Wednesday, March 7, 2018
Public Access


Category:
Category: All

07
March 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

  Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 13 décembre 2017 au 20 mai 2018, prolongation jusqu'au 12 août 2018
Du mercredi au vendredi : 11h - 17h / Samedi et dimanche : 14h - 18h
Groupes : sur rendez-vous du mardi au dimanche - Fermé le lundi et les jours fériés

Entrée libre le premier dimanche de chaque mois
Plein tarif : 4,70 € / 3,60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3,60 € / 2,60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Labellisée « Centenaire Auguste Rodin », cette exposition au Musée Français de la Carte à Jouer sera la dernière manifestation de cette année consacrée à l'une des figures les plus indépendantes du monde de l'art. Mêlant sculptures et photographies, elle s'accompagnera d'une riche programmation avec des conférences mensuelles et des projections.

En 1908, Auguste Rodin, qui habite la Villa des Brillants à Meudon depuis une douzaine d'années, fait installer dans les communs du château des Conti à Issy-les-Moulineaux l'atelier d'un de ses derniers mouleurs et proches collaborateurs : Paul Cruet.

Employé par le Maître, puis par le Musée Rodin de novembre 1905 à février 1940 en qualité de chef-mouleur, celui-ci devient un collaborateur précieux et estimé dont l'expertise a régulièrement été sollicitée dans différents domaines. C'est en particulier à lui qu'est confiée la tâche d'achever la mythique Porte de l'Enfer en 1917.

Jusqu'à sa fermeture en 1937, son atelier isséen compte parmi l'un des principaux lieux d'activité du Musée Rodin.

A la fin de sa vie, il possédait une collection dont donation a été faite à la Ville en 1966 et 1974. Conservé au Musée Français de la Carte à Jouer, ce fonds comprend en particulier des photographies anciennes, une aquarelle et sept sculptures en plâtre (dont un buste de Camille Claudel et une tête d'un des Bourgeois de Calais, Pierre de Wissant).

L'ensemble sera présenté au côté d'une sélection d'œuvres à la réalisation desquelles Paul Cruet a travaillé. L'exposition a en effet bénéficié de l'aide et du soutien du Musée Rodin qui a bien voulu ouvrir largement l'accès à ses archives et à ses réserves.

Elle permettra aussi sur le plan esthétique de s'arrêter sur les processus créatifs en sculpture et plus particulièrement le procédé du moulage. Le mouleur joue en effet un rôle important non seulement sur le plan technique (du fait du nombre et de la complexité des étapes mises en œuvre) mais surtout sur le plan esthétique.

#CentenaireRodin
#Rodin100
http://rodin100.org/fr/actualit%C3%A9s/auguste-rodin-et-son-mouleur-paul-cruet

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Paul Cruet procédant au moulage d'Ugolin, tirage photographique 22,4 x 17,3 cm, coll. M F C J - Issy-les-Moulineaux © F. Doury

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), L'Âge d'airain (Grand modèle), 1877, plâtre patiné au vernis gomme laque, 180 x 68,5 x 54,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Saint Jean-Baptiste (Grand modèle), 1880, plâtre patiné au vernis gomme laque, 203 x 71,7 x 119,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Buste de Dalou, 1883, plâtre stéariné, 52 x 43 x 24 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Du 22 janvier au 10 juin
Tous les jours de 11h à 19h

Vernissage le dimanche 21 janvier en présence d'Olivier Saillard, Christoph bon Weyhe, Jean-Baptiste Mondino, Naomi Campbell, Didier Krzentowski, Jack Lang, Cindy Crawford Kaia Gerber, Farida Khelfa, Carla Sozzani, Paolo Roversi

Disparu le 18 novembre 2017, le génie d'Azzedine Alaïa s'expose au sein de son atelier et de sa galerie d'art dans le 4ème arrondissement de Paris dès aujourd'hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du créateur, qui sera également à l'honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l'exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". Le plus ? C'est le créateur lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées.

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Décédé le 18 novembre 2017, Azzedine Alaïa a laissé une mode meurtrie de son départ mais enrichie par ses créations. Avec son élégance et ses coupes précises sublimant les courbes comme marques de fabrique, le couturier se voit déjà célébré par une exposition parisienne. Direction l'atelier et la galerie d'art du créateur, situés au 18 rue de la Verrerie dans le quatrième arrondissement où les créations les plus emblématiques d'Azzedine Alaïa se donnent à voir, scénographiées par Olivier Saillard, ancien directeur du Palais Galliera. A voir jusqu'au 10 juin 2018. Et cette année sera assurément l'année Alaïa puisqu'Outre-Manche, le créateur sera également à l'honneur d'une exposition au Design Museum.

Du 10 mai au 7 octobre 2018, "Azzedine Alaïa : The Couturier" dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu'intimes et chargées d'histoire. C'est à même la peau de ses mannequins qu'il sculptait ses robes aujourd'hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Pour faire écho à plus de 35 ans de couture, des pièces architecturales seront commandées pour l'occasion. Artistes et designers rendront ainsi hommage au couturier à la passion brûlante de la mode.

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu'au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Azzedine Alaïa : The Couturier - du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00 [13:15-20:00] Salon Espace Voyage Professionnel (EVP)
Location:
Pavillon Cambon Capucines - Potel et Chabot
46, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 47 20 04 05
Fax : +33 (0)1 47 20 10 60
Mail : cambon@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com
Description:
L'événement B2B du voyage d'affaires revient pour une 27ème édition.

Le salon Espace Voyage Professionnel (EVP) se tient le mercredi 7 mars, à partir de 13h15, au Pavillon Cambon, à Paris. L'événement a pour ambition de réunir des acteurs du voyage d'affaires, des grands comptes et des prospects.

Organisé par American Express Voyage d'Affaires (GBT), EVP s'ouvrira par une présentation de l'orientation stratégique de l'entreprise (14h). A 14h45, le baromètre européen du voyage d'affaires 2018 - grand temps fort de l'événement - sera présenté aux participants.

Plus de 31 000 visiteurs en 26 éditions

L'édition précédente du baromètre européen du voyage d'affaires misait sur un volume d'affaires en hausse de 2,5% en 2017, selon le millier d'entreprises interrogés dans 11 pays différents.

Après la présentation de la nouvelle édition suivront différentes prises de paroles avant l'ouverture du cocktail de networking, et la fin de l'événement (19h30).

Créé en 1991, l'EVP a réuni plus de 31 000 professionnels du voyage d'affaires lors des 26 éditions précédentes.






[18:00-21:00] Cocktail pour la journée internationale de la femme
Location:
Conseil Régional d'Ile de France
33, rue Barbet de Jouy
75007 Paris
M° Saint François Xavier
France
Phone : +33 (0)1 53 85 53 85
Internet Site : www.iledefrance.fr
Description:
Cocktail pour la journée internationale de la femme

[18:00-20:00] Rencontre avec Albert Dupontel pour le DVD du film "Au revoir là-haut"
Location:
Fnac Paris - Montparnasse
136, rue de Rennes
75006 Paris
M° Saint-Placide, Notre-Dame-des-Champs, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 49 54 30 00
Fax : +33 (0)1 49 54 30 03
Mail : montparnasse@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=4
Description:
La Fnac Montparnasse a le plaisir de vous inviter à une rencontre avec le réalisateur et scénariste Albert Dupontel à l'occasion de la sortie DVD du film "Au revoir là-haut" nommé 13 fois aux César 2018.

Sorti en Octobre 2017, cette comédie dramatique signée Albert Dupontel est nommée 13 fois aux César 2018, nottament dans les catégories Meilleur film, Meilleur réalisateur et Meilleure adaptation.

Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire...

Cet événement est gratuit et en libre accès dans la limite des places disponibles.

Rencontre avec Albert Dupontel pour le DVD du film "Au revoir là-haut"

[18:00-20:00] Rencontre avec Joël Dicker pour son ivre "La Disparition de Stéphanie Mailer"
Location:
Fnac Paris - Saint-Lazare
Passage du Havre
109, rue Saint-Lazare
75009 Paris
M° RER E Hausmann - Saint-Lazare, Saint-Lazare, RER A Havre - Caumartin
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 55 31 21 00
Mail : saint-lazare@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=21
Description:
La Fnac Saint-Lazare a le plaisir de recevoir Joël Dicker pour une rencontre suivi d'une séance de dédicace à l'occasion de la sortie de son livre "La Disparition de Stéphanie Mailer".
L'auteur suisse, revient trois ans après Le Livre des Baltimore, pour offrir à ses lecteurs un roman mystérieux autour d'une enquête policière, qui sortira le 7 mars 2018.

Résume :
30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l'État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu'une passante, témoin des meurtres.
L'enquête, confiée à la police d'État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l'appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l'été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu'il s'est trompé de coupable à l'époque.
Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.

Qu'est-il arrivé à Stephanie Mailer?
Qu'a-t-elle découvert?
Et surtout: que s'est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?

Cet événement est gratuit et en libre accès dans la limite des places disponibles.

Rencontre avec Joël Dicker pour son ivre "La Disparition de Stéphanie Mailer"

[18:00-21:00] The Classics Paris Presentation FW18 & Cocktail Party
Location:
Quartier Saint-Honoré, Royale et Madeleine
Rue Saint-Honoré
Rue Royale
Place de la Madeleine
75001 Paris
M° Concorde, Madeleine, Tuileries
France
Description:
Coco Chanel Apartment
Ancienne résidence de Gabrielle Chanel
29 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris

en présence de Sheryfa Luna

The Classics will be presenting their Autumn-Winter 2018/2019 collection on Wednesday, March 7th, 2018 from 6pm to 9pm. The event will be held in Coco Chanel's old apartment.

Designers Sara Driscoll and Sarah Nusz chose to host their first showroom in the very same location as Gabrielle "Coco" Chanel's first public showing of her fine jewelry in 1932. The Classics is a minimalist line of contemporary classics clothing inspired by Parisian street style and 100% made in France. Designed for spontaneous; urban lifestyles; The Classics introduces a new series of unisex clothing, making the brand's quality and style accessible to all.

For this event, only personalities, fashion professionals and press will be invited.

Private party. Only on invitation.

Host committee: Kollabs

Press Contact: Anaelle Léonce
T : +33 (0)6 46 10 85 61
anaelle.leonce@gmail.com

https://www.instagram.com/theclassicsparis

Présentation Collection Automne/Hiver 2018-2019

The Classics Paris Presentation FW18 & Cocktail Party
The Classics Paris Presentation FW18 & Cocktail Party

[18:00-21:00] Vernissage d'Henri-Yves Cazin "Travailleuses, travailleurs"
Location:
Galerie BOA
11, rue d'Artois
angle rue Paul Baudry
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 45 63 77 41
Mail : galerie.boa@gmail.com
Internet Site : www.galerieboa.com
Description:
Exposition du 01 mars 2018 au 31 mars 2018

La Galerie Boa nous présente une rétrospective sur le travail du photographe Henri-Yves Cazin du 1er mars au 31 mars 2018.

Au fil de ses déambulations dans les rues d'un Paris des années 1970-1980, Henri-Yves Cazin capture des moments volés à des passants, pour retranscrire les souvenirs d'une ville qui a vu ses petits commerçants fermer, délogés par les grandes enseignes que nous connaissons aujourd'hui.

Intimement liée aux changements que vit la société en cette période, le travail de Henri-Yves Cazin saisit des lieux éphémères voués à la destruction, à l'oubli. Une volonté de reconnaissance se révèle au fil de ses photographies, les ouvriers et commerçants sont mis à l'honneur par un objectif qui ne les prend pas de haut. Des œuvres qui s'intéressent aux lieux de passage, où les individus traversent simplement pour se rendre autre part, et où la beauté de l'endroit n'a pas le temps d'être contemplée par ces marcheurs, pris dans l'exaltation de la capitale.

Les compositions sont pensées et rendent grâce à l'architecture des villes. Que ce soit celles d'échafaudages ou d'escaliers, les lignes s'opposent et se mêlent, et la géométrie des courbes est sublimée par son œil aiguisé.

Nous devrions en partie remercier le hasard, qui permet à Henri-Yves Cazin d'être au bon endroit au bon moment. Un enfant qui baille dans la queue du magasin, un sourire complice entre deux écolières : ces instants ne se prévoient pas et pourtant, l'artiste arrive à s'en emparer.

Mais tout n'est pas laissé à la chance, loin de là. Le grain prononcé, retrouvé dans tous les clichés, apporte une profondeur à la composition. Sa photographie en noir et blanc nous plonge dans les détails du regard songeur d'un ouvrier sur le chantier, du sourire de la marchande guettant les clients, de la cigarette au bord des lèvres du porteur de la Gare de l'Est.

La mélancolie d'un charme désuet apparaît un instant, et nous sommes plongés dans le Paris de François Truffaut puis celui de Jean-Pierre Jeunet, une ville poétique qui se transforme au gré du temps.

Vernissage d'Henri-Yves Cazin
Henri-Yves Cazin, Louvre Ouvrier Ebarbage Pyramide, 1987

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Art et Artisanat - La force du plaisir"
Location:
Le Beffroi
Le Beffroi Montrouge
2, place Emile Cresp
92120 Montrouge
M° Porte d'Orléans
France
Phone : +33 (0)1 40 92 62 30
Internet Site : www.ville-montrouge.fr/414-le-beffroi.htm
Description:
Salle Nicole Ginoux

Du jeudi 8 au mercredi 14 mars 2018 de 12h à 19h

Thème de l'exposition : La force du plaisir
Prix du public 2017 : Véronique Boilland
Prix spécial Transparence 2017 : Nicolas Gihr

L'exposition

Avec l'exposition « Art et Artisanat », Montrouge ouvre pendant une semaine les portes du Beffroi aux nombreux artistes montrougiens. Avec plus de 200 exposants par édition et une grande variété d'oeuvres, ce rendez-vous est devenu l'un des moments attendus de la saison culturelle. Des talents de tous les âges investissent la magnifique salle Nicole Ginoux qui offre un cadre de qualité pour une mise en valeur optimale de leurs oeuvres.

Cette édition aura comme thème « La force du plaisir ». Suivre le thème n'a pas caractère d'obligation mais donne la possibilité aux artistes de participer au Prix du Jury, attribué par un jury d'experts. Les artistes qui ne participeront pas à la thématique, pourront convoiter le Prix du Public, voté par les visiteurs de l'exposition.

Vous trouverez sur place les bulletins pour voter pour le Prix du public.


Hommage à Bernard Picot

« Tout est prétexte à l'urgence de fixer l'éphémère, d'arrêter cette fuite du temps (arrêt sur images), cette jouissance de l'instant où parfois l'émotion se condense. J'éprouve le désir de transmettre, de provoquer dans le regard des autres ces résonance sans me trahir. Là, résident mon défi... »
Bernard Picot

Bernard Picot est un artiste plasticien montrougien (1932-2016).

Bernard Picot est diplômé de l'école Boule spécialité mobilier. Professeur certifié, il enseigne à l'École des Arts Appliqués puis à l'École Normale d'Enseignement Technique et enfin à l'École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d'Art à Paris. Parallèlement, il s'est consacré toute sa vie à la peinture. En 2001, il devient de Président de l'association Les Yeux fertiles et créé les journées Ateliers Portes Ouvertes des artistes à Montrouge.

Principales expositions
1990 - 100 peintres contemporains, Chalon-sur-Saône
1995 - Mac 2000, exposition personnelle
1992 - Hôtel d'Aubergenville, exposition personnelle
1993 - Galerie Tenri, Paris, exposition personnelle
1994 - Galerie L'harmattan Paris, exposition personnelle
2008, 2009 - Salon des Réalités Nouvelles, Paris
2001 - 2012 - Journées Ateliers Portes Ouvertes des artistes organisées par l'association Les Yeux fertiles Montrouge.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Le Printemps des Poètes 2018 - L'Ardeur"
Location:
Galerie du Génie de la Bastille
126, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 26 57 28 36
Mail : contact@legeniedelabastille.com
Internet Site : www.legeniedelabastille.com
Description:
Du 7 au 11 Mars 2018

Le Printemps des Poètes 2018 - L'Ardeur
Exposition collective des artistes du Génie la Bastille

Du 7 au 11 mars la Galerie du Génie de la Bastille accueille l'exposition collective de ses artistes pour Le Printemps des Poètes.

Au programme :
Peinture
Poésie
Livres d'artistes
Photographie ...

Les artistes :
Pascal Chau-huu : Peinture
Corine Sylvia Congiu : Peinture Poésie
Pascale Duanyer : Peinture
Laurence Le Moyec et Mary Campbell : Peinture Poésie
Sophie Leplatre Lesieur : Peinture
Danielle Loisel : Peinture Poésie
France Noëlle Pellecer : Peinture et textes
Michel Pinosa : Peinture
Polska : Peinture Poésie
Marcel Roger : Photographies Poésie

Tous les soirs à partir de 18h :
Performances
Musique
Chant
Jeux
Lectures
Vernissage ...

Vernissage de l'exposition "Le Printemps des Poètes 2018 - L'Ardeur"

MERCREDI 7 MARS :
VERNISSAGE
Marcel Roger : lecture
Corine Sylvia Congiu avec Jérémy Berriau,
Jean Pierre Crespel et Paul Henri Lersen : lecture
Chanson « Génération Païenne » de Jérémy Berriau

JEUDI 8 MARS :
La Caravane Culturelle Syrienne
Nikos Lybéris et Judith Kan : Stances ...
Rocio Duran-Barba : lecture
Béatrice Alberta : lecture

VENDREDI 9 MARS :
Carte Blanche à Marianne Auricoste, comédienne
Marcel Roger : lecture
Alain Pizerra : lecture

SAMEDI 10 MARS :
17h : Jeu des interprétations,
animé par Laurence Le Moyec et Mary Campbell
19h : performance par Danielle Loisel et Lou Ziesel

DIMANCHE 11 MARS :
FINISSAGE
16h : Goûter poétique
18h : Paysages d'écritures improvisées, avec Polska, artiste poétique
et Akié Kakehi, chanteuse lyrique

[18:00-21:30] Vernissage de l'exposition collective "Papiers mesurés"
Location:
Galerie La Ferronnerie Brigitte Négrier
40, rue de la Folie-Méricourt
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 78 01 13 13
Fax : +33 (0)1 48 06 50 84
Mail : brigitte.negrier@club.fr
Internet Site : www.galerielaferronnerie.fr
Description:
avec Michèle Cirès-Brigand, Izabela Kowalczyk, Jérôme Touron

vernissage mercredi 07 mars 18h à 21h30
exposition du mercredi 07 mars au jeudi 5 avril 2018

A l'occasion de son exposition personnelle au Musée Bertrand à Châteauroux du 30.09 au 31.12.17, Michèle Cirès-Brigand a élaboré un ensemble de boites reliquaire qui seront exposées à la galerie la Ferronnerie. Le reliquaire de Vivant Denon est un objet extraordinaire. Il fait le lien entre l'action et l'imagination créative propre à cette figure historique et particulière.
La série des 14 boîtes - reliquaires propose images, dessins, textes, et objets librement inspirés de 14 épisodes de la vie romanesque de Vivant Denon.

Isabela Kowalczyk, à côté de ses Reliefs-peintures, a une pratique régulière de l'estampe. 'La manière dont j'aborde les œuvres sur papier est en partie née de mes expérimentations en gravure. Je m'intéresse au rendu des images imprimées, présent dans mon travail pictural par l'utilisation du pochoir et l'application de la peinture au rouleau.
Les oeuvres sur papier plus anciennes, souvent des figures abstraites, avec de grands aplats à peine colorés, peuvent évoquer des éléments organiques. En les superposant j'introduis un effet de profondeur dans l'image. Les éléments flottent, libres, dans l'espace du support. Les formes /plans imbriqués, superposés, sont déterminés par la couleur, acidulée ou neutre -gris, densifiée par les jeux d'interférence.'
'...Les formes des pièces récentes, plus linéaires, se multiplient, s'entrecroisent, dessinant de fragiles structures telles un jeu de mikado hésitant entre équilibre et déséquilibre.'

Jérôme Touron utilise depuis ses débuts les qualités intrinsèques de matériaux basiques-plâtre, fil de fer, clous, peinture industrielle, aimants- pour créer des œuvres qui pourraient être, sans dogmatisme, des descendantes de l'art minimal, à ceci près que par touches imperceptibles, il ouvre leur champ, régulièrement, au spirituel.
Il présentera pour la première fois un ensemble de dessins, élaborés pour la plupart avec des découpes d'adhésif.
Les formes colorées s'inscrivent dans l'espace du support-papier, investissant toute la surface, ou se détachant, évoquant l'esquisse d'un totem, ou bien créant l'illusion d'un volume par l'emploi de matériaux plus denses comme le carton.

[18:30-21:00] Vernissage d'Emilie Ménard "Made in EGERIE"
Location:
Galerie 1618
16, rue Richer
75009 Paris
M° Cadet, Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 77 18 60 18
Fax : +33 (0)1 53 34 16 95
Mail : contact@galerie1618.com
Internet Site : www.galerie1618.com
Description:
en présence de Jacky

jusqu'au 27 avril

Plongez dans le monde de la femme avec Emilie Ménard, une artiste peintre autodidacte et pleine de talents. Durant cette exposition, vous allez découvrir la féminité avec un mélange de sensualité et d'audace complètement hors norme à travers les yeux de notre artiste. Ainsi, dans ses œuvres, Emilie Ménard met en avant le rôle de la femme dans la société, mais également l'évolution de toute forme de féminité.

Vernissage d'Emilie Ménard "Made in EGERIE"

Vernissage d'Emilie Ménard "Made in EGERIE"

[18:30-22:00] Vernissage de Noemi Safir "Finally a Woman"
Location:
Renaissance Paris Arc de Triomphe Hotel
Hôtel Renaissance
39, avenue de Wagram
75017 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 55 37 55 37
Fax : +33 (0)1 55 37 55 38
Mail : rhi.parwg.rlifelive@renhotels.com
Internet Site : www.renaissancearcdetriomphe.com
Description:
March 1 th to March 17th, 2018
Opening event on Wednesday, March 7 th from 18:30 till 22:00

Vernissage de Noemi Safir "Finally a Woman"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Néoprisme - Teenage Menopause Rds"
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
Vernissage - DJ Set le mercredi 7 mars 2018

Après avoir exposé le label Entreprise (Moodoïd, Grand Blanc, Blind Digital Citizen...) en 2016, puis Nowadays Records (Fakear, La Fine Équipe, Le Vasco...) en 2017, les deux fois au sein de la très exigeante Galerie Arts Factory, Néoprisme fête cette année ses trois ans d'existence au Point Éphémère, et profite de cette Carte Blanche accordée par le lieu, du Quai de Valmy, pour exposer les artworks, et par ce biais l'histoire, du label Teenage Menopause RDS.

Teenage Menopause Records a tracé au scalpel émoussé, ces six dernières années, un parcours sinueux dans la nébuleuse « punk ». Sans jamais se renier, le catalogue oscille entre les sensibilités électroniques analogiques de Scorpion Violente et la formule plus classique du garage de T.I.T.S, les odes de J.C.Satàn, en passant par les expérimentations pop des américains de Xiu Xiu, les français de Heimat et la sombre shoegaze de JESSICA93. Chaque sortie se démarquant de la précédente.

Ces vingt six sorties sont autant de visuels et d'artworks. Véritable continuité des découvertes musicales, la démarche est ici visuelle, laissant la part belle à des artistes que l'on voit rarement. La place est ainsi faite à la peinture de Silio Durt, Elisa Mistrot ou Stéphane Blanquet, le collage numérique d'Elzo Durt, Albane Simon et Pierre Tatin, la photographie, les dessins de Luca Retraite, Alexander Lobanov ou Freak City. Un parcours visuel et sonore du 7 au 17 mars 2018 au Point Ephémère.

Néoprisme est un magazine en ligne, qui redonne à la pochette d'album le statut qu'elle mérite : celui d'une véritable œuvre d'art.
www.neoprisme.com

www.teenagemenopause.com

Vernissage de l'exposition "Néoprisme - Teenage Menopause Rds"







[19:00] Inauguration du popup store HEMA
Location:
Galerie Wanted Paris
galerie de photographie contemporaine
23, rue du Roi de Sicile
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 02 55
Fax : +33 (0)1 45 20 17 94
Mail : contact@wantedparis.com
Internet Site : www.wantedparis.com
Description:
29 rue du Roi de Sicile

[19:00-20:30] Lecture de "VISIBLE LA NUIT" par Robert Malaval / Jean-Charles de Castelbajac
Location:
Galerie Pauline Pavec
39, rue de Grenelle
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Sulpice
France
Mobile : +33 (0)6 26 85 73 70
Mail : contact@paulinepavec.com
Internet Site : www.paulinepavec.com
Description:
LECTURE AUTOUR DE ROBERT MALAVAL à la Galerie Pauline Pavec.

PRISME et la galerie Pauline Pavec ont le plaisir de vous inviter à une lecture du livre de Franck Maubert, Visible de nuit, par Jean-Charles de Castelbajac.

Venez partager une soirée autour de la figure inclassable de Robert Malaval en présence de ses proches amis, Franck Maubert et Jean-Charles de Castelbajac.

---------------A PROPOS DE VISIBLE LA NUIT-------------------

Été 1976, été de canicule, à Paris. Mao-Mao, vingt ans, passionné d'art, survit en exerçant des petits boulots. Dans le quartier des Halles, il croise tout un monde d'écrivains, d'acteurs, de galeristes, de musiciens, de prostituées et de punks. Parmi eux, Robert, un artiste, un vrai, un pur. Leur amitié a la fulgurance de l'évidence, de celle qui unit les rêveurs lucides et les paumés déterminés. Robert a deux fois son âge. Il n'est plus l'artiste en vogue qu'il était, le milieu se détourne de lui. Il se réinvente sans cesse, ne renie rien de sa liberté de création. Happé à sa suite, Mao-Mao vit ses premières aventures artistiques. Pour Robert, ce seront les dernières. Mao-Mao va l'accompagner dans sa course vertigineuse de vie et de mort, dans les gerbes de paillettes de ses derniers tableaux et au son du rock. Jusqu'à la veille de son suicide, en août 1980. Visible la nuit est le roman d'une époque traversée par la fi gure fl amboyante de Robert Malaval et disparue avec lui. Malaval n'était pas un personnage de fi ction, il se voyait luimême en héros et en artiste maudit, dans les marges du Paris de la fi n des années 1970. Franck Maubert, né en 1955, écrivain, est l'auteur de romans: Est-ce bien la nuit? (Stock), Près d'elles (Flammarion), et de livres d'art: L'odeur du sang humain ne me quitte pas des yeux. Conversations avec Francis Bacon (Mille et une nuits), Le Dernier Modèle (Fayard, prix Renaudot essai-2012).

Lecture de "VISIBLE LA NUIT" par Robert Malaval / Jean-Charles de Castelbajac

dans le cadre de l'exposition collective "AURORES"

Vernissage jeudi 8 février | 18h
Du 9 février au 10 mars

CLAIRE CHESNIER
JEAN DEGOTTEX
QUENTIN DEROUET
MARA FORTUNATOVIC
SOL LEWITT
ROBERT MALAVAL
EUGENIO PIPO
JEAN VON LUGER

Vernissage de l'exposition collective "AURORES"

[19:00-20:30] Vernissage de Taylor Smith "Symbiosis"
Location:
Fondation des Etats-Unis
15, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 53 80 68 80
Mail : administration@feusa.org
Internet Site : www.feusa.org
Description:
"Symbiosis" (Symbiose) est une exposition personnelle de l'artiste américaine Taylor Smith, actuellement boursière Harriet Hale Woolley en résidence à la Fondation des Etats-Unis. Cette exposition présente des nouvelles œuvres de la même série de son exposition personnelle au Colegio de España en París en février (Végétal / Cérébral : du vivant à l'objet). Les vernissages de ces deux expositions sont organisées dans le cadre d'Art-Hop-Polis, le art hopping à la Cité internationale.

En anglais, le mot "symbiosis" est utilisé dans plusieurs contextes. Dans un premier temps, en biologie il signifie « l'acte de vivre ensemble effectué par deux organismes dissimilaires ». En psychiatrie, il désigne « une relation entre deux personnes où chacune dépend de l'autre et reçoit du renfort, soit bénéfique, soit nuisible, de l'autre » (Cf. Webster's dictionnaire). Enfin, dans la psychanalyse, il désigne plutôt la dépendance physique et émotionnelle d'un enfant à sa mère. A travers le médium de la peinture abstraite, Taylor interroge les possibles représentations visuelles illimitées de symbiose.

A travers ses collaborations avec plusieurs biologistes de l'Institut de Biologie de l'École Normale Supérieure (Nora Assendorp, Patrick Torbey and Maria Joana Pinto), et des botanistes du Jardin des Plantes (Karim Benyoub et Bernard Noël), ainsi que le photographe américain des paysages aériens pollués J Henry Fair, Taylor s'interroge sur la notion de symbiose sur les plans biologique et relationnelle, ainsi que pour interroger des problématiques actuelles de l'anthropocentrisme et du développement durable. Pendant son master 2 en médiation culturelle à l'Ecole du Louvre (terminé l'an dernier), elle a passé deux ans à étudier les relations symbiotiques possibles entre le public et les œuvres d'art contemporain.

Les compositions abstraites de cette exposition représentent une gamme de relations symbiotiques, entre matériaux et idées provenant à la fois de l'homme et de la nature. En manipulant des matériaux organiques, industriels et recyclés avec de la couleur, la composition et l'échelle, ces tableaux tentent de trouver et relever l'équilibre idéal pour une situation donnée, entre une sélection d'éléments « humains » et « naturels ». Ces éléments comprennent des peintures à bactéries de Taylor (créés avec des échantillons de la souche d'E coli kanamycine peints sur gélose), feuilles tropicales de la famille des aracées, photographies microscopiques des synapses humaines et cellules gliales, photographies aériennes des paysages pollués, ainsi que ses propres photographies aériennes et close-ups de la nature. La première étape dans son processus est de fusionner ces échantillons naturels (écorces, feuilles, roches...) et photographies pour créer des tirages cyanotype ou solarfast, imprimés directement sur la toile avec de la lumière naturelle UV. Ensuite, Taylor fabrique du papier recyclé avec des déchets, écorces et feuilles collectionnés. Elle fabrique également de la peinture naturelle avec des pigments organiques (tels les pigments japonais iwa enogu ou verre écrasé, et des pigments de la terre française et italienne), et de l'huile de lin. Elle fusionne ces peintures et papiers avec des monotypes et sérigraphies qu'elle crée, ainsi que des papiers de riz japonais et chinois traditionnels, tous peints et collés sur la première couche de cyanotype afin de créer la composition finale.

L'acte de tisser des relations symbiotiques entre une variété de matériaux et d'images renvoie directement aux réflexions conceptuelles de Taylor sur la manière dont ces éléments contrastés peuvent coexister dans une seule composition, ou un seul monde. Elle s'inspire notamment des théories des scientifiques, experts du paysage, philosophes, sociologues, psychologues, et d'autres artistes y compris Augustin Berque, Philip Ball, Georges Didi-Huberman, Nathalie Heinich, Alfred Gell et Josef Albers.

Vernissage de Taylor Smith "Symbiosis"

[19:00-21:00] Visite privée de l'exposition de de Bettina Rheims "Détenues"
Location:
Château de Vincennes
Avenue de Paris
94300 Vincennes
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 48 08 31 20
Fax : +33 (0)1 48 08 31 20
Internet Site : www.chateau-vincennes.fr
Description:
du 9 février au 30 avril

Bettina Rheims expose ses « Détenues » dans les châteaux de Vincennes et de Cadillac.

Exposition « Détenues » de Bettina Rheims
au château de Vincennes du 9 février au 30 avril 2018
et au château de Cadillac du 1er juin au 4 novembre 2018
Encouragée par Robert Badinter, la photographe Bettina Rheims a réalisé en 2014 une série de portraits de femmes incarcérées, intitulée « Détenues ».

Ce projet, soutenu par l'administration pénitentiaire, confronte l'univers carcéral avec celui de la création artistique ; dans un dialogue complexe, il interroge la construction et la représentation de la féminité dans les espaces de privation de liberté et d'enfermement.

De ces rencontres, volontaires, sont nés des portraits saisissants qui nous renvoient au regard que nous portons sur la détention.

La série « Détenues » offre une fenêtre de conversation avec l'univers sensible et peu connu de la détention. Ces femmes photographiées en prison, dans un studio improvisé, ont pu s'engager avec la photographe dans une démarche de reconstruction de leur identité féminine et amorcer un travail de restauration de leur image.

« Il me fallait aller à la rencontre de femmes qui n'avaient pas fait le choix de vivre entre quatre murs. Nous avons beaucoup parlé. Elles se sont racontées, et j'ai tenté de leur offrir un moment hors de ce temps-là ». Bettina Rheims, novembre 2016.

Au total, une cinquantaine de photographies seront exposées au château de Vincennes et au château de Cadillac où l'installation photographique renouera avec le passé carcéral de ces deux monuments et l'histoire des prisons pour femmes en France.

Le donjon de Vincennes sert dès le XVe siècle de prison d'Etat, et reçoit notamment, jusqu'en 1784, des prisonnières politiques. A la Révolution française, le pavillon du Roi devient à son tour - brièvement - un lieu d'incarcération destiné aux femmes dites de mauvaise vie.

Le château de Cadillac quant à lui, est converti en prison pour femmes en 1818. Des femmes condamnées à des peines diverses y sont incarcérées. De 1890 jusqu'en 1952 le château de Cadillac devient « école de préservation de jeunes filles » où sont placées de jeunes mineures considérées comme délinquantes.


Informations pratiques

Exposition au château de Vincennes :
Date : du 9 février au 30 avril 2018
Tarif : 9€ / 7€

Exposition au château de Cadillac :
Date : du 1er juin au 4 novembre 2018
Tarif : 5€ / 6€

Le Centre des monuments nationaux proposera des visites guidées de l'exposition notamment à destination du jeune public et du public scolaire.

Un ouvrage regroupant les photographies accompagnées d'un avant-propos de Robert Badinter et d'un texte de Nadeije Laneyrie-Dagen est édité dans la prestigieuse collection Blanche - grand format - par les éditions Gallimard.


A propos de Bettina Rheims

De sa série sur les stripteaseuses de Pigalle (1980) qui marque le début de sa carrière, au cycle sur la vie de Jésus dans « I.N.R.I. » (1998), des portraits d'animaux empaillés dans la série « Animal » (1982) à son travail sur le genre dans « Gender Studies » (2011), la photographie de Bettina Rheims bouscule l'iconographie et les thèmes traditionnels.

L'une des séries majeures, « Chambre Close » (1990-1992) - la première en couleur - marque le début de sa collaboration avec le romancier Serge Bramly.

Plusieurs institutions ont consacré des expositions rétrospectives à son travail : le Kunsthal, Rotterdam et le Moscow House of Photography, Moscou (2006), le C/O Berlin et le FORMA, Milan (2008), la Maison Européenne de la Photographie de Paris et le Fotografiska Museet de Stockholm (2016).

Un ouvrage rétrospectif qui rassemble plus de 500 photographies réalisées durant 35 ans de sa carrière, a été publié par les Editions Taschen en 2016.

En 1995, Bettina Rheims a réalisé le portrait officiel du Président de la République Jacques Chirac. Il la décore des insignes d'officier de la Légion d'honneur pour l'ensemble de son travail en 2007.


Exposition réalisée avec le mécénat de Banijay Group, la Fondation M6 et Picto Foundation.



Vernissage de Bettina Rheims "Détenues"
Eve Schmit II, novembre 2014, Roanne © Bettina Rheims

Vernissage de Bettina Rheims "Détenues"
Niniovitch II, novembre 2014, Roanne © Bettina Rheims

Vernissage de Bettina Rheims "Détenues"
Vue de l'exposition "Détenues" de Bettina Rheims à la Sainte-Chapelle de Vincennes.
© Didier Plowy / CMN.

Vernissage de Bettina Rheims "Détenues"
La scénographie est signée Nicolas Hugon.
© Didier Plowy / CMN.

[19:00-22:00] XIIème Gala de la Fondation du Rein
Location:
Salle Gaveau
45, rue La Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 49 53 05 07
Fax : +33 (0)1 49 53 05 08
Mail : contact@sallegaveau.com
Internet Site : www.sallegaveau.com
Description:
Gala du Rein








[20:00-22:00] Première de "Elle" de Jean Genet
Location:
Athénée théâtre Louis-Jouvet
7, rue Boudreau
Square de l'Opéra-Louis Jouvet
75009 Paris
M° RER A Auber, Havre - Caumartin, Opéra, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 53 05 19 19
Mail : ecrire@athenee-theatre.com
Internet Site : www.athenee-theatre.com
Description:
création de Alfredo Arias sur un texte de Jean Genet

14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés