Saturday, January 19, 2019
Public Access


Category:
Category: All

19
January 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Paris Fashion Week - Menswear Fall/Winter 2019 collection
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du 15 janvier au 20 janvier

Paris Fashion Week - Menswear Autumn/Winter 2019 collection

Exposition d'Erwin Redl "Light matters"
Location:
Fondation EDF
Espace EDF Electra
6, rue Récamier
75007 Paris
M° Sèvres - Babylone
France
Phone : +33 (0)1 53 63 23 45
Internet Site : fondation.edf.com
Description:


Light Matters, une immersion dans la lumière

30/11/2018 - 03/02/2019
Entrée libre du mardi au dimanche
12h-19h (sauf jours fériés)

Exposé pour la première fois à Paris, l'artiste autrichien, Erwin Redl inverse le traditionnel rapport entre virtuel et réel. Au coeur des 400 m2 de la Fondation Groupe EDF, il crée une oeuvre immersive composée de milliers de LED programmables de couleur bleu et rouge, qui traduisent les états émotionnels que traverse le visiteur, invité littéralement à pénétrer et expérimenter cet univers numérique et sensoriel.

Avec cette installation qui s'inscrit dans la série MATRIX (États-Unis, Autriche, Italie, Allemagne, Corée du sud...) Erwin Redl traduit dans l'espace physique le langage esthétique abstrait de la réalité virtuelle et de la modélisation 3D, structurant un environnement architectural par de grandes installations lumineuses.


LIGHT MATTERS

Light matters est une installation lumineuse immersive menant à une expérience totale. Les visiteurs pénètrent dans un labyrinthe de lumières LED réparties sur deux étages et dont les tons varient lentement entre le rouge et le bleu. Ces deux couleurs délimitent le spectre chromatique visible ainsi que celui des émotions humaines. Le rouge représente l'extrême de la sensualité et le bleu son contrepoint froid et rationnel. L'expérience esthétique immersive alliée aux aspects technologiques particulièrement sophistiqués brouille la frontière entre réel et virtuel.

Avec la dimension architecturale de l'œuvre, toute personne simplement «présente» devient un véritable élément de celle-ci en faisant partie intégrante de l'installation.

Erwin Redl joue ainsi entre la matière et la lumière, le réel et le virtuel, questionnant la place du corps et de ses sensations dans leur rapport à l'œuvre d'art et à l'univers du numérique.

Dans cette nouvelle «matrice », l'espace est alors perçu comme une seconde peau, la peau sociale qui enveloppe chacun des visiteurs lors de cette expérience physique déroutante.

Un monde virtuel où la disparition du corps dans l'œuvre interroge la disparition de la matière et de soi et jusqu'à la disparition de l'humain, de l'histoire, de l'espace et du temps.


À PROPOS D'ERWIN REDL

Erwin Redl est né à Gföhl, Autriche, en 1963. Il s'établit aux États-Unis en 1993, et vit à Bowling Green, Ohio, et New York City.

Son travail découle d'un mélange de pensée conceptuelle-structurale et d'une maîtrise totale des médias traditionnels aussi bien qu'électroniques. Doté d'un master en art numérique (School of Visual Arts, New York) et d'une licence en composition musicale (Université de Vienne), l'artiste est libre d'étendre sa pratique au-delà du contexte communément associé aux arts plastiques.

La taille de ses installations atteint très souvent des proportions quasi architecturales. Son travail fut exposé lors de la Whitney Biennial de 2002 sous la forme d'une grille de lumières LED recouvrant toute la façade du musée. En 2017, son immense installation lumineuse « Whiteout » occupait une place de premier plan au Madison Square Park au cœur de Manhattan. L'œuvre incorporait des centaines de sphères blanches en suspension, chacune d'entre elles munie d'une ampoule LED programmable de façon à former un tapis blanc lumineux sur toute la pelouse centrale du parc.

Ses œuvres font partie des collections des institutions nationales et internationales les plus prestigieuses, parmi lesquelles le Whitney Museum of American Art de New York, le Musée d'art contemporain de San Diego, le Milwaukee Art Museum et Borusan Contemporary à Istanbul, ainsi que de collections privées de premier ordre.

Pour l'installation Light Matters, Erwin Redl est conseillé par Richard Castelli, Directeur d'EPIDEMIC.

Vernissage d'Erwin Redl "Light matters"

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-11:00] Défilé sacai
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Défilé sacai

11:00 [11:00-12:00] Défilé Thom Browne
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Défilé Thom Browne

[11:00-12:30] Promenade architecturale / Maison La Roche
Location:
Fondation Le Corbusier
Maisons La Roche et Jeanneret
8-10, square du Docteur Blanche
75016 Paris
M° Jasmin, Michel-Ange - Auteuil
France
Phone : +33 (0)1 42 88 41 53
Fax : +33 (0)1 42 88 33 17
Mail : info@fondationlecorbusier.fr
Internet Site : www.fondationlecorbusier.asso.fr
Description:
La Fondation Le Corbusier vous propose de visiter la Maison La Roche, construite de 1923 à 1925 par Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret.

"La Roche, quand on a une belle collection comme vous, il faut se faire construire une maison digne d'elle." Cette phrase de Le Corbusier à son mécène Raoul La Roche montre toute la particularité de la Maison La Roche: une maison de collectionneur, abritant une galerie de peinture et les appartements du propriétaire.

Lors de cette visite, vous découvrirez l'étonnante modernité de cette maison, pour laquelle Le Corbusier applique pour la première fois les cinq points pour une architecture nouvelle: les pilotis, la façade libre, le plan libre, la fenêtre en longueur et le toit-jardin.

La Maison La Roche représente un témoignage emblématique du Mouvement moderne. La Maison Jeanneret, mitoyenne, abrite le siège de la Fondation Le Corbusier. Les Maisons La Roche et Jeanneret ont récemment fait l'objet de campagnes de restauration tant au niveau de la polychromie des intérieurs que des façades et des extérieurs.

Les Maisons La Roche et Jeanneret figurent dans la série des 17 œuvres de Le Corbusier inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Si vous le souhaitez, vous pourrez prolonger cette découverte de l'architecture moderne par la promenade architecturale proposée à la Cité Internationale à 14h30.

>> RSVP

Promenade architecturale / Maison La Roche
Maison La Roche, Paris 2017- Photo Olivier Martin-Gambier ©FLC/ADAGP

Promenade architecturale / Maison La Roche

[11:00-13:00] Voeux du maire de Marolles-en-Brie
Location:
Marolles-en-Brie
Marolles-en-Brie
94440 Marolles-en-Brie
France
Internet Site : www.mairie-marolles.fr
Description:
Vœux du maire de Marolles-en-Brie

Salle des fêtes
Place Charles de Gaulle


[12:00-13:00] Défilé Loewe
Location:
Maison de l'Unesco
125, avenue de Suffren
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
M° Ségur
France
Phone : +33 (0)1 45 68 05 16
Internet Site : www.unesco.org/fr
Description:
Défilé Loewe

[12:00-13:00] Défilé Namacheko
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
Défilé Namacheko

12:00
13:00 [13:30-14:30] Défilé Wooyoungmi
Location:
Salle Wagram
39, avenue de Wagram
5 bis, rue de Montenotte
75017 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 55 37 86 86
Fax : +33 (0)1 43 80 96 95
Mail : contact@sallewagram.com
Internet Site : www.sallewagram.com
Description:
Défilé Wooyoungmi


[14:00-19:00] Vernissage de Jacqueline Mesmaeker
Location:
Galerie Bernard Bouche
123, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 60 03
Fax : +33 (0)1 42 72 60 51
Mail : info@galeriebernardbouche.com
Internet Site : www.galeriebernardbouche.com
Description:
19 janvier - 2 mars 2019

La galerie a le plaisir de présenter à partir du samedi 19 janvier 2019 une exposition personnelle de Jacqueline Mesmaeker.

Pour sa première exposition parisienne, Jacqueline Mesmaeker redonne vie à une de ses œuvres capitales, Stèle 29 x 29 x 165 (1989). Comment la qualifier ? Sculpture spectrale ? Anti-monument ?
Sans doute faut-il d'abord revenir au rituel qui la fonde. Ce furent une série de gestes autour d'un chandelier : son empreinte sur une longue planche noire photosensible, réalisée à la lumière d'une bougie selon la technique du photogramme ;
son coulage dans un parallélépipède de béton de 29 x 29 x 165 cm (la hauteur de l'artiste) ; et enfin cinq gammagraphies de la stèle ainsi produite, faisant réapparaître le candélabre noyé dans la masse.
Trois étapes donnant naissance à trois objets, présentés tels quels lors de leur première exposition. Mais comme souvent chez Jacqueline Mesmaeker, les œuvres ont leur vie, se déploient et se transforment dans l'espace comme dans le temps, et à l'extrême pointe du processus (qui n'est jamais un terme), la stèle en béton n'est plus, et la planche photogramme est désormais recouverte de toile, comme embaumée.
Le chandelier a deux fois disparu, sous la matière d'abord, corps et biens ensuite, pourtant sa lumière est préservée et comme magnifiée, prise dans un réseau de souvenirs, de reflets et de rayons gamma.

Ces retournements incessants du visible et de l'invisible constituent l'un des motifs essentiels du travail de Jacqueline Mesmaeker. Elle en donne un autre exemple, plus récent, dans sa série intitulée Ramasse-miettes (2009).
Là aussi le geste premier a son importance : la danse d'un antique ramasse-miettes chiné par l'artiste, au-dessus de la vitre d'une photocopieuse. À la suite de Bruno Munari et de ses Xerografia Originale, l'artiste explore le champ des fantaisies graphiques ouvert par l'appareil de reproduction, mais en accordant une place singulière à la pénombre, elle confie à ces images une charge bien précise, la même que celle endossée par la constellation de Stèle : la récolte des traces infimes laissées par la lumière et la mémoire d'un objet du quotidien menacé par l'oubli.

Jacqueline Mesmaeker née en 1929 à Uccle, vit et travaille à Bruxelles. Etudes à l'A.R.B.A Bruxelles de 1954 à 1957 puis à L'E.N.S.A à La Cambre Bruxelles de 1974 à 1981.
Collaboration avec des bureaux d'architecture (1955-1961). Stylisme à l'innovation, pour Inno-France et diverses usines textiles du Hainaut et de Flandres (1962-1966).
Enseigne à l'École des Beaux-Arts de Wavre, à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Mons, à La Cambre, puis à l'École Supérieure de Recherches Graphiques à Bruxelles.
Lauréate de l'EASTaward de Norwich en 1996 et Special Mention for Outstanding Achievement in Mixed Media à l'International Art Competition de New York en 1988.

L'œuvre de Mesmaeker est représentée dans de nombreuses collections publiques et privées en Belgique dont le MAC'S Grand Hornu et le MUHKA à Anvers.

Vernissage de Jacqueline Mesmaeker
Jacqueline Mesmaeker Ramasse-miettes 2009-2018 Scan, exemplaire unique 29.5 x 21 cm

Vernissage de Jacqueline Mesmaeker
Jacqueline Mesmaeker L'Androgyne, 1986 - 2013 Avion en phase d'approche Technique mixte, 161 x 35 cm et 210 x 50 cm

[14:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Les Univers d'Anna-Eva Bergman"
Location:
Galerie Poggi
2, rue Beaubourg
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)9 84 38 87 74
Mail : office@galeriepoggi.com
Internet Site : www.galeriepoggi.com
Description:
La galerie Poggi est heureuse de vous inviter au vernissage de l'exposition 'Les Univers d'Anna-Eva Bergman' le samedi 19 janvier de 14h à 20h.

C'est une quête d'absolu qu'Anna-Eva Bergman (1909-1987) a mené tout au long de sa vie à travers ses paysages minimalistes notamment, illuminés de la lumière métallisée de sa Norvège d'origine, mais aussi d'Espagne et du Sud de la France. Ces paysages atteignent une dimension cosmique dans la série des « Planètes» qu'elle initie dès les années 1950 et trouve son paroxysme en 1969, Bergman se passionnant alors pour la conquête spatiale et les premiers pas de l'Homme sur la lune.

Réunissant un ensemble rare de peintures de la Fondation Hartung-Bergman, l'exposition révèle également un autre « univers» de l'artiste, beaucoup plus terrestre, en exposant pour la première fois une série de dessins de 1938 que Bergman avait réalisés pour illustrer un livre de recettes du monde entier qu'elle avait rédigé dans sa prime jeunesse en 1934. Intitulé Casseroles, l'ouvrage vient d'être publié par la Fondation, faisant l'objet de son lancement lors de l'exposition à la galerie.

Exposition organisée en partenariat avec la Fondation Hartung/Bergman et avec le soutien de l'Ambassade de Norvège.

Vernissage de l'exposition "Les Univers d'Anna-Eva Bergman"

[14:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Location:
Les Douches La Galerie
5, rue Legouvé
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 46 07 10 84
Fax : +33 (0)1 42 38 93 01
Mail : contact@lesdoucheslagalerie.com
Internet Site : www.lesdoucheslagalerie.com
Description:
Exposition du 19 janvier au 30 mars 2019
du mercredi au samedi de 14h à 19h

Vernissage le samedi 19 janvier 2019 de 14h à 19h

Les Douches la Galerie a le plaisir de présenter Vivian Maier, The Color Work du 19 janvier au 30 mars 2019.

VIVIAN MAIER, THE COLOR WORK

Un des préceptes incontournables de la photographie veut que les meilleurs photographes de rue soient ceux qui ont appris à être invisibles, ou du moins, à se convaincre qu'ils le sont. Au fil des années, j'ai arpenté les rues aux côtés de Cartier-Bresson, Garry Winogrand, Tony Ray-Jones, Diane Arbus, Lee Friedlander, Tod Papageorge, ainsi que de quelques artistes de la jeune génération - Gus Powell, Melanie Einzig, Ben Ingham et Matt Stuart -, et chacun de nous a un petit numéro bien rodé pour travailler dans la rue. Esquives, feintes, pirouettes, c'est en se faufilant, le regard aux aguets, que l'on traverse les foules ou les manifestations, les avenues et les ruelles, les parcs et les plages, tous les lieux où la vie ordinaire attire notre attention et notre désir. C'est notre invisibilité qui nous permet de dérober impunément le feu des dieux.

En 2009, c'est sans crier gare que la tornade Vivian Maier est entrée dans l'histoire déjà très riche de la photographie de rue. En octobre de cette année-là, j'ai reçu un e-mail de John Maloof, un jeune artiste que je ne connaissais pas. Il se présentait et me racontait qu'il était tombé sur une mine de négatifs, de diapositives et de tirages lors d'une vente aux enchères dans un entrepôt de stockage. Comme il connaissait mon travail et qu'il avait lu mon ouvrage Bystander: The History of Street Photography, coécrit avec Colin Westerbeck, il avait décidé de me contacter pour me demander mon avis sur les photographies de Vivian Maier.

En pièces jointes, il avait mis environ deux cents diapositives couleur prises entre la fin des années 1950 et le milieu des années 1970, qu'il avait toutes scannées lui-même. J'avoue que je ne les ai pas trouvées tout de suite géniales, mais en faisant défiler ces clichés en vrac, j'ai été frappé par la sensibilité et le timing de Vivian Maier : son attitude incroyablement positive, son sens du cadrage, sa témérité à se rapprocher volontairement de son sujet, la sincérité de sa curiosité, et une indéniable chaleur humaine, doublée d'ironie et d'humour - tout cela donnait l'impression d'un regard sur la vie d'une grande cohérence. Après avoir regardé toutes les photos, j'ai été envahi de ce plaisir que l'on ressent à la vue d'un travail intelligent et évocateur. J'ai visionné les diapos une nouvelle fois, j'en ai sélectionné quarante ou cinquante, que j'ai encore regardées.

Je commençais à saisir véritablement le fond de son travail. Qui était donc cette femme ? S'était-elle naïvement jetée à corps perdu dans le monde de la photographie américaine des années cinquante, ou avait-elle passé du temps à étudier un certain nombre d'autres travaux ? Avant de répondre à John, j'ai écrit à Colin : « Il faut que tu voies ce travail - une parfaite inconnue vient de débarquer dans l'histoire de la photographie de rue. » Il y avait des portraits pleins de tendresse, et de fabuleux moments pris sur le vif. Des paysages urbains et des enfants qui jouent. De petits gestes, des détails infimes majestueusement détectés et saisis au vol. Et aussi des images de personnes âgées, indigentes ou à la dérive, à Chicago et à New York. Mais surtout, on sentait que ce travail en couleur était guidé par une furieuse intelligence. Et tout cela en couleur ! Quel courage et quelle discrétion ! J'étais certain qu'elle ne faisait pas de tirages couleur, car quasiment personne n'en faisait à l'époque... Les photos étaient donc forcément restées cachées dans des cartons, influençant probablement fort peu son parcours d'artiste, et pourtant c'étaient (et ce sont toujours) des œuvres d'une grande valeur pour nous, qui sommes là pour voir son évolution.

En regardant de près les nombreux autoportraits de Vivian Maier, vous remarquerez son masque, son costume d'invisibilité. Elle a le physique banal d'une maîtresse d'école d'autrefois. On dirait une vieille fille timide, ou une touriste mal à l'aise dans la grande ville... mais que nenni ! Elle travaillait comme gouvernante, ce qui était déjà en soi un formidable camouflage - car qui se serait méfié d'une femme qui trimballait deux gamins derrière elle ? Sa profession lui a permis d'arpenter les rues à sa guise, de faire toutes les photos qu'elle voulait. Ses photographies laissent clairement transparaître sa rapidité à percevoir les comportements humains, le moment en train de se produire, un geste furtif, une expression sur un visage - ces brefs instants qui rendaient la vie dans la rue aussi passionnante à ses yeux.

Cependant, il me semble que Vivian Maier préférait le noir et blanc, qui donnait plus de force à ses œuvres, et ce pour plusieurs raisons. La pellicule noir et blanc était d'un maniement plus rapide, contrairement au Kodachrome, extrêmement lent et donc plus délicat. Avec le noir et blanc, elle pouvait obtenir des tirages et se pencher sur son travail, ce qui facilitait son approche instinctive. Sa passion du jeu visuel, la force et la pureté de son intuition et son amour infini de la photographie ressortent plus clairement en noir et blanc. C'est ce support qui lui a permis de persévérer, d'approcher de si près policiers, ivrognes, voyous et autres fanfarons, ainsi que des vieux et des infirmes, tout en gardant la tête froide - et son sens de l'humour - dans les situations difficiles.

Le travail en couleur de Vivian Maier recèle néanmoins des trésors, et le présent ouvrage montre des vues et des personnages absolument magnifiques. Au détour de chaque image, on la sent motivée par la couleur quand le flot de la vie quotidienne lui offre un « incident coloré ». Voyez par exemple l'image toute simple, en couverture de ce livre, de cette femme de dos qui serre son petit doigt, les mains posées sur sa robe rouge, en un geste étonnamment troublant - une image aussi forte que le drapeau d'une nation.
Vivian Maier compte parmi les premiers poètes de la photographie en couleur.

Joel Meyerowitz
Avant-propos, Vivian Maier: The Color Work, Harper Design, 2018

http://www.vivianmaier.com

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Untitled, 1972
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.4 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Self-portrait, 1961
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Untitled, n.d
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Chicago, October, 1976
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.4 x 50.9 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Chicago, 1962
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Chicago, 1978
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.3 x 50.7 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Untitled, May, 1958
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 50.8 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Self-portrait, c. 1950
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40 x 50 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Self-portrait, Chicago area, October, 1975
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40 x 50 cm
Signé et tamponné par John Maloof



[15:00-16:00] Défilé Andrea Crews
Location:
Carrosserie Renault
98, rue Amelot
Passage Saint-Pierre-Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Description:
Passage Saint-Pierre-Amelot

#AndreaCrews Menswear Fall/Winter 2019-2020

Défilé Andrea Crews
Défilé Andrea Crews
Défilé Andrea Crews

[15:00-20:00] Vernissage de l'exposition hommage à Denise Lioté & Olivier de Coux
Location:
Galerie Gimpel et Müller
12, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 33 80
Mobile : +33 (0)6 16 81 71 49
Fax : +33 (0)1 73 73 33 64
Mail : info@gimpel-muller.com
Internet Site : www.gimpel-muller.com
Description:
René Gimpel, Berthold et Gabriel Müller
vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2019
et vous invitent à l'exposition

Hommage à
Denise Lioté (1925 - 2018)
Olivier de Coux (1968 - 2018)

samedi 19 janvier 2019 de 15 à 20 heures

Vous découvrirez également une sélection de gravures et sculptures d'Henri-Georges Adam récemment exposées au Musée Tavet-Delacour de Pontoise.
Les deux expositions sont déjà sur les cimaises de la galerie.

exposition jusqu'au 2 février
du mardi au samedi de 14h à 19h30

Vernissage de l'exposition hommage à Denise Lioté & Olivier de Coux
Denise Lioté (1925 - 2018)

Vernissage de l'exposition hommage à Denise Lioté & Olivier de Coux
Olivier de Coux (1968 - 2018)




[16:00-17:00] Défilé Enami
Location:
Quartier Général
71, rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris
M° Goncourt, Couronnes, Belleville, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 43 38 80 70
Fax : +33 (0)1 43 38 80 66
Mail : qg@quartier-general.com
Internet Site : www.quartier-general.com
Description:
75, Rue de la fontaine au Roi

sur le salon welcome edition

[16:00-20:30] Vernissage de Jorma Lécureur "Chemin de Croix"
Location:
L'Atelier de Montfort l'Amaury
Centre Culturel Privé
5 bis, rue de Versailles
78490 Montfort I'Amaury
M° Gare SNCF de Montfort-l'Amaury - Méré
France
Mobile : +33 (0)6 11 42 85 21
Mail : mraabe@club-internet.fr
Internet Site : galerie-art-latelier.fr
Description:
Vernissage le 19 Janvier de 16h à 20h30
Ouverture vendredi, samedi et dimanche de 15h à 19h

CONTEXTE : LE CHEMIN DE CROIX DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE DE GARANCIERES

Depuis 2 ans déjà l'église de Garancières est fermée car la mairie a entrepris sa restauration. Après la toiture et le clocher, les murs et le sol sont maintenant pratiquement terminés.
Un Chemin de Croix classique était accroché comme dans nombreuses de nos églises.
Lorsqu'à mon arrivée j'ai été consulté sur les travaux, j'ai aussi entendu le souhait de la communauté paroissiale d'acquérir un nouveau Chemin de Croix. La rencontre avec un artiste de Grosrouvre a été l'occasion de passer une commande.

La commande est une belle aventure qui permet d'associer l'expression d'une Foi authentique à l'expression artistique et donc propre à chaque artiste. Il faut donc un dialogue afin d'ajuster et de rendre l'œuvre lisible par un grand nombre.

Il est toujours intéressant de travailler à rendre l'Invisible, l'Indicible présent.

Au long de son histoire l'Eglise a ainsi permis et soutenu l'expression artistique ainsi que son renouveau.

Nous avons choisi les 15 stations proposées par le Pape Saint Jean-Paul II. Le texte du Chemin de Croix reprend les textes de l'Evangile. Les stations sont donc différentes, elles permettent ainsi de s'approprier à nouveau ce Chemin que Jésus le Fils de Dieu a choisi librement de suivre par amour pour tous les hommes.
Père Olivier Turroques, curé du groupement paroissial de Montfort-l'Amaury.


PROPOS DE L'ARTISTE

Faire un chemin de Croix est pour un peintre l'équivalent du Requiem pour un musicien, de l'essai sur le divin pour un écrivain.
Une méditation avec des couleurs et des pinceaux.

C'est avant tout une œuvre à plusieurs intervenants, outre l'artiste il y a les commanditaires, ici une communauté et son curé. Puis il y a une raison, ici le remplacement d'un chemin de croix à tirage multiple du XIX°, dans le cadre d'une réfection complète de l'église.
Autrefois simplement édifiant, le chemin de Croix est devenu source de réflexion, de confrontation avec les écritures, avec le monde tel que nous le vivons.

Il est intemporel.

Il parle aussi bien au croyant qu'à l'agnostique.

Quand le Christ accepte de boire la coupe, il devient encore plus homme, privé de tout pouvoir, le plus petit.
Les quatorze premières stations nous racontent une histoire bien humaine : fausses accusations, trahison, abandon, torture, humiliation, reniement, moqueries, loi des plus forts sur le plus faible, solitude et finalement mort.
Et ne serait-ce la dernière station, ce tombeau vide qui symbolise la résurrection, il y aurait un autre beau sujet à traiter pour l'auteur du roi Lear.

Le choix des formats m'a été dicté par la configuration particulière de l'église de Garancières.
Les neuf premières stations s'allongeront dans le déambulatoire, au plafond bas, telle une frise médiévale .
Les six autres prendront place dans la nef aux proportions plus majestueuses, chacune d'elle étant un polyptique formant croix.

Faire un chemin de Croix n'est pas une aventure anodine, C'est un pèlerinage qui altère la vie, je l'ai appris à mes dépens.
Comme s'il fallait le vivre symboliquement dans son cœur et dans sa chair.

Je remercie ceux qui m'ont fait confiance et m'ont soutenu, en particulier le père Olivier et les membres de la communauté de Garancières.
J'espère en avoir été digne.

Ce chemin est maintenant à vous, à vous de le cheminer, chacun à son rythme.

Jorma Lécureur
Grosrouvre 2018


Jorma Lécureur est un artiste peintre français né en 1957 habitant à Grosrouvre. Il est diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Les œuvres de Marc Lécureur montrent une maîtrise étonnante du dessin et de la peinture. La figuration y est poussée à un niveau extrême, hyperréaliste. Cette maîtrise donne à voir des drapés et des ombrages tout à fait étonnants de réalisme et de profondeur. Dans la période actuelle le dessin connaît un franc retour sur le marché de l'art contemporain, Marc Lécureur y trouve ainsi sa place. La poésie et la douceur de ses œuvres contraste avec cette force, ce talent de l'artiste.

Vernissage de Jorma Lécureur "Chemin de Croix"
Préfiguation Chemin de croix - Jorma Lécureur

[16:00-20:00] Vernissage de Mr.
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Internet Site : www.galerieperrotin.com
Description:
Galerie Emmanuel Perrotin is pleased to present a new solo exhibition of Japanese artist Mr. !

His neo-pop aesthetics spans across painting, sculpture, installation and video. Associated with the superflat movement, he uses manga and anime to portray his own personal fantasies. His cartoonish visions are essentially inhabited by young girls, in a typical ero kawaii style, blending sometimes childlike features (round faces, wide eyes, colorful hair) with innocent erotic undertones (panty-revealing skirts). Contrasting with the bright cheerfulness of his all-powerful female characters, a wider reflection upon solitude, social anxiety, impotence and fear further underlies his work.

Vernissage de Mr.
Artwork (cover pticture):
« From the New World », 2018 Acrylic on cotton mounted on wood panel h. 235 x L. 285 cm | h. 92 1/2 x l. 112 3/16 in
©2018 Mr./Kaikai Kiki Co., Ltd. All Rights Reserved. Courtesy Galerie Perrotin

[16:00-20:00] Voeux du maire de Chennevières-sur-Marne
Location:
Chennevières-sur-Marne
Chennevières-sur-Marne
94430 Chennevières-sur-Marne
M° RER A La Varenne - Chennevières
France
Internet Site : www.chennevieres.com
Description:
Vœux du maire de Chennevières-sur-Marne

Samedi 19 janvier à 16 heures
(ouverture des portes à 15h30)

Au centre Jean Moulin
2 rue Jean Moulin

Jean-Pierre BARNAUD
Maire de Chennevières-sur-Marne
Vice-Président de la Métropole du Grand Paris
Vice-Président de Grand Paris Sud Est Avenir

et le Conseil municipal

vous souhaitent une belle année 2019

et seront heureux de vous recevoir
en présence des professeurs du Conservatoire de musique Émile Vilain

La cérémonie se clôturera autour d'un verre de l'amitié.

[16:00-19:00] Voeux du maire de Villecresnes
Location:
Villecresnes
Villecresnes
94440 Villecresnes
M° RER A Boissy-Saint-Léger, RER D Yerres
France
Internet Site : www.villecresnes.fr
Description:
Vœux du maire de Villecresnes

Gérard Guille,
Maire de Villecresnes et vice-président du Territoire GPSEA,
et
toute l'équipe municipale accueilleront les Villecresnois et les invités à partir de 15h30.

La cérémonie débutera à 16h et sera sera suivie d'un cocktail.

Samedi 19 janvier 2019 à partir de 15h30
Entrée libre

Salle polyvalente
26, rue d'Yerres





[17:00-18:00] Défilé Dior Men's collection
Location:
Champ de Mars
Parc du Champ de Mars
75007 Paris
M° Bir-Hakeim, Ecole Militaire
France
Description:
Place Joffre

Défilé Dior Men's collection
en présence de Hiroomi Tosaka (登坂 広臣) de Sandaime J Soul Brothers / 3JSB / 三代目JSB


[17:00-23:00] Vernissage de Pablo Valbuena "Si le temps est un lieu"
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
installations sonores et lumineuses
rétrospectives & créations

du 19 janvier au 24 mars 2019

À partir d'une étude de l'espace, du temps et de la perception, Pablo Valbuena crée une double partition, sonore et visuelle, qui restructure l'espace en modelant notre ressenti spatio-temporel. Dans ses sculptures et installations, le virtuel ne s'oppose pas au réel. À l'inverse, leur chevauchement suggère au visiteur une architecture parallèle, un espace augmenté en perpétuelle transformation où la frontière entre le réel et le perçu s'efface.

Au CENTQUATRE-PARIS, Pablo Valbuena créera, notamment, une installation monumentale pour la Halle Aubervilliers, kinematope [2 parallèles]. Ce sera la première pièce d'une série, composée de deux lignes de son et de lumière. Il exposera également plusieurs œuvres existantes, dont certaines encore méconnues. Ce sera la première exposition monographique de l'artiste à être accueillie en France.

Vernissage de Pablo Valbuena "Si le temps est un lieu"

[17:00-21:00] Vernissage de Vincent Dulom "Percée"
Location:
L'ahah
4, cité Griset
75011 Paris
France
Phone : +33 (0)1 71 27 72 47
Mail : info@lahah.fr
Internet Site : www.lahah.fr
Description:
Double vernissage samedi 19 janvier de 17h à 21h
L'ahah #Griset, 4 cité Griset, 75011 Paris
L'ahah #Moret, 24-26 rue Moret, 75011 Paris

Exposition ouverte du 23 janvier au 30 mars 2019
Du mercredi au samedi de 14h à 19h, et sur rendez-vous.

En septembre dernier, L'ahah inaugurait sa programmation de solo-shows des artistes membres. Pour ce troisième temps programmatique de l'année 2018-2019, l'association offre ses deux espaces d'exposition parisiens, #Griset et #Moret, aux oeuvres insaisissables de Vincent Dulom.


Les oeuvres de Vincent Dulom sont de celles qui échappent, aux regards, aux mots. Qui s'appréhendent dans une atmosphère atone : son, lumière, entendement. Tout semble devoir se mettre en veille afin d'accueillir les infimes variations pigmentaires de sa peinture, les laisser se déposer sur sa rétine, ses impressions... On aimerait les saisir, s'abandonner à elles, ne plus se mouvoir et sentir se former la fine pellicule colorée, mais un souffle indistinct les a déjà dispersées et l'on se met inconsciemment en branle, tout doucement, à la recherche d'un autre point de vue.

(...) Pour autant, la peinture de Vincent Dulom, lointaine descendante des primitifs italiens et petite-fille des minimalistes américains, ne se joue pas dans l'épure, l'évidence, la soudaine clarté. Elle se tapit dans l'ombre, celle qui mène à l'inconscient, à l'immanent, à la terre aussi, la corporalité parfois. L'ombre comme «envers du visible», et non contraire du visible, pour reprendre le titre d'un ouvrage de l'essayiste Max Milner (L'envers du visible, essai sur l'ombre, 2005).


Partant des qualités extrêmement différentes des deux espaces d'exposition que sont #Griset et #Moret, Vincent Dulom installe à L'ahah, avec Percée, deux déploiements inédits et radicalement différents de son travail récent, formant pourtant une seule et même exposition.

(...) En réponse au white cube du loft #Griset, son architecture aux lignes pures et éclairages artificiels, l'artiste propose un accrochage tout en tension : les visiteurs sont happés dès l'entrée par la fenêtre aveugle ouverte par Percée 18111501 150 210 (grand format de 2018). En regard, scandant la ligne du long mur blanc, trois occurrences colorées de la série des « Écrans » que l'artiste a initiée cette année. Dans l'espace sur rue #Moret, plus brut, de nouvelles peintures où Vincent Dulom, tout en reprenant le fantomatique halo (ici, d'une lumière sourde), reconstruit, par un traitement coloré des fonds, un rapport aux bords.

Au(x) bord(s), donc, toujours au seuil, à la limite.

Vernissage de Vincent Dulom "Percée"
Vincent Dulom, Écran 18061005180621001 (détail), 2018
Jet d'encre pigmentaire sur papier (format 21 x 29.7 cm - 100% coton - tirage unique) et support en aluminium, 32 cm x 33 cm x 27.5 cm (vue d'atelier)

[17:00-20:00] Voeux du maire de Jouy-en-Josas
Location:
Jouy-en-Josas
Jouy-en-Josas
78350 Jouy-en-Josas
M° RER C Jouy-en-Josas
France
Internet Site : www.jouy-en-josas.fr
Description:
Vœux du maire de Jouy-en-Josas

Jacques Bellier, Maire de Jouy-en-Josas
et toute l'équipe municipale
seront heureux de vous souhaiter une très bonne année 2017

Samedi 19 janvier à 17h - Salle du Vieux Marché






[18:00-19:00] Défilé Henrik Vibskov
Location:
Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed V
75236 Paris Cedex 05
M° Cardinal Lemoine, Jussieu, Maubert - Mutualité, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 40 51 38 38
Fax : +33 (0)1 43 54 76 45
Mail : informations@imarabe.org
Internet Site : www.imarabe.org
Description:
Défilé Henrik Vibskov

[18:00-21:00] Remise du Prix Émergences 2018
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
Rendez-vous au CentQuatre-Paris à l'occasion de la quatrième édition de L'Open Factory pour découvrir le nom du lauréat ou de la lauréate 2018. Un partenariat Scam, CentQuatre-Paris, Arte Creative et EDIS, avec le soutien de l'ANdÉA.

Le Prix Émergences récompense un auteur ou une autrice sur son film de fin d'études et pour un futur projet d'œuvre numérique. Il a pour but de stimuler et de soutenir la nouvelle création.

Ce Prix propose aux jeunes auteurs et autrices étudiants en fin d'études, sortant des écoles d'art, d'audiovisuel et des établissements d'enseignement supérieur, de présenter des films personnels réalisés dans le cadre de leur année diplômante ainsi qu'un projet à venir, à réaliser en résidence avec le CentQuatre à Paris, et/ou avec EDIS à L'Ardenome d'Avignon.

Pour la première fois 6 finalistes présélectionnés pour le prix « pitcheront » leur projet de résidence, devant le public et le jury, avant la projection de leur film de fin d'études.
Justine Pulvinage, lauréate 2015, nous fera le plaisir de venir présenter son film réalisé grâce à la résidence du Prix, et en projettera un extrait de dix minutes.
Après délibération et à l'issue de la projection, le jury remettra le Prix Émergences 2018 devant le public.


Les finalistes de la soirée :

*Nerves de Nikita Vidal
Animation - 2018 - 2'18 - Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle - Les Ateliers

Nerves est un teaser issu d'un travail d'animation autour de la figure cinématographique. La première partie vise à exprimer un état émotionnel. Différents types de vibrations sont appliqués à un tracé initialement abstrait, pour lui conférer une propriété matérielle et lui donner corps. La seconde partie vise à traduire un mouvement mécanique. La figure prend progressivement l'allure d'un membre articulé pour se mettre en marche. Puis le tracé est déformé pour donner l'impression d'une figure en 3D effectuant une rotation dans l'espace. La troisième partie vise à retranscrire un mouvement de caméra, comme le travelling ou le panoramique. Une grille de points, symbolisant le sol, évolue pour nous faire ressentir la perspective et situer la ligne d'horizon. Juxtaposés au mouvement des figures, ces repères spatiaux laisse entrevoir le défilement d'un paysage.

*Fliphugs de Oscar A.
Animation - 2017 - 2' 05 - Faculté d'Arts Plastiques Université Jean Monnet Saint-Etienne

Partant d'un élan figurant le lien tissé entre deux individus, FlipHugs est une œuvre mettant en scène les conditions de sa réalisation. Cette installation est activée et animée par le visiteur qui articule plusieurs flipbooks. L'œuvre est interactive et le visiteur peut réaliser en direct son propre film. Il agit sur le processus d'attraction répulsion. Des gestes animés à la recherche du moment où l'union reste en suspens. Les films sont donnés à voir sur une tablette suspendue face aux flipbooks.
*Plague de Damien Jibert
Oeuvre d'art numérique interactive - 2018 - 4' 52 - Le Fresnoy

Il y a quelque chose de pesant en ville, les gens semblent agités, les coupures de courant se font de plus en plus régulières, une étrange chaleur émane du sol, les rats et les champignons prolifèrent, un bruit sourd résonne au loin. Il va se passer quelque chose, c'est le calme avant la tempête. Pour certains, cette attente est insoutenable, d'autres y voient une douce léthargie. L'idée est d'aborder une narration éclatée grâce au temps réel. La forme est un jeu vidéo sur smartphone, style Point and Click des années 90 et synchronisé sur le fuseau horaire local. On y incarne un personnage dans son quotidien citadin. Le scénario est rempli d'une multitude de rendez-vous, donnés par les protagonistes au cours d'une semaine, de jour comme de nuit. Ainsi, il faudra se rendre au lieu-dit et à l'heure dite pour avancer dans la compréhension des histoires.
*The Sun to Come de Anouk Moyaux
Documentaire - 2018 - 11' 45 - Haute école des Arts du Rhin

« Alors que Pamela et Phillip se préparent pour un événement qui n'arrive qu'une fois tous les 360 ans, Paula la sœur de Pamela convoque le passé en racontant un rêve qu'elle vient de faire. » Ce film est la résultante de plusieurs événements passés et contemporains au film : Mes rencontres succinctes avec les protagonistes qui s'étalent sur plus de dix ans. L'anniversaire de la mort de la mère de Pamela le 18 juillet de chaque année et l'éclipse totale qui s'est produite aux Etats-Unis en 2017. Ces trois faits mis en relation créent une nouvelle trame narrative dans laquelle passé présent et futur se mêlent pour raconter l'histoire de ce couple américain qui a choisi de s'écarter du modèle socio-économique prédominant.
*Sonnet à la science de Léo Bizeul
Documentaire - 2016 - 16' 30 - Haute école des Arts du Rhin

Une excursion à travers la quête des lois fondamentales qui régissent l'univers et les tentatives pour élucider les principes qui ont gouverné sa formation. Des chiffres et des lettres. Le monde raconté tel que l'humain l'imagine via les sciences. L'occident comme volonté de maîtrise par la pensée.
*Swatted de Ismaël Joffroy Chandoutis
Art vidéo expérimentale - 2018 - 21' 14 - Le Fresnoy, studio national des arts contemporains

Des joueurs en ligne racontent leurs difficultés à échapper au "swatting", un phénomène de cyber-harcèlement qui menace leur vie à chaque partie. Les événements prennent forme à travers des vidéos Youtube et des images vectorielles issues d'un jeu vidéo. Faire un film, où l'action prend forme dans le flux d'internet, c'est s'ouvrir à tous les possibles de mise en scène. C'est l'avantage de pouvoir créer sans caméra et sans tournage. Le récit s'est donc construit directement au montage, à partir de différents régimes d'image : interviews, vidéos trouvées sur le web, différents streams de jeux vidéo... etc. J'ai également utilisé un jeu vidéo (GTA V) dont l'affichage est hacké par un programme développé pour le film afin de générer un espace abstrait, qui est à la fois un paysage mental et l'épicentre narratif du film.

Le jury de cette édition est composé de :
Véronique Aubouy, autrice et membre de la commission Écritures et formes émergentes de la Scam,
Gilles Coudert, auteur et membre de la commission Écritures et formes émergentes de la Scam,
Lyonel Kouro, auteur et membre de la commission Écritures et formes émergentes de la Scam,
Julie Sanerot, directrice de production pour le CentQuatre-Paris,
Daniel Khamdamov, chargé de programmes (Arte Creative),
Véronique Baton, directrice artistique (Fond de dotation EDIS),
Justine Pluvinage, lauréate du Prix en 2015,
Clara Beaudoux, journaliste web,
Fabrice Hyber, artiste
Anciennement nommé Prix Jeune talent art numérique, le Prix Émergences est doté de 3.000 € par la Scam, de 500 € en achat par Arte Creative, d'une résidence au CentQuatre-Paris ou à l'Ardenome (ancien Grenier à Sel d'Avignon) pour la réalisation d'un nouveau projet. Cette résidence est financée par EDIS à hauteur de 3.000 €.

Contact
Caroline Chatriot - prixemergences@scam.fr

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition "PARIS ARTY-SHOW"
Location:
Galerie Mona Lisa
32, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 17 25
Mail : galerie-monalisa@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-monalisa.org
Description:
EXPOSITION DE GROUPE DE PEINTURES, SCULPTURES, PHOTOS

présentée par Michel Soyer

du Mardi 15 au Samedi 26 Janvier 2019
Grand Vernissage Mercredi 16 Janvier 2019 de 18h30 à 22h

Paris est la ville de la culture, tant de Designers, de Photographes, de Peintres au travail ! Pour ceux et celles qui ne veulent ou ne peuvent s'exposer seuls en galerie ou dans des Foires, nous lançons PARIS ARTY-SHOW, une exposition de groupe des talents d'aujourd'hui. Elle offre tous les services d'exposition, de promotion, les outils print et digitaux pour faire connaître et diffuser le talent des Artistes. Les coûts sont partagés et donc réduits pour chacun, les Artistes ne sont plus seuls face aux collectionneurs, décorateurs, architectes d'intérieurs, entreprises. Chaque talent est une feuille de l'Artichaut et son coeur est à croquer à belles dents. Bechamel ou vinaigrette ? Ce sera chaque semestre car les Artistes produisent régulièrement. A l'heure digitale, finalement on est bien isolé face à sa toile blanche, alors que Paris a fait sa réputation internationale à Montmartre, Montparnasse et Saint-Germain des Prés, pépinières de création de ces époques, destins croisés de rencontres artistiques et sociales, confrontation des arts et des hommes. Ouvert et tout vert aux talents, relançons ce Hub du Paris artistique !


LES ARTISTES et LEURS ŒUVRES

EFISJO AZNAR : 2 tableaux huile sur toile 110 cm X 110 cm et 115 cm X 115 cm (« Stellaire » et « Bleu Constellation »)

DOMINIQUE JOYEUX : 2 tableaux huile sur toile 70 cm X 100 cm (« Résonances » et « Signatures »)

AGNES RANCIER-PICARD : 2 tableaux huile sur toile 80 cm X 80 cm (« Zip Jaune » et « Zip Bleu »)

CATHERINE FEFF : 1 tableau technique mixte 110 cm X 110 cm (« Camilia ») caisse américaine

ROBERT PARIDAENS : 6 photos 30 cm X 40 cm et 30 cm X 45 cm tirages sur alu dibon

MARC de LAURENTI : (Galerie) 6 photos entre 20 / 30 cm et 40 / 60 cm dont Helmut Newton

NATHALIE LATIL : 2 tableaux huile sur toile 80 cm X 80 cm et rond diamètre 80 cm

CATHERINE CAVIN : 1 tableau huile sur toile 110 cm X 90 cm

TILLANDSIA : 2 tableaux 75 cm X 75 cm et 90 cm X 90 cm, encadrés, huile et sable sur toile (« Porte d'Ishtar « et « Dans l'eau des Saphirs »),

MANROUSEH PANAHGAR : 2 grands tableaux huile sur toile (en cours)

CONCEP GUAL : 4 sculptures 15 cm X 15 cm de base, 110 cm de h

MZELMA: 3 tableaux 65 cm X 54 cm / 34 cm X 26 cm / 35 cm / 27 cm (2 encadrées, huile et acrylique)


DATES DES VERNISSAGES DES ARTISTES

MARDI 15 JANVIER Visiteurs : Groupe MEET-UP

MERCREDI 16 JANVIER Vernissage EFISJO AZNAR et GRAND VERNISSAGE MICHEL SOYER

JEUDI 17 JANVIER Vernissage CATHERINE FEFF et accueil du Groupe A SMALL WORLD

VENDREDI 18 JANVIER Accueil du Groupe ANNIE JOLEC

SAMEDI 19 JANVIER Vernissage NATHALIE LATIL et vernissage CONCEP GUAL

DIMANCHE 20 JANVIER Vernissage DANA MILIK

LUNDI 21 JANVIER Vernissage AGNES RANCIER-PICARD

MARDI 22 JANVIER Vernissage TILLANDSIA

MERCREDI 23 JANVIER Vernissage ROBERT PARIDAENS

JEUDI 24 JANVIER Vernissage MARC de LAURENTI

VENDREDI 25 JANVIER Vernissage Galerie MONA LISA

SAMEDI 26 JANVIER Verre de finissage

[18:30-21:00] Voeux du maire de Bry-sur-Marne
Location:
Bry-sur-Marne
Bry-sur-Marne
94360 Bry-sur-Marne
M° RER A Bry-sur-Marne
France
Internet Site : www.bry94.fr
Description:
Vœux du maire de Bry-sur-Marne

Le Maire, Jean-Pierre SPILBAUER, et le Conseil municipal vous invitent à la cérémonie des vœux.

Gymnase Félix Faure (11 rue Félix Faure)

Entrée libre







[19:00-22:00] Bleu de Paname Launching Party
Location:
nous
48, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra, Concorde
France
Mobile : +33 (0)6 03 06 03 06
Internet Site : nous.paris
Description:
Bleu de Paname Launching Party

[19:00-20:00] Défilé White Mountaineering
Location:
Muséum National d'Histoire Naturelle
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire
57, rue Cuvier
2 rue Buffon
75005 Paris
M° Censier - Daubenton, Jussieu, Gare d'Austerlitz
France
Phone : +33 (0)1 40 79 56 01
Fax : +33 (0)1 40 79 54 48
Internet Site : www.mnhn.fr
Description:
Galerie de Minéralogie

[19:00-21:00] Voeux du maire de Villeneuve-le-Roi
Location:
Villeneuve-le-Roi
Villeneuve-le-Roi
94290 Villeneuve-le-Roi
M° RER C Villeneuve-le-Roi
France
Internet Site : www.villeneuve-le-roi.fr
Description:
Vœux du maire de Villeneuve-le-Roi

Salle des fêtes Pierre-Martin
Avenue du Dr Calmette

Chaque année, la cérémonie des vœux du maire donne le coup d'envoi de la nouvelle année pour la ville. Un moment de rencontres et d'échanges entre la municipalité et les Villeneuvois, en toute convivialité.

À partir de 19h.
Accueil des Villeneuvois par le maire et la municipalité à la salle des fêtes Pierre-Martin
Allocution des membres du Conseil municipal des enfants.
Projection du film de l'année 2018.
Discours du maire, Didier Gonzales.
Ouverture du buffet.

Renseignements au 01 49 61 42 42

[19:00-21:00] Voeux du maire de Viry-Châtillon
Location:
Viry-Châtillon
Viry-Châtillon
91170 Viry-Châtillon
M° RER D Viry-Châtillon
France
Phone : +33 (0)1 69 12 62 12
Mail : accueil@viry-chatillon.fr
Internet Site : www.viry-chatillon.fr
Description:
Vœux du maire de Viry-Châtillon

Vœux du Maire aux Castelvirois

Espace Edmond-Delfour
36 Avenue des Sablons

[19:30-23:00] IMONI Showroom Paris Pre-fall / winter Fashion presentation & Opening Cocktail
Location:
Cercle Suédois
242, rue Rivoli
Escalier A, 2ème étage
75001 Paris
M° Concorde, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 60 76 67
Fax : +33 (0)1 42 61 46 06
Mail : direction@cercle-suedois.com
Internet Site : www.cercle-suedois.com
Description:
Party continues till : 23:00 with DJ Antonin

BY INVITATION ONLY

Sergey Shabunin, 8Madeleine, Cadieux Paris, Mira Hayek, Victoria Ragna, Fashion Drug, Pollice Lee, IMONI Stockholm

Press Contact: Moni Rab
T : +33 (0)1 53 83 09 02
imonishowroom@gmail.com

IMONI Showroom Paris Pre-fall / winter Fashion presentation & Opening Cocktail

[19:30-22:00] L'Insane Store Opening
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
L'Insane, 7 rue des arquebusiers, 75003

art installation and djset's by Fiona Zanetti








[20:00-21:00] Défilé Hermès
Location:
Galerie des Gobelins - Mobilier National
Manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie
42, avenue des Gobelins
75013 Paris
M° Les Gobelins, Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 44 08 53 49
Fax : +33 (0)1 40 13 46 74
Internet Site : www.mobiliernational.culture.gouv.fr
Description:
Défilé Hermès

[20:00-23:55] Vandals x Pleasures special issue "LOS ANGELES / TABLOID" Launching
Location:
Le Dépôt
10, rue aux Ours
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 96 96
Mail : contact@ledepot.com
Internet Site : www.ledepot-paris.com
Description:
Vandals x Pleasures special issue "LOS ANGELES / TABLOID" Launching

[20:30-21:30] Défilé Geoffrey B. Small "The Onion"
Location:
Espace Saint-Martin
199 bis, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 38 54
Fax : +33 (0)1 44 54 38 53
Mail : info@espacesaintmartin.com
Internet Site : www.espacesaintmartin.com
Description:
"The Onion" special live-theatrical presentation

Défilé Geoffrey B. Small "The Onion"

[20:30-21:30] Défilé Self Made
Location:
Le Six Seven
65-67, rue Pierre Charron
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 58 56 20 51
Internet Site : www.sixsevenclub.com
Description:
Le Hobo Club
67 rue Pierre Charron









[21:00-22:00] Défilé MISBHV
Location:
Hôtel Kube
3, passage Ruelle
au niveau du 29, rue Marx Dormoy
75018 Paris
M° La Chapelle, Marx Dormoy
France
Phone : +33 (0)1 42 05 20 00
Fax : +33 (0)1 42 05 21 01
Mail : paris@kubehotel.com
Internet Site : www.kubehotel-paris.com
Description:
Défilé MISBHV










[22:00-23:55] MISBHV Aftershow Party
Location:
Le Carmen
34, rue Duperré
75009 Paris
M° Pigalle, Blanche
France
Phone : +33 (0)1 45 26 50 00
Fax : +33 (0)1 45 26 08 02
Mail : john@le-carmen.fr
Internet Site : www.le-carmen.fr
Description:
MISBHV Aftershow Party

[22:30-23:55] Alpha Industries Six Decades Launching Party
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Chez Julien, 1, rue du Pont Louis-Philippe, 75004











[23:00-23:55] Axel Arigato x Pause Magazine FW Party
Location:
Silencio
144, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier, Grands Boulevards
France
Mail : contact@silencio-club.com
Internet Site : www.silencio-club.com
Description:
Axel Arigato x Pause Magazine FW Party

[23:00-23:55] Fusion Mes Couilles X Herrensauna
Location:
Hôtel Kube
3, passage Ruelle
au niveau du 29, rue Marx Dormoy
75018 Paris
M° La Chapelle, Marx Dormoy
France
Phone : +33 (0)1 42 05 20 00
Fax : +33 (0)1 42 05 21 01
Mail : paris@kubehotel.com
Internet Site : www.kubehotel-paris.com
Description:
Fusion Mes Couilles X Herrensauna

14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés