Wednesday, April 11, 2018
Public Access


Category:
Category: All

11
April 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
Du 13 décembre 2017 au 20 mai 2018, prolongation jusqu'au 12 août 2018
Du mercredi au vendredi : 11h - 17h / Samedi et dimanche : 14h - 18h
Groupes : sur rendez-vous du mardi au dimanche - Fermé le lundi et les jours fériés

Entrée libre le premier dimanche de chaque mois
Plein tarif : 4.70 € / 3.60 € pour les Isséens et GPSO
Tarif réduit : 3.60 € / 2.60 € pour les Isséens et GPSO
Gratuit pour les moins de 26 ans
Audio guide français / anglais : gratuit

Labellisée « Centenaire Auguste Rodin », cette exposition au Musée Français de la Carte à Jouer sera la dernière manifestation de cette année consacrée à l'une des figures les plus indépendantes du monde de l'art. Mêlant sculptures et photographies, elle s'accompagnera d'une riche programmation avec des conférences mensuelles et des projections.

En 1908, Auguste Rodin, qui habite la Villa des Brillants à Meudon depuis une douzaine d'années, fait installer dans les communs du château des Conti à Issy-les-Moulineaux l'atelier d'un de ses derniers mouleurs et proches collaborateurs : Paul Cruet.

Employé par le Maître, puis par le Musée Rodin de novembre 1905 à février 1940 en qualité de chef-mouleur, celui-ci devient un collaborateur précieux et estimé dont l'expertise a régulièrement été sollicitée dans différents domaines. C'est en particulier à lui qu'est confiée la tâche d'achever la mythique Porte de l'Enfer en 1917.

Jusqu'à sa fermeture en 1937, son atelier isséen compte parmi l'un des principaux lieux d'activité du Musée Rodin.

A la fin de sa vie, il possédait une collection dont donation a été faite à la Ville en 1966 et 1974. Conservé au Musée Français de la Carte à Jouer, ce fonds comprend en particulier des photographies anciennes, une aquarelle et sept sculptures en plâtre (dont un buste de Camille Claudel et une tête d'un des Bourgeois de Calais, Pierre de Wissant).

L'ensemble sera présenté au côté d'une sélection d'œuvres à la réalisation desquelles Paul Cruet a travaillé. L'exposition a en effet bénéficié de l'aide et du soutien du Musée Rodin qui a bien voulu ouvrir largement l'accès à ses archives et à ses réserves.

Elle permettra aussi sur le plan esthétique de s'arrêter sur les processus créatifs en sculpture et plus particulièrement le procédé du moulage. Le mouleur joue en effet un rôle important non seulement sur le plan technique (du fait du nombre et de la complexité des étapes mises en œuvre) mais surtout sur le plan esthétique.

#CentenaireRodin
#Rodin100
http://rodin100.org/fr/actualit%C3%A9s/auguste-rodin-et-son-mouleur-paul-cruet

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Paul Cruet procédant au moulage d'Ugolin, tirage photographique 22.4 x 17.3 cm, coll. M F C J - Issy-les-Moulineaux © F. Doury

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Vernissage de l'exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), L'Âge d'airain (Grand modèle), 1877, plâtre patiné au vernis gomme laque, 180 x 68.5 x 54.5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Saint Jean-Baptiste (Grand modèle), 1880, plâtre patiné au vernis gomme laque, 203 x 71.7 x 119.5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Exposition "Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet"
Auguste RODIN (1840-1917), Buste de Dalou, 1883, plâtre stéariné, 52 x 43 x 24 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard

Salon des Maires d'Île-de-France 2018
Location:
Paris Event Center
20, avenue de la Porte de la Villette
75019 Paris
M° Porte de la Villette
France
Phone : 08 11 11 55 55
Mail : contact@parisevent-center.com
Internet Site : www.parisevent-center.com
Description:
Du 10 au 12 avril

Créé en 1997, le Salon des Maires d'Île-de-France (AMIF) est dédié aux élus et décideurs franciliens. Il regroupe durant 3 jours l'ensemble des prestataires des collectivités territoriales.

Chaque année, élus, experts et techniciens se réunissent autour de grands thèmes d'actualité qui sont au coeur des préoccupations des décideurs locaux.

L'équilibre entre l'aspect intellectuel et commercial représente la quintessence d'un salon professionnel.

Aujourd'hui, la renommée du Salon des Maires d'Île-de-France est affirmée. Le taux de renouvellement de ses exposants s'élève à plus de 85%. Le visitorat ne cesse d'augmenter et sa qualité, largement reconnue, confère une plus value à cet événement attendu de tous. Les plus hautes personnalités du monde politique et des grandes institutions régionales nous font l'honneur de leur présence année après année.

http://salonmairesiledefrance.fr

Exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Du 22 janvier au 10 juin
Tous les jours de 11h à 19h

Vernissage le dimanche 21 janvier en présence d'Olivier Saillard, Christoph bon Weyhe, Jean-Baptiste Mondino, Naomi Campbell, Didier Krzentowski, Jack Lang, Cindy Crawford Kaia Gerber, Farida Khelfa, Carla Sozzani, Paolo Roversi

Disparu le 18 novembre 2017, le génie d'Azzedine Alaïa s'expose au sein de son atelier et de sa galerie d'art dans le 4ème arrondissement de Paris dès aujourd'hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du créateur, qui sera également à l'honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l'exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". Le plus ? C'est le créateur lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées.

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Décédé le 18 novembre 2017, Azzedine Alaïa a laissé une mode meurtrie de son départ mais enrichie par ses créations. Avec son élégance et ses coupes précises sublimant les courbes comme marques de fabrique, le couturier se voit déjà célébré par une exposition parisienne. Direction l'atelier et la galerie d'art du créateur, situés au 18 rue de la Verrerie dans le quatrième arrondissement où les créations les plus emblématiques d'Azzedine Alaïa se donnent à voir, scénographiées par Olivier Saillard, ancien directeur du Palais Galliera. A voir jusqu'au 10 juin 2018. Et cette année sera assurément l'année Alaïa puisqu'Outre-Manche, le créateur sera également à l'honneur d'une exposition au Design Museum.

Du 10 mai au 7 octobre 2018, "Azzedine Alaïa : The Couturier" dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu'intimes et chargées d'histoire. C'est à même la peau de ses mannequins qu'il sculptait ses robes aujourd'hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Pour faire écho à plus de 35 ans de couture, des pièces architecturales seront commandées pour l'occasion. Artistes et designers rendront ainsi hommage au couturier à la passion brûlante de la mode.

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu'au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Azzedine Alaïa : The Couturier - du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-12:00] Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Location:
Tokyo
Tokyo
120 Tokyo
Japan
Internet Site : www.metro.tokyo.jp
Description:
SO-CAL LINK OMOTESANDO
ソーカルリンク表参道
4 Chome-9-8 Jingumae, Shibuya
Tokyo 150-0001, Japon
www.so-cal-link.com

Du 11 au 22 avril, l'exposition Dior, The Art of Color est présentée à Tokyo, à la So-Cal Link Gallery Omotesando. À travers des photographies et des films mettant en scène les beauty-looks de Serge Lutens, Tyen et Peter Philips, elle invite à découvrir ou à redécouvrir les liens qui unissent la Maison à la couleur.

Dès 1949 et les premiers sourires Rouge Dior, la beauté Dior s'écrit au plus près des couleurs. C'est cette histoire du maquillage que retrace, à la manière d'un voyage chromatique autour de douze teintes, cette exposition itinérante. On se plonge ainsi dans l'univers des trois Directeurs Artistiques qui se sont succédé à la tête du maquillage Dior.

Parmi les teintes exposées, le bleu. Suggérant le calme et la tranquillité, cette nuance figure parmi les préférées de Christian Dior : « Seul le bleu marine peut rivaliser avec le noir et présenter les mêmes atouts », écrivait le fondateur dans son Petit Dictionnaire de la mode. Cette teinte structure et habille le visage d'un mannequin, évoquant un portrait de Fernand Léger dans une création de Serge Lutens de 1972.

Le rose, « la plus douce des couleurs » selon Christian Dior, est également mise à l'honneur. Pastel, poudré ou fuchsia, cette teinte traduit une féminité exaltée que Tyen exprime dans sa photographie Splendid Plumage en 1988. Toutes les facettes de cet art de la nuance sont à retrouver dans le livre Dior, l'Art de la couleur, aux éditions Rizzoli.

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"

À l'occasion du vernissage de l'exposition Dior, The Art of Color à Tokyo, Bella Hadid, égérie du maquillage Dior, ainsi que Sunmi, Miyavi, Ai Tominaga, Kiko Mizuhara et Yuka Mizuhara, Yosuke Kubozuka, Rina Fukushi et bien d'autres encore, étaient présents au vernissage, en compagnie de Peter Philips, Directeur de la Création et de l'Image du maquillage de la Maison.

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Peter Philips, Bella Hadid

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Sunmi (선미)

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Miyavi (雅) aka Takamasa Ishihara (石原貴雅)

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Ai Tominaga (冨永 愛)

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Kiko Mizuhara (水原 希子), Bella Hadid

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Yuka Mizuhara

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Yosuke Kubozuka (窪塚 洋介)

Vernissage de l'exposition "Dior, The Art of Color"
Rina Fukushi (福士リナ)

11:00
12:00 [12:00-16:00] Vernissage presse de l'exposition "Ritz Paris"
Location:
Artcurial
Hôtel Marcel Dassault
7, Rond-Point des Champs Elysées-Marcel Dassault
61, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 99 20 20
Mail : contact@artcurial.com
Internet Site : www.artcurial.com
Description:
Vernissage presse de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Du 17 au 21 avril 2018, Artcurial organise la vente aux enchères de près de 3500 lots provenant des anciens aménagements du Ritz Paris. A l'occasion de l'exposition publique de la vente, le décorateur Vincent Darré s'est vu confier la mission de métamorphoser le siège d'Artcurial situé Rond-point des Champs-Elysées. Il y a imaginé un parcours sur 3 étages, réinterprétant poétiquement l'esprit intemporel du Ritz à travers près de 20 pièces comme la Suite Windsor, le Salon Chinois, la Galerie des Vitrines, le Bar Vendôme ou le Ritz Health Club....

Exposition publique :
Jeudi 12 avril, de 11h à 19h
Vendredi 13 avril, de 11h à 21h
Samedi 14 avril, de 11h à 19h
Dimanche 15 avril, de 11h à 19h
Lundi 16 avril, sur rendez-vous

La vente aux enchères des 3500 lots se déroulera ensuite du mardi 17 au samedi 21 avril de 10h à 14h30.

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Once Upon a time the Ritz Paris

Depuis son inauguration, le 1er juin 1889, le Ritz Paris et ses somptueux décors incarnent l'élégance et le luxe feutré synonymes de l'art de vivre à la française. Le style Ritz, à la fois intimiste et étincelant, fut immédiatement adopté par les clients du monde entier, au premier rang desquels célébrités, artistes, têtes couronnées et écrivains.

Du 17 au 21 avril 2018, Artcurial organisera la vente aux enchères Il était une fois le Ritz Paris. A l'occasion de cet exceptionnel événement, c'est plus de 3 500 lots provenant des anciens aménagements successifs du célèbre hôtel qui seront proposés aux enchères.

Mais avant cela, du 12 au 16 avril 2018, une grande exposition publique gratuite de près de 3 000m² métamorphosera les salons de l'hôtel Marcel Dassault, siège parisien d'Artcurial sur les Champs-Elysées. Le décorateur français Vincent Darré prendra possession des lieux pour présenter une sélection des 10 000 pièces du catalogue. Il créera un écrin éphémère inspiré de la grande tradition française des aménagements intérieurs, réinterprétation poétique de l'esprit intemporel du Ritz Paris.

Au fil du parcours organisé sur 3 étages, les visiteurs plongeront au cœur des anciennes décorations de l'un des hôtels les plus célèbres du monde. Ils découvriront le « style Ritz » grâce à des pièces emblématiques mises en scène par Vincent Darré, dans des décors intérieurs évoquant les lieux emblématiques de l'hôtel.

Ils traverseront ainsi successivement la Suite Coco Chanel, la Suite Windsor ou la Suite Impériale, pourront s'attarder dans le Salon Chinois ou dans la Galerie des Vitrines, se perdre dans les jardins de l'hôtel, dans le Bar du Ritz avec au mur toutes les copies de maîtres qui ornaient l'hôtel, ou au Ritz Health Club. Au total, c'est près de 19 atmosphères différentes qui prendront vie le temps de l'exposition.

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Depuis son inauguration, le 1er juin 1898, le Ritz Paris incarne l'élégance et le luxe feutré synonymes de l'art de vivre à la française. Le style Ritz, à la fois intimiste et étincelant, fut immédiatement adopté par les célébrités du monde entier, artistes, têtes couronnées et écrivains. Tous y avaient leurs habitudes, et contribuèrent à écrire le mythe du prestigieux hôtel de la Place Vendôme. Aujourd'hui encore, le monde de la haute couture y élit domicile et les plus grands photographes de mode travaillent dans les somptueux décors du Ritz.

L'univers du Ritz a séduit Marcel Proust, qui s'est inspiré du maître d'hôtel Olivier Dabescat pour un personnage d'À la recherche du temps perdu ; Hemingway, qui était un pilier du bar en compagnie de son ami écrivain Scott Fitzgerald dans les années 20 ; Gabrielle Chanel, qui y vivait, y tenait salon et s'y est éteinte ; Audrey Hepburn et Gary Cooper, les stars d'Ariane, le grand classique de Billy Wilder tourné au Ritz dans les années 50 ; Gianni Versace, avec ses défilés peuplés de top-modèles...

La vente met en lumière le style Ritz, car il y a un véritable style Ritz. Reconnaissable entre tous, il entremêle avec harmonie tableaux, lustres et antiquités françaises du style Louis XIV à l'Empire en passant par la Régence et le règne de Louis XVI. Un esprit insufflé par son fondateur, César Ritz, qui avait trouvé le ton juste pour séduire une clientèle d'outre-Atlantique par le confort et l'élégance d'un hôtel où se conjuguent le confort moderne américain et l'art de vivre à la française.




[15:00-21:00] Paris Tribal 2018
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Vernissage mercredi 11 Avril, 15h-21h
Jeudi 12 Avril au samedi 14 avril: 11-19h

http://paristribal.com






[17:00-19:30] Finissage de l'exposition "Rikiki 2"
Location:
Galeries Satellite
7, rue François de Neufchâteau
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 79 80 20
Mail : mm@galeriesatellite.com
Internet Site : galeriesatellite.jimdo.com
Description:
Micro-maxi Show proposé par Joël Hubaut

Exposition jusqu'au 11 avril 2018
Vernissage samedi 17 mars de 17h a 21h. ( avec des performances. de 10' à 30 secondes)

(Ce show "RIKIKI -2" est dédié aux ELEPHANTS et à cette merveilleuse initiative de Jean-Paul Sidolle "Mémoires d'éléphants").

Exposition jusqu'au 11 avril 2018 avec :
Aram Abbas. Pierre Abernot. Fréderic Acquaviva. Marie Aerts. Thierry Agullo. Régis Airault. Jean-Paul Albinet. Elisabeth Amblard. Thérèse Ampe Jonas. Pierre Ampe. Franck Ancel. Jean-luc André. Pierre Ardouvin. Alain Arias-Misson. Agnès Aubague ( Le bureau). Françoise Aubert. Isabelle Audouard. Martin Bakero. Stéphan Barron. Aziyadé Baudouin-Talec. Marie Bé. Tamina Beausoleil. Pierre Belouin. Joachim Biehler. Alain Biet. Gwenaël Billaud. Julien Blaine. Stéphane Blanquet. Mathieu Bohet. Philippe Boisnard. Jean Bonichon. Corine Borgnet. Marlène Bouchet. Pascal Bouchet Asselah. Véronique Boudier. Sophie Boursat. Caroline Bousbib. Emilie Breux. Alain Buhot. Didier Cajela Ddikakoeurspurs. Rugiada Cadoni. Patrice Carré. Philippe Castellin. Claude Cattelain. Philippe Cazal. Manuela Centrone. André Chabot. Anne-James Chaton. Antoine Chipriana. Boris Chouvellon. David Michael Clarke. C. Clavel. Olivia Clavel. Christine Coënon. Arnaud Cohen. Michel Collet. Sara Conti. Romuald Combinovich & PJ. Camille Coléon. Docteur François Courbe. Béatrice Dacher. Aurélie Dubois. Claudie Dadu. Daniel Daligand. Bertrand de Lagugie. Tom de Pékin. Nicolas Delprat. Gaël Depauw. Gilbert Descossy. Jessy Deshais. Frédéric Develay. Frédéric Diart. Hervé Di Rosa. Léo Dorfner. Noël Dolla. Charles Dreyfus-Pechkoff. Gérard Duchêne. Yann Dumoget. Jean-Jacques Dumont. Jérôme Dupin. Jean Dupuy. Eric Duyckaerts. Michel Egana. Sammy Engramer. Camille Escudero. Katia Feltrin. Isabelle Ferreira. Esther Ferrer. Marie-Benoîte Fertin. Corinne Fhima. Francine Flandrin. Lionel Fox le vieux. Claudio Francia. Aphrodite Fur. Bertrand Gadenne. Luc-François Granier. Hortense Gauthier. Nicolas Germain (el TiGeR CoMiCs GRoUP). Eva Gerson. Antonin Gerson. Michel Gerson. Sébastien Gouju. Rohan Graeffly. Jacques Halbert. Fleur Helluin. Hippolyte Hentgen. Stéphane Hervé. Ana Ho. Max Horde. Anne Houel. Chourouk Hriech. Emmanuel Hubaut (LTno). Joël Hubaut. Véronique Hubert. Cécile Hug. Anabelle Hulaut. Fabric Hybert. Illusion Production. Mariane Jacquet. Romuald Jandolo. Lydie Jean Dit Pannel. Zeljka Jovic. Jacques Julien. Bertrand Kelle. Soizic K. Julien Kadillac. Marie Kawazu. Sébastien Kito. Florent Konne. Sachiho Kondo. Florent Bonne. Anna Kuczynska. Arnaud Labelle-Rojoux. Rachel Labastie. Jean Lain. Fred Landois. Geneviève Lassus. Léa le Bricomte. Frédéric Lecomte. Sylvain Lecomble. Le coyote ( Michel Giroud ). Jean-Claude Lefevre. Hervé Leforestier. Julien Legars. Jérôme Le Goff. Cyril Lepetit. Patrice Lerochereuil. Cécile Le Talec. Isabelle Levenez. Pascal Lièvre. Edith Longuet-Allerme. Aurèle Lostdog. Mirka Lugosi. Luna. Eric Madelaine. Bruno Maisons. Pic Maki. Richard Martel. Roberto Martinez. Chloé Mathiez. Ramuntcho Matta. Bérénice Mayaux. Philippe Mayaux. Myriam Mechita. Clémentine Mélois. Mathieu Mercier. Ivan Messac. Akiko Miura. Camille Moravia. Geneviève Morgan. Laurent Moriceau. Ricardo Mosner. Alice Mulliez. Muzo. Roma Napoli (Dix 10). Shikikatsu Nakamura. Sawa Nakanishi. Patrick Nardin. Barbara Navi. Simon Nicaise. Olivier Nottellet. Serge III Oldenbourg. ORLAN. Bénédicte Palsky. Freddy Pannecocke. Cécile Paris. Gorgo Patagai. Bruno Peinado. Julien Pelletier. Charles Pennequin. Régis Perray. Philippe Perrin. Richard Piegza. Placid. Abraham Poincheval. Poirot-Matsuda. Daniel Pontoreau. François Poyet. Laurent Prexl. Edouard Prulhiere. Yao Qingmei. Arnaud Quaranta. Yohann Quëland de Saint-Pern. Nadia Rabhi. Léonard Rachita. Thierry Rat. Geneviéve Reille-Taillefert. Jean-Charles Rémicourt. David Ritzinger. Christophe Robe. Emmanuel Robineau. Kirkis Rrose. Iréne Ruszniewski. Claudine Sabatel Sourdeval. Séverine de Volkovitcho. Jean-Paul Sidolle. Black Sifichi. Alain Snyers. Marie Sochor. Jeanne Susplugas. Satoshi Takehana. Tsuneko Taniuchi. Taroop & Glabel. Gauthier Tassart. Céline Thoué. Julien Tiberi. Thierry Tillier. Laurent Tixador. Barthélémy Toguo. Yann Toma. Elsa Tomkowiak. Giséle Toulouzan. Nicolas Tourte. Sarah Trouche. Les VLP (Vive la Peinture). Zazec Vermouth. Jean-Luc Verna. Thierry Weyd. Teo Yamamoto. Marion Zilio.

[17:00-21:00] Vernissage de Gaëlle Chotard "Ce qui me traverse"
Location:
Drawing Lab Paris
17, rue de Richelieu
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 45 38 51 15
Mail : info@drawinglabparis.com
Internet Site : www.drawinglabparis.com
Description:
11 avril - 16 juin 2018
vernissage mercredi 11 avril 2018 à 17h en présence de l'artiste

commissaire d'exposition : Valentine Meyer

Gaëlle Chotard utilise les cordes de piano comme instrument d'art, mais aussi des gaines métalliques. Des matériaux qu'elle tend, lisse, troue, crochète et suspend à travers l'espace. L'artiste s'intéresse également au dessin, dont les éléments gravites au milieu de l'univers.

Vernissage de Gaëlle Chotard "Ce qui me traverse"







[18:00-21:00] Sommet des Startups "Paris, capitale des startups"
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
Sommet des Startups "Paris, capitale des startups"

[18:00-21:00] Vernissage "Le corps et l'imaginaire. Georges Vigarello et ses livres"
Location:
Bibliothèque de l'Arsenal
1, rue de Sully
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille, Quai de la Rapée
France
Phone : +33 (0)1 53 79 39 39
Mail : arsenal@bnf.fr
Internet Site : www.bnf.fr/fr/la_bnf/sites/a.site_bibliotheque_arsenal.html
Description:
Vernissage de l'exposition "Le corps et l'imaginaire. Georges Vigarello et ses livres"

12 avril - 13 mai 2018

La Bibliothèque nationale de France expose un ensemble exceptionnel de livres anciens et modernes réunis par l'historien Georges Vigarello.
L'exposition Le corps et l'imaginaire. Georges Vigarello et ses livres explore de façon inédite, au carrefour de la bibliophilie et de la fabrique de l'histoire, le thème de la bibliothèque du chercheur.

[18:00-21:00] Vernissage de A-Sun Wu "Darking Papers"
Location:
Galerie Baudoin Lebon
8, rue Charles-François Dupuis
75003 Paris
M° Temple, République, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 09 10
Fax : +33 (0)1 42 72 02 20
Mail : info@baudoin-lebon.com
Internet Site : www.baudoin-lebon.com
Description:
DU 12 AVRIL AU 02 JUIN
Vernissage mercredi 11 avril 2018 de 18h à 21h

A-Sun Wu naît en 1942 dans la ville de Luodong au nord-est de Taïwan. Il vit et travaille actuellement entre Taïpei et Paris.
La galerie baudoin lebon expose le travail d'A-Sun Wu qui nous présente ses œuvres à l'encre de chine. L'artiste, homme de voyage, puise et restitue ce qu'il découvre au gré de ses pérégrinations. L'homme, dans le désordre du monde, devient le centre de son projet.
La préoccupation principale d'A-Sun Wu est l'humain, et ce, depuis les années 70.
Inspiré par ses souvenirs d'enfance à Taïwan, A-Sun peignait des immenses toiles colorées, énergiques et orientales. La découverte des autres continents dans les années 80 (près de 30 pays visités en Afrique) ouvre son champ des possibles et l'empreinte laissée par les cultures aborigènes se retrouve dans son travail.
Par les recherches qu'il a menées et l'énergie primitive qui en découle, A-Sun retranscrit dans ses œuvres sa vision du monde où l'homme se trouve confronté à son environnement naturel.
Pour l'artiste, l'homme n'affronte pas l'univers : il en fait partie, il est en harmonie avec le cosmos. On retrouve dans ses toiles, cette subtile approche du Yin et du Yang, couple complémentaire.
A partir de 96, s'opère dans le travail d'A-Sun une simplification et une pureté du geste inspirée par la philosophie orientale. Pour cela, il utilise principalement le rouge, le blanc et le noir, respectivement symboles de vie, de paix et de puissance. (synthèses des idées bouddhistes et taoïstes).
Son œuvre ne cesse d'évoluer. A présent l'encre de chine domine. Parfois une touche de couleur apparaît mais l'essentiel est dit.
Le souffle (qi), l'esprit et l'essence des choses (tao) synthétisent cette peinture intuitive où la force intérieure prévaut sur la ressemblance et la forme.
Ce style puissant se traduit par un geste violent que l'on retrouve dans ses paysages du Mont Huang ou dans les portraits issus des tribus rencontrées lors de ses expéditions.La juxtaposition du primitivisme et de la modernité occidentale expérimentée au cours de ses voyages se résume parfaitement dans les œuvres présentées par baudoin lebon. Le but ultime de sa démarche est de retrouver le lien sacré avec les éléments primordiaux de notre monde.

Vernissage de A-Sun Wu "Darking Papers"
A-Sun Wu, Figure de trois femmes, 2013, encre de chine sur papier de riz 65 x 52 cm

Vernissage de A-Sun Wu "Darking Papers"
A-Sun Wu, Monts Huang chantés par les mille montagnes et les tonnes d'eau, 2014, diptyque à l'encre de chine sur papier de riz, 200 x 223 cm

Vernissage de A-Sun Wu "Darking Papers"
A-Sun Wu, Anciennes instructions transmises aux jeunes, 2013, encre de chine sur papier de riz 141 x 141 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Giuseppe Ducrot "Movimento"
Location:
Galerie du Passage
Pierre Passebon
20/26, galerie Véro-Dodat
entrée du passage au 10, rue Croix des Petits Champs
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 36 01 13
Fax : +33 (0)1 40 41 98 86
Mail : mail@galeriedupassage.com
Internet Site : www.galeriedupassage.com
Description:
en présence de Caroline Loeb, Patrice Carmouze

Pierre Passebon présente pour la première fois en France le travail de Giuseppe Ducrot.
« Je l'ai connu lorsqu'il a réalisé la fontaine de l'hôtel Le Sirenuse, à Positano.
J'ai tout de suite été séduit par la forme et la couleur de l'oeuvre. J'aime ce jaune ! J'ai également été fasciné par l'emploi de la céramique pour un ouvrage monumental et baroque. J'ai aussitôt eu envie d'en savoir plus et d'aller dans son atelier découvrir son travail. Car au-delà d'un savoir-faire évident, Giuseppe a un style unique et abouti. Nourri de références classiques et maîtrisant parfaitement la technique de la sculpture, il transcende cet héritage et renouvelle les canons de la beauté. J'ai découvert qu'il réalisait aussi des objets décoratifs que j'ai immédiatement souhaité exposer. Au fil de nos conversations, nous avons imaginé d'autres créations. Je lui ai demandé qu'il fasse des meubles entièrement en céramique : un banc, une table, une console et une cheminée. Ils sont animés de la même force lyrique. J'ai compris qu'ils lui avaient servi de prétextes afin de poursuivre ses recherches sur le mouvement. »

Giuseppe Ducrot est né en 1966 à Rome où il vit et travaille.
Ses origines sont françaises. Son ancêtre Victor Ducrot a participé à la construction du canal de Suez. Sur le chemin du retour, il est mort du choléra à Palerme et sa veuve y a refait sa vie. Au début du XXe siècle, leur fils Vittorio lance le Studio Ducrot, célèbre dans l'histoire des arts décoratifs italiens pour ses meubles de style Liberty. La créativité et le mouvement font donc partie de l'ADN de Giuseppe Ducrot.
Très doué pour le dessin, il expose pour la première fois à 14 ans.
Il fait ses classes dans l'atelier du peintre Giovanni Colacicchi, puis fréquente celui de Vito Cipolla, où il se familiarise avec la sculpture. Un moyen d'expression qu'il va ensuite explorer méticuleusement et avec talent, passant de la terre cuite au marbre, de la céramique émaillée à la technique du bronze à la cire perdue. Pendant son service militaire, Giuseppe Ducrot réalise au pastel les portraits de ses compagnons d'armes. La maîtrise avec laquelle il transcrit la dimension psychologique de ses modèles lui assure un début de notoriété.
Inspiré par la sculpture classique de la Grèce et de la Rome antiques, mais sensible aussi à l'art baroque, il enchaîne au fil des années les figures de saints et de dieux mythologiques qu'il réinterprète avec sensibilité et un regard, contemporain. Cet univers très particulier et l'art dont il fait preuve dans la représentation de la figure humaine déclenchent des commandes officielles des autorités religieuses : buste-reliquaire de San Filippo Neri, autel et pupitre pour la cathédrale de Norcia, statue de Saint Benoit, sculpture monumentale de Saint Jean-Baptiste, autel et croix de la cathédrale de Noto...
Parallèlement, Giuseppe Ducrot développe une oeuvre plus expérimentale, créant des objets décoratifs en céramique émaillée, aux formes baroques, comme en mouvement, recouverts d'un jaune étonnant qui devient sa signature. Très graphiques et flirtant avec l'oeuvre d'art, ces pièces sont aussitôt acquises par les collectionneurs. Ces dernières années, Giuseppe Ducrot qui situe son travail entre sculpture et architecture, a véritablement fait son entrée dans le monde de la décoration avec deux magnifiques commandes : la réalisation d'une fontaine monumentale pour le Franco's bar de l'hôtel Le Sirenuse, à Positano, et la fabrication d'une cheminée pour l'hôtel Schneider à Lech, en Autriche. Deux îlots de raffinement qui l'ont fait connaître d'une clientèle internationale.

Vernissage de Giuseppe Ducrot "Movimento"

Vernissage de Giuseppe Ducrot "Movimento"

Vernissage de Giuseppe Ducrot "Movimento"

Vernissage de Giuseppe Ducrot "Movimento"

Vernissage de Giuseppe Ducrot "Movimento"

Vernissage de Giuseppe Ducrot "Movimento"

[18:00-21:00] Vernissage de Joanna Concejo "Histoires fragiles"
Location:
38, rue de Malte
38, rue de Malte
Code : 37481
75011 Paris
M° Oberkampf, République
France
Description:
Exposition du jeudi 12 au mercredi 18 avril
tous les jours y compris dimanche de 11h à 19h

Vernissage le mercredi 11 avril à 18h
Rencontre dédicace avec l'artiste le samedi 14 avril de 14h à 17h

Sur des couvertures de cahiers anciens, papiers peints et autres supports qu'elle chine dans les brocantes, Joanna Concejo tisse un univers délicat, parsemé de fleurs sauvages et de trésors d'enfance. Les figures lointaines qui l'habitent, réelles ou fantastiques, partagent avec nous leurs fragiles histoires. Sans artifices, ses illustrations au crayon ont le charme d'une pâtisserie d'antan, que l'on savoure avec gourmandise.

Découvrez dans cette rétrospective près de 60 dessins originaux de l'illustratrice, accompagnés de ses nombreux livres et des céramiques et textiles qu'elle a réalisés pour le Petit Atelier de Paris.

https://www.galerierobillard.com/fr/exhibitions/insitu/81/histoires-fragiles-joanna-concejo
https://www.galerierobillard.com/fr/oeuvres/exhibition/81/histoires-fragiles

Vernissage de Joanna Concejo "Histoires fragiles"

[18:00-21:00] Vernissage de Philippe Rillon et Hans Jorgensen
Location:
Galerie Art Aujourd'hui
8, rue Alfred Stevens
75009 Paris
M° Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 71 37 93 51
Mail : contact@galerie-art-aujourdhui.com
Internet Site : www.galerie-art-aujourdhui.com
Description:
peintures de Philippe Rillon et sculptures de Hans Jorgensen

jusqu'au mardi 29 mai

Vernissage de Philippe Rillon et Hans Jorgensen

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Paris Vingt"
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
Halle aux oliviers

Paris Vingt
Le 20e arrondissement vu par les photojournalistes 2018 de l'EMI

du mercredi 4 au dimanche 29 avril 2018
Vernissage le mercredi 11 avril 2018 de 18h à 20h

Les photographies de cette exposition ont été réalisées par les photographes de la promotion 2017-18 de la filière photojournalisme de l'École des Métiers de l'Information, l'EMI.

Avant d'être une exposition, ce travail collectif répondait au nom de code de Projet 20. Il s'agissait, en partenariat avec l'Association Paris Est Villages, de s'interroger et de porter un regard sur le territoire dans lequel notre école est implantée : le 20e arrondissement de Paris.

Du point de vue pédagogique, il était également important de rappeler à nos aspirants photojournalistes que prendre des photos au bout du monde, c'est bien, mais que trouver des sujets en bas de chez soi, c'est encore mieux, surtout dans des périodes de crise comme celles que nous traversons depuis de trop longues années.

Se lancer sur ce projet était une chose, tenir l'engagement d'une exposition collective était un tout autre challenge. Ces photographies ont été réalisées en plus d'un grand nombre de travaux qui ont été produits par les photographes de cette promotion au cours de leur cursus. Nous tenons donc à saluer ici leur engagement et la qualité des travaux qui ont été fournis.

Pour cette restitution nous avons choisi, dans la quasi totalité des cas, de ne montrer qu'une image de la série réalisée. Vous aurez la possibilité de découvrir les travaux dans leur intégralité sur le site Internet de Paris Est Villages.

Les photojournalistes
Ayoub Benkarroum, Terence Bikoumou, Arnaud Botrel, Damien Carles, Nicolas Cleuet, Florian Delanat, Farid Djemmal, Odhràn Dunne, Denis Dupouy, Arthur Hervé, Philippe Labrosse, Mathieu Ménard, Ophelia Noor, Christine Pannetier, Florent Pommier, Gianluca Rigo

Vernissage de l'exposition "Paris Vingt"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Arthur Cravan"
Location:
Galerie 1900-2000
8, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 84 20
Fax : +33 (0)1 46 34 74 52
Mail : info@galerie1900-2000.com
Internet Site : www.galerie1900-2000.com
Description:
Exposition du 11 au 14 avril 2018, prolongation jusqu'au 21 avril

séance de dédicaces le mercredi 11 avril de 15h à 18h30, suivi du vernissage jusqu'à 20h30.

Pour la sortie du biopic en bande dessinée Arthur Cravan, la Galerie 1900-2000 exposera quelques affiches originales des combats de boxe d'Arthur Cravan et originaux de la bande dessinée.

Vernissage de l'exposition "Arthur Cravan"

Vernissage de l'exposition "Arthur Cravan"








[19:00-21:00] Cérémonies de Yom HaShoah
Location:
Mémorial de la Shoah
17, rue Geoffroy l'Asnier
75004 Paris
M° Pont-Marie, Saint-Paul, Hôtel-de-Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 77 44 72
Fax : +33 (0)1 53 01 17 44
Mail : contact@memorialdelashoah.org
Internet Site : www.memorialdelashoah.org
Description:
Cérémonies de Yom HaShoah

[19:00-21:00] Vernissage de Benjamin Etchart
Location:
Mairie du 16ème arrondissement
71, avenue Henri Martin
75775 Paris Cedex 16
M° Rue de la Pompe
France
Phone : +33 (0)1 40 72 16 16
Fax : +33 (0)1 40 72 16 53
Internet Site : www.mairie16.paris.fr
Description:
Benjamin Etchart expose à la mairie du XVIe à Paris

Daniele Giazzi et le comédien Michel Blanc en compagnie de Benjamin Etchart, en fauteuil, et Benoît Solès. / Photo PB

Son histoire, son univers, ses tableaux tantôt chatoyants tantôt nuancés de gris, les Agenais les connaissent. En effet, Benjamin Etchart est un habitué des salles d'expositions de notre belle agglomération. Mais cette fois-ci, avec le soutien de son frère, le comédien Benoît Solès, son premier admirateur, c'est dans la fastueuse salle des fêtes de la mairie du XVIe arrondissement de Paris que le peintre a pu exposer quelque quarante tableaux.

Michel Blanc était là !

Le vernissage de l'exposition a eu lieu mercredi 11 avril en présence du maire Daniele Giazzi, de la famille de l'artiste, des amis et des proches de l'artiste ainsi que de personnalités, à l'instar du comédien Michel Blanc.

En ce moment sur Paris, c'est un autre Agenais et ami de la famille qui a tenu l'expo de Benjamin, redescendu «en province ». Un ami qui a pu, durant la quinzaine de jours où l'exposition était accessible, recevoir pour l'artiste de très nombreuses félicitations ; pour son courage et pour la qualité de son travail. Un art apprécié de tous les Parisiens venus visiter l'expo.

Vernissage de Benjamin Etchart

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Incroyable fête magique"
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
avec Roca Balboa, Anna Wanda Gogusey, Groduk & Boucar

INCROYABLE FÊTE MAGIQUE
... qui n'a jamais existé jusqu'à preuve du contraire

du 11 au 30 avril
VERNISSAGE LE 11.04 À 19h

illustrations, peintures, fresques sur la fête foraine

Chaussez vos méduses des grands jours, Roca Balboa, Anna Wanda Gogusey et Groduk & Boucar vous emmènent dans une cavalcade merveilleuse, où la magie ne s'arrête jamais.

Roca Balboa traîne à la fête foraine depuis ses cinq ans et ne s'en lassera jamais. L'odeur de beignet fait partie de son ADN et transpire dans ses dessins trasho-rigolos.

Anna Wanda Gogusey a la gâchette facile sur le stand de tir et aime aller toujours plus fort, plus mieux, plus vite sur le grand huit.
Ses dessins se sont perdus dans le train fantôme et ont mangé tous les chichis.

Groduk & Boucar se battent avec les forains pour de sombres histoires de petites culottes et dégomment tous les canards à la pêche à la ligne.
Suivez les paillettes pour trouver leurs dessins enflammés.

Rendez-vous le dimanche 22.04 pour une journée fête foraine: ventes de sérigraphies, activités type fêtes foraine, oeuvres interactives et plein d'autres surprises !

Vernissage de l'exposition "Incroyable fête magique"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"
Location:
Artcurial
Hôtel Marcel Dassault
7, Rond-Point des Champs Elysées-Marcel Dassault
61, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 99 20 20
Mail : contact@artcurial.com
Internet Site : www.artcurial.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Du 17 au 21 avril 2018, Artcurial organise la vente aux enchères de près de 3500 lots provenant des anciens aménagements du Ritz Paris. A l'occasion de l'exposition publique de la vente, le décorateur Vincent Darré s'est vu confier la mission de métamorphoser le siège d'Artcurial situé Rond-point des Champs-Elysées. Il y a imaginé un parcours sur 3 étages, réinterprétant poétiquement l'esprit intemporel du Ritz à travers près de 20 pièces comme la Suite Windsor, le Salon Chinois, la Galerie des Vitrines, le Bar Vendôme ou le Ritz Health Club....

Exposition publique :
Jeudi 12 avril, de 11h à 19h
Vendredi 13 avril, de 11h à 21h
Samedi 14 avril, de 11h à 19h
Dimanche 15 avril, de 11h à 19h
Lundi 16 avril, sur rendez-vous

La vente aux enchères des 3500 lots se déroulera ensuite du mardi 17 au samedi 21 avril de 10h à 14h30.

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Once Upon a time the Ritz Paris

Depuis son inauguration, le 1er juin 1889, le Ritz Paris et ses somptueux décors incarnent l'élégance et le luxe feutré synonymes de l'art de vivre à la française. Le style Ritz, à la fois intimiste et étincelant, fut immédiatement adopté par les clients du monde entier, au premier rang desquels célébrités, artistes, têtes couronnées et écrivains.

Du 17 au 21 avril 2018, Artcurial organisera la vente aux enchères Il était une fois le Ritz Paris. A l'occasion de cet exceptionnel événement, c'est plus de 3 500 lots provenant des anciens aménagements successifs du célèbre hôtel qui seront proposés aux enchères.

Mais avant cela, du 12 au 16 avril 2018, une grande exposition publique gratuite de près de 3 000m² métamorphosera les salons de l'hôtel Marcel Dassault, siège parisien d'Artcurial sur les Champs-Elysées. Le décorateur français Vincent Darré prendra possession des lieux pour présenter une sélection des 10 000 pièces du catalogue. Il créera un écrin éphémère inspiré de la grande tradition française des aménagements intérieurs, réinterprétation poétique de l'esprit intemporel du Ritz Paris.

Au fil du parcours organisé sur 3 étages, les visiteurs plongeront au cœur des anciennes décorations de l'un des hôtels les plus célèbres du monde. Ils découvriront le « style Ritz » grâce à des pièces emblématiques mises en scène par Vincent Darré, dans des décors intérieurs évoquant les lieux emblématiques de l'hôtel.

Ils traverseront ainsi successivement la Suite Coco Chanel, la Suite Windsor ou la Suite Impériale, pourront s'attarder dans le Salon Chinois ou dans la Galerie des Vitrines, se perdre dans les jardins de l'hôtel, dans le Bar du Ritz avec au mur toutes les copies de maîtres qui ornaient l'hôtel, ou au Ritz Health Club. Au total, c'est près de 19 atmosphères différentes qui prendront vie le temps de l'exposition.

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Vernissage de l'exposition "Ritz Paris"

Depuis son inauguration, le 1er juin 1898, le Ritz Paris incarne l'élégance et le luxe feutré synonymes de l'art de vivre à la française. Le style Ritz, à la fois intimiste et étincelant, fut immédiatement adopté par les célébrités du monde entier, artistes, têtes couronnées et écrivains. Tous y avaient leurs habitudes, et contribuèrent à écrire le mythe du prestigieux hôtel de la Place Vendôme. Aujourd'hui encore, le monde de la haute couture y élit domicile et les plus grands photographes de mode travaillent dans les somptueux décors du Ritz.

L'univers du Ritz a séduit Marcel Proust, qui s'est inspiré du maître d'hôtel Olivier Dabescat pour un personnage d'À la recherche du temps perdu ; Hemingway, qui était un pilier du bar en compagnie de son ami écrivain Scott Fitzgerald dans les années 20 ; Gabrielle Chanel, qui y vivait, y tenait salon et s'y est éteinte ; Audrey Hepburn et Gary Cooper, les stars d'Ariane, le grand classique de Billy Wilder tourné au Ritz dans les années 50 ; Gianni Versace, avec ses défilés peuplés de top-modèles...

La vente met en lumière le style Ritz, car il y a un véritable style Ritz. Reconnaissable entre tous, il entremêle avec harmonie tableaux, lustres et antiquités françaises du style Louis XIV à l'Empire en passant par la Régence et le règne de Louis XVI. Un esprit insufflé par son fondateur, César Ritz, qui avait trouvé le ton juste pour séduire une clientèle d'outre-Atlantique par le confort et l'élégance d'un hôtel où se conjuguent le confort moderne américain et l'art de vivre à la française.

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Systaime Ioves you, your life is Perfect !"
Location:
EP7
Guinguette numérique et gourmande
133, avenue de France
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Mail : hello@ep7.paris
Internet Site : ep7.paris
Description:
Le Mercredi 11 avril à partir de 19h venez découvrir sur la façade numérique composée de 12 écrans les œuvres de Systaime.

Systaime, c'est l'anti-système de l'art. Systaime, aka Michaël Borras, est un pur rejeton du Net, un artiste virtuose du datamoshing, du cut et du remix. Du quoi ? Vous ne vivez pas dans les rets du Web, émoticones et autres favicons ne font pas partie de votre vocabulaire ? Systaime, lui, détrône les icônes de la webculture comme d'autres déboulonnaient les statues de Lénine, Staline ou Moubarak. Sans hiérarchie ni respect, il copie-colle à tout va, use et abuse du foklore informatique, cette culture visuelle qui n'a pas fini de sortir des écrans pour gagner les rues, les modes, les gens.

L'inventeur de la French Trash Touch (entendez un savant mélange de pop culture, net culture, basse et haute culture) est une incarnation vivante et durable du flux. Le flux ? Cet amas continu et quasi infini de datas, ces données en zéro et un de l'univers numérique qui sont la base de toutes les images, vidéos, sons qui circulent sur nos écrans, du téléphone à l'ordinateur. Lolcats et boobs, même combat ! Systaime les passe à la moulinette de ses ciseaux digitaux, concaténant les signaux, signets et symboles de notre culture infiltrée par les réseaux informatiques.

Systaime dé-ménage, dé-senclave, dé-hiérarchise, dé-monte, pour insuffler dans ses images, vidéos, tweetos et autres clips un zeste de l'esprit pirate des pionners de la cyberculture. Avec brio, brillant, paillettes, et même avec humour ! Sa vie est un flux et son art est un remix du flux. Comment prévoir l'instantané sur flux qu'il aura concocté ? C'est tout aussi impossible que voir la photo de l'instant T à T moins 60 secondes, minutes, journée. Une certitude cependant, sa façon d'investir l'espace de L'EP7 fera tache sur le mur des white box, comme un contrepied farceur à cet anti-folklore qu'est l'exposition.

Systaime s'expose et expose le Web, sans écran léché ni dégoulinade de médias clinquants de modernité. Ici seront à voir les échantillons anonymes de nos contenus vernaculaires, des bribes hà¢chées menu de nos addictions numériques, des déchets électroniques recyclés à la Systaime, soit une théorie de fils, de sorties papier, de frames et autres contributions locales. Systaime ne trie pas, il accumule ou saucissonne, égratignant les puissants en les poussant au silence, spammant à tout va pour occuper le terrain du net comme du réel.

L'agitateur historique qui, avec son Super Art Modern Museum (SPAMM), a fait école en exposant en ligne et en ville les petits poucets de la culture numérique, de Caracas à Valencia en passant par Bruxelles (et le Net !).

Dans le maquis de signes qu'il a déposés, chacun cherchera sa voie, avec pour seuls mantras les conseils subliminaux de Systaime : rejetez le trop lisse et le tout virtuel, oubliez l'uniformisation numérique ambiante, choisissez le bricolo-techno plutôt que le géant de la hi-tech, vivez le flux !

Systaime Loves You ! Your Life is Perfect ! Qué Rico !


Systaime, de son vrai nom Michaël Borras est un plasticien contemporain français .
Artiste du multimédia et des réseaux, Systaime est le fondateur du mouvement French Trash Touch créé en 1995, il est un acteur important du réseau artistique alternatif international, de l'art numérique et de l'art en réseau.

Michaël Borras intervient sur de nombreux événements artistiques internationaux en tant que producteur, organisateur, conférencier, commissaire d'exposition et créateur.

En 2011, il est l'instigateur et le fondateur du Spamm, musée des Arts super modernes.
Depuis 2012, il est également chroniqueur pour l'emission L'Oeil de Links diffusée sur Canal +.

En Mars 2013, il organise avec Ellectra Radikal, l'exposition « Spamm Cupcake » à New York sur l'invitation de Marc Brown. En Juillet 2013, Il réalise le clip « Sexodrome » pour Asia Argento et réalise les visuels lors de la soirée de lancement de l'album « Total entropy » au Silencio ( Club privé de David Lynch ) à Paris. Fin Juillet 2013, Il organise avec Miyö Van Stenis et Helena Acosta, l'exposition « Spamm Dulce » au musée d'art contemporain de Caracas au Venezuela. En novembre 2013, il est invité par le Ministère de la Culture et de la Communication à participer à la conférence Transmettre la culture à l'ère du numérique.

En 2014, il est à nouveau invité par le Ministère de la Culture et de la Communication pour réaliser un workshop dans le cadre de Silicon Valois. En mars 2014, il conceptualise et réalise la série « Dr BooBoo » diffusée sur la plateforme internet, Arte Créative. En juin 2014, il s'associe avec Nicolas Kantorowicz (Sporto Kantes, Ex-Wampas) pour créer : Systaime X Kantes. Avec Dj Kantes (Nicolas Kantorowizc), ils sont invités par l'Institut Français pour une tournée en Indonésie et en Thaïlande, ils réalisent des lives audio/video dans les villes de Yogyakarta, Surabaya, Bandung, Bali et Bangkok.En juillet 2014, il organise le Festival « Digital Vision ».En septembre 2014, il organise avec Helena Acosta et Alan Schaffer l'exposition Spamm Webtics à New York.

En mars 2015 il réalise le clip interactif « BABA » pour le groupe Odezenne, en avril il organise avec Helena Accosta et Alan Schaffer l'exposition Spamm Of Virtualism à Babycastles Gallery à New York, à la galerie EKLUZ à Paris et à l'Electromuseum à Moscou, en simultané. En juillet 2015, Systaime remixe les Eurocks, en réalisant une performance évolutive in situ et sur les réseaux durant le festival « les Eurockéennes de Belfort » en collaboration avec l'Espace Multimédia Gantner.

En Avril 2016, il est invité par la School of the Art Institute of Chicago pour présenter son travail au cours d'une conférence et d'un live Audio/Video. Début Mai 2016, Il présente son solo show « Curating Money » à la galerie Jed Voras à Paris et simultanément, dans une simulation en miroir de l'exposition réalisée par Ellectra Radikal dans le monde virtuel du métavers à Francogrid. En Mai 2016 il participe également au Festival d'Arts Digital d'Athènes en Grèce. En Juin, il participe à la vente aux enchères MAT (Mouvement Art Technologie) réunissant des œuvres d'artistes historiques et d'aujourd'hui et organisée par Franck Ancel, expert en art moderne et contemporain. En Septembre 2016 il participe à l'exposition collective « Ways of Something, Dreamlands » au Whitney Museum of American Art à New York, il participe également à l'exposition « Une Journée de Coïncidences » à la galerie Plateforme à Paris. En Octobre 2016, il expose à Variation Media Art Fair 2016 à la Cité internationale des arts à Paris. En 2017, il participe à la Biennale « WRO Media Art » à Wroclaw en Pologne. En Mai 2017, Il organise l'exposition Spamm Power qui sera présentée en ligne et en physique dans différents pays. Fin 2017, Il est invité en résidence par The School à Hasselt en Belgique, il présente également deux Solo Shows à Arles durant le Festival Databit Me et à Lisbone à la Galerie Zaratan. En 2018 il est invité par L'EP7 pour un Solo Show sur la Façade...

[19:30-22:00] Soirée d'ouverture à la Villa Mona Bismarck
Location:
Mona Bismarck American Center for art & culture
Fondation Mona Bismarck
34, avenue de New-York
75116 Paris
M° Alma - Marceau, Iéna, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 47 23 81 73
Fax : +33 (0)1 40 70 02 99
Mail : info@monabismarck.org
Internet Site : www.monabismarck.org
Description:
par La Vinyl









[20:00] Ouverture de la rétrospective "Rainer Werner Fassbinder"
Location:
La Cinémathèque Française
Musée du Cinéma
51, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy
France
Phone : +33 (0)1 71 19 33 33
Mail : contact@cinematheque.fr
Internet Site : www.cinemathequefrancaise.com
Description:
Ouverture de la rétrospective

Le Droit du plus fort
Faustrecht der Freiheit
Rainer Werner Fassbinder
République fédérale d'Allemagne / 1974 / 123 min / DCP / VOSTF
Avec Peter Chatel, Rainer Werner Fassbinder, Karlheinz Böhm.

Franz Biberkopf, un jeune homosexuel, perd son travail et son petit ami, arrêté par la police. Il gagne à la loterie et rencontre un homme très intéressé par son argent.

[20:00-23:00] Soirée de remise du Prix de la Closerie des Lilas 2018
Location:
Closerie des Lilas
171, boulevard du Montparnasse
75006 Paris
M° Port-Royal
France
Phone : +33 (0)1 40 51 34 50
Mail : closeriedeslilas@orange.fr
Internet Site : www.closeriedeslilas.fr
Description:
en présence d'Orlan et Amélie Nothomb

Pour cette nouvelle édition, la présidence sera assurée par Amélie Nothomb. Le prix sera remis le 11 avril.

Présidé cette année par Amélie Nothomb, le jury exclusivement féminin du prix de la Closerie des lilas a annoncé, ce 14 février, sa première sélection 2018. Parmi les huit romans sélectionnés on retrouve Les rêveurs d'Isabelle Carré (Grasset) également en lice pour le Grand prix RTL-Lire et le prix France Télévisions mais aussi le dernier livre d'Anne Dufourmantelle (Souviens-toi de ton avenir, Albin Michel), paru à titre posthume.

Les finalistes seront annoncées le 27 mars et le prix, doté de 3000 euros, sera remis le 11 avril.

La première sélection :
La nuit passera quand même d'Emilie Houssa (Denoël)
Une longue impatience de Gaëlle Josse (Noir sur blanc)
Les rêveurs d'Isabelle Carré (Grasset)
Les déraisons d'Odile d'Oultremont (L'Observatoire)
Souviens-toi de ton avenir d'Anne Dufourmantelle (Albin Michel)
Dankala d'Isabelle Sivan (Serge Safran)
L'année de l'éducation sentimentale de Dominique Barbéris (Gallimard)
Les passagers du siècle de Viktor Lazlo (Grasset)
Au jury permanent, avec Emmanuelle de Boysson, Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Carole Chrétiennot, Stéphanie Janicot, Jessica Nelson et Tatiana de Rosnay, s'ajoute cette année le jury invité composé de neuf personnalités féminines: Lydia Bacrie, Clotilde Courau, Diane Ducret, Virginie Ledoyen, Véronique Olmi, Marie-Claude Pietragalla et Sandrine Quétier.

En 2017, le prix de la Closerie des Lilas a été attribué à Oriane Jeancourt Galignani pour Hadamar (Grasset).

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés