Tuesday, January 15, 2019
Public Access


Category:
Category: All

15
January 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Paris Fashion Week - Menswear Fall/Winter 2019 collection
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du 15 janvier au 20 janvier

Paris Fashion Week - Menswear Autumn/Winter 2019 collection

Exposition d'Erwin Redl "Light matters"
Location:
Fondation EDF
Espace EDF Electra
6, rue Récamier
75007 Paris
M° Sèvres - Babylone
France
Phone : +33 (0)1 53 63 23 45
Internet Site : fondation.edf.com
Description:


Light Matters, une immersion dans la lumière

30/11/2018 - 03/02/2019
Entrée libre du mardi au dimanche
12h-19h (sauf jours fériés)

Exposé pour la première fois à Paris, l'artiste autrichien, Erwin Redl inverse le traditionnel rapport entre virtuel et réel. Au coeur des 400 m2 de la Fondation Groupe EDF, il crée une oeuvre immersive composée de milliers de LED programmables de couleur bleu et rouge, qui traduisent les états émotionnels que traverse le visiteur, invité littéralement à pénétrer et expérimenter cet univers numérique et sensoriel.

Avec cette installation qui s'inscrit dans la série MATRIX (États-Unis, Autriche, Italie, Allemagne, Corée du sud...) Erwin Redl traduit dans l'espace physique le langage esthétique abstrait de la réalité virtuelle et de la modélisation 3D, structurant un environnement architectural par de grandes installations lumineuses.


LIGHT MATTERS

Light matters est une installation lumineuse immersive menant à une expérience totale. Les visiteurs pénètrent dans un labyrinthe de lumières LED réparties sur deux étages et dont les tons varient lentement entre le rouge et le bleu. Ces deux couleurs délimitent le spectre chromatique visible ainsi que celui des émotions humaines. Le rouge représente l'extrême de la sensualité et le bleu son contrepoint froid et rationnel. L'expérience esthétique immersive alliée aux aspects technologiques particulièrement sophistiqués brouille la frontière entre réel et virtuel.

Avec la dimension architecturale de l'œuvre, toute personne simplement «présente» devient un véritable élément de celle-ci en faisant partie intégrante de l'installation.

Erwin Redl joue ainsi entre la matière et la lumière, le réel et le virtuel, questionnant la place du corps et de ses sensations dans leur rapport à l'œuvre d'art et à l'univers du numérique.

Dans cette nouvelle «matrice », l'espace est alors perçu comme une seconde peau, la peau sociale qui enveloppe chacun des visiteurs lors de cette expérience physique déroutante.

Un monde virtuel où la disparition du corps dans l'œuvre interroge la disparition de la matière et de soi et jusqu'à la disparition de l'humain, de l'histoire, de l'espace et du temps.


À PROPOS D'ERWIN REDL

Erwin Redl est né à Gföhl, Autriche, en 1963. Il s'établit aux États-Unis en 1993, et vit à Bowling Green, Ohio, et New York City.

Son travail découle d'un mélange de pensée conceptuelle-structurale et d'une maîtrise totale des médias traditionnels aussi bien qu'électroniques. Doté d'un master en art numérique (School of Visual Arts, New York) et d'une licence en composition musicale (Université de Vienne), l'artiste est libre d'étendre sa pratique au-delà du contexte communément associé aux arts plastiques.

La taille de ses installations atteint très souvent des proportions quasi architecturales. Son travail fut exposé lors de la Whitney Biennial de 2002 sous la forme d'une grille de lumières LED recouvrant toute la façade du musée. En 2017, son immense installation lumineuse « Whiteout » occupait une place de premier plan au Madison Square Park au cœur de Manhattan. L'œuvre incorporait des centaines de sphères blanches en suspension, chacune d'entre elles munie d'une ampoule LED programmable de façon à former un tapis blanc lumineux sur toute la pelouse centrale du parc.

Ses œuvres font partie des collections des institutions nationales et internationales les plus prestigieuses, parmi lesquelles le Whitney Museum of American Art de New York, le Musée d'art contemporain de San Diego, le Milwaukee Art Museum et Borusan Contemporary à Istanbul, ainsi que de collections privées de premier ordre.

Pour l'installation Light Matters, Erwin Redl est conseillé par Richard Castelli, Directeur d'EPIDEMIC.

Vernissage d'Erwin Redl "Light matters"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00 [14:00-18:00] 25ème édition du Forum Deptour 2019
Location:
Salon de l'Aveyron
17, rue de l’Aubrac
Bercy Village
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : +33 (0)1 44 74 88 00
Internet Site : www.salonsdelaveyron.com
Description:
Workshop destiné aux journalistes de la presse Tourisme et Art de Vivre.
70 départements seront présents pour cette 25ème édition.


[15:00-16:00] Défilé Heron Preston
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Galerie Haute

Men's and Women's 1st Show in Paris

[15:00] ISEM-FASHION WEEK EXPERIENCE AFRIQUE "CREATION & SOLIDARITE"
Location:
Pantin
Pantin
93500 Pantin
M° Hoche, Eglise de Pantin, RER E Pantin
France
Internet Site : www.ville-pantin.fr
Description:
Esmod - 30avenue Jean Lolive
Pantin 93 (M° Hoche)

15 janvier 2019 -> 18 janvier 2019

Le temps d'une semaine, ESMOD ISEM Pantin se transforme en lieu d'exposition, de découverte et de partage, aux couleurs de l'Afrique.

Mardi 15 janvier à partir de 15h00 , Inauguration de l'événement.
suivi toute la semaine de Conférences et Animations du mardi 15 au vendredi 18 janvier.

Press Contact: beatrice@beatricemanson.com

Press Contact: edwin.hermel@esmod.com



[16:00-17:00] Défilé Fumito Ganryu
Location:
Hôtel d'Evreux
19, place Vendôme
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Description:
11, rue des Capucines




[17:00-18:00] Défilé Sankuanz
Location:
Sotheby's
76, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 53 05 53 05
Fax : +33 (0)1 47 42 22 32
Internet Site : www.sothebys.com
Description:
avec Ni Haoran

[17:30-18:30] Défilé Phipps
Location:
La Tête Dans Les Nuages
5, boulevard des Italiens
75002 Paris
France
Phone : +33 (0)1 40 13 08 08
Mail : infos.paris@ltdn.com
Internet Site : latetedanslesnuages.com
Description:
Défilé Phipps





[18:00-21:00] Arcades Issue 3 / Paris Launch
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
Come celebrate the launch of Arcades Issue 3 "The Suburbs of Berlin" - a print publication on the culture and lifestyle of the suburbs

Contributors: Andrea Montano, Callum Leo Hughes, Clara Nebeling, Johann Husser, Kyra Sophie, Marija Mihailova, Théo Casazza, Vivek Vadoliya, Wendy Huynh

Issue 3 + prints will be on sale / Free beers
Tuesday 15th January
6PM - 9PM

Arcades Magazine
www.arcadesmagazine.com
@arcadesmagazine

Arcades Issue 3 / Paris Launch

[18:00-19:00] Défilé CMMN SWDN
Location:
Weber Métaux
Garage Turenne
66, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 46 72 34 00
Fax : +33 (0)1 45 15 23 76
Mail : info@weber-metaux.com
Internet Site : www.weber-france.com
Description:
Défilé CMMN SWDN

[18:00-21:00] Vernissage "Ici sont les dragons 1/3 - Parce que nous le valons bien"
Location:
Maison Populaire
9 bis, rue Dombasle
93100 Montreuil
M° Mairie de Montreuil
France
Phone : +33 (0)1 42 87 08 68
Fax : +33 (0)1 42 87 64 66
Mail : centredart@maisonpop.fr
Internet Site : www.maisonpop.fr
Description:
Ici sont les dragons 1/3
Parce que nous le valons bien

16 janvier - 30 mars 2019

Comment se construisent, perdurent et se diffusent les mythes contemporains dans un environnement mondialisé ? Quels sont-ils ? Que disent-ils du monde ? Et résistent-ils d'ailleurs à leur examen ? De la technologie et de l'automatisation comme condition de l'épanouissement à l'amélioration et l'augmentation du corps par la cosmétique et la chirurgie, du consommateur informé et libre à l'ubiquité et l'instantanéité, du jouet innocent au plastique comme magie de la transsubstantiation, les œuvres de l'exposition Parce que nous le valons bien travaillent à construire des fantaisies, pour faire s'évaporer ces nouvelles mythologies, étendre le monde, et construire mot à mot un horizon plus lointain, aussi inaccessible et mystérieux que, mettons, le pied d'un arc-en-ciel.

Ici sont les dragons prolonge l'intention dubitative et de poétisation, engagée lors du cycle « Comment bâtir un univers qui ne s'effondre pas deux jours plus tard » en 2016, ainsi que l'interrogation de nos rapports aux réels, aux mythes, aux univers simulés, à l'art comme extension du monde contre son assèchement, et la volonté de faire entrer en dialogue artistes, œuvres, lieu et publics.

Commissaires en résidence : « Marie Koch & Vladimir Demoule »

Ici sont les dragons 1/3 : Parce que nous le valons bien
Vernissage Mardi 15 janvier 2019 18:00 - 21:00
Rencontre Samedi 2 février 2019 14:30 - 16:00
Parcours en famille : rendez-vous mensuel pour les enfants âgés de 6 à 10 ans et leurs parents pour appréhender de façon ludique la création contemporaine.

Rencontre Vendredi 8 février 2019 20:00 - 22:00
De Montreuil à la Station Spatiale Internationale, où sont les dragons ?
Soirée de lancement, apéro de l'espace !
À l'occasion de la soirée dédiée au lancement des résidences 2019. En présence de Marie Koch & Vladimir Demoule, commissaires d'exposition en résidence en 2019 et de Marie-Julie Bourgeois, artiste en résidence de création multimédia en 2019 à la Maison populaire
Débat-rencontre modéré par Armand Behar, artiste et responsable des programmes de recherche ENSCI-Les Ateliers et Octave De Gaulle Designer de l'espace.

Rencontre Samedi 16 mars 2019 14:00 - 16:30
Parcours en famille : rendez-vous mensuel pour les enfants âgés de 6 à 10 ans et leurs parents pour appréhender de façon ludique la création contemporaine.

Performance Vendredi 29 mars 2019 20:00 - 22:00
Performance « Contouring » réalisée par le collectif fleuryfontaine, suivie d'une performance musicale.

Vernissage "Ici sont les dragons 1/3 - Parce que nous le valons bien"
Desnos Louise, Medusa, 2018,
Tirage jet d'encre contre collé sur aluminium 1 mm - 60 x 80 cm (hors cadre), tirage original - 1/5
Co-production : Maison populaire et Poly - Courtesy de l'artiste et de Poly - (Paris)

[18:00-21:00] Vernissage collectif à la galerie Thuillier "salon de janvier 2019"
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Vernissage collectif à la galerie Thuillier "salon de janvier 2019"

[18:00-21:00] Vernissage d'Akira Uchiyama
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
L'artiste Akira Uchiyama est à l'honneur pour cette nouvelle exposition. Akira Uchiyama est un artiste japonais d'exception.
En 2018, il a exposé durant 3 mois au musée Erarta de Saint Petersbourg, qui a acquis l'une de ses œuvres pour sa collection permanente.
Ses œuvres brisent les idées générales établies sur la photographie, et expriment une vision originale et novatrice. Ses cygnes s'élèvent soudainement comme les personnages principaux d'un opéra et vous ouvrent les portes d'un monde mystérieux.
Il utilise du papier « frescographique » fabriqué artisanalement au Japon. L'impression est faite par l'utilisation de pigments résistants à la décoloration.
Cette exposition se tient dans le cadre de « Japonismes 2018 », événement organisé par le gouvernement Japonais.le vernissage aura lieu le mardi 15 janvier de 18h à 21h.

[18:00-21:00] Vernissage de Samuel Bollendorff "Contaminations, après moi, le déluge"
Location:
Galerie Fait & Cause
58, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 74 26 36
Mail : contact@sophot.com
Internet Site : www.sophot.com
Description:
CONTAMINATIONS
Après moi le déluge

Photographies de Samuel Bollendorff

Exposition du mercredi 16 janvier au samedi 23 février 2019
Galerie ouverte du mardi au samedi de 13H30 à 18H30

Contaminations. Après moi, le déluge.

J'ai fait le tour de la Terre en 2018. Ça ne prend que quelques heures tant elle est petite, fragile. Et où que mon regard se soit porté, il s'est perdu dans l'obscurité. Un fleuve mort sur 650 km, des poissons déformés, des forêts radioactives, des enfants qui naissent sans yeux, des mafieux qui trafiquent des déchets nucléaires, des déchets plastiques à la dérive au milieu d'un océan, devenus les premiers maillons d'une chaîne alimentaire dégénérée...
Qu'avons-nous laissé faire ?

Contaminations. Après moi, le déluge propose une réflexion sur les pollutions industrielles irrémédiables, transformant pour des décennies, voir des siècles, des territoires en zones impropres au développement de la Vie. Un tour du monde de zones contaminées par l'Homme du XXIème siècle et ses industries chimiques, minières ou nucléaires, qui laissent en héritage pour les générations à venir, des pans entiers de notre planète souillés.

Méthane, acide prussique, phosgène, phosphore rouge, oxyde d'éthylène, chlorure de vinyle, phénols, dérivés d'arsenic, de cyanure, de chlore, sulfure d'hydrogène, soude caustique, pétrole, bisphénol, DDT et PCB sont autant de molécules et produits de synthèse dont les concentrations dans les sols, les eaux et la chaine alimentaire, prendront des décennies, des siècles, parfois des milliers d'années, à retrouver des concentrations viables pour l'humain.

Face à ces constats, les discours de communication des industriels sont d'une cynique violence. Les porte-paroles des compagnies pétrolières revendiquent une énergie verte à propos des sables bitumineux, les pollueurs brésiliens, connus pour leur corruption, ne sont pas condamnés, et à Fukushima, l'exploitant de la centrale fait du lobbying pour rejeter ses millions de litres d'eaux contaminées dans l'océan... et les taux de cancer augmentent en flèche. Mais les industriels n'ont pas un dollar à perdre.
Après moi le Déluge !

Nos déchets sont partout, contaminant les terres, les eaux et les airs. Nos océans immenses sont souillés jusqu'en Arctique, des milliers de tonnes de déchets polluent déjà l'Espace.
Continuer c'est être aveugles, ces histoires sont la nôtre.


Contaminations. Après moi, le déluge. est une série réalisée en co-production avec le journal Le Monde avec le soutien de la Fondation Tara Expéditions.

Les enquêtes ont été réalisées avec les journalistes du Monde, Simon Roger (Alberta), Claire Gatinois (Brésil), Stéphane Mandard (Japon), Jérôme Gautheret (Italie), Isabelle Mandraud (Russie), Stéphane Foucart (USA), et Patricia Jolly (Pacifique) avec la complicité de Sophie Landrin, Nicolas Jimenez et de Marie Sumalla.

Vernissage de Samuel Bollendorff "Contaminations, après moi, le déluge"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Mobile / Immobile"
Location:
Musée de l'Histoire de France - Centre Historique des Archives Nationales
Hôtel de Soubise
60, rue des Francs-Bourgeois
87, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 27 60 96
Internet Site : www.archivesnationales.culture.gouv.fr
Description:
En deux siècles, l'accélération de nos déplacements puis l'ubiquité permise par les télécommunications ont tout bouleversé : rythmes de vie, aménagement du territoire, migrations, crise climatique... La mobilité est ainsi au cœur des grands enjeux de notre époque. Dans cette exposition, le Forum Vies Mobiles associe artistes et chercheurs pour éclairer l'histoire de ces transformations, rendre sensibles les choix collectifs auxquels nous sommes confrontés, et ouvrir des pistes vers des futurs plus désirables. L'exposition rassemble des propositions artistiques (photographies, objets, peintures, dessins, vidéos, installations), dont beaucoup sont issues des commandes lancées par le Forum, dialoguant avec les fonds des Archives nationales et des publications scientifiques.

Une exposition du Forum Vies Mobiles aux Archives nationales

Du 16 janvier au 29 avril 2019


1. Présentation de l'exposition

Depuis le début du XIXe siècle, l'essor de la vitesse puis la démocratisation de nos déplacements motorisés (chemin de fer à vapeur, voiture, avion...) ont donné lieu à un véritable « tournant de la mobilité » : aujourd'hui, il est pratique courante de se déplacer et de voyager souvent, vite et loin. Ces nouvelles pratiques de mobilité ont transformé nos sociétés, nos territoires et nos modes de vie.

L'exposition présentée aux Archives nationales par le Forum Vies Mobiles, think tank sur la mobilité du futur, propose d'explorer les manifestations de cette mobilité devenue centrale dans nos modes de vie et d'en interroger le devenir. Associant les regards d'artistes contemporains, de chercheurs en sciences sociales et le fonds des Archives nationales, l'exposition Mobile/Immobile met en exergue l'ambivalence liée à nos déplacements, à la fois formidables sources de liberté (griserie de la vitesse, possibilité d'échapper à son milieu géographique ou de travailler en ville et de vivre à la campagne...) mais aussi d'aliénation (intensification du quotidien, injonction dans le monde professionnel...), de contrôles et d'interdictions (crise des migrants, accès au transports...) et de problèmes environnementaux (pollution, changement climatique...). La mobilité des réfugiés par Ai Weiwei, le mystère de la fluidité des foules tokyoïtes par Sylvie Bonnot, le plan Voisin dessiné pour Paris par Le Corbusier revisité par Alain Bublex, l'éclatement de nos vies sociales par Laurent Proux, les paysages urbains pollués de Tim Franco, la vie des néonomades par Ferjeux van der Stigghel, le temps ralenti par Marie Velardi... les visions singulières des artistes sur nos vies mobiles et sur des futurs utopiques ou dystopiques invitent à réfléchir à des modes de vie différents, des modèles alternatifs, et des possibles presque réels.

Le parcours est imaginé par le Forum Vies Mobiles avec Hélène Jagot (directrice du Musée de la Roche-sur-Yon) et François Michaud (conservateur au Musée d'art moderne de la Ville de Paris). Il rassemble des propositions artistiques (photographies, objets, peintures, dessins, vidéos, installations,...) dont beaucoup sont issues des commandes lancées par le Forum Vies Mobiles. Elles dialoguent avec les fonds des Archives nationales portant sur la surveillance des mouvements humains et des publications scientifiques. Issue de sept années de recherches art-sciences menées par le Forum Vies Mobiles, l'exposition Mobile/Immobile explore de façon historique, sensible et scientifique le présent, le passé et le futur de notre mobilité.

La mobilité est au croisement des grands enjeux sociaux, politiques et écologiques de notre époque. Il fallait au moins une exposition pour les rendre sensibles, tenter de les éclairer, saisir les grands choix collectifs auxquels nous sommes confrontés et ouvrir des pistes vers des futurs plus désirables.


2. Les artistes
* Ai Weiwei
* Alain Bublex
* Caroline Delmotte
* Catherine Poncin
* Claire Chevrier
* Clive Lamming (Coll.)
* Elinor Whidden
* Félix Pinquier
* Ferjeux van der Stigghel
* Gaël Peltier
* Géraldine Lay
* Gildas Etevenard
* Groupe BP
* Hans Haacke
* Ishan Tankha
* Jürgen Nefzger
* Laura Henno
* Laurent Proux
* Le Corbusier
* Marie Velardi
* Marion Poussier
* Olivier Culmann
* Patrizia Di Fiore
* Sylvie Bonnot
* Swann Thommen
* Thomas Sauvin (Coll.)
* Tim Franco
* Vincent Jarousseau
* Wang Gongxin


3. Commissariat de l'exposition

Hélène JAGOT (Directrice du Musée de La Roche-sur-Yon)
François MICHAUD (Conservateur en chef au Musée d'art moderne de la Ville de Paris)
Pierre FOURNIÉ (Responsable du département de l'action culturelle et éducative aux Archives nationales)
Christophe GAY (Co-directeur du Forum Vies Mobiles)
Sylvie LANDRIÈVE (Co-directeur du Forum Vies Mobiles)
Vincent KAUFMANN (Directeur scientifique du Forum Vies Mobiles, et directeur du laboratoire de Sociologie Urbaine de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (LaSUR-EPFL))


4. Cycle de conférences

Une série d'événements et de conférences « tout public » sera organisée pendant la durée de l'exposition. Les conférences porteront sur différentes thématiques explorées dans le cadre de l'exposition. Ce sera l'occasion de croiser le regard d'artistes, de chercheurs et d'experts et de débattre avec le public. Thématiques provisoires :
Mobilité des classes populaires
Mobilité et cinéma
La mobilité en Île-de-France en 2050
Mobilité et travail
Programme complet disponible prochainement

Mercredi 16 janvier à 14h30 : Vernissage pédagogique de l'exposition Mobile-Immobile au sein de l'Hôtel de Soubise avec Christophe Barret, chargé d'exposition pour les Archives nationales (réservé aux enseignants).

Lundi 19 janvier 2019 : Nuit de la lecture Au sein de l'exposition «Mobile/Immobile», évocation du sujet de la mobilité à travers la lecture par des comédiens de textes littéraire et d'archives, dans une approche reflétant l'ambivalence de nos déplacements, à la fois sources de liberté et d'aliénation.


5. Catalogue de l'exposition

Coédition : Lienart - Forum Vies Mobiles
Ouvrage collectif
Prix public : 23 € / Format : 16.5 X 23.5 cm
192 pages / 120 reproductions en couleurs / Impression : quadrichromie /
Reliure : broché
Édité en français et en anglais
ISBN : 978-2-35906-260-1
Disponible en librairie dès le 17 janvier 2019

Pensé comme un livre à part entière, le catalogue fera tout de même la part belle aux oeuvres en proposant la reproduction de 120 d'entre elles. Organisé selon les quatre grandes parties de l'exposition, le lecteur pourra y retrouver l'ensemble des textes de médiation ainsi que les éclairages scientifiques présentés sous forme de vidéos dans l'exposition.

Porte d'entrée pour comprendre les grandes problématiques liées à la mobilité, le livre combine une approche sensible, artistique et didactique de la mobilité. Le Forum Vies Mobiles conclut cet ouvrage par un Manifeste rédigé par les membres de son Comité d'orientation appelant les citoyens, les entreprises et les pouvoirs publics à repenser dès maintenant notre système de mobilité.


6. Informations pratiques

Site de Paris
60, rue des Francs Bourgeois, 75003 Paris
Lundi au vendredi (fermé le mardi) : 10h00-17h30
Samedi et dimanche : 14h00-17h30
Plein tarif : 8 €, tarif réduit : 5 €
Métro : Ligne 1 et 11 Arrêt Hôtel de ville / Ligne 11 Arrêt Rambuteau

Site de Pierrefitte-sur-Seine
59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine
Du lundi au samedi de 9h00 à 16h45
Entrée libre
Métro : Ligne 13 Arrêt Saint-Denis Université

#MobileImmobile

Vernissage de l'exposition "Mobile / Immobile"

Vernissage de l'exposition "Mobile / Immobile"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Variations / atelier Emmanuelle Huynh"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Nous sommes ravis de vous inviter à la première exposition de l'atelier d'Emmanuelle Huynh

- Variations -
Mardi 15 Janvier 2019
18h-22h
aux galeries des Beaux Arts de Paris

avec:
André An
Anaïs Barras
Marika Belle
Mathias Bensimon
Marine Bikard
Diane Chéry
Bèryl Coulombié
Yannik Denizart
Margot Dujonchay
Arthur Geslin
Manon Gignoux
Omry Hefetz
Saija Kangasniemi
Tilhenn Klapper
Sarah Laaroussi
Cynthia Lefèbvre
Lou Le Fourban
Anaïs Legros
Gabriel Moraes
Hoàng Nguyên
Daniel Nicolaevsky
Yannis Ouaked
Valentin Ranger
Sacha Rey
Eun Sol Lee
Naomi Show
Félix Touzalin
Felipe Vasquez
Kobas Verschuren
Lucile Wargniez
Joon Young Yoo

Commissariat: Félix Touzalin / Felipe Vasquez

Vernissage de l'exposition "Variations / atelier Emmanuelle Huynh"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Ôde Hivernale"
Location:
Galerie Sonia Monti
6, avenue Delcassé
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 45 56
Mobile : +33 (0)6 87 47 85 37
Mail : soniamonti.galerie@gmail.com
Internet Site : sonia-monti.com
Description:
Ne ratez pas l'occasion d'admirer les œuvres des artistes exposés à la Galerie Sonia Monti parmi lesquelles Pascal Rat, Guido Aguzzi, Safia Bollini et Natalia Velit.

Vernissage de l'exposition collective "Ôde Hivernale"

[18:30-20:30] Vernissage de Maxime Rossi "Christmas on Earth Continued Again and Again"
Location:
Galerie Allen
59, rue de Dunkerque
75009 Paris
M° Barbès - Rochechouart, Gare du Nord, Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 45 26 92 33
Mail : galerieallen@galerieallen.com
Internet Site : www.galerieallen.com
Description:
16 janvier - 2 mars 2019

Vernissage
Mardi 15 janvier 2019
18h30 - 20h30

Tout ce qu'il me reste de mon grand frère se résume principalement à un ensemble de compilations rock enregistrées à la fin des années 80 sur des cassettes aux couvertures faites main, directement découpées dans des magazines de Heavy Metal. J'ai également récupéré une boîte vide en métal de tabac Camel, dont l'odeur imprégnait la paille de riz qui tapissait sa chambre. De la musique à plein volume souvent jouée sur sa chaîne, je ne me souviens que de l'explosion de sourdes vibrations traversant notre mur mitoyen, sans la mélodie. Peut-être que cela a avoir avec "l'effet gong" du premier mime moderne Etienne Decroux. Comme un écho qui persiste, le mouvement est fini mais continu.[1]

L'exposition de Maxime Rossi, Christmas on Earth Continued Again and Again, est une expérience auditive et viscérale dont les strates se déploient depuis plusieurs expositions - au Musée régional d'art contemporain Occitanie, Sérignan ; à la Galerie Edouard Manet, Gennevilliers et à la Fondation Fiminco, Romainville - en une série d'oeuvres particulièrement denses et complexes. Le projet élaboré à partir d'un document désormais public du FBI qui avait ouvert une enquête sur l'enregistrement du hit Louie Louie (1963) des Kingsmen's, distille le parfum d'une époque de puritanisme et de paranoïa bureaucratique. La nature suspicieuse d'Edgar J. Hoover, le redoutable directeur du FBI, lui fit imaginer des paroles obscènes et pornographiques. Il employa ses agents fédéraux plusieurs mois pour décomposer la musique, à la recherche de messages cryptés et développant plusieurs réinterprétations fictives ou controversées du tube. Dans cette affaire d'obscénité imaginaire, toute confusion est aisément résolue si l'on écoute attentivement les paroles originales. Elle fut classée sans suite. Le juron "Fuck", à l'origine de la controverse, que le batteur laissa échapper en même temps qu'une baguette à la 54ème seconde de l'enregistrement studio, resta ironiquement négligé par l'enquête.

Comme une plante qui porte ses fruits alors qu'elle meurt, les débris surréalistes de cette enquête sauvage influencent l'exposition dirigée par une intelligence artificielle. Des algorithmes comportementaux et un apprentissage profond contrôlent une pièce sonore en perpétuelle évolution. Inspiré du Raga, une gamme mélodique servant à l'improvisation dans la musique indienne et pakistanaise, l'algorithme harmonise et évolue inlassablement en fonction des saisons, des heures du jour et du climat du lieu de monstration. Entraînés par cette dynamique, les éléments sonores du disque de rock psychédélique Dirty Songs[2] composent une installation immersive qui rassemble des membres historiques de divers groupes britanniques tels que Phil Minton, David Toop, Steve Beresford, Evan Parker et le directeur artistique aux quatre Grammy awards, Tom Recchion. Une intelligence artificielle, utilisant un algorithme connecté à la Wi-Fi de la galerie, transcrit les informations météorologiques prélevées en temps réel, suivant sa localisation parisienne. Le système établi permet de mixer à l'infini les passages musicaux et de générer la propre langue du groupe, tout en modifiant le genre, l'âge et la personnalité du chanteur. Une seconde base de données préenregistrées, injecte en parallèle des phases d'orgasmes qui suivent les changements climatiques, incluant l'humidité, la température et la pression de l'air pour paramétrer " la langue du chanteur comme un organe sexuel "[3]. La "structure libidinale"[4] de l'algorithme module le conduit vocal de Phil Minton, dont la voix ainsi augmentée inspire un chant fleuri, informel, curieusement adolescent, obscène et narcissique. Cet apprentissage de la langue, calé sur une symétrie entre la floraison au fil des saisons et l'épanouissement de l'orgasme suivi de sa fanaison, questionne la notion d'obscénité perçue dans la nature.

La musique nous parvient grâce à des prismes acoustiques qui diffractent les fréquences sonores sous différents angles, de la même manière qu'un prisme optique diffracte la lumière en un spectre de couleurs. Cette technologie, toujours au stade de développement en laboratoire, émet quatre signaux (un pour chaque saison) au travers de prototypes atypiques et séduisants, fraisés en acrylique transparent et suspendus au plafond.

Le texte ayant permis l'apprentissage du langage par le programme informatique a été prélevé dans le script du film non réalisé Christmas on Earth Continued (1966) par la réalisatrice américaine Barbara Rubin (1945-1980). Proche de Ginsberg, de la Factory de Warhol, de Jonas Mekas et d'autres artistes d'avant-garde, ses films ont été qualifiés de "sub-sub-sub-underground"[5] et "parmi les plus radicaux jamais réalisés"[6]. Son film Christmas on Earth de 1963 tire son titre d'un vers du poème d'Arthur Rimbaud, Une saison en enfer, pour illustrer une orgie sensorielle dans deux films 16mm au contenu sexuel explicite, projetés l'un sur l'autre. La transmission en direct d'une radio AM composait la bande-son du film lors des projections. IMDB le qualifiera de "film d'art-performatif sur le culte génital"[7]. Cette suite, au casting rêvé qui aurait inclus certaines des plus importantes figures de l'époque, va nourrir la base de données vocales du programme.

Le titre du script de Barbara Rubin, caractéristique de la contre-culture de l'époque, fut récupéré par un festival de rock éponyme ayant eu lieu à Londres au même moment. Tristement connu comme étant le dernier concert important de Syd Barret avec les Pink Floyd, le groupe y interpréta une improvisation décousue de Louie Louie durant 30 minutes. L'échec financier du festival en raison de problèmes d'autorisations, des rudes conditions hivernales et d'un manque de publicité, a rapidement été surnommé "dernier souffle de la scène underground britannique". David Toop proposera plus tard une photo qu'il avait lui-même prise au festival, pour la couverture de l'album Dirty Songs.

L'épanouissement et la floraison deviennent un thème important au sein de l'exposition, rythmé par les phases de l'orgasme, du changement climatique et du climat politique propice à une certaine paranoïa. Le jasmin bâtard, connu pour son cycle inversé, fleurit la nuit en libérant des senteurs de "paquet de cigarettes vide" puis se referme le jour. Selon les clichés nocturnes du Rock-and-Roll, la fleur se cachera pendant les heures d'ouverture de la galerie.

Au centre de l'espace, se trouve une large structure en métal qui soutient des panneaux de vitraux Tiffany. Enluminant le texte de la pochette de Dirty Songs, la sculpture se lit comme une poésie concrète et nébuleuse.

Even after they had fallen silent in the twinkling
blue velvet of night, faint signals could be heard
from distant stars: dirty planet, we gotta go.

Les vitraux à l'esthétique psychédélique et op-art projettent dans la salle des nuances de bleu et de violet faisant écho aux nuanciers des données sur l'orgasme que nous entendons inconsciemment. Exposée idéalement au coeur de l'hiver, les teintes sélectionnées atténueraient le trouble affectif saisonnier (en anglais, SAD : Seasonal Affective Disorder).

L'exposition de Maxime Rossi est une expérience sensuelle intense et chargée, que la contre-culture transforme en trip aigu. L'algorithme intensifiera dans le temps la complexité de ce collage musical, orchestrant un jeu de "cadavres exquis" joué par les plus importants participants underground de la période après-paix.

1. Déclarations de l'artiste, 2018. Référence d'Etienne Decroux in Eugenio Barba, The Paper Canoe : A Guide to Theatre Anthropology.
2. Dirty Songs, 2017. Audika Records (ASCP)
3-4. En conversation avec l'auteur, Décembre 2018
5. Johan Kugelberg, "Barbara Rubin : Christmas on Earth". The Brooklyn Rail. 5 février, 2013 https://brooklynrail.org/2013/02/artseen/barbara-rubin-christmas-on-earth
6. Klarl, Joseph. "Barbara Rubin: Christmas on Earth". The Brooklyn Rail. 5 février, 2013
https://brooklynrail.org/2013/02/artseen/barbara-rubin-christmas-on-earth
7.https://www.imdb.com/title/tt0138361/?ref_=adv_li_tt


Né en 1980, à Paris, France, Maxime Rossi est diplômé d'un DNSEP de l'Ecole Nationale des Beaux-Arts après avoir étudié les Arts plastiques au Concordia Univerity à Montréal et la psychologie à l'Université Catholique de Lyon. Maxime Rossi a présenté ses films au Centre Pompidou de Paris en 2015. L'oeuvre Sister Ship a été montrée en 2015 au Palais de Tokyo et au Musée du Quai Branly pour un opéra total, en 2017. Maxime Rossi a participé à plusieurs expositions personnelles : Palais de Tokyo, Paris ; MRAC, Sérignan, France ; Musée d'art Contemporain de Rochechouart, France et Galerie Edouard Manet, Gennevilliers, France. Il a également été exposé lors d'expositions collectives : San Jose Museum of Art, USA ; Fondation François Croy Belgium, Fondation François Schneider France ; Musée d'ethnographie de Genève ; Museo MADRE, Naples ; 19th Biennale of Sydney ; Las Centrale for Contemporary Art Belgium and S.M.A.K. Belgium. Son travail est conservé dans d'importantes collections publiques : CNAP, MRAC, Artothèque Villeurbanne. Une exposition personnelle au Centre Pompidou de Bruxelles et une exposition collective au Museo MACRO, Rome, Italie sont attendues prochainement.

Vernissage de Maxime Rossi "Christmas on Earth Continued Again and Again"

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition "PARIS ARTY-SHOW"
Location:
Galerie Mona Lisa
32, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 17 25
Mail : galerie-monalisa@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-monalisa.org
Description:
EXPOSITION DE GROUPE DE PEINTURES, SCULPTURES, PHOTOS

présentée par Michel Soyer

du Mardi 15 au Samedi 26 Janvier 2019
Grand Vernissage Mercredi 16 Janvier 2019 de 18h30 à 22h

Paris est la ville de la culture, tant de Designers, de Photographes, de Peintres au travail ! Pour ceux et celles qui ne veulent ou ne peuvent s'exposer seuls en galerie ou dans des Foires, nous lançons PARIS ARTY-SHOW, une exposition de groupe des talents d'aujourd'hui. Elle offre tous les services d'exposition, de promotion, les outils print et digitaux pour faire connaître et diffuser le talent des Artistes. Les coûts sont partagés et donc réduits pour chacun, les Artistes ne sont plus seuls face aux collectionneurs, décorateurs, architectes d'intérieurs, entreprises. Chaque talent est une feuille de l'Artichaut et son coeur est à croquer à belles dents. Bechamel ou vinaigrette ? Ce sera chaque semestre car les Artistes produisent régulièrement. A l'heure digitale, finalement on est bien isolé face à sa toile blanche, alors que Paris a fait sa réputation internationale à Montmartre, Montparnasse et Saint-Germain des Prés, pépinières de création de ces époques, destins croisés de rencontres artistiques et sociales, confrontation des arts et des hommes. Ouvert et tout vert aux talents, relançons ce Hub du Paris artistique !


LES ARTISTES et LEURS ŒUVRES

EFISJO AZNAR : 2 tableaux huile sur toile 110 cm X 110 cm et 115 cm X 115 cm (« Stellaire » et « Bleu Constellation »)

DOMINIQUE JOYEUX : 2 tableaux huile sur toile 70 cm X 100 cm (« Résonances » et « Signatures »)

AGNES RANCIER-PICARD : 2 tableaux huile sur toile 80 cm X 80 cm (« Zip Jaune » et « Zip Bleu »)

CATHERINE FEFF : 1 tableau technique mixte 110 cm X 110 cm (« Camilia ») caisse américaine

ROBERT PARIDAENS : 6 photos 30 cm X 40 cm et 30 cm X 45 cm tirages sur alu dibon

MARC de LAURENTI : (Galerie) 6 photos entre 20 / 30 cm et 40 / 60 cm dont Helmut Newton

NATHALIE LATIL : 2 tableaux huile sur toile 80 cm X 80 cm et rond diamètre 80 cm

CATHERINE CAVIN : 1 tableau huile sur toile 110 cm X 90 cm

TILLANDSIA : 2 tableaux 75 cm X 75 cm et 90 cm X 90 cm, encadrés, huile et sable sur toile (« Porte d'Ishtar « et « Dans l'eau des Saphirs »),

MANROUSEH PANAHGAR : 2 grands tableaux huile sur toile (en cours)

CONCEP GUAL : 4 sculptures 15 cm X 15 cm de base, 110 cm de h

MZELMA: 3 tableaux 65 cm X 54 cm / 34 cm X 26 cm / 35 cm / 27 cm (2 encadrées, huile et acrylique)


DATES DES VERNISSAGES DES ARTISTES

MARDI 15 JANVIER Visiteurs : Groupe MEET-UP

MERCREDI 16 JANVIER Vernissage EFISJO AZNAR et GRAND VERNISSAGE MICHEL SOYER

JEUDI 17 JANVIER Vernissage CATHERINE FEFF et accueil du Groupe A SMALL WORLD

VENDREDI 18 JANVIER Accueil du Groupe ANNIE JOLEC

SAMEDI 19 JANVIER Vernissage NATHALIE LATIL et vernissage CONCEP GUAL

DIMANCHE 20 JANVIER Vernissage DANA MILIK

LUNDI 21 JANVIER Vernissage AGNES RANCIER-PICARD

MARDI 22 JANVIER Vernissage TILLANDSIA

MERCREDI 23 JANVIER Vernissage ROBERT PARIDAENS

JEUDI 24 JANVIER Vernissage MARC de LAURENTI

VENDREDI 25 JANVIER Vernissage Galerie MONA LISA

SAMEDI 26 JANVIER Verre de finissage






[19:00-20:00] Conférence : Art Textile contemporain, entre art et artisanat
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
Conférence donnée par Amélie-Margot Chevalier, membre de la CNE, expert en Tapisserie du 19e au 21e siècle & Art textile contemporain

Accès gratuit, dans la limite des places disponibles & sur inscription par e-mail à l'adresse cne@wanadoo.fr

"Nous tenterons de définir ce qu'est l'Art textile aujourd'hui et de montrer en quoi il n'est pas qu'un simple artisanat, mais bien une pratique qui transcende les genres.

Quelles en sont ses origines ? Quelles techniques cet art recouvre- t-il ? Quels en sont les acteurs ?

A travers quelques figures pionnières qui ont jeté les bases de cet art, nous étudierons certaines œuvres majeures. Puis, nous regarderons le travail d'artistes actuels qui font appel au fil pour s'exprimer."

Conférence : Art Textile contemporain, entre art et artisanat

[19:00-20:00] Défilé Hed Mayner
Location:
Ecole Supérieure d'Arts Appliqués Duperré
ESAA Duperré
11, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Internet Site : www.duperre.org
Description:
Annexe de l'École Duperré
44, rue Dussoubs
75002 PARIS

[19:00-23:00] Release Party ISAKIN
Location:
nous
48, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra, Concorde
France
Mobile : +33 (0)6 03 06 03 06
Internet Site : nous.paris
Description:
Release Party ISAKIN

[19:00-22:00] Soirée "Photo de l'année 2018"
Location:
Fisheye Gallery
2, rue de l'Hôpital Saint-Louis
75010 Paris
M° Colonel Fabien, Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 40 37 24 19
Mail : jessica@becontents.com
Internet Site : www.fisheyegallery.fr
Description:
L'équipe de Lense.fr a le plaisir de vous inviter à la soirée pour "La photo de l'année 2018" qui se tiendra le 15 janvier 2019 à partir de 19h ! Une soirée très spéciale en partenariat avec Cewe et Phox !

Cette Lense Party est en effet l'occasion d'exposer toutes les photos lauréates du concours de la photo de la semaine. Une soirée placée sous le thème de « la photo de l'année 2018 ». Trois photos issues des photos de la semaine seront distinguées comme « photo de l'année ». Une par notre communauté de Lensers, une autre par les rédactions de Lense et de Fisheye, et une par notre partenaire, Phox.

La soirée marque aussi le début de l'exposition "Through The Lense" avec toutes les photos de la semaine 2018, qui durera jusqu'au 2 février 2019 !

[19:00-21:00] Vernissage de Céline Tuloup "Errances"
Location:
Vigneux-Sur-Seine
Vigneux-Sur-Seine
91270 Vigneux-Sur-Seine
M° RER D Vigneux-sur-Seine
France
Internet Site : www.mairie-vigneux-sur-seine.fr
Description:
EMAP (Ecole Municipale des arts plastiques, Vigneux-sur-Seine
16, rue du Président Salvador Allende
91270 Vigneux-sur-Seine

Céline Tuloup se voit confier une exposition personnelle à l'Ecole Municipale d'Arts Plastiques de Vigneux-sur-Seine. L'artiste présentera l'ensemble de son travail lors du vernissage !

15 janvier - 2 février
Vernissage le 15 janvier à 19h

http://www.celinetuloup.com

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Guten Tag 2019"
Location:
Artistik Rezo Gallery
14, rue Alexandre Dumas
75011 Paris
M° Rue des Boulets
France
Phone : +33 (0)1 77 12 54 55
Mail : contact@galerieartistikrezo.com
Internet Site : www.galerieartistikrezo.com
Description:
Exposition du 16 au 31 janvier 2019
Du lundi au vendredi de 11h à 19h et le samedi de 13h à 18h

La Galerie Artistik Rezo a le plaisir de vous convier au premier group show de l'année 2019, retraçant les expositions de l'année passée.

Une sélection de pièces originales, lithographies, sérigraphies et autres multiples vous sera proposée pour replonger dans l'univers singulier de la Galerie Artistik Rezo.

LINE UP : Andrea Ravo Mattoni - Bault - Clet - Dran - Erell - EvazéSir - Gilbert1 - Levalet - Madame - MonkeyBird - Quentin DMR - Roa - Roti - Romain Froquet - Shepard Fairey - Théo Lopez - Zdey - Zevs

Vernissage de l'exposition "Guten Tag 2019"

[19:30-22:00] Carte blanche Escale : Roumanie, 4 décennies en photographie
Location:
Centre d'animation Jemmapes
Espace Jemmapes - Immix Galerie - Scène du Canal
116, quai de Jemmapes
75010 Paris
M° Gare de l'Est, Jacques Bonsergent, Colonel Fabien, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 03 33 22
Mail : information-je@crl10.net
Internet Site : www.crl10.net
Description:
CARTE BLANCHE
ESCALE - IMAGES DU REEL -

Manifestation organisée dans le cadre de la Saison France - Roumanie 2019

Dans le cadre de son cycle de photoreportage, et à l'occasion de la saison France-Roumanie 2019 organisée par l'Institut Francais, Escale à la Grange aux Belles - Images du réel - invite 9 photographes du Studio Hans Lucas à présenter leurs travaux autour de la Roumanie, lors d'une soirée projection - débat.

A la Scène du Canal - Espace Jemmapes, 116 quai de Jemmapes, 75010

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

A l'initiative du photographe Nicolas Friess et sous la modération de la journaliste Julia Beurq, cette soirée présentera les travaux de 9 photographes qui ont travaillé en Roumanie des années 1980 a nos jours : Nicolas Friess, Pascal Hausherr, James Keogh, Laurence Kourcia, Rose Lecat, Gabriel Loisy, Anita Pouchard-Serra, Marzio Emilio Villa et Nicola Bertasi.

De la Roumanie communiste, en passant par son intemporelle vie rurale, aux problématiques contemporaines, cette soirée est l'occasion de rendre le pays plus accessible par l'intermédiaire du médium photographique sous toutes ses formes : reportage, documentaire, portrait, en couleurs ou en noir et blanc...
Cette soirée sera sous le signe de la transmission et du partage grace aux discussions avec les photographes présents pour partager leurs expériences.

Pour toute information : camille.leboulanger@crl10.net

Carte blanche Escale : Roumanie, 4 décennies en photographie
© Laurence Kourcia







[20:00-21:00] Défilé TAKAHIROMIYASHITATheSoloist.
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Fax : +33 (0)1 48 06 58 16
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
Défilé TAKAHIROMIYASHITATheSoloist.








[21:00-22:00] Défilé Han Kjøbenhavn "Fairytale Denmark"
Location:
Paris Event Center
20, avenue de la Porte de la Villette
75019 Paris
M° Porte de la Villette
France
Phone : 08 11 11 55 55
Mail : contact@parisevent-center.com
Internet Site : www.parisevent-center.com
Description:
Défilé Han Kjøbenhavn "Fairytale Denmark"

[21:00-23:55] Launch party Puma x Sankuanz
Location:
Espace Cinko
12-18, passage Choiseul
40, rue des Petits-Champs
75002 Paris
M° Pyramides, Quatre-Septembre
France
Phone : +33 (0)1 42 96 05 63
Mobile : +33 (0)6 08 07 77 11
Fax : +33 (0)1 42 96 86 29
Mail : contact@espacecinko.com
Internet Site : www.espacecinko.com
Description:
soirée de lancement de la collection capsule Puma x Sankuanz au passage Choiseul à Paris. Présentation des pièces aux reflets fluorescents mis en lumière par des néons, mix de la DJ Clara 3000, Dough Boy, Seanie P et Genome 6.66... Découvrez les images de l'événement qui réunissait Puma et Sankuanz, le label en vogue du créateur chinois Shangguan Zhe

RSVP : Axel / Courtney
T : +33 (0)1 40 37 90 73
events@ritualprojects.com

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés