Thursday, November 22, 2018
Public Access


Category:
Category: All

22
November 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"
Location:
Pavillon Carré de Baudouin
121, rue de Ménilmontant
75020 Paris
M° Gambetta, Ménilmontant, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 58 53 55 40
Internet Site : www.carredebaudouin.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"

du 27 avril au 29 septembre 2018, prolongée jusqu'au 2 janvier 2019
du mardi au samedi de 11h à 18h

Personnage clé de l'histoire de la photographie française, Willy Ronis (1910-2009) est l'une des plus grandes figures de cette photographie dite « humaniste », attachée à capter fraternellement l'essentiel de la vie quotidienne des gens. À partir de 1985, Willy Ronis se plonge dans son fonds photographique pour sélectionner ce qu'il considère comme l'essentiel de son travail. Il réalise une série de six albums, constituant ainsi son « testament photographique ». Ces albums inédits sont la matrice de cette exposition.

À l'invitation de Frédérique Calandra, Maire du 20e arrondissement, Willy Ronis par Willy Ronis est à voir et à écouter du 27 avril au 29 septembre 2018, au Pavillon Carré de Baudouin, qui fête ses dix ans cette année, au cœur de ce quartier de Paris qu'il aimait tant.

Devenu reporter photographe en 1936, Willy Ronis mène de front commandes et recherches personnelles. Observant le monde, ses photos dressent une sorte de portrait à la fois intimiste et profond de la société et de l'époque. Elles constituent un immense travelling qui donne à voir, à comprendre et à aimer les gens dans l'ordinaire de leur vie. En plaçant l'homme au centre de son œuvre, en posant sur lui un regard optimiste et bienveillant, Willy Ronis n'en néglige pas pour autant de rendre compte de la dureté de l'époque, d'où ces nombreuses images sur le monde du travail et les luttes ouvrières, marquant son empathie et un engagement social qui perdure tout au long de son œuvre.

Outre les photographies exposées, près de deux cents, réalisées entre 1926 et 2001, le public pourra également feuilleter les albums à partir de bornes composées de tablettes interactives. Par ailleurs, une série de films et de vidéos réalisés sur Willy Ronis sera projetée dans l'auditorium selon une programmation particulière. Une occasion unique d'entrer de plain-pied dans l'univers personnel de l'artiste.

Neuf ans après le décès de Willy Ronis, cette exposition célèbre la clôture de la succession et l'entrée de l'œuvre dans les collections de la MAP, l'établissement du ministère de la Culture qui gère, entre autres, les grandes donations photographiques faites à l'État. Le commissariat de cette exposition est assuré par Gérard Uféras, photographe, l'un des plus proches amis de Willy Ronis, et par Jean-Claude Gautrand, photographe, journaliste et historien de la photographie française. Toutes les photographies exposées font l'objet d'un travail exceptionnel au sein du laboratoire de l'Agence photographique de la Réunion des musées nationaux - Grand Palais, qui les diffuse en exclusivité.

Vernissage de l'exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"
Willy Ronis, Pendant le défilé de la victoire du Front populaire, rue Saint-Antoine, Paris, 14 juillet 1936
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

Vernissage de l'exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

Vernissage de l'exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

Vernissage de l'exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"
Willy Ronis, Les Amoureux de la Bastille, Paris, 1957
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

Vernissage de l'exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

Vernissage de l'exposition "Willy Ronis par Willy Ronis"
Willy Ronis, Le Café de France, L'isle-sur-la-Sorgue, 1979
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

Fête nationale du Liban : anniversaire de l'indépendance
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Liban : anniversaire de l'indépendance

08:00  
09:00 [09:30-12:30] Shop de Noël de la Villa Rose
Location:
La Villa Rose Paris
84, rue d'Amsterdam
75009 Paris
M° Place de Clichy, Liège
France
Phone : +33 (0)1 40 22 12 92
Mail : contact@lavillarose-paris.com
Internet Site : www.lavillarose-paris.com
Description:
RSVP julie.boisson@sparklingpresse.com

La Villa Rose célèbre les fêtes de fin d'année, l'occasion de venir découvrir sa nouvelle sélection de cadeaux d'exception !
Dans son univers végétal, la Villa Rose propose cette année des contrastes subtils entre les objets et matériaux : bijoux, pièces uniques & dessin contemporain, éditions d'artistes, minéraux, objets & mobilier des arts décoratifs, parfums & promesses de voyage.

RSVP
julie.boisson@sparklingpresse.com

Retrouvez-nous du 24 novembre au 22 décembre
Du Mardi au vendredi sur rendez-vous de 11h à 19h
Les samedis et dimanches de 14h à 19h

Shop de Noël de la Villa Rose


[10:30-20:30] Lancement du Arty Dandy - Le Marais
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Inauguration presse demain jeudi 22 novembre de 10h30 à 20h30 Nouvel espace ARTY DANDY - Le Marais 46 rue de Turenne.

"Arty Dandy élection d'objets singuliers", est la French Touch du shopping-chic parisien. A travers une sélection pointue de marques recherchées en mode, accessoires et objets design, Arty Dandy renouvelle le traditionnel concept-store.



[11:30-14:30] Cocktail du Lot-et-Garonne
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
sur le stand K40 - pavillon 3 du Salon des Maires et des Collectivités Locales




[12:30-14:00] Buffet des Maires
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
espace réception du pavillon 5

dans le cadre du Salon des Maires et des Collectivités Locales 2018






[14:00-20:00] Forum des 10 ans des ETI
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Grand Palais
Entrée Square Jean Perrin

La catégorie statistique des entreprises de taille intermédiaire (ETI) a été créée en 2008 par la loi de modernisation de l'économie. En 10 ans, l'entrée progressive de la « marque ETI » dans le débat public économique a eu quatre principaux effets :

1. Révéler la physiologie et les spécificités des ETI françaises ;
2. Objectiver leur contribution majeure à l'emploi et à l'investissement productif dans les territoires ;
3. Mettre en lumière le déficit français d'ETI par comparaison à nos principaux voisins européens, principale anomalie de notre tissu économique ;
4. Faire du développement des ETI un nouvel horizon de politique publique.

À l'occasion de « l'Usine Extraordinaire », qui se tiendra au Grand Palais du 22 au 25 novembre prochains, vous êtes invités le jeudi 22 novembre :

- à l'Assemblée générale du METI (réservée exclusivement aux dirigeants adhérents au METI), de 14h à 16h ;

- au Forum des 10 ans des ETI, co-organisé avec l'Institut Montaigne, de 16h30 à 19h.

Ces échanges réuniront des responsables politiques et des dirigeants d'entreprise afin de (1) dresser un bilan des mesures économiques déterminantes pour le développement du tissu d'ETI en France au cours des 10 dernières années et (2) définir les priorités à venir pour les ETI en matière de politiques publiques.

Ces échanges seront suivis d'un cocktail.

>> RSVP

Forum des 10 ans des ETI








[16:00-20:00] Lancement de la maison de Noël Amazon
Location:
Showroom Crèmerie de Paris
Hôtel de Villeroy
15, rue des Halles
9/11, rue des Déchargeurs
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 33 01 64
Mail : info@cremeriedeparis.com
Internet Site : www.cremeriedeparis.com
Description:
Lancement de la maison de Noël Amazon

[16:00-22:00] Solidatech fête ses 10 ans
Location:
Maison des associations de solidarité
LA MAS
10/18, rue des Terres au Curé
75013 Paris
M° Olympiades, Bibliothèque François Mitterrand, Porte d'Ivry
France
Description:
Solidatech fête ses 10 ans : Construisons le numérique solidaire de demain (ateliers, conférence, apéritif dînatoire)
10 ans déjà que le programme Solidatech œuvre aux côtés de ses partenaires pour proposer un numérique toujours plus solidaire aux associations ! Pour célébrer cela, toute l'équipe Solidatech est heureuse de vous inviter le jeudi 22 novembre à 16h à la Maison des associations de solidarité (MAS) à Paris.

Au programme :

16h - Accueil - Plénière d'ouverture avec l'équipe Solidatech et ses partenaires.

17h - Ateliers : Comment le numérique peut-il booster votre projet associatif ?
Thèmes abordés : communication, travail collaboratif, financement...
En parallèle nos partenaires animeront des stands. N'hésitez à venir échanger avec eux :-)

18h - Pause gourmande et temps d'échange.
Les stands de nos partenaires seront encore disponibles si vous voulez continuer à échanger.

18h30 - Conférence « Monde associatif et innovations technologiques : petits changements ou grande révolution ? » introduite par Salwa Toko, Présidente du Conseil national du numérique, et animée par Karen Toris, Chargée de communication des Ateliers du Bocage, avec les interventions de :

Grégoire Ducret : Directeur délégué à la Stratégie et à l'Innovation de la Croix-Rouge.
Frédéric Bardolle : Cofondateur de Data for Good.
Sarah Mariotte-Tirmarche : Fondatrice de l'agence SmartVR for Impact.
Lorène Jaouen : Directrice Grands Comptes de BlockChain Partner.
20h - Apéritif dînatoire... et surprises autour du numérique, de la solidarité, du réemploi.

>> RSVP









[17:00-22:00] Dégustation privée "La Bourgogne à l'Hôtel Napoléon"
Location:
Hôtel Napoléon
40, avenue de Friedland
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 56 68 43 21
Fax : +33 (0)1 56 68 44 40
Mail : napoleon@hotelnapoleon.com
Internet Site : www.hotelnapoleonparis.com
Description:
du 21 au 23 novembre de 17h à 22h

[17:00-22:00] Vernissage d'Alexei Polugrumov
Location:
Rue Durantin
Rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses, Blanche, Pigalle
France
Internet Site : ruedurantin.over-blog.com
Description:
Je vous invite à fêter l'événement autour d'un verre le 22 Novembre à partir de 17 heures et jusqu'à 22 heures, a la galerie « Au tour du feu » 24, rue Durantin à Montmartre.

De mon coté je resterais tout les jours jusqu'au 4 Décembre à la galerie de 11h a 13h et de 15h a 20h pour vous accueillir.

Vernissage d'Alexei Polugrumov

[17:00-21:00] Vernissage de Jean-Fabien Leclanche "Transitions"
Location:
Institut d'aménagement et d'urbanisme de la Région Ile-de-France
IAU IDF
15, rue Falguière
75740 Paris Cedex 15
M° Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 77 49 77 49
Internet Site : www.iau-idf.fr
Description:
Jean-Fabien Leclanche
"Transitions - Comment les friches réinventent la ville"

Vernissage jeudi 22 novembre 2018 à 17h à l'IAU

En accès libre du lundi au vendredi de 9h à 17h jusqu'au 31 janvier 2019

Festives, industrieuses, maraîchères, artisanales..., les friches urbaines d'Île-de-France deviennent de nouveaux lieux de vie et d'activités. Anciennes usines, hangars désertés ou hôpitaux désaffectés retrouvent une nouvelle fonction, l'espace d'une transition, avant de voir émerger de nouveaux projets urbains durables.

Et si cet urbanisme temporaire devenait une nouvelle manière de faire la ville ?

À travers l'oeil de Jean-Fabien Leclanche, photographe de l'urbain, cette exposition donne à voir la diversité des lieux de transition, dont le dénominateur commun est l'accueil.


À propos de Jean-Fabien Leclanche

Depuis 2010, Jean-Fabien photographie son environnement immédiat au quotidien, sans préméditation, sans préjugés. De l'urbain, de l'humain. Du détail, du fragment. Du futile et de l'essentiel constituent la trame de ses clichés.

https://medium.com/jean-fabien

Vernissage de Jean-Fabien Leclanche "Transitions - Comment les friches réinventent la ville"
Vernissage de Jean-Fabien Leclanche "Transitions - Comment les friches réinventent la ville"

[17:00-21:00] Vernissage de l'association Sonamou "Gan"
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Fax : +33 (0)1 48 06 58 16
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
Vernissage de l'association Sonamou "Gan"

[17:00-20:30] Vernissage des appartements de MADAME M
Location:
Galerie Joyce
168-173, galerie de Valois
Jardins du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal
France
Phone : +33 (0)1 40 15 03 72
Mail : ParisGallery@joyce.com
Internet Site : www.joyce.com/art/
Description:
Vernissage des appartements de MADAME M

[17:00-19:00] Vernissage presse de Janaïna Milheiro "L'étoffe des plumes"
Location:
Galerie Mayaro
20, rue Amélie
75007 Paris
M° La Tour-Maubourg
France
Phone : +33 (0)1 80 06 04 41
Mail : contact@mayaro.fr
Description:
Vernissage : Mercredi 14 novembre 18h > 22h
Exposition : du 14 novembre 2018 au 13 janvier 2019
Du lundi au samedi 10h > 18h

Janaïna Milheiro présente sa nouvelle exposition L'étoffe des plumes qui présente une sélection de ses tableaux, cadres, mobiles et sculptures aériennes entièrement en plumes. Découvrez sa dernière création : Vibrations.

Vernissage de Janaïna Milheiro "L'étoffe des plumes"

[17:30-20:30] Vernissage de Srijon Chowdhury "Before Dreams"
Location:
Galerie Antoine Levi
44, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)9 53 56 49 56
Mobile : +33 (0)6 95 65 44 67
Mail : info@antoinelevi.fr
Internet Site : www.antoinelevi.fr
Description:
Vernissage Thursday November 22nd, 2018
5.30pm - 8.30pm
November 22nd, 2018 - January 26th, 2019

It is night, and I am in the chicken coop. It's where we keep our jugs of water and cans of black beans.
I stop to listen to the hens sing and watch how the glow of the moon through the skylight changes the meaning of the paintings on the wall.

I exist.
I am surrounded by love, and I try to make that enough, to create a glow that insulates from how dark its all getting.

I was alive today, and so was my baby, and we watched the flowers glow. Today is always the best day. When tomorrow doesn't come, our hands will be enfolded and the garden will grow around us.

Vernissage de Srijon Chowdhury "Before Dreams"










[18:00-22:00] 330 sasaré opening
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Nouvelle ère, changement d'air

Opening
le 22 novembre 2018 de 18h à 22h

Alexandre Morris / Adam Sender /
Maxime Laguerre / Lucas Ibad

&

19H30 : Performance
Alexandre Morris

20H10 : Table ronde
avec la présence du paléontologue Yves Coppens et de Chieko Watanabe (CEO Pristine)
MC Guilhem Pratz

Buffet surprise par Marie-Anna Delgado
Café étonnant par Yuichiro Sugiyama (Boots Café)
2 lieux :

Nouvelle ère, changement d'air : 330 sasaré - 14 rue Debelleyme 75003 Paris
Pristine X Juliette Brunel : Mirror - 10 Rue Sainte-Anastase 75003 Paris
(à 200 m de 330 sasaré - ouverture le 23 novembre 2018)

RSVP : hello@330sasare.com / Ai Tamura

Du 22 novembre 2018 au 22 décembre 2018
Ouverture : du mardi au samedi de 11h à 18h30
Avec le soutien de Mirror et Pristine (Japon)
www.330sasare.com

[18:00-22:00] Demain, l'avenir c'est nous
Location:
Maison de la Chimie
28, rue Saint-Dominique
75007 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 40 62 27 00
Fax : +33 (0)1 45 55 98 62
Internet Site : www.maisondelachimie.com
Description:
38e Rencontre Nationale du Crédit Coopératif

>> infos et RSVP

Demain, l'avenir c'est nous

[18:00-21:00] Découverte de l'Agilité et du Management Agile
Location:
Bpifrance
Direction Régionale Paris
6/8, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 53 89 78 78
Fax : +33 (0)1 41 79 89 99
Internet Site : www.bpifrance.fr
Description:
Vous avez très certainement déjà entendu parler de Gestion de projet Agile, ou encore de Management Agile.

L'agilité est en effet un terme à la mode.

Mais de quoi s'agit-il exactement ? Est-ce simplement une énième méthodologie remise au goût du jour ? En tant que RH, pouvez-vous la mettre en pratique dans vos fonctions ? Y a-t-il un intérêt à former les managers de votre entreprise et quels résultats pouvez-vous espérer obtenir ?

Des experts du Management et de la transformation Agile, vous permettront de tout comprendre de l'Agilité :

En quoi elle consiste et apporte une réponse appropriée à la complexité de notre époque

Des illustrations, exemples concrets, des retours d'expérience et exercices ludiques

Un focus sur la formation Management Agile / 3.0

Cette conférence destinée aux RH et Responsables Formation sera animée par Laurent Fouache d'Actinuum, Cabinet de conseil et de formation expert du Management de Projet.

Laurent Fouache est coach consultant formateur dans le domaine de l'efficacité personnelle et du management. Certifié Manager 3.0, Scrum Master et Product Owner, il accompagne les équipes et les organisations à devenir plus agiles pour mieux appréhender un monde de plus en plus complexe.

La conférence est limitée à 40 participants et sera suivie d'un petit cocktail convivial !

L'équipe Skillup !

>> RSVP

Découverte de l'Agilité et du Management Agile

[18:00-21:00] Finissage de Emeka Ogboh "No Condition is Permanent"
Location:
Galerie Imane Farès
41, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 46 33 13 13
Mail : contact@imanefares.com
Internet Site : www.imanefares.com
Description:
Lancement du nouveau vinyl d'Emeka Ogboh "Beyond the Yellow Haze"
suivi d'une conversation avec Anaïs Lellouche Quiñones et d'un DJ set de l'artiste

Nous avons le plaisir de vous accueillir jeudi 22 novembre à partir de 18h pour une soirée spéciale en présence d'Emeka Ogboh. Cet événement marque les derniers jours de la première exposition personnelle de l'artiste en France et célèbre le lancement de son nouveau vinyl, Beyond the Yellow Haze - un voyage électroacoustique inspiré de Lagos et influencé par Berlin.


Commissariat : Ugochukwu-Smooth C. Nzewi

> Vernissage Jeudi 13 septembre 2018, à partir de 17h30 en présence de l'artiste
> Exposition du 13 septembre au 24 novembre 2018
> Conversation entre l'artiste et le commissaire le samedi 14 septembre à 17h

La pratique d'Emeka Ogboh, l'un des artistes conceptuels les plus novateurs aujourd'hui, incorpore de multiples techniques, avec comme médium principal le son. L'exposition intitulée No Condition is Permanent, d'après une expression populaire nigériane qui renvoie à la nature transitoire de la condition humaine, rassemble des œuvres plus ou moins récentes, qui sont toutes inspirées par la ville de Lagos.

Vernissage de Emeka Ogboh "No Condition is Permanent"
© Emeka Ogboh, Extrait de Àlà, 2014

Vernissage de Emeka Ogboh "No Condition is Permanent"
© Emeka Ogboh, Spirit and Matter, 2017-2018, Courtesy de l'artiste et Galerie Imane Farès

[18:00-21:00] Finissage de Joël Hubaut "Pest Modern party"
Location:
Galerie Lara Vincy
47, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 72 51
Fax : +33 (0)1 40 51 78 88
Mail : contact@lara-vincy.com
Internet Site : www.lara-vincy.com
Description:
et pré-inauguration de LA BOÎTE EN VITRINE 5/7 rue Jacques Callot


PEST MODERN PARTY
Tribute to Claude Pélieu & Mary Beach / Jean-Louis Brau

21 septembre - 27 octobre 2018
VERNISSAGE JEUDI 20 SEPTEMBRE DE 18H À 21H

OUVERTURE EXCEPTIONNELLE
dimanche 23 septembre de 12h à 18h
dans le cadre de "Un dimanche à la galerie"
organisé par le Comité Professionnel des Galeries d'Art :
GOÛTER PARTY de Joêl Hubaut à partir de 16h

Youri Vincy présente « PEST MODERN PARTY » de Joël Hubaut, sa huitième exposition personnelle à la galerie Lara Vincy depuis 1980, y apparaîtront signes épidémiques, pensées contaminantes et surprises variées en rappel des expositions antérieures que sauront reconnaître ses amateurs, et les autres...

"Cher Joël,

L'importance de ton œuvre est une évidence qui n'a pas besoin de soutien ni même de commentaires. Ton texte historique est très bien et suffit amplement. Qu'y ajouter d'autre, si ce n'est envoyer se faire foutre les critiques d'art qui aiment et ceux qui n'aiment pas ?
Je me réjouis de ta vivacité créatrice et je ne doute pas que tes œuvres ne secouent un peu la tristesse ambiante. Porte-toi bien."

Raoul Vaneigem, août 2018


"Pest Modern" est un terme majeur que j'utilise depuis bientôt 50 ans pour situer mon activité autour du « Mixage épidémik post modern ». Mais "Pest Modern" est aussi un album réalisé avec mon fils Emmanuel (groupe les Tétines Noires, LTNO et Dead Sexy). Notre album vient de sortir fin juin 2018, pour le numérique chez "Cleopatra records", le fameux label de Los Angeles mais aussi chez "Meidosem records" pour le tirage vinyl. Emmanuel a réalisé la musique et le mixage, j'ai performé les paroles et je chante. Mon projet de solo show "PEST MODERN PARTY" à la galerie Lara Vincy est irradié par ces deux sources. Il est comme le noyau trans-historique que je réanime pour la circonstance. Je réalise évidemment quelques nouveaux travaux que je vais percoler avec de plus anciens. Pour cela, j'ai sélectionné quelques pièces de diverses époques que je réactiverai comme module d'assemblage pour de nouvelles constructions superposant les couches du temps pour tenter de convoquer une mémoire vive en redistribuant les nœuds et les plis sous de nouvelles dérives liées au contexte, avec quelques références-clins d'œil à mes expositions antérieures à la galerie. J'ai toujours appréhendé mon activité sous forme de work in progress rhizomé, sans hiérarchie des médiums, ni linéarité. J'exalte la dispersion comme un paradigme d'exigence et de rigueur. Par pliages-dépliages démultipliés, je vais poursuivre cette dérive combinatoire en réactivant les processus de transformation déjà convoqués, tel un film découpé puis remonté à nouveau pour expérimenter et partager d'autres liaisons fictionnelles, d'autres emboîtements formels, prétexte à une nouvelle lecture vive encore imprévisible avant l'installation finale. On verra bien ! J'ai hâte ! J'ai souvent présenté une sculpture au centre de la galerie, d'abord en 1982, une pyramide-tipi à ma taille avec un camembert-soucoupe volante, puis un moulin à vent (1985), une machine électro-sonore (1991) ou un "Quad-sex", la quadrature pour ma dernière exposition perso en 2005, etc... Cette fois, je propose le « monument à la 47ème internationale » (L'ULTRA LAITERISME). Une projection poétique concrète, une méta construction calée, composée d'une constellation d'objets hétéroclites disposés au cordeau et au fil à plomb dans un agencement en équilibre hyper ordonné pour ériger le soclage de la stèle. Un détournement d'édification d'une unième internationale dans son utopie vaine en boucle. Griffer le futur à coup de papattes antérieures. De la grande ourse à la voie lactée, « l'ultra laiterisme Pest Modern » s'expanse, contaminant, coulant (le lait est la pierre philosophale en alchimie). Ma seconde exposition à la galerie Lara Vincy en 1982 était sous effets sémiotik autour de « La pyramide, le camembert et le rock & roll ». De Elvis Presley à Bill Haley & his Comets, tout le laitage bio-astro épidémik concernait les signes de la transformation alchimique, les changements d'état, le lait pressurisé, accéléré, baratté, changé en crème pour faire son beurre en baratinant, puis l'injection de bactéries dans la crème cool pour une mutation en fromage... Process équivalent au moulage à la louche et autre gavage inoculés par tous les pouvoirs quels qu'ils soient pour nous domestiquer coûte que coûte, nous lobotomiser... Dans la situation projetée, l'ours mal léché rêve d'être bien léché. Il va quand même tenter de se « trans-former » en vache afin que le lait ne tourne pas rond pour la liberté d'état d'exception mais son désir d'être bien léché risque de tourner à sa perte. Soyons vigilants ! Restons mal léchés pense-t-il... ! Un peu le Knut laiteux de Berlin grisé par la lèche mais résistant... Je célébrerai cet ours gris-gris mal léché le 20 septembre. Aucune photographie évidemment pour l'instant. La création de l'installation générale sera composée et scénographiée sur place. Tout est donc encore possible, probable, nounourserie à volonté ! L'artiste cette fois en montreur d'ours ! Faire des signes ! Mais pas question de vendre l'appeau avant... Bonne nuit les petits...

Joël Hubaut, juillet 2018


Joël Hubaut est né en 1947 à Amiens.
Il vit et travaille entre la Normandie et Paris.


« Quand on a de la vie et de sa dynamique vitale une vision sans pitié et sans illusion, mais une vision qui veut en même temps conserver la générosité de l'amour pour les autres, on débouche très vite sur une situation sulfureuse. Il y a comme une sorte d'atmosphère de scandale liée à l'activité de Joël Hubaut. Je pense qu'il a été prophétique ou, en tout cas, qu'il a été un élément préfigurateur du chaos post-moderne dans lequel nous vivons. »

Pierre Restany, 1994, in Re-Mix épidémik - Esthétique de la dispersion, éd. Les presses du réel, Dijon/F & Frac Basse-Normandie, Caen/F


Il est un précurseur du mixage, une figure et une force excentrique dans le paysage de l'art contemporain. Il développe une oeuvre hybride, fictionnelle et transversale par la multiplicité des supports et la variétés des actions en se livrant à d'incessantes et intempestives relectures de l'histoire de l'art. Réalisant surtout des sculptures de détournement et des dessins délicats autour des architectures utopiques et du corps mutant, il est paradoxalement d'abord connu pour ses performances/installations plutôt rock'n roll, ses textes poétiques et ses auto-portraits. Depuis 1970, Joël Hubaut entend critiquer un ordre moral fondé sur le nivellement, la manipulation des comportements et le contrôle des individus, il place la contamination au centre de sa réflexion sur l'art et la société. Avec une grande liberté et beaucoup de dérision, il établit d'improbables liens subliminaux par un jeu de tensions entre les correspondances contextuelles et les non-coïncidences pour engendrer des mutations saisissantes à la fois sensibles et provocantes. Il actionne et pulvérise les concepts et idéologies dans un va et vient absurde, orgiaque et rhyzomique. Qu'il s'attaque à la figure du lapin, des drapeaux, des saucisses, des pyramides, du langage ou bien encore des couleurs, le travail de Joël Hubaut est placé sous le signe de la dérive « épidémik » et du « Mix Pest Modern ». Il faut voir les expositions de Joël Hubaut : c'est en situation que sa générosité et son humour ravageur rayonnent le mieux.
Fondateur de l'espace alternatif Nouveau Mixage à Caen (1978/1985), créateur des éditions de la CREM en 1987 (Conceptuelle rapide et maximale) et de la revue sonore « Fractal Musik » sur cd audio, produite par la Station Mir, il a créé et animé durant plusieurs années les rencontres « Hiatus » au Frac Basse-Normandie, (cabaret-café littéraire), il est créateur de nombreuses actions expérimentales et organisateur d'évènements multi-média, show, concerts, banquets gastrosophiques, workshops, manoeuvres, conférence-performance, etc. Il participe toujours à de nombreux festivals de poésie-action, de musique expérimentale, de rencontre vidéo et de performance dans le monde entier.

Expositions antérieures à la galerie Lara Vincy : 1980, 1982, 1983, 1984, 1985, 1991, 2005

Vernissage de Joël Hubaut "Pest Modern party"

[18:00-21:00] Guitars Players Show
Location:
Mad Lords
316, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 45 25 08 31
Mail : info@madlords.com
Internet Site : www.madlords.com
Description:
cocktail by Balagan

[18:00-21:00] Lancement de l'association "Les Amis de la Basilicate en France"
Location:
Cinéma l'Arlequin
76, rue de Rennes
75006 Paris
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 45 44 28 80
Mail : arlequin@lesecransdeparis.fr
Internet Site : www.lesecransdeparis.fr/nos-salles~arlequin
Description:
Chaque année, depuis 1985, deux villes ont l'honneur de porter le titre de "Ville européenne de la culture". En 2019, l'Union européenne a choisi la ville de Matera, située en Basilicate, une province du sud de l'Italie.

Ce choix est une façon de rendre hommage au riche patrimoine historique et culturel de la Basilicate. En France, une autre initiative appuie le rayonnement de la Basilicate : la création de l'association "Les Amis de la Basilicate en France", qui accueille tous les amoureux de cette belle région.

Après la présentation, sera organisée la projection du film "LE TERRE ROSSE" en présence de son réalisateur.

Un cocktail convivial, avec une démonstration de fabrication de mozzarella en direct et dégustation de produits Lucani clôtureront la soirée.

[18:00-21:00] Let's Celebrate Winter ! @ Perruche
Location:
Grands Magasins Printemps Haussmann
56-64, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Chaussée d’Antin - La Fayette, Havre - Caumartin, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 42 82 50 00
Internet Site : www.printemps.com/paris-haussmann
Description:
Perruche Paris
Printemps de l'homme
2 rue du Havre
75009 Paris

Toute l'équipe de PERRUCHE se réunit ce jeudi pour célébrer l'hiver, les températures négatives, le retour des doudounes et bonnets!
Et en plus on a quelque chose à vous annoncer!

On se retrouve autour du bar à partir de 18h et jusqu'à tard .. Doudoune de rigueur, vin chaud pour démarrer et DJ pour nous accompagner toute la soirée!

Musique par Greg Boust
Cocktails et Food

Let's Celebrate Winter ! @ Perruche

[18:00-21:00] Présentation presse de l'iconique fauteuil Little Petra
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Présentation presse de la réédition de l'iconique fauteuil Little Petra par &tradition, dessiné en 1938 par Viggo Boesen, autour d'une coupe de champagne et de sushis au bureau de presse Pernille Christiansen. Sur invitation

bureau de presse Pernille Christiansen
41 rue Réaumur
Paris 3
M° Arts & Métiers
pernille@pernillechristiansen.com
https://pernillechristiansen.us8.list-manage.com/subscribe?u=70e1dcb3c6ca1b59cf2a11b02&id=c90b3c3474

[18:00-20:00] Signature de Philippe Weisbecker
Location:
Galerie Yvon Lambert
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 09 33
Fax : +33 (0)1 42 71 87 47
Mail : paris@yvon-lambert.com
Internet Site : www.yvon-lambert.com
Description:
Yvon Lambert & Ève Lambert
sont heureux de vous convier à la signature du livre
"Philippe Weisbecker - Works in Progress"
Jeudi 22 novembre
de 18h à 20h

Signature de Philippe Weisbecker

Signature de Philippe Weisbecker

[18:00-22:00] Soirée de présentation de collection de la marque LDN.ISTAN
Location:
Oscar Paris
16, rue du Cygne
75001 Paris
M° Etienne Marcel
France
Mobile : +33 (0)7 87 29 87 01
Mail : hello@oscarshop.fr
Internet Site : www.oscarshop.fr
Description:
LDN.ISTAN est une marque parisienne de streetwear qui puise son inspiration dans la rue arabe et les cultures orientales.
Le vestiaire de la marque mélange des créations inspirées par le vêtement traditionnel oriental et des basiques du street, "orientalisés" par la calligraphie.

Soirée de présentation de collection de la marque LDN.ISTAN

[18:00-21:00] Soirée privée Guerlain x American Express
Location:
Maison Guerlain & Boutique
68, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 45 62 52 57
Internet Site : www.guerlain.com
Description:
Soirée privée Guerlain x American Express

[18:00-21:00] Vernissage d'Anne Mussche
Location:
Clinique Eiffel-Carré d'Or
6, square Pétrarque
Entrée : Angle 33, rue Scheffer
75116 Paris
M° Trocadéro, Rue de la Pompe
France
Phone : +33 (0)1 53 70 05 05
Fax : +33 (0)1 44 05 97 61
Mail : secretariat.medical@eiffelclinique.fr
Internet Site : www.chirurgie-esthetique.com
Description:
30 tableaux

du 22 Novembre au 10 Janvier

Vernissage 22 Novembre 2018 à partir de 18H
Film et intervention sur la marqueterie contemporaine à 19H précises

Permanence de 16H à 18H les Mardis et Jeudis et sur rendez-vous au 06 83 01 35 49 / annemussche@orange.fr

[18:00-21:00] Vernissage d'Ariane Fruit "Scène de crime"
Location:
Galerie Documents 15
15, rue de l'Echaudé
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 46 34 38 61
Mail : info@galeriedocuments15.com
Internet Site : www.galeriedocuments15.com
Description:
Exposition du 23 novembre 2018 au 5 janvier 2019

Vernissage d'Ariane Fruit "Scène de crime"

Vernissage d'Ariane Fruit "Scène de crime"

[18:00-21:00] Vernissage d'Emilie Bazus & Zoé Rumeau "I don't like the sea"
Location:
Galerie Laure Roynette
20, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 71 06 35
Mobile : +33 (0)6 08 63 54 41
Mail : contact@laureroynette.com
Internet Site : www.galerie-art-paris-roynette.com
Description:
du 22 novembre 2018 au 5 janvier 2019

Vernissage d'Emilie Bazus & Zoé Rumeau "I don't like the sea"
Zoé Rumeau, Partir 1, 160 x 210 cm

Vernissage d'Emilie Bazus & Zoé Rumeau "I don't like the sea"
Emilie Bazus - Anonyme XI, huile sur toile 146 x228 cm

[18:00-21:00] Vernissage d'Etel Adnan "Parler aux fleurs"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
22 novembre 2018 - 19 janvier 2019

Pour cette exposition, Etel Adnan a réalisé une douzaine de petits tableaux ronds, denses, vivants, à la touche souple et ample, très nouvelle, avec un seul sujet : des fleurs. Interrogée sur le pourquoi de ce thème, elle répond : « c'est venu ainsi ». La forme de ces fleurs rondes s'intègre facilement dans un cercle : un cercle dans un cercle. Pour compléter ce groupe de tondi, elle a ajouté quelques tableaux rectangulaires, en deux couleurs seulement, des sortes de dessins peints.

Pour accompagner l'exposition, la Galerie Lelong & Co. publie un petit livre qui associe aux peintures un choix de poèmes extraits du Cycle des tilleuls (2012).


L'œuvre picturale d'Etel Adnan a été montrée cette année dans divers musées et centres d'art du monde entier (Zentrum Paul Klee, Berne ; Château La Coste, Le Puy-Sainte-Réparade ; Fondation Michalski, Montricher ; Villa Médicis, Rome ; MassMOCA, Massachussetts ; Fondation van Gogh, Arles ; Musée Yves Saint Laurent, Marrakech...) et fait l'objet jusqu'au 6 janvier 2019, d'une rétrospective au MoMA de San Francisco.

Une importante monographie sur son travail vient de paraître aux éditions Lund Humphries.

Vernissage d'Etel Adnan "Parler aux fleurs"
Etel Adnan, Jardins 2, 2018
Huile sur toile - Diamètre 30 cm
© Etel Adnan / Courtesy Galerie Lelong & Co.

[18:00-21:00] Vernissage de Christiane Dujon et Suzanne Larrieu "Figurez-vous"
Location:
Galerie du Génie de la Bastille
126, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 26 57 28 36
Mail : contact@legeniedelabastille.com
Internet Site : www.legeniedelabastille.com
Description:
Du 20 au 25 novembre 2018

Du 20 au 25 novembre 2018, la Galerie du Génie de la Bastille accueille l'exposition « Figurez-vous » des artistes Christiane Dujon et Suzanne Larrieu.

Ce titre suppose qu'une narration va suivre. Et en effet...

Que ce soit par les titres des oeuvres, par des textes assemblés aux dessins sur papiers de soie de Christiane Dujon, ou recouvrant les sculptures en carton de récupération de Suzanne Larrieu, il s'agit bien pour les artistes de suggérer une approche, d'envisager une interprétation, d'exprimer un sentiment, peut-être même de raconter une histoire fictive ou réelle. Faire voir autrement.

VERNISSAGE JEUDI 22 NOVEMBRE À 18H

Animations pendant l'exposition :

SAMEDI 24 NOVEMBRE 17H : LECTURES POÉTIQUES DES ÉD. « ATELIER DE L'AGNEAU »

DIMANCHE 25 NOVEMBRE À 17H : CHANTS IMPROVISATIONS « LES ELANCÉES »

Vernissage de Christiane Dujon et Suzanne Larrieu "Figurez-vous"

[18:00-21:00] Vernissage de Claus Bjerre et Michael Anastassiades
Location:
Galerie Dansk Møbelkunst
Galerie Dansk Mobelkunst
53 bis, quai des Grands Augustins
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 43 25 11 65
Mobile : +33 (0)6 78 86 98 47
Mail : paris@dmk.dk
Internet Site : www.dmk.dk
Description:
Présentation de la 1ère collection de mobilier contemporain en présence des designers Michael Anastassiades et Claus Bjerre

[18:00-21:00] Vernissage de Daichi Mori & Nieto "Dévorer l'Univers, excrémenter une fourmi"
Location:
Galerie Da-End
17, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 29 48 64
Mail : galerie@da-end.com
Internet Site : www.da-end.com
Description:
22 novembre 2018 - 12 janvier 2019

La Galerie Da-End présente pour la toute première fois au monde le travail de l'artiste japonais Daīchi Mori (大一 森), à l'occasion d'une exposition collaborative avec le vidéaste franco-colombien Nieto (1979-).

Daīchi Mori est un dessinateur autodidacte à la biographie pour le moins elliptique. C'est au cours d'un récent voyage dans l'archipel nippon que Nieto a eu vent du talent subversif de cet artiste farouche qui produit en secret une œuvre picturale aussi ambitieuse que déconcertante. Grâce au concours de la grand-mère de Mori, Nieto se voit confier plusieurs œuvres originales de ce dernier en vue de les exposer en France.

Vernissage de Daichi Mori & Nieto "Dévorer l'Univers, excrémenter une fourmi"
Nieto, Mille reflets de mon visage dans la prunelle d'une mouche, 2018
Sérigraphie sur papier - 100 x 70 cm
Courtesy de l'artiste & la Galerie Da-End

Ebloui par la qualité de ce legs, il propose alors de réaliser le portrait de l'artiste sous la forme d'un court documentaire. Ce reportage hors normes, tourné non sans mal, sera ici projeté en avant-première.

Outre les données personnelles éclairant le parcours de ce personnage singulier, c'est avant tout la richesse de son grand œuvre graphique dont il sera question : "Engloutir l'Univers, excrémenter une fourmi" est un manga fleuve de type emaki (rouleau peint à la narration horizontale) auquel Mori se consacre depuis de nombreuses années.

L'épopée grand-guignolesque relate les aventures d'un jeune enfant perdu dans les jungles profondes de Mandchourie au début des années 1930. Sa présence soudaine engendre une complète anarchie dans le monde primitif jusqu'alors parfaitement organisé des animaux de la faune locale. Doté d'une saisissante beauté, l'enfant fait naître chez les singes, tigres, tamanoirs et amphibiens l'envie et le désir de possession, entre autres passions originellement humaines. Son visage, objet de toutes les convoitises, devient la cible de mutilations incessantes que Mori vient consigner dans des estampes bichromes foisonnantes de détails.

Vernissage de Daichi Mori & Nieto "Dévorer l'Univers, excrémenter une fourmi"
Nieto, Monde infect, 2018
Résine, squelette de tortue, chêne, globe ancien, mini-vidéoprojecteur et prouesse électronique - L18 x H40 x P45 cm
Courtesy de l'artiste & la Galerie Da-End

Ces excentricités picturales, aux motifs obsessionnels, semblent en directe filiation avec les univers fantastiques d'Utagawa Kuniyoshi (1797-1861), Itō Jakuchū (1716- 1800) ou horrifiques de Kazuo Umezu (1936-) et Suehiro Maruo (1956-). S'inspirant du bestiaire folklorique japonais, Mori développe au fil de ses œuvres une cosmogonie dédaléenne et anticonformiste à laquelle Nieto vient adjoindre tout son propre savoir-faire en matière de scénographie et d'animation vidéo.

Tour à tour réalisateur, plasticien, metteur en scène aguerri aux immersions fictionnelles, Nieto apporte ici à l'univers de Mori une ampleur sans pareil. Usant avec brio de projections, procédés holographiques et autres artifices scéniques, il vient en démiurge donner vie aux images acides du dessinateur. Son oeil unique met en lumière ce qui aurait pu, sans son concours, demeurer au-delà de notre entendement, enfoui dans l'écheveau intriqué du scénario natif.

Confrontés sans filtre aux visions délirantes de leurs doubles fantasmagories, l'on pénètre comme pris au piège dans ce monde fascinant déployé par les deux artistes.

Vernissage de Daichi Mori & Nieto "Dévorer l'Univers, excrémenter une fourmi"
Daïchi Mori & Nieto, Mon crachat grésille de haine / En éteignant ta braise, 2018
Sérigraphie, édition de 20
Courtesy of the artist & Galerie Da-End, Paris

[18:00-21:00] Vernissage de David Altmejd "Ringers"
Location:
Galerie 8 + 4
Bernard Chauveau Edition
36, rue de Turin
75008 Paris
M° Rome, Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 47 42 31 16
Mail : info@bernardchauveau.com
Internet Site : www.bernardchauveau.com
Description:
Un ensemble exceptionnel de gravures originales de l'artiste, que nous a confié l'atelier d'art de Columbia University, New York

du 23 novembre au 12 janvier 2019
vernissage jeudi 22 novembre, à partir de 18h

Depuis la grande exposition au Musée d'art moderne de la ville de Paris en 2014, David Altmejd n'avait plus exposé en France.

La Galerie 8+4 est heureuse de présenter son travail de gravures, encore inédit en Europe, réalisé à l'atelier d'art de Colombia University, New York.
Dans les oeuvres de ce sculpteur québéquois, la représentation devient l'enjeu de tensions entre un flux psychique et la résistence de la matière même.
A la fois héroïque et grotesque, sublime et pathétique, onirique et ancré dans le réel, cet ensemble de 12 gravures originales explore de façon jubilatoire la part d'impensé de notre culture contemporaine.
Considéré comme l'un des artistes canadiens les plus talentueux depuis la biennale de Venise de 2007, David Altmejd produit ici une oeuvre déroutante où se mêle alchimie et réalisme social.

David Altmejd est né à Montréal en 1974. Il habite et travaille à New York et à Londres.

Vernissage de David Altmejd "Ringers"

Vernissage de David Altmejd "Ringers"

[18:00-21:00] Vernissage de Fabienne Verdier "Ainsi la nuit"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
22 novembre 2018 - 19 janvier 2019

Pour sa première exposition de peintures à la Galerie Lelong & Co., Fabienne Verdier a choisi deux nouvelles séries de tableaux qu'elle présente ainsi : « La première série Ainsi la nuit est inspirée du quatuor de Henri Dutilleux. J'avais travaillé en 2017 avec un jeune quatuor à la chapelle de la Visitation (Aix-en-Provence) que nous avions transformée en atelier laboratoire pendant plusieurs semaines. A l'écoute de cette pièce fascinante, les ondulations nocturnes, les pizzicati des cordes, ont déclenché dans mon esprit cette vision de scintillement, crépitement, glissando et lignes de contre-points.

Cette série est le fruit de deux ans de travail au cours desquels les structures abstraites de la musique ont peu à peu nourri l'expérience picturale. La seconde série, Energie blanche, est une évocation des énergies cinétiques qui nous entourent. J'ai imaginé, sur des diptyques verticaux, un vagabondage dans la dynamique des fluides, les courants de l'air ou du vent, les ondes des océans, des fleuves. Turbulence et mouvements parfois tempétueux des forces de la nature. Une vision des manifestations atmosphériques de notre petite planète, et par là même, la prise de conscience de sa fragilité, de sa beauté unique dans notre galaxie ».

Un catalogue avec textes de Anne de Staël, Corinna Thierolf et Hubert Looser sera publié.


Fabienne Verdier, née en 1962 à Paris, expose régulièrement en Europe et en Asie. Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections, le MNAM Centre Pompidou (Paris), la Bayerische Staatsgemäldesammlungen (Munich), ou encore la Fondation Hubert Looser et le Kunsthaus à Zurich. Le musée Granet d'Aix-en-Provence prépare une rétrospective pour l'été 2019.

Vernissage de Fabienne Verdier "Ainsi la nuit"
Fabienne Verdier, Ainsi la nuit - Perseus, 2018
Acrylique et technique mixte sur toile - 183 x 270 cm
© Fabienne Verdier / Courtesy Galerie Lelong & Co.

[18:00-21:00] Vernissage de Frédérick Dubeau
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Galerie Fil Rouge
36, rue Notre Dame de Nazareth

du 23 au 25 novembre

[18:00-21:00] Vernissage de Jean-Claude Meynard "Chants Fractals"
Location:
Galerie Lélia Mordoch
50, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 88 52
Fax : +33 (0)1 53 10 88 49
Mail : lelia.mordoch.galerie@wanadoo.fr
Internet Site : www.leliamordoch.com
Description:
Vernissage jeudi 22 novembre 2018 | 18h - 21h
Exposition | 23 novembre - 12 janvier 2019

N'avez-vous jamais rêvé d'une œuvre totale, délice de tous les sens ?

À notre époque où l'ensemble des connaissances humaines est disponible d'un simple clic sur le net, Jean-Claude Meynard innove en nous offrant ses Chants Fractals. L'image se crée en musique en hommage à Mozart, Bach, Bartok et Debussy.
On peut voir sur le tableau s'inscrire en animal les notes qui forment les trois premières mesures des partitions. L'homme fractal est le motif de ces compositions picturales où il se métamorphose en perroquet, en coq, en grenouille... en papillon. De métamorphose en assemblage, d'algorithme en algorithme, l'homme devient animal et note de musique, écho de son livre « L'Animal fractal que je suis » paru aux éditions Connaissances et Savoirs que vous pourrez découvrir à l'occasion de cette exposition.

Lélia Mordoch

Vernissage de Jean-Claude Meynard "Chants Fractals"
Jean-Claude MEYNARD, Duo fractal - Papageno Papagena, 2018 - Impression numérique quadri sur plexiglas - 65 x 50 cm

[18:00-22:00] Vernissage de Joëlle Dollé "la vie des fleurs"
Location:
L'Atelier de Belleville
29, rue de la Villette
75019 Paris
France
Mobile : +33 (0)7 78 81 25 80
Mail : latelierdebelleville@gmail.com
Internet Site : www.atelierdebelleville.com
Description:
du 15 novembre au 20 janvier

Vernissage de Joëlle Dollé "la vie des fleurs"
Vernissage de Joëlle Dollé "la vie des fleurs"

[18:00-21:00] Vernissage de Julian Simon "Overexposure"
Location:
Galerie Chloé Salgado
61, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, République, Oberkampf
France
Mail : contact@galeriechloesalgado.com
Internet Site : www.galeriechloesalgado.com
Description:
Du 23 novembre au 22 décembre 2018
Vernissage jeudi 22 novembre 2018 de 18h à 21h

La Galerie Chloé Salgado est heureuse de vous convier à la première exposition personnelle de JULIAN SIMON, OVEREXPOSURE.

À l'ère de l'hyperconnectivité, de la surexposition et de la surconsommation d'images, où des millions de photographies sont prises tous les jours, dont la plupart sont supprimées, ou même jamais regardées; Julian Simon s'intéresse aux photographies habituellement négligées et oubliées, et les transpose librement sur toile à la manière des grands peintres.

Principalement prises à la volée avec un appareil photo jetable lors de virées nocturnes, les photographies prises et choisies par Julian Simon sont souvent mal cadrées; parfois floues ou surexposées, capturant ainsi des aberrations chromatiques; et agrémentées de temps à autre de l'ombre distinctive d'un doigt devant l'objectif de l'appareil.

Une fois son sujet sélectionné, l'artiste travaille ensuite selon une technique proche du fa presto, une pratique originaire du 17ème siècle en Italie, qui consiste à peindre rapidement, sur un fond préalablement coloré, afin d'obtenir un résultat spontané et expressif. Il commence ainsi par préparer ses toiles d'une imprimatura, un léger voile de peinture colorée, qui apportera une certaine lueur à ses oeuvres. Julian Simon retranscrit par la suite, sans dessins préparatoires préalables, et en une multitudes de fines couches de peinture à l'huile, ses images argentiques.

Dans un souci de réalisme et inspiré par la célèbre palette limitée d'Anders Leonard Zorn (1860-1920), l'artiste n'utilise dans ses peintures que sept couleurs: le noir, le blanc, l'ultramarine, l'ocre jaune, la terre de Sienne brûlée, la terre d'ombre brûlée, et l'alizarine cramoisie. Ces couleurs lui permettent en effet de dépeindre avec une grande précision les tons de chairs et de lumières qui lui sont particulièrement chers.

Julian Simon offre ainsi un regard réaliste et décalé sur la « génération Y », en immortalisant sur toiles des instants oubliés de lâcher-prise et de partage.

Vernissage de Julian Simon "Overexposure"
19:06, huile sur toile, 150x100cm, 2017 © GALERIE CHLOE SALGADO et Julian Simon

[18:00-20:00] Vernissage de Kon Trubkovich "Minor Demons"
Location:
VNH Gallery
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 85 09 43 21
Mail : gallery@vnhgallery.com
Internet Site : www.vnhgallery.com
Description:
VNH Gallery is delighted to announce the solo exhibition by artist Kon Trubkovich (born in 1979 Moscow, Russia) entitled "Minor Demons" (22 November - 21 December 2018). This is his first solo exhibition in France.

Kon Trubkovich's practice explores memory and history through film, painting and sculpture. He is best known for his paintings, which incorporate stills from found movie footage and family home films of his Moscow childhood.

Trubkovich casts the people, places and elements from the video stills into theoretical stages adding characters as he works and alternating narratives. The dreamlike and puzzling environments elevate the video stills to a new subjective dimension, creating a vivid manifestation of the imperfect human grasp of the past through recollection.

The paintings presented at VNH Gallery pull from intimate events; ruminations on fatherhood, on childhood tormentors and the memories and fantasies that come to replace youth. These are well worn interrogations for Trubkovich but now there is a sudden urgency. In the four "Boy paintings" childhood is shown in nocturnal desolation where boys cast shadows of the men who torment them or float alone, adrift at sea.

"Dance Russe" takes inspiration from a poem by William Carlos Williams in which, while his family sleeps an artist haunts his own house dancing naked with his image in the mirror, acknowledging his solitude. In his series "The Tormentors" Trubkovich works the faces of old family friends into new grimacing idols that recall byzantine icons.

In "Compound", a small boy lies against an adult's body. The legs of another hanging body in the corner hints at a concealed act of violence that could draw the eye back to the boy. The video image of a cheerful reunion provides the background and the narrative dissonance.

In "Aril (after Contes Barbares)", a lamp sourced from another still lights the way into strange scenery. Openly inspired by one of the most enigmatic Gauguin paintings titled "Les Contes Barbares", 1902, Trubkovich casts himself as Jacob Meijer de Haan, a friend of Paul Gauguin's who the painter depicted as an appalling demon.

In a series of works on paper titled "Anichka", a seraphic face of a childhood infatuation becomes the backdrop for charcoal and color pencil drawings. Anichka, a friend's older sister and an object of both fear and desire is the primer for Trubkovich's ongoing inquiry into the overlay of fact and fiction.

Vernissage de Kon Trubkovich "Minor Demons"
Village Disco, 2018
Oil, acrylic dispersion and UV ink on canvas
148.6 x 121.9 cm (58.5 x 48 inches)

[18:00-21:00] Vernissage de Laure Chahbazian Parmentier
Location:
Galerie Maître Albert
6, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 55 42 73 77
Mail : jdm@lmet.fr
Internet Site : www.maitrealbertgallery.com
Description:
Exposition du 19 novembre jusqu'au 2 décembre 2018
Du lundi au samedi de 11heures à 19heures et sur rendez-vous

Vernissage de Laure Chahbazian Parmentier

[18:00-21:00] Vernissage de Lilya Pavlovic-Dear "La Route de la Soie - 丝绸之路"
Location:
Galerie Thomé
anciennement Galerie Feuillantine
19, rue Mazarine
75006 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 37 23 84 88
Mail : contact@galerie-thome.com
Internet Site : www.galerie-thome.com
Description:
du 22 novembre au 15 décembre 2018

http://www.lilyaart.com

Vernissage de Lilya Pavlovic-Dear "La Route de la Soie - 丝绸之路"

Vernissage de Lilya Pavlovic-Dear "La Route de la Soie - 丝绸之路"

Vernissage de Lilya Pavlovic-Dear "La Route de la Soie - 丝绸之路"

Vernissage de Lilya Pavlovic-Dear "La Route de la Soie - 丝绸之路"

[18:00-21:00] Vernissage de Marc Desgrandchamps "Latona"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
Exposition présentée à la librairie de la galerie

22 novembre 2018 - 19 janvier 2019

Marc Desgrandchamps vient de créer trois nouvelles lithographies pour Lelong Editions sur les presses de l'atelier de Michael Woolworth à Paris. Le titre de ces lithographies, Latona, se trouve discrètement glissé dans chacune d'elles. Un choix loin d'être anodin puisque, derrière ce nom, se mêlent souvenirs, culture populaire et artistique ; ce même mélange de références éparses que l'on retrouve souvent dans ses compositions picturales.

Vernissage de Marc Desgrandchamps "Latona"
Marc Desgrandchamps, Série Latona, 2018
Lithographie, 35 exemplaires - 70.2 x 50.2 cm
© Marc Desgrandchamps / Courtesy Galerie Lelong & Co.

Latona est un thème de jazz enregistré en 1965 par l'organiste Big John Patton et qu'affectionne l'artiste. Sur la pochette de l'album (Let'em roll) on observe une silhouette de femme, presqu'une ombre, à la posture exagérément cambrée. Image qui n'est pas sans évoquer les figures qui traversent régulièrement son œuvre. Mais ce titre renvoie aussi au mythe de Latone : déesse persécutée par Junon, obligée d'errer à travers le monde et de se cacher entre ciel et terre pour donner naissance à Diane et Apollon. Un mythe d'errance qui semble traverser nombre des œuvres de l'artiste.

Vernissage de Marc Desgrandchamps "Latona"
Marc Desgrandchamps, Sans titre, 2018
Lithographie, 35 exemplaires - 70.2 x 50.2 cm
© Marc Desgrandchamps / Courtesy Galerie Lelong & Co.
Outre les lithographies en couleurs, l'exposition présentera des états en noir et blanc, des lithographies rehaussées et de nouvelles petites gouaches.

Marc Desgrandchamps, né en 1960, est un peintre français dont l'œuvre a déjà fait l'objet d'expositions muséales en Allemagne et en France : au Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg, au Musée d'art contemporain de Lyon, au Saarland Museum de Sarrebruck, au Kunstmuseum de Bonn, au MNAM Centre Georges Pompidou, au Musée d'art moderne de la Ville de Paris...

Vernissage de Marc Desgrandchamps "Latona"
Marc Desgrandchamps, série Latona, 2018
Lithographie, 35 exemplaires - 70.2 x 50.2 cm
© Marc Desgrandchamps / Courtesy Galerie Lelong & Co.

[18:00-21:00] Vernissage de Martinet & Texereau "Los Angeles - Décors"
Location:
Galerie NMarino
Galerie Nery Mariño
8, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 49 75
Mobile : +33 (0)6 72 51 99 92
Mail : galerienmarino@gmail.com
Internet Site : www.artameriquelatine.com
Description:
22 - 28 novembre 2018

L'exposition « Los Angeles-Décors », proposée par Martinet & Texereau, invite à (re)découvrir cette ville tentaculaire si souvent fantasmée. Cette nouvelle série de dessins, fruit de leurs déambulations s'inscrit dans le cadre de leur démarche habituelle qui s'attache à sublimer le quotidien.

Cette fois, le rôle de spectateur semble prendre une autre dimension, celle d'un observateur, d'un témoin. Les portes sont closes, les volets tirés et rien ne nous invite à pénétrer dans ces espaces privatifs.

Vernissage de Martinet & Texereau "Los Angeles - Décors"
Martinet&Texereau, Maison 7, 2018
Mine graphite sur papier - 80 x 60 cm
Martinet & Texereau

De la même manière que les artistes lors de leurs explorations, nous restons sur le seuil, nous demandant sans cesse jusqu'à quelle distance il est permis de s'approcher, oscillant entre la crainte d'être surpris et l'envie de monter les marches pour voir d'un peu plus près.

Mais que cherchons nous à voir de plus près ? Que pensons-nous trouver derrière ces façades, ce décor ? Le regard circule entre chaque image, recomposant, imaginant, rêvant une histoire dans ces lieux. Martinet & Texereau entretiennent le doute. Elles donnent à chacun la possibilité d'apprécier la douce quiétude de la nuit tout en se laissant parfois aller à de plus sombres affabulations.

Vernissage de Martinet & Texereau "Los Angeles - Décors"
Martinet&Texereau, Allée 1, 2018
Mine graphite sur papier - 70 x 50 cm

Martinet & Texereau

Martinet & Texereau est un duo d'artistes diplômées de l'école Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Elles travaillent depuis 2008 à l'élaboration d'une nouvelle écriture commune, orientée essentiellement vers le dessin. Elles présentent régulièrement leur travail lors d'expositions personnelles et collectives en galeries, institutions publiques et foires. Elles participent également à des programmes de résidence (Norvège 2014, Los Angeles 2018). Elles vivent et travaillent à Paris.

Vernissage de Martinet & Texereau "Los Angeles - Décors"
Martinet&Texereau, Maison 5, 2018
Mine graphite sur papier - 50 x 40 cm

Vernissage de Martinet & Texereau "Los Angeles - Décors"
Martinet&Texereau, Chaises Longues, 2018
Mine graphite sur papier - 100 x 70 cm

Vernissage de Martinet & Texereau "Los Angeles - Décors"
Martinet&Texereau,
Mine graphite sur papier, 50 x 40 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Mateo Revillo & Edgar Sarin "Un Titanic, Reprise : novembre"
Location:
Editions Dilecta
49, rue Notre Dame de Nazareth
54, rue du Vertbois
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République, Strasbourg - Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 43 40 28 10
Fax : +33 (0)1 43 40 28 62
Mail : info@editions-dilecta.com
Internet Site : www.editions-dilecta.com
Description:
Exposition du 23 novembre 2018 au 12 janvier 2019

À cette occasion, dédicace du livre d'artiste Un Titanic, Reprise.

Vernissage de Mateo Revillo & Edgar Sarin "Un Titanic, Reprise : novembre"

Un Titanic, Reprise : novembre constitue l'épilogue du premier cycle de collaboration entre Mateo Revillo et Edgar Sarin. Cette entreprise s'est élaborée autour de la manœuvre que fut la prise du territoire exhaustif de l'île Saint-Louis et l'épanouissement en ce siège, pendant les douze heures de la nuit du 6 octobre 18, d'une société humaine complexe. La présente exposition introduira un ensemble plastique résultant des 9 mois de recherche des deux jeunes artistes.

Vernissage de Mateo Revillo & Edgar Sarin "Un Titanic, Reprise : novembre"

Construit comme une juxtaposition ordonnée de documents photographiques, exergue de littérature et nouvelle histoire de l'art, Un titanic, reprise entreprend l'unification d'un motif de sens nouveau - achalandé principalement par la recherche d'un échantillonnage de la catastrophe et de ce que l'homme contient de plus grandiose.

Ce travail d'archive organise l'architecture d'une cosmologie, chaque image ou texte indexé est une étoile de son firmament. Conçu comme une marelle, il peut aussi être abordé dans plusieurs sens, reflet fidèle d'une géographie : une sympathie se tisse entre toutes ces images.

Cette archive arrachée au monde, sculptée dans tout ce qu'il peut nous offrir d'évanescent - telle une nature morte - est une vertigineuse allégorie de l'éphémère ; témoignage de la vacuité de notre présent. Tel un grimoire de l'apocalypse, il s'épanouit en deux directions : révélation et recouvrement crépusculaire du sens que, désespérée, notre civilisation recherche.

Les éléments qui s'y reflètent sont les piliers d'une manœuvre de catharse[GR1] collective que fut la nuit du 6 octobre. Fruit de neuf mois de recherche, la présente publication pose un regard pertinent sur notre monde à la manière d'un Institut Warburg ou d'un Ulysse de Joyce.

Thomas Lascaux

[18:00-21:00] Vernissage de Mun-gi Yang "ROCKS"
Location:
Galerie Loft
3 bis-4, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 33 18 90
Mail : info@galerieloft.com
Internet Site : www.galerieloft.com
Description:
Vernissage de Mun-gi Yang "ROCKS"

Exposition : 22 Novembre - 5 Janvier
Vernissage : Jeudi 22 Novembre 2018, 18h

Roches brutes du plus profond de la nature, roches polies au plus précieux de leurs formes. Courbes douces ou surfaces sauvages, une identité double née du fond des âges. Un matériau primitif et immortel, la pierre comme essence de notre terre et notre évolution humaine.

Vernissage de Mun-gi Yang "ROCKS"

Base de la civilisation, la pierre est la matière première des constructions qui marquent l'apogée des grandes civilisations. Pour Mun-gi Yang, artiste coréen, la portée cosmologique du matériau se transforme sous la main du sculpteur. Explorée sous diverses formes, elle vient se confronter à notre regard pour prendre un sens nouveau. Façonnée en forme de sacs, lissée et gravée comme un bijou, elle se transforme en objet de construction identitaire. Pour lui le sac, et plus précisément le sac à main, permet à son propriétaire de se construire une image qui l'aide à exprimer son identité, tant par ce qu'il contient que par son aspect extérieur.

Par le biais de ce travail autour du sac, Mun-gi Yang peut à la fois questionner notre rapport à la culture (les sacs gravés de caractères coréens) et au luxe comme pour ses séries d'œuvres où les logos de grandes marques (Louis Vuitton, Chanel...) deviennent des symboles, de véritables caractères linguistiques internationaux dont le simple visuel nous plonge dans un monde fantasmé.

Mun-gi Yang aime aussi questionner l'histoire et notre rapport au temps. Du sac de luxe gravé dans la pierre au sac préhistorique, il teinte d'éternel la place de l'homme dans le temps. Moderne ou antique, rustique ou ciselée, l'œuvre de Mun-gi Yang fascine autant qu'elle étonne.

Son œuvre « Chic Rocks » incarne parfaitement ce rapport au temps dans un clin d'œil plein d'humour sur le rapport de l'homme à l'objet.

Pierre, corde et bois, trois matériaux aussi naturels qu'indispensables à l'évolution de la condition humaine sont ici transformés en sac, véritable balluchon où se concentre le sentiment d'appartenance et d'existence de tout un chacun. Le lien primitif à la nature et la forme « préhistorique » de l'objet se voient pourtant bousculés par les motifs gravés sur sa surface. Imprimées telles des sceaux, ces armoiries lyriques, symboles d'une esthétique de consommation devenue universelle, nous plongent dès lors dans l'univers du chic et de la mode.

En éditant cette œuvre à 120 exemplaires, Mun-gi Yang interroge donc non seulement l'objet mais aussi le luxe. À posséder ou à partager, aussi immuable que fragile, cette œuvre attise notre regard et notre imaginaire, so Chic..., so Rock.

Vernissage de Mun-gi Yang "ROCKS"

Vernissage de Mun-gi Yang "ROCKS"

[18:00-21:00] Vernissage de Nataliia Kolobova "Croisements"
Location:
I-Gallery
12, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses
France
Mail : contact@i-gallery.fr
Internet Site : www.i-gallery.fr
Description:
I-Gallery. Intelligence
1 Quai Voltaire

I-Gallery. Intelligence a un grand plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition de Nataliia Kolobova « Croisements » qui aura lieu le jeudi 22 novembre de 18 à 21 heures à l'adresse suivante : 1, Quai Voltaire, 75007 Paris. Le vernissage se déroulera en présence de l'artiste et sera accompagné d'un cocktail.

Natalia Kolobova est née en 1963 à Kostroma, l'une des plus belles et anciennes villes de Russie, située au bord de la Volga.

L'artiste perpétue essentiellement la tradition des artistes russes amoureux du monde et, en tout premier lieu, de la nature. Le nombre de sujets que Natalia aborde régulièrement dans son œuvre et qui lui tiennent à cœur est assez restreint : paysages, nature mortes, portraits...

L'intérêt pour l'œuvre de l'artiste s'est répandu au-delà des frontières russes. Les expositions de Natalia se sont tenues en France, Italie, Espagne, Grèce et au Portugal. L'artiste a reçu de nombreux prix et distinctions, dont : en 2013 le Prix Léonard de Vinci pour son tableau « La fontaine Stravinsky » (Italie), en 20l4 le Prix de la Fondation Taylor pour son tableau « Vielle ville » (dans le cadre du salon Art Capital, France), en 2015 le diplôme « La toile d'or » pour son batik « Quai de la Seine » (France), la Médaille d'or du mérite artistique de l'Union des Artistes de Russie. Le 21 novembre 2019 Natalia Kolobova recevra le Prix de l'Académie des Beaux Arts de Paris.

L'exposition sera présentée du 20 novembre au 09 décembre 2018. La galerie est ouverte du mercredi au dimanche inclus, de 11h à 19h.

Vernissage de Nataliia Kolobova "Croisements"

[18:00-22:00] Vernissage de Philippe Guillemet "After Carel"
Location:
Atelier Manjari & Partners
9, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Mail : manjari.partners@orange.fr
Internet Site : www.manjari-partners.com
Description:
Dessins & sculptures

Vernissage jeudi 22 novembre de 18h à 22h
Exposition jusqu'au samedi 22 décembre 2018

Vernissage de Philippe Guillemet "After Carel"

[18:00-21:00] Vernissage de Ronan Olier "Un jour à Valparaiso, le lendemain à Essaouira"
Location:
Galerie 26
26, place des Vosges
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 27 00 90
Fax : +33 (0)1 40 27 90 56
Mail : info@galerie26.com
Internet Site : www.galerie26.com
Description:
Ronan OLIER
Peintre officiel de la Marine

Un jour à Valparaiso, le lendemain à Essaouira

22 novembre - 22 décembre 2018
Vernissage le jeudi 22 novembre à partir de 18h en présence de l'artiste

A partir du 22 novembre, et pour une durée d'un mois, Ronan OLIER s'installe à la Galerie 26, et comme chaque année, nous allons voyager...

Un jour à Valparaiso, le lendemain à Essaouira ... c'est la confrontation des extrêmes, l'hémisphère sud et l'hémisphère nord, le Chili, l'Argentine et La Terre de Feu avec ses montagnes aux neiges éternelles et les terres ocre du Maroc où Essaouira se dresse entre terre et mer.

On dit parfois que les extrêmes se rejoignent : Valparaiso a pour surnom le joyau du Pacifique et Essaouira le joyau de l'Atlantique... Valparaiso veut dire « la vallée du paradis », Essaouira, « la bien dessinée »... Bohêmes et colorées, on découvre grâce aux œuvres de Ronan ces villes de marins et de voyageurs, d'écrivains et d'aventuriers. La magie opère, faite de mélanges, de populations et de paysages différents.

On a à chaque fois le goût du soleil et du vent...

Pour finir, je me permets de vous livrer les mots de Ronan en découvrant l'affiche de son exposition : « Il y a du souffle là-dedans ! »

[18:00-21:00] Vernissage de Sergey Kononov "Kiss"
Location:
Galerie Lazarew
14, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 61 28 73
Mobile : +33 (0)6 98 83 90 86
Mail : info@galerie-lazarew.fr
Internet Site : www.galerie-lazarew.fr
Description:
Du 22 novembre au 12 janvier 2019

Sergey Kononov revient pour un troisième Solo Show à la Galerie Lazarew. À 23 ans, l'artiste a développé un style unique mêlant bombes aérosol et pinceaux pour nous donner son interprétation de la rue. Une fois en présence de ses tableaux, la présence magnétique et envoûtante de ses personnages nous donne l'impression d'être observé.

"Kiss", nouvelle exposition de Sergey Kononov dont les toiles s'imprègnent quelque part de l'esprit du Street Art. Ainsi, il reprend à son compte une interprétation de la société, bombes et pinceaux mêlés, lesquels confèrent à ses personnages un magnétisme et une présence envoûtante dont le regard ne peut plus se détacher.

Vernissage de Sergey Kononov "Kiss"

Vernissage de Sergey Kononov "Kiss"

[18:00-21:00] Vernissage de Sélim Saiah "QUOTIDIEN"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Exposition du 22 novembre au 2 décembre 2018
Ouvert du jeudi au dimanche de 14h à 20h
Vernissage jeudi 22 novembre à partir de 18h

J'aime l'idée d'un cadrage, d'un découpage cinématographique de la réalité, parce que notre culture visuelle passe aujourd'hui par là. Je me sers d'éléments très simples, de photos banales que je retravaille.

D'une certaine manière je déforme la réalité jusqu'à lui donner une présence picturale : il y a une magnification de l'ordinaire, une inversion des valeurs...

Le travail informatique me sert d'esquisse.

Au moment ou l'image est à ce point limite d'étrangeté et de quotidien, l'intervention du peint, avec son cortège de difficultés et de hasards maîtrisés, vient alors, et parce que l'œuvre devient unique, elle transmute l'image, elle en est le révélateur au sens presque biblique. La peinture (l'acte de peindre) est la sacralisation qui donne « aux objets familiers l'air de ne pas être familiers » (Shelley - Defence of Poetry).

L'absence contenue dans ces tableaux devient présence dans un tableau vide de tout sens...

Sélim SAIAH

Vernissage de Sélim Saiah "QUOTIDIEN"
Sélim SAIAH, 16h43, acrylique sur toile, 60 x 81 cm
Il s'agit toujours du quotidien, de sujet ordinaire.

[18:00-21:00] Vernissage de Valérie Fanchini et Anita Malagré
Location:
Mu Gallery
Isabelle Feldheim
53, rue Blanche
75009 Paris
M° Blanche, Place de Clichy, Pigalle
France
Mobile : +33 (0)7 82 13 36 50
Mail : mu.gallery.paris@gmail.com
Internet Site : www.mu-gallery-paris.fr
Description:
Le mois dernier était celui de l'univers du marbre et de la peinture à l'huile, encres et collages.
Voici maintenant venu celui du travail en duo d'Anita Malagré et Valérie Fanchini (Lumières et connivences - peintures et sculptures), artistes membres du collectif Les Seize Anges.

Cette exposition se déroulera du 20 novembre au 15 décembre 2018.

Vernissage de Valérie Fanchini et Anita Malagré

Anita Malagré
"Sur un fond travaillé en plusieurs passages, je commence par créer une parcelle couleur /forme, jusqu'à ressentir dans ce noyau une certaine force que j'essaie de déployer, de structurer à l'aide de papier froissés, poncés, en relief ou se fondant dans la peinture initiale."

Vernissage de Valérie Fanchini et Anita Malagré

Valérie Fanchini
«En associant le verre au métal dans des œuvres figuratives ou abstraites, Valérie Fanchini travaille avec les notions d'ambivalence, d'interdépendances, de complémentarité et d'équilibre qui sous-tendent sa création depuis le début. Un travail tout en puissance et en finesse à l'image de cette artiste qui au cœur de son atelier de Malakoff, avec la force de son énergie créative, découpe au chalumeau, soude à l'arc, broie, ponce, cuit, usine des pièces de cristal, de verre, de bronze ou d'acier, pour en extraire des œuvres d'une étonnante complexité, entre pesanteur et légèreté.»
Catherine Rigollet

[18:00-21:00] Vernissage de Vermibus "Absences"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Exposition du jeudi 22 novembre au dimanche 2 décembre 2018
Vernissage le jeudi 22 novembre à partir de 18 heures

L'année dernière, Vermibus organisait un projet dans le métro parisien intitulé « In Absentia ». Dans ce projet, l'artiste réfléchissait à l'importance de l'humain dans sa relation avec la publicité. Le citoyen, souvent limité pour agir en tant que consommateur, est traité de manière inégale par les entreprises. L'artiste organise depuis 2011 des projets de grande envergure dans le monde entier afin de rendre visible cette relation toxique entre publicité et citoyen. Avec « In Absentia», ce qui n'était pas visible était la part la plus importante de la publicité, la figure humaine.
Dans cette proposition, il créa une atmosphère dystopique où le métro était vide de passagers et les seules présences humaines étaient les affiches publicitaires retravaillées par ses soins.
Dans cette exposition, le spectateur pourra voir certaines des œuvres d'art originales créées spécialement pour réaliser « In Absentia » et quelques petites œuvres de cette série.

Vermibus, né en 1987, à Palma de Majorque en Espagne, commence le graffiti dès son adolescence. En 2003, il s'installe à Madrid où il explore différentes techniques et rencontre les membres du collectif TGLQV (¿ Te Gusta Lo Que Ves ? - Do You Like What You See ?) connus pour leurs pochoirs anti-pub. Il travaille comme illustrateur puis comme photographe dans une agence.
À la fin de l'année 2010, à l'occasion d'un voyage à Berlin, il est séduit par la scène artistique et décide de s'y installer pour commencer une nouvelle vie. Il intervient directement sur les affiches avec des solvants, après frottage, grattage et manipulation des couleurs, il créé de nouvelles images bien éloignées des publicités originales.
Son premier projet à grande échelle a été Unmasking Kate (2012), où il utilise Kate Moss, une icône de la mode mondiale, comme cible pour contester l'industrie de la mode. En 2013 avec Dissolving Europe, il élargi son champ d'intervention sur les affiches publicitaires d'Amsterdam, Bruxelles, Paris, Milan et Vienne.
En 2015, il se lance dans un nouveau projet, Unveiling Beauty. Il décide d'intervenir pendant la Fashion Week de New York, Londres, Milan et Paris. Au cours de ces quatre dernières années, Vermibus a réalisé plus de 600 interventions dans l'espace public à travers le monde. Ses œuvres nous parlent de la société contemporaine, mettant en lumière les questions liées à la beauté artificielle, au glamour et à la consommation.

Vermibus - In Absentia
https://player.vimeo.com/video/237229723

Vernissage de Vermibus "Absences"

Vernissage de Vermibus "Absences"
Sin Esperanza Ninguna

[18:00-22:00] Vernissage de l'Association Florence "L'Autre"
Location:
Espace Commines
17, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 53 56
Fax : +33 (0)1 42 77 81 61
Mail : mc-bouhours@commines.com
Internet Site : www.espace-commines.com
Description:
Exposition d'art contemporain sur le thème "L'Autre" à l'Espace Commines au Marais organisée par l'Association Florence du 22 au 25 novembre 2018.

Vernissage de l'Association Florence "L'Autre"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Disegno Italiano del Novecento"
Location:
Rome
Roma
Roma
00100 Roma
M° www.metropolitanadiroma.it
Italia
Internet Site : www.comune.roma.it
Description:
Disegno Italiano del Novecento
a cura di Fabio Benzi
oggi giovedì 22 novembre 2018
inaugurazione dalle ore 18.00
cocktail

Italian Drawing of the Twentieth Century
curated by Fabio Benzi
opening today
Thursday November 22nd 2018 at 6.00 pm
cocktail

Galleria Russo
Via Alibert, 20, 00187 Roma
tel. +39 066789949
fax. +39 0669920692
Our mailing address is:
info@galleriarusso.com

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Poésie Numérique"
Location:
Galeries Satellite
7, rue François de Neufchâteau
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 79 80 20
Mail : mm@galeriesatellite.com
Internet Site : galeriesatellite.jimdo.com
Description:
Vernissage jeudi 22 novembre de 18h au 21h
Exposition 22 nov- 6 déc 2018 / 12- 22 janvier 2019

Franck ANCEL. Alain ARIAS-MISSON. Nanni BALESTRINI Philippe BOISNARD. Augusto de CAMPOS Sarah CASSENTI / Bernard BOUSQUET Philippe CASTELLIN Caterina DAVINIO Jacques DONGUY Giovanni FONTANA. Eduardo KAC. Alison KNOWLES Claude MAILLARD

La Poésie numérique est née avec le développement de l'ordinateur portable grand public (PC) à partir des années 1980. L'exposition comprend néanmoins une œuvre pionnière d'Alison Knowles (U.S.A.) de 1968, « House of dust », sous forme de sortie imprimante signée, œuvre mythique montrée à CalArts, et plus récemment au CNEAI. Mais le véritable démarrage de la Poésie numérique va se faire il y a plus de trente ans, avec les premiers PC, avec, pour cette première génération, dans l'ordre alphabétique, Philippe Castellin, Jacques Donguy, Eduardo Kac et Claude Maillard. Une émission Tracks sur Arte, en date du 12 octobre dernier, donc visible en replay, a été consacrée à la Poésie numérique, plus précisément « de Hugo Ball à la Poésie numérique ». Philippe Castellin présente la série « Fanfares », dont une trentaine de pièces ont été montrées au FRAC Corse. Sur fond de vidéo de carnaval à Compiègne, cette œuvre utilise le web pour aller chercher des données liées aux informations du jour qu'elle récupère parmi les FluxRss adjoints à de nombreux journaux et périodiques. Ces informations sont mises en forme d'un texte dont les attributs varient en fonction des données sonores. Soit une position critique à l'égard de la saturation des récepteurs par ce défilé permanent qui finit par leur ôter toute signification. Jacques Donguy est représenté, outre par des tirages photo de captures d'écran d'ordinateur textes/images en Pure Data, par des photos prises par Bernard Bousquet de projection d'un texte en lettres vert fluo comme dans Matrix produit aléatoirement par un Atari 520ST, disquette de 1993, miraculeusement encore en fonctionnement, sur le corps de Sarah Cassenti, à l'occasion d'une performance au Générateur à Gentilly le 6 juillet dernier. Eduardo Kac (U.S.A.) présente « Outrossim », un QR Code qui se révèle un poème après lecture anamorphique par un smartphone. Claude Maillard, auteur de « Machines vertige Sat.L. Robot » en 1994, présente des tirages numériques. Dans les années 1990, nous avons le brésilien Augusto de Campos, l'italienne Caterina Davinio et en France Philippe Boisnard. Augusto de Campos, qui vient de recevoir le grand prix de poésie Janus Pannonius en Hongrie, montre des tirages d'œuvres numériques extraits de son dernier recueil « OUTRO », publié en traduction partielle dans la revue « Celebrity Cafe » #03. Caterina Davinio, qui a participé à la Biennale de Venise, montre des œuvres sur aluminium. Philippe Boisnard expose une œuvre nouvelle, « Black Hole in the language », où, à l'aide d'une application sur smartphone, on peut envoyer un secret qui apparaît puis disparaît dans un vortex de millions de lettres tourbillonnant autour d'un trou noir. En échange, le spectateur reçoit le secret d'une autre personne sur son portable. Alain Arias-Misson montre une œuvre en plexi en 3D. Et Giovanni Fontana avec son « réel symbolique imaginaire » fait le lien avec la Poésie sonore.

Vernissage de l'exposition "Poésie Numérique"

[18:00-20:30] Vernissage de l'exposition "The King, His Lover, and Their Bastard"
Location:
Maruani Mercier Gallery
12, rue Malher
75004 Paris
M° Saint-Paul, Bastille, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 40 24 24 06
Mail : francoise-claire@mmhgallery.com
Internet Site : www.maruanimercier.com
Description:
Vernissage de l'exposition de Man Ray, Sherrie Levine, Mathieu Mercier

Maruani Mercier & Hadida Gallery is pleased to present The King, His Lover and Their Bastard, an exhibition bringing together the works of Man Ray, Sherrie Levine and Mathieu Mercier.

This exhibition curated by Mathieu Mercier works like a series of rebounds, analogies, in which by association of ideas, telescoping, spirit of stairs, one room leading to the next. Starting from a game of chess, a theme dear to Man Ray, this exhibition xchanges points of view and sides of these three artists coming from three distinct generations.

While Man Ray seizes the theatrical surrealist aesthetic of the game, which Sherrie Levine appropriates and re-plays some of the leading works from the avant-gardes, Mathieu Mercier is interested in the various elements of vocabulary of modernity of which he revisits the issues.

Vernissage de l'exposition "The King, His Lover, and Their Bastard"
Vernissage de l'exposition "The King, His Lover, and Their Bastard"

[18:00-22:00] Vernissage de la foire Design Fair Paris
Location:
Espace Champerret
2, avenue de la Porte de Champerret
Porte de Champerret
6, rue Jean Oestreicher
75017 Paris
M° Porte de Champerret, Louise Michel
France
Phone : +33 (0)1 72 72 37 00
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.paris-expo.fr/pexpo/do/Navigate?id=5
Description:
Soirée d'ouverture de la 39ème édition de Design Fair Paris by Les Puces du Design (22/25-11). Découverte autour d'un verre de Nuits Saint-Georges, de l'exposition dédiée à Prisunic qui présente l'exceptionnelle collection d'affiches et de documents graphiques du libraire Michaël Seksik, ainsi que des pièces de mobilier iconiques de la marque issues des réserves de XXO. Sur invitation.

First Design Fair from 1999 by @Les Puces Du Design réunira du 22 au 25 novembre 2018 une sélection d'antiquaires & Design européens

[18:00-21:00] Vernissage de la troisième exposition collective des 30 ans de la galerie
Location:
Galerie Marie Vitoux
Galerie Vitoux
3, rue d'Ormesson
Place Sainte-Catherine
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 81 00
Fax : +33 (0)1 48 04 56 99
Mail : contact@galeriemarievitoux.com
Internet Site : www.galeriemarievitoux.com
Description:
A l'occasion de ses 30 ans, la galerie Marie Vitoux vous propose une programmation exceptionnelle de trois expositions collectives du mois de juin à janvier 2019.

Pour cette troisième et dernière exposition qui se tiendra du 22 novembre 2018 au 12 janvier 2019, la galerie présentera les œuvres de : Florence ARNOLD, Nathalie BOURDREUX, Maryl LE BERRE, Christophe MIRALLES, Alain NAHUM, Olivier DE SAGAZAN, Julien SPIANTI et Bea VANGERTRUYDEN.

Vernissage le 22 novembre 2018 à partir de 18h

"Ça fait un bail. Ça fait trente ans que la galerie Marie Vitoux, située au coeur du Marais, « défend » les artistes expressionnistes. Mais l'appellation expressionniste est-elle appropriée ? Oui et non, tant ce terme reste difficile à définir [...]"
Itzhak GOLDERG

[18:30-21:00] Golden party
Location:
Front De Mode
42, rue Volta
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)9 80 63 16 33
Internet Site : www.frontdemode.com
Description:
Front de Mode accueille un nez, Louison Grajcar, pour vous dévoiler les secrets de ses essences qui vous racontera avec poésie les voyages et les histoires autour de chacun de ses parfums de la marque Technique indiscrète. Il parfume notamment Brigitte Fontaine, Tilda Swinton ou encore Mika. Nous vous offrons la chance de le rencontrer et de l'écouter vous emmener avec lui dans ses voyages.
Pour rester dans la poésie de la peau, venez également rencontrer les créateurs de la marque In Gold We Trust qui détourne les codes de notre société moderne avec humour et audace pour en faire des bijoux dans l'air du temps qui sauront sublimer vos mains, poignets ou encore votre nuque. Une jeune marque qui monte, qui monte.

Et pour tous ceux qui viennent, une chance de participer au jeu concours pour gagner une box cadeau avec pleins de surprises à l'intérieur.

Golden party

[18:30-20:30] Sortie du numéro 5 de la revue "Portrait, le monde en têtes"
Location:
Galerie Miranda
fine photography & selected books
21, rue du Château d'Eau
75010 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 40 38 36 53
Mail : enquiries@galeriemiranda.com
Internet Site : www.galeriemiranda.com
Description:
Sortie du numéro 5 de la revue Portrait, le monde en têtes sur le thème "États-Unis, identités rebelles".

Sortie du numéro 5 de la revue "Portrait, le monde en têtes"

[18:30-21:30] Vernissage d'Alec Lloyd Probert "La Clé"
Location:
Galerie POS art & design
49, rue d'Hauteville
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle, Poissonnière, Château d'Eau
France
Mobile : +33 (0)6 61 13 04 54
Internet Site : www.posdesign.fr
Description:
Alec Lloyd Probert a inventé son propre système d'écriture, composé de cellules hexagonales qu'il appose sur une image pixélisée et qui est en correspondance avec celle-ci. Le tableau acquiert ainsi un double degré de lecture selon la distance avec laquelle on le regarde.
Le système d'écriture s'appelle graphieros. C'est un langage augmenté qui se charge de transporter le spectateur dans une dimension interprétative supplémentaire qui lui est propre.
Le graphieros permet au tableau d'être lu. Pour apprécier complètement l'œuvre, Alec nous oblige à un déplacement spatial, un effet de lecture séduisant autant physique que neurologique: le premier est pictographique, d'image, qui nous est familier, et l'autre est composé de codes qui sont le prélude à une nouvelle dimension - cette fois fractale et vivante, pour continuer le voyage dans un nouvel espace d'interprétation. Chaque carte de mosaïque hexagonale de ses œuvres contient une histoire, une écriture. Ses œuvres ont un sens lorsqu'elles sont considérées dans leur ensemble, et un autre quand on s'en rapproche et que l'on peut ainsi en apprécier les détails. Mais le détail est plus complet que l'ensemble, donne plus d'informations, comme cela se passe dans le cosmos et à l'intérieur des molécules, où l'infiniment grand est contenu et fait partie de l'infiniment petit. L'artiste nous donne la clé, comme indiqué dans le titre de l'exposition, pour nous accompagner dans son univers protéiforme et évolutif.

VERNISSAGE le 22 Novembre à 18h30
du 19 au 29 novembre 2018

Vernissage d'Alec Lloyd Probert "La Clé"

[18:30-21:00] Vernissage d'Andrea Zanconato "Une bibliothèque bijoutée"
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
chez Charles Zana
Annexe
13 rue de Seine

du 22 au 24 novembre

[18:30-21:00] Vernissage d'Eric Merigot
Location:
Le Pavé d'Orsay
48, rue de Lille
75007 Paris
M° RER C Musée d’Orsay, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 13 24
Mail : lepavedorsay@gmail.com
Internet Site : www.lepavedorsay.org
Description:
VERNISSAGE :
Jeudi 22 novembre à partir de 18h30

EXPOSITION :
du Vendredi 23 novembre au Mardi 4 décembre 2018
Tous les jours de 13h à 18h
Fermé le mercredi et le dimanche.

http://merigoteric.blogspot.com

Vernissage d'Eric Merigot

[18:30-21:00] Vernissage de Davide Cerullo "Les Justes de Gomorra"
Location:
Centre culturel Jean Cocteau
Espace culturel d'Anglemont
35, place Charles-de-Gaulle
93260 Les Lilas
M° Mairie des Lilas
France
Phone : +33 (0)1 48 46 07 20
Fax : +33 (0)1 48 43 23 05
Internet Site : www.ville-leslilas.fr/centreculturel
Description:
Exposition du centre culturel Jean-Cocteau, en partenariat avec la Galerie Gallimard

Du Jeudi 22 Novembre 2018 au Samedi 05 Janvier 2019
Vernissage le jeudi 22 novembre à partir de 18h30 en présence de l'artiste. Lectures de textes de Christian Bobin par Yann Allegret.

"Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c'est que vous n'êtes pas assez près.
Aimez les gens et faites-leur savoir."
Robert Capa

Davide Cerullo naît en 1974 dans la banlieue de Naples. Neuvième d'une fratrie de quatorze enfants, il grandit dans le quartier de Scampia que l'on surnomme « les Voiles » du fait de la forme caractéristique de ces grands ensembles bétonnés.

A treize ans, Davide Cerullo tombe dans l'engrenage de la Camorra, la mafia napolitaine rendue tristement célèbre par Gomorra, le roman de Roberto Saviano. En prison, il découvre la lecture, puis la poésie de Pier Paolo Pasolini, qui l'incitent à mettre son parcours à distance et à envisager une reconversion dans l'accompagnement des enfants de Scampia, où il vit toujours.

Parallèlement à son action éducative, Davide Cerullo développe un travail d'écriture et de photographie, capturant le quotidien des familles, miroirs d'un environnement hostile où l'espoir survit toutefois. L'image et la parole deviennent des outils pour dresser un (auto)portrait collectif exempt de jugements, donnant à la représentation une fonction émancipatrice de prise de conscience de soi et de l'autre.

L'exposition du centre culturel dévoile la production de cet engagement quotidien que Davide Cerullo mène depuis quinze ans. Elle invite le visiteur à franchir les portes de « Gomorrhe* », ville-réceptacle des maux de la société, pour aller à la rencontre des « justes » qui l'habitent et dont l'humanité résiste fièrement derrière les murs du jugement.

Par leur proximité avec le sujet, l'objectif et le stylo de Davide Cerullo mettent en lumière ceux qui demeurent dans l'ombre, en nous rappelant ce qu'est un visage : « une identité humaine qui questionne notre part de responsabilités vis-à-vis d'une revendication de justice sociale ».

* Dans la Genèse, au temps d'Abraham, les villes de Gomorrhe et Sodome sont détruites par la « pluie de feu » de Yahvé, punissant les mauvaises mœurs de ses habitants. Dans le récit, les « justes » sont ceux dont la valeur morale résiste à la dépravation.


Davide Cerullo vit et travaille à Scampia (Naples) où dirige l'association pour l'enfance « L'Albero delle storie » et une ludothèque. Il est l'auteur de plusieurs publications littéraires et photographiques, édités en Italie et en France : Ali bruciate. I bambini di Scampia (Paoline, 2015), Diario di un buono a nulla (Società Editrice Fiorentina, 2016), Poesia cruda. Gli irrecuperabili non esistono (Marotta e Cafiero, 2017), Visages de Scampia. Les Justes de Gomorra (Éd. Gallimard, 2018).

Vernissage de Davide Cerullo "Les justes de Gomorra"

[18:30-21:00] Vernissage de Denis Félix "Essentia"
Location:
Galerie Frédéric Got
35-37, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 43 26 52 61
Mobile : +33 (0)6 87 71 76 19
Fax : +33 (0)1 43 26 52 61
Mail : gallerygot@gmail.com
Internet Site : www.fredericgot.com
Description:
du 22 novembre 2018 au 15 janvier 2019

« Denis Félix peint en noir et blanc l'essentiel et le non-dit » Bernard Giraudeau

La Galerie Frédéric Got présente du 22 novembre 2018 au 15 janvier 2019 Essentia, une exposition inédite de trois séries de l'œuvre photographique de Denis Félix. Une occasion unique de découvrir ses images où l'intime jaillit en tout être, la tendresse des matières s'éprouvent en chaque forme, et la rêverie intérieure nous transporte.

Après ses cinq années de médecine, Denis Felix se lance dans la photographie. Mode, publicité, rédactionnel, édition, expositions de commandes (Hermes, EDF...) et séries personnelles s'enchaînent alors rapidement avec une spécialisation, le portrait réalisé à la chambre 4x5.

De ses voyages en Europe, Afrique, Asie et Amérique, l'exposition Essentia regroupe 6 images issues de sa série « Immersion » imprimées sur alumigramme* où se dessine une approche singulière, celle de la mise en lumière du mystère inhérent en chaque être, en un unique instant de grâce, un seul cliché, une seule image. Les mains engagés de « Taquara » de l'ethnie Pataxo au Brésil, le visage de « Yu Wenlan » plus particulièrement impliquée dans la préservation de plantes médicinales en Chine, les portraits de « Salimata » de l'ethnie de pêcheurs Bozos du Mali, de « Kariyyaya » des tribus forestières en Inde, d'«Anhusa» écolière mauricienne ou de « Fono » lors d'un conseil de village au Mali nous plongent bien au-delà d'une représentation humaine, ou d'une ethnie, mais au plus proche ce qui ne se raconte qu'en silence, le parcours de toute une vie.

De la matière humaine, de l'être dans l'humain, Denis Félix glisse ensuite progressivement vers la matière des choses, la trace et l'empreinte du vivant. Avec « Insiders » réalisée sur de magnifiques tirages platine-palladium, ce sont les corps, mains, pieds, cèpes de vignes, cornes d'élan, chambre photographique qui s'expriment en un jeu de reflets, de lumières, d'ombres et d'éblouissements. De ses clichés photographiques aux touches picturales surgissent des formes totémiques, anthropomorphiques qui fixent à jamais l'essence, l'esprit et la spiritualité des formes.

Des sillons d'un visage, à celle d'une flaque, du tréfonds d'un regard aux puissances sensitives du monde, Denis Félix joue des lignes, des volumes, des reflets, des fractures, des traces en des dérives poétiques et expressionnistes.

Avec sa toute nouvelle série, « Intus Memory », Denis Félix nous conduit de son fil d'Ariane en des labyrinthes de réminiscences et nous confirme son aisance à capturer, organiser les formes et à leur donner vie. Avec ce travail tiré sur platine-palladium, il va « découper » plus de 25 ans de négatifs et de plaques de verre photographiés à la chambre, les agencer et nous transporter en des contrées fantasmagoriques. Structurant l'espace par strates, des visages emprunts des vestiges de l'intime, se révèlent et puis se cachent comme pour se rappeler à notre mémoire altérée. De cette mythologie personnelle dont le cadre serait hors du temps, ils composent avec des fragments de vie morcelée, des univers oniriques d'où émergent comme le vague souvenir d'un lieu, d'un voyage, d'un visage, d'une matière.

Suivre le cours des images de Denis Félix est une traversée dans les méandres d'un intime formel, physique et mental propre à retranscrire, l'énergie même du vivant. Distinguer ce qui les relie, c'est toucher du regard en un rêve éveillé, l'essence même de ce qui nous constitue et découvrir les madeleines de Proust d'un très grand plasticien.

*Alumigrammes : Tirages d'art sur aluminium brossé issus d'images réalisées en argentique à la chambre grand format 4X5.

Ouvrage - «Au fil de l'homme», Denis Félix, Editions Somogy, 2011.

Vernissage de Denis Félix "Essentia"

Vernissage de Denis Félix "Essentia"
Immersion, Kariyayya, Inde © Denis Félix

Vernissage de Denis Félix "Essentia"
Insiders, Camera Obscura © Denis Félix

Vernissage de Denis Félix "Essentia"
Intus Mémory, Native I - © Denis Félix

[18:30-21:00] Vernissage de Louis Jammes "Mon ignorance chérie"
Location:
Espace Art Absolument - Subjectile Art
11, rue Louise Weiss
75013 Paris
M° Chevaleret, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 70 88 17
Internet Site : www.artabsolument.com
Description:
Du 23 novembre au 26 janvier 2019
Exposition ouverte du mardi au vendredi de 11h à 19h et le samedi de 12h à 19h.

"Après m'être arrêté de travailler pendant une assez longue période, sorte de traversée du désert d'une dizaine d'années, j'ai décidé que montrer chaque série dans une exposition personnelle juste après l'avoir réalisée, comme je l'avais fait jusque là, n'était pas la meilleure manière de présenter mon travail. Quand j'ai repris, j'ai cherché à révéler par une lecture transversale de mes différentes séries ce qui pouvait les réunir. Quelle est la quête ? Michel Nuridsany parle de lumière. Cela suggère un rapport à la vérité, mais je ne savais pas encore répondre. Sur tous ces terrains de malheurs que sont les guerres, au milieu de ces tragédies humaines je ressentais comme une contrainte, une force qui entourait les personnages et qui les dépassait, sans savoir ce qu'elle était. Cette forme de déterminisme que l'on retrouve dans la philosophie structuraliste inventée par Sigmund Freud ou Claude Lévi Strauss, contrairement à l'existentialisme où la question n'est pas de refaire le monde, mais de le réinventer."
Louis Jammes

Extrait du carnet d'exposition

Vernissage de Louis Jammes "Mon ignorance chérie"
Amour analgésique. 1996-2016. 100 x 100 cm

Vernissage de Louis Jammes "Mon ignorance chérie"
Work in progress, St-Pétersbourg. 2018. 70 x 70 cm

Vernissage de Louis Jammes "Mon ignorance chérie"
No monkey Collaboration avec Jean-Michel Basquiat 1986. Tirage argentique. 100 x 100 cm

[18:30-21:00] Vernissage de Marc Raffray "From Darkness to Light"
Location:
Galerie Anne & Just Jaeckin
19, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 73 65
Mobile : +33 (0)6 11 18 64 24
Mail : hello@galerie-jaeckin.com
Internet Site : www.jaeckin.fr
Description:
2ArtAngels, en collaboration avec la Galerie Anne & Just Jaeckin, est heureux de vous convier au vernissage de l'exposition « From Darkness to Light» de Marc Raffray qui se tiendra le 22 Novembre 2018 à partir de 18h30 à la Galerie Anne & Just Jaeckin.

De parents mauriciens, Marc Raffray est né en Angleterre en 1962. Après avoir grandi en France et fait ses études en Belgique, il ne cessera de voyager et de travailler à travers le monde.

Véritable autodidacte, Marc suit un parcours professionnel exemplaire et est aujourd'hui à l'apogée de sa carrière avec la direction du palace parisien, l'Hôtel de Crillon.

Ce globe-trotter se nourrit de ses nombreux voyages, de ces différentes cultures, pour aiguiser sa perception artistique.

Grâce à sa passion pour le dessin et la peinture, Marc surmonte certaines épreuves douloureuses en exorcisant ses peurs et son chagrin.

Au fil des œuvres, il panse ses plaies et retrouve goût à la vie, faisant naître un style qui lui est propre.

C'est dans cette frénésie salvatrice de création que l'artiste nous invite à partager cette énergie positive et chargée d'espoir.

Vernissage de Marc Raffray "From Darkness to Light"

[18:30-21:00] Vernissage de Roberto Badin "Inside Japan"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Galerie 7 rue Saint Claude
75003 Paris

À cette occasion, Roberto Badin signera son premier ouvrage éponyme, à paraître ce jeudi également aux Editions Benjamin Blanck, à 19h30.

>> communiqué

[18:30-21:00] Vernissage de Stéphanie Solinas "Haunted, Lost and Wanted"
Location:
Galerie Gradiva
9, quai Voltaire
75007 Paris
M° Rue du Bac, RER C Musée d'Orsay, Saint-Germain-des-Prés, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 61 82 06
Fax : +33 (0)1 42 61 24 09
Mail : gradiva@galeriegradiva.com
Internet Site : www.galeriegradiva.com
Description:
Exposition du 6 novembre 2018 au 4 janvier 2019

Dans le cadre de Photo Saint Germain 2018

Attraper la peau du spectre à la fois désiré et perdu(2) ; celui que l'on croit voir, que l'on voudrait voir tout au moins mais qui échappe à la raison et au tangible. Voilà ce à quoi nous invite l'œuvre de l'artiste Stéphanie Solinas. Embarquer pour une expédition au delà des croyances et se demander où nous sommes ? Ou plutôt où en sommes-nous ? Telle une gigantesque enquête dont la forme s'apparenterait à un jeu de piste à l'échelle du globe. En vaste territoire, cette quête au creux de la démarche de l'artiste distille indices et énigmes sur son chemin. Chaque « projet » ou « ensemble » intitulé Déserteurs, Le Pourquoi Pas ? et plus récemment L'Inexpliqué est comme une balise qui contiendrait de multiples tiroirs, nous faisant progresser tantôt vers un point cardinal, tantôt vers un autre - de l'Islande aux Headlands de Californie, en passant par Rome et la Villa Médicis où elle a été pensionnaire cette année. De ces contrées ataviques, suivant les signes un à un, elle rapporte enregistrements, rites et légendes. Des miracles et des fantasmes provenant d'obédiences et de dieux divers, et qui, une fois les protocoles actionnés, se mêlant les uns aux autres, finissent par se mouvoir en intrigues.

L'œil alerte et écarquillé, le doigt tendu (Montrer, regarder, voir, 2014-2017), comme ces gestes de l'attention (Adtentio) à l'origine latine(3 ) que Stéphanie Solinas reprend et redistribue à travers L'Inexpliqué sur des médailles - deviennent incitation à interroger ces croyances dans leur diversité, sans jamais en livrer une vision close. Une façon de pousser l'acuité et de tordre le cou aux évidences et aux préceptes. Pouvons-nous réellement nous fier à ce que nous voyons ? semble dire en sous-titre chacune de ses pistes.

À travers ces apparitions et autres Revenants, c'est aussi la peau de la photographie qui se trouve dans le viseur, et, afin de faire se rejoindre l'un et l'autre bout, l'envisager elle aussi, comme une relique à échelle 1. L'utilisation de la chambre de Sainte Thérèse, prêtée par le Musée Nicéphore Niepce à l'artiste, a conduit la révélation des Revenants. Ces apparitions sous voiles de grands formats sont montrées pour la première fois, ainsi qu'une partie de L'Inexpliqué. Une Sainte Thérèse qui n'est pas étrangère à ces images, puisque qu'elle est convoquée par deux fois. C'est bien en effet à Sainte Thérèse de Lisieux, sainte apparemment photographiée plus qu'aucune autre, que cette chambre photographique aurait appartenue. De l'autre côté, la figure de Sainte Thérèse d'Avila (XVIe siècle) et son voile d'extase (d'après une sculpture du Bernin) semblent nous inviter à la dévotion. Voile, long cette fois, que l'on retrouve dessinant une silhouette fantomatique tenant entre ses mains une photographie du Christ(4).

Les forces en présence ici, et elles sont nombreuses, agissent comme dans une lutte avec le visible et nous ramènent inexorablement à nos conditions. Elles sont là pour nous rappeler nos ignorances de ce qui est par essence, et n'est pas pour les yeux. Un schiopetto(5) en clin d'œil est sans doute là pour nous faire voir ce que nous ne savons pas voir : l'invisible, l'intangible, l'inexpliqué... Mais comment les histoires nous reviennent-elles du passé ?

À travers les figures mythiques et les symboles qui servent de référents, l'imagerie issue de rites religieux chrétiens et païens traverserait, dans une sorte de grand écart, le passé jusqu'au futur. Car c'est dans un va-et-vient entre temps anciens (images archaïques) et nouveaux possibles de l'avenir (intelligences artificielles6) que Stéphanie Solinas déploie elle aussi à sa manière, une « vision cosmologique du monde »7 et de ses croyances. La constellation du Serpentaire par exemple, dite aussi Ophiuchus (qui n'est autre que la 13e constellation du zodiaque) est le point d'ancrage qu'elle a choisi pour ce travail récent. Invoquant autour de cette figure d'homme portant un serpent à bout de bras les héros et martyrs de Sainte Thérèse, Saint Janvier et son miracle de la liquéfaction du sang, Galilée et sa relique en doigt8, l'artiste boucle les boucles, tressant les signes entre eux. Les cartes sont brouillées et les esprits se rejoignent autour du motif du serpent, représenté à plusieurs reprises dans la série. Omniprésent dans l'histoire de la peinture et la sculpture, notamment dans ce tableau de Caravage dont elle a extrait un détail, l'amphisbène a le pouvoir d'évoquer aussi bien la médecine curative, le pouvoir et ses forces sinueuses, l'ombre qui progresse. La puissance du symbole ne s'est donc pas logée là par hasard.

On pense à Aby Warburg, iconologue et spécialiste de la Renaissance, et à son Rituel du Serpent(9). La référence à Warburg est intéressante ici car elle nous permet de faire concourir le motif du reptile et sa circonvolution avec l'intention de l'artiste qui, à travers ce nouveau chapitre souhaitait « revisiter les représentations » à travers le photographique en « rejouant les choses sculptées et en se débarrassant » de cette même représentation(10).

L'observation des rituels Pueblos permet à Warburg de comprendre ce qui « conduit à l'écriture symbolique en images »11. La cérémonie des Hopis, explique-t-il, consistait en une danse durant laquelle le serpent venimeux vivant est tenu dans la bouche. « Dans leur perspective mythopoétique » indique L. J. Koerner, le serpent est l'éclair qui produit les orages : dompter le serpent, c'est maîtriser la pluie. » Et par conséquent, donner la vie. « Le serpent, ajoute-t-il, était un symbole efficace et, comme tel, il accomplit le travail de la culture »(12). Ces pratiques magiques païennes conduisent également Warburg par le biais des symboles, à identifier une représentation de l'évolution car, après le motif de l'escalier représentant le mouvement dans l'espace, le serpent annelé, lui, devient « le symbole du rythme du temps »(13).

Si Warburg éclaire la piste symbolique, Michel Foucault relie la question de l'invisible des pays féeriques (cf. récit des elfes son incarnation par Tomas Lemarquis dans la vidéo Les gens cachés, 2014-2017) à la notion de ce qu'il nomme « corps incorporel »(14). Un pays « où l'on est visible quand on veut et invisible quand on le désire »(15). En face se présente un autre pays, celui des morts ou « une utopie faite pour effacer les morts »(16) et auquel appartiennent les momies et les gisants : « ces simples cubes de marbre, corps géométrisés par la pierre dans les cimetières »(17) qui mènent à un corps « nié et transfiguré ». Or, la transfiguration n'est-elle pas l'un des vecteurs de toute croyance ?

Des langages (gestes) aux présences invisibles, des apparitions (Revenants, 2018) aux disparitions réincarnées (Déserteurs, 2008-2013), les corps physiques ou immatériels oscillent ici, si l'on s'appuie sur la théorie du philosophe, entre un corps qui « est le contraire d'une utopie »(18), le nôtre, et un corps dit « incorporel ». C'est dans le voyage de la pensée voguant d'un récit à l'autre que l'esprit subsiste. La pensée circulaire est ce qui reste dans cet entre deux, entre le corps et l'esprit. Elle tient du miracle (Miracolo, 2018) et se fond parmi les croyances pour que toujours, notre regard vacille.

Fanny Lambert, Co-commissaire de l'exposition


1 - WH. Auden, This Lunar Beauty, avril 1930, in W.H. Auden - Selected Poems, selected and edited by Edward Mendelson, Vintage International, seconde réédition, 2007, pp.17-18, strophe extraite du recueil.

2 - Et auquel nous faisons référence à travers ce vers d'Auden : Where ghost has hauntedLost and wanted.

3 - Gestes aujourd'hui encore pratiqués par les napolitains.

4 - Seul connu jusqu'à présent, le cliché aurait été réalisé par une soeur lors d'une apparition.

5 - Le schiopetto figure parmi les gestes inventoriés par l'ethnographe d'origine napolitaine Andrea de Jorio au courant du XVIIIe siècle.

6 - Croyances qui seront abordées lors d'un projet à venir en lien avec la Silicon Valley.

7 - Aby Warburg, Le Rituel du serpent : récit d'un voyage en pays pueblo, Éditions Macula, 2015, p.66

8 - Le physicien Galilée aurait réalisé une démonstration des changements des cieux à l'aide du majeur de sa main droite. La relique est aujourd'hui conservée au Musée de Galilée à Florence.

9 - Issue à l'origine d'une conférence donnée à la Clinique Ludwig Binswanger (Bellevue) à Kreuzlingen le 21 avril 1923, Le Rituel du Serpent : récit d'un voyage en pays pueblo rend compte d'un long voyage mené aux Amériques notamment auprès des communautés Hopis. De ce séjour, l'historien de l'art rapportera croquis et carnets de notes des rituels auxquels il assista. Le Rituel du serpent est l'un des ouvrages majeurs de l'iconologie et de l'histoire de l'art récente.

10 - Propos extraits d'une conversation avec l'artiste en juillet 2018 à la Villa Médicis.

11 - Ibid., p.64.

12 - Terminologie de l'historien Leo Joseph Koerner issue de la préface de l'ouvrage, Ibid.

13 - Ibid., p.71

14 - Michel Foucault, Le corps utopique, conférence radiophonique, 1966. L'utopie première selon Foucault, « la plus indéracinable dans le coeur des hommes, c'est l'utopie d'un corps incorporel ».

15 - Ibid., « Le pays des fées, le pays des lutins, des génies, des magiciens, et bien, c'est le pays où les corps se transportent aussi vite que la lumière. C'est le pays où les blessures guérissent avec un baume merveilleux le temps d'un éclair. C'est le pays où l'on peut tomber d'une montagne et se relever vivant. C'est le pays où l'on est visible quand on veut, invisible quand on le désire.

S'il y a un pays féerique, c'est bien pour que j'y sois prince charmant et que tous les jolis gommeux deviennent poilus et vilains comme des oursons. »

16 - Ibid., « Il y a aussi une utopie qui est faite pour effacer les corps, cette utopie, c'est le pays des morts. Ce sont les grandes cités utopiques que nous a laissées la civilisation égyptienne - les momies après tout qu'est ce que c'est ? Et bien c'est l'utopie du corps nié et transfiguré - la momie c'est le grand corps utopique qui persiste à travers le temps. Il y a eu aussi les masques d'or que la civilisation mycénienne posait sur le visage des rois défunts - utopies de leurs corps glorieux, puissants, solaires, terreurs des armées. Il y a eu les peintures et les sculptures des tombeaux, les gisants, qui depuis le Moyen Âge prolonge dans l'immobilité une jeunesse qui ne passera plus. »

17 - Ibid., « Il y a maintenant de nos jours, ces simples cubes de marbre, corps géométrisés par la pierre, figures régulières et blanches sur le grand tableau noir des cimetières. Et dans cette cité d'utopie des morts, voilà que mon corps devient solide comme une chose, éternel comme un dieu. »

18 - « Mon corps, c'est le contraire d'une utopie », in Ibid.

Vernissage de Stéphanie Solinas "Haunted, Lost and Wanted"
Stéphanie Solinas, L'Inexpliqué - Revenants, 2018.
Jésus enfant d'après Le Caravage, La Madone des Palfreniers, 1506, Galerie Borghèse, Rome, 60 x 80 cm

Vernissage de Stéphanie Solinas "Haunted, Lost and Wanted"
Stéphanie Solinas, L'Inexpliqué - Revenants, 2018.
Tirage baryté argentique noir et blanc et tirage chromogéniques contrecollés sur aluminium, cadre en chêne. 120 x 160 cm.

Vernissage de Stéphanie Solinas "Haunted, Lost and Wanted"
Stéphanie Solinas, L'Inexpliqué - Revenants, 2018.
Torse de Jésus d'après Lorenzo Costa, Christ à la Colonne, 30 X 40 cm

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "HUMANUS"
Location:
Not a Gallery
104, avenue Raymond Poincaré
75116 Paris
M° Victor Hugo
France
Phone : +33 (0)1 85 73 19 45
Mail : contact@not-a-gallery.com
Internet Site : www.not-a-gallery.com
Description:
chez Not a Gallery d'Olivier Dassault et Natacha Dassault

avec les artistes : Philippe Bresson, Philippe Haroche, André Hogommat, Karen Swami

Vernissage de l'exposition "HUMANUS"
Vernissage de l'exposition "HUMANUS"

[18:30-21:30] Vernissage de l'exposition "Japonismes 2018 - Amour"
Location:
Espace Linda Farrell
31, rue de Longchamp
75116 Paris
M° Iéna, Boissière, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 43 06 10 12
Mobile : +33 (0)6 72 66 38 45
Mail : mask22@bbox.fr
Description:
Pendent 5 semaines, nous allons vous présenter plus de 150 artistes japonais, Vernissage les jeudis ; 1, 8, 15, 22, 29 novembre, chaque semaine environ 30 artistes sont présentés.

Vernissage de l'exposition "Japonismes 2018 - Venez Voler"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Videobox x Rosa Brux"
Location:
Carreau du Temple
3, rue Dupetit-Thouars
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Mail : accueil@carreaudutemple.org
Internet Site : www.carreaudutemple.eu
Description:
Vestiaire 9

VIDEOBOX X ROSA BRUX

Vendredi 23 novembre au samedi 9 février
Vernissage le jeudi 22 novembre à 18h30 sur inscription :
>> RSVP

Videobox est un espace permanent dédié à l'art vidéo, situé dans un vestiaire du Carreau du Temple.

Le rendez-vous Videobox s'attache à inviter les formes alternatives aux lieux d'exposition. Hommage aux énergies, structures ou non-structures, économies parallèles se détachant du «communément admis» par leurs visions ou leurs modalités du partage de l'art aujourd'hui, Videobox offre son écrin à des collectifs nomades, tiers-lieux, fabriques singulières, «squats» artistiques, micro-résistances, tous formats indépendants, pour mettre en lumière cette foisonnante culture qui s'écarte du mainstream. De toute évidence, l'agitateur belge Rosa Brux devait trouver ici sa place.

Le collectif Rosa Brux, réuni à ses débuts autour d'un lieu d'exposition autogéré qui se frottait sans ambages à de brûlants sujets sociétaux et politiques, a peu à peu fédéré des groupes ou artistes animés par ce même point de mire, investis dans une pluralité de causes militantes, les pratiques mémorielles ou le droit. « Une révolution n'arrive jamais à temps, mais elle naît au travers de nombreuses tentatives prématurées qui constituent les conditions de la voir un jour de nouveau surgir », disait Rosa Luxembourg. Rosa Brux garde et serre le cap, en contribuant activement à l'émergence de mouvements transversaux qui ouvrent, arpentent et expérimentent, au-delà de la critique institutionnelle « classique », d'autres champs des possibles. Rosa Brux a réalisé, avec les Archives contestataires, des expositions sur le Mouvement de libération des femmes de Genève, telle West Coast Sisters au Centre d'Art Contemporain Genève, ou encore sur les mouvements de contestation genevois avec Essayer encore, rater encore, rater mieux, au Centre culturel suisse de Paris et Le commun à Genève. Il s'agissait là de faire rendre compte d'une pléthore d'impulsions genevoises, des années 60 à la fin des années 80, alors confrontées au conformisme institutionnel ou à l'inertie, dans un climat tendu, y inventant des zones de sensibilité commune entre art et activisme.

Rosa Brux est également à l'origine d'une permanence juridique inédite pour artistes (Artists Rights, Forde), leur proposant des consultations par des avocats spécialisés dans le droit de l'art, en collaboration avec l'association d'avocats Lab-of-Arts, luttant ainsi positivement contre la sous-information des artistes concernant leurs droits.

Vernissage de l'exposition "Videobox x Rosa Brux"
Vous avez insulté une femme © Rosa Brux











[19:00-22:00] 32èmes Grands Prix Communication & Entreprise 2018
Location:
Cirque d'Hiver Bouglione
110, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf
France
Phone : +33 (0)1 47 00 28 81
Fax : +33 (0)1 47 00 16 65
Mail : paule.admin@cirquedhiver.com
Internet Site : www.cirquedhiver.com
Description:
Grands Prix Communication & Entreprise - Grands Prix Com-Ent

Grands Prix Communication et Entreprise : Safran fait coup double

Lors de la 32e édition des « Grand Prix Com-Ent », qui s'est tenue le 22 novembre dernier au Cirque d'Hiver Bouglione, à Paris, Safran a été récompensé à double titre : pour sa campagne « Safran embarque Zodiac Aerospace », et pour son dispositif d'intégration des nouveaux arrivants, le Safran Discovery Challenge.

Le jury a attribué à Safran le Com-Ent d'or dans la catégorie « Prix de la communication managériale et conduite du changement », pour la campagne « Safran embarque Zodiac Aerospace ». Cette campagne, lancée pour favoriser l'intégration des salariés ex-Zodiac Aerospace dans le cadre de la fusion avec Safran, s'articule autour de deux plateformes communautaires interdépendantes : Sociabble et Go Safran. Fonctionnant comme un véritable réseau social, la première regroupe au travers de chaînes thématiques toutes les informations sur le rapprochement de Safran et Zodiac Aerospace.

Quant à Go Safran, cette application mobile a été conçue pour fédérer dans un esprit d'équipe tous les collaborateurs de Safran et ex-Zodiac Aerospace autour de défis sportifs et collectifs. Ils ont ainsi été invités à effectuer un tour du monde virtuel, en marchant, en pédalant ou en courant. A chaque étape, ils ont pu notamment découvrir en images les principaux sites du Groupe, implantés sur les quatre continents.

Cette campagne a également été récompensée par les Trophées de la Communication 2018 dans la catégorie « meilleure action de communication interne ».

Autre prix attribué à Safran : le Com-Ent d'or dans la catégorie « Dispositif social media interne » pour son « Safran Discovery Challenge ». Véritable expérience digitale, cette plateforme permet aux nouveaux collaborateurs dans le monde de découvrir de manière ludique la culture et les activités de Safran.

[19:00-21:00] 50 ans de Turkish Airlines à Paris
Location:
InterContinental Le Grand Hôtel de Paris
2, rue Scribe
3, rue Auber
75009 Paris
M° Opéra, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 40 07 32 32
Description:
La compagnie aérienne Turkish Airlines a célébré ses 50 ans de présence à Paris la semaine passée lors d'un évènement à l'hôtel Intercontinental Paris...

Jeudi 22 Novembre, Turkish Airlines a fêté ses 50 ans de présence à Paris lors d'uen soirée à l'hôtel Intercontinental Paris.

Cette soirée célèbrait le premier vol de Turkish Airlines vers la France inauguré en 1968.

Aujourd'hui, le réseau de Turkish Airlines s'est bien étendu puisqu'elle dessert 6 villes en France : c'est plus d'un million de voyageurs qui partent chaque année depuis Paris vers la Turquie et l'ensemble du réseau de Turksih Airlines dont 700000 vers Istanbul.

Paris est devenue une des routes les plus importantes de la compagnie avec 4 à 7 vols par jour qui peuvent aller jusqu'à 8 en été.

Turkish Airlines propose désormais chaque semaine 40 vols au départ de Paris contre 33 auparavant. La compagnie a augmenté ses capacités depuis octobre 2018. Cela représente une forte augmentation de l'offre d'autant que la compagnie a également accru ses fréquences entre Lyon et Istanbul de 12 à 14 vols par semaine.

Hausse de 20% du chiffre d'affaires cette année
Globalement en 2018, Turkish Airlines a affiché un chiffre d'affaires de 9.9 milliards de dollars en hausse de 20%.

Elle a transporté 58 millions de voyageurs et opéré 14 millions de vols vers 305 villes. Le réseau de la compagnie reste toujours l'un des plus étendus au monde parmi les grandes compagnies aériennes avec 310 aéroports desservis dans 124 pays.

Développement du réseau avec de nouvelles routes en Afrique

« Notre politique commerciale pour ce cinquantenaire est de continuer à développer notre réseau » nous confie Ahmet Olmuştur (à droite), directeur marketing de Turkish Airlines.

D'ici la finn de l'année, la compagnie nationale turque prévoit d'ailleurs de développer son réseaux en Afrique avec l'ouverture de nouvelles lignes vers la Gambie et la Zambie.

Le nouvel aéroport d'istanbul : un atout en or ppour Turkish Airlines
Enfin l'inauguration du nouvel aéroport d'Istanbul va permettre à la compagnie de déployer ses ailes alors que l'ancien aéroport d'Ataturk était saturé.

Le nouvel aéroport d'Istanbul a été conçu pour accueillir initialement 90 millions de passagers, 100 compagnies et comprendra 3 pistes d'atterrissages : la capacité de l'aéroport pourra être augmentée à terme à 150-200 millions de passagers. 114 avions pourront être au contact en même temps.

10.2 milliards de dollars on été investi pour bâtir cet aéroport qui est l'un des 5 plus grands d'Europe en terme de trafic.

Turkish Airlines voit avec cet aéroport, l'occasion d'accélérer son développement : elle vise à terme à tripler son nombre de mouvements et à poursuivre le développement de son réseau dans le monde entier.

[19:00-21:00] Building Brand in the Cannabis Industry
Location:
TheFamily
The Family
25, rue du Petit-Musc
75004 Paris
M° Bastille, Sully - Morland
France
Internet Site : www.thefamily.co
Description:
Following up on an event dedicated to the cannabis/hemp industry at The Family last year, which presented this little-known field and the startups participating in it, we will now discuss branding and how to create a startup in this space.

Wellbeing and medical companies focusing on hemp are thriving all over the world, especially in the US. But France's B2B cannabis startup ecosystem is still waiting to be built. Do you want to wait for the legislation to change or start to act before everyone else ?

Understanding how brands, agencies and technology providers treat this issue is key to finding your way through this jungle!

So are you a wannabe cannabis entrepreneur ? Do you want to cultivate your knowledge of the field ? Join us on Nov. 22nd for a special event :)


About our STAR speakers

- Jane Uzunovski takes care of Growth & Customer Success at EmbedSocial, a SaaS platform that provides any website with social media photos, reviews, stories and feeds from social networks in real time.
Jane will talk on how to do customer acquisition when you're limited by the paid ad networks (as Google Adwords, Facebook Ads and others refuse cannabis ads).

- Antonin Cohen is the CEO of Harmony, a Barcelona-based wellness company pioneering the use of hemp as a tool to bring real harmony to people's lives.
Get all of Antonin's insights about the positioning of a wellness company using cannabis as the main tool :)

- Jared Mirsky is founder & CEO at Wick & Mortar, a cannabis-focused boutique branding agency.
How to break the cliché of cannabis with great branding will be his main topic on stage with us. We're so happy to have such a leading figure of the industry at The Family!

The three presentations will be followed by a Q&A. The event is open, free and some snacks/drinks will be provided as well

>> RSVP

[19:00-21:00] Inauguration de la terrasse #RoyalArtic avec Fusalp et Moët & Chandon
Location:
Le Royal Monceau Raffles Paris
37, avenue Hoche
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, Ternes, George V
France
Phone : +33 (0)1 42 99 88 00
Fax : +33 (0)1 42 99 89 90
Mail : paris@raffles.com
Internet Site : www.leroyalmonceau.com
Description:
Inauguration de la terrasse #RoyalArtic avec Fusalp et Moët & Chandon

[19:00-22:00] Lancement des illuminations de Noël par Karl Lagerfeld
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
au niveau du 104 Avenue des Champs-Elysées

Champs-Elysées : Anne Hidalgo et Karl Lagerfeld inaugurent les illuminations

Les nouvelles illuminations de fin d'année de l'avenue des Champs-Elysées seront inaugurées jeudi par Anne Hidalgo, Maire de Paris, Jean-Noël Reinhardt, Président du Comité Champs-Elysées, et Karl Lagerfeld, parrain de l'édition 2018.

À cette occasion, deux « petits princes » de l'association Petits Princes, réaliseront leur rêve en illuminant, aux côtés des personnalités présentes, la plus belle avenue du monde.

Contemporaines et féeriques, les nouvelles illuminations « Flamboyance » des Champs-Elysées, créées par la société Blachère Illumination, s'allumeront de rouge tous les soirs du 22 novembre au 9 janvier entre 17h et 2h, et les nuits complètes des 24 et 31 décembre.

La facture énergétique de ces 7 semaines d'illuminations, cofinancées par la Ville de Paris, sera cette année encore maintenue à un niveau extrêmement bas, qui équivaut à la consommation électrique annuelle de deux familles de 4 Parisiens.

Chaque année, ce sont près de 150 rues de Paris qui sont illuminées avec le soutien de la Ville.

>> invitation

[19:00-23:00] Opening Night du Art & Design Lab by ICADE
Location:
Aubervilliers
Aubervilliers
93300 Aubervilliers
M° RER B La Courneuve - Aubervilliers, Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins
France
Internet Site : www.aubervilliers.fr
Description:
Maurice Sissoko, Membre du Comité Exécutif d'Icade en charge du Pôle Promotion a le plaisir de vous convier à :

l'Opening Night du Art & Design Lab by ICADE

Le 22 novembre 2018 de 19h00 à 23h00 au sein de L'ICADESTORE de Paris-Aubervilliers.

Fort du succès de ses Ateliers d'Artistes en 2017, ICADE, un des acteurs majeurs sur le marché de la promotion immobilière, ouvre son champ de réflexion au design, à l'architecture et à la technologie en créant le « Art & Design Lab by Icade ».

Résidence pluridisciplinaire dotée d'un programme d'innovation de 5 mois, les échanges, la co-création artistique et l'expérimentation doivent permettre de faire émerger des réalisations concrètes pour co-créer la ville de demain.

Pour cette édition, le Art & Design Lab by ICADE a ainsi réuni un jury de renom et des talents venus de l'art, du design et de l'architecture, qui seront présents à cet événement (sous réserve de disponibilités).

RSVP avant le 20 novembre à : marjorie.rigouste@we-agency.fr ou lorene.julia@we-agency.fr

>> invitation

[19:00-22:00] Soirée exceptionnelle autour de l'oeuvre de Jacques Rouby
Location:
La Ralentie
Art & Pensée
22-24, rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris
M° Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 47 00 32 24
Mobile : +33 (0)6 62 07 31 00
Mail : galerielaralentie22@gmail.com
Internet Site : www.galerielaralentie.com
Description:
La galerie La Ralentie vous invite à découvrir son parcours ainsi que sa démarche artistique autour de son œuvre pluridisciplinaire : cartons sculptés, impressions sur feuilles d'acétate et dessins à l'encre.

Jeudi 22 novembre de 19h à 22h en présence de l'artiste.

Soirée exceptionnelle autour de l'oeuvre de Jacques Rouby

Soirée exceptionnelle autour de l'oeuvre de Jacques Rouby

[19:00-21:30] Vernissage de Jean-David Nkot "Jeux de Clowns"
Location:
Galerie Carole Kvasnevski
39, rue Dautancourt
75017 Paris
M° Guy Môquet, La Fourche
France
Mobile : +33 (0)6 50 58 94 96
Mail : contact@galeriecarolekvasnevski.com
Internet Site : www.galeriecarolekvasnevski.com
Description:
La galerie reçoit l'artiste plasticien camerounais Jean-David NKOT pour un solo show intitulé "jeux de Clowns".

Cette exposition se déroulera du 22 novembre 2018 au 15 février 2019.
Le vernissage se tiendra le jeudi 22 novembre à partir de 19h00 en présence de l'artiste.

Cette exposition fera résonance avec l'exposition "jeux de Maux" à découvrir à partir du 17 décembre à la cité internationale des arts de Paris curatée par Carole Kvasnevski.

Ces 2 événements sont organisés en partenariat avec la cité internationale des arts, l'école nationale des beaux supérieure d'arts de Paris Cergy et de l'institut français de Paris.

Vernissage de Jean-David Nkot "Jeux de Clowns"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:


Du 23 novembre 2018 au 17 février 2019
Lundi, jeudi et dimanche de 10h à 20h
Mercredi, vendredi et samedi de 10h à 22h. Fermeture hebdomadaire le mardi
Fermeture à 18h les 24 et 31 décembre 2018
Fermeture anticipée à 19h le 23 novembre 2018

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"

Cette exposition explore l'impact culturel de la personnalité et de l'œuvre de Michael Jackson dans le champ de l'art contemporain des années 1980 à aujourd'hui.

Michael Jackson est l'une des personnalités culturelles les plus influentes du XXe siècle, et son héritage se poursuit au XXIe siècle. S'il a toujours été considéré comme une référence dans l'univers de la musique, des clips vidéo, de la danse et de la mode, son impact sur l'art contemporain n'a jamais été abordé et n'a jamais fait l'objet d'une exposition internationale comme celle-ci.
Son influence et sa célébrité ne faiblissent pas, et les questions qu'il a soulevées en tant que phénomène social, en particulier du point de vue de l'identité, de la question raciale et de la célébrité, sont toujours d'actualité.

Ses chansons, ses chorégraphies et ses clips vidéos témoignent du destin artistique hors du commun de Michael Jackson, source d'inspiration pour de nombreux artistes : Andy Warhol, Lorraine O'Grady, Isaac Julien... Découvrez l'oeuvre et la personnalité du « king of pop » à travers leurs oeuvres !

#ExpoMichaelJackson

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"
David LaChapelle, "An illuminating path, 1998A
© David LaChapelle

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"
Johannes Kahrs, Sans titre (Jésus à l'âge de 43 ans), 2015
© Johannes Kahrs

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"
Kehinde Wiley, Portrait équestre du roi Philippe II (Michael Jackson), 2010
© Kehinde Wiley/avec l'aimable autorisation de la Galerie Stephen Friedman

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"
Andy Warhol
Michael Jackson, 1984

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"
Mark Ryden
"The King of Pop" (#135) 1991-2018

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"
Appau Junior Boakye-Yiadom
P.Y.T. 2009

Vernissage de l'exposition "Michael Jackson : On the Wall"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "TransPorts"
Location:
Galerie Derniers Jours
5, rue Saint-Blaise
75020 Paris
M° Porte de Bagnolet, Gambetta, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 85 07 63 32
Mail : lazy@9kub.com
Internet Site : www.derniersjours.com
Description:
du 16 novembre 2018 au 6 janvier 2019
Vernissage en présence des artistes le 22 novembre à 19 heures

Eva Bodinet, Séverine Brigeot et Thomas Deschamps déplacent la photographie de son support original et marient les techniques: Photo et peinture, photo et collage ..., produisant des œuvres uniques. Cette oscillation entre les techniques mises au service du sujet transportent le spectateur vers des univers mêlant réalité et mondes fantasmés. Ces œuvres brouillent les pistes et la frontière fragile entre le monde extérieur et nos remous intérieurs. Ce va-et-vient expose également comment espace et temps s'influencent et se transforment l'un l'autre.

Eva Bodinet
Plasticienne et photographe depuis vingt ans, Eva dessine et photographie les stations du métro des grandes villes européennes. C'est en attendant son train à Berlin, qu'elle est frappée la première fois par les reflets, les jeux de couleurs des carrelages, les alignements et la beauté épurée et simple de cette architecture moderniste. Au milieu de ses espaces et volumes rectilignes, elle intègre de petites figures flottantes et fantomatiques, figées dans un espace et un temps qui s'effilent...

Séverine Brigeot
Son travail en techniques mixtes débute il y a quatre ans. Insatisfaite des contraintes du traitement digital de l'image, Séverine débute ses alliages entre photographie et peinture. Certaines pièces peuvent rappeler le travail d'Edward Hopper par leur composition très structurée et le choix des couleurs. Les silhouettes humaines, figures solitaires et fragiles traversent des espaces abandonnés dans un monde qui semble sur le point de se désintégrer.

Thomas Deschamps
Thomas nous livre d'épais carnets de bord faits de collages et de prises de notes. Des réalisations uniques, entre travail documentaire, fiction et introspection. Thomas nous parle d'eczéma domestique et ses carnets grattent ...

Vernissage de l'exposition "TransPorts"

[19:00-23:00] Vernissage de l'exposition "VIDEO CLUB"
Location:
Galerie 121
121, rue Vieille du Temple
75003 Paris
France
Description:
PARTENAIRES
DRINKS BY CORONA
FOOD BY CULTURE POP

Vernissage de l'exposition "VIDEO CLUB"
Vernissage de l'exposition "VIDEO CLUB"
Vernissage de l'exposition "VIDEO CLUB"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition Henriet & Homs
Location:
Galerie Daniel Maghen
Société Arts Graphiques
36, rue du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Châtelet - Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 84 37 39
Mobile : +33 (0)6 07 30 31 66
Fax : +33 (0)1 42 22 77 86
Mail : info@danielmaghen.com
Internet Site : www.danielmaghen.com
Description:
du 20 novembre au 8 décembre

La galerie Daniel Maghen a le plaisir de consacrer une exposition au travail de Alain Henriet et de Josep Homs à travers leurs séries respectives Dents d'ours et Shi, du 20 novembre au 8 décembre 2018.

Sur fond de conflit mondial qui se joue à la fois sur terre, en mer et dans les airs, Dents d'ours est une palpitante série d'aventure mêlant aviation, espionnage et amitié, scénarisée par le talentueux Yann. Un récit superbement rendu par le dessin de Henriet dont le trait réaliste, d'une grande finesse, offre de remarquables scènes de combats aériens. La série, truffée de détails historiques, est devenue en six tomes, un classique de la bande dessinée. Une cinquantaine de planches seront exposées lors de l'exposition ainsi qu'une vingtaine de couvertures et illustrations.

L'exposition mettra également à l'honneur la série Shi, un thriller fantastique signé Zidrou parfaitement rendu par le trait virtuose de l'espagnol Josep Homs. Son dessin, d'une rare élégance, donne vie à ce récit haletant aux ambiances sombres qui oscille entre deux époques, le Londres Victorien et la City d'aujourd'hui. Précision des décors, découpages dynamiques, expressivité saisissante... autant d'éléments faisant de Shi une série de référence pour l'auteur. L'exposition présentera soixante-dix planches et illustrations issues de cette œuvre saisissante.

Daniel Maghen, Alain Henriet et Josep Homs ont le plaisir de vous convier au vernissage de leur exposition, le jeudi 22 novembre à 19h, en présence du scénariste Yann.


Né en 1973, Alain Henriet débute sa carrière de dessinateur en publiant dans divers magazines dont Brazil et L'inédit. En 1996, il réalise son premier long récit Une Pizza à l'œil avec Baloo au scénario. Puis, il gagne un concours de BD organisé par le journal Spirou où il rentre en stage tout en terminant ses études. Il dessine ensuite la série Le Portail aux Éditions du Téméraire sur un scénario de Olier. Le premier tome paraît en 1999, le second en 2003. En 1998, il est engagé par la rédaction de Spirou comme correcteur et maquettiste. Un peu plus tard, et suite à sa rencontre avec Olivier Vatine, il reprend la première version d'Une Pizza à l'œil pour publier avec Baloo la trilogie John Doe aux Éditions Delcourt. Il réalise ensuite chez le même éditeur la série en six tomes Golden Cup avec Daniel Pecqueur. Avec l'illustrateur Manchu, il crée des designs très réalistes de véhicules. En 2005, il dessine Loup-Garou aux Éditions Khani, un recueil d'histoires courtes dont il réalise seul le scénario et les dessins. La même année, il signe le sixième tome de Pandora Box, L'Envie. Il s'attaque ensuite à la série Damoclès sur un scénario de Joël Callede aux Éditions Dupuis, dont le premier tome Protection rapprochée paraît en 2008. La Rançon impossible paraîtra en 2009, puis Perfect Child et Eros et Thanatos en 2011. Il est ensuite contacté par Yann pour reprendre la série Buck Danny. C'est avec Dent d'ours qu'il collabore finalement avec le célèbre scénariste. Le premier tome Max publié en 2013 rencontre un franc succès : Prix Saint-Michel du meilleur scénario en 2013, Prix BD des collégiens à Angoulême en 2014 et Prix des pilotes de chasse de l'Ardenne. Suivront cinq tomes, Hanna en 2014, Werner en 2015, Amerika Bomber en 2016, i en 2017 et Silbervogel en 2018.

Né en 1975, Josep Homs est un dessinateur et coloriste espagnol. Après des études à l'École Joso de Barcelone, il gagne rapidement sa vie grâce au dessin, via la publicité, la presse, le design ou le graffiti. Puis il se rend aux États-Unis afin de collaborer avec Marvel. Il assurera le dessin de Red Sonja, avec Frank Cho et Doug Murray au scénario, et de Blade, sur un scénario de Christopher Hinz. Il revient en Europe deux ans après et dessine Secrets - L'angélus (éd. Dupuis) sur un scénario de Frank Giroud dont le premier tome paraît en 2010 et le second en 2011. Soufflées par sa virtuosité et ses ambiances, les Éditions Dupuis lui confient l'adaptation en BD de Millénium, la trilogie au succès planétaire de l'écrivain suédois Stieg Larsson, avec Sylvain Runberg au scénario. Homs réalise les deux premiers et les deux derniers tomes de la série, Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes (T1 et 2) paraissent en 2013 et La Reine dans le palais des courants d'air (T.4 et 5) en 2015. En 2017, Homs dessine le premier tome de Shi avec Zidrou au scénario (éd. Dargaud), récompensé en octobre de la même année par le prix Saint-Michel du meilleur dessin. Le tome 3 de la série paraît en octobre 2018.

Vernissage de l'exposition Henriet & Homs

[19:00-21:00] Visite privée de la Carte blanche à Tomás Saraceno "ON AIR"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Du 17/10/2018 au 06/01/2019
À découvrir de midi à minuit, tous les jours sauf le mardi

Commissaire : Rebecca Lamarche-Vadel

#TomásSaraceno

L'exposition ON AIR se présente comme un écosystème en mouvement, accueillant une chorégraphie à plusieurs voix entre humains et non-humains, où les oeuvres révèlent les rythmes et trajectoires communs, fragiles, et éphémères qui unissent ces mondes. ON AIR se construit grâce à la multitude de ces présences, animées et inanimées, qui y cohabitent.

L'exposition est comme un ensemble, qui révèle la force des entités qui peuplent l'air et la manière avec laquelle elles nous affectent : du dioxyde de carbone (CO2) à la poussière cosmique, des infrastructures et fréquences radio à de nouveaux couloirs de mobilité aériens. Ces histoires invisibles, qui composent la nature dont nous faisons partie, nous invitent à repenser poétiquement notre manière d'habiter le monde - et à réévaluer notre manière d'être humain.

Alors que les activités industrielles prédatrices exploitent la Terre, épuisent ses ressources et menacent d'entières écologies, ON AIR célèbre de nouvelles manières d'imaginer une planète libérée de frontières et d'énergies fossiles, au travers de nouveaux modes de production de la connaissance. De cette manière, l'exposition répond aux défis posés par l'Anthropocène, terme proposé pour décrire une époque de la Terre dans laquelle nous vivons désormais, et qui a débuté lorsque les activités humaines ont eu un impact global sur l'écosystème terrestre. C'est ainsi particulièrement au travers des activités de l'Aerocene, un projet artistique interdisciplinaire initié par Tomás Saraceno, qui cherche à réactiver un imaginaire commun afin de collaborer éthiquement avec l'atmosphère et l'environnement, que les visiteurs sont invités à s'engager collectivement dans un exercice d'harmonisation planétaire.

ON AIR réunit une grande variété de collaborateurs, rassemblant des institutions scientifiques, des groupes de recherches, des activistes, des communautés locales, des visiteurs, des musiciens, des philosophes, des animaux non-humains, des phénomènes célestes, qui participent tous à la vie de l'exposition. Des ateliers, des concerts, des séminaires ouverts au public enrichissent régulièrement une exposition transformée en une vaste « jam-session cosmique », résonnant au rythme des rencontres et d'assemblées nées de nouvelles solidarités entre espèces.


Les journées « ON AIR live with... »

L'exposition ON AIR, qui réunit quotidiennement un chœur de voix humaines et non-humaines, accueille pendant toute sa durée des événements qui viennent l'enrichir et la métamorphoser, et particulièrement au cours des trois journées "ON AIR live with...", un vendredi par mois, lors desquelles les visiteurs sont invités à prendre part à d'autres formes de conversation. À chacune de ces occasions, le 26 octobre, 23 novembre, et 14 décembre, un séminaire rassemble chercheurs, activistes et artistes au sein des espaces d'exposition, des workshops sont proposés au public ainsi que des concerts exceptionnels et inédits de « jamming with spiders » d'Alvin Lucier, Eliane Radigue et Evan Ziporyn.


Avec : Tegenaria domestica, Evan Ziporyn, Enoplognatha ovata, Leila W. Kinney, Robert Barry, Markus J. Buehler, Anna-Sophie Springer, Radio Galena, Argiope lobata, CO, Nephila edulis, CO2, Sasha Engelmann, Argiope bruennichi, David Haskell, Caroline A. Jones, Étienne Turpin, Julia Eckhardt, Larinioides sclopetarius, Dust mites, Badumna longinqua, Christine Rollard, Carol Robinson, Bertrand Gauguet, Ozone, Luca Cerriza, Anselm Franke, Fecenia sp, Andreas Philippopoulos-Mihalopoulos, Estelle Zhong Mengual, Theridiidae sp, PM25, Steatoda triangulosa, Eben Kirksey, Megan Prelinger, Stavros Katsanevas, Vinciane Despret, VOC, PM, Brandon LaBelle, Gravitational waves, Nephila inaurata, Linyphia triangularis, Timothy Choy, Dereck McCormack, Christina Dunbar-Hester, Jussi Parikka, Isabelle Su, Neriene clathrata, Linyphiidae sp, Zygiella x-notata, Philipp Ursprung, Milovan Farronato, Michael Marder, Holocnemus pluchei, Eratigena atrica, Éliane Radigue, Mitchell Akiyama, Black Holes, Black Carbon, Marie Thébaud-Sorger, Moon, Neriene peltata, Aerocene Explorer, Agelena labyrinthica, Porous Chondrite, Nick Shapiro, Nephila senegalensis, Whales, Peggy S. M. Hill, Alvin Lucier, Philopanella alata, Christine Southworth, Yannick Guedon, Filipa Ramos, Roland Mühlethaler, Frédérique Ait-Touati, Cyrtophora citricola, Jens Hauser, Bruno Latour, Cyclosa conica, Albert-László Barabási, Parasteatoda tepidariorum, Latrodectus geometricus, PM10, Psechrus jaegeri, Débora Switsun, Gabriele Uhl, Museo Aerosolar, Mark Wigley, Alex Jordan, Benjamin Bratton, Steatoda grossa, Anelosimus studiosus, CHO, Meteorites, Primavera de Filippi, João Ribas, Jonathan M. Ledgard.


Tomás Saraceno

Tomás Saraceno est né en 1973 à Tucumán en Argentine. Il vit et travaille sur et au-delà de la planète Terre.
Après avoir obtenu un master en architecture à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de la Nation Ernesto de la Carcova à Buenos Aires, Tomás Saraceno a poursuivi ses études en Europe, en étudiant les beaux-arts à la Städelschule de Francfort puis en suivant le master d'art et d'architecture de l'IUAV de Venise. Depuis, l'artiste vit et travaille à Berlin. En 2009, il a été montré à la 53ème Biennale de Venise.

Parmi ses dernières expositions personnelles majeures, peuvent être citées « Cloud cities », présentée à la Hamburger Bahnhof de Berlin en 2011, « On Space Time Foam », au HangarBicocca de Milan en 2012. La même année, l'artiste a réalisé une installation in situ de Cloud City sur le toit du Metropolitan Museum of Art à New York. Depuis 2013 le K21 Ständenhaus de Düsseldorf expose son installation aérienne In Orbit et en 2016, l'exposition « Stillness in Motion. Cloud cities » a été montrée au San Francisco Museum of Modern Art. Il a effectué une résidence au Centre National d'Études Spatiales (2014-2015), au Centre d'art, science et technologie du MIT (2012 ongoing) et à l'atelier Calder (2010), parmi d'autres. Ses oeuvres font partie des collections du MoMA, New York ; SFMOMA, San Francisco ; Walker Art Center, Minneapolis ; Nationalgalerie, Staatliche Museen zu Berlin, Berlin.

Tomás Saraceno a présenté son travail pour la première fois au Palais de Tokyo en février 2015 dans l'exposition « Le Bord des Mondes », puis a proposé le séminaire Aerocene et le workshop « Museo Aerosolar », en écho à la COP21 en décembre 2015. On a retrouvé son oeuvre Du sol au soleil d'octobre 2017 à janvier 2018 dans l'exposition « Voyage d'Hiver », hors les murs du Palais de Tokyo dans les jardins du château de Versailles.

Vernissage de la Carte blanche à Tomás Saraceno "ON AIR"

[19:30-21:00] Le 1 dans le NEUF avec Eric Fottorino
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
Delphine Bürkli
Maire du 9e arrondissement et Conseillère régionale de Paris Île-de-France

a le plaisir de vous convier à la conversation

"le 1 dans le NEUF"
avec

Eric Fottorino
Journaliste, romancier

à l'occasion de la sortie de son dernier roman, Dix-sept ans
en présence de Mohammed Aïssaoui, journaliste au Figaro littéraire.

Jeudi 22 Novembre
à 19h30

LE 1 DANS LE NEUF avec Eric Fottorino

[19:30-22:00] Vernissage de l'exposition collective "TISSAGE SYNTHÉTIQUE"
Location:
Centre d'animation Jemmapes
Espace Jemmapes - Immix Galerie - Scène du Canal
116, quai de Jemmapes
75010 Paris
M° Gare de l'Est, Jacques Bonsergent, Colonel Fabien, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 03 33 22
Mail : information-je@crl10.net
Internet Site : www.crl10.net
Description:
Immix Galerie

Une exposition qui ne cache pas son recours au photomontage numérique, joue ouvertement des possibilités de démultiplication avec variations d'infra-détails, variations de modules.
Ces images sont doublement synthétiques, par une synthèse de sens (scientifique, existentiel...), et aussi puisque leur aspect immédiat "fait synthétique".

avec Iris Crey, Negin Daneshvar-Malevergne, Françoise Eckart, Jean Louis Garnell

VERNISSAGE JEUDI 22 NOVEMBRE À 19H30














[22:00-23:55] Cocktail des Illuminations de Noël des Champs-Elysées
Location:
Fouquet's
99, avenue des Champs-Elysées
46, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 69 60 50
Fax : +33 (0)1 40 69 60 55
Mail : fouquets@lucienbarriere.com
Internet Site : www.lucienbarriere.com/localized/fr/restaurants/nos_restaurants/fouquets.htm
Description:
Champs-Elysées : Anne Hidalgo et Karl Lagerfeld inaugurent les illuminations

Les nouvelles illuminations de fin d'année de l'avenue des Champs-Elysées seront inaugurées jeudi par Anne Hidalgo, Maire de Paris, Jean-Noël Reinhardt, Président du Comité Champs-Elysées, et Karl Lagerfeld, parrain de l'édition 2018.

À cette occasion, deux « petits princes » de l'association Petits Princes, réaliseront leur rêve en illuminant, aux côtés des personnalités présentes, la plus belle avenue du monde.

Contemporaines et féeriques, les nouvelles illuminations « Flamboyance » des Champs-Elysées, créées par la société Blachère Illumination, s'allumeront de rouge tous les soirs du 22 novembre au 9 janvier entre 17h et 2h, et les nuits complètes des 24 et 31 décembre.

La facture énergétique de ces 7 semaines d'illuminations, cofinancées par la Ville de Paris, sera cette année encore maintenue à un niveau extrêmement bas, qui équivaut à la consommation électrique annuelle de deux familles de 4 Parisiens.

Chaque année, ce sont près de 150 rues de Paris qui sont illuminées avec le soutien de la Ville.

>> invitation

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés