Monday, April 23, 2018
Public Access


Category:
Category: All

23
April 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Du 22 janvier au 10 juin
Tous les jours de 11h à 19h

Vernissage le dimanche 21 janvier en présence d'Olivier Saillard, Christoph bon Weyhe, Jean-Baptiste Mondino, Naomi Campbell, Didier Krzentowski, Jack Lang, Cindy Crawford Kaia Gerber, Farida Khelfa, Carla Sozzani, Paolo Roversi

Disparu le 18 novembre 2017, le génie d'Azzedine Alaïa s'expose au sein de son atelier et de sa galerie d'art dans le 4ème arrondissement de Paris dès aujourd'hui. Orchestrée par Olivier Saillard, cette exposition met en lumière les pièces les plus emblématiques du créateur, qui sera également à l'honneur du Design Museum de Londres qui, dès le mois de mai 2018, accueillera l'exposition "Azzedine Alaïa, The Couturier". Le plus ? C'est le créateur lui-même qui a choisi les 60 pièces couture exposées.

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Décédé le 18 novembre 2017, Azzedine Alaïa a laissé une mode meurtrie de son départ mais enrichie par ses créations. Avec son élégance et ses coupes précises sublimant les courbes comme marques de fabrique, le couturier se voit déjà célébré par une exposition parisienne. Direction l'atelier et la galerie d'art du créateur, situés au 18 rue de la Verrerie dans le quatrième arrondissement où les créations les plus emblématiques d'Azzedine Alaïa se donnent à voir, scénographiées par Olivier Saillard, ancien directeur du Palais Galliera. A voir jusqu'au 10 juin 2018. Et cette année sera assurément l'année Alaïa puisqu'Outre-Manche, le créateur sera également à l'honneur d'une exposition au Design Museum.

Du 10 mai au 7 octobre 2018, "Azzedine Alaïa : The Couturier" dévoilera une soixantaine de silhouettes choisies avec soin par le maître avant son décès. Curatée en partie par le créateur lui-même, cette exposition promet de mettre en scène des pièces plus qu'intimes et chargées d'histoire. C'est à même la peau de ses mannequins qu'il sculptait ses robes aujourd'hui pièces de collection. Travaillant les tissus les plus luxueux, Azzedine Alaïa mêlait aussi son savoir-faire précieux aux matières innovantes et aux techniques modernes.

Pour faire écho à plus de 35 ans de couture, des pièces architecturales seront commandées pour l'occasion. Artistes et designers rendront ainsi hommage au couturier à la passion brûlante de la mode.

Azzedine Alaïa : Je suis Couturier - jusqu'au 10 juin 2018 18 rue de la Verrerie 75004 Paris

Azzedine Alaïa : The Couturier - du 10 mai au 7 octobre 2018 Design Museum - 224-238 Kensington High St, Kensington, Londres

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

Vernissage de l'exposition "Azzedine Alaïa : Je suis Couturier"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00  
18:00 [18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "À l'échelle de la ville !"
Location:
Ministère de la culture et de la communication
182, rue Saint-Honoré
3, rue de Valois
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 40 15 80 00
Internet Site : www.culture.gouv.fr
Description:
à l'inauguration de l'exposition À l'échelle de la ville !
Arts et aménagements des territoires,

le lundi 23 avril 2018 à 18h précises sur Les deux plateaux de Daniel Buren pour une visite de l'exposition suivie d'un cocktail dans les salons du ministère de la Culture
3 rue de Valois
75001 Paris

À l'échelle de la ville ! Arts et aménagements des territoires

exposition du 17 avril au 10 juin 2018 au ministère de la Culture

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, est heureuse de présenter l'exposition À l'échelle de la ville ! qui se tiendra jusqu'au 10 juin 2018 sur les vitrines du ministère de la Culture et sur les colonnes du Palais-Royal.

Pour célébrer le grand projet artistique, Les Murs de la L2 à Marseille, le ministère de la Culture organise une expositionsur l'ensemble des vitrines du site des Bons-Enfants (grands tirages photographiques sur micro-perforés et vinyles), dans l'espace d'exposition du hall public du Ministère, ainsi que sur les colonnes du Péristyle et de la galerie des Proues du Palais-Royal.

Cette exposition montre l'importance de la culture et de l'art comme facteurs de lien social. Ces œuvres sont aussi la démonstration de la pertinence des politiques culturelles de proximité. C'est une manière d'inscrire l'art au cœur de la lutte contre la relégation sociale et territoriale et d'offrir aux regards de tous les publics les différents projets urbains ayant convoqué la création artistique dans leurs opérations de requalification : à Marseille autour de la rocade autoroutière L2 qui relie les autoroutes A50 et A7 en contournant la ville par l'Est puis le Nord, mais aussi à Mayotte, Grigny et Saint-Pierre-des-Corps. Cet événement sera l'occasion de valoriser les esthétiques qui se développent dans l'espace public telles que l'art urbain, le hip-hop, la mode (streetwear).

À l'échelle de la Ville ! met en valeur le travail participatif développé avec les artistes, les établissements scolaires et les habitants, qui permet une réappropriation des territoires par leurs usagers ainsi qu'un éveil à la création contemporaine au plus grand nombre. L'exposition présentera une sélection d'artistes, hommes ou femmes, émergents ou confirmés, de renommée nationale ou internationale comme Difuz et Gamo, YZ, L'Atlas, Lek et Sowat ou Myriam Maxo.

Cette manifestation du ministère de la Culture dont le commissariat est assuré par Jean Faucheur, artiste historique de l'art urbain français, est portée par Planète Émergences, association marseillaise présidée par Gérard Paquet.

Programmation culturelle et informations pratiques

Une programmation culturelle ambitieuse sera mise en œuvre pendant l'exposition :
- Rencontre avec des artistes et intellectuels autour de la relégation culturelle (date à confirmer)
- Soirée festive au Palais-Royal avec des artistes du hip-hop (musique et danse), le jeudi 24 mai à partir de 18h (Galerie des Proues du Palais Royal)
- Soirée de projection de films sur l'art urbain au Pavillon Carré de Baudouin à Paris, 20ème, le jeudi 31 mai
- Inauguration d'une fresque d'Hervé Di Rosa à Grigny sur les murs du centre « Cuisine mode d'emploi(s) » de Thierry Marx en juin (date à confirmer)


[19:00-20:30] Dédicace de François Hollande pour "Les leçons du pouvoir"
Location:
Librairie Galignani
224, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 60 76 07
Fax : +33 (0)1 42 86 09 31
Mail : galignani@galignani.com
Internet Site : www.galignani.com
Description:
Dédicace de François Hollande pour "Les leçons du pouvoir"

[19:00-23:00] Lancement du guide Pudlo Paris 2018
Location:
The Westin Paris - Vendôme
Hôtel Westin
3, rue de Castiglione
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde, Madeleine, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 44 77 11 11
Fax : +33 (0)1 44 77 14 60
Mail : reservation.01729@westin.com
Internet Site : www.westin.com/Paris
Description:
par Gilles Pudlowski

Lauréats du Pudlo Paris 2018 :

Cuisinier de l'année : Christophe Pelé, Le Clarence, 8e
On croyait qu'on vous avait tout dit sur la classe de cet hôtel particulier chic et beau. On oubliait l'essentiel : les coups de génie et de folie de l'artiste Christophe Pelé qui fait des étincelles en cuisine. Les bons tours du gars Christophe prennent de l'allant, de la patte du relief, avec un brio intense. Le style maison ? La simplicité royale et le petit coup de génie en plus. Chez lui, les meilleurs produits du monde accommodés avec le moins de chichis possible, mais une parfaite maîtrise, triomphent. Le décor de bibliothèque ou de fumoir de manoir anglais possède toujours un chic fou. Le service jeune est enthousiaste, appliqué. Le maestro des fourneaux virevolte en salle, découpe les mets, sert les raviolis, nous enthousiasme. Et c'est ainsi que Pelé est grand !

Révélation et Jeune chef de l'année : Indra Carillo, La Condesa, 9e
Il est là le surdoué de l'année, le jeune prodige venu du Mexique, formé un peu partout dans des maisons de haute volée. Indra Carillo-Perea, 29 ans, a déjà bien roulé sa bosse, démarrant à l'Institut Bocuse d'Ecully, à Paris chez Rostang, Alléno, Fréchon, Barbot, plus un tour à Florence à l'Enoteca Pinchiorri, au Japon au Kikunoi et chez Okuda. Bref, ce prodige latino a créé un lieu sobre, chic, élégant, sans chichi, à l'image de sa cuisine. Son style est français, avec un rien d'Italie ici, de Japon là. C'est drôle, brillant, léger, tonique, vibrant, livré à travers des menus malicieux et des vins au diapason. Les idées fusent, visant le goût juste, sans chichis. Bref, voilà une table de haute volée, une équipe jeune, neuve, pleine d'enthousiasme, un nom à retenir.E

Evénement de l'année : Alan Geaam 16e
C'est l'exemple d'une transmission réussie, d'Akrame à Alan Geaam. Ce dernier, qu'on connaît depuis la Taverne Nicolas Flamel dans le Marais, créant des « AG » aux Halles ou à Saint-Germain-des-Prés, a repris le lieu où le premier connut la gloire. Il est aidé, côté cuisine, par Irwin Durand, élève de Robuchon, vu au Bien Aimé, et par son pâtissier fétiche et autodidacte, Julien Noray. Libanais, natif du Liberia, bûcheur fou et entrepreneur intrépide, Alan a mis toute son âme dans cette demeure revue contemporaine, avec une touche de chic pour les banquettes en vagues. Les plats se distillent en menus à séquences, le service suit avec enthousiasme, les vins ont de la patte, les tarifs sont sages eu égard à ce qui est servi. Bref, volez, courez, réservez ! Il y a du monde...

Bistrot de l'année : David Lanher & Alexandre Navarro, Racines des Près, 7e
David Lanher, qui multiplie les belles adresses dans Paris (Racines, Anima, le Bon Saint Pourçain, Maison Breguet, etc.) a transformé un banal bistrot de quartier, proche des éditions Gallimard et face à l'église Saint-Thomas-d'Aquin, en un lieu exemplaire, beau, tendance, avec des chaises chinées et un comptoir stylisé en marbre face à la cuisine ouverte. La cuisine joue le classique chic et intemporel sous la gouverne d'Alexandre Navarro, formé au Violon d'Ingres, au Pré Catelan et au Plaza Athénée, qui joue là en roue libre, au gré d'un menu de midi emballant et d'une carte fort bien menée, avec ça et là quelques idées fortes. Les vins suivent, le jeune service y croit. Voilà un bistrot moderne qui emballe sans mesure.

Table étrangère de l'année : Assaf Granit, Balagan, 1er
Balagan : désordre, foire, chaos, bordel, pagaille, en yiddish, hébreu et russe. A cette enseigne, les joyeux drilles de Mahané Yehuda, Assaf Granit et Uri Navon, ont ouvert une table joyeuse au rez-de-chaussée de l'hôtel Paris-Renaissance-Vendôme. On y retrouve sous la gouverne d'une équipe franco-israélienne-internationale, la même folie et le même rythme moyen-oriental que près du marché Mahané Yehuda à Jérusalem, quoique en version assagie, dominée. Une manière aussi de nier les frontières : les saveurs viennent de Grèce, du Liban, de Syrie, de Palestine, du Maghreb, d'Europe de l'Est, en un joyeux mélange, qui se traduit dans les assiettes par des compositions vives, acides, moelleuses, excitantes. Bref, voilà un événement comme une fête à célébrer comme il se doit.

Accueil de l'année: Virginie et Nordine Labiadh, A Mi-Chemin, 14e
Ce bistrot de cœur, signé Virginie et Nordine Labiadh, est comme un rayon de soleil. Il y a la salle, colorée, douce et familière, face au bar, comme l'arrière-salle, façon bibliothèque, ou la terrasse, avec vue sur la passante rue Boulard. Ce qui se propose ici ? Des mets au fil des arrivages, de la marée et du marché. A Mi-Chemin, l'enseigne, on le sait, dit tout : Nordine cuisine « de Zarzis à Paris » au fil de ses origines, comme de son cheminement. Virginie, mi-bretonne, mi-angevine, conte avec faconde les vins du moment, qui accompagnent à merveille les saint-jacques, les langoustines, les coques. On achève sur un bas-armagnac de Boingnères, en se disant que s'il y a un paradis en ce bas-monde, il existe rue Boulard, chez les Labiadh.

Boulangers de l'année : Benoît Gindre et Olivier Haustraete, BO,12e
BO ? Benoît Gindre et Olivier Haustraete, qui ont repris la boulangerie Bazin, savent associer tradition et modernité avec talent. La boutique a du chic avec ses fresques, stucs, moulures 1880 (elle est classée). Mais le style ce qui est proposé est bien d'aujourd'hui. Les farines maison ? Elles sont le fruit du dialogue en direct avec les agriculteurs qui fournissent un blé d'origine. Et tout ce qui se propose témoigne d'un vrai savoir-faire. Baguette de tradition, pain fermier à la farine T80 au levain naturel, pains spéciaux, gros de campagne superbe, belle tourte auvergnate, pain châtaignes-figues, quiches ou pizzas sont tous fort bien faits. Tout ce qui sort de leur échoppe est estampillé du sceau de la qualité.

Pâtissier de l'année : Kevin Lacôte, KL Pâtisserie, 17e
Sa boutique est discrète au cœur de la bourgeoise plaine Monceau, son salon cosy et charmeur, avec son mobilier chiné néo-1960. Kevin Lacote, qui a travaillé avec Pacaud, Alléno, sans omettre des classes au George V, joue de tours connus, mais à sa manière ludique, légère, savoureuse et séductrice. Un service charmant s'active en salle, tandis que les labos visibles s'animent. Ce qu'on goûte là : le Karadamia, une mousse lait caramel, avec dacquoise coco et noix de macadamia, le renversant éclair caramel, avec sa ganache au craquelin et sa ganache montée caramel demi-sel à se mettre à genoux, le frais Jaune Limone ou la belle Fichiviola, violette et noisettes. Bref, voilà un temple de douceurs qui met dans le mille.

Fromagers de l'année : Mariette Grammont et Frédéric Deville, Saisons, 3e
Elle, native du Nord, fut banquière avait d'être fromagère. Lui, Parisien et violoncelliste, qui accompagne notamment Jacques Higelin, n'a pas abandonné son instrument fétiche pour la rejoindre. C'est dire que l'épicerie gourmande et fromagère de Mariette Grammont et Frédéric Deville, dédiée aux pâtes d'exception, est un poème. On aime venir ici choisir une bière ambrée des Flandres, un cru méconnu de Bourgogne ou du Languedoc, un fromage rare que l'on peut emporter chez soi ou goûter sur place sur une mini-table dévolue à cet effet. Le comté de 30 mois, le gouda bleu au thym, la tomme aux orties, l'abbaye de Belval, la tomme au génépi, le bleu d'Achel ou le gorgonzola du Piémont malaxé au mascarpone sont des délices à saisir.

Torréfacteur de l'année : Hippolyte Courty, L'Arbre à Café, 2e
Artiste des cafés de crus, entouré d'une équipe jeune, dynamique, solide et motivée, Hippolyte Courty, ciseleur de son registre, ne torréfie et ne choisit que l'exception dans sa mince échoppe : une douzaine de plantations en biodynamie des meilleures provenances livrent ici leurs trésors torréfiés. Moka d'Ethiopie, Iapar rouge du Brésil, Jacu Bird, Bourbon Pointu de La Réunion, variétés d'Inde et du Costa Rica meublent une gamme de grande qualité. Voilà un torréfacteur qui considère le café comme un nectar et ses variétés comme des grands crus. Un modèle du genre.

Lancement du guide Pudlo Paris 2018

[19:00-22:00] Le Stylist Club est de retour !
Location:
Badaboum
La Scène Bastille
2 bis, rue des Taillandiers
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 48 06 50 70
Fax : +33 (0)1 48 06 57 07
Mail : contact@scenebastille.com
Internet Site : www.la-scene.com
Description:
Le Stylist Club est de retour !

Le nouveau concert gratuit aura lieu le 23 Avril prochain au Badaboum.
Un an après y avoir reçu Tkay Maidza, Stylist rassemble deux bandes de jeunes pour une battle de concerts.
Sur notre droite, L'Impératrice et sa disco à la fois cuivrée et (100%) synthétique qui fait bouger tout le corps. Sur notre gauche, Bagarre et son obsession du club, de la sueur et du mélange des genres entre house et french pop.

À l'occasion de la sortie de leur album, les deux gangs vont se chauffer jusqu'au bout de la fête.

STYLIST CLUB
Le 23 Avril 2018 à partir de 19h
Au Badaboum Paris

CONCERT GRATUIT SUR INVITATION
Inscription sur www.stylist.fr

Evénement organisé en partenariat avec Coca-Cola.

Le Stylist Club est de retour !

[19:00-22:00] Soirée de lancement du Tour Auto Optic 2000
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
La 27e édition du Tour Auto Optic 2000 se tiendra du 23 au 28 avril 2018. Organisé par Peter Auto, ce rendez-vous annuel qui réunit pas moins de 230 voitures anciennes se présente comme un évènement majeur dans le calendrier des compétitions historiques. Vicomte A. est le partenaire officiel et propose à cette occasion toute une gamme de vêtements.

Soirée de lancement du Tour Auto Optic 2000

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés