Saturday, February 17, 2018
Public Access


Category:
Category: All

17
February 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4

  Fête nationale du Kosovo
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Jour de l'Indépendance
Dita e Pavarësisë

Exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Du 22 janvier au 10 juin
Tous les jours de 11h à 19h

Vernissage le dimanche 21 janvier en présence d'Olivier Saillard, Christoph bon Weyhe, Jean-Baptiste Mondino, Naomi Campbell, Didier Krzentowski, Jack Lang, Cindy Crawford Kaia Gerber, Farida Khelfa, Carla Sozzani, Paolo Roversi

Disparu le 18 novembre 2017, le génie d'Azzedine Alaïa s'expose au sein de son atelier et de sa galerie d'art dans le 4ème arrondissement de Paris dès aujourd'hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du créateur, qui sera également à l'honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l'exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". Le plus ? C'est le créateur lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées.

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Décédé le 18 novembre 2017, Azzedine Alaïa a laissé une mode meurtrie de son départ mais enrichie par ses créations. Avec son élégance et ses coupes précises sublimant les courbes comme marques de fabrique, le couturier se voit déjà célébré par une exposition parisienne. Direction l'atelier et la galerie d'art du créateur, situés au 18 rue de la Verrerie dans le quatrième arrondissement où les créations les plus emblématiques d'Azzedine Alaïa se donnent à voir, scénographiées par Olivier Saillard, ancien directeur du Palais Galliera. A voir jusqu'au 10 juin 2018. Et cette année sera assurément l'année Alaïa puisqu'Outre-Manche, le créateur sera également à l'honneur d'une exposition au Design Museum.

Du 10 mai au 7 octobre 2018, "Azzedine Alaïa : The Couturier" dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu'intimes et chargées d'histoire. C'est à même la peau de ses mannequins qu'il sculptait ses robes aujourd'hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Pour faire écho à plus de 35 ans de couture, des pièces architecturales seront commandées pour l'occasion. Artistes et designers rendront ainsi hommage au couturier à la passion brûlante de la mode.

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu'au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Azzedine Alaïa : The Couturier - du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 13 décembre 2017 au 20 mai 2018, prolongation jusqu'au 12 août 2018
Du mercredi au vendredi : 11h - 17h / Samedi et dimanche : 14h - 18h
Groupes : sur rendez-vous du mardi au dimanche - Fermé le lundi et les jours fériés

Entrée libre le premier dimanche de chaque mois
Plein tarif : 4,70 € / 3,60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3,60 € / 2,60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Labellisée « Centenaire Auguste Rodin », cette exposition au Musée Français de la Carte à Jouer sera la dernière manifestation de cette année consacrée à l'une des figures les plus indépendantes du monde de l'art. Mêlant sculptures et photographies, elle s'accompagnera d'une riche programmation avec des conférences mensuelles et des projections.

En 1908, Auguste Rodin, qui habite la Villa des Brillants à Meudon depuis une douzaine d'années, fait installer dans les communs du château des Conti à Issy-les-Moulineaux l'atelier d'un de ses derniers mouleurs et proches collaborateurs : Paul Cruet.

Employé par le Maître, puis par le Musée Rodin de novembre 1905 à février 1940 en qualité de chef-mouleur, celui-ci devient un collaborateur précieux et estimé dont l'expertise a régulièrement été sollicitée dans différents domaines. C'est en particulier à lui qu'est confiée la tâche d'achever la mythique Porte de l'Enfer en 1917.

Jusqu'à sa fermeture en 1937, son atelier isséen compte parmi l'un des principaux lieux d'activité du Musée Rodin.

A la fin de sa vie, il possédait une collection dont donation a été faite à la Ville en 1966 et 1974. Conservé au Musée Français de la Carte à Jouer, ce fonds comprend en particulier des photographies anciennes, une aquarelle et sept sculptures en plâtre (dont un buste de Camille Claudel et une tête d'un des Bourgeois de Calais, Pierre de Wissant).

L'ensemble sera présenté au côté d'une sélection d'œuvres à la réalisation desquelles Paul Cruet a travaillé. L'exposition a en effet bénéficié de l'aide et du soutien du Musée Rodin qui a bien voulu ouvrir largement l'accès à ses archives et à ses réserves.

Elle permettra aussi sur le plan esthétique de s'arrêter sur les processus créatifs en sculpture et plus particulièrement le procédé du moulage. Le mouleur joue en effet un rôle important non seulement sur le plan technique (du fait du nombre et de la complexité des étapes mises en œuvre) mais surtout sur le plan esthétique.

#CentenaireRodin
#Rodin100
http://rodin100.org/fr/actualit%C3%A9s/auguste-rodin-et-son-mouleur-paul-cruet

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Paul Cruet procédant au moulage d'Ugolin, tirage photographique 22,4 x 17,3 cm, coll. M F C J - Issy-les-Moulineaux © F. Doury

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), L'Âge d'airain (Grand modèle), 1877, plâtre patiné au vernis gomme laque, 180 x 68,5 x 54,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Saint Jean-Baptiste (Grand modèle), 1880, plâtre patiné au vernis gomme laque, 203 x 71,7 x 119,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Buste de Dalou, 1883, plâtre stéariné, 52 x 43 x 24 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

08:00  
09:00  
10:00 [10:00] Vernissage de Shinpei Kusanagi "Anywhere Out of the World"
Location:
Tokyo
Tokyo
120 Tokyo
Japan
Internet Site : www.metro.tokyo.jp
Description:
Taka Ishii Gallery Tokyo

Feb 17 - Mar 17, 2018
Opening reception with the artist: Saturday, Feb 17, 18:00 - 20:00

Vernissage de Shinpei Kusanagi "Anywhere Out of the World"
Shinpei Kusanagi, "My Garden", 2017, acrylic on canvas, 194 x 194.5 cm © Shinpei Kusanagi

11:00 [11:30] Inauguration de la sculpture monumentale "Rythmus 800" de Vera Röhm
Location:
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
13080 Aix-en-Provence
M° Gares SNCF Aix-en-Provence centre, Aix-en-Provence TGV
France
Internet Site : www.aixenprovence.fr
Description:
dans le parc de la Fondation Vasarely
1 avenue Marcel Pagnol - Jas de Bouffan - 13090 Aix-en-Provence
T/ 04 42 20 01 09 - contact@fondationvasarely.org - www.fondationvasarely.org

à 18 heures : mise en lumière de la sculpture

Après sa grande exposition personnelle au Centre Architectonique de la Fondation Vasarely l'été dernier, Vera Röhm est de nouveau en Provence avec Rythmus 800.
Cette œuvre monumentale est composée de 25 stèles en acier hautes de 8 mètres installées face à la Montagne Sainte-Victoire dans le cadre de MP2018 (Marseille-Provence 2018).

Inauguration de la sculpture monumentale "Rythmus 800" de Vera Röhm

12:00  
13:00  
14:00 [14:00-19:00] Conférence "10 ans de l'expédition Tara Arctic"
Location:
Agnès B. activités
15-17, rue Dieu
75010 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 40 03 45 00
Fax : +33 (0)1 40 03 45 50
Mail : off@agnesb.fr
Internet Site : www.agnesb.fr
Description:
2008-2018
[EXPÉDITION TARA ARCTIC]
UN ÉVÉNEMENT AGNÈS B. & TARA
La Fondation Tara Expéditions et agnès b. organisent une rétrospective avec les marins et scientifiques de la dérive

Samedi 17 février 2018
14H > 19H

Il y a 10 ans, la goélette Tara rentrait à Lorient après 507 jours de dérive arctique. Le voilier polaire et son équipage libérés des glaces venaient de vivre une incroyable odyssée : une dérive spectaculaire au cœur de la banquise. En février 2008, à son bord, 20 marins et scientifiques se constituaient prisonniers volontaires de la banquise. Leur mission : étudier l'état de la glace, mais aussi celui de l'océan et de l'atmosphère aux abords du pôle Nord et alerter l'opinion publique sur la fonte des glaces.

Programme :

- 14H - 15H45 - PROJECTION DU DOCUMENTAIRE "TARA ARCTIC, VOYAGE AU COEUR DE LA MACHINE CLIMATIQUE"
Septembre 2006. La goélette polaire Tara entame un extraordinaire voyage à travers l'Océan Glacial Arctique. Depuis cette base avancée, les chercheurs du programme européen Damocles vont tenter de répondre à une question vitale pour l'avenir du climat de la planète : la banquise arctique peut-elle disparaître un jour ? Quelles seraient les conséquences de la fonte des glaces dans cette région considérée comme le coeur de la machine climatique ?

Sonder l'océan jusqu'à 4 000 mètres de profondeur, analyser l'atmosphère, mesurer l'épaisseur de la banquise, les effets du rayonnement solaire...L'Arctique doit être placé sous haute surveillance. Pour réussir leur mission, les hommes vont mener un combat incessant contre le froid extrême, le blizzard, les crêtes de compression, sous la menace des ours polaires... Tara, prisonnière de la banquise, dérivera pendant 18 mois à travers l'Arctique et frôlera le Pôle Nord géographique. Mais au-delà de l'exploit, la mission scientifique va mettre à jour une réalité troublante pour le climat de la planète.

Un documentaire de Emmanuel Roblin, Thierry Ragobert - 90 min. © ARTE France, MC4, Tarawaka, Off the Fence - 2008

A la suite du film, 15 min de discussion avec Etienne Bourgois - Fondateur et Président de la Fondation Tara Expéditions, Romain Trouble, Directeur Général et C. de Marliave (sous réserve).

- 16H - 17H - CONFÉRENCE : TARA ARCTIC SENTINELLE AVANCÉE
1ère partie - 16h - 16h30 : CHERCHEURS DES GRANDS FROIDS

Durant les 507 jours de la dérive arctique, Tara est le vaisseau spatial du programme Damoclès, projet pilote de l'Union Européenne pour l'Année Polaire Internationale. Il vise à observer, comprendre et quantifier les changements climatiques en arctique afin d'aider à la prise de décisions face au réchauffement de la planète. Pour les scientifiques, avides d'informations venues des pôles, la goélette Tara représente un poste avancé incomparable.

Intervenant : Jean Claude Gascard - Directeur Scientifique de la dérive arctique.

2ème partie - 16h30 - 17h00 : ENJEUX ET TRANSFORMATIONS DE LA REGION ARCTIQUE
Encore plus que le reste du monde, l'Arctique subit les changements climatiques de façon profonde, rapide et visible. Chaque année la banquise est réduite à son minimum en septembre. En 30 ans, la banquise arctique permanente a vu sa surface réduite de près de 40% et son épaisseur réduite de 40%. Avec la fonte de la banquise, l'ouverture des nouvelles routes maritimes, les richesses gazières et pétrolières... l'Arctique est un espace sujet à de nombreux bouleversement économiques et environnementaux.

Intervenant : Romain Troublé

- 17H - 17H30 - EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE "LES OUBLIÉS DU GRAND NORD", PAR FRANCIS LATREILLE
Francis Latreille guidera lui-même la visite de son exposition, qu'il sera également possible de visiter librement du 15 février au 2 mars.

- 17H30 - 18H30 : PROJECTION DU DOCUMENTAIRE "PRISONNIERS VOLONTAIRES DE LA BANQUISE" - 52'
Découvrez l'incroyable aventure du voilier polaire Tara au Pôle Nord avec Bruno Vienne, cinéaste de l'expédition. La mission Tara Arctic et son expédition commencée en septembre 2006, aura duré 507 jours en arctique. Volontairement pris dans la banquise, le bateau et son équipage ont vécu au rythme de la longue nuit polaire, des tempêtes et du mouvement des glaces...

Ils ont aussi pu mener toute une série d'études scientifiques démontrant l'inexorable réchauffement climatique de la planète et de la fonte des glaces.

Le réalisateur qui a passé plus de 8 mois à bord, a suivi les scientifiques et les marins dans les moments intenses de l'expédition. Prisonnier volontaire de la banquise et de 4 mois et demi de nuit polaire, il relate comme dans un journal de bord, les instants de vie hors du temps et nous fait partager l'aventure de huit hommes aux prises avec la glace qui exerce une pression constante sur la coque du navire.

110 ans après Nansen, le premier explorateur qui a accompli cette grande traversée historique à bord du Fram, Tara suit ses traces, en recueillant une multitude d'informations scientifique...

A la suite du documentaire, Bruno Vienne, le réalisateur et les hivernants qui ont vécu cette incroyable dérive arctique échangeront avec le public.

- 18H45 - 19H15 : L'AVENTURE TARA ARCTIC RACONTÉE PAR LES TARANAUTES
Tout au long de leur voyage immobile, vingt Taranautes et deux chiens vont apprendre à vivre sur la banquise. Médecin, marin, pilote, guide de haute montagne, scientifiques de tout bord, journaliste, photographe, cadreur, artiste. Hommes et femmes d'une dizaine de nationalités, tous engagés pour informer, sensibiliser, témoigner... Tout simplement, AGIR.

Intervenants :
Etienne Bourgois - Fondateur et Président de la Fondation Tara
Bruno Vienne - Réalisateur, Caméraman et Hivernants pendant la dérive arctique
Hervé Bourmaud - Capitaine de Tara
Olivier Petit - Architecte de Tara
Bernard Buigues - Explorateur

Vernissage de l'exposition "10 ans de l'expédition Tara Arctic"

[14:00-18:00] Rencontre avec Delphine Vaute
Location:
3e parallèle
66, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)9 83 09 84 69
Internet Site : www.3eparallele.com
Description:
Rencontre avec Delphine Vaute

dans le cadre de son exposition "Seeds of Melancholy"

du 13 au 24 février 2018

La Galerie 3e Parallèle est heureuse de présenter, du 13 au 24 février, la nouvelle exposition personnelle de Delphine Vaute «Seeds of Melancholy ».

Avec « Seeds of Melancholy » Delphine Vaute poursuit l'exploration de son univers foisonnant, peuplé de créatures fantasques et oniriques où l'enfant et l'animal sont omniprésents.

Comme toujours, ses dessins et ses aquarelles, en noir et blanc ou en couleur, sont par leur délicatesse et leur composition, d'une grande poésie.

Mais, si l'on s'y attarde, on découvre une main coupée sur laquelle est posée une perruche, des enfants revêtus d'étranges costumes, ou encore une acrobate en équilibre sur la tête d'un renard, défiant les lois de la gravité et des proportions.

Delphine Vaute a cette manière, très personnelle et toujours surprenante de distiller une pointe de morbidité dans ses dessins, et de mener ainsi le spectateur dans un monde déformé et ambigu où la première impression laissée est souvent étrangement éloignée de la seconde.

Laissez vous embarquer par ce bestiaire extravagant, où se côtoient oiseaux du paradis, carpes japonaises, flamands roses et renards domestiqués, tour à tour burlesques et désopilants.

Déambulez dans ce cirque étrange où les enfants portent de singuliers déguisements et dressent d'invraisemblables animaux.

Laissez votre imagination divaguer et retrouver les chemins perdus de l'enfance...

Rencontre avec Delphine Vaute

Rencontre avec Delphine Vaute

[14:00-15:00] Rencontre avec Grand Corps Malade
Location:
Fnac Paris - Ternes
26-30, avenue des Ternes
75017 Paris
M° Ternes
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 44 09 18 01
Mail : etoile@fnac.com
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=42
Description:
L'artiste sera présent à la Fnac Ternes pour une rencontre à l'occasion de la sortie de son nouvel album.

Trois ans et demi après "Funambule" et moins d'un an après le succès de son film ''Patients'', Grand Corps Malade revient avec un nouvel album événement. 15 titres forts, entre contes fédérateurs et chansons très personnelles, parfois mélancoliques, parfois lumineux, mais toujours émouvants. Se rencontrent entre autres les thématiques de la paternité, de la vie parisienne, des travers de l'être humain et de la société moderne, toujours avec le goût du mot juste et une musicalité unique.

Cet événement est gratuit et en accès libre dans la limite des places disponibles.

Rencontre avec Grand Corps Malade

[14:00-20:00] Vernissage d'Alexandre Périgot "Mon nom est personne"
Location:
cneai =
Centre National Edition Art Image
Magasins généraux
1, rue de l'Ancien canal
93500 Pantin
M° Eglise de Pantin
France
Phone : +33 (0)1 39 52 45 35
Fax : +33 (0)1 39 52 43 78
Mail : cneai@cneai.com
Internet Site : www.cneai.com
Description:
Mon nom est personne
par Alexandre Périgot

DU SAMEDI 17 FÉVRIER AU DIMANCHE 22 AVRIL

UNE INSTALLATION D'ŒUVRES ANONYMES

717 ŒUVRES ISSUES DES COLLECTIONS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS PLASTIQUES, DU MUCEM, DU MUSÉE D'ARTS DE NANTES, DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE RENNES ET DU MUSÉE RODIN

VERNISSAGE SAMEDI 17 FÉVRIER DE 14H À 20H
VISITE DE L'EXPOSITION PAR ALEXANDRE PÉRIGOT ET SYLVIE BOULANGER À 15H

PROJECTION
MY NAME IS NOBODY
XAVIER BOUSSIRON, MARIE-PIERRE BRÉBANT ET ALMA PÉRIGOT INTERPRÈTENT DES PARTITIONS ANONYMES SUR GUITARE, PERCUSSIONS, HARPE ET CLAVECIN

Alexandre Périgot présente au Cneai sa recherche sur l'anonymat dans l'art et son corollaire, la célébrité. L'artiste déjoue une fois de plus les mécanismes de valorisation et de starification, dans le domaine de l'art. Plus de sept cents œuvres anonymes du XVIe au XXIe siècle - peintures, photographies, dessins, schémas, objets d'artisanat et de design - forment une installation au sol, à la manière des vendeurs de rue.
Ni signées, ni attribuées, ces œuvres, dont la plupart sont extraordinaires, écrivent une histoire de l'art masquée et complexe à la fois, tant sont nombreuses les références visibles entre un art populaire et anonyme d'une part et un art spectaculaire tel qu'il est reconnu actuellement. Commissaire de l'exposition : Sylvie Boulanger.


Alexandre Périgot est né en 1959 à Paris. Il participe aux Biennales de Venise en 2003, d'Istanbul en 2008, de Belleville en 2010 et de Lodz en 2013. Les Maisons Témoins : La Maison d'Elvis (2005- ), La Maison de Dalida (2000- ) et La Maison du Fada (2005- ) et ses autres grands projets tels que Radiopopey (2002- ), Fanclubbing (1999- ), Blondasses (2002- ) et Dumbodélire (2013- ) font l'objet d'expositions personnelles dans de nombreux musées et centres d'art notamment au Centre Pompidou (Paris), au MAMCO (Genève), au Musée d'art Contemporain de Marseille, au Tramway de Glasgow, au Cneai (Paris), à l'Arsenal (Bialystok), au Minneapolis Institut of Art et à La Criée (Rennes).


PUBLICATION
Alexandre Périgot, Mon nom est personne. 137 œuvres issues des collections du Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MUCEM) de Marseille. 304 pages, 24 x 17cm, 600 ex. Coédition 2018, MUCEM, Cneai =, 34 euros

HABITER L'EXPOSITION =
Conjonctions d'évènements artistiques et discursifs : performances, films, banquets, séminaires et poésies
Avec : Alexandru Balgiu, Pascal Blondeaux, Julia Born, Paul de Brancion, Sophie Coiffier, Moyra Davey, Dépense Défensive, Anne Frémy, Loraine Furter, Jef Geys, Malgorzata Grygielewicz, Christophe Jacquet, Julien Prévieux, Frances Stark, Joe Wright, etc.

Vernissage d'Alexandre Périgot "Mon nom est personne"
NASA, Panoramic views of the landing site from sagan memorial station, 13/07/1997 - 15/07/1997, détail, FNAC 99939, Centre national des arts plastiques, ©droits réservés / Cnap / crédit photo : Yves Chenot


[15:00-19:00] Finissage de Béatrice Casadesus "Pluies d'Or"
Location:
Galerie Dutko (rue de Bretonvilliers)
4, rue de Bretonvilliers
75004 Paris
M° Sully - Morland, Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 43 26 17 77
Mail : galerie@dutko.com
Internet Site : www.dutko.com
Description:
Vernissage de Béatrice Casadesus
Vernissage de Béatrice Casadesus



[16:00-17:00] Lecture par François Chattot, comédien de "C'est cadeau"
Location:
Galerie Jean Fournier
22, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 97 44 00
Fax : +33 (0)1 42 97 46 00
Mail : info@galerie-jeanfournier.com
Internet Site : www.galerie-jeanfournier.com
Description:
lecture par François Chattot, comédien
de C'est cadeau
nouveau livre de poème et dessins de Pierre Mabille
en présence de l'artiste et de l'éditeur

Il y a certaines petites choses,
certaines
petites choses

certaines
petites
choses

dont j'aimerais vous parler


Pierre Mabille - C'est cadeau
Editions Unes
en vente à la galerie : 20 euros
Imprimé en typographie, dessins en couleur de Pierre Mabille

tirage de tête limité à 33 exemplaires numérotés sur Vélin d'Arches, contenant une oeuvre originale de Pierre Mabille, signée, 300 euros




dans le cadre de l'exposition de Pierre Mabille "Découpages en séquences"

25 janvier - 10 mars
vernissage jeudi 25 janvier 18h - 20h30

Pierre Mabille - Lecture par François Chattot
Rencontre Samedi 17 février
François Chattot présente « C'est cadeau », un livre de poèmes et de dessins de Pierre Mabille aux éditions Unes.

Pierre Mabille - Emission télévisée en direct
Evénement Samedi 10 mars
Le Similiblic, émission télévisée en direct réalisée par Sylvie Ruaulx (ouvert au public, réservation souhaitée).

La galerie Jean Fournier présente la cinquième exposition personnelle de Pierre Mabille consacrée à un ensemble de peintures récentes.

Depuis 1997, la démarche de Pierre Mabille s'est concentrée autour de la répétition d'une même forme. Cette forme lui est apparue pour la première fois lors de la lecture d'un poème de Fernando Pessoa, Bureau de tabac dans lequel l'enseigne est présentée comme un repère visuel à partir duquel s'organise le développement narratif. Si l'artiste opère un tel protocole, la répétition d'une même forme, c'est avant tout pour créer les conditions d'une exploration la plus large possible du champ coloré. La forme étant ainsi définie et répétée avec une grande liberté de variations, le peintre peut se concentrer sur le travail de la couleur, devenue le sujet de son œuvre.

Toute la tension de l'œuvre de Pierre Mabille réside dans un équilibre entre répétition et mise à jour des différences.

Les tableaux actuels sont issus de réflexions amorcées au printemps 2016 avec une série de collages réalisés pour l'exposition collective Matisse Now, présentée à la galerie et largement développées à l'été 2017 lors d'une résidence à la Fondation Albers dans le Connecticut. Pierre Mabille s'est davantage concentré sur la question de la découpe et de la contre-forme ouvrant ainsi son système à de multiples possibilités optiques et colorées. Morcelée, découpée, sa forme originelle se joue des contrastes et ses compositions évoquent certains aspects du travail de Bridget Riley. Séquencée, la forme introduit le mouvement dans le continuum de la peinture et l'idée d'interchangeabilité entre les tableaux d'un même polyptyque.

La vivacité des couleurs accentue le contraste entre les formes et les contre-formes. Si cette réflexion fond/forme a toujours régi le travail de Pierre Mabille, il prend ici une autre dimension avec la série des polyptyques où chaque tableau est vu comme partie d'un tout, comme une mise en abime de son propre système formel et conceptuel. Dans « C'est cadeau », le livre publié à l'occasion de cette exposition, les dessins et les textes s'organisent dans un jeu de variation et de rythme en dialogue avec les peintures.

Le grand polyptyque sous la verrière, composé de douze tableaux, témoigne de son immense talent de coloriste faisant cohabiter les tons sourds aux teintes presque acides, et peut être compris tout à la fois comme un hommage à Matisse et à Albers.

Vernissage de Pierre Mabille "Découpages en séquences"
Pierre Mabille, Sans titre, 2017
Acrylique sur toile, polyptyque - 180 x 320 cm
© J-F Rogeboz

Vernissage de Pierre Mabille "Découpages en séquences"
Pierre Mabille, Sans titre, 2017
Acrylique sur toile - 100 x 240 cm
© J-F Rogeboz, Courtesy Galerie Jean Fournier, Paris

Vernissage de Pierre Mabille "Découpages en séquences"
Pierre Mabille, Sans titre, 2017
Acrylique sur toile - 80 x 150 cm
© J-F Rogeboz, Courtesy Galerie Jean Fournier, Paris

Vernissage de Pierre Mabille "Découpages en séquences"
Pierre Mabille, Sans titre, 2017
Acrylique sur toile - 70 x 90 cm
© J-F Rogeboz, Courtesy Galerie Jean Fournier, Paris

Vernissage de Pierre Mabille "Découpages en séquences"
Pierre Mabille, Sans titre, 2017
Acrylique sur toile - 73 x 93 cm
© J-F Rogeboz, Courtesy Galerie Jean Fournier, Paris




[17:00-18:00] Contrapainting interaction peinture musique
Location:
Abstract Project
Espace des Arts Abstraits
5, rue des Immeubles Industriels
75011 Paris
M° Nation
France
Mobile : +33 (0)6 82 89 14 16
Mail : contact@abstract-project.com
Internet Site : www.abstract-project.com
Description:
« Pour décrire la production artistique de Contrapainting, il faudrait se pencher sérieusement sur la mécanique quantique et son concept fondamental de dualité onde-corpuscule. Il faudrait inventer des mots comme on l'a fait pour la lumière avec le photon, censé représenter son aspect corpusculaire et ondulatoire à la fois. Ou bien utiliser des images poétiques comme celle d'Einstein qui imagine la lumière sous la forme d'ondes fantômes qui guident les photons.

Contrapainting est une formation de musicoluminographeurs audiocalligraphistes, composée de trois fantômes et d'un photon... De belle taille le photon. Le photon s'appelle Bruno Keip, il tient les pinceaux et autres outils de modelage de la lumière. Les fantômes s'appellent Sylvie Cohen, Nicolas Robert et Christian Husson, ils produisent les sons qui créent ou subissent les interférences avec les formes et les couleurs, comme un écho sonore des fentes de Young.

Il s'agit donc de lumière et de vibrations de fréquences comprises entre 20 Hz et 20 kHz. Il incombe à l'observateur d'en faire ce qu'il veut puisque, comme l'affirme la théorie, l'observation modifie le résultat. »


dans le cadre de l'exposition "Abstractson"

Vernissage mercredi 7 février de 18h à 21h
Exposition du 8 au 17 février 2018
ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h

avec :
David APIKIAN
Elisabeth CELLE
Philippe Henri DOUCET
Michel-Jean DUPIERRIS
Elisabeth GEVREY
Sylvie JORAJURIA
Bruno KEIP
Yumiko KIMURA & Jun SATO
Erik LEVESQUE
Christophe LOYER
Ana PEREZ-VENTURA
Eve STEIN
Gabrielle THIERRY
Laurent VERRIER

Abstractson
L'écho de la musique dans l'abstraction.

Dès le début du 20e siècle, des peintres comme Vassili Kandinsky, Paul Klee et František Kupka ont ouvert la voie de l'abstraction en s'inspirant de la musique, le moins imitatif de tous les arts.

Leurs travaux, tant pratiques que théoriques, se sont efforcés d'en suggérer abstraitement une des composantes : rythme, mélodie, timbre, contrepoint, analyse chromatique...

Correspondances entre les sons et les couleurs, représentation du mouvement, superposition, improvisation de la gestuelle sont alors autant de traduction du lien intime entre abstraction et musique.

À la même époque, des compositeurs comme Alexandre Scriabine ou Arnold Schoenberg et le dodécaphonisme ont tenté d'explorer ces univers conjoints.

L'usage progressif de la photographie, de l'expérimentation cinématographique telle que pratiquée par Man Ray ainsi que le développement récent des techniques du son et de la vidéo ont élargi les possibilités et les formes d'expression.

Cette exposition propose de montrer comment des artistes des Réalités Nouvelles se saisissent de cette question aujourd'hui.

Michel-Jean DUPIERRIS, commissaire de l'exposition

Vernissage de l'exposition "Abstractson"

[17:00-19:00] Finissage d'Aurélien Rupp "Berbère Free-Style"
Location:
Association de Culture Berbère
ACB Paris
37 bis, rue des Maronites
75020 Paris
M° Ménilmontant, Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 43 58 23 25
Mail : contact@acbparis.org
Internet Site : www.acbparis.org
Description:
"Berbère Free-Style"
Exposition de peinture de Aurélien Rupp

Du 8 janvier au 17 février

Aurélien Rupp est ingénieur de formation et artiste autodidacte. Ses premières œuvres s'inspirent du Street Art.
Ses techniques au pochoir sont réalisées à partir de ses propres photos et dessins.
Sa pratique musicale le prédispose à une recherche instinctive du rythme, ce qui le fait
progressivement se tourner vers l'art abstrait sans pour autant délaisser la bombe aérosol utilisée
pour chacune de ses créations.
Dans sa peinture, couleur, mouvement et vibrations entrent en harmonie pour donner à certaines de
ses toiles une dimension cosmique.
Il découvre le monde berbère par transmission familiale. Sa mère l'écrivaine journaliste Marie-Joëlle
Rupp est membre active de longue date de l'Association de Culture berbère. Son grand-père
l'internationaliste, militant anticolonialiste Serge Michel, bien connu en Algérie, a orienté son regard
vers le Sud et son univers symbolique en a subi l'influence. Certaines de ses toiles en témoignent
avec son interprétation très libre des symboles de l'amazighité.

[17:00-21:00] Finissage de l'exposition collective "Par éclat et par ricochet"
Location:
Galerie de La Voûte
42, rue de la Voûte
75012 Paris
M° Porte de Vincennes, Picpus
France
Mobile : +33 (0)6 09 94 49 60
Mail : galeriedelavoute@gmail.com
Internet Site : www.galeriedelavoute.com
Description:
Marie Gayet, commissaire d'exposition et la galerie de la Voûte ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition « Par éclat et par ricochet » le 25 janvier à partir de 18h.

Avec les artistes :
Pauline Bazignan, Tiphaine Calmettes, Claire Colin-Collin, Laurence De Leersnyder, Cléo Tabakian et Flora Vachez

Le titre « Par éclat et par ricochet » est en écho à un texte de Jean-Christophe Bailly et à la voix off du film Jules et Jim de François Truffaut. Il suggère le fragment et le rebond, le miroitement et l'impulsion, le suspens et le flux, la terre et le ciel. Chacune des six artistes présentées dans l'exposition explore la notion de geste, de répétition, de transformation et de variation, selon des pratiques singulières et des médiums différents. Sous la surface et dans le temps du ricochet, le processus, même aléatoire, active un mouvement et fait reflet sur un nouvel espacement. Une transparence, un frémissement, un intervalle en forme dispersée...





[18:00-20:00] Lancement de "L'Entreprise des Bouches" d'Anouchka Oler
Location:
Librairie Florence Loewy
Books by Artists
9-11, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 78 98 45
Fax : +33 (0)1 44 78 98 46
Mail : info@florenceloewy.com
Internet Site : www.florenceloewy.com
Description:
Lancement / présentation de "l'Entreprise Des Bouches (Minor Voices)" d'Anouchka Oler

Anouchka Oler met en place au sein de sa pratique des écosystèmes dans lesquels sont débattues des idées tels que les affects, la vie collective et la sociabilité ou encore l'environnement matériel. La parole y est donnée tant aux objets qu'aux humains, alors tous enquêteurs inquiets et amusés de ces récits spéculatifs.
Dans sa vidéo L'Entreprise des Bouches réalisée en 2017, une protagoniste prise d'une logorrhée incoercible adresse l'expérience sociale singulière à laquelle elle s'emploie. Celle-ci manipule ses propres affects afin de ne s'exprimer qu'au travers des bouches ainsi créées : la paranoïa, la dépression, l'hyper-activité, la bouche demi-habile ou la célibataire.

L'Entreprise Des Bouches (Minor Voices) s'intéresse aux autres personnages présents alors témoins silencieux. Dans ce journal réalisée en étroite collaboration avec la graphiste Roxanne Maillet, sculptures, objets, accessoires et décors se manifestent et énoncent enfin les histoires qu'ils détiennent.
Les quatre multiples accompagnants cette édition de 100 exemplaires prennent la forme de portes-journaux prothétiques, charnels et cireux. Une plasticité récurrente dans la pratique sculpturale de l'artiste qui fait ici écho aux jambes de la méridienne où le personnage bavards'étend.

En présence de Roxanne Maillet
-

"l'Entreprise Des Bouches"
Glasgow, 16 p. Impression jet d'encre
37,5 x 52 cm
100 exemplaires numérotés

"Porte-Journal"
Édition de 4 exemplaires uniques
Bois, plâtre, pâte polymère, pigment, cire, latex
Env. 62 x 7 x 7 cm


Née à Saint Malo en 1988, Anouchka Oler grandit dans une succession de maisons toujours en construction. Aujourd'hui, elle vit et travaille à Bruxelles. The Initiative of the Mouths et Anxiety #2 sont ses deux dernières expositions personnelles tenues en 2017, respectivement à Secret Dungeon (NYC, USA) et à Pracownia Portretu (Lodz, PL). Elle a notamment montré son travail dans des expositions et événements collectifs au sein de La Ferme du Buisson (Noisiel), Frac - Le Plateau (Paris), Cooper Gallery (Dundee), MOTINTERNATIONAL (Bruxelles) et De Appel (Amsterdam).

Lancement de "L'Entreprise des Bouches" d'Anouchka Oler

[18:30-21:00] Vernissage "Françoise Sagan : La vie en liberté, l'écriture en exigence"
Location:
Deauville
Deauville
14800 Deauville
M° Gare SNCF Trouville - Deauville
France
Internet Site : www.mairie-deauville.fr
Description:
en présence de Denis Westhoff, commissaire de l'exposition et fils de l'auteure

au Point de Vue
7 Rue de la Mer
14800 Deauville

Accompagnée et coproduite par la Ville de Deauville, cette exposition a été conçue pour l'inauguration de la médiathèque Françoise Sagan à Paris au printemps 2015. Enrichie depuis grâce à la collection des Franciscaines, futur lieu de vie et de culture de la Ville, elle arrive au Point de Vue, à Deauville.

Cette exposition est la toute première consacrée à Françoise Sagan. Accompagnée et coproduite par la Ville de Deauville, elle a été conçue pour l'inauguration de la médiathèque Françoise Sagan à Paris au printemps 2015. Enrichie depuis grâce à la collection des Franciscaines, futur lieu de vie et de culture de la Ville, elle arrive au Point de Vue, à Deauville. Elle rassemble des photographies issues du fonds France Soir et des documents de la collection privée de Denis Westhoff, fils de l'écrivaine.

On y comprend comment Françoise Sagan et Deauville se sont rencontrées, dans le goût partagé de la plage, des ciels où flottent de merveilleux nuages, des chevaux, du jeu, de la fête et des soirées qui se prolongent jusqu'au petit matin.

Le visiteur découvre Françoise Sagan à différents moments de sa vie publique et de sa vie privée, entourée de ses amis, chez elle, au théâtre, entourée de journalistes... La femme publique se révèle aussi attachante que dans la sphère intime.

Denis Westhoff a puisé dans plusieurs fonds photographiques de la Ville de Paris et dans ses archives personnelles pour constituer cette exposition qui retrace la vie de l'écrivain Françoise Sagan, au fil des différentes étapes de son œuvre.

COMMISSARIAT : Denis Westhoff, fils de l'écrivaine.

Vernissage de l'exposition "Françoise Sagan : La vie en liberté, l'écriture en exigence"






[19:30-21:00] Vernissage d'Elo Eden
Location:
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Île-de-France
Centre LGBT Paris-ÎdF
63, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 57 21 47
Mail : contact@centrelgbtparis.org
Internet Site : www.centrelgbtparis.org
Description:
du 19 février au 14 mars
Vernissage samedi 17 février à 19h30

L'artiste Elo Eden crée des portraits de jeunes garçons, colorés. Sur leur visage, les couleurs jonglent entre maquillage et blessures, sans que l'on ait vraiment de réponse. Les personnages ont l'air désinhibés, d'autre rêveurs. Ils évoluent dans leur propre bulle, cherchent leur identité, jonglent entre douleur, provocation et paillettes. Parfois, ils en sortent métamorphosés. Que ça soit à l'aide des couleurs, ou au sens premier du terme, avec le visage défiguré. Le regard et l'ambiance générale sont empreints de solitude et de mélancolie.

L'individu se cherche, erre, s'affiche à la fois blessé et unique, comme autant de doutes et rêveries traversant la tête des jeunes personnes LGBT, qui font face à la brutalité d'être différent, et à l'exquise beauté d'un autre monde qui grandit petit à petit à force d'amour et de solidarité.

Vernissage d'Elo Eden

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00  
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés