Saturday, February 16, 2019
Public Access


Category:
Category: All

16
February 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3

  Fête nationale de Lituanie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Anniversaire de l'Indépendance

Exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"
Location:
Institut des lettres et manuscrits
Hôtel de la Salle
2, rue Gaston-Gallimard
21, rue de l’Université
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Description:
Art Ludique Hors les Murs
2a rue Montalembert
Paris 75007

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Exposition du 31 Janvier au 24 février 2019
Samedi / Dimanche / Mercredi : 11h - 19h
Lundi / Mardi / Jeudi / Vendredi : 14h - 19h

Entrée libre

Dessins originaux et peintures numériques de production des films

Exposition « hors les murs » de Art Ludique-Le Musée consacrée à L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons qui se tiendra en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019. L'exposition sera accessible au public en entrée libre.

#expodragons

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

La trilogie des films Dragons du studio Dreamworks Animation compose une œuvre unique dans l'histoire de l'animation.

Les héros y grandissent et vieillissent à travers un périple initiatique qui leur fait découvrir l'amitié, l'aventure, le bonheur et l'amour mais aussi les difficiles épreuves du cycle de la vie. C'est une merveilleuse saga en trois actes qui s'achève dans le final inoubliable du dernier opus Dragons 3 : Le Monde Caché qui sortira au cinéma le 6 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

C'est également un hymne à la nature et à l'harmonisation entre les humains et les animaux sauvages, incarnés par les dragons.
« D'une certaine manière, je pense que nous avons redéfini l'idée des dragons. Les enfants qui grandissent aujourd'hui penseront différemment aux dragons. » (Simon Otto / Directeur de l'animation)

La trilogie Dragons constitue également une production hors norme qui a nécessité plus de 12 ans de travail aux équipes artistiques des films, à partir des premiers crayonnés de recherches de créatures, de personnages et de décors, jusqu'aux peintures numériques finalisées. Certains outils technologiques ont même été inventés spécifiquement pour ces films, afin de repousser les limites de l'animation, notamment pour conférer au vol des dragons des trajectoires vertigineuses.
L'équipe du musée Art Ludique, en collaboration avec le studio Dreamworks Animation et Universal Pictures International France, est heureuse de présenter l'exposition « L'Epopée artistique de la Trilogie Dragons » en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Le prestigieux studio Dreamworks Animation, fondé par Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et David Geffen, a ouvert ses portes à l'équipe d'Art Ludique, afin de sélectionner, en collaboration avec le réalisateur Dean DeBlois et les artistes de la trilogie, les œuvres les plus impressionnantes et représentatives de leur dynamique créative.

Près de 200 œuvres traditionnelles ou numériques seront présentées, commentées sur des écrans par l'ensemble de l'équipe artistique et de production des films, à travers des interviews inédites réalisées spécialement pour l'exposition.
Le réalisateur Dean DeBlois, l'auteur des livres Cressida Cowell, les producteurs Brad Lewis, et Bonnie Arnold, Liz Camp ou encore Chris DeFaria, président de Dreamworks Animation, partagent leur vision de l'Art de l'animation et nous racontent la spécificité du studio Dreamworks Animation, qui réunit des artistes venus du monde entier.

Les artistes français jouent un rôle essentiel dans cette impressionnante production et nombre de leurs œuvres sont exposées :
Pierre-Olivier Vincent, directeur artistique des trois films, parle des influences culturelles et des voyages de repérages qui l'ont inspiré pour les décors, les ambiances et la lumière.
Nicolas Marlet, créateur principal des dragons et des personnages est filmé pour l'exposition en train de dessiner l'un des dragons cultes de la saga.
Le superviseur d'animation Kristof Serrand explique les différents métiers de ces industries créatives et le mode de collaboration entre tous les artistes.


Art Ludique « Hors les murs »
En attendant de se réinstaller dans un nouvel espace parisien, l'équipe du musée Art Ludique a choisi un lieu historique d'exception, situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés, pour y présenter « Hors les murs » l'exposition qui sera accessible au public en entrée libre.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
au Cabinet des dessins Jean Bonna

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne
Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

Du 25 janvier au 19 avril 2019
tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Vernissage le jeudi 24 janvier à 18h

entrée libre

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l'Enfant et des études de draperie et de profil d'homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l'étranger. L'École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l'exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna.
Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l'artiste et des nombreux domaines qu'il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s'achever en France auprès de François Ier.

Cette exposition est l'occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l'objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d'après les maîtres, exercices d'après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées.

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
Études de balistique
Plume et encre brune.
H. 0.200 ; L. 0.280 m
Inv. n° EBA 423

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Raffaello Sanzio ou Raphaël
(Urbino, 1483 -Rome, 1520)
"Etude pour une draperie et tête d'homme"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Filippino Lippi
(Prato, 1457 - Florence, 1504)
"Deux figures drapées"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
"Tête de vieillard en trois quarts"

08:00  
09:00 [09:45-11:00] Inauguration de la fresque de Sempé
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
angle boulevard des Filles du Calvaire / rue Froissart (3e)

Visible depuis le boulevard des Filles du Calvaire et la rue Froissart, cette œuvre murale représente une forêt dans laquelle deux cyclistes se déplacent sur deux chemins distincts et se rapprochent sans finalement se croiser. Comme toujours chez Sempé, derrière le gag que l'on découvre en s'approchant, pointe un air de mélancolie douce. Les Parisiens et visiteurs pourront trouver, derrière la légèreté du propos, comme une invitation à réfléchir sur la difficulté à communiquer avec les autres.

200 heures de travail ont été nécessaires à l'artiste-peintre parisien Jean-Marie Havan pour faire de ce dessin une œuvre hors normes - 7 mètres par 5 - qui va permettre aux passants, aux riverains et aux touristes, de découvrir ou redécouvrir le génie de Sempé.

Cette fresque sera inaugurée samedi par Anne Hidalgo, Maire de Paris, Jean-Jacques Sempé et Jean-Charles Decaux, Président du Directoire et Co-Directeur Général de JCDecaux, aux côtés de Christophe Girard, adjoint à la Culture, et Pierre Aidenbaum, Maire du 3e arrondissement, avec la participation de François Morel.

Cette initiative s'inscrit dans la continuité de l'engagement historique de la Ville de Paris et de JCDecaux en faveur de l'embellissement de la capitale et du soutien à la culture, aux artistes et aux designers.

Personnalités présentes :
- Anne Hidalgo, Maire de Paris
- Jean-Jacques Sempé
- Jean-Charles Decaux, président du directoire et co-directeur général de JCDecaux
- Christophe Girard, adjoint à la Maire de Paris en charge de la Culture
- Pierre Aidenbaum, Maire du 3e arrondissement
- Jean-Marie Havan, artiste-peintre
- François Morel, acteur, metteur en scène et chroniqueur

10:00
11:00 [11:00-14:00] Vernissage d'Eric Liot
Location:
Propriété Caillebotte
8, rue de Concy
91330 Yerres
M° RER D Yerres
France
Phone : +33 (0)1 69 49 76 27
Internet Site : www.proprietecaillebotte.com
Description:
Orangerie du Parc Caillebotte

Éric Liot : audace et lucidité
La Propriété Caillebotte accueille un artiste polyvalent.
Eric Liot est à la fois peintre, sculpteur, assembleur et collagiste. Autant de disciplines et techniques de la création qui font de lui aujourd'hui un artiste accompli.
Plus d'informations, ainsi qu'une interview de l'artiste dans "Lire la suite".

Exposition du samedi 16 février au dimanche 31 mars à l'Orangerie de la Propriété Caillebotte. Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h30. Gratuit.

Durant une vingtaine d'années, l'homme (ci-contre) a voyagé et parcouru le monde et ses différentes cultures se nourrissant ainsi d'images et de personnages du quotidien pour fixer nos icônes contemporaines. On croisait indifféremment dans ses œuvres nos héros préférés, des figures usuelles de consommation ou encore des personnages de dessins animés, cinéma, ou jeux vidéo, prêts à raconter de nouvelles histoires.

Aujourd'hui son travail évolue : il passe à la sculpture, souvent monochrome, debout, et s'interroge sur le devenir de l'homme et des civilisations. La coiffe d'un chef indien dialogue avec les ailes d'Icare ou un casque de guerrier grec.

Attendez-vous à être surpris !

Vernissage d'Eric Liot

[11:00-14:00] Vernissage de la 7ème édition du Salon FMR d'art actuel grand format
Location:
Le Pré-Saint-Gervais
Le Pré-Saint-Gervais
93310 Le Pré-Saint-Gervais
M° Pré-Saint-Gervais, Hoche, Eglise de Pantin, Porte des Lilas, Mairie des Lilas
France
Internet Site : www.villedupre.fr
Description:
La P'tite criée
Centre d'art au Pré-Saint-Gervais
13 Rue Jean Baptiste Semanaz
93310 Le Pré-Saint-Gervais

Vernissage de la 7èlme édition du Salon FMR d'art actuel grand format

Pour sa 7e édition le salon FMR, art actuel grand format, entre en résonnance avec la thématique de l'éphémère invitant les artistes à revisiter le thème des vanités.

Si dès l'Antiquité, on rappelle aux puissants arrivés au summum de la gloire, leur condition de simples mortels, c'est au XVIIème siècle que les vanités s'affirment en tant que genre pictural. La fragilité et l'inconsistance de la vie humaine y sont représentées au moyen d'allégories, d'objets symbolisant la richesse, les plaisirs, au regard d'éléments évoquant le temps qui passe trop vite, la destruction.

En faisant œuvre, le créateur interroge le sens de la vie, tente de résister à la fuite du temps. Son œuvre lui survivra-t-elle ?

Quels symboles aujourd'hui pour représenter la fuite du temps, l'accumulation des richesses, la fragilité de notre condition d'humains, celle du genre humain tout entier face au basculement des équilibres naturels ? Mais aussi comment incarner les plaisirs de l'existence, la paix intérieure ?

Du samedi 16 février au samedi 23 février
Ouverture au public : les samedis 16 et 23 février de 9h à 18h30, dimanche 17 février de 11h à 18h30, mardi 19 et jeudi 21 février de 9h à 13h30
P'tite Criée
Vernissage le samedi 16 février à 11h

Entrée libre

Artistes présents
ARCHENAULT - L'accordée aux vanités
cl.archenault@sfr.fr

ATELIER AUX LILAS POUR LA TYPOGRAPHIE ET L'ESTAMPE - Les calaveras à Paris-vidéos
constance.desmazery@gmail.com

BARBELO - Vanités tangramiques
barbeloLaisne@gmail.com

ATELIER SERGE BARTO - Personne
sergebarto@gmail.com

DAPHNE BITCHATCH - Vanités dépouillées
bdaphne1958@gmail.com

LAURA - Le corps spectaclisé
laura.brunon@wanadoo.fr

ANDRE CHABOT - Orphée
cimetiere@andrechabot.com

COLLECTIF AOC - Vaudouesque
constance.desmazery@gmail.com

DESMAZ - Gueules cassées
constance.desmazery@gmail.com

ASSOCIATION LE DERNIER CRI - Sérigraphies
dc@lederniercri.org

THIERRY COUET - Léviathan
couet.thierry@free.fr

LOUISE XÜ - Wild garden
hsumoien@hotmail.com

YVES EUVREMER - Mme Galifa
eteryl@club-internet.fr

OLAF - America
olafcans@gmail.com

BAYALUCE - Le départ au galop
bayaluce@yahoo.fr

GELY-FORT - Skull
genegely@yahoo.fr

CATALIN - Socrate Staff
contact@catalin-art.com

ME-PARIS - Memento Mori
marlene.ehrhard@gmail.com

CHAMORO - Les Voraces
chamoro@orange.fr

VALERIA AUSSIBAL - Vanité
valeriaaussibal@gmail.com

LOÏC JUGUE - Die Cry
ljugue@loicjugue.com

ALAIN GENEST - Vanité
ag.phot@laposte.net

MOK - Vanité 62
mokranesegueni@free.fr

LA RUTILE - Au Feu
larutile@gmail.com

NELLA FAUVE - Reflet
nellafauve@gmail.com

MASY - Les quatre saisons
ann-masy@hotmail.com

JOHN-ESTHER-FREY - La chute Shinaïto 12 octobre 1995 - 7 heures
anagonoucecile@gmail.com

OLIVIER PERRAULT - Tu me nuages
ol.perrault@gmail.com

ERIC LE MEUDEC - Sans titre
ericlemeudec@gmail.com

MARIE-DANIELLE KOECHLIN - Amours des Dieux. Amours humaines
mariedanielle2@wanadoo.fr

TRAUTE SCHMALJOHAN - Les grandes fortunes
at.juillet2@aliceadsl.fr

AMALFI - L'homme
amalfirezipa@gmail.com

SHAMS - Vanité cosmo-tellurique
mayamshams7@gmail.com

ZEIN - Ors et Ombres
gabyfossierzein@hotmail.com

ALI HADDAR - L'homme au végétal
arlihaddar@gmail.com

THOMAS OEHM - Sans titre
oehm_thomas@yahoo.fr

JULIETTE - Les âmes sensibles
juliettepaul@me.com

CORELIA ROCHE - Never let down
corelia.roche@free.fr

KATHERINE REY - Sans titre
katherinerey@orange.fr

CATHERINE URSIN - Plus fort que toi
catherine.ursin@gmail.com

KAR SUGANO - Effet Mère
magaskani@free.fr

LIONEL ROY - La beauté du diable
lionel.roy@me.com

SERGIU ZANCU - Vanitas
sergiuzancu@gmail.com

OKA - La déesse des petites autos
fetichoka@gmail.com

KLICLO - Les partitions de vent
kliclo@free.fr

REINERT - Rexe
jeannicolasreinert@hotmail.fr

PIERRE KHAZARIAN - De profundis/Sardine à l'huile
khaza.desmaz@aliceadsl.fr

OLIVIER JEUNON - Vanités III
olivier.jeunon@free.fr

[11:00-13:00] Visite guidée de l'exposition "Soyons affichées"
Location:
Salle d'exposition de Guyancourt
11, place Pierre Bérégovoy
Quartier de Villaroy
78280 Guyancourt
M° Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines - Montigny-le-Bretonneux
France
Phone : +33 (0)1 30 44 50 80
Mail : action.culturelle@ville-guyancourt.fr
Internet Site : www.ville-guyancourt.fr/Temps-libre/Culture/Expositions
Description:
Soyons affichées
"L'égalité où en est-on ?"

Après les Suffragettes du XIXe siècle et les mouvements des années 1970, nous sommes dans la « troisième vague du féminisme ». Présentée du 30 janvier au 24 mars 2019, l'exposition Soyons affichées propose un point d'actualité sur l'égalité Femme-Homme à travers les œuvres d'artistes contemporains utilisant différents moyens d'expressions, tels que l'affiche, la photographie, le court métrage, l' estampe, le dessin et la sculpture.

Dans l'attente d'un futur meilleur basé sur l'égalité, la sécurité, la liberté, la dignité et l'intégrité pour toutes les femmes, l'exposition propose un historique des luttes à travers les œuvres d'artistes contemporaines, créant l'occasion de fêter ensemble les victoires et les acquis des femmes de ce monde, mais aussi de prendre conscience que de nombreux combats continuent : combats pour disposer librement de son corps, combats contre les discriminations au travail, contre le harcèlement dans la rue, contre les violences... Des combats pour exister.

Atelier Corbin, Association Wax science, Collectif La rage, Collectif Merci Simone, Elisabeth Ballet, Catherine Beaunez, Halida Boughriet, Léa Bordier, Elise Gravel, Majida Khattari, Annette Messager, Miss.Tic, Françoise Pétrovitch, Laetitia Puertas, Cédric Roux, Catherine Videlaine.


Autour de l'exposition

Rendez-vous avec les enseignants
Mercredi 6 février 2019 à 14 h

Visite guidée de l'exposition en présence des artistes
Samedi 16 février 2019 à 11 h

Atelier famille
Mercredi 27 février 2019 à 14 h

Le matrimoine ou l'héritage littéraire des femmes
Échange avec Aurore Evain,
metteuse en scène, chercheuse et autrice.
Proposé par la médiathèque Jean-Rousselot et La Ferme de Bel Ébat.
Mardi 12 mars 2019 à 18 h

Atelier de création d'affiche avec le Collectif La Rage
Samedi 16 mars 2019 à 13 h (à partir de 16 ans)

Visite guidée express (30 minutes)
Vendredi 22 mars 2019 à 12 h 15

Signature de l'album « J'avais 15 ans en 68 » de Catherine Beaunez
Samedi 23 mars 2019 à 16 h

Toutes les activités sont gratuites sur inscription
01 30 44 50 80 // action.culturelle@ville-guyancourt.fr

Vernissage de l'exposition "Soyons affichées"


[12:00-19:00] Vernissage d'Olivier Marchesi "Heureux qui comme Ulysse"
Location:
Atelier l'Oeil Vert
12, rue Léopold Bellan
75002 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 73 85 27 33
Mail : atelierloeilvert@gmail.com
Internet Site : loeilvert.fr
Description:
16 février - 30 mars 2019
Vernissage le samedi 16 février à partir de midi en présence de l'auteur

« La Russie ne se comprend pas par l'intelligence, ni ne se mesure à l'aune commune...»
Fiodor Tiouttchev, 1866.

La série « Heureux qui comme Ulysse » est née presque par hasard. Un jour d'expérimentations dans mon laboratoire j'ai passé dans un révélateur lith une image que j'aimais mais qui ne s'intégrait à aucun de mes travaux en cours. Saisi par le résultat, je suis allé en chercher une deuxième, puis encore une autre... et cette série s'est assemblée en remontant le fil de mes négatifs à la recherche d'images oubliées. Le voyageur trouvera sur son chemin, de Mourmansk à Vladivostok, les différentes époques presque intactes d'une Russie régulièrement en révolution et ces silencieuses étendues qui semblent si éloignées du fracas de l'histoire.

Olivier Marchesi


A l'occasion de cette exposition, un recueil des photographies exposées est publié aux éditions iKi.
Pour vous il n'existe ni exil, ni patrie
20 x 25 cm, 68 pages
ISBN: 979-10-95601-22-7

Olivier Marchesi nous entraîne dans un monde empreint de silence et de mystère. L'aspect pictural, quasi-abstrait, des images est accentué par la méthode de tirage noir et blanc très particulière choisie par le photographe : le révélateur lith. Ce procédé ancien, aux origines incertaines, donne un rendu proche de celui de l'estampe, riche en matière, et, par son caractère d'imprévisibilité, il laisse la porte ouverte à l'inattendu. L'ayant essayé avec succès sur un négatif datant de quelques années déjà, Olivier Marchesi a réitéré ponctuellement l'expérience, constituant petit à petit une série inédite à partir de travaux préexistants, en une sorte de redécouverte de terres déjà parcourues. Grâce à une technique du passé, Olivier Marchesi peut ainsi évoquer, entre rêverie poétique et réalisme, l'histoire agitée d'un pays qu'on devine souvent âpre sous l'apparente douceur et l'intemporalité des images.

Valérie Douniaux, Docteur en Histoire de l'art, directrice d'iKi Editions.


A propos d'Olivier Marchesi

Diplômé en sciences humaines (Sciences Po, DEA d'histoire, licence de sociologie)

Olivier Marchesi vient à la photographie de manière indépendante. De 2013 à 2017, il vit en Russie, pays qui a fortement influencé sa photographie. Son travail, essentiellement en noir et blanc argentique, se situe dans le sillage de la photographie humaniste dont il est convaincu qu'elle n'a jamais cessé d'exister.

Olivier Marchesi dirige aujourd'hui la maison d'édition « BERGGER éditions » dédiée à la publication de travaux photographiques au long cours.

Vit et travaille à Paris, il est membre du studio Hans Lucas depuis 2018.

www.oliviermarchesi.net

Vernissage d'Olivier Marchesi "Heureux qui comme Ulysse"

Vernissage d'Olivier Marchesi "Heureux qui comme Ulysse"

Vernissage d'Olivier Marchesi "Heureux qui comme Ulysse"

Vernissage d'Olivier Marchesi "Heureux qui comme Ulysse"

Vernissage d'Olivier Marchesi "Heureux qui comme Ulysse"

[12:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Du temps"
Location:
Amelie, Maison d'art
L'Art Room
8, rue Clauzel
75009 Paris
France
Mail : contact@amelie-paris.com
Internet Site : www.amelie-paris.com
Description:
Au fusain chez Christian Grelier, au pastel gras chez Pola Carmen et en céramique chez Lili Delaroque.

Exposition du 14 février au 2 mars

Vernissage et rencontre avec les artistes le
Samedi 16 février, entre 12h et 19h

Vernissage de l'exposition "Du temps"

[12:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Peinture Hard"
Location:
Semiose galerie-éditions
54, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)9 79 26 16 38
Mail : b.porcher@semiose.com
Internet Site : www.semiose.com
Description:
16 février - 30 mars 2019

Ne serait le titre de l'article recouvert d'un aplat rouge par Ernest T. (et désormais illisible à jamais), l'expression « Peinture Hard » semblerait forgée pour la réunion de Ernest T., Felice Varini et Beat Zoderer, tant leurs œuvres se situent aux confins de la peinture, dans ses franges hard et extrêmes, défiant l'esprit de sérieux attaché à la peinture, récusant les tentations bourgeoises du tableau. Ernest T., Felice Varini et Beat Zoderer en bad boys de la peinture ? Pas si tordu à regarder comment leur amour-haine de la peinture s'exprime par l'ironie et la distance, à la manière des hard-rockeurs éructant leur amour pour le rock au travers de riffs agressifs et démonstratifs.

Exit toile, châssis, pinceaux, reléguées aussi les antiennes du minimalisme et de l'abstraction géométrique, ces trois artistes cultivent une même défiance vis-à-vis de la peinture et préfèrent arpenter les chemins de traverse ménagés dans les territoires de couleurs et de formes. Car l'exposition « Peinture Hard » n'est pas exempte d'effets picturaux et plastiques, au contraire il en est même question tout du long. De libertés arrachées aux contraintes et aux dogmatismes, l'exposition fait la part belle aux accidents, au jeu, à la surprise. Les œuvres vampent le spectateur à coup d'évènements graphiques, piégeant le regard dans des illusions optiques et l'entendement dans des mots d'esprit.

Chez Ernest T. les nouvelles du jour sont ripolinées d'aplats approximatifs, suivant les règles que la fantaisie a bien voulu édicter. Au bon vouloir de l'artiste, la peinture recouvre ici un article du Monde surmonté de la signature de Picasso (car daté du surlendemain du décès du Maître), ou bien transforme les tableaux reproduits dans le journal en monochromes. Felice Varini dévoile une sculpture en trompe-l'œil, drôle de ruban de Möbius alternativement plat ou en volume, en fonction de l'angle de vue. Ambivalence encore dans les œuvres de Beat Zoderer qui fonctionnent à double détente. Appréhendées de loin comme des exercices hardis de géométries colorées, à mesure qu'on se rapproche, la main, la technique et les assemblages se révèlent : ici des agrafes liant des bandes de mousse, là les perforations de la feuille de métal pliée, montrant par son recto-verso le contraste plaisant du rose et du jaune.

À les décrire d'un point de vue formel, les trois artistes pratiquent une peinture de surface et cloisonnée, même si ce geste s'origine pour chacun d'eux dans une intention différente : ironiquement critique chez Ernest T., optique chez Varini, dicté par le hasard chez Zoderer. La manière de penser la couleur diffère aussi sensiblement de l'un à l'autre. Ernest T. singe la palette du minimalisme, Varini emprunte ses couleurs au nuancier industriel, Zoderer se satisfait des teintes d'origine de ses matériaux.

Pour finir, les œuvres de « Peinture Hard » battent en brèche les préjugés attachés à la peinture concrète et abstraite, notamment les reproches d'une peinture purement intellectuelle ou formelle. Elles sont chargées de vie, légères et empiriques ; toute en illusion, pourtant, elles ne mentent pas.

Vernissage de l'exposition "Peinture Hard"
Librération, samedi 6 et dimanche 7 novembre
Peinture laquée sur pages de journal
Photo: A.Mole, Courtesy Semiose, Paris




[14:00-18:30] Vernissage de Horacio Arance "TANGOS DEL ARRABAL"
Location:
Librairie Gourmande Maruani
Librairie Nicole Maruani
171, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
M° Nationale, Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 45 85 85 70
Mail : librairiemaruani@gmail.com
Internet Site : www.librairiemaruani.fr
Description:
jusqu'à fin Mars

Vernissage de Horacio Arance "TANGOS DEL ARRABAL"

Vernissage de Horacio Arance "TANGOS DEL ARRABAL"

Vernissage de Horacio Arance "TANGOS DEL ARRABAL"

Vernissage de Horacio Arance "TANGOS DEL ARRABAL"

[14:00-20:00] Vernissage de Laure Tiberghien "Variations"
Location:
Montreuil
93100 Montreuil
M° Robespierre, Croix de Chavaux, Mairie de Montreuil
France
Internet Site : www.montreuil.fr
Description:
Galerie Lumière des Roses
12 rue Jean-Jacques Rousseau, 93100 Montreuil

Exposition de photographies de Laure Tiberghien

Variations
en un certain ordre assemblées

"Ce qui m'intéresse, c'est de représenter des choses invisibles qui ne peuvent apparaître qu'en utilisant les outils et matériaux de la photographie" - Laure Tiberghien

Vernissage
Samedi 16 et dimanche 17 février 2019 de 14h à 20h
avec une performance de Raphaël Tiberghien "La poussière"
le samedi à 18h

Exposition du 20 février au 13 avril 2019

[14:30-19:00] Rencontre avec Séra
Location:
Espace Art Absolument - Subjectile Art
11, rue Louise Weiss
75013 Paris
M° Chevaleret, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 70 88 17
Internet Site : www.artabsolument.com
Description:
Suite au succès de la journée de vernissage le 1er février et de la signature du roman graphique « Concombres amers » nous organisons ce samedi 16 février un nouveau rendez-vous.

Séra sera présent pour commenter ses oeuvres, raconter la genèse de son ouvrage qui a demandé 40 ans de collecte de documents et partager avec nous son attachement pour le Cambodge.

Peintures, sculptures, dessins, calques font revivre les souvenirs de l'enfance et l'histoire bouleversante de ce pays ainsi que la projection du documentaire « La quinzaine claire » d'Adrien Genoudet.

Et si vous le souhaitez, nous pourrons partager un thé au gingembre rose ou à la fleur de Lotus.


Dans le cadre de l'exposition de Séra

Exposition du 1er au 16 février 2019

Vernissage :
le vendredi 1er février à partir de 14h

Rencontre :
une rencontre/conférence avec l'artiste et cinéaste Adrien Genoudet, à partir de 18h

Dédicace :
la dédicace de sa bande déssinée "Concombres Amers" suivra

L'artiste :
Séra, né le 24 juin 1961 à Phnom Penh au Cambodge, est un auteur de bande dessinée et illustrateur français d'origine cambodgienne. Il est également peintre et sculpteur.
On peut repérer chez Séra deux modes de regard : l'un qui privilégie les témoignages fictionnels à travers sa pratique de la bande dessinée et l'autre qui montre l'impossibilité du deuil à travers la peinture.





[15:00-17:00] Présentation par Serge Lemoine de l'oeuvre d'Aurélie Nemours
Location:
Galerie Lahumière
17, rue du Parc Royal
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 77 27 74
Fax : +33 (0)1 42 77 27 78
Mail : galerie@lahumiere.com
Internet Site : www.lahumiere.com
Description:
Présentation par Serge Lemoine de l'oeuvre d'Aurélie Nemours et de son catalogue raisonné


Dans le cadre de l'exposition "Particulières"

« Particulières »
Quatre femmes dans l'abstraction géométrique

avec :
Ode Bertrand
Marcelle Cahn
Isabelle De Gouyon Matignon
Aurélie Nemours

exposition du 12 janvier au 23 février 2019
du mardi au samedi de 14h à 19h
fermeture : dimanche et lundi

Vernissage de l'exposition "Particulières"

[15:00-19:00] Rencontre avec le dessinateur de presse Philippe Decressac
Location:
Galerie Art Maniak
10, rue de la Grange-Batelière
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot, Grands Boulevards, Le Peletier
France
Phone : +33 (0)1 42 46 94 97
Mail : clement.gombert@hotmail.fr
Internet Site : www.art-maniak.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition "Decressac se prépapre"

La galerie Art Maniak, spécialisée dans le 9ème art, vous propose de passer un bon moment en ce bas monde.

C'est pourquoi elle met à l'honneur le dessinateur Decressac à l'occasion d'une exposition-vente d'œuvres originales
du 1 au 16 février 2019 à Paris
"Decressac se prépapre"
Exposition : 1 - 16 février
Vernissage : 1er février à partir de 18h30 (avec vraies frites et bière)

Publié dans plusieurs journaux
La Nouvelle Gazette
Siné-Hebdo
Fluide Glacial
Spirou
L'Echo des savanes
Mais également : Barricade, La Mèche, Fakir, Zelium, Le Bateau Ivre, Les Echos de Picardie et Même pas peur.

Plusieurs livres et bandes dessinées à son actif
Klomp ! en 2012 avec les dessinateurs Sergio, Giemsi et Flavien (ed. Zélium)
Dieu est amûûûr, en 2014, 69 dessins bénis. (ed. Zélium)
Arrière-cour des Miracles, en 2016, recueil de dessins (ed. du Bidon)
Mieux vaut en rire, en 2017, 96 pages de dessins d'humour (ed. Glenat)

Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"
Vernissage de l'exposition "Decressac se prépapre"

[15:00-19:00] Vernissage d'Hanns Schimansky "L'Espace de la ligne"
Location:
Galerie Jeanne Bucher Jaeger - Espace Marais
5-7, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 72 60 42
Fax : +33 (0)1 42 72 60 49
Mail : info@jeannebucherjaeger.com
Internet Site : www.galeriejaegerbucher.com
Description:
16.02.2019 - 04.05.2019
Vernissage le samedi 16 février 2019 de 15h à 19h

Les partitions mélodiques et rythmiques des dessins de Hanns Schimansky ne sont pas des abstractions, ni la manifestation captée par l'œil des existences qui nous entourent, mais des expressions sismiques de l'être. Un « Dasein » respirant, fragile, tremblant et éternel devenu libre en échappant aux lois parle à travers la main de Schimansky, comme le jazz sous sa forme extrême, l'improvisation, comme une musique composée dans l'instant.
Eugen Blume
Quel est le Sens ? Extrait du texte écrit pour l'exposition HANNS SCHIMANSKY, mikrokanonisches Orchester, Leonhardi-Museum Dresde, 2014


La Galerie Jeanne Bucher Jaeger a le plaisir de présenter une exposition des œuvres récentes de Hanns Schimansky, L'Espace de la ligne, quatrième exposition personnelle de l'artiste allemand à la galerie depuis 2008. Dessins à la plume et à l'encre de Chine, dessins au crayon graphite sur papier préparé, pliages, pastels ou encore craie... Dessins scripturaires, écriture imagée, variations ou aventures du paysage, si emblématiques du « compositeur » Schimansky révélant les partitions d'une vie saisie dans l'instant, chaque dessin vibrant de l'intensité du moment. Dans leur spatialité et le jeu de tension incessant du trait, de la couleur et de l'espace de la feuille, ces œuvres éveillent le spectateur à une expérience sensorielle suscitée par les subtiles nuances de leurs pliages.

L'immédiateté comme mode de vie, nous dit Hanns. Je cherche à capter et à prolonger l'intensité insaisissable de l'instant dans les dessins, en une équivalence, disons, diffuse. Les dessins sont réalisés d'un seul souffle. Le moment compte, avec ses aberrations et ses erreurs. Demain, la constellation sera différente.

Dans les frontières de la feuille blanche, fréquemment apprêtée et le plus souvent pliée au préalable verticalement et horizontalement, le premier geste du dessin consiste en le choix du médium dialoguant avec la surface : peinture acrylique ou encre de Chine appliquée au pinceau ou au moyen d'un bec métallique, graphite, pastel... L'œil est alors aiguisé de manière incisive, à l'affût du trait, de la ligne qui déploie la topographie infinie de ses mouvements et le caractère perpétuellement changeant de son apparence : léger, appuyé, roulé, tordu, ample, serré, accentué, pointé, interrompu, continu... D'autres mémoires, respirations, constellations se révèlent, se devinent depuis le verso du papier, dessiné, peint ou travaillé lui aussi. Schimansky agit en poète, chaque dessin étant un haïku né d'un long processus d'observation, d'attention au monde, et d'une nécessité intérieure de silence. Sa ligne exploratrice agit comme un rhizome, se frayant un chemin sur le papier à travers la terre, évoquant des paysages à la fois physiques et psychologiques. A l'image de calligraphies asiatiques incarnant les souffles primordiaux, elles semblent mûes par de subtils mouvements d'air, odes sensibles du pneuma au noble sens grec du terme. Telles des partitions, elles sollicitent à la fois l'écoute et le regard.

Hanns Schimansky est né en 1949 en Allemagne de l'Est. Il vit et travaille à Berlin. Ses débuts d'Ingénieur agronome où il travaille dans une ferme coopérative lui font expérimenter ses premiers dessins paysagés, il se consacre ensuite exclusivement à l'art et plus spécifiquement au dessin à partir de 1979. L'artiste a exposé en Europe, notamment au Gemeentemuseum Den Haag de La Haye, aux Pays-Bas, à la Staatliche Kunsthalle de Karlsruhe, au Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel, en Suisse, au Martin-Gropious-Bau et à l'Akademie der Künste, à Berlin, en Allemagne. Son œuvre figure dans de nombreuses collections publiques, telles que le Musée national d'art contemporain d'Oslo, la Berlinische Galerie, le Musée national d'art contemporain de Berlin, la Pinakothek der Modern de Munich ou le Morgan Library & Museum Collection, de New York.

Vernissage d'Hanns Schimansky "L'Espace de la ligne"

Vernissage d'Hanns Schimansky "L'Espace de la ligne"
Sans titre, 2018, encre et gouache sur papier plié, 40.5 x 48 cm
Courtesy Jeanne Bucher Jaeger, Paris

[15:00-19:00] Vernissage de Christophe Nzéza "L'animal aujourd'hui"
Location:
Châtillon
Châtillon
92320 Châtillon
M° Châtillon - Montrouge, Tram T6
France
Internet Site : www.ville-chatillon.fr
Description:
Médiathèque de Châtillon Max-Pol Fouchet
2 Rue Lasègue

"L'animal aujourd'hui : que savons-nous de lui ?" par Christophe Nzéza, photographe animalier et châtillonnais

Vernissage de Christophe Nzéza "L'animal aujourd'hui : que savons-nous de lui ?"

[15:00-19:00] Vernissage de Grégory Chatonsky "Je ressemblerai à ce que vous avez été"
Location:
Les Tanneries
Centre d’art contemporain Les Tanneries
234, rue des Ponts
45200 Amilly
M° Gare SNCF de Montargis
France
Phone : +33 (0)2 38 85 28 50
Mail : contact-tanneries@amilly45.fr
Internet Site : www.lestanneries.fr
Description:
Vernissage de Grégory Chatonsky "Je ressemblerai à ce que vous avez été"

Exposition
du 16 février au 31 mars 2019

Vernissage public
samedi 16 février 2019 à 15h

Artiste : Grégory Chatonsky
Commissariat d'Éric Degoutte

Les dimensions imposantes de la Grande halle sont l'occasion pour Grégory Chatonsky d'envisager de nouvelles conditions scénographiques d'un projet d'envergure intitulé The Dream Machine. Il crée un environnement immersif qui assimile la Grande halle à un centre de données ou data center.
Baies de stockage, câbles et racks reconstruisent le design de ce type d'infrastructures consacrées à l'organisation, au traitement et au stockage d'une grande quantité de données.
Un programme d'intelligence artificielle imaginé par Grégory Chatonsky apprend à générer des rêves à partir d'une base de données de 20000 témoignages de rêves recueillis à l'Université de Californie par Adam Schneider et G.William Domhoff. Ces récits sont ensuite lus et associés à des images produites par un réseau de neurones artificiels d'après des mots clés choisis.
Les images issues de ces opérations d'apprentissage défilent sur les murs de la Grande halle transformée en chambre noire. Elles montrent des formes hybridant des catégories distinctes qui produisent un réalisme de la métamorphose : le vivant et l'architecture, l'insecte et la plante la terre et la technique...

À travers cette installation hypnotique, Grégory Chatonsky s'inscrit dans un héritage culturel qui, de la divination antique à l'interprétation psychanalytique des rêves, du surréalisme au dadaïsme et à la poésie concrète, explore le potentiel de sens généré par les collages aléatoires, mécaniques, statistiques. La pénombre dans laquelle le visiteur est plongé favorise l'immersion et les projections mentales de chacun : la crainte d'oublier ses rêves au réveil, la tentative de les reconstruire, de se les raconter en produisant un récit chronologique à partir de séquences incomplètes, chacun d'entre nous en a fait l'expérience.

Comme le scénario d'un film d'anticipation, ce dispositif pointe également les dérives sécuritaires, centralisatrices et privatives liées à l'acquisition et à la conservation de données personnelles. « Qu'arrive-t-il quand une civilisation comme la nôtre devient hypermnésique et cherche, par tous les moyens, à mémoriser l'important comme le négligeable ? », écrit Grégory Chatonsky.
À travers cette machinerie semble aussi se dessiner une fiction anticipatrice de scénarios liés à l'enregistrement constant de nos existences par les objets connectés qui infiltrent notre quotidien.

Les notions de mémoire, de trace, de scénario poursuivent ici les thématiques abordées avec le cycle d'expositions Script, scraps and tracks initié depuis octobre 2018, qui se prolongera jusqu'à l'été 2019.


L'ARTISTE
Grégory Chatonsky est né en 1971 à Paris.
Il vit et travaille entre Paris et Montréal.
Après des études d'arts plastiques, de philosophie à la Sorbonne et de multimédia à l'ENSBA, il a développé un travail autour d'Internet moins considéré comme une technologie instrumentale que comme un médium à part entière. Il a été enseignant au Fresnoy, à l'UQAM et est actuellement artiste-chercheur invité à l'École Normale Supérieure de Paris sur l'imagination artificielle.
Il prépare une exposition au Palais de Tokyo en juin 2019.

http://chatonsky.net/tanneries/

Vernissage de Grégory Chatonsky "Je ressemblerai à ce que vous avez été"
Grégory Chatonsky, Mue, 2017-2018
Technique mixte, dimensions variables

Vernissage de Grégory Chatonsky "Je ressemblerai à ce que vous avez été"
Grégory Chatonsky, Mue, 2017-2018
Technique mixte, dimensions variables

[15:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Ori(a)ntation Iran" par Fereydoun Ave
Location:
IBU Gallery
166, galerie de Valois
Jardins du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 60 06 41
Fax : +33 (0)1 42 60 05 31
Mail : cyril@ibugallery.fr
Internet Site : www.ibugallery.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Ori(a)ntation Iran" par Fereydoun Ave

[15:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Plus belle ma ville"
Location:
Rambouillet
Rambouillet
78120 Rambouillet
M° Gare de Rambouillet
France
Internet Site : www.rambouillet.fr
Description:
Palais du Roi de Rome

jusqu'au 12 mai

L'ensemble de clarinettes de Magali Parmentier Grillard, une des professeures du conservatoire Gabriel Fauré au sein de l'établissement de Rambouillet, interviendra au Palais du Roi de Rome dans un programme varié et électrique pour la lancement de l'exposition "Plus belle ma Ville".

Est-ce vrai que tout le centre-ville de Rambouillet est protégé à cause du Château ?
Comment savoir quelles sont les couleurs autorisées ?
Si ma propriété est invisible de la rue, je peux faire ce que je veux ?
A quoi servent tous ces règlements ? Qu'est ce que le SPR ? Quel rôle joue l'ABF ?

Interactive et ludique, l'exposition "Plus belle ma ville !" s'adresse à toutes les générations.
Les adultes y trouveront les réponses aux principales questions concernant les réglementations urbaines et patrimoniales à Rambouillet.
Les plus jeunes pourront jouer les architectes ou les entrepreneurs en restaurant leur maison.
Tous, petits et grands citoyens, sont invités à rendre leur ville plus belle.

SPR : site patrimonial remarquable.
ABF : architecte des bâtiments de France.

Vernissage de l'exposition "Plus belle ma ville"

[15:30-19:30] Nathalie Pillet dédicace son livre "Etienne Daho, Paroles de Fans"
Location:
Galerie Mondapart
80, rue du Château
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)9 52 77 76 41
Mail : contact@mondapart.com
Internet Site : www.mondapart.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition "Curiosités d'Hiver : l'exposition Art et Design"

Exposition du 25 janvier au 23 février
Vernissage le jeudi 24 janvier de 18h30 à 22h

Curiosités d'Hiver : l'exposition Art et Design
Collective des artistes de la galerie dans un écrin de petits meubles

Avec :
BERG
Valérie Bétoulaud
Raphaëlle Boutié
Juliette Clovis
Arnaud Franc
Amélie Le Grelle
Hélène Loussier
Cyrille Morin
Pauline Ohrel
Sandrine et Benoit Picot
Ameline Vanot
Caroline Zelnik
les créations De Maarse

en partenariat avec Isabelle Condemine Interiors

Vernissage de l'exposition "Curiosités d'Hiver : l'exposition Art et Design"






[16:00-18:00] Discussion de Bénédicte Alliot & Daniel Horowitz
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
16, rue des Quatre-Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Paul, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 71 19 47 58
Mobile : +33 (0)6 37 88 04 98
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition collective "4+4"

4+4 - 3ème édition

4 Commissaires
Bénédicte Alliot
Chantal Colleu-Dumond
Robert Fleck
Olivier Kaeppelin

4 artistes
Daniel Horowitz
Christian Lapie
Monika Kus-Picco
Louise Tilleke

Vernissage
Samedi 26 janvier, 16h/20h

Exposition
Du 26 janvier - 21 février 2019

[16:00-19:00] Finissage d'Alexandre Hollan
Location:
Galerie Marie-Hélène de La Forest Divonne
12, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galeriemhlfd.com
Internet Site : www.galeriemhlfd.com
Description:
6 décembre 2018 - 16 février 2019
Vernissage Jeudi 6 décembre 18:00 - 21:00
Vernissage Jeudi 13 décembre 17:00 - 21:00

Exposition personnelle des dernières œuvres du peintre Alexandre Hollan à la Galerie La Forest Divonne - Paris.

Arrivé à Paris en 1956, Hollan a développé en France sa recherche de peintre et dessinateur autour de deux motifs inlassablement repris : celui de « l'arbre » et des « Vies silencieuses ». Une quête opiniâtre de la vibration invisible des arbres et des choses : aller jusqu'aux limites du « visible » pour voir.

Son dialogue avec de nombreux poètes tels qu'Yves Bonnefoy, Jacques Ancet, Philippe Jacottet ou Claude Louis-Combet a donné lieu à plus de 40 publications de livres d'art et d'artistes.

Vernissage d'Alexandre Hollan
Alexandre Hollan, Garde de Saint-Jean, 2018
Acrylique sur toile - 42.5 x 60 cm
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

Vernissage d'Alexandre Hollan
Alexandre Hollan, Garde de Saint-Jean, 2018
Acrylique sur papier - 43.5 x 59 cm
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

[16:00-19:00] Finissage de Cristine Guinamand "Beautés et calamités"
Location:
Galerie Municipale Julio Gonzalez
21, avenue Paul Doumer
94110 Arcueil
M° RER B Laplace
France
Phone : +33 (0)1 46 15 09 75
Fax : +33 (0)1 46 15 09 72
Mail : galerie-gonzalez@mairie-arcueil.fr
Internet Site : www.arcueil.fr/category/culture-loisirs/galerie-julio-gonzalez/
Description:
Du vendredi 11 janvier au samedi 16 février 2019

Vernissage le Vendredi 11 janvier à 18h30
Rencontre et dialogue avec l'artiste samedi 26 janvier de 16h à 19h
Finissage musical samedi 16 février à 16h

Dans l'univers de Guinamand, nous sommes loin de la condition paysanne de Millet. Son territoire, un socle rural peu complaisant s'organise, s'ouvre, se fissure. Subrepticement, un visage immobile nous regarde, frontal.
La campagne dessine des silhouettes d'arbres morts, des ombres furtives, souvenirs évanescents, et l'agonie crépusculaire expulse des couleurs incandescentes, d'acides et de feux. Le spectateur découvre par prismes la vie souterraine de ce monde mythologique, mystérieux, mystique des contes, légendes et croyances du terroir mêlés aux visions nocturnes de l'enfance. L'énergie, la foi dans l'œuvre de Cristine Guinamand forgent le caractère trempé d'une peintre des plus croquantes du XXIe siècle.

Vernissage de Cristine Guinamand "Beautés et calamités"

Destructif Constructif (dans le tableau, tout un monde de conflits)
Paul Ardenne

Cristine Guinamand pratique la peinture comme d'autres la philosophie - « au marteau », aurait dit Nietzsche. Le style, chez elle, est direct, fort, coloriste, il s'enrichit d'entrées surabondantes faisant de chaque toile de l'artiste une arène, un lieu de combat. Sauf en de rares compositions où la paix semble revenue - et elle est alors merveilleuse, délicate, relaxante -, l'heure semble être à la guerre des formes et à la violence des considérations plastiques.

Que nous montre, dans ses toiles, Cristine Guinamand ? Des paysages mentaux. Des scènes cérébrales. Le tout vécu de manière, croirait-on, « sur-sensible ». L'entrechoc est de mise. Ici un oiseau de paradis, et non loin de lui une tache sombre, qui semble une menace. Là, une gangrène de noir s'emparant de l'espace du tableau, tandis que les formes lumineuses luttent pour exister. Pas de récit bien défini, pas non plus de propos descriptif, pas de mimétique. Peindre, pour Cristine Guinamand, c'est pousser dehors le monde intérieur. C'est donner au nous - ce nous que représentent les spectateurs - l'humeur du soi, qu'incarne l'intériorité de l'artiste.

Des images peintes, donc. De tous formats. Des images riches d'un contenu effervescent, dynamique, où conversent parfois hardiment maintes forces à l'état d'opposition plus que de fusion. Des images brutes, jamais en paix, face auxquelles le spectateur ressent la profondeur d'un enjeu existentiel. Peindre n'est pas si facile, lorsque l'on s'attache à peindre les forces qui nous travaillent au corps, d'abandon, d'affirmation, d'autodestruction, selon l'humeur. Peindre est un travail, un accomplissement. Mais il faut s'y tenir, lutter.

L'univers artistique de Cristine Guinamand est à la fois simple et complexe. Simple, parce que cette artiste jamais ennemie de l'expressionnisme utilise la peinture, son médium d'élection, comme une forme de parole intime et personnelle, de façon expulsée. Complexe car l'expression artistique, chez elle, se sature volontiers de références, d'entrées thématiques.
Ces références, ces entrées thématiques (le spectateur un tant soit peu cultivé les décèle d'emblée) sont comme les points d'ancrage de l'œuvre, son fondement, sa grammaire première. Goya, Dix, Malaval mais aussi Jérôme Bosch, les dadaïstes - à travers le collage et le photomontage, qu'affectionne particulièrement l'artiste - ou encore Arman - Cristine Guinamand n'est pas ennemie des accumulations, vieux tubes de peinture ou fragments de puzzles qu'elle compacte à la surface de ses toiles peintes - sont ici autant de maîtres dont le magistère compte. Je suis moi, mon propre directeur de conscience, dit l'artiste. Qui ajoute : je ne suis pas la première, l'expression qui est mienne, pour inventive qu'elle soit, s'inscrit aussi dans un héritage.

Une expression bien à soi mais reliée à un univers culturel venant fonder l'œuvre, la « fixer ». L'exposition « Beauté et calamités », d'une richesse créative intense, montre à l'envi cette double articulation, sur laquelle s'arc-boute l'œuvre de Cristine Guinamand.

Extrait du texte du catalogue édité à l'occasion de l'exposition "Beauté et calamités"
Paul Ardenne est écrivain et historien de l'art

[16:00-19:00] Finissage de JPM "75 balais d'humour"
Location:
Galerie Ligne 13
13, rue La Condamine
75017 Paris
M° La Fourche
France
Phone : +33 (0)1 42 93 13 37
Internet Site : www.galerieligne13.com
Description:
JP Morvan Dit Jpm fête la fin de son exposition et des festivités de son anniversaire par une performance artistique et musicale !


Du 11 au 16 février 2019
Ouverte du mercredi au samedi de 14h30 à 19h

La galerie Ligne 13 est heureuse de vous inviter au vernissage de l'exposition de JP Morvan Dit Jpm, lundi 11 février, à partir de 18 heures !

Pour fêter ses 75 ans, JPM nous propose un condensé de son parcours.

Toutes ses créations ont un point commun : l'humour.

Ses lettrages aux jeux de mots savoureux, ses dessins pleins d'ironie, sont le moyen pour JPM de poser son regard sur le monde.

En observant ses œuvres, on est interpellé par son œil amusé et décalé, notamment à travers son personnage fétiche Bécassine, et sa légèreté légendaire, qui fait référence à son passé d'illustrateur.

Venez fêter avec nous l'anniversaire de JPM, lundi 11 février à partir de 18h ! Pour l'occasion, l'artiste réalisera une performance en direct !

http://jpmgraffiti.e-monsite.com

Vernissage de JPM "75 balais d'humour"

[16:00-18:00] Rencontre avec David Moreno
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
du 16 février au 6 avril

Dernière découverte de la galerie Danysz, le jeune artiste barcelonais David Moreno crée des villes flottantes délicates composées de tiges d'acier assemblées et de cordes de piano. Il présente à partir du 16 février sa première exposition personnelle à Paris à la galerie Danysz.

Les œuvres de David Moreno sont légères et semblent flotter dans l'air, comme en lévitation par rapport au mur. Son travail est méticuleux : chaque ligne est soudée avec finesse et précision. Les cordes de piano viennent se marier avec les tiges de métal dans un savant équilibre entre la souplesse de la courbe et la droiture de la structure. Ainsi selon le point de vue les lignes se mélangent où se juxtaposent

David Moreno explique, qu'à travers ses créations il « essaie de dessiner des sculptures ». Moreno croit profondément que l'esquisse et la sculpture sont semblables. ; il crée des œuvres en trois dimensions extrêmement graphiques qui pourraient rappeler des croquis d'architectes. Il fait usage du métal comme de la mine qui dessine sur le papier, apportant seulement une troisième dimension aux dits croquis.

L'artiste qui se dit sculpteur autant que dessinateur crée de véritables univers, des atmosphères pourrait-on dire, dont l'observation nous fait voyager. Contempler ses pièces, c'est s'y perdre. On ne se contente pas de les regarder, on s'y projette, on imagine l'homme au cœur de l'habitat ; Dans ses sculptures-architectures, Moreno nous parle des liens humains, des relations qui se créent, pour faire d'individus isolés une communauté, ses œuvres s'appellent alors « En comunidad » (en communauté) ou encore « Proyecto de familia » (projet de famille). Comme l'écrit le critique Jeff D. Min dans le magazine américain Hi Fructose : « Moreno est constamment en train d'explorer, il se connecte avec les gens et embrasse tout ce que son cœur et son esprit apportent. Moreno mêle plusieurs disciplines pour donner vie à sa vision grandissante. Dans son monde, rien n'est impossible, tout ce que vous avez à faire est de regarder à l'intérieur et de tendre la main. »

Vernissage de David Moreno
David Moreno, Floating Favelas, Carbon Steel, Silver, Paint, 44 x 28 x 64 cm

[16:00-21:00] Vernissage de Dale Joseph Rowe, Gilles Candelier, Chantal Bir
Location:
Artistic Garage
120, avenue du Maréchal Leclerc
93330 Neuilly-sur-Marne
M° RER A Neuilly Plaisance
France
Phone : +33 (0)1 43 08 21 74
Mail : artisticgarage93@gmail.com
Internet Site : www.artisticgarage.fr
Description:
Dale Joseph Rowe (technique mixte)
Gilles Candelier (sculpture)
Chantal Bir (peinture)

Vernissage samedi 16 février à partir de 16h jusqu'à 21h
Ambiance musicale avec le quatuor de clarinettes "les 4 vents"
9 février 2019 - 23 mars 2019


Dale Joseph ROWE (technique mixte)

Écossais ayant longtemps vécu en Zambie, fixé en France depuis des années, Dale Joseph Rowe peint, sculpte, photographie, crée des céramiques.
Ses Portraits de famille sont des tableaux réalisés à partir d'anciennes photographies de famille, prises en Afrique ou en Écosse.
Peintes sur des caissons en aluminium carrés, ses œuvres se comportent comme des icônes lisses, dans une technique similaire à celle de certains peintres de la Figuration narrative. Leurs couleurs sont lumineuses, souvent arbitraires, avec de larges plages où le métal réfléchissant est laissé en réserve. Des fragments de textes, illisibles, font parfois leur apparition en surcharge. Dans cette série, Dale Joseph Rowe nous propose la relecture d'un passé idéalisé, distanciée, où les histoires et les conflits ont perdu toute acuité, toute pertinence, pour ne laisser que des reflets détachés de leur contexte historique.


Chantal BIR (technique mixte)

Les peintures de Chantal Bir nous interpellent par leurs singularités et leur sincérité.
Les textures, les couleurs et les formes la guident et éclatent en mille morceaux sur sa toile.
Entre technique mixte et huile satinée, cette dernière domine sous les couches des glacis qui libèrent leurs lumières subtiles et vaporeuses.
Chantal Bir dessine, structure et crée des dissonances et consonances qu'elle orchestre à partir de ses univers poétiques. Son expression picturale s'avère résolument abstraite.


Gilles CANDELIER (sculpture)

Paradoxes : un pluriel qui résume les divers aspects de la démarche de Gilles Candelier : Sculptures légères, équilibre instable, poésie originale de la fragilité du métal jusqu'à la translucidité, géométrie souple du corps humain associé à des environnements de géométrie pure . une créativité contemporaine par la forme et une recherche d'intemporalité quant au fond.
Cette démarche sculpturale résulte en réalité non d'un effort "volontariste" mais plutôt d'une lente évolution, celle d'une vie tout simplement, au cours de laquelle se sont rencontrés des thèmes et des mises en forme de ces thèmes à l'aide de techniques très originales qui mettent en valeur la richesse des métaux cuivreux; textures, patines et oxydations.

Vernissage d'exposition collective

[16:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Gioielli in Fermento / Bijoux en Effervescence"
Location:
Galerie LA Joaillerie par Mazlo
31, rue Guénégaud
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 53 10 86 04
Mail : contact@la-joaillerie-par-mazlo.fr
Internet Site : www.la-joaillerie-par-mazlo.fr
Description:
La galerie LA Joaillerie par Mazlo,
le Fonds de dotation Robert Mazlo pour l'art et le bijou contemporain,
et l'association Arketip ont le plaisir de vous convier
le samedi 16 février 2019 de 16 à 19 heures au vernissage de l'exposition
"Gioielli in Fermento / Bijoux en Effervescence"

Pour ouvrir la saison 2019, la galerie LA Joaillerie par Mazlo, l'association Arketip et le Fonds de dotation Robert Mazlo pour l'art et le bijou contemporain accueillent Gioielli in Fermento, une exposition collective orchestrée par la curatrice italienne Eliana Negroni et placée sous le signe du vin, de la culture et de l'art de vivre méditerranéens.

Gioielli in Fermento - les bijoux en fermentation - est un concours international dédié au bijou contemporain et organisé depuis 2011 en Italie dans des lieux historiques du Val Tidone, tels que la Villa Braghieri Albesani, à Castel San Giovanni aux environs de Piacenza. Ce projet puise ses racines dans la culture viticole et tout particulièrement dans une analogie entre le processus de fermentation du vin et la création artistique. À l'instar du vin qui, avec sa diversité de goûts, de terroirs et de valeurs, résulte de la transformation d'une matière noble et vivante issue de la nature - le raisin - la création de bijoux contemporains s'exprime au travers de la transformation de matériaux d'une grande variété pour donner naissance à des œuvres d'art à porter.
Gioielli in Fermento lance ainsi pour la première fois une passerelle entre deux univers a priori étrangers. Vignerons et artistes du bijou se retrouvent en effet sur le terrain de la créativité. Il s'agit pour les uns comme pour les autres de négocier avec les caractéristiques physiques et chimiques de la matière, d'en révéler les qualités intrinsèques tout en faisant d'elle le support d'une expression personnelle et singulière. Le résultat est un grand vin ou un bijou-œuvre d'art, capable de transcender le temps.

Ce concours annuel repose sur quatre exigences principales : la pertinence de l'objet avec le concept proposé, l'exploration des matériaux, la qualité de l'expression artistique et l'excellence des techniques mises en œuvre.

Au fil des ans, ce projet audacieux a su s'attirer une reconnaissance internationale, notamment grâce à ses participants, parmi lesquels des artistes renommés du bijou contemporain. Événement devenu incontournable, Gioielli in Fermento incarne l'incroyable « effervescence » plus que jamais à l'œuvre dans cette discipline artistique, probablement l'une des plus passionnantes et des plus authentiques dans le champ de l'art contemporain.

Organisé par Eliana Negroni, le projet Gioielli in Fermento bénéficie du soutien de nombreux et influents partenaires, tels que l'AGC, Association italienne pour le bijou contemporain, la galerie Charon Kransen Arts, la plateforme Klimt02, le salon Joya Barcelona, le groupe Allied et les membres de Le Donne del Vino, association italienne des femmes évoluant dans le monde du vin.

Eliana Negroni est la fondatrice et commissaire du projet Gioielli in Fermento. Née à Milan en 1966 au sein d'une famille de maîtres-graveurs, elle obtient en 1990 son diplôme en sciences sociales de l'Université de Milan. En 1998, après avoir travaillé pendant sept ans dans les systèmes d'organisation et d'aide à la décision, elle reprend ses études pour se former à l'orfèvrerie et à l'art de la gravure, avant de rejoindre l'atelier familial.
Vivant depuis 2009 dans la région viticole d'Emilie Romagne, elle s'emploie à établir des correspondances entre le bijou contemporain et la culture méditerranéenne.
Elle est membre de l'AGC, l'association italienne pour le bijou contemporain, un réseau important qui lui permet de mettre en dialogue toutes les références internationales dans le domaine du bijou expérimental.

Artistes invités:

Isabelle Busnel (France-Royaume-Uni) - Sébastien Carré (France) - Cedric Chevalley (Suisse) - Lluís Comín (Espagne) - Corrado De Meo (Italie) - Clara Del Papa (Venezuela/Italie) - Ylenia Deriu (Italie) - Maria Rosa Franzin (Italie) - Nicoletta Frigerio (Italie) - Juanjo Garcia Martin (Espagne) - Steffi Götze (Allemagne) - Gesine Hackenberg (Allemagne/Pays-Bas) - Adam Hawk (États Unis) - Heidemarie Herb (Allemagne/Italie) - Nicola Heidemann (Allemagne) - Holland Houdek (États- Unis) - Mia Kwon (Corée du Sud/Allemagne) - Judy McCaig (Royaume-Uni/Espagne) - Gigi Mariani (Italie) - GianCarlo Montebello (Italie) - Liana Pattihis (Chypre/Royaume-Uni) - Stefano Rossi (Italie) - Claudia Steiner (Autriche) - Fumiki Taguchi (Japon) - Yoko Takirai & Pietro Pellitteri (Japon & Italie) - Fabrizio Tridenti (Italie) - Barbara Uderzo (Italie) - Annamaria Zanella (Italie)


Exposition 16 février - 30 mars 2019
Vernissage samedi 16 février 2019, 16-19 heures.

Du mardi au vendredi 14:00 - 19:00.
Le samedi 11:00 - 13:00 et 14:00 - 19:00.

Vernissage de l'exposition "Gioielli in Fermento / Bijoux en Effervescence"

[16:30-19:00] Entretien-lecture : Tarek Lakhrissi et Kaoutar Harchi
Location:
La Galerie de Noisy-le-Sec
Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec
1, rue Jean-Jaurès
93130 Noisy-le-Sec
M° RER E Noisy-le-Sec
France
Phone : +33 (0)1 49 42 67 17
Fax : +33 (0)1 48 46 10 70
Mail : info@lagalerie-cac-noisylesec.fr
Internet Site : lagalerie-cac-noisylesec.fr
Description:
Dans le cadre de son exposition "Caméléon Club", l'artiste Tarek Lakhrissi invite l'écrivaine et sociologue de la littérature française Kaoutar Harchi pour un entretien croisé.

Spécialisée dans le domaine des arts et de la culture, Kaoutar Harchi a écrit l'ouvrage Je n'ai qu'une langue, ce n'est pas la mienne. Des écrivains à l'épreuve (Fayard, 2016). Elle est par ailleurs écrivaine, auteure, notamment, du roman A l'origine notre père obscur (Actes Sud, 2014).


Dans le cadre de l'exposition de Tarek Lakhrissi "Caméléon Club"

Tarek Lakhrissi
artiste en résidence

Du 2 février au 30 mars 2019
Ouverture le 1er février de 18h à 21h
Visite de presse : lundi 11 février à 11h

Curateur invité : Thomas Conchou

Durant sa résidence à La Galerie, le poète et artiste Tarek Lakhrissi présente pour sa première exposition personnelle un dispositif fictionnel et performatif, s'inspirant librement de science-fictions. Prenant pour point de départ les imaginaires de l'anticipation, il réclame un futur d'émancipation et de mise en relation des corps et des savoirs. Dans cet espace devenu l'allégorie d'un vaisseau spatial, il convoque un système référentiel queer, minoritaire et poétique, qui tisse, au gré des œuvres et des invitations à habiter l'exposition, les contours d'une utopie-à-venir.

Vernissage de Tarek Lakhrissi "Caméléon Club"
Tournage du film Out of the Blue
Noisy-le-Sec, décembre 2018
Photo © Tarek Lakhrissi







[17:00-18:00] Nature divine chorégraphiée
Location:
Heureux les Curieux
23, rue du Pont-aux-Choux
75003 Paris
France
Phone : +33 (0)1 45 30 00 89
Mobile : +33 (0)6 8 48 42 61
Mail : contact@heureuxlescurieux.com
Internet Site : www.heureuxlescurieux.com
Description:
Visite de l'exposition accompagnée de la chorégraphie de la danseuse Sylvie Ollivier


Dans le cadre de l'exposition de Francis Grosjean "Nature Divine"

aventure iconographique de l'artiste Francis Grosjean

du 1er au 24 février

« Nature Divine », est une aventure iconographique que l'artiste Francis Grosjean a présentée lors des Rencontres d'Arles 2018. Du 1er au 24 février, celle-ci rejoindra les murs d'Heureux les Curieux. Retrouvons-nous le mercredi 6 février de 18h à 21h à l'occasion du vernissage ! Toujours en quête des étranges créatures sculptées par la nature et que son œil d'enfant révélait comme dans un rêve éveillé, Francis Grosjean a écrit un langage pictural inédit et pourtant universel.

Tel un archéologue, le photographe extrait la richesse du monde naturel afin de créer un bestiaire magique, ou des portraits divins, face auxquels le spectateur devient acteur. En nous invitant à l'observation et à l'imagination, il nous incite à retisser un lien sacré avec notre planète, sa beauté et l'essence de ce que nous sommes.

Tout un univers à découvrir en sa compagnie lors de visites le samedi, ou à l'occasion de happenings surprises dont le programme sera diffusé sur heureuxlescurieux.com.

Vernissage de Francis Grosjean "Nature Divine"

Vernissage de Francis Grosjean "Nature Divine"

Vernissage de Francis Grosjean "Nature Divine"

Vernissage de Francis Grosjean "Nature Divine"

[17:00-19:00] Signature par Roberto Badin de son livre "Inside Japan"
Location:
Hôtel Jules & Jim
11, rue des Gravilliers
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Mail : geoffroy@hoteljulesetjim.com
Internet Site : www.hoteljulesetjim.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition de Roberto Badin "Inside Japan"

"Inside Japan" brise les clichés habituellement admis au sujet des villes japonaises et nous invite au coeur d'un pays de contrastes, à mi-chemin entre tradition et modernité, à découvrir du 25 janvier au 3 mars 2019.

Chaque photographie est empreinte d'une précision horlogère. Un regard net.
La parfaite maîtrise des cadrages et de la lumière naturelle servent une narration rigoureuse. Malgré la foule des mégapoles japonaises, Roberto Badin capture un quotidien calme, vrai, serein, intime et silencieux. Parfois solitaire.

"Inside Japan" est sa première exposition solo extraite du livre éponyme, édité par Benjamin Blanck, éditeur indépendant de livres d'art et de photographies.

Roberto Badin est né à Rio de Janeiro au Brésil. Il s'installe à Paris à la fin des années 80.
Initialement photographe de natures mortes, il a collaboré avec de nombreux magazines internationaux et a signé de prestigieuses campagnes dans les univers du luxe et de la mode.
Il a récemment été invité à participer au projet "Lady Dior As Seen By" qui a parcouru les grandes capitales mondiales. En 2017, son travail personnel a été exposé chez Selfridges à Londres.

L'hôtel Jules & Jim ouvrait ses portes en décembre 2011, il y sept ans déjà. S'il y fait bon dormir ou s'y réunir autour d'un verre, c'est aussi un espace d'éveil et de partage de notre passion pour l'art.
L'entrée principale de l'hôtel plonge les visiteurs directement dans une galerie de 15 mètres de long.
Cet espace d'exposition s'étend jusque dans la cour et dans le bar. Il a été conçu dès les prémices du projet de construction afin d'intégrer pleinement cette activité artistique dans un souci de respect de l'œuvre des artistes exposés.

L'hôtel Jules & Jim collabore avec les plus belles galeries photographiques parisiennes afin d'offrir à ses hôtes ainsi qu'à ses visiteurs parisiens l'opportunité de découvrir ou de redécouvrir le travail d'artistes dont nous aimons le travail. Cet engagement artistique est au seul bénéfice des artistes et des galeries; aucune commission n'est retenue sur les ventes d'œuvres d'art.

Exposition photographique jusqu'au au 3 mars 2019
Prolongation jusqu'au 12 mars 2019

Vernissage Jeudi 7 février 2019 de 18h30 à 21h
RSVP Julien Verry attache@detachedepresse.com

Vernissage de Roberto Badin "INSIDE JAPAN"

Vernissage de Roberto Badin "INSIDE JAPAN"

[17:00-21:00] Vernissage d'Alessia Innocenti & Betan
Location:
Le M.U.R.
Modulable, Urbain et Réactif
109, rue Oberkampf
croisement des rues Saint-Maur et Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, rue Saint-Maur, Ménilmontant
France
Mobile : +33 (0)6 17 76 28 36
Mail : associationlemur@gmail.com
Internet Site : lemur.asso.fr
Description:
Le M.U.R. a le plaisir de vous convier à la performance de ALESSIA INNOCENTI & BETAN au Mur Oberkampf, le samedi 16 février de 10h00 à 17h00, heure du vernissage.

Vernissage d'Alessia Innocenti & Betan

[17:00-20:00] Vernissage de Masako Tanaka
Location:
Galeries Satellite
7, rue François de Neufchâteau
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 79 80 20
Mail : mm@galeriesatellite.com
Internet Site : galeriesatellite.jimdo.com
Description:
16/02 - 28/02 2019
vernissage samedi 16 février

Avec une maîtrise technique affirmée et une grande créativité, Masako Tanaka assemble les couleurs et nous livre des images où résonnent les harmonies de la nature et les nuances des saisons. Peindre est pour Masako Tanaka une activité naturelle et joyeuse, une façon d'être au monde et de saisir sa diversité et sa richesse. La peinture est d'ailleurs une passion de famille : sa mère, sa fille et son gendre sont des peintres et ont participé à des expositions communes.
Les peintures de Masako Tanaka sont chargées d'émotions, d'impressions et de sentiments qui enchantent notre regard.

Vernissage de Masako Tanaka








[18:00] Filmscreening and Coffin Ceremony with Paa Joe
Location:
Ruttkowski;68
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Mail : info@ruttkowski68.com
Internet Site : www.ruttkowski68.com
Description:
Filmscreening and Coffin Ceremony with Paa Joe

Dans le cadre de l'exposition de Paa Joe "A way to Go"

du 2 au 23 février

The art of Paa Joe bucks any art historical or theoretical pigeonholing. Being deeply rooted in the Ghanaian tradition of celebrating death not as the end of life but rather its transition from a physical into a spiritual state, the artist creates joyful and humorous coffins, drawing inspiration from consumer culture, nature and everyday life.

Combining precision local craftmanship with worldy knowledge, Paa Joe approaches the heritage of his country from an inside-yet-outside view. In A way to Go, Coffins shaped like luxury fashion suitcases, stacks of Western currencies or technical gadgets used in creative production initially hide their value in use. When opened, a jest evolves that will only be found macabre by those stuck too deep in a grievous relation to death. The objects depicted by the coffins often played an important role in the physical life of the soul now occupying the artwork's interior. Paa Joe makes sure they will also be present for the spiritual stage of life.

Vernissage de Paa Joe "A way to Go"

[18:00-20:00] Petit rituel KSS KSS
Location:
22,48 m²
30, rue des Envierges
75020 Paris
M° Jourdain, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)9 81 72 26 37
Mail : contact@2248m2.org
Internet Site : www.2248m2.org
Description:
Exécuté par le masque des esprits
Proposé par Chloé Poizat

Dans le cadre de l'exposition personnelle de Chloé Poizat, DES RAMEAUX FRÊLES ET FRAIS COMME DES DOIGTS DE FEMME, vous êtes conviés à assister à un rituel proposé par l'artiste à 22.48 m². Il sera suivi par un cocktail.
Réservation obligatoire : reservation@2248m2.com
MERCI D'ARRIVER AVANT 18h.


Dans le cadre de l'exposition de Chloé Poizat

DES RAMEAUX FRÊLES ET FRAIS COMME DES DOIGTS DE FEMME

17/01/2019 - 23/02/2019
Vernissage le jeudi 17/01/2019, 18h

À travers le titre de cette exposition emprunté à Marcel Schwob, Chloé Poizat nous invite à entrer dans un monde de métamorphose, mystérieux et fragmentaire.

Il y a la nuit, la peur et le rire
// Horrifique-Merveilleux //
Un passage, un tunnel
Sortir de la feuille, sortir du cadre
Miniaturiser le paysage
Recréer un monde par touches, morcelé, parcellaire
Invisible et fantastique
Des Êtres souches, champignons peut-être, rameaux et pierres
Rappellent un monde de vestiges
Un monde irréel
En suspens
Dans lequel l'oeil guette
L'oeil grotesque, effroyable et drôle à la fois
// Horrifique-Merveilleux //
Alors on rêve d'un son ténu
Lointain
Pour rituels amusants
On rêve une danse
Une transe
Provenant de temps immémoriaux


Chloé POIZAT

L'ensemble du travail de Chloé Poizat traite de disparition (des êtres, des choses et des lieux), de mondes invisibles et de métamorphose.
Elle entretient depuis toujours un lien particulier avec la fiction, que ce soit avec la littérature ou avec le cinéma de genre.
Ses sources artistiques puisent principalement dans tout ce qui concerne les pratiques créatrices spontanées, comme l'art brut, le dessin automatique et spirite, les arts populaires, les arts premiers, les chants et danses rituelles.
Sa pratique se fonde sur l'assemblage, sans frontière de médiums, faisant dialoguer des fragments (dessins, peintures, sculptures, photographies, sons), créant ainsi des mondes fictionnels parcellaires où le grotesque, le rêve, la peur et l'étrange sont omniprésents.
Une part de son travail prend également forme à travers l'édition, avec des artzines, des livres ou des multiples.

Vernissage de Chloé Poizat
Chloé Poizat, lambeaux (série), 2018
fusain sur papier découpé, 27.7 x 15.5 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Constance Nouvel "Atlante"
Location:
In Situ Fabienne Leclerc
14, boulevard de la Chapelle
75018 Paris
M° Stalingrad, La Chapelle
France
Phone : +33 (0)1 53 79 06 12
Fax : +33 (0)1 53 79 06 19
Mail : galerie@insituparis.fr
Internet Site : www.insituparis.fr
Description:
Du 16 février au 30 mars
Vernissage samedi 16 février 2019 de 18h à 21h

Atlante, deuxième exposition personnelle de Constance Nouvel à la Galerie In Situ - fabienne leclerc, proposera une déambulation physique et un voyage de questionnement intérieur. Issu des recherches de cette artiste émergente situées au carrefour de la photographie, du dessin, de la sculpture et de l'installation, Atlante est le premier volet d'un cycle de trois expositions qui se dérouleront successivement au Centre d'Art Le Point du Jour, Cherbourg (été 2019) et au Centre Photographique d'Île-de-France (début 2020). En enchevêtrant ses images avec les qualités spatiales de chacun des lieux d'exposition, Constance Nouvel tisse des jeux de résonances et des mises en abîmes qui étudient le réel par le prisme de la photographie.

À travers des paysages véritables, des intérieurs, le trompe-l'oeil ou des formes schématiques, les oeuvres de Constance Nouvel nous invitent à la dérive dans des espaces photographiés de natures variées. En confondant les vues de ses propres voyages en Chine, en Europe ou aux États-Unis avec des décors et motifs que la photographie peut produire, Constance Nouvel mène une quête de compréhension de nos modèles de perception. Une grille dessinée à la mine de plomb sur une photographie d'un paysage artificiel de musée d'histoire naturelle, des encadrements préparés par l'artiste aux passe-partout qui relèvent des structures géométriques, des accrochages qui soudent l'image avec son contexte dans l'espace et des objets en plâtre qui font écho aux tirages qui les recouvrent : le travail plastique de Constance Nouvel est expérimental tant formellement que techniquement, suscitant un temps d'arrêt qui laisse libre cours à des visions plurielles.

Constance Nouvel est née en 1985 à Courbevoie. Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, elle a participé à plusieurs expositions collectives, notamment au Centre photographique d'Ile-de-France, et a réalisé sa première exposition personnelle au Centre d'Art de Photographie de Lectoure en 2014. Elle a intégré la Galerie In Situ - fabienne leclerc en 2016. Son travail a été montré à Yishu8 - Maison des Arts à Pékin (2014), au Théâtre de Vanves pour le Mois de La Photo du Grand Paris (2017) et pour le Nouveau Prix Découvertes des Rencontres d'Arles (2017). Elle vit à Paris et travaille à Aubervilliers.


// AUTOUR DE L'EXPOSITION

Conversation : "Illusion d'horizon" avec l'artiste Constance Nouvel, animée par Nicolas Giraud
Silencio, le 27 février 2019, à partir de 19h30


// CYCLE D'EXPOSITIONS

Solstice, Le Point du Jour - centre d'art / éditeur
Du 16 juin au 22 septembre 2019

Réversible, Centre Photographique d'Île-de-France
Janvier - mars 2020

Vernissage de Constance Nouvel "Atlante"
Constance Nouvel, A dessein, 2019

[18:00-21:00] Vernissage de David Moreno "Dibujando esculturas"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
du 16 février au 6 avril

Dernière découverte de la galerie Danysz, le jeune artiste barcelonais David Moreno crée des villes flottantes délicates composées de tiges d'acier assemblées et de cordes de piano. Il présente à partir du 16 février sa première exposition personnelle à Paris à la galerie Danysz.

Les œuvres de David Moreno sont légères et semblent flotter dans l'air, comme en lévitation par rapport au mur. Son travail est méticuleux : chaque ligne est soudée avec finesse et précision. Les cordes de piano viennent se marier avec les tiges de métal dans un savant équilibre entre la souplesse de la courbe et la droiture de la structure. Ainsi selon le point de vue les lignes se mélangent où se juxtaposent

David Moreno explique, qu'à travers ses créations il « essaie de dessiner des sculptures ». Moreno croit profondément que l'esquisse et la sculpture sont semblables. ; il crée des œuvres en trois dimensions extrêmement graphiques qui pourraient rappeler des croquis d'architectes. Il fait usage du métal comme de la mine qui dessine sur le papier, apportant seulement une troisième dimension aux dits croquis.

L'artiste qui se dit sculpteur autant que dessinateur crée de véritables univers, des atmosphères pourrait-on dire, dont l'observation nous fait voyager. Contempler ses pièces, c'est s'y perdre. On ne se contente pas de les regarder, on s'y projette, on imagine l'homme au cœur de l'habitat ; Dans ses sculptures-architectures, Moreno nous parle des liens humains, des relations qui se créent, pour faire d'individus isolés une communauté, ses œuvres s'appellent alors « En comunidad » (en communauté) ou encore « Proyecto de familia » (projet de famille). Comme l'écrit le critique Jeff D. Min dans le magazine américain Hi Fructose : « Moreno est constamment en train d'explorer, il se connecte avec les gens et embrasse tout ce que son cœur et son esprit apportent. Moreno mêle plusieurs disciplines pour donner vie à sa vision grandissante. Dans son monde, rien n'est impossible, tout ce que vous avez à faire est de regarder à l'intérieur et de tendre la main. »

Vernissage de David Moreno
David Moreno, Floating Favelas, Carbon Steel, Silver, Paint, 44 x 28 x 64 cm

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Noir & Blanc dans l'art"
Location:
Galerie Libre Est L'Art
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Mobile : +33 (0)6 50 53 34 40
Mail : galerie.libre_est_lart@yahoo.com
Internet Site : www.galerie-libre-est-lart.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Noir & Blanc dans l'art"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Objectif Portraits"
Location:
Draveil
Draveil
91210 Draveil
France
Internet Site : www.draveil.fr
Description:
Château de Villiers
3 avenue de Villiers

jusqu'au 24 février

Photographes professionnels et amateurs vous invitent dans l'univers de l'image. Honneur aux portraits immortalisés par l'objectif ! Vous serez sensible à une émotion, un regard, un sourire, une lumière, une ambiance...

Avec la participation d'Alice, Hervé Bouby, Myriam Boyé, Roland Boyer, Fabien Decomble, Matt Ducerf, l'association Photo-club de Draveil.

Vernissage : samedi 16 février à 18h













[23:00] Vernissage de Yann Houri "Intuition"
Location:
Los Angeles
Los Angeles
90755 Los Angeles
Etats-Unis
Internet Site : www.lacity.org
Description:
Joseph Gross Gallery

February 16th - April 20th

Vernissage de Yann Houri "Intuition"

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés