornotopias: Image, Desire, Apocalypse (Litteraria Pragensia, 2009). She has an MFA from the Iowa Writers Workshop and has taught at universities in the UK, The Netherlands, and the USA.


Jacques Roubaud

Mathematician (retired), poet (not retired, but tired)

Derniers livres parus:
- Je suis un crabe ponctuel (ed. Gallimard)
- Poétique Remarques
(Librairie du 21ème siècle, Seuil).

A paraitre le 18/01/2018:
- Peut-être ou La nuit de Dimanche, brouillon.
(Librairie du 21ème siècle, Seuil).

[19:00-21:00] Vernissage d'Henri Prosi "REVOIR"
Location:
Galerie Lahumière
17, rue du Parc Royal
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 77 27 74
Fax : +33 (0)1 42 77 27 78
Mail : galerie@lahumiere.com
Internet Site : www.lahumiere.com
Description:
exposition du 11 janvier au 24 février
du mardi au samedi de 14h à 19h
fermeture : dimanche et lundi
vernissage de l'exposition le jeudi 11 janvier 2018 de 19 à 21 heures

Porter un regard neuf dans l'atelier du peintre, nous a fait choisir de présenter des œuvres des années 70 et 80. Un retour sur ce travail de lignes brisées, de toiles découpées et collées, parfois sur châssis ou libres, nous saisit par sa vitalité. Pourtant la structure est là, le découpage est net et ordonne par le contre-collage sur la toile, le fouillis de lignes. Cet ensemble vibre appelle et éveille le regard. On va s'arrêter plus longtemps pour comprendre ce
qui danse sous nos yeux. Prosi était un personnage vibrant et énergique, toujours en mouvement.

Domitille d'Orgeval décrit bien ici son travail et l'artiste :
« Dès ses débuts, dans le milieu des années 1960, Henri Prosi a envisagé la géométrie non parce qu'il y voyait l'incarnation d'une vérité morale ou d'un ordre géométrique absolu, mais plutôt pour sa dimension vitale. En effet, parlant de ses premiers tableaux géométriques, l'artiste déclarait : « il y a une action dynamique, il y a quelque chose qui se passe. Pour moi, ça devient vivant. Comme des gens qui se croisent dans la rue, comme la vie ». Ce dynamisme, fondé sur la dialectique de la relation, régit l'ensemble de la production de l'artiste.
Prosi en a exploré les possibilités infinies avec une capacité de renouvellement étonnante, étudiant tour à tour les rapports entre les couleurs (réduites aux primaires et au noir et blanc), les rectangles, les carrés, les verticales et les horizontales, les pleins et les vides, tout en mettant à chaque fois l'accent sur un aspect particulier de l'œuvre, qu'il s'agisse de sa structure, de sa surface, de ses contours ».

Vernissage d'Henri Prosi "REVOIR"

[19:00-21:00] Vernissage d'István Sándorfi "Réalité presque parfaite"
Location:
Institut Hongrois de Paris
92, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 06 44
Fax : +33 (0)1 43 26 89 92
Mail : info@instituthongrois.fr
Internet Site : www.instituthongrois.fr
Description:
du 12 janvier au 28 février 2018
Vernissage le 11 janvier à 19h

István Sándorfi (1948-2007), peintre figuratif de fière origine hongroise, n'est plus un artiste de premier rang sur le marché de l'Art international, tel qu'il le fut au pic de la popularité du mouvement Hyperréaliste dans lequel il ne se reconnaissait toutefois pas. Il reste malgré cela une icône populaire, très suivi par les amoureux de la technique ou fans se reconnaissant dans le malaise irrévérencieux que pouvaient générer certaines de ses oeuvres.

Le grand attachement qu'il portera jusqu'à la fin à son pays natal, et le rêve inassouvi d'y vivre à nouveau ont nourri son art, dans lequel un oeil averti peut clairement dissocier un avant et après 1989. On peut admirer les toiles de Sándorfi pour la représentation technique, riche en image, mais le principal plaisir de son art ne réside pas là. L'unité harmonique qui caractérise la plupart des oeuvres hyperréalistes ne se forme chez Sándorfi qu'en tant qu'apparition, voire une apparition qui se dévoile. Le sujet des tableaux n'est justement pas la réalité, mais la fiction, en citant Nelson Goodman: "des faits sortis de la fiction".
Ils sont loin du mimésis direct. Ce n'est même pas l'imagination qui apparaît, mais l'illusion de l'imagination.

L'exposition présente une sélection des peintures réalisées entre 1970 et 2000.

Vernissage d'István Sándorfi "Réalité presque parfaite"

[19:00-21:00] Vernissage de Jaroslaw Kozłowski "Exercises in Meaning"
Location:
RCM Galerie
Robert et Camille Murphy
32, rue de Lille
75007 Paris
France
Phone : +33 (0)1 40 15 00 23
Mobile : +33 (0)6 85 30 11 96
Mail : rcmgalerie@yahoo.fr
Internet Site : www.rcmgalerie.com
Description:
Exposition du 11 janvier 2018 au 27 février 2018

Du 11 janvier au 27 février 2018, RCM Galerie nous présente l'œuvre de l'artiste conceptuel polonais Jaroslaw Kozlowski à travers l'exposition Exercises in Meaning.

Travaillant généralement sous la forme d'installations, utilisant divers médias tels que le dessin, la lumière, le son, la photographie, la vidéo ou les objets du quotidien, Jaroslaw Kozlowski est une figure incontournable de l'art conceptuel polonais des années 1960. Au fil des années, ses recherches se sont concentrées sur une analyse des structures logiques du langage.

Cette exposition a pour but de retracer le parcours et les recherches artistiques de Jaroslaw Kozlowski, à travers trois séries. Le triptyque de paysages abstraits, Absence, propose une réflexion sur le rapport viscéral des œuvres d'arts à leur titre et la dépendance de la création artistique à la sémantique. Une série de dessins, Exercises in Measurement, ébranle les dogmes mathématiques : des mesures sur des lignes étrangement sinueuses déstabilisent notre conception de la perspective. Enfin, la galerie propose un travail plus récent avec Rhetorical Figures (2009), qui interroge notre rapport aux nouvelles technologies.

Jaroslaw Kozlowski adopte une démarche déconstructionniste. Adhérant à une vision poststructuraliste du langage, les signifiants (la forme des signes) ne renvoient pas pour lui à des signifiés définis (le contenu des signes). Il vise dans ses critiques et ses recherches artistiques - le mot Exercises n'est pas anodin - certaines pratiques artistiques contemporaines, non sans une certaine ironie.

Vernissage de Jaroslaw Kozłowski "Exercises in Meaning"

[19:00-21:00] Vernissage de Juliette Robert "Une identité nomade"
Location:
Centre d'animation de la Grange-aux-Belles
55, rue de la Grange-aux-Belles
6, rue Boy Zelensky
75010 Paris
M° Colonel Fabien, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 42 03 40 78
Fax : +33 (0)1 42 03 47 67
Mail : information-gab@crl10.net
Internet Site : www.grange-aux-belles.com
Description:
Exposition du mardi 9 janvier au vendredi 2 février

Créés en 2014 au Kirghizstan, les Jeux Nomades Mondiaux ont pour vocation de construire une identité nationale autour de l'héritage du mode de vie nomade et de renforcer une présence culturelle dans les anciennes républiques soviétiques de la région, 25 ans après leur indépendance. Les réels nomades ne représentent plus une part importante de la population, mais les Kirghizes restent très attachés à leurs traditions. La deuxième édition des Jeux, en septembre 2016, a été l'occasion pour les habitants des villes de descendre dans la vallée de Kirchin, à la découverte des yourtes et des sports traditionnels.

www.julietterobert.com

Vernissage de Juliette Robert "Une identité nomade"

[19:00-21:00] Vernissage de Lisa Jeannin et Rolf Schuurmans
Location:
Portefoin
5, rue Portefoin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple, Saint-Sébastien - Froissart
France
Mail : contact@portefoin.com
Internet Site : www.portefoin.com
Description:
Vernissage de Lisa Jeannin et Rolf Schuurmans

[19:00-22:00] Vernissage de Marc Melki "Et si c'était vous ?"
Location:
Le Grand Bouillon
2 ter, rue du Moutier
93300 Aubervilliers
M° RER B La Courneuve - Aubervilliers, Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins
France
Phone : +33 (0)1 75 34 22 94
Mail : contact@grandbouillon.org
Internet Site : www.grandbouillon.com
Description:
Tout a commencé, pour Marc Melki, en 2012 près de la place de la Bastille : "Avant je vivais à Bruxelles. En arrivant ici, j'ai vu en bas de chez moi des hommes, des femmes, des enfants vivre dans la rue, livrés à eux-mêmes, pratiquement sans aucune aide."
Durant deux ans, il les photographie pendant leur sommeil pour "témoigner quotidiennement de l'insupportable".

Mais, face à l'inaction des pouvoirs publics, Marc Melki décide d'aller plus loin : il souhaite inverser les rôles et propose alors à des personnalités de se mettre en situation de sans-abri, blotties dans une cabine téléphonique ou dans un espace Auto'lib. Nombreuses et remarquables sont ces personnalités à donner d'elles-mêmes, à écrire un texte, pour tenter d'alerter l'opinion publique et créer un mouvement collectif : Eliette Abecassis, Pierre Arditi, Yolande Moreau, François Morel, Natacha Régnier, Jean-Michel Ribes..., toutes signataires d'une lettre au Président de la République pour demander "un hébergement digne pour tous les sans-abri et leurs enfants, quelle que soit leur nationalité."

La démarche de Marc Melki vient de faire l'objet d'une publication chez Actes Sud : une autre façon de poser sur le papier le rappel de cette exigence fondamentale : le droit à la dignité pour tous.
« Rien tout seul, tout ensemble. » Pierre Grosz

Exposition du 12 janvier au 7 février 2018
Vernissage le jeudi 11 janvier à 19h
lectures par les auteurs Pierre Grosz et Jean Fauque, Céline Curiol, et mini set live avec Bévinda, Mourad Musset (La Rue Kétanou),
à confirmer Christian Olivier (Têtes Raides) et d'autres .
(entrée libre)

Vernissage de Marc Melki "Et si c'était vous ?"

[19:00-21:00] Vernissage de Michel Assenmaker & Céline Willame "Estratti"
Location:
Rome
Roma
Roma
00100 Roma
M° www.metropolitanadiroma.it
Italia
Internet Site : www.comune.roma.it
Description:
Vernissage 12 gennaio 2018 ore 18.30 | Interno 14 | Roma
Vernissage e incontro 11 gennaio 2018 ore 19.00 | Libreria Stendhal | Roma

Interno 14 inaugura la programmazione culturale del 2018 all'insegna dell'internazionalità, ospitando il lavoro di Michel Assenmaker & Céline Willame dal titolo "Estratti", che inaugurerà il giorno 11 gennaio presso la Libreria Stendhal e il 12 gennaio 2018 alle ore 18.30 negli spazi di Interno 14.

Il sodalizio artistico tra Michel Assenmaker, critico d'arte e curatore, e Céline Willame, artista, entrambi operanti a Bruxelles, parte da Roma nel 2014, osservando le opere e i monumenti di origine etrusca e riflettendo sui temi della morte e dell'erotismo. E' un dialogo costituito da testi, immagini, suoni.

"Sdraiato sull'erba sotto il Gianicolo, osservo le nuvole passare su di me. Resistono, mutano forma, si disfano. Non così è trascorsa la forma della mia vita. M'era venuta infatti per tempo voglia di cercare con tutte le mie forze se vi fosse in cielo o sulla terra qualcosa tale che, una volta trovato, potessi godere in eterno di una giusta e continua felicità. E dovevo esser rimasto in qualche modo fedele a questo desiderio, se mi pareva a volte di aver gettato uno sguardo sul mio pezzetto di cielo (come lo chiama Fabio), anche se certamente non l'avevo trovato nei luoghi in cui lo si cerca di solito." (Giorgio Agamben Pulcinella ovvero Divertimento per li regazzi)

Michel Assenmaker
Critico d'arte e curatore, ha studiato semiotica e filosofia dell'arte e scritto testi teoretici. I suoi riferimenti principali sono Barnett Newman, Sherrie Levine, Carl Andre, Pierre Klossowski, Nobuyoshi Araki, Antoine Watteau. Tra le principali pubblicazioni: L'écart et l'accolade, edizioni SIC, Bruxelles, maggio 2015; Poser, roman, edizioni couper ou pas couper, Bruxelles, maggio 2014; Vingt-cinq / Vingt-cinq, con Éric Van Hove, Saskia Gevaert, Bruxelles, novembre 2009; étés, avec Enrico Lunghi e Éric Brunier, edizione Casino Luxembourg e Yves Gevaert, 2006. Principali esposizioni: L'écart et l'accolade, SIC, Bruxelles, 2015; Un coeur simple, Galerie sans titre, Bruxelles, 2009; Cantos, Casino Luxembourg, 2005.

Céline Willame
Céline Willame consegue nel 2012 il Master in Arti Visive e dello Spazio presso l'École Supérieure des Arts, Erg, Bruxelles e nel 2013 l'abilitazione all'insegnamento secondario superiore presso l'École Nationale Supérieure des Arts Visuels, La Cambre, Bruxelles. Ha pubblicato n°1, n°2, n°3, n°4, n°5, n°6 et n°8, ed. à l'enseigne, Bruxelles, 2010 - 2014. Nel 2010 espone C. et Jane, video, esposizione Un coeur simple, Galerie sans titre, Bruxelles; nel 2013 la performance presso l'Albergo Bogota, Berlino, invitata da Ella Klaschka, Sylwia Ludas e Olivier Foulon, nel ambito di Vulkan Bar.

Dal 2014 inizia il lavoro congiunto di Michel e Céline.

Tra le principali esposizioni:
Rome, chapitre 1, Gevaert Editions, Bruxelles, maggio 2014; Caprices et déraisons, Juan d'Oultremont, Bruxelles, novembre 2014; For Them, esposizione colletiva, Voice Gallery, Marrakech, settembre 2015; Rome, chapitre 2, Gevaert Editions, Bruxelles, marzo 2015; Rome, chapitre 3, pp.1-2, catalogo The Lara W. Museum Of The Borghese Tesserae di Damien De Lepeleire, Gand, 2015; Rome, chapitre 4, Contemporary Art Window, Bruxelles, gennaio 2016; Onze images - Rome, chapitre 5, Libreria Fahrenheit 451, Roma, novembre 2016; Sept images en vitrine, 59 pm, Bruxelles, luglio 2017; Soudain, 100 rue de la Victoire, Bruxelles, novembre 2017.

Tra le principali pubblicazioni: n°9, ed. à l'enseigne, Bruxelles, 2015; n°10, n°10 bis, ed. à l'enseigne, Bruxelles, 2016; n°11, Suite 1, Suite 2, Suite 3, ed. à l'enseigne, Bruxelles, 2017.


INFO

Michel Assenmaker & Céline Willame
"Estratti"

Vernissage 12 gennaio 2018 ore 18.30
Interno 14 - Via Carlo Alberto 63 Roma

Vernissage e incontro 11 gennaio 2018 ore 19.00
Libreria Stendhal - Piazza S. Luigi de' Francesi 23 Roma

La mostra è visitabile fino al 21 gennaio 2018 su appuntamento: 3494945612

Michel Assenmaker & Céline Willam
https://assenmaker-willame.com

Interno 14
Art Director Roberta Melasecca
roberta.melasecca@gmail.com
tel. 349 4945612
www.presstletter.com
www.melaseccapressoffice.it

Vernissage de Michel Assenmaker & Céline Willame "Estratti"

[19:00-22:00] Vernissage de Pakito Bolino "Sadobaka"
Location:
Montpellier
Montpellier
34000 Montpellier
M° Gare SNCF de Montpellier
France
Internet Site : www.montpellier.fr
Description:
La Jetée
80 rue du faubourg Figuerolles
34070 Montpellier

Du 11 janvier au 03 mars 2018

Venez découvrir la première exposition personnelle de Pakito Bolino, le Diktateur de la maison d'édition Le Dernier Cri, pionnier de l'édition underground et Maître incontesté du genre. "Sadobaka" (néologisme issus de sado du marquis de Sade, et de baka en japonais : stupide) est une série de 160 dessins à l'encre de chine que Pakito a commencé en 2013. La matière visuelle et l'énergie sauvage de cette production sont les mêmes que celles qui habitent le groupuscule d'artistes du Dernier Cri : compilation d'images, surcharge graphique, détails grouillants, décomposition/recomposition.

Vernissage de Pakito Bolino "Sadobaka"

[19:00-21:00] Vernissage de Raphaelle Macaron et Joseph Kai
Location:
La Galerie Balades Sonores par Chicamancha
2, rue Gérando
75009 Paris
M° Anvers, Barbès - Rochechouart, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 83 87 94 87
Mail : info@baladessonores.com
Internet Site : www.baladessonores.com
Description:
Chicamancha et Balades Sonores invitent Raphaelle Macaron et Joseph Kai à exposer leurs belles affiches risographiées illustrant les meilleurs concerts qui n'ont jamais eu lieu mais, si seulement...

Du 11 janvier au 28 février 2018

VERNISSAGE JEUDI 11 JANVIER DE 19H À 21H
L'occasion aussi de célébrer les 6 ans de La Fabrique Balades Sonores !

+ d'infos :
http://www.baladessonores.com/agenda-concerts-paris/raphaelle-macaron-joseph-kai-la-fabrique-balades-sonores-194172/


Raphaelle Macaron est née au Liban en 1990, où elle a obtenu un master en bande dessinée de l'ALBA (Académie Libanaise des Beaux Arts). Depuis 2012, elle travaille en freelance dans l'illustration et la bande dessinée et a enchaîné résidences et expositions collectives à Florence, Paris, Montréal, Berlin et Beyrouth.

Elle est membre active du collectif Samandal depuis 2014 et est rédactrice en chef de leur dernier numéro « Topie ». Son inspiration principale est la musique. Elle est actuellement basée à Paris où elle travaille sur son premier roman graphique.

http://www.baladessonores.com/featured-artist/raphaelle-macaron/


Joseph Kai est illustrateur et auteur de bande dessinée. Il est membre actif du collectif Samandal Comics.
En ce moment, son travail s'inspire des thèmes sociaux comme la marginalisation, le genre et la famille. A part la BD, l'affiche occupe une place considérable dans le travail de Joseph.

Il dessine également pour les livres jeunesse, la communication visuelle et expérimente avec la musique classique et le théâtre.

Il est titulaire d'un diplôme de piano du Conservatoire National du Liban.

http://www.baladessonores.com/featured-artist/joseph-kai/

Vernissage de Raphaelle Macaron et Joseph Kai

[19:00-21:00] Vernissage de Tom Singier "Fiese-Fliesen"
Location:
French Paper Gallery
French Paper Art Club
51, rue Volta
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mail : contact@frenchpaperartclub.com
Internet Site : www.frenchpaperartclub.com
Description:
#FieseFliesen, les carreaux de céramique à message de l'artiste berlinois Tom Singier à la French Paper Gallery

Exposition éphémère d'oeuvres durable !
Vernissage Jeudi 11 Janvier à partir de 19h
En présence de l'artiste.

Tom Singier* est un artiste Berlinois d'Avant-garde Post-contemporaine qui surmonte ses pulsion d'imprimeur sérigraphie hyperactiviste et son humour noir de mauvais goût en se cachant derrière une posture absurdiste d'artiste poop art. Etant comme beaucoup noyé par le flot des newsfeed, des actualités en feuilleton, des mèmes et de la pornographie géopolitique ambiante, il y réponds par une démarche de détournements typographique à un rythme effréné.
Depuis un an, il a entrepris dans une démarche d'archéologie préventive, à imprimer en émaux sur carreaux de céramique. Faits pour durer tirés en petites séries de 15 exemplaires, ces détournements, ces mèmes, deviendront peut-être, dans un millénaire, la nouvelle porte de Babylone.
Ceux-ci répondent au doux nom de FIESE-FLIESEN (carreaux vicieux).

On retrouve dans ses détournements trilingues des références, hommages et critiques à la mode des affiches « inspirational » des magasins de décos plouquisants, des affiches de propagandes du siècle dernier jusqu'aux stickers de toilettes de squats d'aujourd'hui, ainsi que des citations historiques ou quelques clins d'oeils à des pairs tels que Duchamp, Keith Haring et John Giorno.

* anciennement connu sous le nom de DAEYE
https://frenchpaperartclub.com/collections/daeye

Vernissage de Tom Singier "Fiese-Fliesen"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "D'un Etat à l'autre"
Location:
Orangerie de Cachan
Service des Affaires Culturelles
15, rue Gallieni
94230 Cachan
M° RER B Bagneux
France
Phone : +33 (0)1 49 69 17 90
Mail : jeanjacques.jaffredo@ville-cachan.fr
Internet Site : www.ville-cachan.fr/vos-loisirs/vie-culturelle/lorangerie/
Description:
Une expo du Label jeunes

A découvrir à L'Orangerie dès le 8 janvier, avec les oeuvres d'Antonio Zuluaga, Crazy Pink Lady et Manon Ka.

Après un an de travail et d'appel à candidature lancé sur les réseaux, les jeunes Cachanais investis dans le projet "Label jeunes" sont heureux de vous présenter une exposition qui réunit les oeuvres d'artistes spécialement sélectionnés pour leur talent.

Antonio Zuluaga : l'artiste travaille sur les concepts de transformation, la façon dont une chose se traduit d'un état vers un autre tentant d'établir une distinction entre ce qui est éphémère et ce qui est éternel; ce qui disparaît et ce qui demeure (http://antozulu.wixsite.com)

Crazy Pink Lady: artiste instinctive et autodidacte qui laisse les matériaux guider son imaginaire dans la réinterprétation d'images et d'évènements populaires. Crazy Pink Lady crée tout un univers à partir d'objets recyclés, à la fois joyeux et métalliques.

Manon Ka: qui se définit comme une artiste féministe, métaphysicienne des fluides.

Du 8 janvier au 3 février
Vernissage le 11 janvier à 19h, ouvert à tous
Infos au 01 49 69 17 90

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "De Natura"
Location:
Vanities Gallery
16, rue Popincourt
sur cour
75011 Paris
M° Voltaire
France
Mobile : +33 (0)6 75 21 39 11
Mail : vanitiesgallery@gmail.com
Description:
Peng PI, diplômée des Beaux-Arts de Guangzhou en Chine présentera un ensemble de peintures et sculptures où se dévoilent une recherche sur la nature et la couleur. Ces sculptures en bronze semblent être des racines surgissant du béton. Comme une métaphore de la nature face au Brutalisme, une nature curviligne qui trouve constamment son chemin à travers la rigueur et la froideur de notre architecture. Peng Pi présente aussi une série de Rondos monochromes aux pigments vifs où le trait du pinceau est visible. Bien que ce soit par définition une composition abstraite, l'ensemble forme une gamme chromatique esthétique et évocatrice aussi bien du mouvement que de la diffraction de la lumière et même de la course d'un astre.

Silvère Jarrosson, Strates, stylolithes, ripples marks, synclinaux, buttes témoins, en observant le travail de Silvère Jarrosson, c'est un vocabulaire de géologue qui surgit, car tels les pionniers de la géologie qui compilaient trigonométrie, analyse du terrain, étudiaient des faciès de coupe, il décrit, peint patiemment la terre tel un jardin de mille couleurs. Nous pouvons y ressentir la Mongolie avec le fameux désert de Gobi, mais aussi les couleurs vives de l'Amazonie ou les méandres des fleuves limoneux. Des régions du monde qui l'ont bercé durant ses voyages audacieux. Une âme sensible remarquera aussi le mouvement figé de ces peintures que nous pourrions rapprocher à un équilibre dynamique, est-ce un écho de son passé danseur, en partie mais pas seulement, car Silvère Jarrosson voit plus loin et c'est aussi une évocation du mouvement perpétuelle mais imperceptible de la terre, de la vie.

Dans le cadre de l'exposition seront organisées :
1er table ronde
Vendredi 19 janvier 2018 à 19h
'Le mouvement de la nature comme source d'inspiration dans l'art contemporain'

2nd table ronde
Vendredi 26 janvier 2018 à 19h
'L'évolution du marché de l'art à Paris depuis 2000'

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Traversées photographiques africaines"
Location:
Institut d'Etudes Supérieures des Arts
IESA
1, cité Griset
75011 Paris
M° Ménilmontant, Rue Saint-Maur, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 42 86 57 01
Fax : +33 (0)1 42 97 42 54
Mail : iesa@iesa.fr
Internet Site : www.iesa.fr
Description:
Galerie de l'IESA
1 cité Griset

Vernissage de l'exposition "Traversées photographiques africaines"
Vernissage de l'exposition "Traversées photographiques africaines"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Vendôrama" par Boucheron
Location:
La Monnaie de Paris
11, quai de Conti
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon, Pont Neuf, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 40 46 56 66
Fax : +33 (0)1 40 46 57 00
Mail : musee@monnaiedeparis.fr
Internet Site : www.monnaiedeparis.fr
Description:
en présence de Ophélie Meunier, Charlotte Rampling, Julie Gayet, Estelle Lefébure, Isabelle Adjani, Aymeline Valade, François-Henri Pinault, Maryvonne Pinault, Hélène Poulit-Duquesne, Aurélien Rousseau, Guillaume Henry, Olivier Royant et Delphine Royant, Alain-Fabien Delon, Alice Pol, Catherine Baba, Lolita Chammah, Marie-Josée Croze, Hélène de Fougerolles et Marc Simoncini, John Nollet, Laurence Ferrari, Laurent Lafitte, Anne-Sophie Mallard, responsable éditoriale adjointe de Vogue.fr et rédactrice bijoux, Matthieu Poirier-Lauvin, Global Public Relations & Event Manager chez Boucheron, et Dalila Joly, directrice de la Création et des Contenus Digitaux de Condé Nast France

Du 12 au 28 janvier 2018
Du mardi au dimanche, de 11h à 19h

Entrée de l'exposition par le 4 ter rue Guénégaud, 75006 Paris

Du 12 au 28 janvier, la Monnaie de Paris accueille Boucheron pour l'exposition Vendôrama à l'occasion des 160 ans de la maison de joaillerie de la place Vendôme.

Véritable parcours initiatique, l'exposition Vendôrama organisée par la maison Boucheron pour ses 160 ans invite le spectateur à pénétrer l'univers exclusif de la joaillerie. La rétrospective s'articulera en 3 parties qui constituent les étapes de réalisation d'une pièce de joaillerie. Dans une scénographie aux airs de salon chinois, la partie "Inspiration" révèle des livres d'archives originaux, des commandes exceptionnelles et des objets d'art (datant de 1858 au début du XXe) appartenant au patrimoine de Boucheron.

Deuxième espace thématique, "Conception et Fabrication" propose une plongée dans les ateliers de joaillerie et dévoile comment les créations prennent vie : d'abord un dessin sur une feuille, puis un moulage... qui est ensuite serti et poli afin de devenir une pièce joaillère exceptionnelle. L'espace "Révélation", enfin, met en avant les deux collections les plus emblématiques de la maison, les bagues Quatre et la montre Reflet sublimer à travers une scénographie faite de colonnes de miroirs, acier poli et dépoli.

Premier joaillier de la place Vendôme, Boucheron s'est installé au n°26 en 1893, et a su traverser les époques en proposant des créations toujours plus contemporaines reprenant des thèmes comme la nature, les animaux, en particulier le serpent, ou des créations magistrales à l'esprit haute couture.

Vernissage de l'exposition "Vendôrama" par Boucheron
Collier Boucheron par Guido Mocafico

Vernissage de l'exposition "Vendôrama" par Boucheron

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Vocations"
Location:
VOZ'Galerie
41, rue de l'Est
92100 Boulogne
M° Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 41 31 40 55
Mobile : +33 (0)1 41 31 40 33
Mail : contact@vozimage.com
Internet Site : www.vozimage.com
Description:
La Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation
et l'Association Carré sur Seine
présentent l'exposition "Vocations"

Vernissage : le Jeudi 11 Janvier à partir de 19h
Exposition - Vente du 12 au 21 Janvier 2018
Ouverture au public du mercredi au samedi de 15h à 19h

SOUTENIR, VALORISER, ACCOMPAGNER, tels sont les objectifs communs de l'Association Carré Sur Seine pour la promotion de l'art contemporain, regroupant trois galeries à Boulogne Billancourt, et de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation.
L'association Carré sur Seine partage son savoir-faire en accueillant et organisant la première exposition collective des lauréats plasticiens de la Fondation pour la Vocation.

VOCATIONS rassemblera plusieurs générations de peintres, sculpteurs, photographes et invite le public à suivre un parcours de vocations à travers les trois galeries de Boulogne.

avec :
Céline Anaya Gautier, Laurent Bichaud, Serge Bois-Prevost, Dalila Dalléas Bouzar, Viviane Dalles, Ulysse Lacoste, François Nussbaumer, Liam Sy Paquemar, Emmanuelle Pérat, Philippe Schlienger, Ilann Vogt

Galerie Exit art contemporain, 2 place Denfert-Rochereau
Galerie Mondapart, 80 rue du Château
Voz'Galerie, 41 rue de l'Est
à Boulogne-Billancourt - M° Boulogne Jean Jaurès

Vernissage de l'exposition "Vocations"

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Vocations"
Location:
Galerie Exit Art Contemporain
2, place Denfert-Rochereau
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Mobile : +33 (0)6 80 45 23 01
Mail : contact@exit-art.fr
Internet Site : www.exit-art.fr
Description:
La Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation
et l'Association Carré sur Seine
présentent l'exposition "Vocations"

Vernissage : le Jeudi 11 Janvier à partir de 19h
Exposition - Vente du 12 au 21 Janvier 2018
Ouverture au public du mercredi au samedi de 15h à 19h

SOUTENIR, VALORISER, ACCOMPAGNER, tels sont les objectifs communs de l'Association Carré Sur Seine pour la promotion de l'art contemporain, regroupant trois galeries à Boulogne Billancourt, et de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation.
L'association Carré sur Seine partage son savoir-faire en accueillant et organisant la première exposition collective des lauréats plasticiens de la Fondation pour la Vocation.

VOCATIONS rassemblera plusieurs générations de peintres, sculpteurs, photographes et invite le public à suivre un parcours de vocations à travers les trois galeries de Boulogne.

avec :
Céline Anaya Gautier, Laurent Bichaud, Serge Bois-Prevost, Dalila Dalléas Bouzar, Viviane Dalles, Ulysse Lacoste, François Nussbaumer, Liam Sy Paquemar, Emmanuelle Pérat, Philippe Schlienger, Ilann Vogt

Galerie Exit art contemporain, 2 place Denfert-Rochereau
Galerie Mondapart, 80 rue du Château
Voz'Galerie, 41 rue de l'Est
à Boulogne-Billancourt - M° Boulogne Jean Jaurès

Vernissage de l'exposition "Vocations"

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Vocations"
Location:
Galerie Mondapart
80, rue du Château
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)9 52 77 76 41
Mail : contact@mondapart.com
Internet Site : www.mondapart.com
Description:
La Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation
et l'Association Carré sur Seine
présentent l'exposition "Vocations"

Vernissage : le Jeudi 11 Janvier à partir de 19h
Exposition - Vente du 12 au 21 Janvier 2018
Ouverture au public du mercredi au samedi de 15h à 19h

SOUTENIR, VALORISER, ACCOMPAGNER, tels sont les objectifs communs de l'Association Carré Sur Seine pour la promotion de l'art contemporain, regroupant trois galeries à Boulogne Billancourt, et de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation.
L'association Carré sur Seine partage son savoir-faire en accueillant et organisant la première exposition collective des lauréats plasticiens de la Fondation pour la Vocation.

VOCATIONS rassemblera plusieurs générations de peintres, sculpteurs, photographes et invite le public à suivre un parcours de vocations à travers les trois galeries de Boulogne.

avec :
Céline Anaya Gautier, Laurent Bichaud, Serge Bois-Prevost, Dalila Dalléas Bouzar, Viviane Dalles, Ulysse Lacoste, François Nussbaumer, Liam Sy Paquemar, Emmanuelle Pérat, Philippe Schlienger, Ilann Vogt

Galerie Exit art contemporain, 2 place Denfert-Rochereau
Galerie Mondapart, 80 rue du Château
Voz'Galerie, 41 rue de l'Est
à Boulogne-Billancourt - M° Boulogne Jean Jaurès

Vernissage de l'exposition "Vocations"

[19:00-21:00] Voeux du Président du Comité National Olympique et Sportif Français
Location:
Comité National Olympique et Sportif Français
Maison du sport Français
1, avenue de Pierre de Coubertin
75013 Paris
M° RER B Cité Universitaire, RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 40 78 28 00
Fax : +33 (0)1 40 78 28 34
Internet Site : www.comite-olympique.asso.fr
Description:
Vœux du Président du Comité National Olympique et Sportif Français

[19:00-21:00] Voeux du Syndicat des Cadres de la Sécurité Intérieure (SCSI)
Location:
Le Bataclan
50, boulevard Voltaire
75011 Paris
M° Oberkampf, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 43 14 00 30
Fax : +33 (0)1 48 06 28 12
Mail : regie@le-bataclan.com
Internet Site : www.le-bataclan.com
Description:
Vœux du Syndicat des Cadres de la Sécurité Intérieure (SCSI)

[19:00-21:00] Voeux du maire d'Athis-Mons
Location:
Athis-Mons
Athis-Mons
91200 Athis-Mons
M° RER C Athis-Mons, Ligne 7 du Tramway
France
Internet Site : www.mairie-athis-mons.fr
Description:
Vœux du maire d'Athis-Mons
Voeux de Madame le Maire aux Athégiens

Salle des fêtes
12 rue Édouard Vaillant
91200 Athis-Mons
INFORMATION :
01 69 54 54 41
evenementiel@mairie-athis-mons.fr

Madame Christine Rodier et le Conseil Municipal sont ravis de vous convier le jeudi 11 janvier 2018 à la salle des fêtes d'Athis-Mons pour la cérémonie des voeux.

[19:00-21:00] Voeux du maire d'Orsay
Location:
Orsay
Orsay
91400 Orsay
M° RER B Le Guichet, RER B Orsay - Ville
France
Internet Site : www.mairie-orsay.fr
Description:
Vœux du maire d'Orsay

La traditionnelle cérémonie des voeux du maire à la population se déroulera le jeudi 11 janvier 2018 au gymnase Blondin à partir de 19h.

Gymnase Blondin - rue Guy Mocquet

[19:00-21:00] Voeux du maire de Bonneuil-sur-Marne
Location:
Bonneuil-sur-Marne
Bonneuil-sur-Marne
94380 Bonneuil-sur-Marne
M° RER A Sucy - Bonneuil
France
Internet Site : www.ville-bonneuil.fr
Description:
Vœux du maire de Bonneuil-sur-Marne

Gymnase Cotton
rue Guy Môquet

[19:00-21:00] Voeux du maire de Champigny-sur-Marne
Location:
Champigny-sur-Marne
Champigny-sur-Marne
94500 Champigny-sur-Marne
M° RER E Les Boullereaux - Champigny, RER A Champigny
France
Internet Site : www.champigny94.fr
Description:
Vœux du maire de Champigny-sur-Marne

Salle Pascal-Tabanelli
11 rue de Musselburgh

[19:00-21:00] Voeux du maire de Chelles
Location:
Chelles
Chelles
77500 Chelles
M° RER E Chelles - Gournay, Gare SNCF Chelles - Gournay
France
Internet Site : www.chelles.fr
Description:
Gymnase Henri Bianco - Rue Louis Eterlet

Vœux du maire de Chelles

Voeux du maire de Chelles

[19:00-21:00] Voeux du maire de Fontainebleau
Location:
Fontainebleau
Fontainebleau
77300 Fontainebleau
M° Gares SNCF de Fontainebleau - Avon, Fontainebleau-Forêt, et Thomery
France
Internet Site : www.fontainebleau.fr
Description:
Vœux du maire de Fontainebleau

La Ville de Fontainebleau vous souhaite de belles fêtes de fin d'année.

Le maire, Frédéric Valletoux et le Conseil Municipal vous invitent à la cérémonie des Vœux jeudi 11 janvier à 19h30 au théâtre (rue Denecourt).

Le parking « château » situé derrière le théâtre (entrée par rue Ferrare) est gratuit à partir de 19h.

[19:00-21:00] Voeux du maire de Fontenay-sous-Bois à la jeunesse
Location:
Fontenay-sous-Bois
Fontenay-sous-Bois
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Internet Site : www.fontenay-sous-bois.fr
Description:
Vœux du maire de Fontenay-sous-Bois à la jeunesse

Salle Jacques-Brel

[19:00-21:00] Voeux du maire de Vigneux-sur-Seine
Location:
Vigneux-Sur-Seine
Vigneux-Sur-Seine
91270 Vigneux-Sur-Seine
M° RER D Vigneux-sur-Seine
France
Internet Site : www.mairie-vigneux-sur-seine.fr
Description:
Vœux du maire de Vigneux-sur-Seine

[19:00-21:00] Voeux du maire du 2ème arrondissement
Location:
Mairie du 2ème arrondissement
8, rue de la Banque
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 53 29 75 02
Fax : +33 (0)1 53 29 75 01
Mail : maire02@paris.fr
Internet Site : mairie2.paris.fr
Description:
Vœux du maire du 2ème arrondissement

[19:00-21:00] Voeux du maire du 6ème arrondissement
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Vœux du maire du 6ème arrondissement

[19:00-21:00] Voeux du maire du 9ème arrondissement
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie9.paris.fr
Description:
Vœux du maire du 9ème arrondissement

pour les quartiers Pigalle- Martyrs, Anvers - Montholon et Faubourg Montmartre

RSVP : 01 71 37 76 00 ou reservationsma09@paris.fr

Voeux du maire du 9ème arrondissement

[19:30-22:00] Voeux du maire de Joinville-le-Pont
Location:
Hôtel de Ville de Joinville-le-Pont
23, rue de Paris
94340 Joinville-le-Pont
M° RER A Joinville-le-Pont
France
Phone : +33 (0)1 49 76 60 00
Mail : courrier@ville-joinville-le-pont.fr
Internet Site : www.ville-joinville-le-pont.fr
Description:
Vœux du maire de Joinville-le-Pont

Voeux du maire de Joinville-le-Pont





[20:00] Rencontre avec Mark Ghuneim
Location:
Le BAL
6, impasse de la Défense
75018 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 44 70 75 50
Mail : contact@le-bal.fr
Internet Site : www.le-bal.fr
Description:
LE BAL lance Performing Books. Ce nouveau format, à l'initiative du BAL Books, présente chaque année en janvier une collection de livres réunie par un artiste, un chercheur ou un amateur autour d'une thématique précise. LE BAL se transforme en laboratoire de recherche autour du livre en tant que geste politique pour une réflexion critique sur notre société.
La première édition de Performing Books est consacrée à Surveillance Index. Constituée par l'américain Mark Ghuneim, cette collection de plus de 200 livres de photographie explore « notre âge d'or de la surveillance » et ses mécanismes visibles et invisibles.
« L'iconographie de la surveillance fait partie de notre quotidien et a inspiré une multitude de propositions artistiques » - Mark Ghuneim

Rencontre avec Mark Ghuneim








[23:00] Vernissage de Rachel Feinstein "Secrets"
Location:
Los Angeles
Los Angeles
90755 Los Angeles
Etats-Unis
Internet Site : www.lacity.org
Description:
Gagosian Beverly Hills
456 North Camden Drive

Opening reception: Thursday, January 11, 6-8pm
January 11-February 17, 2018

Vernissage de Rachel Feinstein "Secrets"

[23:00] Vernissage de l'exposition "Man Ray's LA
Location:
Los Angeles
Los Angeles
90755 Los Angeles
Etats-Unis
Internet Site : www.lacity.org
Description:
Gagosian Beverly Hills
456 North Camden Drive

Opening reception: Thursday, January 11, 6-8pm
January 11-February 17, 2018

Vernissage de l'exposition "Man Ray's LA

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés