Monday, October 1, 2018
Public Access


Category:
Category: All

01
October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Fête nationale du Nigéria
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Nigéria

08:00  
09:00 [09:00-18:30] Présentation Yliana Yepez
Location:
Le Royal Monceau Raffles Paris
37, avenue Hoche
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, Ternes, George V
France
Phone : +33 (0)1 42 99 88 00
Fax : +33 (0)1 42 99 89 90
Mail : paris@raffles.com
Internet Site : www.leroyalmonceau.com
Description:
Présentation Yliana Yepez


[10:00-11:00] Défilé Stella McCartney
Location:
Opéra national de Paris
Palais Garnier / Opéra Garnier
place de l'Opéra
8, rue Scribe
75009 Paris
M° Opéra, RER A Auber
France
Internet Site : www.operadeparis.fr
Description:
en présence d'Isabelle Huppert, Poppy Delevingne, Jeanne Damas, Alexa Chung, Mélanie Thierry, Farida Khelfa, Marie-Agnès Gillot, Edward Enninful (British Vogue), Alasdhair Willis, Stéfi Celma, Mary Charteris, Dree Hemingway, Tigerlily Taylor, Stella McCartney, Laure Heriard Dubreuil, Alexandra Golovanoff, Malgosia Bela, Zara Larsson, Will Peltz

avec Rebecca Leigh Longendyke, Fran Summers

Séparée du groupe Kering depuis mars après dix-sept ans d'histoire commune, Stella McCartney, désormais unique propriétaire de sa marque, confirme son talent avec un vestiaire mix & match pour homme et femme.

Stella McCartney célèbre toujours et encore la féminité sport chic. Douce business girl en costume pantalon pastel, femme fleur en combinaison cycliste décolletée en V ou en minirobe imprimée bouillonnante, effortless cool dans une combinaison pantalon de denim tie and dye vue sur Kaia Gerber, la femme Stella fonce sous les ors de l'Opéra Garnier rythmé par le rap énergique de la britannique Ms Banks. Un top structuré ultra féminin posé sur un pantalon baggy crème et des ballerines de danseuses revisitées, des lunettes de cycliste aérodynamiques associées à une robe en maille ? L'harmonie impeccable est à l'image du prêt-à-porter de la talentueuse créatrice britannique, toujours fidèle à son style mix & match et à son discours.

Végétarienne engagée au service de la cause animale, marraine du mouvement créatif Go for good initié à Paris par les Galeries Lafayette, Stella McCartney n'utilise ni fourrure ni cuir animal dans ses collections. Ce qui ne l'empêche pas d'imaginer moult propositions de sacs cette saison tels ces gros volumes portés sous le bras ou ces accumulations de sacs seaux et mini-sacs à dos portés du bout des doigts.

Défilé Stella McCartney
Mary Charteris, Poppy Delevingne et Zara Larsson

Défilé Stella McCartney
Stella McCartney

Défilé Stella McCartney Poppy Delevingne, Stéfi Celma, Farida Khelfa, Isabelle Huppert, Marie-Agnès Gillot, Mary Charteris, Dree Hemingway, Tigerlily Taylor, Alexa Chung et Stella McCartney

[10:00-18:00] Présentation Lena Erziak
Location:
Quartier rue de Grenelle
Rue de Grenelle
Entre la rue du Bac, la rue du Four et le boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Rue du Bac, Sèvres - Babylone, Saint-Sulpice
France
Description:
48 Rue de Grenelle
75007



[11:00-12:00] Défilé Sacai
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Défilé Sacai

[11:00-20:00] PAD London 2018 - Collectors Preview
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
Berkeley Square - London W1

Lundi 1er Octobre: 11h - 20h - Collectors Preview (sur invitation)
Mardi 2 Octobre: 11h - 20h - VIP Opening (sur invitation)
Mercredi 3 Octobre: 11h - 20h
Jeudi 4 Octobre: 11h - 20h
Vendredi 5 Octobre: 11h - 20h
Samedi 6 Octobre: 11h - 20h
Dimanche 7 Octobre: 11h - 18h

[11:00-17:30] Présentation Aquazzura
Location:
Hôtel d'Evreux
19, place Vendôme
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Description:
Présentation Aquazzura

[11:00-13:00] Vernissage presse "Rui Chafes et Alberto Giacometti - Gris, vide, cris"
Location:
Fondation Calouste Gulbenkian Paris
Centre Culturel Calouste Gulbenkian
39, boulevard de La Tour-Maubourg
75007 Paris
M° La Tour-Maubourg, Varenne, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 23 93 93
Fax : +33 (0)1 53 23 93 99
Mail : calouste@gulbenkian-paris.org
Internet Site : www.gulbenkian-paris.org
Description:
La visite sera menée par la commissaire de l'exposition, Helena de Freitas, en présence de Rui Chafes.

3 octobre - 16 décembre 2018

« Tout l'art du passé, de toutes les époques, de toutes les civilisations, surgit devant moi, tout est simultané comme si l'espace prenait la place du temps.»

Cette réflexion d'Alberto Giacometti est le point de départ de la rencontre entre cet artiste et le sculpteur contemporain Rui Chafes, un défi lancé par Helena de Freitas, commissaire à la Fondation Calouste Gulbenkian. Le projet se développe comme une recherche sur le lexique commun aux deux artistes, l'intemporalité, la dématérialisation et le vide. Dans l'exposition seront présentées quinze œuvres d'Alberto Giacometti, onze sculptures et quatre dessins. Toutes les sculptures de Rui Chafes sont réalisées spécialement pour ce projet.

L'exposition aura lieu à la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian, à partir du 3 octobre, avec le soutien de la Fondation Giacometti à Paris.


Rui Chafes

Rui Chafes est né en 1966 à Lisbonne, ville où il vit et travaille actuellement. En 1989, il est diplômé en sculpture à la Faculté des Beaux-Arts de l'université de Lisbonne. Entre 1990 et 1992, il étudie avec Gerhard Merz à la Kunstakademie Dusseldorf en Allemagne. Pendant ce séjour, il traduit de l'allemand au portugais les Fragments de Novalis.

Rui Chafes se réclame d'un territoire intemporel et se situe intimement proche de ses maitres anciens dont Tilman Riemenschneider, Jacopo della Quercia, Bernini, Novalis, Otto Runge, avec qui les complicités sont plus électives que générationnelles. Ses sculptures sont presque toujours de fer, peintes en noir ou en anthracite, et recherchent le lieu vide d'un non objet.

Il expose régulièrement depuis les années 80 et a très tôt débuté une carrière internationale, en représentant le Portugal à la Biennale de Venise (en 1995 avec José Pedro Croft et Pedro Cabrita Reis) et à la Biennale de São Paulo (en 2004, dans un projet avec Vera Mantero). Plusieurs de ses sculptures se trouvent aujourd'hui dans l'espace public, au Portugal et à l'étranger. Il a reçu en 2004 le Prix de sculpture Robert-Jacobsen de la Fondation Würth en Allemagne et en 2015 le Prix Pessoa au Portugal.

Une partie de son activité est dédiée à l'écriture, la traduction et l'édition de monographies qui accompagnent son travail de sculpture.


Alberto Giacometti

Né en 1901 à Stampa, en Suisse, Alberto Giacometti est le fils de Giovanni Giacometti, peintre postimpressionniste renommé. C'est dans l'atelier paternel qu'il est initié à l'art et qu'il réalise, à 14 ans, ses premières œuvres : une Nature morte aux pommes peinte à l'huile et un buste sculpté de son frère Diego. En 1922, Giacometti part étudier à Paris et entre à l'Académie de la Grande-Chaumière, où il suit les cours du sculpteur Antoine Bourdelle. A cette époque, il appréhende la technique du dessin d'après modèle et s'intéresse aux compositions avant-gardistes, notamment post-cubistes. En 1929, il commence une série de femmes plates, dont la nouveauté lui vaut d'être remarqué par le milieu artistique surréaliste. En 1931, Giacometti adhère au mouvement surréaliste d'André Breton ; les sujets surréalistes sont importants dans sa création : amour et mort, vision onirique, objets à fonctionnement symboliques. A la même époque, il crée de nombreux objets utilitaires pour le décorateur d'avant-garde Jean-Michel Frank : lampes, vases, appliques. Dès 1935, il prend ses distances avec le groupe surréaliste et se dédie intensément à la question de la tête humaine, qui sera pendant toute sa vie un sujet central de recherche.

Après avoir passé les années de guerre en Suisse, de retour à Paris, il reprend les recherches sur la figure humaine.
Ses modèles favoris sont ceux qui vivent à ses côtés : Annette, son épouse depuis 1949, et Diego, son frère et assistant. Travaillant d'après nature, il vise à restituer le modèle tel qu'il le voit, dans son aspect toujours changeant.
D'autres fois, ses figures deviennent anonymes, placées sur des socles qui les isolent du sol, ou inscrites dans des « cages » qui dessinent un espace virtuel. En 1958, il est invité à soumettre un projet pour la place de la Chase Manhattan Bank de New York. Il choisit de reprendre en grande taille les trois motifs qui hantent son œuvre depuis 1948 : une figure féminine debout, un homme qui marche et une tête monumentale. Finalement, le monument ne sera pas installé à New York mais Giacometti présentera une première version en bronze de cet ensemble à la Biennale de Venise en 1962, où il remporte le grand prix de la sculpture. Après les grands succès de ses rétrospectives de Zurich, Bâle, Londres et New York, Alberto Giacometti, affaibli par un cancer, s'éteint en janvier 1966 à l'hôpital de Coire, en Suisse. (Fondation Giacometti, Paris)




[12:00-13:00] Défilé Leonard Paris
Location:
Pavillon Ledoyen
1, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 05 10 00
Internet Site : www.ledoyen.com
Description:
Défilé Leonard Paris

[12:00-14:00] Vernissage presse "Capital Agricole - Chantiers pour une ville cultivée"
Location:
Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 76 33 97
Fax : +33 (0)1 42 76 26 32
Mail : infopa@pavillon-arsenal.com
Internet Site : www.pavillon-arsenal.com
Description:
Présentation en avant-première de l'exposition et de l'ouvrage qui l'accompagne.

Dans une période ou les habitants de la métropole parisienne sont bousculés par la crise environnementale et préoccupés par leur alimentation et leur santé, cette exposition, tout en revenant sur les mutations sociales, économiques et territoriales qui ont profondément bouleversé l'organisation des rapports villes-campagnes depuis les années 1950, analyse les nouvelles façons d'hybrider ville et campagne, de sortir des anciens clivages, de faire avec les ressources locales, avec le climat, avec la biodiversité.

Déroulé de cette visite en avant première de l'exposition :
- Accueil et introduction par Alexandre Labasse, Directeur Général du Pavillon de l'Arsenal,
- Visite guidée par Augustin Rosenstiehl, architecte et commissaire scientifique de l'exposition
En présence de Sylvain Gouraud, artiste, Pierre Janin, architecte et agriculteur, Xavier Laureau, agriculteur et cofondateur des Fermes de Gally.

La visite sera suivie d'un cocktail déjeunatoire composé de produits franciliens.


Exposition présentée du 2 octobre 2018 au 27 janvier 2019 au Pavillon de l'Arsenal

Exposition créée par le Pavillon de l'Arsenal
Commissaire scientifique invité : SOA / Augustin Rosenstiehl, architecte
Conception graphique : Sylvain Enguehard

Bousculés par la crise environnementale et préoccupés par leur alimentation et leur santé, les habitants de la métropole considèrent à nouveau l'agriculture. Mais la vision idéale qu'ils en ont gardée est difficile à projeter face à l'organisation et les pratiques de la ville contemporaine. La manifestation « Capital agricole - Chantiers pour une ville cultivée » déterre les liens qualitatifs entre production agricole et production urbaine, entre le cultivé et l'habité entre la ville et le sol.

L'urbanisme engagé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, hiérarchisant les rapports entre l'Urbain, la Nature et l'Agriculture, a conduit à l'impasse environnementale actuelle. Il a aussi anéanti l'exceptionnel patrimoine agricole francilien de la fin du XIXe mené par des cultivateurs « spécialistes » inventant d'autres cultures pour nourrir Paris tout en préservant la faune et la flore. C'est sur cette agriculture urbaine oubliée et réhabilitée dans l'exposition, que se fondent aujourd'hui les architectes, urbanistes, agriculteurs, écologues, ingénieurs, entrepreneurs, historiens, géographes, sociologues..., réunis autour de l'agence d'architecture SOA, Augustin Rosenstiehl, pour envisager de nouveaux modèles hybrides.

Certains pionniers investissent déjà les toits des quartiers ou les sous-sols des immeubles, traversent le territoire en transhumance ou animent des fermes périurbaines,... alors que d'autres envisagent pour demain de cultiver les zones d'activités, d'investir le potentiel agronomique des grands ensembles, de fourrager les parcs et même les abords d'autoroutes. Au cœur de cette reconquête agricole la ferme se réinvente comme le point d'ancrage et d'échange entre le paysan et le citadin. L'ensemble des actions propose une vision collective cohérente et invente une forme urbaine qui interpelle simultanément les terres et les lieux, les métiers et les outils, l'humain et le vivant.

La manifestation Capital agricole - Chantiers pour une ville cultivée déterre les liens qualitatifs entre production agricole et production urbaine, entre le cultivé et l'habité. Architectes, urbanistes, agriculteurs, écologues, ingénieurs, entrepreneurs, historiens, géographes, sociologues..., réunis autour de l'agence d'architecture SOA, reviennent sur l'exceptionnel patrimoine agricole disparu au cours du XXe siècle, ainsi que sur les mutations sociales, économiques et territoriales qui ont profondément bouleversé l'organisation des rapports ville-nature-agriculture. À partir des formes ordinaires de l'agglomération parisienne - grands ensembles, lotissements, zones d'activités - cette étude invite à une revalorisation des sols par les activités agricoles des fermes existantes ou à créer, et à structurer un réseau de nouvelles centralités civiques à l'échelle métropolitaine.

Avec la participation de :
Sabine Barles, professeure en urbanisme et aménagement, Université Paris 1
Panthéon-Sorbonne, UMR Géographie-Cités, équipe CRIA
Marie-Hélène et Damien Bignon / Ferme des Beurreries
Matthieu Calame, agronome, directeur de la fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme
Théophile Champagnat et Jean Noël Gerz / Cycloponics
Arnaud Charpentier / Gatichanvre
Laurent Chatelain / Pépinières Chatelain
Hugo Christy, directeur général de Remake
Jeanne Crombez et Franck Ponthier / La ferme urbaine de Saint-Denis
Olivier Darné, plasticien et gardien d'abeilles, fondateur du Parti Poétique
Michel Desvigne, paysagiste
Julie-Lou Dubreuilh, Guillaume Leterrier, Pauline Maraninchi / Clinamen & Bergers urbains
Fabien Esculier, chercheur à l'École des Ponts ParisTech au Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes urbains
Sylvain Gouraud, artiste
Pierre Janin, architecte - Master 2 Philosophie - Fabriques Architectures Paysages, Architecte Conseil de l'État
Paul Jarquin, président-directeur général de REI Habitat
Yann Kebbi, dessinateur
Nadine Lahoud / Veni Verdi
Xavier Laureau, agriculteur et entrepreneur
Michel Lussault, géographe, professeur à l'université de Lyon, École Normale supérieure de Lyon. Directeur de l'École urbaine de Lyon
Sébastien Marot, philosophe
Catherine Maumi, professeur en histoire et cultures architecturales, Université Grenoble Alpes, ENSAG, MHAevt
Constantin Petcou et Doina Petrescu, atelier d'architecture autogérée
Monique Poulot, géographe, Université Paris Nanterre, UMR CNRS LAVUE
Florent Sebban et Sylvie Guillot / Ferme Sapousse
Martin Vanier, professeur de géographie à l'École d'urbanisme de Paris
Florent Yvert, écologue

Vernissage de l'exposition "Capital Agricole - Chantiers pour une ville cultivée"
Vernissage de l'exposition "Capital Agricole - Chantiers pour une ville cultivée"





[13:30-14:30] Défilé Giambattista Valli
Location:
Palais des Congrès de Paris
2, place de la Porte Maillot
75017 Paris
M° Porte Maillot
France
Phone : +33 (0)1 40 68 22 22
Mail : communication@palaisdescongres-paris.com
Internet Site : www.palaisdescongres-paris.com
Description:
en présence de Anouchka Delon






[14:30-15:30] Défilé Agnès B.
Location:
Pavillon Gabriel - Potel et Chabot
5, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 68 18 18
Fax : +33 (0)1 42 68 04 96
Mail : gabriel@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com/lieux-reception/pavillon-gabriel.htm
Description:
en présence de Michelle Wai (衛詩雅)







[15:00-16:00] Défilé Nobi Talai
Location:
Salle Pleyel
252, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 42 56 13 13
Mail : rp@sallepleyel.fr
Internet Site : www.sallepleyel.fr
Description:
Défilé Nobi Talai

[15:00-19:00] Présentation kolor
Location:
Galerie Bertrand Grimont
42-44, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 30 87
Mobile : +33 (0)6 85 45 01 30
Mail : info@bertrandgrimont.com
Internet Site : www.bertrandgrimont.com
Description:
Présentation kolor

[15:30-16:30] Défilé Valentin Yudashkin
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Salle Melpomène








[16:00-17:00] Défilé A.P.C.
Location:
Carrosserie Renault
Garage Amelot
98, rue Amelot
Passage Saint-Pierre-Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Description:
Garage Amelot
133 Rue Amelot
75011 Paris

[16:00-19:00] Présentation Schueller de Waal
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Salle Toguna









[17:00-18:00] Défilé Y-VISON x Jessie & Jane
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
au Yoyo

[17:00-19:00] LONDON show ROOMS Paris Buyer's Cocktail at Tranoï Week / SS19
Location:
22, rue de la Roquette
22, rue de la Roquette
75011 Paris
M° Bastille, Bréguet - Sabin
France
Description:
at TRANOÏ WEEK #5

Brands: Alighieri | BITE | CAMILLA DAMKJAER | Edeline Lee | Eudon Choi | ISOSCELES
Luna Del Pinal Marta Jakubowski | NABIL NAYAL | PHOEBE ENGLISH | Räthel & Wolf
Roberta Einer | Sabry Marouf | Supriya Lele
Fashion East: ART SCHOOL | ASAI | YUHAN WANG

For appointments to see the collections and meet with the designers please contact:

Buyers
Catherine Rogers
Senior Retail Partnerships Executive
catherine.rogers@britishfashioncouncil.com
+44 (0) 20 7759 1990

Press
Charlotte Berghman
PR Assistant
charlotte.berghman@britishfashioncouncil.com
+44 (0) 20 7759 1959

[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition "GEN-TEN PARIS 2018"
Location:
Galeries Satellite
7, rue François de Neufchâteau
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 79 80 20
Mail : mm@galeriesatellite.com
Internet Site : galeriesatellite.jimdo.com
Description:
Vernissage lundi 1er octobre à partir de 17h
exposition jusqu'au 6 octobre 2018
45 artistes japonais + 5 artistes françaises

Gen-ten est une association des artistes contemporains japonais fondée en 1948.
Depuis cette association a poussé le mouvement de l'art contemporain japonais. Maintenant, ses branches sont partout au Japon.

Cette fois-ci, M. Kiyoshi ARAI organise « Gen-Ten Paris 2018 »
45 artistes japonais y participeront, et 5 artistes français seront invites :
Bertrand de Lajugie, Geneviève Reille-Taillefert, Genevieve Morgan, Luc François Granier, SEVERO

Vernissage de l'exposition "GEN-TEN PARIS 2018"

[17:00-19:00] Vernissage de l'exposition "The Tropicool Company"
Location:
Gare de Lyon
Place Louis Armand
75012 Paris
M° Gare de Lyon
France
Mail : garedelyon@gares-sncf.com
Internet Site : www.gares-sncf.com/fr/gare/frply/paris-gare-lyon
Description:
Hall 2


>> invitation

Une semaine avant le lancement de la nouvelle édition de Nuit Blanche, The Tropicool Company inaugurera une installation inédite et immersive, au cœur de la Gare de Lyon, en présence de Christophe Girard, adjoint à la Maire de Paris en charge de la culture, et de Gaël Charbau, Directeur artistique de l'édition 2018 de Nuit Blanche.

Cette exposition se tiendra dans le cadre de la Nuit Blanche 2018, véritable rendez-vous de la création contemporaine sous toutes ses formes. Nuit Blanche transforme tous les ans Paris de 19h à 7h du matin le premier samedi d'octobre. Depuis la première édition, 3000 artistes y ont participé, avec environ 250 projets artistiques dans tout Paris, 15 kilomètres de parcours artistiques, et près d'un million de participants chaque année.

Dix jours avant Nuit Blanche, The Tropicool Company investira le Hall 2 de la Gare de Lyon avec une œuvre immersive déployée dans la grande verrière : une multitude de films autocollants colorés transformeront l'ambiance lumineuse du Hall en fonction de la course du soleil. En-dessous, une grande sculpture figurant le squelette d'un étrange flamant rose planera au milieu du Hall, bercée par une musique composée de pattern aléatoires, créant une atmosphère totalement inattendue pour les nombreux voyageurs qui traversent la gare chaque jour...

Plus d'informations au lien suivant : https://quefaire.paris.fr/57842/the-tropicool-company

http://www.thetropicoolcompany.com


Le soleil se lève et se couche sans obstacle...
Le soleil se lève et se couche sans obstacle is an itinerant and immersive installation by The Tropicool Company. The second édition of this in situ project is composed of a giant pink flamingo skeleton sculpture by Florian Viel, a surrounding ambiant music by Coriolis Sounds (Cédrick Eymenier, James S. Taylor) and a poem by Jonathan.

Personnalités présentes :
- Christophe Girard, adjoint à Maire en charge de la culture
- Gaël Charbau, Directeur Artistique de Nuit Blanche 2018
- Patrick Ropert, Directeur Général de SNCF, Gares & Connexions

Vernissage de l'exposition "The Tropicool Company"










[18:00-19:00] Défilé Shiatzy Chen
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
en présence de Juliette Besson

[18:00-20:30] Présentation de la nouvelle collection Linda Farrow
Location:
nous
48, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra, Concorde
France
Mobile : +33 (0)6 03 06 03 06
Internet Site : nous.paris
Description:
Présentation de la nouvelle collection Linda Farrow

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Afro Libio Basaldella"
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
Tornabuoni Art
46 Albemarle Street
W1S 4JN Londres
Royaume-Uni

2 octobre - 1 décembre 2018
Vernissage : lundi 1 octobre, de 18 à 20h

Tornabuoni Art London a le plaisir d'annoncer l'exposition dédiée aux peintures d'Afro Libio Basaldella (1912-1976), plus connu sous le nom d'Afro. Un catalogue accompagne l'exposition, réalisé sous la direction de Philip Rylands, Directeur Émérite de la Collection Peggy Guggenheim à Venise, qui est également l'auteur d'un essai sur l'artiste publié dans l'ouvrage. L'exposition a pour but d'inciter le public anglais à en apprendre plus sur l'unique expressionniste abstrait italien, dont le travail est rarement exposé au Royaume-Uni.

Vernissage de l'exposition "Afro Libio Basaldella"
Afro, senza titolo, 1955, huile sur toile 50 x 60 cm. © Tornabuoni Art

[18:30-23:55] Soirée de gala et d'anniversaire du congrès des stations de ski françaises
Location:
Lido
116, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 76 56 10
Fax : +33 (0)1 45 61 19 41
Internet Site : www.lido.fr
Description:
Soirée de gala et d'anniversaire du congrès des stations de ski françaises

[18:30-21:00] Vernissage "Epreuves d'imprimeurs. Estampes de l'Atelier Franck Bordas"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
>> invitation

Du 2 octobre au 25 novembre 2018

Epreuves d'imprimeur
Estampes de l'Atelier Franck Bordas

La Bibliothèque nationale de France expose 80 estampes créées par 26 artistes dans les ateliers de lithographie et le studio numérique de l'imprimeur d'art et éditeur Franck Bordas. Sélectionnées parmi les centaines d'oeuvres imprimées depuis 1979 sur les presses et les traceurs de ses ateliers, issues de ses collaborations les plus fructueuses avec des artistes venus d'horizons très différents, les estampes et livres exposés attestent de la richesse d'un parcours voué tout entier à la création imprimée.

De nombreux artistes ayant fréquenté l'atelier seront présentés parmi lesquels : Gilles Aillaud, Daniel Pommereulle, Henri Cueco, Pierre Alechinky, Jean Dubuffet, Keith Haring, Hervé di Rosa ou encore Pierre Buraglio.

Vernissage de l'exposition "Epreuves d'imprimeurs. Estampes de l'Atelier Franck Bordas"

[18:30-21:30] XXVIIIème Enseigne d'Or
Location:
Théâtre des Champs-Elysées
15, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau, Franklin D. Roosevelt, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 49 52 50 50
Fax : +33 (0)1 49 52 50 11
Mail : rp@theatrechampselysees.fr
Internet Site : www.theatrechampselysees.fr
Description:
La XXVIIIe Enseigne d'Or, ouverte par le chef étoilé Thierry Marx, et présentée par Alain Boutigny et Philippe de Mareilhac au Théatre des Champs-Elysées, s'est déroulée le lundi 1er octobre 2018.

Les lauréats

Architecture
Franprix Noé

Rénovation
Cache Cache

Originalité
Kodawari Ramen

Efficacité
Pepperico

Rendement
Montres&Co

Publicité
Lacoste

Homme de l'Année
Philippe Ginestet (Gifi)

Les partenaires
Market Value, E&Y, Promométro

Le jury
Alain Boutigny (La Correspondance de l'Enseigne)
Philippe de Mareilhac (Market Value)
Olivier Leblanc (Léon de Bruxelles)
Pierre Chambaudrie (Courir)
Jean-Philippe Deltour (CréditRelax - Capequity)
Laurent Bonnet (Ceetrus)
Christian Néhmé (Savills)
Lionel Aboudaram (Matador)
Thierry de Dinechin (Zuo Architecture)
L'esprit
L'Enseigne d'Or est l'œuvre de deux hommes sensibles au dynamisme et à l'authenticité du commerce spécialisé : Alain Boutigny et Gérard Caron. La manifestation qu'ils ont créée et qu'ils animent est l'une des plus importantes remises de prix professionnelles. Elle fait désormais référence dans le commerce et au-delà.


En résumé

L'enseigne d'Or est le prix décerné depuis vingt-six ans aux concepts les plus étonnants et les plus performants - les plus jeunes tirant légitimité des plus anciens. Il est remis chaque automne par ses deux fondateurs, Alain Boutigny, fondateur de «La Correspondance de l'Enseigne», et Gérard Caron, fondateur de Carré Noir, devant un parterre de plus de 1 000 personnalités du commerce et de l'immobilier de commerce, toujours réuni dans une salle de spectacle : le commerce est une fête !

La cérémonie est «ouverte» par une figure de premier plan étant ou ayant été liée d'une manière ou d'une autre par le commerce moderne : Michel-Edouard Leclerc(Centre E. Leclerc) en 1995, Maurice Lévy (Publicis) en 1996, Jean-Michel Wilmotte(architecte) en 1999, Daniel Cathiard, ex-président de Go Sport et propriétaire -récoltant (Château Smith Haut Lafitte) en 2003, Jean Bousquet, fondateur de Cacharel en 2006, Maurizio Borletti, président de La Rinascente et du Printemps Holding en 2010, Georges Plassat, président du groupe Carrefour en 2013.


Le règlement

I - Préambule

L'Enseigne est le nom porté par une chaîne de magasins locale, régionale, nationale ou internationale. C'est, par sa duplication, sa productivité, la qualité du service qu'elle rend au consommateur et la part équitable de progrès qu'elle réserve à celui-ci, la forme moderne et achevée du commerce spécialisé, charnière entre le détail indépendant et les hypermarchés. Ces chaînes de franchises, de succursales, de coopératives, de concessions et de partenariats occupent aujourd'hui, en moyenne, 75 % des emplacements de centre commercial et 60 % de ceux de centre-ville. L'enseigne fait partie de la vie de tous les jours : pour le vin c'est Nicolas, pour les chaussures c'est André, pour les lunettes c'est Krys, pour l'équipement du foyer c'est Ikea, pour les vêtements c'est Celio ou H&M, pour le grignotage c'est La Brioche Dorée, pour la réparation automobile c'est Norauto.

II - L'histoire

1990 : Alain Boutigny, directeur "La Correspondance de l'Enseigne" et Gérard Caron, fondateur de Carré Noir, créent l'Enseigne d'Or, trophée de la créativité commerciale.
1991 : Trois Enseignes d'Or. Elles sont décernées à de nouvelles chaînes apportant, par leur innovation (architecture, réussite, originalité de leurs produits ou de leur façon de vendre), une dimension supplémentaire aux techniques et aux structures de distribution. Les premières Enseignes d'Or sont remises le 1er octobre dans l'amphithéâtre Jean Girard du Centre français du commerce extérieur (Cfce), avenue d'Iéna, à Paris.
1993 : Cinq Enseignes d'Or. Création de deux Enseignes d'Or supplémentaires : Rénovation et Enseigne de la Première Chance. Celle-ci est destinée à aider un jeune commerçant à démarrer : des fabricants de matériels offrent l'aménagement dessiné bénévolement par une agence d'architecture et un promoteur met gratuitement à disposition, pendant un an, un local dans l'une de ses galeries marchandes. C'était l'Immobilière Carrefour en 1993, Immochan en 1994.
1994 : Neuf Enseignes d'Or. Création de quatre Enseignes d'Or de plus : Publicité, Rendement, Succès et Prix Spécial du Jury.
1996 : Création du prix de L'Homme des Enseignes d'Or.
1998 : Création du prix L'Enseigne d'Or du Centre-Ville.

III - Les prix

L'Enseigne d'Or de l'Originalité, l'Enseigne d'Or de l'Architecture, l'Enseigne d'Or de l'Efficacité, l'Enseigne d'Or de la Rénovation, l'Enseigne d'Or du Rendement, l'Enseigne d'Or du Succès, l'Enseigne d'Or de la Publicité, L'Enseigne d'Or du Centre-Ville, le Prix Spécial du Jury, l'Homme des Enseignes d'Or.

IV - Les lauréats
1991 : Nature&Découvertes (Originalité) ; Shop 8 (Architecture) ; Häagen Dazs (Efficacité ).
1992 : L'Editorial Café (Originalité) ; L'Homme Moderne (Architecture) ; American Car Wash (Efficacité).
1993 : Le Comptoir du Saumon et Cie (Originalité) ; Swatch Store (Architecture) ; El Rancho (Efficacité) ; La Maison de La Presse (Rénovation) ; La Manufacture Générale du Bois (Première Chance).
1994 : La Générale d'Optique (Originalité) ; Extrapole (Architecture) ; Au Bureau (Réussite) ; Etam (Rénovation) ; Catimini (Rendement) ; Toys 'R' Us (Succès) ; Benetton (Publicité) ; McDonald's (Prix spécial du Jury) ; Hugues Rivière (Première Chance).
1995 : Cap Récré (Originalité) ; Columbus Espresso Bars (Architecture) ; Clean Discount (Efficacité) ; Nouvelles Frontières (Rénovation) ; Multiples (Rendement) ; Maxi-Livres (Succès) ; Darty (Publicité) ; Bec Poilu (Prix spécial du Jury).
1996 : Loisirs&Création (Originalité) ; Vision Originale (Architecture) ; Sunglass Hut (Efficacité) ; Tartine et Chocolat (Rénovation) ; Pomme de Pain (Rendement) ; Tati (Succès) ; Krys (Publicité) ; Sega-La Tête dans les Nuages (Prix spécial du Jury) ; Robert Lascar (L'Homme des Enseignes d'Or).
1997 : Au Nom de la Rose (Originalité) ; Orcanta (Architecture) ; The Phone House (Efficacité) ; Mister Minit (Rénovation) ; Courir (Rendement) ; C&A (Succès) ; Léon de Bruxelles (Publicité) ; Sephora (Prix spécial du Jury) ; Jean-Claude Sarazin (L'Homme des Enseignes d'Or).
1998 : La Compagnie du Vélo (Originalité) ; Fnac Junior (Architecture) ; Phone Shop (Efficacité) ; Geneviève Lethu (Rénovation) ; Brice (Rendement) ; Picard Les Surgelés (Succès) ; Hippopotamus (Publicité) ; Marks&Spencer (Centre-ville) ; Hennes&Mauritz (Prix spécial du Jury) ; Philippe Houzé (L'Homme des Enseignes d'Or).
1999 : Apache (Originalité) ; Les Mégalithes (Architecture) ; Les Maisonnables (Efficacité) ; Pizza del Arte (Rénovation) ; Paul (Rendement) ; Castorama (Succès) ; Celio (Publicité) ; Virgin Megastore (Centre-ville) ; Luc Vandevelde (L'Homme des Enseignes d'Or).
2000 : Odji (Originalité) ; Kelton (Architecture) ; Moviesport (Efficacité) ; Darjeeling (Rénovation) ; Du Pareil au Même (Rendement) ; Alain Manoukian (Succès) ; La City (Publicité) ; Monoprix (Centre-ville) ; Marcel Frydman (L'Homme des Enseignes d'Or) ; Houra.fr (Prix spécial du Jury).
2001 : Graine d'Appétit (Originalité) ; Résonances (Architecture) ; Origins (Efficacité) ; Kiabi (Rénovation) ; Foot Locker (Rendement) ; Ikea (Succès) ; André (Publicité) ; Fnac (Centre-ville) ; Georges Plassat (L'Homme des Enseignes d'Or) ; les dix nouveaux concepts de Bercy Village (Prix Spécial du Jury).
2002 : Du Bruit dans la Cuisine (Originalité) ; Ecriture et Cie (Architecture) ; Tika (Efficacité) ; Intersport (Rénovation) ; Parashop (Rendement) ; Alain Afflelou (Succès) ; C&A (Publicité) ; Pathé (Centre-ville) ; Eric Ranjard (L'Homme des Enseignes d'Or).
2003 : Be (Originalité) ; Staggy (Architecture) ; Moa (Efficacité) ; Princesse Tam-Tam (Rénovation) ; Micromania (Rendement) ; Gifi (Succès) ; Optic 2000 (Publicité) ; Decitre (Centre-ville) ; La Samaritaine (Prix Spécial du jury) ; Chantal Zimmer (Femme des Enseignes d'Or).
2004 : Piment Bleu (Originalité) ; Place Média (Architecture) ; Starbuck's Coffee (Efficacité) ; Sfr (Rénovation) ; Bert's (Rendement) ; Yves Rocher (Succès) ; Club Méditerranée (Publicité) ; Nicolas (Centre-ville) ; Jacques Le Foll (Homme des Enseignes d'Or) ; Jean-Luc Bret (Prix Spécial du jury),
2005 : Pataugas (Originalité) ; Kuoni (Architecture) ; Artrium (Efficacité) ; Jeff de Bruges (Rénovation) ; Un, Jours, Ailleurs (Rendement) ; Lapeyre La Maison (Succès) ; Leroy Merlin (Publicité) ; Sncf (Centre-ville) ; Jean-Michel Grunberg (Homme des Enseignes d'Or) ; Natura Brasil (Prix Spécial du jury),
2006 : L'Atelier de Chefs (Originalité) ; Bhv Déco (Architecture) ; Guy Degrenne (Rénovation) ; Monop' (Efficacité) ; Monceau Fleurs (Rendement) ; Nespresso (Publicité) ; Buffalo Grill (Succès) ; Michel Dervyn (Prix Spécial du Jury), Jean-Claude Prinz (Enseigne d'Honneur exceptionnelle).
2007 : Espressamente Illy (Architecture) ; Aquamondo (Efficacité) ; Tout Compte Fait (Rénovation) ; The Phone House (Rendement) ; Darty (Succès) ; Monoprix (Publicité) ; Jean-François Duprez (Homme des Enseignes d'Or).
2008 : Passage du Désir (Originalité) ; Uniqlo (Architecture) ; Naturéo (Efficacité) ; Flunch (Rénovation) ; Pharmavie (Rendement) ; Courtepaille (Succès) ; Habitat (Publicité) ; Franck Provost (Homme des Enseignes d'Or).
2009 : Desigual (Originalité) ; Vavro&Co (Architecture) ; Carrefour City (Efficacité) ; Yves Rocher (Rénovation) ; Monsoon Accessories (Rendement) ; Petit Bateau (Publicité) ; McDonald's (Prix Spécial du jury) ; Roland Beaumanoir (Homme des Enseignes d'Or).
2010 : Snac'in Crep (Originalité) ; Les Fées de Bengale (Architecture) ; Chez Jean (Efficacité) ; Le Tanneur (Rénovation) ; Zumo (Rendement) ; Conforama (Publicité) ; Apple (Prix Spécial du jury) ; Marc Goguet (Homme des Enseignes d'Or).
2011 : Altermove (Originalité) ; Epices Roellinger (Architecture) ; Acuitis(Efficacité) ; Nature&Découvertes (Rénovation) ; Undiz (Rendement) ; Sushi Shop (Publicité) ; Jacques-Antoine Granjon (Homme des Enseignes d'Or).
2012 : Viens Jouer à la Maison (Originalité) ; Causses (Architecture) ; Pret A Manger (Efficacité) ; Francesca (Rénovation) ; La Pataterie et Kiko (Rendement) ; Simply Market (Publicité) ; Didier Guérin (Homme des Enseignes d'Or).
2013 : Alto Café (Originalité) ; Lego (Architecture) ; Big Fernand (Efficacité) ; Eram (Rénovation) ; Monoprix (Publicité) ; La Pâtisserie des Rêves (Rendement) ; Pierre Mestre (Homme des Enseignes d'Or).
2014 : Sports d'Epoque (Originalité) ; Roger&Gallet (Architecture) ; Primark (Efficacité) ; La Halle (Rénovation) ; Finsbury (Rendement) ; Orpi (Publicité) ; Christian Pimont (Homme des Enseignes d'Or).
2015 : Au Bout du Champ (Originalité) ; Graine de Pastel (Architecture) ; Spartoo (Efficacité) ; Etam Lingerie (Rénovation) ; Pandora (Rendement) ; Desigual (Publicité) ; Jean-Pierre Petit (Homme des Enseignes d'Or).
2016 : Kilo Shop (Originalité) ; Sensee (Architecture) ; Tiger (Efficacité) ; Tablapizza (Rénovation) ; Micromania (Rendement) ; Burger King (Publicité) ; Alexandre Bompard (Homme des Enseignes d'Or).
2017 : Privé de Dessert (Originalité) ; Léon de B. (Architecture) ; Square Maker (Efficacité) ; Courir (Rénovation) ; Lunettes pour Tous (Rendement) ; Leroy Merlin (Publicité) ; Isabelle Parize (Femme des Enseignes d'Or).

V - Le jury

Le jury est composé de neuf membres désignés intuitu personae.
Les commerçants y disposent de deux sièges renouvelables tous les ans ; les promoteurs, architectes, conseils immobiliers, financiers et publicitaires d'un siège chacun pour deux ans. Les deux fondateurs ou leurs représentants y occupent un siège permanent. La règle ordinaire est celle du consensus. En cas de nécessité, les votes ont lieu bulletin secret à la majorité relative à un ou plusieurs tours.
Le jury applique et interprète le règlement, pour l'essentiel né de l'usage. Ses décisions sont sans appel.

VI - Le règlement

1/ Les concepts de magasins de vente au détail nés ou annoncés l'année précédente par «La Correspondance de l'Enseigne» sont éligibles à l'Enseigne d'Or de l'année en cours. Une liste exhaustive de ceux-ci est dressée à partir des deux «numéros bilan» : Nouveaux Concepts et Relookage, publiés la première et la seconde semaine de janvier. S'y ajoutent éventuellement des candidatures spontanées entrant dans le cadre défini ci-dessus.
2/ Seuls les dossiers de candidatures pertinentes sont présentés au jury. Celui-ci désigne 12 nominés : 3 dans chacune des catégories mises aux voix : Architecture, Originalité, Efficacité, Rénovation.
3/ Ces nominés sont soumis au vote des participants à la précédente manifestation de remise de l'Enseigne d'Or. Un bulletin de vote est adressé à chacun. Celui-ci se prononce pour une Enseigne d'Or par catégorie. Le scrutin se déroule à la majorité relative à un tour. Le décompte des voix fait apparaître un premier, un second et un troisième lauréat par ordre décroissant.
4) Le jury décerne directement les trois Enseignes d'Or de la Publicité, du Rendement et de l'Homme de l'Enseigne d'Or. Un second, voire un troisième lauréat est désigné. Le jury a le loisir de ne pas décerner l'une ou l'autre de ces Enseignes d'Or ou de la remplacer par une autre qui lui semblerait pertinente au regard de l'actualité ou de l'évolution du commerce.
5) Un lauréat dont le mandataire social se trouve dans l'incapacité de recevoir son prix est remplacé par l'élu ou le nominé lui faisant directement suite dans le classement.
6/ Sauf raison exceptionnelle et dûment motivée, une enseigne ne peut recevoir une Enseigne d'Or deux années de suite, quelle que soit la catégorie concernée. L'usage a porté ce délai à cinq ans.

VII - L'organisation

Chaque année, les Enseignes d'Or sont remises aux lauréats au cours d'une manifestation de grande envergure organisée le dernier lundi de septembre le premier d'octobre, à Paris. Cette soirée rassemble les plus hauts responsables de la distribution, de la promotion des centres commerciaux, de l'immobilier de commerce, de l'investissement et des institutions représentatives du commerce. Elle s'est tenue :
- au Centre français du commerce extérieur (Cfce) de 1991 à 1993
- à l'Espace Pierre Cardin de 1994 à 1996
- à La Maison de La Chimie de 1997 à 2004
- à la Cité des Sciences de 2005 à 2009
- au Théâtre Marigny de 2010 à 2012
- au Théâtre des Champs-Elysées depuis 2013, où elle réunit aujourd'hui plus de 2 000 personnes

VIII - L'ouverture

Chaque année, l'Enseigne d'Or est ouverte par une personnalité dont l'expérience et l'autorité motivent et valorisent les créateurs d'entreprise du commerce :
1994 : Jacques Dermagne, président du Conseil National du Commerce, vice-président du CNPF
1995 : Michel-Edouard Leclerc, co-président des Centres Leclerc
1996 : Maurice Lévy, président de Publicis
1997 : Dominique Mandonnaud, créateur de Sephora
1998 : Michel Delebarre, maire de Dunkerque
1999 : Jean-Michel Wilmotte, architecte
2000 : les lauréats des dix dernières années (60 enseignes).
2001 : Léon Cligman, président de New Man
2002 : le regretté Paul Louis Halley, président de Euro Commerce
2003 : Daniel Cathiard, ancien président de Go Sport, propriétaire-récoltant (Château Smith Haut Lafitte),
2004 : Jean-Louis Solal, ancien président de la Société des centres commerciaux et de Jlsi
2005 : Gérard Mermet, fondateur de Francoscopie
2006 : Jean Bousquet, fondateur de Cacharel
2007 : Phil Wrigley, Chief Executive Officer de New Look
2008 : Robert Rochefort, président du Crédoc
2009 : Jacques Perilliat, ex-président de l'Union du grand commerce de centre-ville
2010 : Maurizio Borletti, président de La Rinascente et du Printemps Holding
2011 : Michel Bon, ex-président de Carrefour et de France Telecom
2012 : Jean-Noël Reinhardt, président du Comité des Champs-Elysées
2013 : Georges Plassat, président de Carrefour
2014 : Jean-Paul Viguier, architecte
2015 : Guillaume Pepy, président de la Sncf
2016 : Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef et président d'Oliviers&Co
2017 : Serge Papin, président de Système U











[19:00-23:55] BMA Showroom - Cocktail Party Reception
Location:
Galerie du Centre
5, rue Pierre au Lard
angle 22, rue du Renard
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 77 37 92
Mail : amat0036@libertysurf.fr
Internet Site : www.galerie-du-centre.net
Description:
BMA Showroom

by Invitation only

Press Contact: rsvp@bmagency.net

Press Contact: Liling
press@bmagency.net

[19:00-21:00] Cocktail Études Studio - Études Published by Rizzoli
Location:
Etudes Studio
14, rue Debelleyme
75003 Paris
France
Description:
Études Published by Rizzoli
Book Release + Book-Signing Event

Press Contact: Emilie Theis
etudes@prconsultingparis.net

[19:00-20:00] Défilé Esteban Cortazar
Location:
Faculté de Médecine Paris Descartes (rue de l'Ecole de Médecine)
12, rue de l'Ecole de Médecine
75270 Paris Cédex 06
M° Odéon
France
Phone : +33 (0)1 76 53 16 16
Mail : dgs@parisdescartes.fr
Internet Site : www.parisdescartes.fr
Description:
Défilé Esteban Cortazar

[19:00-23:00] Lancement d'Octobre Rose et remise des prix Ruban Rose
Location:
Port Debilly
Port Debilly
75016 Paris
M° Iéna, Passy, Alma - Marceau
France
Description:
Péniche Pavillon Seine Potel et Chabot
Parc des Rives de Seine
75116 Paris

en présence de Faustine Bollaert

Soirée de lancement de la 25ème édition "Octobre rose" sur la péniche Pavillon Seine à Paris

L'association Le Cancer du Sein, Parlons-en! lance la 25 édition d'Octobre Rose en France.

[19:00-23:00] Lena Erziak - Cocktail Party Reception
Description:
48 Rue Grenelle
75007 Paris

*By invitation only

Press Contact: Siim Kohv
siim@siimkohv.com

[19:00-21:00] Présentation de la toute nouvelle Bugatti Divo
Location:
7 place Vendôme
Pavillon Vendôme (place Vendôme)
7, place Vendôme
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Description:
Pavillon Vendôme

[19:00-21:00] Vernissage "Capital Agricole - Chantiers pour une ville cultivée"
Location:
Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 76 33 97
Fax : +33 (0)1 42 76 26 32
Mail : infopa@pavillon-arsenal.com
Internet Site : www.pavillon-arsenal.com
Description:
Exposition présentée du 2 octobre 2018 au 27 janvier 2019 au Pavillon de l'Arsenal

Exposition créée par le Pavillon de l'Arsenal
Commissaire scientifique invité : SOA / Augustin Rosenstiehl, architecte
Conception graphique : Sylvain Enguehard

Bousculés par la crise environnementale et préoccupés par leur alimentation et leur santé, les habitants de la métropole considèrent à nouveau l'agriculture. Mais la vision idéale qu'ils en ont gardée est difficile à projeter face à l'organisation et les pratiques de la ville contemporaine. La manifestation « Capital agricole - Chantiers pour une ville cultivée » déterre les liens qualitatifs entre production agricole et production urbaine, entre le cultivé et l'habité entre la ville et le sol.

L'urbanisme engagé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, hiérarchisant les rapports entre l'Urbain, la Nature et l'Agriculture, a conduit à l'impasse environnementale actuelle. Il a aussi anéanti l'exceptionnel patrimoine agricole francilien de la fin du XIXe mené par des cultivateurs « spécialistes » inventant d'autres cultures pour nourrir Paris tout en préservant la faune et la flore. C'est sur cette agriculture urbaine oubliée et réhabilitée dans l'exposition, que se fondent aujourd'hui les architectes, urbanistes, agriculteurs, écologues, ingénieurs, entrepreneurs, historiens, géographes, sociologues..., réunis autour de l'agence d'architecture SOA, Augustin Rosenstiehl, pour envisager de nouveaux modèles hybrides.

Certains pionniers investissent déjà les toits des quartiers ou les sous-sols des immeubles, traversent le territoire en transhumance ou animent des fermes périurbaines,... alors que d'autres envisagent pour demain de cultiver les zones d'activités, d'investir le potentiel agronomique des grands ensembles, de fourrager les parcs et même les abords d'autoroutes. Au cœur de cette reconquête agricole la ferme se réinvente comme le point d'ancrage et d'échange entre le paysan et le citadin. L'ensemble des actions propose une vision collective cohérente et invente une forme urbaine qui interpelle simultanément les terres et les lieux, les métiers et les outils, l'humain et le vivant.

La manifestation Capital agricole - Chantiers pour une ville cultivée déterre les liens qualitatifs entre production agricole et production urbaine, entre le cultivé et l'habité. Architectes, urbanistes, agriculteurs, écologues, ingénieurs, entrepreneurs, historiens, géographes, sociologues..., réunis autour de l'agence d'architecture SOA, reviennent sur l'exceptionnel patrimoine agricole disparu au cours du XXe siècle, ainsi que sur les mutations sociales, économiques et territoriales qui ont profondément bouleversé l'organisation des rapports ville-nature-agriculture. À partir des formes ordinaires de l'agglomération parisienne - grands ensembles, lotissements, zones d'activités - cette étude invite à une revalorisation des sols par les activités agricoles des fermes existantes ou à créer, et à structurer un réseau de nouvelles centralités civiques à l'échelle métropolitaine.

Avec la participation de :
Sabine Barles, professeure en urbanisme et aménagement, Université Paris 1
Panthéon-Sorbonne, UMR Géographie-Cités, équipe CRIA
Marie-Hélène et Damien Bignon / Ferme des Beurreries
Matthieu Calame, agronome, directeur de la fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme
Théophile Champagnat et Jean Noël Gerz / Cycloponics
Arnaud Charpentier / Gatichanvre
Laurent Chatelain / Pépinières Chatelain
Hugo Christy, directeur général de Remake
Jeanne Crombez et Franck Ponthier / La ferme urbaine de Saint-Denis
Olivier Darné, plasticien et gardien d'abeilles, fondateur du Parti Poétique
Michel Desvigne, paysagiste
Julie-Lou Dubreuilh, Guillaume Leterrier, Pauline Maraninchi / Clinamen & Bergers urbains
Fabien Esculier, chercheur à l'École des Ponts ParisTech au Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes urbains
Sylvain Gouraud, artiste
Pierre Janin, architecte - Master 2 Philosophie - Fabriques Architectures Paysages, Architecte Conseil de l'État
Paul Jarquin, président-directeur général de REI Habitat
Yann Kebbi, dessinateur
Nadine Lahoud / Veni Verdi
Xavier Laureau, agriculteur et entrepreneur
Michel Lussault, géographe, professeur à l'université de Lyon, École Normale supérieure de Lyon. Directeur de l'École urbaine de Lyon
Sébastien Marot, philosophe
Catherine Maumi, professeur en histoire et cultures architecturales, Université Grenoble Alpes, ENSAG, MHAevt
Constantin Petcou et Doina Petrescu, atelier d'architecture autogérée
Monique Poulot, géographe, Université Paris Nanterre, UMR CNRS LAVUE
Florent Sebban et Sylvie Guillot / Ferme Sapousse
Martin Vanier, professeur de géographie à l'École d'urbanisme de Paris
Florent Yvert, écologue

Vernissage de l'exposition "Capital Agricole - Chantiers pour une ville cultivée"
Vernissage de l'exposition "Capital Agricole - Chantiers pour une ville cultivée"

[19:00-22:00] Vernissage VIP de l'exposition "Egon Schiele"
Location:
Fondation Louis Vuitton
8, avenue du Mahatma Gandhi
75116 Paris
M° Les Sablons
France
Phone : +33 (0)1 40 69 96 00
Mail : contact@fondationlouisvuitton.fr
Internet Site : www.fondationlouisvuitton.fr
Description:
Du 3 octobre au 14 janvier 2019

L'œuvre d'Egon Schiele est indissociable de l'esprit viennois des années 1900. En quelques années son dessin s'est imposé comme l'un des sommets de l'expressionnisme. En rupture avec l'Académie où il rentre précocement, il se concentre, à partir du 1911, sur sa production propre, fascinante par la distorsion des corps qu'il propose, l'introspection, l'expression frontale du désir et du sentiment tragique de la vie. Fauché par la grippe espagnole en 1918, l'artiste aura réalisé en une dizaine d'années quelque trois cents toiles et plusieurs milliers de dessins. Première monographie de Schiele à Paris depuis 25 ans, l'exposition propose des œuvres de tout premier ordre.

Vernissage VIP de l'exposition "Egon Schiele"

L'œuvre d'Egon Schiele est indissociable de l'esprit viennois du début du XXe siècle. En quelques années, son dessin s'est imposé comme l'un des sommets de l'expressionnisme. En rupture avec l'Académie où il rentre précocement, il fonde en 1909 le Neukunstgruppe et, grâce à la Sécession viennoise et Gustav Klimt, découvre les travaux de Vincent Van Gogh, Edvard Munch ou Jan Toorop.

À partir de 1911, c'est dans un certain isolement qu'il se concentre sur sa production propre, fascinante par la distorsion des corps qu'il propose, l'introspection, l'expression frontale du désir et du sentiment tragique de la vie. Fauché par la grippe espagnole en 1918, l'artiste aura réalisé en une dizaine d'années quelque trois cents toiles et plusieurs milliers de dessins.

Première monographie de Schiele à Paris depuis vingt-cinq ans, elle propose des œuvres de tout premier ordre, comme Autoportrait à la lanterne chinoise (1912) emprunté au Leopold Museum (Vienne), Femme enceinte et mort (mère et mort) (1911) de la Národní galerie (Prague), Portrait de l'épouse de l'artiste (Edith Schiele), tenant sa jambe (1917) de la Morgan Library & Museum (New York), Nu féminin debout avec tissu bleu (1914) du Germanisches Nationalmuseum, Nuremberg, Nu masculin assis vu de dos (1910), de la Neue Galerie New York ou Autoportrait (1912) de la National Gallery of Art, Washington.

L'exposition rassemble quelque 120 œuvres - dessins, gouaches et quelques peintures - sur plus de six-cents mètres carrés, dans les galeries du rez-de-bassin (Galerie 1). Elle s'ordonne chronologiquement en quatre salles autour de la notion de ligne et de son évolution dans l'œuvre de l'artiste. Dieter Buchhart explique ainsi son parti-pris : « Très rares sont les artistes qui ont abordé la ligne et le dessin avec autant de virtuosité et d'intensité que Schiele. [...] En faisant évoluer la ligne ornementale vers la ligne expressionniste, combinée, modelée en trois dimensions, fragmentée et amputée, il a rendu possible une expérience limite dissonante et divergente de la ligne comme signe de l'existence humaine. »

Vernissage VIP de l'exposition "Egon Schiele"
Egon Schiele, Self-Portrait with Chinese Lantern Plant, 1912
Leopold Museum, Vienna Picture © Fotografie Leopold Museum, Vienna

[19:00-22:00] Vernissage VIP de l'exposition "Jean-Michel Basquiat"
Location:
Fondation Louis Vuitton
8, avenue du Mahatma Gandhi
75116 Paris
M° Les Sablons
France
Phone : +33 (0)1 40 69 96 00
Mail : contact@fondationlouisvuitton.fr
Internet Site : www.fondationlouisvuitton.fr
Description:
Du 3 octobre au 14 janvier 2019
Prolongation jusqu'au 21 janvier 2019

L'œuvre des Jean-Michel Basquiat, l'un des peintres les plus marquants de la fin du XXe siècle, se déploie dans tout le bâtiment de Frank Gehry. L'exposition parcourt, de 1980 à 1988, l'ensemble de la carrière de l'artiste en se concentrant sur plus de 120 œuvres majeures.

A l'image de Heads (1981-83), pour la première fois réunies ici, ou de la présentation de plusieurs collaborations entre Basquiat et Andy Warhol, l'exposition comptes des ensembles indédits en Europe, des œuvres exceptionnelles telles que Obnoxious Liberals (1982), In Italian (1983) et Riding with Death (1988) et des toiles rarement vues depuis leurs premières présentations du vivant de l'artiste, telles que Offensive Orange (1982), Untitled (Boxer) (1982), et Untitled (Yellow Tar and Feathers) (1982).

Vernissage VIP de l'exposition "Jean-Michel Basquiat"

L'œuvre de Jean-Michel Basquiat, l'un des peintres les plus marquants du XXe siècle, se déploie dans quatre niveaux du bâtiment de Frank Gehry.

L'exposition parcourt, de 1980 à 1988, l'ensemble de la carrière du peintre en se concentrant sur plus de 135 œuvres décisives. À l'image des Heads de 1981-1982, pour la première fois réunies ici, ou de la présentation de plusieurs collaborations entre Basquiat et Andy Warhol, l'exposition compte des ensembles inédits en Europe, des travaux essentiels tels que Obnoxious Liberals (1982), In Italian (1983) ou encore Riding with Death (1988), et des toiles rarement vues depuis leurs premières présentations du vivant de l'artiste, telles que Offensive Orange (1982), Untitled (Boxer) (1982), et Untitled (Yellow Tar and Feathers) (1982).

Dès la sortie de l'enfance, Jean-Michel Basquiat quitte l'école et fait de la rue de New York son premier atelier. Rapidement, sa peinture connaîtra un succès à la fois voulu et subi. L'exposition affirme sa dimension d'artiste majeur ayant radicalement renouvelé la pratique du dessin et le concept d'art. Sa pratique du copier-coller a frayé la voie à la fusion des disciplines et des idées les plus diverses. Il a créé de nouveaux espaces de réflexion et anticipé, ce faisant, notre société Internet et post-Internet et nos formes actuelles de communication et de pensée. L'acuité de son regard, sa fréquentation des musées, la lecture de nombreux ouvrages lui ont donné une réelle culture. Mais son regard est orienté : l'absence des artistes noirs apparaît avec une douloureuse évidence ; l'artiste s'impose alors de faire exister, à parité, les cultures et les révoltes africaines et afro-américaines dans son œuvre.

Le décès de Basquiat en 1988 interrompt une œuvre très prolifique, réalisée en à peine une décennie, riche de plus de mille peintures et davantage encore de dessins. L'exposition se déploie sur près de 2500m2. Elle s'organise chronologiquement, mais aussi par ensembles d'œuvres définissant des thématiques et dictant des rapprochements. Pour Dieter Buchhart, « L'exposition suit sa création, depuis ses premiers dessins et travaux monumentaux jusqu'aux sérigraphies, collages et assemblages plus tardifs, mettant en lumière son inimitable touche, son utilisation de mots, de locutions et d'énumérations et son recours à la poésie hip hop concrète. À l'existence de l'homme afro-américain menacée par le racisme, l'exclusion, l'oppression et le capitalisme, il oppose ses guerriers et héros. »

Le parcours proposé est chronologique.

Vernissage VIP de l'exposition "Jean-Michel Basquiat"
Jean-Michel Basquiat, Grillo (Détail), 1984
© Estate of Jean-Michel Basquiat Licensed by Artestar, New York © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Vernissage VIP de l'exposition "Jean-Michel Basquiat"
Jean-Michel Basquiat, sans titre (Diptyque), 1982, acrylique et huile sur panneau, 182.8 x 244 x 2.5 cm, collection privée © Estate of Jean-Michel Basquiat Licensed by Artestar, New York

[19:00-21:30] Vernissage de Nicolas Baudouin "Photographie et post-photographie: #nextimage"
Location:
Reid Hall
Columbia University's Campus in Paris
4, rue de Chevreuse
75006 Paris
M° Vavin, RER B Port-Royal
France
Phone : +33 (0)1 43 20 33 07
Fax : +33 (0)1 43 20 52 96
Mail : paris.cgc@columbia.edu
Internet Site : www.reidhall.com
Description:
Vous êtes cordialement invités à une exposition-conférence de Nicolas Baudouin, Photographe et professeur du Columbia Undergraduate Programs à Paris

Exposition - Conférence
Lundi 1er octobre à 19h30

La conférence sera suivie d'une réception

La révolution numérique a bouleversé plus d'un siècle de pratique photographique. L'image est aujourd'hui omniprésente dans notre quotidien et se consomme en un flux permanent par l'intermédiaire des réseaux sociaux. Chacune et chacun contribue à nourrir ce flux en « postant » ou en partageant sur Instagram, Twitter ou Facebook des images produites à l'aide de son téléphone ou simplement « trouvées » sur le fil d'actualité.

Photographe, Nicolas Baudouin s'est laissé prendre au piège de cette « accoutumance » et produit donc toujours plus d'images à l'aide d'outils variés tels que son téléphone, son ordinateur ou son appareil photo et il les diffuse sur différentes plateformes selon la nature de l'image ou son humeur du moment.

#nextimage est une sélection d'une quarantaine de photographies provenant de cette pratique compulsive. Il s'agit d'une sorte de puzzle confus construit sur un fil narratif improbable brouillant la syntaxe traditionnelle de la « série » photographique.

C'est avec Marc Cerisuelo, professeur d'esthétique à l'Université Paris-Est Marne-la- Vallée et enseignant dans le Columbia Undergraduate Programs à Paris, que Nicolas Baudouin parlera de ces nouvelles pratiques qui tendent à rendre encore plus « modeste » l'art de la photographie. Ils aborderont sous la forme d'une discussion-débat, les possibilités qu'offrent à l'artiste d'aujourd'hui ces nouveaux champs esthétiques que l'on peut qualifier de « post-photographiques ».

Vernissage de Nicolas Baudouin "Photographie et post-photographie: #nextimage"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "BAM Collective"
Location:
Mairie du 15ème arrondissement
31, rue Péclet
75015 Paris
M° Vaugirard
France
Phone : +33 (0)1 55 76 75 15
Internet Site : mairie15.paris.fr
Description:
Aile Lecourbe, 1er étage

Monsieur PHILIPPE GOUJON
Maire du 15ème arrondissement

et

la Fondation SAGAPO

sont heureux de vous convier à l'inauguration de l'exposition
"BAM Collective"


EXPOSITION PEINTURES ET SCULPTURES

du 24 septembre au 6 octobre 2018
Lundi - vendredi: 8h30 -17h
Jeudi: 8h30 - 19h30
Samedi: 9h - 12h

www.sagapo.org

Pour cette seconde édition, BAM Collective réunit les oeuvres de six artistes en réponse à l'appel lancé par Christina Drakos, Présidente de la Fondation Sagapo, pour aider à la reconstruction de l'école primaire Lic. Benito Juárez.

Cette école, détruite lors du tremblement de terre de septembre 2017 à Santa Monica près de Mexico, accueillait 448 enfants et beaucoup d'entre eux se sont trouvés forcés de chercher du travail pour subvenir aux besoins de leur famille.

Delphine Ida, Peter Knox, Christina Drakos, Fabienne Oudart, Martine Pierson et Philippe Torrecilla, artistes peintres et sculpteurs, ont répondu à l'unisson pour reverser une part des oeuvres vendues à la Fondation Sagapo.

Cette exposition invite ainsi artistes et collectionneurs à s'engager ensemble dans la redistribution de la valeur des oeuvres, et à devenir acteurs d'un projet humanitaire dédié aux enfants du monde.

BAM Collective est accueillie à cette occasion à la Mairie du 15ème arrondissement de Paris, du 24 septembre au 6 octobre 2018. arrondissement de Paris, du 24 septembre au 6 octobre 2018.

Vernissage de l'exposition "BAM Collective"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Miró"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
3 octobre 2018 - 4 février 2019

Réunissant près de 150 oeuvres dont certaines inédites en France et couvrant 70 ans de création, cette rétrospective retrace l'évolution technique et stylistique de l'artiste.
Joan Miró crée à partir de ses rêves et nous ouvre les portes de son univers poétique.

Il transforme ainsi le monde avec une apparente simplicité de moyens, qu'il s'agisse d'un signe, d'une trace de doigt ou de celle de l'eau sur le papier, d'un trait apparemment fragile sur la toile, d'un trait sur la terre qu'il marie avec le feu, d'un objet insignifiant assemblé à un autre objet.

Miró fait surgir de ces rapprochements étonnants et de ces mariages insolites un univers constellés de métamorphoses poétiques qui vient réenchanter notre monde.

"Pour moi, un tableau doit être comme des étincelles. Il faut qu'il éblouisse comme la beauté d'une femme ou d'un poème".

#EXPOMIRO

Vernissage de l'exposition "Miró"
Joan Miró, Femmes et oiseau dans la nuit, 5 mai 1947 (Détail)
New York, Calder Foundation © Successio Miró, ADAGP, Paris, 2018 - Photographie : Calder Foundation / Art Resource NY

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Sous la surface, les maths"
Location:
Musée des Arts et Métiers
Conservatoire National des Arts et Métiers
60, rue Réaumur
292, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 53 01 82 00
Internet Site : www.arts-et-metiers.net
Description:
Du 2 octobre 2018 au 7 juillet 2019

Collection permanente
Organisé en sept sections thématiques, le parcours de visite permet de découvrir les plus belles pièces de la collection du musée.

Plein tarif : 8 euros
Tarif réduit : 5.50 euros
Gratuité sous conditions

Films d'animation, jeux vidéos et autres créations 3D : derrière les univers virtuels, de plus en plus réalistes, se cachent bien souvent... des maths ! L'exposition Sous la surface, les maths, présentée au musée des Arts et Métiers du 2 octobre 2018 au 7 juillet 2019, explore la question de façon ludique.
Comment produire une image plate fidèle à la réalité ? La question, étudiée depuis la Renaissance par les artistes, est devenue essentielle dans les jeux vidéo et les films d'animation pour donner l'impression de 3D sur un écran plat. Les infographistes travaillent sans cesse à améliorer le rendu de leurs oeuvres. Pour cela, ils utilisent des outils mathématiques d'hier et d'aujourd'hui.

L'exposition Sous la surface, les maths, conçue par l'Institut Henri Poincaré, en présente quelques exemples dans un parcours ludique particulièrement adapté pour un public scolaire et junior (à partir de 12 ans).

Autour de l'exposition, des visites et des conférences expérimentales sont proposées par des médiateurs scientifiques. L'occasion de découvrir des expériences à base de films de savon, qui se comportent de manière surprenante !

Une manière amusante de découvrir des concepts mathématiques complexes !

Vernissage de l'exposition "Sous la surface, les maths"












[20:00-21:00] Défilé Alexander McQueen
Location:
Orangerie du Sénat
Orangerie du Jardin du Luxembourg
19 bis, rue de Vaugirard
Jardin du Luxembourg
Accès porte Férou
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 42 64 33 99
Internet Site : www.senat.fr
Description:
avec Chloé Le Drezen, Sijia Kang, Fran Summers, Aivita Mūze, Charlotte Rose Hansen

[20:00-22:00] Ouverture de la 27e Quinzaine du cinéma francophone
Location:
Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
46, rue Quincampoix
127-129, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 53 01 96 96
Fax : +33 (0)1 48 04 90 85
Mail : info@cwb.fr
Internet Site : www.cwb.fr
Description:
Yves Bigot
Directeur général de TV5MONDE

Urban Distribution
et
L'équipe du Centre Wallonie-Bruxelles

ont le plaisir de vous inviter à l'ouverture de la

27e Quinzaine du cinéma francophone

Lundi 1er octobre 2018 à 20h

Projection de :
La Miséricorde de la jungle de Joël Karekezi
(2018 - Rwanda/Belgique/France/Allemagne - 1h31 - VO stf.)
Scénario : Casey Schroen, Joël Karekezi, Aurélien Bodinaux. Image: Joachim Philippe. Son: Benoît De Clerck. Montage : Antoine Donnet. Musique : Line Adam. Avec : Marc Zinga et Stéphane Bak.

1998, région du Kivu, à la frontière entre le Congo et le Rwanda. Alors que la deuxième guerre du Congo fait rage, le sergent Xavier, héros de guerre rwandais, et le jeune soldat Faustin perdent la trace de leur bataillon. Ils se retrouvent alors isolés et sans ressources pour faire face à la jungle la plus vaste, la plus dense, et la plus hostile du continent. Eprouvés par la faim, la soif et la maladie, ils devront faire face à leurs propres tourments, et à ceux d'un territoire ravagé par la violence.
Film profondément antimilitariste, La Miséricorde de la jungle expose les plaies béantes laissées par les affrontements et questionne la place de l'humanité dans les conflits armés.

Production : Neon Rouge Production, Karekezi Prod, Tact Productions, avec l'aide du CCA, BeTV, Eurimages, Screen Brussels, Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, Canal + International, TV5MONDE, World Cinema Fund, CNC - Aide aux cinémas du monde, OIF et la DGD (Direction générale de la Coopération au développement).
Distribution France : Urban Distribution (sortie en 2019).
Sélectionné au Festival de Toronto 2018 et au FIFF Namur 2018.

[20:30-23:00] Kenzo Takada x AVON Life Colour Party
Location:
Mini Palais
avenue Winston Churchill
Perron Alexandre III du Grand Palais
Entrée Pont Alexandre III
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 42 56 42 42
Mail : info@minipalais.com
Internet Site : www.minipalais.com
Description:
en présence de Pierre Richard, Bruna Marquezine, Mileide Mihaile, Anouchka Delon, Julien Dereims

Le groupe américain spécialiste des cosmétiques Avon et le créateur japonais Kenzo Takada ont imaginé ensemble Avon Life Colour, qui sera lancé cette année.

Destinée aux hommes et femmes, cette fragrance a été imaginée par Kenzo Takada avec l'aide des maîtres parfumeurs Frank Voelkl et Olivier Cresp. Pour Avon, elle a vocation à mettre en bouteille la joie de vivre et la personnalité irrévérencieuse du créateur.

"Cette entreprise [...] cherche à offrir de bons produits à des prix raisonnables, comme Avon Life Colour", affirme Kenzo Takada dans un communiqué. "C'est ce que j'ai initialement tenté d'accomplir dans la mode, de démocratiser des produits de qualité".

Le créateur nippon ajoute : "Le monde est plein de couleurs et cette belle collaboration avec Avon me permet de mettre en bouteille l'esprit positif et coloré qui réside en chacun de nous. La fragrance nous offre l'énergie vive et joyeuse dont nous avons besoin ces temps-ci".

Avon et Takada ont déjà collaboré au lancement d'Avon Life en 2016. Le produit est devenu le parfum le plus vendu d'Avon au premier trimestre de son lancement.

Takada a fondé la griffe Kenzo en 1970, mais a quitté sa marque en 1999. Celle-ci appartient maintenant au groupe LVMH.

Kenzo Takada x AVON Life Colour Party

Kenzo Takada x AVON Life Colour Party - Bruna Marquezine
Bruna Marquezine

Kenzo Takada x AVON Life Colour Party - Bruna Marquezine
Bruna Marquezine

Kenzo Takada x AVON Life Colour Party - Bruna Marquezine
Bruna Marquezine

Kenzo Takada x AVON Life Colour Party - Bruna Marquezine
Bruna Marquezine


Kenzo Takada x AVON Life Colour Party

Avon Life Colour pour elle et pour lui est une illustration de la joie de vivre du légendaire styliste.

Il a été conçu pour ceux qui croient en le pouvoir de la positivité en temps d'incertitude pour transformer l'ordinaire en extraordinaire.

Avon Life Colour for Her EDP
Floral - Frais
Soyez indéniablement heureuse et offrez-vous une belle journée ensoleillée avec la riche douceur de la poire, du riz basmati et du magnolia raffiné.

Avon Life Colour for Him EDT
Aromatique - Aquatic
Transportez-vous à une journée lumineuse et heureuse avec une senteur prismatique et sophistiquée de magnolia, absolu frais et mat et vétiver.

On vous invite à essayer Avon Life Colour et répandre la joie qui est en vous. Faites savoir à tout le monde à quel point la vie peut être merveilleuse. Suivez vos rêves du mieux que vous pouvez, la passion peut conduire à de grandes mer-veilles. Libérez votre joie et vos couleurs.













[21:00-23:55] 00 // GOOD KNIGHT x LĒO
Location:
Le Pop-Up du Label
14, rue Abel
75012 Paris
M° Ledru-Rollin, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 77 11 04 24
Internet Site : www.lelabelparis.com
Description:
Press Contact: events@autrementpr.com

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés