Monday, February 5, 2018
Public Access


Category:
Category: All

05
February 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4

  Exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Du 22 janvier au 10 juin
Tous les jours de 11h à 19h

Vernissage le dimanche 21 janvier en présence d'Olivier Saillard, Christoph bon Weyhe, Jean-Baptiste Mondino, Naomi Campbell, Didier Krzentowski, Jack Lang, Cindy Crawford Kaia Gerber, Farida Khelfa, Carla Sozzani, Paolo Roversi

Disparu le 18 novembre 2017, le génie d'Azzedine Alaïa s'expose au sein de son atelier et de sa galerie d'art dans le 4ème arrondissement de Paris dès aujourd'hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du créateur, qui sera également à l'honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l'exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". Le plus ? C'est le créateur lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées.

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Décédé le 18 novembre 2017, Azzedine Alaïa a laissé une mode meurtrie de son départ mais enrichie par ses créations. Avec son élégance et ses coupes précises sublimant les courbes comme marques de fabrique, le couturier se voit déjà célébré par une exposition parisienne. Direction l'atelier et la galerie d'art du créateur, situés au 18 rue de la Verrerie dans le quatrième arrondissement où les créations les plus emblématiques d'Azzedine Alaïa se donnent à voir, scénographiées par Olivier Saillard, ancien directeur du Palais Galliera. A voir jusqu'au 10 juin 2018. Et cette année sera assurément l'année Alaïa puisqu'Outre-Manche, le créateur sera également à l'honneur d'une exposition au Design Museum.

Du 10 mai au 7 octobre 2018, "Azzedine Alaïa : The Couturier" dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu'intimes et chargées d'histoire. C'est à même la peau de ses mannequins qu'il sculptait ses robes aujourd'hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Pour faire écho à plus de 35 ans de couture, des pièces architecturales seront commandées pour l'occasion. Artistes et designers rendront ainsi hommage au couturier à la passion brûlante de la mode.

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu'au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Azzedine Alaïa : The Couturier - du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00  
18:00  
19:00 [19:00-22:00] Lancement du Guide Michelin 2018
Location:
La Seine Musicale
1, Cours de l'Île Seguin
92100 Boulogne-Billancourt
M° Pont de Sèvres, T2 Brimborion
France
Phone : +33 (0)1 74 34 53 54
Mail : contact@laseinemusicale.com
Internet Site : www.laseinemusicale.com
Description:
Guide MICHELIN 2018 : toutes les nouvelles étoiles
Le05/02/2018
L'obtention d'une étoile MICHELIN demeure un moment à part dans la vie d'un établissement et le parcours d'un chef. Nos inspecteurs mettent donc tout le soin du monde pour établir cette sélection selon des règles strictes et immuables. Découvrez la liste complète des nouveaux étoilés du guide MICHELIN 2018.

Voici la liste complète des nouvelles étoiles du guide MICHELIN 2018 :

3 étoiles :
Christophe Bacquié, Le Castellet (83)
La Maison des Bois - Marc Veyrat, Manigod (74)

2 étoiles :
Au 14 Février, Masafumi Hamano (Saint-Amour-Bellevue, 71)
Takao Takano (Lyon, 69)
Jean Sulpice (Talloires, 74)
Hostellerie Jérôme, Bruno Cirino (La Turbie, 06)
Flaveur, Gaël et Mickaël Tourteaux (Nice, 06)


[20:00-23:00] 23ème Cérémonie des Lumières 2018
Location:
Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed V
75236 Paris Cedex 05
M° Cardinal Lemoine, Jussieu, Maubert - Mutualité, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 40 51 38 38
Fax : +33 (0)1 43 54 76 45
Mail : rap@imarabe.org
Internet Site : www.imarabe.org
Description:
23ème Cérémonie des Lumières 2018

Qui remportera le plus de Lumières, les prix décernés par la presse internationale installée en France ? Verdict ce soir avec la 23e cérémonie, qui se tiendra à Paris, avec Monica Bellucci et Jean-Paul Belmondo en invités d'honneur.

Prix annuels nés en 1995 à l'initiative de Daniel Toscan du Plantier et du journaliste américain Edward Behr, Les Lumières donnent souvent de sérieux indices sur les favoris des César, à l'instar des Golden Globes. Les membres de l'Académie des Lumières de la presse internationale installée en France, ont parfois des goûts plus pointus que les votants des César, ce qui permet de réparer quelques injustices - comme l'oubli de Jean-Pierre Léaud l'an passé, récompensé pour «La Mort de Louis IV». Un hommage spécial sera rendu ce soir à deux stars «qui illuminent particulièrement le cinéma français», pour reprendre les termes du communiqué, Monica Bellucci et Jean-Paul Belmondo, invités d'honneur de la 23e cérémonie des Lumières de la presse internationale.

Voici l'ensemble des nominations :

FILM

120 battements par minute, de Robin Campillo
Au revoir là-haut, de Albert Dupontel
Barbara, de Mathieu Amalric
Félicité, de Alain Gomis
Orpheline, de Arnaud des Pallières
Le sens de la fête, de Eric Toledano et Olivier Nakache

REALISATEUR

Mathieu Amalric - Barbara
Robin Campillo - 120 battements par minute
Laurent Cantet - L'atelier
Philippe Garrel - L'amant d'un jour
Alain Gomis - Félicité
Michel Hazanavicius - Le redoutable

ACTRICE

Hiam Abbass - Une famille syrienne
Jeanne Balibar - Barbara
Juliette Binoche - Un beau soleil intérieur
Emmanuelle Devos - Numéro une
Charlotte Gainsbourg - La promesse de l'aube
Karin Viard - Jalouse

ACTEUR

Swann Arlaud - Petit paysan
Daniel Auteuil - Le brio
Jean-Pierre Bacri - Le sens de la fête
Louis Garrel - Le redoutable
Reda Kateb - Django
Nahuel Pérez Biscayart - 120 battements par minute

SCENARIO

Christelle Berthevas, Arnaud des Pallières - Orpheline
Robin Campillo, Philippe Mangeot - 120 battements par minute
Albert Dupontel, Pierre Lemaitre - Au revoir là-haut
Karim Moussaoui, Maud Ameline - En attendant les hirondelles
Eric Toledano, Olivier Nakache - Le sens de la fête

IMAGE

Christophe Beaucarne - Barbara
Céline Bozon - Félicité
Caroline Champetier - Les gardiennes
Alain Duplantier - Le semeur
Irina Lubtchansky - Les fantômes d'Ismaël
Vincent Mathias - Au revoir là-haut

REVELATION MASCULINE

Khaled Alouach - De toutes mes forces
Matthieu Lucci - L'atelier
Nekfeu - Tout nous sépare
Finnegan Oldfield - Marvin ou La belle éducation
Pablo Pauly - Patients
Arnaud Valois - 120 battements par minute

REVELATION FEMININE

Iris Bry - Les gardiennes
Laetitia Dosch - Jeune femme
Eye Haïdara - Le sens de la fête
Camélia Jordana - Le brio
Pamela Ramos - Tous les rêves du monde
Solène Rigot - Orpheline

PREMIER FILM

Les bienheureux, de Sofia Djama
En attendant les hirondelles, de Karim Moussaoui
Grave, de Julia Ducournau
Jeune femme, de Léonor Serraille
Patients, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
Petit paysan, de Hubert Charuel

FILM FRANCOPHONE

Avant la fin de l'été, de Maryam Goormaghtigh
La belle et la meute, de Kaouther Ben Hania
Noces, de Stephan Streker
Paris pieds nus, de Dominique Abel et Fiona Gordon
Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw

FILM D'ANIMATION

Drôles de petites bêtes, de Antoon Krings et Arnaud Bouron
Le grand méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner et Patrick Imbert
Zombillenium, d'Arthur de Pins et Alexis Ducord

DOCUMENTAIRE

Carré 35, de Eric Caravaca
Lumière! L'aventure commence, de Thierry Frémaux
Makala, d'Emmanuel Gras
Sans adieu, de Christophe Agou
Le vénérable W, de Barbet Schroeder
Visages Villages, d'Agnès Varda et JR

MUSIQUE

Gaspar Claus - Makala
Angelo Foley et Grand Corps Malade - Patients
Grégoire Hetzel - Les fantômes d'Ismaël
Igorrr - Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Arnaud Rebotini - 120 battements par minute
Philippe Rombi - L'amant double




La 23e cérémonie des Lumières de la presse internationale a récompensé d'un prix d'honneur deux légendes du cinéma : Jean-Paul Belmondo et Monica Bellucci.

Ce fut un formidable moment d'émotion accompagné d'une double standing ovation pour «Le Magnifique» du cinéma français : Jean-Paul Belmondo, honoré par la presse internationale ce lundi soir, à l'Institut du monde arabe. La star a reçu en guise du plus (bé)bel des hommages une émouvante déclaration d'amour de la part de l'actrice canadienne Suzanne Clément («Mommy»), qui s'est souvenue la voix tremblotante de ses premiers émois cinéphiles avec ce que doit représenter un homme : la classe, l'élégance et une certaine gouaille.... Le Lumière d'honneur remis à Jean-Paul Belmondo fut le point d'orgue d'une belle soirée où l'on a également honoré la divine actrice italienne Monica Bellucci.

Sorte de grande répétition aux César, même si les représentants de la presse internationale installés en France ont souvent des choix plus pointus que le collège des votants des César, la 23e cérémonie des Lumières a consacré «120 Battements par minute» de Robin Campillo, reparti avec six prix - film, réalisation, acteur pour Nahuel Perez Biscayart, scénario, musique, meilleur espoir masculin... «Barbara» a permis à Jeanne Balibar de remporter le prix de la meilleure actrice alors que Laetitia Dosch a ému l'assistance en recevant le prix du meilleur espoir féminin.

Le palmarès complet :

FILM : 120 battements par minute, de Robin Campillo

REALISATEUR : Robin Campillo - 120 battements par minute

ACTRICE : Jeanne Balibar - Barbara

ACTEUR : Nahuel Pérez Biscayart - 120 battements par minute

SCENARIO : Robin Campillo, Philippe Mangeot - 120 battements par minute

IMAGE : Christophe Beaucarne - Barbara

REVELATION MASCULINE : Arnaud Valois - 120 battements par minute

REVELATION FEMININE : Laetitia Dosch - Jeune femme

PREMIER FILM : En attendant les hirondelles, de Karim Moussaoui

FILM FRANCOPHONE : Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw

FILM D'ANIMATION : Le grand méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner et Patrick Imbert

DOCUMENTAIRE : Visages Villages, d'Agnès Varda et JR

MUSIQUE : Arnaud Rebotini - 120 battements par minute

23ème Cérémonie des Lumières 2018

20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés