Thursday, January 31, 2019
Public Access


Category:
Category: All

31
January 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"
Location:
Art Ludique-Le Musée
34, quai d'Austerlitz
Docks en Seine
75013 Paris
M° Gare d'Austerlitz, Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 70 09 49
Mail : info@artludique.com
Internet Site : www.artludique.com
Description:
Art Ludique Hors les Murs
2a rue Montalembert
Paris 75007

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Exposition du 31 Janvier au 24 février 2019
Samedi / Dimanche / Mercredi : 11h - 19h
Lundi / Mardi / Jeudi / Vendredi : 14h - 19h

Entrée libre

Dessins originaux et peintures numériques de production des films

Exposition « hors les murs » de Art Ludique-Le Musée consacrée à L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons qui se tiendra en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019. L'exposition sera accessible au public en entrée libre.

#expodragons

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

La trilogie des films Dragons du studio Dreamworks Animation compose une œuvre unique dans l'histoire de l'animation.

Les héros y grandissent et vieillissent à travers un périple initiatique qui leur fait découvrir l'amitié, l'aventure, le bonheur et l'amour mais aussi les difficiles épreuves du cycle de la vie. C'est une merveilleuse saga en trois actes qui s'achève dans le final inoubliable du dernier opus Dragons 3 : Le Monde Caché qui sortira au cinéma le 6 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

C'est également un hymne à la nature et à l'harmonisation entre les humains et les animaux sauvages, incarnés par les dragons.
« D'une certaine manière, je pense que nous avons redéfini l'idée des dragons. Les enfants qui grandissent aujourd'hui penseront différemment aux dragons. » (Simon Otto / Directeur de l'animation)

La trilogie Dragons constitue également une production hors norme qui a nécessité plus de 12 ans de travail aux équipes artistiques des films, à partir des premiers crayonnés de recherches de créatures, de personnages et de décors, jusqu'aux peintures numériques finalisées. Certains outils technologiques ont même été inventés spécifiquement pour ces films, afin de repousser les limites de l'animation, notamment pour conférer au vol des dragons des trajectoires vertigineuses.
L'équipe du musée Art Ludique, en collaboration avec le studio Dreamworks Animation et Universal Pictures International France, est heureuse de présenter l'exposition « L'Epopée artistique de la Trilogie Dragons » en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Le prestigieux studio Dreamworks Animation, fondé par Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et David Geffen, a ouvert ses portes à l'équipe d'Art Ludique, afin de sélectionner, en collaboration avec le réalisateur Dean DeBlois et les artistes de la trilogie, les œuvres les plus impressionnantes et représentatives de leur dynamique créative.

Près de 200 œuvres traditionnelles ou numériques seront présentées, commentées sur des écrans par l'ensemble de l'équipe artistique et de production des films, à travers des interviews inédites réalisées spécialement pour l'exposition.
Le réalisateur Dean DeBlois, l'auteur des livres Cressida Cowell, les producteurs Brad Lewis, et Bonnie Arnold, Liz Camp ou encore Chris DeFaria, président de Dreamworks Animation, partagent leur vision de l'Art de l'animation et nous racontent la spécificité du studio Dreamworks Animation, qui réunit des artistes venus du monde entier.

Les artistes français jouent un rôle essentiel dans cette impressionnante production et nombre de leurs œuvres sont exposées :
Pierre-Olivier Vincent, directeur artistique des trois films, parle des influences culturelles et des voyages de repérages qui l'ont inspiré pour les décors, les ambiances et la lumière.
Nicolas Marlet, créateur principal des dragons et des personnages est filmé pour l'exposition en train de dessiner l'un des dragons cultes de la saga.
Le superviseur d'animation Kristof Serrand explique les différents métiers de ces industries créatives et le mode de collaboration entre tous les artistes.


Art Ludique « Hors les murs »
En attendant de se réinstaller dans un nouvel espace parisien, l'équipe du musée Art Ludique a choisi un lieu historique d'exception, situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés, pour y présenter « Hors les murs » l'exposition qui sera accessible au public en entrée libre.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Fête nationale de Nauru
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Jour de l'Indépendance (1968)

Exposition d'Erwin Redl "Light matters"
Location:
Fondation EDF
Espace EDF Electra
6, rue Récamier
75007 Paris
M° Sèvres - Babylone
France
Phone : +33 (0)1 53 63 23 45
Internet Site : fondation.edf.com
Description:


Light Matters, une immersion dans la lumière

30/11/2018 - 03/02/2019
Entrée libre du mardi au dimanche
12h-19h (sauf jours fériés)

Exposé pour la première fois à Paris, l'artiste autrichien, Erwin Redl inverse le traditionnel rapport entre virtuel et réel. Au coeur des 400 m2 de la Fondation Groupe EDF, il crée une oeuvre immersive composée de milliers de LED programmables de couleur bleu et rouge, qui traduisent les états émotionnels que traverse le visiteur, invité littéralement à pénétrer et expérimenter cet univers numérique et sensoriel.

Avec cette installation qui s'inscrit dans la série MATRIX (États-Unis, Autriche, Italie, Allemagne, Corée du sud...) Erwin Redl traduit dans l'espace physique le langage esthétique abstrait de la réalité virtuelle et de la modélisation 3D, structurant un environnement architectural par de grandes installations lumineuses.


LIGHT MATTERS

Light matters est une installation lumineuse immersive menant à une expérience totale. Les visiteurs pénètrent dans un labyrinthe de lumières LED réparties sur deux étages et dont les tons varient lentement entre le rouge et le bleu. Ces deux couleurs délimitent le spectre chromatique visible ainsi que celui des émotions humaines. Le rouge représente l'extrême de la sensualité et le bleu son contrepoint froid et rationnel. L'expérience esthétique immersive alliée aux aspects technologiques particulièrement sophistiqués brouille la frontière entre réel et virtuel.

Avec la dimension architecturale de l'œuvre, toute personne simplement «présente» devient un véritable élément de celle-ci en faisant partie intégrante de l'installation.

Erwin Redl joue ainsi entre la matière et la lumière, le réel et le virtuel, questionnant la place du corps et de ses sensations dans leur rapport à l'œuvre d'art et à l'univers du numérique.

Dans cette nouvelle «matrice », l'espace est alors perçu comme une seconde peau, la peau sociale qui enveloppe chacun des visiteurs lors de cette expérience physique déroutante.

Un monde virtuel où la disparition du corps dans l'œuvre interroge la disparition de la matière et de soi et jusqu'à la disparition de l'humain, de l'histoire, de l'espace et du temps.


À PROPOS D'ERWIN REDL

Erwin Redl est né à Gföhl, Autriche, en 1963. Il s'établit aux États-Unis en 1993, et vit à Bowling Green, Ohio, et New York City.

Son travail découle d'un mélange de pensée conceptuelle-structurale et d'une maîtrise totale des médias traditionnels aussi bien qu'électroniques. Doté d'un master en art numérique (School of Visual Arts, New York) et d'une licence en composition musicale (Université de Vienne), l'artiste est libre d'étendre sa pratique au-delà du contexte communément associé aux arts plastiques.

La taille de ses installations atteint très souvent des proportions quasi architecturales. Son travail fut exposé lors de la Whitney Biennial de 2002 sous la forme d'une grille de lumières LED recouvrant toute la façade du musée. En 2017, son immense installation lumineuse « Whiteout » occupait une place de premier plan au Madison Square Park au cœur de Manhattan. L'œuvre incorporait des centaines de sphères blanches en suspension, chacune d'entre elles munie d'une ampoule LED programmable de façon à former un tapis blanc lumineux sur toute la pelouse centrale du parc.

Ses œuvres font partie des collections des institutions nationales et internationales les plus prestigieuses, parmi lesquelles le Whitney Museum of American Art de New York, le Musée d'art contemporain de San Diego, le Milwaukee Art Museum et Borusan Contemporary à Istanbul, ainsi que de collections privées de premier ordre.

Pour l'installation Light Matters, Erwin Redl est conseillé par Richard Castelli, Directeur d'EPIDEMIC.

Vernissage d'Erwin Redl "Light matters"

Exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
au Cabinet des dessins Jean Bonna

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne
Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

Du 25 janvier au 19 avril 2019
tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Vernissage le jeudi 24 janvier à 18h

entrée libre

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l'Enfant et des études de draperie et de profil d'homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l'étranger. L'École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l'exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna.
Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l'artiste et des nombreux domaines qu'il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s'achever en France auprès de François Ier.

Cette exposition est l'occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l'objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d'après les maîtres, exercices d'après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées.

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
Études de balistique
Plume et encre brune.
H. 0.200 ; L. 0.280 m
Inv. n° EBA 423

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Raffaello Sanzio ou Raphaël
(Urbino, 1483 -Rome, 1520)
"Etude pour une draperie et tête d'homme"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Filippino Lippi
(Prato, 1457 - Florence, 1504)
"Deux figures drapées"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
"Tête de vieillard en trois quarts"

08:00 [08:30-10:00] Matinale des Travaux publics avec Bruno Le Maire
Location:
Fédération Nationale des Travaux Publics
FNTP
3, rue de Berri
75008 Paris
France
Description:
Bruno Cavagné, Président de la FNTP et Jean-Christophe Tortora, Président de La Tribune ont le plaisir de vous convier à la conférence-débat avec

Bruno Le Maire
Ministre de l'Économie et des Finances

Sur le thème :
« Comment dynamiser la croissance française ? »

Animation par Philippe Mabille, directeur de la rédaction de La Tribune

Jeudi 31 janvier 2019 de 8h30 à 9h45
Accueil café à partir de 8h00

à la Maison des Travaux Publics
3, rue de Berri - 75008 Paris


[09:00-17:00] Blue Collection by Maison Sarah Lavoine
Location:
Maison Sarah Lavoine
6, place des Victoires
75002 Paris
France
Description:
Venez découvrir Blue Collection
by Maison Sarah Lavoine

Journée Presse Jeudi 31 janvier 9h à 17h

Blue Collection by Maison Sarah Lavoine

[09:30-11:30] Vernissage presse de l'exposition "GESTE"
Location:
cneai =
Centre National Edition Art Image
Magasins généraux
1, rue de l'Ancien canal
93500 Pantin
M° Eglise de Pantin
France
Phone : +33 (0)1 39 52 45 35
Fax : +33 (0)1 39 52 43 78
Mail : cneai@cneai.com
Internet Site : www.cneai.com
Description:
Visites commentées par les commissaires à 9h45 et 10h45
En présence des artistes Tal Isaax Hadad, Matan Mittwoch et Julien Prévieux et de l'équipe de Lab'Bel


VERNISSAGE LE SAMEDI 2 FÉVRIER DE 15H À 21H
EXPOSITION DU 2 FÉVRIER AU 31 MARS 2019
=

Propositions de Tal Isaac Hadad, Matan Mittwoch, Julien Prévieux et Cally Spooner
+ œuvres de Vito Acconci, Ceal Floyer, Lars Fredrikson, Wade Guyton, Channa Horwitz, M/M (Paris), Laszlo Moholy-Nagy
et Antoni Muntadas

Équipe curatoriale : Sylvie Boulanger, Audrey Illouz
Une collaboration Lab'Bel et Cneai, avec la complicité de Laurent Fiévet et Silvia Guerra

=
En complément, le programme Habiter l'Exposition transforme Geste en une scène de recherche artistique live, ouverte et interactive. Pour ce faire, le Cneai opère une série d'invitations qui croisent les objets et les publics. Performances, concerts, ateliers, talks & projections, à suivre sur notre Instagram @cneai.centredart et sur www.cneai.com



[10:00-15:00] Présentation de la nouvelle collection de la Maison Bineau "AURA"
Location:
Levallois-Perret
Levallois-Perret
92300 Levallois-Perret
M° Louise Michel, Anatole France, Pont de Levallois
France
Internet Site : www.ville-levallois.fr
Description:
La Maison Bineau Levallois-Perret
12 Boulevard Bineau

Présentation de la nouvelle collection de la Maison Bineau "AURA"





[12:00-14:00] Déjeuner d'exception 10 étoiles
Location:
Hôtel Le Meurice
228, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 44 58 10 55
Fax : +33 (0)1 44 58 10 76
Internet Site : www.lemeurice.com
Description:
Chef Alain Ducasse invites for the very first time the chefs from his eponymous restaurants from Paris, London, Monaco and Tokyo to join him in Restaurant le Meurice Alain Ducasse for a 10 stars dinner.

par
Alain Ducasse
Jean-Philippe Blondet
kei kojima
Dominique Lory
Jocelyn Herland
Cédric Grolet

Déjeuner d'exception 10 étoiles
Déjeuner d'exception 10 étoiles










[17:00-22:00] Finissage de l'exposition "Cabinets de curiosités // Wunderkammer"
Location:
Le 6b
6-10, quai de Seine
93200 Saint-Denis
M° RER D Saint-Denis, Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 43 23 34
Mail : contact@le6b.fr
Internet Site : www.le6b.fr
Description:
"Cabinets de curiosités // Wunderkammer" est une exposition collective des artistes internationaux. Organisée par Silvia Neri de la Neri Contemporary Art, l'exposition est conçue comme quatre univers artistiques qui occupent les espaces de Le 6b à Saint Denis.

L'exposition suit la répartition en objets : Naturalia, Artificialia, Scientifica et Exotica : les artistes sont invités à donner une ou plusieurs œuvres d'art et la commissaire d'exposition choisit l'emplacement, et donc la configuration finale, de ces cabinets de curiosités.

L'exposition propose une démarche artistique autour de la pratique de création de la parte des artistes invités, de la commissaire d'exposition qui créera l'accrochage finale et aussi du public que se trouve face à une pratique d'archivage des différents medium et aussi d'expositions d'une collection crée spécifiquement pour l'occasion.

Les artistes présentés sont : Andrea ABBATANGELO (Italie), Patrice BARTHES (France), Kyoo Seok CHOI (Corée du Sud), Ivan DE MENIS (Italie), Marie DONNEVE (France), Hassene HAMAOUI (France), Jan VAN BERGEN (Belgique) // Sandrine METRIAU (France), Khaled RAZGALLAH (Tunisie), Egle PICOZZI (Italie).

VERNISSAGE 10 janvier 2019 17h-22h
FINISSAGE 31 janvier 2019 17h-22h

Exposition ouverte à partir de l'11 janvier jusqu'au 31 janvier. Horaires du mardi au vendredi de 13h à 18h, le samedi de 11h à 18h, dimanche et lundi fermés.

Information et contact
www.neri.gallery
info@neri.gallery

Vernissage de l'exposition "Cabinets de curiosités // Wunderkammer"

[17:00-21:00] Vernissage de Joseph Bayol "Jardins d'hiver"
Location:
Artclub Gallery
172, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 47 03 42 20
Mail : contact@artclub.fr
Internet Site : www.artclub.fr
Description:
oeuvres récentes

du 26 janvier au 16 février

Vernissage de Joseph Bayol "Jardins d'hiver"

[17:00-20:00] Vernissage de Thomas Fougeirol "Collapsing Fields"
Location:
Galerie Praz-Delavallade
5, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 45 86 20 00
Fax : +33 (0)1 45 86 20 10
Mail : gallery@praz-delavallade.com
Internet Site : www.praz-delavallade.com
Description:
31 janvier - 23 mars 2019

Thomas Fougeirol, ou «de rien faire une chose»

Entre la réalisation par Joseph Nicéphore Niépce de la première image stable et permanente de toute l'histoire de la photographie - l'héliographie intitulée Le Point de vue du Gras, opérée au solstice de l'été 1827, dans sa maison de Saint-Loup-de-Varennes, près de Châlon-sur-Sâone, en Bourgogne -, et l'annonce par François Arago, le 7 janvier 1839, à Paris, à l'Académie des sciences, du procédé mis au point, à la suite des travaux de Niépce, par Louis-Jacques-Mandé Daguerre - le daguerréotype - comme invention de la photographie, il ne s'est pas déroulé qu'une petite douzaine d'années, mais tout un temps de fascination, d'effrois et de controverses qui ont marqué toute l'histoire du médium et qui perdure encore aujourd'hui.

La position de l'écrivain Honoré de Balzac est, à l'époque, l'une des plus ambiguës. Dans une lettre à Mme Hanska, il déclare ainsi : «Je reviens de chez le daguerréotypeur [les frères Bisson], et je suis ébaubi par la perfection avec laquelle agit la lumière. Vous souvenez-vous qu'en 1835, 5 ans avant cette invention, je publiais à la fin de Louis Lambert, dans ses dernières pensées, les phrases qui la contiennent ? Geoffroy-S[ain]t-Hilaire l'avait aussi pressentie. Ce qui est admirable, c'est la vérité, la précision !» Il fait ainsi référence au paragraphe : «Toutes les choses qui tombent par la Forme dans le domaine du sens unique, la faculté de voir, se réduisent à quelques corps élémentaires dont les principes sont dans l'air, dans la lumière, ou dans les principes de l'air et de la lumière [...] ainsi les quatre expressions de la matière par rapport à l'homme, le son, la couleur, le parfum et la forme ont une même origine ; car le jour n'est pas loin où l'on reconnaîtra la filiation des principes de la lumière dans ceux de l'air.»

Pour l'écrivain, reprenant ainsi au sens strict le terme de Niépce - héliographie, autrement dit «écriture de soleil» -, la photographie, avant tout, n'est que de la lumière qui se matérialise sur une surface tout à la fois tangible et presque impalpable, d'une précision descriptive sans égal et dans le même temps totalement mystérieuse. Néanmoins Nadar, dans son livre de souvenirs, rapporte une conversation avec Honoré de Balzac bien plus surprenante et inquiétante, et que d'aucuns ont nommé ultérieurement la Théorie des spectres : «Selon Balzac, chaque corps dans la nature se trouve composé d'une série de spectres, en couches superposées à l'infini, foliacées en pellicules infinitésimales, dans tous les sens où l'optique perçoit ce corps. L'homme à jamais ne pouvant créer, - c'est-à-dire d'une apparition, de l'impalpable, constituer une chose solide, ou de rien faire une chose, - chaque opération Daguerrienne venait donc surprendre, détachait et retenait en se l'appliquant une des couches du corps objecté. De là pour ledit corps, et à chaque opération renouvelée, perte évidente d'un de ses spectres, c'est-à-dire d'une part de son essence constitutive.» Aussi, à force d'être photographié, nous errerions pour l'éternité comme des spectres sans apparence, sans substance et sans essence constitutive, alors que nos représentations photographiques demeureraient, elles, solides à jamais. Ce que confirme ces quelques phrases du Cousin Pons: «Si quelqu'un fût venu dire à Napoléon qu'un édifice et qu'un homme sont incessamment et à toute heure représentés par une image dans l'atmosphère, que tous les objets existants y ont un spectre saisissable, perceptible, il aurait logé cet homme à Charenton [...] Et c'est là cependant ce que Daguerre a prouvé par sa découverte.»


Aussi l'arrivée de la photographie, et plus précisément du daguerréotype, incite Honoré de Balzac à considérer le monde autrement, à voir le monde «à partir de la photographie» ; l'invention bouleversant non seulement le rapport de chacun au visible et à l'invisible, à la lumière et à la matière, mais surtout la relation de chacun au monde comme à sa propre image. Aujourd'hui peut-on toujours considérer que les arts dans leur ensemble, et la peinture en premier lieu - il ne faut pas oublier que Daguerre est à l'origine peintre et décorateur de théâtre -, s'en trouvent toujours bouleversés. La photographie n'a pas simplement remis en cause la puissance et la précision descriptives que la peinture possédait auparavant, elle lui a également ouvert un champ de possible où elle peut venir concurrencer la photographie : celui de révéler l'essence constitutive des choses, de matérialiser les couches superposées à l'infini que possède chaque corps dans la nature. Car, en se saisissant des spectres invisibles, le daguerréotype fait «tomber par la Forme» ces corps élémentaires dans le champ du visible. L'œuvre de Thomas Fougeirol, en particulier dans la série des Collapsing Fields, en est l'exemple parfait, tant chaque tableau semble y surprendre, y détacher, y retenir une couche spectrale, afin de mieux la métamorphoser en un événement saisissable et perceptible.

Mais allons plus avant, et reprenons le fil de la pensée de Louis Lambert selon Balzac :

«I. Tout ici-bas n'existe que par le Mouvement et par le Nombre.
II. Le Mouvement est en quelque sorte le Nombre agissant.
III. Le Mouvement est le produit d'une force engendrée par la Parole et par une résistance qui est la Matière. Sans la résistance, le Mouvement aurait été sans résultat, son action eût été infinie. [...]
IV. Le Mouvement, en raison de la résistance, produit une combinaison qui est la vie [...]»

Chez Thomas Fougeirol, la peinture peut être parfaitement définie selon cette combinaison entre la force engendrée par la parole de l'artiste, son geste, son mouvement fondateur, et la résistance de la matière picturale elle-même. Si ce n'est que Thomas Fougeirol dans son œuvre fait rejoindre les deux parties du texte : la matière picturale proprement dite n'est pas envisagée ici comme une masse, mais comme des couches successives aussi souples et élastiques qu'une peau, aussi denses et nervurées qu'un épiderme, et résistantes au mouvement, à la force du peintre. Fondé tout à la fois sur l'héliographie et sur la dermographie, chaque tableau de l'artiste en est dès lors qu'une occurrence sans cesse renouvelée, sans cesse réitérée, et cela jusqu'à l'infini de la lumière, de la vie, de l'espace et du temps. À nous, comme Balzac chez le daguerréotypeur, d'en saisir l'«admirable», d'en être «ébaubi par la perfection avec laquelle agit la lumière» tout comme «les quatre expressions de la matière par rapport à l'homme, le son, la couleur, le parfum et la forme». Autrement dit l'expression même de la «peinture à partir de la photographie»...

- Marc Donnadieu
Conservateur en chef au Musée de l'Elysée, Lausanne (Suisse)


Thomas Fougeirol (né en 1965 à Valence, FR) vit et travaille entre Paris et New-York. Son travail a fait l'objet de plusieurs expositions en France et à l'étranger : Centre for Contemporary Art FUTURA, Prague, CZ; Margulies Collection at the Warehouse, Miami, FL, US; et au Centre Georges Pompidou, Paris, FR. L'artiste mène d'autres projets comme Intoto, un projet de recherche anthropologique continu sur les pratiques en studio, co-fondé par Thomas Fougeirol, Julien Carreyn et Pepo Salazar, mais aussi Dust: The Plates of The Present, projet basé sur le processus photographique des photogrammes, co-fondé par Thomas Fougeirol et Jo-ey Tang ; Topologie, en collaboration avec Allison Sommers ; et Suzzane Wirzz, en collaboration avec Julien Sirjacq. Les œuvres de Thomas Fougeirol sont incluses dans de nombreuses collections telles que le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, FR ; Fondation Louis Vuitton pour l'art contemporain, FR ; CNAP/FNAC - Fonds national d'art contemporain, Paris, FR ; Fundación Antonio Pérez, Cuenca, ES ; FRAC Haute Normandie, Rouen, FR ; Berezdivin Collection, Porto Rico, PR ou encore The Margulies Foundation, Miami, FL, US.

Vernissage de Thomas Fougeirol "Collapsing Fields"
Thomas Fougeirol, Collapsing Field, 2018, oil and pigments on canvas, 40 x 30 cm - 15 3/4 x 11 13/16 inches

[17:30-19:30] Rencontre avec Jean-Marie Le Pen
Location:
La Nouvelle Librairie
11, rue de Médicis
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 42 01 83 73
Mail : contact@lanouvellelibrairie.fr
Internet Site : www.lanouvellelibrairie.com
Description:
François Bousquet, directeur de La Nouvelle Librairie, vous convie à une Rencontre avec Jean-Marie Le Pen jeudi 31 janvier à 17h30 au 11, rue Médicis, Paris VIe.

Durant cet événement, PRESENT, en partenariat avec Livr'Arbitres remettra son Prix des Lecteurs et Amis 2019 à Jean-Marie Le Pen pour son ouvrage "Fils de la Nation" (Muller Edition).

Rencontre avec Jean-Marie Le Pen

[17:30-20:00] Vernissage de la fresque de l'artiste Romain Froquet
Location:
ICART
Ecole du commerce de l'art et de l'action culturelle
61-63, rue Pierre Charron
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 53 76 88 00
Fax : +33 (0)1 53 76 88 45
Internet Site : www.icartparis.com
Description:
Romain Froquet s'est emparé des murs de la salle 6 sur notre Campus rue Pierre Charron!! Venez à sa rencontre et découvrir son travail autour d'un verre.

Né à Villeurbanne en 1982, Romain Froquet vit et travaille à Paris. Influencé par Arshile Gorky, Pollock, De Kooning... Romain s'inscrit dans un processus qui mêle l'abstraction et la
figuration. Son geste lui permet d'accéder à un au delà. « d'extraire l'infini, du fini ». Il expose et travaille en résidence en France et à l'étranger.

Vernissage de la fresque de l'artiste Romain Froquet











[18:00-21:00] Evénement B'Bath
Location:
B'Bath
l'art et la manière du bain / bureau d'étude - boutique
108 bis, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Vaneau, Duroc, Saint-Placide, Falguière
France
Phone : +33 (0)1 53 63 17 00
Fax : +33 (0)1 49 48 91 04
Mail : bbath@bbath.fr
Internet Site : www.bbath.fr
Description:
Evénement B'Bath

[18:00-21:00] Finissage de l'exposition "Trotti-expo 3"
Location:
Villa Belleville
Résidence de Paris Belleville
23, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes
France
Mail : contact@villabelleville.org
Internet Site : www.villabelleville.org
Description:
Trotti-expo 3, sur un commissariat de Gauthier Royal

Curatoriat : R. Louchart

avec : Nastassia Takvorian, Joon-Young Yoo, Hyewon Kim, Yukari Hara, Rémy Louchart

Trotti-expo est une série d'expositions à trottinette. Pour Trotti-expo 3, nous ne sortirons dans les rues de Paris, que si il neige.

vernissage 26/01, 18h-21h / finissage 31/01, 18h-21h. Sur rendez-vous entre ces deux dates.

Vernissage de l'exposition "Trotti-expo 3"

[18:00-20:00] Vernissage d'Adam Belt "Which Way is West ?"
Location:
RCM Galerie
Robert et Camille Murphy
32, rue de Lille
75007 Paris
France
Phone : +33 (0)1 40 15 00 23
Mobile : +33 (0)6 85 30 11 96
Mail : rcmgalerie@yahoo.fr
Internet Site : www.rcmgalerie.com
Description:
Vernissage de l'exposition jeudi 31 janvier 2019 18h-20h en présence de l'artiste

La RCM Galerie est heureuse de présenter ADAM BELT : WHICH WAY IS WEST. Ouverte du 31 janvier au 18 mars 2019, c'est la première exposition personnelle de cet artiste californien, dont l'œuvre s'inspire des forces naturelles qui parcourent l'univers. L'artiste sera présent à l'ouverture le 31 janvier de 18h à 20h.
Belt décrit sa pratique comme une vocation quasi religieuse fondée sur la contemplation des aspects physiques et phénoménologiques de notre monde et du cosmos. Il émane du besoin de l'artiste de se connecter avec le silence de l'éternité et les paysages qui ont été gravés dans son subconscient depuis son enfance au Nouveau Mexique.
"Bien qu'enraciné dans le paysage, mon travail naît d'un souvenir persistant plutôt que d'une expérience directe d'un lieu en particulier ", explique-t-il.

Cette idée est illustrée dans les Nowhere Paintings de Belt, à la fois physiques dans leur surface grise matte et texturée, et éthérées dans leur nature réfléchissante en mouvement. Les motifs créés rappellent les rivières qui traversent le paysage vues du ciel. En incorporant des miroirs réfléchissants dans certaines œuvres, Belt crée une surface chatoyante qui change en fonction de l'angle de la lumière.

Des dessins retracent des parties du Grand Canyon vues depuis des images satellites tout en éliminant les repères visuels qui permettraient aux oeuvres d'être placées dans un environnement précis.

Un font baptismal fait de cristaux de roche "en croissance" souligne la nature changeante de notre environnement. Rock of Ages, une pierre singulière créée à partir de dizaines de couches de roches de différentes périodes géologiques datant d'il y a 4 milliards d'années, ajoute un autre élément du temps.

Cameo, une installation vidéo de 20 minutes montre l'ombre de la terre qui se lève à l'est en face du coucher du soleil. Cameo fait référence à la fois à la tradition des portraits de silhouettes et aux brèves apparitions de personnages dans les pièces de théâtre, les films et la télévision.

Adam Belt est titulaire d'un baccalauréat en beaux-arts de l'Université de San Diego et d'une maîtrise en beaux-arts de l'Université Claremont Graduate en 2001. En 2011, Belt a reçu le San Diego Art Prize dans la catégorie Artistes émergents. Le travail de Belt fait partie de la collection permanente du Musée d'Art Contemporain de San Diego. Belt vit et travaille actuellement à Carlsbad, CA.

Vernissage d'Adam Belt "Which Way is West ?"

[18:00-21:00] Vernissage d'Alicia Zaton "Personne ne m'aime"
Location:
Progress Gallery
4 bis, passage de la Fonderie
accès au niveau du 72, rue Jean-Pierre Timbaud
code : porte ou B288
75011 Paris
M° Parmentier, Goncourt, Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 70 23 30 20
Mobile : +33 (0)6 98 02 72 80
Internet Site : www.progressgallery.com
Description:
Vernissage jeudi 31.01.19 18h-21h
en présence de l'artiste

co-créations avec Lauren Coullard et Louise Bghs
au sein de l'exposition

jusqu'au samedi 23 février 2019
de jeudi à samedi de 15h à 19h

Alicia Zaton trouve matière dans ce qui lui est antérieur. On sait maintenant cette constante, son travail répond d'une logique testamentaire. Chaque matériau, chaque objet, chaque mot, forme ou image qu'elle collecte est prétexte à consigner, à exhumer autant de traces mémorielles ; des reliques des plus confidentielles aux plus prosaïques aux moyens desquelles elle passe au crible l'histoire familiale où elle s'inscrit. Pièce après pièce, elle dresse ainsi patiemment l'implacable inventaire du legs comme des dûs que cet héritage lui assigne. Pour cette seconde exposition personnelle à Progress Gallery, Alicia Zaton resserre la focale et choisit cette fois de porter un regard rétrospectif sur cette période charnière qu'est l'adolescence. A partir d'une sélection de documents personnels - photographies domestiques, bribes de textes intimistes et autoportraits de la première heure crayonnés sur les pages de ses cahiers d'écolière -, elle revient sur les paradoxes qui caractérisent ce moment clef dans la construction de la subjectivité.

Marion Delage de Luget


Née en 1989, Alicia Zaton vit et travaille à Paris. Elle a obtenu son DNSEP à l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris/Cergy en 2014. Au cours de sa formation, elle a traversé plusieurs écoles, l'École supérieur d'art de Rueil-Malmaison, l'École nationale supérieur d'arts de Paris Cergy et la Cambre à Bruxelles. Habité par des origines polonaises, le travail d'Alicia Zaton traverse différents corps et matières. Sculpture, installation, photographie, édition ou encore sérigraphie. Le fil rouge n'est pas le mode d'expression mais l'expression même. L'essence en est principalement autobiographique, une recherche identitaire qui entre en tension avec la volonté de la déconstruire.
Depuis 2014, son travail a été présenté lors de deux expositions personnelles et plusieurs expositions collectives, ainsi qu'au 61e Salon de Montrouge. Elle a récemment participé à deux résidences "Les ateliers des Arques" et "La dent creuse" en collaboration avec Louise Boghossian à Bruxelles. Elle s'investit depuis sa création il y a plus de trois ans, au développement et à l'organisation du DOC ! lieu de production et diffusion artistique autogéré à Paris.

Vernissage d'Alicia Zaton "Personne ne m'aime"

[18:00-21:00] Vernissage d'Auck "Fragments d'Elles"
Location:
Espace des Femmes
Antoinette Fouque
35, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 42 22 60 74
Mail : contact@desfemmes.fr, espace@desfemmes.fr
Internet Site : www.desfemmes.fr
Description:
Du 1er février au 2 mars 2019
du mardi au samedi de 14h à 19h

Auck « tisse une correspondance étroite entre composition abstraite et forme d'un corps féminin perçu comme surface de vie ».

Vernissage d'Auck "Fragments d'Elles"

Vernissage d'Auck "Fragments d'Elles"

[18:00-21:00] Vernissage d'Olga & Oleg Tatarintsev "MOTSLIBRES"
Location:
under construction gallery
6, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Mobile : +33 (0)6 37 34 99 78
Mail : underconstructiongallery@gmail.com
Internet Site : www.underconstructiongallery.com
Description:
6, passage des Gravilliers

par la galerie Alexandra de Viveiras, galerie nomade
http://www.alexandradeviveiros.com

Commissariat de Fabrizio Donini Ferretti

du 1er au 23 février
Vernissage le jeudi 31 janvier à partir de 18h

MOTSLIBRES est la première exposition de Olga et Oleg Tatarintsev en France. Leur travail - qui est celui de deux individualités qui se complètent et se répondent - interroge d'une manière originale le devenir de la liberté d'esprit dans la condition contemporaine. C'est une œuvre, ce sont des vies, où les dimensions politique, éthique et métaphysique se mêlent de façon inextricable.
Si le cubisme a le premier déconstruit la forme visible pour reconstruire l'objet à partir de catégories formelles de l'esprit, le constructivisme russe a exacerbé ce trait pour rendre visible une narration conceptuelle participant de la reconstruction sociale. L'œuvre d'Olga et Oleg Tatarintsev en est à l'évidence héritière. L'exposition présente une nouvelle étape de leur travail, portant sur la dialectique de l'enfermement et de la liberté. En prenant appui sur des écrits d'auteurs russes ayant connu la captivité soit à l'époque tsariste, comme Fiodor Dostoïevski, soit à l'époque soviétique comme Ossip Mandelstam ou Joseph Brodsky, soit à l'époque contemporaine comme le réalisateur Kirill Serebrennikov, les artistes mènent une double réflexion sur l'expérience d'une forme de captivité comme condition d'une authentique libération ou émancipation de l'homme, et sur la possibilité d'échapper aux prisons que dressent les concepts, les catégories du langage...

Fabrizio Donini Ferretti

Vernissage d'Olga & Oleg Tatarintsev "MOTSLIBRES"
Olga Tatatinsev, "The Day Was Five-Headed", technique mixed sur papier 2018

Vernissage d'Olga & Oleg Tatarintsev "MOTSLIBRES"
Olga Tatatinsev, "The Day Was Five-Headed", mixed media on paper, 2018

[18:00-21:00] Vernissage d'Olivier Millagou
Location:
Galerie Sultana
10, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)1 44 54 08 90
Fax : +33 (0)1 44 54 09 60
Mail : contact@galeriesultana.com
Internet Site : www.galeriesultana.com
Description:
Du Jeudi 31 janvier au Samedi 16 mars 2019

[18:00-21:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Concept Store Gallery Dauphine
18, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 80 91 48 09
Internet Site : www.club-ateliers-artistes.com
Description:
Vernissage d'exposition collective

[18:00-21:00] Vernissage de Bernard Batfort "Format paysage"
Location:
Incognito Art Club 24h/24
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 51 80 33 94
Mail : artclub@incognito.vu
Internet Site : www.incognito.vu
Description:
Bernard Batfort propose un aperçu de ce qui se propage à l'extérieur de ses tableaux, en marge de ses peintures.
Et, plus particulièrement des paysages de matière picturale qu'il appelle des "contextes".

Exposition du 1er février au 2 mars 2019

Vernissage de Bernard Batfort "Format paysage"

[18:00-21:00] Vernissage de Bishin Jūmonji "Wabi, une esthétique d'avant-garde"
Location:
Pierre-Yves Caër Gallery
7, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 39 41
Mail : info@pierreyvescaer.com
Internet Site : www.pierreyvescaer.com
Description:
Du 31 janvier au 23 février 2019
Vernissage le 31 janvier en présence de l'artiste

L'exposition « Wabi, une esthétique d'avant-garde » du photographe Bishin Jūmonji sera tout à fait exceptionnelle : la dernière fois que Jūmonji-sensei, l'un des photographes les plus primés du Japon, présenta des œuvres lors d'une exposition individuelle hors du Japon, c'était en 1990 au Museum of Fine Arts de Boston. Grâce à la persévérance de Naoko Ohta, ancienne conseillère scientifique de la Bibliothèque Nationale de France pour la photographie japonaise et aujourd'hui commissaire d'expositions photographiques à travers le monde, nous avons l'honneur d'accueillir à la galerie une quarantaine de tirages de Bishin Jūmonji, du 31 janvier au 23 février 2019, sur le thème du wabi.

Qu'est-ce que le wabi ? Ce concept naît au XIIème siècle au Japon. Il est autant un mouvement esthétique, une disposition spirituelle liée au bouddhisme et une éthique. Il renvoie à la plénitude autant qu'à la modestie que l'on peut éprouver face aux beautés naturelles. Il prône le retour à la simplicité, à une ouverture bienveillante au monde où l'on reconnaît la beauté des choses imparfaites, éphémères et modestes. Au XVème siècle, s'élargissant à la contemplation des œuvres d'art, le wabi s'inscrit aussi en une opposition à la recherche obsessionnelle et un peu vaine d'une beauté parfaite. En ce sens, il est depuis son origine une esthétique d'avant-garde.


Bishin Jūmonji
Né en 1947 à Yokohama. Vit et travaille à Tokyo.

Primé en 2007 par la Société Photographique Japonaise pour l'ensemble de son œuvre, Bishun Jumonji se distingue par la diversité de ses sujets et son incomparable capacité de renouvellement dont il explique qui est due, notamment aux imperfections qu'il laisse dans ses photographies. Reconnu au Japon, c'est sous le commissariat de Naoko Ohta qu'il exposera pour la première fois en France chez Pierre-Yves Caër Gallery.

Vernissage de Bishin Jūmonji "Wabi, une esthétique d'avant-garde"
White Buddha, tirage jet d'encre sur papier, 150 x 180 cm, 2011

Vernissage de Bishin Jūmonji "Wabi, une esthétique d'avant-garde"
Maha Vairocana Buddha (Dainichi nyorai, National Treasure, Enjo-ji temple), tirage jet d'encre sur papier baryta, 75 x 90 cm, Edition : 1/3, 1988

[18:00-21:00] Vernissage de Bérénice Ellena "Puzzle"
Location:
Galerie Susse Frères
56-62, galerie de Montpensier
Jardins du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides, Bourse
France
Phone : +33 (0)1 42 61 05 75
Mail : contact@sussefreres.com
Internet Site : www.sussefreres.com
Description:
Horizons photographiques

Exposition Pop-Up

Du 1er au 24 Février 2019
De 11h à 19h

Vernissage de Bérénice Ellena "Puzzle"

[18:00-21:00] Vernissage de Carmen Selma "Aux grandes, la Patrie reconnaissante"
Location:
ArtEthic Galerie
3, rue de Lanneau
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 01 08 04
Mail : contact@artethic-galerie.fr
Internet Site : www.artethic-galerie.fr
Description:
ArtEthic Galerie a le plaisir de vous présenter l'exposition de Carmen SELMA "Aux grands la patrie reconnaissante" du 31 janvier au 16 février 2019. Elle sera accompagnée par le sculpteur Juan Flores. Ils nous proposent tous les deux une démarche artistique contemporaine et engagée.

"Il faut aujourd'hui ramener la vérité dans l'Histoire, apprendre aux nouvelles générations, et à tous, que la littérature est aussi faite d'autrices, que l'art est fait de femmes artistes, que le progrès est aussi mené par des femmes (chercheuses, médecins), que les guerres sont aussi menées par des femmes, et qu'elle comptent leur lot d'héroïnes.

Les livres d'histoire, les salles de musée, la crypte du Panthéon, sont incomplets, tronqués, ils le seront tant qu'on n'aura pas donné aux femmes la place qui est la leur.

Il faut ramener les femmes dans la lumière.

C'est ce à quoi je veux participer avec mon projet « Aux grands, la Patrie reconnaissante ». Des centaines de femmes méritent d'entrer au Panthéon, j'ai choisi de faire le portrait de 10 d'entres elles : Olympe de Gouges, Solitude, Louise Michel, Madeleine Brès, Camille Claudel, Berty Albrecht, Paulette Nardal Joséphine Baker et Simone de Beauvoir." Carmen SELMA.

Vernissage de Carmen Selma "Aux grandes, la Patrie reconnaissante"

[18:00-21:00] Vernissage de François Schwoebel
Location:
Mu Gallery
Isabelle Feldheim
53, rue Blanche
75009 Paris
M° Blanche, Place de Clichy, Pigalle
France
Mobile : +33 (0)7 82 13 36 50
Mail : mu.gallery.paris@gmail.com
Internet Site : www.mu-gallery-paris.fr
Description:
du 29 janvier au 23 février 2019

Les temps de production du sculpteur sont comme des méditations ou des rêveries : "il n'y a pas vraiment de plan ou de dessin préparatoire, juste une idée, un désir de sculpture." Pierre ou métal, les matériaux utilisés sont générateurs d'intuitions. Lorsque la forme advient, il la laisse se déployer comme une pensée cristallisée dans la matière, dont l'articulation heuristique est l'harmonie.
Faire advenir l'œuvre dans un sentiment de justesse, y trouver une présence, quelque chose de l'ordre du souffle et de la pesanteur. Il s'y manifeste un lexique de formes aux contours parfois flottants, ou au contraire, radicalement géométriques.(...)

Vernissage de François Schwoebel

[18:00-20:30] Vernissage de Frédéric Poincelet "Convocation"
Location:
Galerie Catherine Putman
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 45 55 23 06
Fax : +33 (0)1 47 05 61 43
Mail : contact@catherineputman.com
Internet Site : www.catherineputman.com
Description:
Ce sont comme certaines phrases qu'un personnage prononce dans une pièce.

1er février - 16 mars 2019
Vernissage jeudi 31 janvier de 18 à 20h30

Que dit-on, qui le dit.
Qui est ici présent, quelle est cette pièce.
Cet hôte, ces invités, cet espace à investir.
Posséder ce qui nous possède.
Raconter par les personnages ici convoqués.
Ce qui ne se dit pas.

À l'étrangeté habituelle de ses dessins - où sommes-nous ? Qui sont-ils ? Pourquoi ? - s'ajoute l'énigmatique titrage des œuvres : Gilles Aillaud, David Hockney, Karin Mamma Andersson,
Tal R. etc ... Les noms d'artistes sont ici convoqués comme des indices que Frédéric Poincelet, dans ses œuvres, place dans une perspective plus générale du champ de la création.

Après l'exposition intitulée S NS T TR (2016) qui insistait, par le choix de cette formulation établie en histoire de l'art, sur l'absence des titres de ses dessins, Frédéric Poincelet prend le contre-pied de sa propre habitude et use des noms d'artistes pour nommer ses derniers dessins.
Il ne s'agit pas d'y apporter un élément descriptif ni un commentaire, mais de « convoquer » ce qui l'habite. Fantômes sous-jacents, discrets, qui, dans les sujets traités par les artistes que Frédéric Poincelet regarde, le possèdent jusqu'à resurgir dans ses propres dessins.

Vernissage de Frédéric Poincelet "Convocation"
Frédéric Poincelet, Karin mamma Andersson, 2018
Stylo à bille et encre de couleur sur papier

Vernissage de Frédéric Poincelet "Convocation"
Frédéric Poincelet, Daniel Pitin, 2018
Stylo à bille et encre de couleur sur papier - 50 x 65 cm

Après l'exposition intitulée « S NS T TR » (2016) et qui insistait, par le choix de cette formulation établie en histoire de l'art, sur l'absence des titres de ses dessins, Frédéric Poincelet prend le contrepied de sa propre habitude et use des noms d'artistes pour nommer ses derniers dessins. Il ne s'agit pas d'y apporter un élément descriptif ni un commentaire, mais de « convoquer » ce qui l'habite. Fantômes sous-jacents, discrets, qui, dans les sujets traités par les artistes que Frédéric Poincelet regarde, le possèdent jusqu'à resurgir dans ses propres dessins.

Vernissage de Frédéric Poincelet "Convocation"
Frédéric Poincelet, Jean-Pierre Le Boul'ch, 2018
Stylo à bille et encre de couleur sur papier - 65 x 45 cm

On retrouve dans cette nouvelle exposition : paysages ou espaces non localisés, femme, enfant, animal. Les couleurs déposées au lavis d'encre en amont du dessin au stylo à bille, sont de plus en plus présentes, le chassant parfois.

Dans ses plus récentes réalisations, la composition du dessin évolue par la mise en réserve d'une partie de la feuille ou la création de marges par collage, l'artiste retrouve le papier, sa lumière, non saturée, ni par le stylo ni par l'encre, relevant ainsi la surdité des couleurs. Ces œuvres, aux sujets désordonnés ne forment pas une série mais un ensemble, qui a pour point d'encrage la question du dessin pour lui-même.

Vernissage de Frédéric Poincelet "Convocation"
Frédéric Poincelet, Gilles Aillaud, 2018
Stylo à bille et encre de couleur sur papier - 50 x 65 cm

Cette question, centrale dans son travail, amène Frédéric Poincelet à proposer un second volet au sein de son exposition, se faisant commissaire d'une exposition collective : « Des fleurs pour Valentin » (vernissage jeudi 14 février) où il invite près d'une vingtaine d'artistes sur le thème du bouquet.


Né en 1967, Frédéric Poincelet vit et travaille à Paris.

Frédéric Poincelet étudie le graphisme et édite en parallèle des livres d'artistes, il s'occupe un temps de la structure Lune Produck/Art contemporain. Il participe notamment aux revues Le dernier cri, Hôpital brut, Bang!, Tecknikart, Double... C'est en 1998 que Frédéric Poincelet rejoint l'éditeur Ego comme x. Outre ses livres chez cet éditeur, dont il est aussi le graphiste attitré, il réalise plusieurs reportages dessinés pour les revues Bang! et Beaux-Arts Magazine. Sur la lancée de son dernier livre « Mon bel amour », il entame en 2006 une collaboration avec le magazine Psychologies, traitant de la sexualité féminine, collaboration qui s'achève en 2008. La même année, il réalise pour le quotidien Libération deux pages de reportage/BD sur Sasha Grey, la porno-star américaine.

Vernissage de Frédéric Poincelet "Convocation"
Frédéric Poincelet, Peter Doig, 2019
Stylo à bille et encre de couleur sur papier - 60 x 50 cm

Parallèlement à cette carrière d'auteur de bande dessinée, Frédéric Poincelet est une figure importante de la scène du dessin contemporain, participant entre autres à l'exposition « Dessins pointus », et avec le collectif Frédéric Magazine, dont il est un des membres fondateurs, participe à l'exposition « La force de l'art » au Grand Palais. Frédéric Magazine se place dans une position de revendication du dessin, de cette pratique du dessin qui ne se justifie que pour lui-même. C'est-à-dire qui n'est au service d'aucune autre pratique artistique plus noble. Leur dessin n'est pas une pratique du croquis, ou de l'étude intermédiaire à la grande œuvre que sera une peinture ou sculpture à venir... Le dessin est sa propre justification et sa finalité même, en cela il peut se revendiquer d'une tradition qui va de L'Assiette au Beurre à Bazooka, du New Yorker à Elles sont de sorties.

La Galerie Catherine Putman expose les dessins de Frédéric Poincelet depuis 2009. Elle édite ses lithographies et sérigraphies depuis 2016.

[18:00-21:00] Vernissage de Gérard Le Cloarec
Location:
Galerie Thomé
anciennement Galerie Feuillantine
19, rue Mazarine
75006 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 37 23 84 88
Internet Site : www.galerie-feuillantine.com/galerie-thome
Description:
30 janvier - 23 février
vernissage jeudi 31 janvier 18h à 21h

Gérard Le Cloarec
peintures

Vernissage de Gérard Le Cloarec

[18:00-21:00] Vernissage de Jérôme Festy
Location:
Galerie Maître Albert
6, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 55 42 73 77
Mail : jdm@lmet.fr
Internet Site : www.maitrealbertgallery.com
Description:
Jérôme Festy, la galerie Maître Albert seraient heureux de votre présence, autour d'un verre, le jeudi 24 janvier 2019, à partir de 18 heures à 21 heures pour son vernissage.

Exposition du 21 janvier au 2 février 2019

Vernissage de Jérôme Festy

[18:00-21:00] Vernissage de Marina Mardas "Cosmos / Atomos"
Location:
Galerie Couteron
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 62 49
Mobile : +33 (0)6 61 86 61 14
Mail : contact@galerie-couteron.com
Internet Site : www.galerie-couteron.fr
Description:
Galerie Anne-Claire Simon, 16 rue Guénégaud, 75006 Paris
Horaires : du mardi au samedi, de 11h à 13h et de 14h30 à 19h
www.galerieacsimon.com - info@galerieacsimon.com
Facebook: https://www.facebook.com/galerieacsimon/
Instagram: https://www.instagram.com/galerieacsimon/

du 28 Janvier au 10 Février 2019

La Galerie Anne-Claire Simon est fière de présenter le premier solo show de l'artiste transdisciplinaire Marina Mardas. Intitulée Cosmos/Atomos, l'exposition proposera une réflexion sur la notion de Cosmos à travers l'imaginaire collectif. Explorant les réponses apportées au fil des siècles - notamment par la science - à cette question intemporelle, la démonstration s'articulera également autour de la notion d'Atome, celui-ci semblant être l'origine du Cosmos connu, composé de vide et de matière.
L'exposition se présente comme une série d'expériences documentaires sur plusieurs supports, ayant pour but de guider le public au sein d'une recherche conjointe avec l'artiste. Chaque élément peut être appréhendé comme une particule singulière, composante d'un tissu organique commun.

Née en 1992, Marina Mardas vit et travaille à Paris. Elle vise, à travers son œuvre, un travail à long terme qui s'anime autour d'un désir de recherche organique sur la société et ce qui nous constitue en tant qu'Humain. Son approche, oscillant entre l'individuel et le collectif, à pour principales thématiques les concepts de la Mémoire, de Temps ou encore celui du Cosmos. C'est à travers son regard aiguisé par son parcours sociologique ainsi que ses racines libanaises qu'elle nous plonge dans son univers. L'artiste questionne le monde par une dialectique entre dystopie et utopie : deux extrêmes auxquels son usage constant du noir et blanc fait écho. A travers son approche rhizomatique, elle cherche à mettre en exergue les périphéries oubliées, les non-dits. Sa démarche vise à questionner et non à produire des réponses, le champ des possibles s'y déploie.

Entre son et matière, Atomos/Cosmos est une ballade cosmique dans laquelle le spectateur est appelé à se plonger. Inspirée par les textures cosmiques de la musique de Brian Eno mais aussi de l'album Space is Only Noise de Nicolas Jaar. Cette exposition pourrait se traduire par Space is only matter, translation physique de la musique expérimentale et ambiante, l'artiste nous plonge dans ses synesthésies. En lien avec sa démarche d'exploration de différents médias, l'artiste propose une immersion totale, analysant différents angles possible pour penser le Cosmos.

Nuclea I (Figure 1) - série de 3 / énergie nucléaire, issue de l'atome, crée par l'homme qui s'est inspiré du cosmos
Atomos (Figure 2) est une vision abstraite et disséquée de l'atome. Les reliefs s'y dessinent à travers les variations colorées.

Organisant son travail comme une archéologie des idées, l'artiste tente également de proposer ses réponses autour de la notion de l'Univers, organisant un ordre microcosmique dans le chaos. Elle souhaite ainsi plonger le spectateur dans un voyage cosmique, dans lequel il n'y a plus de repère. Ce voyage « extra-terrestre » nous porte vers l'Inconnu à travers des formes, lignes, bruits et odeurs qui ne nous sont pas familiers

L'exposition sera l'occasion de présenter une nouvelle facette plus conceptuelle, alternative et expérimentale de la programmation de la Galerie Anne-Claire Simon. La galeriste consacrera à cet effet l'année 2019 aux femmes dans l'art.

Vernissage de Marina Mardas "Cosmos / Atomos"

[18:00-21:00] Vernissage de Miguel Nuñez Rauschert
Location:
Le Pavé d'Orsay
48, rue de Lille
75007 Paris
M° RER C Musée d’Orsay, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 13 24
Mail : lepavedorsay@gmail.com
Internet Site : www.lepavedorsay.org
Description:
VERNISSAGE :
Jeudi 31 janvier 2019

EXPOSITION :
du Vendredi 1er au Mardi 14 février2019
Tous les jours de 13h à 18h
Fermé le mercredi et le dimanche.

Dans cette dernière série de toiles présentées à la galerie « Le pavé d'Orsay », Miguel Nuñez Rauschert voyage entre ville et mer, deux immensités antonymes mais également poétiques.

Le port en est le lieu de jonction, porte d'entrée et de sortie, espace d'échanges et de mystères. De la ville, conglomérat d'acier et de béton, il en retient la géométrie saturée, le labyrinthe chaotique, à l'opposé des espaces illimités de la mer, mais tout autant représentatifs de notre petitesse et de notre solitude.

http://nunez-rauschert.com

Vernissage de Miguel Nuñez Rauschert

Vernissage de Miguel Nuñez Rauschert

[18:00-21:00] Vernissage de Nelson Pernisco "Si par parking vous comprenez jardin"
Location:
Galerie Bertrand Grimont
42-44, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 30 87
Mobile : +33 (0)6 85 45 01 30
Mail : info@bertrandgrimont.com
Internet Site : www.bertrandgrimont.com
Description:
Nelson Pernisco - Solo Show
"Si par parking vous comprenez jardin"

Pour sa première exposition personnelle à la Galerie Bertrand Grimont, "Si par parking vous comprenez jardin", Nelson Pernisco crée un espace d'incubation qui ressemble davantage à une décharge à ciel ouvert, avec ses ferrailles et ses débris de matériaux industriels.

Le temps ne fonctionne plus à échelle humaine, seuls les restes de son passage prédateur sur terre dresse une mémoire par défaut. Partout les fossiles de son activité laissent les traces d'un passé dont on ne sait s'il fut glorieux ou ignominieux. Les composants du monde sont désormais un mélange d'entités naturelles et culturelles, matérielles et organiques, dont on a enfin cessé la logique de séparation à coup de dualismes vains. La cohabitation animale, végétale, minérale est totale et chaque règne s'éprouve dans une continuité ontologique.
Voilà ce que l'effondrement à venir nous enjoint de nous souvenir et d'anticiper. Penser la fin des temps, c'est sans doute aussi faire l'expérience des temps de la fin.

Pourquoi sommes-nous fascinés par les ruines et la fin du monde ? Pourquoi l'humanité n'a cessé de projeter ses désirs de catastrophes, des tragédies grecques aux dystopies contemporaines. Le monde n'en finit pas de finir. Les crises n'en finissent plus de se superposer. La catastrophe, de se répéter. L'humanité a accepté la tentation du pire, elle a tant exploité jusqu'à sa déchirure ce qui fait monde, qu'elle a fait des choses des extensions de son propre narcissisme d'espèce. L'heure est sans doute arrivée de prendre la mesure de l'agentivité de toutes entités, d'accepter que nos productions ont agis sur nous et que les qualités dont nous nous prévalons, de la raison au langage, en passant par les civilisations ou l'art, sont le fruit d'une dynamique écoévolutive et de l'action du non-vivant sur le vivant. L'exceptionnalité de l'homme est un mythe d'espèce fondé pour sa survie et son hégémonie.

En reproduisant le cycle d'un écosystème, suspendu dans le temps, Nelson Pernisco fait de nos fictions des laboratoires pour le futur. Aussi, lorsque ce dernier semble condamné, ce n'est pas le destin inéluctable de la vie qui est en jeu, mais bien la fin d'un règne ayant perçu, senti, habité et catégorisé selon la subjectivité - humaine - de son espèce.
Ici se met en place une logique adaptative au sein d'un espace d'incubation qui ressemble davantage à une décharge à ciel ouvert, avec ses ferrailles et ses débris de matériaux industriels, qu'à une couveuse lisse et aseptisée. Des rats se sont accommodés à une architecture plus proche de la forteresse que du cocon, tout en reconfigurant le monde extérieur par leurs actions. Des lianes de courges s'enroulent, telle une danse, autour d'un kiosque de jardin, qui pourrait tout aussi bien rappeler les formes minimales et fonctionnelles du Bauhaus. Un moteur devient une fontaine d'acide s'érodant lentement jusqu'à se convertir en pierre, comme les dépouilles des animaux et des végétaux sculptant les minéraux. Partout s'opère des déphasages de perceptions et des imaginaires. « Si par parking vous comprenez jardin », alors c'est toute la poésie des métamorphoses et des transformations silencieuses qui s'invitent à vous.

En s'inventant des univers, en troquant des mots par d'autres, l'Artist-run Space le Wonder / Liebert, activent des énergies solidaires susceptibles d'inventer de nouveaux futurs tout aussi imprévisibles qu'insondables. Vouloir les anticiper, les objectiver ou les mesurer comme le fit le projet moderne, revient à scanner avec une application 3d un bunker qui s'embrase. En érigeant des piédestaux de glace à la gloire de notre humanité, nous avons oublié combien le soin aux uns ne se fait pas au détriment des autres, et combien la relation sera toujours première dans la formation du monde.

Marion Zilio
Critique d'art et commissaire d'exposition

Vernissage de Nelson Pernisco "Si par parking vous comprenez jardin"

[18:00-21:00] Vernissage de Nicolas Galtier et Antoine Vidal "Empreintes"
Location:
Galerie Cyril Guernieri
29, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Mobile : +33 (0)6 63 56 52 15
Mail : contact@galerieguernieri.com
Internet Site : www.galerieguernieri.com
Description:
Exposition du 31 janvier au 20 février 2019

La galerie Cyril Guernieri a le plaisir de vous inviter
au vernissage de l'exposition "Empreintes"
le jeudi 31 janvier 2019 à partir de 18h.

NICOLAS GALTIER - Peinture

Nicolas Galtier est un artiste tant classique qu'inclassable.
Après une formation générale en Arts et Lettres, il se forme à l'aquarelle et au pastel pendant ses jeunes années avec une expression autour du paysage. Il se dirige ensuite vers l'Abstraction et sur de plus grands formats en utilisant des techniques mixtes sur toile. Il développe une véritable approche personnelle afin de travailler les jeux d'interaction entre la matière et la lumière, tout en convoquant la mémoire du temps.
Il a tracé sa route : sur les chemins de l'Asie, il a exploré le motif ; en Italie, il a accédé au sacré. Il crée un sillon, suit une trace, qu'il dilue dans un geste impromptu.
Bien ancré dans son époque, il a cherché à construire les ponts entre art et design, création et décoration.
A l'aune de ses pérégrinations si actuelles, sa technique est toute particulière : il peint avec des pigments naturels dans un geste fort et spontané ; puis il saupoudre de fer ou de cuivre, dépose les feuilles d'or et d'argent qui illuminent ses toiles une à une, dans une concentration monacale. Fruit du foudroiement et de la prière, il produit une œuvre tout aussi décorative que profondément méditative.
Nicolas Galtier invite au voyage en donnant à voir un travail enraciné. Il convoque le sacré, l'épaisseur du temps, parfois même le motif, pour nous emmener dans les profondeurs de l'âme. Coulures, traces, poudres et coups de pinceaux nous rappellent la création ancestrale, tout comme le geste du temps qui passe et qui, loin de susciter la nostalgie, nous ancre dans un moment méditatif, de pleine conscience.

ANTOINE VIDAL - Sculpture

La toute première sculpture d'Antoine Vidal, « Naissance du Hasard » a été créée au retour d'un voyage en Côte d'Ivoire, en 1996. Par la suite il se consacrera uniquement à son métier de musicien jusqu'en 2014, où sa passion pour la sculpture s'imposera finalement comme une vocation absolue.
Son inspiration provient des Arts Premiers, des Arts Africains, du Design Industriel ou encore du Cubisme; Antoine a longuement mûri seul son approche et la maîtrise technique de son exercice artistique.
Tour à tour compositeur de musique, producteur de disques ou sculpteur, Antoine est un passionné d'art dont la signature se distingue par la fusion de la musique et de la sculpture.
Antoine imprime à la matière brute et minérale des lignes récurrentes qui donnent à ses oeuvres un rythme, une musicalité et des formes propres, comme si depuis son enfance ce leitmotiv inconscient avait servi de refrain à tous ses gestes et ses productions artistiques.
« Les funambules », « Avec toi » ou « Sophia », sculptures originales en bronze, sont les parfaites illustrations des formes totémiques, animales et anthropomorphiques, fruits d'une longue passion pour des oeuvres sculpturales travaillées de manière non-conventionnelle.
Dans sa quête de réalité, Antoine recherche ce point d'ancrage que les déséquilibres audacieux parviennent à restituer dans un regard, une temporalité située, comme autant de postures au monde.

Vernissage de Nicolas Galtier et Antoine Vidal "Empreintes"

[18:00-21:00] Vernissage de Rui Owada "Coagulation / Prolifération"
Location:
Mu Gallery
Isabelle Feldheim
53, rue Blanche
75009 Paris
M° Blanche, Place de Clichy, Pigalle
France
Mobile : +33 (0)7 82 13 36 50
Mail : mu.gallery.paris@gmail.com
Internet Site : www.mu-gallery-paris.fr
Description:
du 29 janvier au 23 février 2019

Le peintre s'inspire de ces deux maximes japonaises pour parler son travail. Elles l'ont guidé vers des couleurs, des matières et des formes...
"Omoi tattaga kichijitsu" / 思い立ったが吉日
Dès lors que l'idée surgit, c'est le bon moment pour la mettre en action.
"Isogaba Maware" / 急がば廻れ
Il vaut mieux faire des détours quand on est pressé, pour éviter les embûches.
(proverbes japonais)

Vernissage de Rui Owada "Coagulation / Prolifération"

[18:00-21:00] Vernissage de Thierry Flamand "Catharsis"
Location:
Galerie Marie-Claude Duchosal
1, rue Ferdinand Duval
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 57 40 60 20
Mobile : +33 (0)6 12 78 64 57
Mail : galerie.duchosal@orange.fr
Description:
Vernissage de Thierry Flamand "Catharsis"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "De l'effet mer à l'éphémère"
Location:
Rencontres de Malaquais
Live in a Living City - Carlos Moreno
3, quai Malaquais
75006 Paris
France
Mail : contact@liveinalivingcity.com
Internet Site : www.liveinalivingcity.com
Description:
avec Pascal Briba, Fabrice Harlé, Mô

Vernissage de Pascal Briba "De l'effet mer à l'éphémère"

Vernissage de Pascal Briba "De l'effet mer à l'éphémère"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Lambert Collection - École d'Art Camille Lambert"
Location:
Anis Gras
le lieu de l'autre
55, avenue Laplace
94110 Arcueil
M° RER B Laplace
France
Phone : +33 (0)1 49 12 03 29
Mail : reservation@lelieudelautre.fr
Internet Site : www.lelieudelautre.fr
Description:
L'École et Espace d'art contemporain Camille Lambert est une structure qui propose parallèlement des ateliers de pratiques artistiques amateurs et la promotion de la création actuelle. À Anis Gras, l'exposition dévoile les travaux de l'atelier dessin/peinture adultes de l'Ecole d'art. Cet atelier s'adresse aux débutants et aux élèves plus confirmés pour une initiation aux fondamentaux du dessin et de la couleur. L'atelier encourage les élèves à développer leur curiosité et leur propre personnalité artistique par la confrontation à des œuvres contemporaines.

VERNISSAGE 31 JANVIER > 18H
DU 24 JANVIER AU 7 FÉVRIER

[18:00-22:30] Vernissage de l'exposition "Le Loft du Collectionneur"
Location:
Secret Gallery
19, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac, Sèvres - Babylone
France
Phone : +33 (0)1 40 58 47 46
Mail : info@secret.gallery, contact@secret.gallery
Internet Site : www.secret.gallery
Description:
Vernissage de l'exposition "Le Loft du Collectionneur"

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Petits espaces"
Location:
Galerie Keller
13, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 43 57 72 49
Mobile : +33 (0)6 68 22 46 97
Fax : +33 (0)1 43 57 72 49
Mail : galeriekeller@free.fr
Internet Site : www.galerie-keller.com
Description:
Petits espaces
mobilier Themawood

une collaboration de
Topos atelier et de Pau Marfim

Vernissage le 31 janvier 2019 de 18h à 20h
Exposition jusqu'au 19 mars 2019

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Philippe Mayaux - Tableaux 1989-2019"
Location:
Galerie Loevenbruck
6, rue Jacques Callot
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 85 68
Fax : +33 (0)1 53 10 89 72
Mail : contact@loevenbruck.com
Internet Site : www.loevenbruck.com
Description:
1 février - 16 mars 2019

L'exposition Philippe Mayaux, Tableaux 1989-2019 livre un point de vue singulier et inédit sur 30 années de création, à travers la sélection d'une vingtaine d'œuvres qui n'ont, pour certaines, jamais été exposées.

"Philippe Mayaux ressemble à un plongeur de haut vol, capable des pirouettes les plus insensées. Or, ce cascadeur hors pair se plaît à atterrir systématiquement sur le ventre, dans une posture volontairement grotesque, éclaboussant généreusement les abords du bassin. Peintre de placebos à usage domestique, sculpteur de bûches électriques, poète du « feu qui brille dans l'âtre en placoplâtre », technicien de la vis sans fin, promoteur de « l'Avancée du Désert », Philippe Mayaux est un traître magnifique. Il nous fait toucher le sublime pour mieux casser les jouets qui nous fascinent, il flatte, perce, recommence."

Marc-Olivier Wahler

Vernissage de l'exposition "Philippe Mayaux - Tableaux 1989-2019"
Philippe Mayaux, Cheddar mortadella cosmos, 2005
Tempera sur toile -2 4 x 41 cm - Collection privée, France
© ADAGP, Paris. Courtesy Loevenbruck, Paris. Tous droits réservés / All rights reserved.

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Quintessence"
Location:
Ground Effect
160, rue Montmartre
25A17 fond de cour 2A364
75002 Paris
M° Grands Boulevards, Bourse
France
Mobile : +33 (0)6 87 37 68 30
Mail : contact@groundeffect.fr
Internet Site : www.groundeffect.fr
Description:
Découvrez une sélection d'oeuvres des artistes :
Zest
Franck Pellegrino
Supakitch
Felipe Pantone
Anti
JonOne
Tanc
L'atlas
Maxime Plancque
L'outsider
Olivier Swiz
Yassine Mekhnache
Nubian
Rafael Sliks
Babs
Jean Faucheur

Vernissage de l'exposition "Quintessence"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "FEUX"
Location:
Arondit
98, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Mail : contact@arondit.com
Internet Site : www.arondit.com
Description:
Avec les artistes :
- ANTOINE CARBONNE
- Sepand Danesh
- Charles Hascoët
- Johan Larnouhet
- LISE STOUFFLET
- LUCY WATTS

Vernissage de l'exposition collective "FEUX"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "I LOVE PINK"
Location:
Galerie Luc Berthier
5, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 83 44
Mobile : +33 (0)6 30 70 30 70
Fax : +33 (0)1 42 77 83 44
Mail : contact@galerielucberthier.com
Internet Site : www.galerielucberthier.com
Description:
du 1er au 23 février

Jean Clerté, Mark Brusse, Nobuko Watanabé, Petra Marian, Marie Line Dominique Goldenberg, Patricia Erbelding, Tony Soulié, Solano Cardenas, Michel Braun, Bernard Cousinier, Kris Séraphin, Vincent Verdeguer, François-Marie Anthonioz, Stéphane Fromm, Benjamin Casiano, Eliane Larus, Richard Laillier, Ricardo Mosner, France Mitrofanoff, Peggy Vialat-Langlois, Pat Andréa, Olivier Olivier, Cristina Ruiz Guinazu, Sébastien Kito, Faz, Eric Liot, Anna Kache

AIMENT LE ROSE

Vernissage de l'exposition collective "I LOVE PINK"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition collective "Tout va très bien"
Location:
Galerie Mansart
Galerie François Mansart
5, rue Payenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 52 48 86 08
Mail : contact@galerie-mansart.fr
Internet Site : www.galerie-mansart.fr
Description:
Louisa Babari, Anne Deguelle, Silvère Jarrosson, Niyaz Najavov, luca Resta, Charlotte Puertas, Sanne de Wolf

Vernissage le 31 janvier 2019 de 18 à 22h
Exposition du 1er au 24 février 2019

Du 1er au 24 février, exposition collective réalisée sous le commissariat d'Azad Asifovich

Une sélection d'oeuvres, par sept artistes issus de différents pays, et sur différents médiums. Ils emploient la dimension esthétique et poétique pour parler de la ville en tant que lieu d'intervention, d'interaction, simplement comme lieu de vie. L'exposition abordera cette question de la ville à travers les notions de politique du paysage, de déplacement et de coexistence.

Vernissage de l'exposition collective "Tout va très bien" - Anne Deguelle
© Anne Deguelle, 11.09.01-JT, 2001
Courtesy de l'artiste et Musée Les Abattoirs, Toulouse

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "ÉTRANGÈNE"
Location:
Galerie Noelle Aleyne
18, rue Charlot
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 71 89 49
Fax : +33 (0)1 48 81 72 31
Mail : galerie.noelle.aleyne@gmail.com
Internet Site : www.galerienoellealeyne.com
Description:
jusqu'au 23 février

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition du Wonder/Liebert "Papapapapaaa papa paam"
Location:
Galerie Bertrand Grimont
42-44, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 30 87
Mobile : +33 (0)6 85 45 01 30
Mail : info@bertrandgrimont.com
Internet Site : www.bertrandgrimont.com
Description:
Pour sa carte blanche "Papapapapaaa papa paam" au 44 rue de Montmorency, Nelson Pernisco a convié six artistes issus de l'association Le Wonder. Ils ont tous accepté que leurs œuvres soient parasitées par un champignon, mais selon une contamination positive et inclusive. Car si la mort appelle la vie, la décomposition et la destruction reste la promesse d'un cycle à venir.

Pierre Gaignard, Mahalia Köhnke-Jehl, Grolou Louis Danjou, François Dufeil, Guillaume Gouerou, Thomas Teurlai, Jérôme Clément Wiltz, Marie Limoujoux

"Papapapapaaa papa paam"

Depuis cinq ans, nuit et jour, Le Wonder/Liebert occupe de larges complexes désaffectés de Saint-Ouen à Nanterre, en passant par Bagnolet. L'association façonne ces bâtiments à son image : des lieux hors du temps, habités et pensés, par et pour des artistes, des musiciens, des réalisateurs, des curateurs, des poètes, des cuisiniers et des chercheurs. Fondés par neuf artistes, Le Wonder/Liebert en accueille désormais soixante-cinq, ainsi que trois programmes de résidences internationales, avec la même volonté d'action et d'autonomie. Depuis sa création, les membres de l'Artist-run Space élaguent, bêchent, plantent et arrosent ces anciens espaces de bureaux transformés en ateliers collectifs, où toutes les machines sont mutualisées. Les artistes, et le voisinage, contemplent leur parking se métamorphoser en jardin. Au bord du périphérique parisien pousse des sculptures monumentales, des envies de se retrouver, de célébrer la ville et d'allumer les feux. Sur le bitume, les matières signifiantes s'élèvent et se mêlent jusqu'à se recouvrir, fusionner ou entrer en symbiose. Un musée à ciel ouvert qui transforme ses œuvres au gré des conditions météorologiques, un lieu de déshérence où le public est invité à danser l'opéra-destruction, en vue d'une recréation fédérative. L'ADN du collectif se trouve dans son engagement : organiser un espace de travail et d'expérimentation pour de jeunes artistes, en leur proposant matériel et ateliers à bas coût. Derrière cela, il s'agit d'écrire un récit communautaire, en réinventant les systèmes de production et de diffusion de l'art à la périphérie de Paris, selon une économie solidaire et circulaire.

Le bâtiment est une machine de travail, un organisme géant où grouille une effervescence artistique et cohabitent de nombreuses espèces vivantes et non-vivantes, humaines et non-humaines. Les œuvres et les outils sont des prolongements des êtres, à moins qu'il n'eût s'agit de l'inverse. Cohabiter, c'est aussi se laisser contaminer, voire coloniser, admettre que sa singularité provient de liens qui libèrent. Le succès évolutif est né du rôle crucial de l'interdépendance et de la coopération, avant que le vivant ne découvre qu'il est possible de se parasiter puis de s'entredévorer.
En introduisant dans l'espace d'exposition, les conditions de prolifération d'un champignon, Nelson Pernisco administre ce qui soigne et ce qui rend malade.
À mi-chemin entre le règne animal et végétal, les champignons sont à la fois autonomes en produisant, comme les végétaux, leur propre nourriture et dépendant d'autres organismes pour survivre, comme les animaux. Ils sont la métaphore de ce qui se trame, au quotidien, dans la vie de ces artistes, et de ce qui se joue ici. Pierre Gaignard, Mahalia Köhnke-Jehl, Grolou Louis Danjou, François Dufeil, Guillaume Gouerou, Thomas Teurlai ont tous accepté que leurs œuvres soient parasitées, mais selon une contamination positive et inclusive. Car si la mort appelle la vie, la décomposition et la destruction reste la promesse d'un cycle à venir. De même que dans les forêts naturelles, l'on observe des formes d'entraide entre des espèces d'arbres, grâce au réseau de champignons se développant près des racines, les artistes du Wonder/Liebert ont agencé un système d'échanges et de dons. Les opéras, les barbecues ou les moments de liesse lors de fêtes servent de ciment à la communauté et ouvrent le cercle des initiés à de nouveaux publics. Ils nous rappellent que l'art est le lieu privilégier de la rencontre.

À la moisissure et à la prédation sont préférées les friches d'une collaboration qui maintient la survie de chacun. Ainsi s'achève un deuxième cycle, la tour de Bagnolet sera bientôt vidée et le ventre de la bête migrera et devra s'adapter, à l'issue de cette exposition, à son nouvel environnement.

W/L ft M.Z., janvier 2019

[18:00-20:00] Voeux de l'ARCEP
Location:
La Sorbonne
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
45/47, rue des Ecoles
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Luxembourg
France
Internet Site : www.univ-paris1.fr
Description:
Vœux de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP)

[18:30-21:00] Cérémonie des Pierres d'Or 2019
Location:
Le Trianon
80, boulevard Rochechouart
75018 Paris
M° Anvers, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 44 92 78 03
Internet Site : www.theatreletrianon.com
Description:
Cérémonie des Pierres d'Or 2019

[18:30-22:00] Vernissage "Dans le reflet de Narcisse... attrape moi si tu peux"
Location:
Galerie Exit Art Contemporain
2, place Denfert-Rochereau
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Mobile : +33 (0)6 80 45 23 01
Mail : contact@exit-art.fr
Internet Site : www.exit-art.fr
Description:
Du 1er février au 16 mars
Vernissage jeudi 31 janvier de 18h30 à 22h en présence des artistes

avec
Gérard Bakner
Olivier Diaz de Zarate
Antonius Driessens
Arièle Rozowy

Tout ce qui trompe ensorcelle.
Platon

Dérouter le spectateur, troubler sa perception, le séduire... l'illusion exerce une fascination certaine.

Dans le reflet de Narcisse ... attrape moi si tu peux ! L'exposition tire son titre de la série de peintures homonyme d'Olivier Diaz de Zarate et s'inscrit dans l'élan commun aux quatre artistes présentés, celui de défier les règles de la logique visuelle ou conceptuelle. Pour la première fois à la galerie Exit art contemporain, une exposition autour de la réflexion entre perception et réalité.

Echo et clé de lecture des changements contemporains, le jeu de l'illusion produit des espaces d'ouverture ou d'instabilité qui mettent en discussion la frontière entre réalité et fiction.
Le désir de réaliser cette exposition naît de la curiosité que sollicite le trouble entre ces deux univers.

Vernissage de l'exposition "Dans le reflet de Narcisse... attrape moi si tu peux"
© Olivier Diaz de Zarate, Dans le silence de moi même (panneau central), huile sur inox or miroir, 94x70 cm

[18:30-21:30] Vernissage de Cloé Bourguignon "La Chamade"
Location:
SERGEANT PAPER ARTSTORE
38, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 71 32 81 89
Mail : contact@sergeantpaper.com
Internet Site : www.sergeantpaper.com
Description:
Exposition du 31.01 au 23.02
Vernissage le 31 janvier de 18h30 à 21h30

Sergeant Paper annonce la saison des expositions ouverte. Et c'est Cloé Bourguignon qui ouvre le bal avec « La Chamade », une exposition d'oeuvres en série limitée sur papier en noir & blanc pleines d'amour et d'humour.

Pour la Saint Valentin qui va bientôt pointer le bout de son nez, Cloé nous offre une vision décalée et caustique de l'Amour avec un grand A.

L'artiste s'inspire de sa collection de photographies vintage pour y puiser décors, allures et expressions. Entre humour noir et légèreté, Cloé Bourguignon, s'amuse à détourner les images pour leur donner un tout autre sens.

Rendez-vous le 31 janvier pour votre prochain coup de cœur.


L'ARTISTE :

Cloé Bourguignon est une illustratrice née en 1995, près de Paris. Après quelques années d'arts appliqués au lycée, Cloé Bourguignon se lance en tant qu'illustratrice freelance.

Ce sont les photographies anciennes et la poésie, les deux passions de Cloé, qui sont généralement le point de départ de tous ses dessins, réalisés à l'encre ou à la tablette numérique.

Vernissage de Cloé Bourguignon "La Chamade"
Vernissage de Cloé Bourguignon "La Chamade"
Vernissage de Cloé Bourguignon "La Chamade"
Vernissage de Cloé Bourguignon "La Chamade"
Vernissage de Cloé Bourguignon "La Chamade"

[18:30-21:00] Vernissage de Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture "Surexposition"
Location:
La Galerie d'Architecture
11, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 49 96 64 00
Fax : +33 (0)1 49 96 64 01
Mail : mail@galerie-architecture.fr
Internet Site : www.galerie-architecture.fr
Description:
Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture
Surexposition - Les dessous du nouveau bâtiment de la Fondation Henri Cartier-Bresson et de la Fondation François Sommer

30 janvier - 20 février 2019

Surexposition révèle les dessous du nouveau bâtiment de la Fondation Henri Cartier-Bresson et de la Fondation François Sommer - connue pour son Musée de la Chasse et de la Nature, livré récemment 79 rue des Archives à Paris par les architectes Lobjoy-Bouvier-Boisseau. À la fois lieu d'exposition et d'archive, lieu de travail et lieu public, ce projet pour deux fondations est aussi un sujet au double fond. Mettre en lumière et protéger à la fois, révéler sans dévoiler, sauvegarder le Marais et l'investir de manière contemporaine, c'est le tour de force que relate Surexposition.

Vernissage de Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture "Surexposition"

[18:30-21:00] Vernissage de Léa Le Bricomte "UNCONQUERED"
Location:
Galerie Valérie Delaunay
22, rue du Cloître Saint-Merri
75004 Paris
M° Châtelet, Hôtel de Ville
France
Mobile : +33 (0)6 63 79 93 34
Mail : contact@valeriedelaunay.com
Internet Site : www.valeriedelaunay.com
Description:
La galerie Valérie Delaunay est heureuse de vous convier au vernissage de l'exposition personnelle de Léa Le Bricomte, UNCONQUERED le jeudi 31 janvier à partir de 18h30.

Vernissage le jeudi 31 janvier 2019 à partir de 18h30
Exposition du jeudi 31 janvier au 27 février 2019

Léa Le Bricomte convoque dans ses œuvres les symboles de la guerre et l'esprit des guerriers pour mieux en déjouer les interprétations historiques et morales. Qu'elle détourne des armes en jouets, des munitions en mandala ou des obus en skateboards, il s'agit toujours pour elle d'opérer des déplacements qui renversent leurs significations usuelles dans le sens d'un surplus de vitalité. A contrecourant de leur usage mortifère, la métamorphose esthétique de la lutte armée lui permet en effet d'ouvrir son discours à une anthropologie du conflit martial qui revalorise les notions de spiritualité, de jeu ou d'apparat. Pour cette exposition, deux corpus se concentrent plus spécifiquement sur la transhistoricité du fait guerrier, sur la façon dont il traverse les âges en négociant constamment entre persistances et actualisations. Le premier rassemble trois vidéos réalisées à l'occasion d'une expérience chamanique sur des champs de bataille à Verdun, tandis que le second réunit des pièces inspirées par sa récente résidence en Floride auprès des Séminoles, peuple amérindien dont certains de ses membres servent aujourd'hui dans l'armée américaine. D'une mémoire qui se réactive à une autre qui perdure, Léa Le Bricomte perpétue ici le souvenir de ces combats fantômes qui résistent à l'oubli comme à la colonisation de leurs imaginaires.

Le titre de l'exposition, « Unconquered » se réfère à la devise des Séminoles, à la rencontre desquels Léa Le Bricomte est allée lors de sa récente résidence à Miami. Seul peuple autochtone à n'avoir pas signé le Traité de Washington, entérinant la paix avec les Etats-Unis, ils bénéficient du statut particulier d'Amérindiens invaincus. Ces descendants de Creeks et d'esclaves Afro-Américains s'enrôlent néanmoins aujourd'hui dans l'armée US par pure volonté de perpétuer leur tradition guerrière. La synthèse entre tradition et modernité, comme le syncrétisme entre animisme et christianisme qu'ils opèrent aujourd'hui, offrent l'occasion à Léa Le Bricomte d'exploiter les paradoxes de la situation pour créer des objets hybrides, animés de tensions symboliques. Une authentique veste de vétéran orné de plumes d'oiseaux sauvages récoltées dans les réserves (Unconquered), des obus de mortiers couronnés de coiffes en plumes (Guerre de tribus) ou un masque amérindien paré de fléchettes américaines allient ainsi les esprits guerriers de différentes époques, entre techniques artisanales et productions industrielles. Dans leur prolongement, la pièce Dripping Medals, assemblage de médailles du monde entier avec rubans de différentes longueurs, présentées comme autant de coulures de peintures, ironise quant à elle sur le poids des distinctions militaires tout en rendant hommage aux maîtres de l'abstraction américaine, Barnett Newman en première ligne.

Sous leur apparente simplicité, les œuvres de Léa Le Bricomte n'en superposent donc pas moins plusieurs couches interprétatives, qui font lien entre l'esthétique et le politique. Les Spirit Houses prennent la forme de forteresses miniatures réalisées à partir de munitions, associant l'artillerie militaire comme puissance de mort au ludisme du jeu de construction. Inspirées des maisons des esprits thaïlandaises (sanphraphum), abris des génies de la culture animiste, les maquettes détournent une pratique ancestrale pour rappeler le fait militaire aux sacrifices qui sont commis en son nom depuis des générations. L'image du foyer réapparaît également dans une gravure de la Maison-Blanche de la fin du XIXe siècle repeinte au mercurochrome (La Maison rouge), dont la charge critique, plus frontale, vise cette fois les politiques des belligérants contemporains. Elle fait écho au néon rouge Red Line dont la forme - un peigne Afro-Américain aux poings levés - renvoie à une manifestation de résistance, signe d'une reconquête culturelle contre l'invasion impérialiste des Etats-Unis.

Léa Le Bricomte présente enfin, et pour la première fois à Paris, trois vidéos extraites du projet Spirits of War, réalisé en collaboration avec l'ethnomusicienne Corine Sombrun, spécialiste reconnue du chamanisme en Mongolie, alors en état de transe cognitive. L'énergie des lieux, comme une empreinte spirituelle des atrocités qui y ont été commises mais aussi des âmes qui y ont été sacrifiées, forme des visions troublantes, qui passent même l'épreuve de la vérification historique. Les actions prennent place dans des paysages abîmés par la guerre, en pleine forêt ou dans les ruines d'un village (plus exactement, au-dessus de fort enfoui de Douaumont, dans la « zone rouge » et dans un abri démoli). Aussi scientifique que rituelle, la séance permet de s'interroger ce qu'il reste des traumas de l'histoire et de leur offrir, entre science et croyance, la possibilité d'une réparation symbolique.

Florian Gaité
Docteur en philosophie
Critique d'art
Membre de l'AICA

Vernissage de Léa Le Bricomte "UNCONQUERED"
Dripping medals, 2018/2019, rubans et médailles militaires, 220 x 130 cm

[18:30-21:30] Vernissage de Marylou Faure "NOBODY'S BABY"
Location:
Slow Galerie
5, rue Jean-Pierre Timbaud
141, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf, République
France
Phone : +33 (0)1 43 55 44 68
Mail : contact@slowgalerie.com
Internet Site : www.slowgalerie.com
Description:
Vernissage de Marylou Faure "NOBODY'S BABY"

Tirages à encres pigmentaires

Du 31 janvier au 2 mars 2019
Vernissage jeudi 31 janvier de 18h30 à 21h30

Pour sa première exposition 'NOBODY'S BABY', Marylou Faure propose une exploration intime de la féminité, célébrant des personnages indépendants et bien dans leur peau. Dans ses illustrations, la force de ses personnages est appuyée par l'utilisation d'une palette de couleurs restreinte et graphique.
Inspiré du texte d'une chanson, 'NOBODY'S BABY' représente la femme dans des moments de solitude et de réflexion. La nudité des personnages renvoie à leur amour propre et non leur sexualité, et symbolise la liberté de la femme, physique et psychologique, ainsi que son indépendance.

Si Marylou joue avec les contrastes graphiques (en alternant formes bien rondes et lignes droites ou anguleuses), ou psychologiques (dans l'énergie qui émane des personnages malgré leur attitude passive), c'est pour renforcer la puissance du message qu'elle veut transmettre : "L'idée derrière mon travail est de montrer qu'avoir confiance en soi peux vous donner un sentiment d'autonomie et d'émancipation. J'essaie toujours de représenter mes personnages de la même manière, puissantes et féminines, dans l'espoir de transmettre ces qualités à ceux qui visualisent mon travail, ainsi qu'à moi même. Mes personnages ne se préoccupent pas de ce que les gens pensent d'eux."
'NOBODY'S BABY', c'est l'indépendance et la confiance en soi, un coin du voile levé sur l'intimité de l'esprit.

Vernissage de Marylou Faure "NOBODY'S BABY"

Vernissage de Marylou Faure "NOBODY'S BABY"

Marylou Faure

Marylou Faure est une illustratrice et artiste parisienne, actuellement installée à Londres. Son travail est reconnaissable grâce à sa palette de couleurs pop, contrastée et ludique, et son style aux traits affirmés. Depuis son arrivée à Londres, Marylou a collaboré avec une série de marques et agences internationales, illustrant de nombreux projets numériques et éditoriaux.

Spécialisée dans les personnages aux couleurs vives et la typographie faite main, Marylou cherche à créer des œuvres d'art qui évoquent la joie. Elle excelle à représenter le corps féminin et souhaite mettre en avant l'égalité des sexes et l'indépendance de la femme. Avant tout, Marylou souhaite utiliser son art au profit des causes qui lui tiennent à cœur.

Vernissage de Marylou Faure "NOBODY'S BABY"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "2019 l'année de la meuf !"
Location:
ChamPop Galerie
93, rue de Turenne
75003 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 51 81 43 62
Mail : deborah@champopgalerie.com
Internet Site : www.champopgalerie.com
Description:
2019 l'année de la meuf ! @champopgalerie met à l'honneur les femmes artistes pour ce 1er Vernissage 2019. Rdv jeudi 31 janvier à partir de 18h30

Info et résa 0651814362 - deborah@champopgalerie.com

Vernissage de l'exposition "2019 l'année de la meuf !"

[18:30-22:30] Vernissage de l'exposition "Art Urbain X Art Actuels"
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
Une exposition
Newarty's X Galerie JPHT

Du 29 Janvier au 10 Février 2019
Ouvert tous les jours sauf le lundi de 12h à 20h

>> Vernissage Jeudi 31 Janvier à partir de 18h30 à 22h30

>> Live paintings + animations les 03. 07 et 09 Février de 14h à 16h et de 18h30 à 20h00

>> Finissage Samedi 09 Février à partir de 18h30 à 22h30

ART URBAIN :
WIRE // HRLCK // NOWART // BEARS // BALYC // TAREK // MISTER PEE // KESADI // VISION // CANNIBAL LETTERS // JO DI BONA

ARTS ACTUEL
F.COFFINET // CREY132 // S.HEYER // R.MURY // G.THEROND // M.C.PATMOLI // N.VAN DER STRAETEN // BASTO // YARPS // D.CONVENANT // T.CHAVENON // I.SATOR // Marie-Christine Palombit // P.E.CHATILIEZ // S.KRÖN // L.BRITSH // T.VAN QUICKENBORN // V.POMPETTI// CREY132// J.CHAZY// F.COSSON// M.ELBE// J.NAVARRO-AVILES

Vernissage de l'exposition "Art Urbain X Art Actuels"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "De Vanves à Gaîté"
Location:
Galerie du Montparnasse
55, rue du Montparnasse
75014 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Vavin, Edgar Quinet
France
Phone : +33 (0)1 43 22 72 77
Description:
Troisième édition de EXPO QUATRE avec les lauréats du concours 2017 « L'EXPO aux jeunes artistes » : Noémie Belin (danse), Manon Delarue (illustration, peinture), Gaëtan Gautelier (dessin) et Rémicito (photographie).
Ils ont créé de nouvelles œuvres, trouvé un titre à leur exposition « De Vanves à Gaîté » et organisé cette exposition. Avec eux, nous vous attendons nombreux pendant ces 15 jours pour découvrir et partager leurs chemins parcourus.

Vernissage de l'exposition "De Vanves à Gaîté"

[18:30-20:30] Vernissage de l'exposition "Janek Zamoyski"
Location:
Galerie Sophie Scheidecker
14 bis, rue des Minimes
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 74 26 94
Mail : info@sophiescheidecker.com
Internet Site : www.galerie-sophiescheidecker.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Janek Zamoyski"
Vernissage de l'exposition "Janek Zamoyski"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Jdûd, portraits d'une génération"
Location:
Centre Culturel Algérien
171, rue de la Croix-Nivert
75015 Paris
M° Boucicault
France
Phone : +33 (0)1 45 54 95 31
Fax : +33 (0)1 44 26 30 90
Mail : contact@cca-paris.com
Internet Site : www.cca-paris.com
Description:
18h30-19h15 : Vernissage de l'exposition Jdûd, portraits d'une génération et présentation du livre-photo en présence de l'auteur Ahmed Bouyerdene.

19h30-21h15 : Table ronde sur le thème de « Transmettre au XXIème siècle ».
Avec Ahmed Bouyerdene: Chercheur en histoire, Photographe, réalisateur des photos de l'exposition et auteur de l'ouvrage « Jdûd, portraits d'une génération », Noureddine Belarbi:
Historien travaillant sur la question de l'enracinement des vieux migrants (chibaniates et chibanis) et Mehdy Mimouni
directeur de éditions lemessage, éditeur de l'ouvrage.

21h20-21h45 : Vente dédicace de l'ouvrage

« Grands-parents », Jdûd en arabe, c'est d'abord une volonté de transmettre les traces d'un passé révolu. Celui d'une génération de femmes et d'hommes nés en Algérie dans le premier tiers du vingtième siècle. Au total, sur trois séjours réalisés entre 1990 et 1993 ce sont près de 400 portraits qui ont été réalisés par Ahmed .Bouyerdene. Vingt ans après est née l'idée d'un livre. C'est grâce à une campagne de financement participatif engagée en 2014, que les photographies ont pu être scannées et retouchées, première étape d'un processus qui a duré plus de trois ans.
Publié par les éditions lemessage dans la collection « Arts témoins », Jdûd, portrait d'une génération est d'abord un projet collectif de personnes qui ont eu envie que le livre existe. Leur vœu s'est réalisé. Le livre contient une sélection de 87 portraits, un texte témoignage de l'auteur et une préface de Brigitte Ollier.
Créées par un groupe d'amis pour qui le mot « utopie » n'est ni tabou ni naïf, les éditions lemessage ont pour objectifs de susciter et de soutenir des projets qui se conjuguent avec les notions de transmission, création, spiritualité et humanité.
Sa vocation est de s'ouvrir à toutes les formes possibles d'expressions (arts, lettres et plus encore), et de médiations (livres, expositions, conférences-débats...).
Jdûd, portraits d'une génération, est le premier livre de la collection « Arts témoins ».

Vernissage de l'exposition "Jdûd, portraits d'une génération"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Masters"
Location:
Galerie Brugier-Rigail
Art Partner Galerie
40, rue Volta
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 09 00
Mobile : +33 (0)6 99 42 10 50
Fax : +33 (0)1 42 77 09 00
Mail : contact@artpartnergalerie.com
Internet Site : www.artpartnergalerie.com
Description:
Masters

Artistes : Jean-Michel Basquiat, Speedy Graphito, Keith Haring, Jonone, Nam June Paik, Pierre Soulages, Fabien Verschaere, Nick Walker

du 26 janvier au 30 mars 2019
Vernissage : jeudi 31 janvier 2019, à partir de 18h30

À l'occasion de la première exposition de cette nouvelle année 2019, la galerie Brugier-Rigail vous propose de découvrir l'exposition Masters qui rassemble des œuvres des artistes de la galerie avec certains des plus grands artistes du siècle dernier.
À l'image de la programmation de la galerie, cette exposition souhaite s'affranchir des catégories en présentant des œuvres modernes, urbaines et contemporaines. Ce sera l'occasion de vous montrer nos recherches et découvertes artistiques, les émotions qui nous animent et la diversité de nos coups de cœurs.
Et pour commencer cette nouvelle année, nous présenterons également un ensemble exceptionnel d'eaux fortes de Pierre Soulages grâce au partenariat mis en place avec la Galerie Artives (Paris / Rodez).
Nous espérons que nos coups de cœurs vous séduiront autant qu'ils nous ont donné de plaisir dans nos recherches.
Nous vous souhaitons une belle année et de belles découvertes,
Éric et Laurent













[19:00-22:00] 1 an de PTIT CON Paris
Location:
Showroom Crèmerie de Paris
Hôtel de Villeroy
15, rue des Halles
9/11, rue des Déchargeurs
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 33 01 64
Mail : info@cremeriedeparis.com
Internet Site : www.cremeriedeparis.com
Description:
Boutique Parisienne à la Crèmerie de Paris
11 rue des Halles

1 an de PTIT CON Paris

[19:00-22:00] Cérémonie des vœux du ministre de la Culture aux professionnels de la Culture
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
Cérémonie de vœux du ministre de la Culture Franck Riester

Pour les 60 ans du ministère, quoi de plus beau que de citer Malraux : « Il faut que nous puissions rassembler le plus grand nombre d'œuvres pour le plus grand nombre d'hommes ».

[19:00-21:00] Dîner d'exception 10 étoiles
Location:
Hôtel Le Meurice
228, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 44 58 10 55
Fax : +33 (0)1 44 58 10 76
Internet Site : www.lemeurice.com
Description:
Chef Alain Ducasse invites for the very first time the chefs from his eponymous restaurants from Paris, London, Monaco and Tokyo to join him in Restaurant le Meurice Alain Ducasse for a 10 stars dinner.

par
Alain Ducasse
Jean-Philippe Blondet
kei kojima
Dominique Lory
Jocelyn Herland
Cédric Grolet

Déjeuner d'exception 10 étoiles
Déjeuner d'exception 10 étoiles

[19:00-21:00] Exposition de l'association Chemins d'art "Les Paravents"
Location:
Théâtre Jacques Carat
Théâtre de Cachan
21, avenue Louis Georgeon
94230 Cachan
M° RER B Arcueil-Cachan
France
Phone : +33 (0)1 45 47 72 41
Internet Site : www.theatrejacquescarat.fr
Description:
Exposition de l'association Chemins d'art "Les Paravents"

[19:00-22:00] Inauguration du pop-up store Ieva
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
38 rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie

en présence d'Hélène de Fougerolles, Sandrine Quétier, Julie de Bona, Barbara Cabrita, Joyce Jonathan, Shirley Bousquet, Hapsatou Sy, Tristane Banon, Zinédine Soualem, Paloma Coquant, Lola Dewaere, Anaïs Delva, Dounia Coesens, Barbara Cabrita et son compagnon Aymeric Lanes, Charlotte Valandrey, Vanessa Guide, Barbara Cabrita, Jean-Michel Karam, Mike Desa, Shirley Bousquet,


Un nouveau temple du style a ouvert ses portes dans la capitale ! La marque Ieva s'est installée dans le 4e arrondissement et a invité plusieurs chanceux et chanceuses à découvrir son magasin éphémère. Hélène de Fougerolles a craqué pour un bracelet...

Ville lumière, ville de l'amour et ville de mode : Paris jouit de nombreux titres ! Sandrine Quétier et Hélène de Fougerolles ont consolidé ce dernier en assistant à l'ouverture d'un nouveau temple du shopping. Les deux actrices ont découvert le décor du magasin éphémère Ieva...

C'est au 38 rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, dans le 4e arrondissement de Paris, que se situe le pop-up store. Ieva a ouvert les portes de l'enseigne à une poignée de chanceuses shopping addicts ce jeudi 31 janvier, date de la soirée d'inauguration. De nombreuses célébrités y ont assisté, dont l'ex-animatrice de TF1 Sandrine Quétier, Hélène de Fougerolles, Julie de Bona et Barbara Cabrita.

La chanteuse Joyce Jonathan, Shirley Bousquet, Hapsatou Sy ou encore Tristane Banon comptaient également parmi les invités de l'événement. Côté messieurs, on a pu voir Zinédine Soualem.

Le lieu de 300 m² sera ouvert deux mois et la marque sera par le suite disponible dans une sélection de magasins Marionnaud et Beauty Success. La marque vise ensuite les magasins d'objets connectés et les bijouteries. Ieva prend la forme d'un bijou connecté baptisé Twin-C qui se porte en montre, en pendentif ou en bijou de sac. L'objet prend en compte tous les facteurs environnementaux (pollution, météo...) auxquels l'usager est confronté. Relié à une application mobile, il anticipe alors leurs effets nocifs en recommandant des mesures personnalisées de beauté ou encore d'alimentation.

Inauguration du pop-up store Ieva
Joyce Jonathan et Dounia Coesens

Inauguration du pop-up store Ieva
Lola Dewaere et Hélène de Fougerolles

Inauguration du pop-up store Ieva
Tristane Banon et Shirley Bousquet

[19:00-21:00] Lancement de la collection capsule Berluti x Kris Van Assche
Location:
Quartier du Faubourg Saint-Honoré
Rue du Faubourg Saint-Honoré
Croisements avec les rues Royale et Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Madeleine, Concorde
France
Description:
Berluti
9, rue du Faubourg Saint-Honoré

[19:00-21:00] Remise des Talent des Cités 2019
Location:
Maison de Radio France
Maison de la Radio
116, avenue du Président Kennedy
75220 Paris Cedex 16
M° RER C Avenue du Président Kennedy, Passy
France
Phone : +33 (0)1 56 40 22 22
Internet Site : www.radiofrance.fr
Description:
Rendez-vous incontournable de l'entrepreneuriat dans les quartiers, la cérémonie de remise de Prix "Talents des cités" organisée à la Maison de la Radio a récompensé six lauréats nationaux pour leur énergie, leur créativité et leur initiative. Parmi eux, trois ont été décernés à des projets franciliens.

Les 17e Prix Talents des Cités a été remis dernièrement lors d'une cérémonie, ouverte par Sébastien Lecornu, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement. Chaque année, ce concours valorise les entrepreneurs des quartiers et favorise la cohésion sociale et la citoyenneté en récompensant une quarantaine de créateurs d'entreprise issus des quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Talents des Cités permet à ceux qui souhaitent créer ou développer un projet, de bénéficier d'une dotation et d'un accompagnement personnalisé par l'un des partenaires du concours (BPI France, BGE, CGET...), venant ainsi modifier l'image des quartiers. Comme le souligne Sébastien Lecornu, « le concours Talents des Cités est une réussite exemplaire qui contribue à briser des barrières et à changer des destins. Les habitants des quartiers sont une ressource et une chance pour notre pays, on ne les considère pas assez comme telles. 14 % de la jeunesse française y vit. Et ces quartiers concentrent deux fois plus de création d'entreprises qu'ailleurs ».

Les lauréates régionales
Parmi les six lauréats nationaux sélectionnés par le jury, trois sont issus de la région Île-de-France. Romane Meance (Paris 20e ardt), parrainée par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, a été récompensée pour son entreprise, Nosa Transport, implantée à Paris. Il s'agit d'une société de transport léger de marchandises et de produits sanguins labiles en moto. Également sous-traitant de grands groupes comme Chronopost, Biologistic, Coursier.fr et 360 degrés services, la société emploie aujourd'hui neuf salariés à temps plein.

De son côté, Alice Schneider, deuxième lauréate francilienne parrainée par France Télévision, a remporté un prix pour sa librairie "La Régulière", située au cœur de la Goutte d'Or (Paris 18e ardt). Lieu de proximité ouvert à tous, l'entreprise ambitionne de promouvoir la création éditoriale indépendante en s'axant plus particulièrement sur les supports littéraires illustrés (bandes dessinées, art graphique). L'espace café, pensé en collaboration avec les associations, artistes et artisans du quartier, accueille tous les samedis, des expositions et des ateliers manuels autour des arts graphiques et du livre. La dotation offerte par le concours va lui permettre de développer son activité dans la vente en ligne.

Enfin, Sabrina Gamba, troisième lauréate régionale, est parrainée par l'Epareca, Établissement public national d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux, pour son association, Fab'Art. Cet espace collaboratif, implanté dans l'Essonne, a pour vocation de promouvoir les artistes et les entrepreneurs locaux, de valoriser leur talent, de développer leurs activités et de leur offrir des formations. Il réunit sur un même lieu différents espaces : coworking, confection, audiovisuel et café/boutique.

à propos de Talents des Cités
À l'initiative du ministère de la Cohésion des Territoires et des relations avec les collectivités territoriales, le concours Talents des Cités est organisé par BGE avec le soutien de Bpifrance, du Commissariat général à l'égalité des territoires, et avec celui d'Epareca, de France Télévisions et de Radio France. Chaque année, il valorise les initiatives des femmes et des hommes des quartiers prioritaires de la Politique de la ville. Depuis son lancement en 2002, Talents des Cités a récompensé plus de 600 entrepreneurs qui ont créé plus de 2 500 emplois dans ces quartiers.

[19:00-22:00] Soirée La Belle Epoque
Location:
Pavillon Cambon Capucines - Potel et Chabot
46, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 47 20 04 05
Fax : +33 (0)1 47 20 10 60
Mail : cambon@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com
Description:
Soirée La Belle Epoque

[19:00-23:00] Sortie de Numéro 200
Location:
Quartier du Faubourg Saint-Honoré
Rue du Faubourg Saint-Honoré
Croisements avec les rues Royale et Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Madeleine, Concorde
France
Description:
Restaurant 1728 (désormais Ran)
8 Rue d'Anjou
75008 Paris par Babeth Djian et Paul-Emmanuel Reiffers

[19:00-21:00] Vernissage d'Harold Guérin "Strates - Partition du vide"
Location:
Centre culturel André Malraux
La Capsule
10, avenue Francis de Pressensé
93350 Le Bourget
M° RER B Le Bourget
France
Phone : +33 (0)1 48 38 50 14
Mail : centre.culturel@ville-lebourget.fr
Internet Site : sites.google.com/site/lacapsule93
Description:
artiste en résidence à La Capsule, lieu de résidence photo

jusqu'au 30 mars

[19:00-21:00] Vernissage de Jan-Cornel Eder "Cuba, ya te olvidé"
Location:
Château de l'Etang
Maison des Arts et du Patrimoine - Bagnolet
198, avenue Gambetta
93170 Bagnolet
M° Gallieni puis bus 76, Mairie des Lilas
France
Phone : +33 (0)1 49 93 60 17
Mail : chateau@ville-bagnolet.fr
Description:
La mairie vous invite au château de l'étang pour l'exposition gratuite de JAN-CORNEL EDER :

Cuba, ya te olvidé - Cuba, je t'ai déjà oublié

Du 31 janvier au 28 février 2019
Vernissage le jeudi 31 janvier à 19h en chansons cubaines avec Nancy Murillo

Vernissage de Jan-Cornel Eder

[19:00-21:00] Vernissage de Jean-Christophe Béchet "EUREKA - USA"
Location:
Concept Store Leica
105-109, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 77 72 20 70
Fax : +33 (0)1 72 25 49 65
Mail : info@leicastore-paris.com
Internet Site : www.leica-stores.fr
Description:
photographies argentiques de Jean-Christophe Béchet

L'Espace Photographique du Leica Store Paris vous accueille le 31 janvier 2019 pour le vernissage de son exposition consacrée à Jean-Christophe Béchet !

EXPOSITION du 31 janvier au 6 avril 2019.

SIGNATURE le jeudi 31 janvier de American Trilogy (« Petits Paysages Américains », « EUREKA USA », et « American Animals »).

En 2012, Jean-Christophe Béchet publie le livre « American Puzzle » qui rassemble 160 photographies réalisées en 16 ans et 17 voyages aux Etats-Unis. Rapidement épuisé, ce livre restitue une vision poétique et fragmentaire d'une Amérique fissurée autour de son ciment naturel, celui d'un « rêve américain » en train de s'étioler.

En 2016, Jean-Christophe Béchet retourne dans l'Ouest Américain pendant la campagne électorale. Il retrouve le clivage profond entre l'Amérique des villes et celles des campagnes qui était le socle de son « American Puzzle ». La victoire de Donald Trump deviendra six mois plus tard le symbole évident de la revanche de cette Amérique rurale.

Il décide alors de construire trois livres (« American Animals », « Petits Paysages Américains » et « Eureka USA ») qui se répondent pour constituer une American Trilogy.

L'exposition présentée par le Leica Store se concentre sur les « Petits Paysages Américains » saisis en noir & blanc et en argentique au Leica 35mm et sur « Eureka USA », un road-movie en couleur, entre deux villes du nom d'Eureka distante de 1000 Km, l'une au Nevada, l'autre en Californie.

Vernissage de Jean-Christophe Béchet "EUREKA - USA"

Vernissage de Jean-Christophe Béchet "EUREKA - USA"

[19:00-21:00] Vernissage de Jean-Loup Champion "Revenir / Repartir"
Location:
Galerie Pierre-Alain Challier
Pacea
8, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 49 96 63 00
Mail : galerie@pacea.fr
Internet Site : www.pacea.fr
Description:
SCULPTURES

Exposition mise en scène avec la complicité d'Hubert Le Gall

Pour sa seconde exposition à la galerie, et après ses succès de Chicago et Naples, seront présentées pour la première fois les oeuvres en bronze de l'artiste et éditeur Jean-Loup Champion. Un catalogue sera publié, texte de Colin Lemoine

Vernissage jeudi 31 janvier de 19h à 21h
Exposition du 31 janvier au 23 février 2019
du mardi au samedi de 11h à 19h

Vernissage de Jean-Loup Champion "Revenir / Repartir"

[19:00-21:00] Vernissage de Niyaz Najafov "Volcanique"
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
Exposition du 26 janvier au 23 février 2019
Vernissage le jeudi 31 janvier, à partir de 19 heures, en présence de l'artiste.

Né en 1968 à Bakou (Azerbaïdjan), le peintre Niyaz Najafov a représenté son pays à la biennale de Venise en 2009. En 2010 il s'est installé à Paris et a commencé d'exposer en Europe de l'Ouest. Il a récemment intégré la collection du Musée d'Art Contemporain de Rovereto (Italie), ainsi que de nombreuses collections privées. Son exposition « Dancing on Bones », à la Gazelli art House de Londres en 2013, l'a révélé en Europe, un critique d'art anglais le comparant à Francis Bacon pour la force tragique de ses toiles. Ses œuvres sont aujourd'hui exposées au Royaume-Uni, en Suisse, en Italie, aux Etats-Unis, en Allemagne, au Danemark, en Egypte, en France.
Cet artiste autodidacte, devenu célèbre en Azerbaidjan, traduit dans ses toiles son angoisse existentielle. Il peint des scènes de la vie quotidienne en leur conférant une intensité exceptionnelle. Cela tient à son dessin, à la façon dont il déforme les corps, mais aussi à ses couleurs puissantes, chaudes. Dans cette lutte perpétuelle d'une humanité qu'il ressent comme fragile et qui est son thème récurrent, des détails cocasses mettent souvent une touche d'espoir. Niyaz Najafov, tellement loin de l'art conceptuel froid et calculé qui envahit l'espace médiatique, est à coup sûr un maître de l'expressionnisme contemporain et un coloriste exceptionnel.

Après plusieurs expositions de groupe à la galerie, voici la première exposition personnelle que nous consacrons à ce grand peintre..

Vernissage de Niyaz Najafov "Volcanique"
Chrysalide, 2019, 95 x 81cm, huile sur toile

Vernissage de Niyaz Najafov "Volcanique"
L'arbre et l'arrosoir, 2018, 101 x 80 cm, huile sur toile

Vernissage de Niyaz Najafov "Volcanique"
Le penseur, 2018, 116 x 81 cm, huile sur toile

[19:00-21:00] Vernissage de Tarquin "UCC DOLORES"
Location:
Galerie Glénat
22, rue de Picardie
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 46 86
Mail : galerie@glenat.com
Internet Site : www.galerie-glenat.com
Description:
Exposition du 31 Janvier au 19 Février 2019

Depuis sa rencontre avec Arleston et la parution du premier tome de Lanfeust en 1994, Didier Tarquin a été propulsé au rang de star incontournable de la bande dessinée: véritable phénomène éditorial, les succès se sont enchaînés à chaque album et à chaque nouvelle série !
Aujourd'hui, avec Lyse comme partenaire et coloriste, Didier Tarquin débute une nouvelle série de SF : toujours aussi virtuose sur le plan graphique et narratif, UCC DOLORES est une odyssée spatiale palpitante évoquant aussi bien Star Wars que Firefly, Cowboy Bebop et Lanfeust des étoiles réunis !
Retrouvez les planches et illustrations d'UCC DOLORES dans cette prochaine exposition !

La galerie est heureuse de vous inviter au vernissage
Exceptionnellement, Jeudi 31 Janvier de 19h à 21h en présence de l'auteur.

Vernissage de Tarquin "UCC DOLORES"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'Afrique au-delà des masques"
Location:
Galerie A l'Ecu de France
76, avenue du Général Leclerc
1, rue Robert Cahen
BP 16
78221 Viroflay
M° RER C Viroflay Rive Gauche, Gare SNCF Viroflay Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 39 07 11 80
Fax : +33 (0)1 39 07 11 81
Mail : dac@ville-viroflay.fr
Internet Site : www.ville-viroflay.fr
Description:
En partenariat avec Aude Minart, directrice de la Galerie Africaine, nous vous présentons les oeuvres de :
Yao Metsoko - Didier Viodé - Douts - Ibou Sall - Léa Lund & Erik K. - Niko - Seyni Camara

L'Afrique au-delà des masques s'attache à la diversité des écritures et des démarches artistiques qui expriment l'art contemporain bien plus que l'art africain. S'éloignant des clichés traditionnels et figés associés à l'art africain, les artistes se dégagent de tout folklore culturel sans pour autant renier leur attachement à leurs pays et à leur culture. Cette exposition donne à voir l'effervescence, et le bouillonnement d'un continent qui ne cesse d'innover et de surprendre. Peinture, sculpture, installation, photographie, vidéo, fixé sous verre, par des artistes de renom issus du Sénégal, du Zaïre, de la Côte d'Ivoire ou encore du Togo, témoignent de la représentation de l'homme et de son environnement, et ouvrent les voies d'une scène artistique traversée de multiples élans.

Exposition du 31 janvier au 3 mars
Ouvert tous les jours de 14h à 19h.

Vernissage jeudi 31 janvier à 19h.
Performance musicale

Visite commentée gratuite de l'exposition
Tous les mercredis et dimanches à 16h30

Vernissage de l'exposition "L'Afrique au-delà des masques"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Obverse" du duo Fortrose & Seikon
Location:
Galerie 42b
1, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Mobile : +33 (0)6 81 01 17 81
Mail : catherine@42b-creation.com
Internet Site : www.galerie-42b.com
Description:
du 1er au 21 février 2019.

avec l'artiste polonais Robert Seikon et l'artiste australien Matthew Fortrose

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Chromosommes"
Location:
Espace 33
33, rue Bouret
75019 Paris
France
Phone : +33 (0)9 82 20 52 70
Mail : infoespace33@gmail.com
Internet Site : espace33.org
Description:
4 artistes Latino-américaines a Paris

Vernissage de l'exposition collective "Chromosommes"

[19:00-21:00] Vernissage des Portes Ouvertes de Duperré
Location:
Ecole Supérieure d'Arts Appliqués Duperré
ESAA Duperré
11, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Internet Site : www.duperre.org
Description:
Portes ouvertes vendredi 1 et samedi 2 février
Vernissage jeudi 31 janvier à partir de 19h

Vernissage des Portes Ouvertes de Duperré

[19:00-21:00] Visite de l'exposition "Milton H. Greene"
Location:
Galerie de l'Instant
46, rue de Poitou
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 54 94 09
Mail : julia.gragnon@wanadoo.fr
Internet Site : www.lagaleriedelinstant.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"

Du 13 décembre 2018 au 27 février 2019
Vernissage mercredi 12 décembre 2018 à 19h

Bien sûr, le photographe américain, Milton H. Greene est principalement connu pour sa relation unique et son travail avec Marilyn Monroe dans les années 50...la célèbre série au tutu en 1954, le magnifique « Black Sitting » à New York en 1956, avec une Marilyn débridée, en collant résille et chapeau melon, ou encore la série autour de Bus Stop à Hollywood...toutes ces images figurent parmi les plus belles de la star...

Mais je souhaitais aussi présenter d'autres images, peut être moins connues, mais non moins belles... Par exemple, cette sublime série en 1952 avec la grande Marlene Dietrich, d'une féminité bouleversante ; ou bien cette image de Sophia Loren, prise en Italie en 1963 dans un décor de rêve, lui donnant un air de Vénus sortie des eaux...ou encore Romy Schneider à Monte Carlo en 1963 aussi, toute jeune, mais déjà d'une troublante sensualité, laissant présager la femme qu'elle deviendra.

Toutes ces photographies ont en commun une approche réaliste des artistes photographiés, et même si les femmes sont d'une beauté et d'un glamour affolant, elles ne doivent pas ce glamour aux robes, maquillages ou scénographie les entourant, mais bien à leur personnalité, et leur grâce qui transparaît de ces portraits. C'est là que réside à mon sens le talent de Milton H. Greene, ce mélange de beauté et de sincérité. Il est évident qu'il respectait ses modèles, et en faisait ressortir le meilleur, c'est-à-dire la profondeur, l'intensité et le plus important : l'émotion, qui finalement est ce qui nous marque le plus en regardant ces images extraordinaires !

Julia

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
MARILYN MONROE, THE BALLERINA SITTING NEW YORK, 1954

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
MARILYN MONROE, THE HOOKER SITTING LOS ANGELES, 1956

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
MARILYN MONROE, IN BLACK NEW YORK, 1953

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
Marilyn Monroe

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
MARILYN MONROE, THE BLACK SITTING NEW YORK, 1956

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
MARILYN MONROE, THE BLACK SITTING NEW YORK, 1956

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
AUDREY HEPBURN, ROME, 1955

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
ALAIN DELON, MADRID, 1963

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
MARIA CALLAS, PARIS, 1958

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
MARLENE DIETRICH, NEW YORK 1952

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
RICHARD BURTON ET ELIZABETH TAYLOR, LONDRES, 1964

Vernissage de l'exposition "Milton H. Greene"
SOPHIA LOREN, ITALIE, 1963

[19:00-21:00] Voeux du groupe Les Républicains et Indépendants
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Voeux du groupe Les Républicains et Indépendants

[19:00-21:00] Voeux du maire de Mennecy
Location:
Mennecy
Mennecy
91540 Mennecy
M° RER D Mennecy
France
Internet Site : www.mennecy.fr
Description:
Vœux du maire de Mennecy

Théâtre Jean-Jacques Robert
Parc de Villeroy

[19:00-21:00] Voeux du maire du 20ème arrondissement
Location:
Mairie du 20ème arrondissement
6, place Gambetta
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 43 15 20 20
Internet Site : mairie20.paris.fr
Description:
Vœux du maire du 20ème arrondissement

Voeux du maire du 20ème arrondissement
Voeux du maire du 20ème arrondissement
Voeux du maire du 20ème arrondissement

[19:30-22:30] Remise des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2018
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Soirée de remise des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris.

Venez découvrir les 6 lauréats (émergents et confirmés) dans la mode, le design et les métiers d'art.

>> RSVP

[19:30-22:00] Salon d'Art Équestre "Le cheval en peinture et sculpture"
Location:
Carré des Coignard
150, grande rue Charles de Gaulle
94130 Nogent-sur-Marne
M° RER E Nogent - Le Perreux
France
Phone : +33 (0)1 43 24 63 70
Mail : com.culture@ville-nogentsurmarne.fr
Internet Site : www.ville-nogentsurmarne.fr/index.php?id=244
Description:
Du 1er février au 17 février 2019

Invité d'honneur : Frédéric JAGER et Hocine ZIANI

[19:30-22:00] Soirée de remise des prix La science se livre
Location:
La Seine Musicale
1, Cours de l'Île Seguin
92100 Boulogne-Billancourt
M° Pont de Sèvres, T2 Brimborion
France
Phone : +33 (0)1 74 34 53 54
Mail : contact@laseinemusicale.com
Internet Site : www.laseinemusicale.com
Description:
Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine, sera représenté par Christian Dupuy, Vice-président du Département des Hauts-de-Seine en charge de la Culture, à la remise des Prix de La Science se livre.

Dans le cadre de la 18e édition des Prix « La Science se livre », le jury, présidé par Pierre-Henri Gouyon, professeur au Muséum national d'Histoire naturelle, dévoilera les deux ouvrages lauréats dans les catégories « adultes » et « adolescents ». Ces ouvrages de vulgarisation scientifique seront récompensés pour leur originalité et leur qualité de médiation parmi les 10 titres sélectionnés.


Au programme :

- Remise des Prix La Science se livre par le jury,

- Conférence-débat, modérée par Marie-Odile Monchincourt, avec Anne-Caroline Prévot, directrice de recherche au CESCO (Centre d'Ecologie et des Sciences de la Conservation) Muséum national d'Histoire Naturelle, Pierre-Henri Gouyon, professeur au Muséum national d'Histoire naturelle et Michel Kreutzer, éthologue, Université Paris Nanterre,

- showcase avec des Jeunes Talents de l'Académie Musicale Philippe Jaroussky
http://academiejaroussky.org/nos-programmes/jeunes-talents-18-30-ans/.
L'Académie est soutenue par le Département des Hauts-de-Seine,

- et la Compagnie du Singe debout.


La soirée est animée par Marie-Odile Monchicourt, journaliste et productrice scientifique et organisée avec le soutien du Muséum national d'Histoire naturelle.

Réservation obligatoire : lascienceselivre@hauts-de-seine.fr

Gratuit dans la limite des places disponibles.


La Science se livre : du 2 au 24 février 2019 dans les Hauts-de-Seine

Ces Prix s'inscrivent dans le cadre de « La Science se livre », manifestation organisée par le Département des Hauts-de-Seine ayant pour ambition de rapprocher la science du citoyen, en permettant à tous de s'approprier les enjeux liés aux évolutions scientifiques et technologiques d'aujourd'hui, dans un esprit convivial et ludique.



Pour sa 23e édition, le thème à l'honneur est celui des relations Humain - Animal. L'opération propose ainsi au grand public de découvrir pendant 3 semaines une large variété d'événements scientifiques (expositions, conférences, ateliers...) autour de cette thématique dans les bibliothèques et médiathèques du département, et autres établissements culturels partenaires. Plus de 150 événements sont proposés gratuitement.



Fédérant les établissements de lecture publique, les lieux culturels et scientifiques, l'opération rencontre un vif succès : près de 20 000 participants sont au rendez-vous chaque année !



La vallée de la culture des Hauts-de-Seine

La vallée de la culture des Hauts-de-Seine propose toute l'année des offres culturelles afin de faire vivre autrement le patrimoine alto-séquanais. Passé, présent, futur, le Département s'attache à offrir différentes approches de son patrimoine, actions et dispositifs dans une ambition non seulement culturelle, mais aussi éducative et sociale : l'égalité des chances et la solidarité passent par un accès de tous dès le plus jeune âge à la culture.

[19:30-22:00] Vernissage d'Olga Leontjova "les voyages de rêve bleu"
Location:
Paul Beuscher
27-29, boulevard Beaumarchais
75004 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 44 54 36 00
Mail : contact.site@paul-beuscher.com
Internet Site : www.paul-beuscher.com
Description:
Paul Beuscher et Christophe Gautier sont ravis de vous inviter à découvrir "les voyages de rêve bleu" d'Olga Leontjova, lors du vernissage ce jeudi 31 janvier à partir de 19h30 au magasin de pianos de Bastille.

Accompagné du guitariste Derek Sébastian et de ses amis musiciens, qui nous proposeront des improvisions autour de standards de Jazz.

jusqu'au 18 mars

Vernissage d'Olga Leontjova "les voyages de rêve bleu"
Vernissage d'Olga Leontjova "les voyages de rêve bleu"

[19:30-22:00] Vernissage de Karen du Vivier "Aux fils du Vent"
Location:
Galerie Rastoll
16, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)9 83 23 28 01
Mail : contact@galerierastoll.com
Internet Site : www.galerierastoll.com
Description:
Exposition du 29 janvier au 23 février 2019
Horaires : du mardi au samedi de 13h à 19h
Vernissage le jeudi 31 janvier 2019 de 19h30 à 22h

Voyageur voyager.
C'est avec ces Fils du Vent aux Saintes Maries de la Mer que la photographe Karen du Vivier s'est embarquée dans une histoire humble mais extraordinaire. Un point de vue autre et touchant sur la vie de ces femmes, enfants et hommes qui forment une communauté unique.
L'artiste tisse ici un portrait touchant au travers d'objets de tous les jours. L'apprentissage de la vie se fait par mimétisme des gestes de la mère comme du père. Le regard de l'enfant qui découvre ce mode de vie itinérant peut se comparer à un rite initiatique qui lui est propre.
Les roulottes se sont transformées peu à peu en caravane et Sainte Sara s'inscrit aussi bien dans les esprits que sur la peau. On prie avec eux, mais on prend aussi le temps de faire la sieste. L'aigle qui vole libre dans l'esprit de l'homme se pose sur le majeur d'une main. Les chevaux à qui on donne à boire sont maintenant faits de métal. Guitares, violons et accordéons s'accordent pour nous dire qu'il faut venir voir pour vraiment en apprécier le fond.
Ce voyage, nous avons voulu vous le faire découvrir comme Karen du Vivier l'a vécu, de manière simple et paisible, un itinéraire bien balisé où chacun a son rôle à jouer.

François Rastoll décembre 2018

Vernissage de Karen du Vivier "Aux fils du Vent"













[20:30-23:55] Epitech fête ses 20 ans
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
M. Marc Sellam,
Président de IONIS Education Group

M. Fabrice Bardèche,
Vice-Président Exécutif de IONIS Education Group

M. Emmanuel Carli,
Directeur Général d'Epitech

ont l'honneur et le plaisir de vous convier à la soirée des 20 ans d'Epitech
jeudi 31 janvier 2019 à 20h30

Au programme
Visite libre de l'exposition « Michael JACKSON ON THE WALL ».Exposition organisée par le Grand Palais en collaboration
avec la National Portrait Gallery de Londres. Suivi d'un cocktail dînatoire.

Epitech fête ses 20 ans

09:00
10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés