Monday, February 12, 2018
Public Access


Category:
Category: All

12
February 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4

  Exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Du 22 janvier au 10 juin
Tous les jours de 11h à 19h

Vernissage le dimanche 21 janvier en présence d'Olivier Saillard, Christoph bon Weyhe, Jean-Baptiste Mondino, Naomi Campbell, Didier Krzentowski, Jack Lang, Cindy Crawford Kaia Gerber, Farida Khelfa, Carla Sozzani, Paolo Roversi

Disparu le 18 novembre 2017, le génie d'Azzedine Alaïa s'expose au sein de son atelier et de sa galerie d'art dans le 4ème arrondissement de Paris dès aujourd'hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du créateur, qui sera également à l'honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l'exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". Le plus ? C'est le créateur lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées.

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Décédé le 18 novembre 2017, Azzedine Alaïa a laissé une mode meurtrie de son départ mais enrichie par ses créations. Avec son élégance et ses coupes précises sublimant les courbes comme marques de fabrique, le couturier se voit déjà célébré par une exposition parisienne. Direction l'atelier et la galerie d'art du créateur, situés au 18 rue de la Verrerie dans le quatrième arrondissement où les créations les plus emblématiques d'Azzedine Alaïa se donnent à voir, scénographiées par Olivier Saillard, ancien directeur du Palais Galliera. A voir jusqu'au 10 juin 2018. Et cette année sera assurément l'année Alaïa puisqu'Outre-Manche, le créateur sera également à l'honneur d'une exposition au Design Museum.

Du 10 mai au 7 octobre 2018, "Azzedine Alaïa : The Couturier" dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu'intimes et chargées d'histoire. C'est à même la peau de ses mannequins qu'il sculptait ses robes aujourd'hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Pour faire écho à plus de 35 ans de couture, des pièces architecturales seront commandées pour l'occasion. Artistes et designers rendront ainsi hommage au couturier à la passion brûlante de la mode.

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu'au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Azzedine Alaïa : The Couturier - du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-19:00] Vernissage presse "Les Spectateurs - Rétrospective Edouard Sacaillan"
Location:
Versailles
Versailles
78000 Versailles
M° Gares SNCF Versailles - Chantiers, Versailles - Rive Droite, Versailles - Château, Montreuil, Porchefontaine
France
Internet Site : www.versailles.fr
Description:
Espace Richaud
78 Boulevard de la Reine

Exposition du mercredi 14 février au dimanche 27 mai 2018
Du mercredi au dimanche, de 12h à 19h (dernier accès à 18h30)
Ouverture exceptionnelle le samedi 19 mai, de 20h à minuit, pour la Nuit des Musées
Fermeture exceptionnelle le jeudi 10 mai 2018

Depuis 1975, Édouard Sacaillan mêle dans ses peintures imaginaire et réalité. Du 14 février au 27 mai 2018, la Ville de Versailles lui donne carte blanche à l'Espace Richaud, pour la première grande rétrospective consacrée à son œuvre.

DES PRODUCTIONS INÉDITES RÉALISÉES POUR L'ESPACE RICHAUD

À l'occasion de cette rétrospective, Édouard Sacaillan a réalisé des toiles grands formats pour s'adapter à la monumentalité de l'Espace Richaud. Elles seront exposées pour la première fois dans la rotonde et dans la crypte. La sélection a été effectuée par la galeriste de l'artiste, Arlette Souhami (Galerie Minsky, Paris), qui assure le commissariat de l'exposition et qui y a aussi associé des œuvres antérieures du peintre, pour compléter cette rétrospective.

DE VISAGES EN MESSAGES

Composée d'un ensemble pictural d'une centaine de toiles, cette exposition éclate en salves et ne laisse personne indifférent. Chacun peut se reconnaître à travers l'un de ces personnages aux expressions tantôt fermées et sombres, tantôt enjouées et douces. Son œuvre est chargée de cris et de silences, de couleurs et de noirceurs, d'images et de chocs. Il peint des corps, des animaux, des monstres, des scènes de vie, des tableaux sombres et inquiétants, suggestifs et proches.
Figés, ses personnages se retrouvent spectateurs dans un théâtre ou un cirque, bloqués dans un autobus ou en voiture, coincés dans les embouteillages. Ils sont confinés et immobiles dans un monde qui semble pourtant en mouvement. C'est tout le paradoxe de Sacaillan. Les formats qu'il peint, grands ou petits, ajoutent à cette prise de conscience de la vie et de l'espace.
L'intime se dévoile au monde et suscite une émotion que l'exposition présentée à l'Espace Richaud devrait faire partager au plus grand nombre.

ÉDOUARD SACAILLAN

Né à Thessalonique, en Grèce, en 1957, Édouard Sacaillan a commencé à peindre très jeune. Les visages animent et passionnent son art depuis toujours. Il a d'abord débuté en peignant les personnes qui lui étaient chères, ses parents, ses proches, ses amis et ses amours. Empreint du monde qui l'entoure, de l'Histoire et des hommes, baignés de lumière ou plongés dans l'obscurité, il s'interroge sur la réalité et l'imaginaire.
Diplômé de l'École nationale des Beaux-arts d'Athènes et de Paris, il a exposé plusieurs fois à Athènes et obtenu le premier prix de la Biennale d'Alexandrie. Les toiles de cet artiste grec d'origine arménienne pourraient être classées dans le cadre d'un expressionnisme démonstratif. En effet, ces fresques humaines dévoilent des yeux interrogateurs ou perdus dans le temps ainsi que des sentiments d'angoisse, de solitude, voire de perdition.

MÉDIATION CULTURELLE

Chaque samedi et dimanche, une équipe de médiateurs culturels sera à l'écoute des visiteurs pour répondre aux questions relatives à l'œuvre d'Édouard Sacaillan.

Vernissage de l'exposition "Les Spectateurs - Rétrospective Edouard Sacaillan"



[18:00-22:00] Vernissage de Stéphane Dauthuille
Location:
Galerie 3F
58, rue des Trois Frères
75018 Paris
M° Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 43 20 32 26
Mobile : +33 (0)6 63 22 48 68
Mail : jmf@galerie3f.fr
Internet Site : www.galerie3f.fr
Description:
jusqu'au dimanche 18 février
Ouverture 11h-13h et 15h-21h (le dimanche 11h à 15h)

Vernissage de Stéphane Dauthuille

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'art de Naoki Urasawa"
Location:
Paris Rendez-Vous
29, rue de Rivoli
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 76 43 43
Internet Site : boutique.paris.fr
Description:
Du 13 février au 31 mars 2018

La Ville de Paris et le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême présentent un événement consacré à l'art du manga du célèbre auteur Naoki Urasawa, dans le cadre du Tandem Paris - Tokyo 2018. Gratuit et ouvert à tous, L'Art de Naoki Urasawa sera exposé du 13 février au 31 mars 2018 à Paris Rendez-vous, le concept-store de l'Hôtel de Ville.
Avant de prendre ses quartiers dans la capitale, L'Art de Naoki Urasawa, exposé en France pour la première fois au Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême du 25 au 28 janvier, a été un énorme succès. Primé à deux reprises à Angoulême (Prix de la Meilleure série en 2004 pour 20th Century Boys, Prix Intergénérations en 2011 pour Pluto), Naoki Urasawa vient de recevoir, lors de l'édition 2018 du Festival, un Fauve d'honneur d'Angoulême ainsi qu'un Fauve d'honneur Polar SNCF.

L'ART DE NAOKI URASAWA

Né en 1960, Naoki Urasawa est le maître incontestable du manga de genre pour adultes. Les séries 20th Century Boys, Monster, Pluto, Master Keaton ou plus récemment Billy Bat sont régulièrement saluées pour le souffle épique de leur mise en scène, leur sens aiguisé du suspense et leur vaste galerie de personnages aux physiques très singuliers et aux visages très expressifs. Dans ses mangas, Naoki Urasawa installe en effet des atmosphères étouffantes et fascinantes, quelque part entre Alfred Hitchcock et Brian De Palma, entraînant les lecteurs dans des polars labyrinthiques, teintés de SF et habités d'une douce mélancolie...

Urasawa s'inspire autant de sa vie que de l'actualité qu'il transfigure, notamment dans sa série la plus fameuse, 20th Century Boys, qui reprend l'histoire de la secte Aum, dont l'influence a profondément marqué les Japonais dans les années 1990, et qui nourrit les angoisses liées à l'Apocalypse et à la rédemption de l'âme humaine.

Cet événement rétrospectif présente 500 planches originales, et revient sur les motifs de l'œuvre : l'obsession d'un mal sans visage et sans nom, l'art comme forme supérieure d'aspiration humaine, le dialogue entre l'Orient et l'Occident, ou encore la crainte de la résurgence de dictatures sanguinaires.

Naoki Urasawa est aimé des lecteurs comme des créateurs occidentaux. Dans les années 1970, il découvre Métal Hurlant et voue dès lors un culte à Jean Giraud, qu'il considère sans égal. Utilisation du vide, finesse du trait, choix des textures : toute l'originalité graphique de Moebius marque profondément Urasawa. Il devient l'un des premiers auteurs japonais à revendiquer l'influence de la bande dessinée franco-belge.

160 ANS DE RELATIONS DIPLOMATIQUES

2018 marque le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France. Cette année commémore également le 150e anniversaire du début de l'ère Meiji, moment où le Japon s'engageait sur la voie de la modernité et s'ouvrait à l'Occident en apprenant de lui. La fascination pour la culture japonaise tient par ailleurs historiquement à la curiosité suscitée par de nouvelles formes qui ont fortement marqué les avant - gardes françaises les plus célèbres du XIXe siècle.

TANDEM PARIS-TOKYO 2018

L'année 2018 est aussi celle du Tandem Paris-Tokyo. Après Buenos Aires, Berlin, Dakar, Rome, Londres, New York et Madrid, Tokyo est à l'honneur à Paris. Lancé par les villes de Paris et de Tokyo, le Tandem culturel a pour vocation de faire découvrir aux Parisien.ne.s et Tokyoïtes une programmation culturelle croisée, sur toute l'année 2018. Paris accueille ainsi, dès le mois de février, une quinzaine d'événements (expositions, installations, spectacles, concerts etc.) mettant à l'honneur la vitalité de la scène culturelle Tokyoïte. Le Tandem Paris-Tokyo est mis en œuvre par la ville de Paris, le Gouvernement métropolitain de Tokyo et l'Institut français, en partenariat avec l'ambassade de France au Japon.

Pour découvrir le programme des événements du Tandem Paris - Tokyo, rendez-vous sur : quefaire.paris/tandem

Vernissage de l'exposition "L'art de Naoki Urasawa"

[18:30-22:00] Fête du Têt
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
À l'occasion de la nouvelle année, Anne Hidalgo, Maire de Paris, recevra la communauté vietnamienne de Paris, le 12 février prochain à l'Hôtel de Ville, pour célébrer la Fête du Têt.

Anne Hidalgo, Maire de Paris, célèbrera le Nouvel An vietnamien, lundi soir à l'Hôtel de Ville avec la communauté vietnamienne de Paris, ville monde cosmopolite riche de la diversité de ses habitants. Elle sera accompagnée de Patrick Klugman, son adjoint aux Relations internationales, de son Excellence M. Nguyen Thiep, ambassadeur de la République socialiste du Vietnam en France, et de Tran Thi Hoang Mai, ambassadeure du Vietnam auprès de l'UNESCO.

Fête la plus importante et la plus populaire du calendrier vietnamien, la Fête du Têt marque le début de l'année et apporte le renouveau. Les jeunes effectueront la danse de la licorne, animal mythique qui apporte bonheur, fortune, et prospérité.

>> invitation

[18:30-21:00] Vernissage de Danièle Petit
Location:
Espace Giner
110, avenue Victor Hugo
92170 Vanves
M° Malakoff - Plateau de Vanves
France
Phone : +33 (0)1 45 29 97 50
Mail : lephare@ville-vanves.fr
Description:
L'espace Giner accueillera, du 12 février au 7 mars, une exposition de peintures autour de l'artiste Danièle Petit. Nous vous attendons nombreux pour découvrir le travail de cette Vanvéenne.

« La danse, la peinture et la photographie ont toujours accompagné ma vie. Les pratiques artistiques sont des vecteurs de connaissance de soi et des modes de communication privilégiés. Entrer dans un processus de création c'est partir à l'aventure et c'est aussi faire des choix en chemin, relatifs à la composition en favorisant la circulation du regard ; en organisant des jeux

de clarté et d'obscurité ; en opposant des zones de concentration et de

dispersion ; en confrontant le flou et le net ; en jouant sur l'opacité et la transparence ; en faisant apparaître ou disparaître des

éléments ; en travaillant les effets de matières... Les couleurs me touchent par leurs forces irradiantes et fascinantes.

J'aime être surprise par ce qui est en jeu sur la scène de la toile en gestation, avec l'émergence d'événements non prémédités. »

Vernissage de Danièle Petit




[19:00] 13ème Gala de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer
Location:
Salle Pleyel
252, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 42 56 13 13
Mail : rp@sallepleyel.fr
Internet Site : www.sallepleyel.fr
Description:
parrains : Alain Delon et Laurent Gerra

13ème Gala de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer

[19:00-22:00] Finissage Sophie Calle & Serena Carone "Beau doublé, Monsieur le marquis !"
Location:
Musée de la Chasse et de la Nature
Hôtel de Mongelas
62, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 53 01 92 40
Fax : +33 (0)1 42 77 45 70
Mail : musee@chassenature.org
Internet Site : www.chassenature.org
Description:
du 10 octobre 2017 au 11 février 2018

Le musée de la Chasse et de la Nature invite Sophie Calle à investir ses salles. Sous le commissariat de Sonia Voss, l'exposition sera la première présentation muséale en France à couvrir plusieurs décennies de création de l'artiste, depuis sa rétrospective au Centre Pompidou en 2003.

L'oeuvre de Sophie Calle est construite sur les frontières poreuses entre autobiographie et récit fictionnel. Au cœur de son travail se côtoient les questions existentielles du regard, de l'altérité, de l'amitié et de la mort, transcendées par les rituels et le jeu. L'exposition permettra de redécouvrir certaines pièces de l'artiste dans le contexte singulier des collections du musée et révélera par ailleurs des œuvres spécialement conçues pour l'occasion.

La méthode de création de Sophie Calle emprunte certains aspects à la pratique de la chasse. Ainsi, elle s'est fait connaître en s'exerçant au « pistage » d'anonymes croisés dans la rue. Changeant de rôle, elle a également endossé celui de la proie et confié à un détective privé le soin de suivre ses faits et gestes. La poursuite amoureuse, autre variante de la chasse à l'homme, traverse par ailleurs son oeuvre comme un fil rouge, prolongé ici par les annonces de rencontre, source d'inspiration de deux nouvelles œuvres.

Sur le chemin de Sophie Calle, on trouve également des animaux, tantôt compagnons intimes, tantôt créatures fantasmatiques. Les animaux naturalisés occupent même une place essentielle dans sa vie. Elle leur attribue une fonction de représentation, établissant une connexion affective avec le monde de ses proches. La ménagerie empaillée qui peuple son univers vient habiter les salles du musée de la Chasse et de la Nature le temps de l'exposition.

Faisant du musée son « territoire », elle y insère les indices de sa propre présence. Elle incite ainsi le visiteur à une nouvelle appréhension, le convie à partir à son tour à la chasse, à traquer dans la profusion décorative des salles ce qui relève de son expérience intime.

L'artiste Serena Carone a été invitée par Sophie Calle à dialoguer avec elle au sein de l'exposition et présentera plusieurs objets issus de son bestiaire artistique. Son oeuvre constitue une sorte de cabinet de curiosités né de l'expérimentation et du travail des matériaux les plus divers. Aux antipodes de l'approche conceptuelle de Sophie Calle, Serena Carone propose un monde à la fois merveilleux et inquiétant et pose un regard singulier sur le monde vivant et son rapport à la mort.

Vernissage de Sophie Calle et Serena Carone "Beau doublé, Monsieur le marquis !"

Vernissage Sophie Calle & Serena Carone "Beau doublé, Monsieur le marquis !"
© Musée de la Chasse et de la Nature, Paris, 2017 - Thilo Hoffmann

[19:00-21:00] Remise du prix Anaïs Nin 2018
Location:
Théâtre de l'Odéon
Théâtre de l'Europe
Place de l'Odéon
2, rue Corneille
75006 Paris
M° Odéon, RER B: Luxembourg
France
Mail : odeon@theatre-odeon.fr
Internet Site : www.theatre-odeon.fr
Description:
Catherine Cusset, lauréate du prix Anaïs Nin 2018

La romancière a été récompensée pour Vie de David Hockney, paru en janvier chez Gallimard.

Présidé par Nina Léger, le prix Anaïs Nin 2018 a été remis, ce lundi 12 février, à Catherine Cusset pour Vie de David Hockney (Gallimard) au théâtre de l'Odéon. L'auteure l'a emporté au troisième tour avec 9 voix contre 4 pour Violaine Huisman et son premier roman, Fugitive parce que reine, également paru chez Gallimard.

Catherine Cusset, loin de la veine autobiographique de la plupart de ses livres, offre ici un exercice d'admiration pour le peintre, qui a récemment fait l'objet d'une grande exposition au Centre Pompidou, livrant "un portrait qui est [s]a vision de sa vie et de sa personne, même si c'est lui, son œuvre, ses mots, qui me l'ont inspiré", explique-t-elle en avant-propos.

Orienté vers le monde anglo-saxon, le lauréat pourra soit recevoir un chèque de 3000 euros soit choisir de faire traduire son œuvre en anglais afin de faciliter la vente des droits dans le monde anglo-saxon.

L'année dernière, Nina Léger, lauréate du prix pour Mise en pièces (Gallimard), a choisi la deuxième option et les droits de son roman ont été cédés à Granta/Portobello Books au Royaume-Uni.

Le jury 2018 se compose d'auteurs français et de plusieurs agents anglais et américains: Mohammed Aïssaoui, journaliste au Figaro et écrivain, les écrivaines Nelly Alard, Judith Housez, Capucine Motte et Karine Tuil, Pierre Bontemps, président et fondateur de la société Coriolis, Françoise Cloarec, psychanalyste, David Foenkinos, écrivain, Lucinda Karter, agent littéraire, Baptiste Liger, journaliste, Koukla MacLehose, scout talent UK et Georges Saier, président et fondateur de la société Very.

[19:00-22:30] Vernissage de Tksom "Antithèse du fantasme"
Location:
Gallery 21 Dauphine
Gallery Twenty One
21, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 70 17 52 32
Mail : g21paris@icloud.com
Description:
jusqu'au 24 février

Vernissage de Tksom "Antithèse du fantasme"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les Spectateurs - Rétrospective Edouard Sacaillan"
Location:
Versailles
Versailles
78000 Versailles
M° Gares SNCF Versailles - Chantiers, Versailles - Rive Droite, Versailles - Château, Montreuil, Porchefontaine
France
Internet Site : www.versailles.fr
Description:
Espace Richaud
78 Boulevard de la Reine

Exposition du mercredi 14 février au dimanche 27 mai 2018
Du mercredi au dimanche, de 12h à 19h (dernier accès à 18h30)
Ouverture exceptionnelle le samedi 19 mai, de 20h à minuit, pour la Nuit des Musées
Fermeture exceptionnelle le jeudi 10 mai 2018

Depuis 1975, Édouard Sacaillan mêle dans ses peintures imaginaire et réalité. Du 14 février au 27 mai 2018, la Ville de Versailles lui donne carte blanche à l'Espace Richaud, pour la première grande rétrospective consacrée à son œuvre.

DES PRODUCTIONS INÉDITES RÉALISÉES POUR L'ESPACE RICHAUD

À l'occasion de cette rétrospective, Édouard Sacaillan a réalisé des toiles grands formats pour s'adapter à la monumentalité de l'Espace Richaud. Elles seront exposées pour la première fois dans la rotonde et dans la crypte. La sélection a été effectuée par la galeriste de l'artiste, Arlette Souhami (Galerie Minsky, Paris), qui assure le commissariat de l'exposition et qui y a aussi associé des œuvres antérieures du peintre, pour compléter cette rétrospective.

DE VISAGES EN MESSAGES

Composée d'un ensemble pictural d'une centaine de toiles, cette exposition éclate en salves et ne laisse personne indifférent. Chacun peut se reconnaître à travers l'un de ces personnages aux expressions tantôt fermées et sombres, tantôt enjouées et douces. Son œuvre est chargée de cris et de silences, de couleurs et de noirceurs, d'images et de chocs. Il peint des corps, des animaux, des monstres, des scènes de vie, des tableaux sombres et inquiétants, suggestifs et proches.
Figés, ses personnages se retrouvent spectateurs dans un théâtre ou un cirque, bloqués dans un autobus ou en voiture, coincés dans les embouteillages. Ils sont confinés et immobiles dans un monde qui semble pourtant en mouvement. C'est tout le paradoxe de Sacaillan. Les formats qu'il peint, grands ou petits, ajoutent à cette prise de conscience de la vie et de l'espace.
L'intime se dévoile au monde et suscite une émotion que l'exposition présentée à l'Espace Richaud devrait faire partager au plus grand nombre.

ÉDOUARD SACAILLAN

Né à Thessalonique, en Grèce, en 1957, Édouard Sacaillan a commencé à peindre très jeune. Les visages animent et passionnent son art depuis toujours. Il a d'abord débuté en peignant les personnes qui lui étaient chères, ses parents, ses proches, ses amis et ses amours. Empreint du monde qui l'entoure, de l'Histoire et des hommes, baignés de lumière ou plongés dans l'obscurité, il s'interroge sur la réalité et l'imaginaire.
Diplômé de l'École nationale des Beaux-arts d'Athènes et de Paris, il a exposé plusieurs fois à Athènes et obtenu le premier prix de la Biennale d'Alexandrie. Les toiles de cet artiste grec d'origine arménienne pourraient être classées dans le cadre d'un expressionnisme démonstratif. En effet, ces fresques humaines dévoilent des yeux interrogateurs ou perdus dans le temps ainsi que des sentiments d'angoisse, de solitude, voire de perdition.

MÉDIATION CULTURELLE

Chaque samedi et dimanche, une équipe de médiateurs culturels sera à l'écoute des visiteurs pour répondre aux questions relatives à l'œuvre d'Édouard Sacaillan.

Vernissage de l'exposition "Les Spectateurs - Rétrospective Edouard Sacaillan"





[20:00-23:55] 6ème Nuit de la Déprime 2018
Location:
Les Folies Bergère
32, rue Richer
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Cadet
France
Phone : +33 (0)8 92 68 16 50
Fax : +33 (0)1 44 79 98 90
Mail : infos@foliesbergere.com
Internet Site : www.foliesbergere.com
Description:
6ème nuit de la déprime 2018

[20:00-23:50] 12ème cérémonie des Globes de Cristal
Location:
Lido
116, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 76 56 10
Fax : +33 (0)1 45 61 19 41
Internet Site : www.lido.fr
Description:
en présence d'Isabelle Huppert, Julie Gayet, Nicolas Bedos, Doria Tillier, François-Xavier Demaison, Agnès Varda, Camille Cerf, Sonia Rolland, Flora Coquerel, Nathalie Renoux, Camélia Jordana, François Berléand, Camille Lacourt, Karin Viard, Nahuel Pérez Biscayart, Laurie Cholewa, Muriel Robin, Sylvie Testud, Jérôme Commandeur

La soirée était diffusée le jeudi 15 février sur la chaîne TV5Monde à 21h.



Présidée par Isabelle Huppert

NOMINATIONS 2018

Meilleur Film
120 Battements par minute de Robin Campillo
Au revoir là-haut d'Albert Dupontel
Le Sens de la Fête d'Olivier Nakache et Éric Toledano
Monsieur & Madame Adelman de Nicolas Bedos
Patients de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

Meilleure Actrice
Juliette Binoche dans Un beau soleil intérieur de Claire Denis
Catherine Deneuve dans Sage femme de Martin Provost
Sara Forestier dans M de Sara Forestier
Doria Tillier dans Monsieur & Madame Adelman de Nicolas Bedos
Karin Viard dans Jalouse de Stéphane et David Foekinos

Meilleur Acteur
Swann Arlaud dans Petit paysan d'Hubert Charuel
Jean-Pierre Bacri dans Le Sens de la Fête d'Olivier Nakache et Éric Toledano
François Damiens dans Ôtez-moi d'un doute de Carine Tardieu
Albert Dupontel dans Au revoir là-haut d'Albert Dupontel
Nahuel Pérez Biscayart dans 120 battements par minute de Robin Campillo

Meilleure Pièce de théâtre
12 hommes en colère, mis en scène par Charles Tordjman (Théâtre Hébertot)
Le Tartuffe, mis en scène par Michel Fau (Théâtre de la Porte-Saint-Martin)
Les Damnés, mis en scène par Ivo van Hove (La Comédie Française)
Mon Ange, mis en scène par Jérémie Lippmann (Théâtre Tristan Bernard)
Intra muros, mis en scène par Alexis Michalik (Théâtre de la Pépinière)

Meilleure Comédienne
Léa Drucker dans Un air de famille d'Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri
Lina El Arabi dans Mon Ange d'après Angel de Henry Naylor
Barbara Schulz dans La Perruche de et mis en scène par Audrey Schebat
Rachida Brakni dans Je crois en un seul dieu de Stefano Massini
Audrey Dana dans Indociles de et mis en scène par Murielle Magellan et Audrey Dana

Meilleur Comédien
François Berléand dans Ramsès II de Sébastien Thiéry
Michel Bouquet dans Le Tartuffe de Molière
Guillaume de Tonquédec dans La Garçonnière d'après l'œuvre originale de Billy Wilder et I.A.L. Diamond
Benjamin Lavernhe dans Les Fourberies de Scapin de Molière
Bruno Wolkowitch dans 12 hommes en colère d'après l'œuvre originale de Reginald Rose

Meilleur One Man Show
Vincent Dedienne dans S'il se passe quelque chose
Blanche Gardin dans Je parle toute seule
Jeff Panacloc dans Contre-attaque
Manu Payet dans Emmanuel
Gaspard Proust dans Nouveau spectacle

Meilleure Comédie Musicale
Grease
Jésus
Priscilla, folle du désert
Welcome to Woodstock
West Side Story

Meilleur Roman / Essai
Bakhita de Véronique Olmi (Éditions Albin Michel)
L'Ordre du jour d'Eric Vuillard (Éditions Actes Sud)
La Disparition de Josef Mengele d'Olivier Guez (Éditions Grasset)
La Tresse de Laetitia Colombani (Éditions Grasset)
Vernon Subutex de Virginie Despentes (Éditions Grasset)

Meilleure Interprète féminine
Juliette Armanet, Petite amie (Barclay)
Carla Bruni, French Touch (Verve Records)
Charlotte Gainsbourg, Rest (Because Music)
Nolwenn Leroy, Gemme (Mercury Records)
Louane, Louane (Universal music)

Meilleur Interprète masculin
Benjamin Biolay, Volver (Barclay)
Calogero, Liberté chérie (Mercury France)
Etienne Daho, Blitz (Universal Music Japan)
Bernard Lavilliers, 5 minutes au paradis (Barclay)
Orelsan, La Fête est finie (Wagram Music)

Meilleure Série télévisée / Téléfilm
Capitaine Marleau Saison 1 (France 3)
Dix pour cent Saison 2 (France 2)
Engrenages Saison 6 (Canal +)
Quadras Saison 1 (M6)
Le Bureau des légendes Saison 3 (Canal +)

Meilleur Film étranger
Detroit de Kathryn Bigelow (États-Unis)
La La Land de Damien Chazelle (États-Unis)
Dunkerque de Christopher Nolan (Royaume-Uni, Etats-Unis, France, Pays-Bas)
Get Out de Jordan Peele (États-Unis)
Lion de Garth Davis (Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie)

Meilleure Série télévisée étrangère
Big Little Lies, Saison 1
Stranger Things, Saison 1
The Handmaid's Tale, Saison 1
This Is Us, Saison 2
Suits, Saison 6

[20:00] Performance de Nástio Mosquito
Location:
Fondation Cartier pour l'art contemporain
261, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 42 18 56 50
Fax : +33 (0)1 42 18 56 52
Mail : vania.merhar@fondation.cartier.com
Internet Site : fondation.cartier.com
Description:
dans le jardin de la Fondation Cartier

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés