Monday, February 5, 2018
Public Access


Category:
Category: All

05
February 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4

  Exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Du 22 janvier au 10 juin
Tous les jours de 11h à 19h

Vernissage le dimanche 21 janvier en présence d'Olivier Saillard, Christoph bon Weyhe, Jean-Baptiste Mondino, Naomi Campbell, Didier Krzentowski, Jack Lang, Cindy Crawford Kaia Gerber, Farida Khelfa, Carla Sozzani, Paolo Roversi

Disparu le 18 novembre 2017, le génie d'Azzedine Alaïa s'expose au sein de son atelier et de sa galerie d'art dans le 4ème arrondissement de Paris dès aujourd'hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du créateur, qui sera également à l'honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l'exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". Le plus ? C'est le créateur lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées.

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Décédé le 18 novembre 2017, Azzedine Alaïa a laissé une mode meurtrie de son départ mais enrichie par ses créations. Avec son élégance et ses coupes précises sublimant les courbes comme marques de fabrique, le couturier se voit déjà célébré par une exposition parisienne. Direction l'atelier et la galerie d'art du créateur, situés au 18 rue de la Verrerie dans le quatrième arrondissement où les créations les plus emblématiques d'Azzedine Alaïa se donnent à voir, scénographiées par Olivier Saillard, ancien directeur du Palais Galliera. A voir jusqu'au 10 juin 2018. Et cette année sera assurément l'année Alaïa puisqu'Outre-Manche, le créateur sera également à l'honneur d'une exposition au Design Museum.

Du 10 mai au 7 octobre 2018, "Azzedine Alaïa : The Couturier" dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu'intimes et chargées d'histoire. C'est à même la peau de ses mannequins qu'il sculptait ses robes aujourd'hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Pour faire écho à plus de 35 ans de couture, des pièces architecturales seront commandées pour l'occasion. Artistes et designers rendront ainsi hommage au couturier à la passion brûlante de la mode.

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu'au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Azzedine Alaïa : The Couturier - du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

08:00  
09:00  
10:00 [10:30-13:00] Vernissage presse de Susan Meiselas "Médiations"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 06 février au 20 mai 2018

Cette rétrospective, la plus complète qui lui ait jamais été consacrée en France, retrace la trajectoire de Susan Meiselas qui, depuis les années 1970, associe ses sujets à sa démarche et questionne le statut des images par rapport au contexte dans lequel elles sont perçues.

Pour le Jeu de Paume, Susan Meiselas a créé une nouvelle œuvre, commencée en 2015 et inspirée par son engagement auprès de Multistory, association basée au Royaume-Uni.

Commissaires : Carles Guerra et Pia Viewing.

Exposition coproduite par la Fondation Antoni Tàpies, Barcelone et le Jeu de Paume, Paris.

Remerciements à l'Hôtel Castille de Paris.

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Muchachos attendant la riposte de la Garde nationale, Matagalpa, Nicaragua
1978
Susan Meiselas

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Lena après le spectacle, Essex Junction, Vermont, 1973
Série Carnival Strippers, 1972-1975
Susan Meiselas

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Roseann sur la route pour Manhatten Beach, New York, 1978
Série Prince Street Girls, 1975-1990
Susan Meiselas

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Veuve sur le charnier de Koreme, nord de l'Irak
1992
Susan Meiselas

[10:30-13:00] Vernissage presse de l'exposition "NOVLANGUE_ (Part I) - Damir Očko (Dicta II)"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
NOVLANGUE_
Satellite 11.

du 06 février 2018 au 20 janvier 2019

Agnès Violeau, commissaire indépendante basée à Paris, est invitée à concevoir cette programmation, intitulée « NOVLANGUE_ » qui regroupera trois artistes :
- Damir Očko (6 février - 20 mai 2018)
- Daphné Le Sergent (5 juin - 23 septembre 2018)
- Alejandro Cesarco (16 octobre - 20 janvier 2019)

Commissaire : Agnès Violeau.

Expositions coproduites par le Jeu de Paume, le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux et le Musée Amparo de Puebla, Mexique.

Les Amis du Jeu de Paume et du CAPC contribuent à la production des oeuvres et des catalogues de la programmation Satellite.

Vernissage de l'exposition "NOVLANGUE_ (Part I) - Damir Očko (Dicta II)"
Dicta II
Damir Očko

Vernissage de l'exposition "NOVLANGUE_ (Part I) - Damir Očko (Dicta II)"
Dicta II
Damir Očko

[10:30-13:00] Vernissage presse de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 06 février au 20 mai 2018

L'œuvre photographique de Raoul Hausmann est restée longtemps méconnue et sous-estimée. De cet artiste-clé du XXe siècle, la postérité a d'abord retenu le rôle majeur au sein de Dada Berlin, les assemblages, les collages, les photomontages, les poèmes optophonétiques, quand les vicissitudes de l'Histoire ont effacé cette autre facette, à tous égards prééminente, de son rayonnement.

Commissaire : Cécile Bargues.
Commissaire associé : David Barriet.

Coproduction Jeu de Paume, Paris / Le Point du Jour, Cherbourg.

Avec la collaboration du Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart, du Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole, de la Berlinische Galerie à Berlin, du Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, ainsi que de collections privées.

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Sans titre (Paysage de dunes)
entre 1927 et 1933
Raoul Hausmann

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Sans titre (Fleur de chrysanthème)
Entre 1927 et 1933
Raoul Hausmann

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Petite Fleur en Herbe
1932
Raoul Hausmann

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Deux nus féminins allongés sur une plage
Vers 1931-1934
Raoul Hausmann


[11:00] Conférence de presse de lancement de "Sport au féminin Toujours"
Location:
Stade Jean Bouin
20-40, avenue du Général Sarrail
75016 Paris
M° Exelmans
France
Description:
Laura Flessel
Ministre des Sports
sous l'égide de la conférence permanente du sport féminin

Marlène Schiappa,
Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Olivier Schrameck, président du CSA,

Emmanuelle Assmann, présidente du CPSF,

et Denis Masseglia, président du CNOSF,

vous convient au lancement de « Sport Féminin Toujours »

en présence de la marraine Allison Pineau, championne du monde de Handball féminin 2017

Lundi 5 février à 11h

Merci de bien vouloir confirmer votre présence à : presse-communication@sports.gouv.fr

11:00
12:00
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00  
18:00 [18:00-21:00] Vernissage de Christian Jaccard "Parts de croissance"
Location:
Centre Panthéon Sorbonne
Université Paris 1 et 2
12, place du Panthéon
75231 Paris Cedex 5
M° RER B Luxembourg, Maubert - Mutualité, Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 44 07 80 00
Fax : +33 (0)1 46 34 20 56
Internet Site : www.univ-paris1.fr/universite/campus/detail-campus/centre-pantheon/
Description:
Du 6 février au 3 mars 2017
Vernissage le 5 février à 18h

Christian Jaccard présente des tableaux éphémères conçus spécialement pour la galerie du palais académique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Son œuvre se réfère autant aux phénomènes mondiaux et à la fluctuation des dérivations du temps qu'à nos propres ignitions. Pour l'artiste un des enjeux majeurs est la représentation du temps. Initiée dans les années 1970 avec la combustion d'objets sur toile, de cuirs et de tableaux anonymes, la voie ignée associe au geste pictural la pratique ancestrale de l'écobuage, dite aussi culture sur brûlis. La combustion à mèche lente altère la matière et la couleur originelle de matériaux et de supports divers, desquels émerge un réseau d'empreintes inédites. Ces dessins « automatiques » sont autant de stigmates du temps, constituant pour l'artiste une trace mémorielle, un repère signifiant. Appliqués à l'échelle du mur ou d'un édifice, les « tableaux éphémères » célèbrent l'énergie cosmique.

Dans cette œuvre contextuelle, l'omniprésence des ignigraphies reflète les mouvements d'une économie de l'ignition qui se croise, se juxtapose ou se superpose en données corrigées. Elle est comparable à celle de la mondialisation stigmatisée quotidiennement par les graphiques des Bourses traçant des montées et des chutes passagères, brutales ou cycliques.

Le processus d'ignition s'en empare. Les flambées, leur flux d'expansion, leurs textures, leurs strates, leurs pigmentations en surchauffe agissent en déclinant leurs perspectives fluctuantes et métaphoriques. Elles stigmatisent la volatilité explosive des remous et l'imprévisibilité des précipitations induites dans l'univers grandiose et chaotique des indices de croissance, évolutions de statistiques, résultats opérationnels, facteurs de ressources, courbes de conjoncture, écarts de performance, indicateurs de tendance, transferts de valeur, taux de rendement....

Interfaces spéculatives et virtuelles, les fluctuations dominatrices et flambeuses résistent, s'emballent ou s'effondrent. Dissipée, l'énergie aux propriétés ignigènes traduit et ironise sur l'évolution des turpitudes boursières incessantes. Elle étale ses graphes dont l'ombre pénètre les marges. Ses rythmes ondulatoires et ses pics sont ceux des indices frénétiques qui brûlent et crament leur propre record. Autant de paysages de légendes où rêve et réalité expriment les nuances intempestives des oscillations.

Dans l'ignition véhémente comme dans l'empreinte de bitume, l'Humain voit poindre le mystère qu'il porte en lui-même. Les énergies dissipées, complémentaires et différentes, sont des conditions inhérentes à la pensée. L'esprit les manipule et se meut dans un univers sans entrave. Leurs matières sont dans leurs propriétés respectives, dans la combinatoire du recouvrement et de sa fonction. Densité des bifurcations au sein du labyrinthe des particules, celle ci ne cesse de se croiser, d'ourdir ses facteurs compulsifs et chaotiques.

Biographie

Christian Jaccard, d'origine suisse, est né en 1939 à Fontenay sous Bois. Il apprend le Manuel du gabier et les feux de camps (1948). Lycéen il ramasse des fossiles, traces indéfectibles du temps (1954). Étudiant, il se forme aux beaux-arts à l'école nationale de Bourges (1956-1960). Jaccard s'intéresse aux déchets industriels et aux traces par empreintes : genèse de ses premiers travaux lithographiques. Graveur chromiste dans une imprimerie typographique (1964-1975). Il explore des processus d'imprégnation liés à la confection d'outils spécifiques. Il façonne et oblitère successivement des Toiles effacées, Toiles ficelées, Toiles contrepliées, Toiles calcinées. Artiste du processus de combustion: Anonymes calcinés, Trophées, Toiles brûlées (1970-1989) il développe les Brûlis et Pics de combustion conjointement au Concept supranodal (prolifération de textures noueuses) depuis 1990. Ses interventions ponctuelles dans les friches industrielles, chapelles et autres lieux sont une nouvelle mise en œuvre de sa transition picturale et où, à chaque escale le tableau éphémère et sa mise en œuvre s'accomplissent en terme d'exploration. Artiste consacré, Christian Jaccard est aujourd'hui Président de l'ADAGP (Société des Auteurs dans les Arts Graphiques et Plastiques) où il défend l'intérêt des artistes et du droit d'auteur. Il est membre du Conseil d'UFR de l'Ecole des Arts de la Sorbonne.

https://www.christianjaccard.com

Vernissage de Christian Jaccard "Parts de croissance"

[18:00-21:00] Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 06 février au 20 mai 2018

Cette rétrospective, la plus complète qui lui ait jamais été consacrée en France, retrace la trajectoire de Susan Meiselas qui, depuis les années 1970, associe ses sujets à sa démarche et questionne le statut des images par rapport au contexte dans lequel elles sont perçues.

Pour le Jeu de Paume, Susan Meiselas a créé une nouvelle œuvre, commencée en 2015 et inspirée par son engagement auprès de Multistory, association basée au Royaume-Uni.

Commissaires : Carles Guerra et Pia Viewing.

Exposition coproduite par la Fondation Antoni Tàpies, Barcelone et le Jeu de Paume, Paris.

Remerciements à l'Hôtel Castille de Paris.

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Muchachos attendant la riposte de la Garde nationale, Matagalpa, Nicaragua
1978
Susan Meiselas

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Lena après le spectacle, Essex Junction, Vermont, 1973
Série Carnival Strippers, 1972-1975
Susan Meiselas

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Roseann sur la route pour Manhatten Beach, New York, 1978
Série Prince Street Girls, 1975-1990
Susan Meiselas

Vernissage de Susan Meiselas "Médiations"
Veuve sur le charnier de Koreme, nord de l'Irak
1992
Susan Meiselas

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "NOVLANGUE_ (Part I) - Damir Očko (Dicta II)"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
NOVLANGUE_
Satellite 11.

du 06 février 2018 au 20 janvier 2019

Agnès Violeau, commissaire indépendante basée à Paris, est invitée à concevoir cette programmation, intitulée « NOVLANGUE_ » qui regroupera trois artistes :
- Damir Očko (6 février - 20 mai 2018)
- Daphné Le Sergent (5 juin - 23 septembre 2018)
- Alejandro Cesarco (16 octobre - 20 janvier 2019)

Commissaire : Agnès Violeau.

Expositions coproduites par le Jeu de Paume, le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux et le Musée Amparo de Puebla, Mexique.

Les Amis du Jeu de Paume et du CAPC contribuent à la production des oeuvres et des catalogues de la programmation Satellite.

Vernissage de l'exposition "NOVLANGUE_ (Part I) - Damir Očko (Dicta II)"
Dicta II
Damir Očko

Vernissage de l'exposition "NOVLANGUE_ (Part I) - Damir Očko (Dicta II)"
Dicta II
Damir Očko

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 06 février au 20 mai 2018

L'œuvre photographique de Raoul Hausmann est restée longtemps méconnue et sous-estimée. De cet artiste-clé du XXe siècle, la postérité a d'abord retenu le rôle majeur au sein de Dada Berlin, les assemblages, les collages, les photomontages, les poèmes optophonétiques, quand les vicissitudes de l'Histoire ont effacé cette autre facette, à tous égards prééminente, de son rayonnement.

Commissaire : Cécile Bargues.
Commissaire associé : David Barriet.

Coproduction Jeu de Paume, Paris / Le Point du Jour, Cherbourg.

Avec la collaboration du Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart, du Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole, de la Berlinische Galerie à Berlin, du Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, ainsi que de collections privées.

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Sans titre (Paysage de dunes)
entre 1927 et 1933
Raoul Hausmann

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Sans titre (Fleur de chrysanthème)
Entre 1927 et 1933
Raoul Hausmann

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Petite Fleur en Herbe
1932
Raoul Hausmann

Vernissage de l'exposition "Raoul Hausmann - Un regard en mouvement"
Deux nus féminins allongés sur une plage
Vers 1931-1934
Raoul Hausmann

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Ciao Italia"
Location:
Marseille
Marseille
13000 Marseille
M° Gare SNCF Marseille Saint-Charles
France
Internet Site : www.marseille.fr
Description:
Istituto Italiano di Cultura di
Marsiglia
6, rue Fernand Pauriol
13005 MARSIGLIA
Tel: 00 33 (0)4 91 48 51 94
Fax: 00 33 (0)4 91 92 67 90
www.iicmarsiglia.esteri.it
iicmarsiglia@esteri.it
https://twitter.com/IICMarsiglia

Conférence/Vernissage de l'Exposition "Ciao Italia" : une exposition itinérante sur l'histoire de l'immigration italienne en France de 1860 à 1960. En collaboration avec le Musée de l'Histoire de l'immigration.

Vernissage de l'exposition "Ciao Italia"

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition "Unchain My Art #2"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
30 Rue Pastourelle
75003 Paris

Présentation d'une partie de la collection d'oeuvres originales d'ERNEST'IN.

Vernissage : lundi 05 février 2018 de 18h30 à 22h
Nocturne : mercredi 07 février 2018 jusqu'à 22h

Eric Doisy - Vincent Richeux - Esteban De La Vega - Marie-Dominique Willemot

ERNEST'IN est une nouvelle place de marché commercialisant des pièces uniques de créateurs et œuvres originales d'artistes, disponibles à la vente ou à la location pour une durée de 1, 3 ou 6 mois.

Vernissage de l'exposition "Unchain My Art #2"


[19:00-22:00] Lancement du Guide Michelin 2018
Location:
La Seine Musicale
1, Cours de l'Île Seguin
92100 Boulogne-Billancourt
M° Pont de Sèvres, T2 Brimborion
France
Phone : +33 (0)1 74 34 53 54
Mail : contact@laseinemusicale.com
Internet Site : www.laseinemusicale.com
Description:
Guide MICHELIN 2018 : toutes les nouvelles étoiles
Le05/02/2018
L'obtention d'une étoile MICHELIN demeure un moment à part dans la vie d'un établissement et le parcours d'un chef. Nos inspecteurs mettent donc tout le soin du monde pour établir cette sélection selon des règles strictes et immuables. Découvrez la liste complète des nouveaux étoilés du guide MICHELIN 2018.

Voici la liste complète des nouvelles étoiles du guide MICHELIN 2018 :

3 étoiles :
Christophe Bacquié, Le Castellet (83)
La Maison des Bois - Marc Veyrat, Manigod (74)

2 étoiles :
Au 14 Février, Masafumi Hamano (Saint-Amour-Bellevue, 71)
Takao Takano (Lyon, 69)
Jean Sulpice (Talloires, 74)
Hostellerie Jérôme, Bruno Cirino (La Turbie, 06)
Flaveur, Gaël et Mickaël Tourteaux (Nice, 06)

[19:00-22:00] Vernissage de Desty "Marques Indélébiles"
Location:
Dernier Bar Avant la Fin du Monde
19, avenue Victoria
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 53 00 98 95
Mail : contact@dernierbar.com
Internet Site : www.dernierbar.com
Description:
Le 5 février à 19h, on vous propose un vernissage avec live et une tombola, dont chaque ticket vous fera gagner aléatoirement des dessins originaux, des badges, marque-pages, et même des posters ! De plus, chaque participant gagnera une voix pour participer à un tirage au sort lui permettant de gagner un dessin original réalisé exclusivement pour lui dans la soirée.

De plus, il est également possible de gagner un autre dessin exclusif !
Likez la page de #Desty ( www.facebook.com/artofdesty/ ) et laissez ici en commentaire un personnage et le nom de l'univers auquel il appartient pour tenter de gagner un fan-art. Son exécution sera filmée et retransmise sur l'écran de la salle Singularity le soir du vernissage, afin que tout le monde puisse suivre le processus, allant du croquis à la mise en couleur. Le dessin sera transmis ce soir-là au gagnant.
Vous avez jusqu'au Vendredi 2 Février à 23h59 pour voter, une main plus ou moins innocente désignera le/la grand gagnant le 1er Février dans la journée !

#Desty a été autant influencé par les manga que les comics, en passant par la BD Franco-Belge, il a depuis toujours été imprégné par toutes sortes d'univers fantastiques.
Cette expo rendra en bonne partie hommage à ses plus grosses influences, qui lui ont donné envie de raconter également ses propres histoires. N'hésitez pas à venir lui faire un coucou le soir du vernissage, ça va être bien !

Exposition Visible du 5 au 26 février 2018

Vernissage de Desty "Marques Indélébiles"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Le Jiangxi vu par des étrangers"
Location:
Centre Culturel de Chine à Paris
1, boulevard de La Tour-Maubourg
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 59 20
Fax : +33 (0)1 53 59 59 29
Mail : cccparisinfo@gmail.com
Internet Site : www.cccparis.org
Description:
Le 5 février, une exposition de photos intitulée « Le Jiangxi vu par des étrangers » a été inaugurée dans la galerie du nouveau bâtiment du Centre culturel chinois à Paris. Avec une cinquantaine d'œuvres raffinées créés par cinq photographes français, l'exposition offre une excellente occasion aux visiteurs étrangers d'admirer les beaux paysages du Jiangxi.

Du 23 au 29 novembre 2017, les cinq artistes français ont effectué une visite de découverte dans plusieurs villes de la province chinoise du Jiangxi (est). En saisissant des instants fabuleux de lumière et d'ombre, ils ont immortalisé des sites historiques et culturels, des paysages naturels et du patrimoine culturel immatériel aux caractéristiques très marquées de la province du Jiangxi.

L'événement durera jusqu'au 1er mars.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les Hollandais à Paris, 1789-1914"
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Les Hollandais à Paris, 1789-1914"

Les Hollandais à Paris, 1789-1914
Van Gogh, Van Dongen, Mondrian...

Du 06 février 2018 au 13 mai 2018
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Le vendredi jusqu'à 21h

De la tradition de la peinture de fleurs aux ruptures esthétiques de la modernité, l'exposition, organisée avec le musée Van Gogh d'Amsterdam, met en lumière les riches échanges artistiques, esthétiques et amicaux entre les peintres hollandais et français, du règne de Napoléon à l'orée du XXe siècle.

Dès le premier Empire, et surtout à partir de 1850, plus d'un millier de peintres hollandais quittent leur pays pour renouveler leur inspiration. Parmi eux, la quasi-totalité s'établit à Paris, inexorablement attirée par le dynamisme de sa vie artistique. Les peintres avaient là l'occasion de suivre un enseignement riche, de trouver des lieux d'exposition, d'y vendre leurs œuvres, ou simplement de nouer de nouveaux contacts. Ces séjours, plus ou moins longs, sont parfois le premier pas vers une installation définitive en France. Ils eurent en tout cas une influence décisive sur le développement de la peinture hollandaise, certains artistes comme Jacob Maris ou Breitner diffusant des idées nouvelles à leur retour en Hollande.

De la même manière, des artistes comme Jongkind ou Van Gogh apportèrent à leurs camarades français, des thèmes, des couleurs, des manières proches de la sensibilité néerlandaise, puisés dans la tradition du Siècle d'or hollandais que le public français redécouvre à cette période. Cent quinze oeuvres empruntées aux plus grands musées des Pays-Bas, mais aussi à d'autres musées européens et américains, jalonnent ce parcours retraçant un siècle de révolutions picturales.

Le parcours chronologique nous raconte ces liens qui se sont noués entre les artistes hollandais et leurs confères français, les influences, échanges et enrichissements mutuels à travers les figures de neuf peintres hollandais : Gérard van Spaendonck pour la fin du XVIIIe et Ary Scheffer pour la génération romantique ; Jacob Maris, Johan Jongkind et Frederik Kaemmerer pour le milieu du XIXe siècle et enfin, George Breitner, Vincent van Gogh, Kees van Dongen et Piet Mondrian pour la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle. Leurs oeuvres sont présentées aux côtés de celles d'artistes français contemporains comme Géricault, David, Corot, Millet, Boudin, Monet, Cézanne, Signac, Braque, Picasso... afin d'établir des correspondances et comparaisons.

COMMISSAIRES :
Mayken Jonkman, conservatrice en chef, RKD - Institut Néerlandais d'Histoire de l'Art, La Haye ; Edwin Becker, conservateur en chef des expositions, musée Van Gogh, Amsterdam ; Stéphanie Cantarutti, conservatrice en chef au Petit Palais.

Exposition organisée en collaboration avec le Van Gogh Museum, Amsterdam et avec le soutien exceptionnel du RKD - Institut Néerlandais d'Histoire de l'Art, la Haye

Vernissage de l'exposition "Les Hollandais à Paris, 1789-1914"
Vincent Van Gogh, Vue depuis l'appartement de Théo, 1887. Huile sur toile, 45,9 x 38,1 cm. Amsterdam, Van Gogh Museum

Vernissage de l'exposition "Les Hollandais à Paris, 1789-1914"
Vincent Van Gogh, Le boulevard de Clichy

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Mon moi rêvé"
Location:
Lyon
Lyon
69000 Lyon
M° Gares SNCF, aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
France
Internet Site : www.lyon.fr
Description:
Mairie du 8e arrondissement
12 avenue Jean Mermoz
69373 Lyon Cedex 08

un projet réalisé par Le Prado

Huit jeunes ont construit leur « Moi rêvé » : une image sublimée d'eux-mêmes.

À découvrir jusqu'au 17 février



[20:00-23:00] 23ème Cérémonie des Lumières 2018
Location:
Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed V
75236 Paris Cedex 05
M° Cardinal Lemoine, Jussieu, Maubert - Mutualité, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 40 51 38 38
Fax : +33 (0)1 43 54 76 45
Mail : informations@imarabe.org
Internet Site : www.imarabe.org
Description:
23ème Cérémonie des Lumières 2018

Qui remportera le plus de Lumières, les prix décernés par la presse internationale installée en France ? Verdict ce soir avec la 23e cérémonie, qui se tiendra à Paris, avec Monica Bellucci et Jean-Paul Belmondo en invités d'honneur.

Prix annuels nés en 1995 à l'initiative de Daniel Toscan du Plantier et du journaliste américain Edward Behr, Les Lumières donnent souvent de sérieux indices sur les favoris des César, à l'instar des Golden Globes. Les membres de l'Académie des Lumières de la presse internationale installée en France, ont parfois des goûts plus pointus que les votants des César, ce qui permet de réparer quelques injustices - comme l'oubli de Jean-Pierre Léaud l'an passé, récompensé pour «La Mort de Louis IV». Un hommage spécial sera rendu ce soir à deux stars «qui illuminent particulièrement le cinéma français», pour reprendre les termes du communiqué, Monica Bellucci et Jean-Paul Belmondo, invités d'honneur de la 23e cérémonie des Lumières de la presse internationale.

Voici l'ensemble des nominations :

FILM

120 battements par minute, de Robin Campillo
Au revoir là-haut, de Albert Dupontel
Barbara, de Mathieu Amalric
Félicité, de Alain Gomis
Orpheline, de Arnaud des Pallières
Le sens de la fête, de Eric Toledano et Olivier Nakache

REALISATEUR

Mathieu Amalric - Barbara
Robin Campillo - 120 battements par minute
Laurent Cantet - L'atelier
Philippe Garrel - L'amant d'un jour
Alain Gomis - Félicité
Michel Hazanavicius - Le redoutable

ACTRICE

Hiam Abbass - Une famille syrienne
Jeanne Balibar - Barbara
Juliette Binoche - Un beau soleil intérieur
Emmanuelle Devos - Numéro une
Charlotte Gainsbourg - La promesse de l'aube
Karin Viard - Jalouse

ACTEUR

Swann Arlaud - Petit paysan
Daniel Auteuil - Le brio
Jean-Pierre Bacri - Le sens de la fête
Louis Garrel - Le redoutable
Reda Kateb - Django
Nahuel Pérez Biscayart - 120 battements par minute

SCENARIO

Christelle Berthevas, Arnaud des Pallières - Orpheline
Robin Campillo, Philippe Mangeot - 120 battements par minute
Albert Dupontel, Pierre Lemaitre - Au revoir là-haut
Karim Moussaoui, Maud Ameline - En attendant les hirondelles
Eric Toledano, Olivier Nakache - Le sens de la fête

IMAGE

Christophe Beaucarne - Barbara
Céline Bozon - Félicité
Caroline Champetier - Les gardiennes
Alain Duplantier - Le semeur
Irina Lubtchansky - Les fantômes d'Ismaël
Vincent Mathias - Au revoir là-haut

REVELATION MASCULINE

Khaled Alouach - De toutes mes forces
Matthieu Lucci - L'atelier
Nekfeu - Tout nous sépare
Finnegan Oldfield - Marvin ou La belle éducation
Pablo Pauly - Patients
Arnaud Valois - 120 battements par minute

REVELATION FEMININE

Iris Bry - Les gardiennes
Laetitia Dosch - Jeune femme
Eye Haïdara - Le sens de la fête
Camélia Jordana - Le brio
Pamela Ramos - Tous les rêves du monde
Solène Rigot - Orpheline

PREMIER FILM

Les bienheureux, de Sofia Djama
En attendant les hirondelles, de Karim Moussaoui
Grave, de Julia Ducournau
Jeune femme, de Léonor Serraille
Patients, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
Petit paysan, de Hubert Charuel

FILM FRANCOPHONE

Avant la fin de l'été, de Maryam Goormaghtigh
La belle et la meute, de Kaouther Ben Hania
Noces, de Stephan Streker
Paris pieds nus, de Dominique Abel et Fiona Gordon
Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw

FILM D'ANIMATION

Drôles de petites bêtes, de Antoon Krings et Arnaud Bouron
Le grand méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner et Patrick Imbert
Zombillenium, d'Arthur de Pins et Alexis Ducord

DOCUMENTAIRE

Carré 35, de Eric Caravaca
Lumière! L'aventure commence, de Thierry Frémaux
Makala, d'Emmanuel Gras
Sans adieu, de Christophe Agou
Le vénérable W, de Barbet Schroeder
Visages Villages, d'Agnès Varda et JR

MUSIQUE

Gaspar Claus - Makala
Angelo Foley et Grand Corps Malade - Patients
Grégoire Hetzel - Les fantômes d'Ismaël
Igorrr - Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Arnaud Rebotini - 120 battements par minute
Philippe Rombi - L'amant double




La 23e cérémonie des Lumières de la presse internationale a récompensé d'un prix d'honneur deux légendes du cinéma : Jean-Paul Belmondo et Monica Bellucci.

Ce fut un formidable moment d'émotion accompagné d'une double standing ovation pour «Le Magnifique» du cinéma français : Jean-Paul Belmondo, honoré par la presse internationale ce lundi soir, à l'Institut du monde arabe. La star a reçu en guise du plus (bé)bel des hommages une émouvante déclaration d'amour de la part de l'actrice canadienne Suzanne Clément («Mommy»), qui s'est souvenue la voix tremblotante de ses premiers émois cinéphiles avec ce que doit représenter un homme : la classe, l'élégance et une certaine gouaille.... Le Lumière d'honneur remis à Jean-Paul Belmondo fut le point d'orgue d'une belle soirée où l'on a également honoré la divine actrice italienne Monica Bellucci.

Sorte de grande répétition aux César, même si les représentants de la presse internationale installés en France ont souvent des choix plus pointus que le collège des votants des César, la 23e cérémonie des Lumières a consacré «120 Battements par minute» de Robin Campillo, reparti avec six prix - film, réalisation, acteur pour Nahuel Perez Biscayart, scénario, musique, meilleur espoir masculin... «Barbara» a permis à Jeanne Balibar de remporter le prix de la meilleure actrice alors que Laetitia Dosch a ému l'assistance en recevant le prix du meilleur espoir féminin.

Le palmarès complet :

FILM : 120 battements par minute, de Robin Campillo

REALISATEUR : Robin Campillo - 120 battements par minute

ACTRICE : Jeanne Balibar - Barbara

ACTEUR : Nahuel Pérez Biscayart - 120 battements par minute

SCENARIO : Robin Campillo, Philippe Mangeot - 120 battements par minute

IMAGE : Christophe Beaucarne - Barbara

REVELATION MASCULINE : Arnaud Valois - 120 battements par minute

REVELATION FEMININE : Laetitia Dosch - Jeune femme

PREMIER FILM : En attendant les hirondelles, de Karim Moussaoui

FILM FRANCOPHONE : Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw

FILM D'ANIMATION : Le grand méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner et Patrick Imbert

DOCUMENTAIRE : Visages Villages, d'Agnès Varda et JR

MUSIQUE : Arnaud Rebotini - 120 battements par minute

23ème Cérémonie des Lumières 2018

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés